LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise."

Transcription

1 M Informatique Réseaux Cours bis Couche Physique Notes de Cours LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. Les technologies utilisées sont celles du traitement du signal. Nous les aborderons brièvement ici. Plan 7 OSI Application TCP/IP Application 6 5 Presentation Session Not present in the model Transport Network Data link Physical Transport Internet Host-to-network 2 Fonctions de la Couche Physique 2.a Fonctions Fondamentales Transmission physique : support électrique, électromagnétique,... E. Godard

2 Réseaux : Cours bis RÉSEAUX M Informatique Tranformation d une suite de bits en signaux et inversement Faire abstraction du support physique : adaptation au support, Partage du support, 2.b Transmission Information : état logique (suite de et ) état du support (signal) Signal : états physiques possibles : amplitude, fréquence, phase un symbole correspond à un état physique du système valence V : nombre de symboles physiques utilisés 2.c Signaux (a) (b) (c) (d) Phase changes (a) Signal binaire (b) modulation d amplitude (c) modulation de fréquence (d) modulation de phase 2

3 Réseaux : Cours bis RÉSEAUX M Informatique 2.d Débits Rapidité de modulation nombre de symboles physiques par unité de temps, k est le nombre de tels états physiques codants émis pendant T secondes. R m = k/t (en bauds) : Débit binaire : nombre de bits transmis par unité de temps, un signal de valence V transmet donc log 2 V bits par symbole, D = Rm log 2 V : Attention : un baud peut correspondre à plusieurs bits/s. 2.e Exemple : Modem La modulation consiste à tranformer une suite binaire en signal physique en faisant varier une de ces caractéristiques physiques : amplitude, phase, fréquence. La démodulation est l opération inverse. Modem : Modulateur / Démodulateur Modulation combinée : variation sur plusieurs caractéristiques (en général phase et amplitude). 2.f Diagramme de Constellation Représentation de l onde ( amplitude + phase ) dans le plan complexe : z(t) = Ae iωt+ϕ = Ae iϕ e iωt 9 = z e iωt (a) 27 (b) 27 (c) Les positions des points dans le plan complexe représentent z, les paramètres (phase et amplitude) des ondes électriques correspondantes. 3

4 Réseaux : Cours bis RÉSEAUX M Informatique 2.g Multiplexage Objectif : utiliser le même support physique pour transmettre simultanément plusieurs signaux physiques, => plusieurs suites binaires en parallèle même type de codage fréquence de base différente Traitement du signal via la numérisation Exemple : ADSL (Assymetric Digital Suscriber Line) kHz Channels Power 25 khz Voice Upstream Downstream 3 Traitement du Signal 3.a Définitions La numérisation est la transformation d un signal physique en suite binaire. L échantillonnage est une des étapes de la numérisation, elle consiste à mesurer la valeur du signal à (petits) intervalles réguliers. 3.b Analyse Harmonique ( Coef. de Fourier ) Fonction f : R R, 2π périodique On a Time T (a) rms amplitude Harmonic number.5.25 f (t) = c harmonic + a n sin(nt) (b) + b n cos(nt) 2 harmonics avec (c) 2 c = 2π a n = π b n = π 2π 2π 2π f (t)dt f (t) sin(nt)dt f (t) cos(nt)dt Time (d) (e) 4 harmonics harmonics Harmonic number 4

5 Réseaux : Cours bis RÉSEAUX M Informatique 3.c Débits Maximaux Théoriques Théorème de Nyquist pour un canal parfait (=> sans bruit) debit binaire maximal = 2F log 2 V bit/s Idée de la preuve Un signal émis en dessous d une bande passante F peut être reconstitué avec un échantillonnage équivalent à 2F par seconde. Ex : canal 3Hz avec signal binaire (=> deux niveaux de valence) => débit ne peut pas dépasser 6 bits/s Conséquence Pour augmenter le débit, il suffit(?) d augmenter la valence 3.d Théorie de l Information Rapport Signal/Bruit ce rapport est exprimé en Décibels (db) (S/B)db = log (S/B)bits/s Théorème de Shannon Débit binaire maximal (théorique) dans un canal bruité de bande passante F et de rapport signal-bruit S/B : debit = F Hz log 2 ( + S/B) Exemple Ligne téléphonique classique, bande passante de 3 Hz, rapport signal bruit de 3 db. Celle-ci ne pourra jamais transmettre à un débit supérieur à 3 bit/s, quels que soient le nombre de niveaux utilisés ou la fréquence d échantillonnage. 4 Pour Résumer 4.a Pour Résumer : Paire Torsadée - Câble électrique torsadé en cuivre Ex : Ethernet RJ45, réseau téléphonique (boucle locale) Propagation en 5,3 µs/km, Débit jusqu a Mbit/s, Jusqu à km sans répéteur (selon catégorie), Coût faible => très répandu. Exemple Ethernet BaseTX à Mbits/s, 2 paires torsadées, catégorie 5, transmission en bande de base, codage Manchester, topologie bus avec hub, segment de m maximum. 5

6 Réseaux : Cours bis RÉSEAUX M Informatique 4.b Pour Résumer : Câble coaxial Meilleur blindage que la paire torsadée. Propagation en 4, µs/km, haut débit : jusqu à plusieurs GHz. Propagation sur plusieurs kilomètres. Peu sensible au bruit. Coût plus élevé que la paire torsadée. Exemple Ethernet Base5 à Mbits/s, coaxial 5, transmission en bande de base, codage Manchester, topologie en bus, segment de 5m maximum Télévision câblée, signal modulé, distances jusque km, multiplexage multicanaux. 4.c Pour Résumer : Fibre optique Très peu sensible au bruit => abolit limite Nyquist / Shannon Très haut débit théorique (> 5Tbits/s) Propagation en 5 µs/km, débit courant de GHz. Propagation sur de très longues distances. Exemple Ethernet BaseSX à Gbits/s, fibre monomode, transmission en bande de base, codage manchester, topologie en bus, segment de 5km maximum 4.d Pour Résumer : Courant Porteur en Ligne Utilisation du réseau électrique domestique (22V, 5Hz) Gros problème de bruits, atténuations, échos... Bas débit : modulation de fréquence, 2kbits/s Haut débit : multiplexage OFDM, de 4Mbits/s à 8Mbits/s 6

7 Réseaux : Cours bis RÉSEAUX M Informatique 4.e Pour Résumer : Transmission sans fil Wifi, Bluetooth,... Plus de câbles, Itinérance des systèmes, Réseau à diffusion : sécurité par cryptage, Système/système ou système/station, Problème de l allocation du spectre électromagnétique. Exemple WiFi à 54 Mbits/s, modulation de phase, bande ISM des 2,4GHz, jusqu à 4m sans obstacles, m avec obstacles. 7

8 Réseaux : Cours bis RÉSEAUX M Informatique 4.f Pour Résumer : USB sans fil Norme future pour étendre et remplacer l USB (filaire) fréquence 3, à,6 GHz portée m débit de à 48 Mbits/s chiffré (authentification manuelle) 8

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6 Réseaux TD n 6 Rappels : Théorème de Nyquist (ligne non bruitée) : Dmax = 2H log 2 V Théorème de Shannon (ligne bruitée) : C = H log 2 (1+ S/B) Relation entre débit binaire et rapidité de modulation :

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr)

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr) Base Théorique Transformation de Fourier : #" $! Nyquist Bande passante Limites Théoriques, sans bruit, niveaux, % &(' +* #" $! -, ) Shanon Bande passante, bruit blanc, &/.rapport signal sur bruit, % &('

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2010-2011 Réseaux I Transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Notions de signaux 2 Caractéristiques communes

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 TS Thème : Agir Activités Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 I. Transmission de l information 1. Procédés physique de transmission Une chaîne de transmission peut se schématiser

Plus en détail

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre»

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» Le marché en France ~ 9 millions d abonnés fin 2005 ~ 6 millions fin 2004 dont la moitié chez l opérateur historique et

Plus en détail

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types..

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types.. Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. I Définitions Un réseau est.. de tout types... Les réseaux permettent d offrir des services aussi bien aux entreprises qu aux particuliers (gestion

Plus en détail

INTRANETEXTRANET RÉSEAUX ET PROTOCOLES

INTRANETEXTRANET RÉSEAUX ET PROTOCOLES INTRANETEXTRANET RÉSEAUX ET PROTOCOLES Organisation matérielle et logicielle d un dispositif communiquant Anthony Médassi ADAPTATEUR RÉSEAU Filaire Wifi (Wireless Fidelity) Bluetooth USB CPL (Courant porteur

Plus en détail

Quelques clés pour approcher la théorie de l information selon Claude Shannon. Philippe Picard, le 26/04/2010 Page 1

Quelques clés pour approcher la théorie de l information selon Claude Shannon. Philippe Picard, le 26/04/2010 Page 1 Quelques clés pour approcher la théorie de l information selon Claude Shannon Philippe Picard, le 26/04/2010 Page 1 Avant propos La théorie de l information, sans faire appel - du moins dans ses théorèmes

Plus en détail

Digital Subscriber Line

Digital Subscriber Line Digital Subscriber Line Bernard Cousin Présentation d'adsl But : Offrir l'accès à l'internet à partir d'un domicile personnel Le cout des réseaux d'accès est très important par rapport à celui du réseau

Plus en détail

La couche physique. La couche physique. Débit et temps d émission. Vitesse et temps de propagation. 1.Notions de débit, vitesse et bande passante

La couche physique. La couche physique. Débit et temps d émission. Vitesse et temps de propagation. 1.Notions de débit, vitesse et bande passante La couche physique La couche physique 1.Notions de débit, vitesse et bande passante 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocoles Frontière du sous-réseau Physique 2.Accès multiples: différentes solutions

Plus en détail

Technologies xdsl. 1 Introduction 2 1.1 Une courte histoire d Internet... 2 1.2 La connexion à Internet... 3 1.3 L évolution... 3

Technologies xdsl. 1 Introduction 2 1.1 Une courte histoire d Internet... 2 1.2 La connexion à Internet... 3 1.3 L évolution... 3 Technologies xdsl Table des matières 1 Introduction 2 1.1 Une courte histoire d Internet.......................................... 2 1.2 La connexion à Internet..............................................

Plus en détail

ultisites S.A. module «actifs»

ultisites S.A. module «actifs» M ultisites S.A. module «actifs» TP N 10 : Configurer le routeur ADSL et l'ap WIFI Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectif : Être capable de configurer le routeur ADSL durée : 2h

Plus en détail

Les transmissions et les supports

Les transmissions et les supports Chapitre chapitre 1 Les transmissions et les supports Un réseau suppose plusieurs équipements informatiques (ordinateurs fixes ou portables, divers équipements électroniques, téléphones, assistants numériques

Plus en détail

Partie 0: Rappel de communications numériques

Partie 0: Rappel de communications numériques Partie 0: Rappel de communications numériques Philippe Ciblat Télécom ParisTech, France Introduction (I) Sauf la radio, communications actuelles en numérique - GSM, 3G, TNT, Wifi - ADSL, - MP3, DVD Types

Plus en détail

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain Table des matières Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4 Exercices II: couche physique 1/5 2008 tv Câblage paire torsadée Le câblage d une installation est réalisée

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié».

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié». Un réseau est un ensemble de connexions entre plusieurs ordinateurs. Il va permettre : - la communication entre utilisateurs à travers les machines - la partage de ressources matérielles - le partage de

Plus en détail

Chapitre I La fonction transmission

Chapitre I La fonction transmission Chapitre I La fonction transmission 1. Terminologies 1.1 Mode guidé / non guidé Le signal est le vecteur de l information à transmettre. La transmission s effectue entre un émetteur et un récepteur reliés

Plus en détail

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115 Bibliographie sur le cours UMSIE115 Auteurs Titre Editeur D. BATTU Télécommunications, Principes, Infrastructures et services Dunod Informatiques P. LECOY Technologie des Télécoms Hermes C. SERVIN Télécoms

Plus en détail

Partie 3 Les réseaux informatiques

Partie 3 Les réseaux informatiques Partie 3 Les réseaux informatiques EMI 10/11 1 Définitions Un réseau est un ensemble d équipements informatiques interconnectés On distingue les nœuds qui sont les équipement actifs des éléments d interconnexion

Plus en détail

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Transmission ADSL Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Hauts débits sur paires torsadées Fournir un accès haut débit à des serveurs sur paires téléphoniques ; Assurer la simultanéïté

Plus en détail

«SESSION 2009» RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS ET EQUIPEMENTS ASSOCIES. Durée : 2 h 00 (Coef. 3)

«SESSION 2009» RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS ET EQUIPEMENTS ASSOCIES. Durée : 2 h 00 (Coef. 3) CONCOURS DE TECHNICIEN DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE COMMUNICATION «SESSION 2009» CONCOURS INTERNE Questionnaire à choix multiple, soumis au choix du candidat, portant sur le thème suivant : RESEAUX

Plus en détail

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base 1 1) Les codes en ligne 1-1) Principe des codes en ligne Codes en ligne binaire On suppose que le message numérique est constitué d une suite d éléments binaires α k,

Plus en détail

Fonctions de la couche physique

Fonctions de la couche physique La Couche physique 01010110 01010110 Couche physique Signal Médium Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.r 0 Fonctions de la couche physique 1 1 Services assurés par la couche physique Transmettre

Plus en détail

COMPOSANTS ET COUCHES

COMPOSANTS ET COUCHES COMPOSANTS ET COUCHES Dans ce chapitre nous nous intéressons d'une part aux composants des réseaux - physiques, - logiques, ainsi qu'à l'architecture des réseaux, essentiellement la - topologie, - conception

Plus en détail

Signalisation, codage, contrôle d'erreurs

Signalisation, codage, contrôle d'erreurs Signalisation, codage, contrôle d'erreurs Objectifs: Plan Comprendre les mécanismes utilisés pour transmettre des informations sur un support physique Comprendre la nécessité de regrouper les informations

Plus en détail

I. TRANSMISSION DE DONNEES

I. TRANSMISSION DE DONNEES TD I. TRANSMISSION DE DONNEES 1. QU'EST-CE QU'UN CANAL DE TRANSMISSION? 1.1 Rappels Une ligne de transmission est une liaison entre les deux machines. On désigne généralement par le terme émetteur la machine

Plus en détail

Cours 0 Présentation INF 2 - RÉSEAUX INFORMATIQUES

Cours 0 Présentation INF 2 - RÉSEAUX INFORMATIQUES Cours 0 Présentation INF 2 - RÉSEAUX INFORMATIQUES Equipe pédagogique Moi (Luiz Angelo Steffenel) Maître de conférences à l'université de Reims Champagne- Ardenne Instructeur CISCO CCNA/CCNP Chercheur

Plus en détail

Réseaux communicants

Réseaux communicants Nom.. Prénom.. Réseaux communicants Technologie 1 Energie transportée / données transportées : Dans une installation électrique, on distingue 2 utilisations de la tension transportée : - la tension pour

Plus en détail

Réseaux VDI. 1 V. D. I. (Voix Données Images) Nom. Prénom

Réseaux VDI. 1 V. D. I. (Voix Données Images) Nom. Prénom Nom.. Prénom.. Réseaux VDI Thème Date : Technologie 1 V. D. I. (Voix Données Images) Toutes les infrastructures de services et de bureaux utilisent de plus en plus des réseaux organisés pour transporter

Plus en détail

Initiation à la théorie de l information (Claude Shannon 1948)

Initiation à la théorie de l information (Claude Shannon 1948) Initiation à la théorie de l information (Claude Shannon 1948) Emergence Paris - Santacafé Philippe Picard, le 26/04/2006 Page 1 Avant propos La théorie de l information, sans faire appel - du moins dans

Plus en détail

Télécommunications. Plan

Télécommunications. Plan Télécommunications A.Maizate - EHTP 2010/2011 Plan Concepts généraux: Téléinformatique Liaison de Téléinformatique Sens de transmission Types de transmission Parallèle Série Techniques de Transmission

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

Montpellier 2013-2014

Montpellier 2013-2014 locaux Montpellier 2013-2014 La notion de réseau Définition Réseaux Réseau informatique: ensemble d équipements informatiques (matériel + logiciel) reliés entre-eux pour échanger ou partager des données.

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Modem routeur LAN Inte rnet Système de connectivités Plan Modem synchrone et Asynchrone La famille xdsl Wifi et WiMax Le protocole Point à Point : PPP Le faisceau hertzien Et le Satellite.

Plus en détail

1. Présentation général de l architecture XDSL :

1. Présentation général de l architecture XDSL : 1. Présentation général de l architecture XDSL : Boucle locale : xdsl (Data Subscriber Line). Modem à grande vitesse adapté aux paires de fils métalliques. La lettre x différencie différents types, comme

Plus en détail

Systèmes de communications numériques 2

Systèmes de communications numériques 2 Systèmes de Communications Numériques Philippe Ciuciu, Christophe Vignat Laboratoire des Signaux et Systèmes CNRS SUPÉLEC UPS SUPÉLEC, Plateau de Moulon, 91192 Gif-sur-Yvette ciuciu@lss.supelec.fr Université

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba Téléinformatique Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet ESEN Université De La Manouba Les techniques DSL La bande passante du service voix est limitée à 4 khz, cependant la bande passante

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques PC / Réseau Réseaux informatiques Ethernet, WiFi, Bluetooth Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Réseaux locaux et étendus Éléments du réseau local, topologie Réseau Ethernet Sous-couches

Plus en détail

DOSSIER ADSL. DEMARCHE DE TRAVAIL : Consultez rapidement le dossier avant de commencer Complétez le dossier en suivant les indications du document

DOSSIER ADSL. DEMARCHE DE TRAVAIL : Consultez rapidement le dossier avant de commencer Complétez le dossier en suivant les indications du document DOSSIER ADSL OBJECTIFS DU DOSSIER : Dans le dossier suivant, nous vous proposons de découvrir les spécificités des lignes à haut débit. Nous verrons notamment deux dossiers : L ADSL (Asymmetric Digital

Plus en détail

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Comprendre le Wi Fi Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Le standard 802.11 Débit théorique maximum 802.11b 802.11a 802.11g 11 Mbps 54 Mbps 54 Mbps Bande de fréquence Portée maximale Observations intérieur

Plus en détail

ultisites S.A. module «actifs»

ultisites S.A. module «actifs» M ultisites S.A. module «actifs» TP N 1 : Configurer le routeur ADSL et l'ap WIFI Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectif : Être capable de configurer le routeur ADSL durée : 2h Matériel

Plus en détail

Unité d Enseignement L3 : Introduction aux télécommunications

Unité d Enseignement L3 : Introduction aux télécommunications Unité d Enseignement L3 : Introduction aux télécommunications Gilles Menez Université de Nice Sophia-Antipolis Département d Informatique email : menez@unice.fr www : www.i3s.unice.fr/ menez 31 janvier

Plus en détail

Transmission de l information Éléments de base

Transmission de l information Éléments de base Transmission de l information Éléments de base Georges Arhodakis 2002, Georges Arhodakis - Université Paris 8 1 Ce support est constitué de la reproduction de documents utilises pendant le cours; il ne

Plus en détail

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 1 Les fibres optiques : caractéristiques et fabrication 2 Les composants optoélectroniques 3 Les amplificateurs optiques

Plus en détail

La TNT. A Principes généraux. La Télévision Numérique

La TNT. A Principes généraux. La Télévision Numérique A Principes généraux La Télévision Numérique Terrestre ou TNT est un mode de diffusion terrestre de la télévision (c'est à dire que les émetteurs sont sur terre), dans lequel les signaux vidéo, audio et

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

Chapitre 6: MAC & PHY

Chapitre 6: MAC & PHY Chapitre 6: MAC & PHY Roch Glitho, PhD Associate Professor and Canada Research Chair My URL - http://users.encs.concordia.ca/~glitho/ RÉSEAUX ET TÉLÉCOMMUNICATIONS Le modèle a 5 couches de ce cours: Application

Plus en détail

Unité 12: Réseaux. Unité 12: Réseaux

Unité 12: Réseaux. Unité 12: Réseaux Objectifs À la fin de cette unité, vous aurez une vue d ensemble du matériel informatique qui supporte les réseaux informatiques. Pour y arriver, vous devrez atteindre les objectifs suivants : - comprendre

Plus en détail

Communications numériques

Communications numériques Communications numériques 1. Modulation numérique (a) message numérique/signal numérique (b) transmission binaire/m-aire en bande de base (c) modulation sur fréquence porteuse (d) paramètres, limite fondamentale

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 10 01 Lisez l exposé. Un participant aux travaux pratiques choisit un câble tel qu il est illustré. Quels raccordements

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Le modèle de référence OSI Couche physique Plan Bases théoriques Bases théoriques Supports de transmission Techniques de transmission

Plus en détail

Procédures de qualification

Procédures de qualification Série 01 Connaissances professionnelles écrites Pos. Bases technologiques Procédures de qualification Télématicienne CFC Télématicien CFC Nom, prénom N de candidat Date......... Temps: Auxiliaires: Cotation:

Plus en détail

Chapitre 8. Multiplexage : utilisation de la largeur de bande 08-1

Chapitre 8. Multiplexage : utilisation de la largeur de bande 08-1 Chapitre 8 Multiplexage : utilisation de la largeur de bande 08-1 Contenu Multiplexage fréquentiel Multiplexage temporel synchrone Multiplexage temporel statistique Lignes d abonnés numériques asymétriques

Plus en détail

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET Jean-François L haire Diapositives commentées AVANT... Câblage en coaxial 1980: Signature de l'accord entre: INTEL DIGITAL XEROX - Micro-processeurs - Ordinateurs

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Les réseaux Locaux Un réseau local ou LAN en anglais (Local Area Network) permet la connexion d un ensemble de postes afin d échanger

Plus en détail

4. Les réseaux locaux

4. Les réseaux locaux 4. Les réseaux locaux 4.1 Types des réseaux 4.2 Modèle en couches et réseaux locaux 4.3 Topologie et câblage 4.4 Méthodes d accès au médium CSMA/CD Anneau à jeton Caractéristiques «Réseau» Réseau : ensemble

Plus en détail

LE VDSL 2 EN FRANCE. Source : www.ant.developpement-durable.gouv.fr

LE VDSL 2 EN FRANCE. Source : www.ant.developpement-durable.gouv.fr LE VDSL 2 EN FRANCE Par Jean-Marc Do Livramento Consultant télécom fixe et mobile Mai 2013 Des offres d accès Internet Très Haut Débit par VDSL 2 bientôt disponibles en France? Le 26 avril dernier, le

Plus en détail

Expérience 3 Formats de signalisation binaire

Expérience 3 Formats de signalisation binaire Expérience 3 Formats de signalisation binaire Introduction Procédures Effectuez les commandes suivantes: >> xhost nat >> rlogin nat >> setenv DISPLAY machine:0 >> setenv MATLABPATH /gel/usr/telecom/comm_tbx

Plus en détail

Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum

Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum Table des matières détaillée Préface 1. Introduction 1.1 Usage des réseaux d ordinateurs 1.1.1 Applications professionnelles 1.1.2 Applications domestiques 1.1.3 Utilisateurs

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques Chapitre 1 : Z:\Polys\Internet RES0\01.Intro.fm - 9 janvier 2014 10:10 Plan - 1. Introduction p16-2. Structure des réseaux informatiques p17-3. Les supports de communication p19-4. Caractéristiques de

Plus en détail

La télévision numérique terrestre. Physique appliquée

La télévision numérique terrestre. Physique appliquée Physique appliquée La télévision numérique terrestre Sommaire 1- La télévision numérique terrestre dans le monde 2- Recevoir la télévision numérique 3- Pourquoi la TNT? 4- Les canaux de la TNT 5- Exemples

Plus en détail

Transmission et stockage de l information

Transmission et stockage de l information Transmission et stockage de l information La transmission d informations peut être libre, c est-à-dire assurée par des ondes électromagnétiques émises dans toutes les directions de l espace (Wi-Fi, radio,

Plus en détail

Plan global du cours. Services. Structure simplifiée d un réseau. Accès Cœur de réseau OSS/BSS. Division Electronique, Signal et Télécommunications

Plan global du cours. Services. Structure simplifiée d un réseau. Accès Cœur de réseau OSS/BSS. Division Electronique, Signal et Télécommunications Plan global du cours Le monde des télécoms aujourd hui Architectures des réseaux de télécommunications Réseaux de nouvelles générations Signalisations «télécom» «Services» de télécommunications V1.0 Page

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

Supports physiques, Transmission physique

Supports physiques, Transmission physique Supports physiques, Transmission physique C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr Copyright Copyright 2005 Congduc

Plus en détail

Numérisation de l information

Numérisation de l information Numérisation de l Une est un élément de connaissance codé à l aide de règles communes à un ensemble d utilisateurs. Le langage, l écriture sont des exemples de ces règles. 1 Comment les s sont-elles transmises?

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Chapitre 5 - Les réseaux xdsl Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet 1/32 Plan de la

Plus en détail

LA PHYSIQUE DANS LES DOMAINES DE LA VIDEO ET DES TELECOMMUNICATIONS

LA PHYSIQUE DANS LES DOMAINES DE LA VIDEO ET DES TELECOMMUNICATIONS L PHYSIQUE DNS LES DOMINES DE L VIDEO ET DES TELECOMMUNICTIONS En 1865, dans sa théorie de l'électromagnétisme, Maxwell prédisait l'existence des ondes électromagnétiques On classe les ondes électromagnétiques

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques Page 1 sur 8 Réseaux informatiques Introduction Matériel Logiciel Internet Introduction Réseau d'ordinateurs: Ensemble de machines connectées par un média leur permettant d'échanger des informations Matériel

Plus en détail

Wifi : usages et avantages d'un réseau sans fil. Sommaire. Ethernet versus Wifi. Qu'est ce que le Wifi? Les normes IEEE 802.11.

Wifi : usages et avantages d'un réseau sans fil. Sommaire. Ethernet versus Wifi. Qu'est ce que le Wifi? Les normes IEEE 802.11. Wifi : usages et avantages d'un réseau sans fil Patrick Malherbe END-2-END Sommaire 1. Qu'est ce que le Wifi? 2. Ethernet versus Wifi 3. Normes 802.11 4. Sécurité 5. Fonctionnement 6. 7. Coût 8. Avantages/inconvénients

Plus en détail

Quoi de neuf en acquisition de données?

Quoi de neuf en acquisition de données? Quoi de neuf en acquisition de données? Jean-Luc DELAY National Instruments, Ingénieur d applications Les nouveautés en acquisition de données chez NI USB Série X NI SC Express Nouveau châssis NI CompactDAQ

Plus en détail

Modulation et démodulation d amplitude.

Modulation et démodulation d amplitude. Modulation et démodulation d amplitude. P. Ribiere Collège Stannislas Année Scolaire 2014/2015 P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/2015 1 / 42 1

Plus en détail

10 Gigabit-Ethernet sur la paire torsadée

10 Gigabit-Ethernet sur la paire torsadée 10 Gigabit-Ethernet sur la paire torsadée Plan présentation Va-t-on s arrêter un jour? 10 Méga 100 Méga 1 Giga 10 Giga pour quand les 40 et 100 Giga? 2 gros problèmes pour 10 Giga Stabilité des performances

Plus en détail

Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1

Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1 Ethernet 802.3 But de cette présentation Le protocole Ethernet est le protocole de couche 2 (du modèle OSI) le plus utilisé actuellement, dans les réseaux locaux Il repose sur l emploi de matériel «Ethernet»

Plus en détail

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE POSITIONNEMENT DES OPERATEURS Internet FRAD X25 ATM 1 TELECOMS : QUELLES SOLUTIONS APPORTER? RESEAU ANALOGIQUE RESEAU NUMERIQUE PLESIOCHRONE RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE 2 1 COMPRENDRE L EXPLOITATION D UN

Plus en détail

Introduction générale au codage de canal

Introduction générale au codage de canal Codage de canal et turbo-codes 15/9/2 1/7 Introduction générale au codage de canal Table des matières Table des matières... 1 Table des figures... 1 1. Introduction... 2 2. Notion de message numérique...

Plus en détail

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h Conf 1 : WIFI, les bases 1) Principes de fonctionnement (antennes, fréquences, emetteurs/recepteurs, point d'accés) a) Les grandes classes de fréquences HF, 300 Khz

Plus en détail

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig 1/81 M1107 : Initiation à la mesure du signal T_MesSig Frédéric PAYAN IUT Nice Côte d Azur - Département R&T Université de Nice Sophia Antipolis frederic.payan@unice.fr 15 octobre 2014 2/81 Curriculum

Plus en détail

Le multiplexage. Sommaire

Le multiplexage. Sommaire Sommaire Table des matières 1- GENERALITES... 2 1-1 Introduction... 2 1-2 Multiplexage... 4 1-3 Transmission numérique... 5 2- LA NUMERATION HEXADECIMALE Base 16... 8 3- ARCHITECTURE ET PROTOCOLE DES RESEAUX...

Plus en détail

Des diodes (LEDs) indiquent l activité du convertisseur et peuvent faire un diagnostic en cas d erreur.

Des diodes (LEDs) indiquent l activité du convertisseur et peuvent faire un diagnostic en cas d erreur. Convertisseur de média Ethernet 100Base-FX/100Base-TX MICROSENS Généralités Le convertisseur de média 100Base-FX/100Base-TX de MICROSENS permet de connecter un segment câble paire torsadée (100Base-TX)

Plus en détail

VOUS EN CONVIENDREZ LES PREMIERS, LES RÉSEAUX informatiques sont partout et ils le

VOUS EN CONVIENDREZ LES PREMIERS, LES RÉSEAUX informatiques sont partout et ils le M1 Informatique Réseaux Cours 1 Introduction aux Réseaux Notes de Cours VOUS EN CONVIENDREZ LES PREMIERS, LES RÉSEAUX informatiques sont partout et ils le seront encore davantage dans les prochaines années.

Plus en détail

Le Courant Porteur en Ligne

Le Courant Porteur en Ligne Le Courant Porteur en Ligne Ce document est composé de trois chapitres I. Le CPL c est quoi? II. Le CPL comment ça marche? III. Le CPL technologie d avenir? II. Le CPL comment ça marche? 1. Caractéristiques

Plus en détail

Ce document, volontairement incomplet, présente quelques notions simples relatives au fonctionnement et à la cohabitation de ces 2 types de réseaux.

Ce document, volontairement incomplet, présente quelques notions simples relatives au fonctionnement et à la cohabitation de ces 2 types de réseaux. Actuellement en France, les communications téléphoniques peuvent s établir sur 2 types de réseaux : - Le réseau «fixe» ou réseau téléphonique commuté (RTC) - Les réseaux «mobile» ou GSM. Ce document, volontairement

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h)

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h) Réseaux et Transmission de Données 4 - Couche MAC Maîtrise EEA Olivier Fourmaux Basé sur la 3éme édition du livre du Pr. A. S. Tanenbaum : Computer Networks Plan du cours de RTD 1. Introduction (3h) 2.

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE

ANALYSE FONCTIONNELLE Présentation du système ANALYSE FONCTIONNELLE La voiture haut de gamme d aujourd hui comporte plusieurs calculateurs reliés en réseaux par des bus multiplexés dont le bus CAN. La CITRÖEN C6 dispose de

Plus en détail

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée :

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : 1. Les codecs Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : Pour être ainsi transportée, sous forme de paquets, la voix doit être numérisée

Plus en détail