INTERNET SOCIETY MALI (ISOC MALI)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTERNET SOCIETY MALI (ISOC MALI)"

Transcription

1 INTERNET SOCIETY MALI (ISOC MALI) BPE 5366, Rue FK 33, Porte 225, Magnanbougou Faso Kanu, Bamako, Mali. Président: Mamadou Diallo Iam, et Vice Président : Dr Alioune Badara Traoré, Trésorière: Mme Berthé Hawa Diakité, PROJET : CYBER ESPACE DU GROUPE SCOLAIRE DE BOULKASSOUMBOUGOU, BAMAKO, MALI. RAPPORT INTERMEDIAIRE Période du 24 Août au 30 Septembre 2012 Rédigé par Mamadou Diallo Iam et Bakary Kouyaté Page 1

2 I. Introduction Internet Society Mali (ISOC ML), le Chapitre National, a présenté un projet de création d un Cyber espace de 55 Raspberry Pi alimentés à l énergie solaire à Internet Society International (ISOC) et à des contributeurs nationaux que sont: 1. l Académie d Enseignement Rive Gauche, 2. INTELEC 3, 3. GENERRAL COMPUTECH, 4. SECUR TECH. C est en juillet 2012 qu ISOC nous a annoncé que le projet a été sélectionné pour une subvention de dollars US par la Community Grant une section de soutien d ISOC envers ses chapitres nationaux. ISOC ML a entrepris immédiatement d en informer ses partenaires nationaux avec lesquels elle s est rendue sur le terrain pour une dernière révision des sites de Sébéninkoro et de Boulkassoumbougou. Suite à cette visite de terrain, l Equipe du Projet, constituée de représentants d ISOC ML et de ses partenaires a retenu le Groupe Scolaire de Boulkassoumbougou comme bénéficiaire du projet qui a mis deux salles de classes bien bâties et adéquates pour recevoir le projet. L Equipe de Projet a lancé la commande des cartes PC Raspberry Pi, puis des cartes PC Odroids X, elle a ensuite procédé aux tests desdites cartes en banc d essai, puis a enfin organisé un Atelier de Formation des Formateurs pendant deux semaines au sein du Groupe Scolaire de Boulkassoumbougou. DESCRIPTION DES ACTIVITES ENTREPRISES PAR LE PROJET PENDANT LA PERIODE DE PREPARATION DU RAPPORT II. Les Commandes d Equipements ISOC ML et l Equipe de Projet ont lancé la commande des équipements nécessaires au déroulement du projet. Une première difficulté est née du fait des délais de livraison du Raspberry Pi, le mois de décembre 2012 étant la date de livraison la plus plausible. Notre équipe a donc décidé de commander des Odroids X à la place des Raspberry Pi bien que coûtant 100 dollars de plus. L Odroid est livré au bout de 2 semaines seulement, c est un Quadri Cœur, d 1Giga octets de RAM, cadencé à 1,5 GHz et coûte 129 dollars US. Le Raspberry Pi a seulement 256 Mo de RAM, est cadencé à 700 MHz et coûte 35 dollars US. Ne pouvant attendre jusqu à décembre 2012, nous nous sommes résolus à l achat des Odroids X en réduisant le nombre d unités à 37 au lieu de 55 initialement prévu pour le Raspberry Pi. Page 2

3 Au bout de deux semaines les Odroids X sont effectivement arrivés à Bamako et nous les avons dédouanés et mis en stock en attendant les écrans, les claviers, les souris, les panneaux solaires, ect III. Les Tests sur les Raspberry Pi et sur les Odroids X Nous avions réussi à nous procurer 5 Raspberry Pi en passant par des compatriotes installés à Londres, car la Raspberry Foundation ne vendait qu une unité par personne et les délais étaient considérablement longs. L Equipe de Projet a organisé un banc d essai autour de la carte PC pour tester ses capacités et la possibilité de le mettre en réseau autour de serveurs classiques. Tous les tests ont été concluants, mais nous avons été douchés par la non disponibilité des Raspberry Pi. Parallèlement, dès l arrivée des Odroids X, l Equipe de Projet a organisé un autre banc d essai autour de cette autre carte PC aux caractéristiques encore plus performantes. A ce jour il nous reste à installer Ubuntu et OpenOffice sur les cartes flash des Odroids X pour tester leur mise en réseau soit autour d un autre Odroid X, soit autour de serveurs classiques. Les Odroids ont une sortie vidéo micro Hdmi vers des écrans Hdmi. Ces écrans sont peu courants au Mali et excessivement chers à l étranger. Pour nos tests nous avons acheté, à Fcfa, sur les fonds propres d ISOC ML, un téléviseur Samsung LCD 19 LA A de 19 pouces avec une entrée HDMI, ce qui demeure également très cher comparé aux Fcfa prévus. L Equipe de Projet doit prendre une décision finale quant au nombre de postes (donc de téléviseurs à acheter) pour débuter les activités du Cyber Espace le plus vite possible afin que les connaissances fraîchement acquises par les enseignantes et enseignants lors de l Atelier de Formation des Formateurs soient maintenues et consolidées. IV. L Atelier de Formation des Formateurs ISOC ML a fourni deux instructeurs, Messieurs Bakary Kouyaté et Mamadou Diallo Iam, pour animer l Atelier de Formation des Formateurs au bénéfice de 6 enseignantes et 5 enseignants du Groupe Scolaire de Boulkassoumbougou. La formation a eu lieu au sein même du Groupe Scolaire. La formation a duré deux semaines du 10 au 21 septembre. L objectif était de former un noyau de futurs formateurs à l usage de l informatique. Les participants ont été formés à la maîtrise de l environnement Ubuntu, à l usage de la bureautique Open Office, précisément au traitement de texte avec Open Writer et à la feuille de calcul Open Calc. Page 3

4 Comme à son habitude, ISOC ML a utilisé la méthodologie de «l Immersion», consistant, main à la pâte, à plonger directement l apprenant dans le cœur du sujet en lui apportant régulièrement secours au fil des difficultés rencontrées. Ainsi, des enseignantes et des enseignants qui n avaient touché un ordinateur au paravent, se sont retrouvés dès leur tout premier jour en train de rédiger les lettres administratives et élaborer des bulletins de notes avec calcul de moyenne et tri ascendant pour effectuer le classement des élèves par ordre de mérite. Un coaching rapproché, individualisé et bien rodé des deux animateurs d ISOC ML a permis d atteindre un résultat remarquable apprécié de tous les participants. Des exercices multiples bien choisis et adaptés au vécu quotidien des participants, ont permis de les familiarisés rapidement avec les deux outils fondamentaux que sont Open Office Writer et Open Office Calc. En sous main, et progressivement les participants on découvert l univers d Ubuntu. Les participants ont reçu des CD ROM, et des attestations lors de la cérémonie de clôture tenue avec les officiels de l éducation nationale et les représentants des partenaires d ISOC MALI. V. Les Difficultés actuelles Lors de l élaboration du projet ; en avril 2012, ISOC MALI et ses partenaires étaient de s imaginer que le pays allait connaître un coup d état militaire, une invasion et l occupation de trois régions administratives du Nord du pays par les mercenaires d Aqmi, Ançar Dine, Mnla et Mujao. Le tout entraînant une récession économique sévère sans précédent pour les entreprises maliennes. Nos partenaires financiers nationaux que sont les 3 entreprises TIC (INTELEC 3, GENERAL COMPUTECH et SECUR TECH) ont tous honoré leurs premiers engagements, mais connaissent actuellement beaucoup de difficultés à honorer les suivants. Nous avons identifié un quatrième partenaire, étatique, auquel nous allons demander un appui financier pour boucler le budget révisé qui a connu un accroissement du fait du choix des Odroids X et des écrans Hdmi qu ils exigent. Pour l instant, l Equipe de Projet envisage d installer 25 Cartes PC et 2 serveurs dans le Cyber Espace pour offrir 50 postes de travail en mettant les apprenants deux par poste. Au cours de l année scolaire , ISOC MALI et ses partenaires complèteront progressivement le nombre de postes de Cartes PC Odroids X à 35, installera un poste de travail dans chacune des 11 directions que compte le Groupe Scolaire de Boulkassoumbougou avec une imprimante LaserJet et un scanner. Dès que les travaux de réfection seront terminés, courant octobre 2012, ces postes seront installés et fonctionnels. Page 4

5 VI. La performance à cette date par rapport aux objectifs du projet Au vu des difficultés rencontrées, il est très tôt de parler de performance par rapport aux objectifs du projet et nous sommes encore loin des résultats escomptés. Nous pouvons citer cependant les avancées suivantes: Cartes Raspberry Pi et leurs accessoires, achetés 2. une partie des équipements, 37 Cartes PC Odroids X et leurs accessoires disponibles à Bamako, 3. l Atelier de Formation des Formateurs a eu lieu du 10 au 21 septembre 2012, 4. les travaux de rénovation des deux salles devant abriter le Cyber Espace ont débuté parallèlement au déroulement de l Atelier de Formation des Formateurs, 5. ISOC MALI et ses partenaires techniques vont installer 25 Cartes PC et 2 serveurs pour offrir 50 places de travail, dès la fin des travaux de rénovation. VII. Les leçons apprises et les déceptions Quand ISOC ML proposait ce projet, elle n avait pas encore eu en main les Cartes PC Raspberry Pi ou Odroids X. Après les tests, il s avère qu ISOC MALI a vu juste, on peut bien installer ces cartes PC en réseau pour équiper une salle informatique comme le Cyber Espace du Groupe Scolaire de Boulkassoumbougou. En approchant les entreprises TIC nationales avec ce projet innovant, ISOC MALI a eu l agréable surprise de les voir s engager fermement à ses côtés malgré la crise militaire, politique et économique qui frappe le pays. Présentement d autres partenaires potentiels ont été identifiés et vont être démarchés pour compléter le budget révisé. VIII. Raison d être de changements éventuels apportés à la conception du projet et la réflexion sur les implications pour le travail ultérieur. Le changement majeur apporté au projet vient du remplacement des Cartes PC Raspberry Pi par des Cartes PC Odroids X plus performantes mais aussi nettement plus chères. Ce changement est dû à la non disponibilité des Cartes PC Raspberry Pi et au délai court de deux semaines pour se voir délivrer les Cartes PC Odroids X. Il en est résulté deux implications majeures : le nombre de Cartes PC, et la nécessité d acheter des écrans Hdmi eux aussi plus chers que prévu. Il n y a pas d impact sur l utilisation des panneaux solaires pour alimenter le Cyber Espace. Page 5

6 Page 6

7 Quelques Photos de l Atelier de Formation des Formateurs Page 7

Atelier sur la Migration d IPv4 vers IPv6, Les 10, 11 et 12 Novembre 2011, à l AGETIC, Bamako, Mali. RAPPORT DE L ATELIER

Atelier sur la Migration d IPv4 vers IPv6, Les 10, 11 et 12 Novembre 2011, à l AGETIC, Bamako, Mali. RAPPORT DE L ATELIER Atelier sur la Migration d IPv4 vers IPv6, Les 10, 11 et 12 Novembre 2011, à l AGETIC, Bamako, Mali. RAPPORT DE L ATELIER Préparé par les Organisateurs: 1. Yacouba Kéïta, 2. Mme Berthé Hawa Diakité, 3.

Plus en détail

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités VIALAR Yoann Année scolaire 2012-2013 Rapport d activités 1 Sommaire 1. Présentation de l entreprise a. Description b. Les activités 2. Les activités dans l entreprise a. Présentation de l activité c.

Plus en détail

Ecrire un récit fantastique avec les TICE

Ecrire un récit fantastique avec les TICE Ecrire un récit fantastique avec les TICE Aymeric Simon, professeur au collège Gérard Philipe, Villeparisis Niveau : 4e Durée : 7-8 heures Objectifs : Etre capable d écrire un récit complet d au moins

Plus en détail

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Pour les débutants. Quelques bases. L écran de votre ordinateur contient ce que l on appelle le BUREAU Les petites vignettes ou icônes représentent

Plus en détail

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 :

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 : Executive Summary Vue d'ensemble de la campagne : Margouillaprod est une société de production de films institutionnels et publicitaires, elle propose des prestations de film pour des évènements tels que

Plus en détail

2004 2009 2013 ETP exploitation 2.2 3.2 3 ETP resp. système info. 1 1 1 Nombre de PCs 160 260 395

2004 2009 2013 ETP exploitation 2.2 3.2 3 ETP resp. système info. 1 1 1 Nombre de PCs 160 260 395 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, Le Service informatique et population est chargé de la gestion informatique de l administration communale. Il est actuellement organisé comme

Plus en détail

Module le Pc Composition d un PC Page 1

Module le Pc Composition d un PC Page 1 Module le Pc Composition d un PC Page 1 Chapitre 1 L ordinateur Présentation Bien à l'abri dans leur boîte vous ne les voyez pas, mais pourtant ils sont là. Complémentaires, ils ne peuvent fonctionner

Plus en détail

GUIDE ET CONSEILS À L ACHAT D UN ORDINATEUR

GUIDE ET CONSEILS À L ACHAT D UN ORDINATEUR Centres d accès communautaire Internet des Îles GUIDE ET CONSEILS À L ACHAT D UN ORDINATEUR Table des matières Introduction 1- Point de départ 1.1 Les chiffres 2?? min. 1.2. Fixe ou portable 3?? min. 1.3.

Plus en détail

Catalogue des SERVICES & FORMATIONS

Catalogue des SERVICES & FORMATIONS Catalogue des SERVICES & FORMATIONS 06.14.22.42.80 - carolegaugain@orange.fr Site web: www.coach-perso-pro.fr «Pour savoir précisément où on en est... Avant de décider...» (s ) EVALUER BILAN D EVALUATION

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle Découverte de l ordinateur Partie matérielle SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET SES PERIPHERIQUES... 3 1-1 : GENERALITES... 3 1-2 : LES PERIPHERIQUES D ENTREE ET DE SORTIE... 3 II L UNITE CENTRALE... 4 2-1 : GENERALITES...

Plus en détail

Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy 1

Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy 1 Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy En cas de sinistre : la GEIDE Depuis juillet 2007, la Compagnie Européenne d Assurances, basée en France, gère les dossiers de ses clients au sein d une archive

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Les composants matériels... 16 Les logiciels... 21 L anatomie d un ordinateur de bureau... 23 L anatomie d un ordinateur portable... 31 Chapitre 1 Un ordinateur, c est quoi?

Plus en détail

PROJET: CYBER ESPACE DU GROUPE SCOLAIRE DE BOULKASSOUMBOUGOU, BAMAKO, MALI. RAPPORT FINAL

PROJET: CYBER ESPACE DU GROUPE SCOLAIRE DE BOULKASSOUMBOUGOU, BAMAKO, MALI. RAPPORT FINAL PROJET: CYBER ESPACE DU GROUPE SCOLAIRE DE BOULKASSOUMBOUGOU, BAMAKO, MALI. RAPPORT FINAL Rédigé par Dr Mamadou Diallo Iam I. INTRODUCTION Internet Society Mali (ISOC-MALI) a initié ce projet pour doter

Plus en détail

Cisco Unified Business Attendant Console

Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Communications est un système étendu de communications IP, d applications et de produits voix, vidéo, données et mobilité. Il rend les communications

Plus en détail

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 ****** Etablissement demandeur : Lycée de Bras-Panon 51 Chemin de Bras-Panon 97412 Bras-Panon Lycée de Bras-Panon - Mai 2015 Page 1 sur 7 1 - Objet de l appel d offres

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 Kissley POUNGA Activité professionnelle N 12 Nature de l activité Objectifs ÉTUDE DU RENOUVELLEMENT DU MATÉRIEL INFORMATIQUE Remise

Plus en détail

Mise en place de la réglementation DPE et évolutions de Display Mémo à titre d information

Mise en place de la réglementation DPE et évolutions de Display Mémo à titre d information Mise en place de la réglementation DPE et évolutions de Display Mémo à titre d information L arrêté définissant les conditions exactes de mise en application du Diagnostic de Performance Energétique (DPE)

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2012 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

Référence : Date : -------------

Référence : Date : ------------- Titre : SALARIES ETAM : - PROCEDURE DE RECLASSEMENT - GRILLE DE CLASSIFICATION - SALAIRES MINIMA ETAM Référence : Date : IP-Bât 08 001 01.2008 Le 26 septembre 2007, les partenaires sociaux du Bâtiment

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

COMPÉTENCES QUÉBEC COMPÉTITION PROVINCIALE 2014 SOUTIEN INFORMATIQUE

COMPÉTENCES QUÉBEC COMPÉTITION PROVINCIALE 2014 SOUTIEN INFORMATIQUE LES OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE COMPÉTENCES QUÉBEC COMPÉTITION PROVINCIALE 2014 SOUTIEN INFORMATIQUE CAHIER DE LA CANDIDATE OU DU CANDIDAT Partie 2: optimisation

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2013 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

Vérification des contrôles et de la sécurité liés à l impression des chèques prioritaires. Énoncé du vérificateur... 1

Vérification des contrôles et de la sécurité liés à l impression des chèques prioritaires. Énoncé du vérificateur... 1 Vérification des contrôles et de la sécurité liés à l impression des chèques prioritaires RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation Mai 2004 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1

Plus en détail

L ordinateur et ses périphériques

L ordinateur et ses périphériques L ordinateur et ses périphériques Nom : Prénom : TP MPI n 1 Classe : Objectifs : Connaître l architecture d un ordinateur. Mettre en place le vocabulaire décrivant un ordinateur Introduction : Pour fonctionner,

Plus en détail

SmartCaisse, depuis 2005. Prise de Commande IPhone, IPad (2, 3 et mini), IPod et tablette Android SmartCaisse

SmartCaisse, depuis 2005. Prise de Commande IPhone, IPad (2, 3 et mini), IPod et tablette Android SmartCaisse SmartCaisse, depuis 2005 Prise de Commande IPhone, IPad (2, 3 et mini), IPod et tablette Android SmartCaisse Présentation : Les logiciels de prise de commande téléchargeables sur Android Market sous le

Plus en détail

Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique. Juin 2011

Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique. Juin 2011 Présentation du dispositif de formation à distance en bureautique Juin 2011 Martin Chailloux 05/05/2011 Projet de formation continue Formation à la bureautique à distance Sommaire Formation à la bureautique

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

Annexe A : Termes de références de l évaluation en temps réel du projet Naata

Annexe A : Termes de références de l évaluation en temps réel du projet Naata Annexe A : Termes de références de l évaluation en temps réel du projet Naata 1. Contexte et justification: Au Mali, 80% de la population vie de l agriculture. La campagne agricole 2011 passée a connu

Plus en détail

Rapport d activité. Village électoral dans le cadre des élections législatives du 30 avril 2011

Rapport d activité. Village électoral dans le cadre des élections législatives du 30 avril 2011 Front des organisations de la société civile pour des élections libres, transparentes et pacifiques. Rapport d activité Village électoral dans le cadre des élections législatives du 30 avril 2011 COTONOU,

Plus en détail

REMISE A NIVEAU DES SAVOIRS DE BASE INFORMATIQUE

REMISE A NIVEAU DES SAVOIRS DE BASE INFORMATIQUE REMISE A NIVEAU DES SAVOIRS DE BASE INFORMATIQUE FINALITE Découverte de l outil informatique et des différents éléments qui le compose Utilisation de la souris et du clavier Découverte de l environnement

Plus en détail

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 19 AVRIL 2007

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 19 AVRIL 2007 Adopté le 17 mai 2007 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ DE RELATIONS TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 19 AVRIL 2007 1. PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Gisèle Bégin France

Plus en détail

A la découverte de l ordinateur

A la découverte de l ordinateur A la découverte de l ordinateur 1) Donnez le nom des périphériques de l ordinateur ci-dessous. 6ème : NOM : Date :.... /.... /.... Prénom : Collège Jean MOULIN Page : Différents périphériques peuvent être

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

******** Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) ********

******** Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) ******** Marché de fournitures relatif à la location de matériels et systèmes informatiques pour l Agence Régionale de la Construction et de l Aménagement Durables (ARCAD) ******** Cahier des clauses techniques

Plus en détail

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT

Plus en détail

Ubuntu remplace facilement Windows XP

Ubuntu remplace facilement Windows XP Ubuntu remplace facilement Windows XP Ne jetez pas vos PC sous Windows XP à cause de l arrêt des M à J. Redonnez-leurs une seconde vie en y installant un de ces systèmes Ubuntu Par : Marcel Giraudon ;

Plus en détail

Le 05/02/2012 : point sur les CBE de Kongoussi :

Le 05/02/2012 : point sur les CBE de Kongoussi : Le 05/02/2012 : point sur les CBE de Kongoussi : Nous sommes le 5 février, la construction des cuiseurs pour Kongoussi a pris pas mal de retard ; nous aurions dû les livrer il y a une semaine. Suite à

Plus en détail

Vous souhaitez vous inscrire à la formation E-Commerce à titre particulier,

Vous souhaitez vous inscrire à la formation E-Commerce à titre particulier, Formation E-COMMERCE Dossier d inscription Vous souhaitez vous inscrire à la formation E-Commerce à titre particulier, vous trouverez dans ce dossier les documents suivant : Le protocole individuel de

Plus en détail

Avis d appel à la concurrence Cahier des charges

Avis d appel à la concurrence Cahier des charges Avis d appel à la concurrence Cahier des charges Fourniture d une salle de formation informatique Nom et adresse de l organisme qui passe la commande : Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Côte d

Plus en détail

LETTRE D' INFORMATION N 2 2012

LETTRE D' INFORMATION N 2 2012 si vous avez des difficultés pour visualiser ce mail: cliquer ici LETTRE D' INFORMATION N 2 2012 18/06/2012 ÉDITORIAL FIDJI ATELIER COURSE TRANSQUADRA OFFRES PROMOS ÉDITORIAL Voici le deuxième numéro de

Plus en détail

Sécurité du réseau. Micro gestion des Serveurs et Ordinateurs. Prise de Backup. Internet: 2 connexions et problème de vitesse.

Sécurité du réseau. Micro gestion des Serveurs et Ordinateurs. Prise de Backup. Internet: 2 connexions et problème de vitesse. Sécurité du réseau. Micro gestion des Serveurs et Ordinateurs. Prise de Backup. Internet: 2 connexions et problème de vitesse. Connexion Client sans-fil. Problème de la salle informatique. Procédures et

Plus en détail

GESTION DU PROCESSUS INFORMATIONS GÉNÉRALES. Quand? Pourquoi? Qui? Comment?

GESTION DU PROCESSUS INFORMATIONS GÉNÉRALES. Quand? Pourquoi? Qui? Comment? 3-32 GESTION DU PROCESSUS INFORMATIONS GÉNÉRALES La planification est indispensable pour atteindre les objectifs escomptés. Ce diagramme (figure 5) illustre quelques points clés relatifs à la gestion du

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

Livret des activités

Livret des activités Club MULTIMEDIA VERCEL Photo-Vidéo-Informatique Nouvelles Technologies 1 rue St Eloi 25530 VERCEL Email : club-multimedia@mairie-vercel.fr Livret des activités 2015/2016 1 2 Mot du président Nous avons

Plus en détail

LE CREDIT DOCUMENTAIRE

LE CREDIT DOCUMENTAIRE LE CREDIT DOCUMENTAIRE Le crédit documentaire est l engagement d une banque de payer un montant déterminé au fournisseur d une marchandise ou d une prestation, contre remise, dans un délai fixé, de documents

Plus en détail

1. Contexte. 2. Objectifs

1. Contexte. 2. Objectifs Royaume du Maroc Ministère de l Education Nationale Secrétariat Général Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification L''écolle et lles Technollogiies de ll''iinformatiion et de lla Communiicatiion

Plus en détail

GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE Guide PC 2014 Version du 26/06/2014 QUI EST CONCERNE PAR LA PROCEDURE COMPLEMENTAIRE Qui peut participer à la procédure complémentaire et pour quel type

Plus en détail

UN TRACEUR DE COURBES POURQUOI FAIRE?

UN TRACEUR DE COURBES POURQUOI FAIRE? 139 UN TRACEUR DE COURBES POURQUOI FAIRE? Mireille CAILLEAUX Marie José DUPERRE Paul MOUTTE A coté des tableurs, grapheurs,..., les logiciels de tracé de courbes sur les écrans graphiques des compatibles

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI148

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI148 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI148 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Appui à la gestion de subvention du Fonds

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION SUR LE LOGICIEL DE GESTION DES PLANS DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES)

RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION SUR LE LOGICIEL DE GESTION DES PLANS DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES) Atelier régional de formation sur Le logiciel de suivi et de gestion des PGES Cotonou, Les 20 et 21 janvier 2011 RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION SUR LE LOGICIEL DE GESTION DES PLANS DE GESTION ENVIRONNEMENTALE

Plus en détail

Bureau du directeur général des élections

Bureau du directeur général des élections Chapitre 4 Section 4.10 Bureau du directeur général des élections Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section 4.10 Contexte Connu sous

Plus en détail

Créez votre ordinateur virtuel!

Créez votre ordinateur virtuel! virtualisation Créez votre ordinateur virtuel! Installer plusieurs systèmes d'exploitation sur son ordinateur peut rendre bien des services. Longtemps réservée aux professionnels, cette possibilité est

Plus en détail

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants :

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants : STRUCTURE D UN ORDINATEUR I. Présentation Un ordinateur est composé d une unité centrale, en boîtier «tour» ou «desktop», qui contient tous les éléments qui permettent à l ordinateur de fonctionner. Boîtier

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

Rapport de stage. Académie de Versailles. Stage effectué chez Tui France. 32, rue Jacques Ibert. 92300, Levallois Perret

Rapport de stage. Académie de Versailles. Stage effectué chez Tui France. 32, rue Jacques Ibert. 92300, Levallois Perret Rapport de stage ANTONIO John Ervin Lycée Montalembert BTS SIO2 Option SISR Académie de Versailles Stage effectué chez Tui France 32, rue Jacques Ibert 92300, Levallois Perret Du 17 Novembre au 20 Décembre

Plus en détail

Informatique éducative

Informatique éducative Généralisation de la technologie de l information et de la communication dans l enseignement Délégation de Khouribga Lycée Othmane Ben Affane Collégial Matière Informatique éducative Inspecteur pédagogique

Plus en détail

Quelques exemples d utilisation de documents pédagogique multimédia pris en formation de formateurs à la méthodologie documentaire.

Quelques exemples d utilisation de documents pédagogique multimédia pris en formation de formateurs à la méthodologie documentaire. Quelques exemples d utilisation de documents pédagogique multimédia pris en formation de formateurs à la méthodologie documentaire. Jean-Noël Gérard BU Lettres, SCD Nancy II Jean-noel.Gerard@bu.univ-nancy2.fr

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

6 espace Moman 32 rue Mallet Stevens 84270 VEDENE 30900 NIMES. Tél. : 04 32 74 64 94 Tél. : 04 66 28 21 05 Fax : 04 32 74 64 93 Fax : 04 66 28 21 06

6 espace Moman 32 rue Mallet Stevens 84270 VEDENE 30900 NIMES. Tél. : 04 32 74 64 94 Tél. : 04 66 28 21 05 Fax : 04 32 74 64 93 Fax : 04 66 28 21 06 VAUCLUSE GARD 6 espace Moman 32 rue Mallet Stevens Chemin de Capeau Bâtiment K - Ville Active 84270 VEDENE 30900 NIMES Tél. : 04 32 74 64 94 Tél. : 04 66 28 21 05 Fax : 04 32 74 64 93 Fax : 04 66 28 21

Plus en détail

La Fréquentation du CDI

La Fréquentation du CDI La Fréquentation du CDI Nous n avons pas renouvelé le questionnaire d analyse de la fréquentation que nous avions réalisé l année dernière car cela représente un très lourd travail de dépouillement (rappelons

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La Gestion des photos avec Windows 7 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : o BMP : il s'agit

Plus en détail

COMPTE RENDU DE FORMATION Initiation en Informatique et aux logiciels de base Bla du 2 au 6 juillet 2012

COMPTE RENDU DE FORMATION Initiation en Informatique et aux logiciels de base Bla du 2 au 6 juillet 2012 MINISTERE DE LA FAMILLE DE LA PROMOTION DE LA FEMME ET DE L ENFANT *********** Projet de Renforcement des Capacités des Organisations Féminines du Mali -=- RECOFEM -=- MLI 240 Un Peuple Un But Une Foi

Plus en détail

Etude réalisée en partenariat avec le réseau de CMA et la CRMA de Bretagne, le syndicat Mixte MEGALIS et la Région Bretagne

Etude réalisée en partenariat avec le réseau de CMA et la CRMA de Bretagne, le syndicat Mixte MEGALIS et la Région Bretagne Etude réalisée en partenariat avec le réseau de CMA et la CRMA de Bretagne, le syndicat Mixte MEGALIS et la Région Bretagne Cet article présente les principaux résultats de l enquête OPSIS de Marsouin

Plus en détail

Justine Ludi. HEAD Genève

Justine Ludi. HEAD Genève Justine Ludi HEAD Genève Laura Wohlgehaben HEAD Genève Karine Laurence EAVM Montréal Projet Évolution chronologique du projet. Nos projets étaient quasi identiques lors de la formation des groupes. Dans

Plus en détail

Rapport de la séance de travail avec les Organisations de la Société Civile (OSC) du Bassin du Congo, du 13 au 15 mars 2012 à Brazzaville

Rapport de la séance de travail avec les Organisations de la Société Civile (OSC) du Bassin du Congo, du 13 au 15 mars 2012 à Brazzaville Projet «Observation Indépendante de l application de la loi forestière et de la gouvernance (OIFLEG) en appui aux APV FLEGT dans le Bassin du Congo» BP 254, Brazzaville, République du Congo Tel (242) 06

Plus en détail

Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg

Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg (salon de l éducation, novembre 2003) Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg Thomas Kniep (Discours pour le Salon de l Education le 23 novembre 2003) 1. Présentation 2. Schulen

Plus en détail

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance Comité provincial d examen des bulletins scolaires Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Aout 2014 Vue d ensemble des

Plus en détail

ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA

ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA Sommaire INTRODUCTION... 3 SYNOPSIS... 4 TITRE DU PROJET... 4 CONCEPT DU PROJET... 4 PUBLIC VISE... 4 OBJECTIFS... 4 CAHIER DES CHARGES...

Plus en détail

RAPPORT DE FORMATION

RAPPORT DE FORMATION DEVELOPPEMENT DE L EDUCATION NON FORMELLE PAR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION RAPPORT DE FORMATION Bamako, du 7 au 26 juin 2004 Centre Multimédia Pathfinder Foundation

Plus en détail

SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE TERMES DE REFERENCE. Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH

SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE TERMES DE REFERENCE. Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE Centre de formation TERMES DE REFERENCE Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH Projet DIP-ECHO 9 Croix-Rouge Haïtienne /

Plus en détail

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3 1 ère étape

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3 1 ère étape Modifier cet article (283) Recalculer cette page * Les Médecins Maîtres-Toile Accueil Nouvelles Technologies Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3

Plus en détail

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement GUIDE DE DEMANDE DE SUBVENTION RESERVE AUX RESEAUX NATIONAUX DES FEMMES VIVANT AVEC LE

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 Benjamin FRULEUX Activité professionnelle N 20 22 Nature de l activité Objectifs ÉTUDE DU RENOUVELLEMENT DU MATÉRIEL INFORMATIQUE

Plus en détail

Publipostage avec Open Office Writer et Open Office Calc

Publipostage avec Open Office Writer et Open Office Calc Publipostage avec Open Office Writer et Open Office Calc page 1/6 Publipostage avec Open Office Writer et Open Office Calc Créer la base de données sous Open Office Calc Ovrir le tableur Open Office Calc

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL POUR LA COHESION SOCIALE ET L EMPLOI DES JEUNES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE

PROGRAMME REGIONAL POUR LA COHESION SOCIALE ET L EMPLOI DES JEUNES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE PROGRAMME REGIONAL POUR LA COHESION SOCIALE ET L EMPLOI DES JEUNES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE Bureau sous-régional, Afrique de l Ouest et du Centre. ASRO-WACA Dakar RAPPORT ANNUEL 2011 D ACTIVITES DU PROJET

Plus en détail

MODE D EMPLOI DU CD ROM

MODE D EMPLOI DU CD ROM MODE D EMPLOI DU CD ROM Ce CD Rom est conçu sous la forme d un site Web, sauf que les pages ont été débarrassées de leurs boutons habituels, leurs barres d outils et de titre. Vous pourrez ainsi bénéficier

Plus en détail

Premier cours d informatique

Premier cours d informatique La lecture du règlement intérieur Définition de quelques mots informatiques Premier cours d informatique Salutation d usage et présentation des participants Et du projet -Informatique : Traitement automatique

Plus en détail

En proposant une formation souvent moins onéreuse et plus

En proposant une formation souvent moins onéreuse et plus CHAPITRE UN EXEMPLES DE FORMATIONS EN LIGNE En proposant une formation souvent moins onéreuse et plus pratique que les autres méthodes, l apprentissage en ligne est aujourd hui en train de transformer

Plus en détail

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et 1 Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et équipé du dernier système d exploitation de Microsoft,

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Structure de base d un ordinateur

Structure de base d un ordinateur Structure de base d un ordinateur 1-Définition de l ordinateur L ordinateur est un appareil électronique programmable qui traite automatiquement les informations. Il est constitué de l unité centrale et

Plus en détail

Cours 1 : L ordinateur et ses composants, logiciels et applications

Cours 1 : L ordinateur et ses composants, logiciels et applications Cours 1 : L ordinateur et ses composants, logiciels et applications Les principaux composants Les principaux périphériques Les différents logiciels et leur utilisation Acquisitions du cours 1 : L ordinateur,

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La gestion des photos avec Windows 10 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : une image enregistrée

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1. Présentation de l EPES... 3. 2. Avis sur le rapport technique de satisfaction des conditions... 3

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1. Présentation de l EPES... 3. 2. Avis sur le rapport technique de satisfaction des conditions... 3 1 SOMMAIRE Préambule... 3 1. Présentation de l EPES... 3 2. Avis sur le rapport technique de satisfaction des conditions... 3 3. Description de la visite sur le terrain... 4 4. Appréciation de l EPES au

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

[RAPPORT DE FIN DE SEJOUR]

[RAPPORT DE FIN DE SEJOUR] 2011 Explora Sup, Région Rhônes Alpes [RAPPORT DE FIN DE SEJOUR] Ce rapport est élaboré sur la base d une année remplie d expérience en Australie dans le cadre d un Bachelor of Business et d un DUETI à

Plus en détail

Une fenêtre s affiche au centre de l écran, cliquer sur «Enregistrer le fichier».

Une fenêtre s affiche au centre de l écran, cliquer sur «Enregistrer le fichier». Télécharger et installer Open Office Introduction Open Office.org est une suite de logiciel de bureautique qui fait partie de la communauté des logiciels libres. Ce logiciel permet de réaliser des tâches

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO)

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO) INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE Degré 9 (1CO) DECS SE, mai 2011 PREAMBULE L ordinateur et les moyens multimédias en général font partie du quotidien des élèves. Ils sont utilisés comme instruments de

Plus en détail

La mise en place de solutions innovantes au GHDC. Pierre Jacmin Directeur Département GHdC. Master Class 2013

La mise en place de solutions innovantes au GHDC. Pierre Jacmin Directeur Département GHdC. Master Class 2013 La mise en place de solutions innovantes au GHDC Pierre Jacmin Directeur Département GHdC Master Class 2013 Plan 1. Présentation du GHdC 2. Nos projets stratégiques dans le contexte général actuel 3. Importance

Plus en détail

GROUPE CGI INC. ÉTUDE DE CAS

GROUPE CGI INC. ÉTUDE DE CAS ÉTUDE DE CAS GROUPE CGI INC. Fondé en 1976, le Groupe CGI inc. est l une des plus grandes firmes internationales indépendantes à œuvrer dans le secteur des technologies de l information et des processus

Plus en détail

KRZN SÉMINAIRE VIRTUEL

KRZN SÉMINAIRE VIRTUEL KRZN SÉMINAIRE VIRTUEL L organisme de formation : Kommunales Rechenzentrum Niederrhein (KRZN) Centre de collecte de données pour les collectivités locales de la région du Niederrhein (ville de Krefeld

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

Travailler avec des objets pédagogiques, un PLUS pour l autonomie de l enseignant. Colloque SFIB/CTIE 2008

Travailler avec des objets pédagogiques, un PLUS pour l autonomie de l enseignant. Colloque SFIB/CTIE 2008 Travailler avec des objets pédagogiques, un PLUS pour l autonomie de l enseignant Colloque SFIB/CTIE 2008 Jean Zahnd / P.-O. Vallat Points traités Modalités de l expérimentation 1 Aspects techniques et

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés 1 Le cadre de l analyse L analyse présente se base sur des données réunies dans le cadre du recensement triennal de la Banque

Plus en détail