«MEMO» COPROPRIETE. Je vous en souhaite une bonne lecture et je reste à votre disposition.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«MEMO» COPROPRIETE. Je vous en souhaite une bonne lecture et je reste à votre disposition."

Transcription

1 «MEMO» COPROPRIETE Chers cprpriétaires, Je vus prie de truver ci-après une petite nte d infrmatin destinée à rappeler ce qu est la Cprpriété, le rôle du Syndic ainsi que les bligatins de chacun envers le Syndicat des Cprpriétaires dans le seul but d une vie harmnieuse et de la cnservatin d un patrimine immbilier négciable et transmissible. Je vus en suhaite une bnne lecture et je reste à vtre dispsitin. Crdialement, Hervé ROBALDO Page1 Ce dcument n est pas encre mis à jur seln les précnisatins de la Li ALUR du 24 Mars Dcumentatin : Cde Civil Cde des Baux et de la Cprpriété (Ed. DALLOS) La COPROPRIETE (Ed. DALMAS) Cde le la Cprpriété (Ed. LITEC) Vtre syndic

2 I Le SYNDICAT des COPROPRIETAIRES La cllectivité des cprpriétaires cnstitue le Syndicat des cprpriétaires et est dté d une persnnalité civile. Le Syndicat des Cprpriétaires a pur missin la cnservatin de l immeuble et l administratin des parties cmmunes et des éléments d équipements cmmuns (ascenseur, chaufferie, culirs ). Le Syndicat des cprpriétaires est respnsable des dmmages causés aux cprpriétaires u aux tiers par le vice de cnstructin, le défaut d entretien u la vétusté des parties cmmunes u des équipements cmmuns. Il a la pssibilité et la charge d exercer des recurs cntre les véritables auteurs des dmmages qui peuvent ainsi être causés. La gestin d une Cprpriété est assurée par un syndic, prfessinnel u bénévle, sus le cntrôle d un cnseil syndical. II Le COPROPRIETAIRE. Le cprpriétaire est celui qui est «prpriétaire d un lt» et d un drit réel au titre de l Art 544 du Cde Civil La particularité du lt de Cprpriété est d être indissciable du Syndicat des cprpriétaires. Celui-ci peut être cnstitué d un appartement, cave, garage, cmmerce, etc., et est réservé à l usage exclusif d un cprpriétaire qui en a la juissance privative. Ce lt de Cprpriété participe à la pérennisatin, l entretien et la vie de l ensemble immbilier par sa qutepart indivise des parties cmmunes. Les parties cmmunes snt les parties de bâtiment et de terrain affectées à l usage u à l utilité de tus les cprpriétaires et snt déterminées par le règlement de Cprpriété. La qute-part de prpriété indivise des parties cmmunes, dnt chaque cprpriétaire est titulaire, est exprimée en tantièmes et est évaluée en prprtin de la valeur de sn lt par rapprt à la valeur de l ensemble des autres lts de l immeuble. Cette valeur est définie par l état descriptif et de divisin, dcument technique destiné à la publicatin fncière et à la rédactin du règlement de Cprpriété, dcument cntractuel ayant valeur de cntrat à l égard de chaque cprpriétaire. Le règlement de Cprpriété peut être cmmuniqué avant la vente à la demande de l acquéreur par le vendeur et dit être remis lrs de la signature de l acte authentique chez le ntaire par celui-ci. II-1 Les Drits du Cprpriétaire Page2 q Sur les parties privatives Chaque cprpriétaire dispse de celles-ci, en use et en juit librement sus deux cnditins, celles de ne prter atteinte : Ni à la destinatin de l immeuble, (la destinatin de l immeuble est l ensemble des caractéristiques de celui-ci telles qu elles résultent de sa cnceptin, de sn caractère, de ses cnditins d ccupatin, de sa situatin et en général des termes de sn cahier des charges) Ni aux drits des autres cprpriétaires. Vtre syndic

3 q Sur les parties cmmunes Les parties cmmunes snt la prpriété indivise de tus les cprpriétaires et snt affectées à l usage de tus. Chaque cprpriétaire en use et en juit librement sus la cnditin de ne prter atteinte, ni à la destinatin de la Cprpriété, ni aux drits des cprpriétaires. Par exemple : ne pas encmbrer les passages et culirs cmmuns, ne pas statinner abusivement dans une cur u trttir cmmun, ne pas mdifier sans l autrisatin de l Assemblée l aspect extérieur de l immeuble, etc. II-2 Les bligatins du cprpriétaire. q Obligatin de respecter le règlement de Cprpriété. Il est bligatire et c est l acte juridique fndamental qui rganise la vie en cmmun et l administratin de l immeuble. Chaque cprpriétaire dit en détenir un exemplaire. Il est remis par le ntaire lrs de l acquisitin. - Il détermine la destinatin des parties cmmunes cmme des parties privatives, - Il définit les cnditins de leur juissance, - Il fixe les règles relatives à l administratin des parties cmmunes, - Il précise la nature des charges afférentes à chaque lt, - Il fixe la qute-part attribuée à chaque lt dans chacune des catégries de charges u, à défaut, il indique les bases de répartitin pur chaque catégrie de dépenses, Le cprpriétaire qui ne le respecte pas engage sa respnsabilité. q Obligatin de cntribuer aux charges de la Cprpriété. Les dépenses entraînées par l entretien, les travaux vtés dans les parties cmmunes u services cmmuns snt regrupées par nature de dépenses : - Les charges cmmunes : Elles snt relatives à la cnservatin, à l entretien et à l administratin de l immeuble. Ce snt généralement celles afférentes à l ensemble de tus les cprpriétaires et réparties au prrata des tantièmes de chaque lt dans la Cprpriété au sl. - Autres charges : Elles recuvrent les dépenses entraînées par les services cllectifs et éléments d équipements cmmuns particuliers (Entrées, ascenseur, chauffage, eau, etc ). Elles snt généralement réparties avec une qute-part différente des charges cmmunes et en rapprt avec un critère d utilisatin des prestatins u équipements mis à dispsitin d un u de plusieurs cprpriétaires. q Obligatin de participer aux charges et appels de fnds. Le paiement des charges est nécessaire à la vie de la Cprpriété : - Les charges snt réglées au nm du Syndicat des cprpriétaires, chez le syndic qui en fait l appel, à chaque cprpriétaire, en rapprt avec la qute-part qui lui incmbe en lui furnissant un relevé. - Les charges snt calculées seln le budget prévisinnel, vté en Assemblée Générale dans les six mis suivant la date de clôture des cmptes de l exercice. III L ASSEMBLEE des COPROPRIETAIRES L Assemblée Générale est prévue dans les statuts de la Cprpriété et est bligatire une fis par an. Page3 En effet, c est l rgane d expressin et de décisin du Syndicat des cprpriétaires. Elle est cnstituée de l ensemble des prpriétaires de lts. Elle seule a le puvir de décider et d rienter la destinée de la Cprpriété. Vtre syndic

4 L Assemblée Générale est suveraine dans ses prises de décisin. Chaque cprpriétaire détient autant de vix qu il pssède de tantièmes dans les parties cmmunes. L Assemblée est cnstituée d un Président, d un u plusieurs Assesseurs, et d un Secrétaire de séance. Une cnvcatin cmprtant un rdre du jur est adressée à tus les membres du Syndicat par lettre recmmandée A.R dans les délais fixés par la li du 10 juillet L Assemblée est amenée à prendre des décisins tant sur des faits antérieurs que sur des prjets à venir. Afin que ses réslutins puissent être vtées, l Assemblée prend ses décisins à des majrités différentes seln l imprtance des sujets abrdés : q Art 24 - Majrité simple : - Majrité en tantièmes des vtes exprimés par les cprpriétaires présents et représentés, ntamment pur les décisins cncernant : Acte d administratin curante (apprbatin des cmptes, quitus, budget ) Travaux d entretien et de cnservatin des parties cmmunes cnstituant des travaux nécessaires au maintien en l état de l immeuble. Ces décisins divent dnc être prises facilement. q Art 25 Majrité abslue : - Majrité en tantièmes de tutes les vix du Syndicat des cprpriétaires, ntamment pur les décisins cncernant : L autrisatin à dnner à certains cprpriétaires de réaliser à leurs frais et respnsabilité exclusive des travaux affectant les parties cmmunes u l aspect extérieur de l immeuble ( fermeture par véranda, pse d un stre ), Nminatin du syndic, du cnseil syndical et leur révcatin, Mdalité de réalisatin de travaux rendus bligatires, Travaux d écnmie d énergie amrtissables en mins de dix ans, Travaux d installatin d antenne cllective u d un réseau câblé, Etc, Ces décisins nécessitent une infrmatin précise et une respnsabilisatin de chacun des cprpriétaires prenant part au vte. q Art 26 Duble majrité : - Majrité des cprpriétaires en nmbre représentant 2/3 des tantièmes pur les décisins cncernant ntamment : Vente et aliénatin de parties cmmunes. Travaux d améliratin, utiles à l immeuble, mais nn indispensables à sn maintien en bn état. Travaux qui apprtent un plus u un mieux. Dans certains cas, la li prévie qu un secnd vte seln la majrité de l Art 25-1 qui prévit que si plus du tiers des vix du syndicat s est prnncé «POUR», un secnd vte est pssible à la majrité de l Art 24 u qu une deuxième Assemblée peut prendre des décisins à une majrité inférieure, tel que défini par les nuvelles mdalités de la li S.R.U du 13/12/00. Les décisins prises par l Assemblée snt cnsignées dans un prcès-verbal qui dit cmprter le texte de chaque réslutin, indiquer le résultat du vte ainsi que «les nms des cprpriétaires qui se snt ppsés à la décisin, de ceux qui n nt pas pris part aux vtes et de ceux qui se snt abstenus». Page4 L actin en cntestatin des décisins prises en Assemblée et retranscrites dans le prcès-verbal est du ressrt du Tribunal de Grande Instance du lieu de l immeuble. Vtre syndic

5 Cette actin peut être intrduite pur une décisin qui a été prise dans des cnditins de vte, de majrité irrégulière par tut cprpriétaire absent et nn représenté u tut cprpriétaire ppsant dans les deux mis à cmpter de la ntificatin du prcès-verbal par le syndic. Une simple lettre en R.A.R est inefficace et irrecevable. LES ORGANES DE GESTION I LE CONSEIL SYNDICAL Le cnseil syndical est le premier cllabrateur du syndic, car principal intéressé par une gestin saine et la défense de sn patrimine. Celui-ci est cnstitué de cprpriétaires régulièrement élus par l Assemblée Générale et a pur missin de représenter l ensemble des cprpriétaires du Syndicat. Une véritable cllabratin dit s établir avec le syndic. Pur sa cmpsitin, il est suhaitable que l Assemblée Générale chisisse ses représentants pur le pste de membre du cnseil syndical : q En tenant cmpte de leurs cmpétences dans les dmaines tels que technique, cmptable, juridique, q En tenant cmpte de la nécessaire représentatin des intérêts qui existent dans la Cprpriété tels que des représentants par blcs, entrées, q En tenant cmpte de leur dmiciliatin cmme résidant sur la Cprpriété. Un cnseil syndical bien infrmé, cnstitué de persnnes respnsables et dispnibles, sera prêt à juer un rôle efficace et à infrmer utilement le syndic sur la vie de la Cprpriété. Il est bligatire, mais n a aucun puvir de décisin, seulement un rôle d assistance et de cntrôle de la gestin du syndic. I. 1 - L ASSISTANCE Le cnseil syndical assiste le syndic et lui dnne sn avis sur tutes les questins relatives à la bnne marche de la Cprpriété. Le cnseil syndical est bligatirement cnsulté pur la passatin des marchés et des cntrats dnt le mntant dépasse le seuil fixé par l Assemblée. Dans ce cas, le syndic ntifie en même temps que l rdre du jur, l avis rendu par le cnseil syndical. Le syndic saisit le cnseil syndical des questins imprtantes et de celles qui peuvent faire l bjet de difficultés. Il l infrme sur les travaux qu il est nécessaire d entreprendre pur la cnservatin de l immeuble et ils étudient ensemble les devis et les cntrats. Le cnseil syndical peut se saisir lui-même. Ainsi, il peut dnner spntanément sn avis. Il signale les dysfnctinnements des éléments cllectifs, infrme le syndic des agissements de persnnes peu civiles et assure la surveillance des intervenants extérieurs. Il peut prpser au syndic des entreprises pur intervenir sur l entretien, les travaux et parfis certains membres, dnt les cmpétences le permettent, assurer bénévlement des petits travaux. Page5 Le cnseil syndical participe activement à la préparatin de l rdre du jur de l Assemblée, à l élabratin du budget et au dévelppement du cap à venir que devra prendre le Syndicat. Vtre syndic

6 I. 2 LE CONTROLE Le cntrôle prte ntamment sur la cmptabilité, la vérificatin des factures, la tenue du cmpte bancaire du Syndicat, les cnditins dans lesquelles snt passés les cntrats et marchés de travaux. Le cnseil syndical, sur simple demande et à tut mment, peut btenir tus les dcuments qu il suhaite et intéressant le Syndicat. Le cnseil syndical présente au curs de l Assemblée sn rapprt cncernant la bnne gestin et l administratin du syndic sur l exercice passé. II - LE SYNDIC II. 1 SON STATUT L activité de syndic est réglementée par la li du 2 Janvier 1970, dite «li HOGUET». Cette prfessin ne peut être exercée que par une persnne physique u mrale dispsant d une carte prfessinnelle délivrée par la préfecture du département du lieu d activité. Elle n est remise aux prfessinnels qu après enquête, afin de vérifier si tutes les cnditins snt réunies, à savir : - absence de cndamnatin pénale, - existence d une frmatin universitaire u pratique, - garanties financières, - suscriptin d une assurance cuvrant la respnsabilité civile. II. 2 SON MANDAT Le syndic est élu pur une durée ne puvant excéder tris ans. q Principes du cntrat. Un cntrat de syndic définit les attributins du syndic et les cnditins de rémunératin de ses services. Le mandat définit ntamment : - Les prestatins relevant de la gestin curante, - Les prestatins dites particulières, que le syndic peut être amené à furnir au curs de sn mandat, - Le cût des prestatins définies par pstes et par types de répartitin (cmmunes u particulières) Au terme de l échéance fixée par le cntrat, le syndic est déchu de ses fnctins. Le renuvellement par tacite recnductin est frmellement interdit et tut acte de gestin après l expiratin du cntrat est frappé de nullité. En cas de démissin, le syndic dit infrmer chaque cprpriétaire par lettre R.A.R avec un préavis de 3 mis. q Rémunératin. Les hnraires du syndic snt libres et fixés par l Assemblée Générale (Art 14.1 de la li du 10/07/65) Ils snt assimilés à des charges cmmunes Générales et snt répartis entre tus les cprpriétaires en fnctin du prrata de leurs tantièmes de prpriété. Le syndic ne peut prétendre à d autres hnraires que ceux prévus dans sn cntrat. Page6 Vtre syndic

7 II 3 SES POUVOIRS La li a réparti l exercice des puvirs du Syndicat entre le syndic et l Assemblée Générale. Si cette dernière prend les décisins les plus imprtantes, le syndic est amené, d une part, a agir en tant qu exécutant des décisins prises, et d autre part, à agir en vertu des puvirs de bnne gestin que lui cnfèrent les textes. Le syndic et l Assemblée. C est au syndic que revient l bligatin de réunir au mins une fis par an l Assemblée. Tutefis, le syndic est bligé de cnvquer dans le cas ù il y a une demande sit: q du cnseil syndical par la vix de sn Président, q d'un u plusieurs cprpriétaires représentant au mins le quart des vix du Syndicat. Cette demande devra être ntifiée par lettre R.A.R u par émargement, en précisant les questins prévues à l rdre du jur. En cas de nnrépnse à cette injnctin, l Assemblée peut être cnvquée par le Président du cnseil syndical 8 jurs après mise en demeure restée infructueuse. Si le président du cnseil syndical ne prcède pas à ces frmalités, tut cprpriétaire, passé 8 jurs après avir adressé une deuxième lettre R.A.R, purra saisir le juge des référés du T.G.I du lieu de l immeuble afin de faire désigner un administrateur qui aura pur missin de cnvquer une Assemblée. Mdalités de cnvcatin. Sus peine de nullité de l Assemblée, la cnvcatin dit être présentée par le syndic au mins 21 jurs avant la tenue de l Assemblée. Ce délai, qui peut être allngé mais nn raccurci par le règlement de Cprpriété, peut être réduit en cas d urgence. La cnvcatin est faite par lettre R.A.R u remise cntre émargement. Cntenu de la cnvcatin (Art 9 du décret du 17/03/67). Le lieu, le jur et l heure, L rdre du jur. Ce dernier dit indiquer, de façn précise, chacune des questins sumises aux vtes, sachant qu il n est pas pssible de statuer sur une questin nn inscrite. Obligatin du syndic (Art 17 du décret du 17/03/67). Le syndic assure, sauf décisin cntraire, le secrétariat de séance. Il établit le prcès-verbal cntenant les délibératins de chaque vte ainsi que le résultat de chaque décisin. Chaque pint sumis au vte des cprpriétaires dit faire apparaître le nm et les tantièmes des vtants «cntre», des abstentins et de ceux qui n nt pas pris part au vte. La nminatin des vtants «pur» n est pas bligatire. Le prcès-verbal est signé par les membres du bureau de séance désignés en début d Assemblée par vte individuel de chaque membre. Les prcès-verbaux snt cnservés dans un registre spécialement cnçu à cet effet et détenu par le syndic. Ntificatin du prcès-verbal. La diffusin se fait par lettre R.A.R dans un délai de 2 mis suivant la tenue de l Assemblée, aux absents, ppsants ainsi qu aux abstentinnistes et par lettre simple aux cprpriétaires ayant vtés «pur» Dans un délai de 2 mis suivant la réceptin du prcès-verbal, tut cprpriétaire a la faculté de cntester les délibératins par saisine du Tribunal de Grande Instance du lieu de l immeuble. Page7 II 4 LE REGLEMENT DE COPROPRIETE Le syndic a le devir et l bligatin de veiller au respect du règlement de Cprpriété. Vtre syndic

8 II 5 L ADMINISTRATION GENERALE Le syndic administre l immeuble au nm du Syndicat et se dit d accmplir l ensemble des actes et tâches pur assurer la cnservatin et la bnne gestin de la Cprpriété. Les assurances. Le syndic suscrit les plices d assurances. Cette faculté reste sn «dmaine réservé» et sa respnsabilité. - l assurance multirisques pur les parties cmmunes et la respnsabilité civile, - l assurance Dmmages-Ouvrage en cas de besin, En cas de sinistre, le syndic est habilité à négcier les indemnités dues au Syndicat et à encaisser au prfit de celui-ci u à celui d un cprpriétaire les règlements reversés. Le persnnel et recrutement. Le Syndicat détermine la nature et le nmbre de pstes nécessaires à sn bn fnctinnement. Le syndic agit alrs pur le cmpte de la Cprpriété et prcède à sn recrutement, à l élabratin de sn cntrat suivant la cnventin cllective relative au pste à purvir, au paiement de sn salaire et des charges sciales. Il lui dnne cngé en fin de cntrat u en cas de licenciement. L entretien de l immeuble. C est au syndic de veiller à l entretien des parties cmmunes, de passer les cntrats d entretien des éléments d équipements cmmuns et de tenir à jur le carnet d entretien. Les travaux. La cmmande et l exécutin de grs travaux divent être au préalable appruvées par l Assemblée Générale. Une mise en cncurrence est bligatire pur les cntrats et marchés dépassant un seuil fixé en Assemblée (Art 18 de la li du 10/07/65) Tutefis en cas d urgence u pur assurer la sauvegarde de l immeuble, le syndic peut de sa prpre initiative cmmander l exécutin des travaux indispensables. Il en infrme tus les cprpriétaires au préalable et dit faire entériner sa décisin par l Assemblée. Cependant, il dit cnsulter le cnseil syndical et faire les appels de prvisins pur financer cette pératin. Les travaux ne snt pas tus vtés à la même majrité. II 6 REPRESENTATION DU SYNDICAT Le syndic a pur missin de représenter le Syndicat dans tus les actes civils et en justice. Actes de la vie civile. Il est habilité à : - passer des cmmandes de furnitures et de travaux, - représenter le Syndicat dans les actes de vente et d acquisitin de parties cmmunes u privatives, - inscrire les hypthèques légales dans le cas de recuvrement de créances, - frmer les ppsitins au versement du prix prvenant de la vente d un lt de Cprpriété, Page8 Acte de justice. Le syndic dit recueillir l accrd de l Assemblée à la majrité de l Art 24. L habilitatin devra préciser l bjet de la demande, la persnne désignée et la pssibilité u nn de faire des recurs. Cette autrisatin n est cependant pas nécessaire dans certains cas : - les actins en recuvrement de charges, sauf saisie immbilière, - les mesures cnservatires sur un lt de Cprpriété, - les actins devant le juge des référés, Vtre syndic

9 - les actins en défense du Syndicat si celui-ci est attaqué, Le syndic devra rendre cmpte à l Assemblée de ces différentes actins, sit en qualité de demandeur, sit en qualité de défendeur. II 7 LA COMPTABILITE Le syndic est tenu à certaines bligatins cmptables et financières La cmptabilité. Il est chargé de tenir une cmptabilité séparée par Syndicat et dit faire apparaître la situatin de chaque cprpriétaire. La li dite S.R.U précise que cette cmptabilité dit être une cmptabilité d engagement, à savir que celle-ci dit faire apparaître nn seulement les encurs de dépenses réglées mais également celles engagées mais nn réglées. - Les cmptes snt présentés en Assemblée Générale au mins une fis par an, ils divent faire apparaître certaines pièces cmptables : Ø Le budget prévisinnel à venir, Ø La situatin de trésrerie, Ø L état des dettes et des créances u balance cmptable faisant apparaître les dépenses et recettes, Ø Le cmparatif avec l exercice précédent, L état des dettes et des créances dit tenir cmpte de tutes les smmes dues par la Cprpriété à partir des cntrats u facturatins établies réglées u nn. Le cmpte bancaire u pstal. Le syndic dit prcéder à l uverture d un cmpte bancaire séparé dans les 3 mis de sa désignatin u de sn renuvellement faute de qui sn mandat est frappé de nullité de plein drit. Cependant, l Assemblée peut autriser le syndic à cnserver un cmpte cmmun mais dit exprimer cet accrd par une décisin d Assemblée. Le budget prévisinnel. Le syndic est chargé d établir un budget prévisinnel annuel et de le sumettre à l Assemblée dans les 6 mis suivant la clôture de l exercice précédent. Le budget ne tient cmpte que des dépenses de fnctinnement et les travaux hrs gestin curante snt décidés en Assemblée ainsi que leur mdalité de financement et de répartitin. Les appels de prvisins. Ceux-ci snt nécessaires au bn fnctinnement de la Cprpriété et permettent au syndic de régler les furnisseurs, prestataires et intervenants de l immeuble. Le syndic purra exiger : - le versement de l avance de trésrerie u fnds de rulement si celui-ci est prévu au règlement de Cprpriété, - le versement des prvisins égales au quart de budget vté en Assemblée, - le versement des appels de prvisins crrespndant aux travaux vtés, - le versement u l avance spéciale de fnds pur faire face à dépenses nn prévisibles, Les smmes dues par un cprpriétaire au titre de ses charges, prtent intérêts au taux légal fixé par la banque de France paru au 1 er janvier de chaque année. De plus la li S.R.U a durci les règles de recuvrement et élargi les puvirs du syndic. Page9 En tut état de cause le syndic n a pas vcatin à faire des avances pur la Cprpriété et, en cas de décuvert bancaire dus à une carence prvisire de fnds, les frais et agis snt à la charge de la Cprpriété Vtre syndic

10 La redditin de cmptes annuels. Une fis par an le syndic dit présenter les cmptes de l exercice éculé avec tutes les pièces cmptables et financières y afférant et présenter sa gestin lrs de l Assemblée chargée de statuer sur ceux-ci (Art 14 li du 10/07/65), à savir : - l apprbatin des cmptes L Assemblée est amenée à vter sur les cmptes qui lui nt été transmis par le syndic à la majrité de l Art 24 de la li du 10/07/65. Ce vte entérinera la gestin cmptable du syndic et chaque cprpriétaire aura pur bligatin de payer sa qute-part de charges réparties. Chaque cprpriétaire a la faculté de venir vérifier les cmptes entre le délai de cnvcatin et la date d Assemblée. Le refus de l apprbatin des cmptes blige le syndic à présenter de nuveaux cmptes à l ccasin d une nuvelle Assemblée. Aucun délai n est dnné au syndic pur re-cnvquer. - le quitus Le syndic dit slliciter le quitus à la même majrité que les cmptes pur tus les actes de gestin qu il a pu accmplir lrs de l exercice en cause. L Assemblée peut refuser ce quitus si celle-ci estime que le syndic n a pas crrectement accmpli sa missin. La nn-btentin du quitus n est pas une raisn blquante pur la gestin future, mais dit être cnsidérée cmme un avertissement dnné au syndic. Obligatins administratives. Le syndic est le cnservateur des archives de la Cprpriété. Il tient à jur tus les dcuments de la Cprpriété, il établit la liste des cprpriétaires avec la mentin de leur état civil, le dmicile principal et l état de leur prpriété des immeubles gérés. Les cprpriétaires, de leur côté, snt tenus d infrmer le syndic de tute mdificatin u changement intervenant et affectant leurs lts (ex : lcatin). En cas de vente, le ntaire a l bligatin d infrmer le syndic, dans les 8 jurs suivant la signature de l acte, de tut changement de prpriétaire d un lt de Cprpriété. II 8 SA RESPONSABILITE Respnsabilité civile. - Envers le Syndicat. Le syndic est le mandataire du Syndicat des cprpriétaires et est respnsable, à ce titre, des fautes u négligences cmmises dans l accmplissement de sn mandat. - Envers les cprpriétaires Celle-ci peut être engagée en se fndant sur la respnsabilité extra-cntractuelle. Cependant les cprpriétaires qui désirent mettre en respnsabilité leur syndic divent démntrer qu il y a faute et que le lien de causalité de cette faute a entraîné le préjudice subi. (ex: absence de cnvcatin d un nuveau cprpriétaire, nn-réparatin d une partie cmmune ayant créé un préjudice dans une partie privative ) Respnsabilité pénale. La respnsabilité pénale peut être engagée en cas de délits cmmis dans le cadre de sa missin de gestin et ntamment en cas: - de déturnement des fnds du Syndicat - d encaissement à sn prfit de primes et risturnes versées par les entreprises - d engagement de cnstructins nn-cnfrmes à la destinatin de l immeuble Page10 ««««««»»»»»» Vtre syndic

11 J espère que ce dcument ne vus a pas semblé trp cmpliqué et rébarbatif, mais qu il aura su répndre à quelques unes des questins que l n est en drit de se pser sur la cprpriété. Je reste à vtre entière dispsitin pur affiner certains pints qui peuvent amener une interrgatin et je me ferais un plaisir d en apprter la répnse. Je vus prie de crire, chers cprpriétaires, en l expressin de mes sincères salutatins. Page11 Vtre syndic

L Association sans but lucratif, asbl

L Association sans but lucratif, asbl L Assciatin sans but lucratif, asbl 1. Intrductin Lrsque deux u plusieurs persnnes s'asscient pur mettre des activités u des biens en cmmun, cette cllabratin est qualifiée, du pint de vue juridique, de

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC (classique)

CONTRAT DE SYNDIC (classique) PARTIES : ENTRE LES SOUSSIGNES CONTRAT DE SYNDIC (classique) LE SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES L'immeuble RESIDENCE XXX sis : XXX 65000 TARBES cmprtant XXX lts principaux. Représenté par le Président de

Plus en détail

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent,

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent, Cnstructin prjet 09.03.2015 PAR CES MOTIFS Le Président du Tribunal de grande instance, Juge des référés, statuant publiquement, par rdnnance, Renvie les parties à se purvir au principal ainsi qu'elles

Plus en détail

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation Ville de Brdeaux Prix de l Innvatin Assciative Règlement de participatin Article 1 : Cnditins d admissin Peuvent faire acte de candidature les assciatins dmiciliées à Brdeaux u tut autre assciatin dnt

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

CORRIGE DES MISSIONS

CORRIGE DES MISSIONS SCÉNARIO 1 1 CORRIGE DES MISSIONS MISSION 1 Il existe de nmbreux furnisseurs de tablettes tactiles référencés sur le net. Il faut réduire sa recherche sur Lyn et sa régin et privilégier des furnisseurs

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

LA GESTION ORGANIQUE D UNE ASSOCIATION

LA GESTION ORGANIQUE D UNE ASSOCIATION LA GESTION ORGANIQUE D UNE ASSOCIATION Clymats d Entreprises 9, rue Trnchet 69006 Lyn Tél. 04 72 85 63 45 fax 04 72 85 63 49 email cntact@clymats.cm www.clymats.cm SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 4 1.1. LES

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant,

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant, REPUBLIQUE FRANÇAISE -------------------------- DEPARTEMENT LANDES EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YCHOUX NOMBRE DE MEMBRES Afférents au Cnseil Municipal En exercice

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche Cmmunauté de Cmmunes du Rhône aux Grges de l'ardèche Prtcle pur l établissement d un réseau de distributin d eau ptable en vue de sn intégratin au réseau public. Prtcle validé par délibératin en Cnseil

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage BOURSE EXPLO RA SUP (Régin Rhône-Alpes) Tutes destinatins-séjur académique et stage A/Demande de burse Expl RA Sup 1/Eligibilité La mbilité (stage u séjur académique) dit être validée par des crédits ECTS

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA

QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA 1 QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA RA A. INFORMATIONS GENERALES SUR LES AVOCATS FIDUCIAIRES Nm du

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

Annexe Conditions d hébergement

Annexe Conditions d hébergement Annexe Cnditins d hébergement 1 Avant-prps DENTALVIA-MEDILOR recurt, pur la furniture de sn service e.cdentist à ses Clients, à un hébergement agréé de dnnées de santé à caractère persnnel auprès de :

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

Délibération n 01/2014

Délibération n 01/2014 Délibératin n 01/2014 instituant un régime de licence pur la pêche prfessinnelle autur des Dispsitifs Cncentrateurs de Pissns ancrés dans les eaux du département de la Réunin. Vu le règlement (CE) n 2371/2002

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE)

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE) STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE) Le 16 février 2010, les membres fndateurs de l Assciatin Suisse des Amis des Grandes Ecles (ASAGE) se snt réunis au restaurant la Mère

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG. Recommandation/ norme sur la lettre de mission et les conditions générales

ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG. Recommandation/ norme sur la lettre de mission et les conditions générales ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LUXEMBOURG Recmmandatin/ nrme sur la lettre de missin et les cnditins générales La présente recmmandatin/nrme cmprte deux vlets : - PARTIE A : d une part une nrme relative

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE Le Préfet de l Ardèche, Le Prcureur de la République près

Plus en détail

Les dossiers de FO RÉSIDENCE PRINCIPALE. Prêts soumis à conditions de revenus : o Critères d attribution :

Les dossiers de FO RÉSIDENCE PRINCIPALE. Prêts soumis à conditions de revenus : o Critères d attribution : Les dssiers de FO Maj septembre 2013 RÉSIDENCE PRINCIPALE Prêts sumis à cnditins de revenus : Critères d attributin : Salarié sus cntrat à durée indéterminée dnt l'ancienneté minimale est de 1 an, en vue

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable.

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES Objectif(s) : Pré-requis : Apprfndir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan cmptable. Principes d'analyse du bilan financier : Mdalités :

Plus en détail

Club des Léopards de Rouen

Club des Léopards de Rouen Club des Lépards de Ruen Saisn 201 4 / 2015 Qui et quand dis-je vir rendre le dssier d inscriptins? Après les entrainements en direct avec les nms/mails suivants : Les lundis et mercredis pur les sénirs/flag

Plus en détail

STATUTS de la Coopérative d habitation ÉQUILIBRE

STATUTS de la Coopérative d habitation ÉQUILIBRE UNE COOPÉRATIVE D HABITATION STATUTS de la Cpérative d habitatin ÉQUILIBRE Adptés lrs de l Assemblée générale cnstitutive du mai 00 et mdifiés en AG le ctbre 00, le 8 mars 009, le mars 00 et le 7 juin

Plus en détail

Règlement du concours de POCKET FILM organisé par le Département de la Haute-Vienne

Règlement du concours de POCKET FILM organisé par le Département de la Haute-Vienne Règlement du cncurs de POCKET FILM rganisé par le Département de la Haute-Vienne Article 1: OBJET DU CONCOURS Le Département de la Haute-Vienne rganise un cncurs de POCKET FILM sur le thème «Hérs/hérïnes»

Plus en détail

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Frmule de demande Veuillez remplir tutes les sectins. SECTION A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET SUR L ENTREPRISE LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE «La cllecte des renseignements

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

POLICE MULTIPLE DE CHANTIER

POLICE MULTIPLE DE CHANTIER POLICE MULTIPLE DE CHANTIER MAISONS EN BOIS TOUTES LES ASSURANCES REQUISES PAR LE LOI FRANCAIS PAR FABRICATEURS IMPORTATEURS DEVELOPPEURS/PROMOTEURS AGENTS/DISTRIBUTEURS CONSTRUCTEURS & ACHETEURS CE GUIDE

Plus en détail

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ;

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ; Chapitre 3 : Analyse de la trésrerie 1 Intrductin La gestin de la trésrerie est indispensable à tute entreprise puisqu elle lui permet d assurer sa slvabilité. Le rôle du gestinnaire de trésrerie demande

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE

RÈGLEMENT MUTUALISTE Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle sumise aux dispsitins du livre II du Cde de la Mutualité. RÈGLEMENT MUTUALISTE Appruvé par l Assemblée Générale du 24 avril 2014

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité.

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité. Paris, le 2 juillet 2015 Dssier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recmmandatin : 2015-0767 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre litige

Plus en détail

SOLERI RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

SOLERI RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SOLERI Sciété annyme au capital de 2 242 030 eurs Siège scial : 21 Bulevard des Tchécslvaques 69007 LYON 319 488 409 R.C.S. LYON ---------------- RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION sur les

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

Annexe 2 Annexe technique de la convention individuelle d habilitation «professionnel de l automobile»

Annexe 2 Annexe technique de la convention individuelle d habilitation «professionnel de l automobile» Annexe 2 Annexe technique de la cnventin individuelle d habilitatin «prfessinnel de l autmbile» 1 Ntice explicative... 2 1.1 Préambule...2 1.2 Principe général de l habilitatin... 3 1.3 L habilitatin «prfessinnel

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE N.B. : Le masculin est utilisé au sens générique; il désigne autant les femmes que les hmmes ARTICLE 1 OBJET 1. La Faculté de médecine de l

Plus en détail

Règlement du jeu "Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015"

Règlement du jeu Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015 Règlement du jeu "Grand Jeu Semaine de la Banque Digitale 2015" Article 1 : Sciété Organisatrice La Caisse réginale de Crédit Agricle Mutuel Tuluse 31, sciété cpérative à capital variable, agréée en tant

Plus en détail

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE?

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? Plusieurs d entre vus se snt plaints du fait que, malgré le fait qu ils sient nn vlntaires pur participer à la permanence

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

SECURITE FINANCIERE DU PROPRIETAIRE NON OCCUPANT

SECURITE FINANCIERE DU PROPRIETAIRE NON OCCUPANT CONDITIONS SPECIALES SECURITE FINANCIERE DU PROPRIETAIRE NON OCCUPANT L bjet du présent dcument est de décrire les cnditins d assurance de L assurance «Sécurité financière du prpriétaire nn ccupant» Ce

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail

Les conditions générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD

Les conditions générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD Les cnditins générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD Nm du Partenaire Cmmercial: Adresse du Partenaire Cmmercial: Dmaine(s) (URL) du Client Final Qui utilisera le Lgiciel ZADS en mde hébergé CLOUD Signature

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

SUCCESSION : DROITS ET FRAIS QUI PAIE QUOI?

SUCCESSION : DROITS ET FRAIS QUI PAIE QUOI? Cnférence-débat du jeudi 11 septembre 2014 SUCCESSION : DROITS ET FRAIS QUI PAIE QUOI? Lrs d un décès, il est nécessaire de régler la successin du défunt afin que sn patrimine puisse être transmis à ses

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX PREAMBULE La présente charte a pur bjectif d'expser les principes essentiels devant dicter la cnduite prfessinnelle des furnisseurs

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions Dns des entreprises Vus êtes une entreprise, relevant de l IS (impôt sur les sciétés) u de l IR (impôt sur le revenu)? Vus puvez apprter un sutien matériel à une assciatin u une fndatin à travers des pératins

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation Mairie de Salaise sur Sanne BP 20318 19 rue Avit Niclas 38150 SALAISE SUR SANNE Tel : 04.74.29.00.80 Marché de prestatins de services divers Règlement de cnsultatin Objet du marché à bns de cmmande Vidé

Plus en détail

Système d Information de l HADOPI. Classification : DOCUMENT CONFIDENTIEL

Système d Information de l HADOPI. Classification : DOCUMENT CONFIDENTIEL Système d Infrmatin de l HADOPI Diffusin HADOPI EXTELIA FAI Classificatin : DOCUMENT CONFIDENTIEL 1 Objet du dcument L bjet de ce dcument est de spécifier aux FAIs les mdalités d échanges attendues avec

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION CABINET

DOSSIER D ADMISSION CABINET DOSSIER D ADMISSION CABINET NOUS ATTIRONS VOTRE ATTENTION SUR LE FAIT QUE SEULS POURRONT ETRE PRESENTES A LA COMMISSION D ADMISSION LES DOSSIERS COMPORTANT L INTEGRALITE DES PIECES DEMANDEES Chambre Natinale

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

CONTRAT DE SOUSCRIPTION CA CERTIFICAT

CONTRAT DE SOUSCRIPTION CA CERTIFICAT CONTRAT DE SOUSCRIPTION CA CERTIFICAT Préambule Le Client ci-après mentinné suhaite, dans le cadre de sn activité, puvir se faire représenter par des persnnes physiques, ci-après les Abnnés, utilisant

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION

CONTRAT DE DOMICILIATION CONTRAT DE DOMICILIATION Entre les sussignés : D une part, ci-après dénmmé le DOMICILIATAIRE La sciété Annexx SAS au capital de 150 000 eurs sise 4 rue de Caulet à Tuluse (31300), dnt le siège scial est

Plus en détail

Plan comptable France

Plan comptable France Plan cmptable France Le plan cmptable u plan cmptable général (PCG), appelé parfis cadre cmptable, est un standard français de classificatin des événements écnmiques qui mdifient le patrimine de l'entreprise.

Plus en détail

Consultation restreinte

Consultation restreinte Cnsultatin restreinte Garantie des Risques Lcatifs - Furniture, installatin et mise en service d un serveur de messagerie sus Exchange Le 25/10/2011 Assciatin Pur l Accès Aux Garanties Lcatives Lucie CAHN,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Cde des Marchés Publics) MAINTENANCE ET ASSISTANCE INFORMATIQUE DES SYSTEMES

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX République Française Institut Natinal de la Recherche Agrnmique Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lt : n 3 PEINTURE

Plus en détail

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES LES PROVISIONS Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Distinctin et classificatin des différentes prvisins, Objectif des prvisins pur risques et charges, Caractéristiques et traitements cmptables. Classificatin

Plus en détail

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse.

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse. CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES Objectif(s) : Présentatin des principes écnmiques et juridiques relatifs à la cnslidatin des cmptes dans les grupes de sciétés, Ntins : périmètre de cnslidatin, purcentage

Plus en détail

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE Le présent accrd de service (ci-après l «accrd») est établi et cnvenu par Peples Trust Financial Ltd («PTF») et l agent de référence (dnt le nm figure sur le

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION CONCOURS JUSTE POUR RIRE MC AVEC LE PLAN À LA CARTE BANQUE NATIONALE RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le cncurs «JUSTE POUR RIRE AVEC LE PLAN À LA CARTE BANQUE NATIONALE» est rganisé par la Banque Natinale

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES Nvembre 2009 Table des matières Intrductin...1 1. Règles de cnfrmité...3

Plus en détail

Nom et prénom... Sexe... N de téléphone portable... Adresse... ...

Nom et prénom... Sexe... N de téléphone portable... Adresse... ... 1 CONTRAT DE SEJOUR EN FRANCE OU A L ETRANGER POUR AMELIORER LES CONNAISSANCES LINGUISTIQUES OU CULTURELLES (cf Décret n 94-490 du 15 juin 1994 pris en applicatin de la li n 92-645 du 13 juillet 1992)

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail