L amendement physio +

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L amendement physio +"

Transcription

1 L amendement physio + Gamme Le produit de la mer pour la fertilité de la terre

2 Un amendement noble soluble dans l acide carbonique du sol Signal Messager Effet sol PHYSIOLITH, du fait de sa porosité élevée et de sa fine granulométrie, présente une solubilité nettement plus rapide que les dolomies et les carbonates traditionnels. PHYSIOLITH offre également une surface d attaque nettement supérieure à un carbonate de calcium (Soltner), 1 g de PHYSIOLITH représente une surface développée de plus de 15 m 2. PHYSIOLITH contient des molécules à actions racinaires impliquées dans la germination, la croissance, le tallage, la floraison, l épiaison et la fructification. PHYSIOLITH combine l action signal des molécules de type aminopurine extraites d une algue brune avec l action amendement et messager du calcium de l algue corallifère Lithothamnium calcareum. Le Lithothamne 400 a été sélectionné pour fixer les molécules amino-purine en raison des propriétés chimiques et physiques remarquables de son squelette calcaire. Amélioration de l efficacité des fertilisants L effet ph du Lithothamne contribue également à améliorer la disponibilité et l efficacité des éléments fertilisants (N, P, K). Lorsqu on relève le ph d un sol acide (ph = 5,5) de 0,5 unité, on améliore respectivement l efficacité de la fertilisation azotée, phosphorée et potassique de 16%, 8% et 30%. N P 2 O 5 K 2 O P H 4,5 5 5, Le tableau ci-contre compare l efficacité des éléments fertilisants en fonction du PH : - à gauche, le gaspillage par l acidité - à droite, les effets bénéfiques de la correction de cette acidité.

3 L amendement physio + Pour réveiller vos cultures Effet physiologique Germination Taux de germination Amélioration taux de germination Référence VILLAIS 1993 Une phase de germination-levée réussie est un préalable indispensable au succès de la culture. Les dérivés amino-purine-calcium sont directement impliqués dans la levée de dormance des graines. Implantation en conditions difficiles de germination PHYSIOLITH permet de lutter contre les conditions limitantes de germination (manque de lumière, températures trop basses...) Vigueur des plantules Référence VALLAT 1992 PHYSIOLITH favorise la vigueur des plantules et l implantation des cultures. L homogénéïté d un peuplement intervient comme facteur de productivité. POIS MAÏS Référence VILLAIS 1993

4 L amendement physio + Pour réveiller vos cultures Effet physiologique Stimulation du tallage, de la floraison et de l épi La variabilité des rendements, si elle est fortement liée à celle du climat peut être accentuée par un état physique et chimique du sol défavorable. PHYSIOLITH permet aux cultures de s ajuster aux conditions de milieu en exprimant leurs capacités de compensation (tallage, stimuli floral, nombre d épis...). Tallage (Ray grass et céréales) Référence Ray Grass Italien THULLIER 1995 Production florale et épis fertiles (Maïs) Homogénéïté et maturité des cultures L optimisation de la période de la maturité joue un rôle déterminant dans l élaboration du rendement. PHYSIOLITH permet d obtenir un degré de maturité optimal à la récolte réduisant ainsi les pertes de rendements liés aux siliques ouvertes, graines et siliques au sol, et épis immatures. POIS MAÏS COLZA

5 L amendement physio + Pour réveiller vos cultures Equilibre biologique du sol PHYSIOLITH est un support bactérien permettant une meilleure efficacité des apports azotés. Amélioration de la qualité de la nitrification L incorporation de PHY- SIOLITH crée localement des conditions favorables à la nitrification et à la nutrition des plantes tout en limitant les pertes d ammoniac par volatisation. Amélioration de l utilisation de l azote du sol PHYSIOLITH assure une amélioration de la disponibilité de l azote du sol. Les reliquats azotés sont mieux utilisés par la plante. Equilibre de la plante En plus de sa richesse en oligo-élélments, PHYSIOLITH présente un équilibre Ca/Mg optimal (10/1 équilibre recommandé par l INRA). Le magnésium (7% de MgCO3 soit 3% MgO) en tant que constituant de la chlorophylle représente un élément indispensable de la photosynthèse. Il joue un rôle déterminant avec les autres minéraux dans le développement du système racinaire, la fécondation et la formation des fruits et des graines.

6 un produit de la gamme PHYSIOLITH 4 actions en un seul épandage. Remonte le PH de vos sols et optimise l utilisation de vos engrais, assure les besoins en calcium et magnésium Permet une meilleure utilisation des réserves du sol car activateur de la vie microbienne (moins de pertes par lessivage) Prévient les carences en oligo-éléments Active les systèmes enzymatiques dans les processus de germination, croissance, floraison ou de fructification. Teneur et composition : 80 % de CaCo3 soit 42,5 % de CaO* 7 % de MgCo3 soit 3 % de MgO Molécules amino-purine ( physio + ) PHYSIOLITH un complexe riche en oligo-éléments préventifs. Principaux oligo-éléments utiles : Teneur en PPM (g/tonne) Soufre 6000 Fer 2500 Iode 1200 Manganèse 480 Fluor 50 Présentation et conditionnement Teneur en PPM (g/tonne) Bore 340 Zinc 15 Cuivre 15 Molybdène 3 Cobalt 1,5 PYGMALION. Rennes /2007 Présentation : poudre et granulés Conditionnement : Vrac, Big Bag, 50 kg PPH Dose conseillée : 1T/ha pour 2 cultures Distribué par : * Teneur poudre, granulé 36 % de CaO AGRIVA SECMA-RENO - B.P PONTRIEUX CEDEX - Tél : Fax : SAS au capital de EUROS RCS GUINGAMP

Principaux éléments fertilisants

Principaux éléments fertilisants L azote (N) L'azote est présent dans la nature sous deux états : à l'état libre, où il constitue 80 % de l'air que nous respirons, à l'état combiné, sous forme minérale (ammoniaque, nitrate) ou organique.

Plus en détail

La fumure du safran. 1 Bases fumure. 2 Combien?

La fumure du safran. 1 Bases fumure. 2 Combien? La fumure du safran 1 Bases fumure 2 Combien? Le plus souvent, la culture du safran occupe le sol pendant plusieurs années. De ce fait, elle nécessite des sols riches en matière organique et en éléments

Plus en détail

Essai «engrais starter» à Franchimont CIPF 2007

Essai «engrais starter» à Franchimont CIPF 2007 Essai «engrais starter» à Franchimont CIPF 2007 1. Protocole Dans un contexte où la productivité reste importante, les producteurs de maïs sont démarchés régulièrement par des firmes qui proposent des

Plus en détail

Engrais Omya. La qualité supérieure pour vos cultures. Formulation haut de gamme. Avec stratégies de fertilisation ENTEC

Engrais Omya. La qualité supérieure pour vos cultures. Formulation haut de gamme. Avec stratégies de fertilisation ENTEC Engrais Omya La qualité supérieure pr vos cultures Formulation haut de gamme Avec stratégies de fertilisation ENTEC Conseils et service personnalisés Céréales d automne en automne, avant Plüssfert 3-5

Plus en détail

L alimentation minérale des vaches de boucherie

L alimentation minérale des vaches de boucherie L alimentation minérale des vaches de boucherie Auteur (s) : Alain Boily, agronome Nom de l'auteur, Organisme, Adresse du site Internet de l'organisme Pour commentaires : alain.boily@agr.gouv.qc.ca Cet

Plus en détail

Situation de la fertilité des sols en culture cotonnière au Sénégal et Propositions de solutions

Situation de la fertilité des sols en culture cotonnière au Sénégal et Propositions de solutions Situation de la fertilité des sols en culture cotonnière au Sénégal et Propositions de solutions Ndèye Yacine Badiane NDOUR 1, Abdoulaye NDOUR 2 Institut Sénégalais de Recherches Agricoles Société de développement

Plus en détail

Partie 2 : Qualité du semis. BP REA Février 2016 Agronomie T. Audic

Partie 2 : Qualité du semis. BP REA Février 2016 Agronomie T. Audic Partie 2 : Qualité du semis BP REA Février 2016 Agronomie T. Audic Objectifs du semis Placer les semences dans un environnement favorable à la germination, la levée et l enracinement Permettre à la culture

Plus en détail

BLOCS À LÉCHER DE SEL ET DE MINÉRAUX EN LIBRE-SERVICE

BLOCS À LÉCHER DE SEL ET DE MINÉRAUX EN LIBRE-SERVICE BLOCS À LÉCHER DE SEL ET DE MINÉRAUX EN LIBRE-SERVICE Les rations et les compléments alimentaires n assurent pas toujours un apport en sel et en minéraux, car les besoins varient selon animal. Une carence

Plus en détail

Fumure de fond P-K. Action d été. C est le moment de choisir. Rabais CHF 2. /100 kg en mai et juin «L assurance d être satisfait»

Fumure de fond P-K. Action d été. C est le moment de choisir. Rabais CHF 2. /100 kg en mai et juin «L assurance d être satisfait» Fumure de fond P-K C est le moment de choisir Action d été en mai et juin 2014 «L assurance d être satisfait» www.landor.ch Fumure de fond P-K 15 % de phosphate (PS) 30 % de potasse (KCI) 2 % de magnésium

Plus en détail

Le phosphore, cet ennemi des lacs: le connaître pour mieux agir!

Le phosphore, cet ennemi des lacs: le connaître pour mieux agir! Le phosphore, cet ennemi des lacs: le connaître pour mieux agir! par Marc Laganière, agronome, M.Sc. Centre communautaire PaulÉmile Beaulieu 18 juin 2007 Déroulement de la conférence Qu estce que le phosphore?

Plus en détail

www.sopib.com Le Sulfate de Potassium et le Raisin de Cuve

www.sopib.com Le Sulfate de Potassium et le Raisin de Cuve www.sopib.com Le Sulfate de Potassium et le Raisin de Cuve Gérer les équilibres La fertilisation de la vigne est une opération culturale délicate, son rôle étant déterminant sur la qualité du raisin et

Plus en détail

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire Fertilisation localisée liquide Starter À base de P2O5 AG START Pour activer et stimuler le développement racinaire AG START : 3 formules AG START est une gamme d engrais liquides pour des applications

Plus en détail

SEQUENCE AMENDEMENTS ET FERTILISATION

SEQUENCE AMENDEMENTS ET FERTILISATION SEQUENCE AMENDEMENTS ET FERTILISATION Plan de la séquence : Partie 1 : Les amendements calciques Partie 2 : Les bases de la fertilisation Partie 3 : Les engrais minéraux Partie 4 : Les engrais organiques

Plus en détail

Un modèle opérationnel pour le diagnostic des émissions de nitrate aux champs V PARNAUDEAU, R REAU, P DUBRULLE, A DUPONT, B ROBERT (INRA)

Un modèle opérationnel pour le diagnostic des émissions de nitrate aux champs V PARNAUDEAU, R REAU, P DUBRULLE, A DUPONT, B ROBERT (INRA) Un modèle opérationnel pour le diagnostic des émissions de nitrate aux champs V PARNAUDEAU, R REAU, P DUBRULLE, A DUPONT, B ROBERT (INRA) NOM DE L AUTEUR 03 / 12 / 2013 Agriculture, pertes d azote/de nitrate

Plus en détail

Fiches d'aide au raisonnement de la fertilisation azotée des grandes cultures

Fiches d'aide au raisonnement de la fertilisation azotée des grandes cultures Chambres d'agriculture de Lorraine Fiches d'aide au raisonnement de la fertilisation azotée des grandes cultures Document technique pour le projet agronomique 2 ème programme PMPOA Juil - 2002 Groupe régional

Plus en détail

La micro-fertilisation. L atout Phosphore

La micro-fertilisation. L atout Phosphore La micro-fertilisation P2O5 L atout Phosphore AG NP Micro : Composition AG NP Micro est un engrais microgranulés à effet starter qui associe azote, phosphore, soufre et zinc, en proportion équilibrée,

Plus en détail

FERTILISATION DE LA TOMATE D INDUSTRIE EN ALGERIE

FERTILISATION DE LA TOMATE D INDUSTRIE EN ALGERIE FERTILISATION DE LA TOMATE D INDUSTRIE EN ALGERIE Campagne 2013-2014 La fertilisation de la tomate d industrie Trois règles primordiales à observer 1. Tenir compte des exigences nutritives particulières

Plus en détail

CARENCES ET TOXICITÉS EN ÉLÉMENTS MINÉRAUX

CARENCES ET TOXICITÉS EN ÉLÉMENTS MINÉRAUX CARENCES ET TOXICITÉS EN ÉLÉMENTS MINÉRAUX Manifestation des carences avec leurs positions sur le sarment et les stades phénologiques d'apparition des symptômes (Source A. Crespy) DÉBOURREMENT 4 À 6 FEUILLES

Plus en détail

Production de camerises: améliorez vos pratiques pour optimiser vos rendements

Production de camerises: améliorez vos pratiques pour optimiser vos rendements Production de camerises: améliorez vos pratiques pour optimiser vos rendements Par : Pierre-Olivier Martel, agronome, conseiller en horticulture Direction régionale du Saguenay Lac-Saint-Jean 13 mars 2014

Plus en détail

des engrais L efficacité minéraux N 32

des engrais L efficacité minéraux N 32 LA CANNE N 32 avril 2014 CAHIER technique L efficacité des engrais minéraux Comment agissent les engrais? Les besoins de la canne en N, P et K Des actions différentes selon la forme des engrais minéraux

Plus en détail

VEF VET EQUINE FEED L aliment équin des vétérinaires

VEF VET EQUINE FEED L aliment équin des vétérinaires VEF VET EQUINE FEED L aliment équin des vétérinaires VEF de Connolly Red Mills, une gamme d aliment au service du bien-être et de la performance La gamme VEF de Connolly Red Mills est la première gamme

Plus en détail

Entretien et rénovation des gazons

Entretien et rénovation des gazons Entretien et rénovation des gazons ORGANISOL a été spécifiquement mis au point pour les surfaces engazonnées sportives. Sa granulométrie régulière de 0/3 mm, son ph neutre et sa capacité de rétention en

Plus en détail

CORON Caractéristiques physiques et chimiques. Utilisation du produit. Remplissage. Compatibilité

CORON Caractéristiques physiques et chimiques. Utilisation du produit. Remplissage. Compatibilité Azote 25 % total (18,8 % Urée + 6,2 % ADL) Densité du produit 1,18 kg/l AZOTE (N) Constituant fondamental des protéines et de la chlorophylle (pigment donnant leur couleur verte aux plantes). Joue un rôle

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTATION

NUTRITION ET ALIMENTATION NUTRITION ET ALIMENTATION I- DÉFINITIONS Nutrition : c est l ensemble des processus d absorption et d utilisation des aliments, indispensable à l organisme pour assurer son entretien et ses besoins en

Plus en détail

ferti-pratiques Magnésium De la plante à l animal fiche n 19

ferti-pratiques Magnésium De la plante à l animal fiche n 19 ferti-pratiques Magnésium De la plante à l animal fiche n 19 Magnésium de la plante à l animal M a g n é s i u m e t s a n t é Le magnésium chez l homme joue un rôle important dans de nombreuses réactions

Plus en détail

Les engrais et amendements

Les engrais et amendements Les engrais et amendements Le sol est un milieu vivant où vivent de nombreux organismes (champignons, insectes, vers de terre) qui assurent la fertilité du sol LA majorité d'entre eux vivent dans les premiers

Plus en détail

FERTILISATION DES AGRUMES EN ALGERIE

FERTILISATION DES AGRUMES EN ALGERIE FERTILISATION DES AGRUMES EN ALGERIE Campagne 2013-2014 La fertilisation des agrumes Trois paramètres primordiaux à appréhender Par rapport à la culture : Une longue période de mobilisation qui demeure

Plus en détail

FERTI-pratiques FICHE N

FERTI-pratiques FICHE N FERTI-pratiques FICHE N Une fertilisation raisonnée améliore la flore des prairies naturelles et soutient la production d une quantité d herbe suffisante sur toute la saison. Les prairies se différencient

Plus en détail

Connaître les techniques culturales simplifiées (tcs)

Connaître les techniques culturales simplifiées (tcs) tcs Connaître les techniques culturales simplifiées (tcs) A l issue de cette journée, vous pourrez identifier les différentes techniques culturales simplifiées, leurs avantages et leurs inconvénients afin

Plus en détail

Fertilisation 2014/2015. Maraîchage

Fertilisation 2014/2015. Maraîchage Fertilisation 2014/2015 Maraîchage Notre expertise agronomique Les besoins des cultures maraîchères Plusieurs facteurs entrent en considération pour le pilotage de la fertilisation des sols en maraîchage

Plus en détail

Engrais enrobés Fertilisation des gazons sportifs

Engrais enrobés Fertilisation des gazons sportifs Engrais enrobés Fertilisation des gazons sportifs Une fertilisation des gazons sportifs doit permettre d'obtenir un tapis végétal dense, homogène et vert, tout au long de l'année. Dans ce cadre, il est

Plus en détail

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Engrais organique NP issu de lisier de porc NFU 42 001* 1 Mode d obtention : Ce produit est issu directement de la centrifugation du lisier de

Plus en détail

Les engrais LE LESSIVAGE

Les engrais LE LESSIVAGE Les engrais Le bonsaï pousse dans une quantité de terre limitée et a vite épuisé les réserves de nourriture qu'il va y trouver. C'est pour cela que l'on va lui apporter de la nourriture sous forme d'engrais.

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE 31 - i

TARIF DES DOUANES - ANNEXE 31 - i 31 - i Chapitre 31 ENGRAIS Notes. 1. Le présent Chapitre ne comprend pas : a) le sang animal du n o 05.11; b) les produits de constitution chimique définie présentés isolément, autres que ceux décrits

Plus en détail

Compost de déchets verts / biodéchets

Compost de déchets verts / biodéchets Fiche N 11 du guide des produits organiques en LanguedocRoussillon. Version actualisée le 05/11/2011 Utilisable en AB conformément au règlement CE 889/2008 Compost de déchets verts / biodéchets Résultats

Plus en détail

Engrais liquide Tomates

Engrais liquide Tomates NOUVEAUTÉS Cultiver son jardin, c est bon pour la santé! Nous sommes tous aujourd hui à la recherche d aliments sains. Quelle satisfaction de cultiver ses tomates, courgettes, poivrons, planter ses framboisiers

Plus en détail

Les cahiers techniques

Les cahiers techniques Les cahiers techniques L'analyse de terre Raisonner sa fertilisation LA VIE DU SOL - Exploitation durable du sol connaissance et valorisation du potentiel sol existant conservation du sol à son état d

Plus en détail

Quiz séquence sur le sol - CORRECTION

Quiz séquence sur le sol - CORRECTION Quiz séquence sur le sol - CORRECTION 1- Citez 2 avantages et 2 inconvénients d un sol sableux: a- perméable eau et air, facile à travailler, etc. b- sensible à la sécheresse, sensible érosion, usent le

Plus en détail

DULZEE. Information. Propriétés et bénéfices. Technique

DULZEE. Information. Propriétés et bénéfices.  Technique Information Technique DULZEE Propriétés et bénéfices www.artal.net Introduction Le Produit DULZEE est un biostimulant composé de polysaccharides riche en Calcium, Magnésium et microéléments, conjointement

Plus en détail

Valorisation des légumineuses. JIB ABDELILAH 6ème Journée Technique IFIM 28/05/15

Valorisation des légumineuses. JIB ABDELILAH 6ème Journée Technique IFIM 28/05/15 Valorisation des légumineuses JIB ABDELILAH 6ème Journée Technique IFIM 28/05/15 PLAN les légumineuses? Les légumineuses au MAROC. Avantages des cultures de légumineuses. Les légumineuses, et la santé!

Plus en détail

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes Les éléments nutritifs indispensables Pour se développer, les plantes prélèvent dans le milieu qui les entoure air, eau, sol les éléments nécessaires à leur vie. Les éléments plastiques : Carbone, Oxygène,

Plus en détail

FERTI-pratiques. Engrais azotés. Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32

FERTI-pratiques. Engrais azotés. Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32 FERTI-pratiques Engrais azotés Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32 L azote, promoteur de la croissance L azote est un élément nutritif qui entre dans la composition des protéines. Il

Plus en détail

Engrais. Osmo... 49 Scotts... 53 Compo... 55 BSI... 57

Engrais. Osmo... 49 Scotts... 53 Compo... 55 BSI... 57 ... 49... 53... 55 BSI... 57 abreviations et symboles réf code condit cont Référence Sanac Code article du fournisseur Contenu de l emballage (consommateur) Contenu prix par Prix par quantité L...litre

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulière

Cahier des Clauses Techniques Particulière MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP N 33305 LORMONT CEDEX Cahier des Clauses Techniques Particulière LES AMENDEMENTS Un amendement est une substance qui, apporte judicieusement au sol, engendre une modification

Plus en détail

I-PI REALISATION D'UN PLAN DE FUMURE 1/7

I-PI REALISATION D'UN PLAN DE FUMURE 1/7 I-PI-03-01 REALISATION D'UN PLAN DE FUMURE 1/7 Mise à jour Indice Date 00 Mai 2002 01 Mars 2003 02 03 0 REMARQUES PREALABLES Les apports sont calculés par hectare pour une fertilisation des 30 premiers

Plus en détail

2015-11-20. Établissement d une régie de fertilisation biologique dans les productions de fines herbes en serre. Partenaires. Engrais biologiques

2015-11-20. Établissement d une régie de fertilisation biologique dans les productions de fines herbes en serre. Partenaires. Engrais biologiques Établissement d une régie de fertilisation biologique dans les productions de fines herbes en serre Émilie Lemaire agr, M.Sc. Chargée de projet et Benoît Champagne DTA, Conseiller en serriculture IQDHO

Plus en détail

Les produits de la terre

Les produits de la terre Les produits de la terre Terreau Prestige A base d argile Terreau professionnel utilisable en culture biologique élaboré pour un résultat optimal avec des produits de première qualité et 100% d origine

Plus en détail

Correcteurs de carences en micronutriments

Correcteurs de carences en micronutriments Correcteurs de carences en micronutriments IMPORTANCE DES MICRONUTRIMENTS Les micronutriments sont des éléments en petite quantité qui sont nécessaires pour le développement correct et la bonne croissance

Plus en détail

Espèces, mélanges, cultivars. Quoi choisir?

Espèces, mélanges, cultivars. Quoi choisir? Espèces, mélanges, cultivars. Quoi choisir? Gilles Bélanger Centre de recherche et développement sur les sols et les grandes cultures Agriculture et Agroalimentaire Canada Investir en plantes fourragères

Plus en détail

et la teneur en protéines du blé tendre d hiver Disponibilité en azote minéral : de la récolte du précédent au semis du blé

et la teneur en protéines du blé tendre d hiver Disponibilité en azote minéral : de la récolte du précédent au semis du blé Agronomie Disponibilité en azote issue de l effet du précédent légumineuse, de culture intermédiaire et d engrais organique - Conséquences sur le rendement et la teneur en protéines du blé tendre d hiver

Plus en détail

Les réactions chimiques

Les réactions chimiques Les réactions chimiques Pour qu une réaction chimique se produit, les particules des réactifs doivent se heurter. Cette théorie est appelée la Théorie de réaction de collision. Les Réactifs et les Produits

Plus en détail

engrais àlibération contrôlée PlantProducts.com Tout pour votre réussite

engrais àlibération contrôlée PlantProducts.com Tout pour votre réussite PlantProducts.com Tout pour votre réussite engrais àlibération contrôlée engrais à libération contrôlée Une seule application, de nombreux avantages. Les engrais à libération contrôlé offerts par Plant

Plus en détail

La potasse Plus! K+S KALI France. + d éléments fertilisants + de solubilité + de rendement et de qualité pour vos cultures

La potasse Plus! K+S KALI France. + d éléments fertilisants + de solubilité + de rendement et de qualité pour vos cultures La potasse Plus! + d éléments fertilisants + de solubilité + de rendement et de qualité pour vos cultures Korn-Kali 40% K 2 O 6% MgO 12% SO 3 4% Na 2 O Groupe K+S ENGRAIS CE Chlorure de potassium contenant

Plus en détail

Fertilisation PK : quelles économies possibles?

Fertilisation PK : quelles économies possibles? Fertilisation PK : quelles économies possibles? L'analyse de sol : la base indispensable pour piloter Coût : 57,60 (chimique avec oligo-élément) L'analyse de sol : la base indispensable pour piloter ph

Plus en détail

Carences du maïs 9 oct. 2014

Carences du maïs 9 oct. 2014 Carences du maïs 9 oct. 2014 Les facteurs environnementaux peuvent entraîner des carences en éléments nutritifs dans le maïs; entre autres, les conditions météorologiques, les conditions du sol ou la disponibilité

Plus en détail

Biostimulant de la rhizosphère Prendre le meilleur à la racine. explorer 21

Biostimulant de la rhizosphère Prendre le meilleur à la racine. explorer 21 Biostimulant de la rhizosphère rendre le meilleur à la racine 21 Agissez dès le semis La réussite de la culture du maïs se prépare dès les premiers stades. L enjeu est de permettre très tôt un développement

Plus en détail

Le soufre. Sans soufre, je souffre

Le soufre. Sans soufre, je souffre Le soufre Sans soufre, je souffre Contexte Des carences en 2010 Contexte Des carences en 2010 Les carences en soufre Des carences avec des symptômes graves : Décolorations inter-nervaires des limbes des

Plus en détail

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 3 : LES ORGANES DE L ARBRE PARTIE 2 CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 3 : LES ORGANES DE L ARBRE PARTIE 2 CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Chapitre 3 : LES ORGANES DE L ARBRE PARTIE 2 CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL 1 33. Rameau, tronc et bois 331 Morphologie d un rameau

Plus en détail

AG PAILLE + Objectif : améliorer la croissance, le rendement et la qualité des céréales

AG PAILLE + Objectif : améliorer la croissance, le rendement et la qualité des céréales La nutrition complète, équilibrée et formulée pour les céréales N, Mg0, SO 3, Cu, Mn AG PAILLE + Objectif : améliorer la croissance, le rendement et la qualité des céréales AG PAILLE+ : Composition AG

Plus en détail

1 - Produits de Négoce Fertilisation : Carbonates. Dolomies Magnésiennes. Engrais Organiques et Organo-minéraux. Amendements organiques

1 - Produits de Négoce Fertilisation : Carbonates. Dolomies Magnésiennes. Engrais Organiques et Organo-minéraux. Amendements organiques Sommaire 1 - Produits de Négoce Fertilisation : Carbonates Dolomies Magnésiennes Engrais Organiques et Organo-minéraux Amendements organiques Compost Avicole Compost Vert Fumier de Chevalin Composté Fumier

Plus en détail

Essentiellement naturelles excepté en Bretagne

Essentiellement naturelles excepté en Bretagne PRAIRIES PERMANENTES - Renouvellement Essentiellement naturelles excepté en Bretagne Les prairies permanentes des six régions enquêtées (Bretagne, Pays de la Loire, Haute et Basse-Normandie, Picardie et

Plus en détail

Notions de nutrition des plantes et de fertilisation des sols

Notions de nutrition des plantes et de fertilisation des sols GCP/NER/041/BEL Promotion de l Utilisation des Intrants agricoles par les Organisations de Producteurs BP 11.246 Niamey, NIGER Tél/Fax: (+ 227) 20.37.32.36 email : pintrant@intnet.ne www.fao.org/ag/agl/fldproj.stm

Plus en détail

UNE GAMME D ENGRAIS TERNAIRES COMPLEXES POUR LES GRANDES CULTURES

UNE GAMME D ENGRAIS TERNAIRES COMPLEXES POUR LES GRANDES CULTURES UNE GAMME D ENGRAIS TERNAIRES COMPLEXES POUR LES GRANDES CULTURES ENTEC Nitrophoska S Nitrophoska Engrais azotés soufrés Engrais azotés phosphatés Engrais azotés simples DES FORMULES COMPLETES ADAPTEES

Plus en détail

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES Pourquoi une analyse de sol? A) Il peut y avoir deux types de carences: La carence vraie: l élément minéral n est pas assez présent dans le sol. La carence induite:

Plus en détail

Les fonctions de nutrition

Les fonctions de nutrition Les fonctions de nutrition Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les fonctions de nutrition.

Plus en détail

SOLS ET PAYSAGE ALIMENTATION DE LA PLANTE. Les cinq sources d aliments de la plante. La rhizosphère et ses échanges avec la racine

SOLS ET PAYSAGE ALIMENTATION DE LA PLANTE. Les cinq sources d aliments de la plante. La rhizosphère et ses échanges avec la racine ALIMENTATION DE LA PLANTE Les cinq sources d aliments de la plante La rhizosphère et ses échanges avec la racine Le fonctionnement de l association racines-bactéries de la rhizophère - dessins & texte

Plus en détail

Compost: bien des. qualités à découvrir! Par: André Carrier, agronome, M. Sc. Direction régionale de la Chaudière-Appalaches Le 14 février 2014

Compost: bien des. qualités à découvrir! Par: André Carrier, agronome, M. Sc. Direction régionale de la Chaudière-Appalaches Le 14 février 2014 Compost: bien des qualités à découvrir! Par: André Carrier, agronome, M. Sc. Direction régionale de la Chaudière-Appalaches Le 14 février 2014 Plan de la présentation 1. Introduction 2. Travailler AVEC

Plus en détail

Variétés améliorées adaptées aux changements climatiques (mil, riz, maïs et sorgho) i

Variétés améliorées adaptées aux changements climatiques (mil, riz, maïs et sorgho) i Variétés améliorées adaptées aux changements climatiques (mil, riz, maïs et sorgho) i 1- Introduction L amélioration des plantes est un domaine de l ingénierie génétique. Mais c est aussi une activité

Plus en détail

FORUM AGROFOURNITURE

FORUM AGROFOURNITURE Fertilisation, fertilité et biodiversité du sol 21 novembre 2016 Philippe Eveillard, Directeur Agriculture Environnement et Statistiques à l UNIFA 1 L UNIFA : La fertilisation au service d une meilleure

Plus en détail

«Intérêt de la fertilisation organique et organo-minérale en viticulture»

«Intérêt de la fertilisation organique et organo-minérale en viticulture» «Intérêt de la fertilisation organique et organominérale en viticulture» Bilan de l essai du Domaine de Flandry à Limoux (11) de 2011 à 2016 Essai réalisé à l initiative de la société GERMIFLOR En partenariat

Plus en détail

CHAPITRE 31 ENGRAIS. 2) le nitrate d ammonium, même pur ; 4) le sulfate d ammonium, même pur ;

CHAPITRE 31 ENGRAIS. 2) le nitrate d ammonium, même pur ; 4) le sulfate d ammonium, même pur ; C31/1 CHAPITRE 31 ENGRAIS Notes : 1. Le présent chapitre ne comprend pas : a) le sang animal du n 05.11 ; b) les produits de constitution chimique définie présentés isolément, autres que ceux décrits dans

Plus en détail

ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23

ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23 ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23 Produire plus d herbe Pour sécuriser les marges Produire plus d herbe revient moins cher que d acheter des fourrages et

Plus en détail

Le tableau périodique

Le tableau périodique Activités de soutien 2 e année du 2 e cycle CORRIGÉ STE MANUEL : Chapitre 1, p. 17 à 26 En lien avec la fiche synthèse 2 1. Complétez les phrases suivantes à partir des mots ou des groupes de mots de la

Plus en détail

Luzerne. Les caractéristiques. L adaptation de la luzerne aux différents types de sols : Bon à savoir : Sol argilo-limoneux Sol limono-sableux

Luzerne. Les caractéristiques. L adaptation de la luzerne aux différents types de sols : Bon à savoir : Sol argilo-limoneux Sol limono-sableux Dossier luzerne 36 Les caractéristiques L adaptation de la luzerne aux différents types de sols : Sol / Structure Sol sableux Sol calcaire ou argilo-calcaire Hydromorphe Sol argilo-limoneux Sain Sol limono-sableux

Plus en détail

FERTILISATION DE L ASPERGE

FERTILISATION DE L ASPERGE Pour tout renseignement complémentaire, contacter votre conseiller FERTILISATION DE L ASPERGE Mise à jour : mars 2010 Elaboration : CEHM, Chambres d Agriculture 34, 30, 84, 11, Organisations de producteurs

Plus en détail

Pratiques de fertilisation phosphorique et modèles de préconisations actuelles. Hubert ROEBROECK AGRO-Systèmes SAS Laboratoire

Pratiques de fertilisation phosphorique et modèles de préconisations actuelles. Hubert ROEBROECK AGRO-Systèmes SAS Laboratoire Pratiques de fertilisation phosphorique et modèles de préconisations actuelles Hubert ROEBROECK AGRO-Systèmes SAS Laboratoire Copyright AGRO Systèmes / SAS La boratoire 10/2009. Toute reproduction même

Plus en détail

Atelier ANNE + KATELL. La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015

Atelier ANNE + KATELL. La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015 Atelier ANNE + KATELL La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015 Chronologie : 1-Animation «La vie cachée du sol» -----------le 8 mars 2015 2-réalisation des encadrements

Plus en détail

Chaux de Terroirs Fiches Techniques. janvier 2012. Visitez notre site internet! www.bcb-tradical.com

Chaux de Terroirs Fiches Techniques. janvier 2012. Visitez notre site internet! www.bcb-tradical.com Chaux de Terroirs Fiches Techniques janvier 2012 Visitez notre site internet! www.bcb-tradical.com Sommaire Batidol Chaubat Chaubor... p. 3... p. 4... p. 5 p. 2 Fiche Technique v03 / 12 2011 BATIDOL Chaux

Plus en détail

Démystification des engrais organiques et minéraux

Démystification des engrais organiques et minéraux Démystification des engrais organiques et minéraux Louis Robert, agr., M.Sc. MAPAQ Chaudière-Appalaches Colloque céréales & canola Rivière-du-Loup, 7 janvier 2016 QUELQUES DÉFINITIONS Engrais: matière

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal. PROTEAGINEUX Choix d espèces en Basse Normandie. et Maine.

ARVALIS - Institut du végétal. PROTEAGINEUX Choix d espèces en Basse Normandie. et Maine. PROTEAGINEUX Choix d espèces en Basse Normandie m.moquet@arvalisinstitutduvegetal.fr et Maine Choix d espèce : plusieurs paramètres à prendre en compte Débouchés possibles : collecte : FAB ou alimentation

Plus en détail

AUREA est le fruit de la fusion des 3 acteurs de l analyse agro- environnementale :

AUREA est le fruit de la fusion des 3 acteurs de l analyse agro- environnementale : AUREA est le fruit de la fusion des 3 acteurs de l analyse agro- environnementale : Nos implantations SERVICES : Service clients Télévente, prélèvements Service commercial Informatique clients LABORATOIRE

Plus en détail

LE CARBONATE DE CALCIUM

LE CARBONATE DE CALCIUM LE CARBONATE DE CALCIUM V O U S A C C O M PA G N E R D A N S V O T RE PA S S I O N JUVENILES HIBERNATION NOURRITURE SOINS ACCLIMATATION ENCLOS TERRARIUM PARC 1er AGE ASTUCES CONSEILS LES CARBONATE DE CALCIUM

Plus en détail

Premium DOG- & CAT Food

Premium DOG- & CAT Food food Natural food Natural food l Natural food Natural food Natura Premium DOG- & CAT Food Premium DOG- & CAT Food NATURAL FOOD www.basto.nl food Natural food Natural food l Natural food Natural food Natura

Plus en détail

Impact de différents types d apports organiques en viticulture biologique: Synthèse de 4 années :

Impact de différents types d apports organiques en viticulture biologique: Synthèse de 4 années : Impact de différents types d apports organiques en viticulture biologique: Synthèse de 4 années : 2010-2013 Les besoins de la vigne Besoins variables selon: - Les exportations: vendanges, feuilles, sarments

Plus en détail

Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. - Exercices -

Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. - Exercices - Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. ENSAT 24-5 camille.dumat@ensat.fr - Exercices - Ex. n LOI DE RESTITUTION OU LOI DES AVANCES Approche

Plus en détail

FERTILISATION DE FOND

FERTILISATION DE FOND FERTILISATION DE FOND GESTION DU PHOSPHORE ET DE LA POTASSE Rappel de la base du raisonnement Les conseils en phosphore et potasse sont basés sur la méthode du COMIFER (Comité français d étude et de développement

Plus en détail

Fertilisation pour les champs nourriciers

Fertilisation pour les champs nourriciers Fertilisation pour les champs nourriciers Préparé par Yann Le Bihan et Luc Brodeur 20 février 2010 Drummondville PQ Principes de la fertilisation Fournir les nutriments pour les besoins des plantes. Principes

Plus en détail

Utilisation des engrais verts

Utilisation des engrais verts Utilisation des engrais verts Frédéric Sauriol Qu est ce qu un engrais vert? Variétés d engrais verts (millet japonais, sarrasin, féverole, luzerne, etc.) Caractéristiques des engrais verts (Développement

Plus en détail

Perspectives d évolution pour le raisonnement de la fertilisation phosphatée

Perspectives d évolution pour le raisonnement de la fertilisation phosphatée Perspectives d évolution pour le raisonnement de la fertilisation phosphatée Matthieu Valé Responsable Recherche et Développement Agronomiques du groupe SAS Laboratoire AGRO-Systèmes, mvale@saslaboratoire.com

Plus en détail

AgroMineral France. L innovation de solution bio. 4 rue Jules Verne 57600 FORBACH

AgroMineral France. L innovation de solution bio. 4 rue Jules Verne 57600 FORBACH L innovation de solution bio Présentation de la Société : Agromineral France est une start up (jeune pousse) créée en Mai 2015. Notre gamme de produits 100 % d origine minérale Bio. Elle répond aux nouvelles

Plus en détail

1,4. Microsyn % Microsyn 2.0 une nouvelle technologie TM/HA. Programmes 3 et 5 étoiles. Des résultats convaincants qui parlent dans les champs

1,4. Microsyn % Microsyn 2.0 une nouvelle technologie TM/HA. Programmes 3 et 5 étoiles. Des résultats convaincants qui parlent dans les champs Microsyn 2.0 Programmes 3 et 5 étoiles Nos programmes 3 et 5 étoiles sont des concepts de fertilisation qui stimulent la capacité des sols afin de libérer les éléments nutritifs en utilisant des bases

Plus en détail

LES ATELIERS DU SIMA BILAN GAZ À EFFET DE SERRE DE L ACTIVITÉ DE COMPOSTAGE DES DÉCHETS ORGANIQUES

LES ATELIERS DU SIMA BILAN GAZ À EFFET DE SERRE DE L ACTIVITÉ DE COMPOSTAGE DES DÉCHETS ORGANIQUES LES ATELIERS DU SIMA BILAN GAZ À EFFET DE SERRE DE L ACTIVITÉ DE COMPOSTAGE DES DÉCHETS ORGANIQUES Conception d un programme de calcul pour les Agriculteurs Composteurs de France SOMMAIRE Contexte / Problématique

Plus en détail

Le compostage des excréments. Référence: Revue cyno-mag n 52

Le compostage des excréments. Référence: Revue cyno-mag n 52 Le compostage des excréments Référence: Revue cyno-mag n 52 La composition des fèces De l eau pour environ les ¾ L azote en grande quantité et sous différentes forme, telles que l urée ou l ammoniac Des

Plus en détail

La gestion des oligo-éléments sur les légumes en terres minérales

La gestion des oligo-éléments sur les légumes en terres minérales FERTILISEZ DIFFÉREMMENT La gestion des oligo-éléments sur les légumes en terres minérales Denis Lévesque, technologue, Expert en sols et fertilisants AGENDA 1. Définition et rôles des oligo-éléments 2.

Plus en détail

L'IMPACT DES TECHNOLOGIES MODERNES APPLIQUÉES À LA CULTURE DE MAÏS SUR LA FERTILITÉ DU PRELUVOSOL ROUGEÂTRE RÉSUMÉ

L'IMPACT DES TECHNOLOGIES MODERNES APPLIQUÉES À LA CULTURE DE MAÏS SUR LA FERTILITÉ DU PRELUVOSOL ROUGEÂTRE RÉSUMÉ L'IMPACT DES TECHNOLOGIES MODERNES APPLIQUÉES À LA CULTURE DE MAÏS SUR LA FERTILITÉ DU PRELUVOSOL ROUGEÂTRE Mots Clés: travaux du sol, production de maïs, fertilité du sol, maïs, engrais chimiques avec

Plus en détail

UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE

UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE INSTITUT DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT EN AGROENVIRONNEMENT Développement de pratiques culturales préservant la qualité des sols UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE ADRIEN

Plus en détail

SN : Chimie. Bloc SN3. Sujets à étudier : A. Le tableau des éléments. E. Les propriétés de l air. F. Les réactions chimiques

SN : Chimie. Bloc SN3. Sujets à étudier : A. Le tableau des éléments. E. Les propriétés de l air. F. Les réactions chimiques Bloc SN3 SN : Chimie Sujets à étudier : A. Le tableau des éléments E. Les propriétés de l air B. Les propriétés de l eau F. Les réactions chimiques C. La transformation des corps solides, liquides et gazeux

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES. Nouvelle liste des PPNU disponible sur notre site internet Résultat de l enquête sur les adventices

INFORMATIONS GENERALES. Nouvelle liste des PPNU disponible sur notre site internet Résultat de l enquête sur les adventices INFORMATIONS GENERALES Nouvelle liste des PPNU disponible sur notre site internet Résultat de l enquête sur les adventices METEO DE LA SEMAINE A VENIR Jeudi 7 février 2013 : Temps instable avec des giboulées

Plus en détail

Partie 4 Amendements et produits fertilisants disponibles à La Réunion

Partie 4 Amendements et produits fertilisants disponibles à La Réunion Partie 4 Amendements et produits fertilisants disponibles à La Réunion Amendements minéraux calciques et magnésiens........................ 78 Les produits disponibles à La Réunion................................

Plus en détail

Analyses de sol et ph eau Le chaulage, quelle stratégie adopter?

Analyses de sol et ph eau Le chaulage, quelle stratégie adopter? FICHE N 88 Juillet 2016 L opération de conseil Agri Ouest 88, co-financée par l Agence de l Eau Rhin Meuse et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations et des conseils en faveur de la protection

Plus en détail