CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE 1 ÈRE PARTIE : LES RÈGLES D APPLICATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE 1 ÈRE PARTIE : LES RÈGLES D APPLICATION"

Transcription

1 Groupement des Métiers de l Imprimerie SEPTEMBRE 2015 CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE 1 ÈRE PARTIE : LES RÈGLES D APPLICATION NOTE N 37 (Articles L à L du Code du Travail ; Loi n du 17 août 2015, JO du 18) La loi n relative au dialogue social et à l emploi prévoit que le contrat à durée déterminée peut désormais être renouvelé deux fois (au lieu d une seule jusqu à présent), mais toujours dans les limites maximales prévues. Cette nouvelle disposition s applique aussi bien aux contrats conclus à compter du 19 août 2015 qu à ceux en cours à cette date. Rappelons également que, depuis le 1 er juillet 2013, une majoration de la cotisation patronale d assurance chômage est prévue pour les CDD conclus pour accroissement temporaire d activité, lorsque la durée de ces contrats ne dépasse pas 3 mois. Pour être valable, le CDD doit satisfaire aux deux conditions suivantes : - avoir été conclu pour l exécution d une tâche précise et temporaire ; - ne pas avoir pour effet ni pour objet de pourvoir durablement un emploi lié à l activité normale et permanente de l entreprise. En outre l employeur doit informer les institutions représentatives du personnel sur les éléments qui l ont conduit à faire appel, au titre de l'année écoulée, et qui pourraient le conduire à faire appel pour l'année à venir, à des contrats de travail à durée déterminée. L employeur doit également informer les salariés en CDD des postes à pourvoir dans l entreprise sous contrats à durée indéterminée. I- LES CAS DE RECOURS AU CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE Le CDD est un contrat particulier qui répond à un formalisme impératif et qui ne peut être conclu que dans des cas bien précis définis par la loi. 1) Un CDD peut être conclu en vue du remplacement d un salarié notamment en cas : - d absence ; - de passage provisoire à temps partiel, conclu par avenant à son contrat de travail ; - de suspension de son contrat de travail ; - de départ définitif précédant la suppression de son poste de travail ayant fait l objet d une saisine du comité d entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel, s il en existe ;

2 - ou en cas d attente de l entrée en service effective du salarié recruté par CDI appelé à le remplacer, mais non disponible immédiatement. Il est également possible de conclure un CDD pour remplacer un chef d entreprise artisanale, industrielle ou commerciale. 2) Un CDD peut être conclu en cas d accroissement temporaire d activité, qui peut être du à : - l augmentation temporaire de l activité habituelle de l entreprise ; - une commande exceptionnelle à l exportation ; - une tâche occasionnelle précisément définie et non durable ; - des travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité. ATTENTION : l absence ou l inexactitude du motif de recours entraîne la requalification automatique du CDD en contrat à durée indéterminée. Par contre, il est interdit de recourir au CDD pour : - remplacer un salarié gréviste ; - faire effectuer des travaux particulièrement dangereux ; - un accroissement temporaire d activité alors que l entreprise a procédé à des licenciements pour motif économique dans les 6 mois précédents. II- LE CONTENU OBLIGATOIRE DU CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE ET SA TRANSMISSION AU SALARIÉ Le contrat à durée déterminée doit être écrit, à défaut il est réputé avoir été conclu pour une durée indéterminée. Le défaut de conclusion du CDD par écrit est sanctionné par une amende de 3750 et, en cas de récidive, de 7500 et / ou d un emprisonnement de 6 mois. 1) Les clauses obligatoires Le CDD doit notamment comporter : - la définition précise de son motif ; - lorsqu il est conclu pour remplacer un salarié absent, le nom et la qualification du salarié remplacé ; - lorsqu il comporte un terme précis, la date d échéance du terme et, le cas échéant, une clause de renouvellement ; - lorsqu il ne comporte pas de terme précis, la durée minimale pour laquelle il est conclu ; - la désignation du poste de travail ou de l emploi occupé ; - l intitulé de la convention collective applicable ; - le montant de la rémunération et de ses accessoires ; - le nom et l adresse de la caisse de retraite complémentaire et de l organisme de prévoyance ; - la durée de la période d essai éventuellement prévue. En ce qui concerne la rémunération du salarié en CDD, le CDD doit préciser: - le montant du salaire mensuel ; - éventuellement, les majorations, primes et indemnités, et avantages en nature. La rémunération d un salarié lié par un CDD ne peut être inférieure à celle que percevrait un autre salarié lié par un contrat à durée indéterminée de qualification équivalente et occupant les mêmes fonctions, sous peine d une amende de 3750 et, en cas de récidive, de 7500 et/ou d un emprisonnement de 6 mois. 2

3 2) La transmission du contrat Le CDD doit être transmis au salarié au plus tard dans les 2 jours suivant l embauche. Ni le jour de l embauche ni le dimanche, qui n est pas un jour ouvrable, ne comptent dans ce délai. Le défaut de transmission du contrat dans le délai requis : - pourrait être assimilé à une absence d écrit autorisant par là même le salarié à demander la requalification de son contrat en contrat à durée indéterminée ; - est sanctionné par une amende de 3750 et, en cas de récidive, de 7500 et / ou d un emprisonnement de 6 mois. III- LA PÉRIODE D ESSAI Le CDD peut comporter une période d essai, ce n est pas une obligation : elle est fonction de sa durée initiale et se détermine ainsi : DURÉE DU CDD DURÉE DE LA PÉRIODE D ESSAI Mode de calcul Durée maximale CDD < ou = 6 mois 1 jour par semaine 2 semaines CDD > 6 mois 1 jour par semaine 1 mois La durée de la période d essai fixée par le Code du Travail est une durée maximale : il n est donc pas possible de la prolonger ou de la renouveler. La période d essai se décompte de manière calendaire, qu elle soit exprimée en jours, en semaines ou en mois, sauf disposition contractuelle contraire. La rupture du contrat pendant la période d essai peut intervenir à tout moment, à l initiative de l une ou l autre partie, moyennant le cas échéant, le respect d un délai de prévenance (voir la note n 16 de juin 2009) : elle n entraîne aucune contrepartie financière et l employeur n est pas redevable de l indemnité de fin de contrat. En revanche, l indemnité de congés payés reste due. IV- LA DURÉE DU CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE 1) Les contrats à terme précis Ce sont notamment les contrats ayant comme motif un accroissement temporaire d activité : ils doivent impérativement comporter une date de fin de contrat sous peine d être requalifiés en contrats à durée indéterminée. La durée maximale d un CDD à terme précis est en principe de 18 mois, renouvellement(s) inclus. Tout dépassement de la durée maximale entraîne la requalification du contrat initial en contrat à durée indéterminée. 3

4 2) Les contrats à terme imprécis Ce sont, notamment, les contrats conclus pour remplacer un salarié absent ou dont le contrat de travail est suspendu. Ils ne comportent pas de date précise de fin de contrat et ont pour terme la fin de l absence du salarié remplacé, quelle que soit la durée de celle-ci. Ils doivent obligatoirement comporter une durée minimale d emploi qui est librement fixée par les parties. Sinon, le CDD peut être requalifié en contrat à durée indéterminée. 3) Le renouvellement du CDD Renouveler un CDD consiste à prolonger le contrat initialement conclu avec le salarié et cela ne peut concerner que les contrats conclus à terme précis. Conformément à la loi n du 17 août 2015, un même CDD peut désormais être renouvelé deux fois, pour des durées qui peuvent être inférieures, égales ou supérieures à celle de la période initiale, en sachant que la durée totale du contrat, renouvellements compris, ne doit pas dépasser 18 mois, sauf cas particuliers. Par exemple, en cas de remplacement d un salarié ayant quitté définitivement l entreprise alors que la suppression de son poste est décidée, la durée maximale du contrat pourra être de 24 mois. Le ou les renouvellement(s) doi(ven)t faire l objet d avenant(s) soumis au salarié avant l arrivée du terme du contrat initial et avant le terme du premier renouvellement. Tout contrat renouvelé sans respecter ces règles est réputé à durée indéterminée et l employeur encourt des sanctions pénales. 4) La taxation des contrats de courte durée Depuis le 1 er juillet 2013, la part patronale des contributions à l assurance chômage est de : - 7% pour les contrats d une durée inférieure ou égale à 1 mois ; - 5,5% pour les contrats d une durée supérieure à 1 mois et inférieure ou égale à 3 mois ; - 4,5% pour les contrats dits d usage d une durée inférieure ou égale à 3 mois. Pour l'application des taux majorés, la durée initialement prévue au contrat, hors renouvellement(s), ou à défaut la durée minimale, est prise en compte. La part patronale des contributions demeure inchangée pour : - les CDD d une durée supérieure à 3 mois ; - quand le salarié est embauché par l employeur en CDI à l issue du contrat à durée déterminée ; - pour les contrats de travail temporaires et les CDD conclus en remplacement d un salarié ou d un chef d entreprise absent. V- LA SUCCESSION DE CONTRATS À DURÉE DÉTERMINÉE La succession se distingue du renouvellement. Il s agit en fait de la conclusion de CDD différents soit : - sur le même poste avec le même salarié ou des salariés différents ; - avec le même salarié sur des postes différents. 4

5 1) Succession de CDD sur le même poste avec le même salarié ou des salariés différents À l expiration d un CDD, il n est pas possible de conclure un nouveau CDD sur le même poste avant l expiration d un délai dit de carence, qui est modulé en fonction de la durée totale du CDD, selon que celle-ci est inférieure ou supérieure à 14 jours. Le délai de carence se calcule en jours d ouverture, ce qui s entend des jours d activité de l entreprise. Pour les contrats d une durée totale au moins égale à 14 jours (renouvellement(s) inclus), le délai de carence représente une période correspondant au tiers de la durée du contrat, renouvellement(s) éventuellement inclus. Pour les contrats d une durée totale inférieure à 14 jours (renouvellement(s) inclus), le délai de carence représente une période correspondant à la moitié de la durée du contrat, renouvellement(s) éventuellement inclus. Il est cependant prévu des exceptions à ce principe. Ainsi, l obligation de respecter le délai de carence ne joue notamment pas dans les cas suivants : - remplacement d un salarié temporairement absent ou dont le contrat de travail est suspendu, en cas de nouvelle absence du salarié remplacé (ou du chef d entreprise quand cela est permis) ; - travaux urgents nécessités par des mesures de sécurité ; - contrats d usage ; - rupture anticipée du fait du salarié sous CDD ; - refus par le salarié de renouveler son contrat, lorsque ce dernier comporte une clause de renouvellement, mais le nouveau CDD ne pourra être conclu que pour la durée du contrat non renouvelé restant à courir. 2) Succession de CDD avec le même salarié sur des postes différents Pour réengager le même salarié en CDD mais sur un poste de travail différent, l employeur doit respecter un délai suffisant d interruption entre chaque contrat. La loi ne fixe pas de délai minimum. Toutefois, l employeur peut conclure avec le même salarié des CDD successifs sans délai d attente lorsque le nouveau CDD a pour but de remplacer des salariés absents à d autres postes. VI- LA RUPTURE DU CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE 1) La rupture anticipée du contrat à durée déterminée Le CDD peut être rompu avant l échéance du terme uniquement : - s il y a accord des parties ; - en cas de faute grave du salarié : dans ce cas, la rupture anticipée d'un contrat à durée déterminée pour faute grave relève de la procédure disciplinaire et l employeur doit respecter cette procédure particulière ; - en cas de force majeure ; - si le salarié justifie d une embauche pour une durée indéterminée ; - et en cas d inaptitude constatée par le médecin du travail et d impossibilité de reclasser le salarié. 5

6 En dehors des cas autorisés, il n est pas possible de mettre fin au CDD avant l arrivée du terme. Par exemple, un employeur ne peut pas invoquer l insuffisance professionnelle du salarié, ou des difficultés économiques. La rupture anticipée du CDD par l employeur pour une autre cause que celles prévues par la loi entraîne le paiement de dommages-intérêts au bénéfice du salarié dont le montant est égal à la rémunération brute restant à courir jusqu au terme du CDD. ATTENTION : Un salarié sous CDD ne peut pas démissionner, la démission n étant pas un cas de rupture retenu par la loi. Dans ce cas, le salarié est redevable de dommages-intérêts envers son employeur et il n a pas droit au paiement de l indemnité de fin de contrat. 2) S il n a pas de rupture anticipée, le CDD cesse de plein droit lors de l échéance du terme. Même si cela n est pas obligatoire, il est conseillé de rappeler au salarié par courrier remis en mains propres contre décharge ou par LRAR la date à laquelle son CDD prendra fin. VII- LES INDEMNITÉS DUES À LA FIN DU CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE 1) L indemnité de fin de contrat ou de précarité L indemnité de fin de contrat doit notamment être versée au salarié dans les hypothèses suivantes : - cessation du contrat à l échéance de son terme ; - non-renouvellement du contrat ; - rupture anticipée du contrat par accord des parties ; - rupture anticipée injustifiée du contrat par l employeur ; - rupture anticipée suite à constatation de l inaptitude du salarié par le médecin du travail. En conséquence, l indemnité de fin de contrat n est notamment pas due en cas de : - rupture du CDD en cours de période d essai ; - refus du renouvellement par le salarié si le renouvellement était prévu dés l origine dans son contrat ; - rupture anticipée du contrat par le salarié qui justifie d une embauche en CDI ; - faute grave du salarié ; - force majeure ; - poursuite immédiate des relations contractuelles par un contrat à durée indéterminée ; - refus par le salarié de conclure un contrat à durée indéterminée pour le même emploi ou un emploi similaire avec une rémunération équivalente. Le taux de l indemnité de fin de contrat est fixé à 10 % de la rémunération brute totale. L indemnité est calculée sur la rémunération brute totale, y compris les majorations, indemnités et primes diverses. En cas de rupture anticipée injustifiée du fait de l employeur, l indemnité doit être calculée sur la base de la rémunération déjà perçue, mais également sur la base de celle qui restait à percevoir jusqu au terme normal du contrat. L indemnité de fin de contrat est versée à l issue du contrat en même temps que le dernier salaire et doit figurer sur le bulletin de salaire correspondant. L indemnité de fin de contrat est soumise à l impôt sur le revenu, aux charges sociales, à la CSG et à la CRDS. 6

7 2) L indemnité de rupture spécifique à verser en cas de rupture anticipée due à l inaptitude du salarié Cette indemnité spécifique est au moins égale à : - l indemnité légale de licenciement lorsque l inaptitude a une origine non professionnelle ; - le double de l indemnité légale de licenciement lorsque l inaptitude a pour origine un accident du travail ou une maladie professionnelle. L indemnité est due sans condition d ancienneté, et donc au prorata si le salarié est resté moins de 1 an dans l entreprise. Elle est versée, en plus de l indemnité de précarité, à l issue du contrat, avec la dernière paie, et est mentionnée sur le bulletin de salaire. 3) L indemnité compensatrice de congés payés Par dérogation aux dispositions applicables aux contrats à durée indéterminée, le salarié embauché par contrat de travail à durée déterminée a droit à une indemnité compensatrice de congés payés au titre du travail effectivement accompli durant ce contrat quelle qu'ait été la durée de celui-ci, dès lors que le régime des congés applicable dans l'entreprise ne lui permet pas de les prendre effectivement. Sous cette réserve, l indemnité est égale aux jours de congés acquis pendant les périodes de travail effectif accomplies par le salarié ou à 1/10 ème des rémunérations perçues pendant cellesci (indemnité de précarité comprise). L indemnité compensatrice de congés payés est versée à l issue du contrat, en même temps que le dernier salaire. Enfin, lorsque le salarié sous CDD quitte l entreprise, l employeur est tenu de lui délivrer un certificat de travail, une attestation Pôle Emploi et un solde de tout compte. 7

LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE

LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE FICHES JURIDIQUES LE CONTRAT A DUREE DETERMINEE Le contrat à durée déterminée est un contrat de travail pour lequel une date de fin de contrat

Plus en détail

NOTE SUR L UTILISATION DES CONTRATS A DUREE DETERMINEE (CDD)

NOTE SUR L UTILISATION DES CONTRATS A DUREE DETERMINEE (CDD) NOTE SUR L UTILISATION DES CONTRATS A DUREE DETERMINEE (CDD) DANS LES OGEC Depuis quelques mois, nous remarquons une recrudescence de signature de contrats de travail à durée déterminée (CDD) dans les

Plus en détail

Engager des saisonniers

Engager des saisonniers Engager des saisonniers A jour de juin 2016. Nombreux sont les établissements à recruter des saisonniers afin de faire face à l afflux de touristes à certaines périodes de l année. Si le recours aux contrats

Plus en détail

FICHE SOURCES JURIDIQUES

FICHE SOURCES JURIDIQUES Le contrat de des assistants maternels FICHE SOURCES JURIDIQUES Synthèse des sources juridiques s Contrat de et mentions Engagement réciproque Période d essai Délai de prévenance Rupture de la période

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE DÉTERMINÉE - CDD

LE CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE DÉTERMINÉE - CDD Modèle-type 2 LE CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE DÉTERMINÉE - CDD Le contrat à durée déterminée constitue l'exception et est conclu pour une durée limitée et pour l exécution d une tâche précise et non durable.

Plus en détail

Le congé de mobilité. Synthèse. A savoir. Sommaire

Le congé de mobilité. Synthèse. A savoir. Sommaire Le congé de mobilité Synthèse Le congé de mobilité a pour finalité de permettre aux entreprises de mieux anticiper les mutations économiques et de sécuriser les transitions professionnelles en permettant

Plus en détail

Le contrat à durée déterminée

Le contrat à durée déterminée Le contrat à durée déterminée Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa : 27.55.72

Plus en détail

COMMENT CALCULER LE MONTANT DE L INDEMNITE DE LICENCIEMENT?

COMMENT CALCULER LE MONTANT DE L INDEMNITE DE LICENCIEMENT? COMMENT CALCULER LE MONTANT DE L INDEMNITE DE LICENCIEMENT? L indemnité légale de licenciement est fixée à 1/5 ème de mois de salaire par année d ancienneté, auquel s ajoutent 2/15 ème de mois par année

Plus en détail

La diversité des contrats de travail

La diversité des contrats de travail Chapitre 4 La diversité des contrats de travail 1 Exercice 04.01 Précisez le cas de recours éventuel. Justifiez votre réponse. Situations a - Départ en congé maternité d Aline du 1.06 au 26.09 Possibilité

Plus en détail

Suivre les modalités et procédures d embauche et de départ

Suivre les modalités et procédures d embauche et de départ Suivre les modalités et procédures d embauche et de départ Une connaissance des principes généraux de la relation contractuelle de travail, et les dispositions juridiques sont indispensables lorsque l

Plus en détail

Le choix du contrat d embauche

Le choix du contrat d embauche Le choix du contrat d embauche Le choix du contrat d embauche Type de contrat de travail Le CDI Le CDD Le CNE Les contrats aidés Zoom sur le travail à temps partiel : un usage très réglementé Les clauses

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE DÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET SANS TERME PRECIS

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE DÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET SANS TERME PRECIS CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE DÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET SANS TERME PRECIS Sur papier à en-tête de l entreprise. Entre les soussignés : Entreprise (dénomination sociale ou nom et prénoms de l employeur),

Plus en détail

Refus de renouveler un CDD suite à un accident de travail et demande de requalification en CDI

Refus de renouveler un CDD suite à un accident de travail et demande de requalification en CDI Refus de renouveler un CDD suite à un accident de travail et demande de requalification en CDI Article juridique publié le 30/04/2015, vu 2931 fois, Auteur : Yaya MENDY Il n y a pas lieu de requalifier

Plus en détail

Le contrat à durée déterminée

Le contrat à durée déterminée doit permettre d exécuter une tâche précise et temporaire, dans les seuls cas énumérés par la loi. Il ne doit pas permettre de pourvoir durablement un emploi lié à l activité normale et permanente de la

Plus en détail

I Durée minimale de travail hebdomadaire

I Durée minimale de travail hebdomadaire Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 33.13 13/12/2013 La loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Fiche n 6 : le temps partiel (article 12 de la loi) L article 12 de la

Plus en détail

Baisse d activité et fermeture pour congés payés : recours au chômage partiel. Juin 2012

Baisse d activité et fermeture pour congés payés : recours au chômage partiel. Juin 2012 Baisse d activité et fermeture pour congés payés : recours au chômage partiel Juin 2012 Sommaire Chômage partiel en cas de réduction d activité Allocation partielle de longue durée Chômage partiel et congés

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE INDÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE INDÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET SYNHORCAT - Contrat de travail à durée indéterminée à temps complet Juin 2012 CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE INDÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET Sur papier à en-tête de l entreprise. Entre les soussignés : Entreprise

Plus en détail

La lettre du. N 11 Novembre 2010. 1 / Période d essai

La lettre du. N 11 Novembre 2010. 1 / Période d essai La lettre du N 11 Novembre 2010 Les nouvelles règles de la période d essai, de l indemnité de licenciement et de l allocation de fin de carrière des agents de maîtrise et des cadres La loi du 25 juin 2008

Plus en détail

- M. Mme nom et prénom du salarié embauché ou renouvelé sous CAE o Domicilié adresse o Né le date de naissance o désigné ci-après comme le salarié

- M. Mme nom et prénom du salarié embauché ou renouvelé sous CAE o Domicilié adresse o Né le date de naissance o désigné ci-après comme le salarié MODÈLE de CONTRAT DE TRAVAIL POUR L EMBAUCHE D UN SALARIÉ SOUS CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI PAR UN EPLE (disponible sur l intranet DAF à la rubrique «Contrats aidés», partie «Modèles de contrats»)

Plus en détail

Tour d horizon et points de vigilances sur les cas de recours et le formalisme du contrat

Tour d horizon et points de vigilances sur les cas de recours et le formalisme du contrat FICHE CONSEIL Rigoureux et Créatif Précis et Imaginatif Le contrat à durée déterminée Tour d horizon et points de vigilances sur les cas de recours et le formalisme du contrat Nos fiches conseils ont pour

Plus en détail

La rupture conventionnelle

La rupture conventionnelle FFPS Fiche pratique droit social Septembre 2013 La rupture conventionnelle La rupture conventionnelle est un mode spécifique de rupture du contrat de travail à durée indéterminée par lequel l employeur

Plus en détail

Chapitre 3 - Le contrat de travail. I. Généralités II. Le CDD III. Le travail à temps partiel IV. Le recours à l intérim

Chapitre 3 - Le contrat de travail. I. Généralités II. Le CDD III. Le travail à temps partiel IV. Le recours à l intérim Chapitre 3 - Le contrat de travail I. Généralités II. Le CDD III. Le travail à temps partiel IV. Le recours à l intérim I. Généralités 1. Le contrat de travail a) Définition Défini par la jurisprudence

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE INDÉTERMINÉE A TEMPS PARTIEL (1)

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE INDÉTERMINÉE A TEMPS PARTIEL (1) CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE INDÉTERMINÉE A TEMPS PARTIEL (1) Sur papier à en-tête de l entreprise. Entre les soussignés : Entreprise (dénomination sociale ou nom et prénoms de l employeur), immatriculée

Plus en détail

E n dehors de toute convention avec un établissement scolaire, un élève ou

E n dehors de toute convention avec un établissement scolaire, un élève ou SOCIAL - Dossier Les conditions d'accueil des jeunes mineurs dans les entreprises Les jobs d été Info n 2014-389/2-26 du 01/07/2014 Pour toute question : Service Social Lydie REINBOLD Romain GIRAUD Julie

Plus en détail

CONGE PAYES. Date de création du document : 27/05/2016. www.dtenc.gouv.nc

CONGE PAYES. Date de création du document : 27/05/2016. www.dtenc.gouv.nc 2016 CONGE PAYES Date de création du document : 27/05/2016 www.dtenc.gouv.nc SOMMAIRE Ouverture du droit au congé payé...2 Durée du congé...2 Départ en congé payé...3 Indemnité de congé payé...4 Règles

Plus en détail

Durée légale du travail, heures supplémentaires, heures complémentaires?

Durée légale du travail, heures supplémentaires, heures complémentaires? Durée légale du travail, heures supplémentaires, heures complémentaires? La modification du temps de travail par l employeur La durée du travail est encadrée par la loi. En effet, la durée du travail a

Plus en détail

L Attestation employeur Le cœur du dossier

L Attestation employeur Le cœur du dossier L Attestation employeur Le cœur du dossier Pourquoi l attestation employeur est elle obligatoire Attestation Pôle Emploi et les modalités de délivrance Article L1234 9 extrait Modifié par LOI n 2008 596

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE POUR REMPLACEMENT D'UN SALARIE ABSENT POUR MALADIE

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE POUR REMPLACEMENT D'UN SALARIE ABSENT POUR MALADIE MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE POUR REMPLACEMENT D'UN SALARIE ABSENT POUR MALADIE ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur ou Madame, boulanger pâtissier, demeurant N de Siret N URSSAF D'UNE PART

Plus en détail

4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement

4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement 4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement Tout salarié titulaire d un contrat à durée indéterminée, licencié alors qu il compte 1and ancienneté

Plus en détail

F.T. N 4-2015 FORMULES DE MENSUALISATION

F.T. N 4-2015 FORMULES DE MENSUALISATION F.T. N 4-2015 FORMULES DE MENSUALISATION Rappel : La mensualisation est obligatoire. La mensualisation est un lissage de salaire, l employeur s engage sur un nombre d heures d accueil par semaine et s

Plus en détail

AVENANT N 18 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS. «Changement de prestataire et continuité du contrat de travail»

AVENANT N 18 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS. «Changement de prestataire et continuité du contrat de travail» AVENANT N 18 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS «Changement de prestataire et continuité du contrat de travail» Article 1 : Création de l article 12.1 «Changement de prestataire

Plus en détail

Les fondamentaux du droit social. Droits et obligations des employeurs et des salariés

Les fondamentaux du droit social. Droits et obligations des employeurs et des salariés Les fondamentaux du droit social Droits et obligations des employeurs et des salariés 1 Objectifs de la formation - Apporter les connaissances essentielles du droit du travail pour accompagner la fonction

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE A TEMPS PARTIEL POUR SURCROIT TEMPORAIRE D'ACTIVITE

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE A TEMPS PARTIEL POUR SURCROIT TEMPORAIRE D'ACTIVITE MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE A TEMPS PARTIEL POUR SURCROIT TEMPORAIRE D'ACTIVITE ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur ou Madame, boulanger pâtissier, demeurant N de Siret N URSSAF D'UNE PART

Plus en détail

PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE (COMMERCES DE DÉTAIL) IDCC 1539 Convention collective nationale du 15 décembre 1988

PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE (COMMERCES DE DÉTAIL) IDCC 1539 Convention collective nationale du 15 décembre 1988 PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE (COMMERCES DE DÉTAIL) IDCC 1539 Convention collective nationale du 15 décembre 1988 REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE PERSONNEL

Plus en détail

NOUVEAUX DÉLAIS DE PRÉAVIS À PARTIR DE 2012. 1. Application dans le temps de la nouvelle réglementation

NOUVEAUX DÉLAIS DE PRÉAVIS À PARTIR DE 2012. 1. Application dans le temps de la nouvelle réglementation NOUVEAUX DÉLAIS DE PRÉAVIS À PARTIR DE 2012 1. Application dans le temps de la nouvelle réglementation La nouvelle règlementation s applique aux contrats de travail dont l exécution a pris cours à partir

Plus en détail

DURÉE INDÉTERMINÉE INTERMITTENT (CDII)

DURÉE INDÉTERMINÉE INTERMITTENT (CDII) LE CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE INTERMITTENT (CDII) DAVID DERAINS RESPONSABLE JURIDIQUE AU COMITÉ RÉGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DE LORRAINE DÉFINITION Le contrat de travail à durée indéterminée

Plus en détail

Convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation du chômage et ses textes associés : entrée en vigueur

Convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation du chômage et ses textes associés : entrée en vigueur CIRCULAIRE N 2014-19 DU 2 JUILLET 2014 Direction des Affaires Juridiques INSW0021-JLE Titre Convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation du chômage et ses textes associés : entrée en vigueur Objet

Plus en détail

Contrat à durée déterminée (CDD)

Contrat à durée déterminée (CDD) Fiche 13 Dans quels cas peut-on conclure un CDD? a) pour l exécution d une tâche précise et temporaire et dans certains cas seulement : le CDD ne peut, en effet, avoir pour objet ni pour effet de pourvoir

Plus en détail

AIDE A L EMBAUCHE DANS LES PME

AIDE A L EMBAUCHE DANS LES PME CRITERE D ATTRIBUTION AIDE A L EMBAUCHE DANS LES PME En cas de transformation/modification du contrat de travail ou de succession de contrats, l entreprise peut-elle continuer à bénéficier de l aide? ou

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée en 14 questions

Le Contrat à Durée Déterminée en 14 questions Droit des salarié-es du secteur privé Union syndicale Solidaires 144 Boulevard de la Villette 75 019 Paris tel : 01 58 39 30 20 contact@solidaires.org Connaître ses droits pour les faire appliquer Le Contrat

Plus en détail

Le congé individuel de formation

Le congé individuel de formation Synthèse Le congé individuel de formation Le congé individuel de formation (CIF) est le droit de s absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Pour en bénéficier, le salarié

Plus en détail

La fédération des travailleurs de la métallurgie CGT, D autre part,

La fédération des travailleurs de la métallurgie CGT, D autre part, MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3109 Accords nationaux MÉTALLURGIE AVENANT DU 21 JUIN 2010 RELATIF À LA PÉRIODE D ESSAI, À L INDEMNITÉ

Plus en détail

Indemnité de Fin de Contrat (IFC) du salarié remplaçant le salarié en CIF dans les entreprises de moins de 50 salariés

Indemnité de Fin de Contrat (IFC) du salarié remplaçant le salarié en CIF dans les entreprises de moins de 50 salariés CONGE INDIVIDUEL DE FORMATION (CIF) CDI Lorsque le salarié a obtenu l autorisation d absence de son employeur, le FONGECIF peut prendre en charge tout ou partie de sa rémunération, fonction des éléments

Plus en détail

Petit Déjeuner du Club des Entreprises du Muretain

Petit Déjeuner du Club des Entreprises du Muretain Petit Déjeuner du Club des Entreprises du Muretain 1 er janvier 2014, un nouveau cadre réglementaire sur le Temps partiel : contrainte ou opportunité? Vendredi 22 novembre 2013 Présenté par Laurence Dupuy

Plus en détail

Le droit individuel à la formation

Le droit individuel à la formation Dernière mise à jour le 21 janvier 2010 Le droit individuel à la formation Synthèse Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d heures

Plus en détail

AVENANT N 62 du 18 mars 2011 A LA CONVENTION COLLECTIVE DES INDUSTRIES METALLURGIQUES ET INDUSTRIES CONNEXES DU DEPARTEMENT DE VAUCLUSE

AVENANT N 62 du 18 mars 2011 A LA CONVENTION COLLECTIVE DES INDUSTRIES METALLURGIQUES ET INDUSTRIES CONNEXES DU DEPARTEMENT DE VAUCLUSE AVENANT N 62 du 18 mars 2011 A LA CONVENTION COLLECTIVE DES INDUSTRIES METALLURGIQUES ET INDUSTRIES CONNEXES DU DEPARTEMENT DE VAUCLUSE Entre : - l Union des Industries et Métiers de la Métallurgie de

Plus en détail

PRINCIPALES DISPOSITIONS DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR

PRINCIPALES DISPOSITIONS DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR PRINCIPALES DISPOSITIONS DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR DOCUMENT D INFORMATION ELABORE PAR LE SERVICE AGREMENTS DU CONSEIL GENERAL Obligatoirement

Plus en détail

Qu est-ce qu une heure supplémentaire? Comment les heures supplémentaires sont-elles décomptées?

Qu est-ce qu une heure supplémentaire? Comment les heures supplémentaires sont-elles décomptées? Qu est-ce qu une heure supplémentaire? Une heure supplémentaire est une heure effectuée à la demande de l employeur ou avec l accord de ce dernier au-delà de la durée légale du travail (ou au-delà de la

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 3 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 3 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000 ETENDUE PAR ARRETE DU 17 JANVIER 2001 JOURNAL OFFICIEL DU 26 JANVIER 2001 Avenant n 3 du 9 décembre 2009 à l accord

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation (DIF)

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) 4 Le Droit Individuel à la Formation (DIF) I. Présentation du dispositif Le DIF est l un des dispositifs de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 20 septembre 2003 conclu par les partenaires sociaux

Plus en détail

Le temps de travail des cadres

Le temps de travail des cadres Le temps de travail des cadres Il existe trois catégories de cadres : dirigeants, intégrés et autonomes. Le régime du temps de travail diffère sensiblement selon ces catégories et n est pas strictement

Plus en détail

ACCORD DU 1 ER JUILLET 2015

ACCORD DU 1 ER JUILLET 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3106 Convention collective nationale IDCC : 18. INDUSTRIE TEXTILE ACCORD DU 1

Plus en détail

De nombreuses raisons peuvent pousser un étudiant à travailler tout en poursuivant ses études.

De nombreuses raisons peuvent pousser un étudiant à travailler tout en poursuivant ses études. Quand travail et études font bon ménage chapitre 3 De nombreuses raisons peuvent pousser un étudiant à travailler tout en poursuivant ses études. Mais que cette décision soit motivée par un libre choix

Plus en détail

Il existe de nombreux types de contrats de travail. Chacun d eux présente des protections, des droits et des obligations propres.

Il existe de nombreux types de contrats de travail. Chacun d eux présente des protections, des droits et des obligations propres. Fiche-Contrats-de-travail 7/06/05 19:05 Page 3 Il existe de nombreux types de contrats de travail. Chacun d eux présente des protections, des droits et des obligations propres. Chaque contrat doit comporter

Plus en détail

Résumé : Trois ordonnances successives ont modifié les conditions d assujettissement à la contribution supplémentaire FNAL de 0,4%.

Résumé : Trois ordonnances successives ont modifié les conditions d assujettissement à la contribution supplémentaire FNAL de 0,4%. Ministère de la santé et des solidarités Ministère délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement

Plus en détail

Code du Travail Travail à temps partiel

Code du Travail Travail à temps partiel Code du Travail Travail à temps partiel Définition. Article L3123-1 Est considéré comme salarié à temps partiel le salarié dont la durée du travail est inférieure : 1 A la durée légale du travail ou, lorsque

Plus en détail

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION (CUI)

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION (CUI) N 168 SOCIAL n 81 - FORMATION n 19 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 18 décembre 2009 ISSN 1769-4000 LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION (CUI) Pris en application de la loi du 1 er décembre 2008

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2008-088

LETTRE CIRCULAIRE N 2008-088 Montreuil, le 18/12/2008 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2008-088 OBJET : Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie

Plus en détail

vos droits ne sont pas en vacances emploi, logement, heures sup,...

vos droits ne sont pas en vacances emploi, logement, heures sup,... vos droits ne sont pas en vacances emploi, logement, heures sup,... Pour que les droits des travailleurs saisonniers ne soient pas en vacances, la CFDT se mobilise chaque année et va à la rencontre des

Plus en détail

Les politiques de l emploi

Les politiques de l emploi Les politiques de l emploi Emplois d avenir Contrat de génération Loi de sécurisation de l emploi 26 septembre 2013 1 Emplois d avenir Créé par la loi du 26 octobre 2012 Proposer des solutions d emploi

Plus en détail

Panorama des CONTRATS de travail

Panorama des CONTRATS de travail JUILLET 2007 Panorama des CONTRATS de travail L'essentiel contrat par contrat Choisissez un contrat en fonction de vos besoins Quelques éléments clés pour gérer vos contrats de travail L ESSENTIEL CONTRAT

Plus en détail

CALCUL DE LA REMUNERATION D UN APPRENTI ET SIMULATION AIDE CNDS EX POITOU CHARENTES

CALCUL DE LA REMUNERATION D UN APPRENTI ET SIMULATION AIDE CNDS EX POITOU CHARENTES CALCUL DE LA REMUNERATION D UN APPRENTI ET SIMULATION AIDE CNDS EX POITOU CHARENTES Quel est le salaire de l apprenti? Sous réserve de dispositions contractuelles ou conventionnelles plus favorables, l

Plus en détail

LE R E C O U V R E M E N T SECURITE SOCIALE. 2 janvier 2008. Prélèvements sociaux sur les avantages de préretraites LFSS 2008.

LE R E C O U V R E M E N T SECURITE SOCIALE. 2 janvier 2008. Prélèvements sociaux sur les avantages de préretraites LFSS 2008. LE R E C O U V R E M E N T SECURITE SOCIALE 2 janvier 2008 Prélèvements sociaux sur les avantages de préretraites LFSS 2008 Table des Préretraites LFSS 2008 1. Introduction L objectif de ce document est

Plus en détail

Le contrat à durée déterminée (C.D.D.) On ne peut conclure des contrats à durée déterminée que pour des tâches non durables et pour les cas suivants :

Le contrat à durée déterminée (C.D.D.) On ne peut conclure des contrats à durée déterminée que pour des tâches non durables et pour les cas suivants : 1) les recours au C.D.D. Le contrat à durée déterminée (C.D.D.) On ne peut conclure des contrats à durée déterminée que pour des tâches non durables et pour les cas suivants : Remplacement d un salarié

Plus en détail

LE CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE

LE CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE La conclusion d un contrat à durée déterminée (CDD) n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire et seulement dans les cas énumérés par la loi. Il doit obligatoirement faire l

Plus en détail

Qu est ce qu un congé individuel de formation? Quelles sont les actions de formation éligibles au titre du CIF?

Qu est ce qu un congé individuel de formation? Quelles sont les actions de formation éligibles au titre du CIF? Fiche 13 Congé individuel de formation (CIF) Qu est ce qu un congé individuel de formation? Le congé individuel de formation (CIF) a pour objet de permettre à tout salarié lié par un contrat de travail

Plus en détail

L indemnité de congés payés : mode de calcul et assiette

L indemnité de congés payés : mode de calcul et assiette L indemnité de congés payés : mode de calcul et assiette Article juridique publié le 27/09/2014, vu 10375 fois, Auteur : Xavier Berjot OCEAN Avocats 1. Mode de calcul de l indemnité de congés payés Selon

Plus en détail

Les politiques de l emploi. Emplois d avenir Contrat de génération Loi de sécurisation de l emploi

Les politiques de l emploi. Emplois d avenir Contrat de génération Loi de sécurisation de l emploi Les politiques de l emploi Emplois d avenir Contrat de génération Loi de sécurisation de l emploi 1 Emplois d avenir Créé par la loi du 26 octobre 2012 Proposer des solutions d emploi aux jeunes peu ou

Plus en détail

Droit Social! Les sujets traités:! L embauche d un salarié étranger et la discrimination. La période d essai. Le contrat de travail

Droit Social! Les sujets traités:! L embauche d un salarié étranger et la discrimination. La période d essai. Le contrat de travail Les sujets traités:! L embauche d un salarié étranger et la discrimination La période d essai Le contrat de travail Le droit disciplinaire Les absences et maladies Les sanction et licenciement Les IRPP

Plus en détail

Il existe des procédures et des droits pour les licenciements ou les mises à la retraite.

Il existe des procédures et des droits pour les licenciements ou les mises à la retraite. Il existe des procédures et des droits pour les licenciements ou les mises à la retraite. Il faut noter qu en cas de licenciement, un motif sérieux, 3 étapes d information et un préavis et une indemnité

Plus en détail

ÉTABLI EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L'ARTICLE 3 3_4 DE LA LOI DU 26 JANVIER 1984 MODIFIEE

ÉTABLI EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L'ARTICLE 3 3_4 DE LA LOI DU 26 JANVIER 1984 MODIFIEE CONTRAT A DURÉE DÉTERMINÉE Communes de moins de 1 000 habitants ou groupements composés de communes dont La population moyenne est inférieure à ce seuil Agents dont le temps de travail est inférieur à

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE à terme précis

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE à terme précis CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE DETERMINEE à terme précis Cf. la fiche «C.D.D.» NB :les mentions en italiques sont facultatives Il est recommandé avant la rédaction d un contrat de travail de vérifier les dispositions

Plus en détail

Fiche pratique : Le droit individuel à la formation (DIF)

Fiche pratique : Le droit individuel à la formation (DIF) Fiche pratique : Le droit individuel à la formation (DIF) Références juridiques : Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 relative à la formation des agents de la fonction publique territoriale Loi n 2007-209

Plus en détail

Fiche N 1 : La démission

Fiche N 1 : La démission Fiche N 1 : La démission I- Les conditions de validité Chacune des parties liées par un contrat de travail à durée indéterminée peut à tout moment mettre fin à son engagement (art. L. 1231-1 du code du

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3232 Convention collective nationale IDCC : 1606. BRICOLAGE (Vente au détail

Plus en détail

COTISATIONS 2015 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2015 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 92 - FORMATION n 11 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 septembre 2015 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2015 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel L ACOSS a publié le 24 juillet 2015 une lettre-circulaire

Plus en détail

Colloque «Les défis de la fonction publique après la loi Mobilité»

Colloque «Les défis de la fonction publique après la loi Mobilité» Colloque «Les défis de la fonction publique après la loi Mobilité» 1 La loi relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique permet de fluidifier la gestion des ressources

Plus en détail

FICHE ANNEE COMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail

FICHE ANNEE COMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail FICHE ANNEE COMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail Qu est-ce que l accueil en année complète? C est lorsque l assistant maternel accueille un enfant pendant 47 semaines. L enfant est

Plus en détail

CONTRAT A DUREE DETERMINEE : FORME, CAS DE RECOURS, DUREE

CONTRAT A DUREE DETERMINEE : FORME, CAS DE RECOURS, DUREE CONTRAT A DUREE DETERMINEE : FORME, CAS DE RECOURS, DUREE FORME 1. Le contrat de travail à durée déterminée doit-il obligatoirement être un contrat écrit? 2. Quelles sont les mentions particulières pour

Plus en détail

ENTREE EN VIGUEUR DE L ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 13 AVRIL 2004 SUR LE DEPART ET LA MISE A LA RETRAITE DANS LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS

ENTREE EN VIGUEUR DE L ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 13 AVRIL 2004 SUR LE DEPART ET LA MISE A LA RETRAITE DANS LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS SOCIAL N 4 SOCIAL N 3 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 10 janvier 2005 ISSN 1769-4000 ENTREE EN VIGUEUR DE L ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 13 AVRIL 2004 SUR LE DEPART ET LA MISE A LA RETRAITE

Plus en détail

CCN Branche Aide à Domicile Mémento Prestations Prévoyance

CCN Branche Aide à Domicile Mémento Prestations Prévoyance CCN Branche Aide à Domicile Mémento Prestations Prévoyance Sommaire Présentation des garanties applicables 3 Page Détermination du salaire de référence 7 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts

Plus en détail

Le Congé Individuel de Formation (CIF) en 10 questions

Le Congé Individuel de Formation (CIF) en 10 questions Le Congé Individuel de Formation (CIF) en 10 questions Le congé individuel de formation (CIF) est le droit de s absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Pour en bénéficier,

Plus en détail

Guide Synthétique. Des Mesures pour l Emploi. Région Aquitaine En partenariat avec

Guide Synthétique. Des Mesures pour l Emploi. Région Aquitaine En partenariat avec Guide Synthétique Des Mesures pour l Emploi Région Aquitaine En partenariat avec Édito Ce guide est à destination des entreprises du secteur marchand. 2 Il présente les différentes mesures pour l emploi

Plus en détail

Le contrat unique d insertion (CUI) : dispositions générales

Le contrat unique d insertion (CUI) : dispositions générales Le contrat unique d insertion (CUI) : dispositions générales Synthèse Depuis le 1er janvier 2010 est entré en vigueur le nouveau «contrat unique d insertion» (CUI) créé par la loi n 2008-1249 du 1er décembre

Plus en détail

La notion de jours en droit du travail : la pagaille!!!

La notion de jours en droit du travail : la pagaille!!! La notion de jours en droit du travail : la pagaille!!! Le Code du travail fait référence à la notion de jours à de très nombreuses reprises tout au long de ses 2613 pages (peu ou prou, en fonction de

Plus en détail

PRIME ANNUELLE 2014 - PAIEMENT DU SOLDE AU 31 DÉCEMBRE 2014 -

PRIME ANNUELLE 2014 - PAIEMENT DU SOLDE AU 31 DÉCEMBRE 2014 - Groupement des Métiers de l Imprimerie ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ PRIME ANNUELLE 2014 - PAIEMENT

Plus en détail

Les politiques de l emploi. Emplois d avenir Contrat de génération Loi de sécurisation de l emploi

Les politiques de l emploi. Emplois d avenir Contrat de génération Loi de sécurisation de l emploi Les politiques de l emploi Emplois d avenir Contrat de génération Loi de sécurisation de l emploi 1 Emplois d avenir Créé par la loi du 26 octobre 2012 Proposer des solutions d emploi aux jeunes peu ou

Plus en détail

Le travail à temps partiel

Le travail à temps partiel 1 Le travail à temps partiel Nouveauté : l ordonnance du 29 janvier 2015 simplifie et sécurise les dispositions relatives au temps partiel issues de la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013.

Plus en détail

Dispositions de la convention collective des ouvriers de la Martinique

Dispositions de la convention collective des ouvriers de la Martinique Article 16 -Congés payés et primes de vacances Dispositions de la convention collective des ouvriers de la Martinique (Modifié par avenant no4 du 12 mars 1982, étendu par arrêté du 29 novembre 1982, JO

Plus en détail

DE LA PRODUCTION DES PAPIERS CARTONS ET CELLULOSES DE LA TRANSFORMATION DES PAPIERS ET CARTONS ET DES INDUSTRIES CONNEXES - - -

DE LA PRODUCTION DES PAPIERS CARTONS ET CELLULOSES DE LA TRANSFORMATION DES PAPIERS ET CARTONS ET DES INDUSTRIES CONNEXES - - - CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES DE LA PRODUCTION DES PAPIERS CARTONS ET CELLULOSES CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES DE LA TRANSFORMATION DES PAPIERS ET CARTONS ET DES INDUSTRIES CONNEXES - - - Projet

Plus en détail

Contrat de travail temporaire (CTT)

Contrat de travail temporaire (CTT) Qu est ce qu une entreprise de travail temporaire? Toute personne physique ou morale, dont l activité exclusive est de mettre à la disposition provisoire d entreprises utilisatrices clientes, des salariés

Plus en détail

CONTRAT A DUREE DETERMINEE D INSERTION

CONTRAT A DUREE DETERMINEE D INSERTION CONTRAT A DUREE DETERMINEE D INSERTION Le présent contrat de droit privé est conclu dans le cadre : de la Section 3 «Mise en œuvre des actions d insertion par l activité économique» du Chapitre II «Insertion

Plus en détail

ACCORD DU 2 OCTOBRE 2014

ACCORD DU 2 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3052 Convention collective nationale IDCC : 1996. PHARMACIE D OFFICINE ACCORD

Plus en détail

LE PETIT PAIE. Les pratiques clés en 21 fiches. Éléments actualisés. Jean-Pierre Taïeb

LE PETIT PAIE. Les pratiques clés en 21 fiches. Éléments actualisés. Jean-Pierre Taïeb LE PETIT 2016 PAIE Les pratiques clés en 21 fiches Éléments actualisés Jean-Pierre Taïeb Table des matières Fiche 1 Présenter le bulletin de paie Fiche 2 Fixer la rémunération en conformité avec le SMIC

Plus en détail

Fiche 8. Surcote, retraite progressive et cumul emploi-retraite

Fiche 8. Surcote, retraite progressive et cumul emploi-retraite CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 février 2006 à 9 h 30 "Examen de la surcote" Fiche N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Fiche 8 Surcote, retraite progressive et cumul

Plus en détail

FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM : AVENANTS DU 11 DECEMBRE 2012

FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM : AVENANTS DU 11 DECEMBRE 2012 N 23 - SOCIAL n 11 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 22 janvier 2013. ISSN 1769-4000 FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM : AVENANTS DU 11 DECEMBRE 2012 L essentiel La négociation ayant pour

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE POLE EMPLOI

BULLETIN OFFICIEL DE POLE EMPLOI BULLETIN OFFICIEL DE POLE EMPLOI n 5 du 20 janvier 2011 Sommaire chronologique Instruction PE n 2010-186 du 4 janvier 2011 Recours au contrat à durée déterminée à Pôle emploi... 2 Décision Aq n 2011-02

Plus en détail

Pourquoi un accord de branche sur le temps partiel pour les établissements scolaires? Réforme:issuedelaloidesécurisationdel emploidu14juin2013

Pourquoi un accord de branche sur le temps partiel pour les établissements scolaires? Réforme:issuedelaloidesécurisationdel emploidu14juin2013 Pourquoi un accord de branche sur le temps partiel pour les établissements scolaires? Réforme:issuedelaloidesécurisationdel emploidu14juin2013 Négociation au niveau de la branche en raison du nombre important

Plus en détail

E 24 LE CONTRAT DE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL. Juillet 2015

E 24 LE CONTRAT DE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL. Juillet 2015 E 24 LE CONTRAT DE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL Juillet 2015 Pour toute précision concernant le contenu de ce document, vous pouvez contacter le service juridique à l adresse suivante : cma.juridique@cm-alsace.fr

Plus en détail

CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE N DSS/5B/2016/71

CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE N DSS/5B/2016/71 MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES Direction de la sécurité sociale Sous-direction

Plus en détail