APPAREIL RESPIRATOIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPAREIL RESPIRATOIRE"

Transcription

1 APPAREIL RESPIRATOIRE Le poumon = unité fonctionnelle. I/ Les voies aériennes supérieures (= conduits d'air) les fosses nasales : Cavités creusées dans le massif facial ; au nombre de 2 ; constitué de surface osseuse et cartilagineuse. Les fosses nasales sont composées : des narines (orifices antérieurs) ; des choanes (postérieur) ; d'une muqueuse pituitaire = muqueuse olfactive + muqueuse respiratoire (tapisse la surface osseuse et la surface cartilagineuse) ; des sinus de la face (sinus maxillaires, sinus frontaux, sinus ethmoïdaux, sinus sphénoïdaux) = creusés dans la cavité orbitaire ; réchauffe l'air inspiré. La muqueuse respiratoire se trouve dans tout l'arbre respiratoire ; cellules à mucus, à cils vibratils ; but = débarrasser l'air des impuretés et réchauffer / humidifier l'air. le pharynx : = carrefour aéro digestif (fosses nasales et larynx / bouche et oesophage) ; rhinopharynx ou cavum ou nasopharynx (partie supérieure) + oropharynx (partie intermédiaire ; ouverture de la cavité buccale) + hypopharynx (partie inférieure ; débouche au niveau du larynx). Le pharynx joue aussi un rôle dans la déglutition. le larynx : assemblage de structures osseuses / cartilagineuses / ligamentaires. Artère laryngée, nerf pharyngé. Larynx : cordes vocales = organe de la phonation (1ère fonction du larynx) ; entre les 2 cordes vocales = la GLOTTE. Muscle constricteur de la glotte, muscle dilatateur de la glotte, muscle tenseur des cordes vocales (un muscle pour une corde vocale). Larynx : os hyoïde, cartilage thyroïde, cartilage cricoïde, cartilages aryténoïdes. Larynx : partie sphinctérienne (2ème fonction du larynx) ; le larynx se ferme au moment de la déglutition. 1/6

2 Le larynx : fonction respiratoire (3ème fonction du larynx). II/ Les voies aériennes inférieures la trachée les bronches conduit fibro cartilagineux aplati sur sa face dorsale. La trachée fait suite au larynx, puis donne naissance à 2 bronches. La trachée mesure environ 12 cm ; elle est composée d'environ 15 à 20 anneaux cartilagineux qui sont empilés et séparés par du tissu conjonctif. Une membrane fibreuse relie la partie postérieure. La structure des bronches est la même que la structure de la trachée. Bronches souches Bronches lobaires Bronches segmentaires bronchioles Alvéoles pulmonaires Pédicules pulmonaires Pédicule fonctionnel = circulation fonctionnelle Pédicule nourricier = circulation nourricière Les pédicules pulmonaires sont composés d'artères, de veines et de nerfs ; ils pénètrent dans le hile pulmonaire. Le pédicule fonctionnel : artères et veines pulmonaires / rôle physiologique du poumon. Le pédicule nourricier : artères et veines bronchiques, nerf bronchique, vaisseaux lymphatiques. histologie des voies aériennes ~ épithélium + cellules à cils vibratils + cellules à mucus + cellules phagocytaires. ~ fibres musculaires lisses (bronchomotricité) = bronchodilatation + bronchoconstriction. III/ Les poumons au nombre de 2 ; dans la cage thoracique : 3 zones ( 2 zones latérales pleuro pulmonaires ; 1 zone entre les 2 = le médiastin). 1. Morphologie externe forme pyramidale ; face interne (hile pulmonaire) : du côté médiastinal ; face externe ; appliqué contre la paroi thoracique ; la base du poumon repose sur le muscle diaphragmatique ; le sommet (ou apex) dépasse d'environ 2 cm après la 2/6

3 clavicule ; les scissures (sillons profond qui partagent les poumons en lobes) = poumon droit : 3 lobes, 10 segments, lobules pulmonaires (unité fonctionnelle du poumon) poumon gauche : 2 lobes, 10 segments, lobules pulmonaires (unité fonctionnelle du poumon) 2. Morphologie interne Lobule = une bronchiole Bronchiole terminale Acinus = alvéoles pulmonaires Alvéole pulmonaire = 1 face externe tapissée de capillaires, 1 face interne : air alvéolaire / lieu d'échange O2 CO2 / film liquidien = surfactant pulmonaire. une artériole un réseau veineux une enveloppe riche en tissu conjonctif et fibres élastiques Le surfactant pulmonaire empêche la rétraction trop importante des alvéoles lors de l'inspiration ; il intervient dans la compliance (faire travailler les poumons au moindre effort). 3. Les plèvres = enveloppes séreuse qui entoure chaque poumons. le feuillet pariétal ; tapisse la face interne du thorax le feuillet viscéral ; tapisse le poumon la cavité pleurale ; située entre ces 2 feuillets Un film liquidien permet le glissement des feuillets. 4. La vascularisation pulmonaire ~ la circulation fonctionnelle = oxygénation du sang : artères et veines pulmonaires. ~ la circulation nourricière = apporte les élèments nutritifs aux poumons : artères (qui partent de l'aorte) et veines bronchiques (se jettent dans la veine cave supérieure). IV/ Les structures intervenant dans les mouvements respiratoires 1. La cage thoracique Les côtes : 7 vraies côtes / 3 fausses côtes / 2 côtes flottantes ; les espaces intercostaux ; le sternum : manubrium sternal (partie supérieure) et appendice xiphoïde (partie inférieure). 3/6

4 2. Les muscles inspirateurs le diaphragme = lame musculaire épaisse innervée par le nerf phrénique ; sépare le tronc de l'abdomen ; zone très fragile, percée de 3 orifices (orifice aortique, orifice oesophagien, orifice de la veine cave inférieure) les muscles intercostaux externes les scalènes = muscles latéraux du cou les pectoraux les sterno-cléido-mastoïdiens 3. Les muscles expirateurs = les muscles de la paroi abdominale ; ils interviennent lors d'une expiration forcée. 4. Les plèvres V/ Les étapes de la respiration A. La ventilation depuis l'arrivée d'air jusqu'à la sortie de l'air. Pour que l'air circule : mouvements respiratoires (environ 15 ou 16 / mn chez un adultes ; 30 à 50 / mn chez un bébé) l'inspiration : mouvement actif ; les poumons se remplissent d'air ; contraction des muscles inspirateurs et du diaphragme ; refoulement des organes viscéraux vers les bas ; élargissement de la cage thoracique en hauteur et en largeur ; but = augmenter le volume de la cage thoracique l'expiration : mouvement passif ; relâchement des muscles inspirateurs ; but = diminuer le volume de la cage thoracique le surfactant pulmonaire : film liquidien qui empêche la rétraction trop importante des alvéoles lors de l'inspiration la bronchomotricité : lié aux fibres musculaires lisses ; innervation sous le contrôle du système nerveux végétatif (système nerveux sympathique = bronchodilatateur / système nerveux parasympathique = bronchoconstricteur) les volumes pulmonaires : servent à apprécier l'état fonctionnel de l'appareil respiratoire = volume courant, volume de réserve inspiratoire (inspiration forcée), volume de réserve expiratoire (expiration forcée), volume résiduel (= volume non mobilisable), capacité résiduelle fonctionnelle, capacité 4/6

5 pulmonaire totale, capacité vitale les espaces morts : volume d'air qui ne sert pas aux échanges gazeux B. L'étape alvéolaire = hématose : échange CO2 O2 au niveau des alvéoles. la pression d'un gaz la pression partielle d'un gaz : po2, pco2 la diffusion d'un gaz : toujours du plus concentré vers le moins concentré mécanisme : échange gazeux alvéolo capillaire / sang qui arrive = riche en CO2, par diffusion, échanges alvéolaires. C. L'étape sanguine Transport de 02 et CO2 au niveau de la petite et de la grande circulation transport de l'oxygène : essentiellement par les globules rouges ; 4 molécules d'o2 pour 1 molécule d'hémoglobine = oxyhémoglobine transport du gaz carbonique : 5% dissout dans le plasma ; 65% transport sous forme d'ions bicarbonates ; 30% en liaison avec l'hémoglobine = carbhémoglobine D. L'étape tissulaire Tous les échanges gazeux se font au niveau des capillaires périphériques et des cellules des tissus. Le sang qui arrive est riche en O2 et les cellules sont chargées en CO2. VI/ Le contrôle de la respiration Respiration : automatique, cyclique, adaptée. Contrôle par le système nerveux central : celui ci va donner des impulsions nerveuses (qui proviennent du bulbe rachidien) au niveau des muscles inspirateurs. La concentration en O2 et en CO2 va stimuler le centre bulbo rachidien. Des chémo récepteurs situés partout dans le corps, permettent la régulation de la po2 et de la pco2 par le bulbe rachidien. Si la po2 diminue = le bulbe rachidien va faire augmenter les mouvements respiratoires (hyperventilation) ; si la pco2 diminue = le bulbe rachidien va faire augmenter les mouvements respiratoires (hyperventilation). Les ions H+ (acido basique) : réaction du centre bulbaire par les chémo récepteurs. 5/6

6 Si les ions H+ augmentent = acidose donc hyperventilation. Les efforts physiques vont aussi stimuler le centre bulbaire, qui va faire augmenter les mouvements respiratoires. Le sommeil : baisse de la ventilation et de la po2 et augmentation de la pco2. VII/ Anoxie et hypoxie Anoxie : baisse importante de la quantité d'o2 apportée aux tissus. Hypoxie : baisse moins importante de la quantité d'o2 apportée aux tissus. Tous les organes n'ont pas la même sensibilité a ce manque d'oxygène. Le cerveau : 3 mn d'anoxie ou d'hypoxie = destruction des cellules nerveuses. 6/6

La fonction respiratoire

La fonction respiratoire La fonction respiratoire Introduction Fonction vitale : Au-delà de 3 min = atteintes graves Après 5 min = très altérés On parle de 3 phénomènes : Ventilation : respiration visible, échanges aériens intérieur

Plus en détail

L APPAREIL VENTILATOIRE

L APPAREIL VENTILATOIRE L APPAREIL VENTILATOIRE SOMMAIRE I) Les voies aériennes a supérieures II) III) IV) V) La m Les voies aériennes a inférieures Les alvéoles pulmonaires Les poumons La mécanique ventilatoire L appareil ventilatoire

Plus en détail

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 Vie végétativev APPAREIL RESPIRATOIRE Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 APPAREIL RESPIRATOIRE Voies de conduction aérienne: supérieures : Fosses nasales - Olfaction

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale TP1 : Le système cardio-vasculaire et respiratoire FONTAINE Lionel RADONDY Yoan Groupe :

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique des

Plus en détail

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative).

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative). TP 2 ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique

Plus en détail

Le cliché thoracique

Le cliché thoracique Le cliché thoracique Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Nomenclature radiologique... 1 2 Le cliché thoracique de face... 2 2. 1 Qualité du cliché... 1 2. 2

Plus en détail

Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique

Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique Chapitre 1 : Des modifications Introduction physiologiques à l'effort Au cours d'un effort physique, on observe des manifestations de cet effort chez

Plus en détail

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital.

A QUOI SERT LA RESPIRATION? Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Fiche 1 A QUOI SERT LA RESPIRATION? Objectif Apporter des connaissances sur la fonction respiratoire, son caractère vital. Vocabulaire : respirer / inspirer / expirer / souffler / air / poumons. Notions

Plus en détail

Le système respiratoire fonction principale et fonctions annexes

Le système respiratoire fonction principale et fonctions annexes Sciences La respiration Objectifs : Le système respiratoire fonction principale et fonctions annexes Supports : Démarche : Documents-élève, logiciel "Pulmo", maquette de poumon, vidéo cordes vocales (

Plus en détail

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX 1-Le frontal Dr F. Philip 02/2014 ANATOMIE TETE Crâne osseux PLAN 4 MEDIANTS-2 LATERAUX PAIRES -LES 14 OS DE LA FACE Face Anatomie Innervation (V VII) COU GLANDES Thyroïde -parathyroïdes Glandes salivaires

Plus en détail

Le syndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu C est le nouveau terme qui englobe la notion d angor et d infarctus. Synonymes : Angor, Angine de poitrine, Rhume de poitrine, Infarctus, Attaque, Les artères coronaires : Ce sont les artères nourricières

Plus en détail

Mécanique ventilatoire

Mécanique ventilatoire (Ce qui est écrit en rouge correspond à des éléments du cours expliqués à l'oral). Mécanique ventilatoire Mécanique ventilatoire : définition Étude des phénomènes qui vont permettre ou s opposer au renouvellement

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

Quelques règles de description des mouvements

Quelques règles de description des mouvements Introduction 1 9 Quelques règles de description des mouvements Dans ce livre, tout autant que de voix, il sera souvent question de mouvement. Nommer et décrire les mouvements est une tâche complexe, car

Plus en détail

LE COEUR Généralités:

LE COEUR Généralités: LE COEUR Généralités: Le cœur est formé de 2 pompes en série, le cœur droit et le cœur gauche. Le cœur droit alimente la petite circulation ou circulation pulmonaire, le cœur gauche la grande circulation.

Plus en détail

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Médecine ostéopathique. Le Cœur. Luc Peeters & Grégoire Lason

Médecine ostéopathique. Le Cœur. Luc Peeters & Grégoire Lason Médecine ostéopathique Le Cœur Luc Peeters & Grégoire Lason Le Cœur Luc Peeters & Grégoire Lason Copyright par Osteo 2000 sprl 2013. Aucun élément de cette édition ne peut être copié et /ou publié par

Plus en détail

SOMMAIRE : SCIENCES CM

SOMMAIRE : SCIENCES CM SOMMAIRE : SCIENCES CM LE COEUR DOCUMENTS ET TRACES ÉCRITES 1. L organe et son activité 2. Transporteur de sang 3. Organe vital 4. Le Cœur : l organe et son activité (document élève) 5. Le Cœur : l organe,

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

HISTOLOGIE DE L APPAREIL RESPIRATOIRE

HISTOLOGIE DE L APPAREIL RESPIRATOIRE HISTOLOGIE DE L APPAREIL RESPIRATOIRE INDEX (Cliquez sur un sujet) 1) Introduction 2) Voies aériennes supérieures 3) Voies aériennes inférieures 4) Poumons 5) Plèvre Pressez «Page Down» pour afficher les

Plus en détail

Le Défibrillateur semi-automatique ou D.S.A. Décembre 2006-SAMU 76B

Le Défibrillateur semi-automatique ou D.S.A. Décembre 2006-SAMU 76B Le Défibrillateur semi-automatique ou D.S.A. 1 La mort subite Affections cardio-vasculaires : 1ere cause de mortalité en France (32% des décès) Problème de santé publique «c est une mort non prévisible

Plus en détail

NOTIONS DE PHYSIOLOGIE

NOTIONS DE PHYSIOLOGIE NOTIONS DE PHYSIOLOGIE TABLE DES MATIÈRES 1 L OREILLE ET LE SYSTÈME O.R.L. (OTO-RHINO-LARYNGO-LOGIQUE)...2 1.1 DESCRIPTION...2 1.2 FONCTIONNEMENT...4 2 LA RESPIRATION...5 2.1 L APPAREIL VENTILATOIRE...6

Plus en détail

Développement de l enfantl croissance et maturation

Développement de l enfantl croissance et maturation Psychopédagogie des APS Développement de l enfantl croissance et maturation Introduction Pour optimiser l enseignement de l EPS aux enfants et adolescents, il est nécessaire d avoir quelques connaissances

Plus en détail

Le système vasculaire

Le système vasculaire 1 I LES VAISSEAUX DU COEUR ARTERES CORONAIRES : elles sillonnent dans le sillon coronaire, elles donnent naissance à des branches qui pénètrent dans le cœur et chacune des artères irrigue un territoire

Plus en détail

Notre corps est la créature la plus divine sur la planète Terre

Notre corps est la créature la plus divine sur la planète Terre 1 2 Notre corps est la créature la plus divine sur la planète Terre (transcription de notre programme audio, téléchargeable sur le blog) Bonjour, Je suis Emmanuelle LABAT du blog formationquantique, qui

Plus en détail

Ventilation pulmonaire (4) Propriétés élastiques de l appareil respiratoire Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT

Ventilation pulmonaire (4) Propriétés élastiques de l appareil respiratoire Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 5 : Ventilation pulmonaire (4) Propriétés élastiques de l appareil respiratoire Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2011/2012 Université

Plus en détail

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX Anatomie de la pyramide nasale Types morphologique du nez I/- INTRODUCTION : Les fosses nasales ou nez représentent le segment initial des voies respiratoires. Il

Plus en détail

TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie Correction Séance n 6 Semaine du 11/03/2013

TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie Correction Séance n 6 Semaine du 11/03/2013 TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie Correction Séance n 6 Semaine du 11/03/2013 Appareil respiratoire-organogénèse de l appareil digestif Cours du Pr. PRUDHOMME Séance préparée par Anissa BARAKAT, Caroline

Plus en détail

Surveillance de l état du patient(conscience, cyanose, types de dyspnée)

Surveillance de l état du patient(conscience, cyanose, types de dyspnée) Surveillance de l état du patient(conscience, cyanose, types de dyspnée) 1 1. Introduction 2. Surveillance de la respiration 2.1. Définition 2.2. Observation 2.2.1. Quand? 2.2.2. Quoi? 2.3. Modifications

Plus en détail

Évaluation de la fonction respiratoire

Évaluation de la fonction respiratoire AFM - L. Audinet AFM / R. Bourguet AFM - L. Audinet Évaluation de la fonction respiratoire dans les maladies neuromusculaires FÉVRIER 2009 Les maladies neuromusculaires se caractérisent par le développement

Plus en détail

LE LARYNX VUE ANTERIEURE DU LARYNX : Décembre 2007 Sources Étudiantes. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

LE LARYNX VUE ANTERIEURE DU LARYNX : Décembre 2007 Sources Étudiantes. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes LE LARYNX Le larynx est un conduit aérien qui joue un rôle essentiel dans la phonation mais aussi dans la respiration. Suite au larynx, se trouve la glotte, une zone rétrécie qui délimite les voies aériennes

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle. Thème : Corps humain, sport et santé Chapitre : La régulation nerveuse de la pression artérielle. - La notion de pression artérielle : La pression artérielle (ou tension artérielle) correspond à la force

Plus en détail

COURS DE PLONGEE SOUS-MARINE MF1 FSGT III. LES ACCIDENTS. 4 masque. 2 poumons

COURS DE PLONGEE SOUS-MARINE MF1 FSGT III. LES ACCIDENTS. 4 masque. 2 poumons III. LES 1 Les accidents barotraumatiques (voir annexes page A4). En plongée, du fait de l augmentation de la pression (Loi de Mariotte), les cavités remplies d air peuvent nous poser des problèmes : La

Plus en détail

Technique d'auscultation pulmonaire Dernière mise à jour : 2010-4-14 - Dernière personnalisation : 2014-3-20. Cadre de référence.

Technique d'auscultation pulmonaire Dernière mise à jour : 2010-4-14 - Dernière personnalisation : 2014-3-20. Cadre de référence. Technique d'auscultation pulmonaire Dernière mise à jour : 2010-4-14 - Dernière personnalisation : 2014-3-20 Personnalisée par Centre hospitalier de l'université de Montréal (CHUM) Dans notre établissement,

Plus en détail

1. LES ENTRAINEMENTS SPORTIFS

1. LES ENTRAINEMENTS SPORTIFS ALLER PLUS HAUT POUR ÊTRE PLUS FORT? 1. LES ENTRAINEMENTS SPORTIFS Pour introduire le chapitre, voici 3 extraits d articles abordant les entrainements sportifs. Lis-les attentivement et réponds aux questions

Plus en détail

Fonctions non ventilatoires

Fonctions non ventilatoires UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 11 : Fonctions non ventilatoires Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

OXYGENOTHERAPIE / DEFIBRILLATION PROGRAMME DU COURS

OXYGENOTHERAPIE / DEFIBRILLATION PROGRAMME DU COURS OXYGENOTHERAPIE / DEFIBRILLATION PROGRAMME DU COURS Préambule: rôle du secouriste niveau 2 Les détresses respiratoires 1-1- Rôle de la ventilation 1-2- Anatomie 1-3- Principales causes des détresses respiratoires

Plus en détail

Guide de la ventilation non invasive

Guide de la ventilation non invasive Guide de la ventilation non invasive Pionnier et spécialiste Guide de la ventilation non invasive Vous est offert par Ce guide a été réalisé par La Commission Médico-Technique et Sociale de la Fédération

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement

Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement Comment fonctionne notre respiration? Toutes les cellules de notre corps ont besoin d oxygène. En inspirant, de l air rentre dans les voies

Plus en détail

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans.

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans. Le Test d effort L'épreuve du test d'effort est un examen effectué en général par un cardiologue ou un médecin du sport. Le test d'effort permet de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle,

Plus en détail

les chaînes musculaires Selon L.Busquet

les chaînes musculaires Selon L.Busquet les chaînes musculaires Selon L.Busquet Les chaînes musculaires L BUSQUET Circuit en continuité de direction et de plan à travers lesquels se propagent les forces organisatrices du corps 28/12/04 J.Casali

Plus en détail

APPORT DE LA TDM THORACIQUE (HR) DANS LE DIAGNOSTIC DES MANIFESTATIONS PULMONAIRE AU COURS D UNE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE

APPORT DE LA TDM THORACIQUE (HR) DANS LE DIAGNOSTIC DES MANIFESTATIONS PULMONAIRE AU COURS D UNE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE APPORT DE LA TDM THORACIQUE (HR) DANS LE DIAGNOSTIC DES MANIFESTATIONS PULMONAIRE AU COURS D UNE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE DR SOULEF KRIAA Département d imagerie d médicale m EPS Fattouma Bourguiba Monastir

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

CORRIGÉ DE LA GRILLE «CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE»

CORRIGÉ DE LA GRILLE «CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE» ANNEXE A.1 CORRIGÉ DE LA GRILLE «CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE» Inscrire les termes suivants dans les espaces appropriés : Contrôle nerveux : sympathique Fréquence cardiaque et/ou parasympathique

Plus en détail

Ce qu il faut savoir

Ce qu il faut savoir La circulation Séquence 14 À quoi sert mon cœur? D ans Ce qu il faut savoir les fonctions vitales, le rôle du sang et de l appareil circulatoire reste prépondérant. Tous les êtres vivants «baignent» dans

Plus en détail

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes Nous avons vu que le sang est impliqué dans tous les échanges de l'organisme avec le milieu extérieur SL: Echanges

Plus en détail

Guide. du trachéotomisé. P i o n n i e r e t spécialiste. CREA GUIDE ANTADIR 3 Paulo.indd 1 11/09/08 15:46:10

Guide. du trachéotomisé. P i o n n i e r e t spécialiste. CREA GUIDE ANTADIR 3 Paulo.indd 1 11/09/08 15:46:10 Guide du trachéotomisé P i o n n i e r e t spécialiste CREA GUIDE ANTADIR 3 Paulo.indd 1 11/09/08 15:46:10 CREA GUIDE ANTADIR 3 Paulo.indd 2 11/09/08 15:46:12 Guide du trachéotomisé Vous est offert par

Plus en détail

TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés

TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés Pour étudier méthodiquement les animaux, on étudie leur construction dans l espace : leur plan

Plus en détail

Rappels : Aménorrhée : on nomme ainsi l'absence des règles d'une femme non ménopausée.

Rappels : Aménorrhée : on nomme ainsi l'absence des règles d'une femme non ménopausée. Le May Francis IFSI Douai 2ème année Module de Pédiatrie TD n 1 - Etude de situation 1 Accueil de l'enfant en salle de naissance et son adaptation à la vie extra-utérine Rappels : Aménorrhée : on nomme

Plus en détail

Introduction. VO 2 max I. Adaptation globale. Fonctions. Plan

Introduction. VO 2 max I. Adaptation globale. Fonctions. Plan Adaptations CardioVasculaire et Ventilatoire à L Exercice Musculaire Helmi BEN SAAD (MD, PhD) helmibensaad@rnstn Introduction Adaptation? Problème (1/2 intérieur, environnement) Réponses Physiologique

Plus en détail

www.ctsbiel-bienne.ch 032 329 19 55

www.ctsbiel-bienne.ch 032 329 19 55 Centre de tests www.ctsbiel-bienne.ch 032 329 19 55 www.ctsbiel-bienne.ch 032 329 19 55 Un centre de tests compétent En étroite collaboration, le centre de fitness CTS et la Physio Balance vous propose

Plus en détail

Séquence : La circulation sanguine

Séquence : La circulation sanguine Séquence : La circulation sanguine Objectifs généraux : Amener l élève à Comprendre le rôle du cœur dans la circulation sanguine. Connaître le rôle du sang et ses composants. Connaître l anatomie du cœur.

Plus en détail

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de la séquence, vous serez capable : de décrire le système circulatoire d'expliquer son fonctionnement

Plus en détail

Pecs blocks. DAR CHU Antoine Béclère. PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior

Pecs blocks. DAR CHU Antoine Béclère. PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior Pecs blocks PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior Indications Prothèse mammaire Anesthesia, 2011 The pecs block : a novel technique for providing analgesia after breast surgery: R. Blanco PAC, pacemaker

Plus en détail

LE METABOLISME AEROBIE. {Licence STAPS 98-99. C1-M2. Cours de François COTTIN} 1. LE METABOLISME AEROBIE...3. 1.1. Méthode directe...

LE METABOLISME AEROBIE. {Licence STAPS 98-99. C1-M2. Cours de François COTTIN} 1. LE METABOLISME AEROBIE...3. 1.1. Méthode directe... LE METABOLISME AEROBIE Le 24 Octobre 1998 {Licence STAPS 98-99. C1-M2. Cours de François COTTIN} 1. LE METABOLISME AEROBIE...3 1.1. Méthode directe... 3 1.1.1. Les équivalents énergétiques...3 1.1.2. Quotient

Plus en détail

L univers vivant De la cellule à l être humain

L univers vivant De la cellule à l être humain L univers vivant De la cellule à l être humain La cellule humaine Voir : http://www.biologieenflash.net/sommaire.html Voir : http://fr.wikipedia.org/ La cellule humaine Unité de base de tous les êtres

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

Organes des Sens UE12. Pr. P. Caix

Organes des Sens UE12. Pr. P. Caix Organes des Sens UE12 Pr. P. Caix L olfaction opn cornets lpe vomer Cg quad Vue ventrale Vue de 3/4 Charpente ostéo-cartilagineuse du nez Os nasal Cartilage latéral Cartilage alaire Cartilage latéral Cartilage

Plus en détail

Protocole de dissection de la SOURIS

Protocole de dissection de la SOURIS Protocole de dissection de la SOURIS Matériel nécessairen - Une paire de petit ciseaux - Une sonde cannelée - 2 paires de pinces fines - épingles Epingler la souris Fixer la souris en extension sur le

Plus en détail

FORMATION INTERMÉDIAIRE BIO 2011 CAHIER 2 ET CORRIGÉ

FORMATION INTERMÉDIAIRE BIO 2011 CAHIER 2 ET CORRIGÉ FORMATION INTERMÉDIAIRE BIO 011 ET CORRIGÉ BIO 011 TABLE DES MATIÈRES 91-03 I 1.0 INTRODUCTION... 1.0 L'ANATOMIE DU SYSTÈME DIGESTIF....1 Le tube digestif... 4. Les glandes digestives... 5 Exercice 1...

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CONTINENCE URINAIRE ET DE LA MICTION

PHYSIOLOGIE DE LA CONTINENCE URINAIRE ET DE LA MICTION Alisée MENEU & Jean-Baptiste HAMONIC 30/11/11 Appareil urinaire Physiologie Mr BEGUE Remarque : Les réflexes ne sont pas à connaître. Le prof à insisté en revanche sur l action des systèmes orthosympathique

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

MILIEU INTERIEUR ET SYSTEME NEUROVEGETATIF

MILIEU INTERIEUR ET SYSTEME NEUROVEGETATIF MILIEU INTERIEUR ET SYSTEME NEUROVEGETATIF CHAPITRE I. CHAPITRE II. CHAPITRE III. CHAPITRE IV. CHAPITRE V. CHAPITRE VI. Sommaire HOMEOSTASIE DU MILIEU INTERIEUR SYSTEMES NERVEUX SOMATIQUE ET AUTONOMES

Plus en détail

Micro RPM. Analyseur de Pression Respiratoire. Manuel d utilisation

Micro RPM. Analyseur de Pression Respiratoire. Manuel d utilisation Micro RPM Analyseur de Pression Respiratoire Manuel d utilisation 064-04f Version 1.6, février 2006 Micro Medical Limited 2006 Micro Medical Ltd P.O Box 6 Rochester Kent ME1 2AZ Table des matières Introduction

Plus en détail

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition.

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. Animation pédagogique 13 mars 2013. Morlaix. A. Cuvier: maître-formateur Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. PLAN D ANIMATION. Le temps institutionnel: les programmes,

Plus en détail

PARCOURS 2 Digestion, respiration

PARCOURS 2 Digestion, respiration PARCOURS 2 Digestion, respiration Domaine : Le fonctionnement du corps humain et la santé. Première approche des notions de digestion, respiration et circulation sanguine. Ouverture vers d autres disciplines

Plus en détail

COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE

COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 9 COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE Protocole N 41 Rédacteurs Dr V.HAMELIN, urgentiste Chenôve ; Dr L. QUEUDET, urgentiste Dijon

Plus en détail

Le système nerveux et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système nerveux et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système nerveux et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectifs : A la fin de la séquence, vous serez capable de : décrire le système nerveux d expliquer son fonctionnement

Plus en détail

Oxygénothérapie. à l usage des. secouristes

Oxygénothérapie. à l usage des. secouristes Oxygénothérapie à l usage des secouristes - Septembre 2003-2 ème Edition Vincent Elmer-Haerrig, Infirmier DE Sommaire Introduction 2 Aspects légaux de l oxygénothérapie en France 3 Anatomie et physiologie

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du poumon

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du poumon G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge du cancer du poumon Juin 2010 Pourquoi ce guide? 2 Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit!

Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit! Profitez des bienfaits du rinçage du nez avec Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit! Traditionnellement recommandé en cas de nez bouché, de rhume, d allergie, de sinusite, d asthme

Plus en détail

Les anomalies du système respiratoire humain S B I 3 U

Les anomalies du système respiratoire humain S B I 3 U Les anomalies du système respiratoire humain S B I 3 U Les amygdales Les amygdales: 2 organes situés dans le pharynx à l arrière de la gorge qui ont pour fonctions d empêcher l intrusion bactérienne. Amygdalite:

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

UE 2.2 C4 FONCTION CARDIAQUE : COURS 1

UE 2.2 C4 FONCTION CARDIAQUE : COURS 1 UE 2.2 C4 FONCTION CARDIAQUE : COURS 1 I. ANATOMIE DU CŒUR A. DIMENSIONS, SITUATION ET ORIENTATION Dimensions : ρ poids = 250 à 350 g. ρ longueur = 12 à 14 cm. Situé dans le médiastin (= cavité centrale

Plus en détail

Séquence 2. Une boucle de régulation nerveuse Pratiquer une activité physique en préservant sa santé

Séquence 2. Une boucle de régulation nerveuse Pratiquer une activité physique en préservant sa santé Séquence 2 Une boucle de régulation nerveuse Pratiquer une activité physique en préservant sa santé Sommaire 1. La boucle de régulation nerveuse de la pression artérielle 2. Pratiquer une activité physique

Plus en détail

Le mésencéphale (pédoncules cérébraux et colliculus), le pont et le bulbe rachidien.

Le mésencéphale (pédoncules cérébraux et colliculus), le pont et le bulbe rachidien. BIOLOGIE 101-A82-SF ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE 2 EXERCICES : LE SYSTÈME NERVEUX 2 1. Quelle est la différence entre l encéphale et le cerveau? L encéphale est constitué de tout le contenu de la boîte crânienne.

Plus en détail

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés

Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Existe-t-il des similitudes à l échelle de l organisme interne? OC : Les vertébrés, malgré une morphologie

Plus en détail

BROCHURE D'INFORMATION SUR L'HYPERVENTILATION.

BROCHURE D'INFORMATION SUR L'HYPERVENTILATION. 1 D après Orlemans, H. & Van den Bergh, O. (1997). Phobies intéroceptives et phobies de maladies. Paris : PUF. BROCHURE D'INFORMATION SUR L'HYPERVENTILATION. Pourquoi respirons-nous? Grâce à la respiration

Plus en détail

CHIRURGIE DE L EMPHYSL

CHIRURGIE DE L EMPHYSL CHIRURGIE DE L EMPHYSL EMPHYSÈMEME Bulle géante g sur «poumon sain» bullectomie Emphysème me bulleux compressif résection-capitonnagescapitonnages Emphysème me non bulleux distendu réduction de volume

Plus en détail

Aspiration des voies respiratoires

Aspiration des voies respiratoires MedizinTechnik... for a better life Aspiration des voies respiratoires Brochure d information pour personnel médical et patient HQ.02 Quand, en raison de sa maladie, un patient ne peut plus ou plus suffisamment

Plus en détail

Disponible sur www.servier.fr

Disponible sur www.servier.fr Disponible sur www.servier.fr Servier Medical Art est une banque d'images que nous mettons à votre disposition afin de vous aider à illustrer vous-même vos présentations Powerpoint. Servier Medical Art

Plus en détail

TOUX CHRONIQUE DE L ENFANT

TOUX CHRONIQUE DE L ENFANT TOUX CHRONIQUE DE L ENFANT Docteur Isabelle Gibertini USP Hôpital Clocheville CHU TOURS FMC Pédiatrie Clocheville Tours Espace Malraux 25 octobre 2012 Définition p Pas consensuelle p Durée > 3 semaines

Plus en détail

Réanimation de l arrêt cardiorespiratoire chez l enfant

Réanimation de l arrêt cardiorespiratoire chez l enfant Réanimation de l arrêt cardiorespiratoire chez l enfant Définition : Inconscient Sans mouvements respiratoires = ACR RCP I. RÉANIMATION CARDIO-RESPIRATOIRE ÉLÉMENTAIRE Débuter réanimation cardio-pulmonaire

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

TECHNIQUES INSTRUMENTALES

TECHNIQUES INSTRUMENTALES TECHNIQUES INSTRUMENTALES EN KINESITHERAPIE RESPIRATOIRE Dominique DELPLANQUE Les techniques instrumentales Ce sont des outils d aide au Diagnostic kinésithérapique Traitement kinésithérapique Utiliser

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

Radio-Anatomie de la sphère ORL

Radio-Anatomie de la sphère ORL Radio-Anatomie de la sphère ORL J A C Q U E S F O U R Q U E T I N T E R N E E N R A D I O T H E R A P I E T U T E U R : D R C A L L O N N E C D E S C A R C I N O L O G I E C E R V I C O - F A C I A L E

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Lecture préparatoire du cours de DEA

Lecture préparatoire du cours de DEA www.activecanadian.com ACTIVE Lecture préparatoire du cours de DEA Active Canadian vous souhaite la bienvenue à la formation de gestion d urgence des arrêts cardiaque. Pendant ce cours vous allez pratiquer

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

Présentation de l'activité

Présentation de l'activité Présentation de l'activité 1) Vous avez dit Endurance? L'activité de course d'endurance est souvent appelée "endurance" Définitions de l'endurance: (On trouve différentes définitions suivant les sources

Plus en détail

Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano

Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano Hôpitaux Universitaires Paris Centre Traumatisme Deformités de la paroi thoracique antérieure 1. Pectus excavatum

Plus en détail

LES BAROTRAUMATISMES

LES BAROTRAUMATISMES LES BAROTRAUMATISMES Généralités Le Placage de Masque Les Sinus L'Estomac et les Intestins Les dents L'Oreille La Surpression Pulmonaire Tableau Récapitulatif Généralités Baro signifie pression et traumatisme

Plus en détail