Le portage «Comment me porter, me consoler et me regarder?»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le portage «Comment me porter, me consoler et me regarder?»"

Transcription

1 Le portage «Comment me porter, me consoler et me regarder?» Définition Le portage c est : - Un maintien physique et psychique - Un savoir-faire de l adulte, à la fois corporel et psychique - Une manière de rassurer, soutenir, consoler l enfant - Une façon de lui donner des repères Les objectifs Le portage c est aider l enfant à : - Tolérer les stimulations qu il perçoit, qu elles proviennent du dehors ou du dedans de son propre corps - Intégrer ces stimulations - Acquérir ses propres repères affectifs Notions essentielles Le portage est un mode de communication selon un dialogue tonico-émotionnel entre l adulte et l enfant. Le corps de l enfant envoie des informations qui permettent à l adulte d identifier les besoins de celui-ci et d ajuster son accompagnement. L adulte est un contenant physique et psychique par: - Son regard, - Ses verbalisations : essayer d être son interprète par des mots enveloppants et des termes adaptés, ton de voix, mélodie des mots, - Une attitude corporelle adaptée: corps détendu, mimiques. afin de favoriser un sentiment de sécurité et de confiance 1

2 Attitudes pour l enfant Avant 6mois : il faut toujours donner au bébé la possibilité de s enrouler, position de base du nouveau-né, qui le rassure. Les points d appui sont la tête et le bassin par insuffisance du tonus axial. Ainsi il est fondamental que la colonne vertébrale de l enfant soit soutenue, pour maintenir physiquement l axe et amener le corps de l enfant à la détente. Pour le temps du biberon : au creux du bras de l adulte avec l accrochage visuel. Lors du change : ne pas soulever l enfant du plan de change mais le retourner par une mobilisation au niveau du bassin ou des épaules. Le tout petit a d importantes angoisses de chute (peur de tomber et d être laissé tomber). Lors du temps de sieste : lui proposer un toucher contenant au niveau de l axe corporel (colonne vertébrale). A tout âge, quand l enfant n est plus porté dans les bras, il doit l être par le regard de l adulte Attitudes de l adulte Ergonomie - Se mettre à la hauteur de l enfant, - Plus l adulte est près du sol, plus il est stable, - Toujours au plus près de lui, - Passer par la position du chevalier servant pour se redresser, utiliser plus les jambes que le dos, les pieds décalés. Les gestes de l adulte Fermes et lents. Éviter les gestes inutiles, les changements de position. La qualité du portage dépend aussi de sa préparation: - Etre stable sur ses appuis - Avoir des chaussures fermées qui ne glissent pas pour assurer sa sécurité et celle de l enfant - Avoir un contact de la main avec l enfant, sur son dos ou son ventre, est rassurant pour l enfant. Avant de porter un enfant 2

3 - Prendre le temps de l observer, - Ne pas hésiter à demander conseil à une autre collègue pour savoir s il est judicieux de le porter dans les bras, - Savoir proposer une autre manière de porter, de consoler : le regard, la verbalisation, le jeu, afin que le portage dans les bras ne soit pas le seul moyen de consoler l enfant, - Savoir porter un enfant dans les bras quand il en a un vrai besoin et alors prendre tout le temps nécessaire, - Dans tous les cas faire en sorte que l enfant soit acteur: se mettre à sa hauteur accrocher son regard le prévenir/annoncer ses gestes attendre sa réaction et y adapter son attitude et ses gestes. - Ne porter l enfant à bras que si nécessaire. Différents portages Portage et redressement : Confiance, sécurité, stabilité Porter l enfant dans l axe et par l axe près de son centre de gravité. Prévention mal de dos : soulever le poids de l enfant par la force des jambes, utiliser l élan vers l avant pour se redresser. Porter l enfant en soutenant son bassin. Portage en berceau: Avec les nouveaux nés et durant les 1ers mois Réassurance de l enfant. Interactions visuelles. 3

