Academy Florence Consultant 231 Route des Camoins Marseille Siret : N formateur :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Email Academy 2012. Florence Consultant 231 Route des Camoins 13011 Marseille Siret : 43214620700035 - N formateur : 93130994113"

Transcription

1 Academy 2012 L' ing et les noveax canax internet La législation de l' ing et des bases de données Vendre par l' ing Améliorer la délivrabilité de ses ing Développer son en HTML Florence Consltant 231 Rote des Camoins Marseille Siret : N formater :

2 Qatre jornées de formation intensive s dédiées à l marketing Depis pls de 10 ans, le cabinet Florence Consltant a conseillé pls de 170 entreprises dans la mise en place et l'amélioration de lers stratégies et campagnes d' ing. Directement inspirés des recommandations et méthodes développées lors de ces prestations, nos avons lancé n cycle complet de formation ator de l' marketing et de ses applications. Depis 2009, pls de 250 personnes ont sivi le cycle de formation Academy. En 2012, 5 thèmes de formation sont proposés : L ing et les noveax canax internet, o comment combiner , réseax sociax et mobile, La législation de l ing et des bases de données por comprendre l essentiel de l environnement légal d Marketing Direct, Vendre par l' ing por totes les activités qi doivent commercialiser des biens o services en ligne et sohaitent agmenter la performance des campagnes, Optimiser sa délivrabilité por maitriser les techniqes et otils marketing permettant d'éviter qe son ne passe en boite Spam, Développer son en HTML por réssir le codage de ses s qelle qe soit l'interface de visalisation, Vos troverez dans ce cataloge le détail des formations programmées por l'année Nos vos invitons à conslter notre site por totes les mises à jor. Totes nos formations pevent être prises en charge par votre bdget formation. J'espère povoir vos acceillir lors d'ne prochaine "académie" Brno Florence Florence Consltant 231 Rote des Camoins Marseille Siret : N formater :

3 3 intervenants experts de l marketing B r n o F L O R E N C E Brno Florence dirige le cabinet Florence Consltant q il a créé en Il a accompagné près de 170 clients. Il est membre d conseil d administration d SNCD et est président de la commission E-marketing depis 2006.Il anime le blog Pignonsrmail dédié à l ing et a CRM et intervient dans de nombrex 3 ème cycle (Essec, MBA MCI) sr le marketing en ligne. F a b i e n n e G R A N O V S K Y Consltant FGConseil.fr Correspondant Informatiqe et Libertés Après pls de 20 années d expérience en Data Marketing et Management, Fabienne Granovsky accompagne les entreprises dans la mise en conformité de ler organisation a regard des obligations légales de la protection de la vie privée. C a m i l l e A F C H A I N Ancien intégrater HTML chez Cabestan et Directer Data chez Yabzz, Camille Afchain est le créater et dirigeant de ing- Stdio por tos les aspects design et techniqes de l' marketing. Il est ajord hi Directer Stratégiqe chez Nextdata. Florence Consltant 231 Rote des Camoins Marseille Siret : N formater :

4 Planning ACADEMY La Défense 4 jornées, 5 thèmes T h è m e D é v e l o p p e r s o n e m a i l e n H T M L L e m a i l i n g e t l e s n o v e a x c a n a x i n t e r n e t L a l é g i s l a t i o n d e l e m a i l i n g e t d e s b a s e s d e d o n n é e s V e n d r e p a r l e m a i l i n g A m é l i o r e r l a d é l i v r a b i l i t é d e s e s e m a i l i n g L a D é f e n s e Mardi 13 novembre h 17h30 Mercredi 14 novembre h 12h30 Mercredi 14 novembre h 18h Mercredi 21 novembre h 17h30 Jedi 22 novembre h 17h30 Heres Lndi 12 novembre Mardi 13 novembre Mercredi 14 novembre Jedi 15 novembre Vendredi 16 novembre 9h 12h30 14h 17h30 18h Développer son en HTML L ing et les noveax canax internet La législation de l ing et des bases de données Heres Lndi 19 novembre Mardi 20 novembre Mercredi 21 novembre Jedi 22 novembre Vendredi 23 novembre 9h 12h30 14h 17h30 Vendre par l ing Améliorer la délivrabilité de ses ing F o r m a t e r s Brno Florence Fabienne Granovsky Camille Afchain Florence Consltant 231 Rote des Camoins Marseille Siret : N formater :

5 L ing et les n o veax canax internet OBJECTIFS : Exploiter l ing por animer les réseax sociax Prospecter par les réseax sociax et l ing Cerner l enje des périphériqes mobiles por vos ing Optimiser l por les mobiles. PUBLIC : Acters ayant ne expérience dans la gestion de campagnes d ing orientées VPC, Responsables e- marketing et ing, Webmaster, Responsables e- commerce et CRM. DATE : 14 novembre 2012 La Défense 1. Comment combiner réseax sociax et s? a. Les derniers chiffres de l' et des réseax sociax : cannibalisation o complémentarité? b. Rappel d contexte des réseax sociax et de ler fonctionnement c. Focs sr les conditions d'tilisation de Facebook et de Twitter d. Les principes de relais entre l' et les réseax sociax e. L' chez Facebook.com f. Comment réconcilier sa base de données et les réseax sociax? Le partage Les formlaires Facebook Connect Les applications Facebook Focs sr les jex g. Les otils disponibles sr le marché ator de la gestion de campagnes de marketing direct sr les réseax sociax 2. Usage d mobile dans le contexte de l' a. Rappel d contexte français de l'sage d mobile, les derniers chiffres b. Zoom sr les sages de l' dans n contexte de mobilité c. La qalification de la base mobile : comment identifier les internates qi tilisent n mobile? d. Qelles précations prendre por rédiger des s ls sr les mobiles? e. Les codages HTML spécifiqes à la lectre sr mobile f. Les scénarios de relais entre le mobile, l' et le site web 9h 12h30 INTERVENANT : Brno Florence ½ jornée : 400 HT Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

6 L a législation de l ing et des bases d e d o nnées OBJECTIFS : Ce q il fat savoir sr la protection des données personnelles CNIL, LCEN, qelle législation? Comment arbitrer entre contraintes légales et modèle économiqe? Perspectives légales : qelles incidences sr l ing? PUBLIC : Responsables marketing et commerciax, Chargés de commnication, Responsables informatiqes et BDD Chefs de projets DATE : 14 novembre 2012 La Défense 14h 18h INTERVENANT : Fabienne Granovsky 1. Présentation générale de l environnement légal d Marketing Direct a. Principales définitions b. Objectifs c. Moyens 2. La CNIL, le CIL a. La Commission Nationale de l Informatiqe et des Libertés (CNIL) a. Son rôle, ses missions b. Mode d emploi b. Le Correspondant Information et Libertés (CIL) a. Son rôle, ses missions b. Qelle mise en œvre? 3. La loi Informatiqe et Libertés a. Les points clés b. Les définitions essentielles c. Les risqes encors d. La check-list de conformité por votre activité 4. La LCEN a. Les points clés b. Les définitions c. Les risqes encors d. La check-list de conformité por vos activités de Marketing Direct 5. Perspectives légales 2011 / 2012 a. Projets de loi o directives eropéennes b. Qelles incidences por le Marketing Direct? 6. Applications pratiqes a. Les déclarations à la CNIL (base de données ) b. Les mentions d informations sr vos ing et sites web c. Les mentions légales obligatoires Exercices pratiqes QCM Qestions / réponses Les QCM seront corrigés et remis en séance. ½ jornée : 400 HT Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

7 Vendre par l ing OBJECTIFS : Agmenter le CA de vos ing, Rédiger des messages qi déclenchent pls de clics, Bien mesrer sa délivrabilité, Gérer pls finement sa base de données clients et prospects, Optimiser le rythme de ses campagnes. PUBLIC : Acters ayant ne expérience dans la gestion de campagnes d ing orientées VPC, Responsables marketing et e- marketing, Webmaster, Chef de prodit. DATE : 21 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : Brno Florence 1 jornée : 800 HT Repas incls Introdction a. Rappel de l enje de l ing dans la vente en ligne b. Le contexte jridiqe c. Les récentes évoltions de l de prospection et de fidélisation d. Les otils nécessaires à la conception et a sivi des campagnes Concevoir et rédiger des s de vente en ligne a. Qelles démarches adopter dans la conception d n orienté vente en ligne? b. Les principales errers à éviter c. Les règles de hiérarchisation et d organisation de l d. Le rôle des éléments accélératers de la décision d achat e. Les principax éléments à ne pas oblier f. Le travail sr la confiance a sein de l g. La gestion des copons de rédction h. Le rôle des visels i. Les errers à éviter dans la typographie Le travail sr l appel a clic (o sr l appel à l achat) a sein de l a. Les règles de déclenchement de l appel a clic. b. Le rôle des visels et d texte c. Le positionnement des accroches a sein de l Optimiser l objet de l a. Qelles techniqes employer por améliorer ses tax d overtre? b. Les différents types d accroche possibles Agmenter la dimension relationnelle a. Comment faire por diminer la sensation de commnication de masse et accroître la dimension relationnelle? b. Le rôle de la personnalisation c. Le travail sr le rédactionnel Optimiser le dérolement d ne campagne, savoir gérer les phases de test a. Rappel des principales étapes de la réalisation d n b. La gestion d BAT c. La phase de test de l ing (le Split testing) d. Le travail sr les plans de test : objet, offre, here et jor, landing page e. La mesre d résltat de la campagne, les indicaters, les errers à éviter Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

8 Une formation personnalisée Une fois votre inscription validée, faites-nos parvenir des exemples de vos ing. Lors de la formation, nos cernerons qelqes axes d amélioration de la conception et de la rédaction de l et il ne vos restera pls q à les mettre en application après la formation. DATE : 21 novembre 2012 La Défense Les types de campagne à réaliser en fidélisation a. D mail de confirmation de commande ax campagnes de parrainage, qelles campagnes atomatiqes pet-on gérer? b. Focs sr l abandon de panier, le qestionnaire de satisfaction, les relances des inactifs, les soldes c. Le rôle d web-analytiqe Comment optimiser et mesrer la délivrabilité? a. Les otils por bien préparer les campagnes avant envoi et mesrer la délivrabilité b. La gestion des interfaces d abonnement et de désabonnement c. L analyse des plaintes La gestion d ne base de données de fidélisation et de prospection a. Optimiser les processs d overtre de compte, d abonnement et de désabonnement b. Gestion des inactifs 9h 17h30 INTERVENANT : Brno Florence Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

9 Améliorer la délivrabilité d e s es ing OBJECTIFS : Faire en sorte qe vos s soient ls par tos, Améliorer le conten des messages, Bien paramétrer son otil de rotage, Gérer efficacement sa base de données, Réactiver les inactifs. PUBLIC : Responsables ing, Responsables marketing direct, Gestionnaires BDD, Responsable e- bsiness, Responsables CRM, Consltants e- commerce / e- marketing. DATE : 22 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : 1. Rappel d contexte de l envoi d s et de son évoltion Qel est l impact d spam et des dispositifs de filtrage sr les campagnes d ing? a. La problématiqe d spam, d phishing et d filtrage des s b. Impact por les FAI/webmails, les roters et les professionnels de l emarketing 2. Les différents acters de la chaîne de rotage des s et les différents types de dispositif de filtrage Qels sont les dispositifs de filtrage conns et ler mode de gestion? a. Les principales technologies disponibles et lers sages b. L analyse d type d envoi et l athentification c. L interprétation des errers d envoi (NPAI et bonces) d. La réptation des adresses d expédition e. Les filtres basés sr le conten f. Les listes noires, listes blanches g. Les filtres par apprentissage h. Les plaintes et les bocles de rétroaction i. Synthèse des normes techniqes (RFC) à mettre en place j. Le cas des spam trap, honey spot k. La réptation des adresses IP et des URL 3. Analyse par FAI/webmail des politiqes de filtrage connes Comment bien gérer ses relations avec les FAI/webmails mondiax et français? a. Les politiqes de filtrage connes par les FAI/webmails eropéens b. Le rôle et l organisation des "abse desk" c. Présentation des dispositifs de filtrage por MSN, AOL, Yahoo et les principax acters français d. Les cas d filtrage en B to B : les dispositifs tilisés, les règles à respecter, le cas d Otlook, d Exchange et des appliances (Ironport ) Brno Florence 4. Les noveax indicaters de gestion de campagnes Comment mesrer la performance d ne campagne sos l angle de la délivrabilité? 1 jornée : 800 HT Repas incls a. Les différentes statistiqes possibles et ler intérêt b. Exemples de campagnes problématiqes Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

10 Une formation personnalisée Une fois inscrit à la formation, faites-nos parvenir n a travers de votre plateforme de rotage. Lors de la formation, nos vos montrerons comment établir ne première analyse de votre environnement de rotage et dresserons qelqes premières recommandations. PUBLIC : Responsables ing, Responsables marketing direct, Gestionnaires de bases de données, Responsable e- bsiness, Responsables CRM, Consltants e- commerce / e- marketing. DATE : 22 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : Brno Florence 5. Le travail d marketer Qelles précations prendre por assrer ne bonne livraison de mes s en boîte de réception? a. Maintenir ne base de bonne qalité Les précations à prendre sr les processs d abonnements et de désabonnements Diminer les tax de plainte par ne hygiène adéqate Gérer les provenances Optimiser les NPAI Filtrer les adresses pièges b. Optimiser le conten des s Le codage HTML Les mots à éviter Les dispositifs de mémorisation d adresse Le rôle des visels Les formlairess c. Adapter le rythme des campagnes Diminer les plaintes Gérer les inactifs Gérer la pression commerciale et la fréqence de pblication Les principales précations à prendre avant l envoi de la campagne et pendant l envoi Mesrer la performance des campagnes ne fois le rotage effecté, exemple de campagnes et d analyse 6. Panorama des soltions de rotage Qelles soltions sont proposées par les logiciels, prestataires et roters por assrer ne bonne livraison de vos s? a. Les logiciels o "appliances" de rotage Panorama Avantages et inconvénients de chaqe soltion b. Les roters en ASP o en mode service La logiqe des roters sr la délivrabilité L adresse IP dédiée Les différents types d architectres techniqes et mode de rotage pratiqé c. Les prestataires de service de délivrabilité et les services associés rendering Mail box monitoring Réptation d adresse IP et d URL 7. Les sorces d information à srveiller ator de la délivrabilité Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

11 D é velopper son en H TML OBJECTIFS : Prodire n code HTML qi n impacte pas la présomption de spam, Assrer n rend homogène qel qe soit le contexte de visalisation, Connaître les balises sensibles o inadaptées à l ing, Connaître les otils en ligne permettant de gagner d temps lors de la réalisation d ing, Concevoir n compatible mobile PUBLIC : Webmasters, Intégraters HTML, Développers HTML. DATE : 13 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : Camille Afchain 1 jornée : 800 HT Repas incls 1. Le HTML por ne newsletter a. Présentation des principales errers à éviter lors de la réalisation d ne newsletter (son, vidéo, flash, PJ, JS, etc...) b. Fil roge sr ne newsletter type : header, footer, tablea 2 lignes 2 colonnes, men, liens (externes et ancres) et images 2. Introdction a HTML a. Rappels et définitions d HTML Les éditers WYSIWYG a. Tor d'horizon des différents logiciels por coder n message en HTML (PC et Mac) b. Les fonctions tiles 4. La strctre d docment HTML a. Doctype b. Méta c. Charset d. Style e. Strctre de base f. Styles d écritre et séparaters g. Listes d éléments h. Liens internes et externes i. Nettoyage de code, correction et syntaxe 5. Les titres, séparaters et paragraphes a. Titres b. Paragraphes c. Séparaters d. Balise div 6. La gestion des images a. Comment optimiser ne image dans l' ? b. Les différents formats acceptés c. Décope d n fichier PSD et d ne image d. Création d n gif animé Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

12 Une formation très Pratiqe Les thèmes présentés seront illstrés de nombrex cas concrets et de l'intégration d'ne newsletter de A à Z. PUBLIC : Responsables ing, Responsables marketing direct, Gestionnaires de bases de données, Responsable e- bsiness, Responsables CRM, Consltants e- commerce / e- marketing. DATE : 13 novembre 2012 La Défense 9h 17h30 INTERVENANT : 7. Les attribts 8. Les liens 9. Les tableax HTML a. Table simple b. Table à plsiers cellles c. Spécifications d ne table d. Les marqers TR, TD, TH 10. Les arrière-plans et table de colers 11. Gestion des caractères spéciax dans le codage 12. Présentation des CSS et des balises correctes por ne newsletter 13. Intégration d code HTML et de la version texte dans ne soltion de rotage a. Intégration des variables de paramétrage b. Précations à prendre 14. Le ftr de l (HTML 5 ) 15. Conception d n 100% compatible iphone et BlackBerry 16. Tester son prévisalisation et spamcheck a. Test antispam b. Lexiqe des errers les pls corantes c. Les otils d marché 17. Liens internet por sivre l'évoltion et les meilleres pratiqes Camille Afchain Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

13 Bon de commande A retorner, accompagné de votre règlement, à : Florence Consltant, 231 rote des Camoins, Marseille Tel : Fax : Société Particlier Nom Prénom Fonction Société Adresse Complément d'adresse Code Postal Téléphone Localité Nom d responsable formation Formations sr La Défense Date Prix nitaire HT Nb de participants Prix total HT Développer en HTML 13 novembre ing & noveax canax 14 novembre Législation de l ing 14 novembre Vendre par l' ing 21 novembre Optimiser sa délivrabilité 22 novembre Je sohaite bénéficier de convention de formation por ce modle Important : Por valider votre inscription, il est nécessaire de nos faire parvenir votre règlement avant la formation. Prix Total HT TVA 19,6% Prix Total TTC Conditions de règlement : Chèqe o virement Nos coordonnées bancaires : CCF MARSEILLE AG BORELY Date, cachet et signatre Votre contact : Valérie Banchini Tel : o Dès réception de votre bon de commande et de votre règlement, ne factre acqittée (ainsi q ne convention si nécessaire) vos sera envoyée. Tote annlation d inscription doit être signalée par téléphone et confirmée par écrit. Une annlation intervenant pls d ne semaine avant la formation ne donne lie à acne factration. Une annlation intervenant moins d ne semaine avant la formation donne lie à ne factration égale a montant global. Les remplacements sont acceptés. En cas de force majere, Florence Consltant se réserve la possibilité d annler n stage. Florence Consltant ne pet être ten responsable des coûts o dommages conséqents à l annlation de stage, o à son report à ne date ltériere. Formater enregistré sos le n / Siret : / N TVA : FR

14 "Une formation dense mais synthétiqe, illstrée par de nombrex exemples et menée par n formater sympathiqe et overt à la discssion. Tos les aspects de l ing commercial sont abordés, de sa composante légale à sa perception par le destinataire." "Les statistiqes détaillées présentées lors de la formation "Vendre par l ing" m ont permis de prendre d recl sr mon activité qotidienne dans l ing et de me siter par rapport a marché. D n point de ve pls opérationnel, les nombrex exemples et benchmarks m ont overt de novelles perspectives por animer nos bases de données prospects et clients." "Je sis ravie de cette formation complète et enrichissante. Idéale por l optimisation des campagnes, avec de nombrex exemples et des statistiqes à l appi. Je recommande vivement." "J ai participé à 2 formations :" Vendre par l ing et Améliorer sa délivrabilité". 2 formations très intéressantes et très complètes. Un formater accessible qi maitrise son sjet. Une sele hâte en sortant de la formation : mettre à profit totes ces connaissances et recommandations afin d accroître l efficacité de nos ing et d anticiper les problèmes de délivrabilité." "En tant qe Responsable e-commerce, je cherchais depis qelqes temps ne formation dans le domaine de l ing. Je sohaitais ne formation concrète et pragmatiqe qi pisse permettre à mes collaboraters de mettre en place immédiatement n plan d action efficace afin de continer de développer le chiffre d affaires généré par nos s et ces dex formations ont parfaitement répond à cette problématiqe." "Bien qe pratiqant l marketing depis pls de 2 ans, j ai obten beacop d informations tiles me permettant de tester de novelles campagnes et d en améliorer à terme la performance." "Cette formation m a overt de novelles perspectives por mes campagnes d ing, elle constite ne mine d or d informations pratiqes."

15 "Une formation dense et très riche qi nos a permis de mettre en oevre de nombreses pistes d améliorations de nos s." "Une formation dense, très bien détaillée, et qi m a permis de miex appréhender et d approfondir mes connaissances de la délivrabilité." "A sortir de cette formation animée par Brno Florence, j ai p retrover totes les informations nécessaires por mesrer et améliorer la délivrabilité de mes campagnes. J ai ainsi redynamisé ma base Hotmail, et gagné rapidement en performance. Il est rare de participer à ne formation d ne telle qalité, où totes les informations sont rénies." "Une formation très riche et très complète qi nos a permis réellement d optimiser nos pratiqes techniqes / marketing." "J ai conn Brno Florence lors d ne formation sr Grenoble ; depis, ses articles, son blog et ses gides sont mes livres de chevet. Il est tojors disponible, ses conseils m ont permis d évoler dans ma société et dans cette activité d ing en movement perpétel. C est avec plaisir qe je le retrove réglièrement por sivre ses formations. La dernière d 16 mars 2010 sr Paris m a permis de faire le point sr mes processs qalité et d améliorer la performance de nos campagnes. Alors n grand merci." "Ces formations, très pédagogiqes et illstrées de nombrex exemples réels, m ont beacop appris ; je les recommande vivement à tote personne travaillant sr l marketing." "Une formation très claire, bien strctrée, synthétiqe avec beacop d exemples concrets... Elle a parfaitement répond à mes attentes et j en sis ravie."

16 231 Rote des Camoins Marseille Tel : Fax : Nos formations associent présentation théoriqe et illstrations par des cas concrets. Les exemples et statistiqes présentés sont isss de notre veille permanente sr l' ing et des retors de campagnes d' ing qe nos effectons por nos clients o por notre propre compte. Nos nos appyons assi sr l'étde comparative des otils de gestion de campagnes d' ing dont la dernière édition est sortie en novembre Enfin, le conten des cors est mis à jor mensellement por être a pls proche des dernières évoltions en matière d' ing. A partir de 3 personnes o 3 jornées, vos bénéficiez d ne rédction. N hésitez pas à nos contacter, nos vos établirons n devis. Totes nos formations pevent être prises en charge par votre bdget formation. Une simple demande sffit. Brno Florence intervient tote l année sr des formations similaires dans d atres établissements, totes les dates sont sr notre site Des formations intra-entreprises pevent être organisées. Contactez-nos a por tote information. Depis jin 2000, le cabinet Florence Consltant aide ses clients à tiliser a miex le canal dans lers actions marketing. Nos 3 principales prestations sont : Des formations, Une étde comparative de soltions d ing, D conseil : Diagnostic ing : qelle est por vos la meillere façon d exploiter le canal ? Accompagnement a choix : qelle soltion adopter por vos campagnes? Accompagnement ax campagnes : comment réssir la mise en œvre de vos premières campagnes? Bilan ing : comment améliorer les performances de vos campagnes actelles? Diagnostic délivrabilité : comment agmenter le nombre d s qi arrivent en boîte de réception? Diagnostic ing Mobile : comment mesrer et connaitre les internates qi lisent lers ing sr lers mobiles?

Des formations entièrement dédiées à l'email marketing

Des formations entièrement dédiées à l'email marketing Des formations entièrement dédiées à l'email marketing Programme 2013 L'email Academy Depuis 2000, le cabinet Florence Consultant a conseillé plus de 170 entreprises dans la mise en place et l'amélioration

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations Votre expert en flx docmentaires et logistiqes Cataloge des formations Qelles qe soient les entreprises, les salariés pevent sivre, a cors de ler vie professionnelle, des actions de formation professionnelle

Plus en détail

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES Les qalifications Edition jillet 2014 Solaire thermiqe Forage géothermiqe Solaire photovoltaïqe Bois énergie Aérothermie et géothermie Les énergies renovelables : des

Plus en détail

Accompagner les familles d aujourd hui

Accompagner les familles d aujourd hui Mtalité Française et petite enfance Accompagner les familles d ajord hi ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mtalité Française en matière de petite enfance La Mtalité Française est

Plus en détail

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS TIPI Titres Payables par Internet Un novea service por faciliter les paiements Un moyen de paiement adapté à la vie qotidienne TIPI :

Plus en détail

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention Petite enfance Risqes professionnels et qalité de vie a travail dans les crèches : les pratiqes de prévention Rédaction : Emmanelle PARADIS, Chef de projet «Prévention des risqes professionnels», por CIDES

Plus en détail

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS TM Enterprise Soltion Éliminez vos frais mensels de géolocalisation GPS Offrez-vos les avantages spplémentaires d'ne soltion personnalisée par rapport à ne soltion hébergée Renforcez la sécrité des informations

Plus en détail

Facilité d'utilisation et usages des MMS sur les mobiles

Facilité d'utilisation et usages des MMS sur les mobiles Facilité d'tilisation et sages des MMS sr les mobiles Mobilité & Ubiqité 2004 Rachel Demmiex & Farid Habboche (France Télécom R&D - Lannion) Le présent docment contient des informations qi sont la propriété

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12347.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai, 2014

Plus en détail

Note synthétique sur le problème des libéralités

Note synthétique sur le problème des libéralités Note synthétiqe sr le problème des libéralités Note réalisée à partir d Rapport sr les conditions de travail illégales des jenes cherchers, remis le 6 février 2004 à madame Haigneré, ministre délégée à

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CONTRAT

PRÉSENTATION DU CONTRAT PRÉSENTATION DU CONTRAT 2 L ASSURANCE VIE UN FANTASTIQUE OUTIL DE GESTION PATRIMONIALE Le fait qe l assrance vie soit, depis plsiers décennies, le placement préféré des Français n est certes pas le frit

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SHAREPOINT 2013

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SHAREPOINT 2013 EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SHAREPOINT 2013 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12308.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX PRIVATE CLOUDS

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX PRIVATE CLOUDS EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX PRIVATE CLOUDS Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12387.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai, 2014 EMC estime

Plus en détail

mettez le casque et savourez votre calme! Réduction active des bruits de fond (ANC):

mettez le casque et savourez votre calme! Réduction active des bruits de fond (ANC): & pls03/ 2014 Une conversation de vive voix en dit pls qe mille corriers électroniqes Page 3 Série Jabra Evolve Pages 4 5 Micros-casqes UC Pages 6 7 freevoice SondPro 355 Page 8 Jabra PRO925/935 Page 9

Plus en détail

Demande de subsides de formation

Demande de subsides de formation Service des sbsides de formation SSF Amt für Asbildngsbeitrage ABBA Rote-Neve 7, Case postale, 1701 Friborg T +41 26 305 12 51, F +41 26 305 12 54 borses@fr.ch, www.fr.ch/ssf Demande de sbsides de formation

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW Version 1.2 Gide de conception et de mise en œvre H12388.2 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR, DE L'OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Connaître Rédire Aménager Informer

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12307.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés.

Plus en détail

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire 79614 Plan de formation por l Ordonnance sr la formation professionnelle initiale réalisater pblicitaire Partie A Compétences opérationnelles Partie B Grille horaire Partie C Procédre de qalification Partie

Plus en détail

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses la fardelese Les fardeleses, machines semi-atomatiqes d emballage de palettes, assi nommées palettisers o «wrapeses» sont d sage corant dans le secter de l imprimerie. On s en sert por envelopper d ne

Plus en détail

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires Maires - Éls - Promoters Des liex de vie collectifs adaptés ax retraités : ne soltion attractive por les territoires Sommaire Un logement adapté ax besoins des seniors Les différentes formles de liex de

Plus en détail

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE En Rhône-Alpes les clés por ne location sereine et solidaire Edito «J ai n logement, qe je sohaite loer, mais je vex l assrance d ne bonne gestion par n organisme et srtot

Plus en détail

JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE

JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE Diocèses de Paris, Nanterre, Créteil et Saint-Denis JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE FAITES DE VOS BIENS

Plus en détail

pour toute la famille

pour toute la famille La gamme santé solidaire por tote la famille CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ Nos sommes ne vraie mtelle à bt non lcratif. À tot moment, nos vos en donnons les preves : pas de sélection à l entrée

Plus en détail

La Communauté d Agglomération agit pour le Développement Durable. Petit guide des éco-gestes au bureau

La Communauté d Agglomération agit pour le Développement Durable. Petit guide des éco-gestes au bureau gide_eco:gide eco-gest 07/12/2010 10:40 Page 1 La Commnaté d Agglomération agit por le Développement Drable Petit gide des éco-gestes a brea gide_eco:gide eco-gest 07/12/2010 10:40 Page 2 Épisement des

Plus en détail

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy 16 Octobre 2014 - Bercy PRODUIRE EN FRANCE AVEC LA DOUANE Présentation des entreprises participant ax tables rondes # prodireenfrance Live tweet sr le compte officiel de la doane @doane_france la doane

Plus en détail

par Jacques RICHALET Directeur société ADERSA

par Jacques RICHALET Directeur société ADERSA Commande prédictive par Jacqes RICHALET Directer société ADERSA 1. Les qatre principes de la commande prédictive... R 7 423 2 1.1 Modèle interne... 2 1.2 Trajectoire de référence... 3 1.3 Strctration de

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP)

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP) Marché à procédre adaptée (Article 28 d CMP) Rénovation de la salle Egène DELACROIX Marché 08/203 02/05/203 Nom et adresse de l organisme acheter Chambre de Métiers et de l Artisanat d Val d Oise avene

Plus en détail

Réalisez des simulations virtuelles avec des outils de test complets pour améliorer vos produits

Réalisez des simulations virtuelles avec des outils de test complets pour améliorer vos produits SOLIDWORKS Simlation Réalisez des simlations virtelles avec des otils de test complets por améliorer vos prodits SOLUTIONS DE SIMULATION SOLIDWORKS Les soltions de simlation SOLIDWORKS permettent à tot

Plus en détail

Guide AFEI - FBF. de mise en œuvre des procédures de déclaration de soupçon d abus de marché

Guide AFEI - FBF. de mise en œuvre des procédures de déclaration de soupçon d abus de marché Gide AFEI - FBF de mise en œvre des procédres de déclaration de sopçon d abs de marché Préamble Sommaire 1. ORGANISATION & PROCéDURE INTERNE 1 A. QUELLE ORGANISATION? 1 A.1 Modèle d organisation interne

Plus en détail

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant Technologie (baccalaréat Professionnel) L e mobilier, le matériel et le linge a r estarant 1 : L e m o b i l i e r 1. 1 - L e m o b i l i e r d e s t i n é à l a c l i e n t è l e 1.1.1 - Dimensions et

Plus en détail

Email marketing BUROSCOPE TIW

Email marketing BUROSCOPE TIW Email marketing BUROSCOPE TIW Environnement et défis à relever Contexte de l'email marketing aujourd'hui Supports de consultation multiples Logiciels, Webmails, Terminaux et applications mobiles Accroissement

Plus en détail

Global Votre assurance complémentaire individuelle

Global Votre assurance complémentaire individuelle Global Votre assrance complémentaire individelle Assrance de base Le minimm légal L assrance obligatoire des soins (LAMal) vos garantit ne covertre de base des frais de santé. Elle prend en charge les

Plus en détail

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins :

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins : La complémentaire santé des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ la réponse santé adaptée à vos besoins por faciliter votre accès ax soins : avec le tiers payant por ne pls avancer vos frais

Plus en détail

COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS POUR ACCROÎTRE LA PROFITABILITÉ: ÉTUDE DE CAS DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE

COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS POUR ACCROÎTRE LA PROFITABILITÉ: ÉTUDE DE CAS DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS POUR ACCROÎTRE LA PROFITABILITÉ: ÉTUDE DE CAS DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE Momen Ellech, Nadia Lehox, Lc Lebel, Sébastien Lemiex To cite this version: Momen Ellech, Nadia

Plus en détail

Étudier si une famille est une base

Étudier si une famille est une base Base raisonnée d exercices de mathématiqes (Braise) Méthodes et techniqes des exercices Étdier si ne famille est ne base Soit E n K-espace vectoriel. Comment décider si ne famille donnée de vecters de

Plus en détail

VRM Video Recording Manager

VRM Video Recording Manager Vidéo VRM Video Recording Manager VRM Video Recording Manager www.boschsecrity.fr Stockage réparti et éqilibrage de la configrable Basclement sr n enregistrer de secors iscsi en cas de défaillance, por

Plus en détail

Le choix d un contrat d assurance maladie entre traitement et compensation.

Le choix d un contrat d assurance maladie entre traitement et compensation. Le choix d n contrat d assrance maladie entre traitement et compensation. F.YAFIL Avril 3 Résmé : L objectif de cet article est de prendre en considération les différentes formes qe pevent revêtir les

Plus en détail

grandir Editorial N 13 mai 2006 Découvrir le diocèse Initiatives Vie pastorale Education et pédagogie Chantiers et projets Quelques brèves...

grandir Editorial N 13 mai 2006 Découvrir le diocèse Initiatives Vie pastorale Education et pédagogie Chantiers et projets Quelques brèves... Blletin d Information et de Liaison de l Enseignement Catholiqe de Saint-Etienne N 13 mai 2006 Editorial Editorial Un le por soff grandir «Die insffla dans les narines de l homme l haleine de la vie, et

Plus en détail

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver!

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver! Santé et travail sr poste informatisé bonnes postres et bonnes pratiqes Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est assi la conserver! www.simt.fr Santé et prévention a bénéfice

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE DES AGENCES BANCAIRES : UNE APPLICATION DE LA MÉTHODE DEA

MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE DES AGENCES BANCAIRES : UNE APPLICATION DE LA MÉTHODE DEA MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE DES AGENCES BANCAIRES : UNE APPLICATION DE LA MÉTHODE DEA Ade Hbrecht, Fabienne Gerra To cite this version: Ade Hbrecht, Fabienne Gerra. MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE

Plus en détail

E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing

E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing L'e-mail est aujourd'hui un outil de communication sur le web incontournable. Malgré la concurrence des nouveaux médias, comme les

Plus en détail

Agenda de l exposition Facing time

Agenda de l exposition Facing time Agenda de l exposition Facing time Mars 2015 Dimanche 29 mars - 10h30 à 12h30 - Maison de la Cltre Art Dimanche : visite de l exposition en compagnie de Jean-Philippe Theyskens Art Dimanche consiste en

Plus en détail

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré Microphones d appels Clod avec message pré-enregistrés intégré Clearly better sond Modèles PM4-SA et PM8-SA Description générale Les microphones d appels nmériqes Clod de la gamme PM-SA ont été développés

Plus en détail

Montages à plusieurs transistors

Montages à plusieurs transistors etor a men! ontages à plsiers transistors mplificaters à plsiers étages Dans de nombrex amplificaters, on cerce à obtenir n grand gain, ne impédance d entrée élevée (afin de ne pas pertrber la sorce d

Plus en détail

E-mailing Fidélisation, acquisition : réussir ses campagnes marketing

E-mailing Fidélisation, acquisition : réussir ses campagnes marketing Histoire et état des lieux A. Un peu d'histoire 11 1. Le marketing direct 11 2. L'e-mail 13 3. L'e-mailing 14 a. Les premières années 14 b. La quantité aux dépens de la qualité 15 c. L'âge de raison 16

Plus en détail

cigref r0jl , (jj)irfp[i CLUB INFORMATIQUE DES GRANDE?.ENTREPRISES FRANÇAISES \V. a ll ~ 21. avenue de Messone. 75008 Pa"' telephone 47 64 24,.

cigref r0jl , (jj)irfp[i CLUB INFORMATIQUE DES GRANDE?.ENTREPRISES FRANÇAISES \V. a ll ~ 21. avenue de Messone. 75008 Pa' telephone 47 64 24,. rr rjl, (jj)irfp[i CLUB INFORMATIQUE DES GRANDE?.ENTREPRISES FRANÇAISES \V. a ll ~ 21. avene de Messone. 758 Pa"' telephone 47 64 24,. Réf. 88 153 cigref RAPPORT APPORT PRODUCTIF DE L 1 1NFORMATIQUE Mars

Plus en détail

Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients?

Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients? Emailing transactionnel : Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients? Email transactionnel : n.m - Email envoyé suite à l action (ou à l inaction) d un individu. Ce sont par

Plus en détail

Best Practice fidélisation :

Best Practice fidélisation : Best Practice fidélisation : scoring, trigger, segmentation, recommandation Bruno Florence PIGNONSURMAIL / Eric de Bellefroid - SELLIGENT Les meilleures pratiques en fidélisation Eric de Bellefroid Senior

Plus en détail

Fiche technique Mailpro

Fiche technique Mailpro Fiche technique Mailpro 1 Mailpro... 2 2 Version gratuite... 2 3 Procédure d utilisation... 2 4 Fonctionnalités... 2 5 Fiche technique détaillée... 5 6 Questions fréquemment posées... 8 1 Mailpro Mailpro

Plus en détail

Centrale AMAX 4000. Systèmes d'alarme intrusion Centrale AMAX 4000. www.boschsecurity.fr. 64 zones à raccordement filaire / 16 groupes

Centrale AMAX 4000. Systèmes d'alarme intrusion Centrale AMAX 4000. www.boschsecurity.fr. 64 zones à raccordement filaire / 16 groupes Systèmes d'alarme intrsion Centrale AMAX 4000 Centrale AMAX 4000 www.boschsecrity.fr 64 zones à raccordement filaire / 16 gropes 64 codes tilisaters Jornal 3 x 254 événements horodatés Armement à distance

Plus en détail

DIVAR IP 7000 1U. Vidéo DIVAR IP 7000 1U. www.boschsecurity.fr. Solution de gestion vidéo complète tout-en-un jusqu'à 64 voies

DIVAR IP 7000 1U. Vidéo DIVAR IP 7000 1U. www.boschsecurity.fr. Solution de gestion vidéo complète tout-en-un jusqu'à 64 voies Vidéo DIVAR IP 7000 1U DIVAR IP 7000 1U www.boschsecrity.fr Soltion de gestion vidéo complète tot-en-n jsq'à 64 voies Soltion de gestion vidéo IP prête à l'emploi avec ne capacité de stockage maximale

Plus en détail

En un coup d œil Nos prestations d assurance maladie

En un coup d œil Nos prestations d assurance maladie En n cop d œil Nos prestations d assrance maladie Assrance de base Le minimm légal L assrance obligatoire des soins (LAMal) vos garantit ne covertre de base des frais de santé. Elle prend en charge les

Plus en détail

Le redressement. 1. Intérêt du redressement MCC

Le redressement. 1. Intérêt du redressement MCC . Intérêt d redressement Le redressement MCC Si on désire faire fonctionner n moter à corant contin (MCC) en alternatif il ne torne pas mais vibre. Explication : le corant alternatif change de sens réglièrement

Plus en détail

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct Préface XIII Introduction 1 PREMIÈRE PARTIE - Intégrer l'e-mail dans votre stratégie de marketing direct CHAPITRE 1 Pourquoi faire de l'e-mail marketing? 7 Le marché de l'e-mail marketing en France et

Plus en détail

Université du Québec en Abitibi~e

Université du Québec en Abitibi~e Université d Qébec en Abitibi~e Etde des besoins forxlalœntax des personnes diabétiqes d secter de Rcyn-Norarrla selon le modèle de soins de Virginia Hen:ierson par Brigitte Gagnon Kiyan:la Rapport de

Plus en détail

Clic et Site. 11 points à ne pas rater si on veut réussir sa campagne emailing. par Régis Bacher. Agence email marketing

Clic et Site. 11 points à ne pas rater si on veut réussir sa campagne emailing. par Régis Bacher. Agence email marketing Clic et Site Agence email marketing 11 points à ne pas rater si on veut réussir sa campagne emailing. par Régis Bacher 0671371957 @regisbacher regis@clic-et-site.com www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com

Plus en détail

Unités d'extension de disques durs iscsi DSA E-Series

Unités d'extension de disques durs iscsi DSA E-Series Vidéo Unités d'extension de disqes drs iscsi DSA E-Series Unités d'extension de disqes drs iscsi DSA E-Series www.boschsecrity.fr Soltion de stockage résea extensible : contrôler doté de 12 disqes drs

Plus en détail

AMC2 - (Contrôleur d'accès modulaire - Access Modular Controller)

AMC2 - (Contrôleur d'accès modulaire - Access Modular Controller) Engineered Soltions AMC2 - (Contrôler d'accès modlaire - Access Modlar Controller) AMC2 - (Contrôler d'accès modlaire - Access Modlar Controller) www.boschsecrity.fr Gestion intelligente des accès por

Plus en détail

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace?

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Les campagnes emailing en quelques chiffres? Usage pour les particuliers (email attitude BTC SNCD) Les consultations

Plus en détail

VOLETS ROULANTS CAISSONS PRÉFORMÉS VENDÔMOISE DE FERMETURES. Excellente. isolation. Durable LES CAISSONS PRÉFORMÉS SONT UTILISÉS POUR ÊTRE INTÉGRÉS :

VOLETS ROULANTS CAISSONS PRÉFORMÉS VENDÔMOISE DE FERMETURES. Excellente. isolation. Durable LES CAISSONS PRÉFORMÉS SONT UTILISÉS POUR ÊTRE INTÉGRÉS : Caisson COFFRÉLITE VOLETS ROULANTS Caisson BRIQUÉLITE Les coffres de volets rolants préfabriqés sont réalisés par molage de polystyrène expansé armé dont les ailes sont revêtes de plaqes de fibragglo o

Plus en détail

DINION IP 7000 HD. Vidéo DINION IP 7000 HD. www.boschsecurity.fr. Capteur CMOS jour/nuit 1/2,7" avec balayage progressif

DINION IP 7000 HD. Vidéo DINION IP 7000 HD. www.boschsecurity.fr. Capteur CMOS jour/nuit 1/2,7 avec balayage progressif Vidéo DINION IP 7000 HD DINION IP 7000 HD www.boschsecrity.fr Capter CMOS jor/nit 1/2,7" avec balayage progressif Hate résoltion 1080p, format HD La rédction intelligente d brit permet de diminer de 30

Plus en détail

Enregistreur numérique Divar

Enregistreur numérique Divar Vidéo Enregistrer nmériqe Divar Enregistrer nmériqe Divar www.boschsecrity.fr Versions 6, 9 et 16 voies Technologie en option Enregistrement, lectre et archivage simltanés Contrôle des caméras AtoDome

Plus en détail

La formation continue se réinventeenligne

La formation continue se réinventeenligne niversités &grandes écoles ILLUSTRATIONS :STEPHANE KHIEL La formation contine se réinventeenligne Le sccès des MOOC, ces cors interactifs, illstre la métamorphose de la formation contine. Mais l efficacité

Plus en détail

Formation Optimiser ses campagnes emailing

Formation Optimiser ses campagnes emailing Formation Optimiser ses campagnes emailing 2 jours Présentation de la formation «Optimiser ses campagnes emailing» Objectif : Cette formation a pour but de connaître les spécificités de l emailing afin

Plus en détail

annexes circulaire interministérielle n DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007

annexes circulaire interministérielle n DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007 annexes circlaire interministérielle n DGUHC 2007-53 d 30 novembre 2007 relative à l accessibilité des établissements recevant d pblic, des installations overtes a pblic et des bâtiments d habitation Annexes

Plus en détail

Un nouveau regard sur votre marketing relationnel

Un nouveau regard sur votre marketing relationnel Un nouveau regard sur votre marketing relationnel La Proposition ellegiance repose sur une solution clef en main pour votre marque. Elle vous permet de déployer rapidement votre solution de communication

Plus en détail

Ateliers de formation Internet. L emailing

Ateliers de formation Internet. L emailing Ateliers de formation Internet L emailing Créer du trafic : Exploiter l emailing Objectif de ce module : délivrer les fondamentaux de l emailing, proposer des solutions d exploitation adaptées au budget

Plus en détail

Système isolateur de ligne de haut-parleurs

Système isolateur de ligne de haut-parleurs Systèmes de commnications Système isolater de ligne de hat-parlers Système isolater de ligne de hat-parlers www.boschsecrity.fr Fornit des bocles de hat-parler redondantes por les systèmes de sonorisation

Plus en détail

& ENTREPRISE groupe monassier france

& ENTREPRISE groupe monassier france grope monassier france Après sept ans de déprime, les signes de reprise dans l immobilier ne manqent pas : les délais de vente raccorcissent; les promesses et les compromis agmentent; les investissers

Plus en détail

DOCUMENT COMMERCIAL DU SERVICE POWER EMAILING

DOCUMENT COMMERCIAL DU SERVICE POWER EMAILING DOCUMENT COMMERCIAL DU SERVICE POWER EMAILING Tél : + 216 73 82 09 62 / Fax : + 216 73 82 05 60- Email : commercial@web-2-com.net - http://www.web-2-com.net 1 Pionniers du webmarketing : WEB 2 COM est

Plus en détail

Maxwell 10. Administration

Maxwell 10. Administration Maxwell 10 Administration Conten Conten Aperç........................................................................... 4 Connexions....................................................................................

Plus en détail

La Mbox troisième génération Guide technique

La Mbox troisième génération Guide technique La Mbox troisième génération Gie techniqe Table es matières Le concept e la famille Mbox novelle génération...3 Les éléments constittifs ne interface aio exception...3 Convertissers...3 Préamplis...3 Horloge...3

Plus en détail

Créer une Newsletter. Les étapes LE MARKETING PRAGMATIQUE DES ENTREPRISES HIGH TECH

Créer une Newsletter. Les étapes LE MARKETING PRAGMATIQUE DES ENTREPRISES HIGH TECH Créer une Newsletter Les étapes LE MARKETING PRAGMATIQUE DES ENTREPRISES HIGH TECH Les grandes étapes marketing rédactionnel web - Objectifs - Cibles - Messages - Gabarit html - Intégration web Best- practices

Plus en détail

À VOS CÔTÉS QUI COMPTENT DANS LES MOMENTS RAPPORT D ACTIVITÉ 2014-2015 DEVELOPPONS ENSEMBLE L ESPRIT D EQUIPE

À VOS CÔTÉS QUI COMPTENT DANS LES MOMENTS RAPPORT D ACTIVITÉ 2014-2015 DEVELOPPONS ENSEMBLE L ESPRIT D EQUIPE À VOS CÔTÉS DANS LES MOMENTS QUI COMPTENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2014-2015 DEVELOPPONS ENSEMBLE L ESPRIT D EQUIPE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE INSURANCE EST AU CŒUR DE LA STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DU GROUPE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE,

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Les outils de gestion de campagne d email marketing

Les outils de gestion de campagne d email marketing Les outils de gestion de campagne d email marketing Benchmark et analyse Synthèse et méthodologie Étude 2006 Sommaire Synthèse de l étude 1 Mesure de la disponibilité des équipements techniques des ASP...2

Plus en détail

SAVERNE. Couleurs d été. Politique de la ville. Dossier. Retrouvez toutes les informations locales sur internet www.saverne.

SAVERNE. Couleurs d été. Politique de la ville. Dossier. Retrouvez toutes les informations locales sur internet www.saverne. N 27-2015 SAVERNE Colers d été Dossier Politiqe de la ville L E M A G A Z I N E M U N I C I P A L D E S S A V E R N O I S Retrovez totes les informations locales sr internet www.saverne.fr Nméros d rgence

Plus en détail

Formation Créateur de site web e-commerce Certifiant

Formation Créateur de site web e-commerce Certifiant Formation Créateur de site web e-commerce Certifiant La formation «Créateur de site web et e-commerce» vous permet sur une période courte, en stage intensif, de vous initier aux fondamentaux de la communication

Plus en détail

Pack Fifty+ Normes Techniques 2013

Pack Fifty+ Normes Techniques 2013 Pack Fifty+ Normes Techniques 2013 Nos formats publicitaires par site 2 Normes techniques 2013 Display classique Pavé vidéo Footer Accueil panoramique Publi rédactionnel Quiz Jeu concours Emailing dédié

Plus en détail

Fidéliser sa clientèle par l e-mailing

Fidéliser sa clientèle par l e-mailing Fidéliser sa clientèle par l e-mailing DEFINITION DE L E-MAILING L E-mailing est une méthode de marketing direct qui utilise le courrier électronique comme moyen de communication commerciale pour envoyer

Plus en détail

jeux de toujours pour des

jeux de toujours pour des 36 jex de tojors por des «récrés» d ajord hi Damien Fontenoy Frédéric Jacqemin Préface Tos nos remerciements s adressent ax enfants, ax institters, ax professers d édcation physiqe et ax directions de

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

concernant la déclaration d impôt Impôt cantonal et communal Impôt fédéral direct

concernant la déclaration d impôt Impôt cantonal et communal Impôt fédéral direct CANTON DE VAUD Administration cantonale des impôts GUIDE 2013 concernant la déclaration d impôt Impôt cantonal et commnal Délai por le renvoi de la déclaration : 15 mars 2014 Impôt fédéral direct Simplifiezvos

Plus en détail

CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET INDUSTRIEL. www.adm21.fr

CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET INDUSTRIEL. www.adm21.fr CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET INDUSTRIEL CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET & WIFI INDUSTRIEL Cartes mltiports séries asynchrones et synchrones Servers de voies séries sr IP et Wifi Modles embarqés série / IP Modles

Plus en détail

LBC 341x/0 - Enceintes

LBC 341x/0 - Enceintes Systèmes de commnications LBC 41x/ - Enceintes LBC 41x/ - Enceintes www.boschsecrity.fr Reprodction vocale et msicale hate fidélité Plage de fréqences étende Entrées 8 ohms et 1 V réglables Enceinte compacte

Plus en détail

FLEXIDOME IP starlight 7000 VR

FLEXIDOME IP starlight 7000 VR Vidéo www.boschsecrity.fr Excellentes performances par faible lminosité (sensibilité à la coler de 0,017 lx) Analyse de la scène basée sr le conten por optimiser le traitement des images La rédction intelligente

Plus en détail

Simplicité. Performance. Service de routage SMTP. POURQUOI CHOISIR etarget. Vos campagnes emailing professionnelles en toute simplicité...

Simplicité. Performance. Service de routage SMTP. POURQUOI CHOISIR etarget. Vos campagnes emailing professionnelles en toute simplicité... Vos campagnes emailing professionnelles en toute simplicité... etarget est l'une des références dans le domaine de l'emailing. Depuis des années, des milliers d'entreprises font confiance à etarget pour

Plus en détail

en chiffres : 1000 Clients en 5 ans. 97% De satisfaction. 100 Agences événementielles qui nous font confiance.

en chiffres : 1000 Clients en 5 ans. 97% De satisfaction. 100 Agences événementielles qui nous font confiance. Cataloge 2015 SHOwPACK & CO en chiffres : Visels : Base Showpack & Co et Thinkstock 1000 Clients en 5 ans. 97% De satisfaction. 100 Agences événementielles qi nos font confiance. Des partenaires AMEX,

Plus en détail

FORMATIONS EN ÉCOLES SPÉCIALISÉES. cadémie de Besançon. Mise à jour mars 2013. www.onisep.fr/lalibrairie

FORMATIONS EN ÉCOLES SPÉCIALISÉES. cadémie de Besançon. Mise à jour mars 2013. www.onisep.fr/lalibrairie FORMATIONS EN ÉCOLES SPÉCIALISÉES Mise à jor mars 2013 cadémie de Besançon www.onisep.fr/lalibrairie ministère de l Édcation nationale ministère de l Enseignement spérier et de la Recherche INFOS NATIONALES

Plus en détail

Studios Mercurya Tous droits réservés

Studios Mercurya Tous droits réservés CONSULTING E-MAILING E-CRM AGENCE Fondée en 2011, Studios Mercurya est une agence web experte dans la mise en place de stratégies d acquisition et de fidélisation E-mailing. La valeur ajoutée de l agence

Plus en détail

Email Content Manager

Email Content Manager La solution de routage E-crm Une entité du Groupe Email Content Manager La gestion de contenus pour l e-mailing, une hyper personnalisation des campagnes MailPerformance une solution du groupe NP6 Votre

Plus en détail

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010 Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing?.. 22 avril 2010 Un objectif Développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l information et de la

Plus en détail

Bosch Video Management System v.4

Bosch Video Management System v.4 Vidéo Bosch Video Management System v.4 Bosch Video Management System v.4 www.boschsecrity.fr Système de gestion vidéo client/server Gestion optimale des alarmes inclant des niveax de priorité et ne répartition

Plus en détail

Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine

Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine Newsletters : Benchmark & Recommandations RESCAN Christophe crescan@mediaveille.com 02.99.14.80.93 1. Graphisme / Ergonomie Soignez la

Plus en détail

Ingénieur(e) Télécom Bretagne. une formation généraliste ouverte pour les métiers du numérique. des ingénieurs responsables pour transformer le monde

Ingénieur(e) Télécom Bretagne. une formation généraliste ouverte pour les métiers du numérique. des ingénieurs responsables pour transformer le monde Ingénier(e) Télécom Bretagne des ingéniers responsables por transformer le monde ne formation généraliste overte por les métiers d nmériqe http://www.facebook.com/telecom.bretagne/ www.telecom-bretagne.e

Plus en détail

] sommaire. L Alsace territoire fragile. > N 12 > Décembre 2006 >

] sommaire. L Alsace territoire fragile. > N 12 > Décembre 2006 > > N 12 > Décembre 2006 > L Alsace territoire fragile D fait de sa topographie particlière, entre Vosges et Forêt-Noire, de la densité de sa poplation et de son dynamisme économiqe, de la richesse de son

Plus en détail

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing de votre entreprise Présentation Rapports et analyses ven MON 14 Planification de campagne Automatisation de campagnes Gestion de liste et segmentation

Plus en détail