Tests exacts d indépendance sérielle dans les cas de distributions continues et discrètes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tests exacts d indépendance sérielle dans les cas de distributions continues et discrètes"

Transcription

1 Tests exacts d indépendance sérielle dans les cas de distributions continues et discrètes Jean-Marie Dufour Université de Montréal Abdeljelil Farhat Université de Montréal First version: August 2001 This version: March 2004 Abdelwahed Trabelsi Université de Tunis ABSTRACT In this paper, we study the problem of testing the nonparametric hypothesis of randomness (independent identically distributed variables), with both continuous and discrete distributions, against serial dependence alternatives. We consider tests based on sample autocorrelations, goodness-of-fit statistics [Kolmogorov-Smirnov, Cramér-von Mises], and measures of distance between kernel-based density estimators. In view of controlling size, many of these tests raise difficult distributional problems, in both finite and large samples. We show that these problems can easily be solved by using permutational versions of the procedures jointly with the method of Monte Carlo tests (randomized permutation Monte Carlo tests), so exact tests with known size can be obtained, irrespective whether the distribution of the observations is continuous or discrete. This makes existing procedures more reliable and provides a simple way of implementing new procedures. We show that various test procedures can also be combined to obtain tests with better overall power properties. The performance of the proposed procedures is studied in a simulation experiment where randomness is tested against a variety of alternatives: autoregressive-moving average (ARMA), This work was supported by the Canada Research Chair Program, the Canadian Network of Centres of Excellence [program on Mathematics of Information Technology and Complex Systems (MITACS)], the Canada Council for the Arts (Killam Fellowship), the Natural Sciences and Engineering Research Council of Canada, the Social Sciences and Humanities Research Council of Canada, and the Fonds FCAR (Government of Québec). Canada Research Chair Holder (Econometrics). Centre de recherche et développement en économique (C.R.D.E.), Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO), and Département de sciences économiques, Université de Montréal. Mailing address: Département de sciences économiques, Université de Montréal, C.P succursale Centre-ville, Montréal, Québec, Canada H3C 3J7. TEL: ; FAX: ; Web page: CIRANO and C.R.D.E, Université de Montréal. Mailing address: C.R.D.E, Université de Montréal, C.P. 6128, succursale Centre-ville, Montréal, Québec, Canada H3C 3J7. TEL: (514) ; FAX (514) ; Institut Supérieur de Gestion, Université de Tunis. Mailing address: ISG, 41 Av. de la liberté 2000 Le Bardo, Tunis, Tunisie. TEL: (216-1) ; FAX (216-1) ;

2 nonlinear moving average, autoregressive with heteroskedastic errors, autoregressive conditional heteroskedastic (ARCH), generalized autoregressive conditional heteroskedastic (GARCH), bilinear, and threshold autoregressive models. Both Gaussian and non-gaussian (e.g., Cauchy) noises are considered. We show that the randomized permutation Monte Carlo tests always have the correct size, while usual asymptotic approximations are unreliable from that viewpoint. Furthermore, the proposed combined test procedures perform very well against all the alternatives considered. Keywords: randomness; serial dependence; nonparametric methods; distribution-free; permutation test; autocorrelations; Kolmogorov-Smirnov, Cramér-von Mises; kernel density estimator; Monte Carlo test; ; test combination; autoregressive process; moving average; ARCH; GARCH; bilinear model; threshold autoregression. RÉSUMÉ Dans ce texte, nous étudions le problème qui consiste à tester le caractère aléatoire (variables indépendantes identiquement distribuées), dans le cadre d un modèle non paramétrique où la distribution des observations peut être continue ou discrète, en vue de détecter une dépendance sérielle. Nous considérons des tests basés sur les autocorrélations usuelles, la fonction de répartition (Kolmogorov-Smirnov, Cramèr-von Mises), ainsi des estimateurs à noyau de la densité des observations. Du point du contrôle du niveau, plusieurs de ces tests soulèvent des problèmes distributionnels difficiles à résoudre dans les échantillons finis. Nous montrons que ces problèmes peuvent être facilement résolus en utilisant des versions permutationelles de ces tests conjointement avec la méthode des tests de Monte Carlo (MC), i.e. un test de permutation randomisé de manière appropriée. On peut alors construire des tests exacts, i.e. des tests dont le niveau est connu, tant pour des lois discrètes que continues. Ceci permet de rendre les procédures existantes beaucoup plus fiables et de facilement mettre en oeuvre de nouveaux tests. En particulier, nous montrons que différents tests que peuvent être combinées par cette approche de manière à obtenir une meilleure puissance. Nous étudions la performance des procédures proposées dans une expérience de simulation où l hypothèse nulle est confrontée à plusieurs contre-hypothèses importantes: modèles autorégressifs moyenne mobile (ARMA), moyenne mobile non linéaire (NLMA), moyenne mobile non linéaire généralisée (ENLMA), autorégressifs avec hétéroscédasticité conditionnelle (ARCH), autorégressifs généralisés avec hétéroscédasticité conditionnelle (GARCH), bilinéaires (BL) et autorégressifs à seuil (TAR). Des bruits blancs gaussiens et non gaussiens (de Cauchy, par exemple) sont considérés. Ces simulations montrent que les tests randomisés de Monte Carlo ont bien le niveau affiché, alors que les approximations asymptotiques habituelles sont très incertaines de ce point de vue. De plus, les tests combinés ont une excellente puissance par rapport à toutes les contre-hypothèses considérées. Mots clés: indépendance; dépendance sérielle; modèles non-paramétriques; auto corrélations; estimateur à noyau pour une densité; test exact; test de permutations; test de Monte Carlo; test combiné; modèles autorégressifs; moyenne mobile; ARCH; GARCH; modèles bilinéaires; modèles autorégressifs à seuil (TAR). 2

3 Introduction et sommaire L importance de l hypothèse d indépendance pour l inférence statistique a incité de nombreux auteurs à mesurer la dépendance et à construire des tests d indépendance entre variables aléatoires. En particulier, il existe une littérature abondante sur les tests de l hypothèse d indépendance d une série d observations issues de variables aléatoires ayant une même fonction de densité de probabilité (f.d.p.) continue. A cet égard, nous citerons les procédures suivantes: les tests de Blum, Kiefer et Rosenblatt (1961) fondés sur des mesures de l écart entre la fonction de répartition conjointe et le produit des fonctions de répartition marginales; le test populaire de Box et Pierce (1970) basé sur la mesure de l autocorrélation dans un processus gaussien; les modifications de la statistique de Box et Pierce suggérées par Ljung et Box (1978) ainsi que Dufour et Roy (1986) ; les tests de Dufour (1981) basés sur les rangs; plus récemment, le test de Delgado (1996) fondé sur une statistique de Blum et al. (1961); les tests basés sur des estimateurs de la f.d.p. parmi lesquels nous citons le test de Robinson (1991) fondé sur le critère d information de Kullback-Leibler; le test de Chan et Tran (1992) basé sur des histogrammes; les tests de Skaug et Tjφstheim (1993, 1995) et de Tjφstheim (1996) fondés soit sur le critère d information de Kullback-Leibler soit sur la distance de Hellinger. Skaug et Tjφstheim (1995) et Tjφstheim (1996) ont effectué des excellentes études de synthèse des tests d indépendance dans un contexte de séries chronologiques. Toutefois, sous l hypothèse nulle d indépendance, un grand nombre des statistiques de test proposées ont des distributions compliquées qui sont difficiles à calculer de façon explicite. Pour cette raison, leurs auteurs ont habituellement recours à des approximations asymptotiques. Les approximations des lois des statistiques de test ou des valeurs critiques engendrent généralement des distorsions de niveau et ne permettent pas des comparaisons valides de puissance. C est pourquoi nous proposons ici d utiliser la technique des tests de Monte Carlo (MC)[voir Dwass (1957), Barnard (1963), Birnbaum (1974), Dufour (1995), Dufour et al. (1998), Kiviet and Dufour (1997), Dufour and Kiviet (1998) et Dufour and Farhat (2002)] qui permet de contrôler parfaitement le niveau. Dans cette étude, nous nous référons à un contexte de séries chronologiques. Soient (X t, t=1,..., T) une série temporelle de variables aléatoires, ε = (ε 1,..., ε T ) un vecteur T 1 de perturbations aléatoires indépendantes et identiquement distribuées (i.i.d.). Soit p un entier tel que 1 p T ; dénotons pour t = p + 1,..., T, W t = (X t, X t 1,..., X t p ). La fonction de répartition (f.r.) de W t peut être continue ou discrète. Nous rappelons que, par définition, les variables X t, X t 1,..., X t p (t = p + 1,..., T ) 3

4 sont indépendantes si et seulement si leur f.r. conjointe est égale au produit de leurs f.r. marginales. Pour un processus Gaussien, l hypothèse d indépendance est équivalente à l hypothèse d absence de corrélation. Afin de de confronter les hypothèses H 0 : X t, X t 1,..., X t p sont mutuellement indépendantes et H 1 : il existe une dépendance (positive ou négative) entre les variables X t, X t 1,..., X t p, nous considérons les deux statistiques de test traditionnelles qui mesurent la distance entre les fonctions de répartition: la statistique de Kolmogorov-Smirnov et celle de Cramér-von Mises. Nous étudions aussi les tests de Dufour (1981) basés sur les rangs et le test d autocorrélation de Box-Pierce (1970). Afin d explorer les propriétés des tests de MC, nous proposons des procédures de combinaison pour obtenir des tests plus performants. Nous porterons une attention particulière à la dépendance dans les cas de modèles de séries chronologiques de types ARMA, ARCH, GARCH, moyenne mobile non linéaire (NLMA), bilinéaire (BL) et autoregressifs à seuil (Threshold) (TAR). Nous étudions le cas de la dépendance sérielle dans le cas des séries chronologiques univariées mais les procédures adoptées pourraient être généralisées. En résumé, les principaux objectifs de ce travail sont les suivants: (i) étendre l utilisation des tests de MC pour effectuer des tests d indépendance; (ii) montrer que les tests de MC ont toujours un niveau exact, tandis que les tests originaux ont souvent un niveau biaisé; (iii) proposer des procédures de combinaison fondées sur les propriétés des tests de MC pour obtenir des tests plus performants dans le cas où la nature de dépendance est inconnue; (iv) effectuer la comparaison des performances du point de vue de la puissance pour différents tests afin de sélectionner les meilleurs selon plusieurs contre-hypothèses courantes. Nous avons montré dans ce travail que l on peut facilement appliquer la méthode des tests de MC à différents tests d indépendance dans un contexte très vaste de séries chronologiques et d obtenir des résultats intéressants. En explorant la propriété indiquant qu avec la méthode de randomisation de Dufour (1995), les tests de MC sont exacts, nous avons mis l accent sur le cas d échantillons finis. Cette excellente propriété nous a permis d introduire des tests combinés d indépendance qui améliorent sensiblement la puissance. Nous terminons par les suggestions suivantes pour des recherches futures dans ce domaine: (1) comparer les tests d indépendance sérielle étudiés dans ce papier avec des tests fondés sur des mesures de distance entre les fonctions de densité de probabilité; (2) confectionner des procédures d inférence à partir des combinaisons de tests basés sur des mesures de distance entre les fonction de densité de probabilité et des tests basés sur des mesures de distance entre les fonctions de répartition; 4

5 (3) étendre l utilisation des tests de MC d indépendance à un contexte de séries chronologiques multivariés. (4) appliquer les tests de MC d indépendance aux résidus de régression; (5) étendre la procédure des tests de MC aux matrices de corrélation de Pearson, de Spearman et de Kendall puis aux mesures d association vectorielle, pour l étude de la structure de liaison entre deux ou plusieurs vecteurs aléatoires. References Barnard, G. A. (1963), Comment on The spectral analysis of point processes by M. S. Bartlett, Journal of the Royal Statistical Society, Series B 25, 294. Birnbaum, Z. W. (1974), Computers and unconventional test-statistics, in F. Proschan and R. J. Serfling, eds, Reliability and Biometry, SIAM, Philadelphia, PA, pp Blum, J. R., Kiefer, J. and Rosenblatt, M. (1961), Distribution free tests of independence based on the sample distribution function, Annals of Mathematical Statistics 32, Box, G. E. P. and Pierce, D. A. (1970), Distribution of residual autocorrelations in autoregressive-integrated moving average time series models, Journal of the American Statistical Association 65, Chan, N. H. and Tran, L. T. (1992), Non parametric test for serial dependence, Journal of Time Series Analysis 13, Delgado, M. A. (1996), Testing serial independence using the sample distribution function, Journal of Time Series Analysis 17-3, Dufour, J.-M. (1981), Rank tests for serial dependence, Journal of Time Series Analysis 2, Dufour, J.-M. (1995), Monte Carlo tests with nuisance parameters: A general approach to finitesample inference and nonstandard asymptotics in econometrics, Technical report, C.R.D.E., Université de Montréal. Dufour, J.-M. and Farhat, A. (2002), Exact nonparametric two-sample homogeneity tests, in C. Huber-Carol, N. Balakhrishnan, M. Nikulin and M. Mesbah, eds, Proceedings of the 2000 International Workshop on Goodness-of-fit Tests and Validity of Models, Birkhaüser, Boston, Massachusetts, chapter 33, pp Dufour, J.-M., Farhat, A., Gardiol, L. and Khalaf, L. (1998), Simulation-based finite sample normality tests in linear regressions, The Econometrics Journal 1, Dufour, J.-M. and Kiviet, J. F. (1998), Exact inference methods for first-order autoregressive distributed lag models, Econometrica 66,

6 Dufour, J.-M. and Roy, R. (1986), Generalized portmanteau statistics and tests of randomness, Communications in Statistics, Theory and Methods 15, Dwass, M. (1957), Modified randomization tests for nonparametric hypotheses, Annals of Mathematical Statistics 28, Kiviet, J. and Dufour, J.-M. (1997), Exact tests in single equation autoregressive distributed lag models, Journal of Econometrics 80, Ljung, G. M. and Box, G. E. P. (1978), On a measure of lack of fit in time series models, Biometrika 65, Robinson, P. M. (1991), Consistent nonparametric entropy-based testing, Review of Economic Studies 58, Skaug, H. J. and Tjøstheim, D. (1993), A nonparametric test of serial independence based on the empirical distribution function, Biometrika 80, Skaug, H. J. and Tjøstheim, D. (1995), Testing for serial independence using measures of distance between densities, in P. M. Robinson and M. Rosenblatt, eds, Athens Conference on Applied Probability and Time Series Analysis. Volume II: Time Series Analysis in Memory of E.J. Hannan, number 115 in Lecture Notes in Statistics, Springer-Verlag, New York, pp Tjøstheim, D. (1996), Mesures of dependence and tests of independence, Statistics 28-3,

Économétrie, causalité et analyse des politiques

Économétrie, causalité et analyse des politiques Économétrie, causalité et analyse des politiques Jean-Marie Dufour Université de Montréal October 2006 This work was supported by the Canada Research Chair Program (Chair in Econometrics, Université de

Plus en détail

Principe de symétrisation pour la construction d un test adaptatif

Principe de symétrisation pour la construction d un test adaptatif Principe de symétrisation pour la construction d un test adaptatif Cécile Durot 1 & Yves Rozenholc 2 1 UFR SEGMI, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, France, cecile.durot@gmail.com 2 Université

Plus en détail

Estimation du Quantile conditionnel par les Réseaux de neurones à fonction radiale de base

Estimation du Quantile conditionnel par les Réseaux de neurones à fonction radiale de base Estimation du Quantile conditionnel par les Réseaux de neurones à fonction radiale de base M.A. Knefati 1 & A. Oulidi 2 & P.Chauvet 1 & M. Delecroix 3 1 LUNAM Université, Université Catholique de l Ouest,

Plus en détail

Tests d indépendance en analyse multivariée et tests de normalité dans les modèles ARMA

Tests d indépendance en analyse multivariée et tests de normalité dans les modèles ARMA Tests d indépendance en analyse multivariée et tests de normalité dans les modèles ARMA Soutenance de doctorat, sous la direction de Pr. Bilodeau, M. et Pr. Ducharme, G. Université de Montréal et Université

Plus en détail

Modèle de troncature gauche : Comparaison par simulation sur données indépendantes et dépendantes

Modèle de troncature gauche : Comparaison par simulation sur données indépendantes et dépendantes de troncature gauche : Comparaison par simulation sur données indépendantes et dépendantes Zohra Guessoum 1 & Farida Hamrani 2 1 Lab. MSTD, Faculté de mathématique, USTHB, BP n 32, El Alia, Alger, Algérie,zguessoum@usthb.dz

Plus en détail

Approche bayésienne des modèles à équations structurelles

Approche bayésienne des modèles à équations structurelles Manuscrit auteur, publié dans "42èmes Journées de Statistique (2010)" Approche bayésienne des modèles à équations structurelles Séverine Demeyer 1,2 & Nicolas Fischer 1 & Gilbert Saporta 2 1 LNE, Laboratoire

Plus en détail

Christian BONTEMPS né le 08 juillet 1969

Christian BONTEMPS né le 08 juillet 1969 Curriculum Vitae Christian BONTEMPS né le 08 juillet 1969 Situation actuelle : Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées, Chercheur IDEI Professeur Sciences Économiques, GREMAQ - Université Toulouse I.

Plus en détail

TESTS PORTMANTEAU D ADÉQUATION DE MODÈLES ARMA FAIBLES : UNE APPROCHE BASÉE SUR L AUTO-NORMALISATION

TESTS PORTMANTEAU D ADÉQUATION DE MODÈLES ARMA FAIBLES : UNE APPROCHE BASÉE SUR L AUTO-NORMALISATION TESTS PORTMANTEAU D ADÉQUATION DE MODÈLES ARMA FAIBLES : UNE APPROCHE BASÉE SUR L AUTO-NORMALISATION Bruno Saussereau Laboratoire de Mathématiques de Besançon Université de Franche-Comté Travail en commun

Plus en détail

Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R

Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R Yves Aragon, David Haziza & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, UMR CNRS 5604, Université des Sciences

Plus en détail

NON-LINEARITE ET RESEAUX NEURONAUX

NON-LINEARITE ET RESEAUX NEURONAUX NON-LINEARITE ET RESEAUX NEURONAUX Vêlayoudom MARIMOUTOU Laboratoire d Analyse et de Recherche Economiques Université de Bordeaux IV Avenue. Leon Duguit, 33608 PESSAC, France tel. 05 56 84 85 77 e-mail

Plus en détail

Introduction à la statistique non paramétrique

Introduction à la statistique non paramétrique Introduction à la statistique non paramétrique Catherine MATIAS CNRS, Laboratoire Statistique & Génome, Évry http://stat.genopole.cnrs.fr/ cmatias Atelier SFDS 27/28 septembre 2012 Partie 2 : Tests non

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

COURS DE STATISTIQUE APPLIQUÉE

COURS DE STATISTIQUE APPLIQUÉE UNIVERSITE PROTESTANTE AU CONGO CENTRE CONGOLAIS-ALLEMAND DE MICROFINANCE COURS DE STATISTIQUE APPLIQUÉE Professeur Daniel MUKOKO Samba daniel_mukoko@yahoo.fr Quelques références Droesbeke, Jean-Jacques,

Plus en détail

Post-processing of multimodel hydrological forecasts for the Baskatong catchment

Post-processing of multimodel hydrological forecasts for the Baskatong catchment + Post-processing of multimodel hydrological forecasts for the Baskatong catchment Fabian Tito Arandia Martinez Marie-Amélie Boucher Jocelyn Gaudet Maria-Helena Ramos + Context n Master degree subject:

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

Keywords: Probability of catastrophic events, Bivariate extreme value theory, Heavy tailed distributions, ALS methods.

Keywords: Probability of catastrophic events, Bivariate extreme value theory, Heavy tailed distributions, ALS methods. E Laurence Lescourret & Christian Y. Robert Centre de Recherche en Economie et Statistique LaboratoiredeFinanceetd Assurance 5 Boulevard Gabriel Peri, 92245 Malakoff Résumé: De par leur nature, les événements

Plus en détail

Christian BONTEMPS né le 08 juillet 1969

Christian BONTEMPS né le 08 juillet 1969 Curriculum Vitae Février 2007 Christian BONTEMPS né le 08 juillet 1969 Situation actuelle: Professeur Sciences Économiques, GREMAQ - Université Toulouse I. Chercheur IDEI Office MF 408 e-mail : bontemps@cict.fr

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

AICp. Vincent Vandewalle. To cite this version: HAL Id: inria-00386678 https://hal.inria.fr/inria-00386678

AICp. Vincent Vandewalle. To cite this version: HAL Id: inria-00386678 https://hal.inria.fr/inria-00386678 Sélection prédictive d un modèle génératif par le critère AICp Vincent Vandewalle To cite this version: Vincent Vandewalle. Sélection prédictive d un modèle génératif par le critère AICp. 41èmes Journées

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

3 e Atelier des Étudiants Gradués en Actuariat et Mathématiques Financières. 3 rd Graduate Students Workshop on Actuarial and Financial Mathematics

3 e Atelier des Étudiants Gradués en Actuariat et Mathématiques Financières. 3 rd Graduate Students Workshop on Actuarial and Financial Mathematics 3 e Atelier des Étudiants Gradués en Actuariat et Mathématiques Financières 3 rd Graduate Students Workshop on Actuarial and Financial Mathematics Résumé-Abstracts Organization: Ghislain Léveillé Co-organization:

Plus en détail

0 h(s)ds et h [t = 1 [t, [ h, t IR +. Φ L 2 (IR + ) Φ sur U par

0 h(s)ds et h [t = 1 [t, [ h, t IR +. Φ L 2 (IR + ) Φ sur U par Probabilités) Calculus on Fock space and a non-adapted quantum Itô formula Nicolas Privault Abstract - The aim of this note is to introduce a calculus on Fock space with its probabilistic interpretations,

Plus en détail

Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien)

Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien) Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien) Alain Bretto & Joël Priolon - 25 mars 2013 Question Dans un équilibre

Plus en détail

Modélisation géostatistique des débits le long des cours d eau.

Modélisation géostatistique des débits le long des cours d eau. Modélisation géostatistique des débits le long des cours d eau. C. Bernard-Michel (actuellement à ) & C. de Fouquet MISTIS, INRIA Rhône-Alpes. 655 avenue de l Europe, 38334 SAINT ISMIER Cedex. Ecole des

Plus en détail

Tests non-paramétriques de non-effet et d adéquation pour des covariables fonctionnelles

Tests non-paramétriques de non-effet et d adéquation pour des covariables fonctionnelles Tests non-paramétriques de non-effet et d adéquation pour des covariables fonctionnelles Valentin Patilea 1 Cesar Sanchez-sellero 2 Matthieu Saumard 3 1 CREST-ENSAI et IRMAR 2 USC Espagne 3 IRMAR-INSA

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Modèles GARCH et à volatilité stochastique Université de Montréal 14 mars 2007

Modèles GARCH et à volatilité stochastique Université de Montréal 14 mars 2007 Université de Montréal 14 mars 2007 Christian FRANCQ GREMARS-EQUIPPE, Université Lille 3 Propriétés statistiques des modèles GARCH Outline 1 Identification 2 Test de bruit blanc faible Test d homoscédaticité

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Projetde SériesTemporelles

Projetde SériesTemporelles COMMUNAUTE ECONOMIQU E ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE (CEMAC) INSTITUT SOUS REGIONAL DE STATISTIQUES ET D ECONOMIE APPLIQUEE (ISSEA) Projetde SériesTemporelles MODELISATION DE LA RENTABILITE DE L INDICE

Plus en détail

Modélisation des lois multidimensionnelles par la théorie des copules

Modélisation des lois multidimensionnelles par la théorie des copules Modélisation des lois multidimensionnelles par la théorie des copules Grégoire Mercier jeudi 9 novembre 26 Contenu 2 Mesure de dépendance Lien avec les copules 3 Estimation de l information mutuelle Estimation

Plus en détail

Formations EViews FORMATIONS GENERALES INTRODUCTIVES INTRO : INTRODUCTION A LA PRATIQUE DE L ECONOMETRIE AVEC EVIEWS

Formations EViews FORMATIONS GENERALES INTRODUCTIVES INTRO : INTRODUCTION A LA PRATIQUE DE L ECONOMETRIE AVEC EVIEWS Formations EViews FORMATIONS GENERALES INTRODUCTIVES DEB : DECOUVERTE DU LOGICIEL EVIEWS INTRO : INTRODUCTION A LA PRATIQUE DE L ECONOMETRIE AVEC EVIEWS FORMATIONS METHODES ECONOMETRIQUES VAR : MODELES

Plus en détail

Économetrie non paramétrique I. Estimation d une densité

Économetrie non paramétrique I. Estimation d une densité Économetrie non paramétrique I. Estimation d une densité Stéphane Adjemian Université d Évry Janvier 2004 1 1 Introduction 1.1 Pourquoi estimer une densité? Étudier la distribution des richesses... Proposer

Plus en détail

Classification de données binaires via l introduction de mesures de similarités dans les modèles de mélange

Classification de données binaires via l introduction de mesures de similarités dans les modèles de mélange Classification de données binaires via l introduction de mesures de similarités dans les modèles de mélange Seydou N. SYLLA 1,2,3, Stéphane GIRARD 1, Abdou Ka DIONGUE 2 Aldiouma DIALLO 3 & Cheikh SOKHNA

Plus en détail

Recherche d information en langue arabe : influence des paramètres linguistiques et de pondération de LSA

Recherche d information en langue arabe : influence des paramètres linguistiques et de pondération de LSA RÉCITAL 2005, Dourdan, 6-10 juin 2005 Recherche d information en langue arabe : influence des paramètres linguistiques et de pondération de LSA Siham Boulaknadel (1,2), Fadoua Ataa-Allah (2) (1) LINA FRE

Plus en détail

Visualizing Start-up Firm Trajectories on Kohonen Maps

Visualizing Start-up Firm Trajectories on Kohonen Maps Visualizing Start-up Firm Trajectories on Kohonen Maps D. François 1, M. Biga Diambeidou 2, B. Gailly 2, V. Wertz 1, M. Verleysen 3 Université catholique de Louvain 1 Machine Learning Group CESAME, av.

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. C Exercices complémentaires 42

TABLE DES MATIERES. C Exercices complémentaires 42 TABLE DES MATIERES Chapitre I : Echantillonnage A - Rappels de cours 1. Lois de probabilités de base rencontrées en statistique 1 1.1 Définitions et caractérisations 1 1.2 Les propriétés de convergence

Plus en détail

Filtrage stochastique non linéaire par la théorie de représentation des martingales

Filtrage stochastique non linéaire par la théorie de représentation des martingales Filtrage stochastique non linéaire par la théorie de représentation des martingales Adriana Climescu-Haulica Laboratoire de Modélisation et Calcul Institut d Informatique et Mathématiques Appliquées de

Plus en détail

Etude d un cas industriel : Optimisation de la modélisation de paramètre de production

Etude d un cas industriel : Optimisation de la modélisation de paramètre de production Revue des Sciences et de la Technologie RST- Volume 4 N 1 /janvier 2013 Etude d un cas industriel : Optimisation de la modélisation de paramètre de production A.F. Bernate Lara 1, F. Entzmann 2, F. Yalaoui

Plus en détail

L approche de régression par discontinuité. Thomas Lemieux, UBC Atelier de formation du Congrès de l ASDEQ Le 18 mai 2011

L approche de régression par discontinuité. Thomas Lemieux, UBC Atelier de formation du Congrès de l ASDEQ Le 18 mai 2011 L approche de régression par discontinuité Thomas Lemieux, UBC Atelier de formation du Congrès de l ASDEQ Le 18 mai 2011 Plan de la présentation L approche de régression par discontinuité (RD) Historique

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL TESTS EN ÉCHANTILLONS FINIS DU MEDAF SANS LA NORMALITÉ ET SANS LA CONVERGENCE

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL TESTS EN ÉCHANTILLONS FINIS DU MEDAF SANS LA NORMALITÉ ET SANS LA CONVERGENCE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL TESTS EN ÉCHANTILLONS FINIS DU MEDAF SANS LA NORMALITÉ ET SANS LA CONVERGENCE MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN ÉCONOMIE PAR MATHIEU SISTO NOVEMBRE

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DE MANUTENTION DU TERMINAL A CONTENEURS DE BEJAIA (BMT)

OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DE MANUTENTION DU TERMINAL A CONTENEURS DE BEJAIA (BMT) OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DE MANUTENTION DU TERMINAL A CONTENEURS DE BEJAIA (BMT) LAGGOUNE Radouane 1 et HADDAD Cherifa 2 1,2: Dépt. de G. Mécanique, université de Bejaia, Targa-Ouzemour

Plus en détail

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services 69 Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services M. Bakhouya, J. Gaber et A. Koukam Laboratoire Systèmes et Transports SeT Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Plus en détail

ETUDE PROBABILISTE DE L ENVIRONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE GENERE DANS UN VEHICULE AUTOMOBILE

ETUDE PROBABILISTE DE L ENVIRONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE GENERE DANS UN VEHICULE AUTOMOBILE ETUDE PROBABILISTE DE L ENVIRONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE GENERE DANS UN VEHICULE AUTOMOBILE Fatou DIOUF * - Sébastien LALLECHERE* - Françoise PALADIAN * - Marco KLINGLER***- Michel FOGLI ** (*) LASMEA,

Plus en détail

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 Plan de cours Cataldo Zuccaro, MBA, Ph.D. Département

Plus en détail

Modèle GARCH Application à la prévision de la volatilité

Modèle GARCH Application à la prévision de la volatilité Modèle GARCH Application à la prévision de la volatilité Olivier Roustant Ecole des Mines de St-Etienne 3A - Finance Quantitative Décembre 2007 1 Objectifs Améliorer la modélisation de Black et Scholes

Plus en détail

Echantillonnage Non uniforme

Echantillonnage Non uniforme Echantillonnage Non uniforme Marie CHABERT IRIT/INP-ENSEEIHT/ ENSEEIHT/TéSASA Patrice MICHEL et Bernard LACAZE TéSA 1 Plan Introduction Echantillonnage uniforme Echantillonnage irrégulier Comparaison Cas

Plus en détail

Cours STAT 2150. "Statistique non paramétrique: Méthodes de lissage"

Cours STAT 2150. Statistique non paramétrique: Méthodes de lissage Cours STAT 2150 "Statistique non paramétrique: Méthodes de lissage" Année académique 2008-2009 Séance 1 1 Table de matière du cours 1. Introduction (Fonction de répartition, histogramme, propriétés d un

Plus en détail

CONCOURS D ENTREE A L ECOLE DE 2007 CONCOURS EXTERNE. Cinquième épreuve d admissibilité STATISTIQUE. (durée : cinq heures)

CONCOURS D ENTREE A L ECOLE DE 2007 CONCOURS EXTERNE. Cinquième épreuve d admissibilité STATISTIQUE. (durée : cinq heures) CONCOURS D ENTREE A L ECOLE DE 2007 CONCOURS EXTERNE Cinquième épreuve d admissibilité STATISTIQUE (durée : cinq heures) Une composition portant sur la statistique. SUJET Cette épreuve est composée d un

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

DEGREE 1989 "Thèse de Doctorat" (PhD) in Mathematics (Montpellier, Advisor : A. Berlinet)

DEGREE 1989 Thèse de Doctorat (PhD) in Mathematics (Montpellier, Advisor : A. Berlinet) Christian FRANCQ CREST-ENSAE and University Lille 3 Address : CREST, Laboratory Finance-Insurance 15 Boulevard Gabriel Péri 92245 Malakoff Cedex, France E-mail : christian.francq@ensae.fr or christian.francq@univ-lille3.fr

Plus en détail

Avancées récentes Les méta-analyses multi-traitements

Avancées récentes Les méta-analyses multi-traitements Tirer parti de toute l information en économie de la santé : Introduction aux outils statistiques bayésiens. Avancées récentes Les méta-analyses multi-traitements Séminaire JEM SFES : Paris, 26 janvier

Plus en détail

La méthode de régression par discontinuité et l évaluation des politiques de l emploi

La méthode de régression par discontinuité et l évaluation des politiques de l emploi La méthode de régression par discontinuité et l évaluation des politiques de l emploi Thomas Lemieux University of British Columbia Le 24 novembre 2009 Plan de la présentation La méthode de régression

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Louis Laurencelle, a. 2015 vol. 11 no. 1. Introduction

Louis Laurencelle, a. 2015 vol. 11 no. 1. Introduction Un indice d association non-linéaire entre deux variables continues, en version non-paramétrique A general non-linear index of association between two continuous rank-order variables Louis Laurencelle,

Plus en détail

Méthodes de Simulation

Méthodes de Simulation Méthodes de Simulation JEAN-YVES TOURNERET Institut de recherche en informatique de Toulouse (IRIT) ENSEEIHT, Toulouse, France Peyresq06 p. 1/41 Remerciements Christian Robert : pour ses excellents transparents

Plus en détail

CONFERENCE PALISADE. Optimisation robuste d un plan d expériences par simulation Monte-Carlo Concepts de «Design Space» et de «Quality by Design»

CONFERENCE PALISADE. Optimisation robuste d un plan d expériences par simulation Monte-Carlo Concepts de «Design Space» et de «Quality by Design» CONFERENCE PALISADE Optimisation robuste d un plan d expériences par simulation Monte-Carlo Concepts de «Design Space» et de «Quality by Design» 1 SIGMA PLUS Logiciels, Formations et Etudes Statistiques

Plus en détail

Introduction à l approche bootstrap

Introduction à l approche bootstrap Introduction à l approche bootstrap Irène Buvat U494 INSERM buvat@imedjussieufr 25 septembre 2000 Introduction à l approche bootstrap - Irène Buvat - 21/9/00-1 Plan du cours Qu est-ce que le bootstrap?

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. CHAMP DE SPÉCIALISATION Économie financière. Économétrie financière. Économétrie.

CURRICULUM VITAE. CHAMP DE SPÉCIALISATION Économie financière. Économétrie financière. Économétrie. CURRICULUM VITAE Nom: Bruno Feunou Citoyenneté: Canadien Langues: Bangam, Bandjoun, Français, Anglais Adresse: Duke University Department of Economics 213 Social Sciences Building Durham, NC 27708, US

Plus en détail

EXEMPLE : FAILLITE D ENTREPRISES

EXEMPLE : FAILLITE D ENTREPRISES EXEMPLE : FAILLITE D ENTREPRISES Cet exemple a pour objectif d étudier la faillite d entreprises. Les données proviennent de l ouvrage de R.A.Johnson et D.W Wichern : «Applied Multivariate Statistical

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Approche hybride de reconstruction de facettes planes 3D

Approche hybride de reconstruction de facettes planes 3D Cari 2004 7/10/04 14:50 Page 67 Approche hybride de reconstruction de facettes planes 3D Ezzeddine ZAGROUBA F. S.T, Dept. Informatique. Lab. d Informatique, Parallélisme et Productique. Campus Universitaire.

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Probabilités. I- Expérience aléatoire, espace probabilisé : ShotGun. 1- Définitions :

Probabilités. I- Expérience aléatoire, espace probabilisé : ShotGun. 1- Définitions : Probabilités I- Expérience aléatoire, espace probabilisé : 1- Définitions : Ω : Ensemble dont les points w sont les résultats possibles de l expérience Des évènements A parties de Ω appartiennent à A une

Plus en détail

NOUVEAU POSTE AU CRM CENTRE DE RECHERCHES MATHÉMATIQUES UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

NOUVEAU POSTE AU CRM CENTRE DE RECHERCHES MATHÉMATIQUES UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL NOUVEAU POSTE AU CRM CENTRE DE RECHERCHES MATHÉMATIQUES UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Période d'affichage: 3 septembre au 15 octobre 2014 Affichage no FS 14-09-01 Titre du poste : Agent(e) de développement (partenariats)

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Table des matières. I Mise à niveau 11. Préface

Table des matières. I Mise à niveau 11. Préface Table des matières Préface v I Mise à niveau 11 1 Bases du calcul commercial 13 1.1 Alphabet grec...................................... 13 1.2 Symboles mathématiques............................... 14 1.3

Plus en détail

Séries chronologiques

Séries chronologiques Université Paris-Sud Master Ingénierie Mathématiques, deuxième année Année scolaire 2010 2011 Séries chronologiques Volume 1: cours et exercices Responsable des cours: Michel Prenat Responsables des travaux

Plus en détail

$SSOLFDWLRQGXNULJHDJHSRXUOD FDOLEUDWLRQPRWHXU

$SSOLFDWLRQGXNULJHDJHSRXUOD FDOLEUDWLRQPRWHXU $SSOLFDWLRQGXNULJHDJHSRXUOD FDOLEUDWLRQPRWHXU Fabien FIGUERES fabien.figueres@mpsa.com 0RWVFOpV : Krigeage, plans d expériences space-filling, points de validations, calibration moteur. 5pVXPp Dans le

Plus en détail

Reconstruction d images binaires par l estimation moindres carrés et l optimisation valeur propre

Reconstruction d images binaires par l estimation moindres carrés et l optimisation valeur propre Reconstruction d images binaires par l estimation moindres carrés et l optimisation valeur propre Stéphane Chrétien & Franck Corset Université de Franche-Comté, UMR6623, Département Mathématiques 16 route

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Température corporelle d un castor (une petite introduction aux séries temporelles)

Température corporelle d un castor (une petite introduction aux séries temporelles) Température corporelle d un castor (une petite introduction aux séries temporelles) GMMA 106 GMMA 106 2014 2015 1 / 32 Cas d étude Temperature (C) 37.0 37.5 38.0 0 20 40 60 80 100 Figure 1: Temperature

Plus en détail

Évaluation de la régression bornée

Évaluation de la régression bornée Thierry Foucart UMR 6086, Université de Poitiers, S P 2 M I, bd 3 téléport 2 BP 179, 86960 Futuroscope, Cedex FRANCE Résumé. le modèle linéaire est très fréquemment utilisé en statistique et particulièrement

Plus en détail

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' RESUME

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE' RESUME RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' ERTUGRULALP BOVAR-CONCORD Etwiromnental, 2 Tippet Rd. Downsviel+) ON M3H 2V2 ABSTRACT We are faced with various types

Plus en détail

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La licence Mathématiques et Economie-MASS de l Université des Sciences Sociales de Toulouse propose sur les trois

Plus en détail

Chapitre 7. Statistique des échantillons gaussiens. 7.1 Projection de vecteurs gaussiens

Chapitre 7. Statistique des échantillons gaussiens. 7.1 Projection de vecteurs gaussiens Chapitre 7 Statistique des échantillons gaussiens Le théorème central limite met en évidence le rôle majeur tenu par la loi gaussienne en modélisation stochastique. De ce fait, les modèles statistiques

Plus en détail

COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997

COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997 COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997 COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997 COPYRIGHT Danish Standards. NOT

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Physical Properties and Interactions of Biomolecules: an Atomic Force Microscopy Study

Physical Properties and Interactions of Biomolecules: an Atomic Force Microscopy Study Physical Properties and Interactions of Biomolecules: an Atomic Force Microscopy Study THÈSE N O 4101 (2008) PRÉSENTÉE le 13 juin 2008 À LA FACULTE SCIENCES DE BASE LABORATOIRE DE PHYSIQUE DE LA MATIÈRE

Plus en détail

Contexte. Pour cela, elles doivent être très compliquées, c est-à-dire elles doivent être très différentes des fonctions simples,

Contexte. Pour cela, elles doivent être très compliquées, c est-à-dire elles doivent être très différentes des fonctions simples, Non-linéarité Contexte Pour permettre aux algorithmes de cryptographie d être sûrs, les fonctions booléennes qu ils utilisent ne doivent pas être inversées facilement. Pour cela, elles doivent être très

Plus en détail

Modèles bi-dimensionnels de coques linéairement élastiques: Estimations de l écart entre leurs solutions.

Modèles bi-dimensionnels de coques linéairement élastiques: Estimations de l écart entre leurs solutions. Problèmes mathématiques de la mécanique/mathematical problems in Mechanics Modèles bi-dimensionnels de coques linéairement élastiques: Estimations de l écart entre leurs solutions. Cristinel Mardare Laboratoire

Plus en détail

chargement d amplitude variable à partir de mesures Application à l approche fiabiliste de la tolérance aux dommages Modélisation stochastique d un d

chargement d amplitude variable à partir de mesures Application à l approche fiabiliste de la tolérance aux dommages Modélisation stochastique d un d Laboratoire de Mécanique et Ingénieriesnieries EA 3867 - FR TIMS / CNRS 2856 ER MPS Modélisation stochastique d un d chargement d amplitude variable à partir de mesures Application à l approche fiabiliste

Plus en détail

ÉVALUATION DES RÉTROACTIONS DONNÉES PAR UN LOGICIEL D AIDE À L APPRENTISSAGE DE L ÉCRITURE MANUSCRITE

ÉVALUATION DES RÉTROACTIONS DONNÉES PAR UN LOGICIEL D AIDE À L APPRENTISSAGE DE L ÉCRITURE MANUSCRITE ÉVALUATION DES RÉTROACTIONS DONNÉES PAR UN LOGICIEL D AIDE À L APPRENTISSAGE DE L ÉCRITURE MANUSCRITE LECLERC MARIE-CHRISTINE, ROBERT JEAN-MARC École Polytechnique de Montréal Département de mathématiques

Plus en détail

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY Université de XY University of XY Faculté XY Faculty of XY Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil d'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise

Plus en détail

Déterminants de l assurance dans les entreprises non financières. Approche empirique

Déterminants de l assurance dans les entreprises non financières. Approche empirique Déterminants de l assurance dans les entreprises non financières. Approche empirique Hassen RAÏS. Enseignant-Chercheur. IAE -Toulouse. CRM UMR 5303 CNRS. hassen.rais@iae-toulouse.fr - +33(0)6 33 09 16

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

CLASSIFICATION WITH CLASS-INDEPENDENT QUALITY INFORMATION FOR BIOMETRIC VERIFICATION

CLASSIFICATION WITH CLASS-INDEPENDENT QUALITY INFORMATION FOR BIOMETRIC VERIFICATION CLASSIFICATION WITH CLASS-INDEPENDENT QUALITY INFORMATION FOR BIOMETRIC VERIFICATION THÈSE N O 3953 (2007) PRÉSENTÉE LE 16 NOVEMBRE 2007 À LA FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR INSTITUT

Plus en détail

IFT3245. Simulation et modèles

IFT3245. Simulation et modèles IFT 3245 Simulation et modèles DIRO Université de Montréal Automne 2012 Tests statistiques L étude des propriétés théoriques d un générateur ne suffit; il estindispensable de recourir à des tests statistiques

Plus en détail

PROBABILITES ET STATISTIQUE I&II

PROBABILITES ET STATISTIQUE I&II PROBABILITES ET STATISTIQUE I&II TABLE DES MATIERES CHAPITRE I - COMBINATOIRE ELEMENTAIRE I.1. Rappel des notations de la théorie des ensemble I.1.a. Ensembles et sous-ensembles I.1.b. Diagrammes (dits

Plus en détail

Travail en collaboration avec F.Roueff M.S.Taqqu C.Tudor

Travail en collaboration avec F.Roueff M.S.Taqqu C.Tudor Paramètre de longue mémoire d une série temporelle : le cas non linéaire Travail en collaboration avec F.Roueff M.S.Taqqu C.Tudor Notion de longue mémoire Les valeurs d une série temporelle X = (X l )

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste ÉCOLE AFROCENTRISTE EN ONTARIO Pour diffusion immédiate PAGE 1 DE 5 Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste La vaste majorité des répondants sont d accord

Plus en détail

Data issues in species monitoring: where are the traps?

Data issues in species monitoring: where are the traps? Data issues in species monitoring: where are the traps? French breeding bird monitoring : Animations locales : - dealing with heterogenous data - working with multi-species multi-sites monitoring schemes

Plus en détail

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Quick start Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200 Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Using the additional functions available on your Pulsar ellipse Utilisation des fonctions additionnelles de votre

Plus en détail

Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : scientifique Voie : Biologie, chimie, physique et sciences de la Terre (BCPST) Discipline : Mathématiques Seconde année Préambule Programme

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail