Formation professionnelle dans les métiers de l industrie au Nigéria. Graines d Espérance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation professionnelle dans les métiers de l industrie au Nigéria. Graines d Espérance"

Transcription

1 Formation professionnelle dans les métiers de l industrie au Nigéria Graines d Espérance

2 Origine du programme au Liban CHIFFRES CLES Formations courtes 1 centre équipé 136 bénéficiaires Jumelages Formations longues 12 écoles équipées 1690 étudiants 90 professeurs formés 33 partenariats avec des entreprises Jumelages entre 4 écoles libanaises et 4 écoles françaises K RESULTATS Nouveau curriculum en électricité et électrotechnique implémenté Le BT en électrotechnique a été validé par le Ministère de l Education libanais Institutions publiques Centres internationaux d expertise étudiants en BT formés et insérés & 136 bénéficiaires formés en cycle court Ecoles techniques Organisations partenaires

3 Profil du projet au Nigéria Titre Objectif Bénéficiaires Durée Activités Résultats Localisation Graine d Esperance- Nigeria Encourager le développement des formations professionnelles au Nigeria 2 Ecoles professionelles: IIT et lady Mechanic Initiative Etudiants,formateurs, salariés et leur famille Entreprises et autres organisations 3 années (pour la phase pilote) 1. Développer un curriculum de 2 ans en électrotechnique et former 2 promotions 2. Organiser des formations continues et former 600 salariés 3. Fournir un soutien technique aux écoles afin de les aider à améliorer leur curricula et leur permettre d être pérenne Nouveau curriculum développé en électrotechnique 750 personnes formées Lagos Deux écoles équipées Professeurs formés Liens créés Ecoles/entreprises

4 Le Nigéria Capitale Capitale économique Superficie Abuja Lagos km² (Fr : km2) Population 162 millions PIB 244,5 Milliards US$ (36% lié aux hydrocarbures) Taux de chômage 19,8% Taux de croissance 6,2% Index de Développement Humain 156ème sur 187

5 Lagos

6 Les compétences recherchées par les partenaires 1. Des compétences techniques Electromécanique Electriciens Techniciens de production 2. Des compétences transversales Communication Travail en équipe Résolution de problèmes IT

7 Proposed activities Activité 1 Formations longues 3 ans de formation Public Cible 25 Jeunes par an par centre sont diplômés en électrotechnique/électromécanique => Analyse du contenu 1 Amélioration des curricula => Identification des améliorations éducatives et techniques nécessaires => Amélioration, ajouts de nouveaux modules spécifiques, appropriés au marché du travail local. 6 - Promotion des formations techniques => Promotion dans le secteur industriel et sensibilisation auprès des acteurs concernés. => Campagnes de communication => Séminaires, forums et expositions 5 - Création d un Bureau d orientation (intégration professionnelle réussite des étudiants) 2 Appui managérial et technique des écoles partenaires => Appui de l équipe managériale => Formations des professeurs 3 - Renovation et équipement des ateliers des écoles => Renovation des ateliers des écoles => Equipement en materiels technologiques et pédagogiques adaptés aux réalités du secteur. 4 Renforcement des liens entre les instituts de formations et les entreprises => Implication des entreprises locales et internationales => Encouragement à la création de partenariats entre les écoles et les entreprises

8 Activité 2 Formations continues trainings Formations adaptées aux entreprises Public Cible 100 techniciens par an par Centre Proposer aux salariés d entreprises une formation continue ad-hoc/ correspondant aux besoins du marché: Contenu de la formation Etape 1 : Evaluer les besoins en formation de l entreprise Etape 2 : Définir les compétences Etape 3 : Elaborer la formation Etape 4 : Soumettre une offre de formation à l entreprise Etape 5 : Mise en oeuvre de la formation Etape 6 : Evaluation conjointe Etape 7 : Collecter les remarques Information pratiques Des sessions de formation durant la journée ou soirée De 3 à 5 sessions par année par centre Des petits groupes