4 Appui de tout l axe de la colonne vertébrale du bassin à la tête. A utiliser +++ pendant les temps de repas. Portage sur le ventre, vers soi: Réassurance Idéale avant 4 mois pour offrir l enroulement et la contenance Dont l enfant a besoin. Recentrer l enfant sur lui-même lui permet de tolérer les stimulations provenant de l extérieur (bruits ) ou de son propre corps (faim, colère ). Portage face au monde A partir de 6 mois. Permet la découverte du monde environnant. Portage Bouddha Position relaxante Sensation d être contenu par l appui du dos contre le ventre de l adulte Découverte du monde extérieur 4

5 Portage hanche Dès 7 mois, lorsque le bébé tient le haut de son dos Permet à l enfant de bien s agripper au corps du porteur en l enserrant de ses jambes Large champ de vision Portage et bercements: Réassurance Droite-Gauche: Avant/ arrière: bercements de recentrage apaisement corporel bercements plus actifs solliciter le bébé à aller vers l avant Conclusion Lorsque l axe corporel de l enfant est soutenu contre notre corps cela lui apporte de la confiance et de la sécurité. Il construit son moi par l ajustement entre son corps et celui de l adulte. Plus il sera rassuré, plus sa «capacité à rester seul» augmentera: 5

6 L adulte éclaire comme un phare l espace de l enfant en lui laissant la possibilité de se réassurer par le regard s il en a besoin. Même s il s éloigne par ses premiers modes de locomotion (retournements, quatre pattes, marche), l adulte est toujours présent et veille sur lui, l amenant à découvrir ce qu il entoure. Par Converset Gaëlle Psychomotricienne 24 octobre 2012 Le jour de l'après-midi Pédagogique... Lors de l Après-midi Pédagogique sur «le portage» différents points sont évoqués : - Mettre des mots sur les bruits causés par l environnement permet à l enfant d être rassuré. - Les mouvements de l adulte lors du portage doivent permettre à l enfant de pouvoir s accrocher luimême. Ne pas bloquer ses mouvements (mettre les mains sous les aisselles) pour qu il reste acteur du portage. - Le portage fait intervenir différents sens comme la vue, avec les échanges de regards, l audition par les verbalisations et le toucher. L enfant y est très réceptif. - Le portage à bras ne doit pas être une réponse systématique. En premier lieu le professionnel peut essayer de donner le doudou, la tétine. - Prendre le temps d observer afin d évaluer la réponse à apporter. Plusieurs questions sont évoquées par le groupe : Comment maintenir l enfant lorsqu on ne peut utiliser qu une main (quand l autre ouvre une porte par exemple) et que l enfant ne tient pas sa tête? Chez le tout petit qui ne tient pas sa tête, proposez «le portage en berceau» qui vous permet aisément de libérer une main. Si vous effectuez «un portage vers soi», désaxer le corps de l enfant pour que le bras de l adulte maintienne la colonne de la tête au bassin ainsi votre deuxième bras sera libre. Vos verbalisations précéderont et accompagneront le changement de position. Que faire lorsqu un enfant sollicite constamment les bras? - Il faut tout d abord répondre à son besoin. Un enfant qui arrive à «s attacher» à un adulte dans de bonnes conditions sera en capacité de s en «détacher» (théorie de l attachement) et de s éloigner physiquement. - Progressivement, mettre une distance physique entre le corps de l adulte et celui de l enfant. D un portage à bras l amener peu à peu à être assis côte à côte par exemple. - Organiser quelque chose de dégressif pour qu il s habitue en douceur à autre chose. - Lui faire des propositions de jeux pour l ouvrir au monde qui l entoure. 6

7 - L équipe doit être cohérente et proposer la même réponse à cet enfant. - Verbaliser le plus possible. Donner un repas ou un biberon dans un transat, est-ce adapté? - Le transat limite les mouvements et crée une position de dépendance (position semi-assise dans le transat). - Le tout est de penser une organisation en équipe et de mettre des actions cohérentes en place. - Y a-t-il trop d intimité à donner un repas sur soi? Est-ce réservé au parent? Nous répondons aux besoins de l enfant par des gestes contenants sans être dans l affect. - Réflexion d équipe. Se demander si l on répond bien à un besoin de l enfant ou un confort de l adulte? - Observer la réaction de l enfant. Comment réagit-il à ce qui est mis en place? Lors des adaptations, les lits de crèches sont souvent moins rempli que ceux de la maison, du coup le transat peut être un moyen de transition. Certaines crèches utilisent des «lits cocon» (lits barquette) qu en pensez-vous? - Cette sorte de lit permet à l adulte de rester au sol à la vue des enfants. - Ils sont contenants physiquement. - Certaines crèches proposent des lits à barreau et des lits cocon. Le parent peut choisir. - Plus facilement mobile, les aménagements des sections évoluent avec ce type de matériel et l on peut observer que l équipe finit par en mettre un ou deux dans la salle de vie. - Pour les moins d un an, il est important d avoir un contour à leur lit pour qu ils soient contenus. - Pour les lits couchettes (en toile bleue), l idéal est qu il y est au moins un point de contact avec les murs. Que se passe-t-il lorsqu un enfant est mis assis avant qu il puisse le faire seul? - L enfant doit fournir énormément d effort musculaire. - Il est dépendant de l adulte car il ne peut pas faire seul. - Grande frustration lorsqu on le change de position. Notes prises par Florence Bouillet, éducatrice de jeunes enfants et chargée d'animation. 7

8 8

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

L'acquisition de la propreté

L'acquisition de la propreté L'acquisition de la propreté La maîtrise des sphincters ou apprentissage de la propreté chez l enfant C est une étape majeure du développement corporel et social des jeunes enfants. Cette acquisition au

Plus en détail

Le développement psychomoteur «Comment m accompagner tout au long des étapes de mon développement» Converset Gaëlle Psychomotricienne Janv 2013

Le développement psychomoteur «Comment m accompagner tout au long des étapes de mon développement» Converset Gaëlle Psychomotricienne Janv 2013 Partenaire de Le développement psychomoteur «Comment m accompagner tout au long des étapes de mon développement» Converset Gaëlle Psychomotricienne Janv 2013 Définitions L acquisition des fonctions motrices

Plus en détail

tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC

tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC José Curraladas fiches DR 1/6 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

Le Développement Psychomoteur de Bébé

Le Développement Psychomoteur de Bébé 0 à 18 mois Le Développement Psychomoteur de Bébé de la naissance à la marche. Sommaire Introduction Développement de la motricité Bébé est couché...p. 6-7 Bébé est assis...p. 8-9 Bébé est à quatre pattes...p.10-11

Plus en détail

LES PRINCIPES DU PORTAGE PHYSIOLOGIQUE

LES PRINCIPES DU PORTAGE PHYSIOLOGIQUE LES PRINCIPES DU PORTAGE PHYSIOLOGIQUE Avez-vous déjà entendu parler de portage physiologique, de portebébés physiologiques C est un terme qui revient souvent lorsqu on aborde la thématique du portage

Plus en détail

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet Le corps à l école Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET Isabelle Legros, CP EPS Anglet SCHEMA CORPOREL Pas de définition qui fasse l unanimité, varie selon l angle d approche, De manière générale,

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

ERGONOMIE et PRISE EN CHARGE DU PATIENT -Prendre en charge le patient en assurant sa sécurité -Prendre en charge l éducation du patient en regard de sa pathologie -Prendre en compte sa posture ergonomique

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 3 - Les principes de base. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 3 - Les principes de base. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 3 - Les principes de base livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 Chaque journée offre une multitude d occasions

Plus en détail

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2

Saison 1999-2000. U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97. Dossier préparation Cycle 2 ACTIVITÉ CYCLE 2 Gymnastique Saison 1999-2000 Dossier préparation Cycle 2 U.S.E.P. 88 rue du Préfet Bonnefoy BP 74107 44041 NANTES Cedex 1 02 51 86 33 10 Fax 02 40 29 14 97 FR/VP - 20/07/07- R CYCLE 2

Plus en détail

IMPORTANT! VEUILLEZ CONSERVER CES INSTRUCTIONS

IMPORTANT! VEUILLEZ CONSERVER CES INSTRUCTIONS IMPORTANT! VEUILLEZ CONSERVER CES INSTRUCTIONS Toujours Caboo NCT en sécurité Merci de prendre le temps de lire intégralement les instructions avant de vous servir de votre Caboo. Nous vous demandons de

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes!

Jeux: développer les forces de manière ludique L entraînement de la force peut être un grand plaisir avec quelques bonnes idées rigolotes! Cours séminaire des dirigeants FSG Aigle-Alliance Jeux: développer les forces en place de manière ludique Durée: 60 min. Préparé par: Pierre-Yves Brélaz Jeux: développer les forces de manière ludique L

Plus en détail

Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins"

Une journée des familles sur le thème : Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins" Cette journée destinée aux familles a été co-organisée par R4P et l'association Une Souris Verte, le samedi 12

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

Important! Conservez soigneusement ce mode d emploi.

Important! Conservez soigneusement ce mode d emploi. Important! Conservez soigneusement ce mode d emploi. Mode d emploi NATURAL COMFORT FOR YOUR BABY Pour des bébés de 2,5 à 18 kg. 2 De plus en plus nombreux sont les jeunes parents qui découvrent les avantages

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS. I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant

LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS. I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT DE LA NAISSANCE A 3 ANS I - Le développement sensoriel du bébé II - Le développement moteur de l enfant Le développement psychomoteur de l enfant de 1 mois à 3

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence ROULER Après la phase de découverte pendant laquelle on laisse les enfants tester librement, mettre en place un ou plusieurs parcours de motricité autour de verbes

Plus en détail

L approche sensorimotrice de l oralité dans le développement de l enfant. Marie Noëlle PALOUZIER Kinésithérapeute et psychomotricienne

L approche sensorimotrice de l oralité dans le développement de l enfant. Marie Noëlle PALOUZIER Kinésithérapeute et psychomotricienne L approche sensorimotrice de l oralité dans le développement de l enfant Marie Noëlle PALOUZIER Kinésithérapeute et psychomotricienne Le cadastre de Bullinger Le développement sensori moteur Une suite

Plus en détail

Porte-bébé Sling Suede

Porte-bébé Sling Suede Porte-bébé Sling Suede «Porter son bébé de manière simple et esthétique - Bébé se porte bien» Le porte-bébé sling à poche, pratique et facile à installer pour des balades avec bébé tout contre son coeur!

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

PROTEGER SON DOS. 2. QUALITE DE VIE a) Hygiène de vie b) Exercices spécifiques c) Relaxation et détente d) Activités physiques

PROTEGER SON DOS. 2. QUALITE DE VIE a) Hygiène de vie b) Exercices spécifiques c) Relaxation et détente d) Activités physiques PROTEGER SON DOS LEGRAND Sarah, Ergothérapeute 1. LES FONDAMENTAUX a) Gestes et postures de sécurité b) Respecter les courbures du dos c) Eviter les mouvements extrêmes d) Elargir les bases d appui au

Plus en détail

Jouer et imaginer avec les ballons de baudruche

Jouer et imaginer avec les ballons de baudruche Séance 1 : Le M aura préalablement gonflé autant de ballons que d enfants. Faire asseoir les E en ronde au sol dans le calme. Le M annonce plusieurs séances avec les ballons de baudruche. Mise en garde

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 23/11/2010

Compte rendu de la réunion du 23/11/2010 Compte rendu de la réunion du 23/11/2010 La motricité et le developpement du jeune enfant : «le développement psychique et affectif du bébé prend ancrage dans sa vie quotidienne au travers des soins fondamentaux»

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT Asseoir sur le bord du lit Supervision S'asseoir sur le bord d'un lit o plat 1-111a o électrique 1-111b o électrique en se tournant sur le côté 1-111c Assistance partielle

Plus en détail

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R)

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R) L Accompagnement des personnes âgées et des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer par différentes approches: - l haptonomie - le Sensitive Gestalt Massage)R( - la Réflexologie plantaire Préparé

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Centre de la petite enfance. Méthode de travail et Organisation de son travail

Centre de la petite enfance. Méthode de travail et Organisation de son travail Centre de la petite enfance Méthode de travail et Organisation de son travail Colloque ASSTSAS 2001 Plan de la présentation Facteurs de risque en CPE Comment réduire ces facteurs de risque Nouvelles façons

Plus en détail

Animer un atelier sur l oral

Animer un atelier sur l oral Accompagnement personnalisé Lycée Le Castel-Dijon Élaboré par Sarah Camus (comédienne) et Anne Gagnepain-Bélorgey (prof maths/sciences) contact : sara_camus@yahoo.fr Animer un atelier sur l oral Introduction

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans

Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans 2013-2014 Table des matières Devenir référent psychomoteur de sa structure : Développement Psychomoteur : Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans La motricité libre et ses

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout Pauses réparatrices Votre santé avant tout Accordez davantage de place à l activité physique et à la détente dans votre journée de travail, vous augmenterez ainsi votre bienêtre et votre performance. Vous

Plus en détail

Accueillir un enfant épileptique : Un accueil plus particulier?

Accueillir un enfant épileptique : Un accueil plus particulier? Accueillir un enfant épileptique : Un accueil plus particulier? Extraits de l'article paru dans la revue Contraste - Enfance et Handicap n 38 (2013) de l'anecamsp, aux éditions Erès Parmi les enfants accueillis

Plus en détail

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas...

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas... d'éveil Couleurs Le jardin des premiers pas... Création et gestion de crèches au service des entreprises et des collectivités Projet éducatif - Crèche de Colomiers Contact : Le directeur : Frédéric Alibert

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

vie de bébé. Par la suite, et l enfant le désirent.

vie de bébé. Par la suite, et l enfant le désirent. Il est recommandé d a llaiter exclusivement pendant les six premiers mois de la vie de bébé. Par la suite, l allaitement devrait se poursuivre avec l introduction des aliments complémentaires jusqu à deux

Plus en détail

Le Jardin de la Colline

Le Jardin de la Colline Le Jardin de la Colline * * * Crèche associative * * * Projet pédagogique Projet pédagogique Jardin de la colline 1 SOMMAIRE A) Qu est-ce qu un projet pédagogique? p.4 B) Notions importantes de notre pédagogie

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

Le partage des responsabilités dans une équipe

Le partage des responsabilités dans une équipe Le partage des responsabilités dans une équipe Comment permettre à chacun d avoir des responsabilités et d être soutenu pour les mener à bien? Peut-on s appuyer sur la diversité (histoire, compétences,

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN PROJET EDUCATIF Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN Révisé en décembre 2013 Le projet éducatif est un outil nécessaire au travail d équipe. Il permet d élaborer

Plus en détail

L ALIMENTATION ET LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT. 1 L alimentation

L ALIMENTATION ET LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT. 1 L alimentation 1 L ALIMENTATION ET LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT Soit deux domaines à explorer qui ne sont pas questionnés sans raison car les difficultés alimentaires ou de sommeil chez les enfants constituent les motifs

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles ABDOMINAUX (Entretien) 1- Départ: Allongé sur le dos, jambes fléchies, bras le long du corps. Exercice: Ramener les genoux sur la poitrine en soufflant et en rentrant le ventre. Revenez à la position initiale

Plus en détail

Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée.

Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée. Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée. 2 S exercer au quotidien, une liberté préservée Depuis sa création le Centre Local d Information et de Coordination Gérontologique (CLIC)

Plus en détail

Le lit S 582 à hauteur basse Des soins sûrs et efficaces pour les patients à risque de chute

Le lit S 582 à hauteur basse Des soins sûrs et efficaces pour les patients à risque de chute Le lit S 582 à hauteur basse Des soins sûrs et efficaces pour les patients à risque de chute Un lit conçu pour les patients à risque de chutes A l écoute constante des professionnels de santé, il s avère

Plus en détail

Les activités du temps passé sur le ventre

Les activités du temps passé sur le ventre Les activités du temps passé sur le ventre Des activités pour vous aider à positionner, porter, tenir et jouer avec votre bébé Colleen Coulter, P.T., D.P.T., Ph.D., P.C.S., Dulcey Lima, C.O., O.T.R./L.,

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Stage de Préparation Physique Juillet 2012

Stage de Préparation Physique Juillet 2012 Stage de Préparation Physique Juillet 2012 1 Contenu La V.M.A.... 3 Sa définition... 3 Son calcul... 3 Son exploitation en intervalles... 3 Volume/intensité... 4 Que faire et à quel moment de la saison?...

Plus en détail

Prévenir le rhumatisme Le ballon de gymnastique

Prévenir le rhumatisme Le ballon de gymnastique Prévenir le rhumatisme Le ballon de gymnastique Ligue suisse contre le rhumatisme La sédentarité, la monotonie du travail, les mauvaises postures et le stress constituent des contraintes néfastes pour

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Les. Les enfants sont accueillis sur réservation, de préférence une semaine à l avance, Halte-garderie : un système à la carte

Les. Les enfants sont accueillis sur réservation, de préférence une semaine à l avance, Halte-garderie : un système à la carte Sommaire Le mot du maire... 4 Le mot de l élue... 5 Le mot de l équipe... 7 1. L adaptation : apprenons à faire connaissance... 8 2. Doudou : l incontournable!...10 3. La parentalité... 12 4. La propreté...

Plus en détail

DANSE A L ECOLE. des situations pour mettre en place.. une unité d apprentissage

DANSE A L ECOLE. des situations pour mettre en place.. une unité d apprentissage DANSE A L ECOLE des situations pour mettre en place.. une unité d apprentissage Equipe EPS 40 Septembre 2004 1 DANSE DEFINITION : Activité de production de formes qui s appuie sur un type de symbolisation

Plus en détail

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein Ouverture de l école Service de garde Entrée en classe Accueil Routine du matin Ateliers Dîner Récréation Histoire Jeux libres

Plus en détail

Béquilles : Comment les utiliser

Béquilles : Comment les utiliser Béquilles : Comment les utiliser La page suivante donne un aperçu des points à surveiller lorsque vous vous procurez des béquilles pour votre enfant de même que les consignes sur la façon dont votre enfant

Plus en détail

Mobilisation Toucher Bien Être en Fin de Vie

Mobilisation Toucher Bien Être en Fin de Vie Mobilisation Toucher Bien Être en Fin de Vie Stéphane Martin MK-O Bastien Djidel Hennenfent :Psychomotricien Pourquoi Mobiliser? Pourquoi Mobiliser? Prévenir les décompensations de décubitus Limiter les

Plus en détail

Le développement somatique concerne la croissance pondérale (c est- à- les premières années.

Le développement somatique concerne la croissance pondérale (c est- à- les premières années. 1 Le développement somatique de l enfant de 0 à 6 ans I. Définition Le développement somatique concerne la croissance pondérale (c est- à- dire l évaluation du poids) et staturale (c est- à- dire l évaluation

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

ACROSPORT. L acrosport permet à l élève d assumer différents rôles et / ou de choisir un rôle :

ACROSPORT. L acrosport permet à l élève d assumer différents rôles et / ou de choisir un rôle : ACROSPORT Définition : Activité collective de productions de formes en groupe dans la perspective de créer une composition basée sur les effets visuels afin d être vue, appréciée et de produire un étonnement.

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 %

son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 % Entretenir son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 % Blau Cyan: 100 % Magenta: 85 % Entretenir son dos Ce miniguide est

Plus en détail

Activités cirque en maternelle.

Activités cirque en maternelle. Activités cirque en maternelle. Objectifs spécifiques : Compétences : Mettre en mouvement un ou plusieurs engins, exécuter des figures. Rester en équilibre sur un engin, exécuter des figures. Agir en synergie

Plus en détail

CONGRES DES KINES PREVENTEURS

CONGRES DES KINES PREVENTEURS CONGRES DES KINES PREVENTEURS 2010-Santé du dos et Métiers de la Petite Enfance Exemple d une action de prévention auprès des assistantes maternelles CONGRES 2010 / PLAN DE L INTERVENTION Les métiers de

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Pour l enfant : Né (e) le :

LIVRET D ACCUEIL. Pour l enfant : Né (e) le : LIVRET D ACCUEIL Pour l enfant : Né (e) le : / / INTRODUCTION DU LIVRET Ce livret a pour objectif d aider les parents et les assistant(e)s maternel(le)s (A.M) à se mettre d accord sur les modalités d accueil

Plus en détail

Propositions de jeux aquatiques. Fiche récapitulative

Propositions de jeux aquatiques. Fiche récapitulative Propositions de jeux aquatiques Fiche récapitulative Nom du jeu Cycle I Cycle II Cycle III Tous types de courses Courses avec tractions Equilibration Coopération Epervier immersion Immersion Peut être

Plus en détail

Mot de la directrice adjointe

Mot de la directrice adjointe Info-Parents Mot de la directrice adjointe Chères parents, Les vacances sont terminées et chose du passé pour la plupart d entre-nous et il est temps de reprendre la routine de la rentrée. Il me fait donc

Plus en détail

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger.

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. L auxiliaire ambulancier 3e édition 3.3. Techniques d installation 3.3 Installation à bord du VSL Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. A Malgré que le transport en VSL soit destiné

Plus en détail

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES (Troubles du comportement, handicaps, échecs scolaires ) Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu 1

Plus en détail

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou.

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou. LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE LES OBJECTIFS - Soulager les zones sollicitées par le stress. Le plexus et l abdomen. Les vertèbres dorsales et la zone entre les omoplates. - Assouplir et étirer le

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL DE 3 A 6 MOIS Bébé va apprendre à dormir des nuits complètes de 8-9 heures. Il s endort en sommeil lent et diminue le pourcentage de

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 7 mois 0 jour à 8 mois 30 jours Questionnaire 8 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre bleue

Plus en détail

Cours de tir. 6.Position couchée

Cours de tir. 6.Position couchée Cours de tir 6.Position couchée Musculature de la position couchée du dos de la nuque, du cou, de l épaule de l omoplate et du tronc du bras de l avant-bras Vue d en haut De la nuque et du cou De l épaule

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ET EDUCATIF

PROJET PEDAGOGIQUE ET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE ET EDUCATIF lapetitebulle@yahoo.fr 04.78.73.74.27 SOMMAIRE Introduction page 3 L accueil des enfants et des familles page 4 Le jeu libre / les activités proposées page 7 Les repas page

Plus en détail

BabyHawk. Visitez notre site Web au www.babyhawk.com ou demandez nos produits à une boutique pour bébés près de chez vous.

BabyHawk. Visitez notre site Web au www.babyhawk.com ou demandez nos produits à une boutique pour bébés près de chez vous. BabyHawk Bonjour, je m appelle Robyn et je suis la mère qui a créé BabyHawk. Bien que les mathématiques ne soient pas mon point fort, j ai récemment compris une équation après la naissance de mon deuxième

Plus en détail

Plonger sans se faire mal au dos

Plonger sans se faire mal au dos Plonger sans se faire mal au dos introduction «Mal de dos mal du siècle «, qui n a jamais entendu cette phrase? Mais il est des adages que l on aimerait voir disparaître,ou tout au moins limiter au maximum,

Plus en détail

Circonscription du TAMPON 1. Contenus :

Circonscription du TAMPON 1. Contenus : Circonscription du TAMPON 1 Intitulé de l animation Enseigner le rugby au cycle 3 «Vivre le rugby pour mieux comprendre ses fondamentaux» Dates Samedi 10 Novembre 2007 Samedi 8 Décembre 2007 Samedi 19

Plus en détail

Cocoonababy ADE I PRODUIT BREVETÉ N C E

Cocoonababy ADE I PRODUIT BREVETÉ N C E Cocon ergonomique Cocoonababy Le secret du sommeil et du développement harmonieux de bébé MADE IN F R A N C E Développé en milieu hospitalier PRODUIT BREVETÉ Pate nte d pro d u ct Cocoonababy, qu est-ce

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome.

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. 4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. Échauffement : L échauffement est l un des éléments les plus importants d un programme d exercices. Il joue aussi un rôle particulièrement

Plus en détail

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent.

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Mon planning Vacances Judo Juniors/Seniors La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Alors, pendant les grandes vacances, l objectif principal est

Plus en détail

L appui-tête protège.

L appui-tête protège. L appui-tête protège. Même le meilleur conducteur, aussi prudent et attentif soit-il, peut avoir un accident. Des mesures de prévention simples peuvent atténuer les conséquences d un accident. Il s agit

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail