INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER."

Transcription

1 DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ET DU PATRIMOINE INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER. SERIE B Cours et juridictions Parlements, Sénéchaussées et autres juridictions secondaires, Cours des Comptes, Cours des Aides, Cours de la Monnaie. EXTRAIT JUSTICE DE SAINT-URSIN DE BOURGES B ,

2 B 3357 B 3358 B 3359 B 3360 Causes d'audience. - Copie d'une sentence du bailli de Saint-Ursin, en date de 1465, qui condamne Michel Percher, coupable d'avoir escroqué au jeu plusieurs dupes, à être mis à l'échelle pendant 2 heures contre le mur de la boucherie de Saint-Ursin, et à restituer le produit de ses fraudes. - Confirmation en appel au Parlement de Paris de la sentence du juge de Saint-Ursin, qui condamne Jean Chassaignon à être pendu pour avoir violé un enfant de quatre ans (1588). - Vente, par décret, du lieu et métairie de Rintruy, situé dans la paroisse de Saint-Doulchard, saisi sur Marie et Sylvine de Lagrange. - Autre décret d'une maison sise rue de Bourbonnoux et saisie à la requête de Guillaume Descombles, chanoine de Notre-Damede-Sales, sur les héritiers de défunts Claude et Gilbert Doussat. - Compte rendu par Hubert Lebeuf, tailleur d'habits, chargé de deniers provenant de la vente du mobilier de feu Me Martin Carré. - Vente par justice de l'office de contrôleur général du Domaine de Berry, par suite de la mort de Me Aignan Robelin, précédemment pourvu de cet office Vente des meubles de feu Pierre Cherrier, à la requête de sa veuve, Marguerite Perducat. - Enquête contre Marguerite Baudouin, femme Charlet, accusée d'avoir cherché à ameuter le public contre un paysan d'osmoy qu'elle qualifiait de maquignon et de spéculateur sur les grains. - Procès-verbal de la visite des poids et mesures faite pour les chanoines le jour de la foire de Saint-Ursin. - Enquête pour les épous Picquet, défendeurs en inscription de faux, contre Marguerite Andrée, demanderesse. - Sentence de discussion d'une maison appartenant à Jean Leclerc, marchand à Bourges et saisie à la requête d'antoine Boisseau, chanoine de Notre-Dame-de-Sales et archidiacre de Buzançais. - Inventaire des biens de feu Guillaume Durand, à la requête de sa veuve, Marie Corneau. - Enquête de vie, moeurs et catholicité de Guillaume Jardin. - Inventaire de la succession de feu Jean Levez, imprimeur-libraire à Bourges Rapport des commissaires nommés pour vérifier le dommage souffert par Pierre Prault, de la part de Michel Lhoste, Jean Fortat et consorts, chargés de faire la moisson et la fauchaison par ledit Prault. - Mise sous scellés, inventaire et vente des meubles de feu Charles Deroulin, chanoine de Saint-Ursin. - Compte-rendu des deniers provenant de la vente des meubles de feu Perrette Meunier, mère de Léonard Quellerier, par Pierre Pinon, nommé curateur dudit mineur. - Testaments de Charles Deroulin, chanoine de Saint-Ursin, et de Charlotte Ducartier. - Acte d'avis du conseil de famille assemblé pour délibérer sur la question de savoir s'il convenait que Me Etienne Asse, procureur en cour ecclésiastique, se fit garant pour sa soeur mineure, Marie Asse, de la pension qu'elle était tenue de payer en entrant novice au couvent de la Congrégation de Bourges. - Décret de la maison de Pierre Gillet, poursuivi sur Ursin Desbarres, curateur nommé pour l'absence dudit Gillet, mort civilement, à la requête de Pierre Asse Distribution entre créanciers des deniers proveant de la vente par justice des meubles de feu Jean Pillard. - Déclaration des frais et dépens faits par Silvain Hervier, commissaire établi à régir la maison saisie sur Jean Belliot à 2

3 la requête de François Cottenoire. - Plainte portée par Louise Gardet, couturière, contre Millet Sergent, voisin de la plaignante et accusé de sévices et d'injures contre elle, avec l'enquête faite sur ladite plainte. - Nomination de Claude Brechet comme tuteur et curateur de Henri Pierre et Guillaume, enfants mineurs de défunts Philibert Dagoret et Jeanne Gougnon. - Apposition des scellés à la cure de la Chapelle-Saint-Ursin, après décès du curé B 3361 B 3362 B 3363 B 3364 Partage entre leurs enfants de la succession de défunts Hubert Lebeuf et sa femme Marguerite Pain. - Enquête faite contre Jeanne Monnet, accusée de vol par Françoise Boudet, femme de François Bossu, vigneron. - Rapport des experts commis à l'effet d'examiner si la maison de feu Marguerite Perducat, veuve de Jean Cherrier, est de nature à pouvoir être partagée entre leurs trois enfants et héritiers. - Enquête sur la plainte d'anne Loriol, femme d'etienne Ségry, demanderesse en séparation de biens contre son mari, pour cause d'inconduite. - Plainte portée par Gilberte Delet, veuve d'andrée Lebouc, libraire, contre son beau-fils, Jacques accusé de s'être porté contre elle à des voies de fait. - Vente par décret, à la requête d'annet Chambon, confiseur de la maison de défunts Gilles Quanty et Maurice Parâtre, sa femme. - Inventaire des biens laissés par feu Claude Gautier, chapelier à Bourges Partage des biens laissés par feu Edme Mérille, docteur et professeur en droit en l'université de Bourges, entre Catherine Dabert, sa veuve, et leurs enfants. - Vente aux enchères de l'office de sergent royal resté vacant par la mort de Pierre Semelier. - Testament de Claude Alabat, conseiller et secrétaire du Roi, Maison et Couronne de France, et de ses finances à Bourges. - Enquête au sujet de détournements attribués à divers dans la maison de feu Chaudière, maître-imprimeur-libraire à Bourges, après son décès. - Dictum pour Catherine Lelarge, demanderesse en séparation de corps et de biens, contre Silvain Pinguet, sieur de Montchauveux. - Interrogatoire de Jean Martilly, écolier au collège des Jésuites de Bourges, surpris dans le grenier d'une maison voisine de celle habitée par lui. - Bail pour trois années des vignes dépendant de la succession de Jacques Rousseau Information faite à la requête de Françoise Vincent, femme d'henri Brisson, contre le sieur Peron, sergent royal, accusé de sévices exercés sur la plaignante. - Apposition des scellés au logis de Guillaume Coconnier, cabaretier à Bourges, après son décès. - Rapport des deniers provenant de la vente des meubles de sa succession. - Inventaire après le décès de Simonne Chavastel, femme de Bertrand Louis, sergent royal, des biens communs entre ce dernier et ses enfants, comme héritiers de leur mère. - Testaments de Gilbert Bigot, maître-maréchal à Bourges, et de Geneviève Sagordet, sa femme. - Renonciation par Madeleine Prat, veuve de Jean Beaucreux, ancien sergent royal, à la communauté existante entre elle et son mari. - Inventaire après décès des biens de Pierre Senot, vivant chanoine semiprébendé de Saint-Ursin Partage, après décès, entre les héritiers des biens laissés par feu Henri 3

4 Asse, marchand apothicaire à Bourges, et sacristain de l'église du dit Saint- Ursin, avec l'inventaire des ornements de l'église du dit Saint-Ursin fait à l'instigation du dit Asse. - Testament de Pierre Pichon, chanoine semiprébendé du dit Saint-Ursin. - Jugement d'émancipation et de séparation prononcé au profit de demoiselle Catherine Rivière, femme de François Sergent, écuyer, sieur de Parseche. - Plainte portée par Toussaint Pierre Michel, élu en l'élection de Bourges, contre le sieur Mérille de Fauchecourt, pour violences commises par lui et les siens à son égard. - Sentence arbitrale entre les habitants de la paroisse d'aubinges et François Lauverjat, curé de ladite paroisse, au sujet des messes de la dite église. - Procèsverbal de la visite faite par le chapitre de Saint-Ursin lors de la foire de Noël, tenue dans leur district. - Apposition de scellés chez Germain Picard, peintre à Bourges, après la mort de sa femme. - Inventaire du mobilier et des livres de feu Jacques Lebouc, libraire en la même ville. - Enquête pour Marie Laureau, demanderesse en séparation de biens d'avec son mari Marin Pontois B 3365 B 3366 Testaments : de Jean de Saint-Denys, chanoine de l'église Cathédrale de Bourges, et de Claude Gassot, chanoine en l'église Cathédrale, et en celle du Château-lès-Bourges, et official de la Primatie. - Inventaire de la succession de Jean-Baptiste Bréchet, prêtre, chanoine de Saint-Pierre-le- Puellier et vicaire à Saint-Etienne de Bourges. - Vente par décret d'une vigne sise au clos des Averdines, paroisse du Château-lès-Bourges, saisie sur Pierre Dufour, curateur à la succession de François Seavy, à la poursuite de la veuve de ce dernier. - Bail au rabais de la pension de Jean et Marie Rousseau, mineurs. - Mises aux enchères pour bail d'une maison saisie réellement, à la requête de Jean Deschamps, chanoine de Saint- Ursin, sur Guillaume Perreau, receveur des décimes de son chapitre Procès-verbal de la vérification des bornes et limites de la dîmerie de Nancray, dont 1/4 appartenant aux chanoines de Saint-Ursin. - Acte d'assemblée des habitants de la paroisse de Saint-Ursin de Bourges, du 16 mai 1700, qui élit Jacques Logé, boulanger, et Louis Minier, vigneron, pour faire la levée sur la paroisse de l'imposition de l'ustensile et autres taxes, encore en en partie impayées, des années 1695, 1696 et Enquête pour constater la filiation légitime de Pierre Laverné, cordier, et la disparition de ses parents de Bourges, où ils le laissèrent depuis son enfance. - Procédures relativement au partage de la succession de Pierre Gallerand, sieur de la Foucherie, entre Marie Giraud, veuve de Silvain Gallerand, marchand à Poitiers, et ses enfants, contre Marie Heurtaut, veuve de Claude Bertaud, procureur du roi au bailliage de Dun-le-Roi, et ses enfants B 3367 Plumitifs du greffe. - Le premier registre ou cahier, qui va de 1592 à 1601, est un journal d'inscription des causes du bailliage de Saint-Ursin, tenu par le procureur Henri Bonnemain, et qui ne contient que les noms des parties ; les 16 autres cahiers, datés des années 1662, 1664, 1666 à 1669 et 1679, sont les plumitifs du greffier

5 B 3368 B 3369 B 3370 B 3371 Charles Defais, marchand à Bourges, opposant à l'exécution de ses meubles faite à la requête des chanoines de Saint-Ursin, et demandeur en mainlevée et acquittement, contre François Devin, défendeur défaillant ; jugement par provision au profit du demandeur. - Autre sentence qui condamne les habitants de La Chapelle-Saint-Ursin à payer auxdits chanoines les poules de rentes par eux dues en arrérages de droit de fouage. - Réception de Guillaume Jardin en l'office de sergent de la justice de Saint-Ursin. - Expertise et devis des réparations à faire à l'auberge de l'autruche, appartenant au chapitre de Saint-Ursin, par Gabriel Germain, hôtelier de la dite auberge. - Déclaration de renonciation à la succession de Me Etienne Guyon, ancien notaire, par sa fille Claude et son mari Pierre Maindestre, ses héritiers. - Vente par décret des héritages de Jean Bordelon, ancien notaire du comté de Sancerre, situés dans la paroisse de Bué, pour défaut de paiement d'arrérages d'une rente de 12 livres 10 sols due par ledit Bordelon à Jean Branger, procureur fiscal de la seigneurie de Montigny Léonard Bottin, maréchal, opposant au bail des blés saisis et vendus sur Eutrope Bessemoulin, à la requête de Pierre Prault, contre ledit Prault, adjudicataire et défendeur. Sentence qui condamne Prault à payer à Bottin 50 livres pour les pailles et fumiers, par lui réservés dans le bail consenti à Bessemoulin. - Testament de Me Charles Deroulin, chanoine de Saint-Ursin et de Montermoyen, vicaire de l'église Cathédrale de Bourges. - Ordonnance du bailli de Saint-Ursin faisant connaître qu'il ira le 21 octobre 1656 tenir ses assises à La Chapelle-Saint-Ursin, pour juger des empiètements faits par différents particuliers sur les communaux de la dite paroisse. - Jugement en réparation d'honneur pour Marie Buisson, femme de Jean Robert, bourrelier, contre Pierre Ribier, boulanger, coupable de l'avoir injuriée, et le condamne en outre aux dépens Nomination de Louis Defaix comme curateur à Marguerite et Gilbert, ses neveu et nièce, enfants mineurs de Charles Defaix et Marguerite Rondière. - Testaments : de Marie Blondeau, femme de Léonard Guillerier, bourrelier à Bourges ; de Pierre Dubost, écolier dans la même ville. - Renonciation par Jeanne de Chanteloup à la communauté d'avec feu son mari Jacques Senost. - Sentence qui partage entre Etienne Lebrun et René Marquion la jouissance de la boutique disputée par eux. - La communauté des bouchers de Bourges, contre Liger-Imbault, accusé d'avoir vendu indûment de la chair de veau. Jugement qui déboute les bouchers et renvoie Imbault de toutes poursuites Testaments : de demoiselle Marguerite Collet, veuve Philippe Lemort, ancien conseiller du roi et contrôleur au grenier à sel de Bourges ; de Perrette Beaujean, femme de Jean Macé, cocher de Bourges ; de Jeanne Fortet, femme de Pierre Dagoret, huissier des tailles en l'election de Bourges ; de Jean Vernier, marchand boutonnier dans la même ville. - Nomination de Toussaint Lenoir à l'office de sergent dans l'étendue des terres et justices du chapitre de Saint-Ursin. - Ordonnance de bannie pour les vendanges dans la paroisse de la Chapelle-Saint-Ursin fixée au mercredi 29 septembre Enquête pour les chanoines de Saint-Ursin, contre Jean Lavice, accusé d'avoir vendu la vendange de leurs dîmes de La Chapelle-Saint-Ursin comme lui appartenant

6 B 3372 Plumitif des causes de la dernière moitié de l'année. - Enquête pour justifier les accusations de pillage dans les vignes portées par Antoine Maugard, fréteur à Bourges, contre François Lechantre, boulanger, dans la même ville. - Procès-verbal d'expertise par Pierre Virly, maître-maçon, d'une maison, sise rue des Juifs, appartenant à Marie Couriou, veuve Guignard, qui demande à être autorisée à rétablir les murs qui menacent ruine. - Nomination d'un tuteur aux enfants mineurs de Jean Jean, récemment décédé dans le district de la justice de Saint-Ursin. - Testament de Nicolas Leblanc, chanoine semi-prébendé du dit Saint-Ursin B 4742 Plumitif des audiences B Plumitif des audiences. B B B B B B B

INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER.

INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER. DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ET DU PATRIMOINE INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER. SERIE B Cours et juridictions Parlements,

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

Chapitre 1 Droit judiciaire

Chapitre 1 Droit judiciaire Formulaire de Procédure - Edition 2006 5 TABLE DES MATIERES Chapitre 1 Droit judiciaire 1. Procédure Exequatur....................................................................... 15 Requête en exequatur

Plus en détail

31 mars 2015 Capsule #0-D. Le premier recensement en Amérique du Nord

31 mars 2015 Capsule #0-D. Le premier recensement en Amérique du Nord Note: Ce document se réfère principalement au tome IV, chapitre IV du livre HISTOIRE DES CANADIENS- FRANÇAIS de Benjamin Sulte, édition 1977. Je décline toute responsabilité quant à son exactitude. J'apprécierai

Plus en détail

Sépultures et décès, commune de BOURGANEUF

Sépultures et décès, commune de BOURGANEUF Sépultures et décès, commune de BOURGANEUF La généalogie partagée et gratuite Retranscriptions faites par Bernard COUDERT avec les photos de Sylvie DUSSOT. Sépulture du 20/11/1692 de: Catherine NICOU Lieu

Plus en détail

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre et Ozanne sont à l origine de tous les Tremblay d Amérique du Nord. Il est percheron, elle est aunisienne : ils sont le symbole de ces deux petites provinces françaises

Plus en détail

La Justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Le juge de paix : le juge le plus proche du citoyen

La Justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Le juge de paix : le juge le plus proche du citoyen La Justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Le juge de paix : le juge le plus proche du citoyen Cette brochure vous explique quelles sont les tâches et les

Plus en détail

G uide M éthodologique

G uide M éthodologique MESURES DE PROTECTION DES MINEURS Suivez le guide!!! AVRIL 2015 G uide M éthodologique Document actualisé le 07 avril 2015 par Le Service en charge des Mesures de Protection des Mineurs de l UDAF de la

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

FICHE N 8 - LES ACTIONS EN RECOUVREMENT DES CHARGES DE COPROPRIETE

FICHE N 8 - LES ACTIONS EN RECOUVREMENT DES CHARGES DE COPROPRIETE FICHE N 8 - LES ACTIONS EN RECOUVREMENT DES CHARGES DE COPROPRIETE A QUI INCOMBE LE RECOUVREMENT DES CHARGES? Le rôle du syndic : Le non-paiement des charges par un ou plusieurs copropriétaires oblige

Plus en détail

Les dispositions à prendre en cours de fonction

Les dispositions à prendre en cours de fonction TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction de Curateur dans le cadre d une curatelle dite renforcée (article 472 du code civil) Ces dispositions ne concernent

Plus en détail

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Quand on pense aux femmes de la Nouvelle-France, on songe à Marie de l incarnation, à Marguerite Bourgeoys, aux

Plus en détail

L inventaire de patrimoine et les comptes rendus de gestion

L inventaire de patrimoine et les comptes rendus de gestion L inventaire de patrimoine et les comptes rendus de gestion 1/ L inventaire de patrimoine : L inventaire est une pièce d une réelle importance qui sert de référence pour apprécier l évolution du patrimoine

Plus en détail

Arrêt n 46019 CAISSE DE CREDIT MUNICIPAL DE LYON

Arrêt n 46019 CAISSE DE CREDIT MUNICIPAL DE LYON COUR DES COMPTES ----------- CHAMBRES REUNIES ----------- Arrêt n 46019 CAISSE DE CREDIT MUNICIPAL DE LYON Arrêt en appel d'un jugement de la chambre régionale des comptes de Rhône-Alpes, après cassation

Plus en détail

NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE. Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent ou d un proche.

NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE. Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent ou d un proche. TUTELLES MAJEURS Adresse internet : www.ti-toulouse.justice.fr Standard T.I. : 05.34.31.79.79 NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Décret n o 2014-736 du 30 juin 2014 pris pour l application de l ordonnance n o 2014-326 du 12 mars 2014 portant réforme de la prévention

Plus en détail

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation ASSURANCES Quittances et primes Contrat d'assurance habitation et automobile Dossier "dommages corporels" Assurance sur la vie et assurance décès Durée du contrat + 10 ans Durée du contrat + 10 ans Quittances,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE»

STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE» STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE» TITRE I : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION Article 1.1 : Dénomination Il est formé entre les soussignés adhérents aux présents statuts une Association régie par

Plus en détail

Titre I Des fautes de Gestion

Titre I Des fautes de Gestion Base de données Loi n 85-74 du 20 Juillet 1985 relative à la définition et à la sanction des fautes de gestion commises à l égard de l Etat, des établissements publics administratifs, des collectivités

Plus en détail

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Conférences U4U La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Aspects pratiques de droit familial international Me Nathalie de Montigny Avocat au Barreau de Bruxelles

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. La succession. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. La succession. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre www.notaires.paris-idf.fr Transmettre Dès le décès, le patrimoine d une personne est transmis à ses héritiers. La loi détermine qui sont les héritiers du défunt. Toutefois,

Plus en détail

DUN-LE-PALESTEL DUN-LE-PALESTEL. Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret

DUN-LE-PALESTEL DUN-LE-PALESTEL. Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret 1 BAUGY Michel 1872 1873 CULLERRE Stanislas 1844 1861 DELAFONT 1601 1664 DELAFONT 1703 1726 DELAFONT Claude 1727 1774 DELAFONT Claude 1765 1774 DELAFONT Antoine

Plus en détail

CODE DE LA PARENTÉ. Page 1 Code de la parenté

CODE DE LA PARENTÉ. Page 1 Code de la parenté Page 1 Code de la parenté ORDONNANCE No73036 DU 31 JUILLET 1973 CHAPITRE PREMIER Dispositions générales ART. 1er La parenté résulte de la communauté de sang, de l alliance ou de l adoption. ART. 2 La parenté

Plus en détail

Corrigé BTS Banque E32 Session 2014

Corrigé BTS Banque E32 Session 2014 Dossier 1 : Analyse d arrêt (20 points) Corrigé BTS Banque E32 Session 2014 1.1 Analysez l arrêt présenté en annexe (12 points) - Présentation de la décision.1 point Il s agit d un arrêt de la chambre

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE DU 30 OCTOBRE 2014

AUDIENCE PUBLIQUE DU 30 OCTOBRE 2014 KF/KV REPUBLIQUE DECÔTE D IVOIRE --------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------- RG N 1508/2014 JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 30/10/2014

Plus en détail

Justices de paix et tribunaux d'instance : typologie des documents

Justices de paix et tribunaux d'instance : typologie des documents Nelly SCHWAB, Mai 2001 Justices de paix et tribunaux d'instance : typologie des documents Fonctionnement Personnel PV d'installation des juges de paix, de leurs suppléants et du Ministère Public + serments

Plus en détail

CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE

CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE 2120177 SCP ROUDET BOISSEAU LEROY - DEVAINE AVOCATS Siège : 87 avenue Gambetta 17100 SAINTES Tél : 05.46.74.23.40 Fax : 05.46.74.23.50 CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE POURSUIVIE PAR-DEVANT LE JUGE DE L'EXECUTION

Plus en détail

Introduction. Une infraction est un comportement interdit par la loi pénale et sanctionné d une peine prévue par celle-ci. (1)

Introduction. Une infraction est un comportement interdit par la loi pénale et sanctionné d une peine prévue par celle-ci. (1) Vous êtes victime Introduction Vous avez été victime d une infraction (1). C est un événement traumatisant et vous vous posez sûrement de nombreuses questions : Quels sont mes droits? Que dois-je faire

Plus en détail

Mai 2014 La protection juridique des majeurs

Mai 2014 La protection juridique des majeurs Repères théoriques Mai 2014 La protection juridique des majeurs La sauvegarde de justice Les personnes concernées Cette mesure de protection juridique vise à protéger un majeur de manière temporaire. Il

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 5 ARRÊT DU 02 SEPTEMBRE 2014 (n 2014/, 4 pages)

COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 5 ARRÊT DU 02 SEPTEMBRE 2014 (n 2014/, 4 pages) Grosses délivrées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 5 ARRÊT DU 02 SEPTEMBRE 2014 (n 2014/, 4 pages) Numéro d'inscription au répertoire

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 13 septembre 2012 N de pourvoi: 11-20756 Non publié au bulletin Rejet M. Loriferne (président), président SCP Le Griel, SCP Thouin-Palat et Boucard,

Plus en détail

CODE DE PROCÉDURE CIVILE. Sénégalais SOMMAIRE

CODE DE PROCÉDURE CIVILE. Sénégalais SOMMAIRE CODE DE PROCÉDURE CIVILE SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE : DE LA PROCÉDURE ORDINAIRE...5 LIVRE I : DES TRIBUNAUX DEPARTEMENTAUX...5 TITRE I : Saisine - Instruction - Jugement et voies de recours...5 TITRE Il

Plus en détail

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV sous la direction de M. Philippe DELMAS SAINT-HILAIRE Professeur à l Université Montesquieu - Bordeaux

Plus en détail

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 5 Boulanger 2 Bordier 47 Bourlier 2 Bourlier 2 Boucher

Plus en détail

protection future Le champ d application du mandat de protection future...4 Les formes du mandat de protection future...5

protection future Le champ d application du mandat de protection future...4 Les formes du mandat de protection future...5 protection future protection future Le champ d application du mandat de protection future...4 Les formes du mandat de protection future...5 La mise en œuvre du mandat de protection future...6 Le contrôle

Plus en détail

SERIE B COURS & JURIDICTIONS DE L ANCIEN REGIME

SERIE B COURS & JURIDICTIONS DE L ANCIEN REGIME DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ET DU PATRIMOINE SERIE B COURS & JURIDICTIONS DE L ANCIEN REGIME INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER.

Plus en détail

LOIS. L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

LOIS. L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : LOIS LOI n o 2007-1775 du 17 décembre 2007 permettant la recherche des bénéficiaires des contrats d assurance sur la vie non réclamés et garantissant les droits des assurés (1) NOR : ECEX0710947L L Assemblée

Plus en détail

Rôle n 2004-6775-A - Exercices d imposition 2001 et 2002. Intérêts sur un compte courant créditeur et requalification en dividendes

Rôle n 2004-6775-A - Exercices d imposition 2001 et 2002. Intérêts sur un compte courant créditeur et requalification en dividendes Tribunal de première instance de Bruxelles Jugement du 8 juin 2005 Rôle n 2004-6775-A - Exercices d imposition 2001 et 2002 Intérêts sur un compte courant créditeur et requalification en dividendes Arrêt

Plus en détail

Guide pratique genevois. Guide sur les successions

Guide pratique genevois. Guide sur les successions Guide pratique genevois Guide sur les successions Edition janvier 2011 Sommaire Sommaire Préambule 3 Compétence de la Justice de paix 4 Qui sont les héritiers? 5 Comment s acquiert la successions? 6 Quels

Plus en détail

Etablir la dévolution successorale

Etablir la dévolution successorale Le recours à un notaire n est pas obligatoire mais il est souvent recommandé. Le recours devient obligatoire dans le cas d une donation, du partage d'une succession dont dépendent des immeubles, de l existence

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 21 MAI 2010 C.09.0340.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.09.0340.F C. A., demandeur en cassation, représenté par Maître Pierre Van Ommeslaghe, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

REGIMES MATRIMONIAUX

REGIMES MATRIMONIAUX REGIMES MATRIMONIAUX Le sujet est vaste et complexe. L exposé se limitera au rappel des règles essentielles et à l examen des problèmes les plus fréquemment rencontrés. Un rappel : il existe un régime

Plus en détail

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé L an mil huit cent trente huit, le dix neuf décembre, par devant nous, Jean-Baptiste François Erault, maire officier de l état civil de la commune

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 17 janvier 2013 N de pourvoi: 11-25265 Publié au bulletin Rejet Mme Flise (président), président SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE

Plus en détail

F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F

F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F La mesure de protection de la personne protégée a pris fin. En application de l'article 514 du Code civil, vous devez remettre un

Plus en détail

l arrêt qui suit : E n t r e : comparant par Maître Yves KASEL, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, et : le Ministère public

l arrêt qui suit : E n t r e : comparant par Maître Yves KASEL, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, et : le Ministère public N 43 / 2014 pénal. du 11 décembre 2014. Not. 16453/13/CD Numéro 3383 du registre. La Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg, formée conformément à la loi du 7 mars 1980 sur l'organisation judiciaire,

Plus en détail

Mme Renard-Payen, assistée de Mme Sainsily-Pineau, greffier en chef, conseiller apporteur REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Mme Renard-Payen, assistée de Mme Sainsily-Pineau, greffier en chef, conseiller apporteur REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 18/07/2012 Cour de cassation Assemblée plénière Audience publique du 2 mars 2007 N de pourvoi: 06-15267 Publié au bulletin Cassation M. Canivet (premier président), président Mme Renard-Payen, assistée

Plus en détail

M. Mazars (conseiller doyen faisant fonction de président), président

M. Mazars (conseiller doyen faisant fonction de président), président Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 16 décembre 2010 N de pourvoi: 10-11628 Non publié au bulletin M. Mazars (conseiller doyen faisant fonction de président), président Cassation partielle

Plus en détail

Génération 4. Génération 5

Génération 4. Génération 5 Afn de protéger la vie privée des personnes vivantes, je commence cette liste d'ascendants par la quatrième génération (mes arrières-grands-parents). Vous pouvez retrouver tous ces ancêtres sur mon arbre

Plus en détail

LA DÉCISION D'URGENCE PROPOS INTRODUCTIFS

LA DÉCISION D'URGENCE PROPOS INTRODUCTIFS LA DÉCISION D'URGENCE PROPOS INTRODUCTIFS L exécution d un chantier ou d une prestation de service sur une période relativement longue conduit quasi-inévitablement à des divergences de points de vue entre

Plus en détail

LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS

LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS ANJEU-TC juin 2008-1 - PETIT GUIDE PRATIQUE LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS Dès 18 ans, le jeune est légalement capable de tous les actes de la vie civile et ses parents ne peuvent plus agir pour son

Plus en détail

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Elections municipales remarques Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Version mars 2010 A faire vérifier les nominations de maire avant 1871 (nomination par préfet ou

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 9 MARS 2012 5 B-13-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 9 MARS 2012 5 B-13-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 9 MARS 2012 5 B-13-12 IMPOT SUR LE REVENU. IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE. ALLEGEMENT DES OBLIGATIONS DECLARATIVES DES AYANTS DROIT DU DEFUNT

Plus en détail

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14 Table des matières Titre 1 La séparation des époux 7 Bibliographie sommaire 9 Introduction 11 Chapitre 1 13 Les principes régissant la séparation des époux 13 Section 1. La rupture de la vie commune 13

Plus en détail

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Bosmoreau-les-Mines

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Bosmoreau-les-Mines La généalogie partagée et gratuite Migrants hors de la creuse. Originaires de : Bosmoreau-les-Mines Travaux de Alain LARDILLIER BLIVET Antonine Marguerite Antonine Marguerite BLIVET, née le 23/04/1883

Plus en détail

Art. I. Les articles 275 à 294 du code civil sont abrogés et remplacés par les dispositions suivantes: -

Art. I. Les articles 275 à 294 du code civil sont abrogés et remplacés par les dispositions suivantes: - Loi du 6 février 1975 relative au divorce par consentement mutuel et aux seconds mariages et portant modification de certaines dispositions en matière de divorce pour cause déterminée et de séparation

Plus en détail

Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches

Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches Nous vous invitons à compléter ce fascicule afin de faciliter l organisation de vos funérailles, la rédaction de la déclaration de succession

Plus en détail

L'an deux mil quatorze Et le vingt un octobre

L'an deux mil quatorze Et le vingt un octobre KF/TOE REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE COUR D'APPEL D'ABIDJAN TRIBUNAL DE COMMERCE D'ABIDJAN ORDONNANCE DE REFERE Du 21/10/2014 RG N 2848/14 Affaire : LE CREDIT IMMOBILIER DE FRANCE RHONE ALPES AUVERGNE, (C.LF.R.Â.Â.)

Plus en détail

N O T I C E. Pour les dépenses de la vie courante conservez les justificatifs qui pourraient vous être réclamés.

N O T I C E. Pour les dépenses de la vie courante conservez les justificatifs qui pourraient vous être réclamés. Destinataire : TRIBUNAL D INSTANCE de TOULOUSE Service de la Protection des majeurs DOSSIER N : MAJEUR PROTÉGÉ : N O T I C E En votre qualité de personne chargée de la mesure de protection de vous devez

Plus en détail

INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER.

INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER. DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ET DU PATRIMOINE INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER. SERIE B Cours et juridictions Parlements,

Plus en détail

L an deux mil quatorze Et le dix-huit mars

L an deux mil quatorze Et le dix-huit mars KF/KV REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE COUR D APPEL D ABIDJAN TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ORDONNANCE DE REFERE du 18 mars 2014 RG N 402/14 --------------- La Société Immobilière de Gestion et de Management

Plus en détail

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE Document explicatif réalisé à l intention des parents-formateurs 17 novembre 2006 PARCOURS D UN DOSSIER ACCIDENT DE ROULAGE avant l élaboration du

Plus en détail

Décision déférée à la cour : Jugement du Tribunal de Grande Instance de Fort de France, en date du 08 Septembre 2009, enregistré sous le n 08/00114.

Décision déférée à la cour : Jugement du Tribunal de Grande Instance de Fort de France, en date du 08 Septembre 2009, enregistré sous le n 08/00114. Jurisprudence CA Fort-de-France CH. CIVILE 22 juin 2012 n 10/00341 Sommaire : Texte intégral : CA Fort-de-FranceCH. CIVILE22 juin 2012N 10/00341 ARRET N R. G : 10/00341 SA LA COMPAGNIE D'ASSURANCES ASEGURADORA

Plus en détail

M. Linden (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Linden (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 23/11/2011 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 6 avril 2011 N de pourvoi: 09-72164 Non publié au bulletin Cassation sans renvoi M. Linden (conseiller le plus ancien faisant fonction

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE ORDINAIRE DU 27 MARS 2015

AUDIENCE PUBLIQUE ORDINAIRE DU 27 MARS 2015 REPUBLIQUE b DE COTE D IVOIRE ----------------- COUR D APPEL D ABIDJAN ----------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ------------------- RG 110/2015 ------------- JUGEMENT CONTRADICTOIRE DU 27 MARS

Plus en détail

d application de la législation fédérale sur la poursuite pour dettes et la faillite (LALP)

d application de la législation fédérale sur la poursuite pour dettes et la faillite (LALP) Loi du 12 février 2015 Entrée en vigueur :... d application de la législation fédérale sur la poursuite pour dettes et la faillite (LALP) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 11

Plus en détail

DÉCLARATION DE TRANSMISSION PAR DÉCÈS

DÉCLARATION DE TRANSMISSION PAR DÉCÈS DÉCLARATION DE TRANSMISSION PAR DÉCÈS Pour usage exclusif des successions traitées par les intermédiaires Nom de l'employé RÉPONDRE À TOUTES LES QUESTIONS DEMANDÉES EN MARGE JOINDRE LE PROFIL DU CLIENT

Plus en détail

I - Effets de la mesure de protection :

I - Effets de la mesure de protection : NOTICE à L USAGE du TUTEUR d un parent ou d un proche sous tutelle Vous venez d être nommé en qualité de tuteur d un parent proche. La tutelle est une mesure destinée à protéger sa personne et ses biens.

Plus en détail

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Association SYNADEC Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, le décret du 16

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e. RéFORME DU MARIAGE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e. RéFORME DU MARIAGE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1797 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 125 110 1722 juillet mai 2009 2014 S o m m a i r e RéFORME DU

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

Papiers et factures Combien de temps faut-il les conserver?

Papiers et factures Combien de temps faut-il les conserver? Assurances Quittances et primes 2 ans Quittances, avis d'échéance, preuve du règlement, courrier de résiliation, accusé de réception Contrats d'assurance habitation et automobile Durée du contrat + 2 ans

Plus en détail

Code du mariage et de la tutelle

Code du mariage et de la tutelle Code du mariage et de la tutelle Page 1 S O M M A I R E LOI N O 62-17 AN-RM DU 3 FEVRIER 1962 TITRE PREMIER Du mariage page 1 TITRE II De la dissolution du mariage page 9 TITRE III De la tutelle page 14

Plus en détail

SERIE B COURS & JURIDICTIONS DE L ANCIEN REGIME

SERIE B COURS & JURIDICTIONS DE L ANCIEN REGIME DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ET DU PATRIMOINE SERIE B COURS & JURIDICTIONS DE L ANCIEN REGIME INVENTAIRE SOMMAIRE DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 REDIGE PAR MM. BARBERAUD ET BOYER.

Plus en détail

Délibération n 87-118 AT du 12 novembre 1987 portant statut des commissaires-priseurs en Polynésie française (JOPF du 26 novembre 1987, n 48, p.

Délibération n 87-118 AT du 12 novembre 1987 portant statut des commissaires-priseurs en Polynésie française (JOPF du 26 novembre 1987, n 48, p. 1 Délibération n 87-118 AT du 12 novembre 1987 portant statut des commissaires-priseurs en Polynésie française (JOPF du 26 novembre 1987, n 48, p. 1784) modifiée par : - Délibération n 2002-126 APF du

Plus en détail

Docteur François KOMOIN, Président du Tribunal ;

Docteur François KOMOIN, Président du Tribunal ; KF/AE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------- RG N 1392/2013 ------------ JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 07/11/2013

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail

Document mis en distribution le 24 novembre 1999 N o 1931 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 16 novembre 1999.

Plus en détail

à conserver pour votre information

à conserver pour votre information Tribunal d instance de CHARTRES Service de la Protection des majeurs DOSSIER N : MAJEURE PROTÉGÉE : N O T I C E à conserver pour votre information En votre qualité de personne chargée d une mesure de protection

Plus en détail

Comores Décret relatif aux marques

Comores Décret relatif aux marques Comores Décret relatif aux marques Décret n 65-621 du 27 juillet 1965 [NB - Décret n 65-621 du 27 juillet 1965 portant application de la loi du 31 décembre 1964 sur les marques de fabrique, de commerce

Plus en détail

Saint-Pardoux-Le-Vieux

Saint-Pardoux-Le-Vieux Saint-Pardoux-Le-Vieux Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE BAURI Jacques Jacques BAURI, raffineur, célibataire, + à Paris (5e) (Hôpital de la Pitié) le 30.1.1873,

Plus en détail

OHADA Acte uniforme portant organisation des procédures simplifiées de recouvrement et des voies d exécution

OHADA Acte uniforme portant organisation des procédures simplifiées de recouvrement et des voies d exécution Acte uniforme portant organisation des procédures simplifiées de recouvrement et des voies d exécution Acte adopté le 10 avril 1998 et paru au JO n 6 du 1 er juillet 1998 Index [NB - les chiffres renvoient

Plus en détail

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr ) Découvrez les métiers de la Justice Informez-vous sur www.justice.gouv.fr PENITENTIAIRE Sommaire SOMMAIRE Magistrat............................................................. p. 4, 5 Greffier en chef......................................................

Plus en détail

Loi organique relative à la Haute Cour

Loi organique relative à la Haute Cour Loi organique relative à la Haute Cour Dahir portant loi organique n 1-77-278 du 24 chaoual 1397 (8 octobre 1977) relative à la Haute Cour (1) Louange à Dieu Seul! (Grand Sceau de Sa Majesté Hassan II)

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

N O T I C E D ' I N V E N T A I R E

N O T I C E D ' I N V E N T A I R E Destinataire : TRIBUNAL D INSTANCE de TOULOUSE Service de la Protection des majeurs DOSSIER N: MAJEUR PROTÉGÉ : N O T I C E D ' I N V E N T A I R E Vous venez d être nommé en qualité de mandataire spécial

Plus en détail

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles LE DIVORCE Vie à deux LA PRESTATION COMPENSATOIRE www.notaires.paris-idf.fr Vie à deux LE DIVORCE - LA PRESTATION COMPENSATOIRE Au fil du temps, le divorce a été simplifié et pacifié.

Plus en détail

Les points principaux sont repris ci-après, sous l entière responsabilité de l acquéreur et sous toutes réserves d usage.

Les points principaux sont repris ci-après, sous l entière responsabilité de l acquéreur et sous toutes réserves d usage. 1 -( CAHIER DES CHARGES DE LA VENTE DE FONDS DE COMMERCE SUITE LIQUIDATION JUDICIAIRE DE LA SARL JO VYNCE ENSEIGNE «JO VYNCE» 1 AVENUE DU DOCTEUR JACQUES ARNAUD 74300 CLUSES 74300 CLUSES De la vente aux

Plus en détail

1 - MODELE DE STATUTS TYPES AVEC CONSEIL D ADMINISTRATION approuvé par le Conseil d Etat dans son avis du 13 mars 2012. I - But de la fondation

1 - MODELE DE STATUTS TYPES AVEC CONSEIL D ADMINISTRATION approuvé par le Conseil d Etat dans son avis du 13 mars 2012. I - But de la fondation 1 - MODELE DE STATUTS TYPES AVEC CONSEIL D ADMINISTRATION approuvé par le Conseil d Etat dans son avis du 13 mars 2012 I - But de la fondation Article 1 er L établissement dit fondé en a pour but de..

Plus en détail

Les demarches administratives

Les demarches administratives Les demarches administratives Après la disparition d un être cher, s ajoute à la douleur de l événement une série de démarches administratives. Celles-ci sont nombreuses et répondent à un calendrier précis.

Plus en détail

La réforme relative à la protection juridique des majeurs a été opérée par la loi nº 2007-308

La réforme relative à la protection juridique des majeurs a été opérée par la loi nº 2007-308 LA PROMOTION MAURICE COZIAN DU MASTER II DE DROIT NOTARIAL sous la direction de Philippe Delmas Saint-Hilaire Professeur à l Université Montesquieu Bordeaux IV présente LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF ADOPTION PLENIERE / ADOPTION SIMPLE (février 2012)

TABLEAU COMPARATIF ADOPTION PLENIERE / ADOPTION SIMPLE (février 2012) TABLEAU COMPARATIF ADOPTION PLENIERE / ADOPTION SIMPLE (février 2012) Adoption plénière Adoption simple Statut et âge - Epoux mariés puis 2 ans ou tous 2 âgés plus 28 ans (art 343 c civ) Personnes seules

Plus en détail

Vu la Constitution, notamment son article 26,

Vu la Constitution, notamment son article 26, Loi n 6-79 organisant les rapports contractuels entre les bailleurs et les locataires des locaux d'habitation ou à usage professionnel promulguée par le Dahir n 1-80-315 (17 safar 1401) (B.O. 21 janvier

Plus en détail

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Mansac

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Mansac Mansac Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE BOUSQUET Marie Marie BOUSQUET, femme de chambre, le 11/4/1870, fille de Louis, forgeron, dmt à Mc, & +Pétronille LACHAMBRE,

Plus en détail

sommaire DOCTRINE LÉGISLATION La domiciliation de l enfant en hébergement égalitaire : enjeux et projet de réforme François-Xavier Delogne

sommaire DOCTRINE LÉGISLATION La domiciliation de l enfant en hébergement égalitaire : enjeux et projet de réforme François-Xavier Delogne sommaire DOCTRINE La domiciliation de l enfant en hébergement égalitaire : enjeux et projet de réforme François-Xavier Delogne 605 LÉGISLATION 1. Législation fédérale Loi du 6 mai 2009 portant des dispositions

Plus en détail

N 12 / 08. du 6.3.2008. Numéro 2485 du registre.

N 12 / 08. du 6.3.2008. Numéro 2485 du registre. N 12 / 08. du 6.3.2008. Numéro 2485 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, six mars deux mille huit. Composition: Marc SCHLUNGS, président de la Cour,

Plus en détail

Succession à la cure d Allègre (1777)

Succession à la cure d Allègre (1777) Succession à la cure d Allègre (1777) La succession à la cure de la paroisse d Allègre comporte une série d actions officielles, conduites par les officiers du marquisat, habituelles, au décès (cas le

Plus en détail