Academy Florence Consultant 231 Route des Camoins Marseille Siret : N formateur :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Email Academy 2012. Florence Consultant 231 Route des Camoins 13011 Marseille Siret : 43214620700035 - N formateur : 93130994113"

Transcription

1 Academy 2012 L' ing et les noveax canax internet La législation de l' ing et des bases de données Vendre par l' ing Améliorer la délivrabilité de ses ing Développer son en HTML Florence Consltant 231 Rote des Camoins Marseille Siret : N formater :

2 Qatre jornées de formation intensive s dédiées à l marketing Depis pls de 10 ans, le cabinet Florence Consltant a conseillé pls de 170 entreprises dans la mise en place et l'amélioration de lers stratégies et campagnes d' ing. Directement inspirés des recommandations et méthodes développées lors de ces prestations, nos avons lancé n cycle complet de formation ator de l' marketing et de ses applications. Depis 2009, pls de 250 personnes ont sivi le cycle de formation Academy. En 2012, 5 thèmes de formation sont proposés : L ing et les noveax canax internet, o comment combiner , réseax sociax et mobile, La législation de l ing et des bases de données por comprendre l essentiel de l environnement légal d Marketing Direct, Vendre par l' ing por totes les activités qi doivent commercialiser des biens o services en ligne et sohaitent agmenter la performance des campagnes, Optimiser sa délivrabilité por maitriser les techniqes et otils marketing permettant d'éviter qe son ne passe en boite Spam, Développer son en HTML por réssir le codage de ses s qelle qe soit l'interface de visalisation, Vos troverez dans ce cataloge le détail des formations programmées por l'année Nos vos invitons à conslter notre site por totes les mises à jor. Totes nos formations pevent être prises en charge par votre bdget formation. J'espère povoir vos acceillir lors d'ne prochaine "académie" Brno Florence Florence Consltant 231 Rote des Camoins Marseille Siret : N formater :

3 3 intervenants experts de l marketing B r n o F L O R E N C E Brno Florence dirige le cabinet Florence Consltant q il a créé en Il a accompagné près de 170 clients. Il est membre d conseil d administration d SNCD et est président de la commission E-marketing depis 2006.Il anime le blog Pignonsrmail dédié à l ing et a CRM et intervient dans de nombrex 3 ème cycle (Essec, MBA MCI) sr le marketing en ligne. F a b i e n n e G R A N O V S K Y Consltant FGConseil.fr Correspondant Informatiqe et Libertés Après pls de 20 années d expérience en Data Marketing et Management, Fabienne Granovsky accompagne les entreprises dans la mise en conformité de ler organisation a regard des obligations légales de la protection de la vie privée. C a m i l l e A F C H A I N Ancien intégrater HTML chez Cabestan et Directer Data chez Yabzz, Camille Afchain est le créater et dirigeant de ing- Stdio por tos les aspects design et techniqes de l' marketing. Il est ajord hi Directer Stratégiqe chez Nextdata. Florence Consltant 231 Rote des Camoins Marseille Siret : N formater :

4 Planning ACADEMY La Défense 4 jornées, 5 thèmes T h è m e D é v e l o p p e r s o n e m a i l e n H T M L L e m a i l i n g e t l e s n o v e a x c a n a x i n t e r n e t L a l é g i s l a t i o n d e l e m a i l i n g e t d e s b a s e s d e d o n n é e s V e n d r e p a r l e m a i l i n g A m é l i o r e r l a d é l i v r a b i l i t é d e s e s e m a i l i n g L a D é f e n s e Mardi 13 novembre h 17h30 Mercredi 14 novembre h 12h30 Mercredi 14 novembre h 18h Mercredi 21 novembre h 17h30 Jedi 22 novembre h 17h30 Heres Lndi 12 novembre Mardi 13 novembre Mercredi 14 novembre Jedi 15 novembre Vendredi 16 novembre 9h 12h30 14h 17h30 18h Développer son en HTML L ing et les noveax canax internet La législation de l ing et des bases de données Heres Lndi 19 novembre Mardi 20 novembre Mercredi 21 novembre Jedi 22 novembre Vendredi 23 novembre 9h 12h30 14h 17h30 Vendre par l ing Améliorer la délivrabilité de ses ing F o r m a t e r s Brno Florence Fabienne Granovsky Camille Afchain Florence Consltant 231 Rote des Camoins Marseille Siret : N formater :

5 L ing et les n o veax canax internet OBJECTIFS : Exploiter l ing por animer les réseax sociax Prospecter par les réseax sociax et l ing Cerner l enje des périphériqes mobiles por vos ing Optimiser l por les mobiles. PUBLIC : Acters ayant ne expérience dans la gestion de campagnes d ing orientées VPC, Responsables e- marketing et ing, Webmaster, Responsables e- commerce et CRM. DATE : 14 novembre 2012 La Défense 1. Comment combiner réseax sociax et s? a. Les derniers chiffres de l' et des réseax sociax : cannibalisation o complémentarité? b. Rappel d contexte des réseax sociax et de ler fonctionnement c. Focs sr les conditions d'tilisation de Facebook et de Twitter d. Les principes de relais entre l' et les réseax sociax e. L' chez Facebook.com f. Comment réconcilier sa base de données et les réseax sociax? Le partage Les formlaires Facebook Connect Les applications Facebook Focs sr les jex g. Les otils disponibles sr le marché ator de la gestion de campagnes de marketing direct sr les réseax sociax 2. Usage d mobile dans le contexte de l' a. Rappel d contexte français de l'sage d mobile, les derniers chiffres b. Zoom sr les sages de l' dans n contexte de mobilité c. La qalification de la base mobile : comment identifier les internates qi tilisent n mobile? d. Qelles précations prendre por rédiger des s ls sr les mobiles? e. Les codages HTML spécifiqes à la lectre sr mobile f. Les scénarios de relais entre le mobile, l' et le site web 9h 12h30 INTERVENANT : Brno Florence ½ jornée : 400 HT Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

6 L a législation de l ing et des bases d e d o nnées OBJECTIFS : Ce q il fat savoir sr la protection des données personnelles CNIL, LCEN, qelle législation? Comment arbitrer entre contraintes légales et modèle économiqe? Perspectives légales : qelles incidences sr l ing? PUBLIC : Responsables marketing et commerciax, Chargés de commnication, Responsables informatiqes et BDD Chefs de projets DATE : 14 novembre 2012 La Défense 14h 18h INTERVENANT : Fabienne Granovsky 1. Présentation générale de l environnement légal d Marketing Direct a. Principales définitions b. Objectifs c. Moyens 2. La CNIL, le CIL a. La Commission Nationale de l Informatiqe et des Libertés (CNIL) a. Son rôle, ses missions b. Mode d emploi b. Le Correspondant Information et Libertés (CIL) a. Son rôle, ses missions b. Qelle mise en œvre? 3. La loi Informatiqe et Libertés a. Les points clés b. Les définitions essentielles c. Les risqes encors d. La check-list de conformité por votre activité 4. La LCEN a. Les points clés b. Les définitions c. Les risqes encors d. La check-list de conformité por vos activités de Marketing Direct 5. Perspectives légales 2011 / 2012 a. Projets de loi o directives eropéennes b. Qelles incidences por le Marketing Direct? 6. Applications pratiqes a. Les déclarations à la CNIL (base de données ) b. Les mentions d informations sr vos ing et sites web c. Les mentions légales obligatoires Exercices pratiqes QCM Qestions / réponses Les QCM seront corrigés et remis en séance. ½ jornée : 400 HT Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

7 Vendre par l ing OBJECTIFS : Agmenter le CA de vos ing, Rédiger des messages qi déclenchent pls de clics, Bien mesrer sa délivrabilité, Gérer pls finement sa base de données clients et prospects, Optimiser le rythme de ses campagnes. PUBLIC : Acters ayant ne expérience dans la gestion de campagnes d ing orientées VPC, Responsables marketing et e- marketing, Webmaster, Chef de prodit. DATE : 21 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : Brno Florence 1 jornée : 800 HT Repas incls Introdction a. Rappel de l enje de l ing dans la vente en ligne b. Le contexte jridiqe c. Les récentes évoltions de l de prospection et de fidélisation d. Les otils nécessaires à la conception et a sivi des campagnes Concevoir et rédiger des s de vente en ligne a. Qelles démarches adopter dans la conception d n orienté vente en ligne? b. Les principales errers à éviter c. Les règles de hiérarchisation et d organisation de l d. Le rôle des éléments accélératers de la décision d achat e. Les principax éléments à ne pas oblier f. Le travail sr la confiance a sein de l g. La gestion des copons de rédction h. Le rôle des visels i. Les errers à éviter dans la typographie Le travail sr l appel a clic (o sr l appel à l achat) a sein de l a. Les règles de déclenchement de l appel a clic. b. Le rôle des visels et d texte c. Le positionnement des accroches a sein de l Optimiser l objet de l a. Qelles techniqes employer por améliorer ses tax d overtre? b. Les différents types d accroche possibles Agmenter la dimension relationnelle a. Comment faire por diminer la sensation de commnication de masse et accroître la dimension relationnelle? b. Le rôle de la personnalisation c. Le travail sr le rédactionnel Optimiser le dérolement d ne campagne, savoir gérer les phases de test a. Rappel des principales étapes de la réalisation d n b. La gestion d BAT c. La phase de test de l ing (le Split testing) d. Le travail sr les plans de test : objet, offre, here et jor, landing page e. La mesre d résltat de la campagne, les indicaters, les errers à éviter Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

8 Une formation personnalisée Une fois votre inscription validée, faites-nos parvenir des exemples de vos ing. Lors de la formation, nos cernerons qelqes axes d amélioration de la conception et de la rédaction de l et il ne vos restera pls q à les mettre en application après la formation. DATE : 21 novembre 2012 La Défense Les types de campagne à réaliser en fidélisation a. D mail de confirmation de commande ax campagnes de parrainage, qelles campagnes atomatiqes pet-on gérer? b. Focs sr l abandon de panier, le qestionnaire de satisfaction, les relances des inactifs, les soldes c. Le rôle d web-analytiqe Comment optimiser et mesrer la délivrabilité? a. Les otils por bien préparer les campagnes avant envoi et mesrer la délivrabilité b. La gestion des interfaces d abonnement et de désabonnement c. L analyse des plaintes La gestion d ne base de données de fidélisation et de prospection a. Optimiser les processs d overtre de compte, d abonnement et de désabonnement b. Gestion des inactifs 9h 17h30 INTERVENANT : Brno Florence Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

9 Améliorer la délivrabilité d e s es ing OBJECTIFS : Faire en sorte qe vos s soient ls par tos, Améliorer le conten des messages, Bien paramétrer son otil de rotage, Gérer efficacement sa base de données, Réactiver les inactifs. PUBLIC : Responsables ing, Responsables marketing direct, Gestionnaires BDD, Responsable e- bsiness, Responsables CRM, Consltants e- commerce / e- marketing. DATE : 22 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : 1. Rappel d contexte de l envoi d s et de son évoltion Qel est l impact d spam et des dispositifs de filtrage sr les campagnes d ing? a. La problématiqe d spam, d phishing et d filtrage des s b. Impact por les FAI/webmails, les roters et les professionnels de l emarketing 2. Les différents acters de la chaîne de rotage des s et les différents types de dispositif de filtrage Qels sont les dispositifs de filtrage conns et ler mode de gestion? a. Les principales technologies disponibles et lers sages b. L analyse d type d envoi et l athentification c. L interprétation des errers d envoi (NPAI et bonces) d. La réptation des adresses d expédition e. Les filtres basés sr le conten f. Les listes noires, listes blanches g. Les filtres par apprentissage h. Les plaintes et les bocles de rétroaction i. Synthèse des normes techniqes (RFC) à mettre en place j. Le cas des spam trap, honey spot k. La réptation des adresses IP et des URL 3. Analyse par FAI/webmail des politiqes de filtrage connes Comment bien gérer ses relations avec les FAI/webmails mondiax et français? a. Les politiqes de filtrage connes par les FAI/webmails eropéens b. Le rôle et l organisation des "abse desk" c. Présentation des dispositifs de filtrage por MSN, AOL, Yahoo et les principax acters français d. Les cas d filtrage en B to B : les dispositifs tilisés, les règles à respecter, le cas d Otlook, d Exchange et des appliances (Ironport ) Brno Florence 4. Les noveax indicaters de gestion de campagnes Comment mesrer la performance d ne campagne sos l angle de la délivrabilité? 1 jornée : 800 HT Repas incls a. Les différentes statistiqes possibles et ler intérêt b. Exemples de campagnes problématiqes Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

10 Une formation personnalisée Une fois inscrit à la formation, faites-nos parvenir n a travers de votre plateforme de rotage. Lors de la formation, nos vos montrerons comment établir ne première analyse de votre environnement de rotage et dresserons qelqes premières recommandations. PUBLIC : Responsables ing, Responsables marketing direct, Gestionnaires de bases de données, Responsable e- bsiness, Responsables CRM, Consltants e- commerce / e- marketing. DATE : 22 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : Brno Florence 5. Le travail d marketer Qelles précations prendre por assrer ne bonne livraison de mes s en boîte de réception? a. Maintenir ne base de bonne qalité Les précations à prendre sr les processs d abonnements et de désabonnements Diminer les tax de plainte par ne hygiène adéqate Gérer les provenances Optimiser les NPAI Filtrer les adresses pièges b. Optimiser le conten des s Le codage HTML Les mots à éviter Les dispositifs de mémorisation d adresse Le rôle des visels Les formlairess c. Adapter le rythme des campagnes Diminer les plaintes Gérer les inactifs Gérer la pression commerciale et la fréqence de pblication Les principales précations à prendre avant l envoi de la campagne et pendant l envoi Mesrer la performance des campagnes ne fois le rotage effecté, exemple de campagnes et d analyse 6. Panorama des soltions de rotage Qelles soltions sont proposées par les logiciels, prestataires et roters por assrer ne bonne livraison de vos s? a. Les logiciels o "appliances" de rotage Panorama Avantages et inconvénients de chaqe soltion b. Les roters en ASP o en mode service La logiqe des roters sr la délivrabilité L adresse IP dédiée Les différents types d architectres techniqes et mode de rotage pratiqé c. Les prestataires de service de délivrabilité et les services associés rendering Mail box monitoring Réptation d adresse IP et d URL 7. Les sorces d information à srveiller ator de la délivrabilité Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

11 D é velopper son en H TML OBJECTIFS : Prodire n code HTML qi n impacte pas la présomption de spam, Assrer n rend homogène qel qe soit le contexte de visalisation, Connaître les balises sensibles o inadaptées à l ing, Connaître les otils en ligne permettant de gagner d temps lors de la réalisation d ing, Concevoir n compatible mobile PUBLIC : Webmasters, Intégraters HTML, Développers HTML. DATE : 13 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : Camille Afchain 1 jornée : 800 HT Repas incls 1. Le HTML por ne newsletter a. Présentation des principales errers à éviter lors de la réalisation d ne newsletter (son, vidéo, flash, PJ, JS, etc...) b. Fil roge sr ne newsletter type : header, footer, tablea 2 lignes 2 colonnes, men, liens (externes et ancres) et images 2. Introdction a HTML a. Rappels et définitions d HTML Les éditers WYSIWYG a. Tor d'horizon des différents logiciels por coder n message en HTML (PC et Mac) b. Les fonctions tiles 4. La strctre d docment HTML a. Doctype b. Méta c. Charset d. Style e. Strctre de base f. Styles d écritre et séparaters g. Listes d éléments h. Liens internes et externes i. Nettoyage de code, correction et syntaxe 5. Les titres, séparaters et paragraphes a. Titres b. Paragraphes c. Séparaters d. Balise div 6. La gestion des images a. Comment optimiser ne image dans l' ? b. Les différents formats acceptés c. Décope d n fichier PSD et d ne image d. Création d n gif animé Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

12 Une formation très Pratiqe Les thèmes présentés seront illstrés de nombrex cas concrets et de l'intégration d'ne newsletter de A à Z. PUBLIC : Responsables ing, Responsables marketing direct, Gestionnaires de bases de données, Responsable e- bsiness, Responsables CRM, Consltants e- commerce / e- marketing. DATE : 13 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : 7. Les attribts 8. Les liens 9. Les tableax HTML a. Table simple b. Table à plsiers cellles c. Spécifications d ne table d. Les marqers TR, TD, TH 10. Les arrière-plans et table de colers 11. Gestion des caractères spéciax dans le codage 12. Présentation des CSS et des balises correctes por ne newsletter 13. Intégration d code HTML et de la version texte dans ne soltion de rotage a. Intégration des variables de paramétrage b. Précations à prendre 14. Le ftr de l (HTML 5 ) 15. Conception d n 100% compatible iphone et BlackBerry 16. Tester son prévisalisation et spamcheck a. Test antispam b. Lexiqe des errers les pls corantes c. Les otils d marché 17. Liens internet por sivre l'évoltion et les meilleres pratiqes Camille Afchain Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

13 Bon de commande A retorner, accompagné de votre règlement, à : Florence Consltant, 231 rote des Camoins, Marseille Tel : Fax : Société Particlier Nom Prénom Fonction Société Adresse Complément d'adresse Code Postal Téléphone Localité Nom d responsable formation Formations sr La Défense Date Prix nitaire HT Nb de participants Prix total HT Développer en HTML 13 novembre ing & noveax canax 14 novembre Législation de l ing 14 novembre Vendre par l' ing 21 novembre Optimiser sa délivrabilité 22 novembre Je sohaite bénéficier de convention de formation por ce modle Important : Por valider votre inscription, il est nécessaire de nos faire parvenir votre règlement avant la formation. Prix Total HT TVA 19,6% Prix Total TTC Conditions de règlement : Chèqe o virement Nos coordonnées bancaires : CCF MARSEILLE AG BORELY Date, cachet et signatre Votre contact : Valérie Banchini Tel : o Dès réception de votre bon de commande et de votre règlement, ne factre acqittée (ainsi q ne convention si nécessaire) vos sera envoyée. Tote annlation d inscription doit être signalée par téléphone et confirmée par écrit. Une annlation intervenant pls d ne semaine avant la formation ne donne lie à acne factration. Une annlation intervenant moins d ne semaine avant la formation donne lie à ne factration égale a montant global. Les remplacements sont acceptés. En cas de force majere, Florence Consltant se réserve la possibilité d annler n stage. Florence Consltant ne pet être ten responsable des coûts o dommages conséqents à l annlation de stage, o à son report à ne date ltériere. Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

14 "Une formation dense mais synthétiqe, illstrée par de nombrex exemples et menée par n formater sympathiqe et overt à la discssion. Tos les aspects de l ing commercial sont abordés, de sa composante légale à sa perception par le destinataire." "Les statistiqes détaillées présentées lors de la formation "Vendre par l ing" m ont permis de prendre d recl sr mon activité qotidienne dans l ing et de me siter par rapport a marché. D n point de ve pls opérationnel, les nombrex exemples et benchmarks m ont overt de novelles perspectives por animer nos bases de données prospects et clients." "Je sis ravie de cette formation complète et enrichissante. Idéale por l optimisation des campagnes, avec de nombrex exemples et des statistiqes à l appi. Je recommande vivement." "J ai participé à 2 formations :" Vendre par l ing et Améliorer sa délivrabilité". 2 formations très intéressantes et très complètes. Un formater accessible qi maitrise son sjet. Une sele hâte en sortant de la formation : mettre à profit totes ces connaissances et recommandations afin d accroître l efficacité de nos ing et d anticiper les problèmes de délivrabilité." "En tant qe Responsable e-commerce, je cherchais depis qelqes temps ne formation dans le domaine de l ing. Je sohaitais ne formation concrète et pragmatiqe qi pisse permettre à mes collaboraters de mettre en place immédiatement n plan d action efficace afin de continer de développer le chiffre d affaires généré par nos s et ces dex formations ont parfaitement répond à cette problématiqe." "Bien qe pratiqant l marketing depis pls de 2 ans, j ai obten beacop d informations tiles me permettant de tester de novelles campagnes et d en améliorer à terme la performance." "Cette formation m a overt de novelles perspectives por mes campagnes d ing, elle constite ne mine d or d informations pratiqes."

15 "Une formation dense et très riche qi nos a permis de mettre en oevre de nombreses pistes d améliorations de nos s." "Une formation dense, très bien détaillée, et qi m a permis de miex appréhender et d approfondir mes connaissances de la délivrabilité." "A sortir de cette formation animée par Brno Florence, j ai p retrover totes les informations nécessaires por mesrer et améliorer la délivrabilité de mes campagnes. J ai ainsi redynamisé ma base Hotmail, et gagné rapidement en performance. Il est rare de participer à ne formation d ne telle qalité, où totes les informations sont rénies." "Une formation très riche et très complète qi nos a permis réellement d optimiser nos pratiqes techniqes / marketing." "J ai conn Brno Florence lors d ne formation sr Grenoble ; depis, ses articles, son blog et ses gides sont mes livres de chevet. Il est tojors disponible, ses conseils m ont permis d évoler dans ma société et dans cette activité d ing en movement perpétel. C est avec plaisir qe je le retrove réglièrement por sivre ses formations. La dernière d 16 mars 2010 sr Paris m a permis de faire le point sr mes processs qalité et d améliorer la performance de nos campagnes. Alors n grand merci." "Ces formations, très pédagogiqes et illstrées de nombrex exemples réels, m ont beacop appris ; je les recommande vivement à tote personne travaillant sr l marketing." "Une formation très claire, bien strctrée, synthétiqe avec beacop d exemples concrets... Elle a parfaitement répond à mes attentes et j en sis ravie."

16 231 Rote des Camoins Marseille Tel : Fax : Nos formations associent présentation théoriqe et illstrations par des cas concrets. Les exemples et statistiqes présentés sont isss de notre veille permanente sr l' ing et des retors de campagnes d' ing qe nos effectons por nos clients o por notre propre compte. Nos nos appyons assi sr l'étde comparative des otils de gestion de campagnes d' ing dont la dernière édition est sortie en novembre Enfin, le conten des cors est mis à jor mensellement por être a pls proche des dernières évoltions en matière d' ing. A partir de 3 personnes o 3 jornées, vos bénéficiez d ne rédction. N hésitez pas à nos contacter, nos vos établirons n devis. Totes nos formations pevent être prises en charge par votre bdget formation. Une simple demande sffit. Brno Florence intervient tote l année sr des formations similaires dans d atres établissements, totes les dates sont sr notre site Des formations intra-entreprises pevent être organisées. Contactez-nos a por tote information. Depis jin 2000, le cabinet Florence Consltant aide ses clients à tiliser a miex le canal dans lers actions marketing. Nos 3 principales prestations sont : Des formations, Une étde comparative de soltions d ing, D conseil : Diagnostic ing : qelle est por vos la meillere façon d exploiter le canal ? Accompagnement a choix : qelle soltion adopter por vos campagnes? Accompagnement ax campagnes : comment réssir la mise en œvre de vos premières campagnes? Bilan ing : comment améliorer les performances de vos campagnes actelles? Diagnostic délivrabilité : comment agmenter le nombre d s qi arrivent en boîte de réception? Diagnostic ing Mobile : comment mesrer et connaitre les internates qi lisent lers ing sr lers mobiles?

Des formations entièrement dédiées à l'email marketing

Des formations entièrement dédiées à l'email marketing Des formations entièrement dédiées à l'email marketing Programme 2013 L'email Academy Depuis 2000, le cabinet Florence Consultant a conseillé plus de 170 entreprises dans la mise en place et l'amélioration

Plus en détail

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple online-shop be - fr Dentarm Botiqe en ligne www.dentarm.be pls rapide pls ergonomiqe pls simple shop.dentarm.be Votre adresse por l orthodontie et la prothèse dentaire sr Internet Décovrez la botiqe en

Plus en détail

Contribution des Chambres d'agriculture à l'agro-écologie

Contribution des Chambres d'agriculture à l'agro-écologie Contribtion des Chambres d'agricltre à l'agro-écologie a Edito de Gy Vasser Président des Chambres d'agricltre (APCA) Les acters de l agricltre française ont tojors œvré por moderniser ler activité. Ainsi,

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations Votre expert en flx docmentaires et logistiqes Cataloge des formations Qelles qe soient les entreprises, les salariés pevent sivre, a cors de ler vie professionnelle, des actions de formation professionnelle

Plus en détail

Ouvrir aux langues et valoriser les apprentissages

Ouvrir aux langues et valoriser les apprentissages Ovrir ax langes et valoriser les apprentissages N Conç par Francis Gollier, Anita Marchal, Corinne Marchois et Fabienne Petiard. Le point sr Les programmes de langes étrangères por l école primaire et

Plus en détail

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES Les qalifications Edition jillet 2014 Solaire thermiqe Forage géothermiqe Solaire photovoltaïqe Bois énergie Aérothermie et géothermie Les énergies renovelables : des

Plus en détail

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS TIPI Titres Payables par Internet Un novea service por faciliter les paiements Un moyen de paiement adapté à la vie qotidienne TIPI :

Plus en détail

Accompagner les familles d aujourd hui

Accompagner les familles d aujourd hui Mtalité Française et petite enfance Accompagner les familles d ajord hi ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mtalité Française en matière de petite enfance La Mtalité Française est

Plus en détail

Pour la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrutements de qualité

Pour la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrutements de qualité Por la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrtements de qalité Depis 2005, Edcazen propose ax familles d enfants de 0 à 12 ans des nonos fiables recrtées selon le processs

Plus en détail

N 3 Janvier 2016. L exploitation et la diffusion des analyses des messages clients au sein des entreprises

N 3 Janvier 2016. L exploitation et la diffusion des analyses des messages clients au sein des entreprises Les blletins de la relation client N 3 Janvier 2016 L exploitation et la diffsion des analyses des messages clients a sein des entreprises En 2015, IPSOS et ERDIL ont mené conjointement ne étde nationale

Plus en détail

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS TM Enterprise Soltion Éliminez vos frais mensels de géolocalisation GPS Offrez-vos les avantages spplémentaires d'ne soltion personnalisée par rapport à ne soltion hébergée Renforcez la sécrité des informations

Plus en détail

Facilité d'utilisation et usages des MMS sur les mobiles

Facilité d'utilisation et usages des MMS sur les mobiles Facilité d'tilisation et sages des MMS sr les mobiles Mobilité & Ubiqité 2004 Rachel Demmiex & Farid Habboche (France Télécom R&D - Lannion) Le présent docment contient des informations qi sont la propriété

Plus en détail

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention Petite enfance Risqes professionnels et qalité de vie a travail dans les crèches : les pratiqes de prévention Rédaction : Emmanelle PARADIS, Chef de projet «Prévention des risqes professionnels», por CIDES

Plus en détail

Débuter avec Excel. Introduction

Débuter avec Excel. Introduction Débter avec Excel Introdction Dans ce chapitre Microsoft Excel 00 est n logiciel tabler qe vos povez employer dans n cadre personnel o professionnel, por sivre et analyser des ventes, créer des bdgets

Plus en détail

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention Petite enfance Risqes professionnels et qalité de vie a travail dans les crèches : les pratiqes de prévention Rédaction : Emmanelle PARADIS, Chef de projet «Prévention des risqes professionnels», por CIDES

Plus en détail

Séminaire: Test des logiciels embarqués Formation de deux jours avec Jean-François PRADAT-PEYRE (docteur en informatique, professeur des universités)

Séminaire: Test des logiciels embarqués Formation de deux jours avec Jean-François PRADAT-PEYRE (docteur en informatique, professeur des universités) Séminaire: Test des logiciels embarqés Formation de dex jors avec Jean-François PRADAT-PEYRE (docter en informatiqe, professer des niversités) Évitez les logiciels défectex et rédisez les risqes et les

Plus en détail

Formation. Conseil AMDEC PROCESS EXAMPLE NOMENCLATURE TOOLS TIME QUALITY VALUE MUST TAILLE DÉVELOPPEMENT DES LOTS IMPROVEMENT PILOTAGE

Formation. Conseil AMDEC PROCESS EXAMPLE NOMENCLATURE TOOLS TIME QUALITY VALUE MUST TAILLE DÉVELOPPEMENT DES LOTS IMPROVEMENT PILOTAGE 2012/2013 Formation. Conseil STABILISATION LIGNES D'ASSEMBLAGE TOOLS LEAN PRODUCTION THINKING GAIN DE TEMPS LOGISTIQUE AMDEC PROCESS EXAMPLE NOMENCLATURE ERGO CUSTOMER PILOTAGE IMPLANTATION TIME PRODUCTIVITÉ

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12347.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai, 2014

Plus en détail

Maitrise Statistique des Procédés

Maitrise Statistique des Procédés Maitrise Statistiqe des Procédés Yannick Monnier ENSIBS-2-GI 2011/2012 Y Monnier () ENSIBS-2-GI v2012-01-18 1 / 66 Plan d cors 1 Introdction 2 Variabilité des procédés de fabrication 3 La Loi Normale 4

Plus en détail

Note synthétique sur le problème des libéralités

Note synthétique sur le problème des libéralités Note synthétiqe sr le problème des libéralités Note réalisée à partir d Rapport sr les conditions de travail illégales des jenes cherchers, remis le 6 février 2004 à madame Haigneré, ministre délégée à

Plus en détail

BIS - Présentation et progiciel de base version 3.0

BIS - Présentation et progiciel de base version 3.0 Engineered Soltions BIS - Présentation et progiciel de base version 3.0 BIS - Présentation et progiciel de base version 3.0 www.boschsecrity.fr Gestion d'entreprise complète por ne gestion de la sécrité

Plus en détail

Pitcher en anglais. Public. Objectifs. Contexte. Avant la formation (online)

Pitcher en anglais. Public. Objectifs. Contexte. Avant la formation (online) Pitcher en anglais Pblic Créaters de startps, porters de projets innovants et professionnels de l écosystème nmériqe. Objectifs - Définir les objectifs de son pitch et les messages q il doit véhicler -

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CONTRAT

PRÉSENTATION DU CONTRAT PRÉSENTATION DU CONTRAT 2 L ASSURANCE VIE UN FANTASTIQUE OUTIL DE GESTION PATRIMONIALE Le fait qe l assrance vie soit, depis plsiers décennies, le placement préféré des Français n est certes pas le frit

Plus en détail

Mars 2013. Les solutions de formation Esri France

Mars 2013. Les solutions de formation Esri France Mars 2013 Les soltions de formation Esri France -1- La formation chez Esri France La formation est essentielle à la mise en œvre réssie d n système d information géographiqe (SIG). C est porqoi chez Esri

Plus en détail

GDF SUEZ, le leader de l éolien en France

GDF SUEZ, le leader de l éolien en France GDF SUEZ, le leader de l éolien en France JUILLET 2014 Dossier de presse Photographie : Le parc éolien de Manneville Crédits Photo : LA COMPAGNIE DU VENT / JULIEN GAZEAU / VALÉRY JONCHERAY 2 SOMMAIRE Introdction

Plus en détail

Generika News. Le dangereux principe du prix le plus bas pour les médicaments entre dans la dernière ligne droite parlementaire

Generika News. Le dangereux principe du prix le plus bas pour les médicaments entre dans la dernière ligne droite parlementaire Generika News Information actelle de l association Intergenerika Septembre 2010 Le dangerex principe d prix le pls bas por les médicaments entre dans la dernière ligne droite parlementaire La ltte parlementaire

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12306.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai,

Plus en détail

La gestion des déchets du BTP dans le Doubs. nécessité pour l environnement

La gestion des déchets du BTP dans le Doubs. nécessité pour l environnement La gestion des déchets d BTP dans le Dobs Une nécessité por l environnement La gestion des déchets d BTP le contexte et les enjex Les déchets d BTP constitent des enjex importants d fait des qantités en

Plus en détail

Guide de présentation

Guide de présentation Syndicat Centre Héralt Gide de présentation Activités et otils pédagogiqes Por sensibiliser vos élèves à la gestion des déchets, mettre en place des projets, réaliser ne visite o réserver nos otils...

Plus en détail

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110 Téléphone analogiqe Téléphone analogiqe à toches por le système de commnication MD110 Gide d tilisation Cover Page Graphic Place the graphic directly on the page, do not care abot ptting it in the text

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SHAREPOINT 2013

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SHAREPOINT 2013 EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SHAREPOINT 2013 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12308.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en

Plus en détail

Journal syndical. Sommaire. Mot du président 2. Les dossiers de l heure 3. Comité d évaluation et de catégorisation des emplois 5

Journal syndical. Sommaire. Mot du président 2. Les dossiers de l heure 3. Comité d évaluation et de catégorisation des emplois 5 Jornal syndical 2051 Sommaire Mot d président 2 Les dossiers de l here 3 Comité d évalation et de catégorisation des emplois 5 Comité de perfectionnement 6 Le point sr les griefs 9 Comité de retraite et

Plus en détail

PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES. u u p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS

PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES. u u p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS q 1. Qelle qantité de déchets compostables ne personne jette t-elle par an? 2. Qe faire des hiles de fritres

Plus en détail

Musique jeune public. Du vinyl au numérique

Musique jeune public. Du vinyl au numérique Msiqe jene pblic D vinyl a nmériqe Alain Schneider Hervé Shbiette «Le nmériqe permet n lien direct avec les gens, et n dialoge immédiat. Chose qi n existait pas à l écote d n disqe chez soi.» Paroles d

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX PRIVATE CLOUDS

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX PRIVATE CLOUDS EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX PRIVATE CLOUDS Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12387.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai, 2014 EMC estime

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR, DE L'OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Connaître Rédire Aménager Informer

Plus en détail

Demande de subsides de formation

Demande de subsides de formation Service des sbsides de formation SSF Amt für Asbildngsbeitrage ABBA Rote-Neve 7, Case postale, 1701 Friborg T +41 26 305 12 51, F +41 26 305 12 54 borses@fr.ch, www.fr.ch/ssf Demande de sbsides de formation

Plus en détail

La Cinémathèque de Toulouse. Page 1. logo de la Cinémathèque de Toulouse. La bibliothèque du cinéma. bibliothèque du. cinéma

La Cinémathèque de Toulouse. Page 1. logo de la Cinémathèque de Toulouse. La bibliothèque du cinéma. bibliothèque du. cinéma Page 1 logo de la Cinémathèqe de Tolose La Cinémathèqe de Tolose < < < < < < < < < < La bibliothèqe d cinéma La bibliothèqe d cinéma La Cinémathèqe de Tolose La bibliothèqe d cinéma Fondée en 1964 par

Plus en détail

Les jumelages institutionnels du programme PHARE

Les jumelages institutionnels du programme PHARE Les jmelages instittionnels d programme PHRE La contribtion française MINISTÈRE DES FFIRES ÉTRNGÈRES Le Programme PHRE PHRE est n programme commnataire de coopération créé en 1989 qi est deven, depis la

Plus en détail

mettez le casque et savourez votre calme! Réduction active des bruits de fond (ANC):

mettez le casque et savourez votre calme! Réduction active des bruits de fond (ANC): & pls03/ 2014 Une conversation de vive voix en dit pls qe mille corriers électroniqes Page 3 Série Jabra Evolve Pages 4 5 Micros-casqes UC Pages 6 7 freevoice SondPro 355 Page 8 Jabra PRO925/935 Page 9

Plus en détail

ScanSoft Inc. 9 Centennial Drive Peabody, MA 01960 U.S.A.

ScanSoft Inc. 9 Centennial Drive Peabody, MA 01960 U.S.A. D R O I T S D A U T E U R Copyright 2002 ScanSoft, Inc. Tos droits réservés. Acne partie de cette pblication ne pet être transmise, transcrite, reprodite o stockée dans n système de récpération de données,

Plus en détail

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire 79614 Plan de formation por l Ordonnance sr la formation professionnelle initiale réalisater pblicitaire Partie A Compétences opérationnelles Partie B Grille horaire Partie C Procédre de qalification Partie

Plus en détail

OPTIONS MODELISATIONS

OPTIONS MODELISATIONS DSCG OPTIONS MODELISATIONS Notions préliminaires. La loi binomiale La loi binomiale s appliqe ans le cas : ne expérience aléatoire à ex isses, cette expérience étant répétée n certain nombre e fois (n

Plus en détail

Les solutions de formation GISMED / Esri France - 1 -

Les solutions de formation GISMED / Esri France - 1 - Les soltions de formation GISMED / Esri France - 1 - La formation chez GISMED/Esri France La formation est essentielle à la mise en œvre réssie d n système d information géographiqe (SIG). C est porqoi

Plus en détail

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses la fardelese Les fardeleses, machines semi-atomatiqes d emballage de palettes, assi nommées palettisers o «wrapeses» sont d sage corant dans le secter de l imprimerie. On s en sert por envelopper d ne

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW Version 1.2 Gide de conception et de mise en œvre H12388.2 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié

Plus en détail

Festival INTERCELTIQUE Lorient Découvrez le Club K

Festival INTERCELTIQUE Lorient Découvrez le Club K Festival INTERCELTIQUE Lorient Décovrez le Clb K Retrovez nos prestations Le Clb K Espace VIP Viex gréments Nits Interceltiqes Séminaires, Incentives Formles sr mesre «K» comme «Ker», qi signifie en breton

Plus en détail

Mesures générales de prévention pour l utilisation des compacteurs

Mesures générales de prévention pour l utilisation des compacteurs Le compacter Les compacters servent à compresser les matières récpérées (ex. papier, plastiqe). Ils sont d sage corant dans le secter de l imprimerie. Les compacters doivent être mnis de dispositifs de

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12307.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés.

Plus en détail

Être plus efficient pour mieux servir MTE 93 GRETA MTE 93. Manuel Qualité. Orientation et formation tout au long de la vie à l éducation nationale

Être plus efficient pour mieux servir MTE 93 GRETA MTE 93. Manuel Qualité. Orientation et formation tout au long de la vie à l éducation nationale MTE 93 Être pls efficient por miex servir GRETA MTE 93 Manel Qalité Orientation et formation tot a long de la vie à l édcation nationale P03/MQ/A/23.01.2014 SOMMAIRE I. La FORMATION CONTINUE à l EDUCATION

Plus en détail

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE En Rhône-Alpes les clés por ne location sereine et solidaire Edito «J ai n logement, qe je sohaite loer, mais je vex l assrance d ne bonne gestion par n organisme et srtot

Plus en détail

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires Maires - Éls - Promoters Des liex de vie collectifs adaptés ax retraités : ne soltion attractive por les territoires Sommaire Un logement adapté ax besoins des seniors Les différentes formles de liex de

Plus en détail

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03 EMC Matériel VNXe3300 dans les environnements compatibles NEBS Gides d installation 300-012-581 Rév. 03 Les composants d système de stockage EMC VNXe3300 sivants ont passé avec sccès la site de tests de

Plus en détail

LIRE LES RECHERCHES SUR LA LECTURE Jean Foucambert

LIRE LES RECHERCHES SUR LA LECTURE Jean Foucambert Les Actes de Lectre n, mars - Lire les recherches... LIRE LES RECHERCHES SUR LA LECTURE Jean Focambert Les partis pédagogiqes qi s affrontent ator de la lectre tentent assi de se présenter en hérats scientifiqes.

Plus en détail

lundi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires

lundi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires lndi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires alimentation.gov.fr 2 3 octobre 2011 - Dossier de presse Crédits Photos : min.agri.fr La cantine fait partie d qotidien de 6 millions de jenes écoliers,

Plus en détail

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride BR_EU_SWISSFRENCH_13V3_Layot 1 11/1/01 13:41 Pae 1 AUTODATA ONLINE Les noveatés d'online 3 NOUVEAU: Corroies d`accessoires Post-traitement des az d`échappement diesel Déanchement et reanchement de la batterie

Plus en détail

L essentiel du projet pédagogique

L essentiel du projet pédagogique COLLECTION Tip Top! Méthode de français por enfants de 9-11 ans L essentiel d projet pédagogiqe L esprit de la collection Conçe por des enfants à partir de 9 ans, la méthode Tip Top! s emploie à ler donner

Plus en détail

JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE

JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE Diocèses de Paris, Nanterre, Créteil et Saint-Denis JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE FAITES DE VOS BIENS

Plus en détail

Journal syndical. Sommaire. nous le savons... nous le disons! Volume 11 numéro 1510 // NOVEMBRE janvier 2009 2011. Mot de la vice-présidente 2

Journal syndical. Sommaire. nous le savons... nous le disons! Volume 11 numéro 1510 // NOVEMBRE janvier 2009 2011. Mot de la vice-présidente 2 nos le savons... nos le disons! Volme 11 nméro 1510 // NOVEMBRE janvier 2009 2011 Jornal syndical 2051 Sommaire Mot de la vice-présidente 2 J arriiiiive! 3 Hommage à Loise Provencher 4 Novelle chroniqe

Plus en détail

La salle Rousseau-Vermette

La salle Rousseau-Vermette page 1/8 Nombre maximal de personnes admises : 175 personnes assises, 300 personnes debot Matériel disponible Matériel en option Tarifs de location Démarches à sivre Conditions générales de location Conditions

Plus en détail

Email marketing BUROSCOPE TIW

Email marketing BUROSCOPE TIW Email marketing BUROSCOPE TIW Environnement et défis à relever Contexte de l'email marketing aujourd'hui Supports de consultation multiples Logiciels, Webmails, Terminaux et applications mobiles Accroissement

Plus en détail

COMMUNICATION EVENEMENTIELLE COMMUNICATION D ENTREPRISE RÉDACTIONNEL

COMMUNICATION EVENEMENTIELLE COMMUNICATION D ENTREPRISE RÉDACTIONNEL COMMUNICATION EVENEMENTIELLE COMMUNICATION D ENTREPRISE RÉDACTIONNEL VOUS Vos avez ne image/n message à faire connaître o à développer Vos devez fidéliser vos clients Vos volez commniqer avec vos prospects,

Plus en détail

pour toute la famille

pour toute la famille La gamme santé solidaire por tote la famille CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ Nos sommes ne vraie mtelle à bt non lcratif. À tot moment, nos vos en donnons les preves : pas de sélection à l entrée

Plus en détail

La Communauté d Agglomération agit pour le Développement Durable. Petit guide des éco-gestes au bureau

La Communauté d Agglomération agit pour le Développement Durable. Petit guide des éco-gestes au bureau gide_eco:gide eco-gest 07/12/2010 10:40 Page 1 La Commnaté d Agglomération agit por le Développement Drable Petit gide des éco-gestes a brea gide_eco:gide eco-gest 07/12/2010 10:40 Page 2 Épisement des

Plus en détail

BIS - Présentation et progiciel de base version - 4.1

BIS - Présentation et progiciel de base version - 4.1 Engineered Soltions BIS - Présentation et progiciel de base version - 4.1 BIS - Présentation et progiciel de base version - 4.1 www.boschsecrity.fr Gestion d'entreprise complète por ne gestion de la sécrité

Plus en détail

par Jacques RICHALET Directeur société ADERSA

par Jacques RICHALET Directeur société ADERSA Commande prédictive par Jacqes RICHALET Directer société ADERSA 1. Les qatre principes de la commande prédictive... R 7 423 2 1.1 Modèle interne... 2 1.2 Trajectoire de référence... 3 1.3 Strctration de

Plus en détail

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy 16 Octobre 2014 - Bercy PRODUIRE EN FRANCE AVEC LA DOUANE Présentation des entreprises participant ax tables rondes # prodireenfrance Live tweet sr le compte officiel de la doane @doane_france la doane

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP)

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP) Marché à procédre adaptée (Article 28 d CMP) Rénovation de la salle Egène DELACROIX Marché 08/203 02/05/203 Nom et adresse de l organisme acheter Chambre de Métiers et de l Artisanat d Val d Oise avene

Plus en détail

BIS - Présentation et progiciel de base version 4.0

BIS - Présentation et progiciel de base version 4.0 Engineered Soltions BIS - Présentation et progiciel de base version 4.0 BIS - Présentation et progiciel de base version 4.0 www.boschsecrity.fr Gestion d'entreprise complète por ne gestion de la sécrité

Plus en détail

BIS - Présentation et Logiciel de base version 2.5

BIS - Présentation et Logiciel de base version 2.5 Engineered Soltions BIS - Présentation et Logiciel de base version 2.5 BIS - Présentation et Logiciel de base version 2.5 www.boschsecrity.fr Gestion d'entreprise complète por ne gestion de la sécrité

Plus en détail

Halte-garderie du Faubourg

Halte-garderie du Faubourg Halte-garderie d Faborg Plan d'affaires MODÈLE Noémie Dprès 1212, d Faborg Belleville (Qébec) Z2C 4Z4 Présenté à Monsier X Caisse Poplaire de Belleville Le 13 jin 2000 T able des matières 1. Le sommaire

Plus en détail

Edition spéciale sur... la Semaine du Respect!

Edition spéciale sur... la Semaine du Respect! - Le jornal d collège Lcie Abrac- Avril 2009 Nméro 6 Sommaire Edition spéciale sr... la Semaine d Respect! Un novea clb a collège : le Clb Scientifiqe!...p.3 Zoom sr le recylage...p.4 Le qizz d respect...p.7

Plus en détail

Réalisez des simulations virtuelles avec des outils de test complets pour améliorer vos produits

Réalisez des simulations virtuelles avec des outils de test complets pour améliorer vos produits SOLIDWORKS Simlation Réalisez des simlations virtelles avec des otils de test complets por améliorer vos prodits SOLUTIONS DE SIMULATION SOLIDWORKS Les soltions de simlation SOLIDWORKS permettent à tot

Plus en détail

Rôle et évolution des Organismes Notifiés dans le cadre de la révision de la règlementation européenne

Rôle et évolution des Organismes Notifiés dans le cadre de la révision de la règlementation européenne Rôle et évoltion des Organismes Notifiés dans le cadre de la révision de la règlementation eropéenne Catherine HOLZMANN Responsable Département Dispositifs Médicax de Diagnostic in Vitro Pôle Certification

Plus en détail

E-mailing Fidélisation, acquisition : réussir ses campagnes marketing

E-mailing Fidélisation, acquisition : réussir ses campagnes marketing Histoire et état des lieux A. Un peu d'histoire 11 1. Le marketing direct 11 2. L'e-mail 13 3. L'e-mailing 14 a. Les premières années 14 b. La quantité aux dépens de la qualité 15 c. L'âge de raison 16

Plus en détail

Formation Optimiser ses campagnes emailing

Formation Optimiser ses campagnes emailing Formation Optimiser ses campagnes emailing 2 jours Présentation de la formation «Optimiser ses campagnes emailing» Objectif : Cette formation a pour but de connaître les spécificités de l emailing afin

Plus en détail

n 28 L a r e v u e d u s p é c i a l i s t e d u l o g i c i e l Découvrez les nouvelles possibilités de création avec Adobe CS 3 p.

n 28 L a r e v u e d u s p é c i a l i s t e d u l o g i c i e l Découvrez les nouvelles possibilités de création avec Adobe CS 3 p. n 28 mai 2007 fr.insight.com L a r e v e d s p é c i a l i s t e d l o g i c i e l Décovrez les novelles possibilités de création avec Adobe CS 3 p.4 à 7 Novelle version AtoCAD 2008 chez Atodesk p.8 et

Plus en détail

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme 1 Plan Utilisation d une plateforme d envoi Créer un message L email Marketing Comment utiliser l email Marketing 2 L

Plus en détail

réseau radio DECT multicellulaire

réseau radio DECT multicellulaire résea radio DECT mlticelllaire Le système de commnication modlaire basée sr IP extensible à n système de sécrité professionnel avec fonctions de messagerie et de localisation Fnkwerk Secrity Commnications

Plus en détail

Musicothérapie. Fiches Pratiques. par Hervé Gautier / Consultant ACTIF. Les Cahiers de l'actif - N 260/261

Musicothérapie. Fiches Pratiques. par Hervé Gautier / Consultant ACTIF. Les Cahiers de l'actif - N 260/261 Msicothérapie Fiches Pratiqes Msicothérapie par Hervé Gatier / Consltant ACTIF 71 Fiches pratiqes de formation Avertissement Cet article des "fiches pratiqes de formation" n'est en acn cas n receil de

Plus en détail

Maximisation du débit des systèmes OFDM multicast dans un contexte de courant porteur en ligne

Maximisation du débit des systèmes OFDM multicast dans un contexte de courant porteur en ligne MajecSTIC 2009 Avignon, France, d 6 a 8 novembre 2009 Maximisation d débit des systèmes OFDM mlticast dans n contexte de corant porter en ligne Ali Maiga, Jean-Yves Badais et Jean-François Hélard Laboratoire

Plus en détail

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant Technologie (baccalaréat Professionnel) L e mobilier, le matériel et le linge a r estarant 1 : L e m o b i l i e r 1. 1 - L e m o b i l i e r d e s t i n é à l a c l i e n t è l e 1.1.1 - Dimensions et

Plus en détail

E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing

E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing L'e-mail est aujourd'hui un outil de communication sur le web incontournable. Malgré la concurrence des nouveaux médias, comme les

Plus en détail

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct Préface XIII Introduction 1 PREMIÈRE PARTIE - Intégrer l'e-mail dans votre stratégie de marketing direct CHAPITRE 1 Pourquoi faire de l'e-mail marketing? 7 Le marché de l'e-mail marketing en France et

Plus en détail

Compensation des amétropies sphériques

Compensation des amétropies sphériques Compensation des amétropies sphériqes Principe de la compensation e verre compensater théoriqe (o verre correcter) de l'amétropie, placé devant l'œil, permet a sjet de voir net à l'infini sans accommoder.

Plus en détail

AutoDome - Systèmes intérieures avec caméra mobile

AutoDome - Systèmes intérieures avec caméra mobile Vidéo AtoDome - Systèmes intérieres avec caméra mobile AtoDome - Systèmes intérieres avec caméra mobile www.boschsecrity.fr Versions Jor/Nit, Coler et N/B Zoom optiqe x26 (Jor/Nit) o x18 + zoom nmériqe

Plus en détail

Étudier si une famille est une base

Étudier si une famille est une base Base raisonnée d exercices de mathématiqes (Braise) Méthodes et techniqes des exercices Étdier si ne famille est ne base Soit E n K-espace vectoriel. Comment décider si ne famille donnée de vecters de

Plus en détail

L intégrité du positionnement dans les transports terrestres

L intégrité du positionnement dans les transports terrestres L intégrité d positionnement dans les transports terrestres David Bétaille (Ifsttar/MACS) Form Photogrammétrie - Positionnement et Mesres de Déformation, ENSG, le 0 mars 01 1 Plan de la présentation 1.

Plus en détail

Global Votre assurance complémentaire individuelle

Global Votre assurance complémentaire individuelle Global Votre assrance complémentaire individelle Assrance de base Le minimm légal L assrance obligatoire des soins (LAMal) vos garantit ne covertre de base des frais de santé. Elle prend en charge les

Plus en détail

grandir Editorial N 13 mai 2006 Découvrir le diocèse Initiatives Vie pastorale Education et pédagogie Chantiers et projets Quelques brèves...

grandir Editorial N 13 mai 2006 Découvrir le diocèse Initiatives Vie pastorale Education et pédagogie Chantiers et projets Quelques brèves... Blletin d Information et de Liaison de l Enseignement Catholiqe de Saint-Etienne N 13 mai 2006 Editorial Editorial Un le por soff grandir «Die insffla dans les narines de l homme l haleine de la vie, et

Plus en détail

Architecture logicielle et méthodologie de conception embarquée sous contraintes temps réel pour la radio logicielle

Architecture logicielle et méthodologie de conception embarquée sous contraintes temps réel pour la radio logicielle Architectre logicielle et méthodologie de conception embarqée sos contraintes temps réel por la radio logicielle Noël Tchidjo Moyo To cite this version: Noël Tchidjo Moyo. Architectre logicielle et méthodologie

Plus en détail

Guide AFEI - FBF. de mise en œuvre des procédures de déclaration de soupçon d abus de marché

Guide AFEI - FBF. de mise en œuvre des procédures de déclaration de soupçon d abus de marché Gide AFEI - FBF de mise en œvre des procédres de déclaration de sopçon d abs de marché Préamble Sommaire 1. ORGANISATION & PROCéDURE INTERNE 1 A. QUELLE ORGANISATION? 1 A.1 Modèle d organisation interne

Plus en détail

La consolidation des comptes

La consolidation des comptes Infos pratiqes p Lie : Commniqé sr le blletin d inscription en annexe. p Heres : 9h à 17h. p Matériel : Se mnir d ne calclatrice de poche. p Prix : Les prix s entendent par personne, comprennent les pases-café,

Plus en détail

1 u. Journal syndical. Sommaire NOUS LE SAVONS... NOUS LE DISONS! Mot de la présidente 2. Position du SCFP 2051 suite au dépôt du rapport Gervais 3

1 u. Journal syndical. Sommaire NOUS LE SAVONS... NOUS LE DISONS! Mot de la présidente 2. Position du SCFP 2051 suite au dépôt du rapport Gervais 3 VOLUME VOLUME 1 NUMÉRO 1 NUMÉRO 10 / 8 JANVIER / MARS 2010 2009 Jornal syndical 2051 Sommaire Mot de la présidente 2 Position d SCFP 2051 site a dépôt d rapport Gervais 3 La table est mise 5 Novelles des

Plus en détail

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins :

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins : La complémentaire santé des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ la réponse santé adaptée à vos besoins por faciliter votre accès ax soins : avec le tiers payant por ne pls avancer vos frais

Plus en détail

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver!

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver! Santé et travail sr poste informatisé bonnes postres et bonnes pratiqes Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est assi la conserver! www.simt.fr Santé et prévention a bénéfice

Plus en détail

COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS POUR ACCROÎTRE LA PROFITABILITÉ: ÉTUDE DE CAS DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE

COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS POUR ACCROÎTRE LA PROFITABILITÉ: ÉTUDE DE CAS DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS POUR ACCROÎTRE LA PROFITABILITÉ: ÉTUDE DE CAS DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE Momen Ellech, Nadia Lehox, Lc Lebel, Sébastien Lemiex To cite this version: Momen Ellech, Nadia

Plus en détail

w w w. t e l e c o m - b r e t a g n e. e u Télécom Bretagne

w w w. t e l e c o m - b r e t a g n e. e u Télécom Bretagne w w w. t e l e c o m - b r e t a g n e. e Rapport d activité Télécom Bretagne 200 Éditorial L année 200 ara été marqée par la dynamiqe insfflée par les initiatives governementales en matière d enseignement

Plus en détail

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré Microphones d appels Clod avec message pré-enregistrés intégré Clearly better sond Modèles PM4-SA et PM8-SA Description générale Les microphones d appels nmériqes Clod de la gamme PM-SA ont été développés

Plus en détail