DOSSIER DE PRESSE Juin GDF SUEZ et RIO+20 : Nos actions pour une économie verte et responsable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE Juin 2012. GDF SUEZ et RIO+20 : Nos actions pour une économie verte et responsable"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE Juin 2012 GDF SUEZ et RIO+20 : Nos actions pour une économie verte et responsable

2 NOS ACTIONS POUR UNE économie VERTE ET RESPONSABLE La prochaine Conférence sur le Développement Durable (Rio+20), organisée par les Nations Unies, se déroulera du 20 au 22 juin prochain à Rio de Janeiro, Brésil. Cet évènement rassemblera les plus hautes instances nationales ainsi qu un grand nombre de parties prenantes de la société civile. Rio+20 est l occasion pour le secteur privé d afficher clairement son engagement pour le développement durable. En tant que première utility mondiale, GDF SUEZ participe activement à la mobilisation autour de Rio+20. Fort de l expertise des métiers de ses collaborateurs présents dans plus de 70 pays, GDF SUEZ met au cœur de ses activités une croissance responsable en proposant des solutions innovantes et durables. GDF SUEZ s appuie sur un portefeuille d approvisionnement gazier diversifié, un parc de production électrique flexible et peu émetteur de CO 2 et une expertise unique dans quatre secteurs clés : le gaz naturel liquéfié, les services à l efficacité énergétique, la production indépendante d électricité et les services à l environnement. GDF SUEZ souhaite partager un ensemble de bonnes pratiques réalisées au sein du Groupe, pour les particuliers, les villes et les entreprises. Essentielle au développement des sociétés, l énergie a vu sa consommation mondiale augmenter de plus de 5% en 2010, tandis que les émissions de CO 2 ont atteint leur plus haut niveau historique. En 2010, 1,3 milliard de personnes n ont pas accès à une énergie durable et 2,7 milliards n ont que la biomasse traditionnelle pour la cuisson de leurs aliments. Facteur essentiel d un développement responsable à long terme, l avènement d une économie peu carbonée et accessible au plus grand nombre, implique d importants efforts pour limiter le réchauffement climatique et les impacts sur les écosystèmes, et des initiatives sociétales innovantes pour contribuer à l accès à l énergie durable pour tous. L enjeu de ce nouveau modèle de développement consiste à déployer les moyens de production et les infrastructures nécessaires à la croissance tout en préservant les équilibres sociaux et environnementaux. C est pour cela que GDF SUEZ est attentif à ce que les trois aspects du développement durable - économique, social et environnemental - soient intégrés dans sa stratégie et dans le développement de ses activités. Le Groupe accorde aussi une grande importance à la prise en compte des attentes des parties prenantes et des communautés dans ses projets, depuis la phase de conception jusqu à leur réalisation et exploitation. Ceci permet une meilleure intégration des installations dans les territoires, ainsi que la création de valeur partagée pour l entreprise et pour les acteurs locaux, en termes d activités et d emplois. Groupe énergétique très implanté dans les régions émergentes où sont concentrés 80% des besoins en énergie des années à venir, GDF SUEZ développe des actions spécifiques pour répondre aux grands défis énergétiques et sociaux. Ainsi, pour faire face au problème spécifique de l accès à l énergie pour tous, GDF SUEZ a lancé en 2011 son initiative «GDF SUEZ Rassembleurs d énergies». Cette initiative vise à permettre un accès à l énergie durable des populations pauvres dans les pays en voie de développement, ainsi que la réduction de la précarité énergétique dans les pays développés. Les grands projets développés par le Groupe visent donc à promouvoir des solutions économisant les ressources et favorisant l accès des populations à une énergie moderne, fiable, abordable et propre. Cette vision se concrétise par le développement des énergies renouvelables, la maîtrise de la consommation énergétique, le choix de l économie circulaire, des solutions pour la ville de demain, une approche innovante et volontariste de l accès à l énergie pour les plus démunis.

3 SOMMAIRE VERS DE NOUVEAUX MODèLES DE CROISSANCE : DéVELOPPER L économie VERTE 4 énergies RENOUVELABLES 4 efficacite énergétique 8 SMART GRIDS 11 S ENGAGER POUR L ACCèS A L énergie DURABLE POUR TOUS : GDF SUEZ RASSEMBLEURS D énergies 13 PRéSERVATION DES RESSOURCES ET DES écosystèmes 16 LA VILLE : TERRITOIRE D EXPéRIMENTATION DES INNOVATIONS ENVIRONNEMENTALES ET SOCIALES 19 OPTIMISATION DES RESSOURCES EN EAU ET énergie 22

4 Vers de nouveaux modèles de croissance : développer l économie verte énergies renouvelables Les enjeux pour le groupe GDF SUEZ : un mix énergétique durable Face aux enjeux de maîtrise du marché de l énergie et de limitation des émissions de gaz à effet de serre, GDF SUEZ a fait le choix de diversifier son parc de production. Cette stratégie passe notamment par l investissement en énergies renouvelables dans toutes les filières, que ce soit pour la production d électricité (énergie hydraulique, biomasse et biogaz, énergie éolienne et photovoltaïque) ou de chaleur (biomasse, énergie solaire et géothermie). Fin 2011, GDF SUEZ atteint une capacité globale cumulée de 21,7 GW dont 16,1 GW en opération. 4 Chaque jour, nos chantiers et projets d investissements marquent une avancée vers notre ambition d augmenter cette capacité installée de 50% en 2015 par rapport à C est un des dix objectifs développement durable du Groupe, qui témoigne de l importance accordée au développement d une énergie propre, respectueuse de l environnement. La position de leader de GDF SUEZ dans le secteur des énergies renouvelables, notamment en France, et ses nombreux projets menés dans le monde, illustrent cet engagement. Depuis 2009, le Groupe a déjà augmenté de 20% sa capacité installée en énergies renouvelables. Un déploiement local et international Grâce à ses cinq filiales spécialisées dans l énergie éolienne, GDF SUEZ se distingue sur le territoire français comme leader national de ce secteur avec 16% des capacités installées. Le Groupe a également développé plusieurs parcs éoliens en Europe (parcs de Piano del Cornale en Italie et de JarMoltowo en Pologne), en Amérique Latine (Monte Redondo au Chili) ou en Amérique du Nord. Dans l hydroélectricité, la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et la Société Hydro Électrique du Midi (SHEM) font de GDF SUEZ le 2 ème opérateur français avec plus de 25% de la production et plus de MW de puissance installée. Le Groupe participe également à plusieurs centaines de projets hydroélectriques à travers le monde (barrages d Estreito et de Jiraú au Brésil), secteur dans lequel GDF SUEZ est actif déjà depuis plus de 30 ans. à ces deux segments majeurs des énergies renouvelables, s ajoute la construction de centrales biomasse aux Pays-Bas, en Belgique (centrale de Rodenhuize inaugurée en septembre 2011), et en Pologne, ou encore la contribution active à la structuration de la filière bois-énergie pour garantir un approvisionnement de qualité dans la durée. Par ailleurs, des projets d exploitation de ressources géothermiques sont à l étude dans le sud de l île de Sumatra.

5 Enfin, en matière d énergie solaire, le Groupe a lancé le développement de parcs en France, en Italie, au Portugal (centrales de Ferreira do Alentejo et Porteirinhos). De nouveaux parcs photovoltaïques viennent d être inaugurés en France, notamment la centrale de Bollène, dans le Vaucluse. En plus du déploiement de ses activités en énergies renouvelables, GDF SUEZ, partenaire des collectivités locales, apporte son expertise au cœur même de la cité : dans les éco-quartiers, dans les bâtiments économes, par l installation de chaufferies biomasse, dans l exploitation de réseaux urbains limitant l émission de CO 2. Enfin, le Groupe s est doté en France d une filiale entièrement dédiée à l optimisation de l exploitation de ses unités de production d énergies renouvelables (hors hydraulique). Leadership dans l énergie éolienne (France) La Compagnie Nationale du Rhône a inauguré en janvier 2012 son 20 ème parc éolien terrestre à Guerville-Melleville, situé à 15 kilomètres des côtes de la Manche. Doté de 5 éoliennes d une puissance unitaire de 2,3 MW, ce parc produira environ MWh par an, ce qui répondra aux besoins en électricité d environ foyers, hors chauffage. Ce parc éolien permettra d éviter le rejet dans l atmosphère de tonnes de CO 2 par an. Dès le lancement de l avant-projet en 2002, la CNR a mis au cœur de ses objectifs l importance de l ancrage local et le respect de l environnement (présentation du projet aux habitants des communes, études d impact technique et environnemental, garantie de bénéfices pour l économie locale etc.). 5 Avec la mise en marche de ce nouveau projet, développé avec ENERGIETEAM, la CNR franchit le seuil des 200 MW de puissance installée en éolien et permet au groupe GDF SUEZ d atteindre les MW (CNR et autres filiales spécialisées dans l éolien). GDF SUEZ conforte ainsi sa position de leader de l éolien en France.

6 Centrale hydroélectrique au fil de l eau à Jiraú (Brésil) GDF SUEZ accorde une grande importance au développement des énergies renouvelables en Amérique Latine, où de nombreux projets sont développés. Le Groupe cherche à utiliser de façon optimale les ressources présentes sur le territoire brésilien. Le projet de centrale hydroélectrique de Jiraú, le long de la rivière Madeira, utilisera les ressources en eau pour la production d énergie, en visant une capacité installée de MW. Cette centrale dite «au fil de l eau» présente l avantage d un impact réduit sur l environnement et les riverains, ayant un relativement petit réservoir par rapport à sa capacité maximale de production d électricité. 6 Le projet Jiraú inclut également des objectifs sociétaux, en visant notamment des retombées positives sur l économie locale (création d emplois locaux, amélioration des niveaux de vie des riverains, protection de l environnement etc.). GDF SUEZ a mis en place 33 projets sociaux-économiques et environnementaux, agréés par l agence environnementale du gouvernement brésilien, IBAMA, pour un montant total de 520 millions d euros. Ces projets comprennent un volet rendu obligatoire par l obtention de la licence environnementale, comme des programmes sociaux d éduction environnementale, de santé publique ou de protection de la biodiversité ; ainsi qu un volet de programmes volontaires de partenariats avec des ONG de renom. GDF SUEZ vise les plus hauts standards sociaux-économiques possibles dans la mise en œuvre de Jiraú, avec une conformité garantie par des auditeurs externes. Nouveau projet pilote de biomasse dans le désert d Atacama (Chili) Les centrales thermiques d E-CL, filiale de GDF SUEZ, sont situées dans le nord du Chili, à quelques kilomètres du désert d Atacama. C est dans cette région désertique que E-CL a décidé de lancer des plantations de cactus et arbustes pour produire de la biomasse, afin de pouvoir alimenter en ressource renouvelable les nouvelles unités de production d électricité CTA-CTH, et remplacer environ 10% du charbon utilisé dans les deux centrales.

7 Ce projet présente l avantage de développer la biomasse sur des terrains qui ne sont pas propices à l agriculture ou à d autres usages, de fait de la nature très sèche et saline de la terre. De même, la localisation très proche des plantations et de la centrale (4 km) réduit considérablement les coûts et les émissions de CO 2 liés au transport de la ressource. En plus de réduire l empreinte carbone de E-CL, ce projet crée un nouveau pôle de développement pour la communauté locale de Mejillones, en générant près de 200 nouveaux emplois, et diversifiant les activités dans la région. 7 Parc éolien de Monte Redondo (Chili) Situé à 325 km au nord de Santiago, dans la région de Coquimbo, ce nouveau parc inauguré en 2009 est composé de 24 éoliennes d une capacité de 48 MW (Phase I : 19 éoliennes + Phase II : extension avec la mise en place de 5 autres éoliennes en 2011). Ce projet, d un poids de 127 millions de dollars d investissement, permet au Groupe de conforter sa position dans le Système Interconnecté Central (centre et sud du Chili), l un des deux grands réseaux énergétiques du pays. Il permet de fournir de l énergie propre à foyers de ce réseau, ainsi que de réduire les émissions de tonnes de CO 2 par an. L énergie éolienne est une composante supplémentaire de la politique de diversification du portefeuille énergétique de GDF SUEZ au Chili, contribuant à stabiliser les prix de l énergie tout en réduisant la dépendance du Groupe à l égard des combustibles fossiles. Ce parc éolien permet la production d une énergie propre ainsi que la mise en place de crédits carbone, conformément au Mécanisme de développement propre du Protocole de Kyoto.

8 efficacité énergétique Les enjeux pour le groupe GDF SUEZ : la maîtrise de la consommation d énergie La mise en place d une croissance responsable nous oblige à réfléchir à la manière dont nous mettons en œuvre nos activités de production et de consommation. La production et la consommation énergétiques sont au cœur des défis sociaux et environnementaux : hausse de la demande en énergie, raréfaction des ressources, lutte contre la pollution et le réchauffement climatique. En tant que grand groupe énergéticien, ces défis sont au cœur des activités de GDF SUEZ. Il s agit donc pour le Groupe d apporter les meilleures solutions afin d optimiser en permanence toute la chaîne de valeur énergétique : de la production à l usage final, en passant par l acheminement. 8 L efficacité énergétique et la maîtrise de la consommation d énergie sont donc au cœur de la stratégie du Groupe et des offres déployées dans ses nombreuses activités, et ce, à plusieurs niveaux : dans le cadre des services énergétiques qu il propose, le Groupe conçoit, installe et exploite les installations de ses clients (particuliers, professionnels, entreprises et collectivités locales) afin de fournir le service demandé tout en réduisant les consommations d énergie et les émissions de gaz à effet de serre. en tant que fournisseur d énergie, le Groupe agit aussi sur ses propres installations de production et d acheminent d énergie, et sur son patrimoine. dans les services à l environnement, l amélioration de l efficacité énergétique fait également partie des engagements développement durable du Groupe. Ainsi, SUEZ ENVIRONNEMENT développe des technologies moins énergivores, grâce notamment à la modernisation de ses installations de traitement d eau et des déchets, ou encore à l optimisation du processus d incinération des boues. Une politique complète d offres de services énergétiques La Branche Energie Services de GDF SUEZ et ses collaborateurs offrent des solutions multi-techniques d efficacité énergétique et environnementale. C est à travers des marques telles que TRACTEBEL, INEO ou COFELY que GDF SUEZ se distingue dans le domaine de l ingénierie, de l installation ou des services à l énergie. Les fournisseurs d énergies au sein de GDF SUEZ (marques GDF SUEZ DOLCEVITA, GDF SUEZ ENERGIES FRANCE et GLOBAL ENERGY) mènent également annuellement des centaines de milliers d actions d économies d énergie chez leurs clients. Le Groupe investit également dans la R&D afin de développer les technologies de demain et d optimiser le fonctionnement de ses installations. Cela se traduit, par exemple, par le développement d un parc de production basé sur des installations efficientes (CCGT, éolien, hydraulique, cogénération ), l expérimentation de la gazéification de la biomasse, le développement de procédés innovants pour le chauffage tels que la micro-cogénération pour les nouvelles générations de chaudières ou encore la pompe à chaleur gaz.

9 Des solutions durables pour les grands clients industriels (France) GDF SUEZ Global Energy a conduit une étude de faisabilité pour la récupération des gaz de combustion issus d un four de galvanisation sur le site d Arcelor Mittal Atlantique Desvres en France. Après une expertise et des mesures réalisées sur place, les experts de GDF SUEZ Global Energy ont préconisé l installation d une chaudière de récupération utilisant les gaz de combustion pour préchauffer les bains de traitement. Le site industriel a mis en œuvre cette solution, depuis, il réalise 15% d économie sur sa consommation d énergie et réduit ses émissions de CO 2 de tonnes par an, avec un retour sur investissement inférieur à deux ans. Optimisation de l éclairage public et rénovation des bâtiments (France) 9 Dotée d installations anciennes en matière d éclairage et disposant d un groupe scolaire énergivore, la ville de Bougival (France) a souhaité améliorer la performance énergétique de ses installations tout en valorisant son patrimoine existant. INEO et COFELY se sont vues confier en 2011 un Contrat de Partenariat de Performance Energétique (CPPE) «mixte» visant l optimisation de son parc d éclairage public et la rénovation Bâtiment Basse Consommation de son groupe scolaire Claude Monet. C est la première fois qu un contrat de ce type est signé en France. D une durée totale de 20 ans, ce PPP comprend également l exploitation et la maintenance de l ensemble des installations. Au total, la consommation des bâtiments sera réduite de 80% et le recours aux énergies renouvelables permettra de diminuer de plus de 98% les émissions de CO 2 actuellement générées.

10 Rénovation et performance de datacenter (Belgique) Le datacenter de Fortis BNP Paribas à Haren, Belgique, construit en 1972, disposait d une fin de vie annoncée pour D une surface de m², le datacenter de type Tier III+ a été rénové en 2008 par COFELY SERVICES permettant d améliorer significativement la performance globale du site. Malgré des conditions d exécution difficiles, COFELY SERVICES a permis d améliorer la performance du datacenter de près de 20% grâce à des solutions rentables (free-cooling, asservissement des équipements à la température extérieure, mutualisation des capacités serveur, réduction du débit de ventilation et de l humidité, etc.). 10

11 Smart grids Les enjeux pour le groupe GDF SUEZ : développer les innovations énergétiques Les efforts en matière de gestion intelligente des ressources énergétiques passent également par l optimisation du réseau et systèmes de consommation en énergie. Depuis plusieurs années, GDF SUEZ a lancé des projets et des actions visant à faire progresser la réflexion sur les «smart grids». Ces réseaux du futur seront un outil essentiel de la transition vers des systèmes énergétiques plus sobres. Outre leur capacité à améliorer la stabilité et la fiabilité du réseau, les smart grids vont en effet modifier considérablement la nature de l offre énergétique et la relation entre les fournisseurs d énergie et leurs clients. études et développement de smart grids Le smart metering constitue le premier maillon de la chaîne du réseau intelligent. Dans ce domaine, Lyonnaise des Eaux équipe les foyers français de compteurs communicants, au fur et à mesure du renouvellement des contrats de concession. GrDF étudie avec le régulateur français de l énergie le déploiement de 11 millions de compteurs gaz communicants. ONDEO SYSTEMS, filiale du Groupe, a d ailleurs construit une solution très performante de comptages intelligents en eau et en gaz, qu elle propose à la maille européenne. Enfin, les branches du Groupe en charge de la fourniture d énergie et de services développent conjointement des produits, fondés sur les technologies intelligentes et permettant d améliorer l efficacité énergétique de leurs clients. 11 La mise au point de solutions adaptées en matière de smart grids passe par la construction de démonstrateurs permettant de tester les technologies, d étudier le comportement des consommateurs ainsi que leur acceptation des évolutions proposées et de mettre au point des modèles d affaires viables pour les offres. Les smart grids permettent donc une gestion plus adaptée au comportement du consommateur, par un réseau d électricité produite de façon décentralisée, un équilibre plus dynamique entre production et demande d électricité, et le développement de solutions durables. GDF SUEZ participe à un projet important en Belgique, LINEAR, ainsi qu à un des plus gros projets européens de démonstrateurs smart grid, GreenLys, qui vient d être lancé à Lyon et à Grenoble. Enfin, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, ainsi qu en France, le Groupe a déjà lancé auprès de la clientèle industrielle des offres d agrégation. Il s agit de la modulation de la charge de leurs clients afin de contribuer à la réduction des pics de consommation.

12 GreenLys (France) Le projet GreenLys est un démonstrateur à échelle réelle (1 000 clients résidentiels et 40 sites tertiaires en zone urbaine) permettant de développer et de tester les solutions technologiques nécessaires à la mise en œuvre des fonctionnalités des smart grids. GDF SUEZ, avec un consortium composé de partenariats industriels et de recherche (ERDF, GEG, Schneider, Alsthom, Grenoble-INP) et des collectivités locales grenobloise et lyonnaise, avait répondu à l Appel à Manifestations d Intérêt (AMI) lancé par l ADEME, portant sur les réseaux et systèmes électriques intelligents (Smart grids - Smart metering). C est après plus d un an de préparation que le projet GreenLys a reçu l aval des pouvoirs publics, par l avis favorable du Commissariat Général à l Investissement. Sur la période d expérimentation du projet,entre 2011 et 2014, GreenLys vise plusieurs objectifs : identifier les verrous technologiques et sociétaux et quantifier les gisements de valeurs liés au déploiement d un système électrique intelligent ; placer le client au cœur du concept de Smart grids et l inclure dans la gestion active de la demande et de la production d électricité ; et enfin, construire une vision globale qui intègre des objectifs économiques, industriels, environnementaux et sociétaux. LINEAR (Belgique) 12 The Local Intelligent Networks and Energy Active Regions (LINEAR), constitue une étape majeure dans la recherche sur la construction et la mise en œuvre des smart grids. Il s agit du projet de démonstrateur le plus visible en Belgique. Ce projet permettrait de préparer un déploiement à grande échelle de compteurs intelligents en Belgique. LABORELEC, centre de recherche et de compétence de GDF SUEZ, spécialisé dans les technologies de l électricité contribue à ce projet par le développement de méthodes de recueil des données et de supervision pour les tests de terrain. LABORELEC dispose d une grande expertise en développement de chaudière et de pompes à chaleur à puce ; également en testant les concepts développés en laboratoire et par l évaluation de l impact de ces applications intelligentes sur la qualité du réseau électrique à faible voltage.

13 S engager pour l accès à l énergie durable pour tous : GDF SUEZ Rassembleurs d énergies Les enjeux pour le groupe GDF SUEZ : l accès à l énergie durable pour tous En 2011, 1,3 milliard de personnes n avaient pas accès à l électricité. En Europe, 1 personne sur 4 est confrontée à la précarité énergétique. En tant que grand groupe énergéticien, GDF SUEZ est donc particulièrement concerné par deux défis majeurs, celui d assurer un accès durable à l énergie pour tous ainsi que de lutter contre la précarité énergétique. GDF SUEZ est convaincu du rôle que peut jouer le secteur privé dans le domaine du développement et de la réduction de la pauvreté. Pour cela, GDF SUEZ a développé des modèles innovants pour soutenir des projets d accès à l énergie pour les populations pauvres. Ainsi, le Groupe a lancé en 2011 l initiative «GDF SUEZ Rassembleurs d énergies». 13 La dimension sociale au cœur d une initiative novatrice L initiative GDF SUEZ Rassembleurs d énergies s organise autour de trois leviers d actions complémentaires : Le don, avec la Fondation d entreprise GDF SUEZ, qui à travers son programme «énergies Solidaires» apporte son soutien à des ONG ou associations pour des projets d intérêt général permettant l accès à l énergie. L assistance technique aux projets, avec l appui des trois associations de collaborateurs internes au Groupe : Energy Assistance, Codegaz et Aquassistance. Enfin, l investissement dans des projets menés par des entrepreneurs sociaux grâce à la création d un fonds d investissements. Le fonds d investissements solidaire créé par GDF SUEZ a pour objectif d atteindre progressivement 100 millions d euros, dont 10% sont immédiatement investis dans les projets d accès à l énergie, sous forme de prise de participation dans les entreprises sociales. Par le biais de son fonds d investissement, GDF SUEZ Rassembleurs d énergies souhaite soutenir des projets viables, durables et reproductibles. Ils doivent avoir un fort impact social sur les populations locales et favoriser l accès à des sources d énergies renouvelables ou faiblement émettrices de GES, adaptées au contexte des territoires. Le concept de création de valeur partagée est la clé de cette initiative innovante, où chaque partie prenante est bénéficiaire du projet et de ses retombées financières ou sociales. Cette initiative vise à soutenir des projets d accès à l énergie dans les pays les moins développés ou de réduction de la précarité énergétique dans des pays développés. Cette initiative s appuie sur une démarche partenariale - depuis la sélection du projet, jusqu à son financement et son suivi - avec des acteurs reconnus et complémentaires : associations, ONG, institutions internationales ou entreprises.

14 Accès à l énergie : le soutien à l ONG Friendship (Bangladesh) FRIENDSHIP est une ONG établie au Bangladesh depuis 1998, et portée par Runa Khan, figure emblématique de l entreprenariat social. Cette ONG a pour objectif de fournir des services essentiels aux populations les plus pauvres et les plus marginalisées du pays. La Fondation GDF SUEZ soutient FRIENDSHIP depuis Des experts bénévoles du Groupe travaillent également avec l ONG sur un projet d électrification de villages insulaires. Ces bénévoles offrent leurs compétences techniques et réfléchissent à des solutions adaptées à ces régions isolées. 14 Des solutions énergétiques décentralisées adaptées au terrain (Pérou) L ONG Energy Assistance France mobilise depuis 3 ans les compétences de collaborateurs de GDF SUEZ afin d apporter de l énergie photovoltaïque et micro-hydraulique dans une vingtaine de villages isolés du Pérou, à la frontière brésilienne. Après une mission de terrain qui a permis d identifier les besoins et les ressources locales, Energy Assistance France a fourni aux planteurs de cacao des villages de Pucalpillo et Santa Rosa des lampes rechargeables par énergie solaire.

15 Lutter contre la précarité énergétique (France) Le fonds d investissement solidaire GDF SUEZ Rassembleurs d Energies accompagne le développement de la Foncière Chênelet. Ce projet consiste en la construction de logements sociaux à haute performance énergétique. La SAS solidaire Foncière Chênelet est spécialisée dans la construction d habitats sociaux écologiques à haute performance énergétique. Elle réalise 70 logements sociaux labellisés BBC (Bâtiment Basse Consommation), destinés aux locataires bénéficiaires de Prêts Locatifs Aidés d Intégration. Sensibiliser aux économies d énergie (France) Depuis 2005, GDF SUEZ développe un ambitieux programme en France (ISIGAZ) qui vise à sensibiliser les locataires sociaux des zones urbaines sensibles aux économies d énergies et à la sécurité des installations intérieures gaz. 15 Fin 2011, personnes avaient ainsi bénéficié gratuitement d une sensibilisation, réalisée par des travailleurs sociaux issus de plus de 50 associations.

16 Préservation des ressources et des écosystèmes Les enjeux pour le groupe GDF SUEZ : une gestion des grands cycles de l eau et des déchets GDF SUEZ, à travers sa filiale SUEZ ENVIRONNEMENT, développe des activités, des solutions et des innovations pour une gestion intégrée des grands cycles de l eau et des déchets, visant ainsi la préservation des ressources, des écosystèmes et de leurs services. 16 SUEZ ENVIRONNEMENT permet la valorisation des déchets ménagers et industriels, à travers la collecte, le tri et la préparation efficaces des déchets. Le Groupe offre également une large gamme de services de valorisation matière des déchets recyclables, allant du démantèlement des produits en fin de vie à la production de matières premières secondaires de qualité. Le Groupe est expert dans la valorisation biologique des déchets organiques qui peuvent être par exemple transformés en compost. Enfin, SUEZ ENVIRONNEMENT produit de l énergie à partir des déchets par différents procédés : par incinération, par la capture du biogaz issu de centres de stockage et enfin, par la transformation des déchets biodégradables en biogaz par méthanisation ou en compost. Par ailleurs, GDF SUEZ est engagé pour une gestion intégrée du grand cycle de l eau afin de limiter l impact de l activité humaine sur la ressource. Dès l amont, des solutions sont développées par le Groupe pour une protection de la qualité de la ressource par exemple via la protection des champs captants. SUEZ ENVIRONNEMENT développe également des services et des outils qui permettent une meilleure gestion quantitative de la ressource en eau. Par exemple, Lyonnaise des Eaux en France dispose d une large palette de solutions pour une gestion durable des réseaux, qui permet entre autres une réduction des pertes sur les réseaux. Par ailleurs, SUEZ ENVIRONNEMENT développe également la valorisation des sous-produits issus de l assainissement, les boues, qui une fois traitées et séchées peuvent servir de combustibles. SUEZ ENVIRONNEMENT œuvre pour l optimisation du mix hydrologique, à travers l usage de ressources alternatives comme le dessalement d eau de mer, ou encore des solutions de réutilisation des eaux usées pour les usages qui ne nécessitent pas un traitement poussé de l eau, comme l arrosage municipal ou les activités agricoles et industrielles. Enfin, la préservation des écosystèmes est au cœur des métiers «environnement» du Groupe. SUEZ ENVIRONNEMENT développe des solutions, des outils, des partenariats académiques et avec des associations spécialisées, ainsi que des programmes de recherche pour la restauration des milieux marins et la préservation des zones aquatiques et humides, la réhabilitation de la nature en ville, ou encore à travers la régénération de la biodiversité au niveau des centres de stockage.

17 Les déchets, source alternative d énergie (Royaume-Uni) SITA UK, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT est leader du recyclage et de la gestion de ressources au Royaume-Uni. SITA UK a signé en novembre 2010 un accord exclusif avec Cynar Plc, une entreprise axée sur les nouvelles technologies de conversion, afin de bâtir dix usines pour convertir le plastique en fin de vie en combustible diesel, ce qui conduira à la création d une centaine d emplois. Le fonds de capital-risque de SUEZ ENVIRONNEMENT contribuera au dispositif de financement, aux côtés de SITA UK. Chaque usine est conçue pour assurer la conversion de quelque tonnes de déchets plastiques mixtes par an, en ciblant plus précisément les déchets normalement destinés à la décharge. Chacune devrait produire plus de 4 millions de litres de combustible diesel à partir de plastique en fin de vie. Cette solution présente un double atout : elle est utile pour l environnement et représente une nouvelle source d énergie. Le coût de ce diesel devrait être de plus inférieur à celui du diesel normal, et le combustible obtenu devrait avoir une empreinte carbone moins élevée que le diesel classique. 17 Préserver la ressource : produire une eau adaptée à différents types d usages (états-unis) Pendant de nombreuses années, le West Basin Water District (Californie) a dû faire face à une demande importante d eau alors que les ressources en eau, qui provenaient de Californie du Nord et du fleuve Colorado, étaient rares. En 1995, le plus important programme américain de réutilisation des eaux usées a été mis en place dans l a région, et UNITED WATER, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT, s engage avec le West Basin Municipal Water District à augmenter le volume des eaux usées réutilisées, avec l objectif de remplacer la moitié de l eau potable importée par de l eau recyclée, permettant ainsi de diminuer l utilisation d eau potable pour des usages industriels ou agricoles. Ainsi, 5 qualités d eau différentes sont produites chaque jour répondant aux besoins de 300 utilisateurs : alimentation en eau des raffineries telles que Chevron et Exxon, recharge de nappes souterraines, arrosage des golfs et des espaces verts etc.

18 La «Zone Libellule» au service de la biodiversité (France) Les vertus dépolluantes des milieux naturels sont prouvées par plusieurs études. Partant de ce constat, Lyonnaise des Eaux a décidé de mettre au point un traitement complémentaire original avec la conception d une zone de liberté biologique et de lutte contre les polluants émergents dite «Zone Libellule». Ces zones visent à traiter les eaux rejetées par les usines d assainissement et lutter efficacement contre les polluants émergents (pesticides, métaux, résidus médicamenteux) pouvant échapper au traitement classique tout en améliorant la biodiversité locale. Un suivi scientifique rigoureux est mis en place avec des mesures d entrée et de sortie fréquentes afin d évaluer sur trois ans les capacités dépolluantes effectives de cette zone d 1,5 hectare, et suivre le développement de la biodiversité sur le long terme. 18 GrDF : une méthodologie pour la préservation de la biodiversité (France) GrDF a poursuivi en 2011 l élaboration d une méthodologie pour intégrer la préservation de la biodiversité lors des travaux sur son réseau (maintenance, extension, renouvellement ). Cette démarche est menée en co-construction avec le CRIGEN qui apporte son expertise méthodologique d évaluation environnementale et le Muséum National d Histoire Naturelle (MNHN) dans le cadre d un partenariat scientifique. La méthodologie s inscrit dans la logique «éviter, réduire et compenser». Il s agit de construire une méthodologie et un outil, simple et opérationnel, pour prendre en compte le vivant dans les activités de GrDF : ses travaux sur le réseau de gaz naturel. Les planificateurs des bureaux d études de GrDF seront ainsi en mesure, grâce à un logiciel, de déterminer quand il est nécessaire de mettre en place, ou non, un plan d actions spécifique pour préserver la biodiversité.

19 La ville : territoire d expérimentation des innovations environnementales et sociales Les enjeux pour le groupe GDF SUEZ : contribuer à bâtir la ville de demain Dans le développement de ses activités, GDF SUEZ doit faire face à plusieurs défis sociaux et environnementaux, tels que l accroissement démographique, le changement climatique ou l exigence d une meilleure efficacité énergétique. Acteur du développement urbain, notre Groupe s efforce donc de réfléchir à de nouvelles manières de concevoir la ville, afin d offrir une gamme de solutions pour un aménagement urbain durable. Les valeurs d une ville durable sont liées à sa capacité d adaptation et de transformation dans le temps, à sa haute qualité d usage et de vie, à l économie de ses bâtiments, à la fluidité de ses réseaux, à sa sécurité et à son partage des espaces. GDF SUEZ s attache à mettre en œuvre ces valeurs en portant sa réflexion dès la phase de préparation des grands projets urbains. 19 Approche de GDF SUEZ sur l aménagement urbain durable L écoute attentive et respectueuse des différentes parties prenantes, l équilibre recherché pour le territoire entre l intervention humaine et les technologies adaptées, la transparence des informations sur la performance environnementale, et l élaboration d une offre sur mesure adaptée au contexte local sont autant de principes de l approche de l aménagement urbain durable de GDF SUEZ. De nombreuses solutions durables pour la ville de demain sont proposées par GDF SUEZ : une mutualisation des moyens de production de chaud et de froid, une chaudière centrale plus efficace, plus performante et moins polluante, une fourniture d électricité et de chaleur à partir de systèmes de production «propres» : panneaux photovoltaïques, solaire thermique, éoliennes sur les immeubles, pompes à chaleur, gaz naturel ou électrique, géothermie, biomasse, récupération de chaleur sur l air extrait des bâtiments, la récupération des calories des eaux usées, une méthanisation des ordures ménagères qui offre une source d énergie renouvelable pour la production de chaleur et d électricité, la collecte pneumatique des déchets, où le déchet devient invisible, évitant la pollution et les nuisances sonores et améliorant ainsi la qualité de vie des habitants, un réseau sécurisé dédié aux flux virtuels (données, voix et images).

20 Réseau de froid urbain pour répondre aux objectifs du plan climat de Paris (France) CLIMESPACE a obtenu une concession de la Ville de Paris jusqu en 2021 afin de répondre aux objectifs du plan climat de la ville. CLIMESPACE est en charge notamment de la production d eau glacée qui alimente le réseau froid, long de 70 kilomètres, permettant de rafraichir 500 clients, dont des bâtiments publics et culturels (Le Louvre, Assemblée Nationale ), des grands magasins et commerces (Forum des Halles, Galeries Lafayette ), ou encore des bureaux, hôtels et palaces. 20 Les résultats obtenus permettent notamment 30 à 50% de réduction de la consommation d énergie, 40% de réduction des émissions de CO 2, 65% de réduction de la consommation d eau, ou encore 80 % de réduction de l utilisation de produits chimiques. Une centrale énergétique et un réseau de chaud et de froid pour le Parc Olympique de Londres (Royaume-Uni) Pour accueillir les Jeux Olympiques en 2012 ( athlètes et des millions de spectateurs attendus), la ville de Londres a réaménagé plus de 300 hectares de terrains, situés près du quartier de la City. Elle y construit le Parc Olympique en intégrant, dès l origine, une politique ambitieuse de développement durable et de protection de l environnement. GDF SUEZ a construit et assurera la gestion de la nouvelle centrale de trigénération ultramoderne qui permettra, à partir d énergies renouvelables faiblement émettrices de CO 2 - gaz naturel et biomasse - de produire à la fois du chaud, du froid et de l électricité. Elle fournira ainsi un système de chauffage et de climatisation performant et peu carboné pour le Parc Olympique, puis pour les nouveaux bâtiments et infrastructures des cinq quartiers «durables» du Grand Londres (Stratford) qui verront le jour après 2012.

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

Les services d efficacité énergétique et environnementale

Les services d efficacité énergétique et environnementale Les services d efficacité énergétique et environnementale Sommaire Notre organisation Page 4 Notre offre Page 6 Nos métiers Améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments Page 8

Plus en détail

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Présenté par : Joël Leblond et Martin Loiselle 19 novembre 2010 Plan de la présentation Introduction Objectifs des Rendez-vous de l énergie Constats nationaux

Plus en détail

GDF SUEZ au service du développement de la région Centre

GDF SUEZ au service du développement de la région Centre GDF SUEZ au service du développement de la région Centre Festival de Loire à Orléans. Editorial Les enjeux de la «croissance verte» sont au cœur du développement économique et social de la région Centre.

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

GDF SUEZ au service du développement de ProvenceAlpes-Côte d Azur

GDF SUEZ au service du développement de ProvenceAlpes-Côte d Azur GDF SUEZ au service du développement de ProvenceAlpes-Côte d Azur Projet «les Quais d Arenc» Marseille-Euroméditerranée. Editorial La région Provence Alpes Côte d'azur, peuplée de 4,8 millions d habitants

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

EDF, partenaire. la Lorraine, terre d énergie

EDF, partenaire. la Lorraine, terre d énergie EDF, partenaire pour une énergie durable en Lorraine Didier Guénin, délégué regional EDF Lorraine EDF partenaire de la Lorraine, terre d énergie Au travers de son histoire, de ses hommes et de ses femmes,

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout!

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Fondation GoodPlanet Programme Action Carbone. Présentation des projets de compensation carbone

Fondation GoodPlanet Programme Action Carbone. Présentation des projets de compensation carbone Fondation GoodPlanet Programme Action Carbone Présentation des projets de compensation carbone Fondation GoodPlanet Mettre l écologie au cœur des consciences Fondée en juillet 2005 par Yann Arthus-Bertrand

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous La Géothermie arrive à Bagneux En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous Le réseau de chaleur géothermique arrive à Bagneux La ville de Bagneux a fait le choix de

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Profil 81,3. du Groupe MILLIARDS

Profil 81,3. du Groupe MILLIARDS Villes de demain Profil du Groupe GDF SUEZ inscrit la croissance responsable au cœur de ses métiers (électricité, gaz naturel, services) pour relever les grands enjeux énergétiques et environnementaux

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS LES ENERGIES RENOUVELABLES Dr Marwan JARKAS Plan de l exposée : I - Définition de l énergie renouvelable II - Différentes types de l énergie renouvelable 1. Energie éolienne 2. Energie solaire 3. Energie

Plus en détail

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Leader belge en énergies renouvelables Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Structure de GDF SUEZ Energie Services BU Power & Gas Companies BU Tractebel Engineering

Plus en détail

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT Dans un avenir marqué par : des incertitudes importantes de nature économique, énergétique et technologique, à l échelle mondiale, européenne

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES PCEHT Séance 3 Gilles Debizet Université de Grenoble 1 UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF) 16/04/13 DEBIZET PCEHT

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique, dont les grands axes ont été présentés mercredi 18 juin

Plus en détail

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources L énergie Déjà près de 30 ans de géothermie et ça se renouvelle! Engagée en faveur du développement et contre la précarité énergétique, la Ville lance ce mois-ci des travaux pour améliorer et augmenter

Plus en détail

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Ministère de l Énergie Printemps 2015 Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Fiche d information Déclaration de principes provinciale, 2014 La Déclaration de principes provinciale de 2014

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Recherche & Développement MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Préparer l avenir énergétique Dans un contexte

Plus en détail

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION La Réunion île solaire, terre d'innovation Reunion island, innovation land LE DISPOSITIF «ÉCO-SOLIDAIRE» PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR 1 Acronymes AND MDP CBD CCNUCC CLD GES MDP PK SN MDP : Autorité Nationale

Plus en détail

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel Claire BRECQ GrDF - Délégation Stratégie- Régulation 10 ème Conférence sur le biogaz et le biométhane Montréal, le 24 mai 2012 Présentation de GrDF

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Quelle place pour le. bois énergie. dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec :

Quelle place pour le. bois énergie. dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec : Quelle place pour le bois énergie dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec : Quelle place pour le bois énergie dans le logement social? UN OUTIL pour la maîtrise des charges locatives

Plus en détail

UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES

UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Une entreprise de Bayer et LANXESS UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées :

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées : D A MIXTE D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU PAYS DE BRAY Contribution à l élaboration de la stratégie régionale du futur programme opérationnel et du futur programme de développement rural de la Haute-Normandie.

Plus en détail

GDF SUEZ au service du développement de la Lorraine

GDF SUEZ au service du développement de la Lorraine GDF SUEZ au service du développement de la Lorraine Cœur historique de Metz. Editorial Baptisée "Terre d'énergies" pour ses richesses en ressources énergétiques et ses nombreuses infrastructures, la Lorraine

Plus en détail

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE Contribution du SER au Plan de performance énergétique des logements 2 ( ) «La rénovation thermique des logements

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Lutter contre l accumulation des gaz à effet de serre

Lutter contre l accumulation des gaz à effet de serre 056-061 Gires 29/10/08 11:00 Page 56 ÉNERGIE ET MATÉRIAUX : QUELQUES NOUVEAUX REGARDS Le captage et le stockage géologique de CO 2 : une des solutions pour lutter contre le changement climatique L utilisation

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

Participation à un projet européen de Smart Cities

Participation à un projet européen de Smart Cities Participation à un projet européen de Smart Cities DESTINATION Gaëtan Cherix Directeur Centre de Recherches Energétiques et Municipales, Martigny Georges Ohana Délégué à l énergie Services Industriels

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Blandine Antoine Élodie Renaud LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Sommaire Préface... 11 Introduction... 15 I. LA PRODUCTION D ÉNERGIE Introduction à la production d énergie... 31 Thème 1 Énergies Fossiles...

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

Fondation Rexel POUR LE PROGRÈS ÉNERGÉTIQUE

Fondation Rexel POUR LE PROGRÈS ÉNERGÉTIQUE Fondation Rexel POUR LE PROGRÈS ÉNERGÉTIQUE «La Fondation Rexel se veut un véritable catalyseur de progrès.» «Aujourd hui, grâce à des innovations technologiques sans précédent, l énergie transforme le

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE Naud et Poux Architectes DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF SA 22-30, avenue de Wagram 75382

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup SOLAIRE BALLERUP (Danemark) Utiliser l énergie solaire thermique avec un système de stockage de chaleur classique à accumulation et à régulation sur une longue période est une des alternatives les plus

Plus en détail

LE SECTEUR DE L EAU EN JORDANIE : ENJEUX ET ENSEIGNEMENTS. Présentation des enjeux du secteur

LE SECTEUR DE L EAU EN JORDANIE : ENJEUX ET ENSEIGNEMENTS. Présentation des enjeux du secteur LE SECTEUR DE L EAU EN JORDANIE : ENJEUX ET ENSEIGNEMENTS Présentation des enjeux du secteur Avec des taux d accès proches de 100 %, les enjeux de l eau et l assainissement en Jordanie ne sont pas l accès

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 POUR LE GROUPE MONOPRIX Ce bilan d émission gaz à effet de serre a été réalisé en réponse à l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 portant

Plus en détail

Bien vivre, dans les limites de notre planète

Bien vivre, dans les limites de notre planète isstock Bien vivre, dans les limites de notre planète 7e PAE le programme d action général de l Union pour l environnement à l horizon 2020 Depuis le milieu des années 70, la politique environnementale

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE -

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - Définition des enjeux - Disposer à la fin des grosses opérations de construction en cours (Tranche 1 et 2 du Plan Directeur MCO-Plateau Technique/Pôle

Plus en détail

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Octobre 2012 Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Convaincu de l impérieuse nécessité pour les entreprises de prendre en compte les

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013 L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement Dossier de presse - Juin 2013 Sommaire L hydrogène, Énergie propre de demain...3 Blue Hydrogen : l engagement d Air Liquide 4 Hydrogène

Plus en détail

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique Ordre du Jour Chiffres clés 2013 GrDF Rappel - Les missions du distributeur GrDF Le modèle GrDF Relation concédant/concessionnaire Autorité

Plus en détail

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Les nouvelles technologies énergétiques devant faire l objet de démonstrateurs de recherche de façon prioritaire ont été identifiées,

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : OTIS S.A.S. Code NAF : 4329B Code SIREN : 521 07 800 Numéro de SIRET : 542107800 Nombre de salariés : 5 027 Adresse : 3 place de La Pyramide

Plus en détail