Process Meanings on Technology Watch and Competitive Intelligence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Process Meanings on Technology Watch and Competitive Intelligence"

Transcription

1 Process Meanings on Technology Watch and Competitive Intelligence Course n 2 Master 2 SCo. & TMN. Online: By : Sahbi SIDHOM MCF. University of Lorraine KIWI research team LORIA /

2 Outline 1. General Introduction 2. Watch Definitions Issues & Methods Operating Applications 3. Selection of watch/monitoring tools 4. strategic watch 5. Case Study 2

3 1. General Introduction: from watch to strategic watch 3

4 Issues It now belongs to all economic actors to Understand analyze and Anticipate changes affecting the economic market (open to globalization) run by tough competition measure risks The need to adapt to new mutation: collective attitude, cooperation and exchange between public and private collective intelligence individual attitude: a commitment to each and involvement in its environment individual intelligence = skills 4

5 Concepts In business strategy, it is a question of formulating the concept based on two observations: {The market is no longer national but global} means: {include "competition" dimension in the strategy of the company}; {The control of information required in the business environment} involves: {use advanced technical means for collecting, analyzing and sharing information among actors}. 5

6 Ability/ aptitude Given the risksand threats in the environment of any business, it is up to all decision-makers to ensure trendsand information that may have an impact on the organization: Cycle control of information: information economy; overlap between useful information, distorted, misleading by disinformation, the analysis must reflect the needsof the end user. Watch/monitoring tools: The cycle of information is important, but does it have the right tools to master it. Strategic actions: take action to produce beneficial effects in the environment of the company controlling risks. 6

7 2. Watch process: definitions, issues and methods 7

8 Finding: deficiency To be beaten is excusable, getting caught is unforgivable. «Se faire battre est excusable, se faire surprendre est impardonnable» Napoléon Bonaparte. Napoléon Bonaparte, (né le 15 août1769à Ajaccioen Corse; mort le 5 mai1821sur l'île Sainte-Hélène) fut général, Premier consul, puis empereurde France. Il fut un conquérant de l'europe continentale. 8

9 Definition 1/3 Ongoing and largely repetitive to actively monitor the technological, commercial, etc.. to anticipate changes. Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement technologique, commercial, etc. pour en anticiper les évolutions. NF XP X Prestations de veille et prestations de mise en place d'un système de veille 9

10 Definition 2/3 Providing the right information, at the right time to theright person to enable him to make the right decision, doing right and ideally to change the environment in a favorable direction. Fournir la bonne information, au bon moment, à la bonnepersonne pour lui permettre de prendre la bonne décision, de bien agir et idéalement de faire évoluer son environnement dans un sens propice. Michaël PORTER Michael Porter, né en 1947, professeur de stratégie d'entreprise à l'université d Harvard USA. 10

11 Connectivity (W vs. EI)? The coordinated actions set for research, treatment, distribution and protection of information lawfully obtained, useful to economic actors for the implementation of their individual and collective strategies. «Ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement, de distribution et de protection del information obtenue légalement, utile aux acteurs économiques en vue de la mise en œuvre de leurs stratégies individuelles et collectives.» (H. Martre, 1994). Rapport du Commissariat Général du Plan de 1994 "Intelligence Economique et Stratégie des Entreprises" (rapport «Martre») 11

12 Definition 3/3 The economic intelligence (EI) is defined as: «control and protection of relevant and strategic information for all economic actors». (HRIE, 2008) It requires: an analytical framework that is essential to read these issues; Clarification of the EI object; hypotheses to refine the final demand of the decision-maker; to take the appropriate actions in cooperation and collaboration. Its purpose is: competitiveness of the economy and security on the patrimony of government and enterprises. 12

13 Synthesis W/M EI/CI 13

14 3. Selection of watch/monitoring tools 14

15 classification includes: Collect tools, Analysis tools, Dissemination tools, and Integrated tools. 15

16 16

17 Les outils de collecte : moteurs de recherche, outils de surveillance de sites Web La collecte d'informations vise à rassembler des faits, des opinions, des études sur les thèmes définis préalablement. Ces éléments sont collectés à partir de sources formelles ou de sources informelles: Les sources formelles sont le plus souvent des sources électroniques. Il s'agit de l'internet, de fils d'information, de bases de données professionnelles Les sources informelles sont le plus souvent des sources humaines. Il peut s'agir, dans le cadre de la veille concurrentielle, de commerciaux opérant sur le terrain. Un premier classement et un stockage des informations brutes sont réalisés à ce niveau. L'utilisation de logiciels permet de faciliter la collecte des informations. On peut donc y faire figurer tous les outils de veille tels que les moteurs de recherche, les outils de surveillance de sites, les crawlers, les annuaires, les agents intelligents (cf.p.9), etc. 17

18 Les outils d'analyse : outils d'analyse textuelle, cartographie et catégorisation de l'information L'analyse et la synthèse de l information sont des activités à haut niveau en terme de valeur ajoutée : Un classement et un stockage des informations «raffinées» sont opérés à ce niveau. Usuellement, c'est lors des activités d'analyse et de synthèse que sont produits les livrables de la veille. Ces activités doivent permettre : de valider les informations recueillies, d'en extraire le contenu pertinent, de l'intégrer dans une ou plusieurs synthèses, et éventuellement de faire des propositions d'action. Plutôt qu'une validation systématique des informations recueillies par un ou plusieurs experts, la tendance est maintenant à l'exploitation, par le responsable de veille, des informations recueillies : Le développement des technologies d'analyse textuelle permet d'inclure dans cette catégorie les outils d'analyse textuelle et statistique, cartographie, catégorisation ou tout logiciel qui peut aider à exploiter les informations collectées. 18

19 Les outils de diffusion : à partir de - profils créés, - édition de rapports, - mailings, etc. La diffusion est la mise à disposition des informations, le plus souvent dans des livrables spécifiques, ainsi que les échanges et l'enrichissement qui en résultent. Des propositions d'action sont souvent intégrées. Il est bien clair qu'avant cette activité : une organisation spécifique de l'accès aux informations, ainsi que des règles de confidentialité, doivent avoir été mises en place. Dans cette catégorie, des logiciels dits push renvoient l'information ciblée en fonction du profil de l'utilisateur et les outils de type groupware. Il est inconcevable de parler de démarche de veille sans parler de travail collaboratif : Celui-ci repose généralement sur des outils de groupware qui offrent l'ensemble des fonctionnalités indispensables au travail de groupe, outils de communication, avec des fonctions de G.E.D., moteur de workflow, etc. 19

20 Les outils intégrés : agents intelligents Les outils dits intégrés concernent les outils effectuant de la collecte et de l'analyse. On parle souvent d agent intelligent. Le dictionnaire définit l'agent comme une «personne» chargée des affaires et des intérêts d'un individu, d'un groupe ou d'un pays, pour le compte desquels elle agit. L'agent est donc : aux ordres de quelqu'un, et il ne réfléchit pas. Celui qui est dit intelligent a, quant à lui, les facultés de : adaptation, réflexion, et perspicacité. 20

21 En terminologie, parler d agent intelligent peut donc paraître paradoxal : Les logiciels dits agents intelligents doivent donc être appréhendés avec un certain recul : s'ils sont une aide précieuse dans vos recherches sur la toile mondiale (web, Internet, etc.), ils ne sont pas pour autant la solution. Malgré cela, une certaine confiance peut néanmoins leur être accordée 21

22 Parmi l'abondance des liens vous proposant des téléchargements de logiciels d'agents intelligents, nous avons réuni ici quelques liens qui vous permettront de trouver rapidement quelques bons assistants. Les agents intelligents présentés ont tous été testés et utilisés par nos soins : Aspirateurs de sites Agents de recherche Agents de veille Mapping 22

23 Critères d étude des outils : Il s'agit de critères qui indiquent : des informations générales (société éditrice, prix, présence ou non d'une version d'essai, multilinguisme, etc.), et des informations plus spécifiques (niveau de difficulté tant au niveau installation, qu'utilisation, la qualité de l'interface graphique, les formats d'imports acceptés, ergonomie, etc.) Liste des critères : 1. renseignements généraux sur la société éditrice et le logiciel : «famille» de l'outil, description rapide, pré-requis technique, prix, version d'essai en ligne, aide en ligne, support technique, etc. 2. évaluation de la facilité ou non de l'utilisation : paramétrage, format et structure des documents traités (import et export), etc. 3. gestion du multilinguisme : langues, couples de langues, traduction, etc. 4. fonctionnalités liées à la collecte (à partir d une requête): crawl à partir d URLs, surveillance/alerte/mise en évidence des modifications, etc. 5. fonctionnalités liées aux analyses statistiques : occurrences, co-occurrences, etc. 6. fonctionnalités liées aux analyses linguistiques : analyse morpho-lexicale, analyse syntaxique, analyse sémantique, extraction terminologique, gestion de dictionnaires, recherche d'entités nommées, etc. 7. fonctionnalités liées à la classification/catégorisation. 8. représentation graphique de l'information : listes, tableaux, cartographie, courbes de tendance, diagramme de répartition, etc. 9. fonctionnalités liées à la diffusion : en partie ou en totalité du contenu 23

24 4. Strategic watch 24

25 5. Étude de cas Des questions à traiter (réponses à préparer en groupe de travail) 25

Cours n 2. UE706: Veille et intelligence économique EC3: Intelligence Économique et réseaux. Promo. Master : SIC. Documentation numérique

Cours n 2. UE706: Veille et intelligence économique EC3: Intelligence Économique et réseaux. Promo. Master : SIC. Documentation numérique UE706: Veille et intelligence économique EC3: Intelligence Économique et réseaux Cours n 2 Promo. Master : SIC. Documentation numérique Par : Sahbi SIDHOM MCF. Université de Lorraine Équipe de recherche

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Veille Web automatisée & Knowledge Sharing (KS) = Veille personnalisée MASS CUSTOMIZATION

Veille Web automatisée & Knowledge Sharing (KS) = Veille personnalisée MASS CUSTOMIZATION Veille Web automatisée & Knowledge Sharing (KS) = Veille personnalisée MASS CUSTOMIZATION Sur la plateforme KS, les clients de la veille peuvent s abonner aux thématiques qu ils souhaitent. Ils peuvent

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

3. Prepare and administer the Campus annual operating and capital budgets.

3. Prepare and administer the Campus annual operating and capital budgets. Posting number: 14-129 Title: Campus: Coordinator, Administrative Services St. Lawrence Campus Champlain Regional College requires the services of a COORDINATOR, ADMINISTRATIVE SERVICES for a regular full-time

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

A software engineering workbench for modelling groupware activities

A software engineering workbench for modelling groupware activities TAsk MOdels and DIAgrams for User interface Design A software engineering workbench for modelling groupware activities Emmanuel ADAM, Christophe KOLSKI, René MANDIAU, Emmanuel VERGISON Thursday, June 26th

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

CEISAR Survey on IT education

CEISAR Survey on IT education CEISAR Survey on IT education Objectives In June 2007, the CEISAR conducted a survey to understand what company needs are in terms of training on Computer Science and Management of IS. Our objective was

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION

Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION Phone Manager Soutien de l'application OCTOBER 2014 DOCUMENT RELEASE 4.1 SOUTIEN DE L'APPLICATION Sage CRM NOTICE The information contained in this document is believed to be accurate in all respects but

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ Le Centre de recherche sur la compétitivité de l Université de Fribourg

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

ADQ IR Implementation

ADQ IR Implementation ADQ IR Implementation DSNA experience Direction Générale de l Aviation Civile CONTENTS DSNA considerations ADQ objectives The context : a coordinated approach DSNA approach to ADQ implementation The pillars

Plus en détail

Sun ONE Application Server Platform Summary

Sun ONE Application Server Platform Summary Sun ONE Application Server Platform Summary Version 7, Update 3 Part Number 817-5602-10 February 2004 This document provides the specifics on supported platform components for the Sun Open Net Environment

Plus en détail

No. 48900 * Argentina and Uruguay

No. 48900 * Argentina and Uruguay No. 48900 * Argentina and Uruguay Agreement signed by the Presidents of the Argentine Republic and of the Eastern Republic of Uruguay for the joint monitoring of the BOTNIA UPM PULL plant and all the industrial

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for River Basin Commissions and Other Joint Bodies for Transboundary Water Cooperation: Technical Aspects 9 and 10 April 2014 in the Palais des Nations in Geneva Experiences in flood risk management in times

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Les outils de veille sur Internet Panorama, évolutions, nouveautés. Myriel Brouland SCIP France -10 Mai 2006

Les outils de veille sur Internet Panorama, évolutions, nouveautés. Myriel Brouland SCIP France -10 Mai 2006 Les outils de veille sur Internet Panorama, évolutions, nouveautés Myriel Brouland SCIP France -10 Mai 2006 1 La veille en France: une situation paradoxale Une situation contrastée Une prise de conscience

Plus en détail

France 2015 - France Prospect

France 2015 - France Prospect Brochure More information from http://www.researchandmarkets.com/reports/3092804/ France 2015 - France Prospect Description: France Prospect - La solution indispensable pour votre prospection Annuaires

Plus en détail

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention mission The Collaborating Centre seeks to contribute at the international level to research, development and the dissemination

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

BUSINESSVALUATOR. Management presentation

BUSINESSVALUATOR. Management presentation BUSINESSVALUATOR Management presentation English pages 2 to 12, French pages 13 to 23 Jean-Marc Bogenmann Designer of BusinessValuator Accredited consultant in business transfer jeanmarcbogenmann@iib.ws

Plus en détail

Sun Java System Application Server Platform Edition 8.2 J2EE Tutorial

Sun Java System Application Server Platform Edition 8.2 J2EE Tutorial Sun Java System Application Server Platform Edition 8.2 J2EE Tutorial Sun Microsystems, Inc. 4150 Network Circle Santa Clara, CA 95054 U.S.A. Part No: 819 4709 Copyright 2005 Sun Microsystems, Inc. 4150

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

554 Ontario, Sherbrooke, Québec, Canada, J1J 3R6 MAIN RESPONSIBILITIES

554 Ontario, Sherbrooke, Québec, Canada, J1J 3R6 MAIN RESPONSIBILITIES Posting number: 14-120 Title: Campus: Work Location: Coordinator, Continuing Education Lennoxville Campus 554 Ontario, Sherbrooke, Québec, Canada, J1J 3R6 Position and Functions: Champlain Regional College

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010 Courses on Internal Control and Risk Management Page 1/5 September 2010 EN VERSION 1. Internal Control Standards for Effective Management - Introduction to Internal Control for all staff This introductory

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

Enseignement secondaire technique. Technologies de l'information et de la communication

Enseignement secondaire technique. Technologies de l'information et de la communication Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle supérieur Section communication et organisation Technologies de l'information et de la communication

Plus en détail

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal IBM 2015 App Days Amphithéatre Blaise Pascal Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal Appli Single Page : le concept du «Single Page App» Qu

Plus en détail

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Système de formation fédérant trois projets du logiciel libre (Moodle, OpenGLM

Plus en détail

Méthodologie d évaluation d outils de veille

Méthodologie d évaluation d outils de veille Méthodologie d évaluation d outils de veille Valérie Devaux Solveig Vidal Février 2006 Sommaire Contexte... 3 Objectifs... 3 Méthodologie... 4 Fiche descriptive... 4 Evaluation des outils d analyse : «Corpus

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft

Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft Transformer MS Sharepoint avec IBM Connections pour construire une véritable solution collaborative Le Social

Plus en détail

Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting. Olivier Elluin

Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting. Olivier Elluin Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting Olivier Elluin Agenda Contrôle Interne et Gouvernance IT Lotus Business Control and Reporting Besoins Fonctions Générales Présentation

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Main Point of Contact with the Government of Canada in case of Death Act Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès S.C. 2015, c.

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

BILL C-682 PROJET DE LOI C-682 C-682 C-682 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

BILL C-682 PROJET DE LOI C-682 C-682 C-682 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA C-682 C-682 Second Session, Forty-first Parliament, 62-63-64 Elizabeth II, 2013-2014-201 Deuxième session, quarante et unième législature, 62-63-64 Elizabeth II, 2013-2014-201 HOUSE OF COMMONS OF CANADA

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE E L A B O R A T I O N D U N P R O C E S S DE P I L O T A G E ET DE S U I V I Société d accueil : ELAN, MANAGEMENT DE PROJETS PFE présenté par : FOURREY Maxime Tuteur industriel : M. Julien DUBREUIL, Responsable

Plus en détail

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board 1 L élaboration de la norme IPSAS 32 Objectif : traitement comptable des «service concession arrangements»

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

L analyse de l information proposée par les outils de veille

L analyse de l information proposée par les outils de veille L analyse de l information proposée par les outils de veille Claire François To cite this version: Claire François. L analyse de l information proposée par les outils de veille. Regards sur l IE : le magazine

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Polices de Sécurité Grille

Polices de Sécurité Grille Polices de Sécurité Grille Vue d ensemble Rolf Rumler, CC-IN2P3 ACP, Paris, 2009-04-02 www.eu-egee.org EGEE and glite are registered trademarks Contenu Introduction Liste commentée des documents Grid Security

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND REGULATIONS R-008-2013 AMENDED BY LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LE FONDS DU PATRIMOINE

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

Project Location (street address or GPS coordinate) / Emplacement du projet (adresse ou coordonnées GPS) :

Project Location (street address or GPS coordinate) / Emplacement du projet (adresse ou coordonnées GPS) : CSLA Awards of Excellence Entry Form Formulaire d inscription Prix d excellence de l AAPC Complete and include with your submission and fee of $325.00 per project PLUS GST/ HST. The information requested

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

LE PILOTE DE DÉMONSTRATION DE LACQ-ROUSSE

LE PILOTE DE DÉMONSTRATION DE LACQ-ROUSSE LE PILOTE DE DÉMONSTRATION DE LACQ-ROUSSE Sélection, qualification et monitoring du réservoir de stockage de Rousse demi-journée thématique sur le CO 2 dans le cadre de l année COP21 - Pau, 14/01/2015

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Sun Microsystems, Inc. 901 San Antonio Road Palo Alto, CA 94303-4900 USA 650 960-1300 Fax 650 969-9131 Part No. 806-3729-10 March 2000, Revision

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree French Programme of Studies (for courses commencing October 2009 and later) YEAR ONE (2009/10) Year (These units start in and continue in.) FRE1001 Linguistique théorique 1 4 credits Non Compensatable

Plus en détail

Usage guidelines. About Google Book Search

Usage guidelines. About Google Book Search This is a digital copy of a book that was preserved for generations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project to make the world s books discoverable online. It has

Plus en détail

A propos de ce livre. Consignes d utilisation

A propos de ce livre. Consignes d utilisation A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL ADMINISTRATION ACT DÉCRET 1984/208 O.I.C. 1984/208 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL ADMINISTRATION ACT DÉCRET 1984/208 O.I.C. 1984/208 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT Pursuant to subsection 42(1) of the Financial Administration Act, the Commissioner in Executive Council is pleased to and doth hereby order as follows: 1. The annexed Public Property Regulations are made

Plus en détail

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques IT Governance Symposium du 16 Juin 2009 Henri Guiheux Responsable Governance & Securité des SI CISA, CISM, CGEIT Sommaire Enjeux ERM

Plus en détail

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE (Note: This sample agreement will normally be initiated by the European/other partner institution on their proforma)

Plus en détail

A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

UN ENVIRONNEMENT CHINOIS EN PERPÉTUELLE MUTATION Une réglementation évolutive - Fiscalité TVA, Business Tax, récupération de TVA export - Contrôle des changes vers un assouplissement - Charges sociales

Plus en détail

Ingénierie et gestion des connaissances

Ingénierie et gestion des connaissances Master Web Intelligence ICM Option Informatique Ingénierie et gestion des connaissances Philippe BEAUNE Philippe.Beaune@emse.fr 18 novembre 2008 Passer en revue quelques idées fondatrices de l ingénierie

Plus en détail

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Darren Cooper Information Management Consultant, IBM Software Group 1st December, 2011 Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Information

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

French / English bilingual and bicultural section

French / English bilingual and bicultural section Section bilingue et biculturelle français / anglais (6 ème / 5 ème / 2 nde ) French / English bilingual and bicultural section Deux langues et deux cultures Two languages and two cultures La section bilingue

Plus en détail