Ouverture. Pôle Economie Entreprises Emploi DIRECCTE Chargé des questions économiques àla Préfecture de Région

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ouverture. Pôle Economie Entreprises Emploi DIRECCTE Chargé des questions économiques àla Préfecture de Région"

Transcription

1 LA LOGISTIQUE, un enjeu majeur pour les Industries Agroalimentaires et pour tous les autres secteurs

2

3 Ouverture Sébastien MASSART Pôle Economie Entreprises Emploi DIRECCTE Chargé des questions économiques àla Préfecture de Région

4 Enjeux et perspectives d évolution de la logistique Thierry JOUENNE SUPPLY CHAIN MASTERS

5 Enjeux et perspectives d évolution de la logistique 1. Le contexte 2. Qu est ce que la logistique? 3. Quelles solutions pour relancer le défi logistique des PME?

6 L expérience Casino Odysseum au profit des TPE et PME Chantal PASSAT Sud de France Export Denis PIT Verfeuille Association des Artisans et Producteurs du LR

7 L expérience Casino Odysseum au profit des TPE et PME 1 Sud de France Export 2 Une demande de Casino 3 La réponse 4 Les limites 5 Conclusion

8 Une des missions de Sud de France Export Mettre en relation les entreprises régionales avec des acheteurs : régionaux nationaux export grande distribution ou d autres circuits.

9 Une demande de Casino pour son magasin d Odysseumd Volonté : avoir une offre flexible de produits locaux Objectifs : Généraux Contourner «les contraintes» d un référencement national : Accès des TPE non expérimentées àla grande distribution. Verrouiller le dispositif d exclusion : critères de notation et de CA Bénéficier d une plus grande souplesse dans l offre Adaptation de la demande locale

10 Objectifs : Logistiques Relation directe hors plateforme de distribution Appro direct et limitation de flux Un seul code référencement Simplification du processus d achat pour Casino

11 La réponser Mobiliser un collectif d entreprises et définir une gamme de produits complémentaires Création d une association loi 1901 intégrant les entreprises et un logisticien Mettre en place un schéma organisationnel et une mutualisation des moyens

12 Des résultatsr Pour l associationl 27 TPE ont accès àla grande distribution Pas de frais de prospection Pas de frais d audit qualité Pas de frais de référencement La création d un linéaire permanent Sud de France une lisibilité de l offre + bénéfice des actions de communication développées par la Région Pour casino : Un seul référencement Une seule commande une livraison groupée, une seule facturation Une flexibilité dans l offre produits en fonction des résultats de chacun : 27 entreprises fondatrices mais possibilité de rajouter ou de réduire ce nombre. Le soutien de Sud de France

13 Les constats et limites Un hypermarché qui a des difficultés pour imposer son concept et développer son CA. Une lourdeur structurelle de la part de l enseigne. Des limites dans le système logistique, comment répartir la charge de transport entre les entreprises? (produits lourds, volumineux ou léger) : coûts logistiques allant de 5 à30%. Des coûts liés àla gestion administrative et àla gestion du stock tampon dû à la mutualisation Une mutualisation des moyens n est pas forcement synonyme d économie d échelle.

14 Conclusion Adapter la réponse logistique àla réalité du besoin : les logisticiens doivent intégrer les contraintes des marchés des clients, les comprendre pour apporter la bonne réponse Nécessité de développer un volant d affaires suffisant pour amortir les coûts logistiques : ouverture àde nouveaux points de vente indispensable pour lisser les coûts.

15 L alliance de 4 producteurs de fromages Florence PRATLONG FROMAGERIE D HYELZAS Jean Pierre GIRARD TRANSLOG

16 Qui sommes nous? Les Fromagers Sud de France 4 fromageries Les Chevriers de l Herault (34) La Fromagerie des Cévennes (48) La Fromagerie du Randon (48) La Fromagerie de Hyelzas (48)

17 Que faisons nous? Des fromages de chèvres et de brebis. Des fromages blancs et des Yaourts. Des Pélardons AOC Des fromages de terroirs

18 Quelles sont nos faiblesses? La logistique : une faiblesse àtransformer en atout

19 Disparités s de service Distance des voies de communications Transporteurs accessibles

20 Etat des lieux Un transporteur passe tous les jours chez 2 des 4 fromageries (Randon et Hérault ) Aucun transporteur ne passe àla fromagerie des Cévennes Un transporteur passe deux fois par semaine àla Fromagerie de Hyelzas

21 Et des tournées es Chaque fromagerie effectue avec son propre véhicule des tournées autour de chez elle dans un rayons de 50 à100 km La fromagerie des Cévennes apporte ses fromages sur des plates formes logistiques

22 La première étape Regroupement de clients Groupement des livraisons des nouveaux clients prospectés ensemble. Regroupement de la facturation des nouveaux clients communs.

23 Un partenaire logistique GALDIS ( Transport Galtier à Lauras) proche de Roquefort : regroupement des clients communs

24 C1 C2 C3 C4 GALDIS REGROUPEMENT/CLIENT EDI puis produits F1 EDI puis produits EDI puis produits F2 F3 EDI puis produits Cn F4

25 Une structure qui permet la transition Un des 4 partenaires assure la facturation commune les encaissements et coordonne les transports

26 La deuxième étape (en cours) les livraisons aux plateformes par la fromagerie en les transférant à un transporteur Utiliser le temps libéré pour livrer nous mêmes les petits magasins de proximité

27 Chaque fromagerie regarde quels sont dans ses tournées, les clients qui pourraient être livré avec les fromages des autres en complément de gamme.

28 La logistique commune : un service qui nous différenciera Nous mettons en place une commercialisation commune Nous regroupons une partie des prises des commande Nous regroupons au maximum la logistique

29 La livraison commune : condition sinequa non de notre commercialisation Une démarche qui demande une analyse fine des fonctionnements actuels Et certaines adaptations pour une partie des clients Une possibilité de développement pour chacune des fromageries

30 Freins? Chaque fromagerie veut garder ses habitudes Pour les anciens clients, il est parfois difficile de les faire changer de jour de livraison C est àce niveau que les commerciaux doivent adhérer au projet et «vendre» aussi la logistique commune

31 Développement de chaque fromagerie? Parce que la logistique est regroupée chaque fromagerie peut se concentrer sur son métier : élaborer de bons fromages! Les franco de port sont atteints plus vite à4 que seul Nous pouvons alors toucher d autres clients

32 La logistique comme un atout! La logistique un atout proposé comme un service ànos clients Conditions : une organisation fiable, efficace, performante depuis la prise de commande jusqu à la livraison

33 L expérience logistique de la filière ORVIVA Alain PIGNO Directeur de l AQUARIUM D AGDE

34 D autres projets en cours de lancement Brigitte BOUILLUT Anne GERARD

35

36

37 ETAPE N 1 N 1 : CAHIER DES CHARGES + MANUEL OPERATOIRE COMMANDES producteurs «ALERTE MAIL» RECEPTION logisticien DE LA LISTE DES PRODUITS COMMANDES AVEC VERIFICATION DU STOCK PREPARATION DE LA COMMANDE APPEL POUR REAPPRO PAS DE STOCK STOCK 37

38 ETAPE N 2 : RECEPTION CHEZ LOGISTICIEN DES COMMANDES MDP 38

39 ETAPE N 3 N 3 : EXPEDITION DE CHEZ LE LOGISTICIEN 39

40 FACTURATION Toutes les fins de mois Récapitulatif par BL et par magasins Une facture par BL (attention : dispatching en fonction du magasin livré) Pointage et rapprochement BL du fournisseur et facture du fournisseur et BL MDP 40

41 SUIVI DES REGLEMENTS Rapprochement des traites MDP avec factures du logisticien Si pas de litige règlement immédiat aux fournisseurs concernés En cas de litige vérification auprès de MDP de la cause Gestion de la non conformité Règlement aux producteurs 41

42 Se former àla logistique en LR Laurent BECSEI Directeur du CNAM LR

43

44

45 Se former après s BAC en transport et logistique en LR Transport CC Transport Cnam et AFT IFTIM Passerelles? Logistique Mutualisation? Communication? Autres partenaires? BAC +2 BTS Lycées BAC +2 TSTL AFT IFTIM BAC +2 GLT IUT BAC +2 TESML AFT IFTIM BAC +3 RPTL AFT IFTIM BAC +5 Master UM1 BAC +3 CC + licence Cnam BAC +4 : CERELOG AFT IFTIM

46 Développer le professionnalisme des entreprises en matière de logistique Alain GEORGE Olivier ROUX Jean Jacques LAVILLE SYMERGENCE FONCALIEU VIGNERONS CATALANS EN ROUSSILLON

47 L AUDIT SCM : L outil, la démarche LES RESULTATS, LES ENSEIGNEMENTS

48 L audit SCM la Roue de la Supply Chain Le référentiel SCM Couvre l ensemble des fonctionnalités de la logistique et du SCM. Traite de la transversalité de l entreprise : CL & SCM support de la stratégie Il se compose de 25 modules clés depuis la stratégie d entreprise jusqu à la mesure des performances en passant par les multiples composantes de la logistique. Objectif : poser une base commune pour développer des actions collectives

49 L audit SCM : Mesure sur 25 modules clés Conçu pour des PME de 10 à250 sal., le référentiel permet de : dresser un bilan complet des pratiques logistiques et transversales de l entreprise Scorer sur une échelle de 0 à4 Etablir un plan d actions prioritaires. Les indices 0, 1, 2, 3 et 4 décrivent cinq stades de maturité logistique Référentiel «SCM»aligné sur ceux utilisés par les grands groupes permet aux PME de : Se situer par rapport aux exigences des donneurs d ordres, Identifier des axes de progrès logistiques, S améliorer individuellement et collectivement Se benchmarker entre elles et avec les BIC.

50 SCM : Orienté Transversalité de l entreprisel Implication, motivation et formation du personnel Mesure des perf. logistiques Syst.. Info + GS1 et EDI

51 Description du projet La spécificit cificité : Secteur agroalimentaire Région : Languedoc Roussillon 16 entreprises auditées

52 Quels sont les freins à la performance logistique des PME? Manque de compréhension des enjeux stratégiques de la logistique Manque de ressources financières, Manque de temps Manque d ouverture et de collaboration interne et externe Cloisonnement de l entreprise. Manque de mesure des performances logistiques Manque de formalisation du processus logistique Organisation logistique fragmentée. Manque de compétences logistiques Système d information : incomplet, non intégré et vieillissant, faible utilisation de l EDI Méconnaissance Des solutions logistiques De leurs bonnes pratiques Supply Chain Masters

53 SCORING 2010 : S.C. collaborative Intégration interne Excellence interne Logistique fragmentée Rien de formalisé

54 Constatations clés / L entreprise dispose d un comité stratégique qui définit, coordonne et évalue les stratégies. Résultats 1 L entreprise exerce une veille sur les bonnes pratiques et la réglementation L entreprise n a pas défini sa vision, sa mission, ses valeurs et ses objectifs à long terme. Standards de codification GS1 identification des produits, des unités logistiques, d expédition, etc. Facilitent la logistique, le transport et la traçabilité des flux. L entreprise n exporte aucun de ses produits. Ou a le statut OEA

55 PIC objectifs stratégiques = plan charge/capacité équilibré par famille produits. le PD P les qtés à produire par période de référence et PF. équilibrage charge/capacité Flexibilité et Adaptabilité des processus, organisations et C.L. Faire face à des environnements changeants. L ADV prend en charge : la gestion clients, le catalogue PF, La définition des niveaux de service, la saisie des commandes et disponibilité, la facturation, etc. Constatations clés/résultats 2 décrit : les clients et les fournisseurs ; les processus,les procédures et modes opératoires ; les éléments d entrée et sortie ; les applications requises ; les ressources, responsabilités et KPI Progiciel métier L EDI = 0 Papier accélération de l information

56 Préconisations réalisées

57 Axes Prioritaires / Résultats 2 : Systèmes d information

58 Les enjeux identifiés : répartition Externalisation et formalisation M. Olivier ROUX Directeur Industriel U.C. FONCALIEU ARZENS

59 Les enjeux identifiés : répartition La gestion des coûts M. Jean Jacques LAVILLE Directeur Supply Chain LES VIGNERONS CATALANS PERPIGNAN

60 Conclusion La complexité de la chaine logistique et la transversalité de l entreprise Mise en place d actions L optimisation de l intégration logistique Vecteur de réduction des coûts Outils de définition d objectifs Les facteurs de réussite Le benchmarking La coopération (ateliers communs, collaboration, échanges BIC) Mise en place de méthodes et d outils autour d une stratégie clairement définie

61 Optimiser la performance logistique: 16 audits 5 axes d amélioration : Gestion de stock Indicateurs de performance Gestion de l information Formation des operateurs Transport 4 Ateliers 1 Club inter-filières

62 Pour une maturité logistique de nos entreprises : comment animer une dynamique durable en LR? Sylvie PASTOR Benoît CARPENTIER Claude VIALADE Jean Jacques LAVILLE Jean Pierre GIRARD Thierry JOUENNE Laurent BECSEI SYSTEM U ASLOG LES DOMAINES AURIOL VIGNERONS CATALANS TRANSLOG SUPPLY CHAIN MASTERS CNAM

63 lr.com lr.com

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p.

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. CFR & CGL Consulting Carnet de bord Supply Chain Avec le concours de SOMMAIRE I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2 II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6 III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. 7

Plus en détail

COMMENT CONTRIBUER A LA COMPETITIVITE ET AU DEVELOPPEMENT DES PME A L AIDE DES CONCEPTS DE L APICS?

COMMENT CONTRIBUER A LA COMPETITIVITE ET AU DEVELOPPEMENT DES PME A L AIDE DES CONCEPTS DE L APICS? Revue Française de Industrielle Vol. 27, n 3 COMMENT CONTRIBUER A LA COMPETITIVITE ET AU DEVELOPPEMENT DES PME A L AIDE DES CONCEPTS DE L APICS? Thierry Jouenne *, CFPIM Résumé : La logistique est une

Plus en détail

CARNET DE BORD SUPPLY CHAIN

CARNET DE BORD SUPPLY CHAIN Entreprise MUST Modèle de restitution d un audit Supply Chain Masters CARNET DE BORD SUPPLY CHAIN SOMMAIRE I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2 II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6 III. AUDIT DES «FORCES

Plus en détail

L audit Flash Supply Chain Master

L audit Flash Supply Chain Master Comment relever le défi logistique des PME? L audit Flash Supply Chain Master Le Mans, 24 mars 2011 Thierry JOUENNE, CFPIM Directeur associé, Supply Chain Masters Plan 1. Le défi industriel français 2.

Plus en détail

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution 20% d économie sur les coûts logistiques et 25% de réduction des émissions de CO 2, voilà ce que promet

Plus en détail

Audit Logistique. Club logistique de l Yonne 4 novembre 2008 Sens - CCI

Audit Logistique. Club logistique de l Yonne 4 novembre 2008 Sens - CCI Audit Logistique Club logistique de l Yonne 4 novembre 2008 Sens - CCI Comment définir la performance de la logistique? Comment mesurer les résultats? Quelles actions d'améliorations conduire? Livraisons

Plus en détail

Réalisation d un Audit Logistique Supply Chain Masters. Au service de la performance des entreprises agroalimentaires de la région Centre

Réalisation d un Audit Logistique Supply Chain Masters. Au service de la performance des entreprises agroalimentaires de la région Centre Association Régionale des Industries Alimentaires du Centre 14 boulevard Rocheplatte 45000 ORLEANS Téléphone : 06 67 18 36 06 Télécopie : 02 38 78 18 08 Courriel : info@aria-centre.org Internet : www.aria-centre.org

Plus en détail

Mutualisation du transport Présentation du projet Chargeurs Pointe de Bretagne

Mutualisation du transport Présentation du projet Chargeurs Pointe de Bretagne Mutualisation du transport Présentation du projet Chargeurs Pointe de Bretagne Filières des produits secs et frais Jean-Jacques HÉNAFF Thierry JOUENNE Assises de la Logistique Paris, 20 septembre 2011

Plus en détail

Rois de la Supply Chain 17 janvier 2012. GIE Chargeurs Pointe de Bretagne Mutualisation du transport

Rois de la Supply Chain 17 janvier 2012. GIE Chargeurs Pointe de Bretagne Mutualisation du transport Rois de la Supply Chain 17 janvier 2012 GIE Chargeurs Pointe de Bretagne Mutualisation du transport A la tribune Jean-Jacques HÉNAFF, Président du GIE, Hénaff SAS Olivier CALVEZ, Responsable Transport,

Plus en détail

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Des Solutions Transport et Logistique en France, en Europe et à l International Le contrat de filière Transport et Logistique, initié et soutenu par la Région

Plus en détail

L s 1 0 r è r gles d o r de la Supply Chain

L s 1 0 r è r gles d o r de la Supply Chain Les 10 règles d or de la Supply Chain Plan Introduction : La logistique, une fonction stratégique sous-exploitée Règle N 1 : Parler le même langage Règle N 2 : Créer une stratégie logistique Règle N 3

Plus en détail

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing anufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING manufacturing i-club Un club utilisateur de plus de 100 adhérents qui participent activement à la vie de nos produits plus de 2000 Clients industriels

Plus en détail

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT»

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» 1 ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT DEFINITION DU METIER L assistant commercial import export contribue au développement international durable

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

Pole Formation Catalogue 2013-2014

Pole Formation Catalogue 2013-2014 Pole Formation Catalogue 2013-2014 Mise à jour Octobre 2013 Page 1 de 13 Nos valeurs Respect : de nos partenaires clients et fournisseurs, de nos engagements Performance : par l exigence que s imposent

Plus en détail

SCM en PME/PMI : faire simple et efficace «L efficacité, c est la simplicité, souligne

SCM en PME/PMI : faire simple et efficace «L efficacité, c est la simplicité, souligne Les PME/PMI manquent souvent de temps ainsi que de moyens humains et financiers pour optimiser leurs flux. Comme l expliquent les Managers et les consultants que nous avons interrogés, une Supply Chain

Plus en détail

Supply Chain Management

Supply Chain Management Indicateurs de Performance dans les Fonctions du Supply Chain Management Le partenaire Dans le cadre du contrat AGIR pour l AGROALIMENTAIRE Sommaire 1- Qu est ce qu un indicateur? Page 3 2- Notion de Supply

Plus en détail

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France n MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Plan Un rendez-vous attendu L intérêt d un langage commun de la performance Visite guidée au cœur de la performance Comment utiliser les indicateurs Supply

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Commerce Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Commerce Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO COMMERCE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques dans le secteur du commerce

Plus en détail

Supply Chain agroalimentaire mondiale

Supply Chain agroalimentaire mondiale Supply Chain agroalimentaire mondiale Pilotage d une Supply Chain agroalimentaire mondiale Hervé Ledru Directeur Supply Chain International 06 84 48 59 32 - ledru.herve@free.fr Agenda 1. Contexte et défis

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques Salon Logistics 360 2011 Parc Exposition La Beaujoire Nantes Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques par Philippe de COUESBOUC, cabinet conseil Creach Partenaire, administrateur CDAF (Compagnie

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

Comment aider les PME à s offrir une logistique efficace?

Comment aider les PME à s offrir une logistique efficace? Comment aider les PME à s offrir une logistique efficace? Présentation et retour d expérience de la démarche audit/formation/plan d action Supply Chain Master Témoignage de Philippe MATHALY, Bio Attitude

Plus en détail

Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence

Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence Catalogue des actions de formation continue Votre partenaire par excellence Pôle d activités, 1, Acharaf 2, GH22, N6 CASABLANCA Fax : 05 22 89 60 69- GSM : 06.69.00.64.75 2015 Web: www.chalimontconseil.com

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

L approche processus. Muriel Pinel Laurent Tabourot

L approche processus. Muriel Pinel Laurent Tabourot L approche processus Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Des exigences venues de l ISO La Norme ISO 9001 v 2000 «encourage l'adoption d'une approche processus lors du développement, de la mise en

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

école management & société Manager de la chaîne logistique

école management & société Manager de la chaîne logistique école management & société Manager de la chaîne logistique Manager de la chaîne logistique Contexte Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) travaille depuis toujours au contact des entreprises

Plus en détail

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet?

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet? VENDRE GRÂCE A INTERNET - POURQUOI ET COMMENT? ALES 20 septembre 2012 La vente par Internet Pourquoi vendre par Internet? - c est un nouveau canal de commercialisation. - pour mettre son catalogue produits

Plus en détail

TRADE. Yourcegid Trade Y2

TRADE. Yourcegid Trade Y2 TRADE Yourcegid Trade Y2 1800 Clients négociants plus de + de 10 langues + de 40 pays plus de 200 DE collaborateurs et experts Un réseau performant : 200 PRès de Distributeurs certifiés Parce que votre

Plus en détail

Partenariat logistique

Partenariat logistique Partenariat logistique Damien MORAND Laurent JAMIER Les partenaires 2005 CA : 18,6 Mds 6 976 magasins - 121 hypermarchés - 341 supermarchés 78 942 collaborateurs 25 sites logistiques - 11 plateformes Produits

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

ADEME : Colloque Produits Verts. Intégrer les préoccupations RSE (responsabilité environnementale et sociale d entreprise) dans le processus achat

ADEME : Colloque Produits Verts. Intégrer les préoccupations RSE (responsabilité environnementale et sociale d entreprise) dans le processus achat ADEME : Colloque Produits Verts Intégrer les préoccupations RSE (responsabilité environnementale et sociale d entreprise) dans le processus achat Juin 2008 Une solution dédiée à vos achats responsables

Plus en détail

Approche DRP / Flowcasting Synthèse des travaux Casino-Sarbec

Approche DRP / Flowcasting Synthèse des travaux Casino-Sarbec Approche DRP / Flowcasting Synthèse des travaux Casino-Sarbec Thierry JOUENNE, Professeur associé, CNAM Paris Paris, 6 mai 1 1 Plan 1. Rappel historique. Le projet Casino-Sarbec Point de départ Processus

Plus en détail

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Le langage commun de la Performance Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Christian MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Merci aux sponsors du colloque! 2 Plan Un rendez-vous

Plus en détail

Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com

Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com La dématérialisation de la Fiche Produit Département B2B Groupe Assistance Fournisseurs Déploiement P.I.M. E-mail : fiche_produit_fr@carrefour.com Gestion administrative des Fournisseurs France Data Synchronisation

Plus en détail

Sage 2013 Tout droit réservé. Société par Actions Simplifiée au capital de 6 250 000 euros - Siège social : 10, rue Fructidor 75834 Paris cedex 17 -

Sage 2013 Tout droit réservé. Société par Actions Simplifiée au capital de 6 250 000 euros - Siège social : 10, rue Fructidor 75834 Paris cedex 17 - Les défis commerciaux de la PME en 2014 Sage 2013 Tout droit réservé. Société par Actions Simplifiée au capital de 6 250 000 euros - Siège social : 10, rue Fructidor 75834 Paris cedex 17 - RCS Paris 313

Plus en détail

Comment relever le défi logistique des PME de l agroalimentaire dans un contexte haussier des coûts de transport et du flux tendu?

Comment relever le défi logistique des PME de l agroalimentaire dans un contexte haussier des coûts de transport et du flux tendu? Comment relever le défi logistique des PME de l agroalimentaire dans un contexte haussier des coûts de transport et du flux tendu? Toulouse, 7 avril 2011 Thierry JOUENNE, CFPIM Directeur associé, Supply

Plus en détail

Manifestation sur les innovations de la supply chain

Manifestation sur les innovations de la supply chain Manifestation sur les innovations de la supply chain INITIATIVES DE MUTUALISATION ET MULTI-MODALITE E.COMMERCE ET LOGISTIQUE TRACABILITE ET PACKAGING Avec la participation de TRANSLOG OUVERTURE PAR MME

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

Dossier de Presse SYLOB

Dossier de Presse SYLOB Dossier de Presse SYLOB 1 Table des matières 1 - SYLOB en Bref 3 2 L équipe dirigeante 5 3 Stratégie et positionnement 6 4 Une gamme de solutions ERP pour les PME industrielles 8 5 Les ERP SYLOB en mode

Plus en détail

La Région accompagne les secteurs de l agroalimentaire, du transport et de la logistique avec le programme AGIR

La Région accompagne les secteurs de l agroalimentaire, du transport et de la logistique avec le programme AGIR Vendredi 15 avril 2011 La Région accompagne les secteurs de l agroalimentaire, du transport et de la logistique avec le programme AGIR Andra LICA 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 lica.andra@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b e X la Facture électronique SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 : qu est-ce que c est? 8 Définition... 8 Modes d échange... 8 Etape

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23

SOMMAIRE. 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 GUIDE PRODUCTEUR SOMMAIRE 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 3-1 Page d accueil p.6 3-2 Mon espace personnel p.7 3-3 Infos générales p.8-12 3-4 Produits réalisés

Plus en détail

CONTRÔLE DU REFERENCEMENT FOURNISSEUR

CONTRÔLE DU REFERENCEMENT FOURNISSEUR Audit Achat 1 Audit Achat : CONTRÔLE DU REFERENCEMENT FOURNISSEUR Contrôle du Référence ment Fournisseurs Contrôler que les informations concernant les attributs du fichier fournisseur sont correctement

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b X la Facture électronique mes premiers pas 2 e SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 La facture électronique : qu est-ce que c est?

Plus en détail

CALENDRIER DES RDV CCIMP DES TIC 1 ER SEMESTRE 2011

CALENDRIER DES RDV CCIMP DES TIC 1 ER SEMESTRE 2011 DATE HORAIRE LIEU THEME 27 JANVIER 2011 9h 10h30 Show Room Exploitez les logiciels libres dans votre entreprise Découvrez les opportunités offertes par les logiciels libres pour gérer votre entreprise

Plus en détail

PRESENTATION. MaPS SYSTEM Luxembourg Allemagne France - Suisse 04/12/2012

PRESENTATION. MaPS SYSTEM Luxembourg Allemagne France - Suisse 04/12/2012 PRESENTATION MaPS SYSTEM Luxembourg Allemagne France - Suisse 04/12/2012 Thierry MULLER PREMIUM Int. Copyright 2008 Histoire Chiffres Clés 2 Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? > Historique 1999 Thierry

Plus en détail

I partie : diagnostic et proposition de solutions

I partie : diagnostic et proposition de solutions Session 2011 BTS assistant de manager Cas Arméria: barème et corrigé Remarque: la 1 ère partie doit être cohérente avec les éléments déterminants du contexte décrit dans cet encadré, qui n est pas attendu

Plus en détail

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Christophe GINET, FCBA équipe PTA Approvisionnement Commission professionnelle Appro Juin 2014 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction

Plus en détail

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Notre différence : concilier décisions stratégiques et réponses opérationnelles Pour planifier et exécuter votre Supply Chain avec la meilleure

Plus en détail

TPE, PME : découvrez Héo.Négoce, un progiciel de gestion intégré spécialement conçu pour vous

TPE, PME : découvrez Héo.Négoce, un progiciel de gestion intégré spécialement conçu pour vous 1 TPE, PME : découvrez Héo.Négoce, un progiciel de gestion intégré spécialement conçu pour vous Héonium accompagne les TPE et PME dans l intégration de leur logiciel de gestion, leur permettant de développer

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

Intégrateur de solutions Achats. Parce qu il est primordial de ne pas se tromper

Intégrateur de solutions Achats. Parce qu il est primordial de ne pas se tromper Intégrateur de solutions Achats Parce qu il est primordial de ne pas se tromper 2 ACHATS Logis Spécialiste des achats techniques et notamment l électronique, la connectique et l informatique. Dans une

Plus en détail

manuel QualITé SÛReTé F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T

manuel QualITé SÛReTé F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T Page 1 sur 21 La gestion et la diffusion de ce Manuel Qualité Sûreté sont assurées par le P.D.G. TABLEAU DE RÉVISION Date mise à jour Indice ac Objet

Plus en détail

Descours & Cabaud, un modèle unique d expertise et de proximité

Descours & Cabaud, un modèle unique d expertise et de proximité Descours & Cabaud, un modèle unique d expertise et de proximité Depuis 230 ans, Descours & Cabaud fait de la distribution professionnelle son métier. Notre Groupe, en proposant l offre la plus large du

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

Juillet 2012. Comment faire de votre entreprise une organisation Purchase to Pay First Class? 14 indicateurs clés de performance

Juillet 2012. Comment faire de votre entreprise une organisation Purchase to Pay First Class? 14 indicateurs clés de performance Juillet 2012 ( Comment faire de votre entreprise une organisation Purchase to Pay First Class? 14 indicateurs clés de performance INTRODUCTION Si vous voulez faire de votre entreprise une organisation

Plus en détail

Les études de benchmarking de l ASLOG

Les études de benchmarking de l ASLOG Newsletters Source: http://www.aslog.org/fr/index.php Le 06 Janvier 2006 Le benchmark outil d'amélioration continu Le benchmark compare nos processus logistiques avec ceux des meilleurs, pour améliorer

Plus en détail

Les formations agroalimentaires dans la Loire

Les formations agroalimentaires dans la Loire Les formations agroalimentaires dans la Loire INFOS PRATIQUES FORMATIONS CENTRES DE FORMATION petit mémorendum des métiers d avenir édition 2010 production, fabrication, conditionnement, maintenance, vente,

Plus en détail

Présentation Extranet CHD SiWiPo

Présentation Extranet CHD SiWiPo Présentation Extranet CHD SiWiPo Petit déjeuner Vendredi 03 octobre 2014 08h30-10h Hôtel Raphaël - 75016 www.siweb.fr +33 (0)4 42 901 605 75015 Paris 13797 Aix-en-Provence Présentation solution SiWiPo

Plus en détail

LAWSON SOFTWARE CONSULTING Lawson M3 SCM APS. Logiciels de planification. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION

LAWSON SOFTWARE CONSULTING Lawson M3 SCM APS. Logiciels de planification. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION Mars 2010 Pour vos appels d offre APS Logiciels de planification 2 e ÉDITION LAWSON SOFTWARE CONSULTING Lawson M3 SCM SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur

Plus en détail

ARMEN vague 3 Simplification du processus achat - Nord Livrable court

ARMEN vague 3 Simplification du processus achat - Nord Livrable court ARMEN vague 3 Simplification du processus achat - Nord Livrable court Présentation de l équipe Segment SPA Nord PARRAIN Yves Gaubert Responsable pôle finance et BDHF FHF LEADER Benoit Rault Directeur adjoint

Plus en détail

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU UNE NOUVELLE VISION POUR DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU Tendances du e-commerce dans le Monde E-Commerce en Tunisie Nouvelle Stratégie de Développement du E- commerce en Tunisie

Plus en détail

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Système de colisage automatique Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Suivez-nous sur Un procédé unique pour emballer vos commandes Un colis sur mesure et

Plus en détail

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique?

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? La chaîne d approvisionnement ne saurait plus fonctionner sans EDI. L enjeu est à présent d accélérer

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE En choisissant SAP Business One, entrez dans un monde sans frontière, ouvert, mobile, agile et social. Achats Finance Avec une seule plateforme, vous répondez à l ensemble

Plus en détail

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Le 9 décembre 2010 P.R.I. «Nov alim» Lycée agricole Laval (53) Visite en présence de Jacques Auxiette, Président du Conseil régional des

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

Crosslog Prestataire logistique e-commerce

Crosslog Prestataire logistique e-commerce Crosslog Prestataire logistique e-commerce Présentation Financière Mars 2009 1 C r o s s L o g 3, cité Paradis - 75010 Paris www.crosslog.fr tél: 01 42 46 32 82 contact@crosslog.com En bref SA créée en

Plus en détail

Findus optimise sa logistique d entreposage, de repacking et de transport grâce à Sofrilog

Findus optimise sa logistique d entreposage, de repacking et de transport grâce à Sofrilog Retour utilisateur Findus optimise sa logistique d entreposage, de repacking et de transport grâce à Sofrilog Rungis, le 17 octobre 2012 Sofrilog, n 2 de la logistique du froid, accompagne Findus, marque

Plus en détail

LA REDACTION DES FICHES D ACTIVITE PROFESSIONNELLE

LA REDACTION DES FICHES D ACTIVITE PROFESSIONNELLE LA REDACTION DES FICHES D ACTIVITE PROFESSIONNELLE Guide à destination des candidats Baccalauréat professionnel «Logistique» Année 2011 / 2012 Dans le cadre des épreuves que vous allez présenter pour l

Plus en détail

EDI-OPTIQUE FICHE SIGNALÉTIQUE

EDI-OPTIQUE FICHE SIGNALÉTIQUE EDI-OPTIQUE FICHE SIGNALÉTIQUE FILIÈRE OPTIQUE PORTEUR ASSOCIATION EDI OPTIQUE Thématique(s) Co-design PLM SCM Traçabilité Dématérialisation Extension des procédures dématérialisées entre magasins d optique,

Plus en détail

MASTÈRE SPÉCIALISÉ MANAGEMENT DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE. opening minds, opening worlds. MS accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles LE HAVRE

MASTÈRE SPÉCIALISÉ MANAGEMENT DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE. opening minds, opening worlds. MS accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles LE HAVRE MASTÈRE SPÉCIALISÉ MANAGEMENT DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE LE HAVRE MS accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles opening minds, opening worlds Objectifs du programme Former des managers capables de gérer

Plus en détail

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique?

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? Lorraine La logistique, maillon essentiel du e-commerce, a un impact direct sur la satisfaction du client. Néanmoins, face à l accumulation des commandes, nombre d

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

JEAN-LUC VIRUÉGA. Traçabilité. Outils, méthodes et pratiques. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1

JEAN-LUC VIRUÉGA. Traçabilité. Outils, méthodes et pratiques. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1 JEAN-LUC VIRUÉGA Traçabilité Outils, méthodes et pratiques, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1 Sommaire Introduction générale... 11 Première partie L ÉVOLUTION DE LA TRAÇABILITÉ : DES ANNÉES 1960 À NOS JOURS 1

Plus en détail

Zéro Rupture - Mode d emploi. Trophée ECR 16 Octobre 2013

Zéro Rupture - Mode d emploi. Trophée ECR 16 Octobre 2013 Zéro Rupture - Mode d emploi Trophée ECR 16 Octobre 2013 A chaque instant, permettre une disponibilité maximale du produit en linéaire : un atout majeur pour la croissance Réunir nos expertises et savoir-faire

Plus en détail

Kit de base "Zéro rupture : mode d'emploi"

Kit de base Zéro rupture : mode d'emploi Kit de base "Zéro rupture : mode d'emploi" 57 Actions à mettre en œuvre dans mon entreprise pour réduire les ruptures en linéaires Clés de lecture Nombre d actions sur chaque processus Difficultés rencontrées

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail COMMISSION SUPPLY CHAIN AGILE L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail Présentation Commission Supply Chain Agile = adaptation permanente de la Supply Chain

Plus en détail

[ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain»

[ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain» [ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain» Une aide financière et méthodologique CONVENTION Durée de l'action : jusqu'au

Plus en détail

Sage AGRO. La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire

Sage AGRO. La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire Sage AGRO La solution progicielle globale pour tous les acteurs de l Agroalimentaire Sage AGRO, la solution progicielle intégrée Quels que soient votre métier, vos activités, votre secteur géographique,

Plus en détail

Présentation. Une autre idée

Présentation. Une autre idée Présentation 2011 Une autre idée DU CADEAU Informations Générales CECOP SA FICHE TECHNIQUE 2 Nom : CECOP SA Capital : 1.000.000 Création : Novembre 1981 Siège : 24 rue Thomas Edison 92230 Gennevilliers

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

Plateforme E-commerce & E- logistique. Atelier Plan Climat Energie Haut-jura Mercredi 23 Novembre 2011

Plateforme E-commerce & E- logistique. Atelier Plan Climat Energie Haut-jura Mercredi 23 Novembre 2011 Plateforme E-commerce & E- logistique Atelier Plan Climat Energie Haut-jura Mercredi 23 Novembre 2011 Qui sommes nous? Crée en octobre 2010, basé à Moirans Reprise des activités logistique d Ital France

Plus en détail

La relation client constitue un axe progrès stratégique pour toutes les entreprises.

La relation client constitue un axe progrès stratégique pour toutes les entreprises. Relation client PME PMI attention danger! Résumé La relation client constitue un axe progrès stratégique pour toutes les entreprises. Nous essaierons de montrer, dans cet article, que la relation client

Plus en détail

Approvisionnements et Logistique Auchan France

Approvisionnements et Logistique Auchan France Approvisionnements et Logistique Auchan France Les magasins Auchan, l organisation de la centrale d achats La chaîne globale de distribution et les flux de marchandises Les approvisionnements et la logistique

Plus en détail

ERP. www.clipindustrie.com

ERP. www.clipindustrie.com ERP (1) Agnès Perez - EFITAM - (2) Dassault Falcon / Christelle Sasso (3) Structure avion Fotolia - (4) Turbine Fotolia - (5) Hervé Vaslin - SMP (Segré Mécanique de Précision) www.clipindustrie.com L ensemble

Plus en détail

EXTRAIT Site Internet http://www.supplychain-masters.fr/

EXTRAIT Site Internet http://www.supplychain-masters.fr/ EXTRAIT Site Internet http://www.supplychain-masters.fr/ Conçu pour la compétitivité des PME de 10 à 250 salariés des secteurs des produits de grande consommation (PGC), des biens d'équipement, de la mécanique,

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

DENJEAN LOGISTIQUE Petit déjeuner des transports Réunion de l ORT 10 octobre 2014

DENJEAN LOGISTIQUE Petit déjeuner des transports Réunion de l ORT 10 octobre 2014 DENJEAN LOGISTIQUE Petit déjeuner des transports Réunion de l ORT 10 octobre 2014 1 Présentation du Groupe Denjean La force d un groupe d envergure: le Groupe Denjean croissance diversification pérennité

Plus en détail

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES LOGISTIQUE &TRANSPORT 2014 FABRICANT D ECONOMIES Notre Cabinet Notre Cabinet A propos Notre activité Notre Méthodologie DoubleV Conseil accompagne ses clients de façon opérationnelle dans la réduction

Plus en détail