From feed the children to nutritional autonomy for all De nourrir les enfants à l autonomie nutritionnelle pour tous

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "From feed the children to nutritional autonomy for all De nourrir les enfants à l autonomie nutritionnelle pour tous"

Transcription

1 2011 From feed the children to nutritional autonomy for all De nourrir les enfants à l autonomie nutritionnelle pour tous

2 p 4 Editorial Éditorial p 7 Global malnutrition La malnutrition dans le monde p 8 Key dates and milestones Quelques dates clés p 9 Opinion Point de vue p 10 Nutriset, the company L'entreprise Nutriset p highlights 2011 en quelques chiffres p indicators Les indicateurs 2011 p 17 Key events of the year Les faits marquants de l année p 18 The Horn of Africa's crisis La crise de la Corne de l Afrique p 19 Prices of raw materials Le prix des matières premières p 21 The concept of nutritional autonomy for all Le concept d autonomie nutritionnelle pour tous p 22 The international Network Le réseau international p 24 Research and innovation La recherche et l'innovation p 26 Cohesive messaging La communication opérationnelle p 27 Operational Access La démarche Access p 28 Patents as development means Les brevets, levier de développement Copyright: p4 Michel Lescanne Nutriset 2011 / p6 Health Extension Worker Lemlem Worku gives medicine and information to a woman at the health post in Belina Arba Village in drought-affected Fedis District, in East Hararghe Zone in Oromiya Region July UNICEF/NYHQ /Getachew / p8 Site of Malaunay JH Lange 2011/ p9 Adeline Lescanne-Gautier Nutriset 2010 / p10-11 Nutriset s team DidierJoulin 2012 / p13-15 Maps, graphs and boards Nutriset 2012 / p16 Berida Jateni feeds her 10-month-old daughter, Firdoze Liben, a ready-to-eat therapeutic food, outside their home in Meleb Village, in Oromia Region, Ethiopia 5 August 2011 UNICEF/NYHQ /Lemma / p18 Nutriset 2010 / p20 Packaging Line - NutriVita Foods - India Nutriset 2011 / p23 PlumpyField Meeting at Malaunay Didier Joulin 2011 / p24 Consortium ilins 2011 / p25 Nutriset 2011 / p26 Qualitative study, Tchad Alice Bruneau, Nutriset 2011 / Graphic alphabet and pictograms Nutriset / p31 G20 Summit in France 2011 MAEE/F. de La Mure 2011 / p33 Nutriset 2011 / p34 Nutriset 2011 Plumpy, Enov, Plumpy Nut, PlumpyField, Nutributter and ZinCfant are registered trademarks of Nutriset Plumpy Sup, Plumpy Doz, Plumpy Soy are Nutriset products trademark Design: Agence Zigzag - Writing: Isabelle Lescanne (Nutriset) and Christian Troubé (Agence Rue Principale) - Printing: Corlet Imprimeur p 31 p 32 p 34 In 2011, Nutriset it's also En 2011, Nutriset c est aussi... Accountability and impacts Responsabilité et impacts Nutriset's 25 th anniversary Les 25 ans de Nutriset Nutriset

3 EDITORIAL ÉDITORIAL Nutriset, working for nutritional autonomy Since its founding in 1986, Nutriset has been constantly inventing, designing and distributing nutritional products that have enabled major progress in the treatment of severe acute malnutrition. 20 to 25 million children have been fed with Plumpy Nut and other products from the range. We have been able to achieve these results only through continuing, unwavering collaboration between scientists, humanitarian organizations and their donors, and our teams. For 25 years, Nutriset has remained faithful to its mandate: Feed the children, which is at the heart of our commitment. But today we must go further. Nutriset s goal is to become a genuine driving force in the promotion of nutritional autonomy for developing countries facing high rates of malnutrition. As a private company with a caring, global worldview, Nutriset thanks to its independence, is able to act ethically and responsibly in the interests of malnourished children. Our unchanging objectives are to provide innovative nutritional solutions, to aid and encourage research projects, to invest heavily in our own development, to make sure that our production capacity is always greater than the amount required to deal with emergencies, and to keep making our products more easily and locally accessible. That is why Nutriset has chosen to foster in developing countries suffering from malnutrition by creating and developing PlumpyField, a network of local businesses specialized in the production of nutritional solutions. This approach facilitates access to high-quality products as close as possible to humanitarian organizations and to children. It also allows us to create jobs, support local agricultural sectors, and encourage a constant exchange of know-how between countries: South/North, North/South, South/South. Lastly, the development and expansion of the PlumpyField Network marks the beginning of a new revolution: nutritional autonomy for all. We hope that this record of our activities in 2011 will give you greater knowledge and a better understanding of our objectives so, together, we will be able to better address malnutrition. Michel Lescanne, President and founder of Nutriset Feed the children is the heart of our commitment. Nutriset, au service de l autonomie nutritionnelle Depuis sa fondation, en 1986, Nutriset n a cessé d inventer, de concevoir et de diffuser des produits nutritionnels qui ont permis des avancées importantes dans la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère. De 20 à 25 millions d enfants ont ainsi pu être réalimentés avec Plumpy Nut et des produits dérivés de la gamme. Ces résultats n ont pu être obtenus que grâce à une collaboration constante et jamais démentie entre les scientifiques, les humanitaires et leurs bailleurs de fonds, et nos équipes. Depuis vingt-cinq ans, Nutriset reste fidèle à son mandat : Nourrir les enfants. C est le cœur de notre engagement. Mais il faut aujourd hui aller plus loin. L objectif de Nutriset est de devenir un véritable levier de développement des pays du Sud, au service de leur autonomie nutritionnelle. Acteur privé engagé dans une démarche solidaire et planétaire, Nutriset s affirme résolument comme une entreprise qui se donne les moyens de son indépendance et se fixe comme cap une action éthique et responsable au service des enfants malnutris. Nous avons pour objectif constant de proposer des solutions nutritionnelles innovantes, d accompagner et de stimuler les projets de recherche, d investir massivement dans notre propre développement, de faire en sorte que notre capacité de production soit toujours supérieure à la demande pour pallier les urgences et rendre accessibles, toujours plus facilement et localement, nos produits. C est pourquoi Nutriset a fait le choix de stimuler la production dans les pays en développement frappés par la malnutrition en créant et en développant PlumpyField, un réseau d entrepreneurs locaux spécialisés dans la production de solutions nutritionnelles. Cette démarche facilite l accès à des produits de qualité au plus près des acteurs humanitaires et des enfants. Elle permet également de créer des emplois et de soutenir des filières agricoles locales. Elle stimule aussi un échange permanent croisé de savoir-faire entre pays : Sud/ Nord, Nord/Sud, Sud/Sud. Elle amorce enfin une nouvelle révolution : celle de l autonomie nutritionnelle pour tous. Nous espérons que ce livret sur nos activités en 2011 vous permettra de mieux nous connaître, de mieux cerner nos objectifs et ainsi, ensemble, de fédérer nos forces pour combattre la malnutrition. Michel Lescanne, Président fondateur de Nutriset Nourrir les enfants est le cœur de notre engagement. Michel Lescanne 4 Nutriset 2011 Nutriset

4

5

6

7

8 2011 INDICATORS LES INDICATEURS 2011 Activity data Les données d activité Development of industrial capacity Évolution de la capacité de production Production capacity Capacité de production Actual production as a % of capacity Production réalisée en % de la capacité Turnover Chiffre d affaires V101 M As the quantity of programs for the treatment of severely malnourished children kept increasing the use of Plumpy Nut rised up as well (+14%). The exceptional situation in the Horn of Africa and the anticipation of a food and nutritional crisis in the Sahelian belt reinforced that tendancy. The good acceptability of RUSF/LNS type products got confirmed by several studies. The interest for their use in nutritional sustain programs remains despite a relative decrease of volumes in 2011 (-6%). Finally the use of therapeutic milks (F-100 and F-75) got stabilized. The 25% volume decrease can partially be explained by the reduction of the size of the primary packaging: its size got optimized to reduce waste and ease the dosage. Le nombre de programmes de prise en charge des enfants sévèrement malnutris a continué d augmenter (Plumpy'Nut +14%), notamment par la situation exceptionnelle de la Corne de l Afrique et l anticipation d une crise alimentaire et nutritionnelle dans la région du Sahel. De nombreuses études ont confirmé la bonne acceptabilité des produits de type RUSF/LNS, et l intérêt de leur utilisation dans les programmes de soutien nutritionnel se maintient malgré une baisse relative des volumes en 2011 (-6%). Enfin, l utilisation de laits thérapeutiques (F-75 et F-100) s est stabilisée. La diminution du volume de 25% s explique en partie par l'optimisation de la taille des sachets, réduisant le gaspillage et facilitant le dosage. 80,000 MT 40,000 MT 0 MT 13,500 MT 7,800 MT 57% 2006 RUTF (Plumpy Nut) 52% 51% Others 7% 20,900 MT 82% 30,800 MT 44% 42,800 MT 73% RUSF/LNS 37% 61,500 MT 58% 72,500 MT Therapeutic milks + CMV + ReSoMal 2% ZinCfant tablets 2% Social indicators Les indicateurs sociaux 121 employees / salariés +8 % 2010/2011 Headcount by gender Parité de l effectif 48% 52% Men Hommes Women Femmes Age bracket Répartition par âge More than 50 years old 9 % 40/49 years old 17 % Financial data Les données financières 20/29 years old 41 % 30/39 years old 33 % Socio-professional category Répartition par catégorie professionnelle Non-managers 66% Managers 34% Operations and results Activités et résultats /2011 variations Variations 2010/2011 Turnover Chiffre d affaires U 97 M U 101 M + 4 % Self-financing and investments Autofinancement et investissements /2011 variations Variations 2010/2011 Self-financing capacity/cash Flow Capacité d autofinancement U 13,77 M U 11,8 M -14 % Global investment Investissement total U 5 M U 5,5 M +10 % Loan subscribed Emprunt souscrit U 4,8 M U 4,1 M -15 % Financial structure Structure financière /2011 variations Variations 2010/2011 Owner s equity Capitaux propres U 17 M U 21 M +24 % Total balance sheet Total bilan U 40,7 M U 41,3 M +1,47 % Debt Endettement U 9 M U 10 M +11 % Debt ratio Taux d'endettement 0,59 0,51 Industrial investment Investissement industriel V3.5 M Given that the demand for nutritional products is unpredictable and varies greatly depending on nutritional crises, investment in 2011 enabled to expand the responsiveness of the industrial plant. With a 61,500 MT production capacity, Nutriset can respond to emergency orders from its humanitarian partners. Face à une demande fortement variable et difficilement prévisible, des investissements importants ont été réalisés pour développer un outil industriel toujours plus réactif. Avec une capacité de production de T en 2011, Nutriset peut ainsi répondre aux commandes urgentes de ses partenaires humanitaires. 14 Nutriset 2011 Logistics operations Activités logistiques 1,150 2, , total orders commandes totales export customs clearance on site déclarations de douane export sur site import customs clearance on site déclarations de douane import sur site number of trucks and containers loaded nombre de camions et containers chargés total number of customers nombre total de clients Keeping a healthy financial structure is necessary to meet all of the company s commitments (e.g. price, quality, reactivity, availability, research and innovation) and the constraints of humanitarian aid (dealing with emergencies and unpredictability). Effective governance, which ensures the autonomy of the company s strategies and policies, also demands a healthy and independent financial structure. Maintenir une structure financière saine est une condition nécessaire pour faire face à l ensemble des engagements de l entreprise (prix, qualité, réactivité, disponibilité, recherche et innovation) et aux contraintes liées à l aide humanitaire (urgence, imprévisibilité). C'est aussi une nécessité impérative pour la maîtrise de la gouvernance de l entreprise, garante de l autonomie des stratégies et des politiques. Nutriset thanks their financial partners: the banks (Crédit Agricole, CIC, BNP Paribas), and government agencies (OSEO, Proparco), as well as the Haute-Normandie region, the CREA, and the European Regional Development Fund (ERDF) and others for their support of the company s development and research programs. Nutriset remercie ses partenaires financiers : les banques (Crédit Agricole, CIC, BNP Paribas), les agences gouvernementales françaises (OSEO, Proparco), ainsi que la Région Haute- Normandie, la CREA et le Fonds européen de Développement régional (Feder), pour leur soutien dans le développement de l entreprise et les programmes de recherche. Nutriset

9

10 THE CRISIS IN THE HORN OF AFRICA LA CRISE DE LA CORNE DE L AFRIQUE PRICES OF RAW MATERIALS LE PRIX DES MATIÈRES PREMIÈRES In May 2011, the United Nations raised the alarm: as a consequence to an important lack of rainfalls over the region, a catastrophic drought started in the Horn of Africa, more than nine million people were in danger of famine in the near future. Drought also hung over Somalia, Ethiopia, Djibouti and Kenya. At the start of summer, as the vast humanitarian aid effort was mobilized, 12 million people were directly affected by a lack of access to food. In response to this worsening crisis, Nutriset mobilized all its teams, doubled its production capacities and successfully delivered three nutritional products used by NGOs and humanitarian organizations in the Horn of Africa, producing up to 6,000 metric tons Nutriset and PlumpyField to the rescue of products per month at the height of the crisis - or a total of 12,000 metric tons of Plumpy Nut, 4,500 metric tons of Plumpy Sup and 377 metric tons of Plumpy Doz. This was notably possible thanks to the production plant in Malaunay, which was specially designed to respond to crisis situations with a total annual capacity of 61,500 metric tons enabling the feeding of 8 million children. The PlumpyField Network of local producers was also mobilized. One example was Hilina Enriched Foods PLC, based in Addis Ababa in Ethiopia that has provided more than 2,800 metric tons of Plumpy Nut and increased its production capacity of Plumpy Nut to near 10,000 metric tons per year. Other members of the network also moved quickly to add their contributions to emergency aid efforts, such as the associated member non-profit Edesia Global Nutrition Solutions (more than 1,900 metric tons of Plumpy Nut) and NutriVita Foods in India. La mobilisation de Nutriset et PlumpyField At the height of the crisis 65 million sachets produced per month* Dès le mois de mai 2011, les agences des Nations unies lancent un cri d alarme : en raison notamment d un déficit catastrophique des pluies dans la région, ce sont plus de 9 millions de personnes qui sont menacées par la famine à brève échéance dans la Corne de l Afrique. La sécheresse menace en Somalie, en Ethiopie, à Djibouti et au Kenya. Au début de l été, alors que l aide humanitaire se mobilise massivement, ce sont 12 millions d habitants qui sont concernés directement par un manque d accès à la nourriture. Mobilisant l ensemble de ses équipes, Nutriset a doublé, dès janvier, ses capacités de production sur les trois produits nutritionnels utilisés par les ONG et les acteurs humanitaires dans la Corne de l Afrique, atteignant au plus fort de la crise tonnes par mois. Au total, Nutriset aura expédié tonnes de Plumpy Nut, tonnes de Plumpy Sup et 377 tonnes de Plumpy Doz. Rappelons que l outil de production de l usine de Malaunay a été spécialement conçu pour répondre à des situations de crise, avec une capacité annuelle totale de tonnes pouvant permettre la prise en charge de 8 millions d enfants. Le réseau de producteurs locaux PlumpyField s est, lui aussi, fortement mobilisé. À commencer par la société Hilina Enriched Foods, basée à Addis Abeba, en Ethiopie, qui a fourni plus de tonnes de Plumpy Nut aux agences humanitaires et qui a doublé cette année sa capacité de production pour atteindre désormais près de tonnes/an. D autres membres du réseau PlumpyField se sont mobilisés, comme Edesia, membre associé aux Etats-Unis, qui a expédié dans la Corne de l Afrique plus de tonnes de Plumpy Nut, ou encore NutriVita Foods, partenaire indien. A troubling rise in prices Une hausse préoccupante For the last few years, commodity prices have been increasing in a highly volatile way such as costs for gasoline, natural gas, wheat, cotton, corn and other staple products, which seem likely to continue rising for the foreseeable future. What is behind these price increases? There are several factors, including strong global demand (partially due to increasing demand in developing countries) and a greater synchronization of commodity prices with the often speculative movements of stock markets. In the food sector, changes in nutritional habits, particularly in China and India, and a dramatic rise in the population, are disrupting the balance between supply and demand. As a result, there has been a doubling of the price of peanuts over a two-year period, in three years for refined white sugar, in five years for rice and whey powder and in ten years for crude palm oil. Many of these commodities have a direct effect on Nutriset s business. In response, the company has established a secure buying policy while maintaining a very high level of selectivity in the quality of its supplies. Nutriset is also committed to reducing the retail prices of its products whenever possible notably thanks to increased volumes and important productive industrial investment efforts (a decrease of 9% for Plumpy Nut between 2008 and 2011, for instance). The company also fosters the creation of local agricultural networks in developing countries that conform to international standards. Nutriset s commitments: to maintain quality, availability and lower prices whenever possible* How should we act? Recognizing that price volatility and the scarcity of raw materials will be a critical challenge of the years ahead, we must: - make our supply sources more diverse and reliable - use multiple contracts to secure an adequate supply and to control prices - guarantee quality, traceability and ethics by strengthening our supervision processes and holding our suppliers more accountable - work with local partners to reinforce agricultural networks in developing countries - purchase raw materials at the source of production to avoid the middlemen in the supply chain - reduce storage time by limiting the time between orders. Depuis quelques années, les cours des matières premières connaissent une hausse importante, conjuguée à une très forte volatilité. Les cours du pétrole, du gaz naturel, du blé, du coton, du maïs et d autres produits de base semblent désormais engagés dans une perspective de hausse des prix durable. En cause, la forte demande mondiale, la part croissante des pays émergents dans celle-ci, ainsi qu une plus grande synchronisation des cours des matières premières avec les mouvements, souvent spéculatifs, des marchés boursiers. Dans le domaine alimentaire, les modifications de consommation en Chine et, en particulier, en Inde, couplées à l explosion démographique, perturbent l équilibre entre l offre et la demande. Concrètement, le prix du riz a doublé en cinq ans, celui de l huile de palme brute a doublé en dix ans, celui de la poudre de lactosérum a doublé en cinq ans, celui du sucre raffiné blanc a doublé en trois ans, celui de l arachide a doublé en deux ans. Ces derniers produits ont un impact direct sur le prix des produits fabriqués par Nutriset. L entreprise a donc mis en place une politique de sécurisation de ses achats tout en maintenant un haut niveau de qualité de ses approvisionnements. Nutriset, malgré tout, maintient sa politique de prix «justes» et continue à baisser ses prix dès que cela est possible, notamment grâce à l'augmentation des volumes et à de gros efforts d investissements industriels productifs (le prix de Plumpy'Nut a pu ainsi diminuer de 9% entre 2008 et 2011). L entreprise encourage et soutient également la création de filières agricoles, aux normes internationales, dans les pays en développement. Comment agir? La volatilité et la disponibilité des matières premières seront le challenge de ces prochaines années. Il faudra donc : - diversifier et fiabiliser les sources d achat - sécuriser l approvisionnement et maîtriser les prix via des contrats multiples - garantir la qualité, la traçabilité et l'éthique, en renforçant les contrôles et en responsabilisant les fournisseurs - travailler sur la structuration de filières agricoles avec des partenaires locaux - éviter les intermédiaires et les ruptures de charges - tendre les flux afin de réduire les durées de stockage. *Au plus fort de la crise, 65 millions de sachets fabriqués par mois 18 Nutriset 2011 *Les engagements de Nutriset : maintien de la qualité, disponibilité et baisse des prix quand cela est possible Nutriset

11

12

13

14

15 PATENTS AS DEVELOPMENT MEANS LES BREVETS, LEVIER DE DÉVELOPPEMENT Hunger is impacting increasing numbers of people in numerous ways. That is why it is important that we continue our research efforts to offer adapted and cost-effective solutions. It is equally important to encourage research and innovation and above all, to ensure that the results of this research are put to good use. This means establishing an operating framework that enhances local capacity building so developing countries are able to apply these research findings. Using industrial property as a lever for development La propriété industrielle, un outil d aide au développement Promoting access to industrial property in developing countries means encouraging autonomy and wealth creation* This is Nutriset s chosen operating policy. And this policy has proved effective as evidenced by the worldwide distribution of products covered by patent from which Plumpy Nut has been developed. Nutriset has made the sometimes critical decision to make its patents accessible as a priority to countries impacted by malnutrition. In this way, members of the PlumpyField Network, as well as non-governmental organizations and local manufacturers in developing countries, have the ability to acces to Nutriset s innovations. This strategy has enabled the local development of production centers and industries, and, as a direct result, stimulated increased employment, the use of local resources, and the spread of knowledge. Making its patents and other intellectual property available is, very clearly, for the leadership of Nutriset, a commitment to aid development and brings developing countries one step closer to nutritional autonomy. It is not a strategy to generate profit; rather, it is a strategy aimed at enabling better distribution. La faim frappe encore sous de multiples formes des populations toujours plus nombreuses. C est pourquoi il est important de poursuivre les travaux de recherche et de continuer à proposer des solutions abordables et efficaces. Pour encourager cet effort de recherche et d innovation, il est nécessaire de gérer les résultats de cette recherche. Il sera ainsi possible d en assurer une bonne diffusion auprès des populations concernées. C est dans cet esprit que Nutriset a choisi de s inscrire. Force est de constater que cette politique a été efficace au regard de la large diffusion des produits développés à partir des brevets dont Plumpy Nut est issu. Nutriset a fait le pari, parfois critiqué, de rendre ses brevets prioritairement accessibles aux pays frappés par la malnutrition. C est ainsi que les membres du réseau PlumpyField ainsi que toute société locale basée dans un pays en développement peuvent avoir accès à ces innovations. Cette stratégie a permis de développer localement des centres de production et des industries et, par conséquences directes, de créer des emplois, d utiliser des ressources locales, de diffuser des savoirs. Mettre à disposition des brevets et autres propriétés intellectuelles, c est très clairement, pour les dirigeants de Nutriset, un engagement dans l aide au développement et un pas de plus vers la construction de l autonomie nutritionnelle. Ce n est pas une stratégie de protection pour générer un système de rente, c est une stratégie pour rendre possible une meilleure diffusion. Two patented distribution tools The primary means of making Nutriset s patents and know-how available is, of course, PlumpyField. This network of partners in developing countries act as franchisees to produce and distribute Nutriset products by using the associated brands and know how, and also to benefit from the enhancements and innovations to these same types of products. The secondary means of access is the Usage Agreement that allows organizations in developing countries where Nutriset holds a patent to manufacture market and distribute their own products using their own brands, outside the PlumpyField Network. This usage agreement which has been place 2007 is also accessible via a simplified device available an online since October 2010 on Nutriset website. To date, six organizations have signed up for this usage agreement in Africa. Learn more: Deux outils de diffusion des brevets More than one million children were taken care using products manufactured in their own country* Nutriset s rights recognized in the United States On November 18, 2011, Nutriset was informed that the American federal court of Justice rejected in its entirety the claim filed by Mama Cares Foundation and Breedlove Foods, two not for profit American organizations, in their action against the French company and the Research Institute for Development (IRD). In December 2009, Mama Cares and Breedlove Foods had jointly sought judicial intervention in America with the aim of invalidating Nutriset/IRD s patents. The complainants, whose goal was to produce in the United States, wanted the Court to declare that their products did not violate said patents, and that the patents should be cancelled. This claim was accompanied by a smear campaign against Nutriset orchestrated by the complainants. Nutriset notes this decision with satisfaction. The sound practices of the French company specialized in the production of nutritional humanitarian foods for developing countries has been unambiguously recognized in the United States. Le premier relais de diffusion des brevets de Nutriset est naturellement PlumpyField. Ce réseau de partenaires regroupés dans le cadre d'une franchise permet à des entrepreneurs du Sud de fabriquer des produits Nutriset en utilisant les marques et les savoirfaire associés, mais aussi de bénéficier des évolutions et des innovations sur ces mêmes types de produits. Le second relais de diffusion proposé par Nutriset prend la forme d'un Accord d'usage. Il s'adresse aux entrepreneurs basés dans un pays en développement qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas rejoindre le réseau et qui, pourtant, veulent développer leurs propres produits en utilisant le brevet. Ce système, qui existe depuis décembre 2007, est également accessible via un dispositif simplifié disponible en ligne depuis octobre 2010 sur le site de Nutriset. À ce jour, six structures ont contracté cet Accord d'usage en Afrique. Plus d'informations sur : Le droit de Nutriset reconnu aux Etats-Unis Le 18 novembre 2011, Nutriset apprenait que la justice fédérale américaine rejetait dans son intégralité la plainte déposée par Mama Cares Foundation et Breedlove Foods - deux organisations américaines à but non lucratif - dans leur action contre l entreprise française et l Institut de recherche pour le Développement (IRD). En décembre 2009, Mama Cares et Breedlove Foods avaient saisi conjointement la justice américaine dans le but d obtenir la nullité des brevets Nutriset/IRD. Les plaignants, dont le but était de produire aux Etats-Unis, souhaitaient que la Cour déclare que leurs produits ne violaient pas les dits brevets, et que ces derniers soient déclarés nuls. Cette plainte avait été suivie d une campagne de dénigrement orchestrée par les plaignants contre Nutriset. Nutriset prend acte et se réjouit de cette décision. Le bien-fondé de son activité est reconnu sans ambiguïté aux Etats-Unis. *Promouvoir l accès à la propriété industrielle dans les pays en développement, c est favoriser l autonomie et la création de richesses. 28 Nutriset 2011 *Plus d'un million d'enfants ont été pris en charge avec des produits fabriqués dans leur propre pays Nutriset

16

17 ACCOUNTABILITY AND IMPACTS RESPONSABILITÉ ET IMPACTS Increase the effectiveness of our mandate to vulnerable populations, by actively involving Nutriset, the PlumpyField Network and CSR ambition L ambition RSE all of our partners (suppliers and subcontractors) in an overall responsible entrepreneurship approach. CSR is an interesting approach when it is a global performance tool and a continuous performance system, deeply connected to the way of managing. This is our way to envisage it. Thus for Nutriset CSR should be built on 4 axis of responsibility. To remain loyal to our initial commitment: Innovate 1 and produce high-performance nutritional solutions to fight malnutrition for children. 2 To initiate new ideas to Promote social progress throughout the network (Minimize the environmental impact of our business (Equalitarian social policy, relationships with suppliers, development of networks). To give sense to our activity 3 and develop an efficient Company (To give access to intellectual property and create wealth in Southern countries, to develop joint and several financing, to allow participative management, to develop multilevel networks, etc.). To feed and share a system of values among all 4 actors involved: Conceptualize, write and publish about our economic model. 3 Senser maker* Community 4 sharing values* 1 Augmenter l efficacité de notre mandat en faveur des populations démunies en inscrivant Nutriset, le réseau PlumpyField et l ensemble de nos partenaires (fournisseurs, sous-traitants) dans une démarche globale de responsabilité sociale et environnementale est notre priorité. La RSE est une approche intéressante lorsqu elle est appréhendée comme un outil de performance globale et un système d amélioration continue, profondément lié au mode de management. C est de cette manière que nous l envisageons. Ainsi, pour Nutriset, la RSE se construit autour de 4 axes de responsabilité. 1Etre fidèle à notre engagement initial : Innover et produire des solutions nutritionnelles performantes pour lutter contre la malnutrition des enfants. Nutritional solutions manufactured* Mandate* Initier de nouvelles idées pour promouvoir le progrès social et maitriser l im- 2 pact environnemental de notre activité (politique sociale égalitaire, relations fournisseurs, développement de réseaux). 2 Laboratory for ideas* Donner du sens à notre activité et développer une entre- 3 prise efficiente (donner accès aux propriétés intellectuelles et créer de la richesse dans les pays du Sud, développer des financements solidaires, permettre le management participatif, développer des réseaux multiniveaux, etc.). 4Nourrir et partager un système de valeurs avec l ensemble de nos parties prenantes : conceptualiser, écrire et diffuser notre modèle économique. An internal SR assessment was carried out according to the voluntary International Standard, ISO Seven core subjects were studied in order to develop performance indicators and objectives to be achieved. Un diagnostic interne a été réalisé selon le référentiel international de l ISO Les 7 questions centrales ont été étudiées et ont permis d élaborer des indicateurs de performance et des objectifs à atteindre. With over 400 employees in network companies, Nutriset asked the NGO Planète d Entrepreneurs to evaluate the social impact of the PlumpyField Network. An initial study based on analysis of the company s stakeholders was conducted at Hilina Enriched Food, our Ethiopian partner, according to the SROI method (Social Return On Investment). One outcome of the study was to adjust the pertinence and scope of this type of evaluation. Initial results are very promising and show that Hilina s joining the network has, for example, increased capacity (mean annual growth of 43% between 2007 and 2010) as well as the employees standard of living, who earn an average of 23% more than in their previous jobs. This initial evaluation will be broadened and other studies are planned to be conducted in PlumpyField social impact Impact social PlumpyField A consistent North and South main approach for all our partners Avec plus de 400 salariés employés dans les entreprises du réseau, Nutriset a confié, en 2011, à l ONG «Planète d Entrepreneurs», le soin d évaluer l impact social de PlumpyField. Une première étude s'appuyant sur l'analyse des parties prenantes de l'entreprise a été réalisée au sein de Hilina Enriched Food, notre partenaire éthiopien, selon la méthode du SROI (Social Return On Investment). Elle a notamment permis d ajuster la pertinence et le périmètre de ce type d évaluation. Les premiers résultats sont prometteurs et révèlent, par exemple, que la dynamique PlumpyField aura permis à Hilina Enriched Food d accroître les capacités de l entreprise (plus 43% entre 2007 et 2010), ainsi que les revenus de ses employés (+23% d augmentation des revenus par rapport à leur emploi précédent et augmentation de leurs compétences). Cette première évaluation sera approfondie, et d'autres études devraient être menées au sein du réseau courant Environmental Impact Impact environnemental A Clean industry Characterized by a dry mix of low-water-content raw materials, Nutriset s and PlumpyField s operations do not produce effluents. Une «Industrie propre» Caractérisée par un mélange à sec de matières premières présentant une très faible teneur en eau, l'activité de Nutriset et de PlumpyField n est pas productrice d effluents. Carbon footprint The Carbon footprint takes into account all the flows of 2010 operations: upstream, internal and downstream. Inputs were identified as generating the most CO2 emissions representing 79% of total emissions. Among all inputs, milk products are the main source thus we are trying to reduce their concentration in the formulas of our finished products. Bilan Carbone Le Bilan Carbone réalisé sur tous les flux amont, interne et aval de l activité de Nutriset en 2010 a détecté le poste des intrants comme étant à 79 % le plus émetteur en CO2. Sont concernés particulièrement les produits agricoles d origine laitière que nous essayerons donc de réduire dans la composition des produits finis. Energy management Setup of a heat recovery system on compressors to heat the processes water circuit. Gestion énergétique Mise en place d un système de récupération de chaleur sur les compresseurs pour chauffer le circuit d eau des process. Waste reduction at source - 30% reduction in consumption of stretch wrapping films - Total elimination of cardboard pallet corners Reducing the thickness of the layers of materials in the sachet foil is currently being studied. Réduction des déchets à la source - Réduction de 30% de la consommation des films étirables - Suppression totale des cornières cartonnées des palettes Des tests de réduction de l épaisseur des couches de matériaux du complexe sachet sont actuellement en cours. Recycling of sachets Nutriset has launched a wide reflection process, in collaboration with NGOs and U.N. agencies on recovery and recycling of Nutriset product packaging. Recyclage des sachets Nutriset a lancé une vaste réflexion, en lien avec les ONG et les agences des Nations unies, sur la récupération et le recyclage des emballages de ses produits. *Mandat - 1 Producteur d aliments - 2 Producteur d idées - 3 Producteur de sens - 4 Diffuseur de valeurs 32 Nutriset 2011 *Une démarche globale au Nord comme au Sud pour tous nos partenaires Nutriset

18

19 Nutriset S.A.S - BP 35 - Le Bois Ricard Malaunay +33 (0) (0) RCS: B Nutriset Tous droits réservés

20 2011 From feed the children to nutritional autonomy for all De nourrir les enfants à l autonomie nutritionnelle pour tous Nutriset Nutriset S.A.S - BP 35 - Bois Ricard Malaunay +33 (0) (0) RCS : Nutriset Tous droits réservés

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Particulars. RSPO Annual Communications of Progress 2014. About Your Organisation. Membership. Organisation Name. SMB (St Michel Biscuits)

Particulars. RSPO Annual Communications of Progress 2014. About Your Organisation. Membership. Organisation Name. SMB (St Michel Biscuits) Particulars About Your Organisation Organisation Name SMB (St Michel Biscuits) Corporate Website Address http://www.stmichel.fr Primary Activity or Product Manufacturer Related Company(ies) Membership

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

GUEST AMENITY PORTFOLIO

GUEST AMENITY PORTFOLIO GUEST AMENITY PORTFOLIO Eco-green Creation Production Distribution 28 29 COSMETIC REGULATIONS & USERS SAFETY We guarantee the safety and conformity of all our cosmetic products, including their traceability.

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

From feed the children to nutritional autonomy for all De nourrir les enfants à l autonomie nutritionnelle pour tous

From feed the children to nutritional autonomy for all De nourrir les enfants à l autonomie nutritionnelle pour tous 2011 From feed the children to nutritional autonomy for all De nourrir les enfants à l autonomie nutritionnelle pour tous p 4 Editorial Éditorial p 7 Global malnutrition La malnutrition dans le monde p

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010 Courses on Internal Control and Risk Management Page 1/5 September 2010 EN VERSION 1. Internal Control Standards for Effective Management - Introduction to Internal Control for all staff This introductory

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT Le groupe PARIS AXE COSMÉTIQUE PARISAXE COSMETIC GROUP Créé en 1999, PARIS AXE COSMÉTIQUE est aujourd hui un Groupe leader, acteur majeur du secteur de la Beauté. Il est composé de deux activités principales

Plus en détail

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis 1 EURO ZONE: economic impact of the financial crisis Michel Aglietta Univ Paris West, Cepii and Groupama-am Euro zone and European Union: a generalized slump with a recovery starting in Q3 2009 2 Euro

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL With the support of: Flanders (Belgium), Italy, Slovenia Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie www.coe.int/ldpp

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris 1 General Context The issue of sustainable food systems raises several challenges:

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Fédérer les acteurs automobile de Rhône-Alpes et développer leur compétitivité par :

Fédérer les acteurs automobile de Rhône-Alpes et développer leur compétitivité par : Objectifs Fédérer les acteurs automobile de Rhône-Alpes et développer leur compétitivité par : Une palette d actions et d outils adaptés et visibles Des projets fédérateurs Une reconnaissance nationale

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

Clarion Suites Cannes Croisette HHHH. la rochelle porte de Genève

Clarion Suites Cannes Croisette HHHH. la rochelle porte de Genève Clarion Suites Cannes Croisette HHHH cannes NICE p a r is la rochelle porte de Genève É V I AN A n n e c y NEHô-GROUP NEW HOTEL MANAGEMENT La force du NEHÔ-GROUP est d être né d une volonté commune et

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib European integration: conditions and challenges for libraries, 3 au 7 juillet 2007 36 e congrès LIBER Results from the Seminar on Measuring Quality in Libraries Bayir,

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT Ilona Genevois & Khadim Sylla Summary of presentation I. Background of the project II. Implementation process of data

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS - a unique service APHLIS generates estimates of quantitative postharvest

Plus en détail

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 ACTION INTERSECTORIELLE SUR L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES Le 14 aôut, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Addressing the implementation challenges of regional integration Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Intégration régionale: défis migratoires L intégration régionale est

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 1 OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 2 OBJECTIFS 2015-2016 RI / RI s OBJECTIVES 2015-2016 Pour l année 2015-2016, le Président Ravi a choisi des objectifs dont les résultats sont mesurables par

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation Chloé Latour Markets Department The French capacity market in a nutshell A market-based solution SUPPLIERS - Demand for Certificates

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

1. Subject 1. Objet. 2. Issue 2. Enjeu. 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014

1. Subject 1. Objet. 2. Issue 2. Enjeu. 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014 (New) Danger as a Normal Condition of Employment 905-1-IPG-070 (Nouveau) Danger constituant une Condition normale de l emploi 905-1-IPG-070 1. Subject 1. Objet Clarification

Plus en détail

European Business to Business Sales Institute

European Business to Business Sales Institute European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2005 European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 Type de Projet:

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region?

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Dr. Paul Schosseler Director CRTE / CRP Henri Tudor Vice-president LuxembourgEcoInnovation Cluster 2 3 4 Circular Economy (C.E.) A circular

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

EBTC / Clean Tuesday A bridge between Europe and India

EBTC / Clean Tuesday A bridge between Europe and India EBTC / Clean Tuesday A bridge between Europe and India Thomas SAMUEL, Founder & CEO SUNNA DESIGN SA 2013 Toute SUNNA reproduction, DESIGN même SA 2013 partielle, - Document est subordonnée strictement

Plus en détail

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles RESUME Le projet MITECH propose une offre globale pour traiter l enveloppe des maisons construites entre 1949 et 1974 afin de

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Sonatrach Headquarters 7 November 2006 Adam Shepherd, Associate, Baker & McKenzie Baker & McKenzie International is

Plus en détail

Société des alcools de la Nouvelle-Écosse Plan de services en français pour 2015-2016

Société des alcools de la Nouvelle-Écosse Plan de services en français pour 2015-2016 Société des alcools de la Nouvelle-Écosse Plan de services en français pour 2015-2016 Nova Scotia Liquor Corporation French-language Services Plan, 2015-2016 1 Message du président et directeur général

Plus en détail

Economie de l'environnement

Economie de l'environnement Economie de l'environnement Fatih Karanl Département d'economie, EconomiX-CNRS, Université Paris Ouest Nanterre la Défense E-mail: fkaranl@u-paris10.fr Web: http://economix.fr/fr/membres/?id=1294 2013-2014

Plus en détail

Les 14 Principes de management de Deming

Les 14 Principes de management de Deming Les 14 Principes de management de Deming Version originale en Anglais issue de Deming, W. Edwards (1986). Out of the Crisis. MIT Press. Traduction en français: Version Wikipedia France http://fr.wikipedia.org/wiki/william_edwards_deming

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail