En 2011, le service Ameli-direct, anciennement appelé «Infosoins» puis «Adresses et Tarifs» connaît les modifications suivantes :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En 2011, le service Ameli-direct, anciennement appelé «Infosoins» puis «Adresses et Tarifs» connaît les modifications suivantes :"

Transcription

1

2 @ AMELI-DIRECT VERSION : INFOSOINS DEVIENT AMELI-DIRECT Dès la COG , l Assurance Maladie s engage à développer à l intention de ses assurés un système d information tant sur le fonctionnement du système de santé que sur les caractéristiques de l offre de soins, tels que les prix et la qualité. Progressivement, ce service devra être enrichi d indicateurs sur la qualité des soins. Au 31 décembre 2006, Infosoins est déployé dans l ensemble des organismes du réseau. En plus des données annuaire de l ensemble des professionnels de santé libéraux, le service fournit les tarifs des consultations des médecins généralistes et spécialistes. Le dispositif est alors accessible uniquement via les caisses et leurs plateformes de services téléphoniques et accueils physiques. A compter de 2008, le service est proposé sur deux canaux. Infosoins est maintenu en l état en interne. En externe, il devient «Adresses et Tarifs», accessible à partir d ameli.fr. Parallèlement, il s enrichit des tarifs des actes dentaires puis des actes techniques. Fin 2009, le produit en ligne reste accessible via ameli.fr mais acquiert sa propre adresse web, un graphisme spécifique, une nouvelle ergonomie et sa dénomination actuelle : ameli-direct. En 2011, afin de renforcer encore la cohérence de la communication interne et externe autour de ce service, ameli-direct devient l appellation unique du service, en interne comme en externe. En 2011, le service Ameli-direct, anciennement appelé «Infosoins» puis «Adresses et Tarifs» connaît les modifications suivantes : - Mise en ligne des tarifs moyens et du reste à charge des principaux actes réalisés par les professionnels de santé libéraux et dans les établissements publics et privés. - Enrichissement du service avec des indicateurs de qualité des soins en établissements. - Amélioration de l ergonomie du site. Sur les deux années suivantes, les fonctionnalités du site seront encore développées. L objectif de fréquentation du site attendu pour 2013 est de connexions mensuelles. La nouvelle version a été ouverte au public le 30 juin 2011.

3 LES EVOLUTIONS MISES EN OEUVRE EN Sur le volet «Professionnel de santé» La sélection des actes techniques CCAM réalisés par les médecins La méthodologie mise en oeuvre dans le cadre d Ameli-direct 3.3 est une réponse aux attentes des assurés et des professionnels de santé : Sélection de familles d actes réalisée afin d être représentative, au niveau national, de l activité : - Des cabinets libéraux - Des établissements - Des actes de scanner et IRM Sélection de codes actes réalisée afin d être représentative de l activité : - Individuelle du médecin - Spécialité par spécialité Une Fiche synthétique : Actes courants parmi 159 codes CCAM avec libellés simples - 2% des libellés CCAM, - 59% de l activité des médecins Une Fiche détaillée* : Activité détaillée au sein de 207 familles d actes et codes CCAM - 27% des libellés CCAM, - 94% de l activité des médecins Lexique de 667 termes médicaux afin de clarifier les libellés des actes CCAM Les messages tarifaires (introduction, consultations, actes dentaires, actes techniques) sont quasi inchangés par rapport à la version en production depuis décembre 2009.

4 3.2. Sur le volet «Etablissement de soins» Pour la première fois depuis sa création, ameli-direct introduit différents types d indicateurs dans son volet «Etablissement de soins». Ces indicateurs concernent les établissements de santé (hors activités médicosociales) publics et privés. Pour les établissements de médecine, chirurgie et de gynéco obstétrique (MCO), sont affichés : Des indicateurs de Volume : - Le nombre d'hospitalisations pour l année. - La durée moyenne de séjour. - Le taux de chirurgie ambulatoire pour les interventions légères Des données tarifaires : - Le coût global (Montant total facturé pour les soins réalisés pendant une hospitalisation) par établissement et par acte et maladie, hors dialyse. Coût de l hospitalisation qui correspond au montant facturé pour des soins réalisés pendant une hospitalisation, à l exclusion de tout service de confort fourni au sein de l établissement. - Le montant remboursé par l Assurance Maladie (Montant remboursé par l Assurance Maladie, calculé en appliquant un ticket modérateur aux différents postes de dépenses). - Le reste à charge du malade sur les frais d hospitalisation et les dépassements d honoraires dans le cas d une hospitalisation en clinique privée. (Reste à charge du malade qui correspond au coût de l hospitalisation à la charge du malade, avant la participation de sa complémentaire santé.) L hospitalisation est définie par un séjour tarifé à l activité (T2A), hors dialyse, hors hospitalisation à domicile. L affichage des indicateurs tarifaires peut se faire soit sous la forme d un montant unique, soit d une fourchette, soit les deux en fonction de la fréquence du montant le plus fréquent. Par exemple, si le montant le plus fréquent est observé pour moins de 50% des hospitalisations alors c est une fourchette qui est affichée. Des indicateurs "Qualité" de la prise en charge dans l établissement (5 thèmes retenus par la CNAMTS), issus des rapports courts de certification. Pour tous les établissements certifiés par la Haute Autorité de Santé (HAS) sont affichés. Ces indicateurs ont pour vocation de permettre de positionner les établissements par rapport à leurs voisins : - Prise en charge de la douleur - Prise en charge de la fin de vie - Qualité de l hôtellerie et de la restauration - Hygiène / Stérilisation - Respect des droits du patient

5

6 3.3. L ergonomie du site Le moteur de recherche Inexistant jusque là, le moteur de recherche a pour objectif de faciliter une recherche même complexe de l utilisateur du service. Le principe : lors de la saisie d un terme dans le champ de recherche «acte» des PS ou «actes et maladies» des établissements, une liste d actes en lien avec le mot saisi est proposée dans une fenêtre intermédiaire. Ce moteur ignore les erreurs de saisie et d orthographe. - Actes techniques pour les professionnels de santé Le moteur permet une recherche sur tous les termes contenus dans : - les libellés simples o les libellés CCAM des actes o les libellés des familles d actes - les définitions des libellés simples et des familles d actes Le résultat retourné est systématiquement une ou plusieurs familles d actes comportant le terme recherché par le moteur dans les libellés et définitions (détail dans la liste ci-dessus). La fenêtre comporte uniquement les libellés simples des familles d actes, sur lesquels il suffit de cliquer pour obtenir la liste de l acte ou des actes correspondant à la recherche. - Actes et maladies pour les établissements Le moteur permet une recherche sur tous les termes contenus dans : - les libellés des actes et maladies - les définitions des actes et maladies - les synonymes implémentés pour le besoin du moteur de recherche : organes (tube digestif, estomac), symptômes (anémie, contraction, stérilité ), termes du langage courant (pacemaker, bébé, mal de tête ) Des définitions L objectif est de faciliter la compréhension des libellés des actes techniques réalisés par les médecins et des actes et maladies affichés pour les établissements. Des liens «Qu est-ce que c est» et «En savoir plus» permettent d ouvrir des fenêtres contenant des définitions. Un lexique pour les actes techniques Au regard de la complexité des libellés des actes techniques de la CCAM, un lexique complète les définitions fournies en explicitant certains termes isolés employés dans ces libellés. Ce lexique concerne uniquement les actes techniques réalisés par les médecins.

7 Les travaux ont été réalisés par des médecins conseils, les définitions relues par des personnes non expertes et présentées aux associations de patients. Le lexique contient 667 définitions vulgarisées d expressions ou de termes médicaux complexes. Les termes concernés sont surlignés dans ameli-direct. La définition est restituée lors du passage du curseur de la souris sur ces termes surlignés.

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

Fondation Saint-François Haguenau. Établissement MCO Structure HAD Centres de soins infirmiers (Réseau Handident)

Fondation Saint-François Haguenau. Établissement MCO Structure HAD Centres de soins infirmiers (Réseau Handident) Fondation Saint-François Haguenau Établissement MCO Structure HAD Centres de soins infirmiers (Réseau Handident) Pourquoi une démarche ISO Qu est-ce que ISO? Comment appliquer cette norme dans un établissement

Plus en détail

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Indicateur n 9 : Consommation de soins par habitant Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Le nombre moyen de consultations médicales par habitant

Plus en détail

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Cliniques et hôpitaux privés, on peut tous y aller! Accessibles à tous Les cliniques et hôpitaux privés accueillent tous les patients y compris ceux qui

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour information

à Mesdames et Messieurs les Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour information CIRCULAIRE CIR-2/2012 Document consultable dans Médi@m Date : 03/01/2012 Domaine(s) : gestion des prestations en nature à Mesdames et Messieurs les Directeurs CPAM CARSAT UGECAM CGSS CTI Agents Comptables

Plus en détail

Cahier des charges des règles de facturation des actes et consultations externes (ACE) disponible dans l'espace éditeur de www.sante-sport.

Cahier des charges des règles de facturation des actes et consultations externes (ACE) disponible dans l'espace éditeur de www.sante-sport. Fiche d Information Programme HÔPITAL Forfaits ATU, FFM, SE, APE Etablissements Publics MCO FI_URS_MAJ201011 Historique Mises à Jour Date Création : 02/12/2010 Date Validation Comité de Lecture : 09/02/2011

Plus en détail

11 contextes (volontairement peu descriptifs) présents en base CCAM nouvelle structure

11 contextes (volontairement peu descriptifs) présents en base CCAM nouvelle structure 11 contextes (volontairement peu descriptifs) présents en base CCAM nouvelle structure secteur 1 CAS, Toutes secteur 1, Toutes secteur 1DP, Toutes secteur 1DP CAS, Toutes secteur 1 DP avec OC, Toutes secteur

Plus en détail

Lancement du chèque santé pour l acquisition d une complémentaire santé Dossier de Presse

Lancement du chèque santé pour l acquisition d une complémentaire santé Dossier de Presse Lancement du chèque santé pour l acquisition d une complémentaire santé Dossier de Presse Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports Service de presse - 01 40 56 40 14 Sommaire I- Le chèque santé

Plus en détail

Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010

Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010 Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010 Contact presse : Ministère de la Santé et des Sports - 01 40 56 40 14 Sommaire I.

Plus en détail

1 Présentation générale p.3. 2 Présentation de l'interface p.3. 3 Les fonctions p.3. 4 En savoir plus p.6. 5 Glossaire p.8

1 Présentation générale p.3. 2 Présentation de l'interface p.3. 3 Les fonctions p.3. 4 En savoir plus p.6. 5 Glossaire p.8 1 Présentation générale p.3 2 Présentation de l'interface p.3 3 Les fonctions p.3 3.1 Cas simple : Le patient, malade, vient consulter son médecin traitant p.4 3.2 Cas avancé : Appliquer un tiers-payant

Plus en détail

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 2 OCTOBRE 2009 SOMMAIRE L INAUGURATION DU 2 OCTOBRE 2009 p 4 La nouvelle Maison des Consultations L extension du bloc opératoire L HÔPITAL

Plus en détail

Du nouveau avec Santéclair

Du nouveau avec Santéclair ITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNIT Société Mutualiste du Personnel du Groupe MMA et ses Filiales ERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDA

Plus en détail

N 35. Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000

N 35. Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000 D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 35 Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000 En 2000, un patient bénéficiaire de la CMU

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immédiate

à Mesdames et Messieurs les Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immédiate CIRCULAIRE CIR-3/2009 Document consultable dans Médi@m Date : 27/0/2009 Domaine(s) : gestion des prestations en nature à Mesdames et Messieurs les Directeurs CPAM CRAM URCAM UGECAM CGSS CTI Agents Comptables

Plus en détail

Guide Assurance Santé

Guide Assurance Santé Guide Assurance Santé Etudes, permis de conduire, logement, assurance la vie étudiante comporte bien des questionnements. L assurance santé ne doit ainsi pas être prise à la légère car les frais de santé

Plus en détail

Société Française de Médecine d'urgence Président : Patrick Goldstein

Société Française de Médecine d'urgence Président : Patrick Goldstein Société Française de Médecine d'urgence Président : Patrick Goldstein MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DIRECTION DE L'HOSPITALISATION ET DE L'ORGANISATION DES SOINS Résumé de Passage aux Urgences

Plus en détail

Par messagerie dam@cpam-annecy.cnamts.fr

Par messagerie dam@cpam-annecy.cnamts.fr LES SOLUTIONS PRATIQUES DE L ASSURANCE MALADIE POUR VOTRE INSTALLATION ET VOTRE EXERCICE AU QUOTIDIEN Que contient la convention médicale? Vous pouvez accéder à la nouvelle convention médicale sur le site

Plus en détail

Gestion des séjours et Interventions

Gestion des séjours et Interventions I Modification d un libellé de séjour A - Par choix du motif dans une liste Gestion des séjours et Interventions Rappel du Fonctionnement Initial du module de gestion des Séjours : L Hospitalisation se

Plus en détail

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement)

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement) Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

JANVIER 2012. De quoi s agit-il? Pour qui? Combien ça rapporte?

JANVIER 2012. De quoi s agit-il? Pour qui? Combien ça rapporte? : LE PAIEMENT À LA PERFORMANCE JANVIER 2012 La convention médicale signée en juillet 2011 met en place un dispositif facultatif de paiement sur objectifs de santé publique. Chaque médecin choisit les indicateurs

Plus en détail

Guide pratique frais de santé

Guide pratique frais de santé www.mutuelle-saint-martin.fr Guide pratique frais de santé Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire santé Mutuelle Saint-Martin Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2011 Environnement de la protection sociale Le déficit du régime général En milliards d euros 2009 2010 Prévisions 2011-0,7-0,7 0-1,8-2,7-2,6-7,2-6,1-8,9-10,6-9,9-11,6-20,3-23,9-18,6

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CLINIQUE DURIEUX

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CLINIQUE DURIEUX COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CLINIQUE DURIEUX ZAC Paul-Badré 100, rue de France 97430 Le Tampon Juin 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

Tout savoir sur l'assurance santé

Tout savoir sur l'assurance santé Tout savoir sur l'assurance santé Protéger votre santé avec Generali Il est important que vous ayez les moyens de rester en bonne santé. Or les frais de santé en France sont de plus en plus élevés. Disposer

Plus en détail

Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte. Réseau Bas-Normand / REQUA

Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte. Réseau Bas-Normand / REQUA Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte Réseau Bas-Normand / REQUA Octobre 2012 Haute Autorité de Santé 2012 Place de la charte dans le déploiement de la bientraitance La charte de bientraitance

Plus en détail

Apprenez KineQuick en 10 étapes faciles!

Apprenez KineQuick en 10 étapes faciles! Apprenez KineQuick en 10 étapes faciles! Soyez les bienvenus dans le système d aide de KineQuick, logiciel homologué conçu spécialement pour vous. En dix étapes nous vous expliquons l option Quick Input,

Plus en détail

ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES

ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES Il est rappelé que les données transmises par l'etat à la CNAMTS - citées infra «engagements de l Etat» - sont destinées à un usage technique par les services de la CNAMTS

Plus en détail

La comptabilité analytique et l ANAP

La comptabilité analytique et l ANAP La comptabilité analytique et l ANAP Trois structures bientôt réunies au sein de l ANAP Agence Nationale d Appui à la Performance des Etablissements de Santé et Médico-sociaux Retours d expériences Université

Plus en détail

Sommaire. 1. L avenant n 8 à la convention médicale. 2. Estimation de l impact financier de l avenant pour l AMC

Sommaire. 1. L avenant n 8 à la convention médicale. 2. Estimation de l impact financier de l avenant pour l AMC Sommaire 1. L avenant n 8 à la convention médicale Contexte et enjeu : l amélioration de l accès aux soins 2. Estimation de l impact financier de l avenant pour l AMC Un impact en année pleine pour l AMC

Plus en détail

La Directrice de l Agence Régionale de l Hospitalisation de La Réunion et Mayotte,

La Directrice de l Agence Régionale de l Hospitalisation de La Réunion et Mayotte, ARRETE n 2008/228 du 13 janvier 2009 fixant le montant des ressources d assurance maladie dû à la/au CENTRE HOSPITALIER GABRIEL MARTIN au titre de l activité déclarée pour la période M11 2008 La Directrice

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre 2006 et 2008

La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre 2006 et 2008 Point d information 22 janvier 2009 La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre et Au cours de la dernière décennie, la France, traditionnellement

Plus en détail

Retour sur les actions Assurance Maladie auprès des structures d Hospitalisation à Domicile

Retour sur les actions Assurance Maladie auprès des structures d Hospitalisation à Domicile Retour sur les actions Assurance Maladie auprès des structures d Hospitalisation à Domicile Dr Nathalie VERIN - Direction régionale du Service Médical Journée Interrégionale de l HAD du 15 octobre 2014

Plus en détail

INTÉRÊT DE L APPROCHE MARKETING HOSPITALIER POUR COMMUNIQUER AUPRÈS DES MÉDECINS

INTÉRÊT DE L APPROCHE MARKETING HOSPITALIER POUR COMMUNIQUER AUPRÈS DES MÉDECINS INTÉRÊT DE L APPROCHE MARKETING HOSPITALIER POUR COMMUNIQUER AUPRÈS DES MÉDECINS Jean-Mathieu DEFOUR, Directeur Centre Hospitalier Ariège-Couserans 2nde Journée Internationale du Marketing Santé Vendredi

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr 1 INTRODUCTION Le GHAM fait aujourd hui un bon en avant avec la mise en ligne de son site internet. Nous répondons maintenant à un besoin urgent de communication

Plus en détail

Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012

Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012 Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012 Martine HADDAD Secrétaire Générale FHP Ile-de-France SOMMAIRE -LES ETABLISSEMENTS DE SANTE

Plus en détail

GESTION DU PATIENT - FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES

GESTION DU PATIENT - FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES GESTION DU PATIENT - FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES MEDICAL INTERFACE propose un ensemble de programmes développés spécifiquement pour le personnel de la Gestion du Patient, du Bureau des Entrées et du

Plus en détail

Régime Premier. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné

Régime Premier. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Régime Premier Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Zone de couverture États-Unis États-Unis Montant annuel maximal des garanties Illimité Illimité Franchises annuelles

Plus en détail

Méthodologie d élaboration des guides et dossiers web Cancer info. Mai 2013

Méthodologie d élaboration des guides et dossiers web Cancer info. Mai 2013 Méthodologie d élaboration des guides et dossiers web Cancer info Mai 2013 Cancer info est une plateforme multi-accès d information de référence sur les cancers, destinée aux personnes malades et à leur

Plus en détail

En Direct réglementaire

En Direct réglementaire En Direct réglementaire Médecins - établissements Date : 15 janvier 2014 Référence : Contact : par courriel depuis votre Espace Pro sur ameli.fr ou au 03 80 59 37 59, du lundi au vendredi de 8h à 16h30

Plus en détail

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Régime Elite Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Zone de couverture États-Unis États-Unis Montant annuel maximal des garanties Illimité Illimité Franchises annuelles 1

Plus en détail

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ...

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ... Glossaire de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner Frais d accompagnement CMU Tiers payant... «Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire» A...P.3 B...P.4 C...P.4 D...P.7

Plus en détail

PLATINES : PLATeforme d INformations sur les Établissements de Santé FICHE ÉTABLISSEMENT

PLATINES : PLATeforme d INformations sur les Établissements de Santé FICHE ÉTABLISSEMENT MAISON DE SANTÉ PROTESTANTE DE BORDEAUX-BAGATELLE 203 route de Toulouse - 33401 TALENCE Tél. : 05 57 12 34 56 - Fax : 05 56 37 20 21 bagatelle@mspb.com - www.mspb.com TALENCE TALENCE (33) (33) PLATINES

Plus en détail

Déclaration d admission Coût de l hospitalisation

Déclaration d admission Coût de l hospitalisation Déclaration d admission Coût de l hospitalisation Choix de chambre et conditions financières pour une admission classique ou en hôpital de jour. Introduction Le présent document vise à vous informer des

Plus en détail

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants Le guide santé www.menagesprevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! On a toujours du mal à s y retrouver dans les principes de s de santé. Et si on

Plus en détail

En Direct réglementaire

En Direct réglementaire Centres de Santé & Etablissements de Santé Date : 28 septembre 2015 Contact : Pôle FIDES Bourgogne - Pôle Etablissements Côte d Or/Yonne - CPAM de la Côte d Or Téléphone : (du lundi au vendredi de 8h à

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

INFIRMIER LIBÉRAL. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

INFIRMIER LIBÉRAL. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 INFIRMIER LIBÉRAL SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INFIRMIER LIBÉRAL... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INFIRMIER LIBÉRAL... 5 L'ACTIVITÉ DE L'INFIRMIER LIBÉRAL... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE L'INFIRMIER LIBÉRAL... 10

Plus en détail

Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda

Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda Audit réalisé le 3 mars 2012 Dernier contrôle effectué sur place le 20 Avril 2012 La clinique d implantologie d Obuda répondant parfaitement à nos

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR L EXPERIMENTATION «PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE»

QUESTIONS-REPONSES SUR L EXPERIMENTATION «PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE» QUESTIONS-REPONSES SUR L EXPERIMENTATION «PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE» Qui prévoit cette nouvelle expérimentation? Cette expérimentation figure à l article 70 de

Plus en détail

Additif à l avenant n 2015-01 du 27 janvier 2015 relatif à la généralisation de la couverture des frais de santé

Additif à l avenant n 2015-01 du 27 janvier 2015 relatif à la généralisation de la couverture des frais de santé Additif à l avenant n 2015-01 du 27 janvier 2015 relatif à la généralisation de la couverture des frais de santé ENTRE : - LA FEDERATION DES ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS ET D AIDE A LA PERSONNE PRIVES NON

Plus en détail

OBJECTIFS & PÉRIMÈTRE DU PANORAMA

OBJECTIFS & PÉRIMÈTRE DU PANORAMA SOMMAIRE 01. Objectifs et périmètre du Panorama 2015.. 02. Évolution et gestion des réclamations RC en établissements de santé 03. La sinistralité des professionnels de santé 04. Évolution et gestion des

Plus en détail

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC L ACS Ce que l Assurance Maladie fait pour moi L Assurance Maladie me permet de bénéficier de l Aide pour une complémentaire santé : l ACS. Des offres et des services pour m accompagner

Plus en détail

Description des nouveautés intégrés dans la version 10.32:

Description des nouveautés intégrés dans la version 10.32: Description des nouveautés intégrés dans la version 10.32: Traductions: Les textes et les messages du logiciel ont été traduits en français, Italien et Anglais. Post- IT: Il est maintenant possible de

Plus en détail

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé de Médecine, Chirurgie, Obstétrique

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé de Médecine, Chirurgie, Obstétrique PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements Santé Mécine, Chirurgie, Obstétrique POLYCLINIQUE SAINTE THERESE FINESS : 340780741 Etablissement soins pluridisciplinaires - Etablissement privé

Plus en détail

OBJET : Nouveautés touchant l exercice de consultation du rhumatologue et mises en places à partir du 1 er juillet 2013

OBJET : Nouveautés touchant l exercice de consultation du rhumatologue et mises en places à partir du 1 er juillet 2013 OBJET : Nouveautés touchant l exercice de consultation du rhumatologue et mises en places à partir du 1 er juillet 2013 CONTENU : - Modification du délai de consultation dans le cadre de l avis de consultant

Plus en détail

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR Présentation BINIC 2 octobre 2013 1 Le contexte briochin de l offre privée Centre hospitalier privé de Saint Brieuc 410 salariés et 105 Médecins Projet médical Polyclinique

Plus en détail

Les services en ligne de l Assurance Maladie : une fréquentation en hausse et des services personnalisés enrichis en 2009

Les services en ligne de l Assurance Maladie : une fréquentation en hausse et des services personnalisés enrichis en 2009 Point d information 05 mars 2009 Les services en ligne de l Assurance Maladie : une fréquentation en hausse et des services personnalisés enrichis en 2009 Fin 2007, l Assurance Maladie met en ligne sur

Plus en détail

Mise à jour Julie 3.31.0.(100)

Mise à jour Julie 3.31.0.(100) Mise à jour Julie 3.31.0.(100) Cher Docteur, Vous venez d effectuer avec succès la mise à jour de votre logiciel Julie. Veuillez trouver ci-dessous le récapitulatif de l installation : Mise à jour : UPD331_100

Plus en détail

Hospitalisation traditionnelle versus chirurgie ambulatoire : quels enjeux, quels impacts et pour qui?

Hospitalisation traditionnelle versus chirurgie ambulatoire : quels enjeux, quels impacts et pour qui? Hospitalisation traditionnelle versus chirurgie ambulatoire : quels enjeux, quels impacts et pour qui? Catherine Noguès, Sandrine Baffert Journée «Conception innovante des politiques publiques» 28 mars

Plus en détail

POLYCLINIQUE DU COTENTIN

POLYCLINIQUE DU COTENTIN POLYCLINIQUE DU COTENTIN PROGRAMME D ACTIONS POUR LA QUALITE ET LA SECURITE DES SOINS 2013-2014 Sommaire PREAMBULE... 3 Bilan des actions 2011/2012... 4 AXE 1 : Certification de l établissement en octobre

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

30 juillet 2008. Les services malins de l Assurance Maladie pour bien utiliser le système de soins SERVICES. Contact presse : presse@cnamts.

30 juillet 2008. Les services malins de l Assurance Maladie pour bien utiliser le système de soins SERVICES. Contact presse : presse@cnamts. 30 juillet 2008 Les services malins de l Assurance Maladie pour bien utiliser le système de soins SERVICES Contact presse : presse@cnamts.fr L ASSURANCE MALADIE FACILITE LA VIE DES ASSURES Vous cherchez

Plus en détail

«Participation assuré» de 18 euros

«Participation assuré» de 18 euros «Participation assuré» de 18 euros Médecins Sages Femme Centres de santé médicaux et polyvalents Logiciels 1.40 Un ticket modérateur forfaitaire sur les actes lourds est instauré par la Loi de Financement

Plus en détail

Une croissance des dépenses de soins de ville très maîtrisée en 2010

Une croissance des dépenses de soins de ville très maîtrisée en 2010 Point d information 10 mars 2011 Une croissance des dépenses de soins de ville très maîtrisée en 2010 Depuis 2004, la progression des dépenses d assurance maladie et notamment des soins de ville s est

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC Août 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2016 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2013 2014 Prévisions 2015 0,7 0,6-0,6-3,2-2,7-1,6-4,6-6

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Régime Elite Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Barème CFE aux États-Unis Zone de couverture États-Unis États-Unis Monde Montant

Plus en détail

Mise à jour Julie 3.32.0.(2)

Mise à jour Julie 3.32.0.(2) Cher Docteur, Mise à jour Julie 3.32.0.(2) Vous venez d effectuer avec succès la mise à jour de votre logiciel Julie. Veuillez trouver ci-dessous le récapitulatif de l installation : Mise à jour : UPD332_02

Plus en détail

Compte rendu de l audit de la clinique du Château

Compte rendu de l audit de la clinique du Château Compte rendu de l audit de la clinique du Château Audit réalisé le 12 juillet 2011 Dernier contrôle effectué sur place le 2 mars 2012 La clinique du Château répondant parfaitement à nos critères qualité,

Plus en détail

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement CH DE PAU

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement CH DE PAU PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement CH DE PAU FINESS : 640781290 Etablissement public ACTIVITE : MCO + SSR + HAD PAU (64) Lutte contre les infections

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 08 février 2011 CONCLUSIONS

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 08 février 2011 CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 08 février 2011 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles

Plus en détail

MANUEL DE PRISE EN MAIN LOGICIEL TELEVITALE ORTHOPHONISTES. Agréé SESAM VITALE 1.40 Addendum 2 bis

MANUEL DE PRISE EN MAIN LOGICIEL TELEVITALE ORTHOPHONISTES. Agréé SESAM VITALE 1.40 Addendum 2 bis MANUEL DE PRISE EN MAIN LOGICIEL TELEVITALE ORTHOPHONISTES Agréé SESAM VITALE 1.40 Addendum 2 bis TELEVITALE Le Gamma 95 Avenue des Logissons 13770 VENELLES Tél. 04.42.54.91.91 Fax 04.42.54.91.84 Hot line

Plus en détail

Pièce jointe : Annexe : Schéma de passage à la T2A : décomposition des BP 2004

Pièce jointe : Annexe : Schéma de passage à la T2A : décomposition des BP 2004 Liberté. Égalité. Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Ministère de la santé, de la famille, et des personnes handicapées DIRECTION DE L'HOSPITALISATION ET DE L'ORGANISATION DES SOINS Sous- Direction des affaires

Plus en détail

FICHE 3 : LES BARRES D OUTILS DE WORD

FICHE 3 : LES BARRES D OUTILS DE WORD 1. L ÉCRAN DE WORD FICHE 3 : LES BARRES D OUTILS DE WORD Lorsque vous lancez Word, vous obtenez l écran suivant : Barre des menus Barre des titres Barre d outils standard Symbole de fin de paragraphe Barre

Plus en détail

Point FIDES ARS Rhône Alpes

Point FIDES ARS Rhône Alpes Point FIDES ARS Rhône Alpes 6 Décembre 2011 Pascale MARTIN Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux FIDES FIDES c est quoi? FIDES : Facturation Individuelle

Plus en détail

Mode opératoire du bordereau de facturation des cliniques à l attention des organismes d assurance maladie complémentaire

Mode opératoire du bordereau de facturation des cliniques à l attention des organismes d assurance maladie complémentaire Mode opératoire du bordereau de facturation des cliniques à l attention des organismes d assurance maladie complémentaire Version UNOCAM 1.33 Décembre 2012 Introduction Le présent mode opératoire a pour

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

Lettre circulaire aux Gastro-Entérologues

Lettre circulaire aux Gastro-Entérologues Pôle Santé Prévention Régulation R.P.S. CL/EF Troyes, le 4 décembre 2008. Lettre circulaire aux Gastro-Entérologues PRISE EN CHARGE DE L EXPLORATION INTESTINALE PAR VIDEOCAPSULE INGEREE Docteur, La décision

Plus en détail

Assurance Maladie : ssurance Maladie : l analyse de QUATREM

Assurance Maladie : ssurance Maladie : l analyse de QUATREM Assurance Maladie : l analyse de QUATREM La mesure phare de la réforme de la santé Soyez aussi responsable que vos contrats en respectant le parcours de soins coordonnés Les pouvoirs publics ont souhaité

Plus en détail

Rencontres Inter-Régionales 04 décembre 2012. esante.gouv.fr

Rencontres Inter-Régionales 04 décembre 2012. esante.gouv.fr Rencontres Inter-Régionales 04 décembre 2012 Mobilité Mobilité Pourquoi? Les outils mobiles envahissent les linéaires high tech physiques et virtuels Les Smartphones et les tablettes sont entrés dans les

Plus en détail

La direction des soins dans la gouvernance par pôles

La direction des soins dans la gouvernance par pôles La direction des soins dans la gouvernance par pôles I PRÉSENTATION du C.H.U. de NANTES (France) II ÉLÉMENTS DE MISE EN OEUVRE ET ROLE DES ACTEURS III BÉNÉFICES & PRÉOCCUPATIONS IV PERSPECTIVES - FACTEURS

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR L EVALUATION MEDICO-ECONOMIQUE DES RESEAUX DE SANTE

QUESTIONS-REPONSES SUR L EVALUATION MEDICO-ECONOMIQUE DES RESEAUX DE SANTE QUESTIONS-REPONSES SUR L EVALUATION MEDICO-ECONOMIQUE DES RESEAUX DE SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR Les Agences Régionales de Santé (ARS) disposent désormais d une méthode d évaluation médico-économique des

Plus en détail

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 -

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - REGROUPEMENT DE LA CLINIQUE ADASSA ET DE LA CLINIQUE DU DIACONAT DE STRASBOURG --- NAISSANCE DE LA CLINIQUE ADASSA - DIACONAT --- Strasbourg (Bas-Rhin), le 06 janvier 2011 la clinique Adassa et la clinique

Plus en détail

tarifs 2016 entreprises TARIFS 2016 INCHANGÉS leralliement.fr Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir

tarifs 2016 entreprises TARIFS 2016 INCHANGÉS leralliement.fr Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir tarifs 2016 entreprises TARIFS 2016 INCHANGÉS Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir Le Ralliement, le sens du devoir pour votre santé Une équipe attentive pour une gestion individualisée

Plus en détail

Cahier Technique La Demande de Remboursement Electronique (DRE)

Cahier Technique La Demande de Remboursement Electronique (DRE) Cahier Technique La Demande de Remboursement Electronique (DRE) Télévitale cahier technique : la demande de remboursement électronique (DRE) Page 1 / 9 Sommaire Introduction... 3 Le Dossier Patient...

Plus en détail

Maîtriser le backend

Maîtriser le backend 4 Maîtriser le backend Les nouveaux utilisateurs de Magento sont souvent impressionnés par la qualité de son interface d administration, mais ils en redoutent aussi la richesse fonctionnelle. Connaître

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 26/11/96. des Caisses Primaires d Assurance Maladie. des Caisses Générales

Plus en détail

Comment utiliser cet outil?

Comment utiliser cet outil? Comment utiliser cet outil? Cette aide vous permet à la fois de découvrir les ressources disponibles et de comprendre comment les exploiter au mieux. Fichier à imprimer (6 pages) ou à laisser ouvert pour

Plus en détail

Assurance Maladie : l analyse de QUATREM

Assurance Maladie : l analyse de QUATREM Assurance Maladie : l analyse de QUATREM La mesure phare de la réforme de la santé Soyez aussi responsable que vos contrats en respectant le parcours de soins coordonnés Les pouvoirs publics ont souhaité

Plus en détail

Enquête Tarifs Juin 2012

Enquête Tarifs Juin 2012 Enquête Tarifs Juin 2012 Profil des répondants Votre situation géographique? R1: A Paris : 70 % R2: En Province : 30 % La taille de votre entreprise? R1 : Moins de 3 salariés R2 : De 3 à 10 salariés R3

Plus en détail

Incidence de la réforme T2A sur l évaluation des loyers de cliniques

Incidence de la réforme T2A sur l évaluation des loyers de cliniques Incidence de la réforme T2A sur l évaluation des loyers de cliniques par François ROBINE et José MARTINS Experts immobiliers Aux termes du Décret du 3 juillet 1972, devenu l article 23-8 du 30 septembre

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 22/01/86 MM et MMES les Directeurs des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf.

Plus en détail

Sources: CNAMTS (Point de repère n 26, page 4 -donn ées 2008)

Sources: CNAMTS (Point de repère n 26, page 4 -donn ées 2008) Scanner RX Bases médico-économiques économiques Michel Claudon, Nancy DES de Radiologie et Imagerie Médicale Paris / Janvier 2010 Le coût annuel de l imagerie en France secteur public- secteur libéral

Plus en détail

Test de «solution de découverte» EDS

Test de «solution de découverte» EDS Sommaire Test de «solution de découverte» EDS... 2 Introduction... 2 Représentation des métadonnées négociées par le CNRS et des métadonnées d EBSCO... 3 Comment faire une recherche... 4 1) La recherche

Plus en détail

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS Page 1/8 Envoi des SMS La nouvelle fonctionnalité d envoi de SMS va vous permettre d envoyer des SMS directement à partir de Médialogis SQL. Ces SMS peuvent être générés automatiquement lors de la saisie

Plus en détail

SERVICE DE SOINS A DOMICILE : Rappel du texte législatif

SERVICE DE SOINS A DOMICILE : Rappel du texte législatif CONTRAT DE SOINS SERVICE DE SOINS A DOMICILE : Rappel du texte législatif En vertu du décret N 2004-1274 du 26 Novembre 2004 relatif au contrat de séjour et/ou du document individuel de prise en charge

Plus en détail