Série sur les sous-secteurs émergents IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN : Conseil des technologies de l information et des communications

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Série sur les sous-secteurs émergents IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN : Conseil des technologies de l information et des communications"

Transcription

1 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN : AMÉLIORER LES OCCASIONS D'AFFAIRES PAR LE BIAIS DE SERVICES HABILITANTS Septembre 2013 Conseil des technologies de l information et des communications Série sur les sous-secteurs émergents Information and Communications Technology Council Conseil des technologies de l information et des communications 116 Lisgar Street, Suite 300, Ottawa, ON K2P 0C2 116, rue Lisgar, pièce 300, Ottawa, ON K2P 0C2 (tel) (fax) (tél) (téléc)

2 Table des matières SYNOPSIS... 3 POINTS SAILLANTS DU RAPPORT LA PROCHAINE ÉTAPE DANS L'ÉVOLUTION DE L'INTERNET MÉTHODOLOGIE INFORMATIQUE EN NUAGE : CE QUE C'EST ET OÙ CELA A COMMENCÉ Arrivée soudaine ou lente évolution? Modèles de déploiement ÉCOSYSTÈMES MONDIAUX DU NUAGE Ce que cela signifie pour le Canada ÉCONOMIE DU NUAGE CANADIENNE : EMPLOI ET CONTRIBUTION AU PIB Emploi total Contribution au PIB et croissance future La demande de compétences : Le triangle des compétences ÉCONOMIE DU NUAGE CANADIENNE : TAUX D'ADOPTION DES ENTREPRISES Impact de l'aversion pour le risque de l'adoption L'ÉCONOMIE DU NUAGE ET SES ACCÉLÉRATEURS Investissement IaaS et l'externalisation à l'étranger Impact des technologies mobiles LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE DU NUAGE AU CANADA CONCLUSIONS ET OPTIONS D'AVENIR IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

3 11.0 ANNEXE NOTES EN FIN D'OUVRAGE IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

4 SYNOPSIS L'informatique en nuage génère de nouvelles occasions d'affaires pour les entreprises d'un bout l'autre de l'économie de l'innovation canadienne. Les solutions en nuage sont aujourd'hui abordables, grand public, et accessibles aux entreprises de grande comme de petite taille. Les avantages économiques potentiels d'une adoption à une plus vaste échelle du nuage sont répercutés dans toutes les facettes de l'économie, et il est crucial que les entreprises, les utilisateurs et les décideurs les prennent à bras-le-corps. Dans le discours actuel de ces intervenants, les avantages du nuage ne sont pas toujours communiqués clairement, alors que les inconvénients potentiels sont exagérés. C'est l'intention du de s'assurer, avec ce document, que les opportunités et défis d'une plus grande adoption du nuage par les grandes entreprises sont bien compris. Aujourd'hui déjà, l'économie canadienne du nuage emploie directement travailleurs, dont plus de travailleurs des technologies de l information et des communications. Lorsque nous prenons en compte les emplois indirects et induits, ceci se traduit par une contribution totale de au marché de l'emploi. L'emploi direct total croîtra à travailleurs d'ici Lorsque nous prenons en compte les emplois indirects et induits, la contribution totale au marché de l'emploi de l'informatique en nuage dépasse d'ici C'est l'occasion d'accentuer cette multiplication grâce à une direction éclairée de la part des gouvernements à tous les niveaux, et des chefs de l'industrie. En un mot, l'adoption des services de nuage n'est pas encore suffisamment étendue au Canada pour être complètement bénéfique pour l'économie. Les avantages facilement quantifiables, comme les dépenses d'exploitation réduites, sont les plus évidents, mais les observateurs considèrent que ceux-ci sont de moindre importance que les avantages comme l'extensibilité pour les entreprises en démarrage et les petites entreprises, le temps de mise sur le marché réduit pour les nouveaux services innovants, la couverture mondiale et la sécurité améliorée. Les difficultés découlant d'une plus vaste adoption, comme la sécurité, le respect de la vie privée, la réglementation, et les normes ainsi que la captivité d'un fournisseur sont souvent cités lors des discussions sur les services de nuage. Mais est-ce que ces difficultés perçues sont inévitables? Est-ce qu'elles reflètent des préoccupations réelles ou est-ce que la peur de l'inconnu rend les industries lentes à adopter des solutions démontrées plus rentables, extensibles, et dynamiques que les autres paradigmes informatiques? La législation actuelle sur le respect de la vie privée, comme la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (LPRPDE) fait du Canada un paradis sûr pour les centres informatiques, procurant aux fournisseurs d'infrastructure un environnement sécuritaire et sécurisé où emmagasiner des informations sensibles. En ce sens, tous doivent être sensibilisés au fait que le nuage peut être facilement rendu conforme à des lois comme la LPRPDE. Cette étude du explore l'émergence de l'informatique en nuage pour apporter un éclairage sur les opportunités et défis que présente l'adoption du nuage. Nous fournissons un instantané complet de l'économie du nuage pour contribuer à guider les secteurs canadien et mondiaux du nuage, et pour procurer aux décideurs des données permettant de déterminer les supports appropriés. Ce rapport présente au bon moment une revue de l'adoption de l'informatique en nuage au Canada, soulignant la manière dont elle mène à l'innovation, aux diminutions de coût, aux barrières à l'entrée réduites, et à la croissance pour l'industrie des TIC et l'économie en général. 3 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

5 POINTS SAILLANTS DU RAPPORT La moitié des 360 entreprises canadiennes sondées (TI et hors TI) par le ont adopté des services de nuage identifiés. La proportion atteint 71 % pour les firmes de TI. 70 % des entreprises utilisant le nuage utilisent une forme ou une autre de service payant dans le nuage. 4/5 des utilisateurs payants ont des abonnements récurrents à des services de nuage, et un tiers (31 %) ont acheté des produits/services durables dans le nuage. Près des deux tiers (61 %) des sociétés ont réduit leurs coûts de TI en adoptant le nuage. La proportion atteint 68 % pour les firmes de TI. Le service de nuage de type SaaS («software as a service») est le service public dans le nuage le plus utilisé; plus de la moitié (53 %) des entreprises utilisant le nuage utilisent un service de type SaaS, et un quart additionnel développent des capacités pour SaaS. L'économie canadienne du nuage emploie directement travailleurs, dont plus de travailleurs des technologies de l information et des communications. D'ici 2018, les postes centrés sur l'informatique en nuage augmenteront de 47 %. Il est prévu que d'ici 2018, l'économie canadienne du nuage emploiera directement plus de travailleurs. Lorsque nous prenons en compte les emplois indirects, le Canada emploiera plus de travailleurs en 2018 grâce à l'informatique en nuage. Les catégories professionnelles clés embauchant des professionnels du nuage sont entre autres : Gestion des systèmes informatiques et des systèmes d'information, analyse de gestion des systèmes d'information, génie logiciel, réseautique, et développement de médias interactifs. L'impact perturbateur du nuage possède le potentiel d'élargir le décalage des talents et compétences dans les professions supportant le nuage. Le recrutement des professionnels du nuage est difficile en raison de la dualité des compétences, en programmation et en administration, requise une combinaison rare dans l'industrie des TIC. L'économie canadienne du nuage contribue pour 4,6 milliards $ annuellement au PIB, et d'ici 2018, cette contribution croîtra jusqu'à 8,2 milliards $. Il est prévu que l'informatique en nuage deviendra une industrie mondiale de 241 milliards d'ici IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

6 1.0 LA PROCHAINE ÉTAPE DANS L'ÉVOLUTION DE L'INTERNET L'informatique en nuage a suscité des discussions d'importance parmi les participants et les observateurs de l'économie numérique. Ses promoteurs les plus énergiques la voient comme une proposition de valeur hors de l'ordinaire, en raison de ses avantages technologiques et économiques inhérents. Au cours des dernières années, le Canada a été témoin d'une transition de plus en plus accentuée vers l'informatique en nuage, souvent décrite comme la prochaine étape dans l'évolution de l'internet. Le nuage donne forme et redéfinition au paradigme mondial des TIC. Avec lui arrive la promesse d'extensibilité, d'efficacité, et de barrières à l'entrée réduites pour les entreprises en démarrage et les petites et moyennes entreprises (PME). D'après les conclusions de recherches de l'industrie, l'informatique en nuage dépassera bientôt les centres informatiques corporatifs et sa taille sera 12 fois plus grande en Au cours des prochaines dix années, le nuage dominera le paradigme des TIC des entreprises, dans des organisations d'un bout à l'autre de l'économie, et deviendra de plus en plus indispensable aux investisseurs, aux entreprises en démarrage, comme aux multinationales. L'appel persistant de l'informatique en nuage auprès des joueurs de l'industrie comporte plusieurs facettes : d'une part, le nuage permet aux entreprises d'externaliser les fonctions de leurs TIC, de réduire les coûts de gestion, et de réduire l'infrastructure des TIC; d'autre part, le nuage facilite aux entreprises leur entrée sur le marché sans avoir à supporter le fardeau des investissements pour une lourde infrastructure et d'autres investissements de grande ampleur. 2 Ces avantages s'appliquent à l'ensemble des entreprises, mais sont particulièrement pertinents pour les petites entreprises et les entreprises en démarrage qui sont les moteurs principaux de l'innovation et de la productivité nationales. L'omniprésence croissante de l'informatique en nuage sera ressentie de plus en plus dans le marché de l'emploi des TIC et des autres secteurs. La plupart des travaux d'installation, de configuration, et d'administration accomplis actuellement dans les centres informatiques seront automatisés, et des nouvelles demandes apparaîtront pour des compétences à l'intersection de la collecte des données, de l'analyse, et de la programmation. Les travailleurs des TIC qui s'occupent actuellement de l'administration et de la configuration devront enrichir leur curriculum vitae de nouvelles compétences comme la gestion des relations avec les fournisseurs. En raison de son impact omniprésent, les professionnels hors des TIC dans tous les secteurs de l'économie devront acquérir une connaissance de base de l'informatique en nuage et de la façon dont elle a un impact sur leur industrie. Le Canada est actuellement classé 9 e sur 24 pays au classement de BSA quant aux politiques liées à l'essor de l'informatique en nuage, en raison principalement du manque de normes en matière de cybersécurité au Canada, ainsi que de la désuétude de la législation sur la propriété intellectuelle, qui sont perçus comme fournissant une protection inadéquate aux documents en ligne. La législation actuelle relative à la protection de la vie privée et à la sécurité pour les entreprises privées est amplement dépourvue de pertinence en ce qui concerne l'industrie des services de nuage. Malgré ces lacunes du cadre réglementaire, le Conseil des technologies de l information et des communications () croit que l'informatique en nuage fournit une forte proposition de valeur pour le Canada. En conséquence, le a entrepris l'étude qui suit sur l'industrie de l'informatique en nuage du Canada avec l'objectif de comprendre : (1) l'économie (emplois, revenus et croissance) de l'industrie canadienne de l'informatique en nuage; (2) le cadre réglementaire gouvernant les services reliés au nuage au Canada et à l'international; et (3) les inhibiteurs et accélérateurs de l'adoption du nuage dans la perspective de l'entreprise et dans la perspective nationale. 5 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

7 2.0 MÉTHODOLOGIE Cette étude s'appuie sur des études originales et des recherches de synthèse provenant de sources multiples, notamment : Des recherches sur ordinateur (revue de la littérature et analyse de l'environnement de la recherche académique, industrielle, gouvernementale et non gouvernementale), Entrevue des informateurs clés avec les experts nationaux et régionaux de l'industrie de l'informatique en nuage, Consultation ciblée de l'industrie canadienne de l'informatique en nuage, Analyse des postes vacants complétée par les données de main-d œuvre du, Sondage sur l'adoption de l'informatique en nuage auprès de 360 sociétés canadiennes dans les TI et hors des TI, et Processus de validation avec trois ensembles d'intervenants lors des entrevues des informateurs clés et consultations ciblées. Recherches préliminaires sur ordinateur relativement aux marchés nationaux et régionaux de l'informatique en nuage, menée dès le début, qui a jeté la lumière sur les perspectives d'adoption mondiale de l'informatique en nuage. Ceci a fourni un instantané complet des tendances émergentes dans l'économie du nuage, ainsi qu'une référence pour comparaison à l'international. Des organisations clés de partout au Canada impliquées dans les services de nuage ont aussi été identifiées. L'information provenant de ces organisations a été incorporée dans une base de données qui est devenue la base de la phase de consultation des experts de l'étude. Après avoir tiré au sort parmi les sociétés de grande taille, de taille moyenne, et les sociétés en démarrage, ainsi que parmi les réseaux d'organisations de l'industrie et les organisations sans but lucratif, le a mené des entrevues des informateurs clés avec des experts nationaux et régionaux dans le domaine de l'informatique en nuage. Au total, 11 entrevues des informateurs clés ont été menées. Parce que l'industrie de l'informatique en nuage du Canada est fortement concentrée dans la partie Est du pays, la plupart des entrevues des informateurs clés ont été menées en Ontario et au Québec. D'autres entrevues des informateurs clés ont été menées en Alberta et en Colombie- Britannique. Des entreprises privées ont représenté dix des 11 organisations impliquées dans le processus d'entrevue. Chacune des entreprises est caractérisée comme suit : elle (1) offre des services de nuage (par ex., IaaS, SaaS, applications, services de migration et/ou d'hébergement) comme partie intégrante de ses affaires globales, et (2) génère des revenus à partir de ses opérations basées sur le nuage. Les entrevues des informateurs clés ont procuré au des renseignements relativement à ce qui suit : L'impact potentiel du nuage sur les industries canadiennes existantes, Les professions actuelles et émergentes engagées dans l'informatique en nuage, Les perspectives d'offre/demande pour les professionnels nationaux et régionaux du nuage, 6 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

8 Le type (par ex. petite, moyenne et grande) de sociétés qui sont impliquées dans l'économie canadienne du nuage, et Les inhibiteurs et accélérateurs potentiels à l'adoption nationale et par les entreprises du nuage. Lorsque les entrevues des informateurs clés ont été complétées et que l'information pertinente a été obtenue, le a recueilli les données primaires grâce à une consultation ciblée avec les fournisseurs canadiens de nuage du domaine public en vue de déterminer les perspectives de croissance de l'industrie, les sources de revenu, la composition de la main-d œuvre, et les compétences exigées. En utilisant les publicités publiées sur le site Web de Guichet emplois (Job Bank) et Travailler au Canada (Working in Canada), deux des plus grands réseaux sur le Web d'affichage d'emplois disponibles aux Canadiens, le a mené une analyse des postes vacants dans le but d'établir une référence pour l'estimation de la proportion des professions de l'économie numérique qui est centrée sur l'informatique en nuage. Les offres d'emploi pour des professions de l'économie numérique qui exigeaient des compétences dans l'informatique en nuage et une expérience de travail reliée ont été identifiées. Les données primaires recueillies ont été comparées aux données de l'enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada, un instantané mensuel portant sur environ foyers et individus, et les contrastes ont été mis en évidence. Un état complet de l'économie canadienne du nuage utilisant de multiples points de vue est ainsi présenté aux lecteurs de cette étude. Les analyses et résultats préliminaires ont été présentés lors de multiples séances de validation à deux ensembles d'intervenants : Les informateurs clés et les organisations impliquées dans les consultations ciblées. Lors du processus de validation ci-dessus, la rétroaction fut recueillie, synthétisée et incorporée dans l'étude pour s'assurer de la validité des conclusions et de l'exactitude des commentaires des intervenants. Tous les commentaires ont été incorporés dans le rapport final qui vous est présenté plus bas. 7 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

9 3.0 INFORMATIQUE EN NUAGE : CE QUE C'EST ET OÙ CELA A COMMENCÉ 2011 et 2012 ont chacune été décrites comme «L'Année du nuage». Le nuage est devenu un sujet de conversation prédominant dans l'industrie des TIC. Toute l'exubérance qui l'entourait a mené à des définitions variées de ce qu'est le nuage en réalité. Dans sa forme la plus simple, le nuage est une méthode virtualisée pour rendre disponible et accéder à des ressources informatiques à la demande, 3 par le biais de l'internet, et sans lien avec l'environnement local. 4 Les nuages fournissent un large éventail d'applications de TIC basées sur l'internet et de capacités de traitement et de stockage. Tout, à partir de systèmes virtuels pour le traitement, le développement d'applications, l'hébergement sophistiqué, et les solutions logicielles basées sur le Web, peut être fourni par le biais du nuage, remplaçant ainsi les applications traditionnellement installées sur les ordinateurs personnels des utilisateurs finaux. 5 En d'autres mots, les systèmes de nuage sont infiniment extensibles, utilisent des sources d'infrastructure multiples, et peuvent être utilisés pour combler tous les objectifs de traitement, de la reprise après catastrophe à la continuité des activités. 6 Les avantages économiques inhérents aux services de nuage sont nombreux; ils peuvent fournir des ressources à la demande qui peuvent être configurées, étendue, et accédée facilement sur l'internet par quiconque. Les implications de la technologie du nuage en matière de sécurité sont plus ambiguës. Bien que le nuage fournisse une manière abordable d'améliorer la sécurité des petites entreprises, qui autrement ne pourraient pas se permettre une infrastructure de sécurité haut de gamme, 7 d'autres croient que les préoccupations de sécurité pourraient limiter l'attrait futur de l'adoption du nuage. Selon une étude récente sur l'informatique en nuage menée par LinkedIn, plus de la moitié des répondants ont cité la sécurité comme étant leur plus grande préoccupation au sujet des services de nuage.» 8 L'étude «IBM's annual global Tech Trends survey» prévoit que l'informatique en nuage sera une des compétences les plus recherchées des TIC au cours des cinq prochaines années, et qu'elle continuera à dominer l'informatique sur place comme le modèle primaire des TIC d'ici Il est aussi prévu que le traffic sur le nuage croîtra selon un taux de croissance annuel composé de 66 % d'ici 2015 et représentera 57 % de la charge totale des centres informatiques Arrivée soudaine ou lente évolution? L'émergence du nuage comme un «nouveau» paradigme est souvent discutée. La difficulté d'utiliser un PC et des ressources sur un réseau à prédominance locale est le résultat de décennies d'évolution du traitement. Les ordinateurs en temps partagé sont d'abord apparus dans les années 50, 11 ce qui a permis pour la première fois l'usage simultané d'un système informatique partagé par des utilisateurs indépendants. C'est grâce à ce processus que les concepts de «temps réel» et «en ligne» ont d'abord émergé. 12 Lorsque le temps partagé a été étendu outre le partage d'un simple processeur d'ordinateur, durant les années 80 et au début des années 90, il s'est fait connaître sous le nom de services d'informatique utilitaires et ensuite sous celui de calcul distribué. Avec l'introduction des bandes larges vers la fin des années 90, la dernière chose qui retenait l'expansion du calcul distribué (c.-à-d., un mécanisme de livraison efficace) n'était plus un obstacle. Comme la livraison par bande large continuait à croître au début des années 2000, les entreprises en démarrage ont profité des faibles barrières à l'entrée et commencé à offrir des services informatiques sur l'internet. Et, bien que le nuage soit souvent considéré comme l'avantage concurrentiel des entreprises en démarrage, les entreprises établies et les multinationales ont vite réalisé le potentiel du nuage et commencé à étendre leurs services pour tirer profit du concept sempiternel qui était finalement devenu une réalité IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

10 D'après certains observateurs, l'émergence de la tendance multiple a été un facteur déterminant de l'émergence du nuage, comme il l'est généralement admis aujourd'hui. Dans une architecture à tenanciers multiples, de multiples utilisateurs peuvent partager la même application, exploitée sur un unique ordinateur, sans avoir accès aux données des autres et profiter de coûts avantageux. 3.2 Modèles de déploiement Plusieurs modèles de déploiement différents existent pour les services de nuage. Les entreprises peuvent choisir parmi ces modèles variés, selon leurs besoins et capacités. Le choix entre un nuage public ou un nuage privé dépendra principalement de la taille de l'organisation et de sa capacité d'investir dans sa propre infrastructure de nuage privée. Toutefois, le nuage public entraîne le marché, et il est considéré comme le catalyseur de l'adoption du nuage par les entreprises et les utilisateurs privés. Les plus importantes sociétés publiques du nuage valent déjà plus de 100 milliards $. 14 Pour qu'un service soit considéré comme étant vraiment dans le nuage, il doit comporter chacune des cinq caractéristiques suivantes : Architecture à tenanciers multiples qui isole toutes les données des clients et les personnalisations dans une couche de métadonnées, permettant des mises à niveau de la couche de code sans tests de régression et réécriture; Fourniture de mises à niveau des services existants sans perturbations ou risques technologiques, habituellement incluses dans le coût du service; Équipes de développement centrées sur le support et l'avancement d'une unique base de code, plutôt que sur le support de multiples anciennes versions toujours en service; Dans le cas d'un nuage public, la provision et l'utilisation de systèmes de comptabilité; et «Aucun logiciel» ce qui est acheté c'est une fonction, non du code. L'examen continu des opérations, et des installations d'entretien et des normes de sécurité de classe mondiale font littéralement «partie du service». Nuage hybride Nuage privé Les nuages privés sont normalement utilisés par de très grandes sociétés capables de fournir des services de nuage ou des services semblables à l'interne par le biais de leurs propres matériels, logiciels, et fournisseurs de services. Les nuages privés sont principalement constitués d'environnements de serveurs lourdement virtualisés, et la virtualisation ne satisfait qu'une des cinq caractéristiques de l'informatique en nuage selon le National Institute of Standards and Technology (NIST). Le nuage privé est entraîné principalement par les fournisseurs de matériels et de logiciels traditionnels pendant qu'ils transforment Nuage privé Modèles de déploiement Nuage communautaire Nuage public 9 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

11 leur modèle d'affaires pour desservir le nuage public. Plusieurs sociétés de nuage desservant les nuages privés combinent leurs efforts de virtualisation pour desservir les nuages publics. Certains observateurs ont soulevé des questions visant à savoir si les services de nuage privé étaient à priori des services de nuage. Pendant qu'ils font un usage intensif de la virtualisation, ils ne peuvent pas toujours faire la démonstration des quatre autres caractéristiques censées définir le «nuage» : libreservice à la demande, accès à un vaste réseau, extensibilité rapide et service mesuré. 15 Les nuages privés sont devenus plus populaires comme les fournisseurs de TI traditionnels ont vu leur part de marché érodée par les fournisseurs de nuage public. Les services comme ceux vendus par Amazon et Salesforce.com ont diminué à un certain degré la demande pour des équipements et des licences de logiciel pour l'interne. L'offre d'équipements et de logiciels pour l'interne qui reproduit certaines des fonctionnalités des services de nuage est une stratégie pour endiguer certaines pertes Les nuages privés sont populaires dans les organisations qui ont des préoccupations pour la sécurité comme les gouvernements et les services financiers. Ils permettent à ces organisations de contrôler tous les aspects de leurs services de nuage et de sauvegarder toutes les données et les applications disséminées à travers l'organisation. Les nuages privés sont capables d'héberger toutes les sortes de service offerts sur le nuage (par ex., applications, capacités de traitement, stockage), mais ils sont le plus souvent utilisés pour développer et mettre à l'essai des nouvelles applications, une approche bénéfique aux organisations comportant un nombreux personnel de développement. 16 Nuage public Les nuages publics sont utilisés par une variété d'entreprises, et ont été le moteur de la plupart des discussions sur le nuage et de son activité économique. Toutefois, depuis 2008, nombre de grandes entreprises ont adopté ces nouveaux services, entre autres GE, Toyota, BMO, Virgin, HP, Dell, Cisco et d'autres. En réalité, 2008 fut l'année charnière pour les services en nuage alors que la crise économique mondiale a forcé les grandes et les petites entreprises à faire l'examen de leur structure de coût et de leurs processus d'affaires. Le nuage public fournit des ressources informatiques à la demande, ce qui en fait le modèle d'affaires le plus largement utilisé dans la plupart des industries. Chez les grandes entreprises, le nuage public est souvent perçu comme à côté du nuage privé. Les observateurs croient que, pour être considérés comme un nuage vraiment public, les nuages devraient comporter : Architecture à tenanciers multiples qui isole toutes les données des clients et les personnalisations dans la couche de métadonnées, permettant des mises à niveau de la couche de code sans tests de régression et réécriture Mises à niveau tout au long de l'année, sans perturbations ou risques technologiques, accomplis sans anicroches et inclus dans le coût du service Unique base de code sur laquelle les équipes de développement concentrent tous leurs efforts de support par opposition à de multiples anciennes versions qui restent en service Systèmes de comptabilité pour la provision et l'utilisation; et, «Aucun logiciel», le client paie pour la fonctionnalité, non le code, ce qui implique l'inclusion d'un examen continu des opérations, de la sécurité et des installations d'entretien inclus dans le prix. 10 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

12 Les sociétés qui fournissent des services de nuage public le font de trois manières : Software as a Service (SaaS) : souvent décrit comme logiciel à la demande, SaaS met à disposition des applications logicielles sur un nuage hébergé centralement, permettant aux utilisateurs d'accéder aux applications par l'entremise de fournisseurs de service et d'un navigateur Web. Ce modèle de livraison est devenu le plus commun pour de nombreuses applications d'affaires allant de la comptabilité à la planification des ressources de l'entreprise en passant par la gestion des ressources humaines. Infrastructure as a Service (IaaS) : fournit une capacité de traitement et une infrastructure de base (par ex. serveur ou stockage). Les services de type IaaS offrent aux utilisateurs la capacité d'utiliser de l'espace additionnel dans les services et les centres informatiques. Les organisations qui offrent des services de type SaaS basent normalement ces services sur des services de type IaaS qu'ils achètent d'autres fournisseurs de nuage. 17 Jusqu'à maintenant, l'adoption de Google dans cet espace a été principalement faite par des consommateurs par opposition à la clientèle entrepreneuriale d'amazon. Platform as a Service (PaaS) : quelquefois défini comme la zone mitoyenne entre les deux autres modèles de livraison, PaaS fournit la capacité informatique de IaaS et la plateforme requise par les développeurs d'applications. Avec PaaS, les développeurs de logiciel disposent de tous les outils pour développer les services logiciels, comme le système d'exploitation, le langage de programmation, la base de données, et le serveur Web, sans devoir acheter et gérer le matériel et le logiciel sous-jacent. La figure no 1 montre un simple organigramme qui illustre l'interaction entre les services de nuage publics. Figure no 1 : Organigramme de nuage public IaaS Administrateurs de systèmes Espace sur baie, GoGrid, service sans fil évolué (SSFE) PaaS SaaS Développeurs Force, Moteur d application, Azure Utilisateurs finaux et clients Google Docs, Netsuite, Gmail, SalesForce Durant la phase impliquant les informateurs clés de l'étude, le a fait un effort concerté pour recueillir les informations relatives à l'industrie grâce à un échantillon représentatif de fournisseurs de nuage. En le 11 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

13 faisant, nous avons appris que l'industrie canadienne du nuage, qui est entraînée par les services offerts sur le nuage public, fournit principalement des services d'infrastructure et de logiciels ou une combinaison des deux. La figure no 2 illustre un instantané de la ventilation des organisations des informateurs clés d'ict. Figure no 2 : Ventilation des organisations des informateurs clés Surtout IaaS (40%) Surtout SaaS (40%) «L'informatique se transforme, de quelque chose que chaque société doit se procurer pour ellemême à un modèle service public (analogue au réseau électrique) où les services informatiques deviennent disponibles à la demande, quelle que soit la capacité requise, pour aussi longtemps que requis.» Source : (2012). D'après des informateurs de l'industrie, comprendre la différence entre les nuages privés et publics est de première importance si le Canada veut éviter une lente adoption du nuage. Les fournisseurs d'iaas font de grands efforts pour s'assurer de la sécurité des données stockées sur leurs serveurs mais les perceptions relatives à la sécurité et au respect de la vie privée sont difficiles à contrer. Ceux qui l'ont adopté précocement ont été motivés par le potentiel des technologies émergentes. D'autres ont répondu de manière beaucoup plus conservatrice. Par exemple, le problème de respect de la vie privée perçu laisse de nombreux adopteurs potentiels à l'extérieur du marché, pour l'instant. Nuage communautaire Un nuage communautaire est une infrastructure partagée entre plusieurs organisations qui se regroupent en vertu d'une préoccupation commune, comme la sécurité ou la conformité. Les nuages communautaires peuvent être gérés et hébergés à l'interne ou par un fournisseur de nuage. Nuage hybride Les nuages hybrides sont composés de deux modèles de déploiement de nuage ou plus (privé, public et communautaire) qui sont à la fois uniques et inter-reliés. Ils offrent les avantages des multiples modèles de déploiement et exigent un mélange d'infrastructure de nuage à l'interne et hébergée IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

14 4.0 ÉCOSYSTÈMES MONDIAUX DU NUAGE Les avantages potentiels de l'informatique en nuage sont nombreux. Consommateurs, gouvernements et organisations, des multinationales aux PME, tous peuvent prendre avantage de l'émergence du nuage comme utilisateur ou comme fournisseur. Combinés à des données ouvertes, les services de nuage ont un potentiel illimité en matière d'innovation et de collaboration entre les régions, les juridictions, et les nations. Toutefois, il y a des préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, à la protection des renseignements personnels, et à la sécurité, 19 sans mentionner le choc culturel au sein des sociétés et le manque de normes réglementaires. 20 Union européenne (UE) L'UE a identifié le potentiel de croissance de l'informatique en nuage, et a entrepris le développement à grande échelle d'un écosystème de nuage européen. Un intérêt et une participation intenses de l'industrie et du milieu universitaire ont donné à l'ue le support dont elle avait besoin pour aller de l'avant. L'UE se mobilise actuellement en vue d'un effort de recherche conjoint pour évaluer les exigences reliées au développement d'un tel écosystème de nuage intégré. Étant donnés les robustes antécédents en recherche et développement de l'ue sur les architectures GRIDs et SOA (Architecture orientée services), l'union est en bonne position pour faire une percée dans informatique en nuage. Cependant, les barrières à l'entrée sont élevées pour les petites entreprises. Des programmes de recherche et développement plus techniques - et orientés sur l'entreprise sont requis pour les encourager à se lancer sur le marché du nuage. 21 Bien que les espérances soient grandes, des défis substantiels menacent les initiatives de l'ue en matière de nuage. Parmi les plus importantes de ces préoccupations, qui émanent de l'adoption précoce du nuage, la sécurité des données et la protection des 13 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN Sécurité des données et protection des renseignements personnels : Communiquer sur des nuages publics, par opposition à communiquer uniquement sur un réseau privé, est fondamentalement risqué. Comme c'est le cas avec de nombreux fournisseurs de nuage, l'infrastructure est partagée par plusieurs clients, souvent dispersés sur plusieurs machines et centres informatiques. Pour ce qui est du respect de la vie privée, les renseignements personnels sont beaucoup plus susceptibles d'être violés s'ils sont stockés sur un nuage que s'ils le sont à l'interne. Les préoccupations de respect de la vie privée de cette nature proviennent de la diversité de la réglementation sur la protection des renseignements autour du monde (Ernst & Young, 2011). renseignements personnels. Les décideurs européens sont préoccupés par la protection des renseignements personnels et le flux des données. Il est donc crucial, pour tous les fournisseurs de nuage dans l'arène économique européenne, de fournir à leurs clients l'information dont ils ont besoin pour prendre une décision informée à propos de l'adoption du nuage, par exemple sur la sécurité, la transparence, et la certitude légale. 22 En raison du rythme rapide des changements technologiques, l'adoption du nuage est un défi mais aussi une proposition prometteuse pour les consommateurs et les décideurs de l'eee. Comme première étape, définir les préoccupations de sécurité en ce qui concerne la protection des données est crucial pour que l'industrie du nuage prospère dans l'eee.

15 Japon L'adoption du nuage au Japon a augmenté rapidement depuis 2010, moment où la valeur des services de nuage a augmenté de près de 42 % pour atteindre 540 million USD. Il est prévu que les services informatiques dans le nuage sur le marché japonais représentent 1,8 milliards USD en Cette accélération rapide, combinée à plusieurs autres facteurs, entre autres les lois et la réglementation gouvernant le nuage, l'infrastructure liée au TIC, et le déploiement de la bande large, ont fait du Japon le chef de file mondial de l'informatique en nuage. En 2012 le Japon était classé premier au classement de BSA quant aux politiques liées à l'essor de l'informatique en nuage, en raison de sa «suite complète de lois modernes supportant et facilitant l'économie numérique et l'informatique en nuage.» 24 Comme dans l'ue, les préoccupations au sujet du respect de la vie privée et de l'intégrité de la propriété intellectuelle sont parmi les plus grand défis auxquels fait face l'industrie du nuage japonaise. Pour faire face à ces défis, le Japon relie les parties non réglementées de l'industrie du nuage en établissant des lois complètes sur le respect de la vie privée qui, entre autres choses, protègent la propriété intellectuelle dans le nuage. 25 Australie 14 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN Propriété intellectuelle: Les personnes responsables de sauvegarder la propriété intellectuelle d'une organisation ne donneront pas facilement le contrôle de l'environnement des TI, particulièrement si on considère l'état actuel des lois concernant la propriété intellectuelle sur le nuage. Des lois complètes qui protègent les organisations contre l'appropriation illicite et les autres violations aux lois sur la propriété intellectuelle crées ou stockées sur le nuage demeurent sousdéveloppées dans la plupart des régions du monde. (Ernst & Young, 2011; Ridout & Maybee LLP, 2010). En 2013 l'australie a lancé sa stratégie d'informatique en nuage nationale qui vise à augmenter l'adoption des services de nuage dans le secteur public. La politique relative au nuage de l'australie est un effort de modernisation de l'approche du gouvernement aux TIC. La politique exige que «toutes les agences du gouvernement considèrent les services de nuage pour les nouveaux approvisionnements dans les TIC et pour les activités de test et de développement, et migrent les sites Web existants vers des services de nuage au point de rafraîchissement naturel.» La stratégie d'informatique en nuage nationale de l'australie est le point culminant de plusieurs mois de consultation auprès des nombreux services gouvernementaux, et reflète l'engagement du pays à faire progresser son économie numérique. La vision sous-jacente de la stratégie d'informatique en nuage nationale est de donner aux Australiens l'occasion de «créer et utiliser des services de nuage de classe mondiale pour stimuler l'innovation et la productivité d'un bout à l'autre de l'économie numérique. Cette vision sera réalisée en maximisant la valeur des services de nuage au sein du secteur public, en faisant la promotion des services de nuage auprès des PME et des consommateurs, et en supportant le secteur des services de nuage du pays. 26 États-Unis (ÉU) Bien que non complètement mature, le marché de l'informatique en nuage a un potentiel formidable aux É.U. Avec plus de 100 millions de foyers, qui tel que prévu, auront accès à des vitesses de téléchargement d'au moins 100 Mbps d'ici 2020, 27 les É.U. joueront un rôle prépondérant dans l'industrie

16 mondiale du nuage. Les É.U. sont déjà le port d'attache des entreprises multinationales chefs de file qui fournissent des services de nuage à l'échelle mondiale, comme Google, Microsoft, Apple, Dell, Oracle, et Rackspace Hosting. Il est prévu que les revenus générés par l'industrie du nuage public des É.U. profiteront d'un taux de croissance annuel composé de 18,5 % pour atteindre 43,2 milliards USD d'ici En 2011, l'institut national responsable des normes et de la technologie des É.U. (NIST) a publié une feuille de route de la technologie de l'informatique en nuage (Cloud Computing Technology Roadmap), qui souligne dix exigences pour une adoption réussie du nuage, en commençant par le besoin d'établir un consensus international sur «des normes d'interopérabilité, de portabilité et de sécurité» pour la technologie du nuage. 29 Les É.U. ont établi une réglementation complète régissant le commerce électronique et le cyber crime mais n'ont pas encore établi suffisamment de lois concernant le respect de la vie privée sauf dans certains secteurs, tel la santé. Ceci signifie que la grande majorité des sociétés américaines n'est pas protégée par une réglementation sur le respect de la vie privée qui apporte des garanties comme la protection de la propriété intellectuelle. 30 Royaume-Uni (RU) Le RU se classe actuellement huitième au classement de BSA quant aux politiques liées à l'essor de l'informatique en nuage, en raison principalement des initiatives de son secteur gouvernemental qui visent à faciliter l'approvisionnement du secteur public en services de TI basés sur le nuage. La stratégie «G-Cloud» du RU est une initiative menée par le gouvernement engagée non seulement à augmenter l'adoption du nuage dans les organismes du secteur public, mais aussi à livrer des ressources pour l'informatique en nuage. L'objectif de la stratégie «G-Cloud» est de livrer des changements fondamentaux quant à la manière par laquelle le secteur public opère et s'approvisionne en TIC. Ceci inclut réaliser de plus grandes économies d'échelle, livrer des systèmes de TIC qui correspondent mieux aux politiques du gouvernement, tirer profit des technologies émergentes pour réduire les coûts, et satisfaire les objectifs de durabilité environnementale. Chine Ailleurs en Asie, l'informatique en nuage est l'une des industries à la plus forte croissance. Il est prévu que l'investissement de la Chine dans la technologie du nuage atteindra 1 milliard USD d'ici 2016, une augmentation de 250 % par rapport à En 2011, la Chine représentait dix pourcent de l'investissement mondial total dans le nuage, ce qui n'est pas une surprise, étant donné que la Chine compte pour près de huit pourcent du marché mondial des TIC. 31 Le ministère de l'industrie et des technologies de l'information de la Chine a déjà mis de l'avant une feuille de route pour le développement de l'industrie du nuage du pays, qui commence par 15 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN Conformité réglementaire en matière de cyber-sécurité : Les données stockées et transmises sur le nuage peuvent théoriquement être dispersées dans le monde entier. La question soulevée alors est : de qui faut-il suivre les règles? L'industrie du nuage est un bénéficiaire principal de la mondialisation parce que ses utilisateurs peuvent trouver des services moins chers dans d'autres pays. Mais avec la mondialisation, arrivent aussi des défis reliés à la juridiction et à la souveraineté des données. Pour faire face à ces défis, de nouvelles politiques qui gouvernent la consommation du nuage d'un pays à l'autre doivent être promulgées (Ernst & Young, 2011; European Commission, 2010).

17 un programme pilote axé sur cinq cités majeures : Beijing, Shanghai, Shenzhen, Hangzhou, et Wuxi. Huit provinces et villes additionnelles ont aussi annoncé des stratégies d'adoption du nuage qui lorsque complétées, mettront à la disposition de la Chine plus de dix millions de serveurs de nuage, qui représentent un investissement de 270 milliards USD. 32 Le gouvernement chinois a clairement démontré un engagement ferme à construire son économie numérique grâce au nuage et par d'autres moyens, ce qui servira à améliorer encore plus les prouesses économiques du pays, autant régionalement que mondialement. Toutefois, une faiblesse à l'application des règles de propriété intellectuelle et une réticence à intégrer les entreprises internationales des TI jouent le rôle de barrière à l'atteinte des objectifs de développement de la Chine. Malgré ces préoccupations, la Chine est de plus en plus active dans l'arène mondiale, ayant signé des ententes réglementaires avec l'onu et l'omc, en plus d'avoir renforcé sa réglementation sur la cyber-sécurité. En Chine, le gouvernement continue à faciliter l'adoption rapide du nuage, après avoir fait des progrès substantiels dans l'expansion de sa couverture par bande large. 33 C'est une étape cruciale pour s'assurer que les nuages pilotes de la Chine progressent et contribuent à l'une des plus grandes industries du nuage du monde. 4.1 Ce que cela signifie pour le Canada Le Canada reste un chef de file dans l'économie numérique mondiale, mais il est classé neuvième sur 24 dans l'industrie mondiale du nuage, en retard derrière le Japon, l'australie, les É.U., et l'allemagne. La sous-performance du Canada est principalement due à la carence de normes nationales en matière de cyber-sécurité, ainsi qu'à la perception que ses lois sur les droits d'auteur sont désuètes et ne fournissent pas une protection adéquate au matériel en ligne. Le Canada n'a pas actuellement de lois ou de règlements spécifiques gouvernant la sécurité du nuage, malgré des lignes directrices exhaustives sur la sécurité de l'information qui gouvernent la plupart des agences gouvernementales. Bien que certaines normes de sécurité et de respect de la vie privée existent pour les entreprises privées, elles sont génériques et largement à côté de la question en ce qui concerne l'industrie du nuage. Actuellement, les lois du Canada sur les services de nuage fournissent une certaine protection contre l'appropriation illicite de services du nuage mais des lignes directrices à jour sont cependant requises pour leur application. La neuvième place du Canada au classement quant aux politiques liées à l'essor de l'informatique en nuage, représente une amélioration considérable par rapport au 16 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN Normes en matière de cyber-sécurité : Actuellement, quelques normes sont en place pour guider les économies canadiennes et mondiales du nuage. Les normes en matière de nuage qui sont reliées à la cyber-sécurité amélioreraient l'interopérabilité et la certitude légale, et aideraient les entreprises à développer des meilleures pratiques. Les avantages de la mondialisation laissent aussi le marché international exposé à une multitude de cyber-menaces. Dans un marché mondialisé, il est prévu que la pénétration du nuage soit de plus en plus profonde puisque les utilisateurs recherchent des sources d'approvisionnement en TI efficientes (European Commission, 2010; Data Protection Working Party, 2012). classement de 2012, où le Canada était classé 12 e. Nonobstant les lacunes réglementaires, le Canada possède une des infrastructures de TIC les plus robustes au monde, passant au travers toutes les industries qui ensembles composent l'économie numérique de la nation. La pénétration de la bande large

18 au Canada est très profonde et, d'ici 2016, tous les Canadiens auront accès à des vitesses d'au moins 5 Mbps pour l'internet. L'infrastructure numérique ferme du Canada lui confère une bonne force de levier pour compenser pour le retard de son industrie du nuage, ce qui, comme la prochaine section le révèle, est extrêmement favorable pour les occasions d'emploi. 17 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

19 5.0 ÉCONOMIE DU NUAGE CANADIENNE : EMPLOI ET CONTRIBUTION AU PIB L'informatique en nuage a déjà eu un impact convaincant sur le marché canadien de l'emploi, et au cours des prochaines trois années, il est prévu que cet impact croîtra substantiellement. Selon IDC, l'informatique en nuage générera cumulativement près de 14 millions d'emplois, mondialement, d'ici Les médias et les communications, et les industries des services financiers et de la fabrication seront le fer de lance de la croissance de l'emploi généré par le nuage, suivis par les ventes au détail et l'administration publique. 34 Les professionnels techniques des TIC bénéficieront de nouvelles opportunités pour appliquer leurs talents dans un environnement virtualisé orienté service, alors que les professionnels hors des TIC bénéficieront de la croissance globale de l'industrie, ce qui signifie plus d'emplois dans un large éventail d'entreprises. Les avantages économiques de l'informatique en nuage s'étendent à plusieurs domaines, entre autres ceux de la réduction des coûts, de l'extensibilité, de l'innovation, et de l'amélioration de la performance organisationnelle. À mesure que de plus en plus d'organisations transforment en réalité les avantages découlant de l'adoption du nuage, encore plus d'organisations se tournent vers le nuage au détriment des anciens systèmes désuets. Les entreprises de grande taille se tourneront de plus en plus vers les nuages privés pour simplifier le processus et améliorer leur sécurité, alors que les entreprises de petite taille prendront avantage des faibles coûts de démarrage associés à l'adoption du nuage. Tout ceci laisse entrevoir des occasions de croissance pour les postes rendus possibles par le nuage couvrant un large espace, entre autres pour les postes techniques et non-techniques, les postes directs et indirects. Le marché du travail rendu possible par le nuage est constitué de postes dans des petites entreprises en démarrage, de postes dans des PME établies et de postes dans des entreprises multinationales de grande taille. Les postes techniques sont dans des domaines comme l'ingénierie logicielle, les médias interactifs, les réseaux d'ordinateurs, l'analyse opérationnelle et la gestion des TI. Le déploiement des nuages dans tous les segments des affaires au Canada et de la société canadienne crée une demande pour un vaste éventail de compétences chez des professionnels techniques des TIC et des professionnels hors des TIC. L'informatique en nuage est l'interface entre les technologies existantes et les technologies émergentes, elle nécessite donc une meilleure compréhension et une meilleure application de l'environnement virtuel. En même temps, les travailleurs non techniques doivent posséder une compréhension de base de l'utilité de l'informatique en nuage pour pouvoir simplifier les processus, atteindre l'efficience, et établir des liens entre les technologies émergentes et les opportunités d'affaires. 5.1 Emploi total Selon le «Tendance Rapports Mensuel» du pour avril 2013, on compte professionnels des TIC ayant un emploi au Canada. De ceux-ci, on compte directeurs informatiques ou des systèmes d'information, analystes opérationnels des systèmes d'information et professionnels 18 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN L'économie du nuage canadienne emploi directement travailleurs. Lorsque nous tenons compte de l'emploi indirect et induit, le total des emplois de l'économie du nuage et des emplois qui lui sont reliés au Canada en 2013 est évalué à

20 Main-d oeuvre employée Taux de chômage (%) apparentés, ingénieurs en logiciel, développeurs de médias interactifs et opérateurs d'ordinateur/réseau et techniciens Web (vous référer à la figure no 3 pour obtenir le taux de chômage pour ces professions). Cependant, les professionnels techniques des TIC ne sont pas tous employés dans l'économie du nuage, mais de nombreux le sont. Il est prévu que les descriptions d'emploi et titres de position de ces professionnels varieront d'une industrie à l'autre et d'une société à l'autre. Les figures 4 et 5 fournissent un instantané des évaluations du portant sur la main-d œuvre du nuage. Voici certaines des appellations d'emploi : Directeurs informatique et des systèmes d'information : directeur du développement de logiciel, directeur de la conception logicielle, directeur du développement des systèmes, directeur de centre informatique, directeur des TI Analyste opérationnel des systèmes d'information: analyste en assurance qualité du logiciel, analyste des SIG, analyste en sécurité informatique, auditeur en traitement électronique des données, analyste en intégration de système Développeurs de médias interactifs: concepteur d'interfaces utilisateur (IU) graphiques; développeur d'interfaces utilisateur (IU) graphiques; développeur de médias interactifs Ingénieur en logiciel: architecte technique logiciel; ingénieur en logiciel de télécommunication; spécialiste des logiciels de télécommunication; architecte d'entreprise Techniciens en réseaux d'ordinateur: Techniciens en sites Web sur l'internet, directeur/administrateur de réseau local, directeur/administrateur de réseau étendu, contrôleur réseau, administrateur de réseau Figure no 3 : Instantané des professions en TIC employant des professionnels du nuage 200, % 150, % 2.5% 100, % 1.5% 50, % 0.5% er trimestre eme trimestre er trimestre eme trimestre eme trimestre 0.0% Gestion Informatique/SI Génie logiciel Réseaux d ordinateurs Analyste systèmes de gestion Développement de médias interactifs Source : (2012). 19 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

21 Figure no 4 : Professionnels du nuage par rapport à l'emploi total en TIC Professionnels du nuage par rapport à l emploi total en TIC 6% Source : (2013). En prenant comme référence les postes vacants, la publicité dans les médias sociaux, les données de Statistique Canada, et le portail Travailler au Canada, l'économie canadienne du nuage emploie directement travailleurs. Parmi ceux-ci, il y a environ professionnels des TIC directement employés dans l'industrie canadienne des services de nuage. En plus de ces postes en TIC, l'informatique en nuage refaçonne de nombreuses descriptions de poste dans des rôles techniques et non techniques variés. Ultimement, la croissance de l'informatique en nuage signifie qu entreprises et technologie sont de plus en plus inter-reliées et que la demande pour les professionnels des TIC avec des compétences en développement des affaires est maintenant plus forte que jamais. 35 L'importance de cette relation est amplifiée lorsqu'on considère les compétences qui seront le moteur des tendances de l'embauche en TIC pour Selon une enquête récente auprès des gestionnaires et recruteurs aux É.U., les compétences en informatique en nuage et en veille stratégique sont parmi les compétences les plus en demande chez les professionnels des TIC en Se les attacher requiert une compétence en technologie des mobiles. 1 Des rôles comme architecte d'entreprise, ingénieur en logiciel et analyste des systèmes de gestion sont bien positionnés pour combler l'écart entre les domaines des affaires et des TI Au moment où l'informatique en nuage refaçonne le paradigme des TIC, les écarts entre les affaires et les TI seront avérés coûteux pour les entreprises. Les architectes d'entreprise et les analystes de gestion, entre autres, joueront un rôle de catalyseur en faisant la promotion du nuage dans l'environnement de l'entreprise et dans la structure globale de gestion En 2012, le a remarqué que l'emploi dans l'économie des applications pour mobiles au Canada elle-même pourrait croître de 51 % d'ici Pour consulter le rapport integral: (2012): Employment, Investment and Revenue in the Canadian App Economy. 20 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

22 Figure no 5 : Main-d œuvre nationale employée dans les TIC (2011.Q Q3) 730,000 Main-d oeuvre nationale employée dans les TIC 720, , , , ,000 Professionels techniques du nuage Autres professionnels des TIC 670, , , T T T T T3 Les données primaires du, entre autres sources, démontrent que l'économie du nuage canadienne est une très jeune industrie. Les développeurs et les fournisseurs de service de nuage sont, la plupart du temps, de petites entreprises comportant moins de 50 employés. Comme c'est souvent le cas pour les entreprises en démarrage, les professionnels techniques sont plus nombreux que les travailleurs non techniques. Ainsi, il est prévu que professionnels non techniques seront employés directement dans l'industrie du nuage, portant le total de l'emploi direct à Bien que l'économie du nuage soit toujours dans sa prime jeunesse, la création d'emplois s'étend beaucoup plus loin que les limites des entreprises du nuage en démarrage et les fournisseurs de service de nuage. La raison d'être fondamentale pour la détermination à la fois de l'effet d'entraînement de l'économie du nuage et de sa croissance future est que l'innovation dans les TI entraîne l'innovation dans les affaires, ce qui augmente les revenus et crée ainsi plus d'emplois. Sur cette base, un multiplicateur conservateur est utilisé pour estimer l'emploi total dans l'économie du nuage canadienne. En conséquence, l'emploi total de l'économie du nuage et des emplois qui lui sont reliés au Canada en 2013 est évalué à environ Bien que les opportunités d'emploi dans le nuage ne soient pas limitées aux cinq catégories professionnelles énumérées auparavant, ces cinq secteurs permettent un instantané initial de l'endroit où les travailleurs techniques du nuage ceux qui développent, gèrent et livrent les services du nuage sont employés. Le recueille des données et fournit une analyse de l'environnement du marché du travail pour ces professions sur une base régulière. Le recueille aussi des données sur d'autres 21 IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

23 Contribution au PIB (en milliards) travailleurs non techniques employés dans l'industrie des TIC. En tenant compte des consultations primaires du avec les fournisseurs de service de nuage et du rythme rapide d'adoption du nuage, il est prévu que les professions des TIC fondamentales pour l'informatique en nuage croîtront de 47 % d'ici En conséquence, l'économie du nuage canadienne emploiera directement professionnels techniques et non techniques d'ici Lorsque nous tenons compte de l'emploi indirect et induit, l'économie du nuage générera plus de emplois au total au Canada d'ici Contribution au PIB et croissance future Alors que ces chiffres indiquent une croissance considérable dans l'arène du nuage canadien, des évaluations conservatrices existent, qui sont basées sur la composition actuelle du nombre de rôles techniques par rapport à celui des rôles non techniques actuellement remarquée dans les petites entreprises centrées sur le nuage. L'industrie canadienne du nuage fait déjà une contribution substantielle à l'économie canadienne. La demande pour des technologies du nuage et des autres outils de virtualisation ne fait pas seulement que créer des emplois pour les professionnels des TIC qui en ont la compétence, mais aussi pour les professionnels du marketing, de l'administration, de la gestion et pour d'autres professionnels. Ces occasions d'emploi continueront à croître à mesure que l'économie du nuage canadienne fleurira. Sur la base de l'emploi direct total de l'industrie du nuage, le estime que le sous-secteur du nuage canadien contribue pour jusqu'à 4,6 milliards $ annuellement au PIB canadien. Comme les occasions d'emploi dans l'économie du nuage continuent à croître et que le salaire des professionnels des TIC continue à monter en réponse à la demande croissante pour leurs services, leur contribution sera de 8,2 milliards $ d'ici 2018 (voir figure no 6). Cette projection prend en considération les taux d'inflation prévus selon les données historiques ainsi que le taux de croissance de l'industrie du nuage. Selon les consultations primaires auprès des sociétés du nuage canadien, il est prévu que l'industrie des services de nuage croisse de 20 % en cinq ans. Figure no 6 : Contribution prévue au PIB d'ici $ $ IMPÉRATIF POUR LE NUAGE CANADIEN

Étude sur le sous-secteur de l'informatique en nuage : Série sur les sous-secteurs émergents

Étude sur le sous-secteur de l'informatique en nuage : Série sur les sous-secteurs émergents Étude sur le sous-secteur de l'informatique en nuage : une analyse situationnelle Conseil des technologies de l'information et des communications Série sur les sous-secteurs émergents Information and Communications

Plus en détail

TIC. Panorama. L'industrie de l'information et de la communication la première industrie japonaise

TIC. Panorama. L'industrie de l'information et de la communication la première industrie japonaise TIC (Technologies de l'information et de la communication) Panorama L'industrie de l'information et de la communication la première industrie japonaise La taille du marché (en PIB réel) des technologies

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15 Concepts de base Année académique 2014/15 Qu'est que le? online 2 Qu'est que le? Cela s'est-il produit auparavant? Innovation Produit Service 3 Qu'est que le? Considérons-le comme-ça... Crée ta propre

Plus en détail

Sage 50 Comptabilité. Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise?

Sage 50 Comptabilité. Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise? Sage 50 Comptabilité Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise? À titre de propriétaire de petite entreprise, vous devez bien sûr

Plus en détail

Repenser l'informatique pour générer de la valeur commerciale

Repenser l'informatique pour générer de la valeur commerciale Etude commandée par : Repenser l'informatique pour générer de la valeur commerciale Un sondage mené auprès de 300 décideurs d'entreprises prenant des décisions en matière d'investissement pour l'achat

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage

Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage Principaux résultats Synthèse L'informatique en nuage permet d'utiliser l'informatique en tant que service, en tout lieu

Plus en détail

Commission des affaires juridiques. sur l'exploitation du potentiel de l'informatique en nuage en Europe

Commission des affaires juridiques. sur l'exploitation du potentiel de l'informatique en nuage en Europe PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission des affaires juridiques 25.6.2013 2013/2063(INI) PROJET D'AVIS de la commission des affaires juridiques à l'intention de la commission de l'industrie, de la recherche

Plus en détail

PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION

PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION PARLEMENT EUROPÉEN 2014-2019 Document de séance 10.4.2015 B8-0000/2015 PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION déposé à la suite de la question avec demande de réponse orale B8-0000/2015 conformément à l'article

Plus en détail

B U L L E T I N S U R L E S F O U R N I S S E U R S D I D C. L é vo l u t i o n d u pays a g e d e s I a as publiques et p r i vé e s a u C a n a d a

B U L L E T I N S U R L E S F O U R N I S S E U R S D I D C. L é vo l u t i o n d u pays a g e d e s I a as publiques et p r i vé e s a u C a n a d a B U L L E T I N S U R L E S F O U R N I S S E U R S D I D C L é vo l u t i o n d u pays a g e d e s I a as publiques et p r i vé e s a u C a n a d a Avril 2014 Mark Schrutt, directeur des services et applications

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale... sans en

Plus en détail

Le cloud computing c est pour moi?

Le cloud computing c est pour moi? Le cloud computing c est pour moi? Hackfest 2011 OPTIMIZED 4 novembre 2011 - Version 1.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com Votre conférencier Mario Lapointe ing. MBA CISA

Plus en détail

MicroAge. Votre partenaire d affaires en matière de technologie

MicroAge. Votre partenaire d affaires en matière de technologie MicroAge Votre partenaire d affaires en matière de technologie Une présentation de HP et de MicroAge 23 février 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires

Plus en détail

La sécurité du «cloud computing» Le point de vue de Microsoft

La sécurité du «cloud computing» Le point de vue de Microsoft La sécurité du «cloud computing» Le point de vue de Microsoft Janvier 2010 1 Les informations contenues dans le présent document représentent le point de vue actuel de Microsoft Corporation sur les questions

Plus en détail

Cloud Computing : forces et faiblesses

Cloud Computing : forces et faiblesses Chapitre 7 Cloud Computing : forces et faiblesses 1. Présentation Cloud Computing : forces et faiblesses Le monde informatique a connu une véritable révolution ces dernières années avec l'apparition d'un

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications de façon fluide vers la plate-forme Cisco Unified Computing System, à les

Plus en détail

La reprise d'activité après sinistre est-elle assez prise en compte par les PME?

La reprise d'activité après sinistre est-elle assez prise en compte par les PME? Technology Adoption Profile personnalisé réalisé pour Colt Septembre 2014 La reprise d'activité après sinistre est-elle assez prise en compte par les PME? Introduction Les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE - meilleures pratiques

DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE - meilleures pratiques livre blanc DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE MEILLEURES PRATIQUES ET APPLICATIONS DE SOUTIEN DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE - MEILLEURES PRATIQUES 1 Les solutions infonuagiques sont de plus en plus présentes sur

Plus en détail

Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise

Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise TABLE DES MATIÈRES LE NUAGE : POURQUOI IL EST LOGIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE INTRODUCTION CHAPITRE 1 CHAPITRE 2 CHAPITRE 3 CONCLUSION PAGE 3 PAGE

Plus en détail

L évolution vers la virtualisation

L évolution vers la virtualisation L évolution vers la virtualisation Dépassez vos attentes en matière de solutions TI. L évolution vers la virtualisation En 2009, la majorité des entreprises québécoises ne s interrogent plus sur la pertinence

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

GUIDE DES BONNES. Gestion des systèmes. www.kaspersky.com/be

GUIDE DES BONNES. Gestion des systèmes. www.kaspersky.com/be GUIDE DES BONNES Pratiques www.kaspersky.com/be 2 Votre guide des BONNES pratiques en matière de gestion des systèmes. Renforcez la sécurité et réduisez la complexité de votre environnement grâce à des

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

Programme. Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge. Hugo Boutet Président igovirtual. Présentation de MicroAge

Programme. Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge. Hugo Boutet Président igovirtual. Présentation de MicroAge Une présentation de et 19 octobre 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Les PME et le «cloud computing» Hugo Boutet Président igovirtual

Plus en détail

Gestion du centre de données et virtualisation

Gestion du centre de données et virtualisation Gestion du centre de données et virtualisation Microsoft Corporation Juin 2010 Les informations contenues dans ce document représentent l'opinion actuelle de Microsoft Corporation sur les points cités

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE RÉDUCTION DES COÛTS AVEC LES COMMUNICATIONS UNIFIÉES

FICHE TECHNIQUE DE RÉDUCTION DES COÛTS AVEC LES COMMUNICATIONS UNIFIÉES FICHE TECHNIQUE DE RÉDUCTION DES COÛTS AVEC LES COMMUNICATIONS UNIFIÉES Aujourd'hui, profiter des opportunités économiques qui vous sont offertes implique de prendre des décisions audacieuses sur la manière

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DEMANDE TARIFAIRE 2014-2015 DU DISTRIBUTEUR

PRÉSENTATION DE LA DEMANDE TARIFAIRE 2014-2015 DU DISTRIBUTEUR PRÉSENTATION DE LA DEMANDE TARIFAIRE 0-0 DU DISTRIBUTEUR Page de 0 Hydro-Québec Distribution (le «Distributeur») dépose à la Régie de l'énergie (la «Régie») la présente demande afin d'amorcer le processus

Plus en détail

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Progrès de la virtualisation La virtualisation des serveurs

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE

ORGANISATION MONDIALE ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE Conseil du commerce des services RESTRICTED S/C/W/339 20 septembre 2011 (11-4530) Original: anglais COMMUNICATION PRÉSENTÉE PAR LES ÉTATS-UNIS Programme de travail sur

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? - Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale...

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Les 24èmes journées de l UR-SETIT 22 Février 2015 Cette oeuvre, création, site ou texte est sous licence Creative Commons Attribution - Pas d Utilisation

Plus en détail

Réduisez vos activités de maintenance SAP pour vous concentrer sur la valeur ajoutée

Réduisez vos activités de maintenance SAP pour vous concentrer sur la valeur ajoutée Réduisez vos activités de maintenance SAP pour vous concentrer sur la valeur ajoutée Note de synthèse parrainée par IBM Introduction SAP est un élément vital de nombreuses entreprises le moteur qui permet

Plus en détail

DÉFIS DES PME ÉTUDE POINTS DE VUE BDC SEPTEMBRE 2015. Recherche et intelligence de marché à BDC

DÉFIS DES PME ÉTUDE POINTS DE VUE BDC SEPTEMBRE 2015. Recherche et intelligence de marché à BDC DÉFIS DES PME ÉTUDE POINTS DE VUE BDC SEPTEMBRE 2015 Recherche et intelligence de marché à BDC 1 Résumé > Les fonctions d'entreprise les plus difficiles pour les chefs d'entreprise au Canada sont les ventes

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de la fonction publique et de la réforme administrative

Royaume du Maroc Ministère de la fonction publique et de la réforme administrative Royaume du Maroc Ministère de la fonction publique et de la réforme administrative Colloque Nationale sur la Réforme Administrative Rabat 7 et 8 Mai 2002 Les bases d une stratégie de promotion des technologies

Plus en détail

Quels progrès dans le développement des composants icargo?

Quels progrès dans le développement des composants icargo? News letter n 5 Juin 2013 Editorial Erick Cornelisse icargo est un projet de l'union européenne du septième programme-cadre qui vise à faire progresser et à étendre l'utilisation des TIC pour soutenir

Plus en détail

Repenser l'informatique pour générer de la valeur commerciale

Repenser l'informatique pour générer de la valeur commerciale Commandité par Repenser l'informatique pour générer de la valeur commerciale Un sondage mené auprès de 300 décideurs d'organisations commerciales prenant des décisions en matière d'investissement pour

Plus en détail

Qu est-ce que l infonuagique?

Qu est-ce que l infonuagique? Qu est-ce que l infonuagique? L informatique en nuage est la toute dernière méthode de travail et de stockage de données d affaires. C est la toute dernière tendance sur le marché. Sa popularité est entièrement

Plus en détail

L infonuagique au gouvernement du Québec

L infonuagique au gouvernement du Québec L infonuagique au gouvernement du Québec Journée des acquisitions et des technologies de l'information et des communications 15 octobre 2014 Portrait des ressources informationnelles (RI) au gouvernement

Plus en détail

Un guide LE CLOUD COMPUTING DÉMYSTIFIÉ 5 IDÉES REÇUES QUE TOUTES LES PETITES ENTREPRISES DEVRAIENT CONNAÎTRE SUR LE CLOUD COMPUTING

Un guide LE CLOUD COMPUTING DÉMYSTIFIÉ 5 IDÉES REÇUES QUE TOUTES LES PETITES ENTREPRISES DEVRAIENT CONNAÎTRE SUR LE CLOUD COMPUTING Un guide LE CLOUD COMPUTING DÉMYSTIFIÉ 5 IDÉES REÇUES QUE TOUTES LES PETITES ENTREPRISES DEVRAIENT CONNAÎTRE SUR LE CLOUD COMPUTING Les avantages considérables promis par le cloud computing aux petites

Plus en détail

Communication sans collaboration

Communication sans collaboration Siège social : Avanade France 125 avenue de Paris 92320 Châtillon www.avanade.com/fr Avanade est le principal intégrateur de solutions pour l entreprise basées sur la plate-forme Microsoft. Sa mission

Plus en détail

Cloud computing Votre informatique à la demande

Cloud computing Votre informatique à la demande Cloud computing Votre informatique à la demande Thomas RULMONT Définition du Cloud Computing L'informatique dans le nuage (en anglais, cloud computing) est un concept ( ) faisant référence à l'utilisation

Plus en détail

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION INTRODUCTION Plusieurs entreprises tentent de compenser les coupures au niveau de la rémunération par l'introduction d'avantages moins coûteux, comme une plus grande

Plus en détail

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction L'impact financier du BYOD 10 points clés de l'étude Jeff Loucks/Richard Medcalf Lauren Buckalew/Fabio Faria Entre 2013 et 2016, le nombre d'appareils personnels utilisés pour le travail dans les six pays

Plus en détail

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE Plan des consultations avec les parties prenantes extérieures pendant la phase 2 de l examen et de la

Plus en détail

LES AVANTAGES DU CLOUD

LES AVANTAGES DU CLOUD 1 INTRODUCTION Toutes les entreprises ont un point en commun : la volonté d accroître leurs revenus et leur productivité. Mais beaucoup d entreprises ne profitent pas des ressources à leur disposition

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

La stratégie pour le développement de l administration électronique «e-stratégie» 2010-2015

La stratégie pour le développement de l administration électronique «e-stratégie» 2010-2015 La stratégie pour le développement de l administration électronique «e-stratégie» 2010-2015 Version actualisée Sommaire 1 Vision de la e-stratégie 2 Objectifs de la e-stratégie 3 4 Fondements de la e-stratégie

Plus en détail

La tête dans les nuages

La tête dans les nuages 19 novembre 2010 La tête dans les nuages Démystifier le "Cloud Computing" Jean Bernard, Directeur, Gestion des services Radialpoint SafeCare Inc. Au sujet de Radialpoint Radialpoint offre des solutions

Plus en détail

Symantec Backup Exec.cloud

Symantec Backup Exec.cloud Protection automatique, continue et sécurisée qui sauvegarde les données vers le cloud ou via une approche hybride combinant la sauvegarde sur site et dans le cloud. Fiche technique : Symantec.cloud Seulement

Plus en détail

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Livre blanc IDC réalisé pour Ricoh Septembre 2012 Synthèse Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Angèle Boyd // Joseph Pucciarelli

Plus en détail

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Quels sont les éléments principaux dont il faut tenir compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

Éditions QAD On Demand est disponible en trois éditions standard : QAD On Demand is delivered in three standard editions:

Éditions QAD On Demand est disponible en trois éditions standard : QAD On Demand is delivered in three standard editions: QAD On Demand QAD On Demand est une option du déploiement de QAD Enterprise Applications. Grâce à elle, les utilisateurs tirent un profit maximum de QAD Enterprise Applications, partout dans le monde,

Plus en détail

The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014. M elle Rafia BARKAT. Chargée d Etudes Experte

The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014. M elle Rafia BARKAT. Chargée d Etudes Experte The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014 M elle Rafia BARKAT Chargée d Etudes Experte Quels sont les avantages du Cloud Computing? Quels sont les risques et les principales

Plus en détail

MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL. Présidence : Groupe "Les Verts" Groupe Socialiste

MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL. Présidence : Groupe Les Verts Groupe Socialiste Présidence : Groupe "Les Verts". Groupe Socialiste. MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL Groupe PLR Remplacement des hosts des deux centres de calcul et augmentation de l'espace disque (Projet

Plus en détail

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Ateliers Cloud Computing / ADIJ Solutions aux risques juridiques et catalogue des meilleures pratiques contractuelles Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Atelier

Plus en détail

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada EN COLLABORATION AVEC : Sondage 2013 des canaux de revente de Direction

Plus en détail

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l Siège social : 5 Speen Street Framingham, MA 01701, É.-U. T.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i

Plus en détail

Les chartes du conseil d administration et de ses comités (Régie d entreprise)

Les chartes du conseil d administration et de ses comités (Régie d entreprise) Les chartes du conseil d administration et de ses comités (Régie d entreprise) 3.1 Charte du conseil d'administration AVIS IMPORTANT Le chapitre 1 intitulé Rêve, mission, vision et valeurs, des Textes

Plus en détail

Comprendre le coût total de possession (CTP)

Comprendre le coût total de possession (CTP) Comprendre le coût total de possession (CTP) Bien comprendre le coût total de possession (CTP) du CRM avant la prise de décision Pourquoi vérifier le CTP lors de l achat d un logiciel de CRM? Une préférence

Plus en détail

netzevent IT-MARKT REPORT 2013 Infrastructure ICT en Suisse: Le point de vue des entreprises utilisatrices

netzevent IT-MARKT REPORT 2013 Infrastructure ICT en Suisse: Le point de vue des entreprises utilisatrices netzevent IT-MARKT REPORT 2013 Infrastructure ICT en Suisse: Le point de vue des entreprises utilisatrices Résultats exclusifs de l'étude systématique des 10 000 plus grandes entreprises en Suisse à leur

Plus en détail

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Instructions aux Candidats Les présentes Lignes directrices sont fournies à titre indicatif pour l'élaboration et la soumission

Plus en détail

Sous-groupe de travail sur les principes technologiques

Sous-groupe de travail sur les principes technologiques Direction de l'architecture des services gouvernementaux (DASG) Sous-groupe de travail sur les principes technologiques Bureau du dirigeant principal de l information Ordre du jour Présentation de l'équipe

Plus en détail

Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine?

Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine? L'ENQUÊTE Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine? Connaissent-ils le Cloud Computing? De quoi s agit-il réellement? Quel est son intérêt? Quels sont les services qui sont

Plus en détail

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE. Rénover l État par les technologies de l information *** Secrétariat du Conseil du trésor

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE. Rénover l État par les technologies de l information *** Secrétariat du Conseil du trésor ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE Rénover l État par les technologies de l information *** Stratégie gouvernementale en technologies de l information Secrétariat du Conseil du trésor 15 juin 2015 1 SOMMAIRE

Plus en détail

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible FICHE PRODUIT : CA Server Automation CA Server Automation agility made possible La solution intégrée CA Server Automation permet d automatiser le provisioning, la correction et la configuration des composants

Plus en détail

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise SUSE Cloud Devenez le cloud provider de votre entreprise Et si vous pouviez répondre plus rapidement aux demandes des clients et saisir immédiatement les opportunités commerciales? Et si vous pouviez améliorer

Plus en détail

Enquête globale sur la perception des clients dans l assurance

Enquête globale sur la perception des clients dans l assurance Enquête globale sur la perception des clients dans l assurance Le moment pour les assureurs de repenser leur relation client Forum International de l'assurance Casablanca 18 avril 2013 Enquête globale

Plus en détail

Accélérez la transition vers le cloud

Accélérez la transition vers le cloud Livre blanc technique Accélérez la transition vers le cloud Architecture HP Converged Cloud Table des matières Une nouvelle informatique pour l'entreprise... 2 Faites évoluer votre stratégie informatique

Plus en détail

Ne restez pas à la traîne

Ne restez pas à la traîne Mai 2015 Synthèse Le cloud se généralise, mais peu d'entreprises ont mis en place des stratégies cloud avancées En adoptant le cloud de manière plus poussée, les entreprises peuvent améliorer l'allocation

Plus en détail

Cloud Computing. Veille Technologique

Cloud Computing. Veille Technologique Cloud Computing Veille Technologique La veille technologique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale (ce qui

Plus en détail

La solution IBM Rational pour une ALM Agile

La solution IBM Rational pour une ALM Agile La solution IBM pour une ALM Agile Utilisez votre potentiel agile Points clés Adopter l'agilité à votre rythme Supporter une livraison multiplateforme Intégrer la visibilité Démarrer rapidement Que votre

Plus en détail

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1 FEUILLE DE ROUTE CEE POUR L ENERGIE 2050 PRESENTATION Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre L'Union Européenne s'est fixé comme objectif d'ici à 2050 de réduire les émissions de gaz

Plus en détail

Frost & Sullivan InterCall reçoit le prix 2007 de la meilleure entreprise de services de conférence en Amérique du Nord

Frost & Sullivan InterCall reçoit le prix 2007 de la meilleure entreprise de services de conférence en Amérique du Nord Frost & Sullivan InterCall reçoit le prix 2007 de la meilleure entreprise de services de conférence en Amérique du Nord Pour de plus amples rensignements: 877.333.2666 www.intercall.ca reserve@intercall.ca

Plus en détail

Feuille de route du Caire "Les TIC et la durabilité de l'environnement"

Feuille de route du Caire Les TIC et la durabilité de l'environnement Ministère d'etat pour les affaires environnementales Ministère des communications et des technologies de l'information Cinquième colloque de l'uit "Les TIC, l'environnement et les changements climatiques"

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 3 mai 2012 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Le cloud computing : du virtuel au réel Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI Animateur Conseil TIC Franck

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

Microsoft Dynamics Mobile Development Tools

Microsoft Dynamics Mobile Development Tools Microsoft Dynamics Mobile Development Tools Microsoft Dynamics Mobile Development Tools AVANTAGES : Bâtir des solutions complètes avec Microsoft Dynamics. Créer rapidement des applications verticales à

Plus en détail

VÉRIFICATION DE LA TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION Réponses (Plan d'action) de la gestion Février 2005 N O PRIORITÉ DESCRIPTION RÉPONSE DE LA GESTION

VÉRIFICATION DE LA TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION Réponses (Plan d'action) de la gestion Février 2005 N O PRIORITÉ DESCRIPTION RÉPONSE DE LA GESTION VÉRIFICATION DE LA TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION Réponses (Plan d'action) de la gestion Février 2005 N O PRIORITÉ DESCRIPTION RÉPONSE DE LA GESTION Réf. : Chapitre 3.1 CADRE DE GESTION Comité directeur

Plus en détail

I D C E X E C U T I V E B R I E F

I D C E X E C U T I V E B R I E F IDC France, 13 Rue Paul Valéry, 75116 Paris, Tél.: 01 56 26 26 66 Fax: 01 56 26 2670 www.idc.com/france/ I D C E X E C U T I V E B R I E F C l o u d : C o l l a b o r a t i o n e t I n f r a s t u c t

Plus en détail

Valeur métier. Réduction des coûts opérationnels : Les coûts opérationnels ont été réduits de 37 %. Les systèmes intégrés comme IBM

Valeur métier. Réduction des coûts opérationnels : Les coûts opérationnels ont été réduits de 37 %. Les systèmes intégrés comme IBM Global Headquarters: 5 Speen Street Framingham, MA 01701 USA P.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com LIVRE BLANC IBM PureFlex System Optimisé pour le Cloud Pour : IBM Randy Perry Juillet 2013 Mary Johnston

Plus en détail

Investir dans notre avenir

Investir dans notre avenir Investir dans notre avenir Consultations sur le budget fédéral 2013-14 Analyse et recommandations Association canadienne du transport urbain 1 er novembre 2012 1 Investir dans notre avenir Au cours de

Plus en détail

Argumentaire commercial pour la Gestion unifiée des appareils

Argumentaire commercial pour la Gestion unifiée des appareils Argumentaire commercial pour la Gestion unifiée des appareils Définissez Windows Intune Ce document est conçu pour vous guider lors d un appel téléphonique à un client. Il vous oriente pour la vente de

Plus en détail

Quelle valeur ajoutée apporte les solutions de cloud

Quelle valeur ajoutée apporte les solutions de cloud Livre blanc Quelle valeur ajoutée apporte les solutions de cloud Optimisez votre ROI Table des matières Sommaire 3 Le point de vue de la direction 3 Les différents avantages 4 L'approche de HP en termes

Plus en détail

RENFORCEMENT DE L AVANTAGE NUMÉRIQUE DU CANADA BULLETIN TRIMESTRIEL DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE DU CANADA

RENFORCEMENT DE L AVANTAGE NUMÉRIQUE DU CANADA BULLETIN TRIMESTRIEL DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE DU CANADA RECHERCHE RENFORCEMENT DE L AVANTAGE NUMÉRIQUE DU CANADA BULLETIN TRIMESTRIEL DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE DU CANADA Conseil des technologies de l information et des communications Hiver 2015 1 RECHERCHES PAR

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

Transformation des services informatiques de l entreprise grâce à un environnement de nuage privé sécurisé et conforme aux réglementations

Transformation des services informatiques de l entreprise grâce à un environnement de nuage privé sécurisé et conforme aux réglementations Transformation des services informatiques de l entreprise grâce à un environnement de nuage privé sécurisé et conforme aux réglementations Introduction De nos jours, tout changement ou transition au sein

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

RÉPONSE DU CCBE SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE SUR L'INFORMATIQUE EN NUAGE

RÉPONSE DU CCBE SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE SUR L'INFORMATIQUE EN NUAGE RÉPONSE DU CCBE SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE SUR L'INFORMATIQUE EN NUAGE Réponse du CCBE sur la consultation publique de la Commission européenne sur l'informatique en nuage

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail