Concrétiser vos projets. Le Marco Polo - 4 rue Saint Eloi - BP ROUEN Cedex Tél : Fax :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concrétiser vos projets. Le Marco Polo - 4 rue Saint Eloi - BP 1048 76172 ROUEN Cedex Tél : 02 35 14 48 48 - Fax : 02 35 14 49 00"

Transcription

1

2 Concrétiser vos projets Le Marco Polo - 4 rue Saint Eloi - BP ROUEN Cedex Tél : Fax :

3 Editorial 3 Editorial par Alain Longuent, Maire du Tréport 4 Repères L Etat Civil du 10 mars au 1 er juillet 5 Repères Le stationnement payant est arrivé 6 Dans la ville Chacun doit avoir sa chance dans la vie 7 Education Les portes ouvertes du collège Rachel Salmona 8 Dans la ville Les cabines du funiculaire 9 Dans la ville Un mini bus pour «sortir» de la maison de retraite 10 Dans la ville Le front populaire fait son spectacle 11 Sports Une victoire à l arraché d Éric Brunson au rallye du Tréport 12 Culture Mozart toujours en haut de l affiche 13 Les gens d ici Claude Balandrade avec les anciens de l école communale 14 Histoire Antoine Vollon, un pré-impressionniste au tréport 15 Histoire Les ouvriers du Vimeu passent à l action Madame, Monsieur, Au moment où j écris ces lignes les travaux du funiculaire avancent à grands pas. Les bâtiments comprenant les gares et les commerces sont en cours de finition. Les cabines ont été livrées et vont être bientôt posées sur les rails. Ainsi notre ville renoue avec une réalité qui avait pris corps au début du dix neuvième siècle et qui n est pas pour rien dans la renommée du Tréport : transpercer la falaise et découvrir un horizon unique. Le journal «L Observateur», à ce propos, vient de publier une enquête qui confirme que Le Tréport est parmi les cinquante premières villes Françaises les plus prisées. Le magazine «Pays de Normandie» consacre huit pages à notre ville dans son numéro «Eté 2006» et la revue «Chasse-Marée» fait sa Une sur Le Tréport et relate sur plusieurs pages l échouement de la Psyché. La modernisation de notre ville entreprise depuis plusieurs années porte ses fruits. Et ce n est pas fini, je pense notamment à la restructuration de tout le secteur qui se trouve à proximité du carrefour Debeaurain. Nous avons attaché lors de tous ces travaux une grande importance au respect du caractère historique des rues et des quartiers. L image de la ville se modifie, certes, mais pour rester lui-même Le Tréport se doit de respecter le passé. L autre préoccupation à laquelle j ai attaché la même importance concerne la pression fiscale. Tous ces investissements, très lourds pour certains, ne doivent pas se traduire par une augmentation des impôts au-delà de l inflation. En clair, tous les nouveaux équipements, les nouveaux services, doivent bénéficier pleinement aux Tréportaises et aux Tréportais. Dans cet esprit, l équipe municipale a souhaité, en liaison avec la remise en route du funiculaire, élaborer un nouveau plan de circulation avec la mise en place de parkings payants. Ainsi nos amis visiteurs participeront eux aussi au financement. Vous pouvez d ailleurs prendre connaissance en page 5 de ce journal du détail des dispositions prises dans ce domaine. Le périple incessant de va-et-vient entre le haut et le bas de la falaise peut revivre. Cette originalité unique, un tunnel qui traverse la falaise empruntée par une navette qui transporte des voyageurs redevient attractive. Des nouvelles boutiques, de nouveaux commerces s installent, et le haut de la falaise a retrouvé sa superbe. A toutes et à tous je vous souhaite un bel été. Votre Maire Alain Longuent 3

4 Repères ANIMATIONS Tous les après-midi au forum Guinguette de l été 29 Juillet Spectacle de rock acrobatique 21h00, au forum (gratuit) 02 Août Initiation au BMX VTT 14h30, stade Sainte Croix Du 02 au 05 Août Quiz des trois villes (jeu touristique) 1 le quiz, 10 les 12 En soirée au marché couvert Michel Dewel ( ) 05 Août Ballet du Congo 21h00, au forum (gratuit) 07 Août Concours de château de sable L après-midi avec l Office du Tourime et le centre de loisirs Calamel 09 et 10 Août Marché des terroirs de France Esplanade Louis Aragon 12 Août Salsa avec l association Buena Ventura 21h00, au forum (gratuit) 14 Août Bal soirée Hawaïenne avec Chris Music Animation 21h30, au forum (gratuit) Retraite au flambeau avec la Fanfare de Barentin 21h45, (départ services techniques) Feu d artifice 22h45 au pied des falaises 15 Août Ballet Antillais 15h30, (gratuit) 20 Août Concert du groupe Isabelle Courvite 21h00, au forum (gratuit) 26 Août Sosie de Renaud 21h00, au forum (gratuit) 1, 2 et 3 Septembre Foire exposition place de la poissonnerie 17 Septembre Course des 3 villes sœurs 23 Septembre Théatre Le système Ribadier de Georges Feydeau Adultes : 15 / Enfant :7,50 21h00, salle Serge Reggiani 1 er Octobre Vide grenier organisé par les sapeurs pompiers 14 Octobre Théatre Un héritage pour deux un vaudeville de Duru, Busnach et Gastineau Adultes : 15 / Enfant :7,50 21h00, salle Serge Reggiani 29 Octobre Brocante aux jouets Salle Serge Reggiani 25 Novembre (sous réserve) Le chœur de l ex Armée Rouge Adultes : 15 / Enfant :7,50 21h00, salle Serge Reggiani Etat Civil du 10 mars au 1 er juillet Naissances Eugénie Becquet Sacha Godeman Kétia Vandesteene Alexis Sueur Ysaline Pisanne Noémie Giffard Mike Monchaux Alonzo Laurent Etann Bouclet Juline Obabor Pacôme Fontaine Sullyvan Lecerf Lison Mollé Enzo Elie Lidy Boulenger Jade Pottier Evan Julien Baptêmes Civils Adeline Ansard le 1er juillet Sullivan Lecerf le 1er juillet Mariages Brigitte Louvel et Jean-Pierre Rault le 25 mars Catherine Branlant et Serge Roult le 6 mai Martine Fautrat et Thierry Dolique le 6 mai Emilie Prestaut et Fabrice Macle le 20 mai Cynthia Thévenin et Jérôme Sauvage le 3 juin Christelle Jovelin et Melchior Ferrer le 10 juin Marcelle Mulard et Jean-Luc Flasque le 24 juin Catherine Dusausoy et Alain Masson le 24 juin Marion Massy et Emmanuel Boulenger le 24 juin Vanessa Lottin et Emmanuel Pois le 24 juin Décès Charles Fournier Raymonde Marie née Dégrange Christiane Gest née Poyen René Sageot Désirée Grébonval née Belpaume Didier Comtesse Christian Godeman Annie Lelong née Faleguerho Georges Heitz Téréza Trophardy née Matrovic Georgette Gosse née Langlois Claude Hantzberg Jean Lombard Carmen Tordesillas-Parrondo née Carpentier Fernand D Hierre Delphine Launois Germaine Lelong née Flandre René Ferment Gilbert Deschamps Jean-Pierre Fouré Michel Cotte Camille Hagnéré née Becquet Jacques Godquin Roland Viard Mohammed Delladj Berthe Ratel née Sendre Marguerite Ranzi née Debreilly Emilie Pollet née Duchossoy Didier Godard Jenny Hébert née Duval Déchetterie du Tréport Contacter la Communauté de Communes de Gros-Jacques au La déchetterie permet le dépôt dans des containers spécialisés des déchets suivants : - Papier, carton - Verre - Déchets verts - Ferrailles - Gravats - Huiles moteurs usagées - Batteries et piles - Pneus de voiture Ce service est gratuit pour les habitants du Tréport, sur présentation d un justificatif de domicile. HORAIRES D ÉTÉ (du 1 er Avril au 31 Octobre) Lundi : 9 h h h h 00 Mardi 9 h h 00 Mercredi : 9 h h h h 00 Jeudi : 9 h h 00 Vendredi : 9 h h h h 00 Samedi : 9 h h h h 00 Viandes et Poissons : Société Avizote à Saint-Aubin le Cauf. Autres déchets alimentaires : four d incinération du Tréport Adresse de la Mairie : B.P. n 1 Rue F. Mitterrand LE TRÉPORT Tél. (standard) : Fax mairie : de la mairie : Site internet de la commune : LE TRÉPORT MAGAZINE Rédaction / Photos : Service Communication Jacky Maussion Hôtel de Ville - BP LE TRÉPORT Composition / Impression Imprimerie ICH Régie Publicitaire exclusive Prest action

5 Le stationnement payant est arrivé Repères Le stationnement payant devrait être effectif dans le centre ville au cours de la troisième semaine de juillet. Des nouveaux parkings ont été créés en haut de la falaise. Il sera possible d emprunter gratuitement le funiculaire. Il est rare qu une réunion publique sur un thème concernant la vie municipale rassemble quasiment autant de personnes que pour suivre un match de coupe du monde de football sur grand écran. Près de 300 personnes ont pourtant répondu à l invitation du maire du Tréport, Alain Longuent, à venir débattre dans la salle Serge Reggiani du futur stationnement payant dans le quartier des Cordiers, sur les quais, place de la Poissonnerie, et les parkings qui donneront accès gratuitement au funiculaire. La décision de la municipalité se décline de la manière suivante : dans le quartier des Cordiers, les résidents sont invités à s acquitter d un abonnement annuel de 20 euros. A l exception des professionnels de la santé, des sapeurs-pompiers, de la gendarmerie, ils seront les seuls à pouvoir circuler. Trois bornes seront installées à l entrée des Cordiers. En clair, il sera nécessaire d utiliser une carte magnétique qui sera attribué après le paiement de son abonnement. Toute autre personne désirant se rendre dans ce quartier pour des besoins ponctuels devra s annoncer à l interphone placé sur la borne qui sera abaissée alors pour laisser le passage. Ce stationnement exceptionnel sera contrôlé par des agents chargés de la réglementation. Le quai, de l office du tourisme au Musoir sera en zone parcmètres. Le parking souterrain de l esplanade sera également payant ainsi que l esplanade Louis Aragon. La première demi heure sera gratuite place de la Poissonnerie. Ensuite entre 10 heures et 21 heures, le stationnement sera facturé 1 euro par heure (0,50 euro par tranche de demi-heure). Les habitants du Tréport et les employés des commerces auront la possibilité de souscrire un abonnement de 20 euros à l année pour se garer les secteurs ou sont installés des horodateurs ainsi que sur le parking à ciel ouvert en haut des falaises. Une place est réservée pour chaque Le centre ville et les parkings qui donnent accès gratuitement au funiculaire sont dorénavant payants. commerce, mais au prix de 250 euros à l année et de 125 euros pour les marins pêcheurs. Il est vrai que cette somme peut entrer dans les frais généraux. Les automobilistes sont ainsi invités à s éloigner du centre ville. Plus de 500 places de parkings ont ainsi été créés en haut de la falaise. Dans le parc fermé du funiculaire le prix du stationnement a été fixé à 1 euro pour 1 heure 30 (6,50 euros la journée) et dans celui à ciel ouvert de 1 euro pour deux heures (5 euros la journée). Bien sûr, il sera possible à partir de là d emprunter gratuitement le funiculaire pour se rendre au centre de la ville. Un sort particulier a été réservé à la rue de Paris avec la mise en place d horodateurs limités à 1 heure 30. Tous les parkings payants seront dotés d un système de surveillance vidéo. Les Tréportais sont invités dès maintenant à se renseigner en mairie et à souscrire un abonnement. Ce nouveau dispositif devrait se concrétiser au cours de la troisième semaine de juillet. Alain Longuent a proposé la création d une commission composée de résidents du quartier des Cordiers, de commerçants, de bénévoles, qui sera chargée de résorber les difficultés et d apporter des solutions si des difficultés surgissent. TYPE DE PUBLIC Résidents Tout public LIEU Quartier des cordiers Place de la Poissonnerie COUT 20 par an 1 ere demi-heure gratuite, stationnement payant entre 10 h et 21 heures, 1 l heure, 0,50 par tranche de demi heure Tréportais Horodateurs et parking ciel ouvert 20 par an Commerçants Place de la Poissonnerie 250 par an Marins pêcheurs Place de la Poissonnerie 125 par an Tout public Parking sous-terrain et esplanade Stationnement payant entre 10 h et 21 heures, 1 l heure, 0,50 par tranche de demi heure Tout public parking fermé falaise 1 pour 1 h 30, 6,5 pour la journée Tout public parking à ciel ouvert falaise 1 pour 2 h, 5 pour la journée Tout public Rue de Paris 1 h 30 MAXI de stationnement, les 15 minutes / 0,20 5

6 Dans la ville Chacun doit avoir sa chance dans la vie Le centre d aide par le travail qui accueille 52 employés, dont 45 handicapés, a été inauguré par le président de la région de Haute-Normandie Alain Le Vern et par Alain Longuent, le maire du Tréport. Il aurait été dommage de ne pas inaugurer officiellement ce bel atelier qui accueille depuis plusieurs mois 45 handicapés. L agenda des élus est ainsi fait, avec ses urgences, ses priorités, ses contraintes et ses coups de cœur. Situé sur la zone industrielle du parc Sainte Croix, l entreprise affiche fièrement sur son fronton «Albâtre Atelier». Rien ne la différencie, à priori, d une autre activité industrielle. Serge Dautry, le président du conseil d administration n est d ailleurs pas peu fier de souligner que son association a été la première dans le département de la Somme à être certifiée ISO 9001, l oscar en quelque sorte de la qualité. A la tête de quatre structures de ce type, dont celle de Pendé qui accueille 120 personnes, il a renoncé à prononcer le mot handicapé, il préfère celui de résident. Quant au CAT (centre d aide par le travail) qui définissait l atelier il est devenu l ESAT (établissement de service d aide à la personne). La forme se modifie, certes, mais comme l a rappelé judicieusement Alain Le Vern, le président de la région de Haute-Normandie «lorsque nous visitons ces locaux, il s agit pour nous d une marque de respect à l égard des publics concernés. Ce lieu doit être à la hauteur de la dignité que l on doit à un être humain». Cette nouvelle structure qui effectue des travaux de soustraitance pour le compte de grandes entreprises locales comme Rexam et Alcatel et qui a créé 52 emplois est née au hasard d une rencontre. Alain Longuent, le maire du Tréport, recherchait un emploi pour l un de ses administrés. Les responsables du CAT lui rétorquèrent qu il n existait pas d atelier dans son secteur L établissement d aide à la personne qui emploie 52 salariés dont 45 handicapés a trouvé sa place sur la zone industrielle du parc Sainte Croix. pouvant accueillir un handicapé. Comme l élu n est pas du genre à renoncer, il fit cadeau du terrain, pris contact avec les éventuels financeurs et un cabinet d architecte. Jean-Pierre Dumont, le dirigeant de l entreprise, a tenu a rappelé la genèse de cette création : «Finalement les choses sont simples. La nature a horreur du vide, monsieur le maire aussi. Il suffisait de mettre tous les ingrédients ensemble, de laisser cuire à petit feu, et d attendre que le mélange soit homogène». Alain Le Vern mis tout de même un bémol à ce bel optimiste en rappelant notamment que les emplois créés au Tréport représentaient la totalité des crédits, et même un peu plus, de ce qu il est possible d engager au cours de toute une année dans le département de Seine-Maritime. Il en profitait pour évoquer les difficultés de la concertation avec l Etat : «Nous sommes confrontés à un paradoxe. Nous utilisons des fonds de la région pour aider à la réalisation de telles structures mais cela n est pas de la compétence de la région». Il n en reste pas moins que cette réalisation, exemplaire, respecte tous les critères de la professionnalisation de l industrie moderne. «On évoque souvent les aspects discriminatoires de notre société, cet atelier prouve qu il ne sert à rien de stigmatiser telle ou telle catégorie» devait conclure le président de la région. «Chacun doit avoir sa chance dans la vie» lui répondait en écho le maire du Tréport. Une chorale de 350 enfants Mettre sur pied un tel spectacle donne le vertige. Mais Isabelle Dumesnil bien avant le succès de la fameuse chorale faisait déjà chanter ensemble et sans couac plusieurs centaines d élèves. A l occasion de la fête de l école élémentaire qui marque traditionnellement la fin de l année scolaire, ils étaient 350 sur la scène de la salle Serge Reggiani. Professeur à l école de musique, Isabelle Dumesnil à la demande de la municipalité intervient toute l année dans les classes. Elle tente ainsi de susciter des vocations ou tout au moins de donner envie aux enfants d apprendre à jouer d un instrument. Mais c est l acte de chanter ensemble qui fédère toutes les bonnes volontés et qui pour l occasion fait le spectacle. Tous les élèves de l école élémentaire ont chanté ensemble sur la scène de la salle de spectacle Serge Reggiani Les choristes des «Baladins de l Yères» prêtaient leur concours et leurs voix à ce chœur inédit des CP, des CE1, des CE2, des CM1 et des CM2. 6

7 Dans la ville Les portes ouvertes du collège Rachel Salmona Les élèves et les professeurs du collège Rachel Salmona ont ouvert les portes de leur établissement. Ils ont présenté à cette occasion le travail réalisé durant l année dans divers ateliers. La veille des vacances, traditionnellement, le collège Rachel Salmona ouvre ses portes. L établissement tient à présenter à cette occasion son meilleur profil aux visiteurs. Chaque classe est ainsi aménagée en salle d exposition où est présenté le travail réalisé dans différents ateliers et itinéraires de découvertes. De l architecture médiévale avec la construction de maquettes de châteaux forts, des arts plastiques aux sports, de la mosaïque à la technique de fabrication du parfum, des dieux Grecs au site Internet, toutes ces activités mettent en relief qu il se passe décidément beaucoup de choses dans la vie de l établissement en dehors du programme scolaire. Béatrice Delandre qui remplace Nathalie Lefebvre, la principale adjointe du collège, organise pour la première fois cette journée «portes ouvertes». Elle vient d un lycée professionnel et elle observe la différence : «l organisation de la présentation des métiers est plus spectaculaire. Nous avons infiniment plus de moyens pour accueillir les parents». Elle tient à présenter personnellement le nouveau site du collège créer par le professeur de mathématiques Frédéric Garcia : «Ce site constitue une belle vitrine de l établissement. Il permet d ores et déjà un échange avec les parents, les enfants et les adultes qui vivent et travaillent dans le collège. On peut y rédiger des comptes rendus de lecture et faire part de ses coups de cœur, il permet aussi des prises de positions citoyennes». Frédéric Garcia a même programmé un système ingénieux qui permet de faire ses exercices de maths sur la toile. (clg-salmona-letreport. ac-rouen.fr/public/evaspip/) A proximité dans une autre salle de classe, des élèves passent en boucle un film qu ils ont réalisé en Italie. Ils sont vingt cinq à avoir choisi l option du latin. Leurs professeurs Laurence Hervé et Murielle Bonnoron tiennent à ce voyage à Rome, à Pompéi et à ce jeu de piste en haut du Vésuve, Une semaine très sportive Le travail réalisé dans différents ateliers et lors d itinéraires de découverte au collège Rachel Salmona a été présenté au public au cours d une journée portes ouvertes. qui motivent les enfants. Florence Albant professeur de technologie a choisi pour sa part la mosaïque et le parfum : «Il s agit de la possibilité d une activité manuelle qui permet de développer la créativité et de travailler la patience». Le parfum très lié à la mono industrie locale notamment sur la recherche du flaconnage, permet la création d essences parfois surprenantes mais jamais désagréables. Reste pour les amateurs de sensations fortes le raid aventure avec l UNSS. Le sport scolaire ici se porte bien. Les résultats obtenus en cross, en handball, en athlétisme et en football, renvoient régulièrement à l extérieur une image positive du collège. La semaine du sport créée il y a neuf ans afin de faire découvrir les disciplines sportives qu il est possible de pratiquer dans la région se déroule traditionnellement au mois de juin sur le stade du parc Sainte Croix. Les jeunes sont nombreux à venir, notamment par le biais des écoles et des centres de loisirs. Malheureusement constate Régis Boulenger, l adjoint aux sports «les adultes se font un peu désirer alors que cette semaine du sport est aussi organisée à leur intention». Malgré tout, même si le soleil n est pas au rendez-vous, comme ce fut le cas cette année, le succès est toujours assuré. Au total, plus de 500 enfants auront découvert les archers de la côte d Opale, la société de tir du canton d Eu et la section rollers. La semaine du sport est l occasion de découvrir les disciplines sportives Bien sûr le football, le judo, le BMX avec l AST cyclisme, qu il est possible de pratiquer dans la région. le tennis qui dispose dorénavant de courts couverts, attirent toujours autant. Les jeunes qui souhaitent pratiquer un sport auront découvert aussi à cette occasion les sapeurs-pompiers et les Eclaireurs de France. 7

8 Dans la ville Les cabines du funiculaire Les Tréportais et les touristes pourront bientôt transpercer la falaise. Les deux cabines du funiculaire, attendues telles des stars par de nombreux spectateurs, sont arrivées d Italie. Débarquées d un camion à l aide d une grue elles ont été déposées délicatement sur le sol. Ensuite elles ont été soulevées délicatement afin de les sortir de leur coffret, puis avec moult précautions elles ont pris place sur le chariot à roulettes qui leur permettront de transporter les voyageurs. Le vieux rêve qui avait vu le jour au début du vingtième siècle avec le funiculaire redevient ainsi une réalité. Les Tréportais et les touristes pourront très bientôt, de nouveau, transpercer la falaise. L inauguration qui aura lieu probablement au cours de la troisième semaine du mois de juillet promet d être un grand moment. Le premier juillet 1908, le comte et la comtesse d Eu, le prince Pierre, avaient effectué le premier voyage inaugural de la première version. Les voitures qui figurent sur un nombre incalculable de cartes postales pèsent six tonnes. Elles ont une caisse en bois verni à quatre compartiments disposés en gradins et fermés par des portes coulissantes. Les nouvelles cabines ne pèsent que 2,8 tonnes mais reposent sur un contrepoids (chariot à roulettes) d un peu plus de trois tonnes. D une surface de 2,55 mètres carrés elles sont prévues pour supporter une charge nominale de 1075 kilogrammes. Elles devront effectuer une course de 158 mètres, dont 55 mètres de tunnel, entre le bas et le haut de la falaise à une vitesse de 1,6 mètres à la seconde sur une pente constante de 62,2%. Elles sont prévues pour accueillir les personnes à mobilité réduite (fauteuils), les mamans avec des poussettes et les cyclistes. L installation des cabines constitue la dernière touche de la remise en route du funiculaire. Il reste à peaufiner l ensemble, notamment l environnement. Certains nouveaux commerces installés à proximité des gares ont prévus une ouverture dès le week-end du 14 juillet. Un dictionnaire pour les futurs collégiens Un dictionnaire pour bien préparer la rentrée au collège. La remise des prix qui marque la fin de l année scolaire n attribue plus de diplômes d honneur et d excellence. Le livre attribué, cadeau de la municipalité, est le même pour tous. Il est volumineux et comprend tous les mots de la langue en usage dans l hexagone. Les 59 élèves de CM2 invités à jouer dans la cour des grands, au collège, ont ainsi reçu des mains du maire Alain Longuent, du directeur de l école Roger Machu et de l adjointe à la culture Marguerite Pasin «Le Petit Robert Illustré». «Il vous sera très utile, il s agit d un outil de travail dont vous ne devez jamais vous séparer» a conseillé le maire. Quant au directeur de l école il a souhaité bonne chance à ses élèves : «Vous allez entrer au collège, n oubliez pas d avoir toujours à l esprit qu il faut travailler pour réussir, et n hésitez pas à consulter votre dictionnaire». 8

9 Dans la ville Un mini-bus pour «sortir» de la maison de retraite La possibilité pour les personnes âgées qui rencontrent des difficultés de se déplacer de disposer d un mini-bus, ne serait-ce que pour se rendre au cimetière, revenait tel un leitmotiv à chaque assemblée générale des associations d anciens. La maison de retraite, elle aussi, souhaitait disposer d un tel outil pour ses pensionnaires. C est dorénavant chose faite. Un mini bus aménagé, flambant neuf, pouvant transporté huit personnes a été livré. Confié à la maison de retraite, il constitue déjà selon Jean- Pierre Desplanques le directeur de l établissement «la pierre principale du projet élaboré autour de l animation». Ce dernier a d ailleurs l intention de créer une association qui aura pour but de renforcer les liens de solidarité au sein de l établissement : «Le mini bus nous permet de récupérer de l autonomie. Pour les personnes les plus valides on peut imaginer des excursions. Il permettra aussi à celles et à ceux qui sont dépendants, grâce à ses aménagements, de pouvoir enfin sortir. Il convient donc de développer le bénévolat en faisant appel aux familles, aux personnels, aux résidants». Jean-Pierre Desplanches va d ailleurs créer un poste d animateur qui aura en charge d imaginer et d organiser toutes sorties. L acquisition de ce mini bus a fait l objet d une convention passée entre la maison de retraite et la ville : euros pour l achat du véhicule par la ville et euros pour les aménagements à la charge de la maison de retraite. Concernant la population du Tréport, il suffira aux personnes âgées qui désirent bénéficier Alain Longuent, et Jean-Pierre Desplanques le directeur de la maison de retraite ont présenté le mini bus qui sera utilisé pour organiser des sorties. Il servira également aux personnes âgées de la ville qui rencontrent des difficultés pour se déplacer. de ce moyen de transport, même si rien n est encore finalisé dans ce domaine d en faire la demande à la maison de retraite. «Seulement pour se rendre au cimetière» précise le maire, Alain Longuent d autant que le centre social et culturel «l Ancrage» met à disposition tous les jeudis un véhicule et un chauffeur pour celles et ceux qui désirent faire leurs courses. Un conte avec les enfants à la maison de retraite Le premier festival du conte Tréportais organisé par l Espace Social et Culturel l Ancrage affiche un bilan mitigé mais il a permis d expérimenter de nouvelles approches de l animation culturelle. Les pensionnaires de la maison de retraite, par exemple, ont accueilli les enfants du centre maternel pour un voyage dans le temps et sur la mer. Sous la direction de Madame Noël, employée à la maison de retraite, les pensionnaires ont décoré et placé un bateau dans son environnement marin de coquillages, de poissons et d algues. Une mise en condition qui a permis que les générations se racontent, avec pour les aïeux des gravures et des photos du Tréport d antan qui se déclinent à la manière des images d Epinal : le Kursal, les bains de mer, les promenades avec les ânes, l esplanade et les jeux de plage. Et pour les enfants parfois intimidés, la découverte d un temps qu ils n ont pas pu connaître. Il ne restait plus qu à partager l histoire. Une pensionnaire a alors exploré la malle aux trésors en narrant «le poisson qui tremble de peur». Au fur et à mesure, sortaient des illustrations sous forme de maquettes et de dessins que Une rencontre entre les pensionnaires de la maison de retraite et les enfants qui fréquentent le centre maternel qui devra être renouvelé. le groupe de retraités avait artistiquement confectionnés. Le goûter pris en commun a permis de prolonger les échanges et en se quittant, tous ont promis de se revoir, de renouveler cette belle expérience qui aura permis aux pensionnaires de la maison de retraite et aux enfants qui fréquentent le centre maternel de partager un moment de bonheur. 9

10 Dans la ville Le front populaire fait son spectacle Un spectacle sur les chansons de 1936 produit par la troupe «Le miroir du temps» a constitué la première étape de l anniversaire du front populaire. En septembre ce sera au tour des trains de plaisir. Première étape de l anniversaire des soixante-dix ans du front Populaire la troupe «Miroir du Temps» a produit un spectacle dans la salle Serge Reggiani. Janine Mangin, présidente de cette troupe composée d une dizaine d artistes a mis un point d honneur à rechercher toutes les chansons que fredonnaient les Français en 1936 : «Certaines étaient oubliées au point qu il nous a fallu reconstituer les partitions à partir de vieux vinyles». Au programme, trente cinq chansons, pas toutes de la fameuse année, mais il vrai qu en 1936 «le drapeau rouge», la «butte rouge», la «Jeune Garde», furent aussi très abondamment chantés dans les usines et dans les manifestations. Bien sûr il y eut les incontournables. Deux chansons se disputaient le hit parade qui n existait pas encore : «Mon Légionnaire» d Edith Piaf (réenregistré en 1980 par Serge Gainsbourg) et «Tant qu il y aura des étoiles» de Tino Rossi. D autres sont restées dans les mémoires et sont devenues de grands classiques notamment «la scarlatine» de Ray Ventura ou encore «Couchés dans le foin» pour ne pas parler de «Tout va très bien madame la marquise». Naturellement le spectacle ne pouvait se conclure que sur «Le temps des cerises» de Jean-Baptiste Clément. «Chapeau de zozo» du grand Maurice Chevalier ; «lycée papillon», certes! Mais 1936 représente aussi dans la mémoire collective un grand moment de notre histoire. Les comédiens et La troupe «Le Miroir du Temps» a monté un spectacle comprenant toutes les chansons que fredonnaient les Français en Ce spectacle a été présenté pour la première fois au Tréport sur la scène de la salle Serge Reggiani. chanteurs ne s y sont pas trompés, avant de se produire, ils ont fait en sorte que les spectateurs écoutent quelques instants le discours de Léon Blum annonçant l institution des congés payés. Marguerite Pasin, l adjointe à la culture au cours d une brève intervention relevait très opportunément la portée de cette année emblématique qui reste, soixante dix ans après, une référence pour tous les partis de gauche : «Au-delà des chansons, 1936 correspond aussi et surtout à un foisonnement de la création artistique dans tous les domaines. Il est vrai que le mouvement populaire, les grèves, les revendications, sont toujours propices à la liberté, à l exemple du film de Jean Renoir réalisé dans la foulée qui reste d une étonnante actualité : «La vie est à nous!». La deuxième étape de cette commémoration du front populaire verra en septembre des trains de plaisir débarquer des centaines de vacanciers en costume d époque en gare du Tréport qui iront pique-niquer sur la plage. Cette initiative créée en partenariat entre la ville du Tréport et le «Carcahoux» devrait constituer un grand moment de reconstitution historique des premiers congés. Un uniforme pour la pompe à bras La pompe à bras de 1876 sera dorénavant utilsée par les sapeurs-pompiers qui auront revêtu l uniforme de l époque. Fierté depuis des générations de sapeurs-pompiers, la pompe à bras livrée à la caserne en 1876 continue d être bichonnée comme une star. Entièrement mécanique elle fonctionne comme au bon vieux temps de sa jeunesse et participe à toutes les manifestations festives de la station balnéaire en arrosant copieusement les spectateurs. Seul le bois qui compose sa parure a été entièrement refait il y a deux ans. Dorénavant les sapeurs-pompiers revêtiront l uniforme de son époque pour avoir l honneur de faire appel à ses services. Onze costumes, dont le modèle se trouve au musée des sapeurspompiers de Montville, ont ainsi été réalisés par les élèves du lycée professionnel «Le Golf» de Dieppe. Pantalon blanc et liseré rouge, ceinture large de cuir qui maintient les reins, veste bleue marine, les lycéens de la section de la mode et des métiers du prêt-àporter n ont négligé aucun détail, y compris les boutons et les épaulettes. La pompe à bras a encore un bel avenir devant elle. 10

11 Sports Une victoire à l arraché d Eric Brunson La septième édition du rallye du Tréport a été remportée par Eric Brunson. Cette victoire empêche Christophe Rémy d accrocher un cinquième succès à son palmarès. Abonné aux places d honneur, troisième en 2003 et deuxième en 2004, le Deauvillais Eric Brunson a mis fin à la suprématie de Christophe Rémy le quadruple vainqueur du rallye national du Tréport. Une victoire à l arraché qui s est jouée dans la dernière spéciale avec à l arrivée seulement quelques centièmes de secondes séparant les deux pilotes. Autre duel passionnant la troisième place aura été indécise jusqu au bout. C est finalement Marc Amourette, le pilote de l ASA Bresle qui s est imposé devant Frédéric Morel. Le soleil et l organisation au millimètre de Claude Larue, le président de l ASA Bresle, a permis aux spectateurs massés le long du parcours d assister à un rallye âprement disputé sur 279 kilomètres, dont 130 de spéciales, entre Le Tréport, Sept Meules, Grandcourt, Puisenval et Saint Pierre des Jonquières. Un rallye marqué aussi par une sortie de route, heureusement sans gravité, de l équipage de la Citroën AX de Guillaume Leclercq et de Samuel Hébert lors de la spéciale de Sept Meules. Les deux hommes transportés à l hôpital pour des examens médicaux en sont ressortis rapidement. Au moment de la remise des récompenses dans l enceinte du casino aux soixante cinq participants qui ont bouclé le parcours, ils étaient quatre vingt cinq à l arrivée, Claude Larue a tenu à remercier les élus qui ont permis aux bolides de traverser leurs villages : «Pour eux ce n est pas Le départ du rallye attire toujours la foule des amateurs de sport automobile, notamment lors des contrôles techniques. toujours évident. Il y des électeurs qui apprécient et d autres qui apprécient beaucoup moins». Le mot de la fin est revenu au passionné de rallye Alain Longuent, le maire du Tréport, qui effectue tous les ans le même parcours que les concurrents : «Même si avec la chaleur il n était pas très agréable de rester dans le baquet, le beau temps a permis aux pilotes de se donner à fond». Le classement : 1. Eric Brunson et Eric Mondon (Ford Cosw). 2. Christophe Rémy et Annie Lejeune (Maxi Mégane). 3. Marc Amourette et Marie Gwenola (C2 R2). Assemblée de l AST judo : la vitalité est au rendez-vous En présence du Maire, Alain Longuent et de plusieurs adjoints, s est tenue devant un public venu en masse, l assemblée générale de la section Judo de l AST. Patrick Briet, en tant que Président du Club, a remercié la municipalité pour son soutien indéfectible et les membres actifs, sans qui, les résultats performants ne pourraient exister. Même si le club affiche une baisse de ses effectifs d environ 15 %, les résultats ont été cette année particulièrement intéressants : Marie Briet a obtenu une troisième place aux championnats de France et cinq autres titres de champions départementaux ont été conquis. Le club, bien structuré et organisé, fait état d une bonne vitalité qui a encouragé la municipalité à investir dans des tapis neufs et a récompensé cinq sportifs du club lors de la cérémonie des vœux. Avec cette reconnaissance, le club va pouvoir poursuivre son développement sportif en toute sérénité, qualité nécessaire à tout bon judoka. Le Judo Club a obtenu au cours de la saison des résultats trés encourageants. 11

12 Culture Mozart toujours en haut de l affiche Catherine Désenclos, de l école de musique nationale de Beauvais, a été invitée par l amicale des anciens élèves de l école élémentaire pour parler de Mozart. Une belle conférence littéraire et musicale a ainsi été offerte au public. Dans le cadre des rencontres littéraires initiées il y a quelques mois par l amicale des anciens élèves de l école élémentaire, Catherine Désenclos directrice de l école de musique du Tréport jusqu en 2003, qui exerce aujourd hui à l école nationale de Beauvais, est venu parler de Mozart sur la scène du petit théâtre. Le génial musicien semble en effet se jouer des modes. Il évolue avec le temps provoquant la curiosité et l intérêt au fil des générations. Le 250 ème anniversaire de sa naissance ne pouvait passer inaperçu, jamais un musicien en effet n est resté aussi longtemps dans les hits classiques et n a suscité autant d engouement. Avec quelques anecdotes, ponctuées d extraits musicaux, Catherine Désenclos a réussi à captiver son auditoire, apportant des éclairages pertinents sur l évolution sans cesse renouvelée de la perception du public à l égard du musicien : «Il y a vingt ans, on le décrivait comme un romantique et un fantaisiste, comme on le voit d ailleurs dans l œuvre de Milos Forman. Aujourd hui c est son sérieux et sa rigueur qui sont mis en avant». Très professionnelle, la directrice de l école de musique se félicitait que de récentes découvertes, à l exemple du cor basset en sol créé au dix huitième siècle et très vite tombé dans l oubli, permettent de jouer des œuvres restées muettes pendant deux siècles. «Les nouvelles générations de chanteurs tentent une approche à l évidence plus conforme aux conditions dans lesquelles Mozart était interprété à son époque, tout au moins que l on considère Chaterine Désenclos, de l école de musique nationale de Beauvais a su captiver son auditoire en évoquant d une manière originale la vie et l œuvre de Mozart. plus conforme à la réalité». Catherine Désenclos souligne ainsi l effort des musicologues qui s efforcent de jouer Mozart avec des petites formations en lieu et place des grands orchestres auxquels le dix neuvième et le vingtième siècle nous ont habitués. Sensible aux évènements et aux contradictions de la société de son époque Mozart reste une énigme. C est l une des raisons pour lesquelles, sa vie et son œuvre suscitent toujours la même passion. Chez les Désenclos, la musique est une affaire de famille. C est Camille, la fille de Catherine, aussi à l aise au piano qu au clavier de son ordinateur qui assurait la partie musicale de cette conférence. Claude Balandrade, le président de l amicale ne manquait pas, à l issue de cette rencontre littéraire et musicale, de rendre hommage à William Beuvain, le père de Catherine Désenclos, qui fut adjoint au maire chargé des affaires culturelles durant de nombreuses années. Un hymne à la vie avec Gérard-André Le spectacle de Gérard-André «De ce que j ai vécu à ce que j imagine» ne pouvait rivaliser avec la rude concurrence d une première vraie soirée d été et l engouement pour la coupe du monde de football. C est donc un public clairsemé qui a assisté à un spectacle de grande qualité dans la salle Serge Reggiani. L artiste chante Jean Ferrat, mais il met en musique également, avec autant de bonheur, Victor Hugo et Louis Aragon. Le spectacle d André-Gérard «De ce que j ai vécu à ce que j imagine» en hommage à Jean Ferrat dans la salle Serge Reggiani a été suivi par un public trop clairesemé. Moduler le verbe des poètes n est pas chose aisée. La voix chaleureuse et grave de Gérard-André avec ces petits riens de tendre et de passion en résonance sied parfaitement aux textes d Aragon. Le spectacle conçu sous forme d hommage à Jean Ferrat reprend des chansons devenues des classiques avec d autres moins connues, jamais diffusées sur les ondes. L effet recherché atteint son but : hymne à la vie, à la beauté des choses, à la liberté. 12

13 Les gens d ici Claude Balandrade avec les anciens de l école communale Le 3 juin, l amicale des Anciens Élèves de l école communale a fêté ses 80 ans. Au programme : la reconstitution d une classe de 1920 et des souvenirs qui intéressent l ensemble de la population. Claude Balandrade, le Président de l Amicale des Anciens élèves de l école communale lors de la présentation du programme du quatre vingtième anniversaire de son association. En juin 1968, au moment où les salariés votent un peu partout la reprise du travail après cinq semaines de grève, le jeune instituteur Claude Balandrade monte sur la scène du casino à l occasion de la remise des prix aux élèves de l école élémentaire Ledré Delmet Moreau. Voici donc le nouveau directeur! Il a trente deux ans, il vient d Avesnes en Val, un petit village du pays de Bray où il assurait, comme il était de tradition à l époque, la fonction de secrétaire général de la mairie. Hussard de la République jusqu au bout des ongles, l enseignant représente le profil idéal pour perpétuer et enrichir la tradition laïque qui prévaut depuis que l école des filles est devenue en 1914 l école communale. Aujourd hui en retraite, devenu le président de l Amicale des Anciens Elèves, le citoyen Balandrade continue de sévir. Il a fêté, avec toutes celles et tous ceux qui ont usé leur fond de culotte sur les bancs de cette école, autant dire toute la population du Tréport, les 80 ans de son association. «Lorsque j ai pris mes fonctions, en 1968, l école était divisée en deux : à droite les garçons, à gauche les filles». Claude Balandrade n est pas peu fier des anciens élèves. Il cite Pierre Devingt auteur de deux romans, Bruno Garraud qui vient de publier son premier roman, Eric Fréchon, chef cuisinier de l hôtel Bristol à Paris, une référence dans le monde culinaire, Claudie Frischt devenue la chanteuse Désirless «voyage, voyage», Mauricette Sarrazin Bilon poétesse. Jamais peut-être une école n aura été autant associée à l histoire de sa ville. Ledré et Delmet qui enseignaient ici ont été tués durant la première guerre mondiale, Moreau fut fusillé lors de la deuxième édition pour fait de résistance au moment où la petite juive Rachel Salmona est arrêtée dans sa classe, au milieu de ses camarades, et déportée. Un abri anti aérien sous l école, toujours en parfait état, pouvait abriter 480 personnes. Depuis 1914, a coutume de dire Claude Balandrade, l école a connu trois Républiques, sept maires et huit directeurs. C est ici que la première bibliothèque communale fut installée et les anciens élèves affichent l ambition de l installer dans le cadre historique du marché couvert. Le 3 juin, lors de cet anniversaire, Désirless a chanté, bien sûr, mais elle n était pas seule. Exposition de photos, film intégrant des extraits depuis 1945 des fêtes de la jeunesse, des classes de neige, des manifestations sportives, ont été présentées. Et clou du spectacle, une reconstitution d une classe de 1920 avec tous ses ingrédients : bonnet d âne, tableau noir, craie, poêle à bois, costumes de l époque réalisés par madame Lesort Pajot. 13

14 Histoire Antoine Vollon, un pré-impressionniste au Tréport Né à Lyon en 1833 d un père ferronnier, mais orphelin très jeune, Antoine Vollon débute dans l atelier d un graveur en métaux, puis tout en pratiquant ce métier suit des cours à l école des beauxarts de Lyon et peint dans la campagne à ses heures de loisir. En 1859 il part pour Paris ; il copie des œuvres du Louvre, et peint surtout des natures mortes. Peu après son arrivée à Paris, Antoine Vollon fait la connaissance du groupe d artistes qui fréquentent Jean-Baptiste Corot et Charles-François Daubigny, et qui se réunissent dans la maison de Daubigny à Auvers-sur-Oise. A Paris il se lie aussi d amitié avec le sculpteur Jean-Baptiste Carpeaux, dont l appui facilitera la rapidité de sa carrière, et avec Alexandre Dumas fils, qui l accueille dans sa villa de Puys près de Dieppe en 1873 et qui fut un des plus actifs partisan du peintre. Antoine Vollon maîtrise particulièrement la peinture à l huile, l eau forte et est très prisé pour ses natures mortes de poissons, souvent représentés à peine sortis de l eau. Il séjourne aussi à Trouville où il travaille avec Eugène Boudin, et visiblement très inspiré par les cités balnéaires, il se porte acquéreur en 1863 d une petite ferme à Mers située en haut de la rue du Bout de la Ville (l actuelle rue André Dumont) sous l expresse réserve que cet immeuble lui sera vendu avec tout ce qu il renferme et dans son état strictement «nature» ; il y peint des cours rutilantes de lumière, des intérieurs et quelques natures mortes. Mais Antoine Vollon plante aussi son chevalet dans les environs où il peint plusieurs vues des coteaux de Mers intitulés «Champs de blé à Mers-sur-Mer». Bien évidemment les tableaux représentant des vues du Tréport ne manquent pas ; on n en dénombre plus d une quinzaine. Nous savons que pour mieux travailler au Tréport Antoine Vollon y loua une chambre au 48 rue du Bas (l actuelle rue du Docteur Pépin) comme en témoignent des lettres adressées à son fils Alexis en 1882 et 1883 ; plus intéressant encore, il semblerait que ce soit dans une chambre louée au Tréport déjà qu Antoine Vollon acheva son magnifique tableau «Poissons de Mer», aujourd hui conservé au Musée d Orsay à Paris, avec lequel il remporta un vif succès au Salon de 1870 et qui lui valut d être nommé Chevalier de la Légion d Honneur. La plupart de ces vues composées au Tréport sont conservées dans des collections privées essentiellement aux Etats-Unis et aux Pays-Bas, comme la «Vue du Tréport» une huile sur toile représentant le quai François 1er depuis le quartier de la Batterie ; quelques années plus tôt, Antoine Vollon peignait déjà le quai François 1er mais depuis le pont des chasses ; dans chacune de ces vues, on peut noter la mise en valeur du point haut que symbolise l église Saint-Jacques. L avant-port inspira particulièrement Antoine Vollon par une série de plusieurs tableaux présentant des barques échouées à marée basse ; ces œuvres constituent un exemple intéressant de la vision d un même thème par l artiste. Nous pouvons toutefois admirer au Centraal Museum d Utrecht une huile sur toile intitulée «Le Tréport, effet de neige» peinte depuis Mers où l on peut reconnaître la distinctive silhouette de l église Saint-Jacques ainsi que le massif volume du Grand Chalet. Le Museum of Art de Philadelphie conserve un magnifique panneau de bois intitulé «Vue du Tréport» qui fut la propriété d Alexandre Dumas fils ; cette vue représente au premier plan un lougre de pêche échoué dans l avant port à marée basse avec au second plan les jetées, le chenal et le quartier de la Batterie. Le peintre réalise rarement des portraits, qu il destine surtout à ses amis ; aussi, en 1868, il réalise le portrait d un pêcheur mersois, Pierre Plachaud, puis celui de Baptiste Martin, pêcheur du Tréport, portrait présenté au Salon de Peintre pré-impressionniste, Antoine Vollon a connu jusqu à sa mort en 1900 un grand succès et reçu de nombreuses récompenses officielles. Curieusement oubliés en France, ses tableaux sont aujourd hui encore particulièrement appréciés des collectionneurs américains. Jérôme MAES 14

15 Histoire Les ouvriers du Vimeu passent à l action Après la première partie de la grève des ouvriers serruriers et fondeurs de l usine Riquier en 1906 parue dans notre édition précédente, voici le deuxième volet. L action des grévistes entraîne la venue des forces de l ordre dans le Vimeu. Les forces de l ordre arrivent en retard à Fressenneville mais l effectif croît rapidement pour atteindre 2000 hommes venus de tout le quart nord-est de la France. Chaque brigade de gendarmerie de l arrondissement d Amiens doit envoyer un homme à Escarbotin. Un général de brigade est installé à Woincourt. Détail cocasse : un procès-verbal sera dressé contre M. Debaurain qui refuse de loger deux gendarmes chez lui à Béthencourt, sous prétexte que son usine n avait pas été protégée par l autorité en janvier. Le 5 avril, 200 manifestants sont chargés par la gendarmerie à Valines. Le 10 avril, le mobilier de Julien Riquier ainsi que la comptabilité de l usine partent sous escorte de gendarmes et cavaliers. La veille, environ 20 arrestations ont été effectuées, notamment dans les milieux anarchistes militants. Fressenneville compte une vingtaine d anarchistes qui ont été perquisitionnés, voire poursuivis lors de l attentat de Vaillant en 1893, de l assassinat du président Carnot en 1894 et lors de la campagne antimilitariste. Ces hommes sont conduits à la prison d Abbeville. La troupe charge 1500 manifestants à Escarbotin le 1 er mai La grève perdure. Des soupes communistes sont organisées pour les grévistes nécessiteux. Sept fourneaux sont installés sous les halles. Le journal de Rouen ajoute perfidement que c est seulement à ceux qui chantent l Internationale que l on délivre une portion. Les châteaux étaient occupés par les militaires durant la grève. L inquiétude est grande à l approche du 1 er mai. En effet, la CGT a lancé un mot d ordre national pour réclamer la journée de huit heures de travail. Des manifestations violentes sont redoutées. Tous les gendarmes disponibles de l arrondissement d Abbeville sont envoyés dans les centres industriels. Les maîtres verriers de la vallée, tels M. Desjonquères ou M. Scobart à Vieux Rouen sur Bresle, réclament protection pour leurs biens personnels et leurs usines. Les ouvriers échouent pour la journée de huit heures Le 1 er mai, la troupe charge 1500 manifestants rassemblés à Escarbotin. Une barricade en bois est dressée sur la route de Friville et Fressenneville. De grosses pierres sont mises en travers de la voie ferrée près de Woincourt. Les fils téléphoniques sont coupés. Plusieurs arrestations sont effectuées pour outrage à l armée. A Ault, les troupes sont massées à l entrée de la ville pour en interdire l accès. A Ponts et Marais, la papeterie est occupée par le 39 ème RI dont une autre compagnie occupe l usine Fichet à Oust. Au Tréport, la troupe garde l agence maritime. Le 2 mai, les tentatives de ne travailler que huit heures aux usines Acoulon Niebling et Decayeux se heurtent par des échecs devant l intransigeance des patrons. Les ouvriers d Escarbotin s engagent par écrit à ne plus réclamer les huit heures tant qu il n y aura pas de loi sur le sujet (elle sera votée en 1919). La mare où les meubles de l habitation de Julien Riquier ont été jetés. Bruno Garraud Dans notre prochaine édition, nous évoquerons la dernière partie de ces évènements. 15

16 ARC EN SITE sarl Bureau d Etude Technique Coordination Sécurité et Protection de la Santé Ordonnancement Pilotage Coordination Rue Lavoisier - Z.I. des Prés Salés EU Tél Fax CARRELAGES - PARQUETS LAMBRIS - MENUISERIES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION Rue Legout-Lesage PONTS-ET-MARAIS Tél Poissonnerie Aigue Marine Plateaux de fruits de mer Soupe de poissons Arrivage journalier du bateau Ouvert tous les jours en saison de 9h00 à 12h30 / 14h30 à 19h00 Hors saison, fermé le mardi Participez à l agenda 2007 de Monsieur le Maire du Tréport en appelant le Halle municipale - Quai François-1 er LE TRÉPORT

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux.

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux. Roméo Balancourt Roméo Balancourt ERIC FRECHON Portrait d un homme Portrait d un Chef La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Orchies, nœud central

Orchies, nœud central Orchies, nœud central Véritable nœud central de communication au sud-est de la Métropole Lilloise, Orchies se trouve en bordure de l A23, reliant Lille à Valenciennes. La Ville, dont le sénateur-maire

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL Mercredi 29 Juillet 2015, le Conseil Municipal dûment convoqué à 19 heures 30 s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de

Plus en détail

Service communication - Mairie

Service communication - Mairie Service communication - Mairie PSS Coralline (Cherbourg) Patrouilleur de Surveillance des Sites, Filleul de la ville de Saint Valery en Caux. VCSM Yser (Dieppe) Vedette Côtière de la Gendarmerie Maritime.

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Un grand spectacle pour lancer les commémorations

Un grand spectacle pour lancer les commémorations 24 avril 2014 Communiqué de presse Un grand spectacle pour lancer les commémorations «1914» est un spectacle de plein air, gratuit sur réservation, ouvert à 500 personnes. Il va raconter l histoire d un

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

L équipage... 3. Objectifs... 5. La voiture... 6. Le programme pour l année 2011... 8. L assistance... 9. Les emplacements publicitaires...

L équipage... 3. Objectifs... 5. La voiture... 6. Le programme pour l année 2011... 8. L assistance... 9. Les emplacements publicitaires... Dossier de sponsoring 1 / 16 Sommaire L équipage... 3 Objectifs... 5 La voiture... 6 Le programme pour l année 2011... 8 L assistance... 9 Les emplacements publicitaires... 13 Le budget... 15 Contact...

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

AGENDA 21 de Morne-à-l eau

AGENDA 21 de Morne-à-l eau AGENDA 21 de Morne-à-l eau Compte-rendu du COPIL 2 Vendredi 12 juillet 2013 Introduction M. Edmond Marcel : Bonjour mesdames et messieurs, ce comité de pilotage est un comité de préparation du Forum 21

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

Services aux abonnés. Services. aux abonnés

Services aux abonnés. Services. aux abonnés Services aux abonnés Services aux abonnés Heures d ouverture Bibliothèque 1000, chemin du Plan-Bouchard 450 434-5370 Horaire habituel Lundi au vendredi : 10 h à 21 h Samedi et dimanche : 10 h à 17 h Heures

Plus en détail

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion.

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion. Rencontre Notre secteur AREQ vient de fêter son 25 e anniversaire d existence. En 1986, sous la présidence de Rita Fortin, quarante membres se sont réunis. Deux ans plus tard, Anne-Marie Roy Coulombe était

Plus en détail

STAGES ET SORTIES ÉTÉ

STAGES ET SORTIES ÉTÉ STAGES ET SORTIES ÉTÉ 2015 Madame, Monsieur, EDITO Toute l année, les centres d animation proposent une gamme large et diversifiée d activités sportives, culturelles ou de loisirs, fréquentées par plusieurs

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière 18 au 26 mai 2014 Découvrez les beautés de la France, de l Italie

Plus en détail

un droit à défendre Service municipal de l Enfance

un droit à défendre Service municipal de l Enfance Service municipal de l Enfance 4/6 ans 6/1 0 ans 10/14 ans 12/14 ans Vacances pour tous : un droit à défendre Réservations jusqu au 18 Février 2012 au service municipal de l Enfance 10, av. Auguste-Gross

Plus en détail

Du 28 septembre au 17 octobre 2014

Du 28 septembre au 17 octobre 2014 Du 28 septembre au 17 octobre 2014 sur le thème des arts Renseignements au 01 43 98 66 90 vincennes.fr Calendrier des activités Du 28 septembre au 4 octobre Dimanche 28 Bal de 14 h 30 à 18 h * Lundi 29

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Le collectif carnaval et la ville de Gap organisent le Carnaval des Alpes le mercredi 29 Février 2012.

Plus en détail

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012 UN EVENEMENT MOTEUR Toute l équipe du moto-club CAP-SUD vous remercie pour l intérêt que vous portez à l organisation de cet événement. Soyez sûr que nous mettons tout en œuvre pour faire de la sixième

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

REGLEMENT DE LA MANIFESTATION. Rétrospective Raymond Sommer. Samedi 2 et Dimanche 3 juillet 2011

REGLEMENT DE LA MANIFESTATION. Rétrospective Raymond Sommer. Samedi 2 et Dimanche 3 juillet 2011 ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DU CIRCUIT AUTOMOBILE DE CADOURS-LAREOLE. REGLEMENT DE LA MANIFESTATION I DEFINITION Rétrospective Raymond Sommer Samedi 2 et Dimanche 3 juillet 2011 C.A.C.L. : ASSOCIATION

Plus en détail

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56 bre m e c é du 5 d r vie n a j 4 au re i o n i t Pa entre-ville en c l i e Ru l ë e fêt No March du Mondeé Place d e l Égli 12, 13, 14 se décemb re 2014 Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Bilan intermédiaire du Luxembourg City Tourist Office confirme hausse des activités de 4,21% par rapport à 2013 et attractivité de la capitale

Bilan intermédiaire du Luxembourg City Tourist Office confirme hausse des activités de 4,21% par rapport à 2013 et attractivité de la capitale Luxembourg, le 8.9.214 Bilan intermédiaire du confirme hausse des activités de 4,21% par rapport à 213 et attractivité de la capitale A deux tiers du terme de l'année 214, le (LCTO) dresse le bilan provisoire

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique Responsable Numérique De: Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt=orange.fr@mail181.wdc02.mcdlv.net] de la part de Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt@orange.fr] Envoyé:

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

A l entrée du quartier, les militaires venaient boire un verre de bière blonde «un canon». L école a été construite par Monsieur Pottier, avocat.

A l entrée du quartier, les militaires venaient boire un verre de bière blonde «un canon». L école a été construite par Monsieur Pottier, avocat. LES RESTOS DU CŒUR Lundi 17 octobre, deux dames qui sont bénévoles, sont venues répondre à nos questions. Les restos du cœur ont été créés en 1985 par Coluche pour donner un coup de pouce pendant la période

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

DOSSIER. le sommaire VIE LOCALE ENFANTS-FAMILLES VIE LOCALE. Retour sur les 10 ans. «Auprès des enfants» le nouveau service de garde d enfants

DOSSIER. le sommaire VIE LOCALE ENFANTS-FAMILLES VIE LOCALE. Retour sur les 10 ans. «Auprès des enfants» le nouveau service de garde d enfants LE MANS Retour sur les 10 ans ENFANTS-FAMILLES DOSSIER «Auprès des enfants» le nouveau service de garde d enfants Au Mans, la ligne 2 du tramway est lancée BIEN-ÊTRE FAMILLE BRICOLAGE JEUX POUR TOUT RENSEIGNEMENT

Plus en détail

10 ans de Spor'ama. Numéro 40 Septembre 2008 SOMMA IRE. Page 2. Pages 3 et 4. Pages 5, 6, 7 et 8. Pages 9, 10 et 11. Page 12

10 ans de Spor'ama. Numéro 40 Septembre 2008 SOMMA IRE. Page 2. Pages 3 et 4. Pages 5, 6, 7 et 8. Pages 9, 10 et 11. Page 12 Numéro 40 Septembre 2008 élue ville la plus Handisportive de France en 1999 SOMMA IRE Page 2 élue ville la plus sportive de France en 1996 40 ans de l'oms 10 ans de Spor'ama Pages 3 et 4 Pages 5, 6, 7

Plus en détail

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com Le Team building (consolidation d équipe) Olympiades Venez participer à nos «Olympiades» et découvrez les capacités d adaptation de votre équipe lors d une compétition amicale Pas besoin d être en grande

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

DESTINATION. Les Portes du Mont Saint-Michel un lieu unique pour tous vos événements. Le Mont Saint-Michel et bien plus encore...

DESTINATION. Les Portes du Mont Saint-Michel un lieu unique pour tous vos événements. Le Mont Saint-Michel et bien plus encore... DESTINATION Les Portes du Mont Saint-Michel un lieu unique pour tous vos événements SÉMINAIRES TEAM BUILDING RÉCEPTIONS & GRANDS ÉVÉNEMENTS MARIAGE Le Mont Saint-Michel et bien plus encore... Un lieu hors

Plus en détail

A l aube d une nouvelle vie! l éveil. AulnAt

A l aube d une nouvelle vie! l éveil. AulnAt A l aube d une nouvelle vie! l éveil AulnAt AuX Portes de clermont-ferrand Capitale régionale lovée dans un environnement naturel d exception, Clermont-Ferrand est dôtée d une position géographique centrale.

Plus en détail

Programme automne 2012

Programme automne 2012 Commission Culturelle et des Loisirs d Orbe Programme automne 2012 Théâtre l Conte l Mime l Musique l Humour Samedi 24 août Soirée haïtienne: dîner - concert Casino d Orbe, dès 19h Avec le groupe Sa-Kai

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32 SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES DOSSIER DE PRESSE Mercredi 15 février de 13 h à 17 h Ancienne caserne des pompiers rue Carreterie Avignon Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT VIDEO CONFERENCES Michel Lebreton lebreton.mic@gmail.com Photo Alain Dhieux - Calais DU FOLK AUX MUSIQUES TRAD 50 ANS DE REVIVALISME Cette rencontre en deux volets retrace

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY Comité de quartier «Les Sarments, Vaucelles, Jean-Bouin» Relevé de décisions Réunion du 17/06/09 1 Hôtel de Ville 2 place Charles de Gaulle - 95155 TAVERNY Tel : 01.30.40.27.25

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Animateurs & Animations enfants pour vos Mariages et Réceptions Privées

Animateurs & Animations enfants pour vos Mariages et Réceptions Privées Catalogue Mariages et Réceptions Animateurs & Animations enfants pour vos Mariages et Réceptions Privées Groupe Carton d invitation 2010 / 2012 Professionnel et adapté. 7 ANS d expérience. + de 800 Prestations.

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail

Le sport est un jeu...

Le sport est un jeu... Le sport est un jeu... Gagner le sourire des enfants malades, le plus grand des enjeux Association Loi 1901 RENCONTRE AMICALE Sam Essediri Fondateur - Président Directeur d 1 Maillot pour la Vie Un Maillot

Plus en détail

L Edito du Maire d Annecy

L Edito du Maire d Annecy L Edito du Maire d Annecy 1 Cette année démarre sous de favorables auspices, après une superbe saison 2008-2009, au terme de laquelle l US Annecy a brillamment atteint l objectif qu elle s était fixé,

Plus en détail

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage!

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage! Coquin Dossier de presse Journée festive, dimanche 26 mai 2013 Guignol, ça déménage! Edito Si le «Déménagement» est une des pièces les plus célèbres du répertoire guignolesque c est aussi aujourd hui une

Plus en détail

Championnat du monde juniors garçons et filles de jeu de dames 2013 Junior world championship boys and girls draughts 2013

Championnat du monde juniors garçons et filles de jeu de dames 2013 Junior world championship boys and girls draughts 2013 1 Championnat du monde juniors garçons et filles de jeu de dames 2013 Junior world championship boys and girls draughts 2013 Le jeu de dames dans le monde Georgiev Alexander meilleur joueur mondial au

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

CENTRE DE LA MINE ET DU CHEMIN DE FER EXPOSITION A BONDUES (59), 5 AU 20 NOVEMBRE 2011

CENTRE DE LA MINE ET DU CHEMIN DE FER EXPOSITION A BONDUES (59), 5 AU 20 NOVEMBRE 2011 CENTRE DE LA MINE ET DU CHEMIN DE FER EXPOSITION A BONDUES (59), 5 AU 20 NOVEMBRE 2011 CMCF62 (FFMF) Extraits de La Gazette des Petites Échelles déc. 2011 Cette exposition tombe fort à propos pour célébrer

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

L équipe rédactionnelle du PFT vous souhaite une excellente année 2015!

L équipe rédactionnelle du PFT vous souhaite une excellente année 2015! LETTRE D INFORMATION JANVIER 2015 Sommaire : page 1 : agenda et PROMO DU MOIS pages 2 à 6 : librairie page 7 : frais d envoi L équipe rédactionnelle du PFT vous souhaite une excellente année 2015! RÉTROTRAIN

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

dossier presse Montpellier Beach Masters 2015

dossier presse Montpellier Beach Masters 2015 dossier de presse Montpellier Beach Masters 2015 édito Le Montpellier Beach Masters fête cette année ses 10 ans, et sa 2ème édition au Théâtre Hélios d Odysseum! Plus de 500 tonnes de sable vont donc à

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

Culturetravel. L histoire du Blues. Du 4 au 16 juin 2015. evenementsetvoyages

Culturetravel. L histoire du Blues. Du 4 au 16 juin 2015. evenementsetvoyages Culturetravel Du 4 au 16 juin 2015 L histoire du Blues 1 Bonjour à tous, Edito Vivez la véritable histoire du Blues américain. Le voyage se déroulera du 4 au 16 juin. Vous commencerez, par la découverte

Plus en détail

Règlement intérieur de l école Ste Anne Année 2015/2016

Règlement intérieur de l école Ste Anne Année 2015/2016 Règlement intérieur de l école Ste Anne Année 2015/2016 Ces règles en vigueur à l école Ste Anne ont été établies dans l intérêt des élèves. Leur respect participera au bien-être et à la sécurité de chacun.

Plus en détail

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Septembre 2015 NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Les 3 et 4 septembre dernier, le Crédit Mutuel de la Vallée a convié une partie de sa clientèle, officiels et autorités, notamment le

Plus en détail

Sorties hebdomadaires : parcours de 30 à 150 kms Sorties exceptionnelles une ou deux fois dans l année Randonnée Cycloculturelle

Sorties hebdomadaires : parcours de 30 à 150 kms Sorties exceptionnelles une ou deux fois dans l année Randonnée Cycloculturelle Le Dimanche 15 Septembre 2013 Président : Jean DECOOL Téléphone : 06 08 71 41 92 Activité : marche Adhésion à l année : 20 Pour les occasionnels : 1.5 par marche 4 ème mardi départ en bus : 2 2 ème et

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère

Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère Date : mercredi 11 Janvier 2012 Lieu : Salle Saint Louis - 12 Boulevard de la paix - 78300 POISSY Ordre du jour : Point n 1 Mot du président

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

L AGENDA DU CONSEIL GENERAL

L AGENDA DU CONSEIL GENERAL L AGENDA DU CONSEIL GENERAL Mardi 23 septembre 2014 N 1576 L Actu COMITE SYNDICAL DE PARIS METROPOLE Mardi 23 septembre à 9h à l Hôtel du Département à Nanterre (accueil à 8h30) Patrick Devedjian, Député

Plus en détail

Janvier 2015. lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.

Janvier 2015. lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim. Janvier 2015 1 2 3 4 Casino: Déjeuner dansant au restaurant avec Jean et Isabelle Muller 5 6 7 8 9 10 Conseil Municipal 18h00 Vœux du maire Clocheton : USB Casino: Soirée choucroute avec le groupe Holatrio

Plus en détail

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS ensemble EN 2008, LA MAT vous OFFRE toujours PLUS de SERVICES! Du NOUVEAU côté PROVINCE! sommaire edito Marcel SOUFFLET, Président de La MAT 4_ 5_ 6_ 7_ TOUJOURS PLUS d avantages DÉCOUVREZ nos partenaires!

Plus en détail

PRE-REGLEMENT 2014 REGLEMENT DE LA MANIFESTATION. Rétrospective Raymond Sommer. Samedi 6 et Dimanche 7 septembre 2014

PRE-REGLEMENT 2014 REGLEMENT DE LA MANIFESTATION. Rétrospective Raymond Sommer. Samedi 6 et Dimanche 7 septembre 2014 ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DU CIRCUIT AUTOMOBILE DE CADOURS-LAREOLE. PRE-REGLEMENT 2014 Rétrospective Raymond Sommer Samedi 6 et Dimanche 7 septembre 2014 C.A.C.L. : ASSOCIATION LOI 1901 N 10847 BP

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours»

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours» «Tubes d un jour, tubes toujours» Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi APRES-MIDI DANSANT Dimanche 20 septembre de 14h à 18h A l espace loisirs Charentonneau Participation 6 Laissez-vous emporter

Plus en détail