Intérêt de l'application de la gestion des risques à la mise en œuvre d un système de management intégré (QSE)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intérêt de l'application de la gestion des risques à la mise en œuvre d un système de management intégré (QSE)"

Transcription

1 Intérêt de l'application de la gestion des risques à la mise en œuvre d un système de management intégré (QSE) Mariyam MOUMEN* Houda EL AOUFIR* * Equipe Management Intégré CEDOC EMI Résumé : Après une évolution étendue sur les trente dernières années des systèmes de management de la qualité, de la santé et de la sécurité au travail et de l'environnement (QSE), on peut affirmer que ces systèmes ont déjà apporté leurs preuves. Actuellement, il n'est plus à l'ordre du jour de montrer leur intérêt. La question est plutôt de réfléchir sur les moyens d'améliorer l'implantation efficiente de ces outils et de maîtriser les risques inhérents aux projets QSE, risques avérés par le retour d'expérience existant sur la mise en œuvre de ces systèmes. Au travers de ce travail, nous essayerons dans un premier temps, de présenter quelques chiffres sur la perception des systèmes qualité, sécurité et environnement et d apporter un regard sur la littérature en présentant quelques travaux sur l état de développement des systèmes QSE partout dans le monde. Dans un second temps, nous modélisons le processus de mise en œuvre des systèmes de management QSE selon l approche d amélioration continue le PDCA, en associant le facteur des risques comme une base de son implantation. Abstract: After extensive development over the last thirty years of quality, safety and environment management systems (QSE), we can say that these systems have already made their worth. Currently, there is no longer the order to show their interest. The question is to think about ways to improve the efficient implementation of these tools and control the risks inherent in QSE projects, known risks by the return of existing experience in the implementation of these systems. Through this work, initially we will try to present some figures on the perception of quality, safety and environment systems and provide a look at the literature by presenting some work on the development status QSE systems around the world. In a second step, we model the process of implementation of the management systems QSE according to the approach of continuous improvement PDCA, by combining the factor of risk as a basis for its implementation MOTS CLES : système de management intégré, QSE, Qualité, Sécurité, Environnement, Gestion du risque. KEYWORDS: integrated management system, QSE, Quality, Safety, Environment, Risk Management CIGIMS 2015, EST de Fès, les 21, 22 et 23 mai 2015

2 2 CIGIMS 2015, EST de Fès, les 21, 22 et 23 mai Introduction L'évolution de l'actuel contexte industriel et l'augmentation de la pression de la concurrence ont conduit les entreprises à adopter de nouveaux concepts de gestion. Cette évolution a commencé avec la focalisation sur le contrôle, les exigences de clients et l'amélioration continue, qui poussent les organisations à être plus orienté vers la norme ISO Plus tard, les entreprises ont ressenti le besoin de tenir compte des exigences environnementales pour la société civile, qui les conduisent à se concentrer sur le système de management environnemental ISO Peu de temps après, la sécurité des personnes et des biens est devenu une préoccupation majeure suite aux accidents industriels récurrents tels que l explosion de Tchernobyl et AZF. Pour cette raison, OHSAS a été formulé comme base pour la certification de la santé et la sécurité au travail. Le problème majeur avec ces systèmes de management c est la présence de risques non négligeable qui peuvent mettre en péril l entreprise, son fonctionnement, sa rentabilité, son développement ou sa pérennité. En effet, La gestion des risques est le facteur commun entre chaque système de gestion afin d'identifier la source des risques conduisant à un échec possible pour atteindre les différents objectifs en matière de qualité, de sécurité et d'environnement. Dans cette communication, nous présentons dans un premier temps l état de développement des systèmes Qualité, Sécurité et Environnement auprès d un large public, ensuite nous proposons une nouvelle approche pour la mise en œuvre d un système de management intégré en tenant compte des différentes interactions entre les politiques, objectifs et ressources des trois systèmes de gestion. Ainsi, afin de mettre en œuvre un système de management intégré robuste, nous proposons l'utilisation de la gestion des risques comme facteur d'intégration. En effet, les trois systèmes sont basés sur la même approche d'amélioration continue Plan, Do, Check, Act (PDCA), comme indiqué dans le tableau 1 et leur examen dans la même organisation peut engendrer de la confusion, l'incohérence et l'incompatibilité tout en les intégrants. Périmètre Plan : planifier, programmer les évolutions Référentiel ISO 9001 :2008 ISO :2004 OHSAS :2007 Politique Qualité Planification des objectifs en qualité Politique Environnement Planification des objectifs en environnement Politique SST Planification des objectifs Santé Sécurité au travail Do : faire, connaitre ce qui est réalisé Réalisation du produit Mise en œuvre et fonctionnement Mise en œuvre et fonctionnement

3 Mise en œuvre d un SMI en utilisant une approche fondée sur l analyse du risque 3 Check : vérifier, mesurer les résultats Mesure, analyse et amélioration Contrôle et actions correctives Vérification Act : réagir, identifier les améliorations Revue de Direction Revue de Direction Revue de Direction Tableau 1. La correspondance entre les trois référentiels QSE 2. Etat de développement des systèmes QSE : (travaux connexes) La mise en œuvre de la qualité (ISO 9001), de l'environnement (ISO 14001) et de la santé et la sécurité (OHSAS 18001) ont été une activité importante, pour de nombreuses organisations sont devenus un phénomène très répandu partout dans le monde. Selon une enquête menée par l'organisation Internationale de Normalisation (ISO), le nombre de certificats enregistrés vers fin 2013 à travers le monde s élèvent à certifications ISO 9001, soit une augmentation de 3% par rapport à 2012, tandis que les certifications ISO ont enregistré certificats (ISO, 2013), soit une progression de 6 % par rapport 2012, une quasi stagnation des certifications ISO 9001 par rapport à une expansion en terme de l ISO Le TOP 10 en terme de certification ISO 9001 à l échelle mondiale (Selon des statistiques données par l organisation internationale de normalisation (ISO) en 2013 Figure 1. Le TOP 10 ISO 9001 selon les statistiques de l ISO en 2013

4 4 CIGIMS 2015, EST de Fès, les 21, 22 et 23 mai 2015 La figure 2 ci-après représente le TOP 10 des certifications ISO à l échelle mondiale. Figure 2. Le TOP 10 ISO14001 selon les statistiques de l ISO en 2013 Au Maroc, l adoption des normes ISO 9001 et ISO prend de plus en plus d importance (ISO, 2013). Figure 3. Le TOP 10 ISO 9001 / TOP 10 ISO14001

5 Mise en œuvre d un SMI en utilisant une approche fondée sur l analyse du risque 5 Suite à une enquête (figure 4) réalisée par DAKKAK (Dakkak et Al, 2013) auprès de vingt entreprises marocaines opérants dans différents secteurs d activités afin d évaluer les niveaux de performance des systèmes qualité, sécurité et environnement, nous avons constaté qu il y a des écarts importants entre les niveaux de performance entre ces systèmes malgré les synergies et les analogies existantes entre-elles. Nous avons remarqué (Dakkak et Al, 2013) : Une faiblesse notable du niveau de performance enregistrée sur l axe 1 (Gestion de l environnement) pour la plupart des entreprises interrogées ; Une supériorité du niveau de performance sur l axe 3 (gestion de la qualité) par rapport aux autres axes ; Un tiers des entreprises diagnostiquées ont un niveau de performance de l axe 4 (gestion du personnel) inférieur à 60% ; Malgré la similarité qui existe entre les méthodes et les outils de gestion des systèmes Qualité, Sécurité et Environnement, on observe un écart important entre les niveaux de performance correspondant. En effet, la gestion de l environnement, de la sécurité et du personnel constituent les axes prioritaires sur lesquels les améliorations doivent se focaliser. Figure 4. Niveau de performance des systèmes de management par axe et par entreprise (Dakkak, 2013)

6 6 CIGIMS 2015, EST de Fès, les 21, 22 et 23 mai 2015 De son coté Khachab ( Khachab et Al, 2014) a réalisé une enquête empirique via un questionnaire auprès de 50 entreprises marocaines doublement ou triplement certifiées (ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001,..).(figure.5) Les entreprises interviewées appartiennent à plusieurs secteurs d activités, 54% des répondants font partie des secteurs : agroalimentaire, automobile et bâtiments et travaux publiques, ces trois secteurs sont en plein développement au Maroc, l agroalimentaire car le Maroc est d abord un pays agricole, l automobile représente par les différentes entreprises multinationales qui opèrent dans ce domaine et le secteur des bâtiments et travaux publiques qui connait un grand essor a l échelle nationale. Lors de l étude, seules les entreprises doublement ou triplement certifiées ont fait l objet d un échantillonnage, les 50 entreprises présentent les certifications mentionnées par la figure ci-après. Les trois certifications qui dominent sont l ISO 9001, l IS et l OHSAS 18001, 94 % des entreprises sont certifiées ISO 9001, tandis que les certifications ISO et OHSAS représente chacune un taux de 58%. Figure 5. Répartition des entreprises en fonction des certifications obtenues (Khachab et Al, 2014) Dans la littérature, les recherches concernant les systèmes de management intégrés, ont commencé en même temps avec la publication du système de management environnemental (SME) en 1996 où un ensemble de lignes directrices ont été proposées dont le but d'intégrer le SME et le SMQ. Une fois le référentiel OHSAS a été formulée, la nécessité de considérer les trois systèmes a été ressentie et de

7 Mise en œuvre d un SMI en utilisant une approche fondée sur l analyse du risque 7 nombreuses recherches ont été menées afin de construire des systèmes de management intégrés plus durables. L intégration des trois systèmes a été étudié de différents points de vue, y compris l'examen de la possibilité d'intégrer, d'analyser les avantages potentiels d explorer les voies et critères possibles pour son succès. Néanmoins quelques études permettent de mettre en avant plusieurs types d objectifs recherchés dans la mise en place d un SMI. Objectif performanciel et organisationnel Le SMI peut être présenté avec pour objectif principal l'amélioration continue de la performance globale de l entreprise. - Zeng (Zeng et al, 2007) propose un modèle à trois niveaux, au premier niveau, il faut qu il ait une synergie stratégique entre la qualité, la sécurité et l environnement. Au deuxième niveau, trois piliers sont définis, l organisationnel, le culturel et celui des ressources : La synergie structurelle ou organisationnelle est supportée par l engagement du top management et l implication du personnel. La synergie au niveau culturel est nécessaire pour assurer l amélioration continue du système de management intégré. Tandis que la synergie liée à l exploitation des ressources (humaines, financières, ) nécessite l examen des similitudes et compatibilité entre les trois systèmes. Au troisième niveau, la synergie documentaire (qualité, sécurité et environnement) permet de gérer toutes les procédures et instructions de travail d une manière intégrée. Les normes ISO 9001, ISO et le référentiel OHSAS partagent le même principe d amélioration continue basé sur le cycle de Deming PDCA. - Wilkinson (Wilkinson et Al, 2001) propose un modèle d intégration des systèmes de management qualité, sécurité et environnement adapté à chaque type d organisation et surtout celles qui sont engagées dans la voix du TQM. Les trois systèmes de management séquentiels perdent leur identité et leur indépendance pour être totalement imbriqués dans un seul et unique système. Les processus ont pour objectifs la satisfaction des parties prenantes et la déclinaison de la politique de l entreprise, ils font référence à des activités entièrement fusionnées qualité, sécurité et environnement. Les processus, les procédures et les ressources rentrent en interaction avec la culture et la structure de l organisation pour donner un amalgame répondant parfaitement à la philosophie TQM. Les activités de planification, de mise en oeuvre, de contrôle et d'amélioration permettent de transformer des intrants en extrants. Ces derniers sont comparés à des objectifs préalablement définis et révisés au fur et à mesure. - Karapetrovic (Karapetrovic et Al, 2003) suggère que le modèle devrait être basé sur l'approche systémique. Un système est un ensemble de processus

8 8 CIGIMS 2015, EST de Fès, les 21, 22 et 23 mai 2015 interdépendants qui fonctionnent d une manière harmonique, partagent les mêmes ressources et sont orientés vers la réalisation d un ensemble de buts liés à la satisfaction des parties intéressées. - Asif (Asif et al, 2010) propose un modèle d intégration basé aussi sur l approche systémique. Le processus d'intégration commence à partir de l'identification des parties prenantes et de leurs exigences, lesquelles sont prises en compte lors de l élaboration de la stratégie. Au niveau tactique et opérationnel, les processus et les procédures traitent d une manière intégrée les exigences qualité, sécurité et environnement. La mise en oeuvre du SMI requiert une intégration verticale et horizontale à chaque niveau de l'organisation, avec l'intégration verticale, les plans stratégiques sont déclinés en processus puis en activités opérationnelles, tandis que l'intégration horizontale est matérialisée par l intégration des éléments du système de ménagement séquentiels dans des activités composites à la fois qualité, sécurité et environnement. Exemple : dans un procédé de peinture automobile, En plus des exigences normatives qualité à respecter (la résistance à la chaleur et le contrôle de l'épaisseur de la couche de peinture), l aspect environnemental est aussi à prendre en compte (le gaspillage et le contrôle des émissions) en plus du volet santé et sécurité au travail (procédé de peinture en toute sécurité). Objectif gestion de risques Labodova (Labodova, 2004) présente une méthodologie basée sur une approche d analyse des risques sous forme de matrice, le risque étant le facteur d intégration : risque pour l environnement, risque pour la santé et la sécurité des employés, risque de pertes économiques. Des actions sont ainsi programmées en fonction d un classement des risques plus ou moins acceptables. On peut aussi citer le cas de plusieurs pays qui ont développé leur propre norme de management intégré comme la norme australienne (AS/NZS 4581 :1999) fournit une approche similaire de système de management des risques. Elle vise à identifier les composants identiques entre les systèmes de management et à aider les entreprises à intégrer ces éléments communs au niveau de leur propre organisation, entre autre, en réduisant la complexité et la redondance. Une illustration de cette approche figure dans la conception de certains investisseurs qui définissent le SMI comme un moyen de réduire le risque opérationnel concernant : - la qualité (risque de livrer un produit qui ne satisfait pas le client) ; - la sécurité (risque de fournir un produit non sécurisant, et risque professionnel des travailleurs); - l environnement (fournir un produit néfaste pour l environnement, ou impactant pendant sa phase de production) ;

9 Mise en œuvre d un SMI en utilisant une approche fondée sur l analyse du risque 9 Le SMI se présente alors comme outil de mise en place d une politique d organisation plus efficace pour atteindre les objectifs que des systèmes séparés ne pourraient le faire. 3. Nouvelle approche pour la mise en œuvre d un SMI fondée sur la gestion du risque Pour la mise en œuvre d'un SMI, une méthodologie basée sur l'analyse des risques a été choisi. Le risque peut être utilisé comme un facteur d'intégration pour l'environnement, le risque pour la vie et la santé des employés et de la population, et le risque de pertes économiques. Il existe de nombreuses sources de risques (chimiques, mécaniques, biologiques, l'erreur humaine physique, causes naturelles, etc.), mais seulement quatre types de cibles - les employés, la population, l'environnement et les biens (bâtiments, la technologie, etc.). Les facteurs de risque sont considérés comme des événements qui entravent une organisation à atteindre leurs objectifs. Le projet de gestion du risque est actuellement l'un des principaux sujets d'intérêt pour les chercheurs et les praticiens travaillant dans le domaine de la gestion de projet. En fait, il est devenu un important facteur pour s'assurer de l'intégration des trois plus connus systèmes de gestion à savoir le Système de Management de la Qualité (ISO 9001), le Système de Management de l Environnement (ISO 14001) et le Système de Management de la Santé et la Sécurité (OHSAS 18001). En fait, la même source de danger peut provoquer plusieurs risques par rapport aux trois systèmes de gestion (QSE). Par exemple, une explosion dans une usine (comme l'azf) entraîne un problème de sécurité, car les employés peuvent être blessés, un problème environnemental, puisqu'il peut souffler sur les fenêtres des riverains et polluer l'air, et un problème de qualité, car elle peut générer une interruption de l'approvisionnement pour les clients. Selon Labodova (labodova, 2004) une procédure a été conçue pour identifier, analyser, évaluer et traiter les éventuels facteurs de risques existants, qui a été développé comme une réponse systématique et pleinement applicable à majeure accidents. Cette méthodologie se compose de «sept étapes»: 1. Description du système de production et de son environnement ; 2. Identification des sources de danger et de systèmes cibles; 3. Combinaison de sources et cibles, l'identification d'actions possibles; 4. Evaluation des risques par la mise en place du niveau de risque acceptable dans divers domaines, de la probabilité et l'acceptabilité de leurs conséquences sous la forme d'une matrice de risques, 5. Mise en place des objectifs, ceci est basé sur la position du risque dans la matrice (acceptable, acceptable sous condition, inacceptable) - les objectifs sont convenus selon l'acceptabilité juridique, politique ou sociale de risques pour les déplacer à des niveaux acceptables;

10 10 CIGIMS 2015, EST de Fès, les 21, 22 et 23 mai Détermination des moyens de prévention et de protection - ce point est consacré à la planification des programmes pour atteindre les objectifs. Le risque peut être réduit par la prévention, 7. Gestion du risque par des ressources personnelles, techniques et financières pour les différents programmes. L'objectif principal de la gestion des risques est de maintenir les risques à un niveau acceptable en maintenant les risques tolérables et en suivant les programmes pour atteindre les objectifs, de déplacer des risques inacceptables à un niveau acceptable. La gestion des risques doit impliquer des procédures, des ressources, des calendriers, etc., de manière à être en mesure de remplir les programmes de sécurité, La figure suivante résume les étapes nécessaires pour la gestion du risque : Figure 6. Processus de gestion du risque Si cette procédure "sept étapes" est comparé au régime PDCA, on peut dire que toutes les «mesures de gestion des risques» peuvent être liées à l approche PDCA, mais ils ne couvrent pas l'ensemble du système PDCA. Certaines mesures nécessaires doivent être ajoutés, notamment la surveillance, les audits, l examen de la gestion et le principe d'amélioration continue. Dans ce contexte, nous allons proposer une nouvelle approche basée sur les processus pour l'intégration des systèmes de management de la Qualité, Sécurité et Environnement (QSE). Notre approche, illustrée par la figure 7, couvre l'ensemble du PDCA (Plan, Do, Check, Act) comme détaillé ci-dessous:

11 Mise en œuvre d un SMI en utilisant une approche fondée sur l analyse du risque 11 Figure 7. Approche basée sur le processus PDCA pour la mise en œuvre d un SMI (QSE) C est un modèle basé sur le cycle de Deming (PDCA) et ayant comme valeur ajoutée la prise en compte des exigences et des attentes des parties intéressées, en intégrant un système de management de risque et un système de surveillance afin d'assurer le suivi du système global et d intégrer l'amélioration continue pour avoir un système de management intégré plus efficace mais surtout rentable. Notre approche pour l'intégration de système de gestion combine l'analyse des risques et l'approche PDCA. L'idée ici est de rassembler ses étapes en quatre phases telles que la première concerne l'étape du Plan, la seconde, l'étape Do, la troisième le Check et la quatrième le Act. Ces quatre phases peuvent être détaillées comme suit (Badreddine et Al, 2009) :

12 12 CIGIMS 2015, EST de Fès, les 21, 22 et 23 mai Phase de Plan: Cette phase nous conduit à une meilleure compréhension de la situation actuelle dont le but de réaliser les objectifs et de définir pour chaque processus les exigences, les outils, les méthodes, les responsabilités et les ressources nécessaires. À cette fin, nous proposons six étapes nécessaires, la première consiste d'abord à mettre en place toutes les objectifs de la qualité, la sécurité et l environnement, issus des exigences et les attentes des parties prenantes (par exemple les clients, les employés, la population, l'environnement, etc.). Dans la seconde, nous déployions tous ces objectifs dans chaque processus sur la base d'appui et le processus de réalisation se charge de les coordonner et de les équilibrer, pendant cette étape chaque processus aura ses propres objectifs. La troisième étape consiste à l'analyse de chaque processus par rapport aux objectifs préétablis définis dans la seconde afin d'identifier les sources de danger et les cibles possibles conduisant à un échec possible d'atteindre les objectifs QSE. dans la quatrième étape, chaque risque identifié doit être analysé en terme de conséquences potentielles dans chaque zone de gestion. Dans ce sens, plusieurs méthodes pour l évaluation des risques ont été proposées, dont les plus importantes, on peut citer : l'analyse préliminaire des risques (APR), le Hazard and operability studies (HAZOP), l analyse des modes de défaillances de leurs effets et de leurs criticités (AMDEC) (Ben Romdhane et Al, 2004), l arbre de défaillances, l'arbre d'événement et l analyse de cravate ( le nœud de papillon). Le facteur commun entre ces méthodes est qu'ils utilisent un ensemble de guide de mots (faible, modéré, élevé, etc.) pour évaluer le niveau de risque. Dans la cinquième étape, nous devons définir un plan de gestion global QSE à mettre en œuvre, définir le traitement sélectionné comme actions préventives et correctives, afin de réduire les niveaux de risques déjà identifiés et d'améliorer l'efficacité du SMI. À cette fin, nous devons considérer l'interaction entre les différents domaines de gestion. En effet certaines décisions peuvent être bénéfiques pour certains domaines de gestion et nuisible pour les autres. Enfin, la sixième étape est consacrée à la définition d'un plan de surveillance approprié, afin d'assurer la mise en œuvre de bien du plan de gestion globale. Ce plan de surveillance devrait, évidemment, tenir compte de l'importance des différents processus, leurs interactions et le niveau de risques identifiés. - La phase Do : Cette phase est générée à partir de la phase Plan elle a en entrée le plan de gestion global QSE et met en œuvre les traitements sélectionnés. Dans cette phase nous avons à définir la planification appropriée d'optimiser les ressources pour atteindre les objectifs d une manière plus efficace. - La phase Check : Une fois la phase de Do est atteinte, cette phase se charge de finaliser le processus d'intégration par la mesure de l'efficacité des différentes décisions et leurs réajustements par deux étapes. Dans la première, nous devons mesurer tous les indicateurs déjà défini afin d'évaluer l efficacité des traitements sélectionnés et pour estimer le degré de réalisation des

13 Mise en œuvre d un SMI en utilisant une approche fondée sur l analyse du risque 13 objectifs, pour cette raison, nous devons agréger des indicateurs pour chaque objectif. Dans la seconde étape, un réajustement du plan de gestion sera fait pour satisfaire les objectifs exclus. - La phase Act : Bien que, certains objectifs ne soient pas atteints, c est pourquoi nous devrions réviser certains des objectifs initiaux assignés afin de rendre leur satisfaction possible, dans ce contexte, nous proposons de faire une révision des objectifs afin de contribuer au développement durable. Conclusion : Le système de management intégré est un enjeu d avenir important pour toutes les organisations. Il peut se révéler également comme outil pour accroître l efficacité si son intégration est réalisée dans un certain état d esprit. Dans cette communication nous avons apporté un regard sur la littérature sur des stratégies et des méthodologies pour mettre en œuvre un SMI. Notre travail s inscrit dans cette perspective, nous avons essayé de présenter une nouvelle approche couvrant l'ensemble du PDCA (Plan, Do, Check, Act) et combine la gestion des risques comme une base pour la mise en oeuvre d un système de management intégré (QSE). En effet, la concrétisation de notre démarche dépend de son enrichissement par des outils adéquats afin d'assurer une efficacité et une intégration opérationnelle par objectifs. Il fera l'objet de nos travaux futurs. Références bibliographique : AC X50-200:2004, Systèmes de management : Bonnes pratiques et retours d expériences, AFNOR, AS/NZS 4581:1999, Management system integration, Guidance to business, Government and community organizations, Australian / New Zealand Standards, Asif, M., Fisscher O.A.M, de Bruijn E.J. and Searcy, C. (2010a) Meta-management of integration of management systems. The TQM Journal. 22 (6), Badreddine, A., Ben Romdhane, T., Ben Amor, N., A New Process-Based Approach for Implementing an Integrated Management System: Quality, Security, Environment, Proc. The International Conference on Industrial Engineering, IMECS Ben Romdhane, T., Ben Ammar, F., Badreddine, A., Une approche par la logique floue pour l optimisation multicritère de la prise de décision appliquée à l AMDEC, Journal of Decision Systems, V16, N4, pp , Dakkak B. Chater Y., Guennoun M, Talbi A: Diagnostic du Système de Management Intégré Qualité, Sécurité, Environnement des PME/PMI Marocaines. QUALITA 2013, 10ème congrès International Pluridisciplinaire en Qualité et Sûreté de Fonctionnement, du 20 au 22 Mars 2013, Compiègne, France. El Khachab M, Mardhy A, Kerak E, Proposition a model for integrating management systems Quality, Safety and Environment, International Journal of Innovation and Applied Studies, ISSN Vol. 9 No. 1 Nov. 2014, pp

14 14 CIGIMS 2015, EST de Fès, les 21, 22 et 23 mai 2015 El Khachab M, Mardhy A, Kerak E, The motivations for integrating management systems: Case of Moroccan companies, International Journal of Innovation and Applied Studies, ISSN Vol. 9 No. 1 Nov. 2014, pp ISO 9001:2008, Système de management de la qualité. exigences, ISO, ISO 14001:2004, Système de gestion environnementale. Exigences et lignes directrices. Karapetrovic, S. and Jonker, J. (2003), Integration of standardized management systems: searching for a recipe and ingredients, Total Quality Management, Vol. 14 No. 4, pp Labodova A. Implementing integrating management systems using a risk analysis based approach. Journal of Cleaner Production 2004;12(6): OHSAS 18001:2007, systèmes de management de la santé et de la sécurité, BSI: British Standard Institution, Wilkinson, G. and Dale, B.G. (2001), Integrated management system: a model based on total quality approach, Managing Service Quality, Vol. 11 No. 5, pp Zeng, S.X., Shi, J.J., Lou, G.X., A synergetic model for implementing an integrated management system: an empirical study in China, Journal of Cleaner Production, N15, pp , 2007.

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. Les référentiels SMI, normes, processus de certification

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. Les référentiels SMI, normes, processus de certification Les référentiels SMI, normes, processus de certification 1 Définitions selon le Guide ISO/IEC 2:2004 Norme Document, établi par consensus et approuve par un organisme reconnu, qui fournit, pour des usages

Plus en détail

PRINCIPES ET ENJEUX DU MANAGEMENT INTEGRE QSE

PRINCIPES ET ENJEUX DU MANAGEMENT INTEGRE QSE PRINCIPES ET ENJEUX DU MANAGEMENT INTEGRE QSE Convergences et spécificités des référentiels ISO 9001 / 14001 / OHSAS 18001 Vianney BOCK 14, rue Cassini 06300 NICE Phone : +33 4 93 56 46 92 Mobile : +33

Plus en détail

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM»

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» -Imed Yazidi- LSTI certified ISO 27001 Lead Implementer 14/02/2013 ENGINEERING PROCUREMENT & PROJECT MANAGEMENT s.a Présentation

Plus en détail

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Du mardi 3 décembre au vendredi 6 décembre 2013 La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Eric PIBOYEUX Président de la commission Jeunes FEDEREC Anne-Claire BEUCHER Responsable

Plus en détail

ISO/CEI 20000-1 NORME INTERNATIONALE. Technologies de l'information Gestion des services Partie 1: Exigences du système de management des services

ISO/CEI 20000-1 NORME INTERNATIONALE. Technologies de l'information Gestion des services Partie 1: Exigences du système de management des services NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 20000-1 Deuxième édition 2011-04-15 Technologies de l'information Gestion des services Partie 1: Exigences du système de management des services Information technology Service

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D UNE STRATEGIE DE DEPLOIEMENT D UN SYSTEME DE MANAGEMENT INTEGRE : APPLICATION A LA FONCTION MAINTENANCE

DEVELOPPEMENT D UNE STRATEGIE DE DEPLOIEMENT D UN SYSTEME DE MANAGEMENT INTEGRE : APPLICATION A LA FONCTION MAINTENANCE Revue Française de Gestion Industrielle Vol. xx, N yy DEVELOPPEMENT D UNE STRATEGIE DE DEPLOIEMENT D UN SYSTEME DE MANAGEMENT INTEGRE : APPLICATION A LA FONCTION MAINTENANCE Badr DAKKAK * - Youness CHATER

Plus en détail

Fiche conseil n 16 Audit

Fiche conseil n 16 Audit AUDIT 1. Ce qu exigent les référentiels Environnement ISO 14001 4.5.5 : Audit interne EMAS Article 3 : Participation à l'emas, 2.b Annexe I.-A.5.4 : Audit du système de management environnemental SST OHSAS

Plus en détail

Proposition de méthode d implémentation d ITIL

Proposition de méthode d implémentation d ITIL Proposition de méthode d implémentation d ITIL Said Sebaaoui (*) - Mohamed Lamrini (*) - Laila El Abbadi (**) (*) : Laboratoire Informatique et Modélisation (LIM), Faculté des Sciences Dhar el Mahraz,

Plus en détail

Parmi elles, deux ont accédé à un statut véritablement mondial et sont aujourd hui entièrement intégrées à l économie mondiale :

Parmi elles, deux ont accédé à un statut véritablement mondial et sont aujourd hui entièrement intégrées à l économie mondiale : Norme ISO ISO signifie International Standards Organization. Il s agit de l organisation internationale de normalisation, qui chapeaute tous les organismes de normalisation nationaux et internationaux.

Plus en détail

ISO/CEI 27001:2005 ISMS -Information Security Management System

ISO/CEI 27001:2005 ISMS -Information Security Management System ISO/CEI 27001:2005 ISMS -Information Security Management System Maury-Infosec Conseils en sécurité de l'information ISO/CEI 27001:2005 ISMS La norme ISO/CEI 27001:2005 est issue de la norme BSI 7799-2:2002

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001 SARRAMAGNAN Viviane Master II Économie et Gestion de l Environnement Année universitaire 2008/2009 Sommaire Présentation

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

Amendement de la norme ISO 9001

Amendement de la norme ISO 9001 Amendement de la norme ISO 9001 François BOUCHER AFNOR Normalisation Repris par Claude GIRARD AFNOR Délégation Bretagne Un toilettage? SOMMAIRE Pourquoi une révision de la norme? Ce qui ne change pas Ce

Plus en détail

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques ITIL v3 La clé d une gestion réussie des services informatiques Questions : ITIL et vous Connaissez-vous : ITIL v3? ITIL v2? un peu! beaucoup! passionnément! à la folie! pas du tout! Plan général ITIL

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA Organisation de l aviation civile internationale NOTE D INFORMATION HLSC/15-IP/27 26/1/15 Anglais et français seulement 1 DEUXIÈME CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ (HLSC 2015) PLANIFIER L AMÉLIORATION

Plus en détail

SMSI et normes ISO 27001

SMSI et normes ISO 27001 SMSI et normes ISO 27001 introduction et perspectives Conférence "SMSI et normes 27001" 21 novembre 2007 Hervé Schauer Eric Doyen Sommaire Cahiers Oxford (publicité) Roue de Deming ISO 27001 Ensemble des

Plus en détail

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT OUTIL DE PILOTAGE MIS A LA DISPOSITION DES ORGANISMES Système : ensemble d éléments

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Démarche Consulting..2. Réalisations..9. Réseau de Compétences.

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Démarche Consulting..2. Réalisations..9. Réseau de Compétences. Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail

ISO 9001 version 2008

ISO 9001 version 2008 Nîmes le 20/11/08 ISO 9001 version 2008 Principales évolutions Sylvain PORTAL Délégation Languedoc-Roussillon SOMMAIRE LE CONTEXTE LA NORME ISO 9001: 2008 (FDIS) LES MODALITES DE TRANSITION LA NORME ISO

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Bâtir un système intégré

Bâtir un système intégré Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8 CHAPITRE 1 Un système intégré, quels enjeux? 1. QU EST-CE

Plus en détail

AGROALIMENTAIRE. Système de management de la sécurité des denrées alimentaires ISO 22 000. Présentation de la norme

AGROALIMENTAIRE. Système de management de la sécurité des denrées alimentaires ISO 22 000. Présentation de la norme AGROALIMENTAIRE Système de management de la sécurité des denrées alimentaires ISO 22 000 Présentation de la norme 25 mars 2006-1 - Table des matières CHAPITRE 1 La normalisation : une démarche au service

Plus en détail

Introduction à ITIL V3. et au cycle de vie des services

Introduction à ITIL V3. et au cycle de vie des services Introduction à ITIL V3 et au cycle de vie des services Création : janvier 2008 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en

Plus en détail

Deuxième partie les étapes de la méthode qualité Chapitre 3 les exigences et les spécifications du système d'information 1 Le référentiel

Deuxième partie les étapes de la méthode qualité Chapitre 3 les exigences et les spécifications du système d'information 1 Le référentiel SOMMAIRE Première partie la qualité : une exigence pour le logiciel Chapitre 1 Normes et exigences Chapitre 2 Exigences du logiciel 1 Le cycle de vie du logiciel 2 La dynamique des projets informatiques

Plus en détail

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL ISO/IEC 20000- versus ITIL Séminaire du 6 Novembre itsmf OUEST C. LAHURE Axios Systems Ordre du jour ISO / IEC 20000- La Norme et son contexte Le référentiel La démarche d implémentation Le contexte de

Plus en détail

Normalisation et sûreté de fonctionnement : Panorama, tendances et diversité. Patrice KAHN (KSdF-Conseil / SECTOR)

Normalisation et sûreté de fonctionnement : Panorama, tendances et diversité. Patrice KAHN (KSdF-Conseil / SECTOR) Normalisation et sûreté de fonctionnement : Panorama, tendances et diversité Patrice KAHN (KSdF-Conseil / SECTOR) Systèmes & Logiciels pour les NTIC dans le Transport Transports & Sûreté de Fonctionnement

Plus en détail

RÈGLES DE CERTIFICATION D ENTREPRISE

RÈGLES DE CERTIFICATION D ENTREPRISE RÈGLES DE CERTIFICATION D ENTREPRISE Fabrication et transformation de matériaux et d emballages destinés au contact des aliments : respect des règles d hygiène (méthode HACCP) Réf. Rédacteur LNE PP/GLB

Plus en détail

Les Cahiers QSE I) LES ENJEUX D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ QUALITÉ - SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. 1) Introduction...6-7. 2) Contexte...

Les Cahiers QSE I) LES ENJEUX D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ QUALITÉ - SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. 1) Introduction...6-7. 2) Contexte... I) LES ENJEUX D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ QUALITÉ - SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT 1) Introduction...6-7 2) Contete...8 à 10 3) Des enjeu Qualité, Sécurité, Environnement qui sont liés...11 4) Intérêts

Plus en détail

Conditions de l'examen

Conditions de l'examen Conditions de l'examen Gestion des selon la norme ISO/CEI 20000 Consultant/Manager (IS20CM.FR) Date de publication 01-07-2010 Date de parution 01-07-2010 Résumé Groupe cible Le qualification Consultant/Manager

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés É V A L U A T I O N C E R T I F I C A T I O N Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés Systèmes de Management de la Qualité selon la norme ISO 9001 Obtenir la reconnaissance de

Plus en détail

Engagement par approche.

Engagement par approche. Engagement par approche. Notre Approche... SYSTEMIQ PROCESSING adopte "l approche systémique" comme levier de l excellence durable des organisations. Au-delà du formalisme et de la conformité aux standards

Plus en détail

AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence. pour construire le modèle d évaluation AFAQ 1000NR

AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence. pour construire le modèle d évaluation AFAQ 1000NR AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence 1992 L agenda 21 1992 2001 Rapport Européen 1997 La déclaration de Rio 2003 1999 Prév. 2009 Le Pacte Mondial L

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

Technicien Qualité QUALIFICATION UIMM N MQ 92 11 89 01 01

Technicien Qualité QUALIFICATION UIMM N MQ 92 11 89 01 01 Technicien Qualité QUALIFICATION UIMM N MQ 92 11 89 01 01 Finalité professionnelle Sous le contrôle du responsable qualité (et/ou sécurité-environnement), de l animateur qualité (et/ou sécurité-environnement)

Plus en détail

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ :

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Objet de la présentation Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Défis rencontrés Avantages acquis Contenu de la présentation Qu est ce que l ASECNA? Planification de

Plus en détail

La démarche qualité. Un nouveau mode de management pour l hôpital

La démarche qualité. Un nouveau mode de management pour l hôpital La démarche qualité Un nouveau mode de management pour l hôpital Quelques définitions La qualité selon la norme ISO La qualité selon la définition de l'oms L'assurance qualité selon la norme ISO Le management

Plus en détail

Offre de formation ITIL

Offre de formation ITIL Offre de formation ITIL IT Infrastructure Library Consultant certifié ITIL Jean-Claude FOUQUET - Conseil en Organisation - Consultant-Formateur Synthèse de l offre ITIL Population concernée Thèmes développés

Plus en détail

Gouvernance des Technologies de l Information

Gouvernance des Technologies de l Information Walid BOUZOUITA Auditeur Interne secteur des télécommunications CISA, ITIL walid.bouzouita@ooredoo.tn Gouvernance des Technologies de l Information 08 Mai 2014, Maison de l Exportateur Implémenter la

Plus en détail

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS?

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? INTRODUCTION Aujourd hui, dans un contexte de crises sanitaires et de concurrence internationale croissante au niveau du secteur

Plus en détail

LA SURVEILLANCE ET LE SUIVI DE L'ENVIRONNEMENT. Pierre Guimont Conseiller en environnement Unité Environnement Division Équipement, Hydro-Québec

LA SURVEILLANCE ET LE SUIVI DE L'ENVIRONNEMENT. Pierre Guimont Conseiller en environnement Unité Environnement Division Équipement, Hydro-Québec LA SURVEILLANCE ET LE SUIVI DE L'ENVIRONNEMENT Pierre Guimont Conseiller en environnement Unité Environnement Division Équipement, Hydro-Québec Introduction L'un des principes directeurs de la politique

Plus en détail

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées.

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées. PHOES Version : 2.0 - ACT id : 3813 - Round: 2 Raisons et Objectifs Programme de travail et méthodologie Dispositions financières Dispositions organisationnelles et mécanismes décisionnels Procédures de

Plus en détail

Excellence. Technicité. Sagesse

Excellence. Technicité. Sagesse 2014 Excellence Technicité Sagesse Audit Conseil ATHENA est un cabinet de services créé en 2007 et spécialisé dans les domaines de la sécurité informatique et la gouvernance. De part son expertise, ATHENA

Plus en détail

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE MANUEL MANAGEMENT QUALITE Révision janvier 2010 Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE Place d

Plus en détail

SEMINAIRES INTERNATIONAUX

SEMINAIRES INTERNATIONAUX n, Conseil Formation Recrutement-Intérim SEMINAIRES INTERNATIONAUX Programmes de Formation de Certification Conçus et Dispensés Entièrement en Français Par Illinois State University et GSBO Niamey - Lomé

Plus en détail

Sommaire. 37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com

Sommaire. 37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com 37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com Audit qualité Programme de formation Contexte de formation.. 2 Objectifs de formation 3 Programme

Plus en détail

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP)

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) BouAlem MESBAH - AIRFOBEP? 3 Questions avant de commencer Du document unique au SMS Du SMS à l OHSAS

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Norme ISO 22301 Système de Management de la Continuité d'activité

Plus en détail

ToutelaQualite. FAQ Rechercher S enregistrer Profil Membres Groupes Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion

ToutelaQualite. FAQ Rechercher S enregistrer Profil Membres Groupes Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion creer un forum supprimer les publicites ToutelaQualite FAQ Rechercher S enregistrer Profil Membres Groupes Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion ISO 9001 V2008 ToutelaQualite Index du

Plus en détail

Actuellement, de nombreux outils techniques et technologiques sont disponibles pour assurer la sécurité d un système d information.

Actuellement, de nombreux outils techniques et technologiques sont disponibles pour assurer la sécurité d un système d information. Actuellement, de nombreux outils techniques et technologiques sont disponibles pour assurer la sécurité d un système d information. Cependant, faire le choix des plus efficaces et des plus rentables, ainsi

Plus en détail

Prise de position de l'iia LES TROIS LIGNES DE MAÎTRISE POUR UNE GESTION DES RISQUES ET UN CONTRÔLE EFFICACES

Prise de position de l'iia LES TROIS LIGNES DE MAÎTRISE POUR UNE GESTION DES RISQUES ET UN CONTRÔLE EFFICACES Prise de position de l'iia LES TROIS LIGNES DE MAÎTRISE POUR UNE GESTION DES RISQUES ET UN CONTRÔLE EFFICACES JANVIER 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 La surveillance du système de gestion des

Plus en détail

Le management de l environnement selon la série de normes ISO 14000 et la certification SQS

Le management de l environnement selon la série de normes ISO 14000 et la certification SQS Documentation SQS partie management de l environnement Le management de l environnement selon la série de normes ISO 14000 et la certification SQS 26 mai 2008 Table des matières 1. Introduction 2. Objectifs

Plus en détail

PLAN DE COURS. Session 1: Présentation de l'étude de cas Microsoft Dynamics Sure Step

PLAN DE COURS. Session 1: Présentation de l'étude de cas Microsoft Dynamics Sure Step GERER un projet pour implémenter Dynamics CRM avec Sure Step Ref : 80278 Durée : 2 jours A propos de ce cours : Ce cours de 2 jours est un atelier de formation avancée centré sur les fonctionnalités de

Plus en détail

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Source : "Comptable 2000 : Les textes de base du droit comptable", Les Éditions Raouf Yaïch. Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Le nouveau système comptable consacre d'importants

Plus en détail

Rapport d'audit étape 2

Rapport d'audit étape 2 Rapport d'audit étape 2 Numéro d'affaire: Nom de l'organisme : CMA 76 Type d'audit : audit de renouvellement Remarques sur l'audit Normes de référence : Autres documents ISO 9001 : 2008 Documents du système

Plus en détail

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Business Continuity Convention Tunis 27 Novembre 2012 Sommaire Sections 1 Ernst & Young : Qui sommes-nous? 2 Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Plus en détail

Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure de pilotage?

Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure de pilotage? La GMAO et la GTB Les outils de pilotage et de diagnostic de la maintenance, de l exploitation des installations techniques Quels échanges et pourquoi? Pour faire évoluer dans le temps vers quelle structure

Plus en détail

LA QUALITE, L ASSURANCE DE LA QUALITE ET LA CERTIFICATION ISO 9001

LA QUALITE, L ASSURANCE DE LA QUALITE ET LA CERTIFICATION ISO 9001 LA QUALITE, L ASSURANCE DE LA QUALITE ET LA CERTIFICATION ISO 9001 I/ HISTORIQUE DE LA QUALITE La qualité est un souci permanent de l homme depuis longtemps. Jusqu au XIX ème siècle, c est l ère artisanale

Plus en détail

Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence. Synthèse

Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence. Synthèse Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence Synthèse SYNTHESE L incertitude est une donnée intrinsèque à la vie de toute organisation. Aussi l un des principaux défis pour la direction

Plus en détail

ITIL V3. Amélioration continue des services

ITIL V3. Amélioration continue des services ITIL V3 Amélioration continue des services Création : janvier 2008 Mise à jour : juin 2013 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant directement

Plus en détail

Les moteurs de progrès

Les moteurs de progrès MANAGEMENT PILOTAGE Les moteurs de progrès Si le management par les processus connaît une certaine réussite, le pilotage et les processus qui lui sont liés restent précaires. Pourtant là aussi, appliquer

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Panorama des référentiels en sécurité sanitaire des aliments

Panorama des référentiels en sécurité sanitaire des aliments Panorama des référentiels en sécurité sanitaire des aliments Olivier Boutou Ingénieur Développement Missions au sein d AFNOR Réalisation d évaluation AFAQ 26000 et 3D selon l 26000 (RSE). Formateur en

Plus en détail

CENTRE DE PREVENTION ET D'EXAMENS DE SANTE DE CREIL référentiels : ISO9001 date de laudit : 17/12/10 référence organisme : 1091999 Votre chargé daffaires : Elodie CHRETIEN ligne directe : 01 41 62 87 33

Plus en détail

Comprendre ITIL 2011

Comprendre ITIL 2011 Editions ENI Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000 Collection DataPro Extrait 54 Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables qualité Ensemble du personnel

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

Management des risques en entreprise en lien avec la norme ISO/DIS 9001:2015

Management des risques en entreprise en lien avec la norme ISO/DIS 9001:2015 QPO12-Groupe2 Réslisé par : JADID Kaoutar ELKHAYAT Yassine ZHAO Liuqing Management des risques de l entreprise en lien avec la norme ISO/DIS 9001:2015 1 Remerciements Un sincère remerciement à notre tuteur

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Validation globale. Des applications leaders sur le marché. BMC Remedy Service Desk. Leader sur le marché FICHE TECHNIQUE DE LA SOLUTION DE PRODUITS

Validation globale. Des applications leaders sur le marché. BMC Remedy Service Desk. Leader sur le marché FICHE TECHNIQUE DE LA SOLUTION DE PRODUITS FICHE TECHNIQUE DE LA SOLUTION DE PRODUITS Suite BMC Remedy IT Service Management Les organisations informatiques qui parviennent à améliorer leur efficacité, gérer les coûts de façon efficace, assurer

Plus en détail

PRINCIPES D EQUATEUR RAPPORT ANNUEL 2011 DE BMCE BANK

PRINCIPES D EQUATEUR RAPPORT ANNUEL 2011 DE BMCE BANK PRINCIPES D EQUATEUR RAPPORT ANNUEL 2011 DE BMCE BANK SOMMAIRE 1. Engagements par secteur d activités 2. Analyse de la gestion des risques environnementaux du portefeuille BMCE BANK 2011 2.1. Répartition

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Normes ISO 27001 DCSSI/CFSSI 28 mars 2007 Alexandre Fernandez Hervé

Plus en détail

THEORIE ET CAS PRATIQUES

THEORIE ET CAS PRATIQUES THEORIE ET CAS PRATIQUES A DEFINIR 8/28/2012 Option AUDIT 1 INTRODUCTION L informatique : omniprésente et indispensable Développement des S.I. accroissement des risques Le SI = Système Nerveux de l entreprise

Plus en détail

Pierre Dumont, Quality Assurance Manager EBRC

Pierre Dumont, Quality Assurance Manager EBRC Orchestrer l ensemble de vos processus dans un seul Système de Gestion Intégré INTEGRATED MANAGEMENT SYSTEM (IMS) Pierre Dumont, Quality Assurance Manager EBRC TRUSTED DATACENTRE, CLOUD & MANAGED SERVICES

Plus en détail

PROFILS METIERS (Semestre 9)

PROFILS METIERS (Semestre 9) ENSEIGNEMENTS ACADEMIQUES DU DEPARTEMENT Management et Entrepreneuriat (2014-2015) PROFILS METIERS (Semestre 9) Ancré au cœur des connaissances transversales en sciences de gestion issues des deux premières

Plus en détail

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Intitulé du stage Dates Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Recherche et réduction des rejets de Substances Dangereuses dans l'eau Mardi 20 septembre 2011 Mardi

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Les quatre chantiers :

Les quatre chantiers : Tweet Voir aussi : Les programmes de performance, La méthode Kaizen, Le Lean en 10 points. Le Lean est une démarche systématique dont l'objectif est d'éliminer toutes les sources de gaspillages dans les

Plus en détail

Gestion des services IT Foundation Bridge basée sur la norme ISO/CIE 20000

Gestion des services IT Foundation Bridge basée sur la norme ISO/CIE 20000 Exemple d examen Gestion des services IT Foundation Bridge basée sur la norme ISO/CIE 20000 Édition Novembre 2013 Copyright 2013 EXIN All rights reserved. No part of this publication may be published,

Plus en détail

Methode Mehari www.ofppt.info

Methode Mehari www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Methode Mehari DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire 1. Introduction... 2 2. Chapitre

Plus en détail

CATALOGUE Expertise ITIL - ISO 20000 Lean IT

CATALOGUE Expertise ITIL - ISO 20000 Lean IT Formitys CATALOGUE Expertise ITIL - ISO 20000 Lean IT Formations, Audits, Conseils, Projets Formations sur Mesure Certifiantes Multi-canaux Internet Ŕ Tablettes numériques Ŕ Smartphones Présentiel http://wwwformityscom

Plus en détail

2012 / 2013. Excellence. Technicité. Sagesse

2012 / 2013. Excellence. Technicité. Sagesse 2012 / 2013 Excellence Technicité Sagesse Audit Conseil >> Présentation d ATHENA ATHENA est une société de services fondée en 2007 offrant des prestations dans les domaines de la sécurité informatique

Plus en détail

MV Consulting. ITIL & IS02700x. Club - 27001- Toulouse Sébastien Rabaud Michel Viala. Michel Viala

MV Consulting. ITIL & IS02700x. Club - 27001- Toulouse Sébastien Rabaud Michel Viala. Michel Viala MV Consulting Michel Viala ITIL & IS02700x Club - 27001- Toulouse Sébastien Rabaud Michel Viala ITIL & ISO2700x : Présentation Intervenants Michel VIALA : Consultant ITIL confronté à la prise en compte

Plus en détail

Système de management H.A.C.C.P.

Système de management H.A.C.C.P. NM 08.0.002 Norme Marocaine 2003 Système de management H.A.C.C.P. Exigences Norme Marocaine homologuée par arrêté du Ministre de l'industrie, du Commerce et des Télécommunications N 386-03 du 21 Février

Plus en détail

Partie 1 : Introduction

Partie 1 : Introduction Objectifs de la formation L'intérêt des organisations informatiques pour les meilleures pratiques ITIL est maintenant prouvé au niveau mondial. Outre l'accent mis sur l'alignement de l'informatique sur

Plus en détail

Rapport de stage de fin d étude

Rapport de stage de fin d étude Université de Technologie de Compiègne Entreprise Deveryware «Mise en place d un Système de Management Environnemental conforme à la Norme ISO 14001 :2004 en vue d une Certification» Rapport de stage de

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

C.E.S.I.T Comités des EXPLOITANTS DE SALLES INFORMATIQUES et TELECOM I T I L PRESENTATION DU REFERENTIEL

C.E.S.I.T Comités des EXPLOITANTS DE SALLES INFORMATIQUES et TELECOM I T I L PRESENTATION DU REFERENTIEL I T I L PRESENTATION DU REFERENTIEL loitation 1 1 Introduction 1.1. Description du document Ce document présente les grandes lignes du référentiel ITIL exploitants de salles informatiques dans le cadre

Plus en détail

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI.

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. L ISO/IEC 27001 de BSI - votre premier choix en matière de sécurité de l information. BSI est l organisme de normalisation

Plus en détail

Marketing - Managem ent Gestion - Comptabilité Banque - Assurance Santé Social Internatio nal Immobilier Tourisme Design.

Marketing - Managem ent Gestion - Comptabilité Banque - Assurance Santé Social Internatio nal Immobilier Tourisme Design. Nos métiers Formations initiale et en alternance Formation Professionnelle Continue Conceptio n pé dagogique E-Learning Nos Domaines de compétences Marketing - Managem ent Gestion - Comptabilité Banque

Plus en détail

Orientations de l ANSI pour le Management de la Sécurité des Systèmes d information. Awatef HOMRI,

Orientations de l ANSI pour le Management de la Sécurité des Systèmes d information. Awatef HOMRI, Orientations de l ANSI pour le Management de la Sécurité des Systèmes d information Awatef HOMRI, ISO27001 Lead Auditor, ITIL Ingénieur en chef, ANSI Awatef.homri@ansi.tn 1 Agenda Management de la Sécurité

Plus en détail

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique]

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique] SEPTEMBRE 2013 INSA de Strasbourg Génie électrique : Option énergie Par : Adnane BOUKHEFFA Tuteur Institutionnel : M. Guy STURTZER Réalisé au sein du Groupe Legrand 290 Avenue de Colmar, Strasbourg 67100

Plus en détail

FORMATION À LA CERTIFICATION CBCP (CERTIFIED BUSINESS CONTINUITY PROFESSIONAL) BCLE 2000

FORMATION À LA CERTIFICATION CBCP (CERTIFIED BUSINESS CONTINUITY PROFESSIONAL) BCLE 2000 FORMATION À LA CERTIFICATION CBCP (CERTIFIED BUSINESS CONTINUITY PROFESSIONAL) BCLE 2000 Les pratiques professionnelles de la Continuité Métier sont définies comme les aptitudes, connaissances et procédures

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Innovation-Prévention 19 rue Paul Séramy 77300 Fontainebleau N SIRET : 48155965600030 Tel : 09.88.99.99.59 www.innoprev.com Contact Direct avec

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10)

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) Le document ICH Q10 sur le

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail