La BCE sur le pont LES. LES FUTURS INVESTISSEMENTS DANS LES ALPES-MARITIMES p.3 MPGS LES ÉCOUTES LA REVUE D'ACTUALITÉ DES PETITES AFFICHES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La BCE sur le pont LES. LES FUTURS INVESTISSEMENTS DANS LES ALPES-MARITIMES p.3 MPGS LES ÉCOUTES LA REVUE D'ACTUALITÉ DES PETITES AFFICHES"

Transcription

1 Petites ffiches LES D E S A L P E S - M A R I T I M E S JURIDIQUES ECONOMIQUES FISCALES SOCIALES ADMINISTRATIVES Semaine du 06 au 12 juin 2014 l Hebdomadaire (150 année) ème l au domaine des Collettes Supplément culturel des petites AfficheS des AlpeS maritimes Découvrez aussi nos suppléments Art Côte d'azur et Eco d Azur N Prix 0,90 E La BCE sur le pont Après avoir longtemps tergiversé, la Banque centrale européenne s est décidée à intervenir. Afin de stimuler l offre de crédit et de peser sur le cours de l euro. Des mesures significatives et habilement orchestrées. Dont les effets dépendront de la réaction des banques, seule courroie de transmission de cette politique. par Jean-Jacques JUGIE p. 2 Polyclinique Saint François Retour sur le 1er bilan de chantier du 5 juin DOSSIER Renoir Les 50 ans du Cabinet Hautier "Faites du business avec votre brevet". l LES FUTURS INVESTISSEMENTS DANS LES ALPES-MARITIMES p.3 MPGS p.4 LES ÉCOUTES p.5 LA REVUE D'ACTUALITÉ DES PETITES AFFICHES p.7 ANNONCES LÉGALES p.9 La défaillance d'une entreprise titulaire d'un lot n'ouvre pas droit à indemnité aux autres entreprises. Vente aux enchères Les Jeux de l'art et de l'argent de Marie-Hélène GRINFEDER.

2 droit finance économie les écoutes Jean-Jacques JUGIE La BCE sur le pont Elle était attendue dans la fébrilité, la dernière réunion du Comité de la politique monétaire de la BCE. Certes, cela fait maintenant plusieurs mois que chaque réunion suscite la même impatience, tant dans les milieux politiques que sur les marchés financiers. Tous exhortaient la Banque à renoncer à la parole pour des actes. Il est vrai que les derniers mois ont été marqués par les atermoiements récurrents de l Institut d émission. Lequel prêchait régulièrement l attente de nouvelles statistiques afin de voir confirmée la tendance générale. En tout cas, ses prévisions du début d année se trouvent déjà démenties la croissance européenne est plus faible qu espéré, ainsi que la hausse des prix, qui continue de décliner au voisinage de zéro dans pas mal d Etats-membres, et autour de 0,5-0,6% en moyenne annuelle glissante dans la Zone. On est donc très loin de l objectif des 2%, niveau d inflation considéré comme optimal par la plupart des grandes Banques centrales. Autant il est aisé de terrasser une inflation galopante il suffit de fermer le robinet des liquidités et d imposer des taux d intérêt massacrants, ça marche à tous les coups -, autant il est extrêmement périlleux de se laisser dériver en terrain déflationniste. Car dans ce cas, même des torrents d argent frais ne garantissent pas le retour à meilleure fortune. Il suffit d observer le résultat des pratiques américaine, anglaise et japonaise alors même que la déflation ne s était pas installée, la création monétaire massive n a produit, jusqu à ce jour, que des résultats mitigés. Positifs en termes de PIB, certes, mais plutôt modestes. Très décevants, en tout cas, en regard des moyens mobilisés. Comme aucun de ces pays n a (encore?) subi les dommages collatéraux que la théorie monétaire promet à ceux qui abusent de la planche à billets, sans que l on sache vraiment pourquoi, la tentation est grande, pour les Banques centrales plus timorées, de s adonner à des pratiques sulfureuses. 4Un plan musclé Sous la direction de Mario Draghi, la BCE n est pas suspecte de cultiver l orthodoxie scrogneugneu. Quiconque a fait ses classes chez Goldman Sachs s est nécessairement familiarisé avec la hardiesse dans l ingénierie financière. Mais au cas d espèce, la voix de l Allemagne est prépondérante. Et Berlin demeure attaché à la vision rigoureuse de la Bundesbank. Cette dernière a récemment accepté de mettre un peu d eau dans son Riesling, en admettant que les risques déflationnistes devaient être combattus par la politique monétaire. Mais pas par n importe quel moyen il ne saurait être question d adopter le quantitative easing à l américaine c est-à-dire le rachat, par la Banque, de créances souveraines. Car ce serait inciter les Etats décavés à relâcher la rigueur qui leur est imposée, alors que le dogme allemand n a pas changé les pays surendettés doivent se serrer la ceinture jusqu à ce qu ils retrouvent les normes de la solvabilité. Quels que soient les sacrifices imposés aux populations. Les exigences teutonnes passent pour tyranniques aux yeux de nombreux Etats et elles le sont assurément. Toute la question est de savoir si le jeu en vaut la chandelle. En d autres termes, si l option de l austérité permettra de résoudre le problème là, les doutes sont permis. Des doutes sérieux. Mais il faudra encore bien des souffrances citoyennes avant de connaître la réponse. Ainsi donc, la BCE avait à résoudre une équation à deux contraintes d abord, dynamiser l économie et prévenir la déflation. Ensuite, ne pas désespérer l Allemagne par ses mesures non conventionnelles. La Banque a donc décidé d intervenir sur tous les leviers compatibles avec ces contraintes, de façon à créer un choc psychologique, afin que chacun puisse s exclamer enfin, la BCE prend les choses en main! La stratégie retenue vise deux objectifs. Le premier est de relancer la distribution de crédit, le second de peser sur le cours de l euro. L arme traditionnelle est celle des taux elle réduit son taux principal de refinancement (refi) de 40%, ce qui est considérable en pourcentage mais un peu moins spectaculaire en nominal (de 0,25% à 0,15%). Jusqu à maintenant, la ressource des banques était très bon marché ; elle est désormais très très bon marché. Et pour encourager davantage les établissements de crédit à consentir des prêts et à alimenter le marché interbancaire, leurs dépôts auprès de l Institut d émission ne seront plus (maigrement) rétribués mais sanctionnés au taux de 0,1%. On l a compris, la mesure est essentiellement symbolique. Plus significative est l offre faite aux banques de leur consentir de nouveaux financements, dans la limite de 7% des crédits qu elles ont accordés aux agents privés non financiers (à l exclusion des prêts immobiliers aux ménages). Des moyens supplémentaires à des conditions généreuses (refi + 10 points de base) pour une enveloppe de 400 milliards d'euros. Enfin, la Banque annonce un «travail préparatoire» sur le rachat d ABS (Asset-Backed Security), issus de la titrisation de prêts consentis aux entreprises et aux particuliers, sous réserve qu ils soient «simples et transparents» (c est-à-dire très différents de ce qu ils ont été dans le passé). Le tout représente un paquet de mesures de nature à étoffer l offre de crédit, sous réserve que les banques commerciales réagissent à la sollicitation, et qu elles n utilisent pas ces nouveaux fonds pour agioter sur les emprunts d Etat (la BCE s est engagée à en surveiller l usage). On attendra donc patiemment les effets. Mais les Bourses, elles, ont immédiatement témoigné leur satisfaction 2 les petites affiches des alpes-maritimes du 06 au 12 juin 2014

3 droit finance investissements LES COMMUNES EN ACTION "Cap d Ail 78 nouveaux logements sociaux d ici 2016" Villeneuve d Entraunes e pour la voirie e, c est, pour 2014, le montant investi pour la voirie communale. La maîtrise d ouvrage en est assurée par la Communauté de Communes Alpes d Azur. Source Conseil municipal du 16 mai e pour l éclairage public La Roquette/Siagne La commune a décidé d effectuer des travaux de remise en état du réseau d éclairage public du chemin des Roques du début du chemin jusqu à l impasse des figuiers. L objectif est de rénover l éclairage public existant. Elle a confié la réalisation de ce chantier au Syndicat Départemental de l Electricité et du Gaz (SDEG). L investissement est estimé à e TTC. Source Conseil municipal du 22 mai De futurs parkings Lieuche La mairie a acquis auprès de particuliers des parcelles situées sous la chapelle Saint-Macaire, ainsi que des parcelles appartenant à Côte d Azur Habitat, situées en plein cœur du village, afin de créer des parkings. Source Conseil municipal du 26 mai Coaraze e pour la salle de conférences La salle de conférences va bénéficier de travaux d aménagement. Un budget de e TTC. Source Conseil municipal du 24 mai nouveaux logements sociaux d ici 2016 Cap d'ail Actuellement, le taux de logements sociaux dans la commune est de 14 %. L équipe municipale reconnaît que le renforcement des exigences légales (qui ont, en 2013, relevé le taux minimal de logements sociaux à 25 %) «éloigne l espoir qu avait la commune de remplir les objectifs». Néanmoins, «même si les perspectives de satisfaire aux exigences de la loi se sont éloignées, la commune entend poursuivre son engagement pour permettre la réalisation de logements sociaux et répondre à la demande locale». Par courrier du 17 avril 2014, le préfet des Alpes Maritimes a indiqué au maire que l objectif triennal minimal de la commune pour la période s élève à 78 logements. C est d ailleurs dans ce cadre de renforcement de l offre de logements sociaux que l ensemble immobilier du 2 rue Jacques Abba devrait faire l objet d un programme d habitat mixte dont 40 % en logements aidés. Source Conseil municipal du 16 mai Un nouveau projet pour les Bâchettes parkings, place publique Biot La nouvelle municipalité entend modifier largement le projet des Bâchettes. Le nouveau projet comprendra un parking gratuit de 156 places directement accessible au village, ainsi que la rénovation et la sécurisation des parkings existants. Une place publique devrait aussi être créée. Les études liées à ce nouveau projet seront lancées dès cette année. Pour cela, la municipalité a prévu 85 K e sur le budget Source Conseil municipal du 22 avril e pour un outil de mesure Canal Belletrud de débit Compte tenu des nouvelles dispositions applicables concernant les réseaux de collecte d eaux usées, la Régie des eaux du canal Belletrud va réaliser des travaux afin d équiper d une mesure de débit le déversoir d orage situé juste en amont de la Station d épuration de Picourenc, ceci afin d évaluer des charges polluantes et volumes qui seraient déversés par temps de pluie. Il est également prévu d équiper le trop-plein du poste relevage biologique d une mesure de débit. Un investissement de e HT. Source Conseil d Administration de la RGECB, 18 mai les petites affiches des alpes-maritimes du 06 au 12 juin

4 droit finance marchés publics grand sud Droit des marchés publics La défaillance d une entreprise titulaire d un lot n ouvre pas droit à indemnité aux autres entreprises Depuis plusieurs mois, de nombreuses jurisprudences administratives ont clarifié les possibilités offertes aux entreprises, qui, «victimes» d une défaillance d une autre entreprise présente sur le chantier, souhaitent, à ce titre, obtenir une indemnité auprès de la collectivité publique, maître d ouvrage de l opération. On sait que le Conseil d Etat a, dans un arrêt récent 1, clairement indiqué que la collectivité publique n avait pas pour vocation d être le «guichet unique» des entreprises et n avait donc pas à assumer la responsabilité de retards de chantier imputables à d autres entreprises. Le Conseil d Etat a, ainsi, posé en principe que dans le cas de difficultés rencontrées dans l exécution d un marché à forfait, une entreprise ne pouvait réclamer une indemnité à la collectivité que dans deux hypothèses. Tout d abord, l entreprise a droit à une indemnité si elle a rencontré des difficultés matérielles présentant un caractère exceptionnel, imprévisible lors de la conclusion du contrat et dont la cause est extérieure aux parties. Dans cette première hypothèse, l entreprise doit, de plus, démontrer que cette sujétion technique imprévue a bouleversé l économie du contrat. En second lieu, une entreprise peut, également, obtenir une indemnité si elle arrive à démontrer que la difficulté rencontrée dans le chantier est imputable à une «faute» de la collectivité publique. C est dans cet état du droit qui semble aujourd hui stabilisé que s est posée la question de la possibilité de faire assumer par une collectivité publique un retard de chantier imputable à la défaillance d un titulaire d un lot. Plus précisément, le retard du chantier découlait de l incapacité de l entreprise titulaire du lot «sols souples» de tenir ses engagements contractuels et du temps mis par la collectivité pour lancer et conclure le marché de substitution. Le titulaire du lot «courant faibles et forts» qui a vu ses équipes immobilisées le temps de «remplacer» l entreprise défaillante a, ainsi, réclamé au maître d ouvrage public une indemnité de plus de e HT. Saisie de cette problématique en appel, la Cour administrative d appel de Marseille 2 a considéré que la défaillance d une entreprise ne constitue pas une difficulté d ordre matériel présentant un caractère exceptionnel et imprévisible. Dès lors, l entreprise requérante ne peut pas invoquer, dans l hypothèse de la défaillance d une entreprise titulaire d un autre lot, la théorie des sujétions techniques imprévues pour obtenir une indemnité. Reste donc à invoquer la «faute» de la collectivité. Concrètement, la réclamation ne peut aboutir que dès lors qu il est établi que la défaillance du titulaire «sols souples» et le retard que cette défaillance a entraîné sur le chantier découle d une «faute» imputable à la collectivité publique. En l espèce, la Cour administrative d appel de Marseille a jugé que le simple fait que le Centre Hospitalier ait conclu un marché de substitution pour remplacer l entreprise défaillante et ait notifié aux entreprises des ordres de service prolongeant le délai d exécution des travaux ne caractérisent pas des «fautes» de la collectivité expliquant le retard constaté dans la réalisation du chantier. La Cour indique clairement que ces ordres de service prolongeant la durée d exécution des travaux ne sont que des actes tirant les conséquences du retard constaté sur le chantier, et non des actes qui ont créé ce retard. La Cour a, donc, logiquement rejeté, en l espèce, la réclamation de l entreprise. Cet important arrêt de la Cour administrative d appel de Marseille qui s inscrit parfaitement dans la lignée de la jurisprudence «Région Haute Normandie» rappelle donc que les collectivités publiques n ont pas à assumer les conséquences indemnitaires des retards de chantier imputables à la défaillance d une entreprise. Il s agit, bien entendu, d une très bonne nouvelle pour les collectivités publiques puisque malheureusement les liquidations judiciaires, en cours de chantier, d entreprises titulaires d un lot sont nombreuses. Dans cette hypothèse, le retard qu engendre cette liquidation judiciaire sur le chantier n est pas de la responsabilité de la collectivité publique. Il appartiendra aux entreprises qui voient leurs équipes immobilisées sur le chantier d assumer le coût qu engendre une telle situation. 1 C.E. 7 et 2 sous-sections réunies 5 juin 2013, Région Haute-Normandie, req. n CAA de Marseille 7 mai 2014, SARL Méridionale Electrique Noël et Pellegrini c/ CH Edouard Toulouse, req. n 11MA00539 Antoine Alonso GARCIA Avocat au Barreau de Paris Cabinet ALONSO - MAILLIARD chaque semaine, retrouver l intégralité de l agenda culturel sur 4 les petites affiches des alpes-maritimes du 06 au 12 juin 2014

5 droit finance les écoutes Propriété intellectuelle «Faites du business avec votre brevet» Les 50 ans du Cabinet Hautier ont été l occasion de faire un point sur leur cœur de métier la propriété industrielle. «Notre métier consiste à réserver des créations, des noms, des techniques par des droits de propriété intellectuelle, et plus précisément des droits de propriété industrielle, de sorte que l entreprise soit motivée pour innover, pour continuer à investir car elle sait qu elle peut garder un monopole sur ce qu elle aura créé», expliquent Jean-Pascal Decobert et Nicolas Hautier, les codirigeants du Cabinet depuis Les techniques et technologies, l esthétique comme les marques doivent idéalement faire l objet de dépôts. «Il faut protéger avant de commencer à exploiter et commercialiser. Si vous ne le faites pas, vous livrez votre invention dans le domaine public», rappellent-ils aux entreprises. Tout le monde est concerné, de la start-up à la multinationale. Les brevets sont des outils qui permettent de faire du business et d avoir un retour sur investissement non négligeable. A savoir les brevets d invention permettent de réserver une innovation pendant une durée maximale de 20 ans (exception faite pour le En savoir + secteur médical où cette durée peut être prolongée). Un brevet peut être abandonné avant cette durée maximale. Dès lors, personne ne pourra breveter après vous et l invention sera librement reproductible pour tous. Céline Merrichelli De gauche à droite Jean-Pascal Decobert et Nicolas Hautier illustrent quelques innovations brevetées par le Cabinet Hautier (sur le casque Roof et la machine à café Malongo). A portée de main l expertise internationale basée localement Basé à Nice, le Cabinet Hautier intervient, grâce à la pluridisciplinarité et l expertise de ses équipes, (15 personnes), dans l ensemble des domaines de la Propriété Industrielle marques, brevets, contrats, contentieux, logiciel, noms de domaine, créations esthétiques, évaluation financière, licensing, audits, etc. Il fête cette année ses 50 ans d activité sous le nom de HAUTIER, est en plein développement avec l ouverture d un bureau à Monaco, et l embauche de 3 nouveaux collaborateurs dont 2 docteurs es sciences. L équipe du cabinet HAUTIER compte ainsi 15 collaborateurs, dont 7 ingénieurs experts en brevet, 3 experts en marques dont 2 juristes. Quelques innovations marquantes brevetées par l équipe MALONGO Machine à café à démarche d éco conception Plusieurs aspects de cette machine ont été brevetés pour protéger des avancées techniques majeures (et de philosophie très en rupture en comparaison avec les techniques actuelles où l obsolescence programmée est la règle). Exemples - Capacités de raccordement fluidiques et électriques optimisées permettant une véritable réparation de la machine plutôt que son remplacement (et son passage à la déchetterie) pur et simple - Des innovations de réduction de consommation électrique par des chaudières améliorées - Des doses de café moulu à emballage entièrement biodégradable CEA-microélectronique - Nouvelle génération de transistors plus rapides et moins gourmands en énergie - Mémoires non volatiles résistantes à des températures élevées par exemple pour des applications à l automobile - MEMS pour former des gyroscopes pour téléphones portables AMADEUS - Moteur de recherche très performant - Systèmes de synchronisation de très grandes bases de données Un exemple de protection de marque? La société CALA a remis au goût du jour la traditionnelle espadrille sous la marque «1789 CALA» en axant son marketing sur le caractère local de ses créations (à Nice). Sa marque simple et évoquant un renouveau et une certaine «French Touch» (avec la date 1789) a rapidement remporté un franc succès. Modèles déposés pour prévenir les copies La société ROOF implantée à Pégomas est à l origine de casques de moto rencontrant un franc succès. Ce dernier est largement dû à l originalité de ses designs. Modernes, originaux mais aussi en synergie avec les fonctionnalités techniques du casque, les formes des créations de ROOF ont créé une rupture relativement aux produits concurrents. Les modèles sont déposés et ont permis de prévenir des copies parfois à l identique. les petites affiches des alpes-maritimes du 06 au 12 juin

6 droit finance les écoutes Fondation / Santé La Fondation de France fait campagne pour transformer votre ISF en projet solidaire Le site internet isf.fondationdefrance.org dédié à cette opération ressemble à un site de crowdfunding, ces sites de financement participatif qui permettent de porter des projets avec un objectif chiffré. On peut par exemple lire «Enfants malades Offrir de vraies vacances à des enfants pour leur donner l'énergie de combattre la maladie. Objectif e», ou encore «Cancer lutter contre la résistance aux traitements pour donner un espoir de guérison à tous les malades. Objectif e». Une communication 2014 efficace pour une opération qui a fait ses preuves l an dernier, quand on sait que près de personnes ont choisi de donner tout ou partie de leur ISF à la Fondation de France et aux fondations qu elle abrite. Grâce à leur générosité, 10 millions d euros ont été redistribués pour financer des projets d intérêt général. Prioritairement pour soutenir la recherche médicale, mais aussi des associations de quartier agissant au plus près des besoins des personnes en difficulté. Par son statut particulier, et à la différence d autres fondations, la Fondation de France peut recevoir des dons pour toute initiative d intérêt général. Cette année, la Fondation de France a choisi de proposer aux donateurs ISF de participer au financement de cinq projets prioritaires via son site dédié la recherche sur le cancer, la recherche sur l environnement et la santé, l enfance, le grand âge et l habitat. Sur la thématique grand âge en PACA par exemple, la Fondation de France a besoin de e pour soutenir des projets qui leur redonnent autonomie et dignité. Parmi les projets déjà soutenus, à Marseille, l'association Geront o Nord regroupe des professionnels de santé et des bénévoles qui vont à la rencontre des personnes âgées pour les aider à vivre chez elles, écouter leurs souhaits et évaluer régulièrement leurs besoins d'aide et de soins. A savoir les dons ISF bénéficient d une réduction fiscale de 75% du montant du don, limitée à e. Cela permet de transformer une part non négligeable de son impôt en un vrai geste de solidarité. La Fondation de France met également à disposition de ses donateurs une ligne téléphonique et un mail dédiés ou Céline Merrichelli Polyclinique Saint-François premier bilan du chantier «Enfin nous aurons un hôpital digne d une 5 ème ville de France» a prononcé Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, lors du bilan du chantier de la polyclinique Saint-François jeudi 5 juin, un an après son lancement. L achèvement du centre est prévu pour septembre La polyclinique viendrait renforcer les infrastructures du site Pasteur qui va regrouper les activités de soin des hôpitaux Saint-Roch et de l actuel hôpital Pasteur. Ce centre médical s articulerait donc autour de 2 plateaux techniques ; un de chirurgie, qui comprendrait un bloc opératoire avec 6 salles d opérations, et un de psychiatrie. En tout, cela fera 100 salariés, dont 60 praticiens spécialistes, qui y travailleront. Parmi les objectifs de cette polyclinique était celui de s inscrire dans la redynamisation du quartier de Pasteur ; «le déclin de Pasteur n était pas inéluctable» pour Christian Estrosi. Pour mener à bien ce projet, «Il faut du courage aujourd hui» rajoute-t-il. Selon lui, il faut faire des frappes chirurgicales. «Je ne crois pas les plans sur 10/20 ans» ne manque-t-il pas de noter, en expliquant qu il préfère miser sur des projets précis et à plus court terme, tels que la polyclinique Saint-François. Pour ce centre, ont été annoncés une résidence étudiante, un restaurant, des salles de conférences et une crèche. La résidence comprendra une laverie, deux salles communes et 42 studios, avec un accès WIFI par logement et des boîtes aux lettres individuelles. Le restaurant, lui, sera destiné aussi bien au personnel de l hôpital comme aux salariés du quartier, aux étudiants ou encore aux familles de patient. L objectif une cuisine locale de qualité, ouvert toute la semaine, avec des prix oscillants entre 15 et 20 euros. Pour le député-maire de Nice, la crèche de la Voie Romaine permettra de «combler d ici 1 an/1 an et demi notre retard en matière de crèche». Celle-ci se veut dotée d un système de prise en charge souple. Elle disposera d une petite et moyenne/grande section avec, pour les parents avec des horaires décalés, une amplitude d ouverture d au minimum 13 heures. Des intervenants diplômés permettront un bon développement de l enfant avec également une continuité de la prise en charge sur 3 ans. La crèche bénéficiera d un accès piétons, d un accès voiture avec 6 places de dépose-minute, d un accès par Bus (ligne 4, 20 et 25) et par tramway (terminus hôpital Pasteur). Félix Mazet 4 grands projets «phares» en plus (De gauche à droite) Valentine Guérin, aux côtés de Marie-France Panzani, co-gérante de la polyclinique Saint-François. Le député-maire de Nice Christian Estrosi, avec Marie-France Panzani, co-gérante de la polyclinique Saint-François. 6 les petites affiches des alpes-maritimes du 06 au 12 juin 2014

7 LA REVUE D ACTUALITÉ DES PETITES AFFICHES Par Céline Merrichelli & Félix Mazet Sylvain Deleu VALLAURIS - ART Une mise en lumière de la création céramique. Le musée Magnelli ouvre une fois de plus ses portes pour accueillir, cette année, la 23 ème édition de la biennale internationale de la création contemporaine et céramique, à Vallauris. Ce sont 32 artistes céramistes, parmi 255 dossiers issus de 23 nationalités toutes sections confondues, qui ont été retenus pour être présentés. Le traditionnel concours témoigne de la richesse, de la diversité et de l'évolution des pratiques céramiques actuelles à travers trois sections consacrées au contenant, au design et à la céramique architecturale, sculpturale ou conceptuelle. La section du concours consacrée «au contenant» permet par exemple au public de redécouvrir des formes communément liées à la céramique (comme le vase ou la tasse) mais réinterprétées par chaque artiste. Cette année, la biennale met en avant les artistes russes. 4 d entre eux (Daria Surovtseva, Olga et Oleg Tatarintsev et Anton Yashiguin) sont d ailleurs exclusivement des céramistes. Pour les plus jeunes, des visites adaptées et des ateliers ont été mis en place par le Service des Publics du musée. Les enfants seront amenés à aiguiser leur regard et à s interroger sur les œuvres, avant de pouvoir toucher l argile et mettre en pratique les mêmes techniques utilisées par les artistes. CAGNES/MER - SALON DU LIVRE Une première à Cagnes-sur-Mer. La 1 ère édition du Salon du Livre de Cagnes-sur- Mer se déroule du 28 au 29 juin, Place de Gaulle, de 10h à 20h. Les entrées sont libres. Dédicaces, conférences et rencontres avec des auteurs et des éditeurs sont organisées, en plus de deux expositions autour du livre. Des animations sont prévues, pour petits et grands. Ce salon est organisé par l association «Des crayons et des plumes» et les éditions R.I.C. CANNES - MUSIQUE Le prochain Midem à l heure estivale. La prochaine édition de cet événement B2B international dédié à l écosystème de la musique, proposera un programme spécifique destiné aux labels et aux artistes visant un développement à l international, ainsi qu une nouvelle surface d exposition et des contenus dédiés aux nouvelles technologies et à l innovation. Autre nouveauté de taille, le Midem 2015 se tiendra du vendredi 5 au lundi 8 juin au Palais des Festivals de Cannes. «Nouveau look, nouveaux contenus et formats, ouverture partielle au grand public, le Midem 2015 fait peau neuve pour une expérience unique et encore plus dynamique. Nous nous attendons à accueillir plus de participants du monde entier, au mois de juin quand l atmosphère de Cannes est idéale» commente Bruno Crolot, Directeur des Marchés Musique de Reed MIDEM. Afin de mieux accompagner les labels, le Midem 2015 proposera un tout nouveau format de support au développement international de leurs artistes. Cette offre leur permettra de se produire devant les professionnels du Midem et le grand public, mais également de bénéficier d un accompagnement professionnalisant incluant, entre autres, un parcours de conférences et des opportunités de networking avec des influenceurs et acteurs-clé de l industrie. FRANCE - LIVRE Vente aux enchères on lève le voile. Dans le roman Les Jeux de l'art et de l'argent, l auteur Marie-Hélène GRINFEDER montre le monde périlleux et fascinant du marché de l art. Ce polar frappe par la surenchère d action et la folie contagieuse de ses personnages qui évoluent dans un monde clos régi par la démesure et ponctué par les crimes passionnels. Protégée par la fiction, l'auteur du livre Les années supports surfaces (Herscher, 1991) s en donne ici à cœur-joie pour décrire, comme cela n a encore jamais été fait, les milieux de la vente aux enchères, de la spéculation en matière artistique et de la folie magique de l art. Marie-Hélène GRINFEDER est historienne de l art et expert en art du XXème siècle et en art contemporain. Elle est membre de l Association Internationale des Critiques d Art. FRANCE - ENTREPRISE Prix des délais de paiement En 2013, entreprises déposaient le bilan [Source Altares - D&B], dont 25% pour cause de retard de paiement. Les plus touchées sont les PME, particulièrement dépendantes de leur trésorerie. Malgré la mise en place de la loi LME, un tiers des entreprises règlent encore leurs factures (ou sont réglées) à plus de 60 jours. Selon l'enquête Prix des délais de paiement - OpinionWay menée auprès de 403 dirigeants de PME et d'eti 75% des entreprises ont eu au moins une facture non réglée dans les temps lors des 6 derniers mois. Les retards de paiement ont eu un impact important sur la trésorerie (53%) sur le moral des dirigeants (48%) et sur les coûts de gestion (41%) ; et, également sur les relations clients (41%), sur les relations avec les banques (33%), sur les capacités à investir (33%) et sur les capacités à embaucher (25%). Enfin, 41% des dirigeants ont le sentiment d'être protégés par la loi LME et 77% bien accompagnés par leur banque pour limiter ce risque. Les pôles de compétitivité Finance Innovation, Astech et Mov'eo, les clusters Comité Mécanique et RAVI, PwC, la CGPME, Altares-D&B, la Banque de France, Bpifrance, Paris Europlace, SAYpartners se mobilisent pour la survie des entreprises et la sauvegarde de l'emploi et organisent pour la première fois les Prix des délais de paiement, soutenus par des associations professionnelles impliquées dans cette thématique DFCG, AFDCC, PME Finance. La remise de prix s'est tenue au ministère de l'economie, du Redressement productif et du Numérique, lundi 2 juin en présence de Pierre Pelouzet, Médiateur national des relations inter-entreprises et Jean-Lou Blachier, Médiateur national des marchés publics. Les lauréats sont Prix PME SEALOCK se définit prioritairement comme un fournisseur de solutions de collage. Prix grande entreprise GDF SUEZ Prix territoire CONSEIL GENERAL DE LA VENDEE Prix organisme public INRA les petites affiches des alpes-maritimes du 06 au 12 juin

Avis de marché Fournitures

Avis de marché Fournitures Avis de marché Fournitures Directive 2004/18/CE. Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Commune d'argentan, place du Docteur Couinaud, B.P. 60203, à l'attention de

Plus en détail

AVIS DE MARCHÉ SERVICES

AVIS DE MARCHÉ SERVICES Département de publication : 69 Annonce No 14-30651 I. II. III. IV. VI. AVIS DE MARCHÉ SERVICES Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Conseil

Plus en détail

AVIS DE MARCHE SERVICES

AVIS DE MARCHE SERVICES Département de publication : 75 Annonce No 14500000 Service Date de mise en ligne 27/10/2014 AVIS DE MARCHE SERVICES Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom, adresses et point(s)

Plus en détail

AVIS DE MARCHE SERVICES

AVIS DE MARCHE SERVICES AVIS DE MARCHE SERVICES SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT : à l'attention de M. le Député-Maire, Ville du Touquet-Paris-Plage, Hôtel de Ville, Boulevard Daloz,

Plus en détail

AVIS DE MARCHÉ FSE. Section I : Pouvoir adjudicateur. Section II : Objet du marché. I.1) Nom, adresses et point(s) de contact

AVIS DE MARCHÉ FSE. Section I : Pouvoir adjudicateur. Section II : Objet du marché. I.1) Nom, adresses et point(s) de contact AVIS DE MARCHÉ FSE Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) Nom, adresses et point(s) de contact VILLE DE CHARENTON-LE-PONT 48 rue de Paris 94220 CHARENTON LE PONT A l'attention de : Monsieur M. le Maire

Plus en détail

AVIS DE MARCHE SERVICES

AVIS DE MARCHE SERVICES AVIS DE MARCHE SERVICES SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT : A l'attention de M. le Député-Maire Ville du Touquet-Paris-Plage Hôtel de Ville - Boulevard Daloz -

Plus en détail

AVIS DE MARCHE. Marché de services de nettoyage de bâtiments et services de gestion de propriétés

AVIS DE MARCHE. Marché de services de nettoyage de bâtiments et services de gestion de propriétés AVIS DE MARCHE Marché de services de nettoyage de bâtiments et services de gestion de propriétés Directive 2004/18/CE SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT M Le Président

Plus en détail

AVIS DE MARCHÉ TRAVAUX

AVIS DE MARCHÉ TRAVAUX Département de publication : 69 Annonce No 14-45698 I. II. III. IV. VI. AVIS DE MARCHÉ TRAVAUX Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Conseil

Plus en détail

AVIS DE MARCHE SERVICES

AVIS DE MARCHE SERVICES Département de publication : 75 Annonce No 14009600 Services Date de mise en ligne : 24/05/2014 I. II. III. IV. VI. AVIS DE MARCHE SERVICES Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom,

Plus en détail

Avis de marché. Services. Directive 2004/18/CE. Section I : Pouvoir adjudicateur

Avis de marché. Services. Directive 2004/18/CE. Section I : Pouvoir adjudicateur Avis de marché Services Directive 2004/18/CE. Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Communauté d'agglomération Caen la mer, 8 rue du Colonel Rémy B.P. 26182, à l'attention

Plus en détail

Services. Adresses de l'autre pouvoir adjudicateur pour le compte duquel le pouvoir adjudicateur agit

Services. Adresses de l'autre pouvoir adjudicateur pour le compte duquel le pouvoir adjudicateur agit Référence du BOAMP : 12-142478 - BOAMP n 137B, Annonce n 343 AVIS DE MARCHE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR Services I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Ville de Toulouse, 6 rue René Leduc, 7ème

Plus en détail

Journal Officiel de l'union Européenne

Journal Officiel de l'union Européenne Journal Officiel de l'union Européenne N de l'annonce Date de parution Mode de passation Type du marché Pays - ville 136/2007-167709-2007 18/07/2007 1 - Procédure ouverte 4 - Marchés publics de services

Plus en détail

Marché de prestations d'enseignement dans les domaines des facteurs humains, relations humaines et techniques de recherche d'emploi.

Marché de prestations d'enseignement dans les domaines des facteurs humains, relations humaines et techniques de recherche d'emploi. Marché de prestations d'enseignement dans les domaines des facteurs humains, relations humaines et techniques de recherche d'emploi. AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Client : ENAC Ecole Nationale d'aviation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES

MARCHE PUBLIC DE SERVICES Commune de 01280 PREVESSIN-MOENS AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Appel d offres ouvert MARCHE PUBLIC DE SERVICES Service d'assurance SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S)

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE SERVICES

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE SERVICES AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE SERVICES Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Commune de Saint-Avé, Mairie Service finances achats durables

Plus en détail

COMMUNE DE VILLERS SUR MER

COMMUNE DE VILLERS SUR MER COMMUNE DE VILLERS SUR MER Commune de Villers-sur-Mer, 7 rue du Général de Gaulle, Hôtel de ville, à l'attention de M. le Maire de Villers-sur-Mer -14640 Villers-sur-Mer. Tél. 02.31.14.65.20. E-mail :

Plus en détail

Département(s) de publication : 59 Annonce No 15-52906 I. II. III. IV. VI. Avis de marché. Fournitures. Directive 2004/18/CE.

Département(s) de publication : 59 Annonce No 15-52906 I. II. III. IV. VI. Avis de marché. Fournitures. Directive 2004/18/CE. Département(s) de publication : 59 Annonce No 15-52906 I. II. III. IV. VI. Avis de marché Fournitures Directive 2004/18/CE. Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) Nom, adresses et point(s) de contact :

Plus en détail

... Adresse à laquelle les offres ou demandes de participation doivent être envoyées : point(s) de contact susmentionné(s).

... Adresse à laquelle les offres ou demandes de participation doivent être envoyées : point(s) de contact susmentionné(s). ... Référence du BOAMP : 11-209995 - Annonce publiée le 28 septembre 2011 - BOAMP n 188B, Annonce n 233 Services AVIS DE MARCHE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom, adresses et point(s) de contact

Plus en détail

AVIS DE MARCHE SERVICES

AVIS DE MARCHE SERVICES Département(s) de publication : 75 Annonce No 15009500 Services Mise en ligne 09/06/2015 I. II. III. IV. VI. AVIS DE MARCHE SERVICES Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom, adresses

Plus en détail

France-Issy-les-Moulineaux: Services d'assurance 2015/S 122-223515. Avis de marché. Services

France-Issy-les-Moulineaux: Services d'assurance 2015/S 122-223515. Avis de marché. Services 1/7 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:223515-2015:text:fr:html France-Issy-les-Moulineaux: Services d'assurance 2015/S 122-223515 Avis de marché Services Directive 2004/18/CE

Plus en détail

F-Marseille: Services d'assurance dommages ou pertes 2012/S 162-270276. Avis de marché. Services

F-Marseille: Services d'assurance dommages ou pertes 2012/S 162-270276. Avis de marché. Services 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:270276-2012:text:fr:html F-Marseille: Services d'assurance dommages ou pertes 2012/S 162-270276 Avis de marché Services Directive 2004/18/CE

Plus en détail

France-Rueil-Malmaison: Travaux de revêtement d'autoroutes 2015/S 103-186612. Avis de marché. Travaux

France-Rueil-Malmaison: Travaux de revêtement d'autoroutes 2015/S 103-186612. Avis de marché. Travaux 1/7 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:186612-2015:text:fr:html France-Rueil-Malmaison: Travaux de revêtement d'autoroutes 2015/S 103-186612 Avis de marché Travaux Directive

Plus en détail

Centre de Gestion de l'isère

Centre de Gestion de l'isère Centre de Gestion de l'isère Contrats d'assurance à adhésion facultative pour les agents affiliés CNRACL et IRCANTEC des collectivités et établissements publics du département de l'isère I.1) NOM, ADRESSES

Plus en détail

Assemblée Permanente des Chambres de Métiers

Assemblée Permanente des Chambres de Métiers SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT : APCM, 12 avenue Marceau, à l'attention de M. le président de l'apcm, F-75008 Paris. Tél. 01 44 43 10 00. E- mail : minier@apcm.fr.

Plus en détail

Annonce transmise au BOAMP Avis d'appel Public à la Concurrence - Procédure Adaptée date d'émission : 20/05/2015-15:46

Annonce transmise au BOAMP Avis d'appel Public à la Concurrence - Procédure Adaptée date d'émission : 20/05/2015-15:46 Annonce transmise au BOAMP Avis d'appel Public à la Concurrence - Procédure Adaptée date d'émission : 20/05/2015-15:46 Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : COMMUNAUTE URBAINE D'ARRAS Correspondant

Plus en détail

F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ. Services

F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ. Services 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:289245-2011:text:fr:html F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ Services SECTION

Plus en détail

AVIS DE MARCHE SERVICES

AVIS DE MARCHE SERVICES Département(s) de publication : 33 Annonce No 15008200 Services Date de mise en ligne : 11/07/2015 I. II. III. IV. VI. AVIS DE MARCHE SERVICES Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1)

Plus en détail

AVIS DE MARCHE CANDIDATURES. Marché de services informatiques et services connexes. Directive 2004/18/CE SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR

AVIS DE MARCHE CANDIDATURES. Marché de services informatiques et services connexes. Directive 2004/18/CE SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR AVIS DE MARCHE CANDIDATURES Marché de services informatiques et services connexes Directive 2004/18/CE SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT DT/GAM 25, rue de la Nuée

Plus en détail

AVIS DE MARCHÉ FOURNITURES

AVIS DE MARCHÉ FOURNITURES Département de publication : 49 Annonce No 12-130784 Départements de rappel : 75 Date de mise en ligne : 5 juillet 2012 I. II. III. IV. VI. AVIS DE MARCHÉ FOURNITURES Directive 2004/18/CE. SECTION I :

Plus en détail

AVIS DE MARCHE SERVICES

AVIS DE MARCHE SERVICES Département(s) de publication : 75 Annonce No 15997600 Services Date de mise en ligne 02/06/2015 I. II. III. IV. VI. AVIS DE MARCHE SERVICES Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1)

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE POUVOIR ADJUDICATEUR NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT : Acsé, agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l'egalité des Chances, Contact : scpc, à l'attention

Plus en détail

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE FORMALISÉE DATE D'ÉMISSION : 29/11/2010-16:27

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE FORMALISÉE DATE D'ÉMISSION : 29/11/2010-16:27 ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE FORMALISÉE DATE D'ÉMISSION : 29/11/2010-16:27 CONTENU DE VOTRE AVIS NB : cet aperçu ne reflète que votre saisie. Les organes de publication

Plus en détail

Belgique-Bruxelles: Maintenance de logiciels de technologies de l'information 2015/S 067-119525. Avis de marché. Services

Belgique-Bruxelles: Maintenance de logiciels de technologies de l'information 2015/S 067-119525. Avis de marché. Services 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:119525-2015:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Maintenance de logiciels de technologies de l'information 2015/S 067-119525 Avis de marché

Plus en détail

AVIS DE MARCHE. Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : MAIRIE DE CUGNAUX

AVIS DE MARCHE. Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : MAIRIE DE CUGNAUX AVIS DE MARCHE Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : MAIRIE DE CUGNAUX Correspondant : M. ALAIN CHALEON, Servie Marchés Publics, HOTEL DE VILLE, 31270 Cugnaux, tél. : 05 62 20 76 20, télécopieur

Plus en détail

Belgique-Bruxelles: Matériel de réseau 2015/S 052-090382. Avis de marché. Fournitures

Belgique-Bruxelles: Matériel de réseau 2015/S 052-090382. Avis de marché. Fournitures 1/6 Cet avis sur le site : udl?uri=:notice:90382-2015:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Matériel de réseau 2015/S 052-090382 Avis de marché Fournitures Directive 2004/18/CE Section I: Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

Avis de marché. Fournitures (Fournitures courantes)

Avis de marché. Fournitures (Fournitures courantes) Avis de marché Fournitures (Fournitures courantes) Section I : Pouvoir adjudicateur I. NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT : Université de Corse, Pôle de la Commande Publique, 2 Rue de l'eglise, Place

Plus en détail

Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : GROUPEMENT D'INTERET ECONOMIQUE HAROPA

Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : GROUPEMENT D'INTERET ECONOMIQUE HAROPA Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : GROUPEMENT D'INTERET ECONOMIQUE HAROPA Correspondant : Mme Mélanie POTEL, 34 boulevard de Boisguilbert BP 4075, 76022 Rouen cedex 3 france, tél. : 02

Plus en détail

F-Paris: Services de publicité et de marketing 2012/S 103-172694. Avis de marché. Services

F-Paris: Services de publicité et de marketing 2012/S 103-172694. Avis de marché. Services 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:172694-2012:text:fr:html F-Paris: Services de publicité et de marketing 2012/S 103-172694 Avis de marché Services Directive 2004/18/CE

Plus en détail

Belgique-Bruxelles: Logiciels de gestion de la relation clientèle 2013/S 213-369505. Avis de marché. Fournitures

Belgique-Bruxelles: Logiciels de gestion de la relation clientèle 2013/S 213-369505. Avis de marché. Fournitures 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:369505-2013:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Logiciels de gestion de la relation clientèle 2013/S 213-369505 Avis de marché Fournitures

Plus en détail

La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc :Oui

La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc :Oui AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Département de publication : 95 Services La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc :Oui 1. IDENTIFICATION DU POUVOIR

Plus en détail

Belgique-Bruxelles: Maintenance de matériel de réseau informatique 2015/S 027-045407. Avis de marché. Services

Belgique-Bruxelles: Maintenance de matériel de réseau informatique 2015/S 027-045407. Avis de marché. Services 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:45407-2015:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Maintenance de matériel de réseau informatique 2015/S 027-045407 Avis de marché Services

Plus en détail

Belgique-Bruxelles: Logiciels de protection antivirus 2014/S 212-375031. Avis de marché. Fournitures

Belgique-Bruxelles: Logiciels de protection antivirus 2014/S 212-375031. Avis de marché. Fournitures 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:375031-2014:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Logiciels de protection antivirus 2014/S 212-375031 Avis de marché Fournitures Directive

Plus en détail

France-Chambéry: Services de développement de logiciels de gestion de projet 2014/S 239-421385. Avis de marché secteurs spéciaux.

France-Chambéry: Services de développement de logiciels de gestion de projet 2014/S 239-421385. Avis de marché secteurs spéciaux. 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:421385-2014:text:fr:html France-Chambéry: Services de développement de logiciels de gestion de projet 2014/S 239-421385 Avis de marché

Plus en détail

Belgique-Bruxelles: EEAS-331-DIVB3-SER-FWC KISS Knowledge and Information Systems Support 2014/S 087-151902. Avis de marché.

Belgique-Bruxelles: EEAS-331-DIVB3-SER-FWC KISS Knowledge and Information Systems Support 2014/S 087-151902. Avis de marché. 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:151902-2014:text:fr:html Belgique-Bruxelles: EEAS-331-DIVB3-SER-FWC KISS Knowledge and Information Systems Support 2014/S 087-151902

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, L-2985 Luxembourg Fax (352) 29 29-42670

UNION EUROPÉENNE Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, L-2985 Luxembourg Fax (352) 29 29-42670 1/ 14 ENOTICES_CCCA-BTP - ID:2011-XXXXXX Formulaire standard 2 - FR UNION EUROPÉENNE Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, L-2985 Luxembourg Fax (352) 29 29-42670

Plus en détail

F-Gif-sur-Yvette: Matériel informatique de sauvegarde 2008/S 78-105656 AVIS DE MARCHÉ. Fournitures

F-Gif-sur-Yvette: Matériel informatique de sauvegarde 2008/S 78-105656 AVIS DE MARCHÉ. Fournitures 1/5 F-Gif-sur-Yvette: Matériel informatique de sauvegarde 2008/S 78-105656 AVIS DE MARCHÉ Fournitures SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT: Synchrotron Soleil, L'Orme

Plus en détail

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE FORMALISÉE DATE D'ÉMISSION : 17/06/2014-11:12

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE FORMALISÉE DATE D'ÉMISSION : 17/06/2014-11:12 ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE FORMALISÉE DATE D'ÉMISSION : 17/06/2014-11:12 CONTENU DE VOTRE AVIS NB : cet aperçu ne reflète que votre saisie. Les organes de publication

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE I- MODE DE PASSATION Travaux fournitures services Procédure d achat couverte par l accord sur les marchés publics de l OMC. Type de procédure : Procédure adaptée L

Plus en détail

F-Gif-Sur-Yvette: Matériel informatique 2009/S 187-269218 AVIS DE MARCHÉ. Fournitures

F-Gif-Sur-Yvette: Matériel informatique 2009/S 187-269218 AVIS DE MARCHÉ. Fournitures 1/6 F-Gif-Sur-Yvette: Matériel informatique 2009/S 187-269218 AVIS DE MARCHÉ Fournitures SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT: Synchrotron Soleil, L'Orme des Merisiers

Plus en détail

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Règlement de la consultation Marché de prestations de services Marché Assurances Commune de COUX Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Heure limite : 12h00 Numéro du marché : 2014_002 RC-n 2014_002,

Plus en détail

QUEVILLY HABITAT Adresse postale: 93 avenue des Provinces BP 205 Localité/Ville: GRAND-QUEVILLY Code postal: 76120. marches@quevilly-habitat.

QUEVILLY HABITAT Adresse postale: 93 avenue des Provinces BP 205 Localité/Ville: GRAND-QUEVILLY Code postal: 76120. marches@quevilly-habitat. 1/ 16 ENOTICES_LEFRANC 01/08/2011- ID:2011-107418 Formulaire standard 2 - FR UNION EUROPÉENNE Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, L-2985 Luxembourg Fax (352)

Plus en détail

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE ADAPTÉE DATE D'ÉMISSION : 12/01/2015-15:57

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE ADAPTÉE DATE D'ÉMISSION : 12/01/2015-15:57 ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE ADAPTÉE DATE D'ÉMISSION : 12/01/2015-15:57 CONTENU DE VOTRE AVIS NB : cet aperçu ne reflète que votre saisie. Les organes de publication

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1 NOM, ADRESSES ET POINT(S DE CONTACT : COMMUNE DE PELISSANNE Tél. 04 90 55 11 52 Fax 04 90.55 00 85 Adresse(s Internet : www.ville-pelissanne.fr

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Le pouvoir adjudicateur : Syndicat Intercommunal du Cimetière des Joncherolles (SICJ) Objet du marché : Mission de contrôle technique pour la création d une

Plus en détail

1/ 12 BE001 23/01/2013 - Numéro BDA: 2013-501422 Formulaire standard 2 - FR Location de machines à café et fourniture de leurs consommables.

1/ 12 BE001 23/01/2013 - Numéro BDA: 2013-501422 Formulaire standard 2 - FR Location de machines à café et fourniture de leurs consommables. 1/ 12 BE001 23/01/2013 - Numéro BDA: 2013-501422 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Location de 16 véhicules dans le cadre d un contrat de location de 24 mois AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

Location de 16 véhicules dans le cadre d un contrat de location de 24 mois AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Location de 16 véhicules dans le cadre d un contrat de location de 24 mois AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT DE CONTACT ESH SOGEMAC Habitat

Plus en détail

Avis de marché. L'avis implique un marché public.

Avis de marché. L'avis implique un marché public. Avis de marché - Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : Commune de Maubeuge. Correspondant : M. le maire, service achats et marches publics Place du docteur forest B.P. 80269, 59607 Maubeuge,

Plus en détail

Luxembourg-Luxembourg: FL/SCIENT15 Services de traduction 2015/S 039-065697. Avis de marché. Services

Luxembourg-Luxembourg: FL/SCIENT15 Services de traduction 2015/S 039-065697. Avis de marché. Services 1/13 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:65697-2015:text:fr:html Luxembourg-Luxembourg: FL/SCIENT15 Services de traduction 2015/S 039-065697 Avis de marché Services Directive

Plus en détail

F-Montélimar: Services d'architecture, d'ingénierie et de planification 2010/S 67-101090 AVIS DE CONCOURS

F-Montélimar: Services d'architecture, d'ingénierie et de planification 2010/S 67-101090 AVIS DE CONCOURS 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:101090-2010:text:fr:html F-Montélimar: Services d'architecture, d'ingénierie et de planification 2010/S 67-101090 AVIS DE CONCOURS

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc : Non

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc : Non Département de publication : 69 AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Travaux La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc : Non IDENTIFICATION DU POUVOIR

Plus en détail

Fax: +32 71559452. Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL):

Fax: +32 71559452. Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL): 1/ 12 BE001 27/2/2015 - Numéro BDA: 2015-505067 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Aperçu de l'annonce Avis de marché

Aperçu de l'annonce Avis de marché Département(s) de publication : 33 Annonce No 15-137580 Services Aperçu de l'annonce Avis de marché - Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : Ville Ambarès et Lagrave. Correspondant : M. le

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc 91401 Orsay Cedex

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Pouvoir adjudicateur : ETAT - Préfecture de L Orne OBJET DU MARCHE : Fourniture et installation d un système de vidéo-surveillance au sein de la préfecture de l Orne Date et

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE CENON 1 Avenue CARNOT 33151 CENON CEDEX REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Ministère de l'intérieur Préfecture de Belfort Représentant du Pouvoir Adjudicateur (RPA)

Plus en détail

Smals-BB-001-010-2015@Smals.be. Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL):

Smals-BB-001-010-2015@Smals.be. Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL): 1/ 16 BE001 31/03/2015 - Numéro BDA: 2015-508060 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Commune de MIOS. Marché n 11/2013. RENOVATION D UN BATIMENT COMMUNAL En salle polyvalente REGLEMENT DE LA CONSULTATION

Commune de MIOS. Marché n 11/2013. RENOVATION D UN BATIMENT COMMUNAL En salle polyvalente REGLEMENT DE LA CONSULTATION Commune de MIOS Marché n 11/2013 RENOVATION D UN BATIMENT COMMUNAL En salle polyvalente REGLEMENT DE LA CONSULTATION La procédure de consultation utilisée est la suivante : Procédure adaptée en application

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SYNDICAT MIXTE BAIE DE SOMME GRAND LITTORAL PICARD/ DESTINATION BAIE DE SOMME 1 place de l Amiral Courbet CS 50728 80 142 ABBEVILLE Cedex 03 22 20 60

Plus en détail

Fax: Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL):

Fax: Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL): 1/ 13 BE001 1/10/2014 - Numéro BDA: 2014-522212 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670 Union européenne Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670 E-mail: ojs@publications.europa.eu Informations et

Plus en détail

Procédure adaptée Marché > 90 000 euros Date limite de réponse : 21/06/2012

Procédure adaptée Marché > 90 000 euros Date limite de réponse : 21/06/2012 Sécurisation des installations techniques remplacement de deux TGBT et réfection de l'usine frigorifique à Bordeaux Lac > AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE < Avis N : AO-1222-3811 Mise en ligne : 26/05/2012

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ---------------

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES --------------- MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES RENOUVELLEMENT DU STANDARD TELEPHONIQUE DU PRES UNIVERSITE DE TOULOUSE --------------- REGLEMENT DE LA CONSULTATION Procédure de consultation : Marché

Plus en détail

1/ 14 BE001 4/9/2015 - Numéro BDA: 2015-523053 Formulaire standard 2 - FR Acquisition et mise en place d une solution de Business Intelligence

1/ 14 BE001 4/9/2015 - Numéro BDA: 2015-523053 Formulaire standard 2 - FR Acquisition et mise en place d une solution de Business Intelligence 1/ 14 BE001 4/9/2015 - Numéro BDA: 2015-523053 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Communauté de Communes de la Haute Vallée du Thoré Mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret Tél : 05 63 97 98 08 Fax : 05 63 97 98 08 Mail : contact@cc-haute-vallee-thore.fr Site Internet : www.cc-haute-vallee-thore.fr

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE TRAVAUX FOURNITURES SERVICES La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc Le présent avis correspond à un avis périodique

Plus en détail

Fourniture de matériels pour la plomberie et le chauffage

Fourniture de matériels pour la plomberie et le chauffage Marchés Publics de Fournitures Centre Hospitalier Montperrin Cellule Marchés Publics - 109, avenue du Petit Barthelémy 13617 Aix en Provence Cedex 01 Centre Hospitalier Montperrin Fourniture de matériels

Plus en détail

Smals-BB-001-013-2015@Smals.be Fax: +32 25111242. Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL):

Smals-BB-001-013-2015@Smals.be Fax: +32 25111242. Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL): 1/ 12 BE001 12/06/2015 - Numéro BDA: 2015-515264 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier 3 rue de la Libération, BP11, 35140 Saint-Aubin-du-Cormier Tel : 02.99.39.22.94 Fax : 02.99.45.18.03 Marché public de prestation de services Règlement

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE MAIRIE D'OLIVET M. Hugues SAURY - Monsieur le Maire 283 rue du Général de Gaulle 45160 Olivet Tél : 02 38 69 83 53 - Fax : 02 38 69 83 78 Correspondre avec l'acheteur

Plus en détail

Avis d'appel public à la concurrence n 2015009 (Publicité)

Avis d'appel public à la concurrence n 2015009 (Publicité) MARCHES PUBLICS de travaux Procédure adaptée n 2015009 Avis d'appel public à la concurrence n 2015009 (Publicité) Personne publique : COMMUNAUTE DE COMMUNES CHAUNY-TERGNIER 57 Boulevard Gambetta BP 20086

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION

RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ DE FOURNITURES ET SERVICES N DU MARCHE : FS 02/2015 OBJET DU MARCHÉ : ACHAT DE LIVRES ADULTES ET JEUNESSE POUR LA MEDIATHEQUE MONTMAJOUR DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES

Plus en détail

Marchés publics de travaux AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

Marchés publics de travaux AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Page 1 Marchés publics de travaux AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Maître de l ouvrage Office public de l habitat de la ville de Vincennes 6 allée Charles V 94300 Vincennes Objet de la consultation

Plus en détail

Smals Adresse postale: avenue Fonsny 20 Localité/Ville: Bruxelles Code postal: 1060

Smals Adresse postale: avenue Fonsny 20 Localité/Ville: Bruxelles Code postal: 1060 1/ 13 BE001 20/01/2012 - Numéro BDA: 2012-501239 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

REGLEMENT DE CANDIDATURE MARCHE DE TRAVAUX. Construction modulaire d un pôle intercommunal. Lieu-dit les Vots 54113 BLENOD LES TOUL

REGLEMENT DE CANDIDATURE MARCHE DE TRAVAUX. Construction modulaire d un pôle intercommunal. Lieu-dit les Vots 54113 BLENOD LES TOUL Maîtrise d ouvrage : Syndicat de construction du Pôle Intercommunal Scolaire Périscolaire Culturel Sportif de BLÉNOD-lès-TOUL SCPI - Mairie de Blénod les Toul 1, Chemin des plantes 54113 Blénod les Toul

Plus en détail

Fax: Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL):

Fax: Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL): 1/ 17 BE001 2/9/2015 - Numéro BDA: 2015-522760 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Code des marchés publics (décret 2006-975 du 1er août 2006)

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Code des marchés publics (décret 2006-975 du 1er août 2006) Secrétariat Général Direction de l'administration générale Sous direction des affaires financières et générales MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Code des marchés publics (décret 2006-975 du

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE NETTOYAGE DES LOCAUX DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MARNE ET GONDOIRE ET DE L OFFICE DU TOURISME DE MARNE ET GONDOIRE Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur

Plus en détail

Smals-BB-001-010-2014@Smals.be. Adresse du profil d acheteur (URL): https://enot.publicprocurement.be/enot-war/previewnotice.do?

Smals-BB-001-010-2014@Smals.be. Adresse du profil d acheteur (URL): https://enot.publicprocurement.be/enot-war/previewnotice.do? 1/ 13 BE001 14/08/2014 - Numéro BDA: 2014-518154 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Société de Logements du Plateau, scrl Adresse postale: rue de l'yser, 200/002 Localité/Ville: ANS Code postal: 4430

Société de Logements du Plateau, scrl Adresse postale: rue de l'yser, 200/002 Localité/Ville: ANS Code postal: 4430 1/ 13 BE001 18/01/2011 - Numéro BDA: 2011-501063 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Marché public de services REGLEMENT DE CONSULTATION

Marché public de services REGLEMENT DE CONSULTATION Marché public de services REGLEMENT DE CONSULTATION NETTOYAGE DES CHAUSSEES, CANIVEAUX, TROTTOIRS, AIRES DE STATIONNEMENT, ESPACES PUBLICS DE LA VILLE DE WISSOUS ANNEE 2015-2016 Marché 2015/27 Date limite

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE DE TRAVAUX DE PEINTURE A LA MAS VILLENEUVE PROCEDURE ADAPTEE AVEC PUBLICITE

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POUVOIR ADJUDICATEUR / DE L'ENTITE ADJUDICATRICE

IDENTIFICATION DU POUVOIR ADJUDICATEUR / DE L'ENTITE ADJUDICATRICE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Département de publication : 34 Travaux La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc :Non IDENTIFICATION DU POUVOIR

Plus en détail

1/ 13 BE001 16/02/2011 - Numéro BDA: 2011-503145 Formulaire standard 2 - FR Maintenance en sécurité informatique - software et hardware

1/ 13 BE001 16/02/2011 - Numéro BDA: 2011-503145 Formulaire standard 2 - FR Maintenance en sécurité informatique - software et hardware 1/ 13 BE001 16/02/2011 - Numéro BDA: 2011-503145 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail