Ce projet de conférences-exposition est inédit ; il va sans aucun doute susciter votre curiosité.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ce projet de conférences-exposition est inédit ; il va sans aucun doute susciter votre curiosité."

Transcription

1

2 Ce projet de conférences-exposition est inédit ; il va sans aucun doute susciter votre curiosité. Les images de l'univers sous la peau, réalisées in vivo et non plus en laboratoire, nous montrent notre matière vivante telle qu'elle est. Elles ont été réalisées lors d interventions chirurgicales par le Dr J.C.GUIMBERTEAU, chirurgien Plasticien, Membre de l Académie Nationale de Chirurgie, cofondateur et directeur scientifique de l Institut aquitain de la main, président 2012 de la Société Française de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Au travers de 7 films vidéo, vendus dans le monde entier, le Dr J.C.GUIMBERTEAU essaye de faire partager ses découvertes. En effet, après des centaines d observations, le Dr J.C.GUIMBERTEAU a remarqué qu il existe un même et unique système architectural façonnant la matière vivante et que la continuité tissulaire est totale. Notre corps est un et non pas un assemblage d organes. Mais aussi, il fut saisi par la beauté des séquences filmées, les couleurs et la souplesse des structures, leur touche très picturale, les formes variées et éparses, les mouvements à contresens. Cela lui a semblé être un bon moyen pour inciter nos contemporains à mieux connaître leur corps, mieux appréhender cet univers scientifique, susciter du plaisir, de la réflexion, activer les molécules du savoir et du rêve.! Le projet «Promenades sous la peau» dévoilera par des photos et des vidéos étonnantes, cet univers vivant encore très mal connu mais qui nous constitue. Ces images qui, outre leur qualité artistique, présentent un intérêt scientifique incontestable, s inscrivent dans l histoire de la photographie contemporaine, donnant naissance à un nouveau genre à découvrir. Cette exposition s adresse aux : Spécialistes, universitaires, médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, ostéopathes, personnel paramédical Grand public Scolaires (collèges et lycées) Professionnels de l imagerie médicale et autre

3 Le Docteur Jean-Claude Guimberteau est né en Chirurgien plasticien, président 2012, ancien responsable de la cellule de recherche au sein de la Société Française de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Il est également membre de l Académie Nationale de Chirurgie ( 2005 ), cofondateur et directeur de l Institut Aquitain de la Main ( 1980) et ancien membre de la Haute Autorité de Santé ( ). Le doute, moteur de la science, l a conduit à explorer de nouveaux champs d expérience. Ce projet de conférences-exposition est l aboutissement de 20 ans de recherche en physiologie humaine, consacrés à tenter de résoudre l énigme ancienne du glissement des structures sous la peau. Il est aussi une tentative d informer le grand public sur la réalité de sa propre constitution, sujet très peu abordé par l enseignement et les médias. Et pourtant le grand public est très demandeur d informations. Son métier au quotidien Chirurgien plasticien spécialisé en microchirurgie, réimplantation et transplantation, son métier consiste à traiter en urgence les traumatismes de la main, dans une unité spécialisée qui fonctionne 24h/24 et qui traite environ 4000 urgences chirurgicales, et 4000 interventions réparatrices ou de pathologies chroniques. La nature des interventions peut aller de la simple plaie sans lésion profonde à la réimplantation de main après amputation. Les projets actuels sont essentiellement des travaux de recherche sur l allotransplantation d organes revascularisés après cryoconservation. Cette expérience de la chirurgie de la main et de la microchirurgie l a orienté vers une chirurgie de reconstruction des tendons et ce fût le début de ces années de recherche sur le mécanisme du glissement.

4 Ses Observations À l origine, le Docteur Guimberteau cherchait simplement un nouveau procédé technique de reconstruction des tendons fléchisseurs des doigts. En effet, les gestes les plus simples - ouvrir, fermer la main - mettent en jeu des mécanismes mal connus du monde médical. Lors des interventions chirurgicales, la souplesse mécanique du tissu assurant le glissement le fascina d emblée par son extrême finesse et fragilité. La Technique Employée Deux cent vingt deux vidéo-enregistrements ont été réalisées avec analyses séquentielles sur l être humain vivant lors d interventions chirurgicales. Les séquences filmées ont été tournées lors d interventions chirurgicales programmées à l avance, en limitant la durée de prise de vue impérativement à moins de 30 minutes pour ne pas déconcentrer l équipe chirurgicale dans la réalisation de l acte. Les interventions ont été réalisées soit avec un garrot qui permet une observation plus minutieuse mais avec des couleurs un peu ternes, soit sans garrot, offrant des images plus vivantes mais vite perturbées par les extravasations sanguines. On utilisa un endoscope à lumière froide à grossissement variable, mais au maximum 25 fois, et une caméra HD, baladée le long des incisions. La qualité des documents est excellente obtenue avec des caméra Haute Définition permettant de réaliser des grossissements précis.

5 Les Résultats Au début de ses recherches, il fut surtout impressionné par la notion de continuité tissulaire. La mise en évidence du rôle majeur de ce tissu dit conjonctif longtemps négligé, de son unité fonctionnelle, la microvacuole et de sa globalisation pour tout le corps, l incitèrent à une remise en question de sa vision du vivant. Or ce tissu qui assure l efficacité du glissement, l indépendance des structures entre elles, est composé d un réseau de fibrilles dont la répartition est totalement désordonnée et sans logique apparente. Ce fut pour lui un bouleversement, car son esprit cartésien et logique avait du mal à l admettre : chaos et efficacité faisaient bon ménage. Commença alors une aventure intellectuelle imprévue, qui le fit s éloigner des rivages tranquilles de l analytique classique enseigné aux chirurgiens, pour rentrer dans un monde mal connu. La matière est constituée d éléments, mais ces éléments, même si la répartition semble chaotique, ne se disposent pas en vrac. Ils occupent l espace de façon optimale. La notion de microvacuole constituée par les croisements entre les fibrilles de cette architecture interne permet de mieux expliquer tout d abord la capacité de remplir l espace-matière du corps. La cellule fait partie de ces structures de remplissage, mais elle n est pas seule.les structures vacuolaires environnent totalement et englobent les éléments cellulaires. Parfois la cellule ne constitue qu une petite partie des structurants basiques.

6 Sa Démarche C est une invitation à une plongée sous la peau, à la recherche de l architecture de la matière vivante humaine. C est une démarche à la fois scientifique, pédagogique et cinématographique. Le vivant humain à l intérieur même des tissus n a jamais été filmé. C est la première fois qu il est présenté au travers d une série maintenant de 6 films, traitant de la peau, du muscle, du tendon et de l organisation globale du corps. La prise en charge de la perception du corps a été longtemps laissée aux philosophes, aux mathématiciens et physiciens. Des noms prestigieux comme Platon, Aristote, Kant, Darwin etc. ont tenté d apporter leurs réponses. Maintenant la technologie permet d avoir une représentation non pas issue d une imagination mais de la réalité observée. La matière vivante peut se voir et son exploration sera certainement dans les décennies à venir une démarche scientifique porteuse de grands changements dans la perception du vivant. Il est temps de les montrer aux professionnels et au grand public car non seulement elles sont riches d enseignement mais en même temps, elles sont belles. Le monde sous la peau est beau, scintillant, bariolé, changeant.!

7 Ses Hypothèses Scientifiques Ce tissu de glissement longtemps oublié, abandonné par les recherches faites au niveau moléculaire, conserve bien sûr encore de nombreuses énigmes mais recèle en fait des réponses au moins autant scientifiques qu existentielles. Ce qu il exprime aussi est le fait essentiel que notre corps est un tout, et impose une vision plus holistique et moins réductrice en appareils. Ce système fibrillaire architecturant qui semble chaotique et complexe d emblée, est un ensemble d éléments, à haute densité d interconnexions non linéaires, organisés en fonction d une seule finalité garante de l indispensable : favoriser la vie. Il est le lien indissociable ; on le retrouve dans toutes les structures vivantes et à de nombreux échelons. Alors est-il la forme architecturale de la Vie? Le hasard, la nécessité auraient-il un autre mentor? Ces observations nous incitent à penser qu il existe un système architectural originel pour la vie et que son organisation a orienté l émergence de formes vivantes respectant ses exigences physiques. En effet, ce cadre pseudo-polyédrique, ce tramage chaotique multi-microvacuolaire, n est pas sans rappeler d autres formes vivantes ou inanimées. Il relance le débat sur une certaine universalité des formes, une architecture pour la vie intégrant alors parfaitement l homme dans les chaînons de la vie et dans ses relations avec le reste du monde vivant. Nous devons cependant rester vigilants et critiques car la tentative d unification peut cacher aussi une incapacité à appréhender une autre merveilleuse complexité encore à découvrir.

8 La Vidéoconférence : Un nouveau territoire d exploration cinématographique Ces images, outre leur qualité artistique et leur intérêt scientifique incontestable s inscrivent dans l histoire de la photographie contemporaine, donnant naissance à un nouveau genre à découvrir. La photographie de la matière vivante. Le Docteur Guimberteau pourra animer des conférences, en utilisant les supports de films vidéo ou un Power Point qui seront la clé de voute. Elle pourra durer jusqu à 1h30 avec, en suivant, un débat avec la salle. La filmographie est de 5 films.!!«strolling under the skin - Promenades sous la peau» - Le monde sous la peau est encore à découvrir. Durée : 26 mn!!«!the skin excursion - Le passage de l épiderme!» - La peau, limite de ce monde d efficience optimale puisque permettant la vie au travers de cette structure d aspect chaotique et fractal, a été peu étudiée dans son aspect morphodynamique et surtout dans sa continuité avec le reste du corps. Durée : 28 mn!!«muscle attitudes» - Les auteurs, un chirurgien J-C Guimberteau et un chercheur scientifique J-P Delage, veulent montrer que le muscle est une structure contractile complètement insérée dans le réseau multifibrillaire déjà décrit sous la peau et dans la peau et non pas à part. Durée : 22 mn!!«architectures d intérieur - Exploring the Architecture of the Human Body» - Ce premier film de synthèse essaye de montrer par de nouvelles séquences en Haute Définition, la continuité des tissus entre eux et cette architecture interne faite de myriades de fibrilles de collagène, tissée de façon irrégulière et fractale. Le corps apparaît alors comme un entrelacs idéal, fait de fibres, fibrilles et micro fibrilles, de micro espaces vacuolaires plus ou moins cellularisés, de la mésosphère à la microsphère donnant à la notion de forme vivante un rationalisme structurant.!durée : 28 mn!!«!skin, Scars and Stiffness - Cicatrices, Inflammation et Souplesse» - Ce morphodynamisme fibrillaire est responsable de la souplesse tissulaire. Sa destruction ou son altération entraineront des modifications structurelles qui auront des répercussions mécaniques. Durée : 16 mn

9 L exposition-photo Elle pourra être ajoutée ( en fonction du temps et de l infrastructure ). Elle sera élaborée avec des vidéophotographies d excellente qualité en format A4 ou A3 à projeter sur tablettes numériques ou sur support papier. Le catalogue est actuellement de 500 photos. Des installations vidéos montreront certaines photos animées dans leur contexte. À travers ces clichés superbes et inédits, un regard particulier est porté sur la beauté et la poésie qui émanent de la science. Ici, l imaginaire en science et l imaginaire en art se rejoignent. Le plaisir esthétique et visuel, avec ses émotions, ses sensations, nous mène vers le questionnement, le goût de découvrir, d apprendre, de comprendre. Il ouvre et nourrit les esprits, éveille l imaginaire, la sensibilité. Le visiteur pourra, sous chaque photo, écrire son interprétation personnelle sur un support mis à sa disposition. Chaque personne apportera sa rime et au fil du temps, nous aurons un recueil de ces réponses, sans doutes inattendues, intéressantes, poétiques, drôles

10 Sous cutané Humain L animation pédagogique La conférence exposition dans sa version plus complète pourra se présenter en trois parties : Pulpe d orange!! L interactivité!! Dans cette première partie d exposition, l idée sera de laisser libre cours au rêve et à l imaginaire de chacun, au travers d une sélection de photographies, superbes par leurs couleurs, leurs formes, leur lumière. La question «Qu est-ce que c est?» sera posée. Le visiteur pourra, sous chaque photo, écrire son interprétation personnelle sur un support mis à sa disposition. Aile de papillon Le visiteur pourra se livrer à quelques expériences et poser sa main sous un endoscope qui projettera son image sur écran. Il observera ainsi sa propre peau, en découvrir les pores, les poils, les plis, les rides.!! Questionnements Feuille de chou-fleur Les autres architectures de vie (les animaux, les végétaux)? Cette séquence proposera des comparaisons étonnantes avec d autres formes vivantes, ouvrant par le caractère universel de l organisation à des réflexions sur le monde qui nous entoure.

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein.

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein. OCTOBRE ROSE 2013 La campagne Octobre Rose a pour but d inciter les femmes de 50 à 74 ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein. Une femme sur trois ne se fait pas dépister ou pas de manière

Plus en détail

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING TECHNIQUES D AVENIR Jonathan LONDNER, Aurélie HAUTIER Centre Régional de Traitement des Grands Brûlés Service de chirurgie Plastique, Hôpital de la Conception, Marseille. DIAGNOSTIC DÉTERSION BOURGEONNEMENT

Plus en détail

Année scolaire 2014-2015

Année scolaire 2014-2015 Année scolaire 2014-2015 02 Concours de photographie à destination des scolaires! Un événement En 2015, pour le 30 ème anniversaire de l inscription du Pont du Gard sur la Liste du Patrimoine mondial de

Plus en détail

Le droit à l image???

Le droit à l image??? Le droit à l image??? Dans ma propre philosophie, je peux parler de DROIT sans évoquer les DEVOIRS.. Vous me permettrez donc de vous en entretenir de prime abord avec cependant les nuances suivantes: Le

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Ecritech-3. Patrimoines, enseignement d exploration et tablettes. Josyane Rouch, IA-IPR Arts plastiques, Académie de Nice

Ecritech-3. Patrimoines, enseignement d exploration et tablettes. Josyane Rouch, IA-IPR Arts plastiques, Académie de Nice Ecritech-3 Patrimoines, enseignement d exploration et tablettes Josyane Rouch, IA-IPR Arts plastiques, Académie de Nice Christiane Caitucoli, professeur d histoire-géographie, Lycée Bonaparte, Toulon Académie

Plus en détail

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Titre de l atelier : Ecrire devant une œuvre d art avec la tablette Rappel de sa problématique : A la rencontre d une architecture

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Mieux connaître les publics en situation de handicap

Mieux connaître les publics en situation de handicap Mieux connaître les publics en situation de handicap Plus de 40 % des Français déclarent souffrir d une déficience 80 Comment définit-on le handicap? au moins une fois au cours de leur vie et 10 % indiquent

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand.

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand profite du temps fort qu est le rendez-vous

Plus en détail

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS 2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS Outre la reconnaissance de la communauté mondiale des créatifs, les étudiants peuvent remporter un logiciel Adobe, une somme d argent ou une période de mentorat, entre

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion Contact : Valérie hasson-benillouche +33 6 09 66 76 76 - valerie@galeriecharlot.com Formation Caroline Deloffre Photographe 1998-97 Ecole des Gobelins - Paris Section photographie 1996 Maîtrise d histoire

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

Nombreuses sont les occasions où l on réunit. Connaître les techniques de présentation collective. Méthodes pédagogiques. Animation.

Nombreuses sont les occasions où l on réunit. Connaître les techniques de présentation collective. Méthodes pédagogiques. Animation. Connaître les techniques de présentation collective Grâce à une journée de formation interne, les ingénieurs de ont fait le point sur l animation de séquences de présentation. Moments opportuns pour utiliser

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients?

Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? HigHligHts 2012: CHiRURgiE Chirurgie assistée par robot et laparoscopie en 3D à l avantage des patients? Lukasz Filip Grochola a, Hubert John b, Thomas Hess c, Stefan Breitenstein d a Clinique de chirurgie

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 h c a La micro be DROITE Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 PAR L I G N E 26 JUIN - 31 JUILLET 2015 La micro beach Achetez de l art les pieds dans le sable! Pour fêter sa première année d existence

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Didactique des arts visuels :

Didactique des arts visuels : Didactique des arts visuels : Principes et grandes lignes Du coté des instructions officielles Les objectifs de l'éducation artistique et culturelle à l'école L éducation artistique et culturelle a pleinement

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement Contenu

Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement Contenu Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement Contenu Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement... 1 OBJECTIFS :... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

des banques pour la recherche

des banques pour la recherche ADN, cellules, tissus... des banques pour la recherche FÉVRIER 2009 Les banques d échantillons de matériel biologique (tissus, cellules, ADN ), appelées biobanques, mettent à disposition des chercheurs

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Dossier de presse Contact Presse & Publicité : Frédérique Meler 06 61 43 30 95 contactpresse@retrouve-moi.fr pub@retrouve-moi.fr Chef de Projet : Joëlle Le Roch 06 62 98 10 12 La Société des Fées - 3 rue

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

UN JEU VIDÉO TYPOGRAPHIQUE DOSSIER DE PRESSE. Un jeu vidéo conçu par COSMOGRAFIK

UN JEU VIDÉO TYPOGRAPHIQUE DOSSIER DE PRESSE. Un jeu vidéo conçu par COSMOGRAFIK UN JEU VIDÉO TYPOGRAPHIQUE DOSSIER DE PRESSE Un jeu vidéo conçu par COSMOGRAFIK Réalisé par Charles AYATS, Jérémy QUENTIN, Antoine GUERCHAIS et Théo LE DU FUENTES Produit par Arnaud COLINART EX NIHILO

Plus en détail

Renaissance Nancy 2013

Renaissance Nancy 2013 Renaissance Nancy 2013 Règlement de l Appel à projet Création vidéo (diffusion sur le principe de mapping architectural) à l occasion des «Moments d invention» Place Charles III à Nancy du 24 mai 2013

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres

Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres Daniel Thurre Joëlle Vaval Muséum d histoire naturelle de la Ville de Genève 1 route de Malagnou CP 6434 CH 1211 Genève

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

Les écrits du numérique # 2

Les écrits du numérique # 2 Alphabetville Les écrits du numérique # 2 Alphabetville 41 rue Jobin 13003 Marseille 0495049623 alphabetville@orange.fr / www.orange.fr Les écrits du numérique #2 Création, écriture, édition numériques

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Exposition temporaire «Très toucher»

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Exposition temporaire «Très toucher» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Exposition temporaire «Très toucher» Du 7 juillet au 7 décembre 2012 à L Arche des Métiers L ARCHE DES MÉTIERS - CCSTI de l Ardèche Place des Tanneurs BP 55-07160 LE CHEYLARD Tél.

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 Session 1 Concours du 13 au 14 avril 2015 Session 2 Concours du 16 au 17 avril 2015 Session 3 Concours du 29 au 30 juin 2015 Session

Plus en détail

A - Nomenclature des préjudices de la victime directe

A - Nomenclature des préjudices de la victime directe ANNEXE NOMENCLATURE DES PREJUDICES RESULTANT D UNE ATTEINTE A LA PERSONNE A - Nomenclature des préjudices de la victime directe 1 ) Préjudices patrimoniaux a) Préjudices patrimoniaux temporaires (avant

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Comment faire disparaître une Cicatrice de façon Naturelle. Une Peau au Naturel

Comment faire disparaître une Cicatrice de façon Naturelle. Une Peau au Naturel Comment faire disparaître une Cicatrice de façon Naturelle Une Peau au Naturel Pourquoi est-il important de faire disparaître une cicatrice? Parce que votre Peau est Ce que vous voyez de Vous Ce que les

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Bonn. rds» Conso. A propos de CONSOLIS SABLA. publics : bâtiments principalem personnes CONSOLIS. préfabriqué. assainisse cimetières

Bonn. rds» Conso. A propos de CONSOLIS SABLA. publics : bâtiments principalem personnes CONSOLIS. préfabriqué. assainisse cimetières Bonn na Sablaa Concours de Création «Consolis Awa rds» REGLEMENT DU CONCOURS Conso olis et Bonna Sabla en bref A propos de CONSOLIS CONSOLIS S est un groupe industriel européen du secteur de d la construction,

Plus en détail

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6 Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 4-6 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias à travers

Plus en détail

LE BATON D ISHANGO. Une machine à calculer vieille de 20 000 ans...

LE BATON D ISHANGO. Une machine à calculer vieille de 20 000 ans... LE BATON D ISHANGO Une machine à calculer vieille de 20 000 ans... Les collections du Muséum des Sciences naturelles à Bruxelles abritent un artefact aussi unique que remarquable : le bâton d Ishango.

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

FORMATION INFORMATIQUE. Venez rejoindre la Maison Familiale de Bourgueil

FORMATION INFORMATIQUE. Venez rejoindre la Maison Familiale de Bourgueil FORMATION INFORMATIQUE Venez rejoindre la Maison Familiale de Bourgueil FORMATION BUREAUTIQUE Utilisation générale d un ordinateur 14 h Objectif : comprendre et appliquer les bases de la connaissance pratique

Plus en détail

Vivez ce que vous voyez avec BRAVIA

Vivez ce que vous voyez avec BRAVIA Vivez ce que vous voyez avec BRAVIA La nouvelle gamme de téléviseurs Sony éveillera vos sens avec une qualité d images, une qualité d écoute et un design inégalés Observez chaque détail grâce à la résolution

Plus en détail

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE Institut de Formation en Parodontologie et Implantologie Orale Véritable formation à la fois clinique & théorique basée sur la transmission des connaissances

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion!

Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion! Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion Il existe une économie, qu on appelle l immobilier du 21 e siècle, et très peu de gens sont conscient du potentiel ahurissant qu offre cette économie.

Plus en détail

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Titre : «Comprendre la couleur» Public : Collégiens, Lycéens. Nombre de participants : 5 à 10 (10 Maxi ) Lieu : Campus Universitaire

Plus en détail

«En route petite troupe»

«En route petite troupe» «En route petite troupe» Projet de découverte de la Cité de l Automobile à Mulhouse à destination des enfants de 6 à 12 ans Dossier de présentation Avec le soutien de La Fondation Culturespaces a pour

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Le racisme

Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale 1 Niveau : C2 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE. Possibilité de travail en interdisciplinarité,

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation.

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation. LASER DOPPLER INTRODUCTION La technique qui utilise l effet Doppler à partir d un faisceau laser est l une des seules qui permette d enregistrer en continu le reflet de la perfusion superficielle de tissus

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Année universitaire 2015-2016 - 1er semestre

Année universitaire 2015-2016 - 1er semestre Année universitaire 2015-2016 - 1er semestre Université Inter-Âges de Melun Hôtel du Château 23, rue du Château 77000 MELUN Tel : 01.64.52.01.21 E-mail : uia@ville-melun.fr - Condition : être inscrit(e)

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer?

Foire aux questions. 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer? Foire aux questions 1. Qui peut participer à ce défi vidéo? Quel est l âge minimum requis pour participer? Toute personne âgée de 18 à 24 ans à la date d inscription au Défi vidéo peut participer à condition

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Scénarios des activités pédagogiques en ligne Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Intervenants Équipe e-learning Christiane Mathy, collaboratrice mais aussi: Enseignante en informatique de gestion Maître

Plus en détail

Les consultations de pathologies professionnelles et de l environnement d Ile-de-France. Les. chiffres. clés

Les consultations de pathologies professionnelles et de l environnement d Ile-de-France. Les. chiffres. clés de pathologies Les chiffres clés L activité des consultations de pathologies Il existe 6 consultations de pathologies en Ile-de- France situées dans les hôpitaux Cochin, Hôtel- Dieu, Raymond-Poincaré,

Plus en détail

Utilisation des portables en classe, des problèmes et des solutions.

Utilisation des portables en classe, des problèmes et des solutions. Utilisation des portables en classe, des problèmes et des solutions. Ces quelques lignes ne rendent pas compte d une expérimentation organisée à priori mais d un changement de pratique qui demeure en évolution.

Plus en détail

LA VIDÉO FULL HD, PARTOUT, POUR TOUS

LA VIDÉO FULL HD, PARTOUT, POUR TOUS LA VIDÉO FULL HD, PARTOUT, POUR TOUS LECTEUR MULTIMEDIA FULL HD MPMAN MP 70 Depuis maintenant 10 ans, vous connaissez Mpman pour ses baladeurs mp3. Avec le Mp 70 FULL HD de Mpman vous entrez dans le monde

Plus en détail

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE = PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE Pablo Picasso à l origine Pablo Picasso est l un des premiers artistes à réaliser, dans les années 1950, des œuvres de peintures de lumière, avec le photographe

Plus en détail

CYCLE 3D. Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3

CYCLE 3D. Certification RNCP Lead Infographiste 2D/3D Niveau II - Bac +3 CYCLE 3D Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3 Objectif : Acquérir des compétences et se former aux métiers créatifs et dans le domaine de l'infographie 3D avec une nouvelle

Plus en détail

Consensus Scientifique sur. les. Champs statiques

Consensus Scientifique sur. les. Champs statiques page 1/8 Consensus Scientifique sur Source : OMS (2006) les Champs statiques Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - Les équipements d imagerie médicale par résonance magnétique (IRM), les trains et les

Plus en détail

Contact : Claudia B. - 514 521 8606 - claudia@bijoutia.com www.bijoutia.com

Contact : Claudia B. - 514 521 8606 - claudia@bijoutia.com www.bijoutia.com COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bijoutia, des bijoux geek, chics et raffinés! Montréal, 23 octobre 2012 Engagée, extravagante et créative, l artiste éco-designer Claudia B. lance une nouvelle collection intensément

Plus en détail

GREFFE A L ETRANGER : ATTENTION DANGER!

GREFFE A L ETRANGER : ATTENTION DANGER! GREFFE A L ETRANGER : ATTENTION DANGER! Merveilles de l Art antique, vestiges de civilisations disparues, sites prestigieux, palmeraies, oasis, océan aux reflets turquoise, sont aussi devenus les destinations

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

L étonnant flair du chien

L étonnant flair du chien Fiche pédagogique Magazine Les Débrouillards Conception: Audrey Miller Septembre 2015 Titre : Des chiens au secours des animaux menacés Rubrique : Monde animal Pages : 19-22 Thème : Les chiens renifleurs

Plus en détail

/NOUS CARBURONS à la CRÉATION/

/NOUS CARBURONS à la CRÉATION/ /NOUS CARBURONS à la CRÉATION/ Bienvenue dans notre univers de création et de stratégie! En cette ère où image doit rimer avec succès, petits et grands entrepreneurs cherchent à se démarquer pour mieux

Plus en détail

Colloque ASSETEC 6 Octobre 2012

Colloque ASSETEC 6 Octobre 2012 Colloque ASSETEC 6 Octobre 2012 Projet en troisième La photographie : Art et Science Durée 50 minutes La naissance du projet Une rencontre Jacques Honvault : Ingénieur photographe Isarien La naissance

Plus en détail

Ateliers Arts & Sens. Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation

Ateliers Arts & Sens. Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation Ateliers Arts & Sens Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation Sensi, Ateliers Arts & Sens - 40, rue du Bac, Im. 5. - 75007 Paris - www.sensi-ateliers.com - barbara.albasio@sensi-ateliers.com

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros PRESENTS : - KISS Jocelyne et VENCESLAS Biri de l institut

Plus en détail

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

Dossier de presse Conférence sur le don d'organes

Dossier de presse Conférence sur le don d'organes Dossier de presse Conférence sur le don d'organes 5 septembre 2012 Sommaire 1. Invitation 2. Communiqué de presse 3. Chiffres-clés 4. Document de presse «Transplant» 5. Sondage INVITATION CONFÉRENCE DE

Plus en détail

Lipo M6. Accessible. Compact

Lipo M6. Accessible. Compact Lipo M6 Accessible Compact Spécialisé EPIDERME TECHNOLOGIE EXCLUSIVE La tête de soin du Lipo M6 intègre la technologie unique et brevetée LPG (Roll motorisés indépendants). En fonction du sens et de la

Plus en détail

La voie professionnelle

La voie professionnelle CIO Lyon Page 1 14/10/2014 La voie professionnelle - Acquérir des connaissances et des savoir-faire dans un domaine professionnel - Un enseignement concret - Des stages en entreprises - En lycée professionnel

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION EN CLASSE DE... Rentrée scolaire 2015. L élève

DOSSIER D INSCRIPTION EN CLASSE DE... Rentrée scolaire 2015. L élève E NSEMBLE SCOLAIRE PRIVÉ MENDOI S C OLLÈGE SAINT - P RIVAT LYCÉE NOTRE - DAME D E V E N I R E N S E M B L E COLLÈGE SAINT- PRIVAT 5 Rue des Écoles - 48000 MENDE Tél : 04 66 65 02 72 E-mail : college.stprivat@wanadoo.fr

Plus en détail

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique Tuttlingen, novembre 2011 - La nouvelle CHROMOPHARE Génération

Plus en détail

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées BON USAGE DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées Les systèmes de traitement des plaies par pression négative (TPN) sont des

Plus en détail

Espaces privatisables

Espaces privatisables Espaces privatisables Le musée Pénétrer dans le cristal, entre ciel et jardin, entre Rhône et Saône, c est déjà un intense moment d émotion. Mais lorsque, dans le nuage, le visiteur pénètre dans les salles

Plus en détail

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE PORT CROS : FORT DE L EMINENCE Le mot du directeur Le Fort de l Eminence est le cadre idéal pour découvrir l île de Port-Cros, sa faune et sa flore préservée. Les séjours scolaires peuvent y être organisés

Plus en détail

I/ Qu est-ce que l aphasie? French

I/ Qu est-ce que l aphasie? French I/ Qu est-ce que l aphasie? French Vous avez, vraisemblablement, récemment eu à faire à l aphasie et ce, pour la première fois. L aphasie appelle d emblée quelques questions comme : qu est-ce que l aphasie,

Plus en détail

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence «Vivre c est vendre. Parce que vendre c est vivre intensément. Nous sommes tous des vendeurs, car nous passons notre temps à vendre quelque chose : à nous-mêmes d abord, à nos proches, à nos clients. Vendre

Plus en détail