Situation d évaluation DOSSIER 4 Écriture

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Situation d évaluation DOSSIER 4 Écriture"

Transcription

1 FRANÇAIS 2 e année du 2 e cycle du secondaire Situation d évaluation DOSSIER 4 Écriture CAHIER DE L ÉLÈVE Lisez attentivement le projet d écriture détaillé à la page suivante, qui consiste à rédiger une séquence dialogale de 200 à 250 mots sur un sujet de votre choix, mais qui s inspire de la pièce de théâtre Ce soir on improvise de Luigi Pirandello. Pour ce faire, vous devrez prendre en considération les consignes suivantes : a) lisez la pièce Ce soir on improvise et prêtez attention au déroulement de l histoire et aux caractéristiques de la comédie absurde ; b) planifiez la rédaction de votre texte en élaborant un plan ; c) rédigez le brouillon de votre texte en tenant compte des contraintes de la situation d écriture ; d) révisez et corrigez votre texte en recourant à des stratégies d autocorrection ; e) transcrivez la version définitive de votre texte à l endroit prévu à cet effet. Tout au long de votre démarche d écriture, consultez les outils de référence pertinents. À la fin de l épreuve, remettez ce document. Nom de l enseignant ou de l enseignante Nom de l élève Date Groupe

2 Tâche d écriture Ce soir on improvise est une comédie absurde dans laquelle le personnage principal doit «mourir», mais il éprouve de la difficulté à interpréter son rôle. On peut comparer cette pièce de théâtre aux comédies d Eugène Ionesco, L impromptu de l Alma, par exemple. Dans les deux œuvres théâtrales, le propos est absurde et l improvisation est au cœur de l action. Chez Pirandello, c est le personnage qui improvise ; chez Ionesco, c est l auteur. Finalement, les deux pièces sont construites autour de la thématique du théâtre. Dans cette situation d écriture, vous devrez «improviser» un dialogue à la manière de Luigi Pirandello. Vous rédigerez une séquence dialogale d environ 250 mots sur un thème de votre choix, mais il devra s agir d un jeu de rôles entre deux personnages dont l un sera obligatoirement interprété par vous-même. L action de votre séquence dialogale devra se dérouler dans un univers comique ou absurde, mais plausible et vraisemblable. Votre texte devra contenir des marques de cohérence du message verbal ainsi que des éléments paraverbaux et non verbaux que l on trouve habituellement dans les didascalies (attitude, position, geste et mimique des acteurs ; volume, intonation et débit de leur voix). Vous pourrez utiliser des marques spécifiques du français oral, mais vous devrez respecter la variété de langue standard, en évitant les impropriétés, les jurons et les mots passe-partout. ÉV4-2

3 Planification Pour planifier votre texte, remplissez la fiche suivante. 7 Thème Personnages (nom et description sommaire des deux personnages) Intrigue (principales actions) Éléments paraverbaux et non verbaux ÉV4-3

4 Rédaction, révision et correction Rédigez le brouillon de votre séquence dialogale en tenant compte des contraintes de la situation d écriture. Révisez et corrigez votre texte en recourant à des stratégies d autocorrection. ÉV4-4

5 Rédaction, révision et correction (suite) ÉV4-5

6 Rédaction, révision et correction (suite) ÉV4-6

7 Version définitive Transcrivez au propre la version définitive de votre texte. ÉV4-7

8 Version définitive (suite) ÉV4-8

9 Version définitive (suite) ÉV4-9

BTS ÉLECTROTECHNIQUE

BTS ÉLECTROTECHNIQUE La Maison des Eamens Service Inter académique des Eamens Session : 2008 BTS ÉLECTROTECHNIQUE Établissement Louis Armand Paris V ÉPREUVE E5 / PROJET TECHNIQUE INDUSTRIEL DOSSSIER DE PRESENTATION DU PROJET

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

L interinfluence dans les relations humaines

L interinfluence dans les relations humaines L interinfluence dans les relations humaines Conception et réalisationr : J. François Tremblay, Formateur-consultant et chargé de cours à : UQAM / UQO / UQAR On peut considérer la personne humaine comme

Plus en détail

Directives aux surveillants des contrôles périodiques

Directives aux surveillants des contrôles périodiques 1/3 Avant le début du contrôle Directives aux surveillants des contrôles périodiques Chef surveillant : 20 minutes avant le début de l examen, récupérer les examens, la liste de présences et le transparent

Plus en détail

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

02SE. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 FRANC5. Français 5

02SE. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 FRANC5. Français 5 Date: 21.07.2015 Enseignement secondaire technique Régime professionnel 02SE FRANC5 Français 5 Division de l'apprentissage artisanal Section des serruriers - Serrurier Nombre de leçons: 1 Semestre: 5 Langue

Plus en détail

est le miroir de l âme

est le miroir de l âme 3La voix est le miroir de l âme À la fin de cette unité, nous préparerons une version radiophonique d une pièce de théâtre et/ou nous inventerons un personnage de théâtre. Pour cela, nous allons apprendre

Plus en détail

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Cette animation permet au participants de découvrir les différents pièges du crédit à la consommation et plus particulièrement des ouvertures de crédit. Elle suscite également

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006 Introduction Dans le

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

La P N L appliquée à la vente

La P N L appliquée à la vente La P N L appliquée à la vente Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Objectifs : Maîtriser les outils de programmation de la démarche commerciale. Programmer les objectifs de la réussite commerciale.

Plus en détail

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Ce document, présenté comme un tout, se décline en réalité selon deux

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Catalogue de formations transversales pour cadres

Catalogue de formations transversales pour cadres Cabinet de Conseil et de formation Agréé par le ministère de la formation et de l enseignement professionnel Catalogue de formations transversales pour cadres 42, Rue MAX MARCHAND GAMBETTA. Oran - Algérie

Plus en détail

Aptitude à l'utilisation en sécurité des ponts roulants

Aptitude à l'utilisation en sécurité des ponts roulants Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 1/11/215. Fiche formation Aptitude à l'utilisation en sécurité des ponts roulants - N : 934 - Mise à jour : 1/9/215 Aptitude à l'utilisation

Plus en détail

Certification t intermédiaire

Certification t intermédiaire Certification t intermédiaire BEP Métiers de la relation aux clients et aux usagers Bac Pro Commerce Bac Pro Services Bac Pro Vente LES ÉPREUVES DU BEP MRCU : 5 ÉPREUVES 4épreuvessur5sontenCCF Les épreuves

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE GRILLES D EVALUATION DES EPREUVES PONCTUELLES (à transmettre aux membres des commissions d évaluation en vue d une harmonisation préalable

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir l univers d un dramaturge ; sensibiliser les apprenants à l univers du spectacle vivant.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir l univers d un dramaturge ; sensibiliser les apprenants à l univers du spectacle vivant. Scènes de théâtre Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre Concept Dans cette fiche, vous trouvez des activités autour d une ou plusieurs scènes de théâtre choisies, des pistes d exploitations pédagogiques

Plus en détail

Correction sujet type bac p224

Correction sujet type bac p224 Correction sujet type bac p224 Tragique : ne peut pas échapper à son destin. Pathétique : inspire la compassion, la pitié du lecteur envers le personnage. Poignant. Méthode : Pour la question, être synthétique,

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

ANNEXE 2 : L'AP en première

ANNEXE 2 : L'AP en première ANNEXE 2 : L'AP en première GRILLE DE CONSTRUCTION D'UNE SEQUENCE D'ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ Intitulé de la séquence Lien avec les Intitulé de la séquence déroulé des activités Des cartes par anamorphose

Plus en détail

L ORAL OBJET OU MOYEN D APPRENTISSAGE?

L ORAL OBJET OU MOYEN D APPRENTISSAGE? PROFESSIONAL COMMUNICATION AND TRANSLATION STUDIES, 6 (1-2) / 2013 211 L ORAL OBJET OU MOYEN D APPRENTISSAGE? Laura CHIRIAC Politehnica University of Timişoara, Romania Résumé: Cet article tente de donner

Plus en détail

COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE (L.S.F.)

COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE (L.S.F.) LES COURS PROGRESSIFS À raison de 2 heures par semaine, les lundis, mardis, jeudis ou vendredis, vous avez la possibilité de suivre 2 niveaux (60 heures) dans l année. COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE

Plus en détail

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU TERTIAIRE Hammam-Lif

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU TERTIAIRE Hammam-Lif REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI AGENCE TUNISIENNE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU TERTIAIRE Hammam-Lif Livret

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Vente

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

BTS Travaux Publics Le stage en entreprise

BTS Travaux Publics Le stage en entreprise BTS Travaux Publics Le stage en entreprise BTS TP U61 : Stage 1 ACTIVITES PROFESSIONNELLES ET COMPETENCES Le Référentiel «Métier»(ou Réf des Activités Professionnelles) regroupe : - Les Fonctions - Les

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Mon carnet d engagement communautaire

Mon carnet d engagement communautaire Programme d éducation internationale École secondaire Saint-Luc 6300, chemin de la côte Saint-Luc, Montréal, Québec, Canada Mon carnet d engagement communautaire 2013-2014 Nom : Foyer : Responsable du

Plus en détail

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP)

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5.1. PRÉCONISATIONS POUR LA PRÉPARATION ET LA MISE EN ŒUVRE DES PFMP Le baccalauréat professionnel ELEEC est composé de deux champs d application,

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de service SG/SRH/SDDPRS/2015-206

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA SÉQUENCE

SOMMAIRE DE LA SÉQUENCE NOM : Prénom : 5 ème SOMMAIRE DE LA SÉQUENCE LE TEXTE THÉÂTRAL MÉDIÉVAL La Farce du Cuvier Dominante Contenu Objectif(s) Pages LECTURE VOCABULAIRE Séance Introduction au texte théâtre médiéval 1) Caractéristiques

Plus en détail

DécliCC. savoir. cahier des charges

DécliCC. savoir. cahier des charges DécliCC savoir S ORGANISER cahier des charges Du PARCOURS déclicc savoir S ORGANISER Développer ses compétences clés pour savoir s organiser Module A 30 à 40 heures Organiser l exécution d une tâche Contexte

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Sommaire. Le management de la communication globale... 9

Sommaire. Le management de la communication globale... 9 Sommaire Chapitre 1 Le management de la communication globale... 9 1. Penser la communication globale... 10 2. Coordonner les discours... 11 3. Sensibiliser à la communication interculturelle... 12 4.

Plus en détail

CDROM. L amélioration continue de la gestion des risques. René FELL Ingénieur HES en informatique Administrateur chez CDROM

CDROM. L amélioration continue de la gestion des risques. René FELL Ingénieur HES en informatique Administrateur chez CDROM CDROM L amélioration continue de la gestion des risques René FELL Ingénieur HES en informatique Administrateur chez CDROM CDROM en quelques mots Le Centre de Données Romand est situé au Noirmont, à 1000

Plus en détail

Le trésor du pirate (4 e )

Le trésor du pirate (4 e ) Le trésor du pirate (4 e ) Cyril MICHAU Collège R. Descartes, 93 Le-Blanc-Mesnil. Niveau Concerné Quatrième. Modalité Il est possible de réaliser ce travail en salle informatique par binôme, ou bien en

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : La frénésie de Noël Après avoir dévoilé (ou inventé) une facette de leur personnalité et imaginé un petit

Plus en détail

MANAGEMENT 360. Durée de la formation : 21 heures

MANAGEMENT 360. Durée de la formation : 21 heures MANAGEMENT 360 Nous proposons une approche dynamique initiant une logique de compétence fondée sur l identification de ses propres ressources internes et ses points de résistance : Apport sur l intelligence

Plus en détail

GRILLES ET NOTICE DE L ÉVALUATION ÉCRITE ET ORALE DU MODULE ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL. Certificat de Qualification Professionnelle

GRILLES ET NOTICE DE L ÉVALUATION ÉCRITE ET ORALE DU MODULE ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL. Certificat de Qualification Professionnelle GRILLES ET NOTICE DE L ÉVALUATION ÉCRITE ET ORALE DU MODULE ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL Certificat de Qualification Professionnelle ÉVALUATION ÉCRITE DU DOSSIER PROFESSIONNEL FICHE CORRECTEUR - Candidat

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Régime introduit par une préposition : correction

Régime introduit par une préposition : correction UNE SYNTAXE PRÉPOSITION : CORRECTION 1 Régime des mots Régime introduit par une préposition : correction En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l instruction publique Office pour l orientation, la formation professionnelle et continue Référentiel de compétences Métier Educateur et éducatrice du jeune

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA MODIFICATION 67

RÉSUMÉ DE LA MODIFICATION 67 RÉSUMÉ DE LA MODIFICATION 67 Changement en vigueur le 1 er janvier 2014 RÉUNION MULTIDISCIPLINAIRE Vous pourrez, dès le 1 janvier 2014, être rémunéré à l acte pour les réunions cliniques multidisciplinaires

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Objet Module scolaire, CÔTÉ SCIENCES Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES Public scolaire visé CE2-CM1-CM2 Durée du

Plus en détail

Notre centre de formation

Notre centre de formation Notre centre de formation Cours à la carte. Dates et lieu de la formation à la convenance des participants. Informations et inscriptions. sec-ne.ch/formation Dynamique pédagogique. Formations courtes et

Plus en détail

Dossier d'expériences. pour la formation d'ingénieur d'agrosup DIJON

Dossier d'expériences. pour la formation d'ingénieur d'agrosup DIJON Unité de formation d ingénieur par la formation continue AGROSUP Dijon Dossier d'expériences pour la formation d'ingénieur d'agrosup DIJON Ce dossier est partie intégrante des épreuves de recrutement.

Plus en détail

-Détails du programme- 5 ème DAN

-Détails du programme- 5 ème DAN -Détails du programme- 5 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Les armes et protections seront fournies par le candidat Tronc commun 5 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes Buts Mise en place d une période de révision d allemand en fin de 7e année sous

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015 8 formations carrément commerciales Catalogue 2015 8 formations pour : vendre plus et mieux Vendre ses prestations intellectuelles page 4 La relation client dans la gestion de projet page 5 Apprendre à

Plus en détail

Newsletter EDITO FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU L ÉQUIPE. Avril 2014

Newsletter EDITO FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU L ÉQUIPE. Avril 2014 FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU Newsletter Avril 2014 EDITO Ces derniers mois, de nouveaux projets - de véritables défis pour certains d entre eux - ont occupé nos esprits et nos journées. Nous y avons

Plus en détail

L ENTRETIEN de Recherche

L ENTRETIEN de Recherche L ENTRETIEN de Recherche I. UTILISATION DE L ENTRETIEN DE RECHERCHE I.1. L entretien Exploratoire I.1.A. Caractéristiques Techniques Des Entretiens Exploratoires I.1.B. Fonctions De L entretien Exploratoire

Plus en détail

La Formule pour la réussite des satellites de club

La Formule pour la réussite des satellites de club La Formule pour la réussite des satellites de club COMMENT LANCER UN SATELLITE Vous voulez rendre votre club encore plus pratique, gratifiant et attrayant pour les membres potentiels et les membres actuels?

Plus en détail

ANNEXE 10 ADAPTATION LORS DES EXAMENS. ANNEXE 10 a) : CHAPITRE 5 DU GUIDE DE LA SANCTION DES ÉTUDES

ANNEXE 10 ADAPTATION LORS DES EXAMENS. ANNEXE 10 a) : CHAPITRE 5 DU GUIDE DE LA SANCTION DES ÉTUDES ANNEXE 10 ADAPTATION LORS DES EXAMENS ANNEXE 10 a) : CHAPITRE 5 DU GUIDE DE LA SANCTION DES ÉTUDES Troubles d apprentissage du langage écrit, CSDM Annexe 10, page 1 Annexe 10, page 2 Troubles d apprentissage

Plus en détail

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ETABLISSEMENT : DOCUMENT DE CADRAGE ACADEMIQUE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION 1/26 LE CONTROLE EN COURS DE FORMATION Texte de référence - Principes et objectifs du CCF : BOEN n 44 du 19 novembre 1992 -

Plus en détail

9 e. IVT - International Visual Theatre 7 cité Chaptal 75 009 Paris 01 53 16 18 18 l 01 53 16 18 19 www.ivt.fr l contact@ivt.fr

9 e. IVT - International Visual Theatre 7 cité Chaptal 75 009 Paris 01 53 16 18 18 l 01 53 16 18 19 www.ivt.fr l contact@ivt.fr 9 e IVT - International Visual Theatre 7 cité Chaptal 75 009 Paris 01 53 16 18 18 l 01 53 16 18 19 www.ivt.fr l contact@ivt.fr métro vélib parkings place de Clichy 7 rue Mansart 9 e bus 30-54 Pigalle 68-74

Plus en détail

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE Vous cherchez à communiquer sur vos activités,sur un événement, sur votre engagement, ou vous voulez simplement améliorer votre capacité à prendre la parole en public

Plus en détail

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE Vous cherchez à communiquer sur vos activités,sur un événement, sur votre engagement, ou vous voulez simplement améliorer votre capacité à prendre la parole en public

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique?

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique? SEQUENCE BAC PROFESSIONNEL Dom Juan ou Le festin de pierre de Molière (1665) Etude du genre théâtral Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin

Plus en détail

WEBLINGUA : un outil en ligne pour l enseignement / apprentissage des langues

WEBLINGUA : un outil en ligne pour l enseignement / apprentissage des langues SEMAFORAD-2, Seconde édition : 12,13 et 14 Novembre 2005 - Université de Bejaia WEBLINGUA : un outil en ligne pour l enseignement / apprentissage des langues Petitgirard Jean-Yves. Enseignant-chercheur

Plus en détail

LANGUE : UF1 - NIVEAU ELEMENTAIRE

LANGUE : UF1 - NIVEAU ELEMENTAIRE COMMUNAUTE FRANCAISE MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION LANGUE : UF1 - NIVEAU ELEMENTAIRE

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens Systèmes éoliens du candidat Établissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve E51 : Maintenance corrective d un bien Durée : 6 heures Coefficient 2 E51c Support

Plus en détail

Répertoire. de pratiques pédagogiques. en lien n avec. la communication orale

Répertoire. de pratiques pédagogiques. en lien n avec. la communication orale Répertoire de pratiques pédagogiques en lien n avec la communication orale Janvier 2010 COMMUNIQUER ORALEMENT SELON DES MODALITÉS VARIÉES EN SITUATION D ÉCOUTE ET DE PRISE DE PAROLE AU SECONDAIRE Ce répertoire

Plus en détail

Cours d été des établissements privés de la région de Québec. Document d information et formulaire d inscription aux parents

Cours d été des établissements privés de la région de Québec. Document d information et formulaire d inscription aux parents Été 2015 Été 2015 Cours d été des établissements privés de la région de Québec Document d information et formulaire d inscription aux parents Cours d été des établissements privés de la région de Québec

Plus en détail

Ionesco : théâtre de l absurde Rhinocéros en 1957. Monologue réflexif même si les verbes d action abondent.

Ionesco : théâtre de l absurde Rhinocéros en 1957. Monologue réflexif même si les verbes d action abondent. Domaines de recherches Exemples analysés Procédés : Registre, lexique, grammaire, figures de style, syntaxe 1. Première lecture /Premières impressions 2. Analyser le paratexte : - titre de l œuvre - nom

Plus en détail

A. Fiche contacts. L Unité de Formation d Apprentis Master Informatique et Mathématique, spécialité Génie Informatique

A. Fiche contacts. L Unité de Formation d Apprentis Master Informatique et Mathématique, spécialité Génie Informatique 1 A. Fiche contacts L alternant : Prénom et nom : Adresse professionnelle : Téléphone professionnel : Autre numéro de téléphone : Adresse électronique : L enseignant-tuteur : Prénom et nom : Adresse professionnelle

Plus en détail

ITER ROBOTS 2014. Cahier des charges (projet) Lycées

ITER ROBOTS 2014. Cahier des charges (projet) Lycées ITER ROBOTS 2014 Cahier des charges (projet) Lycées Agence Iter France - Iter Organization Sylvie André-Mitsialis Michel Claessens Bâtiment 521, CEA/Cadarache, ITER France 13108 St-Paul-lez-Durance sylvie.andre@cea.fr

Plus en détail

Hébergement. Outil d aide à la décision pour déterminer si la mesure utilisée est une mesure de contrôle ou une mesure de positionnement

Hébergement. Outil d aide à la décision pour déterminer si la mesure utilisée est une mesure de contrôle ou une mesure de positionnement Hébergement Outil d aide à la décision pour déterminer si la mesure utilisée est une mesure de contrôle ou une mesure de positionnement Novembre 2013 1- Mise en contexte Ce document vise à fournir des

Plus en détail

Les théories de la communication

Les théories de la communication Les théories de la communication FICHE 3 Les premiers modèles sont issus de la technique (téléphonie). Puis, la linguistique introduit l acteur et le contexte dans son champ d étude. En psychosociologie,

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude -

Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 - .I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - Du diagnostic au plan marketing stratégique - - dossier 3 -.I. Les études de marché - La phase exploratoire et l organisation générale de l étude - 1.1 - La recherche ou phase exploratoire : Définir précisément

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE DE GESTION DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE DE GESTION DES DONS ET COMMANDITES Date d adoption : 25 octobre 2005 Date d application : 25 octobre 2005 Modification : 27 octobre 2010 Modification : 31 octobre 2012 Contenu Objectifs... 3

Plus en détail

Patrick Binisti UPEC-IUFM de Créteil Formation ASH Laboratoire Modyco sciences du langage 1

Patrick Binisti UPEC-IUFM de Créteil Formation ASH Laboratoire Modyco sciences du langage 1 sciences du langage 1 Comment l enfant acquiert la parole? sciences du langage 2 Partie I 1. Comment l enfant acquiert la parole? Partie II 2. A quel moment du processus d acquisition de la parole intervient

Plus en détail

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES Département Informatique UFR Sciences 2 Boulevard Lavoisier 49045 Angers Cedex 01 Auteur : Jean-Michel Richer Email : jean-michel.richer@univ-angers.fr

Plus en détail

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a Epithète et Person a Marionnettes habitées et déshabitées. Epithète et Person a i!(mouton de vapeur) i! -Jeux de masque sur, dans, avec, contre le masque! -Corps qui «fait face»! -Personnages échappés

Plus en détail

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation Niveau Code Module Intitulé Unité d Enseignement Objectifs B B AF 2 Agro-fourniture Agro-ressources Acquérir une connaissance approfondie du marché des céréales alimentaires et non alimentaires dans un

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES L objet Le présent appel à candidatures a pour objet le développement de formations à destination des salariés des professions libérales de santé, dans les domaines suivants : Accueil,

Plus en détail

A N G L A I S I N T E N S I F + T O E I C M O D U L E 1 : ANGLA I S I N T E N SI F M O D U L E 2 : PREPA R A T I O N O P E R A T I O N N E L L E A U

A N G L A I S I N T E N S I F + T O E I C M O D U L E 1 : ANGLA I S I N T E N SI F M O D U L E 2 : PREPA R A T I O N O P E R A T I O N N E L L E A U A N G L A I S I N T E N S I F + T O E I C DUREE TOTALE : 120 HEURES, DONT 80 HEURES EN COURS DE GROUPES ET 40 HEURES EN FOAD M O D U L E 1 : ANGLA I S I N T E N SI F COURS DE GROUPE (4 A 6 PERSONNES PAR

Plus en détail

Université de Helsinki & Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3 (Cotutelle) CoCoLaC Séminaire des doctorants du 13.02.2015

Université de Helsinki & Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3 (Cotutelle) CoCoLaC Séminaire des doctorants du 13.02.2015 Université de Helsinki & Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3 (Cotutelle) CoCoLaC Séminaire des doctorants du 13.02.2015 Spoken and written interaction in the learning of French for Business purpose :

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production Toutes les actions sont à réaliser obligatoirement B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production du candidat Etablissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve

Plus en détail

www.imprimermonlivre.com

www.imprimermonlivre.com 0 www.imprimermonlivre.com Composition d une couverture avec Word L objectif de ce guide est de vous proposer un mode opératoire pour créer une couverture avec Word. Nous vous rappelons toutefois que Word

Plus en détail

Formation «Gestion actif/passif (ALM) : L essentiel»

Formation «Gestion actif/passif (ALM) : L essentiel» Formation «Gestion actif/passif (ALM) : L essentiel» REFERENCE : 704 1. Objectif général Appréhender la gestion globale du bilan à l'aide de cas pratiques. Maîtriser les mécanismes de mise en œuvre. 2.

Plus en détail

d évaluation Objectifs Processus d élaboration

d évaluation Objectifs Processus d élaboration Présentation du Programme pancanadien d évaluation Le Programme pancanadien d évaluation (PPCE) représente le plus récent engagement du Conseil des ministres de l Éducation du Canada (CMEC) pour renseigner

Plus en détail

STRATEGIES DE MEMORISATION

STRATEGIES DE MEMORISATION STRATEGIES DE MEMORISATION CECR - chap. 6 - (p 115) : 6.4.7 Développer les compétences linguistiques Comment peut-on faciliter au mieux le développement des compétences linguistiques de l'apprenant en

Plus en détail

Conseil au candidat :

Conseil au candidat : SESSION DE 2006 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Section : GENIE MECANIQUE Option : MAINTENANCE DES SYSTEMES MECANIQUES AUTOMATISES EPREUVE D ADMISSIBILITE ETUDE D UN SYSTEME ET / OU D UN PROCESSUS TECHNIQUE Durée

Plus en détail

1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE 2EME ETAPE : LA PRISE DE CONTACT 3EME ETAPE : LA DECOUVERTE DES BESOINS

1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE 2EME ETAPE : LA PRISE DE CONTACT 3EME ETAPE : LA DECOUVERTE DES BESOINS Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 28 : L entretien d achat-vente Plan du Chapitre 28 : L entretien d achat-vente 1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE VENTE 2EME ETAPE

Plus en détail

Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO

Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO Titre de la tâche : Ahhh j aime mon café! Nom de la personne apprenante : Date de début : Date de fin : Réussite : Oui Non Voie : Emploi Formation en apprentissage

Plus en détail

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les difficultés auxquelles sont confrontés dans leur famille les enfants

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Cahier d'entraînement J+S Patinage artistique sur roulettes Patinage de vitesse sur roulettes

Cahier d'entraînement J+S Patinage artistique sur roulettes Patinage de vitesse sur roulettes Un produit de la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM 30.591/716.310 f / Edition 2002 (02.04) Cahier d'entraînement J+S Patinage artistique sur roulettes Patinage de vitesse sur roulettes OFSPO

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail