Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne UFR 02 Économie Descriptif des cours pour ERASMUS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne UFR 02 Économie Descriptif des cours pour ERASMUS"

Transcription

1 Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne UFR 02 Économie Descriptif des cours pour ERASMUS Niveau : M1 (première année de master) Level : M1 (first year of Master)

2 Semestre 1 Semester 1 024V0810 Econométrie des modèles linéaires Langue d enseignement : Français Niveau: M1, Semestre 1 ECTS: 6 Les 13 séances de cours (3h chacune) seront consacrées à la présentation des méthodes, à des exercices d application et à l exposition des principes de mise en œuvre sur STATA. Elles seront complétées par des séances hebdomadaires de TD, de 1H30, consacrées à des exercices d application dont certains sur STATA. Après une présentation du cours et quelques rappels (modèle linéaire simple), on va faire une introduction à STATA et rappeler le modèle linéaire multiple. On va en suite présenter la violation des hypothèses (hétéroscédasticité, non-normalité des résidus, autocorrélation, endogénéité). Deux séances seront en suite dédiées aux séries temporelles. Les modèles VAR seront présentés et une séance commune à l ensemble des TD va aborder les applications graphiques sur STATA. Les séances suivantes se concentreront sur les données de panel et l économétrie des variables qualitatives ( Modèles logit et Probit). Références: Bourbonnais, R., 2011, Econométrie, 8 ème Ed., Dunod. Greene, W.H., 2008, Econometric Analysis, 6 th Ed., Prentice Hall. (5 ème édition traduite en français par D. Schlacther et al., 2008, Econométrie, Pearson Education France). Kennedy, P., 2008, A Guide to Econometrics, 6th Edition, MIT Press. Mignon, V., 2008, Econométrie : Théorie et applications, Economica. Sevestre, P., 2002, Econométrie des données de panel, Dunod. Thomas, A., 2000, Econométrie des variables qualitatives, Dunod. Wooldridge, J., 2010, Econometric Analysis of Cross Section and Panel Data, 2 nd Edition, MIT Press Pour la mise en oeuvre sur Stata: Acock, A., 2008, A Gentle Introduction to Stata, Stata Press, 2 nd Edition. Baum, C., 2006, An Introduction to Modern Econometrics Using Stata, Stata Press. Cahuzac, E. et C. Bontemps, 2008, Stata par la pratique : statistiques, graphiques et éléments de programmation, Stata Press.

3 024V0810 Econometrics (Linear models) Level : M1, 1 st Semester ECTS : 6 13 lectures will focus on presenting methodologies, application exercises and principles of working on STATA. They will be conplemented by weekly tutorials of 1h30 dedicated to some application exercises, including some on STATA. After a presentation of the course and some reminding (the simple linear model), the software STATA will be presented and the multiple linear. The violation of hypothesis will then be introduced (heteroschedasticity, non normal residuals, autocorrelation and hendogeneity). Two lectures will be then dedicated to temporal series. Then, the VAR models will be presented and a lecture common to all TD groups will focus on graphical applications on STATA. Panel data and econometrics of qualitative variables (logit and probit models) will be the object of the last lectures. Textbook: Bourbonnais, R., 2011, Econométrie, 8 ème Ed., Dunod. Greene, W.H., 2008, Econometric Analysis, 6 th Ed., Prentice Hall. (5 ème édition traduite en français par D. Schlacther et al., 2008, Econométrie, Pearson Education France). Kennedy, P., 2008, A Guide to Econometrics, 6th Edition, MIT Press. Mignon, V., 2008, Econométrie : Théorie et applications, Economica. Sevestre, P., 2002, Econométrie des données de panel, Dunod. Thomas, A., 2000, Econométrie des variables qualitatives, Dunod. Wooldridge, J., 2010, Econometric Analysis of Cross Section and Panel Data, 2 nd Edition, MIT Press To familiarise with Stata: Acock, A., 2008, A Gentle Introduction to Stata, Stata Press, 2 nd Edition. Baum, C., 2006, An Introduction to Modern Econometrics Using Stata, Stata Press. Cahuzac, E. et C. Bontemps, 2008, Stata par la pratique : statistiques, graphiques et éléments de programmation, Stata Press. 024V0910 Economic Policy Langue d enseignement : Anglais Niveau: M1, Semestre 1 Ce cours présente aux étudiants une courte introduction sur les politiques et ensuite approche en détail des nombreux types de politiques liées à l Economie comme les politiques fiscales et monétaires, politique de commerce international, politique pour la croissance, politique de taxation, politiques du marché de travail et ainsi qu environnementales.

4 Le cours termine avec 4 séminaires destinés à mieux expliquer, d'une manière pratique, l'utilisation et les effets de ces politiques. Préalables: Références: Bénassy-Quéré, A., Coeuré, B., Jacquet, P. and J. Pisani-Ferry, Politique Economique, De Boeck, 2 ème édition, V0910 Economic Policy Taught in : English Level : M1, 1 st Semester ECTS : 4 The course makes a short introduction to the students about the general aspect of policies, to detail after several types of economic policies like fiscal policies, monetary policies, international trading policies, growth policies, tax policies, labor market policies and environmental policies. The course ends with 4 sessions of seminars in order to better explain, in a practical way the use and the effects of these policies. Textbook: Bénassy-Quéré, A., Coeuré, B., Jacquet, P. and J. Pisani-Ferry, Politique Economique, De Boeck, 2 ème édition, Q1210 Economie de la pauvreté et de la protection sociale Langue d enseignement : Français Niveau: M1, Semestre 1 Ce cours propose une analyse économique des systèmes de protection sociale, en privilégiant les comparaisons internationales. Seront étudiées les différentes éformes des systèmes de santé, de retraite, d indemnisation du chômage ainsi que les politiques de prise en charge des personnes âgées dépendantes. Le débat sur les liens entre protection sociale et emploi d une part et la problématique des «trappes à inactivité» d autre part seront également abordés. L introduction abordera le champ de la protection sociale, les différentes techniques de gestion du risque et la définition des termes : écrémage, antisélection (ou sélection adverse), aléa moral (ou risque moral) et quelques remarques sur les notions : État-providence, État social, «Welfare State» ainsi que une histoire synthétique de la protection sociale en France. La prémière section sera en suite dédiée aux différents systèmes d État-providence ; la deuxième abordera l architecture institutionnelle du système français de protection sociale et financement de la protection sociale. La troisième section concernera le rapport entre protection social et emploi. La quatrième partie sera dédiée aux conséquences des changement démographiques et du vieillissement sur les systèmes de santé, la prise en charge de la dépendance et les mécanismes de financement des retraites. La dernière section concernera le concept de pauvreté et sa mesure et des minima sociaux. Références: : Manuels généraux :

5 Barbier J.-C. et B. Théret (2004), Le nouveau système français de protection sociale, Collection Repères, Editions de la Découverte, Paris. Elbaum M. (2008), Economie politique de la protection sociale, PUF, Paris. Palier B. (2005), Gouverner la sécurité sociale : les réformes du système français de protection sociale depuis 1945, PUF, Paris. Ouvrages portant sur certains thèmes spécifiques du cours : Atkinson A.B., Piketty Th. (eds) (2010), Top Incomes: A Global Perspective, Oxford University Press, Oxford. Atkinson A.B., Piketty Th. (eds) (2007), Top Incomes over the Twentieth Century, A contrast between continental, european and english-speaking countries, Oxford University Press, Oxford. Bozio A., Piketty Th. (2008), Pour un nouveau système de retraite : des comptes individuels de cotisations financés par répartition, Editions de la rue d Ulm, Paris. Collectif (2007), Le vieillissement en Europe. Aspects biologiques, économiques et sociaux, Les études de la documentation française. Daniel C., Tuchszirer C. (1999), L État face aux chômeurs. L indemnisation du chômage de 1884 à nos jours, Flammarion, Paris. Dupont G., Sterdyniak H. (2000), Quel avenir pour nos retraites? Collection «Repères», La Découverte, Paris. Gautié J. (2009), Le chômage, Collection «Repères», La Découverte, Paris. Landais C., Piketty Th., Saez E., Pour une révolution fiscale, un impôt sur le revenu pour le XXIe siècle, Editions du Seuil, Collection «La République des idées», Paris. OCDE (2005), Les soins de longue durée pour les personnes âgées. Ouvrages de réflexion sur la protection sociale : Castel R. (1995), Les métamorphoses de la question sociale, une chronique du salariat, Fayard, Paris. Castel R. (2003), L insécurité sociale. Qu est-ce qu être protégé?, Collection La République des idées, Éditions du Seuil, Paris. Ewald F. (1985), L État-providence, Grasset, Paris, Rosanvallon P. (1995), La nouvelle question sociale, Repenser l État-providence, Éditions du Seuil, Paris. 024Q1210 The Economics of poverty and social protection Taught in : French Level : M1, 1 st Semester ECTS : 4 The aim of this course is to provide an economic analysis of the welfare systems, by underlining national specificities thanks to the international comparisons. The course also studies pension reforms, social security reforms and long-term care policy, especially in France. The debate on the relationships between employment protection legislation and employment on the one hand and the potential inactivity trap generated by the minimum income schemes on the other hand are discussed. The introduction will deal with the field of the French social protection, the different ways to cover risks, the definition of the terms adverse selection and moral hazard and a brief history of social protection in France. The second section will be dedicated to the different models of welfare states, while the third will present the institutional design of the French social protection system and its financing. Employment protection legislation and employment will be the object of the fourth part whilst in the fifth the implications for the health care systems, long-term care policy and the retirement system due to ageing of the population will be discussed. Poverty and minimum income benefits will be the object of the final section. Textbook: General books:

6 Barbier J.-C. et B. Théret (2004), Le nouveau système français de protection sociale, Collection Repères, Editions de la Découverte, Paris. Elbaum M. (2008), Economie politique de la protection sociale, PUF, Paris. Palier B. (2005), Gouverner la sécurité sociale : les réformes du système français de protection sociale depuis 1945, PUF, Paris. Books in relation to specific topics of the course: Atkinson A.B., Piketty Th. (eds) (2010), Top Incomes: A Global Perspective, Oxford University Press, Oxford. Atkinson A.B., Piketty Th. (eds) (2007), Top Incomes over the Twentieth Century, A contrast between continental, european and english-speaking countries, Oxford University Press, Oxford. Bozio A., Piketty Th. (2008), Pour un nouveau système de retraite : des comptes individuels de cotisations financés par répartition, Editions de la rue d Ulm, Paris. Collectif (2007), Le vieillissement en Europe. Aspects biologiques, économiques et sociaux, Les Etudes de la documentation française. Conseil d'orientation des retraites (2010), Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Options et modalités techniques, Synthèse du 7ème rapport du COR. Daniel C., Tuchszirer C. (1999), L État face aux chômeurs. L indemnisation du chômage de 1884 à nos jours, Flammarion, Paris. Dormont B. (2009), Les dépenses de santé. Une augmentation salutaire?, collection du CEPREMAP, Éditions Rue d Ulm/ Presses de l École normale supérieure. Dupont G., Sterdyniak H. (2000), Quel avenir pour nos retraites? Collection «Repères», La Découverte, Paris. Gautié J. (2009), Le chômage, Collection «Repères», La Découverte, Paris. Gramain A., Wittwer J. (2010), «Prise en charge des personnes âgées dépendantes : quels enjeux économiques?», Regards sur l'actualité, n 366, La documentation française. HCAAM (2010), L'assurance maladie face à la crise : Eléments d analyse, Rapport annuel, 98 pages. Hutten B. F, Kerkstra A. (1996), Home care in Europe, A country-specific guide to its organization and financing, Arena. Landais C., Piketty Th., Saez E., Pour une révolution fiscale, un impôt sur le revenu pour le XXIe siècle, Editions du Seuil, Collection «La République des idées», Paris. OCDE (2005), Les soins de longue durée pour les personnes âgées. Pison G. (2009), Le vieillissement démographique sera plus rapide au sud qu'au nord, Population et Sociétés, n 457, INED. Books of reflection on social protection: Castel R. (1995), Les métamorphoses de la question sociale, une chronique du salariat, Fayard, Paris. Castel R. (2003), L insécurité sociale. Qu est-ce qu être protégé?, Collection La République des idées, Éditions du Seuil, Paris. Ewald F. (1985), L État-providence, Grasset, Paris, Rosanvallon P. (1995), La nouvelle question sociale, Repenser l État-providence, Éditions du Seuil, Paris. 024V1410 Economie de l environnement 1 Niveau: M1,Semestre 1 Ce cours est ouvert à tous les étudiants de M1 en économie et il vise à illustrer le lien entre les questions environnementales et les différents aspects de l'économie. Les thèmes qui vont être discutés sont les suivants: le développement durable, l'exploitation des ressources naturelles: le cas des ressources renouvelables, la croissance et l'environnement, la pollution comme un problème international. D'autres sujets tels que: la

7 biodiversité, énergie, eau, organismes génétiquement modifiés seront abordés en fonction de l'intérêt des éltudiants. Références : Bontems P. et Rotillon G. : Economie de l environnement, 2ème édition, Repères, La Découverte, Kolstadt C.D. : Environmental Economics, Oxford University Press, Perman R., Ma Y. and McGuilvray J. : Natural Resources and Environmental Economics, 3ème edition, Pearson Education, Rotillon G. : Economie des ressources naturelles, 2ème édition, Repères, La Découverte, V1410 Environmental Economics Level: M1, 1st Semester This course is open to all students of M1 in economics and it aims to illustrate the link between the environmental issues and different economics aspects. The themes that are going to be discussed are: sustainable development, the exploitation of natural resources: the case of renewable resources, growth and environment, pollution as an international problem. Other subjects like: biodiversity, energy, water, genetically modified organisms will be addressed depending on the students interest. Textbooks: Bontems P. et Rotillon G. : Economie de l environnement, 2ème édition, Repères, La Découverte, Kolstadt C.D. : Environmental Economics, Oxford University Press, Perman R., Ma Y. and McGuilvray J. : Natural Resources and Environmental Economics, 3ème edition, Pearson Education, Rotillon G. : Economie des ressources naturelles, 2ème édition, Repères, La Découverte, Q1610 Economie des arts et des industries créatives

8 Niveau: M1,Semestre 1 On introduira d abord l objet du cours et quelques définitions fondamentales : les arts et la culture, culture et médias à l âge du numérique, quels sont les principaux secteurs culturels, quelle est la dimension économique des problèmes culturels selon une logique endogène et une logique exogène. On va introduire les principaux indicateurs : la valeur ajoutée, les enjeux méthodologiques en ce qui concerne les données sur les entreprises et l emploi, la concentration des données sur les emplois (données européennes et françaises) et la démographie des entreprises, leurs durées de vie. En suite le cours présentera quelques éléments d histoire de la pensée économique face à la culture. Les auteurs abordés seront : Pacheco et le juste prix ; Smith : culture et développement ; Marshall : Des biens à part ; Baumol : Un caractère non soutenable. Les attentes er les défis concluront la partie introductive : culture et développement durable, aux niveaux national et local ; logique artistique et logique utilitaire : la culturalisation de l économie ; L efficacité des politiques publiques. Le premier chapitre abordera la question «L économie de la culture est-elle exceptionnelle?» à travers deux paradigmes : le paradigme des coûts (le différentiel de productivité, la vérification limitée de la loi de Baumol, La culture est-elle technophobe?, une alternative à la maladie des coûts: La maximisation de la qualité) et le paradigme de l incertitude («Personne ne sait», Risque du produit, risque du producteur, la vainqueur prend tout, Starving artist et superstars). Le chapitre 2 va s occuper des outils analytiques de l économie de la culture (Expérience et économie de l attention, Effets externes de réseaux et comportements de groupes, Appropriation et économie d échelle, La valeur intrinsèque du travail artistique). Prix, financements et marchés feront objet du troisième chapitre à travers une analyse du coté de la demande, du coté de l offre et des ressorts des marchés culturels et leurs principaux types. Le chapitre 4 va s occuper de l entreprise culturelle à l âge du numérique : la double dimension de l entreprise culturelle ; l appropriation de la valeur et les nouveaux modèles d affaires ; le design institutionnel de l entreprise culturelle. La partie suivante d occupera des industries culturelles et tels critiques de l école de Francfort, des anciens et nouveaux majors au temps du numérique, de la régulation et diversité culturelle : le cas du livre et le cas du cinéma. L économie des médias sera en suite présentée : ancien et nouveaux medias, la programmation des médias, CultureWeb et la régulation des médias. La mise en patrimoine (la convention patrimoniale, les régimes de protection, l économie des labels ; avantages et coûts des labels) et les défis de la conservation et de la valorisation feront partie du chapitre 7. Le chapitre 8 s occupera des territoires de la culture : la métropolisation de la culture, l attractivité culturelle des territoires, la mise en scène des territoires culturels (la ville d art, la ville créative, le paysage culturel, le district culturel). Le dernier chapitre s occupera des politiques publiques de la culture : ses typologies, l histoire et évolution de la politique culturelle en France, la méthodologie de l évaluation, l objectif de création, l objectif de démocratisation, l objectif de mise en patrimoine, le soft power et l arbitrage politique culturelle ou gouvernance culturelle. Références : Lectures recommandées BOURDIEU P. [1992], Les règles de l art. Genèse et structure du champ littéraire, Le Seuil, Paris. CAVES R. [2000], Creative Industries; Contracts between Arts and Commerce, Harvard University Press, Cambridge. FUMAROLI M. [1991], L Etat Culturel : Une religion moderne, Editions de Falloix, Paris. GREFFE X. [1999], L emploi culturel à l âge du numérique, Anthropos, Paris. GREFFE X. [2004]: Arts and Artists from an economic Perspective, Economica et UNESCO, Paris. GREFFE X. [2005], La valorisation du patrimoine culturel, La documentation française, Paris.

9 GREFFE X. [2005], Economie de la propriété artistique, Economica, Paris. GREFFE X. [2007]: Artistes et marchés, La documentaion française, Paris. GREFFE X. [ed] [2006], Création et diversité au miroir des industries culturelles, La documentation française, Paris. GREFFE X. et S. PFLIEGER [2009], La politique culturelle en France, La documentaion française, Paris. HOWKINS J. [2001], The Creative Economy: How people make money from ideas, The Penguin Press, London. SHINER L. [2001], The Invention of the Art, The University of Chicago Press, Chicago. VOGEL H. L. [1994], Entertainment Industry Economics, Cambridge University Press, (5e ed.), Cambridge. 024Q1610 Art and creative industry economy Taught in : French Level : M1, 1 st Semester ECTS : 4 The introductory part will present the main topic of the course and some fundamental definitions: arts and culture, culture and medias in the digital era, what are the main cultural sectors and what is the economic dimension of the cultural issues according to an endogenous and exogenous logic. The main indicators will be presented: the added value; the methodological issues about data on firms and employment, the concentration of data (European and French data) and the demography of the firms (their life length). Then, the course will deal with some elements of history of economic thought about culture; the authors will include Pacheco and fair price; Smith: culture and development ; Marshall : some apart goods ; Baumol : a non sustainable nature. Expectations and challenges will conclude the introductory part: culture and sustainable development, at national and local level; artistic and utilitaristic logic: the culturalisation of economics; the efficiency of public policies. The first chapter will deal with the question: Is cultural economics exceptional? through two paradigms/ the costs paradigm (productivity differentials, the limited validation of Baumol s law, Is culture technophobe?, an alternative to the costs sickness: the maximization of quality) and the uncertainty paradigm ( No one knows, product risk, producer s risk, the winner takes it all, starving artists and superstars). Chapter 2 is going to present some analytical tools of cultural economics ( experience and attention economics, network externalities and group behaviour, scale economies, inherent value of art work). Price, financing and markets will be the topic of the third chapter through an analysis of the demand and supply side, cultural markets assets and their main typologies. Chapter 4 concerns the cultural firm in the digital era: its double dimension, the distribution of values and new business models, institutional design of the cultural firm. The following section will be about cultural industries and critics by the Frankfurt School, the old and new majors in the digital era, regulation and cultural diversity: the book and movies cases. The economics of media will be presented later on/ new and old medias, their programming, Cultureweb and media regulation. The accounting ( the property convention, protection regimes, labels economics, costs and benefits of labels) and the challenges of preservation and promotion will be the core of chapter 7. Chapter 8 will deal with territories and culture: the metropolitanisation of culture, the attractiveness of local areas, the mise en scène of cultural territories (art cities, creative cities, cultural landscape, cultural districts). The final chapter will deal with cultural public policies: typologies, history and evolution of cultural policies in France, the evaluation methodology, the objective of creation, the objective of democratisation, financial assessment, soft power and the cultural policy/cultural governance trade-off.

10 Textbooks: BOURDIEU P. [1992], Les règles de l art. Genèse et structure du champ littéraire, Le Seuil, Paris. CAVES R. [2000], Creative Industries; Contracts between Arts and Commerce, Harvard University Press, Cambridge. FUMAROLI M. [1991], L Etat Culturel : Une religion moderne, Editions de Falloix, Paris. GREFFE X. [1999], L emploi culturel à l âge du numérique, Anthropos, Paris. GREFFE X. [2004]: Arts and Artists from an economic Perspective, Economica et UNESCO, Paris. GREFFE X. [2005], La valorisation du patrimoine culturel, La documentation française, Paris. GREFFE X. [2005], Economie de la propriété artistique, Economica, Paris. GREFFE X. [2007]: Artistes et marchés, La documentaion française, Paris. GREFFE X. [ed] [2006], Création et diversité au miroir des industries culturelles, La documentation française, Paris. GREFFE X. et S. PFLIEGER [2009], La politique culturelle en France, La documentaion française, Paris. HOWKINS J. [2001], The Creative Economy: How people make money from ideas, The Penguin Press, London. SHINER L. [2001], The Invention of the Art, The University of Chicago Press, Chicago. VOGEL H. L. [1994], Entertainment Industry Economics, Cambridge University Press, (5e ed.), Cambridge. (024Q1710) Economie des territoires et des transports Niveau: M1,Semestre 1 Le transport (de personnes, de marchandises, d'informations) constitue le maillage du monde. Pourtant, la mobilité des personnes et des marchandises devient de plus en plus problématique sur le plan environnemental. Un des enjeux majeur de notre société sera de trouver une solution à la tension de plus en plus problématique entre le maintien d'un droit à la mobilité et la protection de notre environnement. Sur le plan théorique, il met en relief la dimension spatiale et temporelle de l'activité économique que la théorie standard tend à négliger. Dans la pratique, les transports soulèvent d'importants débats sociaux. Le cœur de métier de l'économie de transports concerne avant tout les infrastructures, leurs développements, leurs gestions, leurs financements, etc. Le deuxième dossier du secteur a trait aux externalités qu'il génère (pollution, congestion, accident...). Le troisième dossier est lié aux caractéristiques singulières de la demande (forcément dérivée) et de l'offre de services de transport. Secteur dynamique, il connaît de profondes évolutions ces derniers temps (comme la libéralisation en cours du ferroviaire, ou l'introduction du conteneur dans le transport maritime il y a trente ans). Le premier objectif de ce cours est de fournir des catégories pour appréhender sous un angle économique les principales problématiques de ce secteur. Le deuxième objectif est de fournir des éléments d'appréciation théorique des

11 politiques publiques dans ce secteur. La deuxième partie du cours portera en particulier sur les choix de localisation des ménages et des entreprises (024Q1710) Economics of transportation and territory Taught in : French Level : M1, 1 st Semester ECTS : 4 Transportation (of people, goods, information) constitutes the world s network and nonetheless, people s and products mobility is getting more and more problematic from an environmental perspective. One of the main challenges of our society will be to resolve the trade-off between assuring the right to mobility and environmental protection. From a theoretical point of view, it stresses the temporal and spatial dimension of the economic activity, normally neglected by the standard theory. From a practical point of view, transportation raises crucial social debates. The core of the economics of transportation concerns infrastructures and their development, management, financing etc. The second issue concerns the externalities they entail (pollution, congestion, accidents, etc.). The third issue regards the peculiar characteristics of the demand (necessarily derivative) and the supply of transportation services. Dynamic sector, it has known deep changes over the last period (such as the liberalization of the railways sector or the introduction of containers in the maritime transportation 30 years ago). The first aim of this course is providing categories to tackle the issues of this sector under an economic perspective. The second objective is to provide theoretical tools to evaluate public policies in this sector. The second part of the course will concern specifically firms and households localization behavior. 024Q2110 Economie Politique Niveau: M1, Semestre 1 ECTS: 6 L objet du cours est de présenter les approches qui font un lien entre économie et politique. Le cours introduira notamment les approches économiques des choix politiques et les interactions entre ces derniers et l économie. Parmi les approches étudiées figure la «nouvelle économie politique» (political economics), qui fait l objet de développements contemporains et dont les apports se retrouvent dans de nombreux domaines des sciences économiques : macroéconomie, économie internationale, économie publique. Références: Drazen A. [2000] Political Economy in Macroeconomics, Princeton University Press, Princeton. Persson T. et G. Tabellini [2000] Political Economics. Explaining Economic Policy. MIT Press, Cambridge. 024Q2110 Political Economy

12 Niveau: M1, 1st Semester ECTS: 6 The purpose of the course is to present approaches that make a link between economics and politics. The course will talk about the economic approaches regarding economic policy choices and interactions between them and the economy. Among the approaches studied is figuring the "new political economy" (political economics), which is the subject of contemporary developments and whose contributions are reflected in many areas of economics: macroeconomics, international economics, public economics. Textbooks: Drazen A. [2000] Political Economy in Macroeconomics, Princeton University Press, Princeton. Persson T. et G. Tabellini [2000] Political Economics. Explaining Economic Policy. MIT Press, Cambridge. 024V2710 European integration 1 (Monetary and financial integration) Langue d enseignement: Anglais Niveau: M1, Semestre 1 Ce cours traite la partie réelle de l'intégration économique européenne. Dans la première partie du cours les étudiants seront familiarisé avec les outils de base des économistes utilisent pour traiter des questions liées à l'intégration économique. Dans le même temps les premières parties donnent un aperçu des principaux faits historiques et institutionnelles relatives à l'intégration européenne qui est le fondement nécessaire de l'analyse économique bien informée. Dans la deuxième partie du cours les étudiants utiliseront les outils et les connaissances qu'ils ont acquis dans la première partie pour répondre à certaines des principales questions politiques de l'ue. Une troisième partie portera sur des sujets différents dans l'économie internationale avec un accent particulier sur leur rôle pour l'intégration économique européenne. Références: Baldwin and Wyplosz, The Economics of European Integration, 3rd edition, 2009, McGraw-Hill. Listes de lecture supplémentaires pour les différents chapitres seront fournis dans la classe. 024V2710 European integration 1 (Monetary and financial integration) Taught in: English Level: M1, 1 st Semester

13 This course addresses the real side of European Economic Integration. In the first part of the course students will get familiar with the basic tools economists use to address issues related to economic integration. At the same time the first parts provides an overview of the main historical and institutional facts on European integration that are the necessary foundation of well informed economic analysis. In the second part of the course students will use the tools and knowledge they acquired in the first part to address some of the major EU policy issues. A third part will cover different topics in International Economics with special emphasis of their role for European Economic Integration. Textbook: Baldwin and Wyplosz, The Economics of European Integration, 3rd edition, 2009, McGraw- Hill. Additional reading lists for the different chapters will be provided in class. 024Q2910 Evaluation des politiques publiques Niveau:M1, Semestre 1 ECTS:6 Ce cours passe en revue les aspects les fondamentaux de l économie de l intervention de l Etat. Nous présentons d abord les conditions dans lesquelles une économie est optimale puis discutons les différentes conceptions de la justice sociale. Sont ensuite passé en revue les différentes formes de défaillances du marché (externalité, monopole, biens collectif, etc.) ainsi que les moyens de les corriger. Les instruments d interventions de la politique publique sont ensuite décrits et les conditions de leur efficacité examinées. Nous accordons une place importante à mettre en rapport les problèmes concrets de mise en place du politique publique (réglementation, réduction de la pauvreté, des inégalités, correction des distorsions, subventions) et les fondements théoriques. 024Q2910 Public policies evaluation Taught in : French Level:M1, 1st Semester ECTS:6 Description : The cours start with an introduction on the dilemma between efficiency and equity and then browse the main topic of public economics (externality, ublic goods, taxation, and political process). The course is followed by a TD where students work on short exercises. An important emphasis is given on how to apply public policy evaluation to real world public decision.

14 024V3010 Finance de marché (choix de portefeuille) Niveau: M1,Semestre 1 ECTS: 6 Ce cours présente les concepts essentiels de la décision d'investissement théorie de portefeuille, et la valorisation des modèles d'actifs financiers, en particulier les obligations et les actions ordinaires. Les étudiants pourront acquérir des compétences et d'apprendre des outils pour analyser et comprendre les marchés financiers. Le cours fournit une compréhension critique de choix en incertitude, la construction du portefeuille, et le prix d'équilibre des actifs (tels que le CAPM et APT). Le cours met l'accent également sur les relations d'évaluation des actifs à partir de principes premiers, et les conséquences si certaines des hypothèses sous-jacentes sont relâchées. Les modèles d'évaluation donnent aux étudiants un aperçu et la capacité à identifier les titres surévalués et sous-évalué. Les étudiants acquerront la compréhension des tests empiriques et de prendre conscience des faits stylisés tirés de la littérature empirique financière. 024v3010 Financial Markets & Portfolio choice Taught: French Level: M1,1st Semester ECTS: 6 This course introduces crucial concepts of investment decision-making, portfolio theory and valuation models of financial assets, especially bonds and common stocks. Students will develop skills and learn tools for analysing and understanding financial markets. The course delivers a critical understanding of choice under uncertainty, portfolio construction, and equilibrium asset pricing (such as the CAPM and APT). The course also emphasizes the asset-pricing relations from first principles, and the consequences if some of the underlying assumptions are relaxed. Valuation models give students an insight and ability to identify overpriced and underpriced securities. The students will gain understanding of empirical testing procedures, and become aware of stylized facts from the empirical finance literature. 024Y3110 Histoire de la pensée économique contemporaine Niveau:M1, Semestre 1 ECTS:6

15 Le cours est organisé thématiquement, en privilégiant quatre grands thèmes qui ont été à l origine de débats majeurs de l histoire de la pensée économique au siècle précédent. Il s agit 1) des développements de la théorie de l équilibre général après Walras ; 2) des controverses dites «cambridgiennes» sur la théorie du capital à partir des années 1950 ; 3) des explications macroéconomiques du chômage par les dysfonctionnements des marchés ; 4) de l évolution de l économie du bien-être et de la théorie du choix social à partir de Marshall et Pigou. 024Y3110 Contemporary History of Economic Thought Niveau:M1, 1 st Semester ECTS:6 Description : The course is organized thematically, focusing on four broad themes that have been the source of major debates in the history of economic thought in the previous century. These are 1) developments in the theory of general equilibrium after Walras, 2) controversy called "cambridgiennes" on capital theory from the 1950s, 3) an explanation of unemployment through macroeconomic market failures and 4) the evolution of the economy of welfare and social choice theory from Marshall and Pigou. (024Y3210) Histoire des théories des relations économiques internationales et de la monnaie Niveau:M1, Semestre 1 L objet de ce cours est l étude de l évolution du lien entre les théories des relations économiques internationales et les théories et politiques monétaires. On abordera une première esquisse d une théorie de la balance des paiements et d une théorie quantitative de la monnaie : des débats mercantilistes à David Hume. En suite on va s occuper de la controverse bullioniste à la controverse Banking principle, Currency principle : les débats classiques. On va parler de l etalon-or, change et théorie quantitative de la monnaie : Cambridge, de Marshall à Keynes. Finalement on présentera la monnaie et les relations économiques internationales dans le keynésianisme de la synthèse : l internationalisation de IS LM. (024Y3210) History of economic international relations and money theories Taught in : French Level:M1, 1st Semester ECTS:4 Description :

16 The object of this course is the evolution of the link between theories of international economic relations and theories and practice of economic policy. We will sketch a theory of balance of payments and quantitative theory of money: from mercantilist debates to David Hume. We will afterwards deal with the Bullionist controversy to the Banking principle, Currency principle controversy: classical debates. We will discuss about the gold standard, change and the quantitative theory of money: Cambridge, from Marshall to Keynes. To conclude, we will present money and the international economic relations in the neoclassic synthesis of Keynesianism: the internationalization of the model IS-LM. 024Q3410 Institutions and regulation Langue d enseignement: Anglais Niveau:M1, Semestre 1 ECTS:6 L objectif du cours c est d évaluer les dotations institutionnelles de la réglementation en comparant les théories à la pratique. On se concentre surtout sur la réglementation des infrastructures, travaux publics et fourniture des biens et des services publics. L introduction va aborder le sujet de l importance des institutions, en général et en particulier dans le domaine de la réglementation. Le première partie se concentrera sur l économie de la réglementation à travers deux questions : pourquoi on réglemente et comment. La deuxième partie va s interroger sur l impacte des institutions sur l efficience de la réglementation : qui réglemente et les enjeux en termes d économie politique de la réglementation. 024Q3410 Institutions and regulation Taught in: English Level: M1, 1 st Semester ECTS: 6 The aim of the course is to assess the role of institutional endowments on Regulation confronting theories to the facts. We focus mainly on the regulation of infrastructures, i.e. public utilities and the provision of public goods and services. The introduction will deal with the question: Do institutions matter? In general and specifically for regulation. The first part concerns the economics of regulation and questions will be: why regulating? And how to regulate? The second part is dedicated to the impacts of institutions on the efficiency of regulation and who regulates? is the question we will address. The implications in terms of political economy of regulation will be our last topic. 024W3610 Jeux et Applications à l'économie industrielle Niveau:M1, Semestre 1

17 ECTS:4,5 Ce cours présente une approche formalisée de l'organisation industrielle, fondée sur la théorie microéconomique et la théorie des jeux. Les thématiques abordées donnent un aperçu général du champ et fournissent des outils conceptuels pour aborder les questions de stratégies des entreprises et de politique de la concurrence. La théorie est illustrée par de nombreux cas et études empiriques motivant les différents chapitres. Le cours se divise en trois parties: la première partie présente les concepts génériques et les conséquences du pouvoir de monopole. La deuxième partie concerne l'interaction stratégique, et introduit les outils et concepts fondamentaux de la théorie des jeux, qui sont ensuite appliqués aux modèles classiques d'oligopole. L'équilibre de Nash d'une part et le problème de collusion d'autre part sont les deux points centraux. La troisième et dernière partie aborde des sujets plus avancés en organisation industrielle, en particulier la différenciation des produits et les questions d'entrée stratégique. 024W3610 Games and applications in the industrial economy Taught in : French Level:M1, 1st Semester Description : This course presents a formalized approach of the industrial organization, based on microeconomic theory and game theory. The topics covered provide an overview of the field and conceptual tools to address issues of business strategies and competition policy. The theory is illustrated by numerous case studies and empirical studies. The course is divided into three parts: the first part presents the generic concepts and consequences of monopoly power. The second part concerns the strategic interaction, and introduces the tools and basic concepts of game theory, which are then applied to the classical models of oligopoly. The Nash equilibrium on the one hand and the problem of collusion on the other hand are the two central points. The third and final part discusses more advanced topics in industrial organization, especially product differentiation and strategic entry issues. 024V3810 Macroéconomie ouverte Niveau:M1, Semestre 1 ECTS: 6 Ce cours présente quelques unes des théories utiles aux décisions de politique monétaire et à leur mise en œuvre par les banques centrales. Il fera tout d abord le lien avec les enseignements de macroéconomie reçus les années précédentes et rappellera dans un premier temps les modèles d offre et de demande agrégée en présence d effets richesse puis détaillera comment les anticipations rationnelles ont révolutionné la conduite des politiques économiques. La critique de Lucas puis l incohérence temporelle seront développées, notamment après avoir posé la principale problématique pour la banque centrale stabiliser et donc prévoir l inflation.

18 Le cours traitera ensuite les canaux de transmission de la politique monétaire en mettant l accent sur l importance du bloc financier, banques et marchés financiers et, notamment, traitera des questions relatives aux prix d actifs, aux courbes de taux d intérêt et aux frictions financières. Enfin, le cours indiquera comment les banques centrales dans l Eurosystème définissent leur stratégie et mettent en œuvre la politique monétaire à l aide des instruments conventionnels et, en période de crise de financière, en ajoutant des instruments non conventionnels. Préalables : maîtriser les connaissances et outils des 3 premières années de licence d économie. 024V3810 Open Macroeconomics Level: M1, 1st Semester ECTS: 6 This course presents some of the theories useful for monetary policy decisions and their implementation by the central banks. It will firstly do the link with the lessons of macroeconomics from previous years. It will recall the models of supply and aggregate demand in the presence of wealth effects and detail how rational expectations have revolutionized the conduct of economic policies. The Lucas critique and the time inconsistency will be developed, especially after asking the main problem for the central bank - to stabilize and forecast inflation. The course then deals with the transmission channels of monetary policy by focusing on the importance of the financial block, banks and financial markets and, in particular, will address issues relating to asset prices, the interest rate curves and financial frictions. Finally, the course will show how central banks in the Eurosystem define their strategy and implement monetary policy using conventional instruments and, in times of financial crisis, adding unconventional instruments. Prerequisites: to master the knowledge and the tools of the first 3 years of undergraduate in economics. 02W4010 Microéconomie Niveau: M1,Semestre 1 ECTS: 6 Ce cours porte sur les themes suivants : une introduction sur l histoire, les méthodes et les données de l analyse microéconomique appliquée et un appel sur la dualité et l équation de Slutsky. La première partie abordera l évaluation des besoins des consommateurs et production domestique. On passera après aux fonctions de demande et calcul des élasticités-revenu et prix. On discutera du thème de la rationalité des choix individuels et des choix collectifs: le problème de l agrégation des préférences individuelles. Les méthodes de micro-simulation et d évaluation des politiques publiques seront présentées en suite. La microéconomie de l incertain et quelques éléments d économie de l information seront le thème des séances successives. L analyse économique des interactions sociales et l économie de la famille seront les sujets conclusifs. Références:

19 Becker, G., 1971, Economic Theory, Alfred A. Knopf, New York Deaton, A., Muellbauer, J., 1980, Economics and Consumer Behaviour, Cambridge University Press Mas-Colell, A., Whinston, M.D., Green, J.R., 1995, Microeconomic Theory, Oxford University Press Varian, H.R., 1995, Analyse Microéconomique, De Boeck Université 02W4010 Microeconomics Taught: French Level: M1,1st Semester ECTS: 6 This course will start with an introduction (applied Microeconomics analysis history, methods and data; duality of Stutsky equation) and then explore the following subjects: Evaluation of customers needs and domestic production, demand functions and income and elasticity calculation. Rationality of individual choices, collective choices and individual preferences aggregation will then be discussed; We will then present the micro-simulation methods and public policies evaluation. Uncertainty microeconomics and some elements of information economics will be presented. Social interactions economic analysis and family economics will be our concluding tiopics. Textbooks: Becker, G., 1971, Economic Theory, Alfred A. Knopf, New York Deaton, A., Muellbauer, J., 1980, Economics and Consumer Behaviour, Cambridge University Press Mas-Colell, A., Whinston, M.D., Green, J.R., 1995, Microeconomic Theory, Oxford University Press Varian, H.R., 1995, Analyse Microéconomique, De Boeck Université 024V4110 Microéconomie du développement Niveau: M1, Semestre 1 Ce cours vise à améliorer la compréhension des étudiants sur les fondements microéconomiques des ménages dans les pays en développement, en s'appuyant à la fois sur la théorie microéconomique et des preuves empiriques. Il aidera les élèves à comprendre les comportements apparemment irrationnels, notamment en fournissant des réponses bien informés aux questions suivantes: Pourquoi n les ménages pauvres (milieu rural) ne réagissent pas à la hausse des prix des cultures de rente qu'ils cultivent? Pourquoi les pauvres ne ramassent pas les fruits disponibles pour une meilleure santé? Pourquoi les pauvres ne veulent pas des assurances? etc.

20 Ce cours constitue donc une condition préalable importante pour la conception de politiques anti-pauvreté (qui sera l'objet de «Politiques de développement", cours enseigné pendant le second semestre). 024V4110 Development Microeconomics Level: M1, 1st Semester This course aims at improving students understanding of the microeconomic foundations of households' behaviour in developing countries, by relying on both microeconomic theory and empirical evidence. It will help students understand better seemingly irrational behaviours, by notably providing well-informed answers to the following questions: Why don't poor (rural) households react to price increases of the cash crops they grow? Why don't the poor pick the low-hanging fruit available for better health? Why the poor don t want to have insurance? etc. This course therefore constitutes an important prerequisite for building anti-poverty policies (this will be the focus of the course "Development Policies" taught during the second semester). (024W4510) Probabilités appliquées à la finance Niveau: M1, Semestre 1 Le cours commence par des rappels et des compléments sur tribus et information ; mesure, probabilité, espace mesurable, indépendance, ensemble négligeable, propriété vraie μ-presque partout ; variables aléatoire discrètes (cas usuels) et continues (cas usuels) ; Intégration (intégrale de Lebesgue) et ses propriétés ; notions de convergence de variable aléatoires, loi des grands nombres, théorème central limite ; espérance conditionnelle. La deuxième partie du cours consistera dans une introduction aux processus stochastiques: définition de processus stochastique et loi d un processus ; information et filtration, martingale, propriétés fondamentales du mouvement Brownien, notions fondamentales sur l Intégrale stochastique. En conclusion, on va aborder quelques applications en finance, selon le temps : processus du prix d un actif, évaluation d options, Black and Scholes etc. (024W4510) Probabilities applied to finance Level: M1, 1st Semester

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT ECTS CM TD Volume horaire Semester 1 30 161 109 288 UE1 Economics 9 48 32 80 Microeconomics 1: Central/Essential/Major Principles 24 16 40 Macroeconomics 1:

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

D Expert en Finance et Investissements

D Expert en Finance et Investissements MODULES FINAL D Expert en Finance et Investissements Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières 1. Modules

Plus en détail

DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES EN ECONOMIE ET FINANCE THEORIE DES MARCHES FINANCIERS. Semestre d hiver 2001-2002

DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES EN ECONOMIE ET FINANCE THEORIE DES MARCHES FINANCIERS. Semestre d hiver 2001-2002 Département d économie politique DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES EN ECONOMIE ET FINANCE THEORIE DES MARCHES FINANCIERS Semestre d hiver 2001-2002 Professeurs Marc Chesney et François Quittard-Pinon Séance

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires Stéphane de La Rosa Master I Law Level Delivered Lectures Jean Monnet Chair «Droit de l Union Européenne et Mutations de l intégration

Plus en détail

Performance Management Systems

Performance Management Systems Master en ingénieur de gestion Performance Management Systems Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion Introduction La finalité spécialisée Performance Management Systems intéressera en

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires Stéphane de La Rosa Master I Law Level Delivered Lectures Jean Monnet Chair «Droit de l Union Européenne et Mutations de l intégration

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

BUSINESSVALUATOR. Management presentation

BUSINESSVALUATOR. Management presentation BUSINESSVALUATOR Management presentation English pages 2 to 12, French pages 13 to 23 Jean-Marc Bogenmann Designer of BusinessValuator Accredited consultant in business transfer jeanmarcbogenmann@iib.ws

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Semester 1: (September January) Courses in English: Courses in French:

Semester 1: (September January) Courses in English: Courses in French: Semester 1: (September January) Courses in English: ECTS HP Title Unit: Advanced Technology Systems 5 42 Enterprise Architecture and SOA Unit: Enterprise and IS Architecture University Paris 1 Pantheon

Plus en détail

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris 1 General Context The issue of sustainable food systems raises several challenges:

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

IGS À LYON. www.igs-ecoles.com IGS À PARIS IGS À TOULOUSE

IGS À LYON. www.igs-ecoles.com IGS À PARIS IGS À TOULOUSE IGS À LYON Natacha PIETRUSZKA 47, rue Sergent Michel Berthet 69009 Lyon + 33 (0) 4 72 85 72 28 igslyon@groupe-igs.fr IGS À PARIS Domitille DELILLE 12 rue Alexandre Parodi 75010 PARIS + 33 (0) 1 80 97 65

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

Economie de l'environnement

Economie de l'environnement Economie de l'environnement Fatih Karanl Département d'economie, EconomiX-CNRS, Université Paris Ouest Nanterre la Défense E-mail: fkaranl@u-paris10.fr Web: http://economix.fr/fr/membres/?id=1294 2013-2014

Plus en détail

ESC Programme CORE COURSES (Master level) 2011/2012

ESC Programme CORE COURSES (Master level) 2011/2012 CORE COURSES (Master level) 2011/2012 Language (F : French - E : English) Semester (1 : Fall - 2 : Spring) M-ESC-4-06-99-10-E M-ESC-4-06-99-10-F M-ESC-4-05-99-05-F M-ESC-4-05-99-05-E M-ESC-4-02-99-03-E

Plus en détail

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree French Programme of Studies (for courses commencing October 2009 and later) YEAR ONE (2009/10) Year (These units start in and continue in.) FRE1001 Linguistique théorique 1 4 credits Non Compensatable

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Strategic Management M. Jean Mourani

Strategic Management M. Jean Mourani Strategic Management M. Jean Mourani The course deals with the traditional and contemporary concepts of strategy. It will provide the students with an in-depth knowledge of the integration of the strategy

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

Syllabus Dossiers d études

Syllabus Dossiers d études Syllabus Dossiers d études General Course Details: Course No.: IBU 4090 Title: Dossiers d études Language: French Credits: ECTS 5 (1,5 weekly contact hours) Level: Advanced (Bachelor 6 th semester) Sessions:

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board 1 L élaboration de la norme IPSAS 32 Objectif : traitement comptable des «service concession arrangements»

Plus en détail

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region?

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Dr. Paul Schosseler Director CRTE / CRP Henri Tudor Vice-president LuxembourgEcoInnovation Cluster 2 3 4 Circular Economy (C.E.) A circular

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

1. Généralités... 1. 2. Organisation des examens... 2. 3. Formalités, délais d'inscription et frais d examen... 3. 4. Matériel autorisé...

1. Généralités... 1. 2. Organisation des examens... 2. 3. Formalités, délais d'inscription et frais d examen... 3. 4. Matériel autorisé... GUIDE D EXAMEN POUR LES EXAMENS PROFESSIONNELS SUPERIEURS DU DIPLOME FEDERAL D ANALYSTE FINANCIER ET GESTIONNAIRE DE FORTUNES Copyright 2008, SFAA SFAA, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 40,

Plus en détail

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Eau et assainissement pour tous Water and sanitation for all Faire connaitre facilement les moyens techniques, financiers, éducatifs ou de gouvernance pour faciliter

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 Product Configurator (summary) La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 cité comme référence en «Mass Customization» au MIT et sur «mass-customization.de» Specifications

Plus en détail

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' RESUME

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE' RESUME RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' ERTUGRULALP BOVAR-CONCORD Etwiromnental, 2 Tippet Rd. Downsviel+) ON M3H 2V2 ABSTRACT We are faced with various types

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Performance Management and Control. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion

Performance Management and Control. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion Performance Management and Control Finalité spécialisée du Master en Introduction La finalité spécialisée Performance Management and Control intéressera en priorité l étudiant qui cherche à acquérir une

Plus en détail

Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results)

Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results) Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results) Comments for IT : 1. Text of predefined indicators cannot be changed by partners. Thus no variables in the predefined text. The only variables

Plus en détail

Master in Economics and Business

Master in Economics and Business Master in Economics and Business Préambule Le département d Economie de Sciences Po se développe à l image d une école, il est structuré par une faculté disciplinaire permanente, un portefeuille de masters

Plus en détail

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Sonatrach Headquarters 7 November 2006 Adam Shepherd, Associate, Baker & McKenzie Baker & McKenzie International is

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Teaching Sustainable Development in Paris 1 Master Environment and Sustainable Development

Teaching Sustainable Development in Paris 1 Master Environment and Sustainable Development Teaching Sustainable Development in Paris 1 Master Environment and Sustainable Development - federal - pluridisciplinary - focused on human and social sciences Federal Master Environment and Sustainable

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE IUFRO International Congress, Nice 2015 Global challenges of air pollution and climate change to the public forest management in France Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Manuel Nicolas

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options Stéphane VILLENEUVE Né le 25 Février 1971 Marié, 2 enfants GREMAQ Université des Sciences Sociales Manufacture des Tabacs 21 allée de Brienne 31000 TOULOUSE Tél: 05-61-12-85-67 e-mail: stephane.villeneuve@univ-tlse1.fr

Plus en détail

Syllabus (English Version see page 4) PROFESSOR. Interdisicplinary Programme (MDEV and MIA)

Syllabus (English Version see page 4) PROFESSOR. Interdisicplinary Programme (MDEV and MIA) Interdisicplinary Programme (MDEV and MIA) Academic year 2014-2015 Strategic Project Management: Monitoring and Evaluation/Gestion stratégique de projets de développement: Suivi et évaluation MINT011 -

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE CALL FOR PAPERS / APPEL A COMMUNICATIONS RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE The Conference Rethinking

Plus en détail

sep.-nov. 2013 jan.-mars 2014

sep.-nov. 2013 jan.-mars 2014 Master of Education in Curriculum with a concentration on French Immersion Resource Education (Cohort 4) September 2013 March 2015 All courses are 3 credits Course Number and Title EDUC 527 Les principes

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Christophe REVELLI Associate Professor Kedge Business School christophe.revelli@kedgebs.com PROFESSIONAL +33 491 827 896

Christophe REVELLI Associate Professor Kedge Business School christophe.revelli@kedgebs.com PROFESSIONAL +33 491 827 896 Christophe REVELLI Associate Professor Kedge Business School christophe.revelli@kedgebs.com PROFESSIONAL +33 491 827 896 EDUCATION 2011 Qualification aux fonctions de Maître de Conférences en Sciences

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

31/08/2015. Auditing. Comparative Management System. Economie Bancaire. Financial Analysis. Macro-économie Approfondie.

31/08/2015. Auditing. Comparative Management System. Economie Bancaire. Financial Analysis. Macro-économie Approfondie. 09/09/2015 08:30-10:30 Analyse Financière Auditing Comparative Management System Economie Bancaire Financial Analysis Macro-économie Approfondie Marketing Direct Méthodologie de Contrôle Accounting II

Plus en détail

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Project Introduction and Stakeholder Consultation Introduction du projet et consultations publiques Agenda/Aperçu

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

THOMAS WEITZENBLUM. Situation courante : Professeur à l Université du Maine EMPLOIS FORMATION ET DIPLOMES

THOMAS WEITZENBLUM. Situation courante : Professeur à l Université du Maine EMPLOIS FORMATION ET DIPLOMES THOMAS WEITZENBLUM GAINS, Université du Maine Faculté de Droit, des Sciences Economiques et de Gestion Avenue Olivier Messiaen 72000 LE MANS E-mail : thomas.weitzenblum@univ-lemans.fr Né le 22 mai 1973

Plus en détail