LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU BURKINA FASO. Missions essentielles et principales réalisations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU BURKINA FASO. Missions essentielles et principales réalisations"

Transcription

1 LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU BURKINA FASO Missions essentielles et principales réalisations

2 Plan de la présentation Rappel historique Organisation de la CCI-BF Missions de la CCI-BF Activités de la CCI-BF 2

3 Rappel historique Création de la CCI-BF : 11 juin 1948 CC d Agriculture et d Industrie (Bobo) CC d Industrie et d Artisanat en 1973 Restructurations : en 1986 sans variation significative des missions en 1995, conformément à la politique de développement du secteur privé, mais insuffisances sur les questions électorales 3

4 Dates clés 18/09/2001 : adoption de textes organiques 23/12/2001 : élections démocratiques (renouvellement à 70%) 18/05/07 : Création de la CMA 26/06/07 : la CCIA-BF devient CCI-BF 4

5 Composition de la CCI-BF Chefs d entreprises inscrites au RCCM dans les secteurs : Commerce Industrie Services 5

6 Organes de la CCI-BF Assemblée Plénière Bureau Consulaire Commissions Direction Générale 6

7 L Assemblée plénière Organe délibérant Regroupe 85 membres élus Commerce : 32 Industrie : 33 Services : 20 Durée du mandat : 5 ans 7

8 Le Bureau consulaire Élu par l Assemblée plénière Statue sur le fonctionnement Statue sur la gestion Comprend 13 membres 8

9 Le Bureau consulaire Présidente : Alizèta OUEDRAOGO 1er Vice-président : Lassiné DIAWARA 2ème Vice-président : Lazare K. SORE 9

10 Le Bureau consulaire 3 Vice-présidents Commerce : Apollinaire COMPAORE Industrie : Idrissa NASSA Services : Gaspard OUEDRAOGO 10

11 Le Bureau consulaire 4 Présidents des autres sections : Ouest : Djanguinaba BARRO Nord : Amadé Bangrin OUEDRAOGO Centre Ouest : Emmanuel ZONGO Est : Mamounata B. VELEGDA 11

12 Le Bureau consulaire 3 Secrétaires : Mamadi SANOH Boureima NANA Charles BELEMVIRE 12

13 Les 8 commissions Finances, Budget et Comptes Marchés Sections territoriales Développement Industriel Promotion du Secteur Privé Formation Professionnelle Affaires Juridiques et Fiscales Élections Consulaires 13

14 La Direction Générale Organe d exécution Anime, coordonne et contrôle les services techniques Directeur Général : Franck TAPSOBA Directeur Général Adjoint: Aimée Geneviève SOMDA 14

15 Missions de la CCI-BF 3 missions essentielles : Mission consultative Mission représentative Mission administrative 15

16 Mission consultative Donner aux pouvoirs publics des avis : À la demande de ceux-ci De la propre initiative de la CCI-BF Présenter les points de vue des milieux d affaires 16

17 Mission représentative Faire entendre la voix des milieux d affaires du Burkina Faso: Organes, instances, commissions et institutions spécialisées Manifestations économiques et commerciales Etc. 17

18 Mission administrative Volet interne information économique Conseils promotion commerciale,... 18

19 Mission administrative Volet externe Réalisation et gestion d équipements d utilité publique tels que : Entrepôts Magasins de dédouanement Marchés 19

20 Mission administrative Volet externe Réalisation et gestion d équipements d utilité publique tels que : Gares routières Services de pesage 20

21 Activités de la CCI-BF Activités de services Information Promotion et assistance aux entreprises Formation Gestion d équipements et services d intérêt public 21

22 Activités de services Information économique Premier métier et service le plus demandé Porte sur la réglementation, les données sur les entreprises, les opportunités d affaires Documentation et données statistiques Diffusion : supports classiques et site Internet 22

23 Activités de services Promotion et assistance aux entreprises organisation de contacts d affaires organisation de missions à l étranger accueil de missions étrangères financement de foires, expositions et salons services spécifiques à l import-export : délivrance des CO, fourniture d imprimés douaniers et administratifs,... 23

24 Activités de services Promotion et assistance aux entreprises Formalités de création d entreprises Aide à la rédaction d actes juridiques Restructuration et mise à niveau des entreprises en difficulté Médiation et arbitrage de litiges Assistance à la gestion 24

25 Activités de services Formation Déclarants en douane Conducteurs de véhicules poids lourds Moniteurs d autoécole Personnel de l hôtellerie et du tourisme Agents des professions commerciales Techniciens du génie électrique 25

26 Activités de services 4 Centres de formation opérationnels CFTRA CFTH EPC ISGE 26

27 Activités de services Centre d Etudes des Métiers et des Qualifications (CEMEQ) : adapter les qualifications du personnel des entreprises aux évolutions susciter et promouvoir la mise en place de nouvelles filières de formation 27

28 Réalisation d infrastructures Objectifs : mettre en place des équipements et services d intérêt public faciliter l acheminement des marchandises diversifier les corridors de désenclavement faciliter les formalités de transit protéger les marchandises (intempéries, vols, etc) 28

29 Réalisation d infrastructures Résultats : Patrimoine de plus de 12 milliards F CFA Près de 70% des recettes de la CCI-BF 29

30 Principales réalisations Plus de m² d entrepôts à : Abidjan Lomé Cotonou Tema 30

31 Principales réalisations Près de m² d infrastructures pour l accueil et le transit du fret à : Ouagadougou, Bobo-Dioulasso Koudougou, Banfora et Bittou 1 Terminal fruitier à Bobo-Dioulasso Espace de stockage et de traitement des marchandises à Dakola Réhabilitation de OUAGARINTER 31

32 Principales réalisations Installation de 5 ponts-bascules : mieux contrôler le trafic en transit éviter le déversement frauduleux de marchandises non dédouanées Villes : Ouaga, Koloko, Faramana, Bittou, Dakola Coût : plus de 300 millions F CFA 32

33 Principales réalisations la Gare Routière de Bobo-Dioulasso Coût global d environ 7 milliards FCFA Objectifs : faire de Bobo-Dioulasso une «ville carrefour» sécuriser la circulation dans la ville réduire les fraudes accroître les recettes douanières. 33

34 Réalisations en cours Aménagement 2ème tranche ZAD Coût estimé à plus de 6 milliards FCFA Objectifs : aménager, viabiliser environ 60 ha en parcelles contribuer au développement des PME : secteur de la transformation recherche appliquée nouvelles technologies prestations de services. 34

35 Perspectives Espace Consulaire Démarche internationale Forum «AFRIC-ALLIA» Technopole de promotion des PME Réalisation du port sec de Ouagadougou Construction d un WTC Opérationnalisation SDIE 35

LOI N 2006-029 du 24 novembre 2006. portant organisation de la Chambre de Commerce et d Industrie. (J.O. n 3 102 du 23/04/08, pages 2803 à 2809)

LOI N 2006-029 du 24 novembre 2006. portant organisation de la Chambre de Commerce et d Industrie. (J.O. n 3 102 du 23/04/08, pages 2803 à 2809) LOI N 2006-029 du 24 novembre 2006 portant organisation de la Chambre de Commerce et d Industrie (J.O. n 3 102 du 23/04/08, pages 2803 à 2809) L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté en leur séance

Plus en détail

RESUME EXECUTIF DU RAPPORT GENERAL

RESUME EXECUTIF DU RAPPORT GENERAL POUR UN PORT ET UNE INDUSTRIE DE CROISSANCE * Des expositions * Des conférences et Ateliers * Des rencontres B to B RESUME EXECUTIF DU RAPPORT GENERAL San Pedro, le 09 mai 2014 Le Comité Scientifique /

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION DE L AGENCE FASO BAARA

NOTE DE PRÉSENTATION DE L AGENCE FASO BAARA Avenue Pascal Zagré, Ouaga 2000, 01 BP 6633 Ouagadougou 01 Tél. : (226) 50 37 57 38/39/40, Fax : (226) 50 37 57 42 E-mail: faso.baara@fasonet.bf, Site web : www.fasobaara.bf NOTE DE PRÉSENTATION DE L AGENCE

Plus en détail

Nom et prénoms : ZONGO Adrien Marie Sosthène. Date et Lieu de naissance : 05 mars 1963 à Koudougou

Nom et prénoms : ZONGO Adrien Marie Sosthène. Date et Lieu de naissance : 05 mars 1963 à Koudougou 1/ IDENTITE Nom et prénoms : ZONGO Adrien Marie Sosthène Date et Lieu de naissance : 05 mars 1963 à Koudougou Nationalité : Burkinabè Situation matrimoniale : Marié Profession : Avocat à la Cour Arbitre

Plus en détail

SOMMAIRE : Chapitre 01 : le rôle de la douane dans l exportation. Section04 : le rôle de la douane dans l exportation

SOMMAIRE : Chapitre 01 : le rôle de la douane dans l exportation. Section04 : le rôle de la douane dans l exportation SOMMAIRE : -INTRODUCTION Chapitre 01 : le rôle de la douane dans l exportation Section01 : l historique Section 02 :les missions de la douane Section03 :l organigramme Section04 : le rôle de la douane

Plus en détail

ORGANIGRAMME DE LA COMMISSION DE LA CEMAC

ORGANIGRAMME DE LA COMMISSION DE LA CEMAC DE LA COMMISSION DE LA CEMAC PRESIDENCE VICE-PRESIDENCE DEPARTEMENT des Politiques Économique, Monétaire et Financière DEPARTEMENT du Marché Commun DEPARTEMENT de l Education, de la Recherche et du Développement

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES MINISTERE DE LA COMMUNICATION BURKINA FASO ------------ Unité - Progrès - Justice C A B I N E T COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES (MCOM N 035-2014) ------------------ Baba HAMA Officier de l Ordre

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L ARTISANAT AU BENIN (PDSAB)

NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L ARTISANAT AU BENIN (PDSAB) NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L ARTISANAT AU BENIN (PDSAB) Contenu du Projet Le PDSAB est un projet du Gouvernement du Bénin mis en œuvre depuis 2008, avec l appui financier

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

OPPORTUNITES DU CODE DES INVESTISSEMENTS POUR LES ENTREPRISES EN CREATION ET EN DEVELOPPEMENT AU BURKINA FASO

OPPORTUNITES DU CODE DES INVESTISSEMENTS POUR LES ENTREPRISES EN CREATION ET EN DEVELOPPEMENT AU BURKINA FASO OPPORTUNITES DU CODE DES INVESTISSEMENTS POUR LES ENTREPRISES EN CREATION ET EN DEVELOPPEMENT AU BURKINA FASO Source : Communication de Monsieur Lancina KI, Directeur Général de la Promotion du Secteur

Plus en détail

Décret n 2011-399 du 16 novembre 2011 portant organisation du Ministère du Commerce. Le Président de la République,

Décret n 2011-399 du 16 novembre 2011 portant organisation du Ministère du Commerce. Le Président de la République, Décret n 2011-399 du 16 novembre 2011 portant organisation du Ministère du Commerce Le Président de la République, Sur Vu Vu Vu Vu rapport du Ministre du Commerce la Constitution; le décret n 2010-01 du

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

LES METIERS DE L ESCALE

LES METIERS DE L ESCALE LES METIERS DE L ESCALE 1 Malgré la crise financière et les tensions internationales, le trafic aérien mondial ne cesse d augmenter. Selon les projections de l OMT (Organisation Mondiale du Tourisme),

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE DES AGENTS DU TRESOR DE COTE D IVOIRE

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE DES AGENTS DU TRESOR DE COTE D IVOIRE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE DES AGENTS DU TRESOR DE COTE D IVOIRE Le présent Règlement Intérieur a pour objet de déterminer les modalités d application des Statuts : organisation des structures

Plus en détail

PRESTATTION DE SERVICE

PRESTATTION DE SERVICE OUATTARA Issiaka Technicien en bâtiment 06 BP : 13585 Ouagadougou 06 Tél : 50 05 03 60 / 70 23 61 57 / 76 04 4410 /78 04 06 65 E-mail : watt.is@hotmail.fr E-mail : watt.issa@yahoo.fr Burkina Faso PRESTATTION

Plus en détail

Première Session du Conseil Présidentiel pour l Investissement

Première Session du Conseil Présidentiel pour l Investissement PRESIDENCE DU FASO BURKINA FASO = = = = = = = Unité Progrès Justice Première Session du Conseil Présidentiel pour l Investissement Recommandations de la Première Session du CPI 5 6 Novembre 2009 0 SYNTHESE

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Assez bien. Langues Lu Parlé Ecrit Français 1 1 1 Anglais 3 4 4

CURRICULUM VITAE. Assez bien. Langues Lu Parlé Ecrit Français 1 1 1 Anglais 3 4 4 CURRICULUM VITAE 1. Nom de famille: FANAHEN 2. Prénom: Frédéric 3. Date et lieu de naissance: 27 avril 1968 à Cotonou - BENIN 4. Résidence : Cotonou 5. Formation : Etablissement : Date : de Diplôme(s)

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Le texte en cours d élaboration :

NOTE D INFORMATION. Le texte en cours d élaboration : NOTE D INFORMATION Les travaux de révision du Code des investissements constituent une priorité pour le gouvernement. En effet, un Code des investissements qui renforce la protection des investisseurs

Plus en détail

REGLEMENT N 01/2009/CM/UEMOA INSTITUANT UN CONSEIL PERMANENT DE LA PROFESSION COMPTABLE DANS L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

REGLEMENT N 01/2009/CM/UEMOA INSTITUANT UN CONSEIL PERMANENT DE LA PROFESSION COMPTABLE DANS L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ----------------------- Le Conseil des Ministres --------------- REGLEMENT N 01/2009/CM/UEMOA INSTITUANT UN CONSEIL PERMANENT DE LA PROFESSION COMPTABLE DANS

Plus en détail

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE COMMUNE DE BOBO-DIOULASSO BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE PROJET D ARRETE N 2014 /CB/M/SG PORTANT

Plus en détail

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD)

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD) MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- PROJET POLES REGIONAUX DE DEVELOPPEMENT / APPUI AU DEVELOP- PEMENT

Plus en détail

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT Dans le cadre de la mise en place de l Office Togolais des Recettes (OTR), le Ministre de l Economie et des Finances

Plus en détail

GUIDE DES DOUANES ET DU COMMERCE EXTERIEUR

GUIDE DES DOUANES ET DU COMMERCE EXTERIEUR GUIDE DES DOUANES ET DU COMMERCE EXTERIEUR EDITION 2006 Prospection. Financement. Transport. Assurances. Douane. Fiscalité INTRODUCTION : La gestion du commerce extérieur LEXIQUE Chapitre I : PROSPECTION

Plus en détail

CIO VERNON INFORMATION POST TERMINALE LITTERAIRE

CIO VERNON INFORMATION POST TERMINALE LITTERAIRE CIO VERNON INFORMATION POST TERMINALE LITTERAIRE DEBOUCHES APRES LE BAC L TYPES D ETUDES DOMAINES PROFESSIONNELS APRES LE BAC L 11% 7% 6% 1% Univers ité STS ou DUT CPGE Ecoles Spécialisées autres 75% Surtout

Plus en détail

Formation de multiplicateurs: sensibilisation aux élections communales

Formation de multiplicateurs: sensibilisation aux élections communales Formation de multiplicateurs: sensibilisation aux élections communales Objectifs: Former des multiplicateurs associatifs et syndicaux Connaître la commune, les compétences communales et la loi électorale

Plus en détail

Lettre de Veille N 48

Lettre de Veille N 48 Lettre de Veille N 48 Direction de la Prospective et de l Intelligence Economique Février 2016 SOMMAIRE AU PLAN NATIONAL... 2 Adoption d un décret portant organisation et fonctionnement du Fichier national

Plus en détail

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Par Carlos Rojas-Arbulu, Délégué Commercial Principal (Afrique de l`ouest), Service de Délégués Commerciaux du Canada, Ambassade du Canada, Senegal

Plus en détail

LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS

LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS I) CONTEXTE II) LES GRANDS CHANGEMENTS III) DISPOSITIF DE GESTION DU CODE REGIMES: BENEFICE DES AVANTAGES PLUS FAVORABLES MECANISME DE CONTRÔLE ET DE SUIVI EVALUATI

Plus en détail

CLIMAT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITES D INVESTISSEMENT AU NIGER

CLIMAT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITES D INVESTISSEMENT AU NIGER CLIMAT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITES D INVESTISSEMENT AU NIGER 1 Présenté par: BONZOUGOU ABDOULLAHI Conseiller Technique du Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé Plan de la Présentation

Plus en détail

Comprendre l Ouzbékistan 15

Comprendre l Ouzbékistan 15 Préface.......................................................................... 7 Comprendre l Ouzbékistan 15 Repères essentiels........................................................ 17 Chiffres clés

Plus en détail

Cahier des charges. Association du Pays de Langres 10 rue Cardinal Morlot 52200 LANGRES

Cahier des charges. Association du Pays de Langres 10 rue Cardinal Morlot 52200 LANGRES Cahier des charges Personne morale contractante : Association du Pays de Langres 10 rue Cardinal Morlot 52200 LANGRES Objet du marché : Créer des points-wifi au sein des cafés-restaurants du Pays de Langres

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM)

Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM) Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM) L assemblée des délégués de l Association des Communes de Crans-Montana arrête : Vu la Loi

Plus en détail

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE)

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) DU SAGE DE LA DOLLER - * REGLES DE FONCTIONNEMENT * - ADOPTE PAR LA CLE LE JOUR MOIS ANNEE MODIFIEE LE Remarque préliminaire : le décret d application de la Loi sur l Eau

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES MINISTERE DE LA COMMUNICATION, CHARGE DES RELATIONS AVEC LE CONSEIL BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice NATIONAL DE LA TRANSITION ------------ C A B I N E T COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES (MCOM-CRCNT

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

AIDES AUX ENTREPRISES. artisanat commerce tourisme. Le Conseil régional de Picardie soutient les projets des entreprises picardes

AIDES AUX ENTREPRISES. artisanat commerce tourisme. Le Conseil régional de Picardie soutient les projets des entreprises picardes AIDES AUX ENTREPRISES artisanat commerce tourisme Le Conseil régional de Picardie soutient les projets des entreprises picardes Le Conseil régional de Picardie participe activement au développement économique

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. des opérateurs privés. Edition 2015. Guide pratique - BOAD 1 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE. des opérateurs privés. Edition 2015. Guide pratique - BOAD 1 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2015 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT Guide pratique - BOAD 1 GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

Logistique Production

Logistique Production Septembre 2015 Logistique Production - Se former à la Logistique à l URCA - L emploi en Champagne-Ardenne - Logistique : les métiers - Exemples d offres d emploi et de stage en production - logistique

Plus en détail

Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne. Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux

Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne. Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux Dr. Bernward Eckgold Alger 22 Novembre 2009 Structure Notion de Métiers

Plus en détail

BURKINA FASO. Nouvel aéroport de Ouagadougou-Donsin

BURKINA FASO. Nouvel aéroport de Ouagadougou-Donsin BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice --------------- PREMIER MINISTERE ------------- MAITRISE D OUVRAGE DE L AEROPORT DE DONSIN ------------- Nouvel aéroport de Ouagadougou-Donsin Présenté par Monsieur

Plus en détail

Politique régionale d internationalisation de l économie

Politique régionale d internationalisation de l économie Politique régionale d internationalisation de l économie Olivier BIENCOURT Conseiller régional en charge de l Industrie 24/02/2015 1 Les Pays de la Loire, un territoire dynamique, mais en retard dans le

Plus en détail

Dagobert BANZIO MINISTRE DU COMMERCE FONCTION MINISTERIELLE ET PARLEMENTAIRE

Dagobert BANZIO MINISTRE DU COMMERCE FONCTION MINISTERIELLE ET PARLEMENTAIRE Dagobert BANZIO MINISTRE DU COMMERCE Date et lieu de naissance : 21 Juin 1957 à Tinhou S/P de Bloléquin Situation familiale : Marié, Père de 7 enfants FONCTION MINISTERIELLE ET PARLEMENTAIRE Ministre de

Plus en détail

Consultation pour une mission d expertise comptable. Dossier de consultation

Consultation pour une mission d expertise comptable. Dossier de consultation Consultation pour une mission d expertise comptable Dossier de consultation Cahier des clauses techniques particulières - CCTP octobre 2010 LD/SO/ND Lozère Développement Consultation Experts Comptable

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). 2015-04 Séance du 11 février 2015 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret

Plus en détail

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former CCI Dordogne Axes stratégiques 2011 ı 2015 cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former Evolution du nombre d entreprises entre 2005 et 2010 8 000 7 000 6 000 5 000 4 000 3 000 6 125 5 151 2 522 6 472

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE URBAINE AU FINANCEMENT. LE CAS DE BOBO-DIOULASSO

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE URBAINE AU FINANCEMENT. LE CAS DE BOBO-DIOULASSO RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE URBAINE AU FINANCEMENT. LE CAS DE BOBO-DIOULASSO Juillet 2011 1 SIGLES ET ABBREVIATIONS APIPAC BRS FCFA IAGU-BAU PMA PROFAUP RUAF URCPO

Plus en détail

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne.

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Devenez acteur du développement international de l économie de votre région en adhérant à Bretagne Commerce

Plus en détail

Service-conseil sur la logistique du commerce international : Facilitant l accès aux marchés

Service-conseil sur la logistique du commerce international : Facilitant l accès aux marchés CLIMAT DEs INVEsTIssEMENTs Service-conseil sur la logistique du commerce international : Facilitant l accès aux marchés Climat des Investissements l Groupe de la Banque mondiale Agence multilatérale de

Plus en détail

Présentation de la Maison de l Entreprise

Présentation de la Maison de l Entreprise Présentation de la Maison de l Entreprise Organisation Intermédiaire de Développement du Secteur Privé Historique La Maison de l Entreprise du Bénin est née de la transformation, d une association professionnelle

Plus en détail

Nurse. Description générale du métier. Profil de la formation

Nurse. Description générale du métier. Profil de la formation Nurse La Nurse est une professionnelle chargée de l accueil des invités. Elle possède des notions élémentaires de cuisine marocaine et européenne, des connaissances des travaux de ménage et de couture.

Plus en détail

Loi n 2013/011 du 16 décembre 2013 Régissant les zones économiques au Cameroun

Loi n 2013/011 du 16 décembre 2013 Régissant les zones économiques au Cameroun Loi n 2013/011 du 16 décembre 2013 Régissant les zones économiques au Cameroun Le parlement a délibéré et adopté, le président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : Chapitre I DISPOSITIONS

Plus en détail

Chambre de Commerce de Manresa. Dossier d information

Chambre de Commerce de Manresa. Dossier d information Chambre de Commerce de Manresa Dossier d information 00 La Chambre La Chambre Officielle de Commerce et d Industrie de Manresa est une institution qui œuvre pour le développement économique de la région

Plus en détail

BURKINA FASO IVE RÉPUBLIQUE ------------- QUATRIEME LÉGISLATURE UNITÉ - PROGRÈS - JUSTICE -------------- ASSEMBLÉE NATIONALE

BURKINA FASO IVE RÉPUBLIQUE ------------- QUATRIEME LÉGISLATURE UNITÉ - PROGRÈS - JUSTICE -------------- ASSEMBLÉE NATIONALE BURKINA FASO IVE RÉPUBLIQUE ------------- QUATRIEME LÉGISLATURE UNITÉ - PROGRÈS - JUSTICE -------------- ASSEMBLÉE NATIONALE LOI N 027-2010/AN DU 25 MAI 2010 PORTANT MODIFICATION DE LA LOI N 061-2008 /AN

Plus en détail

méthodologiquem Quelques précautions

méthodologiquem Quelques précautions Atelier régional r méthodologiquem «Les prix de parité à l importation du riz et du maïs s en Afrique de l Ouestl» Quelques précautions Calculer des prix de parité en se basant sur les prix et les coûts

Plus en détail

Statut de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc

Statut de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc Statut de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc TITRE I : DENOMINATION - SIEGE OBJET ET ADHESION A LA F.N.S.P.M. ARTICLE 1 : Dénomination : Conformément au Dahir du 16 Juillet

Plus en détail

SOMMAIRE PRÉSENTATION DE SIFEC THÈMES DE FORMATION FICHE D INSCRIPTION CONDITIONS DE DÉROULEMENT DES FORMATIONS OFFRE SPÉCIALE

SOMMAIRE PRÉSENTATION DE SIFEC THÈMES DE FORMATION FICHE D INSCRIPTION CONDITIONS DE DÉROULEMENT DES FORMATIONS OFFRE SPÉCIALE SOMMAIRE PRÉSENTATION DE SIFEC THÈMES DE FORMATION FICHE D INSCRIPTION CONDITIONS DE DÉROULEMENT DES FORMATIONS OFFRE SPÉCIALE PRÉSENTATION SIFEC BÉNIN RAISON SOCIALE : SYNERGIE INGÉNIERIE FINANCIÈRE &

Plus en détail

Rapport sur les SEGMA accompagnant le PLF 2014

Rapport sur les SEGMA accompagnant le PLF 2014 ROYAUME DU MAROC Direction du Budget DB3/DRB/SSEB مديرية الميزانية Rapport sur les SEGMA accompagnant le PLF 2014 Les Services de l État Gérés de Manière Autonome (SEGMA), sont au nombre de 205 en 2013.

Plus en détail

ACCÉDEZ À UN UNIVERS DE PRIVILÈGES

ACCÉDEZ À UN UNIVERS DE PRIVILÈGES ACCÉDEZ À UN UNIVERS DE PRIVILÈGES PARTENAIRES biciab.bf Avantages accordés par AIR FRANCE Gains de miles Réduction sur les frais de service billets business Filmage bagage au départ de Ouaga Accès au

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES MINISTERE DE LA COMMUNICATION BURKINA FASO ------------ Unité - Progrès - Justice C A B I N E T COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES (MCOM N 020-2014) ------------------ Baba HAMA Officier de l Ordre

Plus en détail

Atelier de Validation de la mise à jour de l EDIC du Mali

Atelier de Validation de la mise à jour de l EDIC du Mali Conférence des nations unies sur le commerce et le développement Division de l'afrique, des Pays les Moins Avancés et des programmes spéciaux Atelier de Validation de la mise à jour de l EDIC du Mali Principales

Plus en détail

L3 Droit (Pau) - Promotion 2011

L3 Droit (Pau) - Promotion 2011 Nombre de diplômés 130 Nombre de répondants 113 Situation au 01/04/15 Emploi 46 Etudes 52 Inactivité 1 Sans emploi 14 Total 113 DUT Gestion des entreprises et des administrations Autre - Autre Entreprise

Plus en détail

ORGANISATION DES SERVICES DE LA COMMISSION

ORGANISATION DES SERVICES DE LA COMMISSION UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------- La Commission ORGANISATION DES SERVICES DE LA COMMISSION I. PRESIDENCE Le Président de la Commission : dirige et coordonne le fonctionnement des

Plus en détail

Chambre Commerce et d Industrie de Sfax

Chambre Commerce et d Industrie de Sfax Chambre Commerce et d Industrie de Sfax 1 Cette visite avait été initiée et programmée par la Chambre de Commerce et d'industrie de Sfax avec la collaboration de la Chambre de Commerce de Bucarest, l'ambassade

Plus en détail

OBJET : Travaux d'extension du siège (R+2) du Conseil. Réalisation clés à main du bâtiment. DESCRIPTION TRAVAUX : Construction d'un bâtiment R+2 tout

OBJET : Travaux d'extension du siège (R+2) du Conseil. Réalisation clés à main du bâtiment. DESCRIPTION TRAVAUX : Construction d'un bâtiment R+2 tout REFERENCES CLIENTS CLIENT : Conseil Economique et Social (CES) OBJET : Travaux d'extension du siège (R+2) du Conseil Economique et Social (CES) DESCRIPTION TRAVAUX : Construction d'un bâtiment R+2 tout

Plus en détail

VOTRE DOSSIER D INSCRIPTION

VOTRE DOSSIER D INSCRIPTION VOTRE DOSSIER D INSCRIPTION Afin d organiser au mieux votre participation et votre séjour au forum AFRICALLIA 2010 Ouagadougou, nous vous invitons à remplir et à nous retourner le présent dossier. Nous

Plus en détail

CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS

CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS 1 SÉANCE 4: CHAMP D APPLICATION DES EXIGENCES QUALITÉ Présentateur: Emile K. AIFA Date: 4 Mai 2015 Lieu: Ouagadougou I RÔLE, STRUCTURE

Plus en détail

AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION

AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION Direction des Ressources humaines Service : Service aux entreprises Localisation : Rhovalparc Gare TGV - Alixan AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION POSITIONNEMENT DU POSTE

Plus en détail

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE)

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) Décret n 97-393 du 9 juillet 1997 portant création et organisation d un établissement public à caractère administratif dénomme Agence Nationale

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE Révision : 16/04/07 Impression : 16/04/07 NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE 2 JUSTIFICATION DU PROJET Le Sénégal a connu depuis la dévaluation de 1994

Plus en détail

SYNDICAT NATIONAL ALGERIEN DES PHARMACIENS D OFFICINE

SYNDICAT NATIONAL ALGERIEN DES PHARMACIENS D OFFICINE SYNDICAT NATIONAL ALGERIEN DES PHARMACIENS D OFFICINE S N A P O Siège national : TOUR EL QUODS DE CHERAGA- KAOUCH Bloc F. Niveau11. Aile SUD. Bureau N CA1130. CHERAGA. ALGER Lignes mixtes Tel & Fax: 021341053

Plus en détail

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Mission d accompagnement pour l élaboration d un projet de territoire et d un schéma de mutualisation des services à l échelle du territoire communautaire Conseil

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS INSTITUT SUPERIEUR DE GENIE ELECTRIQUE DU BURKINA FASO Etablissement privé d enseignement supérieur soutenu par la Chambre de Commerce et d Industrie du Burkina Faso. Agréé par l Etat : N 2003/0580/MESSRS/CAB

Plus en détail

STATUTS de l ASSOCIATION NATIONALE des PROFESSIONNELS DE LA SECURITE DES PISTES A.N.P.S.P

STATUTS de l ASSOCIATION NATIONALE des PROFESSIONNELS DE LA SECURITE DES PISTES A.N.P.S.P STATUTS de l ASSOCIATION NATIONALE des PROFESSIONNELS DE LA SECURITE DES PISTES A.N.P.S.P 1 ARTICLE 1 er Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

Rapport Final du Projet 2013-285 TRICYCLES BOUTIQUES

Rapport Final du Projet 2013-285 TRICYCLES BOUTIQUES P : 11 BP 1840 C.M.S. Ouagadougou 11 T : (226) 50 34 39 34 E : bouman@fasonet.bf I : www.fbs-bf.org I Rapport descriptif Rapport Final du Projet 2013-285 TRICYCLES BOUTIQUES Assez différent du projet tricycles

Plus en détail

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité Document n 4 Statuts de la Communauté d universités et établissements Université Sorbonne Paris Cité Version 1-4 de travail du 10/03/2014 Post-CCOU du 06/03/2014 1 L Université Sorbonne Paris Cité regroupe

Plus en détail

LES METIERS DE LA RELATION CLIENT

LES METIERS DE LA RELATION CLIENT Journée PRISME ERREFOM CALVADOS STRATEGIE LES METIERS DE LA RELATION CLIENT 9h30 12h00 - Comprendre les centres de contacts (Calvados Stratégie MC Prestavoine) - Les métiers de la relation client Journée

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le Exco. Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable. Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation

Plus en détail

PRESENTATION DE L AFAPDP

PRESENTATION DE L AFAPDP PRESENTATION DE L AFAPDP PLAN I - Coopération du RECEF avec l AFAPDP II - Importance de la protection des données et rôle d une Autorité de protection des données III - Expérience du BF : coopération entre

Plus en détail

OPPORTUNITÉS ET ENJEUX DES BOURSES DE FRET EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE

OPPORTUNITÉS ET ENJEUX DES BOURSES DE FRET EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE OPPORTUNITÉS ET ENJEUX DES BOURSES DE FRET EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE N GUESSAN N guessan Consultant, Transport & Commerce international Email: nguessa_2ka@yahoo.fr INTODUCTION: OPPORTUNITÉS ET

Plus en détail

Article 2 : L Agence Emploi Jeunes est placée sous la tutelle du Ministre chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l Emploi des Jeunes.

Article 2 : L Agence Emploi Jeunes est placée sous la tutelle du Ministre chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l Emploi des Jeunes. PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ----------- DECRET N DU PORTANT ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L AGENCE NATIONALE POUR L INSERTION ET L EMPLOI DES JEUNES,

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DU PROGRAMME

ATELIER DE VALIDATION DU PROGRAMME La Commission ATELIER DE VALIDATION DU PROGRAMME RÉGIONAL DE FACILITATION DES TRANSPORTS ET TRANSIT ROUTIERS DE L AFRIQUE DE L OUEST DOCUMENT DE PRÉSENTATION DU PROGRAMME ACCRA, LES 10, 11 & 12 NOVEMBRE

Plus en détail

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 ARTICLE 1 er OBJET ET ROLE DES CONSEILS CITOYENS Le Conseil Citoyen, instance de démocratie participative, créé en application des dispositions de l article L2143-1 du

Plus en détail

Statuts de l association «Réseau Danse Suisse»

Statuts de l association «Réseau Danse Suisse» Statuts de l association «Réseau Danse Suisse» I. DÉNOMINATION Article premier : Dénomination et siège Sous la dénomination «Réseau Danse Suisse» est constituée une association au sens des articles 60

Plus en détail

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche 1. INFORMATIQUE 1.1. Conseil A 1.1.1. Métier 1.1.1.1. Consultant

Plus en détail

Les chambres de métiers et de l artisanat. Rôle et missions

Les chambres de métiers et de l artisanat. Rôle et missions Les chambres de métiers Rôle et missions sont le lieu de passage obligé et le lieu ressources des chefs d entreprises artisanales pour toutes les formalités intéressant la vie de leur entreprise. Accueillir

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION

STATUTS DE L ASSOCIATION STATUTS DE L ASSOCIATION Référence : 10.01 Validation : 02.07.2009 Version : 3 Fichiers : 10.01_statutsCVD Nous sommes solidaires. 2 STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS VAUD Art. 1 Dénomination Créée en 1942,

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE L AGOA EN CÔTE D IVOIRE : ACTUALISATION (septembre 2012)

MISE EN ŒUVRE DE L AGOA EN CÔTE D IVOIRE : ACTUALISATION (septembre 2012) MISE EN ŒUVRE DE L AGOA EN CÔTE D IVOIRE : ACTUALISATION (septembre 2012) Copyrights, APEX-CI, Mise en œuvre de l AGOA actualisation septembre 2012 Page 1 ELIGIBILITE A L AGOA 25 Octobre 2012 : Eligibilité

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

JORF n 0095 du 21 avril 2012. Texte n 29

JORF n 0095 du 21 avril 2012. Texte n 29 1 JORF n 0095 du 21 avril 2012 Texte n 29 DECRET Décret n 2012-528 du 19 avril 2012 relatif au fonds d assurance formation des chefs d entreprise exerçant une activité artisanale NOR: EFII1126169D Publics

Plus en détail

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance Redefining The Importer/Custom Brocker relationship Focus on compliance La mondialisation et la bataille libre-échange / protectionnisme Gatt et OMC sont les artisans du désarmement douanier Droits de

Plus en détail

DECRET N 98-308/PRES/PM/MEE/MCIA/MEF DU 15 JUILLET 1998. portant organisation du commerce du poisson au Burkina Faso.

DECRET N 98-308/PRES/PM/MEE/MCIA/MEF DU 15 JUILLET 1998. portant organisation du commerce du poisson au Burkina Faso. DECRET N 98-308/PRES/PM/MEE/MCIA/MEF DU 15 JUILLET 1998 portant organisation du commerce du poisson au Burkina Faso. (JO no 31 1998) LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES, VU la Constitution

Plus en détail

BIENVENUE DANS LE VIEUX-MONTRÉAL GUIDE DU MEMBRE

BIENVENUE DANS LE VIEUX-MONTRÉAL GUIDE DU MEMBRE BIENVENUE DANS LE VIEUX-MONTRÉAL GUIDE DU MEMBRE TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce qu une Société de développement commercial? Mission + mandat La SDC Vieux-Montréal Portrait du quartier L équipe Projets &

Plus en détail

Schéma Directeur de l Artisanat

Schéma Directeur de l Artisanat Schéma Directeur de l Artisanat Rapport d étape Actions 2010-2012 Nouvelle-Calédonie Conseille, accompagne, soutient les artisans Mot du Président Introduction 53 % des objectifs du Schéma Directeur réalisés

Plus en détail