développement durable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "développement durable"

Transcription

1 CAHIER DE TENDANCES 2014 développement durable

2 SOMMAIRE Du concept au business... Page 03 Les entreprises au service du DD... Page 09 Un homme nouveau... Page 13 Smart Nice things... Page 21 Lostagram, les objets (re-)trouvés... Page 25

3 THÈME #1 : DU CONCEPT AU BUSINESS L INTELLIGENCE COLLECTIVE AU SERVICE DU DD

4 L intelligence collective, qu est-ce que c est? Ce sont des communautes intelligentes qui s auto-organisent, sans chef, qui réagissent instantanément à un message, peuvent communiquer et débattre entre elles : voilà actuellement le modèle standard de l «intelligence collective» des sciences cognitives. Définition du MIT : L intelligence collective : aptitude générale d un groupe à accomplir correctement non seulement une tâche unique mais également une importante diversité de tâches. L intelligence est la valorisa la relance mu singularites Pierre LEVY, MALV 10 concepts d intelligence collective CONCEPT 1 : LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE L idée : A l heure où les hommes ne croient plus en la politique, la démocratie participative offre un nouvel élan. C est un système politique qui suppose la participation active de chaque citoyen dans la vie de son pays, ville, village grâce à des dispositifs innovants. Penseur : Hiroya Masuda, maire d une petite ville japonaise d iwate Business model : Dans la petite ville japonaise d Iwate, rien n allait plus et les usines fermaient les unes après les autres.le maire, Hiroya Masuda, eut alors l idée, en 2001, d inviter ses administrés à rassembler leurs idées dans des «boites à suggestions» pour faire de leur cité une slow city (ville lente), «où les gens rentrent tôt à la maison, se promènent en famille et bavardent avec leurs voisins». En moins de dix ans, Iwate est devenue n 1 en tourisme vert et en énergies renouvelables. Clé de la réussite : l intelligence collective des habitants. Depuis 20001, il existe un Observatoire International de la démocracie participative. 4 La réflexion collective dans un champ de travail donné vise à promouvoir des instruments permettant aux gouvernements locaux de renforcer la démocratie et d encourager l intervention des citoyens et des citoyennes au premier plan du débat, de la conception, de la décision et de la mise en œuvre des politiques publique Extrait du site de l Observatoire International de la démocracie participative

5 CONCEPT 2 : LE CLOUD CUMPUTING collective tion et tuelle des ILLE, 2002 L idée : Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables. Penseur : Philippe Roux, Responsable marketing Cloud pour la division Enterprise Group, blogueur sur Cloud Experience : Un peu comme la formule 1 est un laboratoire de technologies avancées pour l automobile, le cloud préfigure ce que pourrait être l évolution de l informatique. Des infrastructures massives, optimisées, peu énergivores, capables d abriter des charges applicatives aussi imprévisibles que monstrueuses. Exemple de business : Panda Security, entreprise de sécurité collective Les millions d utilisateurs de solutions Panda Security partagent instantanément des informations sur les logiciels malveillants et améliorent automatiquement la protection de tous les ordinateurs connectés. En exploitant les connaissances partagées, cette technologie offre la meilleure protection en temps réel avec un impact minimal sur les ordinateurs en utilisant des solutions de sécurité plus rapides et plus souples. Panda Security est le premier éditeur de solutions de sécurité à avoir exploité le potentiel du cloud computing avec sa technologie d Intelligence Collective Antimalware. CONCEPT 3 : L E-LEARNING L idée : La formation en ligne, terme recommandé en France par la DGLFLF1, ou encore : l apprentissage en ligne (au Canada), l e-formation ou l e-learning, désignent l ensemble des solutions et moyens permettant l apprentissage par des moyens électroniques. La formation en ligne inclut ainsi des sites web éducatifs, la téléformation, l enseignement télématique, ou encore l e-training. Penseur : Jean Marc Tassetto, ex directeur de Google France 5

6 Exemple de business : Coorpacademy, un modèle de MOOC appliqué au monde de l entreprise Le grand mouvement des MOOC s est déclenché en 2012 avec de grands portails comme Coursera, edx et la Khan Academy. Crée par Jean Marc Tassetto, Coorpacademy propose des MOOC aux entreprises pour former leurs employés sur des thèmes liés à la transformation de l entreprise: management de l innovation, formation au digital. Moi qui suis fils d institutrice et ai toujours enseigné je suis professeur affilié à HEC Parisai été séduit par le concept. Cette capacité à former massivement plusieurs centaines de milliers d étudiants avec un vrai protocole pédagogique, à élargir l accès à la connaissance. Mes associés et moi avons voulu apporter quelquechose au e-learning dans les entreprises à un moment où il était un peu en panne, embourbé dans un processus pédagogique top-down, trop passif. Nous voulons faire bouger les lignes. Jean Marc Tassetto CONCEPT 4 : LES WIKIS Il est tonique d à jamais au ma explique tout, à prétend tout ré tonique enfin d le monde, la la connaissan comme systèmes Edgar Morin L idée : Un wiki est un site web dont les pages sont modifiables par les visiteurs, ce qui permet l écriture et l illustration collaboratives des documents numériques qu il contient. Penseur : Edgar Morin, sociologue et philosophe Français. Business model : Wikipédia : Wikipédia est un projet d encyclopédie collective établie sur Internet, universelle, multilingue et fonctionnant sur le principe du wiki. De toute connaissance aventure pou l éducation do viatiques indispe Edgar Morin 6

7 CONCEPT 5 : L INTELLIGENCE COLLECTIVE À L ÉCOLE L idée : Il s agit de créer une synergie, processus de croissance et de développement de la personne et du groupe, vecteur d apprentissage et d éducation, permettant l émergence de ce qu on peut appeler aujourd hui l intelligence collective, dynamique de travail et produit le plus abouti de la collaboration. Les enjeux sont aujourd hui de former des hommes et des femmes actifs et acteurs, ouvert aux autres et à la complexité du monde, porteurs de valeurs. Penseur : Edgar Morin e s arracher ître mot qui la litanie qui soudre. Il est e considérer vie, l homme, ce, l action ouverts. façon, la reste une r laquelle it fournir les nsables. Business model : Le site web Intelligence collective dans la classe (http:// intelligence-collective-dans-la-classe.fr/) CONCEPT 6 : LA CYBER-DÉMOCRATIE L idée : Il s agit d utiliser les NTIC au profit de l amélioration du processus démocratique. Penseur : Pierre Levy, Docteur en sociologie, il occupe la chaire de recherche sur l intelligence collective à l université d Ottawa Exemple de model : Les Anonymous : (en français : «Anonyme») est un mouvement hacktiviste, se manifestant notamment sur Internet. Le nom de ce collectif est considéré comme un mot fourre-tout désignant des membres de certaines communautés d internautes agissant de manière anonyme dans un but particulier (souvent pour défendre la liberté d expression «Les médias interactifs, les communautés virtuelles déterritorialisées et l explosion de la liberté d expression permise par Internet ouvrent, un nouvel espace de communication, inclusif, transparent et universel, qui est amené à renouveler profondément les conditions de la vie publique dans le sens d une liberté et d une responsabilité accrues des citoyens.» Pierre Levy 7

8 CONCEPT 7 : L OPEN INNOVATION L idée : Les organisations ne peuvent plus se reposer sur leur seule R&D en interne. Elles doivent puiser dans des idées nées en dehors de leur organisation, comme elles doivent donner accès aux idées nées en interne. Penseur : Henry Chesbrough, professeur et directeur du Center for Open Innovation à Berkeley Business : General Electric (GE), La firme américaine entend en effet mettre à disposition près de brevets, afin de stimuler l innovation autour d elle. Le groupe américain s est lié, pour ce faire, avec Quirky, une plate-forme d innovation ouverte qui met en relation des entrepreneurs et autres innovateurs. La communauté Quirky pourra analyser exploiter les technologies proposées par GE. Never before in history has innovation offered promise of so much to so many in so short a time. Bill Gates CONCEPT 8 : LE MANAGEMENT COLLABORATIF L idée : Le management collaboratif est efficace pour faciliter les projets transverses, innover mieux, plus vite, moins cher, être agile, apprendre plus vite ensemble, être opérationnellement plus performant, impliquer davantage ses collaborateurs. Penseur : Henry Chesbourg, professeur et directeur du Centre d Open Innovation au Haas Business School de l Université de Californie Oui, la croissance nouvelle réside dans notre capacité à être opérationnellement intelligent ensemble. Olivier Reaud, blogueur 8

9 CONCEPT 9 : LE FINANCEMENT PARTICIPATIF L idée : Il s agit d un mode de financement désintermédié : du particulier au professionnel en direct, grâce à des plateforme de vote-financement en ligne. Penseur : Céline Lazorthes, créatrice de Leetchi (http://www.leetchi.com/) Le progrès n est que l accomplissement d une utopie. Oscar Wilde Exemple de business : KissKissBankBank est une plateforme de financement participatif ou crowdfunding qui vous aide à collecter des fonds pour réaliser vos idées ou vos projets. CONCEPT 10 : LE FABLAB L idée : Les fab labs sont basés sur les principes d ouverture et de collaboration. Ils s appuient sur des machines de fabrication numérique et des réseaux qui permettent de s échanger des fichiers dans le monde entier. Un objet peut donc être conçu dans un fab lab, fabriqué dans un autre et amélioré dans un troisième. Exemple de business : Proflab Le Proflab est un modèle de Fablab adapté au monde de l éducation qui met en place une collaboration et une intelligence collective dans un monde où l on a plus l habitude de travailler les uns à côté des autres plutôt que les uns avec les autres. Bienveillance, coopération, convivialité et échanges. Penseur : Neil Gershenfeld, physicien et informaticien américain, créateur du concept des fablabs. Unleash your creativity in a Fab Lab. Neil Gershenfeld 9

10 THÈME #2 : LES ENTREPRISES AU SERVICE DU DD DEUX MODÈLES INNOVANTS DE RÉUSSITE

11 APPLE Apple a rendu indispensable le smartphone auprès de tous. Apple, a été nommée comme l entreprise la plus innovante en 2013, devant son concurrent Samsung et le géant Google. Apple peut en effet être considérée comme l entreprise la plus innovante du monde, car elle a su apporter à ses clients, des produits qui répondent toujours plus à leurs besoins. Depuis sa création, Apple innove et chaque nouveau produit que l entreprise commercialise devient un produit incontournable pour nombre de personnes à travers le monde. Parmi les innovations les plus marquantes, on peut citer : le micro-ordinateur. Apple a fait partie des premières entreprises à avoir commercialisé des micro-ordinateurs, dès Son Apple II, lancé en 1977, a marqué un tournant important dans l histoire de la micro-informatique. L ordinateur d Apple a eu un succès important grâce à son intégration de nouvelles caractéristiques révolutionnaires pour l époque telles que l écran couleur, et un lecteur de disquettes! Une innovation marquante dans l histoire d Apple : l interface graphique et la souris avec le produit qui aura fait réellement connaitre la marque au grand public : le Macintosh. Apple, ce n est pas seulement des smartphones, des tablettes numériques ou des ordinateurs. Apple s est en effet essayé à l appareil photo numérique : Apple a été parmi les premiers à lancer un appareil de ce type en 1994 : le QuickTake. Sans grand succès, les ventes d appareils photo numériques ne vont véritablement décoller que dans la deuxième moitié des années 1990 quand les grandes marques de la photographie vont proposer leurs propres produits. Apple, c est ensuite fait repérer avec son baladeur numérique : l ipod (à l époque comme un accessoire complémentaire à l imac). 11

12 Même sans avoir été précurseur dans l idée de vendre de la musique en ligne, Apple s est rapidement fait une place en proposant des solutions à la fois technologiques et juridiques satisfaisantes pour les maisons de disques et il a ainsi pu proposer une offre quantitativement et qualitativement nettement supérieure à ses concurrents (du moins pendant plusieurs années). Comme pour les autres concepts, celui du smartphone n a pas été inventé par Apple. Ce n est d ailleurs même pas le premier à avoir connu le succès sur ce segment. Par contre, Apple a su rendre ce produit plus facile à utiliser et lui donner un caractère distinctif (notamment avec son écran tactile). Aujourd hui, l iphone est une formidable opportunité, pour Apple tant que pour toute autre entreprise, dans le domaine du développement durable. Il correspond parfaitement aux tendances des objets connectés et permet le développement d outils d analyse, de conseils, etc. Pour conclure, Apple est une entreprise innovante car elle a su au fil des années, se distinguer en reprenant des concepts déjà existants pour les améliorer et mieux les adapter aux besoins des consommateurs. En effet, Apple a rarement été le premier à introduire des avancées techniques majeures : disque dur, vidéo Mais il a su rendre son produit esthétique, simple à utiliser et il a parfaitement utilisé les effets de mode. C est également une entreprise facilitatrice pour les autres acteurs de la société quand on en vient au développement durable. 12

13 TOYOTA Avec la prius, Toyota a complètement revu l industrie automobile et lance une nouvelle ère. Toyota a un caractère innovant fort grâce à son avance en matière de motorisation de ses véhicule. De fait, Toyota a été le premier à proposer des véhicules avec la technologie hybride avec la Prius, premier véhicule produit et commercialisé en masse. Toyota est aussi sur un projet de commercialisation d un modèle de véhicule hybryde rechargeable (actuellement en test). Avec ce nouveau modèle, Toyota réduira encore l impact environnemental. Enfin Toyota se lance aussi sur le tout électrique, ils développent actuellement le nouveau RAV4 dans cette technologie. 13

14 THÈME #3 : UN HOMME NOUVEAU DANS UN MONDE NOUVEAU

15 DIY EN DD : LA DÉMOCRATISATION DU SAVOIR-FAIRE Face aux phénomènes de surconsommation et à ses nombreuses conséquences écologiques, sociales et économiques, des réactions apparaissent depuis quelques dizaines d années remettant progressivement en valeur le développement durable. Parmi elles le DIY,«Do it yourself», vient s opposer à la surconsommation. La tendance propose en effet par toutes sortes de manières d apprendre à faire les choses soi-même selon un bon principe : Pourquoi acheter un bien ou un service ce que l on peut produire soi-même! Chacun a alors la possibilité de devenir acteur et même référent dans son domaine de prédilection. LE DIY dans la musique La réponse viendra aussi des initiatives DIY de sociétés naissantes. ( ) Les amateurs comme les professionnels ou semi-professionnels prennent une part active dans toute cette chaîne pour cocréer de la valeur (...). Les labels indépendants jouent le rôle qu abandonnent petit à petit les majors pour la découverte de nouveaux talents. Alban Martin : directeur du sitev cocreation.fr dédié à la co-création de valeur. Le DIY traduit la relation du client aux objets et donc à la marque. Pour lui, cette démarche peut même devenir un jeu : alors qu il a l habitude de réaliser des actions dans un monde virtuel, derrière une console de jeu, il apprend à se réaliser via des actions réelles, donnant du sens à sa vie et démontrant ses valeurs. Sébastien Tortu, journaliste au journal Le Point 15

16 QUANTIFIED SELF : MIEUX SE CONNAÎTRE POUR MIEUX RÉAGIR L homme surveille la progression de ses performances, de sa santé, de ses efforts depuis des siècles déjà, à travers toute sortes d outils. Mais ces dernières années cette tendance a explosée avec l arrivée du mouvement du «Quantified Self» et ses nouvelles technologies. Toutes sortes d outils et de gadgets sont proposées pour mesurer le maximum d éléments possibles de notre vie : le sommeil, les calories consommées pendant un repas, le nombre de pas parcourus pendant la journée etc... pour en tirer des enseignements. En effet, on ne change que ce qu on peut mesurer, il faut donc tout mesurer pour tout changer. La mesure et la collecte de multiples données liées à notre corps, à notre activité et à nos objectifs est désormais possible et nous apporte un éclairage inédit sur nous-mêmes. Cette approche innovante permet à chacun d entre nous ( )de mieux gérer notre bienêtre, notre santé et notre productivité de manière simple, efficace, ludique et durable. Emmanuelle Gadenne, auteur de Mieux gérer sa vie, sa santé, sa productivité La donnée individuelle obtenue via le Quantified Self représente une avancée remarquable pour la médecine. Ces informations récoltées promettent une approche médicale plus efficace et personnalisée. Le Quantified Self pourrait être la cause du bouleversement de tout l écosystème de la Santé de demain : les patients, les malades, les médecins, l industrie pharmaceutique, les mutuelles ainsi que la sécurité sociale sont concernés par cette évolution. Le Web des objets Bracelet Talkbans B1 pour sportifs, de Huawei Hapiforks, la fourchette intelligente OMSignal, vêtement aux capacités de mesures multibles 16

17 TRANSHUMANISME : LA PROMESSE D UN HOMME NOUVEAU Si l homme a bien un rêve, c est celui de vaincre la corruption du corps : la vieillesse, la maladie, la faiblesse, et pourquoi pas la mort! A l époque où un homme peut remplacer ses jambes manquantes par des prothèses plus performantes, les scénarios de science-fiction ne sont plus si utopiques! Le transhumanisme prophétise la venue de l ère de l homme amélioré, où la technologie viendrait compléter le corps pour en suppléer les faiblesse et en vaincre les limites, même au niveau de l intelligence. Ce temps verrait l apparition d hommes évolués plus performants que les hommes naturels. C est ainsi que le développement durable parviendrait jusqu au corps même de l homme, en particulier dans les applications du transhumanisme dans le domaine de la santé. Ce corps pourrait être augmenté de diverses façons de manière à améliorer ses facultés sensorimotrices, cognitives ou émotionnelles mais toutes ces modifications n auraient guère de sens en elles-mêmes. Elles ne se justifieraient que dans la mesure où elles contribueraient à la meilleure persévérance et au meilleur développement/épanouissement de la conscience. Marc Roux, Technoprog, blog.transhumanistes.com Les personnes souffrant de paralysie après un traumatisme médullaire pourraient remarcher grâce à un exosquelette robotisé directement connecté au système nerveux. ParisTech Review Le transhumanisme partage de nombreuses valeurs avec l humanisme parmi lesquelles un respect de la raison et de la science, un attachement au progrès et une grande considération pour l existence humaine (ou transhumaine) dans cette vie. Le transhumanisme diffère de l humanisme en ce qu il reconnaît et anticipe les changements radicaux de la nature et des possibilités de nos vies provoqués par diverses sciences et techniques. Max More Adrianne Haslet- Davis danse une rumba lors d une conférence TED de Hugh Herr Hugh Herr, réinventeur de la prothèse 17

18 THÈME #4 : SMART THINGS 3 OBJETS DD/CONNECTÉS TENDANCE

19 AQUACELL BATTERIES : LES NOUVELLES PILES ÉCOLOGIQUES Véritable révolution dans le domaine de l énergie, les piles chinoises Aquacell se rechargent à l eau. Il s agit de l invention de Niels Bakker, un Hollandais vivant à Hong Kong. Pour les recharger, il suffit d en dévisser la partie supérieure de la pile puis de la plonger dans l eau durant 5 minutes. En plus d être composée essentiellement de matériaux recyclés, ces piles contiennent beaucoup moins de produits toxiques et sont elle mêmes recyclables à 35% de plus que des piles alcalines. Ces piles, non activées, peuvent se conserver indéfiniment, contre 6 à 7 ans pour les piles ordinaires. Utilisées quotidiennement dans une télécommande par exemple, elles durent au moins 2 ans. Disponibles depuis un mois en Suisse, elles seront commercialisées en France dans le courant de l année au prix de 5 euros le pack de 4 piles. Le Journal du Siècle 19

20 LE CONCEPT DATASTICKIES : CLÉS USB DU FUTUR S il ne s agit encore que d un concept, les Datastickies préfigurent néanmoins le style des technologies de transport des données des prochaines années. Ce concept est un mélange entre la clé USB et le post-it. Grâce au graphène, un de matériaux les plus fins et les plus résistants qui existe, les données pourraient être stocké dans un format très fin. Le transfert se fera alors grâce à la technologie ODTS (Optical Data Transfer Surface), qui existe déjà. La superposition des Datastickies pourrait augmenter la capacité des lecteurs flash. connected-objects.fr 20

21 LA TESLA MODEL S : LA VOITURE DU FUTUR? Avec son moteur 100% électrique et son ordinateur de bord 100% tactile (multitouch de17 pouces), le model S de la marque américaine Tesla motors est proche de l idée qu on se fait de la voiture du futur. Ultra-connectée, elle pourrait d ici quelques temps intégrer une OS de type Android ou ios, voire rentrer dans la batterie de tests de Google Drive. 21

22 THÈME #5 : LOSTAGRAM LES OBJETS (RE-)TROUVÉS!

23 LOSTAGRAM, LES OBJETS (RE-)TROUVÉS Le concept LOSTAGRAM est celui d une application pour retrouver les objets perdus. Les personnes trouvant un objet se connecteront à l application pour en informer la communauté. Les personnes ayant perdu un objet, pourront également laisser une annonce à ce sujet. L application intégrera différentes fonctions telles que : la géolocalisation, l envoi d un message d alerte aux personnes connectées à l application dans un rayon de 100 km depuis 48 heures (prise en considération que les utilisateurs de l application ont bougé) un module de recherche : la personne qui a perdu l objet sélectionne la zone de recherche, et une date approximative (ce qui permettra d envoyer une notification aux personnes connectées dans ce secteur à ce moment là) Il serait possible, dans un deuxième temps de mettre à disposition des mairies, des comissariats et des aires d autoroutes (peut-être un partenariat avec Total, vous ne reviendrez plus chez nous part hasard») des bornes de recherches et de dépos d objets. Concernant la création d une annonce et/ou la réponse : la personne qui a perdu un objet doit donner une description très précise de l objet la personne qui a trouvé l objet doit mettre une description sommaire pour ne pas inciter aux vols D autres pistes : Connexion à Foursquare (gain de points) ou aux systèmes des navigation intégrés des voitures Connexion aux réseaux sociaux 23

24 SOURCES Scoopit Oseroser Le journal du net Scienceshumaines.com Eduscol Wikipedia TED.com Groupe : Guigou Claire Du Roscoat Marion Lacombe Maxime Delauney Sophie Thomas-Piet Enora

De l information collective à l intelligence collective

De l information collective à l intelligence collective De l information collective à l intelligence collective Propriétés Description Intitulé court De l information collective à l intelligence collective Intitulé long E-communication, partage de l information,

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 Sommaire Le mot du président 3 Recherche & Développement 5 Le Hub 6 Axes de différenciation 7 Crowdfunding 8 Partenaires 9 Contacts presse 11 2 Le mot du président La multiplication

Plus en détail

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011 Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en en-famenne Janvier 2011 Centre de compétence Programme Introduction Technologies mobiles: le contenant Tactile non, multitouch oui!

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 02/10/2014 Introduction Depuis plus de 30 ans, Altran anticipe le besoin croissant d innovation technologique dans tous les principaux secteurs

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

Qs & DIY. Des objets connectés du quotidien réalisés avec des solutions personnelles amateurs. Sophia Conf 2014 Lundi 30 juin.

Qs & DIY. Des objets connectés du quotidien réalisés avec des solutions personnelles amateurs. Sophia Conf 2014 Lundi 30 juin. Qs & DIY Des objets connectés du quotidien réalisés avec des solutions personnelles amateurs Sophia Conf 2014 Lundi 30 juin @JulienHoltzer Co-fondateur et président de l association Pobot (robotique) et

Plus en détail

Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015

Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015 Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015 Philippe Nieuwbourg www.decideo.fr www.b-eye-network.com 17/11/2008 15 : Temps réel» Fantasme de l intelligence artificielle» Il faut réduire les

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Les tablettes numériques en EPS. Repères. Les différents types de tablettes et leurs caractéristiques.

Les tablettes numériques en EPS. Repères. Les différents types de tablettes et leurs caractéristiques. Les tablettes numériques en EPS Repères. Les différents types de tablettes et leurs caractéristiques. Document actualisé le 17 Mars 2013 Repères L objectif de cet article est de donner des repères quand

Plus en détail

Votre cloud est-il net?

Votre cloud est-il net? Votre cloud est-il net? Avril 2012 greenpeace.fr Mettre en marche une révolution énergétique 03 2 Votre cloud est-il net? Frank van Biemen / EvoSwitch / Greenpeace Greenpeace Votre cloud est-il net? Résumé

Plus en détail

Innovation & Internationalisation (I²)

Innovation & Internationalisation (I²) Partenariats d intérêt mutuel bien compris, tout azimut Les inter-pme panafricaines et internationales réalisées massivement Innovation & Internationalisation (I²) L Afrique se tire elle-même du marécage

Plus en détail

Clip2.me... et si vous deveniez

Clip2.me... et si vous deveniez clip.me jamais perdu never lost... et si vous deveniez l ange gardien de vos clients by GrandPom [appuyez sur CTRL + L et pomme + L pour une lecture en plein écran] 01 1. Le Clip 2. Le fonctionnement 3.

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

[news] gratuit. La preuve par l image. [Dosssier] La relation client. [Commerce] La mobilité durable. Artcom Serge Brackman

[news] gratuit. La preuve par l image. [Dosssier] La relation client. [Commerce] La mobilité durable. Artcom Serge Brackman www.irresistible-news.fr irrésistible - avril 2012 n 14 [news] Développer du business dans le Nord-Pas-de-Calais Artcom Serge Brackman La preuve par l image [Dosssier] La relation client [Commerce] La

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité?

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? 1 L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? Prof. Gérard CLIQUET Président de la CIDEGEF IGR-IAE, Université de Rennes 1, FRANCE L année

Plus en détail

http://www.flashdisk.com.cn/english/index.asp http://www.flashdisk.com.cn/english/productcontent1.asp?pid=11&cid=105&id=126

http://www.flashdisk.com.cn/english/index.asp http://www.flashdisk.com.cn/english/productcontent1.asp?pid=11&cid=105&id=126 Une clé USB alimentée par le soleil informatiques connus. A ne pas confondre avec la société Trust, TRUS (Truth Digital Technology) d origine chinoise, a présenté lors du dernier CeBIT, une clé USB solaire.

Plus en détail

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 PROGRAMME DE LA JOURNEE Matinée : Rapide tour de table Présentation des différents OS + notion d anti-virus Guide

Plus en détail

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services 3 minutes pour tout savoir sur Orange Consulting le conseil par Orange Business Services la technologie digitale est partout et n a jamais été aussi riche en promesses Notre ambition dans notre plan stratégique

Plus en détail

Distribution et ventes en ligne sur supports mobiles

Distribution et ventes en ligne sur supports mobiles Distribution et ventes en ligne sur supports mobiles NOV 2012 1 The World is your hotel Marketplace Sommaire DES VENTES EN AUGMENTATION MAIS QUI RESTENT FAIBLES... 4 EVOLUTION DE L INTERNET FIXE ET MOBILE

Plus en détail

Présentation de l application Smartphone «Risques Nice»

Présentation de l application Smartphone «Risques Nice» Présentation de l application Smartphone «Risques Nice» Dans le cadre de sa politique de gestion des risques, la ville de Nice a souhaité mettre les nouvelles technologies de l information au service des

Plus en détail

Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana. www.numerikdays.com

Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana. www.numerikdays.com Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana www.numerikdays.com 1. Le constat 2. Les «NumerikDays» à l initiative du CNID 3. Nos ambitions 4. Une nouvelle façon d apprendre «Innovation pédagogique» 5.

Plus en détail

Les nouvelles technologies * et les réseaux sociaux au service des DRH enjeux et perspectives autour du web 2.0

Les nouvelles technologies * et les réseaux sociaux au service des DRH enjeux et perspectives autour du web 2.0 Les nouvelles technologies * et les réseaux sociaux au service des DRH enjeux et perspectives autour du web 2.0 * Web 2.0, dématérialisation, self services Sommaire Introduction : quelques définitions

Plus en détail

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION DIGITAL ETAT DE L ART ET ENJEUX REF : DIFO001 DUREE : 2 JOURS TARIF : 1 485 HT Public Direction RH, Direction financière, Direction marketing/communication,

Plus en détail

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez http5000 Mag Et si vous passiez à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile! Tapez http5000

Plus en détail

Conférence E-learning by doing

Conférence E-learning by doing Conférence E-learning by doing Etat des lieux du e-learning stephane.jacquemart@tudor.lu Evolution du e-learning D où venons-nous? Où allons-nous? Pédagogie Outils 24 octobre 2013 Stsphane.jacquemart@tudor.lu

Plus en détail

Manuel d instruction. Bracelet connecté. Référence : TEC578 Version : 1.4 Langue : Français 1

Manuel d instruction. Bracelet connecté. Référence : TEC578 Version : 1.4 Langue : Français 1 Bracelet connecté Référence : TEC578 Version : 1.4 Langue : Français 1 Nous vous remercions d avoir fait l'acquisition de notre produit de marque CLIP SONIC Technology. Nous prenons grand soin dans la

Plus en détail

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française?

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? La situation de l industrie française est préoccupante : nous accusons un retard d investissement de l ordre de 40

Plus en détail

Comment choisir son smartphone?

Comment choisir son smartphone? + Comment choisir son smartphone? Sommaire Ø Critère n 1 : l ergonomie Ø Critère n 2 : le système d exploitation Ø Critère n 3 : les capacités techniques Ø Critère n 4 : la connectivité Ø Critère n 5 :

Plus en détail

LE CONCEPT. apprendre par et avec les autres! Notre ambition (en 140 caractères!) PAMELA / Professeur des tylisme

LE CONCEPT. apprendre par et avec les autres! Notre ambition (en 140 caractères!) PAMELA / Professeur des tylisme DOSSIER DE PRESSE LE CONCEPT PAMELA / Professeur des tylisme Kokoroe embrasse la tendance du «Co» du «Share sans être Cher». Avec sa plateforme de partage du savoir, Kokoroe se positionne en acteur disruptif

Plus en détail

Transformation digitale

Transformation digitale P a g e 1 Transformation digitale Illustrations de grandes pratiques par secteur d activité Ferroudja MEGHENEM 24/11/2014 P a g e 2 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 Illustrations de grandes pratiques

Plus en détail

DEVELOPPER SON BUSINESS AVEC LE CLOUD

DEVELOPPER SON BUSINESS AVEC LE CLOUD DEVELOPPER SON BUSINESS AVEC LE CLOUD Améliorer son commercial, son organisation, son collectif pour 0 / mois Joël Pastré joel.pastre@smartup.net 06 7 8 69 8 Vous voulez développer votre entreprise son

Plus en détail

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité Des quiz en toute mobilité 3 Des quiz en toute mobilité 4 Des quiz en toute mobilité Pour une pédagogie différenciée L objectif ici était de proposer un outil d évaluation accessible aux élèves en dehors

Plus en détail

Une Gamme complète dans un nouvel Environnement. Septembre 2014

Une Gamme complète dans un nouvel Environnement. Septembre 2014 Une Gamme complète dans un nouvel Environnement Septembre 2014 Polar Flow: la base d un nouveau départ Polar Flow c est: Une appli mobile et une plateforme web Un environnement moderne, ludique et complet.

Plus en détail

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Table des matières Le Marketing à l ère de l ouverture 3 L émergence du marketeur

Plus en détail

Géolocalisation grand public

Géolocalisation grand public Géolocalisation grand public De nouveaux outils aux services des territoires Université Laval 2009 Boris Mericskay, doctorant, département de géographie Les 20 prochaines minutes Faire le point sur la

Plus en détail

Pc Portable ou Tablette tactile?

Pc Portable ou Tablette tactile? Pc Portable ou Tablette tactile? Historique Une évolution constante. Le besoin de réduire la taille et le poids pour en faire un objet nomade et polyvalent. Ordinateur individuel Ordinateur Portable Netbook

Plus en détail

LE BYOD, VOS COLLABORATEURS MOBILES ET VOUS

LE BYOD, VOS COLLABORATEURS MOBILES ET VOUS LE BYOD, VOS COLLABORATEURS MOBILES ET VOUS Par Jason Frye, Direction Technologique, BMC Software By Joe Smith, BMC Software Que vous le vouliez ou non, la plupart de vos employés utilisent des smartphones,

Plus en détail

Une plateforme unique d interprétation et de suivi personnalisé

Une plateforme unique d interprétation et de suivi personnalisé Une plateforme unique d interprétation et de suivi personnalisé Grâce à la plateforme d interprétation et de suivi, les produits BewellConnect procurent des conseils sur les conduites à tenir en fonction

Plus en détail

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA 15 janvier 2015 COMPTE RENDU A L UNIVERSITE NICE SOPHIA ANTIPOLIS DU JEUDI 15 JANVIER 2015 A SOPHIA ANTIPOLIS MIAGE NICE Conférence animé par Monsieur Stéphane

Plus en détail

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Restitution synthétique "La France, face aux mutations de son temps, doit définir son propre modèle numérique, fondé sur

Plus en détail

BIG DATA VOUS N Y ÉCHAPPEREZ PAS!

BIG DATA VOUS N Y ÉCHAPPEREZ PAS! BIG DATA VOUS N Y ÉCHAPPEREZ PAS!! PHILIPPE NIEUWBOURG @NIEUWBOURG! COLLOQUE ITIS BIG DATA / OPEN DATA QUÉBEC, 29 AVRIL 2014 1 Bonjour, Bienvenue dans le monde des données volumineuses ou massives.! Qui

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À DISTANCE CHEZ TOTAL

L APPRENTISSAGE À DISTANCE CHEZ TOTAL L APPRENTISSAGE À DISTANCE CHEZ TOTAL LA FORMATION EN CHIFFRES DONNÉES GLOBALES (1/2) SOURCE: PSM 2013 * 148 SOCIÉTÉS 59 PAYS 98,799 EMPLOYÉS Estimation du nombre de jours dans l ensemble du Groupe : Sécurité

Plus en détail

Livre blanc. Quelles applications. pour. quelle mobilité

Livre blanc. Quelles applications. pour. quelle mobilité Livre blanc Quelles applications? pour quelle mobilité 2 «À l aube d une ère nouvelle, la mobilité voit ses usages se multiplier dans notre vie quotidienne, privée comme professionnelle. La déferlante

Plus en détail

Opérateurs de Transport Public, la fin d une histoire?

Opérateurs de Transport Public, la fin d une histoire? L innovation au service des mobilités Opérateurs de Transport Public, la fin d une histoire?? Quand la crise nous incite à réfléchir différemment moins ou plus du tout de financement rareté des énergies

Plus en détail

Ce site intègre des technologies et fonctionnalités à la fois simples et très innovantes pour offrir une interface pratique et performante.

Ce site intègre des technologies et fonctionnalités à la fois simples et très innovantes pour offrir une interface pratique et performante. À la une Le nouveau site des Parisiens, pour les Parisiens, par les Parisiens Le nouveau Paris.fr, c est un site qui a été pensé et construit pour les Parisiens, pour ceux qui visitent Paris comme pour

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Le nouvel espace de travail : Prise en charge du modèle BYOD («Bring your own device»)

Le nouvel espace de travail : Prise en charge du modèle BYOD («Bring your own device») IBM Global Technology Services Livre blanc pour l innovation Juin 2011 Le nouvel espace de travail : Prise en charge du modèle BYOD («Bring your own device») 2 Le nouvel espace de travail : Prise en charge

Plus en détail

FABRIK4WEB. création web - communication interactive - solutions digitales

FABRIK4WEB. création web - communication interactive - solutions digitales FABRIK4WEB création web - communication interactive - solutions digitales SITE INTERNET WEB DESIGN ET ERGONOMIE Performance et plaisir! INTEGRATION ET DEVELOPPEMENT Innover pour évoluer, Evoluer pour convaincre!

Plus en détail

AwoX StriimSTICK. Wi-Fi smart TV stick ST-W. Mode d'emploi

AwoX StriimSTICK. Wi-Fi smart TV stick ST-W. Mode d'emploi AwoX StriimSTICK Wi-Fi smart TV stick ST-W Mode d'emploi www.awoxstriim.com DE FR Table des matières Bienvenue... 2 AwoX StriimSTICK : vue d ensemble... 3 Télécommande/souris sans fil... 4 Installation

Plus en détail

Notre objectif est de simplifier la vidéosurveillance professionnelle pour tout le monde

Notre objectif est de simplifier la vidéosurveillance professionnelle pour tout le monde Notre objectif est de simplifier la vidéosurveillance professionnelle pour tout le monde Stockage sécurisé des données et excellente facilité d utilisation 2 Simple et fiable Frank Moore, propriétaire

Plus en détail

Educ lab by MICM Lab avec

Educ lab by MICM Lab avec Educ lab by MICM Lab av ec Educ lab «« apropos Educlab est un livre numérique à destination des étudiants et des enseignants, afin de les éclairer sur les innovations pédagogiques ainsi que sur les nouveaux

Plus en détail

Myfox, la maison connectée pour tous.

Myfox, la maison connectée pour tous. Dossier de presse 2013 Myfox, la maison connectée pour tous. Sommaire : Genèse de l entreprise de l idée à la réalité P3 Une entreprise à l ADN singulier faciliter le quotidien P4 L innovation comme credo

Plus en détail

PERSPECTIVES TECHNOLOGIQUES

PERSPECTIVES TECHNOLOGIQUES PERSPECTIVES TECHNOLOGIQUES ET ENJEUX DU M-TOURISME Bernard Benhamou Délégué aux Usages de l Internet auprès du Ministère chargé des PME, de l Innovation et de l Économie numérique Au premier trimestre

Plus en détail

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité,

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, Ce qui va changer dans les 5 ans à venir dans les métiers de la gestion de la Qualité, de l'hygiène, de la Sécurité et de l'environnement

Plus en détail

D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE

D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE Qui suis-je Jean-Sébastien Denize 35 ans Armée Informatique Transport / Logistique Formation / Accompagnement Mes Valeurs Liberté De chacun dans

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Paris, le 11 juin 2014 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Appel à

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Notre vision des enjeux et notre offre de service Septembre 2015 La révolution digitale est un challenge

Plus en détail

LES LIBERTES SOUS LE REGNE DE L INTERNET

LES LIBERTES SOUS LE REGNE DE L INTERNET LES LIBERTES SOUS LE REGNE DE L INTERNET 19 octobre 2011, Palais du Luxembourg La Fondation Robert Schuman en partenariat avec le Centre for European Studies et Pierre Hérisson, sénateur de Haute Savoie,

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec ! Objectif L ÉTUDE Ø Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

PROTECTION DES PÉRIPHÉRIQUES MOBILES ET GESTION DE FLOTTE MOBILE (Kaspersky MDM licence Advanced)

PROTECTION DES PÉRIPHÉRIQUES MOBILES ET GESTION DE FLOTTE MOBILE (Kaspersky MDM licence Advanced) PROTECTION DES PÉRIPHÉRIQUES MOBILES ET GESTION DE FLOTTE MOBILE (Kaspersky MDM licence Advanced) Mis à jour le 19 mai 2015 EVOLUTION DU NOMBRE DE MALWARES LES TROJANS BANCAIRES Alors qu'au début de l'année

Plus en détail

01. L agence NOTRE MÉTIER 100% DESIGN GLOBAL CRÉER ET IMAGINER

01. L agence NOTRE MÉTIER 100% DESIGN GLOBAL CRÉER ET IMAGINER 01. L agence + Basée à Paris dans le 4 ème arrondissement, Regliss.com est une agence de design et d innovation globale composée d une équipe jeune et dynamique construite autour de profils complémentaires

Plus en détail

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Automobile Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Jacques aschenbroich Directeur général de Valeo Un équilibre nouveau s annonce dans l industrie automobile.

Plus en détail

Cours 1 : Qu est-ce que la programmation?

Cours 1 : Qu est-ce que la programmation? 1/65 Introduction à la programmation Cours 1 : Qu est-ce que la programmation? Yann Régis-Gianas yrg@pps.univ-paris-diderot.fr Université Paris Diderot Paris 7 2/65 1. Sortez un appareil qui peut se rendre

Plus en détail

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction Introduction La nature, pour être commandée, doit être obéie.» Francis Bacon, peintre anglo-irlandais. En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, soit un quart de la population

Plus en détail

Bosch ebike Systems 2015

Bosch ebike Systems 2015 Bosch ebike Systems 2015 Connect your Way Le premier ordinateur de bord tout en un En exclusivité pour la gamme Performance VAE Forme Navigation Fonction smartphone Application pour Smartphone ebike Connect

Plus en détail

LES SMARTPHONES. Icon vector designed by Freepik. Deux grandes différences permettent de discerner un smartphone d'une tablette :

LES SMARTPHONES. Icon vector designed by Freepik. Deux grandes différences permettent de discerner un smartphone d'une tablette : LES SMARTPHONES Vous avez certainement déjà entendu parler des smartphones, mais quel est le rapport avec les tablettes? Que peut-on faire de plus qu avec un GSM? Un iphone et un smartphone, estce la même

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

La publicité sur mobile en 2014

La publicité sur mobile en 2014 La publicité sur mobile en 2014 1. Q U E L Q U E S C H I F F R E S S U R LE M - C O M M E R C E 2. LA P U B L I C I T É G E O L O C A L I S E E 3. LE M O B I L E COMME S H O P P I N G A S S I S T A N T

Plus en détail

MAXPRO. Cloud HÉBERGEMENT DÉMATIÉRALISÉ DE SERVICES VIDÉO POUR LA PROTECTION DE VOTRE ENTREPRISE. Surveillance vidéo hébergée

MAXPRO. Cloud HÉBERGEMENT DÉMATIÉRALISÉ DE SERVICES VIDÉO POUR LA PROTECTION DE VOTRE ENTREPRISE. Surveillance vidéo hébergée MAXPRO Cloud HÉBERGEMENT DÉMATIÉRALISÉ DE SERVICES VIDÉO POUR LA PROTECTION DE VOTRE ENTREPRISE Surveillance vidéo hébergée DISPONIBILITÉ TOTALE Vidéo dans le Cloud 2 À tout instant, partout Pourquoi le

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Communiqué de presse. Lecture : de nouveaux outils numériques en Fédération Wallonie-Bruxelles

Communiqué de presse. Lecture : de nouveaux outils numériques en Fédération Wallonie-Bruxelles Joëlle MILQUET - Vice-Présidente de la Fédération Wallonie-Bruxelles Education Culture Enfance Communiqué de presse Lecture : de nouveaux outils numériques en Fédération Wallonie-Bruxelles Le 25 février

Plus en détail

Matin : «Les nouvelles formes d apprentissage, avec un zoom sur les MOOC»

Matin : «Les nouvelles formes d apprentissage, avec un zoom sur les MOOC» www.itg.fr Direction de l Information et de l Orientation du Conseil Régional de Picardie Atelier régional N3 de l'orientation tout au long de la vie Matin : Conférence/débat «Les nouvelles formes d apprentissage,

Plus en détail

LES DONNÉES : VOTRE AVANTAGE CONCURRENTIEL

LES DONNÉES : VOTRE AVANTAGE CONCURRENTIEL Bonjour, LES DONNÉES : VOTRE AVANTAGE CONCURRENTIEL! PHILIPPE NIEUWBOURG @NIEUWBOURG! SAS FORUM ANALYTIQUE MONTRÉAL, 27 MAI 2014 Bienvenue dans le monde des données volumineuses ou massives.! Qui a un

Plus en détail

Dossier de Presse Conviviance -

Dossier de Presse Conviviance - Dossier de Presse La Société Fondée en 2006 et issu de compétences télécom et informatiques réunies, Conviviance est un éditeur de solutions télécom vocales destinées à l amélioration de la relation clients.

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

TABLETTE MPMAN MP724 : EMPORTEZ LE MONDE AVEC VOUS

TABLETTE MPMAN MP724 : EMPORTEZ LE MONDE AVEC VOUS TABLETTE MPMAN MP724 : EMPORTEZ LE MONDE AVEC VOUS Internet Nomade La tablette internet MPMAN MP724 est spécialement conçue pour une utilisation nomade. A tout moment accédez directement à Internet et

Plus en détail

Lecteur micro SD, prise mini USB

Lecteur micro SD, prise mini USB Pour vous aider à bien choisir la tablette adaptée à votre enfant, nous avons élaboré pour vous un tableau comparatif de nos 4 tablettes : la Kidspad 1, la Kidspad 2, la Kidspad 3 et la Funpad. Âge conseillé

Plus en détail

Classement des 10 enjeux majeurs des technologies de l information en 2014 : incarnez le changement

Classement des 10 enjeux majeurs des technologies de l information en 2014 : incarnez le changement Classement des 10 enjeux majeurs des technologies de l information en 2014 : incarnez le changement Auteur : Susan Grajek, pour EDUCAUSE Publié le 24 mars 2014, traduction AMUE septembre 2014 NDLR : -

Plus en détail

Concepts de Travail Collaboratif Par Olivier Moreau, Directeur SASI 6 Novembre 2009

Concepts de Travail Collaboratif Par Olivier Moreau, Directeur SASI 6 Novembre 2009 Concepts de Travail Collaboratif Par Olivier Moreau, Directeur SASI 6 Novembre 2009 Présentation SASI 1 Plan Qui fait Quoi?, Où? Quand? Comment? Combien? et Pourquoi? Raison d'être du Travail Collaboratif

Plus en détail

Pistache. Dossier de Presse 2015. L éducation 2.0 au service de vos enfants. Contact Presse : thomas@pistache-app.com / +33 (0)6 47 93 63 23

Pistache. Dossier de Presse 2015. L éducation 2.0 au service de vos enfants. Contact Presse : thomas@pistache-app.com / +33 (0)6 47 93 63 23 Pistache L éducation 2.0 au service de vos enfants Dossier de Presse 2015 Contact Presse : thomas@pistache-app.com / +33 (0)6 47 93 63 23 Pistache, c est quoi? Responsabiliser l enfant grâce aux tâches

Plus en détail

1. Quels sont les téléphones compatibles avec mon appareil TalkBand?

1. Quels sont les téléphones compatibles avec mon appareil TalkBand? TalkBand B1 FAQs 1. Quels sont les téléphones compatibles avec mon appareil TalkBand? Afin de vérifier la liste des appareils compatibles avec votre TalkBand, veuillez visiter le lien suivant : http://consumer.huawei.com/en/accessories/tech-specs/talkband-b1.htm

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur 25220A À propos de ce guide Merci d avoir fait l acquisition de l ardoise numérique à écran LCD Boogie Board Sync 9.7. Ce guide vous aidera à utiliser l ardoise numérique Boogie

Plus en détail

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood. WE DO WHAT? L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! DOSSIER DE PRESSE MAI 2015 CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.co 1 S E O M M A I 1/ QUI SOMMES-NOUS? 2/ VALEURS 3/ FONCTIONNEMENT

Plus en détail

( ACCÉLÉRATEUR D INTELLIGENCE COLLECTIVE )

( ACCÉLÉRATEUR D INTELLIGENCE COLLECTIVE ) ( ACCÉLÉRATEUR D INTELLIGENCE COLLECTIVE ) LE LEARNINGLAB ( POUR QUOI FAIRE? ) DANS LE CADRE DE LEUR PROGRAMME COMMUN I.D.E.A., NÉ DE L ALLIANCE STRATÉGIQUE DE LA SCIENCE ET DU BUSINESS, L ÉCOLE CENTRALE

Plus en détail

Digital : état de l'art et enjeux

Digital : état de l'art et enjeux L institut de formation continue des professionnels du Web Digital : état de l'art et enjeux Référence formation : Durée : Prix conseillé : CD1 2 jours (14 heures) 1 750 HT (hors promotion ou remise particulière)

Plus en détail

Sur les nouvelles façons de former

Sur les nouvelles façons de former Jean-Claude LEWANDOWSKI Sur les nouvelles façons de former Le e-learning, enjeux et outils Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2992-9 SOMMAIRE Première partie Grands repères 1. La formation face

Plus en détail

Ce document répond aux étudiants ayant envoyé un email pour demander de préciser des points spécifiques

Ce document répond aux étudiants ayant envoyé un email pour demander de préciser des points spécifiques Ce document répond aux étudiants ayant envoyé un email pour demander de préciser des points spécifiques Les questions sont résumées en bleu ; les réponses figurent en noir. NB en dernier lieu je réponds

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux?

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Animateur Jean-Christophe GALEAZZI RCF Intervenants Mathieu LLORENS AT INTERNET Patrick BERNARD MILLESIMA Jean-Paul LIEUX DOLIST Marion

Plus en détail

LA SOLUTION D ALARME, DE VIDÉOPROTECTION ET DE DOMOTIQUE INTELLIGENTE ET SANS FIL. Simple à installer, simple à utiliser, haute protection.

LA SOLUTION D ALARME, DE VIDÉOPROTECTION ET DE DOMOTIQUE INTELLIGENTE ET SANS FIL. Simple à installer, simple à utiliser, haute protection. LA SOLUTION D ALARME, DE VIDÉOPROTECTION ET DE DOMOTIQUE INTELLIGENTE ET SANS FIL Simple à installer, simple à utiliser, haute protection. Sommaire LA SOLUTION EVOLOGY EN UN COUP D OEIL L INNOVATION AU

Plus en détail

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt?

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt? Y : Cette année, je suis le cours ETIC de sujet MOOC, donc mon prof m a recommandé de vous contacter pour une interview, parce que vous avez fait beaucoup de MOOCs. R : Oui, j ai un peu d expérience. Y

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

La sécurité des données

La sécurité des données La sécurité des données "Quand, par défaut, notre vie est privée, on doit faire attention à ce que l on rend public. Mais quand, par défaut, ce que l on fait est public, on devient très conscient des enjeux

Plus en détail

Encouragez plus de connexions. Services à distance Honeywell Total Connect MD 2.0

Encouragez plus de connexions. Services à distance Honeywell Total Connect MD 2.0 Services à distance Honeywell Total Connect MD 2.0 UNE SOLUTION COMPLÈTE... DAVANTAGE D OPTIONS, DE CARACTÉRISTIQUES ET D OPPORTUNITÉS POUR LES DÉTAILLANTS Encouragez plus de connexions 1 Saisissez cette

Plus en détail

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra I. Messagerie Exchange 2013 2 1) Caractéristiques 2 2) Pourquoi une entreprise choisit-elle Exchange? 2 3) Offres / Tarifs 2 4) Pré requis pour l installation d Exchange 2013 3 II. Google Apps : 5 1) Caractéristiques

Plus en détail