800 - Commune de Villars-sur-Glâne Comptes du bilan CGL325 / MEC / :01 / Page : 1 Comptabilisées Non

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "800 - Commune de Villars-sur-Glâne Comptes du bilan CGL325 / MEC / 13.05.06 12:01 / Page : 1 Comptabilisées Non"

Transcription

1 800 - Commune de Villars-sur-Glâne Comptes du bilan CGL325 / MEC / :01 / Page : 1 1 A C T I F S 100,594, ,338, ,074, ,858, Disponibilités Caisse Compte de chèques postaux 1,393, , ,364, ,806, ,444, ,362, ,995, ,437, ,558, ,205, , ,168, Avoirs Débiteurs impôts Subsides divers à percevoir Débiteurs divers Compte-courant Centre scolaire de Villars-Vert Compte-courant Service intercommunal de psychologie et de logopédie SIPLP Compte-courant service social - avances sur indemnités à récupérer Administration fédérale contributions Impôt anticipé à recevoir Compte-courant classes de développement 5,295, ,033, , , , , , , , ,661, ,816, , ,783, , , , , , ,898, ,028, , ,989, , , , , , ,058, ,821, , , , , , , , Placements Terrains du patrimoine financier 10,722, ,722, ,361, ,361, ,361, ,361, Actifs transitoires Actifs transitoires Compte d'attente salaires Impôts à encaisser Contributions diverses à encaisser Compte d'attente Compte de passage créanciers Compte de passage - chèques BPR Compte transitoire SSR Compte-courant Association des communes police intercommunale 38,700, ,958, , ,352, ,952, , , , , ,712, , ,121, ,846, ,689, , ,148, ,954, ,209, , ,168, ,958, ,129, ,062, ,282, , ,153, ,869, ,210, ,244, , , ,136, ,360, , , ,226.75

2 800 - Commune de Villars-sur-Glâne Comptes du bilan CGL325 / MEC / :01 / Page : 2 14 Investissements 41,452, ,157, ,566, ,042, Terrains du patrimoine administratif 2,328,21 302, , ,540, Routes, trottoirs et sentiers pédestres 6,900,00 1,610, , ,180, Installations d'éclairage public 28, , Réseau des conduites d'eau potable 260,00 177, , Canalisations et collecteurs d'égouts 6,230,00 347, ,517, ,060, Abris de bus pour voyageurs Ecole du Village 30,78 30, Ecole de Cormanon 90,00 51,16-38, Ecole des Rochettes 1,300,00 310,00-990, ,00 49,04-746,96 1ère étape ,62 21,62-2ème étape ,754,00 534,00-9,220,00 3ème étape Résidence pour personnes âgées 7,018, ,018, Les Martinets Buvette communale sur le terrain 218, , de football du Platy Local pour l'animation et l'accueil 836, , dans le quartier de Villars-Vert 1 A C T I F S 100,594, ,338, ,074, ,858, Compte transitoire Offices des poursuites Préfinancement de l'espace Nuithonie Gestion de l'espace Nuithonie 8,656, , ,916, ,057, , ,492, ,914, , Bâtiment administratif Pavillon de Belle-Croix Art RF Aménagement de l'espace Nuithonie sur le site de Cormanon-Est 4,00 84,00 1,203, ,00-33,00-1,203, ,00

3 800 - Commune de Villars-sur-Glâne Comptes du bilan CGL325 / MEC / :01 / Page : 3 15 Prêts et participations permanentes 3,029, ,72-2,946, ,24 504,24 Prêt pour achat de terrains 1540 Titres et participations 1,832, ,72-1,749, Prêt société coopérative VISAL 692, , A C T I F S 100,594, ,338, ,074, ,858, Unités d'activités dans le quartier des Dailles Aménagement de la "Grange" Centre de rencontres et d'activités pour les jeunes Réservoir de Belle-Croix Centre sportif avec installations de la protection civile Station d'épuration des eaux Bâtiment des services extérieurs et du feu Cimetière Forêts Mobilier et installations informatiques Mobilier et appareils informatique des écoles Mobilier du Centre scolaire de Villars-Vert Véhicules 1,260,00 2,275,00 412,40 200,00 246,00 8,110,00 249,00 376, ,00 65, ,00 17,00 70, , , ,00-155,00-19,40-110,00-276, , ,00-120,00-37,50-32,00-1,200,00 2,120,00 410,00 90,00 40,00 233, ,850,00 200,00 376, ,00 27, ,00 Solde débiteurs Solde créanciers 108,011, ,

4 800 - Commune de Villars-sur-Glâne Comptes du bilan CGL325 / MEC / :01 / Page : 4 2 P A S S I F S 100,594, ,550, ,571, ,614, Engagements courants Créanciers collectifs Créanciers Compte-courant Trésorerie de l'etat de Fribourg Compte-courant Paroisse de Villars-sur-Glâne TVA due à 2,4 % TVA due à 7,6 % TVA due à 7,60 % VIPO 7,440, ,343, ,183, ,732, , ,909, ,153, ,214, ,146, ,132, , , ,378, ,026, ,333, ,387, ,369, , , ,910, ,216, ,302, ,973, , Dettes à court terme Compte-courant No Avance à terme fixe No avance à terme fixe No Compte-courant No Avance à terme fixe No Avance à terme fixe No Avance à terme fixe No Compte-courant No BOH Compte-courant No Banque Migros Fribourg Compte courant No /00 24,731, , , ,000,00-2,068,00-4,000,00-4,000,00-2,500,00-615, , ,111, , , , ,689, ,00 72, , , ,755, , ,904, , , , ,645, ,00-72, , ,413, ,333, , ,524, , ,000,00-2,002,00-3,230, ,000,00-4,000,00-2,500,00-1,218, ,694, ,938.30

5 800 - Commune de Villars-sur-Glâne Comptes du bilan CGL325 / MEC / :01 / Page : 5 2 P A S S I F S 100,594, ,550, ,571, ,614, Avance à terme fixe No Avance à terme fixe No Avance à terme fixe No ,000,00-2,500,00-2,500,00-2,083, ,50 25, , ,50-25, ,500,00-2,500,00-22 Dettes à moyen et long terme 56,434, ,887, ,602, ,149, , , Compte-courant No ,000,00-67,80 67,80-3,000,00- Avance à terme fixe No ,500,00-111, , ,500,00- Avance à terme fixe No ,000,00-78, , ,000,00- Avance à terme fixe No ,000,00-147, , ,000,00- Avance à terme fixe No ,00 110,00-50,00- emprunt Résidence Les Martinets Emprunt Paroisse de Villars-sur-Glâne 371,00-5,30 365, Emprunt Paroisse de Villars-sur-Glâne 500,00 500,00- pour la Résidence Les Martinets Emprunt Fondation du curé Louis Koerber 1,000,00-1,000,00- pour la Résidence Les Martinets Emprunt Bénéfice curial Villars-s/Glâne 1,000,00-1,000,00- pour la Résidence Les Martinets Banque Raiffeisen Fribourg-Ouest 5,000,00-125,00 125,00-5,000,00- Avance à terme fixe No Banque Raiffeisen Fribourg-Ouest 1,670,00-47, , ,670,00- Avance à terme fixe No Banque Migros Fribourg 5,000,00-148, , ,000,00- avance à terme fixe No /04

6 800 - Commune de Villars-sur-Glâne Comptes du bilan CGL325 / MEC / :01 / Page : 6 2 P A S S I F S 100,594, ,550, ,571, ,614, Avance à terme fixe No avance à terme fixe No Union de Banques Suisses Fribourg Avance à terme fixe No X Avance à terme fixe No Q Avance à terme fixe No L Union de Banques Suisses Fribourg Avance à terme fixe No K Union de Banques Suisses Fribourg Avance à terme fixe No J Avance à terme fixe No D 2,500,00-4,475,00-3,950,00-3,462,50-5,000,00-7,000,00-2,500,00-136,25 3, , , , , , , ,25-1,248, , , , , , , ,425,00-1,245,00-4,325,00-3,750,00-3,312,50-5,000,00-7,000,00-2,500, Passifs transitoires Passifs transitoires 503, , , , , , , , Réserves Réserve pour abris de protection civile Réserve pour aide indirecte aux logements Réserve pour achats de terrains Réserve pour achats d'oeuvres d'art Réserve pour investissements futurs 7,527, , ,192, ,700,00-55,00-3,150,00-2,150,00 2,150,00 15,50-10,50-5,00-5,392, , ,192, ,700,00-60,00-1,000, Fortune Fortune Solde débiteurs Solde créanciers 1, ,616,

7 800 - Commune de Villars-sur-Glâne Comptes du bilan CGL325 / MEC / :01 / Page : 7 Total 308,889, ,645, ,814.78

Budget des investissements 2006

Budget des investissements 2006 BUD315 / MEC / 07.01.06 10:20 / Page : 1 0 Administration 1,467,000.00 7,105.00 539,925.00 020 503 506 506.01 661 Administration générale Aménagement bâtiment services extérieurs Renouvellement de l'informatique

Plus en détail

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement Département des institutions et de la sécurité Service des communes et du logement Division finances communales Commune de FERREYRES Résumé des comptes Année 2014 Cette formule doit parvenir au Département,

Plus en détail

COMMUNE D'ARZIER - LE MUIDS

COMMUNE D'ARZIER - LE MUIDS 9 25'448'136.33 25'424'720.18 22'687'012.03 22'664'887.72 2'761'124.30 91 ACTIF 25'448'136.33 22'687'012.03 2'761'124.30 910 DISPONIBILITES 177'657.80 865'598.08-687'940.28 9100 Caisse 3'809.05 11'109.80-7'300.75

Plus en détail

Comptabilité générale

Comptabilité générale Jean-Pierre Chardonnens Comptabilité générale Adoc Editions SA Du même auteur En français Comptabilité générale, 9ème édition, 2014. Comptabilité des sociétés, 6ème édition, 2012. Comptabilité des groupes,

Plus en détail

Comptabilité générale

Comptabilité générale Jean-Pierre Chardonnens Comptabilité générale Adoc Editions SA Du même auteur En français Comptabilité générale, 8ème édition, 2012. Comptabilité des sociétés, 6ème édition, 2012. Comptabilité des groupes,

Plus en détail

Autorité cantonale de surveillance des finances communales

Autorité cantonale de surveillance des finances communales Autorité cantonale de surveillance des finances communales Association cantonale vaudoise des boursiers communaux 9 mai 2014 Autorité cantonale de surveillance des finances communales () F.Weber Projets

Plus en détail

CHAPITRE II : LE PATRIMOINE DE L ENTREPRISE : BILAN ET RESULTAT

CHAPITRE II : LE PATRIMOINE DE L ENTREPRISE : BILAN ET RESULTAT CHAPITRE II : LE PATRIMOINE DE L ENTREPRISE : BILAN ET RESULTAT I LE PATRIMOINE 1.1 - DEFINITION C est l ensemble des biens qui sont sous son contrôle : dettes contractées en vue de réaliser son exploitation.

Plus en détail

CHAPITRE 6. Les comptes courants

CHAPITRE 6. Les comptes courants CHAPITRE 6 Les comptes courants Le compte courant est un compte ouvert dans une banque dont toues les sommes du débit et du crédit sont productives d intérêt Terminologie Compte courant débiteur on parle

Plus en détail

Commune de Duillier. Budget 2012. N Cpte Intitulé Charges Revenus Charges Revenus Charges Revenus

Commune de Duillier. Budget 2012. N Cpte Intitulé Charges Revenus Charges Revenus Charges Revenus CONSEIL COMMUNAL 101.300.1 Jetons présence & indemnités 4 100.00 4 100.00 3 110.00 101.309.0 Diverses charges 1 600.00 1 600.00 695.00 101.310.0 Imprimés et fourn. de bureau 200.00 200.00 101.318.0 Frais

Plus en détail

11 170.511. 10038 Placements à court terme sur le marché monétaire. en monnaies étrangères

11 170.511. 10038 Placements à court terme sur le marché monétaire. en monnaies étrangères 11 170.511 Annexe 1: Plan comptable: bilan Les groupes de matières de 1 à 4 chiffres ont une portée obligatoire générale. Les groupes de matières de 5 chiffres indiqués ci-dessous sont obligatoires. 5

Plus en détail

ASPECTS FINANCIERS TOTAL DE L'ACTIF 2'740'103.37 2'397'223.15. Excédent de dépenses - -

ASPECTS FINANCIERS TOTAL DE L'ACTIF 2'740'103.37 2'397'223.15. Excédent de dépenses - - Les Martinets RESIDENCE MEDICALISEE POUR PERSONNES AGEES ASPECTS FINANCIERS Bilan au 31.12.2014 ACTIF 2014 2013 Caisses et CCP 53'219.05 7'032.95 Banques 612'579.25 221'813.45 Débiteurs pensionnaires-cm-sps

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT

CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT Passé entre la Municipalité de la Commune de :. d une part et M. Mme ou Mlle : d autre part ASSOCIATION CANTONALE VAUDOISE DES BOURSIERS COMMUNAUX

Plus en détail

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Administration fiscale cantonale Direction de la taxation des personnes physiques Cédric Marti 10.02.2015 - Page 1 Thèmes de la présentation Système fiscal

Plus en détail

No au 31.12.2006 au 31.12.2007 comptes Fr. Fr.

No au 31.12.2006 au 31.12.2007 comptes Fr. Fr. BILAN No au 31.12.2006 au 31.12.2007 comptes Fr. Fr. ACTIFS 1000 CAISSE 3'487.60 2'853.70 1010 POSTE 294'296.85 181'215.14 1030 DEBITEURS ELEVES 225'476.45 205'286.53 1031 AUTRES DEBITEURS 50'760.95 56'632.75

Plus en détail

Commune de Donneloye Budget 2015 1

Commune de Donneloye Budget 2015 1 Commune de Donneloye Budget 2015 1 1 ADMINISTRATION GENERALE 264'500.00 35'500.00 238'500.00 25'000.00 250'238.75 31'134.60 101 Conseil Général 6'000.00 0.00 8'000.00 0.00 4'771.95 0.00 300 > Retributions

Plus en détail

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Aspects fiscaux et comptables du 2ème pilier Florian Magnollay Expert-comptable diplômé Expert diplômé en finance et controlling Partner, Ernst & Young

Plus en détail

COMMENT PRÉPARER UNE FUSION DE COMMUNES : petit guide à l'usage des autorités communales

COMMENT PRÉPARER UNE FUSION DE COMMUNES : petit guide à l'usage des autorités communales BENEFRI Centre d'études en Économie du Secteur Public (CÉÉP) Faculté des Sciences Economiques et Sociales Chaire de finances publiques et de gestion des finances publiques Bernard DAFFLON, professeur ordinaire

Plus en détail

COMMUNE DE SAVIGNY. Budget 2013

COMMUNE DE SAVIGNY. Budget 2013 Budget 2013 1 07/2012 / FI 1791 Savigny, le 14 septembre 2012 Au Conseil communal de 1073 SAVIGNY PRÉAVIS MUNICIPAL relatif au Madame la Présidente, Mesdames les Conseillères et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

Commune de Romainmôtier - Liste: Listes officielles Budget par ordre administratif. Budget 2007. 10 Autorités 55'800.00 53'000.00

Commune de Romainmôtier - Liste: Listes officielles Budget par ordre administratif. Budget 2007. 10 Autorités 55'800.00 53'000.00 Page : 1 /11 1 ADMINISTRATION GENERALE 191'153.70 14'000.00 179'965.10 12'000.00 187'586.41 26'984.50 10 Autorités 55'800.00 53'000.00 56'177.15 101 Conseil communal 5'500.00 5'500.00 4'639.20 101.300.0

Plus en détail

La construction du budget communal. 25 avril 2015

La construction du budget communal. 25 avril 2015 La construction du budget communal 25 avril 2015 Le budget : un acte fondamental, très encadré Un acte de prévision et d autorisation Prévoit chaque année les recettes et dépenses de la commune Autorise

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

Dossier de demande de subvention 2012

Dossier de demande de subvention 2012 Mode d emploi Le dossier de demande de subvention est constitué de 3 parties : les informations générales, les informations thématiques et les informations financières. Ces documents sont téléchargeables

Plus en détail

Comptes d'investissement

Comptes d'investissement 0 ADMINISTRATION GÉNÉRALE 02 ADMINISTRATION GÉNÉRALE 029 ADMINISTRATION GÉNÉRALE, DIVERS 029.50 INVESTISSEMENTS PROPRES 029.503.00 Immeubles bâtis 210'000.00 32'496.80 029.506.00 Mobilier, machines, site

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

SERVICE DE DEFENSE INCENDIE ET DE SECOURS

SERVICE DE DEFENSE INCENDIE ET DE SECOURS SERVICE DE DEFENSE INCENDIE ET DE SECOURS «SDIS SORGE» COMPTES 2013 COMMUNES DE BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE CRISSIER VILLARS-STE-CROIX Comptes 2013 Charges Revenus Budget 2013 Comptes 2012 Service de défense

Plus en détail

Modèle comptable harmonisé pour les structures d accueil extrafamilial de jour MCH-StE

Modèle comptable harmonisé pour les structures d accueil extrafamilial de jour MCH-StE Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Route des Cliniques 17, 1701 Fribourg T +41 26 305 29 04, F +41 26 305 29 09 www.fr.ch/dsas Réf: NO Courriel: dsas@fr.ch Fribourg, le 31 octobre 2012 Modèle comptable

Plus en détail

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Approuvés par le Conseil fédéral le 10 juin 2015 Bilan de l AVS

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

Diplôme de comptable spécialisé Edupool.ch/veb.ch/ SEC Suisse

Diplôme de comptable spécialisé Edupool.ch/veb.ch/ SEC Suisse FINANCES ET COMPTABILITE Diplôme de comptable spécialisé Edupool.ch/veb.ch/ SEC Suisse Une formation qui ouvre des perspectives de carrière professionnelle attractives. En qualité de comptable spécialisé,

Plus en détail

COMMUNE D'ORNY - BUDGET 2008

COMMUNE D'ORNY - BUDGET 2008 ADMINISTRATION GENERALE COMMUNE D'ORNY - BUDGET 2008 1013000 Jetons de présence 5'000.00 3'000.00 4'920.00 CONSEIL GENERAL 5'000.00 3'000.00 4'920.00 1023000 Rétribution syndic/municipaux 22'500.00 22'500.00

Plus en détail

Désignation. Compte. Budget 2012 Budget 2011 Comptes 2010 Charges Revenus Charges Revenus Charges Revenus

Désignation. Compte. Budget 2012 Budget 2011 Comptes 2010 Charges Revenus Charges Revenus Charges Revenus 0 A D M I N I S T R A T I O N 853'568.00 95'680.00 776'039.65 87'924.20 01 ASS. COMMUNALE, CONSEIL COMMUNAL COMMISSIONS PERMANENTES 169'750.00 115'694.60 01.300.0 Traitement du Conseil communal 103'650.00

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

Session Juin 2013 Gestion financière. Donnée de l examen

Session Juin 2013 Gestion financière. Donnée de l examen Porrentruy Gestion financière - SED3 EXAMEN Session Juin 2013 Gestion financière Donnée de l examen Nom : Prénom : Durée : 160 minutes (2 heures 40 minutes) Matériel autorisé : Calculatrice non programmable

Plus en détail

Comptabilité générale. Prof. Jean-Pierre Chardonnens

Comptabilité générale. Prof. Jean-Pierre Chardonnens Comptabilité générale Prof. Jean-Pierre Chardonnens Éléments et processus de la comptabilité sont répertoriées dans Les transactions la comptabilité des rapports et les informations sont résumées dans

Plus en détail

DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars)

DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars) DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars) FABRIQUE D ÉGLISE DE :... Code postal _ _ _ _ _ STATUT : Fabrique

Plus en détail

Commune de Chéserex - Liste: Budget détaillé Budget par ordre administratif. Budget 2014

Commune de Chéserex - Liste: Budget détaillé Budget par ordre administratif. Budget 2014 Page : 1 /13 1 ADMINISTRATION GENERALE 738'408.10 107'300.00 731'363.90 105'100.00 706'053.32 112'325.90 10 Autorités 103'000.00 98'000.00 94'992.80 10.300.00 10.306.00 10.317.00 Traitement, jeton présence

Plus en détail

Budget par ordre administratif

Budget par ordre administratif Page : 1 /12 1 ADMINISTRATION GENERALE 731'363.90 105'100.00 699'377.60 105'500.00 710'105.26 108'397.80 10 Autorités 98'000.00 101'000.00 101'125.50 10.300.00 10.306.00 10.317.00 Traitement, jeton présence

Plus en détail

Employeurs et autres débiteurs de cotisations

Employeurs et autres débiteurs de cotisations CLASSE 4 COMPTES DE TIERS La classe 4 comprend les comptes de tiers et reprend toutes les opérations du bilan autres que financières (classe 3) avec les tiers et qui se représentent dans le cadre des relations

Plus en détail

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3 UNIVERSITE IBN ZOHR FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES AGADIR ANNEE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT: A. EL OUIDANI SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

! " ! # & "'!""# " $!%&!'&%()!!(! *'!" "*! +,) *! & *- $!%&!%+!%&!()!!%&&! +! './ 0,123 4 5! %. / 0!%+/)!1!+!

!  ! # & '!#  $!%&!'&%()!!(! *'! *! +,) *! & *- $!%&!%+!%&!()!!%&&! +! './ 0,123 4 5! %. / 0!%+/)!1!+! ! "! # $% & "'!""# " () $!%&!'&%()!!(! *'!" "*! +,) *! * & *- $-) $!%&!%+!%&!()!!%&&! +! './ 0,123 4 5! 5" %,%%-!-)!( %. / 0!%+/)!1!+! 5 + 67 " *84! 9- *!(!(%.))-"2%$ (-!%%3-('!04&'!" $'!,. 5%!1!(!'%%!&6(!%

Plus en détail

Loterie Romande. financier

Loterie Romande. financier 2011 Rapport financier Société de la Loterie de la Suisse Romande 13, rue Marterey Case postale 6744 1002 Lausanne CH Tél. + 41 21 348 13 13 Fax + 41 21 348 13 14 info@loro.ch www.loro.ch Sommaire Bilan

Plus en détail

COMPTES 2007-2008. 01.10.2007 au 31.12.2008

COMPTES 2007-2008. 01.10.2007 au 31.12.2008 COMPTES 2007-2008 01.10.2007 au 31.12.2008 TABLE DES MATIERES PREAMBULE I COMPTES DE FONCTIONNEMENT ET COMMENTAIRES RECAPITULATION PAR NATURE ET RESULTAT 1 BILAN 4 ANNEXE AUX COMPTES 5 1 CHARGES 1000 Personnel

Plus en détail

Plan comptable des communes genevoises

Plan comptable des communes genevoises Plan comptable des communes genevoises 2011 Département de l intérieur et de la Mobilité Service de surveillance des communes Table des matières BILAN...9 1 ACTIF...11 PATRIMOINE FINANCIER...11 10 DISPONIBILITES...11

Plus en détail

COMPTES 2014 BUDGET 2014 COMPTES 2013 Compte Désignation CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS

COMPTES 2014 BUDGET 2014 COMPTES 2013 Compte Désignation CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS 0 ADMINISTRATION GENERALE 012 EXECUTIF 012.300.00 Indemnités et vacations Conseil 82,185.60 82,200.00 88,606.05 012.300.01 Indemnités et vacations Président 79,557.60 79,600.00 79,557.60 012.300.10 Commissions

Plus en détail

A. PRINCIPES D ETABLISSEMENT DES COMPTES ET D EVALUATION

A. PRINCIPES D ETABLISSEMENT DES COMPTES ET D EVALUATION ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS 2006 A. PRINCIPES D ETABLISSEMENT DES COMPTES ET D EVALUATION Généralités L établissement des comptes se fait conformément : - aux Recommandations relatives à la présentation

Plus en détail

Fédération Française de Tennis de Table

Fédération Française de Tennis de Table Fédération Française de Tennis de Table Présentation des comptes Exercice clos au 31 décembre 2014 Comité Directeur du 11 avril 2015 Sommaire Sommaire Page Faits marquants de l exercice 3 1. Bilan 5 2.

Plus en détail

Commune de Villars-sur-Glâne Plans directeurs de la modération et du stationnement Devis estimatif des mesures

Commune de Villars-sur-Glâne Plans directeurs de la modération et du stationnement Devis estimatif des mesures Plans directeurs de la modération et du stationnement Devis estimatif des mesures [04 011 3.5 octobre 04] Sommaire Bases de l'estimation des coûts 3 Devis estimatif 4 Secteur Les Dailles 4 Secteur Village

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

Économie, connaiss.de base Réponse 1. Économie, connaiss.de base Question 1 Affaires bancaires. Économie, connaiss.

Économie, connaiss.de base Réponse 1. Économie, connaiss.de base Question 1 Affaires bancaires. Économie, connaiss. Économie, connaiss.de base Question 1 Économie, connaiss.de base Réponse 1 Quels sont les six types de banques les plus importants? les grandes banques les banques cantonales les banques régionales/caisses

Plus en détail

LES COMPTES DE SITUATION

LES COMPTES DE SITUATION PROGRAMME DETAILLE DE L ARRETE DES COMPTES Contexte législatif et rappel des principes comptables liés à l arrêté des comptes ; Traitement des aspects juridiques, comptables et fiscaux des principaux comptes

Plus en détail

Introduction à la comptabilité

Introduction à la comptabilité Introduction à la comptabilité L activité économique consiste à produire des biens et des services utiles et suffisamment rares susceptibles d être vendus. Cette production se déroule au sein des entreprises.

Plus en détail

AGEFOS-PME GUADELOUPE ANNEXE DES COMPTES ANNUELS 2006

AGEFOS-PME GUADELOUPE ANNEXE DES COMPTES ANNUELS 2006 AGEFOSPME Guadeloupe EXERCICE 2006 AGEFOSPME GUADELOUPE ANNEXE DES COMPTES ANNUELS 2006 I. EVENEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE Un nouveau logiciel comptable a été mis en place en 2006 «Qualiac Fonctionnement»

Plus en détail

Actifs 39'897'094 100.0% 36'026'056 100.0% 35'308'037 100.0% 33'938'570 100.0% 33'500'654 100.0%

Actifs 39'897'094 100.0% 36'026'056 100.0% 35'308'037 100.0% 33'938'570 100.0% 33'500'654 100.0% BILAN 2010 2009 2008 2007 2006 Actifs 39'897'094 100.0% 36'026'056 100.0% 35'308'037 100.0% 33'938'570 100.0% 33'500'654 100.0% Mobilisé 21'557'665 54.0% 18'048'231 50.1% 17'280'731 48.9% 16'754'575 49.4%

Plus en détail

BILAN AU 31 DECEMBRE 2014

BILAN AU 31 DECEMBRE 2014 Association Maison de Naissance "la Roseraie", Genève A C T I F 31.12.2014 31.12.2013 Actifs circulants Liquidités 1 132'371.24 115'185.01 Débiteurs 2 73'162.47 27'890.30 Stock 3 1'794.60 2'023.75 Comptes

Plus en détail

39 Imputations internes 200.00 400 0.00 3903000 Déchets - Taxe de base 200.00 400 0.00

39 Imputations internes 200.00 400 0.00 3903000 Déchets - Taxe de base 200.00 400 0.00 Total des charges 43,436,641.75 41,739,200 40,386,522.83 Total des revenus 21,062,582.30-21,511,270-20,088,936.61 - Charges/Revenus(-) 22,374,059.45 20,227,930 20,297,586.22 700 Administration des travaux

Plus en détail

I. PRINCIPES GENERAUX

I. PRINCIPES GENERAUX EXECUTION FORCEE I. Principes généraux II. Saisie ou faillite? III. La procédure de poursuite IV. Organisation des OPF genevois V. Quelques renseignements pratiques VI. Données statistiques I. PRINCIPES

Plus en détail

Comptes d'investissement

Comptes d'investissement 0 ADMINISTRATION GÉNÉRALE 029 ADMINISTRATION GÉNÉRALE, DIVERS 029.50 INVESTISSEMENTS PROPRES 029.500.00 Achat de terrains 4'960.00 029.503.04 Chalet Descombes 383'880.65 200'000.00 200'000.00 029.506.00

Plus en détail

Quelques aspects fiscaux du financement

Quelques aspects fiscaux du financement Petit-déjeuner des PME 28 septembre 2012 Quelques aspects fiscaux du financement Vincent Thalmann Agenda Capital propre dissimulé (I à V) Structure simplifiée du bilan Exemple d endettement admis Détermination

Plus en détail

Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h)

Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h) Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h) Matériel autorisé : code des obligations du Lycée cantonal, calculatrice non programmable Table des matières : Partie 1 Organisation et Gestion

Plus en détail

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT SENS ET PORTEE DE L ETUDE

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010 COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS Commentaires Note 1: CAISSE RUBRIQUES 2009 Caisse XOF 1,428,933,201 2,054,162,600 625,229,399 44% Caisse EUR 123,667,574 164,363,145 40,695,571 33% Caisse USD 118,203 446,683

Plus en détail

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA.

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA. CHAPITRE 4 LES BANQUES I. LES COMMISSIONS ET LES AGIOS SUR DECOUVERT Les entreprises doivent surveiller l évolution de leur solde bancaire. Ce suivi permet de prévenir d éventuelles défaillances qui conduiraient

Plus en détail

Dossier de demande de

Dossier de demande de Nom de l association : Première demande Renouvellement d une demande Dossier de demande de 2016 subvention Document à retourner accompagné impérativement des pièces demandées avant le 31 octobre 2015.

Plus en détail

SEMASCEAUX --------------------------------- Société d Economie Mixte. Au capital de 238.000 Euros R.C.S. NANTERRE : B 582 028 254

SEMASCEAUX --------------------------------- Société d Economie Mixte. Au capital de 238.000 Euros R.C.S. NANTERRE : B 582 028 254 SEMASCEAUX --------------------------------- Société d Economie Mixte Au capital de 238.000 Euros HOTEL de VILLE 92330 SCEAUX R.C.S. NANTERRE : B 582 028 254 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

Gestion de la trésorerie

Gestion de la trésorerie Conseils Economiques Généraux Gestion de la trésorerie Petit-déjeuner des Start-ups du 28 février 2003 Office de la Promotion Economique du Canton de Genève 1 Start-ups Paramétrisation du projet «Start-up»

Plus en détail

Planification financière communale : méthodes et techniques

Planification financière communale : méthodes et techniques Département d économie politique Chaire de finances publiques et de gestion des finances publiques Bernard DAFFLON, P.o. Planification financière communale : méthodes et techniques application à la commune

Plus en détail

BILAN (ACTIF ) AU: 31 /12/ 2004

BILAN (ACTIF ) AU: 31 /12/ 2004 ACTIF AU: 31 /12/ 2004 au 31/12/2003 Amortissements Brut et provisions Net Net IMMOBLISATIONS EN NON VALEUR (A) 0,00 0,00 0,00 0,00. Frais préliminaires. Charges à répartir sur plusieurs éxercices 0,00

Plus en détail

DEMANDE DE PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES FAMILIALES

DEMANDE DE PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES FAMILIALES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'emploi, des affaires sociales et de la santé Service des prestations complémentaires Route de Chêne 54 - Case postale 6375-1211 Genève 6 DEMANDE DE PRESTATIONS

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015 1 Rappel du schéma d un budget 2 BUDGET DE FONCTIONNEMENT BUDGET D'INVESTISSEMENT DEPENSES RECETTES RECETTES DEPENSES Charges à caractère général Energie-électricité,

Plus en détail

Le bilan et le compte de résultat

Le bilan et le compte de résultat Le bilan et le compte de résultat L entreprise enregistre un très grand nombre d opérations : cet ensemble considérable d informations doit être résumé et structuré. Deux documents de synthèse sont donc

Plus en détail

Comptes annuels 2003. 1. Comptes annuels. 1.1 Revenus

Comptes annuels 2003. 1. Comptes annuels. 1.1 Revenus Comptes annuels 2003 Comptes annuels 2003 Avec un montant total de charges de 452,5 millions de francs, les comptes annuels se soldent avec un excédent de charges de 3,6 millions de francs. Ce dernier

Plus en détail

BASE LEGALE DU PREAVIS

BASE LEGALE DU PREAVIS BASE LEGALE DU PREAVIS Loi sur les communes Art. 35 (extrait) «Les propositions présentées par la Municipalité au Conseil général ou communal sont formulées par écrit. Elles sont nécessairement renvoyées

Plus en détail

com Plan Information Encouragement à la propriété du logement 1.1 Limites temporelles / délais de blocage

com Plan Information Encouragement à la propriété du logement 1.1 Limites temporelles / délais de blocage Information Encouragement à la propriété du logement com Plan La loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) vous permet d utiliser votre argent de la Caisse

Plus en détail

Détail des cultures de l'exploitation en 2007

Détail des cultures de l'exploitation en 2007 République et Canton de Genève Département des finances Administration fiscale cantonale Formulaire annexe à la déclaration 2007 servant à déterminer le revenu et la fortune professionnels de l'agriculture

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

EXAMEN DE MATURITE 2009 OPTION SPECIFIQUE ECONOMIE ET DROIT GESTION D'ENTREPRISE DONNEE

EXAMEN DE MATURITE 2009 OPTION SPECIFIQUE ECONOMIE ET DROIT GESTION D'ENTREPRISE DONNEE Nom et prénom : No candidat : EXAMEN DE MATURITE 2009 OPTION SPECIFIQUE ECONOMIE ET DROIT GESTION D'ENTREPRISE DONNEE Durée : 160 minutes (2 heures 40 minutes) Matériel autorisé : Calculatrice non programmable

Plus en détail

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration).

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration). Glossaire Âge LPP L année civile moins l année de naissance donne l âge LPP. Autorité de surveillance L autorité de surveillance est prévue par la LPP. Il doit s agir d une instance cantonale centrale

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

Orientation financière Analyse de votre patrimoine

Orientation financière Analyse de votre patrimoine 22 janvier 2008 Orientation financière Analyse de votre patrimoine Dossier personnel à l'intention de Anne EXEMPLE Rue de l'exercice 32 1200 GENEVE Etat du patrimoine pris en compte Analyse par rapport

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

PARTIE 1 Les principes. fondamentaux de la modélisation comptable

PARTIE 1 Les principes. fondamentaux de la modélisation comptable PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable THÈME 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise Sujet 1 Bilan de départ simplifié Question 1 Question 2 Le 1 er octobre

Plus en détail

FONDATION CITY MANAGEMENT

FONDATION CITY MANAGEMENT Bilan au 31 décembre 2008 2008 2007 ACTIF CCP 17-592199-0 60'791.10 82'516.26 CCP Fêtes de Noël 10-202294-9 1'000.05 12'029.05 CCP ACLCL 10-4718-9 820.80 Débiteurs 125'260.00 278'738.00 Débiteurs Déclic

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Le Grand Conseil du canton de Fribourg

Le Grand Conseil du canton de Fribourg 6. Loi du 0 mai 96 sur les impôts communaux Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat, du 9 novembre 96 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE PREMIER Dispositions

Plus en détail

Modèle de compte pour une paroisse

Modèle de compte pour une paroisse Modèle de compte pour une paroisse Modèle de compte pour une paroisse Base Le présent modèle de compte se fonde sur la situation d'une petite paroisse du Plateau. Informations générales Le compte ne porte

Plus en détail

PLAN COMPTABLE NORMALISE

PLAN COMPTABLE NORMALISE PLAN COMPTABLE NORMALISE Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX, DE PROVISIONS ET DE DETTES FINANCIERES 10 Capital ou dotation des succursales et comptes de l exploitant 101 Capital souscrit (Sociétés de capitaux

Plus en détail

L enregistrement et le stockage de l information

L enregistrement et le stockage de l information Comptabilité générale IG 3 Cours et TD : Marie Musard Année 2007-2008 L enregistrement et le stockage de l information Exercices (chapitre 2) Exercice 1 : la partie double Vous disposez des informations

Plus en détail

SARL CONCEPT & STRATEGIE

SARL CONCEPT & STRATEGIE BILAN PATRIMONIAL SARL CONCEPT & STRATEGIE Siège social: 29 boulevard de la Ferrage Résidence Cannes 2000 06400 CANNES SARL Cap. 10 000 - Siret 504 714 122 00034 - Code APE 6622 Z 1 Les informations recueillies

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

NOTION DE FINANCES PRESENTATIONS. (15h) Chargée de cours Samira SAAIDI

NOTION DE FINANCES PRESENTATIONS. (15h) Chargée de cours Samira SAAIDI NOTION DE FINANCES (15h) Chargée de cours Samira SAAIDI PRESENTATIONS 1 LES OBJECTIFS DU COURS L apprenant sera capable : d expliquer le cycle budgétaire et comptable de définir le budget et ses principes

Plus en détail

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles B I L A N A C T I F EXERCICE 2004 EXERCICE 2003 BRUT Amortissements NET NET et provisions (à déduire) ACTIF IMMOBILISE Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10

Plus en détail

EXAMEN DE MATURITE 2012 OPTION SPECIFIQUE ECONOMIE ET DROIT GESTION D'ENTREPRISE DONNEE

EXAMEN DE MATURITE 2012 OPTION SPECIFIQUE ECONOMIE ET DROIT GESTION D'ENTREPRISE DONNEE Nom et prénom : No candidat : EXAMEN DE MATURITE 2012 OPTION SPECIFIQUE ECONOMIE ET DROIT GESTION D'ENTREPRISE DONNEE Durée : 160 minutes (2 heures 40 minutes) Matériel autorisé : Calculatrice non programmable

Plus en détail