9 Activité 3 Formations courtes Formations de 6 mois en électricité Public Cible Contenu de la formation Information pratiques 45 jeunes non qualifiés par an par centre Les formations courtes ont pour objectif de fournir des compétences techniques spécifiques adaptés aux besoins du marché et qui pourraient être facilement utilisés par les bénéficiaires. Formation en électricité domestique: identifier les problèmes, reparer, lire et elaborer des circuits électriques, maintenir un système de surveillance Formation en électricité industrielle: lire et elaborer des circuits électriques pour des centrales électriques, maintenir un système de surveillance, les panneaux de contrôle Formation de 4 à 6 mois 3 à 4 promotion/année par centre 15 personnes/promotion

10 Ecoles techniques partenaires Institute for Industrial Technology (IIT) Créé en étudiants 2 filières: electrotechnique et electromecanique Lady Mechanic Initiative Créé en étudiantes 1 filière: mécanique automobile

11 Gouvernance Equipe de projet Coordination du Programme GDE (Liban Egypte Maroc - Nigéria) Comité Directeur Stratégique (Paris) Les membres sont les partenaires principaux du projet Se réunit 1 à 2 fois par an Decide de l orientation et de la stratégie du projet Valide les décisions clées Valide le budget Chef de projet Graine d Esperance Lagos Comité Directeur Opérationnel (Lagos) Les membres sont les représentants des partenaires du projet sur le terrain Se réunit 3 or 4 fois par an Valide la plannification du projet Definit les rôles des partenaires sur le terrain

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION : Bourse de l emploi Annonces internes : Direction Administration et Moyens Un Technicien Electricien Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé de la Maintenance en pompes) Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé

Plus en détail

Direction de la Formation Réseau des Campus

Direction de la Formation Réseau des Campus Direction de la Formation Réseau des Campus La formation, élément de l ADN de VE Nos métiers : Intensifs en main d œuvre opérationnelle, non dé localisables La valeur ajoutée se fait sur notre capacité

Plus en détail

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

Certificat en Système de Management de la Qualité- Hygiène-Sécurité-Environnement (SM-QHSE)

Certificat en Système de Management de la Qualité- Hygiène-Sécurité-Environnement (SM-QHSE) Certificat en Système de Management de la Qualité- Hygiène-Sécurité-Environnement (SM-QHSE) Le management de la qualité, de la sécurité et de l environnement (QSE) se développe de plus au sein des organisations.

Plus en détail

ACADEMIE DE LA MARTINIQUE LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE

ACADEMIE DE LA MARTINIQUE LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE ACADEMIE DE LA MARTINIQUE LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE Classe : 1PRO ELEC Année Scolaire 2013/2014 SOMMAIRE Présentation du lycée Organigramme de l établissement Organigramme des filières au sein du

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Marketing opérationnel de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION LES PLUS DE L EPCCI L EPCCI, UNE ÉCOLE EN PHASE AVEC LES ATTENTES DES ENTREPRISES L Afrique dans sa

Plus en détail

L École Supérieure. de l Alternance. Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr. www.cofap-vendee.fr

L École Supérieure. de l Alternance. Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr. www.cofap-vendee.fr L École Supérieure de l Alternance Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr L École Supérieure de l Alternance vous accompagne vers : Un diplôme de l'éducation nationale BTS (BAC+2)

Plus en détail

Dossier formation. Méthode de l audit interne et évaluation du dispositif de contrôle interne

Dossier formation. Méthode de l audit interne et évaluation du dispositif de contrôle interne Dossier formation Méthode de l audit interne et évaluation du dispositif de contrôle interne Abidjan, 22 et 23 Avril 2015 Sommaire 1.Le mot de l associé 3 2.La présentation de la formation 4 3.Le programme

Plus en détail

Bilan du volet communication «5. Dissémination des résultats»

Bilan du volet communication «5. Dissémination des résultats» Bilan du volet communication «5. Dissémination des résultats» Evian, le 23 mai 2013 «5. Dissémination des résultats» 5.1 Développement des outils d information Création des identifiants visuels Site internet

Plus en détail

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus C A T A L O G U E F O R M A T I O N S 2014 Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus Méthodes prévention AMDEC (Analyse

Plus en détail

ELE ELECTRICITE - ELECTRONIQUE - ENERGETIQUE

ELE ELECTRICITE - ELECTRONIQUE - ENERGETIQUE ELE ELECTRICITE - ELECTRONIQUE - ENERGETIQUE Intitulé la Niveau Condition d accès 1 ELE0701 Electricité automobile 2 CAP 12 mois 1224h 4 ème AM FR / FA En voie d extinction 2 ELE0702 Electricité industrielle

Plus en détail

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant manager PMO de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

Académie de Versailles STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion

Académie de Versailles STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Sciences et Technologies du Management et de la Gestion 1 À la rentrée, la série STMG remplace STG La place de la série STG / STMG Le sens de cette rénovation Les contenus d enseignement 2 La place de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Prévention des risques industriels et maintenance environnement de l Université du Littoral Côte d'opale - ULCO

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Programmes d alphabétisation. et de l éducation non formelle. Contribution à la scolarisation des enfants de 8 à 16 ans au Maroc

Programmes d alphabétisation. et de l éducation non formelle. Contribution à la scolarisation des enfants de 8 à 16 ans au Maroc ROYAUMEDU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET LA FORMATION PROFESSIONNELE ACADEMIE REGIONALE D EDUCATION ET DE FORMATION RABAT SALE ZEMMOUR ZAIR Projet (DENF/AREF/GREF) Programmes d alphabétisation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Commercialisation de produits et services inter-entreprises de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019

Plus en détail

Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014

Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014 Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014 1 SOMMAIRE : 1. EMPLOI 2. FORMATION 3. ATTRACTIVITE DES METIERS 4. INSERTION 2 Préambule : La démarche Compétences 2020* Cellule

Plus en détail

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP)

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP) Le secteur des mines, des carrières et hydrocarbures joue un rôle fondamental dans le développement économique de l Afrique. Environ deux-tiers des pays du continent concentrent des activités minières

Plus en détail

Expérience ONE en matière de Formation : Cas de la Formation de Développement

Expérience ONE en matière de Formation : Cas de la Formation de Développement 5ème Conférence Formation du Secteur de l Energiel et des Mines Thème «Leçons et Défis D de la Formation dans le Secteur de l Energiel et des Mines» les 2 et 3 décembre d 2008 à Alger Expérience ONE en

Plus en détail

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique LES ENERGIES RENOUVELABLES ET L EFFICACITE ENERGETIQUE AU CŒUR DE LA STRATEGIE ENERGETIQUE NATIONALE Hajjaji

Plus en détail

Curriculum vitæ. LEUNUS Colette. Nom :

Curriculum vitæ. LEUNUS Colette. Nom : Curriculum vitæ 1 Nom : LEUNUS Colette Profession : Experte senior en éducation et en formation, au BIEF Enseignante dans l Enseignement supérieur pédagogique, Institut supérieur d Enseignement libre liégeois

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management du patrimoine immobilier et mobilier de l Université d Evry-Vald Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Responsable de portefeuille client en cabinet d expertise comptable de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

RESULTATS, MOYENS ESTIMES ET IMPACT 1 RESULTATS ET MOYENS ESTIMES

RESULTATS, MOYENS ESTIMES ET IMPACT 1 RESULTATS ET MOYENS ESTIMES RESULTATS, MOYENS ESTIMES ET IMPACT 1 RESULTATS ET MOYENS ESTIMES LES PARTENAIRES SOUHAITENT CONSTRUIRE UNE STRATÉGIE TRANSNATIONALE POUR DEVELOPPER ET OPTIMISER LE ROLE DES TUTEURS, SURTOUT EN PETITE

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les Soussignés : L ACADÉMIE DE RENNES Rectorat 96, rue d Antrain 35705 RENNES représentée par Monsieur Jean-Baptiste CARPENTIER, Recteur, d une part ; et L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

Plus en détail

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays.

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays. PLAN DU SÉMINAIRE Guide de bonnes pratiques en matière de développement dans les pays les plus défavorisés de l environnement Euro méditerranéen Education, Egalité entre hommes et femmes et Etat de droit

Plus en détail

Identification de l établissement

Identification de l établissement Identification de l établissement Identification de l établissement 1. Préambule Les métiers relevant du monde de l automobile sont basés aujourd hui sur l acquisition et l actualisation des connaissances

Plus en détail

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique)

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Sommaire PREAMBULE... 2 INTRODUCTION... 2 L INSTALLATEUR THERMIQUE... 3 Définition du métier... 3 Objectifs

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Chef du Service 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Responsable de la Cellule Gestion Carrière et Rémunération des Personnels titulaires de la

Plus en détail

Intitulé du projet : Projet académique : Réussite dans le parcours Bac Professionnel - BTS

Intitulé du projet : Projet académique : Réussite dans le parcours Bac Professionnel - BTS Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

4. DOMAINE DE PRIORITÉ DU PIDC Développement des ressources humaines

4. DOMAINE DE PRIORITÉ DU PIDC Développement des ressources humaines DJIBOUTI 1. TITRE A. PROJECT IDENTIFICATION APPUI A LA CREATION DE L ECOLE SUPERIEURE DE JOURNALISME A L UNIVERSITE DE DJIBOUTI 2. NUMÉRO IPDC/56 DJI/01 3. CATÉGORIE D INDICATEUR DE DEVELOPPEMENT DES MEDIAS

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

Réponse du Congo ANNEXE I

Réponse du Congo ANNEXE I Réponse du Congo ANNEXE I QUESTIONNAIRE SUR LES BESOINS ET PRIORITÉS NATIONAUX EN MATIÈRE DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ET DE CRÉATION DE CAPACITÉS, AFIN D APPUYER LA MISE EN OEUVRE DU PROTOCOLE DE NAGOYA

Plus en détail

Un DROM : La Martinique

Un DROM : La Martinique Un DROM : La Martinique A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La Martinique Histoire-Géographie 3 e 1 2 Les chiffres-clés de la Martinique Martinique France Superficie 1 128

Plus en détail

Quelle microfinance pour le développement de l agriculture dans les pays en développement? Nelly-Françoise TSASA KHINI Décembre 2007 microfinance 07 1 Contexte du Congo Brazzaville Défis et opportunités

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

Électrotechnique Soins à la personne Commerce & Métiers du tertiaire

Électrotechnique Soins à la personne Commerce & Métiers du tertiaire Lycée Professionnel INTERNAT EXTERNAT DEMI-PENSION OUVERTURE RENTRÉE 2014 3 e PRÉPA-PROFESSIONNELLE Électrotechnique Soins à la personne Commerce & Métiers du tertiaire Établissement privé laïc sous contrat

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestionnaire des déchets de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Partenariat Gabon/Suisse

Partenariat Gabon/Suisse ASSEMBLEE NATIONALE DU GABON Partenariat Gabon/Suisse LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES METIERS DU BOIS Présenté par le député Célestine BÂ OGUEWA Cellop_Gabon_Suisse / Juin 2015 SOMMAIRE PARTIE I

Plus en détail

Ma Demande de VAE. Ce dossier ne constitue pas l inscription en formation initiale à SUP DE PUB. Mademoiselle Madame Monsieur. Nom ... ... Prénom ...

Ma Demande de VAE. Ce dossier ne constitue pas l inscription en formation initiale à SUP DE PUB. Mademoiselle Madame Monsieur. Nom ... ... Prénom ... Ma Demande de VAE Mademoiselle Madame Monsieur Nom Prénom Date de dépôt du dossier : Diplôme : Etablissement :......... RESPONSABLE COMMUNICATION ET PUBLICITE... SUP DE PUB GROUPE INSEEC... Ce dossier

Plus en détail

BTS Négociation Relation Client

BTS Négociation Relation Client BTS Négociation Relation Client Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du brevet de technicien supérieur Négociation et relation client assume pleinement la responsabilité et le suivi

Plus en détail

MARIE PICARD 06 82 42 31 37 mpicard@urbanprod.net. URBAN PROD 47 rue du Coq 13001 Marseille 04 84 25 25 47 www.urbanprod.net

MARIE PICARD 06 82 42 31 37 mpicard@urbanprod.net. URBAN PROD 47 rue du Coq 13001 Marseille 04 84 25 25 47 www.urbanprod.net MARIE PICARD 06 82 42 31 37 mpicard@urbanprod.net URBAN PROD 47 rue du Coq 13001 Marseille 04 84 25 25 47 www.urbanprod.net LE PROJET 1. HISTORIQUE DU PROJET 7 2. CONTEXTE ET OBJECTIF DU PROJET 8 3. DESCRIPTION

Plus en détail

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT POITIERS LA ROCHE SUR YON LA ROCHELLE L école supérieure de l Alternance du Groupe AFC POITIERS 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT Tél. 05 49 38 08 38 Fax : 05 49 38 28 14 - info@afc-formation.fr

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-752 ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION @BCL@500B741C.doc 17/08/10 16:08:00 4 Etat récapitulatif des subventions proposées au vote

Plus en détail

Liège, le 8 juillet 2014 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2014-090

Liège, le 8 juillet 2014 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2014-090 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 8 juillet 2014

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

FINANCEMENT (1/6) : LE PRINCIPE

FINANCEMENT (1/6) : LE PRINCIPE FINANCEMT (1/6) : LE PRINCIPE Dépenses proportionnelles à la complexité des projets Coopération entre organismes de petite taille ---- projets à grande échelle et produits innovants Budget : menu avec

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant ressources humaines

Licence professionnelle Assistant ressources humaines Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant ressources humaines Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2011

INRA-DRH numconcours externes 2011 INRA-DRH numconcours externes 2011 http://www.inra.fr/drh/ce2011/bdd/profil.php?numprofil=tr11-phase-10 Page 1 of 2 10/02/2011 TR Electricien Technicien électricité profil n : emploi-type n : TR11-PHASE-10

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Electronique et informatique industrielle appliquées aux industries du transport de l Université Paris 13 - Paris-Nord

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

SUIVI DES EXPOSITIONS A LA RAFFINERIE DE DUNKERQUE LORS D UN ARRET D UNITE S. DEWITTE INFIRMIERE HYGIENISTE IPRP

SUIVI DES EXPOSITIONS A LA RAFFINERIE DE DUNKERQUE LORS D UN ARRET D UNITE S. DEWITTE INFIRMIERE HYGIENISTE IPRP SUIVI DES EXPOSITIONS A LA RAFFINERIE DE DUNKERQUE LORS D UN ARRET D UNITE S. DEWITTE INFIRMIERE HYGIENISTE IPRP SOMMAIRE - Présentation de la Société de la Raffinerie de Dunkerque - Démarche de l hygiène

Plus en détail

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION ELECTRICIEN INSTALLATEUR

Plus en détail

Licence professionnelle Pilote de processus de fabrication assistée par ordinateur

Licence professionnelle Pilote de processus de fabrication assistée par ordinateur Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Pilote de processus de fabrication assistée par ordinateur Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de l arc alpin Synthèse

Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de l arc alpin Synthèse Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de Synthèse Jardin des Rosiers 3 avenue de Castelnau 34090 Montpellier Tél : 04-67-02-29-02 roudier@edater.fr carrillo@edater.fr

Plus en détail

qualité DES SOINS ET CONSEILS

qualité DES SOINS ET CONSEILS qualité DES SOINS ET CONSEILS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Développer des compétences relatives à la qualité des soins et aux conseils Concept général Le CAS «Qualité des Soins et Conseils»

Plus en détail

Présentation de la Société NAFTAL

Présentation de la Société NAFTAL SOCIETE NATIONALE DE COMMERCIALISATION ET DE DISTRIBUTION DE PRODUITS PETROLIERS Filiale de SONATRACH, spa au capital social de 15 650 000 000 DA Présentation de la Société NAFTAL Mai 2014 Historique &

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE WWW.PIGIER.COM

DOSSIER DE PRESSE WWW.PIGIER.COM DOSSIER DE PRESSE 1 WWW.PIGIER.COM SOMMAIRE P. 3 UN ÉTUDIANT, UNE PÉPITE P. 4 LA PÉDAGOGIE DU CONCRET P. 5 DES MÉTIERS D AUJOURD HUI P. 6 UNE IMPLANTATION SUR TOUT LE TERRITOIRE P. 7 PIGIER PERFORMANCE,

Plus en détail

coopération par le sport Moulay-Bousselham (côte nord-ouest)

coopération par le sport Moulay-Bousselham (côte nord-ouest) coopération par le sport Moulay-Bousselham (côte nord-ouest) Organisé depuis 2009, Deux sessions par an depuis 2011, à Moulay-Bousselham et Ruissia (côte nord-ouest) " un village de pêcheurs Sur la côte

Plus en détail

ECOLE DES MANAGERS. Professionnaliser et Accompagner l évolution des métiers des Managers de La Poste Courrier

ECOLE DES MANAGERS. Professionnaliser et Accompagner l évolution des métiers des Managers de La Poste Courrier ECOLE DES MANAGERS Professionnaliser et Accompagner l évolution des métiers des Managers de La Poste Courrier 1 Principes directeurs de l Ecole des Managers L Ecole des Managers soutient et accompagne

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience EXPERT (TE) INTERNATIONAL (LE) LIVRET 2 : Dossier de reconnaissance de la valeur de l expertise

Validation des Acquis de l Expérience EXPERT (TE) INTERNATIONAL (LE) LIVRET 2 : Dossier de reconnaissance de la valeur de l expertise Validation des Acquis de l Expérience EXPERT (TE) INTERNATIONAL (LE) LIVRET 2 : Dossier de reconnaissance de la valeur de l expertise Cadre réservé à l Institut des Experts Internationaux Date de recevabilité

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

La formation professionnelle et la formation des formateurs

La formation professionnelle et la formation des formateurs Investing in People Etude nationale La formation professionnelle et la formation des formateurs Côte d Ivoire Ce projet est financé par l Union européenne Ce projet est mis en œuvre par sequa ggmbh Table

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l administration et de la sécurité des systèmes d information

Licence professionnelle Métiers de l administration et de la sécurité des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de l administration et de la sécurité des systèmes d information Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d

Plus en détail

Dossier formation. Les fondamentaux de la gestion de projets

Dossier formation. Les fondamentaux de la gestion de projets Dossier formation Les fondamentaux de la gestion de projets Abidjan, 10 et 11 Février 2015 Sommaire 1.Le mot de l associé 3 2.La présentation de la formation 4 3.Le programme de la formation 5 2 Formation

Plus en détail

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6 A C C O R D D E J U M E L A G E ENTRE L AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU TENSIFT (MAROC) ET L AGENCE DE L EAU RHONE MEDITERRANEE ET CORSE (FRANCE) Page 1 sur 6 PREAMBULE La présente convention s inscrit

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce et distribution (Distech)

Licence professionnelle Commerce et distribution (Distech) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce et distribution (Distech) Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Zantiguila au Mali

L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Zantiguila au Mali L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Zantiguila au Mali Rapport de résultats et d impact Pays : Lieu d intervention : Mali Début du projet : Août 2013 Durée du projet :

Plus en détail

Appui à l administration tunisienne pour le développement de l éco-construction

Appui à l administration tunisienne pour le développement de l éco-construction Appui à l administration tunisienne pour le développement de l éco-construction Informations sur le projet : Durée : 24 mois (Mars 2012- Février 2014) Budget : 1 200 000 Gestion: Unité de Gestion du Programme

Plus en détail

TERTIAIRE BAC PRO GESTION ADMINISTRATION

TERTIAIRE BAC PRO GESTION ADMINISTRATION BAC PRO GESTION ADMINISTRATION Poste administratif en TPE, PME/PMI, collectivités territoriales, administrations et associations Employé administratif Gestionnaire administratif, commercial, du personnel

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE FORMATION DES PERSONNELS

Plus en détail

Préparation de la mise en œuvre de l habilitation de service public

Préparation de la mise en œuvre de l habilitation de service public Préparation de la mise en œuvre de l habilitation de service public Concertation n 1 avec les têtes de réseau des opérateurs de formation Réunion du 3 juillet 2014 Note de problématique La Région Basse

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant de manager de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Réussir don développement en Méditerranée. Quels points de vigilance? Réunion Finances Conseil Méditerranée / CCIMP Marseille, le 23 février 2012

Réussir don développement en Méditerranée. Quels points de vigilance? Réunion Finances Conseil Méditerranée / CCIMP Marseille, le 23 février 2012 Conseil en stratégies de changement Réussir don développement en Méditerranée Quels points de vigilance? Réunion Finances Conseil Méditerranée / CCIMP Marseille, le 23 février 2012 Laurent WEIL BPI Group

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des réseaux ferrés de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact

Rapport de résultats et d impact Rapport de résultats et d impact «L énergie solaire pour les femmes de Monzonblena et Kossa au Mali» Villages de Monzonblena et Kossa Carte du Mali Localisation: Début du projet : Août 2010 Durée du projet

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Qualité des aliments et de l environnement de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences du management de l Université Lille 1 - Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Éducation internationale : un guichet unique pour accéder à l expertise québécoise en formation professionnelle

Éducation internationale : un guichet unique pour accéder à l expertise québécoise en formation professionnelle Éducation internationale : un guichet unique pour accéder à l expertise québécoise en formation professionnelle Thèmes de la présentation Présentation d Éducation internationale Présentation des commissions

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact

Rapport de résultats et d impact Rapport de résultats et d impact «L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Sougoubili» Pays : Lieu d intervention : Mali Début du projet : Août 2013 Durée du projet : Village

Plus en détail

Devenir un expert du Lean durable

Devenir un expert du Lean durable Devenir un expert du Lean durable 21 jours (7 x 3 jours) 9650 HT Piloter une démarche Lean durable en maîtrisant les outils du Lean et en intégrant les aspects culturels et de conditions de travail. Maîtrisez

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Permanences secrétariat : Sans rendez-vous : Du lundi au jeudi de 17h00 à 21h30. Sur rendez-vous : Les mercredi et vendredi après-midi.

Permanences secrétariat : Sans rendez-vous : Du lundi au jeudi de 17h00 à 21h30. Sur rendez-vous : Les mercredi et vendredi après-midi. Objectifs : Se former au métier de technicien apte à intervenir sur des installations automatisées industrielles. Etre capable de monter, modifier, régler ou entretenir des équipements automatisés à partir

Plus en détail

www.ivoire.campusfrance.org

www.ivoire.campusfrance.org Côte d Ivoire Les filières courtes professionnelles (BTS, DUT, licences professionnelles) : passeports pour l emploi www.ivoire.campusfrance.org Les filières courtes professionnelles Le Brevet de Technicien

Plus en détail

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE Agents du service maintenance, électriciens, installateurs. CAP Electrotechnique - Identifier les différents constituants - Choisir ces constituants en fonction du

Plus en détail

Annexe 3. Manuel des procédures pour l octroi de la contribution de l Etat à la formation pour les métiers de l Offshoring

Annexe 3. Manuel des procédures pour l octroi de la contribution de l Etat à la formation pour les métiers de l Offshoring Annexe 3 Manuel des procédures pour l octroi de la contribution de l Etat à la formation pour les métiers de l Offshoring Le présent manuel de procédure a pour objet de déterminer à travers une procédure

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant comptable et financier de PME-PMI

Licence professionnelle Assistant comptable et financier de PME-PMI Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant comptable et financier de PME-PMI Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Séminaire régional LandLife : «Repenser et fonder l'intendance du territoire en France»

Séminaire régional LandLife : «Repenser et fonder l'intendance du territoire en France» Montpellier SupAgro, 22 avril 2013 Le projet LandLife : Avec la collaboration du : Jacques LEPART Président - Conservatoire d'espaces naturels du Languedoc-Roussillon MOT D'ACCUEIL - INTRODUCTION Le projet

Plus en détail