COMPTE RENDU. COMMISSION REGIONALE DE LA MASSE ILE-DE-FRANCE DU 19 novembre 2013 VADE-MECUM DU LOCATAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE RENDU. COMMISSION REGIONALE DE LA MASSE ILE-DE-FRANCE DU 19 novembre 2013 VADE-MECUM DU LOCATAIRE"

Transcription

1 COMPTE RENDU COMMISSION REGIONALE DE LA MASSE ILE-DE-FRANCE DU 19 novembre 2013 VADE-MECUM DU LOCATAIRE L'USD-FO était représentée par Abdenour A KERKOUR et Alice CAHILL, titulaires, et Bruno COLLIN, suppléant. ***************** LA CRM ET LE GT PREPARATOIRE 1- Le GT préparatoire sur L Haÿ-les-Roses Un groupe de travail (GT) préparatoire à la CRM s'est tenu le 23 octobre dernier. Étaient à l'ordre du jour plusieurs points consacrés à la gestion de la cité de L Haÿ-les-Roses, seule résidence d Île-de-France appartenant à la Masse. Seules deux organisations syndicales (OS) ont siégé, l'usd-fo et Solidaires. Le principal intérêt de ce GT a été de faire le point avec le service régional sur plusieurs dossiers en cours : litiges avec une entreprise prestataire ou la copropriété voisine ; respect de l'exécution des contrats de prestation ; problèmes de stationnement ; régularisations de charges 2012 se traduisant pour le locataire par une diminution des provisions pour charges il est à noter une nouvelle diminution de ces provisions pour charges en 2014 ; travaux d'entretien courant ; câblage en fibre optique très haut débit. L'USD-FO, tout en rappelant que les votes ne doivent avoir lieu que lors de la CRM, estime que ce GT a permis de débattre sur les dossiers en cours et de gagner en efficacité pour la tenue de la réunion plénière. Union syndicale des Douanes et Droits indirects USD-FO Réaffirmons la vocation sociale et douanière de la MASSE 1/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

2 Vos élus ont toutefois regretté que toutes les OS n'y aient pas été représentées. 2- Les points examinés lors de cette commission régionale de la Masse (CRM) et les positions de l'usd-fo L'ordre du jour comportait cinq points principaux, dont 2 avec une délibération donnant lieu à vote. Le directeur interrégional (DI) d Île-de-France, Philippe GALY, présidait la réunion. Il a fortement regretté qu'aucun représentant de l'acc MASSE ne se soit déplacé pour participer à la réunion. L'ensemble des organisations syndicales (OS) l'a également déploré. A- Délibérations et votes 1. PV de la CRM du 07/06/2013 VOTE : adopté à l'unanimité 2. Proposition de remise pour un tour de logements (cf. tableau ci-après) Faute d'avoir pu trouver un locataire depuis plusieurs commissions, le SR propose à la CRM de céder un tour de location sur un certain nombre de logements. Cette possibilité qui nous est offerte permet à la Masse de ne plus payer de loyer sur ces appartements inoccupés qui ne trouvent pas preneur. A noter que certains logements considérés comme peu attrayants peuvent être cédés pour plusieurs tours (les réservations courant parfois sur plusieurs années encore). L'USD-FO estime que ces logements qui ne trouvent pas preneur sont le reflet de l'inadéquation qui existe entre l'offre, très datée par rapport aux demandes actuelles des collègues. Vos élus sont donc en toute logique favorables à une remise de ces logements, tout en demandant un financement pour d'autres réservations dans les secteurs géographiques les mieux desservis par rapport aux implantations des services douaniers d Île-de-France. Le DI reconnaît lui-même que le parc ne correspond plus exactement aux demandes, mais que la remise à niveau se fera sur la durée. 2/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

3 CITE Limeil Brévannes Villiers-le Bel Tremblay 1 Tremblay 3 Louvres Sarcelles TYPES DE LOGEMENTS 2 F5 + 1 F4 2 F4 1 F4 2 F3 1 F4 1 F3 VOTE : adopté à la majorité, l'unsa ayant décidé de s'abstenir. B- Autres points 1. Activité du service régional Analyse des demandes de logement par le SR : Le service régional a procédé à une analyse des demandes jusqu'à la fin août Certains chiffres font apparaître des tendances très fortes : ainsi, il apparaît que les demandes pour Paris intra-muros représentent 69% du total, pour 5% des logements proposés et 11% des appartements obtenus. Le taux de satisfaction par rapport aux demandes est de 22% globalement, 20% hors Paris et 2% à l'intérieur de la capitale. Les demandeurs sont issus à 19,81% de la catégorie C, à 43,71%, de la catégorie B et à 36,48% de la catégorie A. Pour l'usd-fo, ces chiffres sont à rapprocher de ceux des affectations d'agents en sortie de stage. Il convient également de tenir compte de l'augmentation du coût du logement dans le budget de nos collègues, toutes catégories confondues. Pour votre information, vous pourrez utilement vous reporter aux statistiques du flash d'information de l'usd-fo qui paraît après chaque commission d'attribution. Régularisation des charges Les régularisations de charges sont parfois transmises tardivement par les bailleurs sociaux, ce qui recule les remises à niveau pour les locataires. Le SR a fait des rappels à l'ordre auprès des bailleurs. Plus la régularisation se fait dans les délais impartis, plus il est facile d'adapter les provisions pour charges de l'année suivante aux réalités de la consommation des locataires. 3/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

4 En 2012 et 2013, des régularisations ont été faites pour : 2009 (Osny, Paris XI, XII et XX rue Pelleport, Tremblay 2 et 3 et Villiers-le-Bel le Bel) ; 2010 (Limeil-Brévannes, Louvres, Osny, Pantin, Paris XI, XII, XIII, XV, XIX, XX rue Pelleport, Rungis ND, Tremblay 1, 2, 3 et Villiers-le-Bel le Bel) 2011 (Gennevilliers, Électrovannes, Paris IX et XIX, Sarcelles, Tremblay 1 et 2 et Villiers-le-Bel le Bel) 2012 (Gennevilliers, Limeil-Brévannes, Paris IX et XX RIVP, Sarcelles, Tremblay 1 et 2) 2. Évolution du parc locatif Devenir des résidences de Tremblay 1 et 2 : La SNI, propriétaire des résidences de Tremblay 1 et 2, a informé le service central de l'epa MASSE de son intention de céder les résidences de Tremblay-en-France lui appartenant. Tous les engagements de la SNI seront transférés à l'acquéreur pendant la durée de la réservation en droit de suite. Cela repousse les interrogations sur l'avenir des logements réservés par l'epa Masse à une date plus lointaine, celle de la fin des contrats initiaux. L'USD-FO sera très vigilante sur les conséquences, à court et moyen termes, de la mise en vente par le bailleur sur la situation des locataires de l'epa MASSE et notamment, sur le respect des engagements du bailleur restant à courir : travaux obligatoires, résidentialisation dans des conditions acceptables. Logements réservés mais non encore mis à disposition : LIEU Paris ZAC Batignolles (17ème arrondissement) Boulogne Billancourt (92) Paris ZAC rive gauche (13ème arrondissement) Paris rue du Dahomey (11ème arrondissement) Paris Davout (20ème arrondissement) Paris Mac Donalds (19ème arrondissement) Paris rue des Ardennes (19ème arrondissement) NOMBRE ET TYPES DE LOGEMENTS DATE DE LIVRAISON 7 F F2 +2 F3 Fin F4 Fin mars F A la sortie du locataire 1 F1 actuel non douanier 1 F3 1er janvier F1 + 2 F2 Fin F2 1er janvier / L'USD-FO s'engage à vos côtés

5 Demandes de réservations de nouveaux logements : Un certain nombres de programmes sélectionnés au niveau du service central de l'epa ont été proposés depuis la précédente CRM aux élus de la CRM. Vos élus ont fait part de leurs choix en matière de réservation pour de futurs locataires. L'USD-FO a sélectionné : LIEU Paris rue Bouret (19ème arrondissement) Montreuil rue des 2 communes (93) ZAC Paris Batignolles (17ème arrondissement) Conflans Ste Honorine (78) Choix USD-FO TYPES DE LOGEMENTS 1 F2 1 F2 + 1 F3 3 T2 + 1 T3 à 14euros le m2 de loyer / droit de réservation plus élevé 1 T2 à 14,50 euros le m2 Les deux dernières propositions (en rouge dans le tableau) n'ont pas été suivies : Paris 17ème, par le SC, car la proposition ultérieure de réservation à Montreuil excluait celle-ci ; Conflans a été rejeté par la CRM. L'USD-FO aurait souhaité que l'ensemble des propositions, très attractives, puissent être financées. Convention PARME : les chambres meublées proposés dans le cadre de la convention ne sont encore utilisés que très partiellement - 8 sur les 15 réservées. Le DI étudie la possibilité de passer une convention avec un autre bailleur, PARME étant devenu peu attractif : conditions draconiennes de caution solidaire et durée de séjour d'1 an maximum. Les OS dans leur ensemble veulent que d'autres offres puissent être étudiées mais sans pour autant abandonner l'idée de renégocier les conditions actuelles. Chambres communautaires : Le SR avait envisagé de proposer à la CRM la transformation de grands logements vacants en chambres communautaires. Mais ce projet ne sera pas suivi, car les statistiques actuelles ont démontré que les chambres existantes étaient insuffisamment occupées : 29% d'entre elles sont libres actuellement. En l'absence de gardien de l'epa Masse, la convention provisoire signée avec la SNI pour que leur gardien effectue les états des lieux avec les locataires sortants ou entrants semble bien fonctionner pour l'instant. 5/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

6 3. Situation sur les impayés L'agence comptable centrale (ACC) gère l'ensemble des impayés et rend compte de sa gestion à la CRM. Elle a fourni un tableau général de la situation des impayés très difficile à exploiter. L'USD-FO déplore l'absence de représentants de l'acc MASSE et demande au DI des précisions quant à la gestion et aux modalités de paiement des huissiers : a) Comment sont choisis les huissiers? b) Combien d'interventions / pour quels montants de recouvrement? c) Qui paie les frais d'huissier - frais à la charge des débiteurs (exécution forcée) / frais à la charge de l'epa (honoraires)? REPONSE de M. GALY : Il regrette une nouvelle fois qu'aucun technicien de l'acc Masse ne se soir déplacé et transmettra la demande de l'usd-fo. Certains impayés avaient eu pour origine le mécontentement des collègues qui ont pâti d'une panne de chauffage prolongée l'hiver dernier à L Haÿ-les-Roses. Le cas de ces impayés a été traité spécifiquement. M. Galy annonce qu'un seul locataire a été dédommagé de 80 euros. Les OS n'ont pas été avisées de cette SEULE proposition de dédommagement et demandent que tous les locataires concernés soient traités sur un pied d'égalité. Le DI fera faire une étude auprès de tous les locataires concernés. ***************** 6/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

7 VADE-MECUM DU LOCATAIRE 1- Vos élus Les élus sont à votre disposition. N'hésitez pas à leur faire part de vos demandes et à leur faire parvenir les éléments qui pourraient leur être utiles pour faire valoir vos revendications dans vos cités lors des réunions de l'epa MASSE. (*)Vos élus titulaires en CRM Île-de-France : KERKOUR Abdenour, BSE Orly Sud (DR d'orly) CAHILL Alice (DI d Île-de-France, MAD Syndicat) Suppléants : CASSAN Emmanuel, BSE Orly Fret et Périphérie (DR d'orly) COLLIN Bruno, DED (DNRED) (**) Vos élus nationaux en CA : CATALA Marie-Jeanne (Montpellier) et SERRA Amandine (Lille) (***) Vos élus nationaux en CHSCT-EPA Masse : TOLOSA Martin (Montpellier) et BRIZIO Pascale (SC Masse) (****) Vos élus nationaux en CT - EPA Masse : TOLOSA Martin (Montpellier) et BRIZIO Pascale (SC Masse) 2- Quelques éléments de vocabulaire Pour vous y retrouver dans les abréviations, nous vous proposons ci-après un petit récapitulatif des principaux termes employés dans le «jargon» de la Masse. 7/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

8 GLOSSAIRE ACC MASSE : agence comptable centralisée de la Masse (sise à Montreuil) CA : Conseil d'administration de l'epa Masse élu pour 3 ans en 2013 (**) CHSCT : Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail spécial de l'epa Masse représentants nommés en fonction de la représentation en CT de 2011 (***) CRM : Commission régionale de la Masse au nombre de 16 pour l'ensemble de la métropole et des départements d'outre-mer, représentants élus pour 3 ans en 2013 (*) COMMISSION D'ATTRIBUTION : les CRM se réunissent en commission d'attribution régulièrement, afin de procéder à l'affectation des logements vacants parmi les collègues ayant déposé un dossier de demande de logement CT : Comité technique spécial de l'epa Masse représentants élus sur sigle en même temps que ceux des autres CT en 2011 (****) EPA-MASSE : établissement public administratif de la Masse PI : programmation immobilière les dépenses de travaux à engager par l'epa chaque année sont votées par le CA en fin d'année sur propositions des différents SRO relayant les CRM Plafonds : tous les logements sociaux proposés par des bailleurs privés sont soumis au respect par leur futur locataire de plafonds de revenus (dépendant des avantages dont ils ont bénéficié pour la construction ou la réhabilitation de leurs biens mis en location) - PLA-I = prêt locatif aidé d'intégration ; PLUS = prêt locatif à usage social ; PLS = prêt locatif social. SC : service central (sis à la DG) a en charge la centralisation de tous les travaux des SR et des CRM, toute la gestion du parc immobilier pour l'ensemble des services et la gestion du CA, du CT spécial et du CHSCT spécial SR : service régional a en charge toute la gestion du parc immobilier et de la CRM de son ressort et instruit les demandes de logements transmises par les correspondants sociaux 3- Ce qu'il faut savoir quand on dépose une demande 1. Vos interlocuteurs Administrativement, vos interlocuteurs pour vos demandes de logement à la Masse sont : en 1 er lieu, votre correspondant(e) social(e) (CS). Vous devez lui demander les dossiers et passer par son intermédiaire pour vos dépôts de demandes ; 8/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

9 en second lieu, le SR de l'epa Masse dont vous dépendez. Lorsque vous faites une demande de logement, n'oubliez pas de le faire savoir le plus tôt possible à vos élus en CRM, afin qu'ils soient en mesure de défendre votre dossier. 2. Les imprimés à remplir / les documents à fournir La demande se fait sur un imprimé spécifique comportant, sur une 1 ère page, les éléments relatifs à la prise en compte de votre demande de logement(s), sur une 2 ème page, vos desiderata par cité ( cf. fichiers joints en annexe au CR). PIECES A JOINDRE OBLIGATOIREMENT POUR VOUS ET VOTRE CONJOINT : Ü COPIE DE LA CARTE D IDENTITÉ NATIONALE Ü COPIE DU LIVRET DE FAMILLE EN CAS D ENFANT (S) AU FOYER Ü COPIE DU OU DES DERNIER(S) AVIS D'IMPOSITION Ü COPIE DES 3 DERNIÈRES FICHES DE PAYE Ü DERNIÈRE QUITTANCE DE LOYER OU ATTESTATION D HÉBERGEMENT OU COPIE TAXE FONCIÈRE Attention! Soyez vigilants pour ne pas retarder la prise en compte de votre dossier : la non production des documents obligatoires entraîne automatiquement le rejet de la demande ; Une demande est valable 3 mois : n'oubliez pas de la renouveler. 3. Les règles principales Les demandes sont classées selon les règles établies dans le règlement d'attribution. Un certain nombre de points sont affectés à chaque dossier en fonction du grade, des revenus, de la situation de famille. Mais d'autres critères jouent lors de l'étude des candidatures pour la prise en compte par les bailleurs sociaux. Par exemple, les revenus du ménage doivent être au minimum de 3 fois le montant du loyer et rentrer dans les plafonds de la catégorie du logement demandé (cf. GLOS- SAIRE). 9/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

10 4. Lieux d'implantation des logements proposés en Île-de-France Nous ne pouvons que vous conseiller de bien étudier au préalable l'implantation du logement que vous demandez, sa taille et les trajets entre votre lieu de travail et le domicile, afin de ne pas refuser au final un appartement qui ne vous conviendrait pas, alors qu'il figurait dans la liste de vos demandes. Voici les lieux actuels d'implantation des cités et résidences proposés pour l'ensemble de l Île-de-France : BANLIEUE NORD BANLIEUE OUEST BANLIEUE SUD Lieu Types Lieu Types Lieu Types SARCELLES F2, F3, F4 et F5 OSNY F1, F2 et F3 L'HAY LES ROSES F3, F4 et F5 TREMBLAY 1 F3, F4 et F5 COURBEVOIE F1, F2 et F3 LIMEIL BREVANNES F2, F3, F4 et F5 TREMBLAY 2 F2, F3, F4 et F5 NEUILLY F1 RUNGIS F1, F2 et F3 TREMBLAY 3 F1,F2, F3 et F4 CHAMBOURCY F2 VERSAILLES F3 VILLIERS LE BEL F3, F4 et F6 ST GERMAIN EN LAYE F2 et F4 IVRY SUR SEINE F1 et F2 PANTIN F1 et F2 BOULOGNE BILLANCOURT F4 LOUVRES F1, F2, F3 et F4 PARIS PARIS (suite) LE MESNIL AMELOT F1 et F2 Lieu Types Lieu Types SAINT DENIS F1 3ème F2 18ème F3 CHELLES F2 10ème F1 19ème F1, F2, F3 et F4 CLAYE-SOUILLY F2 11ème F2 20ème F1, F2, F3 et F4 COUBRON F2 et F3 12ème F2 et F3 DAMMARTIN EN GOELE F2 13ème F1, F2, F3 et F4 Foyers PARME (meublés) SURVILLIERS F2 et F3 14ème F3 PARIS Chambres ou F1 VILLEPARIS F2 15ème F1 et F2 5. L'attribution Les dossiers sont présentés à la CRM lors des commissions d'attribution, qui se réunissent environ toutes les 5 semaines, plus souvent en période de mutations ou de sorties de stage. Une liste d'attente est établie en commission d'attribution pour certains logements afin de pallier d'éventuels refus et de permettre l'attribution immédiate à un autre demandeur, sans devoir attendre la prochaine commission. Mais attention! Le classement sur une liste d'attente pour un logement n'est valable que pour la commission où il a été établi. 6. Ce qui se passe après l'attribution Le SR vous prévient de l'attribution du logement par l'intermédiaire du (de la) correspondant(e) social(e). 10/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

11 Vous pourrez visiter le logement proposé avant de l'accepter définitivement. Sachez cependant que l'acceptation de votre candidature n'implique pas toujours une validation par le bailleur. Ce dernier est malheureusement souverain au final pour rejeter un locataire dont le dossier serait incomplet ou insuffisant. Attention! Prévenez immédiatement le SR, votre CS et vos élus si vous avez trouvé un autre logement, par exemple à l'alpaf ou dans le privé. Cela permettra de ne pas faire doublon avec une attribution ultérieure et surtout, de ne pas léser vos collègues en retardant l'attribution à un autre locataire. 4- Calendrier prévisionnel des commissions d'attribution de l'année 2014 Le SR organise 1 commission d'attribution toutes les 5 semaines, plus en période de mutations ou de sorties de stages. La dernière commission d'attribution de l'année 2013 aura lieu le 12 décembre. Le calendrier prévisionnel pour l'année prochaine est le suivant : MOIS DATE janvier jeu. 16 janvier 2014 février jeu. 20 février 2014 mars jeu. 27 mars 2014 avril mer. 30 avril 2014 juin jeu. 5 juin 2014 juil. jeu. 10 juillet 2014 août jeu. 14 août 2014 septembre jeu. 25 septembre 2014 octobre jeu. 30 octobre 2014 décembre jeu. 11 décembre 2014 ***************** 11/ L'USD-FO s'engage à vos côtés

COMPTE RENDU COMMISSION REGIONALE DE LA MASSE ILE DE FRANCE DU 7 JUIN 2013 RESULTATS DES ELECTIONS

COMPTE RENDU COMMISSION REGIONALE DE LA MASSE ILE DE FRANCE DU 7 JUIN 2013 RESULTATS DES ELECTIONS COMPTE RENDU COMMISSION REGIONALE DE LA MASSE ILE DE FRANCE DU 7 JUIN 2013 RESULTATS DES ELECTIONS L'USD FO était représentée par Abdenour A KERKOUR et Alice CAHILL, titulaires, Emmanuel CASSAN et Bruno

Plus en détail

1- Statu quo : pas de fusion du BGP avec le BCI UNION SYNDICALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS FORCE OUVRIÈRE

1- Statu quo : pas de fusion du BGP avec le BCI UNION SYNDICALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS FORCE OUVRIÈRE 1 Le 4 décembre 2012, un Comité technique de service déconcentré (CTSD-DI) s est tenu à la Direction interrégionale d Ile-de-France (IDF), présidé pour la première fois par le nouveau chef de service interrégional,

Plus en détail

Compte rendu du Conseil d'administration de l'epa Masse 16 mars 2011

Compte rendu du Conseil d'administration de l'epa Masse 16 mars 2011 Paris, le 28 mars 2011 Compte rendu du Conseil d'administration de l'epa Masse 16 mars 2011 M. Jérôme FOURNEL, Président de l'epa Masse, ouvre la séance à 9h40. Amandine SERRA et Jean-François REAL représentaient

Plus en détail

Article 4. - Garantie concernant la régularité des documents et actes sociaux

Article 4. - Garantie concernant la régularité des documents et actes sociaux CONVENTION DE VENTE D'ACTIONS ENTRE LES SOUSSIGNES 1.* Ci-après dénommé*s invariablement : «le cédant ou le vendeur». 2.* Ci-après dénommé*s invariablement : «le cessionnaire ou l'acquéreur». IL EST CONVENU

Plus en détail

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE A ADAPTER POUR CHAQUE IMMEUBLE COLLECTIF D HABITATION

Plus en détail

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP DOSSIER N :. PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP Emprunteur Co-emprunteur Mr Mme Mr Mme Nom d usage (en majuscules) :..... Nom de famille (nom de jeune fille) :.. Prénoms :.. Nom d usage (en majuscules)

Plus en détail

Guide. de la copropriété

Guide. de la copropriété Guide de la copropriété 3F acteur majeur de l'habitat social 3F construit et gère des logements sociaux. Son parc s élève à près de 190 000 logements dont plus de 100 000 en Île-de-France. 3F est composé

Plus en détail

LOI DUFLOT CONDITIONS LIEES AU LOGEMENT

LOI DUFLOT CONDITIONS LIEES AU LOGEMENT LOI DUFLOT Digne successeur du «SCELLIER», voici le nouveau dispositif d investissement locatif «DUFLOT». Né le 1 er janvier 2013, ce nouveau régime devrait être applicable pendant 4 ans, soit jusqu au

Plus en détail

ANNEXE N 2 : PRÉSENTATION ET MODALITÉS D'INSTRUCTION DU CONVENTIONNEMENT SANS TRAVAUX

ANNEXE N 2 : PRÉSENTATION ET MODALITÉS D'INSTRUCTION DU CONVENTIONNEMENT SANS TRAVAUX ANNEXE N 2 : PRÉSENTATION ET MODALITÉS D'INSTRUCTION DU CONVENTIONNEMENT SANS TRAVAUX I Présentation du conventionnement sans travaux Préalable Le conventionnement sans travaux diffère assez peu du conventionnement

Plus en détail

Délibération n 2010-296 du 13 décembre 2010. Origines ultramarines Cautions Accès aux crédits Rappel à la loi Recommandations

Délibération n 2010-296 du 13 décembre 2010. Origines ultramarines Cautions Accès aux crédits Rappel à la loi Recommandations Délibération n 2010-296 du 13 décembre 2010 Origines ultramarines Cautions Accès aux crédits Rappel à la loi Recommandations Le réclamant, d origine antillaise souhaitait souscrire un prêt afin de financer

Plus en détail

FORCE OUVRIÈRE. Conseil d'administration de l'epa MASSE du 4 Avril 2013. Mme Hélène CROCQUEVIEILLE, Présidente de l'epa Masse, ouvre la séance à 9h35.

FORCE OUVRIÈRE. Conseil d'administration de l'epa MASSE du 4 Avril 2013. Mme Hélène CROCQUEVIEILLE, Présidente de l'epa Masse, ouvre la séance à 9h35. Conseil d'administration de l'epa MASSE du 4 Avril 2013 Mme Hélène CROCQUEVIEILLE, Présidente de l'epa Masse, ouvre la séance à 9h35. Marie-Jeanne CATALA et Martin TOLOSA représentaient FO, Amandine SERRA,

Plus en détail

Compte rendu du plénier du 13/11/2013

Compte rendu du plénier du 13/11/2013 Paris, le 12/02/2014 Compte rendu du plénier du 13/11/2013 Cher(e) camarade, L'avenir de la mission OP/CO à Paris Nous t adressons un compte rendu de la séance plénière du CHS-CT de Paris du 13/11/2013

Plus en détail

Vous avez l opportunité de devenir propriétaire

Vous avez l opportunité de devenir propriétaire Vous avez l opportunité de devenir propriétaire Une grande majorité des Français souhaitent acquérir leur logement car devenir propriétaire est synonyme de placement financier, de sécurité pour l avenir

Plus en détail

RÉSIDENCE RANGUEIL MARTI CONSEIL SYNDICAL

RÉSIDENCE RANGUEIL MARTI CONSEIL SYNDICAL RÉSIDENCE RANGUEIL MARTI RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL SYNDICAL - 1/8 RÉSIDENCE RANGUEIL MARTI CONSEIL SYNDICAL 14 / 06 / 2010 RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL SYNDICAL SOMMAIRE : Article 1 :

Plus en détail

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT 1 - OBJET Le prêt pour le logement d un enfant étudiant est alloué aux agents ayant un enfant fiscalement à charge, âgé de 16 à 26 ans durant l année scolaire,

Plus en détail

ALLOCATION D INSTALLATION D ATELIER POUR DES TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET L ACQUISITION DE MATÉRIEL (AIA) 2015

ALLOCATION D INSTALLATION D ATELIER POUR DES TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET L ACQUISITION DE MATÉRIEL (AIA) 2015 DRAC ÎLE-DE-FRANCE ALLOCATION D INSTALLATION D ATELIER POUR DES TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET L ACQUISITION DE MATÉRIEL (AIA) 2015 Conformément au Décret n 2015-92 du 28 janvier 2015 relatif à l attribution

Plus en détail

CLIQUER ICI POUR OBTENIR LA FICHE DE DEMANDE DE CONTRÔLE

CLIQUER ICI POUR OBTENIR LA FICHE DE DEMANDE DE CONTRÔLE Contrôles de comptes : les modalités d intervention Les modalités pratiques des prestations proposées en matière de contrôles de comptes et de gestion sont détaillées ci-dessous et concernent : Etablissement

Plus en détail

concernant la gestion de l'office public d'habitations à loyers modérés La Chambre a pris acte des informations contenues dans votre réponse

concernant la gestion de l'office public d'habitations à loyers modérés La Chambre a pris acte des informations contenues dans votre réponse M. Jean-Claude LAURENT Président du conseil d'administration de l'ophlm de VALENCE 16, rue Georges Bizet BP 736 26007 - VALENCE Cedex Monsieur le Président, Par lettre en date du 24 octobre 1997, j'ai

Plus en détail

à l'epa MASSE des Douanes

à l'epa MASSE des Douanes UNION SYNDICALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS FORCE OUVRIÈRE Compte rendu du groupe de travail sur les élections à l'epa MASSE des Douanes La représentation du personnel au sein du conseil d'administration

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

guide du locataire en copropriété

guide du locataire en copropriété guide du locataire en copropriété 2 sommaire édito 3 3 Edito 6 Comment fonctionne juridiquement la copropriété? 10 Qui fait quoi dans la copropriété? 12 Foire aux questions 14 Lexique 4 Qu est-ce qu une

Plus en détail

FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT POUR TOUS :

FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT POUR TOUS : Ministère de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement le 20 décembre 2006 FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT POUR TOUS : Jean-Louis BORLOO, Ministre de l emploi, de la cohésion sociale et du logement

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC. Photographie de l immeuble. Paraphe. Page 1 sur

CONTRAT DE SYNDIC. Photographie de l immeuble. Paraphe. Page 1 sur CONTRAT DE SYNDIC Photographie de l immeuble 14 Paraphe Page 1 sur CHARTE D ENGAGEMENT DU RÉSEAU CENTURY 21 ATTACHÉE AU PRÉSENT CONTRAT DE SYNDIC La politique de qualité mise en œuvre au sein du Réseau

Plus en détail

locatiolocatio GUIDE D'UTILISATION DE L'APPLICATION WEB LOCATIO Garantie des risques de la location immobilière

locatiolocatio GUIDE D'UTILISATION DE L'APPLICATION WEB LOCATIO Garantie des risques de la location immobilière locatiolocatio GUIDE D'UTILISATION DE L'APPLICATION WEB LOCATIO Garantie des risques de la location immobilière PAGE ACCUEIL GLI SADA LOCATIO La page d accueil vous permet de : visualiser vos coordonnées

Plus en détail

Recommandation n 9 relative à l information réciproque de l acquéreur et du syndic en cas de vente amiable d un lot.

Recommandation n 9 relative à l information réciproque de l acquéreur et du syndic en cas de vente amiable d un lot. Recommandation n 9 relative à l information réciproque de l acquéreur et du syndic en cas de vente amiable d un lot. La Commission, Considérant que les articles 19 et 20 de la loi n 65-557 du 10 juillet

Plus en détail

M... propriétaire, ... ..., ...

M... propriétaire, ... ..., ... Contrat de location I. Identification des parties Bailleur(s) M.... propriétaire, demeurant à... dénommé(s) au présent acte le(s) bailleur(s). Locataire(s) L association ou l organisme..., dont le siège

Plus en détail

Madame, Monsieur. Ce que nous voulons vous apporter :

Madame, Monsieur. Ce que nous voulons vous apporter : Madame, Monsieur Le cabinet SYNDIC IMMOBILIER DISCOUNT est un cabinet indépendant, à taille humaine, uniquement spécialisé dans la gestion de copropriété. Le cabinet bénéficie de la garantie financière

Plus en détail

Contrat de Syndic. représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale en date du nomination du soussigné.

Contrat de Syndic. représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale en date du nomination du soussigné. Contrat de Syndic Entre les soussignés 1 - LE SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES Le Syndicat des copropriétaires de l'immeuble sis à : représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale

Plus en détail

- Versement et remboursement du prêt (paragraphe 4)

- Versement et remboursement du prêt (paragraphe 4) ELECTRICITE DE FRANCE 2, rue Louis-Murat - 75008 PARIS Tél. 256-94-00 GAZ DE FRANCE NOTE du 27 mai 1980 DIRECTION DU PERSONNEL Note aux unités DP. 33.258 Manuel Pratique : 511 X Objet : Prêts destinés

Plus en détail

AIDE À LA PREMIÈRE INSTALLATION

AIDE À LA PREMIÈRE INSTALLATION AIDE À LA PREMIÈRE INSTALLATION 1 - OBJET L'aide à la première installation (API) est destinée à financer à l entrée dans les ministères économique et financier (et dans certains cas en cours de carrière),

Plus en détail

notice Modalités d intervention financière bénéficiaires Dossier de demande d aide départementale accession sociale à la propriété logement ancien

notice Modalités d intervention financière bénéficiaires Dossier de demande d aide départementale accession sociale à la propriété logement ancien dossier de demande d aide départementale Dossier de demande d aide départementale accession sociale à la propriété logement ancien notice bénéficiaires Particuliers pour un projet de 1 ère accession à

Plus en détail

LE DEPOT DE GARANTIE

LE DEPOT DE GARANTIE LE DEPOT DE GARANTIE Rubrique : Logement Source : site «service-public.fr» Attention : ne pas confondre dépôt de garantie et caution. Le dépôt de garantie est une somme en argent déposée par le locataire

Plus en détail

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD Page : 1 sur 5 ARTICLE 1 CREATION & COMPETENCE GEOGRAPHIQUE En vertu des dispositions de l article R 441.9 du Code de la Construction et de l Habitation, il a été créé et validé par le Conseil d Administration

Plus en détail

MaGerance. Le Guide. MaGerance prend également en charge l envoi par La Poste de vos courriers à votre locataire.

MaGerance. Le Guide. MaGerance prend également en charge l envoi par La Poste de vos courriers à votre locataire. Gestion locative en ligne depuis 2004 MaGerance Le Guide MaGerance vous permet de gérer vous-même vos biens 7/7j 24/24 à partir de votre boite email ou à partir de votre espace privé sur www.gerancecenter.com.

Plus en détail

guide du copropriétaire

guide du copropriétaire guide du copropriétaire 2 sommaire 6 Comment fonctionne la copropriété? 3 Edito 11 Vous êtes copropriétaires, vous devez... 14 Lexique 4 Qu est-ce que la copropriété? 12 Foire aux questions 10 La vie de

Plus en détail

Recommandation n 13 relative au conseil syndical (mise à jour 2010).

Recommandation n 13 relative au conseil syndical (mise à jour 2010). Recommandation n 13 relative au conseil syndical (mise à jour 2010). Parmi les organes essentiels du syndicat des copropriétaires, le conseil syndical, qui est obligatoire, sauf exceptions, joue un rôle

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre 2007 et arrêté NOVELLI du 19 mars 2010

CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre 2007 et arrêté NOVELLI du 19 mars 2010 DIRECTION COPROPRIETE 51 rue Louis Blanc 92917 PARIS LA DEFENSE Cedex 01 46 91 25 25 ENTRE LES SOUSSIGNES : CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre

Plus en détail

Arrêtons. Chapitre I er. - Les assemblées générales de copropriétaires

Arrêtons. Chapitre I er. - Les assemblées générales de copropriétaires Règlement grand-ducal du 13 juin 1975 prescrivant les mesures d'exécution de la loi du 16 mai 1975 portant statut de la copropriété des immeubles. - base juridique: L du 16 mai 1975 (Mém. A - 28 du 23

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL DU 2 JUIN 2015 PREPARATOIRE AU CT ILE DE FRANCE DU 25 JUIN 2015

GROUPE DE TRAVAIL DU 2 JUIN 2015 PREPARATOIRE AU CT ILE DE FRANCE DU 25 JUIN 2015 USD-FO Île-de-France GROUPE DE TRAVAIL DU 2 JUIN 2015 PREPARATOIRE AU CT ILE DE FRANCE DU 25 JUIN 2015 Le directeur interrégional, M.GALY, a convoqué l ensemble des organisations syndicales représentatives

Plus en détail

MANDAT DE GESTION LOCATIVE

MANDAT DE GESTION LOCATIVE MANDAT DE GESTION LOCATIVE LE MANDAT EST OBLIGATOIRE Mandat établi conformément à : La Loi n 70-9 du 2 janvier 1970 La Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 et au Décret n 72-678 du 20 juillet 1972. Carte Professionnelle

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication Département de l'information et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Département de l'information et de la Communication Ministère de la Culture et de la Communication Département de l'information et de la Communication REGLEMENT DE LA CONSULTATION Mise à disposition d une plateforme de veille sur Internet et d aide à l

Plus en détail

Le rôle du syndic. Introduction

Le rôle du syndic. Introduction Le rôle du syndic Introduction Le syndic constitue un concept nouveau dans la société marocaine. Il est apparu avec l apparition de la copropriété. Celle ci a été régie pendant longtemps par le Dahir de

Plus en détail

Programme Social Thématique Départemental

Programme Social Thématique Départemental DELEGATION DE LA LOIRE PREFECTURE DE LA LOIRE CONSEIL GENERAL DE LA LOIRE Programme Social Thématique Départemental Convention d opération Entre : Le Département de la Loire représenté par Monsieur Pascal

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010

CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 ENTRE LES SOUSSIGNES 1. SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES Le syndicat PRINCIPAL de l immeuble sis à 4/40 rue du Commandant René Mouchotte, représenté par

Plus en détail

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT 1 - OBJET Le prêt pour le logement d un enfant étudiant est alloué aux agents ayant un enfant fiscalement à charge, âgé de 16 à 26 ans durant l année scolaire,

Plus en détail

Les devoirs du demandeur

Les devoirs du demandeur Les devoirs du demandeur Quelles conditions dois-je remplir pour que ma demande soit correctement instruite? Je dois : Être de nationalité française ou étrangère avec un titre de séjour en cours de validité.

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT ÉTUDIANT ANNÉE UNIVERSITAIRE 2015/2016

DEMANDE DE PRÊT ÉTUDIANT ANNÉE UNIVERSITAIRE 2015/2016 MERCI DE COMPLÉTER, CI-DESSOUS, LE : NOM DE L ETUDIANT : M.... Prénom :... Adresse :...... N de tél. :... Adresse mail :... DEMANDE DE PRÊT ÉTUDIANT ANNÉE UNIVERSITAIRE 2015/2016 Les demandes de prêts

Plus en détail

PERMIS CITOYEN. Communauté de Communes du Pays Fléchois. Partie réservée à l administration. Date du dépôt du dossier :..

PERMIS CITOYEN. Communauté de Communes du Pays Fléchois. Partie réservée à l administration. Date du dépôt du dossier :.. PERMIS CITOYEN Communauté de Communes du Pays Fléchois Partie réservée à l administration Date du dépôt du dossier :.. DEMANDEUR M Mme Mlle NOM et PRÉNOM (du candidat) :. Date de naissance : Lieu de naissance

Plus en détail

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION GARAGES / LOCAUX COMMERCIAUX REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE :

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION GARAGES / LOCAUX COMMERCIAUX REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE : LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION GARAGES / LOCAUX COMMERCIAUX REGIE LERY 165 Bd de La Croix Rousse 69004 LYON Gestion Locative Syndic Tél. 04.72.10.61.90 regielery@lery-immobilier.fr

Plus en détail

COMMISSION RELATIVE A LA COPROPRIETE

COMMISSION RELATIVE A LA COPROPRIETE SYNDIC EN RESIDENCE DE TOURISME La mission d'un syndic dans le cadre de Résidence de Tourisme n'est pas très différente de celle d'un immeuble n'ayant pas ce statut. Dans les deux cas, la copropriété est

Plus en détail

Enjeux. habitat pour l'agglomération. atu. La réhabilitation du parc privé CHIFFRES CLÉS POUR UN ENJEU MAJEUR

Enjeux. habitat pour l'agglomération. atu. La réhabilitation du parc privé CHIFFRES CLÉS POUR UN ENJEU MAJEUR Juin 2012 Enjeux habitat pour l'agglomération La réhabilitation du parc privé CHIFFRES CLÉS POUR UN ENJEU MAJEUR 60 000 logements potentiellement énergivores, soit un tiers du parc, dont 15 000 occupés

Plus en détail

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : BAIL D APPARTEMENT Entre les soussignés : M.. domicilié à Tél... dénommé le «Bailleur», ET M...... domicilié à Tél.. dénommé le «Preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 Objet Par la présente,

Plus en détail

Collectivités : que faire en cas de réception d un avis de coupure d eau sur une copropriété de votre territoire?

Collectivités : que faire en cas de réception d un avis de coupure d eau sur une copropriété de votre territoire? ARC/ www.arc-copro.fr / 17 04 15 Collectivités : que faire en cas de réception d un avis de coupure d eau sur une copropriété de votre territoire? Couper l eau pour impayé dans une résidence principale

Plus en détail

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES AU RAVALEMENT DE FACADES PREAMBULE Depuis de nombreuses années, la Ville de Vincennes s implique fortement dans la réhabilitation patrimoniale de ses quartiers

Plus en détail

DOSSIER LOGEMENT LOCATIF

DOSSIER LOGEMENT LOCATIF DOSSIER LOGEMENT LOCATIF Pourquoi cette enquête? Le logement est le poste de dépense le plus important pour les consommateurs. Il représente 22% 1 des dépenses des ménages. De plus, en termes de litiges

Plus en détail

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE : DOSSIER ACCEPTE selon SAA le :

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE : DOSSIER ACCEPTE selon SAA le : LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION REGIE LERY 165 Bd de La Croix Rousse 69004 LYON Gestion Locative Syndic Tél. 04.72.10.61.90 regielery@lery-immobilier.fr LERY TRANSACTIONS 4 rue Villeneuve

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1 Présentation 3 PARTIE 1 Les professionnels de l immobilier Chapitre 1 Les métiers de l immobilier 21 1 Les principaux métiers de l immobilier 21 Le promoteur immobilier 21 L agent immobilier 21 Le négociateur

Plus en détail

Commission relative à la copropriété - Recommandation modifiant la recommandation n 13 relative au conseil syndical (règles générales) - Juillet 2010

Commission relative à la copropriété - Recommandation modifiant la recommandation n 13 relative au conseil syndical (règles générales) - Juillet 2010 C.N.E.C. - Brève... septembre 2010 Commission relative à la copropriété - Recommandation modifiant la recommandation n 13 relative au conseil syndical (règles générales) - Juillet 2010 Parmi les organes

Plus en détail

AIDE A LA RECHERCHE DE LOGEMENT

AIDE A LA RECHERCHE DE LOGEMENT AIDE A LA RECHERCHE DE LOGEMENT Suite à votre admission à Polytech Lille, se pose peut-être pour vous le problème de l hébergement. Avoir un logement, d accès facile, près des liaisons de transport, est

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC N. 96-98, rue du Théâtre (Angle avenue Emile Zola) - 75015 PARIS - Tél. : 01 45 79 89 49 - Fax : 01 45 79 98 29

CONTRAT DE SYNDIC N. 96-98, rue du Théâtre (Angle avenue Emile Zola) - 75015 PARIS - Tél. : 01 45 79 89 49 - Fax : 01 45 79 98 29 GESTION DE PATRIMOINE SYNDIC DE COPROPRIETE TRANSACTION FONDS DE COMMERCE EXPERTISE LOCATION 1 CONTRAT DE SYNDIC N ENTRE LES SOUSSIGNES : Le SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES de l immeuble : RESIDENCE VASCO

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC 1. LE SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES 2. LE SYNDIC 3. FONCTIONS 4. DURÉE ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

CONTRAT DE SYNDIC 1. LE SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES 2. LE SYNDIC 3. FONCTIONS 4. DURÉE ENTRE LES SOUSSIGNÉS : CONTRAT DE SYNDIC Conforme à (ce contrat est à joindre à la convocation à l assemblée générale) ENTRE LES SOUSSIGNÉS : 1. LE SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES Le at des copropriétaires de l'immeuble Sis à Représenté

Plus en détail

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) I - RÉFÉRENCES LOGEMENT CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) II - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT

Plus en détail

(Enregistré sous le n 20960 à la préfecture de Paris en date du 3 juillet 2012)

(Enregistré sous le n 20960 à la préfecture de Paris en date du 3 juillet 2012) Union Nationale pour l Avenir de la podologie Syndicat National des Pédicures-podologues (Enregistré sous le n 20960 à la préfecture de Paris en date du 3 juillet 2012) REGLEMENT INTERIEUR Le Conseil d'administration

Plus en détail

Garanties diverses fournies par le crédit- preneur

Garanties diverses fournies par le crédit- preneur Garanties diverses fournies par le crédit- preneur 1.- Cautionnement solidaire par la société Est à l'instant intervenu aux présentes :, agissant ici au nom et en sa qualité de président de la société

Plus en détail

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC»

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» Dispositif de soutien à la rénovation BBC des immeubles de logements en copropriété Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» 1 Contexte Nantes Métropole s'est fixé comme objectif, en

Plus en détail

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions Je veux entrer au Conseil Syndical Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12 82 Fax : 01 40 30 12

Plus en détail

SYNDIC. - Création d une immatriculation obligatoire de toutes les copropriétés au sein d un registre national.

SYNDIC. - Création d une immatriculation obligatoire de toutes les copropriétés au sein d un registre national. SYNDIC 1- Immatriculation de la copropriété 2- Gestion de la copropriété 3- Transparence et prévention des difficultés 1- Immatriculation de la copropriété Portée - Création d une immatriculation obligatoire

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

STATUTS. Syndicat mixte de Préfiguration du Parc naturel régional de la Sainte-Baume

STATUTS. Syndicat mixte de Préfiguration du Parc naturel régional de la Sainte-Baume STATUTS Syndicat mixte de Préfiguration du Parc naturel régional de la Sainte-Baume Version 09-02-2011 TITRE I : NATURE ET OBJET DU SYNDICAT MIXTE 2 ARTICLE 1 : Création du Syndicat mixte En application

Plus en détail

Compte rendu EFA-CGC du CTT de l ONF en Franche-Comté le 24/02/2015

Compte rendu EFA-CGC du CTT de l ONF en Franche-Comté le 24/02/2015 Compte rendu EFA-CGC du CTT de l ONF en Franche-Comté le 24/02/2015 Syndicat de l Environnement, la Forêt et l Agriculture Nous est remise en début de séance la décision modifiée de la composition du CTT

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC N : COPROPRIÉTÉ

CONTRAT DE SYNDIC N : COPROPRIÉTÉ SARL IMMO EXPRESS COPROPRIÉTÉ 128, Rue du Chevaleret - 75013 PARIS TEL: 01.45.70.73.72 FAX : 01.45.70.96.99 RCP ASSURANCE DU SUD RCS PARIS B 445 207 657 NAF 703 A Gestion garantie par CNP CAUTION 1 100

Plus en détail

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire.

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D UN LOGEMENT DE FONCTION Aux termes de l article R. 216-15 du Code de l Education, relatif aux concessions de logements

Plus en détail

Louez en toute Sérénité

Louez en toute Sérénité MK IMMOBILIER.ADMINISTRATEUR DE BIENS Louez en toute Sérénité 57, rue du Rendez-vous 75012 Paris Tél: 01 44 74 74 74 Site: www.mk-immobilier.com Fax: 01 73 76 93 56 mkimmo57@gmail.com cotegestion@gmail.com

Plus en détail

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive.

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. Moderne et pratique, nous remplaçons définitivement l'envoi traditionnel

Plus en détail

Règlement du conseil syndical de la résidence des «CEVENNES» Montpellier (France)

Règlement du conseil syndical de la résidence des «CEVENNES» Montpellier (France) Règlement du conseil syndical de la résidence des «CEVENNES» Montpellier (France) Proposition à faire adopter par l assemblée générale à la majorité relative de L.art.24 (art.22 décret du 17.03.67.) La

Plus en détail

CONSTITUTION DOSSIER LOCATAIRE

CONSTITUTION DOSSIER LOCATAIRE www.strategie-immobilier.com Siège social 37, Grande Rue 71390 BUXY Tél : 03 85 92 05 04 Fax : 03 85 92 10 00 buxy@strategie-immobilier.com Bureaux secondaires La Promenade 71460 ST GENGOUX LE NATIONAL

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9 Présentation Guide d accompagnement à l application du Règlement Intérieur 2012 à l usage des partenaires Juin 2012 page 1/9 Plan du guide Qu est-ce que le FSL? Comment saisir le Fonds? Les critères généraux

Plus en détail

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations?

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? Adresses

Plus en détail

fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbn mqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopa

fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbn mqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopa fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbn mqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopa Dossier Candidats sdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjk Locataires lzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbn

Plus en détail

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance.

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance. Département du Tarn Nombre de membres en exercice: 15 Présents : 14 Votants: 15 République Française Commune de Parisot Séance du lundi 01 décembre 2014 L'an deux mille quatorze et le premier décembre

Plus en détail

LOI N 93.022 du 26 janvier 1993 1 INSTITUANT UN REGIME PARTICULIER DE RECOUVREMENT DES CREANCES BANCAIRES ET DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT.

LOI N 93.022 du 26 janvier 1993 1 INSTITUANT UN REGIME PARTICULIER DE RECOUVREMENT DES CREANCES BANCAIRES ET DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT. REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR- FRATERNITE-JUSTICE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE LOI N 93.022 du 26 janvier 1993 1 INSTITUANT UN REGIME PARTICULIER DE RECOUVREMENT DES CREANCES BANCAIRES ET DES

Plus en détail

Ilike - Fotolia.com. Vous êtes. étudiant... vous avez peut-être droit à une aide au logement!

Ilike - Fotolia.com. Vous êtes. étudiant... vous avez peut-être droit à une aide au logement! Ilike - Fotolia.com Vous êtes étudiant... vous avez peut-être droit à une aide au logement! édition 2010 Les aides au logement Vous allez peut-être quitter votre famille pour aller suivre des études dans

Plus en détail

A la recherche d un logement

A la recherche d un logement A la recherche d un logement Pensez-y : Liste des journaux d annonces Liste des sites web Liste des bailleurs sociaux Le Lexique des petites annonces Le tableau d aide à la recherche Le plan de la ville

Plus en détail

Conforme à l arrêté du 19 mars 2010. Ci-après dénommé le SYNDICAT D'UNE PART

Conforme à l arrêté du 19 mars 2010. Ci-après dénommé le SYNDICAT D'UNE PART 1 N MANDAT : CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du ENTRE LES SOUSSIGNÉS : 1. LE SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES Le syndicat s s l immeuble sis Représenté le Présint séance l assemblée générale du Ci-après

Plus en détail

Contrat Syndic de Droit

Contrat Syndic de Droit Pour le Syndicat des copropriétaires de la Résidence.. Contrat Syndic de Droit XX février 2015 Office public de l habitat des communes de l Oise 4 rue du Général Leclerc CS 10105-60106 Creil Cedex 1 T.

Plus en détail

STATUTS. Syndicat mixte de Préfiguration du Parc naturel régional de la Sainte-Baume. Version approuvée lors du comité syndical du 5 novembre 2014.

STATUTS. Syndicat mixte de Préfiguration du Parc naturel régional de la Sainte-Baume. Version approuvée lors du comité syndical du 5 novembre 2014. STATUTS. Syndicat mixte de Préfiguration du Parc naturel régional de la Sainte-Baume. Version approuvée lors du comité syndical du 5 novembre 2014. TITRE I : NATURE ET OBJET DU SYNDICAT MIXTE. 2 ARTICLE

Plus en détail

ENFANCE ET FAMILLES D'ADOPTION DE L'HERAULT Association de foyers adoptifs STATUTS

ENFANCE ET FAMILLES D'ADOPTION DE L'HERAULT Association de foyers adoptifs STATUTS ENFANCE ET FAMILLES D'ADOPTION DE L'HERAULT Association de foyers adoptifs STATUTS ARTICLE 1 Il est formé entre ceux qui adhérent aux présents statuts, une association déclarée conformément à la loi du

Plus en détail

AIDE À LA PREMIÈRE INSTALLATION

AIDE À LA PREMIÈRE INSTALLATION AIDE À LA PREMIÈRE INSTALLATION 1 - OBJET L'aide à la première installation (API) est destinée à financer à l entrée dans les ministères économiques et financiers (et dans certains cas en cours de carrière),

Plus en détail

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 CONVENTION D'ACCUEIL D'ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES DANS LE CADRE DES STAGES D'ETUDES I. CONDITIONS GENERALES DE

Plus en détail

Le recouvrement judiciaire des créances

Le recouvrement judiciaire des créances «Le Salon Indépendant de la Copropriété» 6 ème édition du salon de l ARC et de l UNARC CONDITIONS PREALABLES : 1/ DEFINIR LE MONTANT PRECIS DE LA CREANCE (de quand à quand? 2/ AVOIR UNE CRÉANCE QUI RÉPONDE

Plus en détail

PROMESSE D ACHAT. l' «acheteur» (nom), (téléphone, domicile) ; (téléphone, bureau). (téléphone, domicile) ; (téléphone, bureau).

PROMESSE D ACHAT. l' «acheteur» (nom), (téléphone, domicile) ; (téléphone, bureau). (téléphone, domicile) ; (téléphone, bureau). PROMESSE D ACHAT La présente promesse d achat est conclue entre : l' «acheteur» (nom), (domicile actuel) (téléphone, domicile) (avec coacquéreur) (nom) domicile actuel) (téléphone, domicile) et le «vendeur»

Plus en détail

DÉVELOPPER LES RÉSIDENCES SÉNIORS

DÉVELOPPER LES RÉSIDENCES SÉNIORS APPEL À PROJETS 2013 CG67 - CUS DÉVELOPPER LES RÉSIDENCES SÉNIORS APPEL A PROJETS 2013 RESIDENCES SENIOR Cahier des charges CUS/CG 67 Résumé introductif... 2 1 Contexte et enjeux... 3 1.1 Le vieillissement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l emploi, du travail et de la cohésion sociale

Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l emploi, du travail et de la cohésion sociale J.O n 65 du 18 mars 2005 page 4575 texte n 7 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Décret n 2005-240 du 14 mars 2005 relatif aux comptes

Plus en détail

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Préambule L article 193 de la loi 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement

Plus en détail

CONVENTION AVEC TRAVAUX

CONVENTION AVEC TRAVAUX DELEGATION... Conventionnement N de convention : hhhhhhhhhhhhhhhhhhhh la présente convention a été validée par l Anah le hh hh hhhh Signature N 14 039*01 CONVENTION AVEC TRAVAUX Madame, Monsieur, Vous

Plus en détail

Un gardien (ou «employé d immeuble logé») OUI ou NON et pour quelles tâches?

Un gardien (ou «employé d immeuble logé») OUI ou NON et pour quelles tâches? 1 Question souvent posée : Un gardien (ou «employé d immeuble logé») OUI ou NON et pour quelles tâches? Conteneurs à ordures, ampoules à changer, escaliers, halls d'entrées, soussol, environnement (ramassage

Plus en détail

bienvenue! étudiantes Le guide des résidences résidences étudiantes Comment réserver votre chambre? résidences Le Groupe EFIDIS Le pôle

bienvenue! étudiantes Le guide des résidences résidences étudiantes Comment réserver votre chambre? résidences Le Groupe EFIDIS Le pôle defnouveau_mise en page 1 21/05/12 10:54 Page9 Le guide des résidences étudiantes Le Groupe EFIDIS **************** résidences étudiantes Le pôle ********************** Comment réserver votre chambre?

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-TVA-SECT-70-40-20120912 DGFIP TVA - Régimes sectoriels - Opérations intracommunautaires

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

ENTRE LES SOUSSIGNÉS : ENTRE LES SOUSSIGNÉS : D une part 1 Le Syndicat de la copropriété de l immeuble sis Représenté par désigné par le vote de la résolution de l Assemblée du 2 et d autre part La Société André DEGUELDRE, Philippe

Plus en détail