Introduction. AXE 1/ Se rencontrer et s' organiser collectivement pour dé de terrain : la suite du projet associatif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction. AXE 1/ Se rencontrer et s' organiser collectivement pour dé de terrain : la suite du projet associatif"

Transcription

1 Réseau Semences Paysannes Biodiversité des semences et plants dans les fermes 3, avenue de la Gare Aiguillon Tel : Fax : Mail: Rapport d' activité s 2012 SOMMAIRE Introduction 1/ Activités 2012 Axe 1 : Se rencontrer et s'organiser collectivement pour développer les actions de terrain : la suite du projet associatif Axe 2 : Ouvrir les droits des paysans sur les semences Axe 3 : Communiquer pour être reconnus Axe 4 : Participer à la reconnaissance scientifique des semences paysannes 2/ Vie du Réseau 3/ Financements 2012

2 Introduction Point d'orgue d'une année bien remplie, les Rencontres internationales des Maisons des Semences Paysannes ont rassemblé plus de 300 personnes issues de collectifs très divers mais avec une même envie de construire ensemble. Chacun est reparti gonflé à bloc, riche des expériences des autres pour faire émerger un peu partout ces Maisons des Semences Paysannes. Alors que la bataille du droit se poursuit dans toutes les instances (en France pour faire abroger la loi COV avant la publication des décrets d'application annoncés pour le lendemain des élections aux chambres d'agriculture, en Europe avec le processus de réforme des réglementations semences (Better Regulation), au niveau international avec la mobilisation pour faire appliquer les décisions du TIRPAA sur l'utilisation durable des ressources et les droits des agriculteurs), la construction du réseau européen se formalise avec la constitution d'une association officielle Libérons La Diversité. A l'échelle nationale, la communication interne du réseau s'est largement améliorée alors que la communication et notre visibilité médiatique externe reste un point faible. Soulagé dans sa charge de travail par la fin concomitante de plusieurs programmes scientifiques, le RSP s'est engagé dans de nouveaux travaux de recherches pour une reconnaissance scientifique des semences paysannes. Alors que de nouveaux axes de travail importants s'ouvrent devant nous (valorisation des semences paysannes, définition juridique, financement de nos collections, projet agriculture péri-urbaine, information du public et communication...), il était important de prévoir un temps d'échanges avec les membres, anciens et nouveaux, pour connaître leurs attentes et leurs apports potentiels au collectif. En effet un fonctionnement en réseau efficace repose en partie sur l'engagement de tous. Un mode de fonctionnement plus collectif, par pôle ou groupe de travail, se met en place pour réaliser rapidement tous ces projets prometteurs pour la biodiversité cultivée. Bonne lecture. 1. Activité s 2012 AXE 1/ Se rencontrer et s' organiser collectivement pour dé velopper les actions de terrain : la suite du projet associatif 1/ Les Rencontres Internationales «Maisons des Semences Paysannes» et les suites du travail de capitalisation d'expériences Présentation générale L'année 2012 aura été marquée par l'organisation des premières Rencontres Internationales «Maisons des Semences Paysannes», rencontres d'échanges d'expériences sur les modes d'organisations collectives de gestion de la biodiversité cultivée, qui ont eu lieu du 27 au 29 septembre 2012 en Dordogne. Après avoir consacré une partie de nos activités 2011 à la préparation de ces rencontres (réalisation d'une enquête auprès des membres du RSP en 2011 pour capitaliser leurs expériences d'organisations collectives, appel à candidature en région pour l'accueil des rencontres, montage d'un comité de pilotage, etc.), le RSP s'est fortement mobilisé cette année pour l'organisation de ces 3 jours de séminaire proposant une alternance de séances plénières, d'ateliers d'échanges de pratiques, de visites de fermes et de moments d'échanges plus informels. Se sont ajoutés à ces 3 jours plusieurs actions à destination du grand-public : la Fête des Maisons des Semences Paysannes (temps festif en clôture des rencontres) et les Ciné-Rencontres «Cultures et Biodiversité» (rencontres cinématographiques organisées sur 1 mois en amont des rencontres) afin de sensibiliser le plus largement possible le grand-public aux semences paysannes et aux enjeux associés.

3 La réussite de cet événement est lié avant tout à son organisation collective autour des administrateurs et des équipes de salariés du RSP et de Bio d'aquitaine (plus de 150 journées de travail pour chacune), mais aussi de tous ses membres particulièrement des régions Aquitaine, Midi-Pyrénées, Limousin, Poitou- Charente, Bretagne et Languedoc,des autres partenaires locaux, et de BEDE pour l'international. Le bilan des rencontres Avec plus de 300 participants et 19 pays représentés (France, Espagne, Italie, Luxembourg, Belgique, Autriche, Roumanie, Hongrie, Grèce, Iran, Inde, Algérie, Mali, Togo, Bénin, Sénégal, Canada, Brésil, Uruguay), ces rencontres ont rempli l'objectif de réunir les acteurs de la biodiversité cultivée impliqués dans des initiatives collectives d'organisation. Les participants ont apprécié les rencontres, la qualité des débats et les possibilités d'expressions offertes par le format des ateliers d'échanges de pratiques et les techniques d'animations utilisées. On peut noter toutefois la déception quant au faible relais médiatique, surtout au niveau national, dont ont bénéficié ces rencontres. Ceci questionne à nouveau le manque de moyens et de savoirfaire du RSP en terme de communication externe (voir point Communication). La valorisation des échanges est en cours avec la publication à venir du Journal des Rencontres. Le lien avec le travail de capitalisation Ces rencontres, organisées dans la continuité de l'enquête de capitalisation d'expériences réalisé l'an dernier auprès des membres du RSP, ont permis d'avancer dans l'analyse et la synthèse de ce travail. Malheureusement, le temps nous a manqué pour mener à bien le projet de rédaction d'une publication dédiée avant les rencontres. Ce travail est reporté à l'an prochain. 2/ Les échanges de savoirs et partages d'informations Formations Comme chaque année, les salariés du RSP ont été sollicités en région pour intervenir et animer des formations, échanges paysans et autres temps collectifs de partages de savoirs et d'informations. On peut citer notamment 3 formations sur les céréales à paille, 3 formations sur la viticulture et 6 formations réglementation réalisés par l'équipe salariée. Plusieurs formations ont également eut lieu dans le cadre du programme Léonardo (voir détail dans la partie AXE 5). De nombreuses autres formations ont également été organisées par les membres du RSP (Croqueurs de Carotte, ARDEAR, etc.) non listées ici. Échanges et voyages d'études Plusieurs journées de visites et voyages d'études ont été organisés en France et en Europe dans le cadre de programmes auxquels participait le RSP (Essaimons, Léonardo, Europaid). Vous trouverez le détail sur ces visites dans la partie AXE 5 dédiée aux programmes en cours ou à venir. D'autre part, le RSP était présent (Patrick et Jean François Berthellot) à la bourse aux semences de l'association Peliti en Grèce, ce qui a permis de prendre contact avec les membres de ce réseau et de les inviter à participer aux rencontres MSP en retour. A noter également, la participation d'une forte délégation aux rencontres Libérons La Diversité en mars en Écosse, avec de nombreux échanges avec des participants de toute l'europe, des ateliers blé, pomme de terre, valorisation, réglementation, sélection animale, visites de ferme...

4 AXE 2/ Ouvrir les droits des paysans sur les semences Un très gros travail a été fait cette année encore sur le pôle juridique du RSP pour faire avancer les droits des paysans sur les semences : veille juridique, formations, campagne de plaidoyer auprès des élus et du grandpublic, analyses de loi et propositions d'évolution pour prendre en compte la réalité des paysans et des jardiniers qui font vivre les semences paysannes en France, participation à l'organisation de colloques et d'ateliers sur les droits des paysans, les liens entre abeilles, semences et biodiversité, les droits de propriété intellectuelle, renforcement des coordinations européennes et mondiales (LLD, TIRPAA)... En bref une année très intense avec une bataille à livrer sur tous les fronts : en France et à l'international ; et à différentes échelles : réglementation semences, droits de propriété intellectuelle, gestion des ressources génétiques... 1/ En France Veille juridique Semences et mutualisation des veilles juridiques Le travail sur la veille juridique semences continue avec la parution d'une veille juridique tous les quinze jours sur la liste internet qui regroupe aujourd'hui près de 90 personnes. Une nouveauté cependant en 2012 avec la parution d'une synthèse des veilles juridiques bimensuelle désormais téléchargeable en ligne sur notre site. Un tri des veilles juridiques par thème a également été réalisé sur le site pour faciliter l'accès aux informations juridiques. Les financements acquis pour la mutualisation des veilles juridiques Semences, OGM et Pesticides/Abeilles n'ont pas permis de créer un 3 e poste dédié à l'animation de la veille juridique Pesticides/Abeilles et à l'animation du comité de pilotage. Un veille juridique Pesticides/Abeilles (sans animation) est toutefois assurée alternativement par le RSP et Inf'OGM. La mutualisation se construit pour l'instant autour de la multiplication d'activités communes (articles communs dans Inf'ogm, États généraux Poitiers, campagne Semonslabiodiversité, rencontres européennes, atelier DPI...), mais n'est pas encore formalisée. Atelier droit des paysans Un atelier sur les droits des paysans a été organisé dans le cadre des Rencontres Maisons des Semences Paysannes. Avec plus de 80 participants, il a permis de faire le point sur les scénarios envisagés dans le cadre du processus Better Regulation au niveau européen et les conséquences pour les droits des paysans et la biodiversité cultivée. Des pistes d'actions ont pu être envisagées collectivement (à suivre sur le journal et les comptes-rendus d'ateliers qui seront mis en ligne sur notre site). Campagne du collectif «Semons la biodiversité», proposition de loi pour une reconnaissance positive des droits des agriculteurs sur les semences et abrogation de la loi COV Le vote de la loi COV en novembre 2011 a entraîné un grand nombre de mobilisations dans toute la France et une augmentation des sollicitations du RSP sur le sujet. La mobilisation pour le renouvellement du moratoire OGM a mis les semences paysannes, les abeilles et la bio, au cœur des productions menacés par la coexistence. Elle a été couronnée de succès La campagne Semons la biodiversité a été orientée sur l'abrogation de la loi COV et une campagne spécifique initiée par les Croqueurs de Carottes a été lancée en parallèle pour mettre en lumière et défendre le droit contesté que nous avons encore de commercialiser des semences de variété non inscrites «en vue dune utilisation non commerciale». Une pétition papier a été diffusée. Les candidats aux élections législatives ont été sollicités pour s'engager à abroger la loi COV. L'actuel président de la République a lui-même déclaré qu'il faudrait «y revenir». Des documents de campagne spécifiques (disponibles sur le site) ont été diffusés. Plusieurs courriers signé par les organisations du collectif ont été envoyés aux députés français du parlement européen (sur le brevet unitaire, ACTA...). Les suites de la loi COV : auditions du RSP Par ailleurs, l'ampleur de mobilisation autour de la loi COV a engendré début 2012 de nombreuses inquiétudes. Le RSP a été auditionné par FRANCEAGRIMER, le groupe de travail propriété intellectuelle du CEES du HCB, le Conseil scientifique de l'inra et participe au réseau ressources génétiques de la FRB. Une grande première en France (voir RESORIV axe 5) : en novembre, la FSC a réuni autour d'une même table Ministères agri et écologie, INRA, CTPS, GEVES, GNIS, FRB, plusieurs laboratoires de recherche INRA et CNRS autour du RSP et de BEDE pour parler des solutions juridiques adaptées aux semences paysannes. Le CTPS relance le groupe de travail «semences et agriculture durable» autour du thème des «populations».

5 Etats Généraux Abeilles, Semences et biodiversité (23 et 24 juin 2012) A l'initiative de Collectif Vigilance OGM Poitou Charentes, de nombreuses organisations inquiètes des menaces que représentent les OGM, les plantes mutées tolérantes aux herbicides et les pesticides pour les semences paysannes, les abeilles, les agricultures paysannes et biologiques et la biodiversité. Le RSP a participé au comité de pilotage et animé deux ateliers (semences paysannes et réglementation) au cours de cet événement qui a réuni plus d'une centaine de personnes. A l'issue de cette rencontre, l'appel de Poitiers a été rédigé :www.semonslabiodiversite.com/wp-content/uploads/appel-de-poitiers-texte-final.pdf 2/ A l'international TIRPAA (Aiguillon) Plusieurs rencontres avec le secrétariat du Traité ont eu lieu pour mise en application des décisions de Comité Directeur de Bali sur l'utilisation durable et les droits des agriculteurs. Une consultation internet est en route sur ce sujet. Dans la foulée des Rencontres Maisons des Semences Paysannes, les ONG et les organisations paysannes qui œuvrent pour le développement et la réappropriation de la biodiversité agricole par les paysans et suivent le travail des instances de gouvernance mondiale des semences - TIRPAA, CDB, FAO, UPOV, OMPI... (*), se sont réunies durant 2 journées au siège du Réseau Semences Paysannes à Aiguillon (47) pour échanger leurs expériences (voir site RSP). Ils ont décidé : d'agir de manière coordonnée dans toutes les instances mondiales où le lobby de l'industrie semencière dicte ses lois, et de faire, pour cela, intervenir des paysans et non des experts mandatés pour les représenter, de favoriser les échanges d'expériences pour la multiplication de Maisons des Semences Paysannes gérées localement par les paysans et les communautés, et pour l'application de lois nationales de défense des droits des paysans sur leurs semences. (*) TIRPAA = Traité International sur les Ressources Phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture, CDB = Convention sur la Diversité Biologique, FAO = Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, UPOV = Union Internationale pour la Protection des Obtentions Végétales, OMPI = Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle. Better Regulation Deux papiers non officiels dit «non paper» en anglais ont été proposés par la commission européenne : premières versions du futur règlement sur la commercialisation des semences. Un très gros travail de traduction, d'analyse et de contre-propositions a du être réalisé par le RSP. Voir site RSP. OMPI A l'occasion d'une table ronde à l'omc à Genève, des échanges ont eu lieu pour la première fois avec l'organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle. UPOV Suivi du dossier UPOV (notamment sur le marquage moléculaire) pour le compte d'ecvc. Intervention (au nom de LVC) lors d'un meeting UPOV à Genève sur l'intérêt des COV pour les agriculteurs : contact avec plusieurs délégations gouvernementales qui appuient nos propositions. No Patent on Seeds. Le partenariat du RSP avec la coalition européenne No Patents on Seeds contre le brevet permet de renforcer les liens avec les partenaires européens et de faire un lien entre la problématique du brevet sur le vivant et celle du COV pour une campagne plus cohérente. Libérons la diversité (LLD) La coordination LLD a décidé de formaliser son existence en déposant des statuts d'associations européennes. Faute d'existence de réseaux nationaux type RSP dans chaque pays d'europe, les adhésion sont restées ouvertes aux associations «individuelles». La décision de travailler en commun au niveau européen non seulement pour organiser les rencontres annuelles LLD, mais aussi pour le lobbying et les échanges d'expérience est désormais consolidée. Suite aux rencontres LLD en Écosse, un partenariat pour le lobbying européen se construit entre LLD, Ifoam UE, ECVC, et Arche de Noah qui construit un pôle européen de «seed seavers». Deux rencontres avec ces partenaires ont eu lieu à Bruxelles en septembre puis décembre, centrées surtout sur «better régulation». Seed Soveraignty s'est joint aux échanges de ce groupe même s'il ne participe pas au lobbying mais se spécialise sur les campagnes grand public de plaidoyer.

6 AXE 3/ Communiquer pour ê tre reconnus 1/ La définition des semences paysannes Comment définir et revendiquer notre identité? Sur quelle base? Que sont les semences paysannes? L'objectif étant d'un côté de pouvoir communiquer sur une définition qui fasse consensus et qui n'exclue personne, de l'autre de faire reconnaître scientifiquement et juridiquement les semences paysannes. Ce qui peut aboutir à plusieurs formulations, cohérentes entre elles, mais spécifiques suivant leurs destinations respectives. Une consultation a été lancée auprès des membres du RSP suite aux discussions de l'ag 2011, et l'équipe salarié s'est chargée de recueillir les différents retours. Un travail reste cependant à faire pour exploiter au mieux ces retours. Par ailleurs, dans le cadre de la mise à jour de la plaquette du RSP (voir point suivant), une définition des semences paysannes a été proposée par un groupe de travail composé de membres du CA et de l'équipe RSP. Cette définition fait consensus pour la communication et est déjà utilisée sur différents outils de communication en plus de la plaquette. 2/ Les outils de communication du RSP Mise à jour de la plaquette du RSP Une nouvelle plaquette a été éditée en exemplaires FR et 2000 exemplaires EN fin septembre. Elle est téléchargeable en ligne sur Bulletin externe Comme chaque année, le RSP édite un bulletin externe à destination des membres et sympathisants du RSP, mais aussi de ses partenaires. Par manque de temps et de moyens seulement 1 numéro est paru pour l'année Le site Internet Le site du RSP continue d'être mis à jour régulièrement. De nouvelles rubriques ont été créés : pour les films, pour la veille juridique, pour la campagne sur la loi COV, etc. Des pages dédiées ont été ajoutées pour les Rencontres Maisons des Semences Paysannes et les événements grand-publics associés (Fête de Maisons des Semences Paysannes, Ciné-Rencontres Cultures et Biodiversité...). La possibilité de faire des dons en ligne a également été ajoutée dans l'année. 3/ Les interventions du RSP (conférences, débats et interventions diverses). Encore beaucoup de sollicitations de l'équipe RSP cette année pour des conférences, débats ou interventions diverses. Voir liste jointe en annexe pour les interventions de l'équipe salariée. La liste des interventions des administrateurs (Michel, Philippe, J-F...) n'est pas répertoriée ici. 4/ Partenariat RITIMO Plusieurs fiches ont été entamées mais un gros travail de rédaction reste encore à faire. Rédiger est un travail qui demande du temps et de la concentration que l'équipe a eu du mal à dégager cette année. Il est important de ne pas négliger ce travail à l'avenir car cela pourrait nuire à la qualité du partenariat avec RITIMO et ces fiches destinées au grand public participent de la visibilité du RSP vers le grand public.

7 AXE 5/ Participer à la reconnaissance scientifique des semences paysannes 1/ Les programmes finalisés dans l'année SOLIBAM Blés (croisements) : La convention avec l'inra se termine cette année. Les premiers résultats sont particulièrement intéressants à plusieurs niveaux. Ils montrent que la sélection paysanne permet de développer des populations de blés issues de croisements qui ont de bonnes qualités agronomiques et boulangères. Un premier travail de compilation des données, d'analyse et de synthèse est en cours avec la thèse de Pierre Rivière et les paysans participants ont décidé de poursuivre l'expérimentation malgré l'arrêt du financement. Un travail comme celui-ci nécessite un temps bien plus long et le RSP en relation avec l'équipe d'isabelle Goldringer essaye de trouver les moyens financiers de poursuivre et d'approfondir ces recherches. Autres volets : Les autres volets du programme se poursuivent encore 1 an (maïs, potagères, etc.). LEONARDO Le Réseau Semences Paysannes a coordonné le programme Leonardo Columelle «biodiversité cultivée et formation en Europe» qui a rassemblé 6 partenaires européens. Pendant 2 ans, de 2010 à 2012, ce partenariat a permis a plus d'une centaine d'agriculteurs et animateurs de structures de se réunir régulièrement pour travailler sur les offres de formations en matière de biodiversité cultivée en Europe. C'est dans le cadre de ce programme que les membres du RSP ont accueilli des paysans et formateurs européens pour des visites thématiques (ex : «Du grain au pain» chez Triptolème en Bretagne, «Transformation des céréales en pâtes» au GAB 65, «Organisation économique et entreprises semencières artisanales» par Germinance et le Biau Germe, «La sélection d'arbres fruitiers» par le GRAB Avignon et RENOVA) et ont participé aux visites organisées par nos partenaires européens (ex : «Fabrication artisanale de pâtes» par Rete Semi Rurali en Italie, «Réglementation sur les semences et agrobiodiversité» par la Red de Semillas en Espagne, «La biodiversité du blé et des variétés paysannes» par Saatgut en Allemagne, etc...). Vous retrouverez sur la page "Europe" du site internet du RSP la publication finale du programme qui fait un bilan synthétique et didactique de ces deux ans de rencontres paysannes et jardinières européennes. ESSAIMONS Les activités du programme se sont toutes déroulées en 2012 avec une visite à l'arche de Noah en Autriche en février pour une délégation du RSP ainsi qu'un groupe roumain et un groupe hongrois. Autrichiens, Hongrois et Roumains se sont tous retrouvés ensuite aux rencontres de Périgueux et ont pu en amont et après les rencontres rendre visite à divers collectifs du RSP, notamment au Biau Germe qui a ouvert ses portes le dimanche 30 septembre. Le journal des rencontres en cours de finalisation viendra enrichir le rapport final de ce programme d'échanges et de construction de partenariat avec les pays de l'est. 2/ Les programmes en cours REPERE2/RESORIV Le projet, mené par la Fondation Science Citoyenne (FSC) est conçu comme une plate-forme de dialogues et de propositions pour explorer les voies réglementaires (existantes ou à construire) et les questions de recherche compatibles avec les semences paysannes. Un premier séminaire avec FSC, RSP et leurs partenaires s'est tenu en mars 2012 pour préparer le séminaire de travail avec les participants institutionnels (GNIS, GEVES, Commission Européenne, INRA, Ministères...) qui s'est tenu le 20 novembre. Une «classe verte» est en cours d'organisation pour le mois de juin EUROPAID Ce programme européen est mené par l'association Italienne ACRA et l'association BEDE est partenaire. Le RSP est en charge de plusieurs activités sous l'égide de BEDE : en 2012, les rencontres MSP, la venue de délégations étrangères d'inde, d'afrique et de Grèce, le festival de films autour des rencontres MSP, la participation française en Écosse aux rencontres Libérons La Diversité (LLD) et diverses actions de diffusion et de plaidoyer sur les aspects juridiques.

8 CASDAR PROA-BIODIV Le programme a démarré cette année et le RSP a pu participer aux journées de travail en Aveyron, organisées par l'avem, autour de la sélection participative des sainfoins et la mise en place d'une maison des semences paysannes. La rédaction du travail de capitalisation effectué en 2011, enrichit des rencontres de Périgueux, fait partie des missions du RSP en 2013 ainsi que la coordination de la rédaction d'un ouvrage collectif pour Vie du Réseau 1. Les nouveaux adhérents du réseau 13 nouveaux collectifs rejoignent le RSP en 2012 : APABA DINOS FRCIVAM Limousin GAB 65 Bio de Provence (en remplacement d'agribio 04) Passe Graines FDCIVAM 44 Les Champs des Possibles EPCC Château de la Roche Guyon CIVAM Bio 09 Association de l'oignon Le Saint Turjan ASBL Nature et Progrès Belgique Maison de la Semence de la Loire La dynamique d'adhésion continue donc fortement et le RSP regroupe aujourd'hui 68 structures membres. 2. L'équipe salariée Évolution de l'équipe salariée Encore du mouvement au sein de l'équipe salariée du RSP en 2012! Comme annoncé lors de l'ag 2011, Magali a quitté son poste de responsable administratif et financier fin janvier Jean-François (ancien secrétaire-comptable du réseau) l'a remplacée dans ses missions et Vanessa a rejoint le réseau début février pour reprendre les missions de secrétariat et de comptabilité. Par ailleurs, Fanny, en charge de l'animation, de la communication et des Maisons des Semences Paysannes, a dû faire face à des soucis de santé et, après un arrêt d'1 mois en février, son temps de travail a été réduit avec une reprise à mi-temps dans le cadre d'un temps partiel thérapeutique (jusqu'à fin décembre). Enfin, Anne-Charlotte, l'animatrice de la veille juridique, a souhaité réduire son temps de travail pour raisons personnelles et est passée à mi-temps au 1er novembre 2012 avec un départ prévu pour mars Une réflexion est en cours pour définir une fiche de poste, pour la remplacer, qui puisse allier le maintien indispensable d'une veille juridique et le besoin de développer l'animation en lien avec les thématiques réglementaires, les campagnes et le travail de plaidoyer. Charge de travail Globalement, l'ensemble de l'équipe salariée du RSP a dû faire face cette année à une charge de travail trop importante, du fait des mouvements de salariés d'une part, des problème de santé d'autre part, mais également du fait de l'augmentation des sollicitations, des adhérents, donc des demandes et des projets en cours. Une réflexion est en cours sur les meilleurs moyens de conserver un fonctionnement de réseau efficace.

9 3. La communication interne C'était un des objectifs de l'année : améliorer la communication interne entre l'équipe et le CA, mais également vers et entre les membres. Un travail a été réalisé pour la communication équipe-ca avec la création d'outils de communication vers le CA sous la forme de tableaux dynamiques avec hiérarchisation de l'information et rappels des enjeux. Certains pôles définis en 2011 ont bien fonctionné, d'autres n'ont pas pu être relancés faute de temps d'animation dédié et de disponibilité des parties prenantes. Une enquête est en cours de dépouillement pour faire remonter les attentes des membres vis à vis du RSP. Par ailleurs, dans l'idée d'améliorer la communication vers les membres et entre eux, un bulletin de communication interne a vu le jour en numéros de ce bulletins sont parus en L'objectif d'une parution bimensuelle n'a pas pu être tenu pour cette première année de parution. La fréquence de parution sera revue pour l'an prochain en fonction des possibilités de l'équipe salariée. A noter que les Rencontres Maisons des Semences Paysannes avaient également un rôle très important dans cet objectif de renforcement de la communication interne et de la mise en réseau entre les membres, et qu'elles ont rempli ce rôle efficacement! 3. Rapport financier 2012 Cf. documents joints : compte de résultat 2012, prévisionnel 2013, budget des rencontres MSP 2012.

10 ANNEXE 1 Interventions de l'équipe salariée du RSP, liste non exhaustive : Séminaire semences paysannes à Bruxelles (01/2012 Université de Liège), Congrès ethnobotanique Montpellier (05/2012), Utopia Toulouse (du grain au pain, 05/2012), Débat contradictoire télévisé Semences une guerre oubliée contre l'afs (Universcience.tv, diffusé 06/2012), Débat contradictoire contre C. Pees (Euralis, foire bio de Tarbes, 09/2012), Séminaire EELV à l'assemblée Nationale, Discussion avec des étudiants de l'ecole de journalisme scientifique de Paris, Conférence à Montreuil avec assos de jardiniers, Intervention sur les aspects juridiques à l'ag de CBD, Organisation d'un atelier sur la biopiraterie aux Universités d'été du CRID, Intervention à Brioude à un festival sur la biodiversité, Participation au jury de soutenance de mémoire à l'école sup. de Commerce de Paris. Rédaction d'articles, entre autres pour le bulletin Inf'OGM (sur les hybrides F1, sur le Brevet unitaire). Franceagrimer, prospective semences blé tendre : 10/01 formation Viti, Agribio Piemonte, Italie : 20 au 22/01 colloque GNIS-INRA-Min Agri sur les COV, Paris : 01/02 conférence, Forum semences Ass Nat, EELV : 02/02 séminaire Très Long terme, Muséum, Paris : 09/02 conférence publique Forum Faites sans OGM, Le Thor (84) : 11/02 conférence publique Peyra le Château (87) : 24/02 présentation RSP AG Aspro, Limoges : 25/02 conférence publique Conf Isère : 28/02 conférence AG GAB 65 : 01/03 atelier formation réglementation, LLD Écosse : 09/03 conférence publique Conf Lodève (34) : 16/03 conférence publique Conf Besançon : 21/03 formation plants viti Alsace : 22/03 Forum Mondial sciences et démocratie, Paris : 24/03 conférence publique collectif OGM Avignonet (31) : 29/03 conférence publique Conf Rodez : 30/03 séminaire ACF, citoyens et biodiversité, Muséum Paris : 5/04 commission agricole FNE : 06/04 formation semences MRJC, Ardèche : 07/04 AG Bede : 21/04 table ronde, FAO, Rome : 24/04 colloque pensée sauvage, Collège de France, Paris : 15/05 conférence Auxerre, AG Faucheurs volontaires : 17/05 États généraux abeilles, semences, et biodiversité, Poitiers : 23 et 24/06 formation semences et plants, BLE St Jean Pied de Port : 29/06 formation semences forum agroécologie ECVC, Bilbao, 02/07 conférence publique Alter-tour Minerve (34) : 18/07 formation plants viti Roquebrun, Bede (34) : 17/08 conférence publique, Salon Valériane, N&P, Namur : 02/09 atelier semences journées parlementaires OGM/free, Bruxelles : 04/09 Festival de la Terre, Tunisie : 13, 14 et 15/09 conférence publique Les Vans (07) : 23/09

11 table ronde QUNO à l'omc, Genève : 24/09 conférence publique, Villeneuve/Lot : 26/09 conférence de presse CIP, Bordeaux : 02/10 conférence de presse avec Vandana Shiva, Paris : 10/10 Congrès européen d'apiculture, UNAF, Agen : 14/10 Side events FAO,CSA, Rome : 18/10 UPOV, Genève : 02/11 audition comité scientifique INRA : 09/11 conférence publique, Marjolaine, N1P, Paris : 09/11 formation semences ECVC, Parmes Italie : 13 et 14/11 séminaire FSC «recherche, réglementation et semences paysannes»: 20/11 conférence publique, AMAP Ribecourt : 25/11 conférence publique, FV, Tours : 25/11 AG Biocoop, Avignon : 03/12 Séminaire "Communs de la nature et de la connaissance ISCC : 04/12 conférence publique, ECVC, Bruxelles : 11/12 formation semences Fugea, Namur : 12/12 vidéo ECVC : https://vimeo.com/ (Parmes, 13/11/12) nombreux interview presse écrite et audiovisuel Articles : La persistance des savoirs collectifs partagés, préface de l'ouvrage de Pierre Johnson «Biopiraterie», janvier Prospective semences blés tendre, FranceAgrimer, 10/01 Abroger la loi des semences totalitaires, 12/01 Questionnement de la notion de bien commun appliquée à la biodiversité cultivée, Très Long terme, 09/02 Recherche et semences, Campagne solidaire, avril Le brevet unitaire européen et l'acta menacent les semences et les sélections animales paysannes, 15/03 La recherche embarquée dans une croisade pour asservir le vivant?, N&P mai COV, brevets et droits des agriculteurs, doc Confédération paysanne, 06/06 semences et logiciels, la revue NECESSAIRE : août Les nouveaux OGM pesticides arrivent cachés, N&P octobre Non au loi Monsanto, article Via Campesina international, 12/11 La semence n'est pas un bien commun, 04/12

12 Budget final rencontres internationales des Maisons des Semences Paysannes 2012 NATURE DES CHARGES Montant NATURE DES PRODUITS Montant Charges salariales Recettes RSP Participation/inscriptions Autres partenaires (Bio d'aq, Biau Germe) Autres recettes (buvettes, facturation camping, repas, stand tamales..) Frais afférents Soutiens acquis ou en attente Prestation logistique/régie Fondation pour le Progrès de l'homme Hébergement (30 /jour x 300 pers.) Repas (30 /j x 300 pers.) Transport locaux (bus) Fondation de France Fondation Un Monde Par Tous Projet CASDAR ProABiodiv Voyages délégations internationales (avion, train) Projet ESSAIMONS (Fondation de France) Frais annexes délégations internationales 586 Conseil Régional Aquitaine Traduction (location matériel + traducteurs) Conseil Général Dordogne Location salle / chapiteaux Petites fournitures diverses Prestation graphisme Impression outils de communication rencontres Animations et autres prestations extérieures (sonorisation, musique...) Frais réunions préparation et indemnités professionnels Divers autres imprévus Commune de Boulazac Communauté de communes Isle Manoir Biocoop Apports partenaires sur fonds propres BEDE (programme EUROPAID) BEDE (festival du film) Apport Bio d'aquitaine (dont CETAB) Communication post rencontres Stagiaire Bio d'aquitaine Valorisation Post-rencontres Apport Biau Germe apport CBD et FRCIVAM Limousin TOTAL CHARGES TOTAL PRODUITS ACQUIS /12/2012

13 PERSONNEL Réseau Semences Paysannes Compte de résultat du 1er octobre 2011 au 30 septembre 2012 CHARGES Salaires/ charges sociales / taxes sur salaires/ indemnités Bourse de stage Cabinet comptable (bilan 2011&2012+social 2012) FONCTIONNEMENT vie associative (réunions équipe, CA, AG et séminaire interne) Locations, charges et assurances Frais de com & frais postaux bureau+ventes Fournitures bureau et pt matériel Dotations amortissement matériel de bureau Achat de document (pour revente) Frais divers ACTIVITES Projet CASDAR BEDE Europaid Autres frais MSP Projet Léonardo Essaimons Europe en plus large Autres déplacements bénévoles et salariés (Fr& internat.) Indemnités de sujétion administrateurs Coordination Européenne Expérimentations SOLIBAM (conv, déplt, mat.) et PICRI Rencontre final Projet PICRI 290 TOTAL CHARGES PRODUITS Cotisations / adhésions / soutiens Fondation pour le Progrès de l'homme Aide pole Emploi CAE Indemnité MSA Fanny Prestation de service / formation Ventes de documents Nature&Progrès (remboursement 0,2 ETP Guy) CETAB (Mise à dispo PK) Transfert de charges (participations, remboursements) Sous location bureau Fonctionnement Cotisations CPVJ Semences Confédération paysanne Réserve parlementaire veille juridique Semences Fondation de france et Léa Nature VJS et mutualisation VJ FPH mutualisation des veilles juridiques Travail réglementaire et politique Projets recherche REPERE Projets de recherche PICRI Projet de recherche SOLIBAM Programme de recherche Léonardo -partenariats Columelle BEDE Europaid Sénégal FPH enquête et événement Maisons des semences paysannes MSP CR Aquitaine, fondation, recette, autres Projet CASDAR Europe en plus large Fondation de France Mise en réseau événement MSP 2012 RITIMO (cahiers semences paysannes) TOTAL PRODUITS RESULTAT DE L'EXERCICE

14 Réseau Semences Paysannes Budget prévisionnel Du 1er octobre 2012 au 30 septembre 2013 CHARGES PRODUITS PERSONNEL Cotisations / adhésions / soutiens Total charges salariales Fondation pour le Progrès de l'homme Veille Citoyenne d'information Semences Prestation de service / formation Bourse de stage Ventes de documents Cabinet comptable (mission sociale et expert comptable) Sous location bureau (CETAB) FONCTIONNEMENT Transfert de charges (participations, remboursements) Service bancaire 300 Nature&Progrès (remboursement 0,2 ETP) vie associative (réunions équipe, CA, AG et séminaire interne) MSP 2012 solde CR Aquitaine Locations, charges et assurances Soutien fonctionnement Mairie Aiguillon 500 Frais de communication & frais postaux bureau+ventes Fondation de France projet essaimons Fournitures bureau et pt matériel Fondation de France VCIS Dotations amortissement matériel de bureau Autre bailleurs - VCIS Achat de document (pour revente) Cotisations CPVJ Semences Frais divers 500 Confédération paysanne ACTIVITES Patagonia Projet Pin-Balma (plateforme 2013 et animation) Réserves parlementaires - veille juridique semences Fonds de soutien Fondation de France et Léa Nature VJ Semences Frais Événement MSP Participation Campagne Semons la biodiversité Indemnités de sujétion administrateurs Atelier DPI (FdF, Léa Nature, participation frais) Soutien coordination européenne LLD Projets recherche REPERE Campagne Loi Projet de recherche SOLIBAM Impression (fiches, cahier de proposition, livre) Projet CASDAR Atelier DPI RITIMO (cahiers semences paysannes) 0 TOTAL CHARGES Projet Pin Balma (plateforme) Fonds de soutien (Biocoop, Crédit coop, Lea Nature) Produits divers TOTAL PRODUITS

15

16

BEDE / Réseau Semences Paysannes / Semons la Biodiversité

BEDE / Réseau Semences Paysannes / Semons la Biodiversité 2! Ø 75 organisations, 6 salariés : biodiversité cultivée dans les champs et les jardins Conf, croqueurs, agri-bio, jardiniers, orgas... Mise en réseau, échanges de pratiques, rencontres... Maisons des

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012

ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012 ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012 INTRODUCTION Le premier exercice comptable de l'association Énergie Partagée a couru de la création de association,

Plus en détail

27-28-29 septembre 2012 - Boulazac / Le Change

27-28-29 septembre 2012 - Boulazac / Le Change Rencontres Internationales des Maisons des Semences Paysannes Des modes d organisations collectives pour gérer la biodiversité cultivée! 27-28-29 septembre 2012 - Boulazac / Le Change Dossier de Presse

Plus en détail

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail.

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail. Contrats éducatifs locaux missions et la formation des coordonnateurs de cel Réflexions du groupe de travail relevant du groupe de suivi interministériel des cel 1. Informations L'outil informatique de

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

Statuts Association «Comité local d'agrément SOL-Violette»

Statuts Association «Comité local d'agrément SOL-Violette» Assemblée Générale Constitutive, Toulouse, le 8 mars 2011. Dans le respect des statuts et de la charte du mouvement SOL (annexe I), il est créé l'association SOL-Violette. CHAPITRE 1 - FORMATION ET TITRE

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI)

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) 1) Contexte général La phase I du projet Risques Naturels (RN-COI) a été financée par l

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 10/03/2015

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 10/03/2015 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION Direction territoriale SUD-OUEST CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 10/03/2015 > LE CONTEXTE La majeure partie des entreprises relevant d

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES Université Moulay Ismail Faculté des Sciences et Techniques Errachdia REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES CEDOC-ST DENOMINATION DU CEDOC Article 1: Le Centre d Etudes

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2010

RAPPORT FINANCIER 2010 RAPPORT FINANCIER 2010 Présentation Bilan simplifié Compte de Résultat simplifié Détail du Bilan Détail du Compte de Résultat Présentation Introduction 2010 voit une baisse du budget total de l'association

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés.

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés. REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2014.0019/DP/SG du 30 avril 2014 du président de la Haute Autorité de santé portant organisation générale des services de la Haute Autorité de santé Le président de la Haute

Plus en détail

Rapport d activités 2014 Version synthétique

Rapport d activités 2014 Version synthétique Rapport d activités 2014 Version synthétique Plan d actions 2014 Rapport d activités 2015 L InterMire comme soutien logistique et administratif Organisation du Collège des Directeurs Organisation de 12

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

Annexe B - Budget de l'action 1

Annexe B - Budget de l'action 1 Dépenses Unité Toutes les années # d'unités Coût unitaire Coûts (en Unité Année 1 2 # d'unités Coût Coûts (en 1. Ressources humaines 1.1 Salaires (montants bruts, personnel dans l'ue) 3 1.1.1 Coordination

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 Page 1 of 2 16/10/2009 IE Chargé des contrats de recherche profil n : IE09-MICSDAR-3 emploi-type

Plus en détail

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour leur mission à l étranger - pour une

Plus en détail

Inf OGM Rapport financier 2005

Inf OGM Rapport financier 2005 F. Prat, le 7/04/06 Inf OGM Rapport financier 2005 1. Les grands chiffres Le solde et les provisions : L année 2004 avait été équilibrée (résultat d exploitation en 2004 = +148 euros). Nous avons commencé

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

Le partenaire responsable du projet

Le partenaire responsable du projet FICHE PROJET POUR UN CHARGE DE PROJET Le partenaire responsable du projet 1- Nom et coordonnées de la structure partenaire responsable de la mise en oeuvre du projet sur le terrain et nom et fonction du

Plus en détail

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 CAUE de Haute Saône Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 Chambres d Agriculture de Franche-Comté CAUE de Franche Comté 1. Contexte : L objectif de

Plus en détail

Charte de la concertation territoriale

Charte de la concertation territoriale LIGNE A GRANDE VITESSE POITIERS-LIMOGES Charte de la concertation territoriale La présente charte constitue le cadre de la démarche de la concertation territoriale conduite par Réseau ferré de France Elle

Plus en détail

Commission relations internationales. Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014

Commission relations internationales. Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014 Commission relations internationales Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014 1. Pratiques des biens français en matière de partenariats internationaux Enquête sur les pratiques

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 comportement des personnes, des organisations et des institutions et politiques publiques, changements qui sont devenus indispensable pour faire face à la crise

Plus en détail

QUESTIONS D ORGANISATION. Ordre du jour provisoire annoté INTRODUCTION

QUESTIONS D ORGANISATION. Ordre du jour provisoire annoté INTRODUCTION CBD Distr. GÉNÉRALE UNEP/CBD/WG-ABS/7/1/Add.1/Rev.1 25 mars 2009 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS GROUPE DE TRAVAIL SPÉCIAL À COMPOSITION NON LIMITÉE SUR L'ACCÈS ET LE PARTAGE DES AVANTAGES Septième réunion

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

NOS PROJETS, NOS ACTIONS. Une liste de diffusion. Des journées internes autour de la recherche et de la profession. Une newsletter trimestrielle

NOS PROJETS, NOS ACTIONS. Une liste de diffusion. Des journées internes autour de la recherche et de la profession. Une newsletter trimestrielle DÉCOUVRIR LE RJCE L e R J C E e s t u n r é s e a u d entraide et de collaboration entre jeunes chercheurs en Ergonomie. F o n d é e e n 2 0 0 8, l ' a s s o c i a t i o n a pour ambition de : - Favoriser

Plus en détail

OFPN. La structure de l'ofpn : les commissions. Sommaire : Contact : SITE INTERNET : www.ofpn.fr. COURRIEL : contact@ofpn.fr. Numéro 1 - Mai 201 4

OFPN. La structure de l'ofpn : les commissions. Sommaire : Contact : SITE INTERNET : www.ofpn.fr. COURRIEL : contact@ofpn.fr. Numéro 1 - Mai 201 4 OFPN Organisation Newsletter Française des Psychologues spécialisés en Neuropsychologie Numéro 1 - Mai 201 4 La structure de l'ofpn : les commissions Les statuts de l Organisation Française des Psychologues

Plus en détail

Réalisation - Edition AXE PARTNER SANTE 134 Avenue de Villiers 75 017 Paris

Réalisation - Edition AXE PARTNER SANTE 134 Avenue de Villiers 75 017 Paris Réalisation - Edition AXE PARTNER SANTE 134 Avenue de Villiers 75 017 Paris Paris le 15 avril 2008 AGIR MAGAZINE fêtera son deuxième anniversaire en juillet 2008. Il est né de la volonté d améliorer la

Plus en détail

72f. Établir la liste des dépenses et les chiffrer. Fiche Pratique 7 Établir un budget prévisionnel

72f. Établir la liste des dépenses et les chiffrer. Fiche Pratique 7 Établir un budget prévisionnel Fiche Pratique 7 Établir un budget prévisionnel Établir un budget est une étape indispensable pour aborder sereinement un projet et rechercher des soutiens financiers auprès de partenaires privés et publics.

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION

MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) DU MARCHE CONCEPTION, COORDINATION, COMMUNICATION DE LA JOURNÉE DU 21 NOVEMBRE 2009 Pouvoir adjudicateur : Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

Tableau de tri des archives des associations

Tableau de tri des archives des associations Tableau de tri des archives des associations *Durée d utilité l association : la durée de conservation de documents dans les locaux de l association avant sort final. La durée d utilité commence à la clôture

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MAI 2008 RAPPORT FINANCIER

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MAI 2008 RAPPORT FINANCIER ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MAI 2008 RAPPORT FINANCIER Compte de résultat 2007 ( à partir des chiffres extraits des comptes annuels au 31 décembre réalisés par le cabinet comptable) Bilan 2007 (à partir des

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Débat sur la transition ENERGETIQUE Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Cette démarche s inscrit dans le cadre du débat national

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 Association organisatrice (Adresse postale, mail et téléphone) IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION PORTEUSE Nom : Adresse du siège social : Code postal : Commune

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO Ce règlement vient préciser les statuts de l Association tels qu ils ont été votés par l Assemblée Générale Extraordinaire en date du 9 janvier 2014 1. Modalités

Plus en détail

Dossier de Presse mars 2013

Dossier de Presse mars 2013 Dossier de Presse mars 2013 Mutuelle Entrain Lors du Congrès de l Union des Mutuelles de Cheminots et des Personnels du Groupe (UMCPG) en 2006 à Montpellier, les délégués ont décidé la constitution d une

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Guide de la Mobilisation patronale pour la croissance et l emploi

Guide de la Mobilisation patronale pour la croissance et l emploi Guide de la Mobilisation patronale pour la croissance et l emploi Grands principes de la mobilisation Thème : «Libérons l entreprise pour la croissance et l emploi» Opération annoncée par un communiqué

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

E 4817 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 15 octobre 2009 le 15 octobre 2009

E 4817 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 15 octobre 2009 le 15 octobre 2009 E 4817 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 15 octobre 2009 le 15 octobre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010).

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010). Service de la Formation Permanente Locale du Centre siège de l INRA CAHIER DES CHARGES Formations collectives et individuelles en bureautique, à l attention des agents du Centre siège de l INRA : FORMATIONS

Plus en détail

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome.

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome. INFORMATIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES EN MATIERE DE FONCTIONNEMENT D'UNE COOPERATIVE SCOLAIRE SELON LA FORME JURIDIQUE (Circ. n 2008-095 du 23/07/2008) Association : ce que dit la loi 1901 La Constitution

Plus en détail

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de :

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de : URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ Formation éco-interprète un métier une formation Dossier d'inscription Avec le soutien de : OBJECTIFS La formation prépare des professionnels autonomes, chefs de projets à la fois

Plus en détail

CHARTE DES CONSEILS CITOYENS

CHARTE DES CONSEILS CITOYENS CHARTE DES CONSEILS CITOYENS La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine prévoit la création de Conseils Citoyens sur les territoires de la géographie prioritaire dans le cadre des nouveaux

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE 5 MSP UCH/15/5.MSP/INF4.3 REV 15 janvier 2015 Original : anglais Distribution limitée ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Dossier reçu le : PARTIE RÉSERVÉE AU R.N.J.A Numéro National Junior Association délivré par le RNJA RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Coordonnées de la Junior Association que vous avez constituée

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 1.1 Identification de l'association Nom :... Adresse du siège social :... Code postal :... Commune :... Adresse

Plus en détail

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015 Projet de loi Modernisation du dialogue social Suivi du projet par l UNSA 25 mai 2015 La commission des affaires sociales de l Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif au dialogue social et

Plus en détail

de réserve parlementaire ASSOCIATIONS Procédure 2014 pour projets réalisés en 2015

de réserve parlementaire ASSOCIATIONS Procédure 2014 pour projets réalisés en 2015 R ÉP UBLIQ UE FR ANÇAISE LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ Demande de réserve parlementaire pour projets réalisés en 2015 Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire De manière générale,

Plus en détail

1 CONTEXTE ET DEFINITION

1 CONTEXTE ET DEFINITION Consultation des cabinets conseils référencés «Diagnostic RH et Formation PME 2015» en Languedoc Roussillon pour la réalisation de prestations d Evaluation de dispositifs de formation interne Cahier des

Plus en détail

I. Candidature à un poste de physicien adjoint ou physicien

I. Candidature à un poste de physicien adjoint ou physicien Recommandations pour la constitution des dossiers de candidature à un poste de Physicien ou de Physicien Adjoint, titularisation, demande de mission longue durée et demande de détachement soumis à la commission

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire du 5 février 2012 Compte-rendu

Assemblée Générale Ordinaire du 5 février 2012 Compte-rendu Assemblée Générale Ordinaire du 5 février 2012 Compte-rendu Association «Réseau des AMAP Midi-Pyrénées» 10 chemin de Jaffary - 31200 TOULOUSE L'an deux mil douze, le cinq février à 9h30, les membres de

Plus en détail

NOR : ESRH0901428A RLR : 716-0a arrêté du 6-3-2009 - J.O. du 25-3-2009 ESR - DGRHC1-2 / BCF

NOR : ESRH0901428A RLR : 716-0a arrêté du 6-3-2009 - J.O. du 25-3-2009 ESR - DGRHC1-2 / BCF Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation du ministère de l'éducation nationale NOR : ESRH0901428A RLR : 716-0a

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER ANNEXE DU REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 88 Validé par le Comité Directeur du 5 Novembre 2005 Adopté par l Assemblée Générale du 18 mars 2006

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire 2013 19 juin 2013 Salle des Activités à ANSTAING ----------------------

Assemblée Générale Ordinaire 2013 19 juin 2013 Salle des Activités à ANSTAING ---------------------- Assemblée Générale Ordinaire 2013 19 juin 2013 Salle des Activités à ANSTAING ---------------------- Accueil et émargement Mot du Président Adoption du Procès Verbal de l AG du 27 juin 2012 19/06/2013

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Rapport de gestion. Exercice 2011/2012

Rapport de gestion. Exercice 2011/2012 Rapport de gestion Exercice 2011/2012 COMPTE DE RESULTAT 1- Données générales Le montant des produits d exploitation de l exercice est de 1. 227.608 euros en augmentation de 60 % par rapport à l exercice

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

M A N U E L Q U A L I T É

M A N U E L Q U A L I T É M A N U E L Q U A L I T É 1. CONTEXTE 1.1. Présentation de la Fondation Agropolis Fondation est une Fondation de coopération scientifique créée en février 2007. La Fondation dispose de dotations apportées

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE 93 93 PERMETTRE LE RENFORCEMENT DE LA DÉMOCRATIE LOCALE

Plus en détail

Fiche - projet Comité de programmation 17 septembre 2009. Projet présenté pour programmation. Pôle de Ressources Numériques 2009

Fiche - projet Comité de programmation 17 septembre 2009. Projet présenté pour programmation. Pôle de Ressources Numériques 2009 Fiche - projet Comité de programmation 17 septembre 2009 Date de rédaction de la fiche 17/06/2009 Projet présenté pour programmation Pôle de Ressources Numériques 2009 Maître d'ouvrage : Fiche-action :

Plus en détail

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Version non validée par la CLE

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Version non validée par la CLE Commission Locale de l Eau du SAGE Clain Rapport annuel d activités 2010 Version non validée par la CLE 1 Structure porteuse du SAGE Partenaire financier 2 SOMMAIRE L avancement de l élaboration du SAGE

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PRÉAMBULE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PRÉAMBULE PRÉAMBULE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les modalités de fonctionnement du conseil des sages et de déterminer les obligations de ses membres. Il fait référence

Plus en détail

1. Qu est-ce que l IGC?

1. Qu est-ce que l IGC? Questions fréquemment posées concernant l accréditation auprès du Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Dossier à retourner avant le accompagné impérativement de toutes les pièces demandées : les statuts déposés de l association (seulement s ils ont été modifiés depuis

Plus en détail

IUCN Position Paper. Première réunion de l Assemblée Plénière d IPBES, 3-7 Octobre 2011, Nairobi, Kenya

IUCN Position Paper. Première réunion de l Assemblée Plénière d IPBES, 3-7 Octobre 2011, Nairobi, Kenya Position de l UICN IUCN Position Paper LA VISION DE L UICN POUR UNE PLATEFORME INTERGOUVERNEMENTALE ET PLURI-ACTEURS SCIENTIFIQUE ET POLITIQUE SUR LA BIODIVERSITE ET LES SERVICES ECOSYSTEMIQUES (IPBES)

Plus en détail

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande PROCEDURE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE pour l obtention d un Doctorat à l Université SHS Lille 3, au sein de l Ecole doctorale SHS Lille Nord de France (adoptée au Conseil Scientifique du10

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

Colloque participatif

Colloque participatif Colloque participatif Le harcèlement à l école: Croisons nos pratiques Namur, le 12 novembre 2015 Une initiative du Réseau Prévention Harcèlement Depuis plus de 2 ans, des professionnels de différents

Plus en détail

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr Cinéma & audiovisuel l'action et Les aides de la région www.iledefrance.fr Pour préserver la diversité de création, développer l économie et conforter l emploi du secteur cinématographique et audiovisuel

Plus en détail

Les Réseaux loco-régionaux de PCR et Acteurs de la Radioprotection. Un outil nécessaire

Les Réseaux loco-régionaux de PCR et Acteurs de la Radioprotection. Un outil nécessaire Les Réseaux loco-régionaux de PCR et Acteurs de la Radioprotection Un outil nécessaire La PCR a une histoire (1) Décembre 1934 : premiers textes réglementaires en radioprotection Juin 1937 : circulaire

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane Année 2015 Date limite de réponse : 30 avril 2015 Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 ECOPHYTO Appel à projets n 3 Communication 2015 1/8 CONTEXTE

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Prix des Femmes Marjolaine

Prix des Femmes Marjolaine Règlement Prix des Femmes Marjolaine Femmes, agriculture et alimentation pour le climat Article 1 : Objet des Prix 1.1 Contexte Dans le cadre de son programme «Alimentation durable et responsable», l association

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Ordre du jour. 1. Demande de révision d un conseil de discipline. 3. Élaboration du descendeur n 30 (AG 2014) :

Ordre du jour. 1. Demande de révision d un conseil de discipline. 3. Élaboration du descendeur n 30 (AG 2014) : Compte rendu de la réunion de Bureau du 12 janvier 2014 à Reims Présents : Laurence TANGUILLE, Jean-Pierre HOLVOET, Dominique LASSERRE, José PREVOT, Jean-Pierre SIMION, Eric ALEXIS Ordre du jour 1. Demande

Plus en détail