Document de référence 2005

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document de référence 2005"

Transcription

1 Document de référence 2005

2 Chapitre Page Chapitre Page 1 5 Responsables du document de référence et du contrôle des comptes Responsable du document de référence Attestation du responsable du document de référence Responsable de l information Responsables du contrôle des comptes Commissaires aux Comptes titulaires Commissaires aux Comptes suppléants 7 Organes d administration et de Direction Générale Administrateurs et membres de la Direction Comité Exécutif Rapport du Président sur le contrôle interne Rapport des Commissaires aux Comptes portant sur le rapport du Président sur le contrôle interne Présentation générale et stratégie du Groupe Présentation générale et stratégie du Groupe Présentation générale La stratégie du Groupe : Thomson partenaire privilégié des industries «Media & Entertainment» Les activités du Groupe Historique 16 Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats du Groupe États financiers Tableau des honoraires des Commissaires aux Comptes Procédures judiciaires et d arbitrage Politique de distribution Principaux indicateurs financiers Facteurs de risque Risques relatifs à l activité du Groupe et à sa stratégie Risques de marché Risques juridiques 41 7 Informations complémentaires Capital et droits de vote Acte constitutif et Statuts 355 Informations sur le Groupe et ses activités Description des activités du Groupe Services Systèmes & Équipements Technologie Autres renseignements sur l organisation de l activité Organigramme simplifié du Groupe Société mère Organisation des filiales du Groupe Principales filiales du Groupe Contrats importants Informations provenant de tiers, déclarations d experts et déclarations d intérêts Informations publiées ou rendues publiques au cours des 12 derniers mois Documents accessibles au public Calendrier d information financière Informations sur les participations Propriétés immobilières et outil industriel Informations sociales et environnementales Informations sociales Informations environnementales 85 Tableau de concordance AMF Fondation d entreprise 98 4 Examen de la situation financière et du résultat du Groupe Vue d ensemble Remarques préliminaires Commentaires sur l exercice Commentaires sur l exercice Trésorerie et capitaux Événements récents Perspectives 135

3 THOMSON Société anonyme au capital de euros Siège social : 46, quai Alphonse Le Gallo Boulogne-Billancourt RCS Nanterre Document de référence 2005 Le présent document de référence a été déposé auprès de l Autorité des marchés financiers le 20 avril 2006, conformément à l article du règlement général de l Autorité des marchés financiers. Il pourra être utilisé à l appui d une opération financière s il est complété par une note d opération visée par l Autorité des marchés financiers. Des exemplaires de ce document de référence sont disponibles sans frais auprès de Thomson. Ce document de référence peut également être consulté sur les sites Internet de l Autorité des marchés financiers (www.amf-france.org) et de Thomson (www.thomson.net).

4 Document de référence 2005 NOTA : Dans le cadre du présent document de référence, sauf indication contraire, le terme «Société» se réfère à Thomson SA, et les termes «Thomson» et le «Groupe» à Thomson SA et à ses filiales consolidées. Le présent document de référence contient des informations prévisionnelles concernant la situation financière, les résultats d exploitation, les activités ainsi que certains plans et objectifs du Groupe. Ces informations s appuient sur des hypothèses élaborées par la Direction au vu des informations actuellement disponibles et dépendent d un certain nombre de facteurs et d incertitudes, ce qui pourrait provoquer des différences significatives entre les résultats réels et ceux qui sont décrits dans les informations prévisionnelles. Outre les informations prévisionnelles du fait du contexte dans lequel elles sont employées, d autres informations prévisionnelles peuvent être identifiées par l utilisation de mots tels que «peut», «sera», «devrait», «envisage», «prévoit», «entend», «escompte», «croit», «estime», et «anticipe» ou d autres expressions similaires. Par leur nature, les informations prévisionnelles impliquent des risques et incertitudes parce qu elles se rapportent à des événements, et dépendent de circonstances, dont on suppose qu ils se produiront à l avenir. Ces informations s appuient sur des hypothèses relatives notamment : aux stratégies commerciales que nous envisageons, à notre intention d introduire de nouveaux produits, aux tendances prévisibles dans notre activité et à notre capacité à continuer à contrôler les coûts et à maintenir un certain niveau de qualité. Les facteurs suivant peuvent expliquer la différence entre les résultats et événements réels et ceux exprimés, explicitement ou implicitement, dans les informations prévisionnelles : notre manquement au respect des accords contractuels avec nos principaux clients et le défaut de renouvellement des contrats existant actuellement entre le Groupe et ces derniers ainsi que les changements significatifs préjudiciables de la condition financière ou du crédit de nos principaux clients à long terme ; notre capacité à concevoir, développer et vendre des produits et services innovants, qui sont proposés sur des marchés hautement concurrentiels, caractérisés par des évolutions technologiques rapides et sujets au changement de préférences des clients ; les conditions économiques, en particulier les dépenses des consommateurs dans les pays où nous vendons nos services ou déposons nos brevets, systèmes et équipements, en particulier aux États-Unis, en Europe et en Asie ; notre capacité à protéger nos brevets et nos autres droits de propriété intellectuelle, ainsi que l issue de toutes plaintes liées à des allégations de violation de droits de propriété intellectuelle de la part de tiers ; les tendances économiques générales, les changements de coût des matières premières et de main-d œuvre, les incertitudes politiques et sociales des marchés où nous fabriquons nos produits, achetons nos composants et produits finis et déposons des brevets, notamment en Amérique latine et en Asie ; l accroissement de la concurrence dans les technologies vidéo, composants, systèmes et services, produits finis et dans les services vendus aux consommateurs dans l industrie des médias et du divertissement ; les avancées technologiques dans l industrie des médias et du divertissement ; les risques de force majeure, notamment liés à notre gestion des stocks, approvisionnement et distribution en flux tendus ; les défis inhérents à notre nouvelle stratégie de positionnement et au Plan à Deux Ans ; les risques de marché liés à certaines participations minoritaires au sein de sociétés cotées, TCL Multimedia Technology Holdings et Videocon Industries, suite à la sortie de nos activités Télévisions et Tubes ; le succès de certains partenariats et joint-ventures dont nous pouvons ne pas avoir le contrôle, de futures acquisitions, regroupement d entreprises ou cessions d activités ; les variations de taux de change, notamment entre euro et dollar US, yuan chinois, dollar canadien, peso mexicain, zloty polonais et livre sterling ; les réclamations en garantie, rappels de produits ou litiges qui dépassent ou ne sont pas couverts par nos polices d assurances ; et les conditions du marché des capitaux financiers, les taux d intérêt appliqués et la disponibilité de financements.

5 1 1 Responsables du document de référence et du contrôle des comptes Page 1.1 Responsable du document de référence Attestation du responsable du document de référence Responsable de l information Responsables du contrôle des comptes Commissaires aux Comptes titulaires Commissaires aux Comptes suppléants 7

6 1 Responsables du document de référence et du contrôle des comptes Responsable du document de référence Responsable de l information 1.1 Responsable du document de référence M. Frank E. Dangeard, Président-Directeur Général Thomson Attestation du responsable du document de référence «J atteste, après avoir pris toute mesure raisonnable à cet effet, que les informations contenues dans le présent document de référence sont, à ma connaissance, conformes à la réalité et ne comportent pas d omission de nature à en altérer la portée. J ai obtenu des contrôleurs légaux des comptes une lettre de fin de travaux, dans laquelle ils indiquent avoir procédé à la vérification des informations portant sur la situation financière et les comptes données dans le présent document de référence ainsi qu à la lecture d ensemble du présent document de référence. Les informations financières historiques et prévisionnelles présentées dans le présent document de référence ont fait l objet de rapports des contrôleurs légaux. Le rapport sur les comptes consolidés pour l exercice clos le 31 décembre 2005, figurant en page 322 du présent document de référence ne contient ni réserve ni observation. Le rapport général sur les comptes annuels pour le même exercice figurant en page 327 du présent document de référence contient une observation et aucune réserve. Le rapport sur les comptes consolidés clos le 31 décembre 2004 figurant en page 144 du document de référence de l exercice 2004 déposé auprès de l Autorité des marchés financiers le 27 avril 2005 sous le n D et inclut par référence dans le présent document de référence contient une observation et aucune réserve. Le rapport général sur les comptes annuels pour le même exercice figurant en page 230 du document de référence de l exercice 2004 ne contient ni réserve, ni observation. Le rapport sur les comptes consolidés clos le 31 décembre 2003 figurant en page 104 du document de référence de l exercice 2003 déposé auprès de l Autorité des marchés financiers le 22 avril 2004 sous le n D et inclut par référence dans le présent document de référence ne contient ni réserve ni observation. Le rapport général sur les comptes annuels pour le même exercice figurant en page 184 du document de référence de l exercice 2003 ne contient ni réserve, ni observation. Les informations financières prévisionnelles présentées dans le présent document de référence ont fait l objet d un rapport des contrôleurs légaux, figurant en page 138 du présent document de référence. Ce rapport ne contient ni observation, ni réserve». Le Président-Directeur Général de Thomson, Frank E. Dangeard 1.2 Responsable de l information M. Julian Waldron, Directeur financier Thomson. 46, quai Alphonse Le Gallo Boulogne Cedex France. Tél. : Fax :

7 1 Responsables du document de référence et du contrôle des comptes Responsables du contrôle des comptes 1.3 Responsables du contrôle des comptes Commissaires aux Comptes titulaires Barbier Frinault & Autres 41, rue Ybry Neuilly-sur-Seine Représenté par Jérôme Guirauden. Le Cabinet Barbier Frinault & Autres fait partie du réseau Ernst & Young Commissaires aux Comptes suppléants M. José Marette Tour Framatome Cedex 16, Paris La Défense M. Patrick de Cambourg 39, rue de Wattignies Paris Mazars & Guérard 39, rue de Wattignies Paris Représenté par Thierry de Bailliencourt et Frédéric Allilaire Date de début du premier mandat des Commissaires aux Comptes Barbier Frinault & Autres : Durée et date d expiration des mandats des Commissaires aux Comptes suppléants M. José Marette : du 26 mai 2000 jusqu à l Assemblée statuant sur les comptes de l exercice clos le 31 décembre M. Patrick de Cambourg : du 7 mai 2004 jusqu à l Assemblée statuant sur les comptes de l exercice clos le 31 décembre Mazars & Guérard : Durée et date d expiration des mandats des Commissaires aux Comptes titulaires Barbier Frinault & Autres : du 26 mai 2000 jusqu à l Assemblée statuant sur les comptes de l exercice clos le 31 décembre Mazars & Guérard : du 7 mai 2004 jusqu à l Assemblée statuant sur les comptes de l exercice clos le 31 décembre 2009.

8 1

9 2 2 Présentation générale et stratégie du Groupe Page 2.1 Présentation générale et stratégie du Groupe Présentation générale La stratégie du Groupe : Thomson partenaire privilégié des industries «Media & Entertainment» Les activités du Groupe Historique Principaux indicateurs financiers Facteurs de risque Risques relatifs à l activité du Groupe et à sa stratégie Risques de marché Risques juridiques 41

10 2 Présentation générale du Groupe Présentation générale et stratégie du Groupe 2.1 Présentation générale et stratégie du Groupe Présentation générale Thomson propose des services, des systèmes, des équipements et des technologies afin d assister ses clients des industries «Media & Entertainment» (créateurs de contenu, opérateurs de réseaux, diffuseurs et utilisateurs de ses technologies) dans la réalisation de leurs objectifs commerciaux et l amélioration de leurs performances, au sein d un environnement technologique en évolution constante et rapide. Le Groupe souhaite devenir le partenaire privilégié de l industrie des médias au travers de ses marques Technicolor, Grass Valley, RCA et Thomson. leurs performances dans un environnement technologique en constante évolution. À partir du second semestre 2004, nous avons cherché à accélérer la mise en œuvre de cette stratégie grâce à un plan en plusieurs étapes : (i) la présentation d un «Plan en cinq points» par le Conseil d administration le 20 juillet 2004, validé par l Assemblée Générale Mixte des actionnaires le 15 septembre 2004, suivie de (ii) la définition de cinq priorités stratégiques annoncées le 21 octobre 2004 et du (iii) développement d un «Plan à Deux Ans» arrêté le 30 novembre 2004 et approuvé par le Conseil d administration. Nous avons généré un chiffre d affaires consolidé de millions d euros (hors activités arrêtées ou en cours de cession) pour l exercice clos le 31 décembre 2005, dont environ millions d euros dans le cadre d activités liées à nos divisions principales : Services, Systèmes & Équipements, et Technologie. Au 31 décembre 2005, Thomson employait environ personnes dans plus de trente pays La stratégie du Groupe : Thomson partenaire privilégié des industries «Media & Entertainment» La stratégie de Thomson est de consolider ses positions de leader mondial dans le domaine des technologies vidéo et de partenaire privilégié de l industrie «Media & Entertainment» afin de bénéficier des opportunités de croissance attendues dans ce secteur. Notre objectif déclaré est de proposer à nos clients des industries «Media & Entertainment» les services, les systèmes, les équipements et les technologies dont ils ont besoin pour atteindre leurs objectifs commerciaux et optimiser Le Plan en cinq points Le Plan en cinq points comprend les objectifs suivants : soutenir le développement du Groupe grâce aux investissements stratégiques, s élevant à 500 millions de dollars, effectués par Silver Lake, un fonds américain spécialisé dans les prises de participations dans les sociétés technologiques importantes ; récompenser la fidélité des investisseurs individuels en émettant environ 12 millions de bons d acquisition ou de souscription d actions nouvelles, ou «BASA» ; continuer à encourager l implication du personnel de Thomson dans la stratégie du Groupe en mettant en place un nouveau plan de stock-options ; optimiser la structure financière du Groupe par la mise en œuvre d un programme de rachat d actions d un montant de 400 millions d euros sur une période de 18 mois ; et renforcer l équipe dirigeante en associant les fonctions de Président et de Directeur Général et en nommant Frank E. Dangeard à ce poste, conformément à la décision du Conseil d administration en date du 15 septembre 2004 (voir le chapitre 7 «Informations complémentaires» du présent document de référence.) 10

11 2 Présentation générale du Groupe Présentation générale et stratégie du Groupe Les cinq priorités stratégiques Thomson a annoncé, le 21 octobre 2004, cinq priorités stratégiques, définies en fonction des évolutions de l industrie «Media & Entertainment» envisagées par le Groupe à l horizon 2010 (pour plus d informations, voir la section 4.1 «Vue d ensemble» du chapitre 4 «Examen de la situation financière et du résultat du Groupe»). Les quatre premières priorités stratégiques ci-après sont toujours en vigueur, alors que la dernière ne constitue plus une priorité depuis la cession de l activité Tubes au cours de l exercice 2005 : 1. Élargir l offre aux clients existants des industries «Media & Entertainment» et étendre cette clientèle, notamment en Asie. La gamme de systèmes et de services en matière d image et de vidéo que Thomson fournit à ses clients des industries «Media & Entertainment» s est considérablement élargie au cours des dernières années. En outre, les industries «Media & Entertainment», de même que la clientèle de créateurs et de distributeurs de contenu, sont caractérisées par une forte concentration, alors que les utilisateurs des technologies Thomson demeurent plus diversifiés. Dans ce cadre, nos priorités stratégiques sont les suivantes : élargir la gamme de systèmes et services que le Groupe offre à ses clients existants de l industrie «Media & Entertainment», en particulier géographiquement, notamment en Asie ; et élargir la clientèle du Groupe en ciblant (i) de nouvelles catégories de créateurs de contenu et de distributeurs et (ii) de nouveaux groupes de «Media & Entertainment» en Asie (Chine et Inde) et en Europe. Thomson envisage de conclure des partenariats à long terme avec l ensemble de ses clients visant à mettre en œuvre le co-développement de solutions sur mesure répondant à leurs besoins spécifiques, et à prendre en charge certaines de leurs activités considérées comme annexes. Le Groupe estime, par conséquent, que l expansion de cette activité devrait, comme c est déjà le cas aujourd hui, généralement s appuyer sur des relations contractuelles à long terme. 2. Se concentrer sur les technologies Vidéo. Thomson possède ou a accès à la plupart des technologies clés nécessaires au développement de sa clientèle. Le Groupe définit comme une priorité stratégique de se concentrer sur les besoins en technologies de ses clients des industries «Media & Entertainment» dans un environnement numérique (création, capture, conditionnement, diffusion et accès au contenu visuel, en toute sécurité et efficacité, dans des formats numériques standards et en haute définition). En conséquence, le Groupe a l intention d accentuer ses efforts dans le domaine de la recherche et du développement, de lancer de nouvelles initiatives de recherche et développement (incluant un certain nombre de grands projets à l échelle du Groupe sur plusieurs années, notamment dans la distribution de contenu sur réseaux fixes et sur réseaux sans fil, la production et les systèmes de gestion de contenu numérique, et le cinéma numérique), de renforcer ses partenariats de recherche et développement, de développer une stratégie d acquisitions de technologies et de donner davantage de visibilité à ses technologies de référence. Le Groupe continuera en outre à poursuivre ses efforts de recherche en matière de propriété intellectuelle et l exploitation de ses activités de Propriété Intellectuelle & Licences, sous des modèles de licences traditionnels (brevets et marques) ou sous de nouveaux modèles de licences. Dans le cadre de ces efforts, Thomson a constitué un Conseil scientifique chargé d évaluer les activités de recherche et développement du Groupe à la lumière des évolutions technologiques de l image et de notre stratégie, de stimuler et de remettre en question les équipes de recherche et développement dans leurs méthodes, leurs résultats, leurs plans d actions stratégiques et leurs compétences. Ce Conseil scientifique peut également faire des recommandations au Président-Directeur Général dans ces domaines. 11

12 2 Présentation générale du Groupe Présentation générale et stratégie du Groupe 3. Saisir les opportunités de croissance dans la gestion et la distribution du contenu électronique. Thomson souhaite se développer davantage dans la préparation numérique du contenu, la gestion des flux de contenus numériques pour ses clients «Media & Entertainment», et la gestion de certains éléments des infrastructures spécifiques de vidéo. La gestion du contenu électronique et sa diffusion touchent l ensemble des activités et des divisions de Thomson, de la postproduction aux équipements de diffusion en passant par les services aux médias jusqu aux produits d accès et aux réseaux domestiques. Les activités de postproduction contribuent déjà de manière significative au chiffre d affaires et aux résultats du Groupe, alors que d autres activités, telles que les services pour réseaux (réseaux de publicité, externalisation des régies finales, gestion d infrastructures vidéo) constituent des activités émergentes au sein du Groupe. Le Groupe a la volonté de dédier des ressources importantes au soutien des projets de ses clients, aux domaines de la sécurité, de la diffusion Internet et des services pour réseaux, notamment. 4. Développer les produits et solutions Internet. Les réseaux de diffusion du contenu visuel englobent les technologies Internet, offrant au consommateur final un accès simple au contenu voix/données/vidéo. Les opérateurs de réseaux se concentrent sur les produits d accès qui constituent un lien important avec leurs clients finaux et un moyen de différencier leur offre. Ainsi, Thomson considère que la fourniture de produits «connectés» appropriés, de produits et de solutions pour réseaux, et de services pour l intégration, à ses clients exerçant une activité de diffusion, constitue une priorité stratégique. Afin d atteindre cet objectif, le Groupe s appuie sur ses positions de leader dans le domaine des décodeurs et des modems ADSL et sur ses capacités en matière de conception de circuits intégrés. Le Groupe souhaite également développer ses activités en matière de solutions pour réseaux domestiques destinées aux consommateurs finaux et de solutions intégrées pour les opérateurs de réseaux, en s appuyant sur ses marques, sa puissance de distribution et son savoir-faire marketing et technologique. 5. Rechercher activement des partenariats pour les activités Tubes. Thomson avait défini comme une priorité stratégique de s assurer que ses actifs Tubes participent au mouvement de concentration de cette industrie. Cet objectif a été atteint en 2005, avec la cession de nos activités Tubes à Videocon et à Rioglass. Ces opérations sont considérées comme des activités arrêtées ou en cours de cession dans les états financiers consolidés du Groupe pour les exercices clos les 31 décembre 2005 et 2004, préparés conformément aux normes IFRS. Pour toute autre information sur ces cessions et les coûts y afférents, voir la section «Tubes & Partenariats Électronique Grand Public» du chapitre 3 «Informations sur le Groupe et ses activités» et la section «Résultat net des activités arrêtées ou en cours de cession» du chapitre 4 «Examen de la situation financière et du résultat du Groupe». Plan à Deux Ans L objectif de notre Plan à Deux Ans est de définir un cadre pour la mise en œuvre de nos priorités stratégiques en 2005 et Il a été arrêté le 30 novembre 2004 et approuvé par le Conseil d administration. Le Plan à Deux Ans a identifié des secteurs permettant potentiellement de générer une croissance significative en termes de chiffre d affaires. Dans le cadre de ce plan, nous avons identifié des opportunités de croissance importante de chiffre d affaires au sein de quatre activités (les «relais de croissance principaux»), présentées dans le tableau ci-après. Les acquisitions réalisées, ainsi que la croissance organique générée, dans le cadre de ces activités ont largement contribué à accroître le chiffre d affaires du Groupe (voir la section «Analyse du chiffre d affaires» du chapitre 4 «Examen de la situation financière et du résultat du Groupe» du présent document de référence). Par ailleurs, quatre autres activités considérées comme des «relais de croissance secondaires» 12

13 2 Présentation générale du Groupe Présentation générale et stratégie du Groupe peuvent offrir des opportunités de développement significatif à long terme au-delà de 2006, mais une croissance moindre entre 2005 et L ensemble de ces relais de croissance principaux et de ces relais de croissance secondaires intègre une expansion géographique, essentiellement en Europe, mais aussi en Chine et en Inde notamment. Au cours de l exercice 2005, ces accélérateurs ont été au cœur de notre stratégie de croissance organique et d acquisitions. Ces huit relais de croissance sont décrits ci-après au sein de la division où ils opèrent. Nous avons également identifié deux autres catégories d activités plus matures : les médias physiques (Films et DVD), et les décodeurs pour les opérateurs satellite, câble et numérique terrestre (au sein des activités Plates-formes d Accès & Passerelles). «Relais de croissance principaux» «Relais de croissance secondaires» Divisions Services au contenu (ex. Acquisition de The Moving Picture Company) Services pour Réseaux de Diffusion (ex. Acquisition de Premier Retail Network et Corinthian Télévision) Services de Distribution Électronique de Contenu Cinéma numérique & Services de Vidéo à la Demande Services Diffusion (ex. Acquisition de Canopus) Plates-formes d Accès et Passerelles Telecom (Acquisitions d Inventel et Cirpack) Réseaux «Têtes de Réseaux - Gestion de Produits CPE» Réseaux Domestiques Systèmes & Équipements Solutions Silicones Solutions Logicielles & Technologie Technologie 13

14 2 Présentation générale du Groupe Présentation générale et stratégie du Groupe Les activités du Groupe Afin que l organisation du Groupe se concentre davantage sur la mise en œuvre de sa stratégie et du Plan à Deux Ans, Thomson a mis en place, à compter du 1 er janvier 2005, une nouvelle structure par divisions destinée à mieux répondre aux besoins de nos différents clients «Media & Entertainment», comprenant : les producteurs de contenu (studios de cinéma, diffuseurs, développeurs de jeux vidéo et publicitaires), distributeurs de contenu (diffuseurs, fournisseurs de services câble et satellite, télécommunications et fournisseurs d accès Internet, cinémas et distributeurs), et les utilisateurs de nos technologies (fabricants d électronique grand public et industries informatiques). Ces trois divisions principales sont décrites ci-après : Services (44 % du chiffre d affaires consolidé du Groupe en 2005) Cette division rassemble les activités de gestion des services pour nos clients des industries «Media & Entertainment». Nous proposons des services liés à la préparation et à la distribution de contenu vidéo, soit sous une forme de média physiques (principalement film analogique ou DVD) ou électronique (cinéma numérique, vidéo à la demande). Nous fournissons également des services de réseaux aux diffuseurs, détaillants, exploitants de salles de cinéma, ou autres entreprises qui offrent à leurs spectateurs/clients un contenu vidéo. Thomson bénéficie, sous la marque Technicolor, d une position de leader mondial pour la préparation de contenu vidéo destiné à des propriétaires/créateurs de contenu. Cette division comprend les catégories suivantes : Médias physiques : Services Films et Services pour DVD ; Services au contenu ; Services pour Réseaux de Diffusion ; Services pour la Diffusion du Contenu Électronique. Systèmes & Équipements (41 % du chiffre d affaires consolidé du Groupe en 2005) Cette division joue un rôle stratégique à chaque extrémité de la chaîne de distribution «Media & Entertainment» entre les créateurs de contenu, à travers la fourniture de systèmes et d équipements centrés sur la vidéo, tels que les caméras de diffusion et les véhicules de diffusion mobile d un côté de la chaîne, et les opérateurs de réseaux, les détaillants et consommateurs finaux à travers la vente d équipements, tels que les décodeurs, de l autre côté de la chaîne. Cette division comprend les segments suivants : Diffusion Professionnelle & Réseaux («Grass Valley») ; Plates-formes d Accès & Passerelles couvrant les clients Satellite, Terrestre et Câble d une part, et les opérateurs de télécommunications de l autre ; Connectivité (y compris l activité Communications, suite à la décision de vente des activités Audio/Vidéo et Accessoires, tel que décrit ci-dessous). Technologie (10 % du chiffre d affaires consolidé du Groupe en 2005) Nous avons créé cette division en 2005 afin de renforcer notre position sur les technologies média et de consolider le réalignement de nos activités de recherche et développement avec notre stratégie à long terme. La division inclut les activités suivantes : Recherche & Développement du Groupe ; Propriété Intellectuelle & Licences ; Solutions Silicones : conception de circuits intégrés, tuners, et interfaces utilisateurs ; Solutions Logicielles & Technologie : services de sécurité image, les programmes de réseaux et autres technologies. Nous avons également créé le segment Tubes & Partenariats Électronique Grand Public, permettant la mise en œuvre de la stratégie du Groupe visant à participer rapidement aux mouvements de consolidation dans l industrie Tubes (la 14

15 2 Présentation générale du Groupe Présentation générale et stratégie du Groupe majeure partie de notre activité Tubes a été considérée comme arrêtée ou en cours de cession, conformément aux normes IFRS, dans les états financiers consolidés des exercices clos les 31 décembre 2005 et 2004, suite à la cession de cette activité en 2005). Ce segment comprenait nos opérations Télévisions avant leur apport à TTE et leur sortie du périmètre de consolidation le 1 er août 2004 (non considérées comme des activités arrêtées ou en cours de cession selon les normes IFRS). Cette division est chargée en 2005 de la gestion de notre activité partenariats électronique grand public, notamment TTE, et de notre rôle, jusqu à la seconde moitié de l exercice 2005, en qualité d agent de ventes et marketing pour TTE en Amérique du Nord et en Europe. En 2005, la cession de la grande majorité de notre activité Tubes a été achevée, grâce à deux transactions, conclues avec des sociétés du groupe Videocon, concernant l ensemble de nos opérations tubes, et au transfert de notre opération de fabrication de verre, établies à Bagneaux-sur-Loing, au groupe espagnol Rioglass. Les activités Tubes cédées ont par conséquent été considérées comme des activités arrêtées ou en cours de cession dans les états financiers consolidés du Groupe pour les exercices clos les 31 décembre 2005 et 2004 (pour plus de détails portant sur la cession de notre activité Tubes et sur les transactions avec Videocon, voir la section «Tubes & Partenariats Électronique Grand Public» du chapitre 3 «Informations sur le Groupe et ses activités»). À la fin de l exercice 2005, le segment Tubes & Partenariats Électronique Grand Public comprend le reliquat de nos opérations secondaires liées à nos activités antérieures Télévisions et Tubes. Il s agit principalement des opérations de sous-traitance de fabrication de télévision, situées à Angers, et de composants pour écrans (canons à électrons et déviateurs), situées à Genlis (voir la section «Tubes & Partenariats Électronique Grand Public» du chapitre 3 «Informations sur le Groupe et ses activités»). Depuis l annonce du Plan à Deux Ans, nous avons poursuivi l évaluation des performances et de la cohérence stratégique de nos activités impliquant la vente de produits principalement par le biais de détaillants surtout en ce qui concerne les activités Communications (téléphonie), produits Audio/Vidéo grand public et leurs accessoires. Au début de l exercice 2005, ces activités étaient regroupées au sein du segment Connectivité de la division Systèmes & Équipements. Le 12 décembre 2005, nous avons annoncé qu à la lumière de performances plus faibles que prévues et d une évaluation effectuée au terme de notre activité de prestation de services de ventes et de marketing au bénéfice de TTE, et de la séparation des fonctions ventes et marketing Connectivité de TTE en résultant, nous avons décidé de chercher des partenaires pour les activités Audio/Vidéo et Accessoires. L activité Communications s insère davantage dans notre stratégie et sera donc maintenue et développée au sein de la division Systèmes & Équipements. Les activités Connectivité (à l exclusion du segment Communications) sont traitées, conformément aux normes IFRS, comme destinées à être cédées et sont comptabilisées, au sein des activités arrêtées ou en cours de cession, de la même manière que le reliquat de nos activités liées aux modules optiques qui seront transférées au début de l exercice 2006 (pour davantage d informations, voir la section «Tubes & Partenariats Électronique Grand Public» du chapitre 3 «Informations sur le Groupe et ses activités»). En 2005, nous avons accentué nos efforts dans le domaine des fonctions et opérations centrales (Business Operations), sous la responsabilité de Didier Trutt nommé «Chief Operating Officer» de Thomson en septembre Ces fonctions se concentrent tout particulièrement sur le fonctionnement de nos activités et la réduction des coûts, notamment sur les possibilités d économies d échelle liées à la centralisation des opérations, tels l approvisionnement et les Services informatiques, ainsi que le programme «Process Transformation Initiative» (PTI) (voir la section «Business Operations» du chapitre 3 «Informations sur le Groupe et ses activités»). Les coûts liés à ces fonctions et opérations centrales sont soit affectés à la division concernée, soit considérés comme des frais généraux comptabilisés au sein du segment «Business Operations» dans nos résultats par segment. 15

16 2 Présentation générale du Groupe Présentation générale et stratégie du Groupe Jusqu au 1 er janvier 2005, avant la réorganisation décrite ci-dessus, le Groupe se composait de quatre divisions : Contenu et Réseaux ces activités sont désormais principalement comprises dans les divisions Services et Systèmes & Équipements ; Composants comprenant principalement les activités Tubes qui ont été cédées courant 2005 ; Produits Grand Public comprenant principalement les activités Connectivité (qui ont été intégrées à compter de 2005 dans la division Systèmes & Équipements) et l activité Télévisions (avant sa cession en 2004) ; et Licences comprenant l activité Propriété Intellectuelle & Licences qui appartient désormais la division Technologie Historique Thomson et les autres sociétés du Groupe, RCA et Technicolor, participent depuis longtemps au développement des technologies de diffusion de radio et de télévision et des technologies de colorisation et de préparation de films. Ces technologies continuent à être importantes pour Thomson aujourd hui. Historiquement, les activités et la clientèle de Thomson étaient principalement concentrées sur le marché traditionnel des produits électroniques grand public et sur celui de la fabrication et de l assemblage de composants. À partir du second semestre 2000, le Groupe a commencé à se déployer sur les marchés «Media & Entertainment» afin d accompagner l évolution de ces marchés cibles en utilisant ses atouts technologiques. Dans le cadre de son repositionnement stratégique, le Groupe a réalisé plusieurs acquisitions, dont Technicolor, et les activités d équipement vidéo professionnels de Philips, et de Grass Valley. Le Groupe a également commencé à céder les activités Produits Grand Public et Composants qui généraient l essentiel de son chiffre d affaires avant Les anciennes activités Produits Grand Public et Composants ont été réorganisées en 2004 suite à la vente quasi-intégrale de nos activités Télévisions (sorties du périmètre de consolidation à compter du 1 er août 2004), en échange d une participation de 33 % dans TTE Corporation («TTE»), et à la vente, en 2005, de nos activités «tubes», lesquelles comprenaient les activités liées aux tubes des téléviseurs et à la fabrication de composants afférents à une telle activité («l activité Tubes»). La stratégie de restructuration et de repositionnement du Groupe a été facilitée par une évolution importante de la structure de son capital. Il y a sept ans, Thomson (anciennement, Thomson Consumer Electronics puis Thomson Multimedia) était entièrement détenue par TSA (anciennement Thomson SA), une société détenue à 100 % par l État français. Suite à une série d opérations sur le capital de Thomson intervenues entre 1998 et 2003, TSA a réduit sa participation dans le capital de la Société (laquelle s élève à environ 1,9 % au 1 er mars 2006). La base de notre actionnariat s est davantage diversifiée en 2004, notamment suite à l investissement stratégique réalisé par Silver Lake Partners LLP («Silver Lake»), au moyen de l acquisition de titres convertibles ou échangeables en actions de la Société (représentant, sur la base du capital social actuel, 8,6 % de notre capital social en prenant en compte la conversion de ces titres). À la date du 1 er mars 2006, le public détenait environ 89 % du capital de la Société, la Société détenait environ 6 % de ses propres actions, et le Groupe estime que les salariés détenaient environ 3 % du capital de la Société (pour plus d informations sur le capital social, voir la section «Répartition actuelle du capital et des droits de vote» du chapitre 7 «Informations complémentaires» du présent document de référence). 16

17 2 Présentation générale du Groupe Principaux indicateurs financiers 2.2 Principaux indicateurs financiers Les données financières sélectionnées suivantes sont issues des états financiers consolidés du Groupe pour les exercices clos les 31 décembre 2005, 2004 et Les états financiers consolidés du Groupe pour les exercices clos les 31 décembre 2005 et 2004 ont été préparés selon l organisation des activités du Groupe en vigueur depuis le 1 er janvier 2005 et conformément aux normes IFRS approuvés par l Union européenne. Les états financiers consolidés de l exercice clos le 31 décembre 2004 ont également été préparés, et ceux de l exercice clos le 31 décembre 2003 ont été élaborés, selon l organisation des activités en vigueur avant le 1 er janvier 2005 et conformément à la réglementation comptable française. Les informations financières présentées ci-après doivent être lues et considérées conjointement avec les états financiers consolidés du Groupe, au sein des sections «États financiers des exercices 2004 et 2003» et «États financiers de l exercice 2005» du chapitre 6 «Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats du Groupe» du présent document de référence, ainsi qu avec les informations contenues dans le chapitre 4 «Examen de la situation financière et du résultat du Groupe» du présent document de référence. Depuis le 1 er janvier 2005, Thomson a réorganisé les activités du Groupe autour de trois divisions principales : Services, Systèmes & Équipements et Technologie. Deux segments supplémentaires ont été créés afin de regrouper nos autres activités : Tubes & Partenariats Électronique Grand Public et Holding. Les états financiers consolidés du Groupe pour les exercices clos les 31 décembre 2005 et 2004 ont été établis conformément à cette nouvelle organisation. Les résultats de l ensemble de nos activités Tubes, appartenant au segment Tubes & Partenariats Électronique Grand Public, et des activités Audio/Vidéo et Accessoires, incluses au sein du segment Connectivité de la division Systèmes & Équipements, sont comptabilisés dans un poste net au sein des activités arrêtées ou en cours de cession dans les états financiers consolidés des exercices clos les 31 décembre 2005 et Le chiffre d affaires de ces activités n est donc pas inclus dans le calcul du chiffre d affaires consolidé du Groupe des exercices clos les 31 décembre 2005 et L essentiel du chiffre d affaires du segment Partenariats Électronique Grand Public comprend, au titre de l exercice clos le 31 décembre 2004, le chiffre d affaires de notre activité Télévisions et, au titre de l exercice clos le 31 décembre 2005, le chiffre d affaires du reliquat de nos activités secondaires d assemblage et de fabrication. Notre activité Télévisions est sortie du périmètre de consolidation à compter du 1 er août 2004, suite à la création de TTE en partenariat avec TCL International and TCL Corporation, à qui cette activité a été apportée. Ainsi, dans les états financiers consolidés de l exercice clos le 31 décembre 2004, au sein du segment Tubes & Partenariats Électronique Grand Public, Thomson est considéré, au titre des sept premiers mois de l exercice, en qualité de propriétaire et d exploitant de l activité télévision et, au titre des cinq derniers mois de l exercice, en qualité de prestataire de services à TTE, conformément à certains accords contractuels. En septembre 2005, Thomson a cessé de fournir des services ventes et marketing à TTE et les accords relatifs à la fourniture de services de sous-traitance pour la fabrication ont été renégociés. Le chiffre d affaires du segment Tubes & Partenariats Électronique Grand Public, pour l exercice clos le 31 décembre 2004, comprend donc le chiffre d affaires de l activité Télévisions pour les sept premiers mois de l exercice, s élevant à 845 millions euros, ainsi que le chiffre d affaires généré par la fourniture de services de production, de vente et de marketing à TTE pendant les cinq derniers mois de l exercice, représentant un montant de 185 millions d euros, contre 56 millions d euros en

18 2 Présentation générale du Groupe Principaux indicateurs financiers Éléments du compte de résultat (en millions d euros) 2005 (IFRS) 2004 (IFRS) Chiffre d affaires des activités poursuivies Marge brute Résultat des activités poursuivies avant résultat financier et impôts Résultat financier (54) (29) Résultat net des activités poursuivies Résultat net des activités arrêtées ou en cours de cession (749) (885) Résultat net de l exercice (573) (561) Résultat net attribuable aux actionnaires de la Société (574) (559) (en millions d euros) 2004 (Normes françaises) 2003 (Normes françaises) Chiffre d affaires Marge brute Résultat d exploitation Résultat financier (79) (79) Résultat net avant impôt (547) 97 Résultat net consolidé (635) 34 Éléments du tableau des flux de trésorerie (en millions d euros) 2005 (IFRS) 2004 (IFRS) Variation nette de la trésorerie d exploitation des activités poursuivies Variation nette de la trésorerie d exploitation Variation nette de la trésorerie d investissement des activités poursuivies (890) (858) Variation nette de la trésorerie d investissement (896) (989) Variation nette de la trésorerie de financement des activités poursuivies (285) 3 Variation nette de la trésorerie de financement (273) 5 18

19 2 Présentation générale du Groupe Principaux indicateurs financiers (en millions d euros) 2004 (Normes françaises) 2003 (Normes françaises) Variation nette de la trésorerie d exploitation Variation nette de la trésorerie d investissements (902) (792) Variation nette de la trésorerie de financement Éléments du bilan (en millions d euros) 2005 (IFRS) 2004 (IFRS) Actifs non-courants Actifs courants (hors disponibilités et actifs financiers de gestion de trésorerie) Disponibilité et actifs financiers de gestion de trésorerie Actifs destinés à être cédés Total actif Capitaux propres attribuables aux actionnaires de la Société Intérêts minoritaires 7 18 Dettes non-courantes dont Dettes financières Dettes courantes dont Dettes financières Passifs liés aux actifs destinés à être cédés Total passif Dette financière nette (1) Dette financière nette/capitaux propres 60 % 24 % (1) La dette financière nette est la différence entre, d une part, la somme des dettes financières courantes et non-courantes et, d autre part, des disponibilités et des actifs financiers de gestion de trésorerie (hors dette liée à l acquisition de Technicolor en 2004 et de Thales Broadcast & Multimedia en 2005). 19

20 2 Présentation générale du Groupe Principaux indicateurs financiers (en millions d euros) 2004 (Normes françaises) 2003 (Normes françaises) Actif immobilisé Actif circulant, hors disponibilités Disponibilités Total actif Capitaux propres Intérêts minoritaires 20 9 Provisions pour risques et charges Dettes financières Passif circulant Total passif Dette financière nette 595 (255) Dette nette/capitaux propres 22 % (7,1) % Données par action 2005 (IFRS) 2004 (IFRS) 2004 (Normes françaises) 2003 (Normes françaises) Nombre d actions au 31 décembre (en milliers) Nombre moyen d actions de base (en milliers) Résultat net de base des activités poursuivies part du Groupe par action 0,64 1,18 Résultat net dilué des activités poursuivies part du Groupe par action (*) 0,33 1,11 Résultat net total de base part du Groupe par action (2,17) (2,05) (2,32) 0,09 Résultat net total dilué part du Groupe par action (*) (2,48) (2,12) (2,32) 0,09 (*) Le nombre d actions utilisé pour le résultat dilué correspond au nombre moyen pondéré d actions ordinaires en circulation au cours de la période en prenant pour hypothèse que toutes les actions potentielles dilutives sont converties et que le produit supposé de ces instruments a été perçu lors de l émission d actions ordinaires. Les instruments potentiellement dilutifs comprennent les options de vente émises si elles sont dilutives, les instruments émis dans le cadre de plans de stock-options, dans la mesure où le cours moyen des actions du Groupe est supérieur au prix d exercice ajusté de ces instruments, et les actions dont l émission est conditionnelle aux obligations convertibles en cours si elles sont dilutives. 20

ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE

ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 8 689 729,60 euros Siège social : 41, parc Club du Golf, 13856 Aix-en-Provence Cedex 3 399 275 395 RCS Aix-en-Provence ACTUALISATION

Plus en détail

515 592 876 : 45, - 92526 552 059 024 RCS

515 592 876 : 45, - 92526 552 059 024 RCS Société Anonyme au capital de 515 592 876 euros Siège social : 45, rue de Villiers - 92526 Neuilly-sur-Seine 552 059 024 RCS Nanterre www.thalesgroup.com Note d information émise à l occasion de la mise

Plus en détail

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S.

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S. Page 1 sur 8 SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S. Nanterre Note d information émise par SOCIÉTÉ BIC en

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Rectificatif du 29 juin 2005 au Document de référence 2004 DEPOSE AUPRES DE L AMF LE 23 MAI 2005 SOUS LE NUMERO D.05-0751

Rectificatif du 29 juin 2005 au Document de référence 2004 DEPOSE AUPRES DE L AMF LE 23 MAI 2005 SOUS LE NUMERO D.05-0751 Rectificatif du 29 juin 2005 au Document de référence 2004 DEPOSE AUPRES DE L AMF LE 23 MAI 2005 SOUS LE NUMERO D.05-0751 Ce rectificatif est disponible sur le site de l AMF ( www.amf-france.org) et auprès

Plus en détail

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902.

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902. VICAT Société Anonyme au capital de 62.361.600 euros Siège social : Tour MANHATTAN 6 place de l Iris 92095 PARIS LA DEFENSE CEDEX 057 505 539 RCS Nanterre NOTE D INFORMATION RELATIVE A L AUTORISATION DEMANDEE

Plus en détail

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 205 952 534.32 EUR 552 008 443 R.C.S.

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 205 952 534.32 EUR 552 008 443 R.C.S. 1 SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 205 952 534.32 EUR 552 008 443 R.C.S. Nanterre Note d information émise par SOCIÉTÉ BIC en vue de la mise

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Norme comptable internationale 33 Résultat par action

Norme comptable internationale 33 Résultat par action Norme comptable internationale 33 Résultat par action Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire les principes de détermination et de présentation du résultat par action de manière à améliorer

Plus en détail

TESSI Société Anonyme au capital de 5 746 006 Euros Siège Social : 177, cours de la Libération 38100 GRENOBLE R.C.S : GRENOBLE B 071 501 571

TESSI Société Anonyme au capital de 5 746 006 Euros Siège Social : 177, cours de la Libération 38100 GRENOBLE R.C.S : GRENOBLE B 071 501 571 TESSI Société Anonyme au capital de 5 746 006 Euros Siège Social : 177, cours de la Libération 38100 GRENOBLE R.C.S : GRENOBLE B 071 501 571 NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DU PROGRAMME DE RACHAT

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Norme comptable internationale 18 Produits des activités ordinaires

Norme comptable internationale 18 Produits des activités ordinaires Norme comptable internationale 18 Produits des activités ordinaires Objectif Les produits sont définis dans le Cadre pour la préparation et la présentation des états financiers 1 comme les accroissements

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques

Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques Atos consolide son leadership mondial dans les services numériques Atos annonce le projet d acquisition de l activité d externalisation informatique de Xerox Atos et Xerox vont établir une coopération

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des participations

Plus en détail

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS UNIVERSITE NAY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 01 : LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCITE DE LA NORME...3 1.1.1.

Plus en détail

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Paris, France / Munich, 14 décembre 2010 Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Acquisition par Atos Origin de Siemens IT Solutions and Services Les deux groupes forment

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE 26 février 2015 Résultats de l exercice 2014 Groupe SEB : Des performances opérationnelles solides Des devises pénalisantes 1 Ventes de 4 253 M en croissance organique* de + 4,6 % Croissance organique*

Plus en détail

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers IFRS 9 Chapitre 1 : Objectif 1.1 L objectif de la présente norme est d établir des principes d information financière en matière d

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société. (anciennement dénommée FORINTER) OFI PE Commandité

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société. (anciennement dénommée FORINTER) OFI PE Commandité OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société (anciennement dénommée FORINTER) initiée par OFI PE Commandité présentée par INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTÉRISTIQUES DE OFI PE Commandité

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

OPÉRATIONS DE CESSION

OPÉRATIONS DE CESSION OPÉRATIONS DE CESSION Anticipation des difficultés de mise en œuvre de la norme IFRS 5 «Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées» Paris le 23/09/2014 Sandra Dujardin Antoine

Plus en détail

GARANTIE DE COURS. visant les actions de la société PagesJaunes Groupe. initiée par la société MEDIANNUAIRE. présentée par

GARANTIE DE COURS. visant les actions de la société PagesJaunes Groupe. initiée par la société MEDIANNUAIRE. présentée par GARANTIE DE COURS visant les actions de la société PagesJaunes Groupe initiée par la société MEDIANNUAIRE présentée par INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTERISTIQUES DE L INITIATEUR Le présent document relatif

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 1.253.160 Euros Siège Social : 57 rue Saint-Cyr 69009 LYON 402 002 687 R.C.S.Lyon

Société Anonyme au capital de 1.253.160 Euros Siège Social : 57 rue Saint-Cyr 69009 LYON 402 002 687 R.C.S.Lyon Société Anonyme au capital de 1.253.160 Euros Siège Social : 57 rue Saint-Cyr 69009 LYON 402 002 687 R.C.S.Lyon Note d'information établie à la suite de la décision du Conseil d Administration du 8 décembre

Plus en détail

La répartition du capital de Accor est détaillée dans la partie 6 de la présente note.

La répartition du capital de Accor est détaillée dans la partie 6 de la présente note. Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 596 680 254 Siège social : 2, rue de la Mare-Neuve 91000 Evry 602 036 444 RCS Evry Note d'information établie préalablement à l'assemblée

Plus en détail

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014 Rapport financier du premier trimestre de -2014 Pour la période terminée le Financement agricole Canada Financement agricole Canada (FAC), dont le siège social se trouve à Regina, en Saskatchewan, est

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Chiffre d affaires du 3 ème trimestre et des 9 premiers mois 2013 16 octobre 2013 Croissance organique des 9 premiers mois : +5,5% Tendances solides dans l ensemble du Groupe Impact

Plus en détail

Empire Company Limited États financiers consolidés intermédiaires résumés 2 août 2014

Empire Company Limited États financiers consolidés intermédiaires résumés 2 août 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés 2 août Table des matières Bilans consolidés résumés... 1 États consolidés résumés du résultat net... 2 États consolidés résumés du résultat global...

Plus en détail

PROJET REGROUPEMENTS D ENTREPRISES PHASE II

PROJET REGROUPEMENTS D ENTREPRISES PHASE II PROJET REGROUPEMENTS D ENTREPRISES PHASE II Ces transparents sont fondés sur les conclusions préliminaires de l IASB telles qu elles ont été rendues publiques sur le site de l IASB. Le Board peut à tout

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

AMF. La société SYSTAR n a pas, à ce jour, signé de contrat de liquidité.

AMF. La société SYSTAR n a pas, à ce jour, signé de contrat de liquidité. SYSTAR S.A. Société anonyme au capital de 3 060 616,50 euros Siège social : 171 Bureaux de la Colline 92213 Saint-Cloud Cedex 329 222 806 R.C.S NANTERRE NOTE D INFORMATION ETABLIE SUITE A LA DECISION DU

Plus en détail

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Objectif 1 L objectif de la présente norme est de spécifier la comptabilisation d

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre Chiffre d affaires en hausse à 390 millions d euros Croissance de la Téléphonie Mobile, portée par les logiciels et services Amélioration du mix

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

Les instruments financiers

Les instruments financiers Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales 1 Les instruments financiers L IAS 32 définit les instruments financiers comme étant tout contrat qui donne lieu

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE DOCUMENT DE REFERENCE Incluant le rapport financier annuel Le présent document de référence a été déposé auprès de l'autorité des Marchés Financiers le 15/03/11, conformément à l article 212-13 de son

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Chiffre d affaires ajusté en hausse de +5,1 % à 2 813,3 millions d euros, croissance organique du chiffre d affaires ajusté de +3,8 % Marge opérationnelle ajustée de 630,0 millions

Plus en détail

Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas

Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Paris, le 9 mai 2014 Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas 1. Estimations des résultats

Plus en détail

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 --------------------------------------

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 -------------------------------------- RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 1 er janvier 30 juin 2013 ---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/ -------------------------------------- Société anonyme au capital

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 8 septembre 2007 3 ième trimestre (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 24 mars 2007 (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie consolidés 4 Bilans

Plus en détail

Ce communiqué ne peut être distribué aux Etats-Unis d Amérique, en Australie, au Canada ou au Japon

Ce communiqué ne peut être distribué aux Etats-Unis d Amérique, en Australie, au Canada ou au Japon AVANQUEST SOFTWARE Société anonyme à Conseil d administration au capital de 13.883.964 euros Siège social : Immeuble Vision Défense, 89/91 boulevard National, 92257 La Garenne Colombes Cedex 329.764.625

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Société anonyme au capital social de 32.612.009,60 euros Siège social : 40-42 quai du Point du Jour 92100 Boulogne-Billancourt R.C.S. Nanterre 414 946 194 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE En application des articles

Plus en détail

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2014 Aux Actionnaires, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale,

Plus en détail

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Objectif 1 Une entité peut exercer des activités à l international de deux manières. Elle peut conclure des transactions

Plus en détail

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Chiffre d affaires 1 2006 : 1 698 millions d euros, comparable à celui de l exercice précédent Chiffre d affaires du 4 ème trimestre

Plus en détail

COMMUNIQUE ALPHA M.O.S RESULTATS ANNUELS 2013/2014 AMELIORATION IMPORTANTE DE LA RENTABILITE SUR LE DEUXIEME SEMESTRE

COMMUNIQUE ALPHA M.O.S RESULTATS ANNUELS 2013/2014 AMELIORATION IMPORTANTE DE LA RENTABILITE SUR LE DEUXIEME SEMESTRE COMMUNIQUE Toulouse, le 30 janvier 2015 DIFFUSION IMMEDIATE ALPHA M.O.S RESULTATS ANNUELS AMELIORATION IMPORTANTE DE LA RENTABILITE SUR LE DEUXIEME SEMESTRE Le Conseil d Administration d Alpha M.O.S (EuroNext

Plus en détail

Note d information relative au programme de rachat d actions propres. à autoriser par l assemblée générale mixte des actionnaires.

Note d information relative au programme de rachat d actions propres. à autoriser par l assemblée générale mixte des actionnaires. Note d information relative au programme de rachat d actions propres à autoriser par l assemblée générale mixte des actionnaires du 4 juin 2002 En application de l article L. 621-8 du Code monétaire et

Plus en détail

1. COMPOSITION ET CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION

1. COMPOSITION ET CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION PREVU A L ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE

Plus en détail

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS MONTRÉAL (Québec), le 12 juin 2014

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques

AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques Afin de stimuler davantage le développement de certaines activités liées aux technologies de l information,

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

Cette offre peut être close à tout moment.

Cette offre peut être close à tout moment. Certificat Oméga Protection 90 Juillet 2018 Placement d une durée de 4 ans et 9 jours offrant une protection du Capital Investi 1 à hauteur de 90% à la date de Remboursement. 1 Le Capital Investi correspond

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE CFI COMPAGNIE FONCIÈRE INTERNATIONALE INITIEE PAR ET PRESENTEE PAR INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTERISTIQUES NOTAMMENT JURIDIQUES, FINANCIERES

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

Amplitude Surgical resserre sa fourchette indicative de prix initiale dans le cadre de son introduction en bourse entre 5 euros et 6 euros par action

Amplitude Surgical resserre sa fourchette indicative de prix initiale dans le cadre de son introduction en bourse entre 5 euros et 6 euros par action Amplitude Surgical resserre sa fourchette indicative de prix initiale dans le cadre de son introduction en bourse entre 5 euros et 6 euros par action Valence, le 19 juin 2015 Dans le cadre de son introduction

Plus en détail

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Chiffre d affaires net consolidé en hausse de 18 % au T4 et 12 % pour l exercice

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Chiffre d affaires de 48,5 Mds, en progression organique de + 4,7 % En France : - Fin du cycle de repositionnement tarifaire des enseignes discount (Géant et Leader Price) - Développement

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION AVERTISSEMENT : CARACTéRISTIQUES DE LA SOCIéTé ET DE L émission DE BSA

NOTICE D INFORMATION AVERTISSEMENT : CARACTéRISTIQUES DE LA SOCIéTé ET DE L émission DE BSA ISF Cinéma 2009 Société Anonyme au capital de 37.200 Y Siège social : 49 rue de Ponthieu, 75008 Paris 510 913 940 RCS PARIS Tél. : + 33 (0)1 42 25 33 40 Email : contact@isfcinema.com Site : www.isfcinema.com

Plus en détail

FINANCIERS CONSOLIDÉS

FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ET NOTES ANNEXES RESPONSABILITÉ À L ÉGARD DE LA PRÉSENTATION DE L INFORMATION FINANCIÈRE 102 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 103 Comptes consolidés de résultat 103 États consolidés

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE société anonyme au capital de F 15.342.789 siège social : 3, Esplanade du Foncet 92442 Issy-les-Moulineaux Cedex RCS Nanterre 391 838 042 DOCUMENT DE REFERENCE 26FEB200412023955 «Le présent document de

Plus en détail

CATERING INTERNATIONAL & SERVICES CAISSE D EPARGNE ET DE PREVOYANCE DES ALPES DASSAULT SYSTEMES

CATERING INTERNATIONAL & SERVICES CAISSE D EPARGNE ET DE PREVOYANCE DES ALPES DASSAULT SYSTEMES 2 Novembre 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 27435 Par ailleurs, nous rappelons que, s agissant de préparer le passage au référentiel IFRS tel qu adopté dans l Union européenne pour l établissement

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

PETRO-CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

PETRO-CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PETRO-CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS LE 31 MARS, 2009 PETRO-CANADA - 2 - RÉSULTATS CONSOLIDÉS (non vérifié) Pour les périodes terminées le 31 mars (en millions de dollars canadiens, sauf les montants

Plus en détail

Norme internationale d information financière 3 Regroupements d entreprises

Norme internationale d information financière 3 Regroupements d entreprises Norme internationale d information financière 3 Regroupements d entreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme consiste à améliorer la pertinence, la fiabilité et la comparabilité de l information

Plus en détail

Worldline Société anonyme au capital de 79 028 274 euros. Siège Social : 80 quai Voltaire, Immeuble River Ouest, 95870 Bezons 378 901 946 RCS Pontoise

Worldline Société anonyme au capital de 79 028 274 euros. Siège Social : 80 quai Voltaire, Immeuble River Ouest, 95870 Bezons 378 901 946 RCS Pontoise Worldline Société anonyme au capital de 79 028 274 euros Siège Social : 80 quai Voltaire, Immeuble River Ouest, 95870 Bezons 378 901 946 RCS Pontoise DOCUMENT DE BASE En application de son règlement général,

Plus en détail

Recommandation AMF n 2010-14 du 6 décembre 2010 sur les engagements hors bilan

Recommandation AMF n 2010-14 du 6 décembre 2010 sur les engagements hors bilan Recommandation AMF n 2010-14 du 6 décembre 2010 sur les engagements hors bilan Textes de référence : article 223-1 du règlement général de l AMF A la suite de la mise à jour depuis 2006 du référentiel

Plus en détail

Groupe Monceau Fleurs

Groupe Monceau Fleurs Groupe Monceau Fleurs Ce communiqué de presse ne peut pas être publié, distribué ou transmis directement ou indirectement aux Etats-Unis d'amérique, au Canada, en Australie ou au Japon. Succès des augmentations

Plus en détail

Rapport sur la gestion du Groupe. Comptes consolidés pro forma aux 31 décembre 2004 et 2003

Rapport sur la gestion du Groupe. Comptes consolidés pro forma aux 31 décembre 2004 et 2003 Rapport sur la gestion du Groupe Comptes consolidés pro forma aux 31 décembre 2004 et 2003 Conseil d administration du 2 février 2005 PagesJaunes Groupe, Société anonyme à Conseil d administration au capital

Plus en détail

KBC GROUP NV SUPPLÉMENT (N 1) AU PROSPECTUS DE BASE EN DATE DU 10 FÉVRIER 2015. KBC Group NV (société à responsabilité limitée de droit belge)

KBC GROUP NV SUPPLÉMENT (N 1) AU PROSPECTUS DE BASE EN DATE DU 10 FÉVRIER 2015. KBC Group NV (société à responsabilité limitée de droit belge) Ce document est la traduction du Supplément N 1 au Prospectus de Base rédigé en anglais qui a été approuvé par la FSMA. En cas de contradictions entre la version anglaise et la version française du Supplément

Plus en détail

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY Rapport financier semestriel 2013 Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY SOMMAIRE RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE DU CONSEIL D AMINISTRATION

Plus en détail

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE - Bilan consolidé - Compte de résultat consolidé - Tableau de flux - Annexe simplifiée 1 SOMMAIRE DE L ANNEXE SIMPLIFIEE 1 EVENEMENTS SIGNIFICATIFS

Plus en détail

Comptes consolidés Au 31 décembre 2014

Comptes consolidés Au 31 décembre 2014 Comptes consolidés Au 31 décembre 2014 SCHNEIDER ELECTRIC - 2014 1 SOMMAIRE Comptes consolidés au 31 décembre 2014... 3 Compte de résultat consolidé... 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés... 5

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2011

COMPTES CONSOLIDÉS 2011 COMPTES CONSOLIDÉS 2011 Société anonyme au capital de 4 562 214,50 euros 15/17 rue Vivienne 75002 Paris 418 093 761 R.C.S. Paris www.hi-media.com COMPTES CONSOLIDÉS 2011 2 Sommaire NOTES SUR LES COMPTES

Plus en détail

APPALOOSA Films NOTICE D INFORMATION

APPALOOSA Films NOTICE D INFORMATION APPALOOSA Films NOTICE D INFORMATION Société Anonyme au capital de 37 Y 512 426 52 RCS PARIS 4 rue Marivaux, 752 Paris Tél. : + 33 ()1 47 3 98 97 Email : contact@appaloosa-films.com Site : www.appaloosa-films.com

Plus en détail

Rapport de la direction

Rapport de la direction Rapport de la direction Les états financiers consolidés de Industries Lassonde inc. et les autres informations financières contenues dans ce rapport annuel sont la responsabilité de la direction et ont

Plus en détail

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 Relatif aux modalités de première application du règlement du CRC n 99-02 par les sociétés dont les instruments

Plus en détail

aux Comptes et Attestation

aux Comptes et Attestation Rapports des Commissaires aux Comptes et Attestation page.1. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels* 186.2. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés* 188.3.

Plus en détail

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013 Banque Zag Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation 31 décembre 2013 Le présent document présente les informations au titre du troisième pilier que la Banque Zag (la «Banque») doit communiquer

Plus en détail

CESAR Société Anonyme au capital social de 8 626 559,40 Siège social : 59, rue de l Université 93160 NOISY LE GRAND

CESAR Société Anonyme au capital social de 8 626 559,40 Siège social : 59, rue de l Université 93160 NOISY LE GRAND CESAR Société Anonyme au capital social de 8 626 559,40 Siège social : 59, rue de l Université 93160 NOISY LE GRAND RCS Bobigny B 381 178 797 Siret : 381 178 797 00076 RAPPORT DE GESTION DU GROUPE «CESAR»

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Ne pas distribuer directement ou indirectement aux Etats-Unis d Amérique, au Canada, en Australie ou au Japon

Ne pas distribuer directement ou indirectement aux Etats-Unis d Amérique, au Canada, en Australie ou au Japon Succès de l introduction en bourse Numericable Group Offre sursouscrite plus de 10 fois, à 24,80 euros par action, dans le haut de la fourchette, pour un montant global de 652,2 millions d euros environ

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT SIMPLIFIÉE OBLIGATOIRE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIÉTÉ INITIÉE PAR LA SOCIÉTÉ PRÉSENTÉE PAR

OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT SIMPLIFIÉE OBLIGATOIRE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIÉTÉ INITIÉE PAR LA SOCIÉTÉ PRÉSENTÉE PAR OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT SIMPLIFIÉE OBLIGATOIRE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIÉTÉ INITIÉE PAR LA SOCIÉTÉ PRÉSENTÉE PAR INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTÉRISTIQUES NOTAMMENT JURIDIQUES, FINANCIÈRES ET COMPTABLES

Plus en détail

III.2 Rapport du Président du Conseil

III.2 Rapport du Président du Conseil III.2 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques Rapport du directoire rapports du conseil de surveillance 2012 1 Obligations légales

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Semestre clos le 30 septembre 2012 Rapport établi conformément à l article L.451-1-2 III du Code monétaire et financier et aux articles 222-4 et suivants du Règlement Général

Plus en détail

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF Chapitre I : Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières Section I : Dispositions générales Article 264 : Les dispositions du présent chapitre

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 225 17 décembre 2010. S o m m a i r e NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES POUR LES ENTREPRISES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 225 17 décembre 2010. S o m m a i r e NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES POUR LES ENTREPRISES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3633 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 225 17 décembre 2010 S o m m a i r e NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE INNATE PHARMA ANNONCE SES RESULTATS POUR 2006 : FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT (+75%), ET NOTAMMENT DE LA CLINIQUE Marseille, le 20 mars 2007 Innate Pharma SA (la «Société»),

Plus en détail

Norme internationale d information financière 2 Paiement fondé sur des actions

Norme internationale d information financière 2 Paiement fondé sur des actions Norme internationale d information financière 2 Paiement fondé sur des actions Norme internationale d information financière 2 Paiement fondé sur des actions OBJECTIF 1 L objectif de la présente Norme

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail