Informatique des systèmes embarqués

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informatique des systèmes embarqués"

Transcription

1 1 Iformaqu ds sysèms mbarqués Objcf Formr ds géurs capabls d appréhdr la programmao l égrao d sysèms complxs pouva êr mbarqués, égrés, racfs commucas. Cla écss d maîrsr ls aspcs maérls (archcur) logcls (programmao mbarqué) d cs sysèms. A l ssu d so cursus, l géur formac spécalsé das c flèr aura as ros compécs majurs : la cocpo, la programmao l ulsao ds sysèms mbarqués. D ombrux applcafs roboqu réalé vrull so proposés aux éudas. La formao rpos prcpalm sur ls hèms suvas : l archcur formaqu, la commucao, la programmao ls applcaos. E ff, c formao couvr l smbl ds domas écssars à la compréhso ds sysèms complxs mbarqués ou égrés. Au vau applcaf, u acc parculr a éé ms drèrm sur dux applcaos phars : la réalé vrull la roboqu. L proj d réalé vrull, souu par l cr d réalé vrull, s appu sur ds maérls haus prformacs ulsés à la fos das l mod dusrl d la rchrch. L applcao roboqu abord ls problèms cocrs d la programmao d sysèms mbarqués prm égalm u l avc l mod d la rchrch parculr das l doma d la roboqu mobl sur ls oos d prcpo (ram d mag ) d localsao (modélsao ). Maérls ouls Ouls d programmao ou d modélsao : VHDL, LabVIEW, Uy Procssurs : ARM, PIC, DSP Réalé Vrull : Ga + lu, rfac hapqu, cub mmrsf, Kc Roboqu : Bras mapulaur, Wfbo Ds dzas d mllards d sysèms mbarqués so coçus ulsés par d ombrux scurs dusrls comm : Aéroauqu, spaal, défs Traspor : auomobl, frrovar Résaux élécommucaos mobls Idusr ds sm-coducurs Domoqu, médcal Ls parars so ds socéés d cocpo d sysèms mbarqués das ls domas ds raspors d la défs (EADS, MBDA, Arbus, Raul ), das l doma ds élécommucaos (Thals ), ds socéés d cocpo d SoC (Sysm o Chp) pour ls applcaos dvrss (ST Mcrolcrocs ), ls socéés du scur ds NTIC ou cor ls socéés d srvc (ALTRAN, SO- PRA, VIVERIS ). Sysèms mbarqués mps rél : 190 h Sysèms llgs auooms : 170 h Sysèms égrés umérqus : 150 h Trasmsso résaux : 100 h U for po l sc l sc f q fq fqu!

2 2 Gé logcl & sysèms formaqus Objcf L objcf s d formr ds géurs capabls d maîrsr ls procssus d dévloppm logcl s appuya sur ds chqus d modélsao, d cocpo, d dévloppm d gso d proj formaqu. Cs chqus dov prmr la cocpo d applcaos modrs, écssa l égrao d composas héérogès (coxo à u bas d doés, commucao résau rfac graphqu par xmpl). La formao, cré sur l dévloppm d logcls, por sur ls chqus d modélsao d dévloppm das l cadr d projs formaqus. L acc s égalm ms sur la rprs la régér d applcaos, sur l gér ds modèls, d maèr plus gééral, sur la modélsao l aalys d hau vau pour la gso d projs formaqus. Sysèms résaux : 150 h Gé logcl dévloppm : 185 h Modélsao calcul : 150 h Iformaqu pour l'rprs : 140 h Méhods ouls Lagags d programmao : C++ (GNU), C# (.N), Java (J2EE) Bass d doés : Oracl 12c (+ JDBC/ODBC) Modèls d dévloppm : xrm programmg, agl programmg Archcurs -rs, rfacs graphqus, couchs mérs Wb srvcs, applcao Wb sécuré Parallélsm, sysèms répars, grll d calcul cloud Dévloppm d'applcaos mobls Ls évoluos récs déplac d plus plus ls acvés d dévloppm vrs l égrao d composas rès héérogès vu d obr ds produs rposa sur u archcur répar ( parculr Ir ou ls ras d rprs). Ls coassacs dspsés das la flèr so d aur à prmr aux fuurs géurs d accédr rapdm aux focos d rsposabl d équp d dévloppm ou d cosula dévloppm logcl. L bass d mplo s clu ds SSII, ds déparms d formaqu ds grads rprss, ds baqus assuracs, ds socéés spécalsés das Ir l -commrc, l dusr du ju as qu ds crs d rchrch dévloppm. Il xs ds pararas fors r l opo Gé Logcl Sysèms Iformaqus d ombrux crs d rchrch prvés publcs (Joh Huo Isu, INRA, Hwl Packard, Thals, Mchl par xmpl). Ls SSII lls qu Logca, Cap Gm, Aos, SopraGroup rcru régulèrm parm os éudas. U for pol scf qu!

3 3 Sysèms d formao & ad à la décso Objcf L objcf d la flèr s d apporr ls méhods ouls pour la cocpo, la ms ouvr, l xploao l égrao d sysèms d produco, sysèms d formao sysèms décsols af d opmsr la prs d décso au s d l rprs. L cursus d la flèr s srucuré ros blocs, qu complè l roc commu cré sur ls lagus, la commucao, l dro la gso ds rprss, l gé logcl, ls sysèms d xploao ls résaux. L bloc "Igér ds sysèms d formao" propos dfférs moduls : fodms dévloppms ds bass d doés, roduco aux sysèms d formao, admsrao ds bass d doés, formaqu décsoll, daa mg L bloc "Modélsao pour l ad à la décso" s cré sur la rchrch opéraoll, la modélsao ds procssus aléaors, la smulao à flux dscrs, ls prévsos écoomqus Ef, l bloc "Iégrao focoll ds rprss" prés ls ERP, la gso d la chaî logsqu, l égrao d applcaos, ls Wb srvcs, ls chologs Java Coassac modélsao d l'rprs : 150 h Igér ds sysèms d'formao : 160 h Ad à la décso : 180 h Rchrch opéraoll : 100 h Méhods ouls Su Oracl (Oracl 11g, ERP Oracl Applcaos) SQL Srvur (Mcrosof) Su SAS BI, SAS Erprs Mr Tald, Busss Objcs, WEKA CPLEX, GLPK ERP QUALIAC QNAP2 Quug Nwork Aalyss Packag Java EE, Eclps, Nbas Ls mplos vsés par c flèr cocr ls socéés d BI (Umas, B&D, POLARYS, Axg ), ls SSII (Cap Gm, Sopra, Logca ), ls édurs formaqus (Oracl, Qualac, SAS ), ous ls ulsaurs d grads sysèms d Iformao : maufacurs, baqus, assuracs, logsqu, raspor (Mchl, Ar Frac, Frac Tlcom ) ls crs d rchrch (CEA, CNRS, INRA ). U for pol scf qu!

4 FIL IÈRE 4 Objcf L po d vu adopé c s clu qu coss à cosdérr l ordaur plus comm u oul qu comm u moy d sockag d l formao. L rm modélsao do doc êr prs c au ss ds mahémaqus ds ouls d calcul. Il s ag d formr ds géurs maîrsa l arculao r sysèms réls modèls umérqus, aps à dévloppr sr ds logcls complxs. L géur formac qu ous souhaos formr c do pouvor : Parcpr, au s d équps plurdscplars, à la modélsao mahémaqu formaqu d sysèms cous ou dscrs. Proposr, d faço pr, pour ls modèls as obus, u ram algorhmqu spécfqu ou b l ulsao d ouls logcls xsa sur l marché. Évalur l comporm d sysèms physqus, d procédés d fabrcao ou d méhods formaqus, suggérr ls améloraos qu puv découlr ds ss. Il do doc, plus qu d aurs, ragr avc ls aurs domas ravallr d faço collcv. Calcul & modélsao scfqus Modélsao aléaor sasqu : 100 h Calcul Scfqu : 150 h Programmao mahémaqu rchrch opéraoll : 170 h Applcaos mécaqu, magr, CAO.. : 215 h Acqus ouls Calcul umérqu : Malab Opmsao : CPLEX, AMPL Calcul parallèl : MPI CAO : Caa O rouv ls grads scurs dusrls cosommaurs d calcul (Mchl, Valéo, PSA ), ls cosrucurs ou opéraurs élécoms (Frac Tlcom, Alcal), ls rasporurs (Ar Frac, SNCF), ls socéés d srvc gér formaqu mplqués das ds projs d ovao dusrll, ls crs d rchrch dévloppm (CEA, CNES, Orag Labs, INSEE). Ls géurs d la flèr rjodro ls équps d cocpo, dévloppm, modélsao, rchrch das l cadr d projs plurdscplars à for pol ova. L formaqu s abordé comm u oul d calcul, d modélsao, d ram ds mags ds doés. Ls méhods éudés s appu sur ls mahémaqus applqués, la rchrch opéraoll, l aalys d doés l calcul parallèl. Ls applcaos raés cocr r aurs la mécaqu, la physqu, l écoom, l magr, ls élécommucaos.! u fiq c s l po r o f U

5 5 Résaux & sécuré formaqu Objcf L objcf d la flèr s d formr ds géurs appréhda l smbl ds oos écssars au dévloppm, à l admsrao à la sécursao ds éléms cosua ls sysèms d formaos modrs. L résau ls éléms mobls éa au cœur d c problémaqu, l programm ds sgms abord ous ls cocps écssars au focom d'u résau d'rprs, d la cocpo (coras, spécfcaos) jusqu aux domas applcafs (Wb, applcao sur Smarpho, VoIP) aya comm objcf rasvrs la compréhso ds jux lés à la sécuré aux prformacs. Ls maèrs éudés rcouvr l archcur résau, la sécuré, l dévloppm d applcao, la vrualsao, l admsrao la mérolog ds résaux ds sysèms. Ls aspcs lés à la sécursao à la moblé so parculèrm éudés das l bu d prmr d appréhdr ous ls soluos ls mss œuvr possbls. L cursus d la flèr prm l apprssag ds dfférs éléms cosua u sysèm d formao so ulsao, sas églgr ls aspcs sécurars ds dfférs soluos pouva êr mss plac : cla cocr auss b ls soluos aculls d sockag (cloud, vrualsao), ls logcls d admsrao d Daacr d résau, as qu ls dsposfs à mr œuvr pour la commucao ds doés (vox ou daa) ou ds ouls prma d évalur, d opmsr ou d survllr ls résaux. U par o églgabl d la formao s basé sur l dévloppm d applcaos égra ls dvrss facs d l Ir la ms plac d procédur d sécursao logcl : auhfcao, crypag... Ls proocols d commucao ulsés par ls opéraurs ou ls rprss so auss éudés ms œuvr au ravrs d xrccs praqus réalsés sur dfférs maérls. Résaux sysèm : 200 h Sécuré formaqu : 130 h Iformaqu programmao ds sysèms d formao : 120 h Théor ds élécommucaos ds résaux (codag, sgal, couch physqu) : 100 h Acqus ouls Maérl acf d résaux (Csco crfcao CCNA possbl) Sécuré suré (EBIOS, Frwall, VPN, Radus, PRA, PCA, Ps, ITIL) Plaform d dévloppm (Eclps, Vsual sudo) lagags (Java, C++, C#, php ) Sysèms d xploao éudés : Mcrosof, Lux, MacOS, Solars Srvurs VoIP : Asrsk, Csco Uy xprss Ls grads groups dusrls (Mchl, Thals, Arbus), ls grads opéraurs d frasrucurs d élécommucaos (Orag, SFR), ls socéés proposa ds logcls srvcs sur Ir (SSII, édur d progcls), ls rprss do ls acvés so géographqum édus (baqus, raspor ), ls cosrucurs d dsposfs (Alcal- Luc, Sms ), ls créaurs d applcao mobl (Opum) U for pol scf qu!

6 FIL IÈRE raoal INITIALEMENT cosru das l cadr du parara avc l Uvrsé chos d Harb, la flèr raoal d l ISIMA accull maa das l cadr d u cursus oalm lagu aglas ls éudas moblé raoal. L objcf d la flèr s d formr ds géurs d hau vau, polyvals, à l raoal, capabls d appréhdr ls dffércs culurlls as qu ls ouvlls chologs lls qu l r ds objs, ls wb srvcs l ad à la décso. Ouls Lagags d programmao : C, C++ (GNU), Java (J2EE) Bass d doés : Oracl 11g Wb srvcs, applcao Wb Nwork smulaor : NS3 Opmsao : CPLEX La flèr raoal propos u spcr rès larg d moduls d formao, alla d la rchrch opéraoll aux résaux sas fl, passa par l'opmsao,l'apprssag la foull d doés ou la programmao d'applcaos mobls. L ou combé à ds moduls d lagu à u proj d f d'éud réalsé das u cadr raoal. Cocpur d applcaos mobls Cocpur d ouls d ad à la décso Igéur d affars Cocpur d logcls pour l wb srvc Rchrch dévloppm! u fiq c s l po r o f U

Informatique des systèmes embarqués

Informatique des systèmes embarqués 1 Informatique des systèmes embarqués Former des ingénieurs capables d appréhender la programmation et l intégration de systèmes complexes pouvant être embarqués, intégrés, interactifs et communicants.

Plus en détail

La campagne rizicole d hivernage 2009-2010: La mise en place des cultures est terminée

La campagne rizicole d hivernage 2009-2010: La mise en place des cultures est terminée 1 Bull d fomos 26 - - -u 01 u 30 pmb cmpg zcol d hvg 2009-2010: ms plc ds culus s mé É G É G É BK s chqus ssocés :l Fluv, l du z pou l fqu (), l GB, l d -ous l oopéo d F céé vc l vso d'ss pdffcoy www.gs2.ffppdffcoy.hm

Plus en détail

dynamisez vos développements

dynamisez vos développements dyamsz vs dvppm Trasfr d chg chrch Frma hp://sar.grb-p.fr c ata supu systèm avacs T saux dvppur d cmpc dpus pus d 100 as, grup Grb INP rassmb d c d gurs rpu, prch du md dusr uvr à raa. Aujurd hu, c Grad

Plus en détail

Introduction oduction Intr Portrait du secteur 1re partie : Etat des lieux de la formation 2e partie : Prospective et Evolution 3e partie :

Introduction oduction Intr Portrait du secteur 1re partie : Etat des lieux de la formation 2e partie : Prospective et Evolution 3e partie : o T v c p o r P d u E d ra o C du è h Sy r u P E C m 3 1 0 2 r a m m So r u 3 4 4 5 6 c u 6 d o a c r u r 8 od ur Po c o c ur Ir r : a a r r pa orm r al du 1 c af o a l u 10 d p d f r é o x p D p 10 lu

Plus en détail

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1 Maser (AES Exames du er semesre 3/4 Face Aaïs HAMELI Sue urée : 3 H ocume(s auorsé(s : aucu Maérel auorsé : Calcularce auorsée (Mémore vde pour les calcularces graphques Cosges : - Les exercces so dépedas

Plus en détail

Samedi 19 octobre 2013

Samedi 19 octobre 2013 orgasé par parara avc o u J l a o a r I o 19 Tour r o N l D la Vl JDA Labl A - FF s m é f s ors mascul S Sam 19 ocobr 2013 A83 19 Touro Iraoal juo la vll Nor Sam 19 ocobr 2013 - Nor - Frac Sors masculs

Plus en détail

book a e e x a HTML5 t Q

book a e e x a HTML5 t Q book o sc pd quos v voloh u dolup s dbs cus dddu s u ss ssu d. quspu s sulp o us dl s dlds, u lo, us ps qu dolupoffcbo. Abo HTML5 oosp dovsul MyS L hoog dsg u- ph ouv cé o Pd so jquy WEB y- pogph pogo

Plus en détail

L explosion du traitement à domicile est donc prévisible dans les années qui viennent pour plusieurs raisons :

L explosion du traitement à domicile est donc prévisible dans les années qui viennent pour plusieurs raisons : I PRÉAMBULE 1) Cosa L cosa acul s qu l ombr d prsos pollm pr d auoom ou dépdas s hauss cosa (mulplcao par quar d la populao dépda). Parallèlm, ls prsos âgés comm ls prsos hadcapés aspr à plus d auoom à

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr é z s r séc abac 100 % gra b é a r f sps a grâc à www.bma.cm.fr l p m c f s l c x f! U sps p r c r a s VwM, l acr a sr l marché la ésrllac, a éé sélcé par Bma pr pmsr mps rél la sécré r p. Grâc à la chlg

Plus en détail

THESE DE DOCTORAT. Une approche neuronale du contrôle robotique utilisant la vision binoculaire par reconstruction tridimensionnelle

THESE DE DOCTORAT. Une approche neuronale du contrôle robotique utilisant la vision binoculaire par reconstruction tridimensionnelle Aée 999 N d ordre : 99 MULH 53 UNIVESIE DE HAUE-ALSACE U.F.. DES SCIENCES E ECHNIQUES HESE DE DOCOA Préseée pour ober le grade de DOCEU DE L UNIVESIE DE HAUE-ALSACE Arrêé Msérel du 3 Mars 99 Spécalé Elecroque

Plus en détail

NOUVEAUTE 2010. L installer? Un jeu d enfant! La gamme des professionnels pour la gestion des eaux pluviales

NOUVEAUTE 2010. L installer? Un jeu d enfant! La gamme des professionnels pour la gestion des eaux pluviales La gamm d profio por a gio d ax pvia La gamm d profio por a gio d ax pvia Pai, a cv à rrr xra-pa Doé chiq Dimio/Poid... j cr, j po, ci arro L L L Logr [] 2450 mm 2890 mm Largr [b] 1250 mm 2300 mm Har (a

Plus en détail

Gestion de production court terme en contexte incertain. Gestion de production à court terme. EDF R&D École Centrale Paris

Gestion de production court terme en contexte incertain. Gestion de production à court terme. EDF R&D École Centrale Paris Geson de producon cour erme en conee nceran EDF R&D École enrale Pars Geson de producon à cour erme Encadrans ndusrels : Gérald Vgnal - Jérôme Quenu Encadran académque : Yves Dallery-Mchel Mnou Snda Ben

Plus en détail

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES La gamm NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE www.pttforstr.fr u stockag ffcac POUR UNE CHAÎNE DU FROID PRÉSERVÉE Cosrvato, pcs d actvté, stockag

Plus en détail

Le SAGE Charente. Retours d expérience sur la mise en œuvre des SAGE Enseignements et perspectives

Le SAGE Charente. Retours d expérience sur la mise en œuvre des SAGE Enseignements et perspectives L SAGE Charn Rours d xpérnc sur la ms n œuvr ds SAGE Ensgnmns prspcvs Forum chnqu du résau TMR Lahus - 17 novmbr 2011 Jérôm SALAÜN-LACOSTE Plan d la présnaon 1- Pourquo un SAGE Charn? 2- Ls éaps du SAGE

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 13 Régimes transitoires des circuits RC et RL. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 13 Régimes transitoires des circuits RC et RL. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou LCTICIT Analys ds sgnaux ds crcus élcrqus Mchl Pou Chapr 13 égms ransors ds crcus C L don 14/3/214 Tabl ds maèrs 1 POUQUOI T COMMNT?...1 2 GIMS TANSITOIS DS CICUITS C T L....2 2.1 xponnll décrossan....2

Plus en détail

AVEC VOUS TOUS LES JOURS

AVEC VOUS TOUS LES JOURS AVEC VOUS TOUS LES JOURS 2013 2014 Qui TRANSPORTS SCOLAIRES 2013 2014 profi? Plus d 31 000 jus morbihaais, scolarisés d la marll au lycé, pr l car pour s rdr das lur éablissm. N so pas cocrés cux qui viv

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Thermographie infrarouge et conduction inverse : estimation d une source surfacique de chauffage par induction.

Thermographie infrarouge et conduction inverse : estimation d une source surfacique de chauffage par induction. hemogaphe faouge e coduco vese : esmao d ue souce sufacue de chauffage pa duco Aboubaca OUAAA, Des MAILLE, Mchel GADECK, Mchel LEBOUCHE Objecf : - fluece composo flude flude dus # eau du éseau efodsseme

Plus en détail

MICROECONOMIE APPROFONDIE ET CALCUL INTERTEMPOREL

MICROECONOMIE APPROFONDIE ET CALCUL INTERTEMPOREL 3èm aé r smstr II Alcatos à la gsto d ortfull. L modèl CAPM. a. Préfércs tr tmorlls t otmsato sur érods.. rdmt d actf t rsqu. msur sml du rdmt d u actf r avc d + d rx du ttr à la f d la érod cosdéré rx

Plus en détail

Correction DEVOIR COMMUN TS (3 heures)

Correction DEVOIR COMMUN TS (3 heures) Corrcto DVOIR COMMUN TS hrs) rcc 6 pots) O cosdèr plsrs sacs d blls S, S, S,, S, tls q : L prmr sac S cott blls jas t vrts ; Chac ds sac svats S, S,, S, cott blls jas t vrts L bt d ct rcc st d étdr l évolto

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU FEVIE DELIBEATION N C-6. DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL Shma gal vlppm s fmas pfsslls - Sag gal fma s js s mas 'mpl - Pgamm Epmal hh Iva - Fam s Uvss - Ava N à la v 'bjfs plall la g ls Uvss 7-

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

ECHELLE BREVE DE STRESS

ECHELLE BREVE DE STRESS ECHELLE BREVE DE STRESS Por chac ds échlls sivas fais croix das ls cass corrspoda à vor évalaio. Por chac ds colos, copr l obr d croix lipliz c obr par l chiffr d la colo. Par xpl 3 croix das la colo 2

Plus en détail

Corrigé. f(k)dt = f(k) =

Corrigé. f(k)dt = f(k) = Baqu PT 0 sporiss.luci@orag.fr Epruv d Mahémaiqus C Corrigé Prélimiair Soi u ir aurl o ul f u focio à valurs posiivs, coiu par morcaux hypohès oublié par l éocé), décroissa sur [,+ [. { [, +] f +) f) f)

Plus en détail

Aide à l exécution: Pêche à la ligne

Aide à l exécution: Pêche à la ligne Dpm 'vom, s spos, 'g commuco DETEC Oc 'vom OFEV Dpm u DFI Oc scu m s s vs OSAV D p m u D F I O c s c u m A à xcuo: Pêch à g Ipo s sposos gs vs à oussm à ms à mo s possos p à ms à u s possos cpus Dcmb 2014

Plus en détail

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1 Maser AS ames du er semesre 4/5 Face Aaïs HAMLI Sue urée : 3 H ocumes auorsés : aucu Maérel auorsé : Calcularce auorsée Mémore vde pour les calcularces graphques Cosges : - Les eercces so dépedas les us

Plus en détail

Métiers du Multimédia

Métiers du Multimédia Qulls pousus d éuds? Cycl lcnc po : Lcnc Pofssonnll Tchnqus Acvés d l Imag du Son - IUP Ingéméda d Toulon Lcnc n Infomaon Communcaon - Insu Unvsa Pofssonnl (IUP) d Bodaux 3 Lcnc Ingén Managmn d Pojs n

Plus en détail

Le premier service d information par SMS.

Le premier service d information par SMS. L prmir srvic d information par SMS. Snd to Act simplifi considérablmnt la vi d vos collaborats t d ls corrspondants. Ds cntrs d formations, ds univrsités t ds écols d commrcs nous font djà confianc. Faîts

Plus en détail

Fiches d aide au pilotage

Fiches d aide au pilotage Fich d aid au piloag U démarch paricipaiv pour u écocié da u quarir xia Lily CELLE Olivir MICHEL Yami OUADI Iiu d Urbaim d Améagm Régioal Mar 2 Urbaim Améagm Spécialié «Habia, Poliiqu d la Vill Rouvllm

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

Produit scalaire. Chap. 11 : cours complet. 1. Produit scalaire réel.

Produit scalaire. Chap. 11 : cours complet. 1. Produit scalaire réel. Produ scalare Chap : cours comple Produ scalare réel Défo : produ scalare sur u -espace vecorel, espace préhlbere réel Théorème : eemples classques Théorème : égalé de Cauchy-Schwarz Défo : forme bléare

Plus en détail

Les coefficients de Fourier. Synthèse rapide

Les coefficients de Fourier. Synthèse rapide Ls cofficis d Fourir Syhès rapid Ls soluios ds xrcics s rouv das l cahir d xrcics. PAGE. Rappl (focios périodiqus)... 5. Exmpls classiqus d focios périodiqus.... Cofficis d Fourir d'u focio périodiqu f

Plus en détail

Cours : Vision pour la Réalité Augmentée

Cours : Vision pour la Réalité Augmentée Table des maères MASTER : SCIENCES ET INGENIERIE MENTION : Sceces Pour l Igéeur SPECIALITE RECHERCHE : Réalé Vruelle e Sysèmes Iellges RVSI (Ex DEA RVMSC) Eablssemes co hablés INT Isu Naoal des Télécommucaos

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc

Plus en détail

6. RADIERS 6.1. GÉNÉRALITÉS

6. RADIERS 6.1. GÉNÉRALITÉS 6. RADIERS 6.. GÉNÉRALITÉS U raer est ue alle plae, évetuellemet ervurée, costtuat l'esemble es foatos 'u bâtmet. Il s'éte sur toute la surface e l'ouvrage. Ce moe e foato est utlsé as eux cas : lorsque

Plus en détail

Diplômé de l Institut Supérieur d Informatique et Multimédia de Sfax

Diplômé de l Institut Supérieur d Informatique et Multimédia de Sfax Mohamed Ali Sakka Ingénieur en Informatique et Télécommunications Diplômé de l Institut Supérieur d Informatique et Multimédia de Sfax Adresse : ROUTE GREMDA KM 6 BP 68, CCP: 3022, SFAX. Tél : +216 27

Plus en détail

Le PLH EN QUELQUES LIGNES

Le PLH EN QUELQUES LIGNES s L b A m C Cl AMME LO R G O R P ABITAT H L DE 1 2017 201. Il b h l ul d lqu d l s d u m l r cs s lg ls. I xs r s s urs résd rc s l l ux b u ur 6 édr r ls rc d rm r m f à é l b du s d c l h qu ur f. Il

Plus en détail

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques.

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques. STS SN IR 1 Sysèmes Informaisés Evaluaion 4 Durée: 1h5 11/2/215 1/4 1) Requêes SQL( 3 ps) 1.1) Afficher le ire e le nom de l'édieur des livres de l'aueur "WERBER". 1.2) Déerminer le prix du livre le moins

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

Triome batisseurs d espaces, la maitrise totale de votre projet

Triome batisseurs d espaces, la maitrise totale de votre projet Triom batissurs d spacs, la maitris total d votr projt 4 pôls xprts, 1 pol positio! Orgaisé autour d ss quatr pôls, l Group AEVO maîtris : l trpris gééral (TRIOME), l gros-œuvr (TEXIA CONSTRUCTIONS), ls

Plus en détail

L objet transitionnel et l objet de relation 1

L objet transitionnel et l objet de relation 1 1 L obj rasol l obj d rlao 1 Ja DUVAL HERAUDET Cpda, Guy GIMENEZ 2 déf c qu l omm u obj d rlao l soulg qu : - Il émrg au s d la rcor. Il s rouvé-créé par l suj das u mouvm d surprs ; - Il a u foco d orgasaur

Plus en détail

Modélisation géométrique Introduction - Tronc Commun

Modélisation géométrique Introduction - Tronc Commun Modélsao géomérque Iroduco - Troc Commu Marc DANIEL Maser SIS Ecole Supéreure d Igéeurs de Lumy, Campus de Lumy, case 925, 3288 Marselle cedex 9 Marc.Dael@uvmed.fr Sepembre 29 Maser SIS, Modélsao Géomérque

Plus en détail

Politiques de Tests Partiels & Systèmes de Sécurité

Politiques de Tests Partiels & Systèmes de Sécurité Poqus d ss Pars & ysèms d écuré Évauao opmsao ds probabés d défaac à a dmad PFD ds sysèms srumés d sécuré I soums à ds ss d révso pars For Brssaud Barros & Chrsoph Bérgur IRI U ICD FR CR 848 Parc choogqu

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

Electrocinétique (révisions)

Electrocinétique (révisions) lcrocinéiq (révisions) ) Monags à bas d ransisor. n ransisor NPN s n composan smi-condcr à rois borns : as ollcr mr.. Qsions préliminairs. a) Qll rlaion xis--il nr ls corans,? b) Qll rlaion xis--il nr

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D TITRE : Pollutions Electromagnétiques Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury :..10 minutes GUIDE

Plus en détail

Chapitre 1.1a Les oscillations

Chapitre 1.1a Les oscillations Chapre 1.1a Les oscllaons La cnémaque La cnémaque es l éue u mouvemen un obje en foncon u emps. Pour ce fare, nous avons recours au conceps e poson, vesse e accéléraon : Poson : ( uné : m Vesse : v ( uné

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

On ne demande pas de la reproduire.. CO = 3 cm. CA = 5 cm. CB = 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant.

On ne demande pas de la reproduire.. CO = 3 cm. CA = 5 cm. CB = 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant. THALES DIRECT Exercice 1 : (Nancy_sept 97) On donne la figure ci-contre. On ne demande pas de la reproduire.. CO 3 cm. CA cm. CB 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant.

Plus en détail

contacts Solidaire TOUS LES TARIFS ET POINTS DE VENTE Tickets et abonnements Bus, Tram TARIFS AU 1 er SEPTEMBRE 2013

contacts Solidaire TOUS LES TARIFS ET POINTS DE VENTE Tickets et abonnements Bus, Tram TARIFS AU 1 er SEPTEMBRE 2013 ccs www.cs-srsburg.u Gu & Trfr Tcks bms Bus, Trm Slr TARIFS AU 1 r SEPTEMBRE 2013 ALLO CTS 03 88 77 70 70 SERVICE CLIENTÈLE CTS - 14 ru l Gr ux Mrchss CS 15002 67035 Srsburg Cx 2 BOUTIQUE HOMME DE FER

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Petit déjeuner de presse Signature de conventions Université/GDF SUEZ 10 février 2011

DOSSIER DE PRESSE Petit déjeuner de presse Signature de conventions Université/GDF SUEZ 10 février 2011 DSSIER DE PRESSE Ptt déjur d pr Sgatur d covto Uvrté/GDF SUEZ 10 févrr 2011 L Uvrté d La Rochll t GDF SUEZ ot gé u covto cadr d partarat l 9 décmbr 2009, ayat pour objt la Fodato uvrtar d La Rochll. Da

Plus en détail

La statistique et les statistiques

La statistique et les statistiques Psy004 Secto : La statstque et les statstques Pla du cours: 0.0: Beveue 0.: Les catégores du savor 0.: Survol de la psychologe 0.3: Le pla de cours 0.4: Les assstats.0: La physque: scece exacte?.: Scece

Plus en détail

l ECONOMIE CIRCULAIRE

l ECONOMIE CIRCULAIRE En route vers l l ECONOMIE CIRCULAIRE Par Benoît de Guillebon, 1 Un constat : Nous vivons dans un monde fini Le changement climatique La fin de l économie pétrole La raréfaction des ressources naturelles

Plus en détail

Aujourd hui commence le concours de pêche.

Aujourd hui commence le concours de pêche. Livrt d règls Carts Actions Un ju d Nicolas Mlt Carts Rivièr L ju : Aujourd hui commnc l concours d pêch. Chacun tnt d réalisr la millur pêch possibl tout n évitant ls détritus qui pollunt parfois la rivièr.

Plus en détail

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn Résumé D én omin a tion E A U ' t o u r d u L é m an - l a c r o i s i è r e l u d o - é d u c a t i v e ( E T L ) O bjec tifs

Plus en détail

weee EKI NAHIA EUROKIT Rayonnage Du 26 octobre 2015 Du 26 octobre 2015 au 1er février 2016 NEW BON DE COMMANDE

weee EKI NAHIA EUROKIT Rayonnage Du 26 octobre 2015 Du 26 octobre 2015 au 1er février 2016 NEW BON DE COMMANDE we EK NEW Por a braiq coforab, praiq écooiq 26 ocobr 201 PROMO d a 1 févrir 2016 Réf. SHA0/11--13-1-16 va No ir s dos ajoré o y r ov r c hoss d i rés cooris d poypropyè a choix : Noir RAL 900 (1), Rog

Plus en détail

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale Lcc Scc la Mr t l Evromt Physqu Gééral Chaptr :Optqu Géométrqu - Itroucto Qu st c qu la lumèr? U o, u partcul? Nwto psat qu c état s gras partculs. E fat la lumèr st à la fos o t partcul. Suvat ls problèms

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

L ADEC est connue comme concentrateur et intermédiaire technique entre les Donneurs d ordre et les huissiers de justice

L ADEC est connue comme concentrateur et intermédiaire technique entre les Donneurs d ordre et les huissiers de justice L ADEC s connu comm concnau nméda chnqu n ls Donnus dod ls husss d jusc LAdc m au svc d ss adhéns, ds soluons psonnalsés nnovans, fu d lxps, d lobsvaon consan ds compomns d pamn, ans qu ds opmsaons chnologqus.

Plus en détail

Filière STRIE. Systèmes Temps- Réel et Informa8que Embarquée. Site : h>p://strie.uv.utc.fr/ Véronique Cherfaoui. strie@utc.fr

Filière STRIE. Systèmes Temps- Réel et Informa8que Embarquée. Site : h>p://strie.uv.utc.fr/ Véronique Cherfaoui. strie@utc.fr Filière STRIE Systèmes Temps- Réel et Informa8que Embarquée Site : h>p://strie.uv.utc.fr/ Véronique Cherfaoui strie@utc.fr Avant propos rapport OPIIEC - juin2014 (Etude sur l évolu8on des mé8ers et des

Plus en détail

G r o u p e t h e r m i q u e g a z à c o n d e n s at i o n

G r o u p e t h e r m i q u e g a z à c o n d e n s at i o n G r o u p e h e r m q u e g a z à c o e s a o C é r m -4 * 6% p ô L o e 2 S E c a f CONDENSATION VENTOUSE DCB 1 UN CŒUR EN ACIER INOXYDABLE DES ÉCONOMIES RÉELLES DE L EAU CHAUDE A VOLONTÉ RENDEMENT : 16,7

Plus en détail

Méthodes «volumes finis»

Méthodes «volumes finis» Méhodes «volmes s» ArGECo MS²F Hydrologe, Hydrodymqe Applqée e Cosrcos Hydrlqes (HACH) Méhodes «volmes s» : rodco Déreces es Dscréso des éqos sr grd srcré crése Méhode smple e rpde Fclé de clcl des dérvées

Plus en détail

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU FACULTÉ DE DROIT ET SCIENCES POLITIQUES LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE THESE POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES SPECIALITE : DROIT Par NAAR Fatiha

Plus en détail

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX Une initiative de l ARS du Limousin voulue par son Directeur Général LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX "forum" d'expression des attentes des usagers et de leurs représentants concernant la

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

ANALYSE DES ENQUETES CAS-TEMOINS. AVEC PRISE EN COMPTE DE FACTEURS DE CONFUSION (Séries non appariées) ad bc. , bc. 762, nmnm

ANALYSE DES ENQUETES CAS-TEMOINS. AVEC PRISE EN COMPTE DE FACTEURS DE CONFUSION (Séries non appariées) ad bc. , bc. 762, nmnm I. DEFINITION ANALYSE DES ENQUETES CAS-TEMOINS AVEC PRISE EN COMPTE DE FACTEURS DE CONFUSION (Séres o apparées) Dr F. Séguret Départemet d Iformato Médale, Épdémologe et Bostatstques U facteur F est ue

Plus en détail

VECTEURS EXERCICES CORRIGES

VECTEURS EXERCICES CORRIGES Exercice n 1. VECTEURS EXERCICES CORRIGES On considère un hexagone régulier ABCDEF de centre O, et I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [ED]. En utilisant les lettres de la figure citer :

Plus en détail

Point de vue Visite à Martin Arnold au CFR. Voir avec les mains

Point de vue Visite à Martin Arnold au CFR. Voir avec les mains 2 201 V v V M A CFR P v V M A CFR V v M A vg Fgq f b v C f FSA L Chè h Q f-v v f è v h D v q! D «v v q ff f FSA vg C v f q è v C q FSA f gâ v f Av f V gg g ff âh ô b v v bg v! C Kh M g U b g Hw b vh v

Plus en détail

Classe préparatoire de l École nationale supérieure des beaux arts de Lyon

Classe préparatoire de l École nationale supérieure des beaux arts de Lyon Cl prépror d l Écol ol upérur d bux r d Lyo Lvr d l élèv 1 23 Lvr d l élèv 5, plc du P-Collèg, F 69005 Lyo 04 78 92 94 57 www.prp-lyo. prp@b-lyo.fr SOMMAIRE 3 Préo 6 Emplo du mp 8 Pédgog 12 Mèr gé cou

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

L Académie de musique de La Chaussée des Arts. Flûte et Harpe. du 1er au 8 août 2010. Le Logis de La Chaussée, 79200 Gourgé

L Académie de musique de La Chaussée des Arts. Flûte et Harpe. du 1er au 8 août 2010. Le Logis de La Chaussée, 79200 Gourgé L Académ d muqu d La Chaué d Art Flût t Harp. du 1r au 8 août 2010 L Log d La Chaué, 79200 Gourgé Au cœur d la Gât, da l Dux-Sèvr (régo Potou-Chart), l'académ d muqu d La Chaué d Art propo à u ptt ombr

Plus en détail

Demande de soutien à l'enregistrement national de l'orge CH9622-7. Culture : Orge à deux rangs Type : Orge de printemps (Hordeum vulgare l.

Demande de soutien à l'enregistrement national de l'orge CH9622-7. Culture : Orge à deux rangs Type : Orge de printemps (Hordeum vulgare l. Dmad d souti à l'rgistrmt atioal d l'org CH9622-7 Cultur : Org à dux rags Typ : Org d pritmps (Hordum vulgar l.) Sélctiours : T.M. Choo 1 t R. A. Marti 2 1 Ctr d rchrchs d l Est sur ls céréals t ls oléagiux,

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Dossier de sponsoring saison culturelle 2015 2016

Dossier de sponsoring saison culturelle 2015 2016 Dor oorg o culurll 2015 2016 Aoco culurll L Lèr.. Crol Fvr, R L Sog 31, 1625 Sâl www.llr.ch L oco culurll L Lèr u oco rqu bu écoomqu, qu our objcf l évlom cvé culurll l orgo ccl rclm l ll olyvl Sâl. L

Plus en détail

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010 QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société Dîner Débat, 28 octobre 2010 Avant-propos «Les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela nous ne les obtiendrions

Plus en détail

Présentation de la plateforme IDS Prelude

Présentation de la plateforme IDS Prelude PrésnaiondlaplaformIDSPrlud SysèmdDécion d'inrusionhybrid PrésnaiondlaplaformIDSPrlud.IDShybrid 2006YoannVandoorslar,yoann.v@prlud ids.com >IDS >Définiion «UnSysèm d Décion d'inrusion (ou IDS : Inrusion

Plus en détail

AVRIL 2014 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie A

AVRIL 2014 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie A AVRL CONCOURS NGÉNEURS DES TRAVAUX STATSTQUES TS Voi A CORRGE DE LA èr COMPOSTON DE MATHEMATQUES Ercic. Calculr,, la dérivé d : La dérivé s égal à :, puis pour, o obi. Calculr si d Comm la ocio s impair,

Plus en détail

Corrigé de CCP 2015 Math PC

Corrigé de CCP 2015 Math PC Corrigé d CCP 5 Math PC Problèm : Aalys t probabilités Parti I : Aalys..a. Pour N, f st dérivabl sur R + t, pour t, f (t) = t t ( t).! f st doc croissat sur [; ], décroissat sur [; + [ t f () = = lim f

Plus en détail

MODULE 2 : Estimation par intervalle de confiance

MODULE 2 : Estimation par intervalle de confiance Echailloage M MODULE : Esiaio ar iervalle de cofiace Il s agi das ce odle de rover e esiaio ar iervalle de cofiace d araère θ, c es-à-dire de cosrire e «forchee de valers éries erea de sier» θ avec e robabilié

Plus en détail

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets SEM Px D?h C-1209-3767:M pg 1 6/05/10 11:59 Pg 1 p, 220 000 h g p hg 133 000 u gè, g pp pu p g S-E Mp v p qup pu h 380 000 h vv u 43 u u u gg M S R Jz Dg S M S Jph pl F S Ch Jz Vfuy TARTARAS G Chg Rv G

Plus en détail

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

Coefficient de partage

Coefficient de partage Coeffcet de partage E chme aque, la sythèse d'u composé se fat e pluseurs étapes : la réacto propremet dte (utlsat par exemple u motage à reflux quad la réacto dot être actvée thermquemet), les extractos

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

TECHNIQUES DE SCORING. Responsable : 1. INTRODUCTION

TECHNIQUES DE SCORING. Responsable : 1. INTRODUCTION Proj d Tchqu d Scorg Aé 23-24 Proj d Tchqu d Scorg Aé 23-24 1. INTROUCTION U cor u oul aqu probablqu d déco du rqu. Oul d ad à l aal, ajoua aux rgm ur l dvr évém cocra l cl. Il ulé par l aal facr da l

Plus en détail

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction :

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction : Bc lc TS : corrcto : E : octo st l somm d octo lér dérl por tot rél t d l octo rs dérl s doc st dérl sr ] ; [ mértr st polôm s scod dgré q por rcs rélls : t sl post st l scod t : s O ott doc l tl st :

Plus en détail

3 ème BREVET : théorème de Thalès

3 ème BREVET : théorème de Thalès Exercice 1 1 Tracer en triangle ABC rectangle en A tel que : AB = 5 cm et AC = 3 cm. Placer le point D sur [AB] tel que BD = 4 cm. Tracer la perpendiculaire à (AB) passant par D, elle coupe [BC] en E.

Plus en détail

Offrz d Pair Cadax Ac haq ccai! cada Livrai Martiiq 24h 48h DOM & Métrpl Editi Martiiq Décbr 2011 Offrz d Chaq Occai Spécial Nël! Tt l aé, fait par v ag avc d flr d pair chargé d affcti t d tit t t prété

Plus en détail

Chapitre 1 - Configuration électronique

Chapitre 1 - Configuration électronique hapitre 1 - onfiguration électronique I. L essentiel du cours Modèle quantique de l'atome (noyau + électrons) Pour un élément du tableau périodique, également dénommé nucléide, on définit : A = nombre

Plus en détail

USINE 2020. Vue depuis l'angle Nord de la parcelle CONSTRUCTION D'UNE USINE PHARMACEUTIQUE 15 B PC.6.1 CRR. DE FRA CTIONNEMENT PC juillet 2015

USINE 2020. Vue depuis l'angle Nord de la parcelle CONSTRUCTION D'UNE USINE PHARMACEUTIQUE 15 B PC.6.1 CRR. DE FRA CTIONNEMENT PC juillet 2015 ET DES BIOT ECHOL OGIES 3, vnu ds Tropiqus - BP 4 RTBOEUF Cdx Tél : 6 2 0 0 Fax: 6 0 FF. COSTRUCTIO D'UE L B O R T O IR E F R C I S DE FR CTIOEMET PHSE UMERO Vu dpuis l'angl ord d la parcll.6. CRR r c

Plus en détail

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes Episode 1 Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. U Des lettres Des syllabes Entoure si tu entends le son [n] : Coche la syllabe du son [n] : Entoure les lettres du son [n] : m n a M N n

Plus en détail

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE v à é L r A Er, l écr é d ré rfl D r lfé www.r-v.c E r l flèr AEr, v f l chx d cfr N d gré vr à ré cé d r déd dhèr à l chr d lé AEr : Pr l d fr r l Ré Iv : D r fré à l flèr d l cr d fr d Ré Iv r lé d ll

Plus en détail