LE PROGRAMME D ASSISTANCE TECHNIQUE (TAP) DE COTON POUR L AFRIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE PROGRAMME D ASSISTANCE TECHNIQUE (TAP) DE COTON POUR L AFRIQUE"

Transcription

1 LE PROGRAMME D ASSISTANCE TECHNIQUE (TAP) DE COTON POUR L AFRIQUE Formation sur Nouvelles dimensions dans la gestion de extension agricole pour Fonctionnaires d'extension Septembre 2012 MANAGE, Hyderabad, India Les agences d execution du programme 1

2 Le Contexte Le scénario de changement économique et les opportunités des marchés émergents en raison de la libéralisation du marché et l'orientation des exportations ont posé de nouveaux défis à la chaîne de valeur agricole et les systèmes d extension qui les soutiennent. L expansion future de l'agriculture doit être générée grâce à l'amélioration de la productivité des systèmes agricoles diversifiés avec une spécialisation régionale, reliant la production à la commercialisation, La transformation agricole et l ajout de valeur au niveau de ferme et regrouper les petites propriétés par les organisations paysannes. Pour répondre à ces exigences, il est nécessaire de réorienter les systèmes d extension agricole afin qu'ils deviennent décentralisée, axée sur la demande, l'exploitation agricole et impliquera plusieurs acteurs à la fois dans les secteurs publics et privés. L'Inde a réussi à réorienter son système d'extension par l'agence de la technologie agricole (ATMA) et renforcée par Krishi Vigyan Kendra (KVK) dans le cadre du Conseil indien de la recherche agricole (ICAR). Le secteur privé et les organisations non gouvernementales (ONG) ont accru leur rôle dans la prestation des services d extension. Ces expériences et de nouvelles approches devraient présenter un intérêt pour d'autres pays en voie de développement dans leurs efforts pour augmenter la productivité agricole. En conséquence, la formation agricole sera basé sur les expériences efficaces des secteurs publics et privés en Inde qui ont augmenté la productivité agricole grâce à l alternative, les systèmes d extension modernes. MANAGE a été créé par le gouvernement de l'inde sous la Loi sur l'enregistrement des sociétés comme une institution publique autonome relevant 2

3 du Ministère de l'agriculture en MANAGE offrait des services spécialisés de formation, d'éducation, de recherche et d'information dans les domaines de la gestion d extension agricole au cours des 25 dernières années et il a un bon antécédent de réussie du programme. MANAGE a une grande et active participation dans le développement des liens avec l'état éminent, régionales, les institutions nationales et internationales impliquées dans la gestion d extension agricole pour la promotion des échanges de professeurs, l'organisation de formations basées sur les besoins. MANAGE est engagé par le gouvernement de l'inde pour ses activités de sensibilisation mondiaux pour la formation des professionnels agricoles internationaux sur gestion d extension agricole. Le programme va mener à National Institute of Agricultural Extension Management (MANAGE), Hyderabad, India. Objectifs importants du programme sont les suivantes: A. Objectifs: 1. Pour développer une compréhension commune du concept et la nécessité et le contenu de l'extension dans le contexte actuel de développement 2. Pour développer une compréhension des dispositions d'organisation et les dispositions de fonctionnement des systèmes d extension actuels. 3. Pour orienter les participants aux approches nouvelles et émergentes gestion d extension. 4. Pour faciliter les participants à développer des systèmes d extension alternatifs dans leur pays 5. Pour élaborer un plan d'action pour l'opérationnalisation des concepts et des systèmes. B. Contenu: Le cours porterait sur: 3

4 a. L Organisation et gestion des services d extension dans les pays en voie de développement: Le partage d'expérience par les participants sur modèle d'organisation et d'autres détails ainsi que les forces et les faiblesses. b. La gestion d extension: Le concept emergent de gestion d extension, la planification d extension, et le processus d implémentation, les types de services d extension, les besoins et l objectif principal d'extension dans le contexte de la mondialisation. c. Le système décentralisé de services d extension: Les expériences indiennes sur l'opérationnalisation du modèle ATMA d'extension, les dispositions organisationnelles, la prestation de services intégrés, se concentrer sur les questions de processus et la planification participative et l implémentation des programmes. d. La planification stratégique pour le développement agricole: Se concentrer sur le développement de plans stratégiques pour le développement agricole dans le district couvrant les aspects liés à la recherche, l extension, les dispositions, le marketing, le renforcement des capacités, etc e. L association public-privé: La promotion de modèles de l association publics privés et méthodologies pour soutenir les initiatives développementales du système d'extension majeure au niveau du district. Se concentrer à la création d'un mécanisme institutionnel d'impliquer le personnel du secteur privé telles que les ONG, les organisations privées, les agro-cliniques et les consultants agricoles pour soutenir les services d extension. f. La promotion de groupes d'agriculteurs et des organisations: Pour faciliter aux agriculteurs avec un accès aux nouvelles technologies, aux marchés et obtenir le bénéfice de l'échelle de l'exploitation, de la promotion des agriculteurs groupes d'intérêt, groupes d'intérêt des produits de base, les groupes de femmes et les organisations paysannes d'intérêt ou les fédérations paysannes doit être encouragée comme une stratégie. 4

5 g. La documentation des processus: La documentation est une compétence essentielle pour les agents d extension. Cette compétence est utile dans la documentation et la diffusion d'expériences efficaces dans l'extension de motiver les agriculteurs à adopter de nouvelles technologies. h. L extension axée sur le marché: En raison de l'évolution du profil demandes émanant des marchés différents, il est nécessaire de faire concorder l'objet d'extension pour répondre aux besoins des marchés émergents et de guider les agriculteurs à exploiter un système de production axé sur la demande. i. La planification participative et de gestion: Extension répond essentiellement aux besoins des groupes d'agriculteurs. La planification et la gestion des programmes de développement doivent assurer la participation des acteurs locaux comme les agriculteurs, les personnels d extension et les autres fournisseurs de services. Ceci appuie le renforcement des liens de fournisseurs de services au niveau opérationnel. j. L extension d agriculteur à l autre agriculteur: Le concept vise à faire participer les agriculteurs progressistes comme agents de changement pour parteger les technologies. Diverses approches telles que Farmer Field Schools, écoles agricoles, etc Farm Leaders, sont économiques et efficace avec le temps dans le mécanisme d'extension de remise. k. L extension dans le genre dominant: La participation des femmes dans l'agriculture est un processus naturel dans les pays en voie de développement. Toutefois, l'accent sur les initiatives de développement genre spécifiques doivent être consciemment mis en place pour l'intégration du genre dans l'extension. l. La promotion des entreprises agricoles: Les entreprises agricoles assurent les données, les infrastructures et les autres services nécessaire pour les agriculteurs. Les entreprises agricoles utilisent les ressources locales et créent des possibilités de travail autonome pour les jeunes et agricultrices. Ces entreprises doivent être encouragées par les activités d extension. 5

6 m. La technologie de l'information et de la communication: L intégration des outils TIC et les techniques comme les téléphones, Internet, kiosques d'information, la technologie d'écran tactile, centre d'appels pour les agriculteurs, les conférences télés, et la vidéoconférence. n. Le changement climatique et l'agriculture: Les impacts du changement climatique sur l'agriculture varieront au fil du temps et selon les lieux, selon les différentes zones agro-écologiques, des systèmes agricoles et des conditions de production. De même, les stratégies et les mesures pour y faire face et les impacts devront être adaptés aux conditions variables des agriculteurs dans diverses situations agro-écologiques. o. Les visites pour l étude sur le terrain pour étudier ATMAs / KVKs: L agence de la technologie agricole (ATMA) est en train de devenir des laboratoires de terrain pour l'opérationnalisation de diverses interventions stratégiques dans la gestion de l'extension. Une étude du système ATMA en fonctionnement aideraient à comprendre son application sur le terrain et offrir une expérience de l'opérationnalisation des systèmes décentralisés. De la même façon visites seront organisées pour Krishi Vigyan Kendra est de comprendre leur structure organisationnelle et les fonctions. Par ailleurs, la visite sera organisée à l'institut central de recherche sur le coton (Central Institute of Cotton Research ) de Nagpur pour étudier les innovations en matière d extension pour la récolte du coton. p. La planification d'action pour revenir à la situation de travail: Compte tenu de l'orientation et des expériences prévues, les participants doivent développer un plan d'action pour le travail opérationnalisation des concepts pertinents dans leur propre pays. Cela permettrait de transférer les apprentissages pour appliquer dans les autres pays. C. La Méthodologie: 6

7 La méthodologie suivie dans le programme sera très participative. Chaque délégué doit contribuer des idées et aussi au projet des activités. Il y aurait l'accent sur le travail en groupe. Les délégués travailleront en petits groupes pour faire les taches qui sont assignées à eux. Les délégués apprendront de leurs propres expériences dans les groupes, de l'expérience sur le terrain, les formateurs, à part de ses expériences passées. En soi, la méthodologie d'apprentissage expérientiel est effectivement intégré dans le programme. Apart de ça, des conférences, des discussions de groupe, des études de cas et des visites sur le terrain sont une partie de l'activité de formation. Chaque délégué aura l'occasion de présenter le système actuel d'extension et de leurs expériences dans leur propre pays. D. Les participants: Les participants au programme inclurait les fonctionnaires d extension/ fonctionnaires qui gèrent les systèmes d extension au sein du gouvernement, du secteur privé ou des ONG nommée dans le 2ème Africa - India Forum Summit. De préférence, ils devraient la compétence de comprendre langue anglaise. Cependant, le cours permettra traducteur français au cours du programme de formation. Les participants peuvent représenter diverses organisations sectorielles comme l'agriculture, l'horticulture, de l'élevage, les produits laitiers, la sériciculture, de la pêche et de la commercialisation. E. La durée et les dates: La durée du programme est de 15 jours. Le programme aura lieu durant 10th - 24th Septembre

8 F. Le Lieu : Le programme aura lieu dans le National Institute of Agricultural Extension Management (MANAGE) campus à Hyderabad. Il sera entièrement résidentiel. G. Le Frais: Le programme est financé par le ministère des Affaires extérieures (MEA), gouvernement de l'inde sous deuxième India Africa Forum Summit H. Le voyage: Tous les dépenses de voyage à l'égard de leur pays à gérer et à MANAGE ainsi que les vols intérieurs en Inde seront supportés par la MEA I. Les Nominations: Les organisations intéressées peuvent envoyer les informations demandées des candidats avant le 15 Août 2012 à IL & FS Clusters. J. Le Director du Cours: Toute correspondance relative au programme doit être adressée au directeur du cours à l'adresse suivante: Dr. P. Chandra Shekara Director (Agricultural Extension) National Institute of Agricultural Extension Management (MANAGE) 8

9 Rajendranagar, Hyderabad , Andhra Pradesh, India Phone: (Off.); (Fax) Mobile: , Courriel: Site du web: 9

10 LE PROGRAMME D ASSISTANCE TECHNIQUE (TAP) DE COTON POUR L AFRIQUE Formation Internationelle sur Nouvelles dimensions dans la gestion de extension agricole pour Fonctionnaires d'extension Septembre 2012 MANAGE, Hyderabad, India CALENDRIER DU PROGRAM PROVISOIRE 1 er Jour: 10 Septembre 2012 (Lundi) 1 L inscription 2 L ouverture / L inauguration 3 L organization et gestion des systèmes d extension et des services Le partage d expérience Les participants 1 La Gestion d extension arricole La Presentation Dr.P. Chandrashekara 2 Une Visite à MANAGE APRO 2 ième Jour: 11 Septembre 2012 (Mardi) 1 Le système de service d extension decentralisé Le Concept Dr. S. Senthil Vinayagam 2 Le système de service d extension decentralisé Le Mechanisme Institutionel Dr. S. Senthil Vinayagam 1 La planification strategique pour le dévelopment agricole Strategic Research Extension Plan (SREP) La planification strategique pour le dévelopment agricole Le Plan Complète de District Agricole (CDAP) Dr. P. Chandra Shekara Dr. P. Chandra Shekara AVANT LE DINER 1 La Preparation du plan de retour au travail Dr. Vikram Singh 1

11 3 ième Jour: 12 Septembre 2012 (Mercredi) 1 L orientation des Concepts d extension d agriculteur a l autre agriculteur: Ecoles Agricoles et Farmer Field School (FFS) 2 Les Systèmes d extension basé sur le travail en groupe (La Promotion de Farmers Groups and Organizations) 1 Une Visite au village Une interaction avec les agriculteurs sur Farmer Field School (FFS) et les Organizations de paysannes Dr.P. Chandrashekara & Dr. Venkat Reddy Dr. B. Renuka Rani Dr. Venkat Reddy / PD, ATMA (RR Dist) 4 ième Jour: 13 Septembre 2012 (Jeudi) 1 Une visite à Rythu Bazar pour étudier le marché des agriculteurs Dr Venkat Reddy 1 Les Visites Locaux APRO 5 ième Jour: 14 Septembre 2012 (Vendredi) 1 Les services d extension privées et partenariat public-privé dans Dr. P. Chandra Shekara l extension 2 Market Led Extension Dr. S. Senthil Vinayagam 1 Participatory Rural Appraisal (PRA) Les outils et les techniques Dr. G Jaya 2 PRA travaux sur le terrain Dr. G Jaya 3 Le départ pour les visites sur le terrain à Central Institute for Cotton research (CICR), Nagpur (14 th to 19 th Septembre) 6 ième Jour: 15 Septembre 2012 (Samedi) 1 Program à CICR, Nagpur Presentation Institutionelle, La Technologie de production du Coton, Visite sur le terrain à CICR Dr. K.R Kranthi Dr.Blaise Desouza 7 ième Jour: 16 Septembre 2012 (Dimanche) 1 Visite sur le terrain à Wardha, Le Départment d état d agriculture, La Production de graine, KVKs & State Farms Dr.Blaise Desouza 8 ième Jour: 17 Septembre 2012 (Lundi) 1 Visite à Le centre de formation pour pressage et d égrenage (CIRCOT), Spinning Mills, State Field Trails et National Bureau of Soil Survey and Land Use Planning (NBSS&LUP) 2

12 9 ième Jour: 18 Septembre 2012 (Mardi) 1 Une visite à NRC pour Citrus/ les autres institutions, Visite aux Villages program special de plantation à haute densitéssur Coton et Demonstrations Front Line 10 ième Jour: 19 Septembre 2012 (Mercredi) 1 Le départ pour MANAGE, Hyderabad avant midi et L arrivée 11 ième Jour: 20 Septembre 2012 (Jeudi) 1 l Extension du genre dominant Dr.Uma Rani 2 Utilisation d TIC dans l extension agricole Dr.V.P.Sharma 1 La promotion des Enterprises Agricoles Dr. P. Chandra Shekara 2 La Documentation de processus Dr. Lakshmi Murthy AVANT LE DINER 1 Le Changement climatique et l agriculture Dr. N. Balasubramani 12 ième Jour: 21 Septembre 2012 (Vendredi) 1 Une visite à ICRISAT 1 Le système de marketing du coton à Andhra Pradesh (A.P.) Une visite à KVK, CRIDA 13 ième Jour: 22 Septembre 2012 (Samedi) 1 National Agricultural Research Systems and Visit to NAARM & EEI Dr. Bharat Sontakki 1 Une visite à Rural Technology Park, NIRD Dr. S. Senthil Vinayagam 14 ième Jour: 23 Septembre 2012 (Dimanche) 1 Une visite à Ramoji Film City APRO 15 ième Jour: 24 Septembre 2012 (Lundi) 3

13 1 La Presentation de Country Papers Participants 2 L evaluation du cours et discours d adieu 1 Le Départ Participants Le Directeur du cours: Dr. P. Chandra Shekara, Director (Agril. Extn.) (Mobile: , Dr. S. Senthil Vinayagam, Director (Agril. Extn.) (Mobile: , 4

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré CREDI PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES BP : 80450 Lomé TOGO Tél. /Fax (228) 22.25.37.60 Email : credi@laposte.tg Site web:

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 (Modifie et abrège le profil en date

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Dr. El Hadji Guèye / Arianne Wessal Journées béninoises de l évaluation 2-4 Juillet 2012 Cotonou, Bénin Plan 1. Introduction de CLEAR

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

Créateur d opportunités

Créateur d opportunités Créateur d opportunités Climat, énergie & ressources naturelles Agriculture & développement rural Marchés de l emploi & développement du secteur privé Systèmes financiers Commerce & intégration régionale

Plus en détail

BTS Assistant de Gestion PME-PMI à référentiel commun européen

BTS Assistant de Gestion PME-PMI à référentiel commun européen BTS Assistant de Gestion PME-PMI à référentiel commun européen Contenu de la formation Présentation générale Au Centre de Formation des Monts du Lyonnais, le BTS Assistant de Gestion PME-PMI à référentiel

Plus en détail

Formations à la "Gestion civilo-militaire des crises extérieures" 1 er semestre 2014

Formations à la Gestion civilo-militaire des crises extérieures 1 er semestre 2014 I N S T I T U T D E S H A U T E S É T U D E S D E D É F E N S E N A T I O N A L E Formations à la "Gestion civilo-militaire des crises extérieures" 1 er semestre 2014 Sensibilisation au concept de "Gestion

Plus en détail

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Conseil National du Commerce Extérieur La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Anticiper Partager Agir 2000 www.cnce.org.ma Sommaire INTRODUCTION 1. LE NOUVEAU CONTEXTE

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Renforcement des capacités en matière d assainissement écologique

Renforcement des capacités en matière d assainissement écologique Renforcement des capacités en matière d assainissement écologique Quelles Leçons tirées des Expériences acquises en Développement des Capacités pour un Assainissement Durable en Asie? Dr. Johannes Heeb,

Plus en détail

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité :

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité : Planification Activité : FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES Les directrices et directeurs d école peuvent se servir de la présente liste de contrôle pour vérifier si les ressources

Plus en détail

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER PROGRAMME BADGE VISION MANAGER Vision Manager programme BADGE Ecole internationale de management, l ESC Rennes School of Business a pour vocation de former des managers immédiatement opérationnels. Pour

Plus en détail

La problématique de l audit, du contrôle de l évaluation des institutions de l état et des politiques économiques et sociales en Afrique:

La problématique de l audit, du contrôle de l évaluation des institutions de l état et des politiques économiques et sociales en Afrique: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Fondation Hanns Seidel Original : français La problématique de l audit, du contrôle de l évaluation des institutions de

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest Division de la Promotion de la Femme, Département des Affaires économiques et sociales et Centre africain pour le Genre et le Développement, Commission économique pour l Afrique Renforcement des compétences

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014

VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014 VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014 Angola fait partie des marchés en croissance les plus rapides dans le monde. Selon la Banque africaine de développement (BAD),

Plus en détail

Marketing Mix: Promotion

Marketing Mix: Promotion Marketing Mix: Promotion 1 Les objectifs d apprentissage de ce module visent à: comprendre les étapes pour développer une stratégie de marketing définir le marketing mix déterminer les principes directeurs

Plus en détail

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Institut de formation et de coopération technique STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Stratégie d apprentissage progressif de l OMC

Plus en détail

Calendrier du Programme de formation automne 2015

Calendrier du Programme de formation automne 2015 Calendrier du Programme de formation automne 2015 Atelier Série sur le leadership (présidents) Le rôle du président dans la planification stratégique un atelier interactif La responsabilité des administrateurs

Plus en détail

Termes de Référence Spécialiste en Gestion Financière

Termes de Référence Spécialiste en Gestion Financière Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Termes de Référence Spécialiste en Gestion Financière

Plus en détail

Plan d Études pour Stage Pós Doctoral

Plan d Études pour Stage Pós Doctoral Plan d Études pour Stage Pós Doctoral Circuits courts et relations agriculteurs-consommateurs en agriculture biologique 1 Moacir Roberto DAROLT 2 Résumé L Agroécologie se développe avec les caractéristiques

Plus en détail

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan?

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Thème : Vers un ouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Auteur : Mr Mhamed MOUAACHA, Chef de Division au Haut Commissariat au Plan (HCP)

Plus en détail

Des conditions de travail décentes

Des conditions de travail décentes LISTE D IDEÉS POUR LE PLAN DE DEVELOPPEMENT FAIRTRADE POUR LES ORGANISATIONS DE PETITS PRODUCTEURS Toutes les organisations sont différentes et auront des priorités ainsi que des stratégies de développement

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Le Programme de coopération volontaire (PCV) est géré par un consortium de quatre

Plus en détail

Certification professionnelle en administration et gestion de la recherche

Certification professionnelle en administration et gestion de la recherche Certification professionnelle en administration et gestion de la recherche Dominique Michaud Officière, ACAAR Présidente honoraire, ADARUQ 32 e Colloque de l ADARUQ 20 novembre 2015 Le perfectionnement

Plus en détail

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (EN APPRENTISSAGE)

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (EN APPRENTISSAGE) MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (EN APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

Termes de références de L Action PAQ-CG 01/2014

Termes de références de L Action PAQ-CG 01/2014 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ****** UNIVERSITE DE TUNIS EL MANAR Programme d'appui à la Qualité - Capacité

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE L ÉLABORATION DU PROJET DE FORMATION EN ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE PÉDAGOGIQUE L ÉLABORATION DU PROJET DE FORMATION EN ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES L ÉLABORATION DU PROJET DE FORMATION EN ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES 10 Le projet de formation en alternance travail-études constitue l outil qui concrétise le partenariat éducatif entre l établissement scolaire

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

Termes de Référence de l Université d été d Afrique centrale

Termes de Référence de l Université d été d Afrique centrale Termes de Référence de l Université d été d Afrique centrale Titre : Economie verte et changements climatiques Date : 12 au 19 avril 2015 Lieu : Bujumbura-Burundi Langues : Français et Anglais. 1. Contexte

Plus en détail

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR Rencontre des experts en protection sociale à Madagascar 18 et 19 Août 2015 Hôtel COLBERT Antaninarenina

Plus en détail

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement La République de Madagascar Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Thème : Les Nouvelles Approches

Plus en détail

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO REPUBLIQUE DU RWANDA Districts de Karongi et Rutsiro Province de l Ouest/Rwanda PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO Présentation synthétique du document de Programme de renforcement de la

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Unité de Coordination Centrale (UCC) Direction Générale du Financement, des Investissements et des Organismes Professionnels Ministère de l

Plus en détail

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises Méthode d intervention du en appui aux OP béninoises Illustration par quelques expériences en cours Déroulement de la séance 1 Présentation succincte du et de son mode d intervention; 2 Illustration des

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT 1 semestre à Avignon : Validation des crédits ECTS Fin de la formation à l University Collège de Birmingham Délivrance du Master par l Université de Birmingham (Angleterre)

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint Panzi Fondation : Assistant Program Manager FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint La Fondation Panzi RDC était créée en 2OO8 pour la gestion et la Coordination des projets qui vont au- delà

Plus en détail

Cycle Management de Projet

Cycle Management de Projet Cycle Management de Projet Tunis 2013 Résultats attendus de la formation Les entreprises pour devenir plus performantes et faire face à la concurrence doivent intégrer la gestion par projets en transversal.

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT RECRUTEMENT D

Plus en détail

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE»

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE» Contact et information Cesar Goudon Initiatives Conseil International (ICI) 40 avenue Kwame Nkrumah 01 BP 6490 Ouagadougou 01 Burkina Faso, Tél : 00226 50310553/50310580 cesar.goudon@ici-partenaire-entreprises.com

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour

Plus en détail

BTS Négociation et Relation Client

BTS Négociation et Relation Client BTS Négociation et Relation Client Contenu de la formation Présentation générale Au centre de formation des Monts du Lyonnais, le BTS Négociation et Relation Client est un BTS en alternance, préparé en

Plus en détail

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DES ARCHIVES INFORMATION DOCUMENTATION ET RELATIONS PUBLIQUES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT TECHNIQUE

Plus en détail

APESS. Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition

APESS. Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition APESS Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition Plan de l exposé 1. Contexte de naissance et d évolution 2. Contexte nouveau et nouveaux enjeux 3. Choix politique et projet de société

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

Romanian French INDE MBA

Romanian French INDE MBA L Académie d Etudes Economiques de Bucarest Le Conservateur National des Arts et Métiers de Paris Romanian French INDE MBA www.inde.ro Email: office@inde.ro, Téléphone: +4 021 311 08 82 Adresse: Calea

Plus en détail

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN DIVISION DE L 'ÉCONOMIE ET DE L' ADMINISTRATION PUBLIQUES DES NATIONS UNIES - DÉPARTEMENT DE S AFFAIRES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES OMMENT DÉFINIR LE RÉSEAU? Le Réseau

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Gestion de Projets des Systèmes d Information et des Services

Gestion de Projets des Systèmes d Information et des Services FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE Gestion de Projets des Systèmes d Information et des Services Certificate of Advanced Studies Février Juin 2016 La Gestion de Projets révisée et adaptée au développement

Plus en détail

FONDS DE COMMERCE DES FEMMES DE LA CEDEAO

FONDS DE COMMERCE DES FEMMES DE LA CEDEAO NOTE CONCEPTUELLE FONDS DE COMMERCE DES FEMMES DE LA CEDEAO 1 INTRODUCTION Le Centre pour les Energies Renouvelables et l'efficacité Energétique de la CEDEAO (CEREEC) a lancé en 2013 un programme phare

Plus en détail

Termes de références de la Formation PAQ-CG N 01/2012

Termes de références de la Formation PAQ-CG N 01/2012 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet: '' Programme d'harmonisation de l'administration,

Plus en détail

Voyage d étude au Mexique

Voyage d étude au Mexique Voyage d étude au Mexique Assurance agricole pour les petits exploitants agricoles 5 8 Novembre 2014 Crédit Photo AMUCSS 1 Objectif de la visite En 2012, la Fondation Fondation Grameen Crédit Agricole

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES ET PROJETS

MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES ET PROJETS Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Programme des Nations Unies pour le Développement MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES

Plus en détail

les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT

les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN DEVELOPPEMENT AGREE PAR LE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

SAFIRLAB 2015. Programme. Tunisie 2015

SAFIRLAB 2015. Programme. Tunisie 2015 SAFIRLAB 2015 Programme Tunisie 2015 PROGRAMME SAFIRLAB SafirLab accompagne les initiatives des jeunesses du Maroc, de Tunisie, de Libye, d Egypte, du Yémen et de Jordanie. Actions en faveur de la défense

Plus en détail

Demande de propositions

Demande de propositions PREMIERS SOINS EN SANTÉ MENTALE Demande de propositions Pour les membres de la collectivité des vétérans Évaluation de projets DATE DE PUBLICATION : 27 novembre 2015 DATE LIMITE PRÉSENTATION DES PROPOSITIONS

Plus en détail

MARKETING & NUMERIQUE

MARKETING & NUMERIQUE Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année PRÉPA EUROPÉENNE MARKETING & NUMERIQUE La PRÉPA Européenne Marketing et Numérique est une formation post Bac qui se compose

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

Appel à Manifestation d'intérêt

Appel à Manifestation d'intérêt AfricaInteract : Renforcement des liens entre la recherche et les décideurs politiques pour l'adaptation au changement climatique en Afrique Appel à Manifestation d'intérêt Recrutement d'un expert pour

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

COMMUNICATION. BACHELOR EUROPéEN. Ecofac. 1ère année. en COMMUNICATION

COMMUNICATION. BACHELOR EUROPéEN. Ecofac. 1ère année. en COMMUNICATION Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en La 1ère année de Bachelor Européen en Communication s organise autour de 4 grands axes : La culture

Plus en détail

ITALIE INSTITUT FRANÇAIS D ITALIE

ITALIE INSTITUT FRANÇAIS D ITALIE CAVILAM Alliance française Centre d Approches Vivantes des Langues et des Médias 1 Avenue des Célestins BP2678 03206 Vichy Cedex France Tél. : 33 (0)4 70 30 83 83 Fax : 33 (0)4 70 30 83 84 Email : info@cavilam.com

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

Gestion des opérations intervention en cas de déversement en milieu marin

Gestion des opérations intervention en cas de déversement en milieu marin Pêches et Océans Canada Garde côtière canadienne Fisheries and Oceans Canada Canadian Coast Guard Gestion des opérations intervention en cas de déversement en milieu marin Le Collège de la Garde côtière

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE ELABORATION DES PLANS D AFFAIRES POUR LES CENTRES DE FORMATION ET OSP AGRICOLES Réalisé en mars 2015

Plus en détail

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français Master SF2M Sustainable Food Manufacturing Management Présentation aux ENTREPRISES Managers internationaux pour l agroalimentaire Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail