Écriture. Le curriculum de l Ontario Copies types de la 1 re à la 8 e année. Exemples de travaux d élèves : Document d appui

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Écriture. Le curriculum de l Ontario Copies types de la 1 re à la 8 e année. Exemples de travaux d élèves : Document d appui"

Transcription

1 Ministère de l Éducation et de la Formation Le curriculum de l Ontario Copies types de la 1 re à la 8 e année Écriture Exemples de travaux d élèves : Document d appui 1999

2 Table des matières Introduction Objectifs Présentation sommaire Grilles d évaluation du rendement en écriture Sélection des copies types Directives en matière d appui aux élèves Évaluation et travail de l élève Apprentissage du français écrit en milieu minoritaire Amélioration du rendement des élèves en écriture Utilisation des copies types en écriture par le personnel enseignant et la direction de l école Utilisation des copies types en écriture dans la salle de classe Utilisation des copies types en écriture par les parents ou les tutrices et tuteurs Copies types 1 re année Le court récit e année L entrée dans le journal personnel e année La fiche descriptive et le court récit e année Le récit e année Le rapport de recherche e année Le résumé e année L autoportrait e année Le courrier des lecteurs Le ministère de l Éducation et de la Formation tient à remercier toutes les personnes, les groupes et les organismes qui ont participé à l élaboration et à la révision de ce document. An equivalent publication is available in English under the title The Ontario Curriculum Exemplars, Grade 1 to 8: Writing, Cette publication est postée dans le site Web du ministère de l Éducation et de la Formation à l adresse suivante : Le ministère accorde la permission de reproduire le matériel fourni dans la présente publication pour des fins non commerciales.

3 Introduction Le présent document a été élaboré dans le but de fournir au personnel enseignant des exemples de travaux d élèves susceptibles de les aider à mieux évaluer le niveau de rendement de chaque élève en écriture, conformément aux attentes et à la grille d évaluation du rendement de l élève en français présentées dans Le curriculum de l Ontario de la 1 re à la 8 e année Français, Comme leur nom l indique, les copies types publiées dans ce document sont représentatives du travail fourni par les élèves de la province en écriture; elles illustrent les quatre niveaux de rendement qui leur sont accordés à l écrit. Ces textes ont été sélectionnés à cet effet selon le processus décrit sous la rubrique «Sélection des copies types» (p. 4). Toute la section relative à l évaluation du rendement en écriture des élèves de 3 e année a été fournie par l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) dans le cadre du test provincial de 3 e année de Cette section est reproduite intégralement et textuellement dans le présent document. Ce document d appui est d abord destiné au personnel enseignant mais aussi aux parents, aux tutrices et tuteurs et aux élèves. Il constitue un des volets de la mise en œuvre du nouveau programme-cadre de français dans l ensemble de la province. Objectifs Les objectifs de ce document se résument en quatre points. Promouvoir une approche globale de l évaluation des écrits des élèves qui soit en accord avec Le curriculum de l Ontario de la 1 re à la 8 e année Français, Illustrer de façon concrète la correspondance entre les attentes du programme-cadre de français en matière d écriture, c est-à-dire ce que l on attend des élèves à l écrit et les grilles d évaluation du rendement en écriture, c est-à-dire les instruments au moyen desquels le travail des élèves à l écrit est évalué. Assurer une plus grande uniformité de l évaluation en écriture d une année d études à l autre dans toutes les régions de la province. Fournir aux partenaires en éducation des textes qui ont été produits en suivant le processus d écriture décrit à la page 10 du Curriculum de l Ontario de la 1 re à la 8 e année Français,

4 Présentation sommaire Les rédactions rassemblées dans ce document sont regroupées par année d études. Chaque section est précédée d une brève description de la tâche d écriture qui a été assignée aux élèves de la 1 re à la 8 e année et d un rappel des attentes du programme-cadre de français en écriture. Une grille d évaluation du rendement de l élève en écriture est ensuite fournie pour chaque forme de discours prescrite (voir la rubrique suivante). Deux copies types sont publiées pour chacun des quatre niveaux de rendement accordés aux élèves excepté pour la 3 e année où un seul exemple est fourni par niveau de rendement. Elles sont accompagnées d une justification de la notation et d un commentaire. Grilles d évaluation du rendement en écriture Des grilles d évaluation du rendement en écriture ont été élaborées de façon à caractériser le plus précisément possible les quatre compétences requises en français pour rédiger les principaux types de textes prescrits au palier élémentaire. Ces compétences figurent également dans la grille d évaluation du rendement en français de la 1 re à la 8 e année (voir Le curriculum de l Ontario de la 1 re à la 8 e année Français, 1997, p. 9). Ce sont : Le raisonnement où est évalué le degré auquel l élève comprend l intention de la tâche d écriture en présentant des idées qui y sont reliées. La communication où est évaluée la compétence à formuler et à transmettre des idées en utilisant des techniques d écriture apprises, par exemple le vocabulaire ainsi que la variété et la complexité des phrases. L organisation des idées où est évalué l enchaînement et le regroupement des idées ainsi que l utilisation d éléments visuels, par exemple des illustrations ou des sous-titres. Le respect des conventions linguistiques où est évalué la compétence à appliquer les notions grammaticales, syntaxiques et lexicales étudiées. Ces grilles d évaluation sont très similaires mais certains des critères qui y figurent diffèrent parfois en fonction du type de texte prescrit. L utilisation de ces instruments requiert donc une certaine attention. L enseignante ou l enseignant qui désire évaluer par exemple «le résumé» devra se référer aux critères convenant à cette forme de discours. Par ailleurs, l évaluation des textes rassemblés dans le présent document reflète le rendement des élèves à la fin de l année scolaire. Ayant été rédigés en mai, il a en effet été convenu que les élèves devaient être en mesure de satisfaire pleinement aux attentes de leur année d études. Cela ne serait toutefois pas le cas pour des évaluations effectuées en cours d année car les élèves ne développent que progressivement les connaissances et les habiletés dont elles et ils ont besoin pour satisfaire aux attentes de leur année d études. Rappelons à cet égard que ces connaissances et ces habiletés sont décrites en détail dans les contenus d apprentissage du programme-cadre de français. Le personnel enseignant doit évaluer les tâches d écriture en fonction de ce qui a déjà été enseigné en classe et du degré de compétence en écriture qu il peut raisonnablement exiger de ses élèves au fur et à mesure que l année progresse. Autrement dit, il doit faire abstraction des erreurs relatives aux apprentissages qui n ont pas encore été faits en classe et accorder à chaque élève le niveau de rendement ou la note qu il estime juste et mérité. Introduction 3

5 En outre, la notation qui apparaît sur le bulletin scolaire de l Ontario doit refléter le rendement global de l élève en écriture à la fin d une étape. Pour procéder à cette évaluation, le personnel enseignant doit se référer à la grille d évaluation du rendement en français présentée dans Le curriculum de l Ontario de la 1 re à la 8 e année Fra nçais, Cela dit, les enseignantes et les enseignants continueront d avoir recours à l observation, à des tests et à des grilles de contrôle pour évaluer le travail des élèves en écriture. Il leur reviendra comme par le passé de privilégier les instruments d évaluation qui leur apporteront des renseignements précis au sujet des connaissances ou des habiletés particulières de l élève. Les grilles d évaluation du rendement publiées dans ce document devraient leur permettre de mieux décrire le rendement de l élève en regard d une forme de discours particulière et d aider les élèves à améliorer leurs compétences en écriture. Sélection des copies types Une première sélection de copies types a été faite par des équipes d enseignantes et d enseignants formées dans différents conseils scolaires de district de la province. Le résultat de cette sélection a ensuite été soumis à une équipe provinciale pour vérification. Trois étapes majeures ont été suivies pour procéder à cette sélection; ce processus est parfois appelé «notation par consensus». 1. Calibrage Dans un premier temps, il fallait que chaque participante ou participant se familiarise avec la tâche d écriture, les attentes et les contenus d apprentissage de l année d études ainsi que la grille d évaluation du rendement en écriture et, ce faisant, qu elle ou il se mette au diapason de l équipe en ce qui a trait à la notation des textes. À cet effet, un ensemble identique de cinq rédactions a été remis à chaque participante ou participant qui devait accorder une note globale (niveau 1 à 4) à chacune. À l issue du dépouillement et de l analyse des résultats, les équipes devaient arriver à un consensus sur la notation et accorder un niveau de rendement définitif à chacune des rédactions. 2. Notation Les participantes et participants ont ensuite travaillé individuellement pour noter l ensemble des rédactions des élèves. 3. Sélection Une mise en commun par équipe a ensuite été faite pour choisir les rédactions de niveau 3 qui représentaient le mieux ce niveau de rendement. Les quatre compétences définies dans les grilles d évaluation ont ensuite été décrites pour chacune des rédactions retenues. Cette description a été jointe à chaque rédaction sous une rubrique intitulée Justification. Enfin, l équipe a rédigé un Commentaire afin de mettre en évidence les points saillants de chaque rédaction. Le même processus a été répété pour choisir les rédactions de niveau 2, de niveau 1 et enfin de niveau 4. La sélection finale a ensuite été effectuée par une équipe de révision. 4 Le curriculum de l Ontario : Copies types de la 1 re à la 8 e année Écriture

6 Directives en matière d appui aux élèves Dans la mesure où ce projet devait respecter les directives énoncées dans le programme-cadre de français, les élèves ont pu utiliser divers ouvrages de référence pour produire leur texte, par exemple des dictionnaires, des tableaux de conjugaison, des manuels de grammaire ainsi que des aides visuelles. De plus, de la 4e à la 8e an n ée, l u t ilisation d un logiciel de traitement de texte et du correcteur d orthographe leur a été permise. Par ailleurs, les élèves ont travaillé plus ou moins à leur propre rythme de façon à pouvoir démontrer leur niveau de rendement et leurs talents. Seuls les enseignantes et les enseignants de 1re et de 2e an née ont é té encouragés à procéder à l étape de révision et de correction du travail de leurs élèves comme ils le feraient normalement dans leur salle de classe. Tous les autres textes présentés dans ce document ont été rédigés sans l aide d un adulte. Évaluation et travail de l élève Le processus d écriture et le produit du travail de l élève sont tous deux importants dans l évaluation du rendement en écriture. Le présent document fournit uniquement l évaluation du produit final; seule la publication est présentée. Il va sans dire que l évaluation du rendement des élèves ne doit pas normalement se limiter à ce produit mais aussi aux renseignements tirés de l observation puisque le personnel enseignant a en règle générale la possibilité d observer les élèves pendant qu elles et ils travaillent. Les tâches d écriture offrent des indices importants au sujet du rendement de l élève par rapport aux attentes en écriture énoncées dans Le curriculum de l Ontario de la 1re à la 8e a nn ée Fr a nçais, Il arrive par exemple que les élèves ne démontrent pas un niveau uniforme de rendement pour toutes les compétences nécessaires à une tâche d écriture particulière ou même d un écrit à un autre. Les copies types reflètent en partie ce phénomène. Le personnel enseignant connaissant les forces et les points faibles de chaque élève, il lui revient d adapter ses stratégies d enseignement, de créer des activités sur mesure et de choisir judicieusement ses stratégies d évaluation pour aider les élèves à satisfaire le mieux possible aux attentes du programme-cadre de français. Apprentissage du français écrit en milieu minoritaire Le mandat de l école de langue française réside en partie dans sa capacité d offrir à ses élèves un environnement où elles et ils peuvent apprendre le français dans des conditions qui favorisent un bilinguisme additif. Le bilinguisme additif se caractérise par un degré élevé de compétence en français et en anglais, une prise de conscience positive et une ouverture envers les autres langues de même que par l utilisation privilégiée du français dans divers contextes. Or, l analyse des copies types en écriture sélectionnées pour ce projet révèle que, dès les premières années d études, il existe une nette interférence de l anglais dans l apprentissage du français. Les anglicismes résultant de cette interférence sont courants en milieu minoritaire. Ils sont attribués à un transfert linguistique où le francophone bilingue «décode» sa pensée en se référant à la syntaxe ou au lexique anglais (p. ex., je suis 8 ans au lieu j ai 8 ans; faire certain au lieu de s assurer de quelque chose; regarder pour au lieu de chercher). Il faut amener l élève à reconnaître ces anglicismes et l aider à trouver la tournure, l expression ou le mot français qui Introduction 5

7 traduira le mieux sa pensée afin qu elle ou il acquière une base langagière solide. Cette intervention pédagogique s avère essentielle et doit devenir une priorité dans les écoles de langue française. Remarques : Les textes sélectionnés aux fins de ce projet ont été modifiés uniquement lorsque l élève utilisait des noms propres. Ces noms propres ont été remplacés par des noms fictifs imprimés en italique sur la transcription du travail de l élève afin de ne pas révéler son identité. Étant donné la longueur de certains textes d élèves et par souci d économie d espace, le travail des élèves est parfois reproduit en partie seulement. Dans tous les cas, une transcription intégrale en est toutefois fournie. De la 1 re à la 8 e année, les élèves devaient illustrer leur texte afin de le mettre en valeur. Ces dessins ne sont pas tous reproduits dans ce document mais les enseignantes et les enseignants en ont tenu compte lors de la notation. 6 Le curriculum de l Ontario : Copies types de la 1 re à la 8 e année Écriture

8 Amélioration du rendement des élèves en écriture Utilisation des copies types en écriture par le personnel enseignant et la direction de l école Les copies types en écriture devraient aider les enseignantes et les enseignants de la province à mieux répondre aux exigences énoncées dans Le curriculum de l Ontario de la 1 re à la 8 e année Français, Elles pourront en particulier : aider les enseignantes et les enseignants à fournir aux élèves des points de repère sur l évolution de leur rendement en écriture; fournir des descripteurs caractérisant les compétences visées dans les grilles d évaluation du rendement en écriture; servir de base de réflexion entre collègues sur l évaluation du rendement des élèves en écriture; faciliter le dialogue entre le personnel enseignant et les parents au sujet des attentes et des niveaux de rendement en écriture; promouvoir une évaluation juste, uniforme et objective des écrits des élèves au sein d une même année d études, de la 1 re à la 8 e année; favoriser une plus grande uniformité de l évaluation du rendement des élèves en écriture dans la province. Les enseignantes et les enseignants peuvent décider : de reprendre textuellement les activités présentées dans les tâches d écriture; de modifier les tâches d écriture et les grilles d évaluation et de donner à leurs élèves des tâches d écriture semblables; de comparer les écrits de leurs élèves aux copies types contenues dans le présent document. Utilisation des copies types en écriture dans la salle de classe Le rendement des élèves augmente lorsqu elles et ils comprennent bien ce que l on attend d eux ainsi que les critères au moyen desquels sont évalués leurs travaux. L utilisation des copies types et des grilles d évaluation dans la salle de classe devrait donc s avérer positive puisqu elles mettent en évidence le processus d évaluation du rendement en écriture d un niveau à l autre et d une année à l autre. On s attend à ce que les élèves parviennent à améliorer leur rendement en écriture en rédigeant les différents types de textes prescrits dans le programme-cadre de français et en utilisant les grilles d évaluation et les copies types présentées dans ce document. Les avantages de l utilisation des copies types en salle de classe seront les suivants : les copies types en écriture clarifieront les attentes du programme-cadre de français, ce qui devrait permettre aux élèves de mieux établir leurs propres objectifs d apprentissage en français; 7

9 la présentation parallèle des grilles d évaluation et des copies types mettra en évidence les critères d évaluation des diverses tâches d écriture; les copies types et les grilles d évaluation faciliteront la compréhension de la progression du rendement de l élève d un niveau à l autre et d une année à l autre; les élèves pourront entamer un dialogue avec leurs enseignantes ou leurs enseignants, leurs parents ou leurs tutrices ou tuteurs au sujet de leur rendement en écriture. Utilisation des copies types en écriture par les parents ou les tutrices et tuteurs Les parents ou les tutrices et les tuteurs sont invités à prendre connaissance de ce document qui illustre les quatre niveaux de rendement en écriture du programme-cadre de français de l Ontario. Ils sont aussi encouragés à utiliser les copies types et les grilles d évaluation du rendement en écriture pour : suivre les progrès de leur enfant en écriture, d un niveau à l autre et d une année d études à l autre; discuter sur une base commune du rendement de leur enfant en écriture avec le personnel enseignant; aider leur enfant à améliorer son rendement en écriture; mieux comprendre les grilles d évaluation du rendement en écriture; et mieux interpréter la notation en écriture apparaissant sur le bulletin scolaire de leur enfant. 8 Le curriculum de l Ontario : Copies types de la 1 re à la 8 e année Écriture

10 1 re année Le court récit

11 La tâche d écriture En 1 re année, la tâche d écriture consistait à rédiger un court récit sur le thème «Le magasin». Avant d assigner cette tâche aux élèves, un remue-méninges collectif a été effectué afin de dresser une liste de mots se rapportant au thème du magasin. Ensuite, une révision de la structure de cette forme de discours a été faite à partir de la lecture d un court récit. Les critères d évaluation suivants ont ensuite été présentés aux élèves en vue de leur expliquer clairement les attentes de la tâche d écriture. Je raconte un court récit qui se passe au magasin. Je raconte une histoire avec un début, un milieu et une fin. Je compose de belles phrases simples. Je me sers du modèle du court récit. J écris des phrases avec une majuscule au début et un point à la fin. Je corrige mes fautes à l aide de ma liste de mots. Les élèves ont alors entamé le processus d écriture avec une activité de remue-méninges qui pouvait se faire collectivement ou individuellement selon le choix de l enseignante ou de l enseignant. Au terme de l étape de publication, une feuille de route a permis aux élèves de vérifier qu elles et ils avaient bien corrigé leur texte. La production du court récit a été étalée sur une semaine à raison d une période de 30 minutes par jour. Les attentes À la fin de la 1 re année, l élève doit pouvoir : Rédiger un court récit en suivant un modèle. Composer correctement des phrases simples qui comportent un sujet, un verbe et un complément ou un attribut (p. ex., «Le chien attrape la balle.»). Rédiger un court récit dont les idées sont liées au sujet en fonction de son intention et des destinataires. Appliquer dans son texte les notions grammaticales, syntaxiques et lexicales à l étude. Corriger ses textes avec l aide de l enseignante ou de l enseignant en se servant par exemple de sa liste de mots. Employer un vocabulaire simple et correct. Mettre au propre son texte et y intégrer des éléments visuels pour le mettre en valeur. 10 Le curriculum de l Ontario : Copies types de la 1 re à la 8 e année Écriture

12 Grille d évaluation du rendement en écriture Le court récit 1 re année Compétences et critères Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 L élève : démontre une compréhension de la tâche (p. ex., destinataires, intention, forme de discours, thème). présente des idées reliées à l intention (p. ex., quand, qui, où). L élève fait preuve d une compréhension très limitée de la tâche en présentant quelques idées simples parfois reliées à l intention. L élève fait preuve d une compréhension limitée de la tâche en présentant plusieurs idées simples reliées à l intention. L élève fait preuve d une compréhension générale de la tâche en présentant des idées d une certaine complexité reliées à l intention. L élève fait preuve d une compréhension complète de la tâche en présentant des idées complexes reliées à l intention. L élève : formule et transmet des idées. utilise des techniques d écriture appropriées (p. ex., vocabulaire simple et correct, phrases simples, éléments visuels). L élève formule et transmet ses idées avec peu de clarté en utilisant des techniques d écriture très simples. L élève formule et transmet ses idées de manière assez claire et précise en utilisant des techniques d écriture simples. L élève formule et transmet ses idées de manière claire et précise en utilisant des techniques d écriture appropriées. L élève formule et transmet ses idées avec clarté, précision et assurance en utilisant des techniques d écriture d une certaine complexité. Organisation des idées L élève : présente des idées selon un enchaînement logique en suivant la structure de la forme de discours (p. ex., titre, début, milieu et fin). utilise des mots de relation (p. ex., et, mais, ou). L élève organise ses idées de manière incomplète en les reliant rarement entre elles. L élève organise ses idées de façon simple et mécanique en les reliant parfois entre elles. L élève organise ses idées d une manière appropriée et logique en les reliant entre elles. L élève organise ses idées d une manière appropriée et logique en les reliant entre elles avec précision. Respect des conventions linguistiques L élève : applique les conventions linguistiques étudiées (orthographe, grammaire et ponctuation). L élève fait plusieurs erreurs ou omissions graves. L élève fait plusieurs erreurs ou omissions mineures. L élève fait quelques erreurs ou omissions mineures. L élève ne fait presque pas d erreurs ou d omissions. 1 re année Le court récit 11

13 1 re année Niveau 1 : exemple 1 LE COURT RÉCIT Transcription intégrale du travail de l élève Un Fouoio Paul et Éric été a la Centre d a chats. Voir lé animaux Éric voir un chat. Justification L élève fait preuve d une compréhension très limitée de la tâche en présentant quelques idées simples reliées à l intention. L élève formule et transmet ses idées avec peu de clarté en utilisant des techniques d écriture très simples. L élève organise ses idées de manière incomplète en les reliant rarement entre elles. Respect des conventions linguistiques étudiées L élève fait plusieurs erreurs ou omissions graves. Commentaire De toute évidence, l élève a compris le sujet de la tâche d écriture mais n élabore pas suffisamment. Il est impératif de l aider à développer l habileté à composer des phrases simples en suivant la structure «sujet, verbe, complément». 12 Le curriculum de l Ontario : Copies types de la 1 re à la 8 e année Écriture

14 1 re année Niveau 1 : exemple 2 LE COURT RÉCIT Transcription intégrale du travail de l élève Au centre d achats Moi PaPa Julie Éric eau magasin Canadin tirer PaPa à acheter des bonbons PaPa à dit et a Près PaPa et dit que on besoin de aler a la maison maitenen Pèr se qu on veu couché maitenen Justification L élève fait preuve d une compréhension très limitée de la tâche en présentant quelques idées simples reliées à l intention. L élève formule et transmet ses idées avec peu de clarté en utilisant des techniques d écriture très simples. L élève organise ses idées de manière incomplète en les reliant rarement entre elles. Respect des conventions linguistiques étudiées L élève fait plusieurs erreurs ou omissions graves. Commentaire L élève introduit bien le thème du magasin mais ne parvient pas à trouver ses mots ni à les agencer correctement pour transmettre son message. Les notions de phrase et de ponctuation ne sont pas acquises. 1 re année Le court récit 13

15 1 re année Niveau 2 : exemple 1 LE COURT RÉCIT Transcription intégrale du travail de l élève Le samedi matin je va au centr d achats Samedi matin je vais aller au. Centre d achats on va laver Minni avan d aller au centre d achats. On lave Minni avec le savon pui on sanva au centre d achats pui je vais assayer des vêtement Justification L élève fait preuve d une compréhension très limitée de la tâche en présentant quelques idées simples parfois reliées à l intention. L élève formule et transmet ses idées de manière assez claire et précise en utilisant des techniques d écriture simples. L élève organise ses idées de façon simple et mécanique en les reliant parfois entre elles. Respect des conventions linguistiques étudiées L élève fait plusieurs erreurs ou omissions mineures. Commentaire Ce texte est très peu lié à l intention de la tâche mais l élève parvient à formuler le message qu elle ou il désire transmettre. Il serait important d aider l élève à rédiger des phrases simples en suivant la structure «sujet, verbe, complément» et en éliminant de ses textes les répétitions inutiles (p. ex., on va laver Minni, on lave Minni). 14 Le curriculum de l Ontario : Copies types de la 1 re à la 8 e année Écriture

16 1 re année Niveau 2 : exemple 2 LE COURT RÉCIT Transcription intégrale du travail de l élève Au centre d achats début jai éte au rayon de jouets jai essayer. Les jouets j ai dit a maman «est ce que milieu tu peus acheter se jouets isi». Non je ne peux pas acheter dit maman fin jai pleré par se que maman a dit. Non poulai pas acheter se jouets Justification L élève fait preuve d une compréhension limitée de la tâche en présentant plusieurs idées simples reliées à l intention. L élève formule et transmet ses idées de manière assez claire et précise en utilisant des techniques d écriture simples. L élève organise ses idées de façon simple et mécanique en les reliant parfois entre elles. Respect des conventions linguistiques étudiées L élève fait plusieurs erreurs ou omissions mineures. Commentaire L élève construit des phrases simples sans toutefois utiliser de façon constante la majuscule et le point. Le vocabulaire est approprié (p. ex., rayon de jouets). Le texte respecte la structure du court récit (p. ex., début, milieu et fin) et l élève tente d y insérer un dialogue. 1 re année Le court récit 15

17 1 re année Niveau 3 : exemple 1 LE COURT RÉCIT Transcription intégrale du travail de l élève Un jour je suis allé au centre d achats avec maman pour m acheter des habits. Maman desside de m acheter une robe jaune. maman paye pour la robe. Elle la met dans le sac et on rentre à la maison. J aime ma robe. Justification L élève fait preuve d une compréhension générale de la tâche en présentant plusieurs idées simples reliées à l intention. L élève formule et transmet ses idées de manière claire et précise en utilisant des techniques d écriture appropriées. L élève organise ses idées d une manière appropriée et logique en les reliant entre elles. Respect des conventions linguistiques étudiées L élève ne fait presque pas d erreurs ou d omissions. Commentaire L élève compose des phrases bien structurées et utilise correctement des pronoms tels que m et la. L élève applique les notions grammaticales étudiées et orthographie correctement les mots d usage courant. Il manque cependant un titre au récit. 16 Le curriculum de l Ontario : Copies types de la 1 re à la 8 e année Écriture

18 1 re année Niveau 3 : exemple 2 LE COURT RÉCIT Transcription intégrale du travail de l élève Mon chat Lundi après midi a l animalerie ma maman et mon papa et moi on a acheter un chat. Moi je les apeeler Minni. Elle avait très peur. Elle a courue. Jai courue après elle. Le moncieu la atrapé. Après jelait aporté à la maison. Elle avait très faint! Et elle avait très souaf! Justification L élève fait preuve d une compréhension générale de la tâche en présentant des idées d une certaine complexité reliées à l intention. L élève formule et transmet ses idées de manière claire et précise en utilisant des techniques d écriture appropriées. L élève organise ses idées d une manière appropriée et logique en les reliant entre elles. Respect des conventions linguistiques étudiées L élève fait quelques erreurs ou omissions mineures. Commentaire L élève introduit, développe et conclut son court récit en y insérant un problème simple et une solution. Plusieurs phrases courtes et un vocabulaire varié et précis décrivent bien l action qui se déroule au magasin. Il serait utile d aider l élève à joindre deux phrases courtes en se servant du mot et. 1 re année Le court récit 17

19 1 re année Niveau 4 : exemple 1 LE COURT RÉCIT Transcription intégrale du travail de l élève Ma robe péférée. Vendredi matin on est aller au centre d achats, Éric, papa, maman et moi. On est aller au magasin de vêtement. J ai vu une très belle robe, mais elle était déchirée. On est aller à Kmart pour voir d autre vêtements J ai vu une robe pareil comme sèle que j ai vu au magasin. Puis j ai acheter la robe que je voulait. Justification L élève fait preuve d une compréhension complète de la tâche en présentant des idées d une certaine complexité reliées à l intention. L élève formule et transmet ses idées avec clarté, précision et assurance en utilisant des techniques d écriture d une certaine complexité. L élève organise ses idées d une manière appropriée et logique en les reliant entre elles avec précision. Respect des conventions linguistiques étudiées L élève ne fait presque pas d erreurs. Commentaire L élève situe son texte dans le temps et varie déjà la longueur et la complexité de ses phrases. Par ailleurs, l élève utilise des mots de relation de façon autonome (p. ex., mais, puis); il serait bon de l encourager à persévérer dans cette voie. 18 Le curriculum de l Ontario : Copies types de la 1 re à la 8 e année Écriture

20 1 re année Niveau 4 : exemple 2 LE COURT RÉCIT Transcription intégrale du travail de l élève Mon chien et moi Après le souper maman et moi on va aller regardé pour un chien au centre commercial à l animalerie. J ai trouvé un chien que j aimais. La madame à dit «Tu ne peu pas l avoir, il et malade. J ai dit «je ves prende soins de lui. Il est plus bien maintenant. Et nous some des bons amis. Maintenant jai un chien! Justification L élève fait preuve d une compréhension complète de la tâche en présentant des idées complexes reliées à l intention. L élève formule et transmet ses idées avec clarté, précision et assurance en utilisant des techniques d écriture d une certaine complexité. L élève organise ses idées d une manière appropriée et logique en les reliant entre elles. Respect des conventions linguistiques étudiées L élève ne fait presque pas d erreurs. Commentaire Dans son court récit, l élève insère un dialogue ainsi qu un problème et une solution. De plus, les idées s enchaînent et le vocabulaire est approprié (p. ex., centre commercial, animalerie). Étant donné le bon rendement de cet élève, il conviendrait de l aider à reconnaître dès maintenant les anglicismes qui se glissent dans son langage (p. ex., chercher au lieu de regarder pour). 1 re année Le court récit 19

Éléments d écriture. être exprimées clairement; être précises; fournir suffisamment de détails pertinents pour que le texte soit intéressant.

Éléments d écriture. être exprimées clairement; être précises; fournir suffisamment de détails pertinents pour que le texte soit intéressant. Éléments d écriture Idée Les idées servent de point de départ à l écriture et elles comportent à la fois le sujet choisi et l intention de l auteur. Elles doivent : être exprimées clairement; être précises;

Plus en détail

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes.

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes. Homophone Année et sujet: 6e année Domaine : Français Enseignant : Philippe Ledaga Attente : C4. publier ses textes. C5. intégrer ses connaissances des référents de la francophonie d ici et d ailleurs

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE

LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE INTRODUCTION LA PRODUCTION ORALE L acquisition de la langue seconde s effectue à partir de situations de communication authentiques et signifiantes. Vivre le français

Plus en détail

Qu est-ce que le TCF?

Qu est-ce que le TCF? Qu est-ce que le TCF? Le Test de Connaissance du Français (TCF ) est un test de niveau linguistique en français, conçu à la demande du ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et

Plus en détail

Anglais CAHIER- PROGRAMME

Anglais CAHIER- PROGRAMME Anglais CAHIER- PROGRAMME Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. NOTE : Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

Le verbe est constitué de 2 parties : le radical et la terminaison. En analysant ces deux parties, on obtient plusieurs informations.

Le verbe est constitué de 2 parties : le radical et la terminaison. En analysant ces deux parties, on obtient plusieurs informations. Voici, en résumé, quelques notions qui t aideront à mieux comprendre la conjugaison des verbes. Au cours de l année, nous étudierons de façon plus systématique chacun des temps de verbes. Le verbe est

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»?

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»? Guide 3 en 1 en difficulté Cycle 2 Cycle 3 Mode d emploi Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «en difficulté»? L ouvrage Votre ouvrage est découpé en 6 parties séparées par un intercalaire. 1 partie

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007)

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) Ces tableaux reprennent les compétences des programmes 2007. Ils servent de référentiel commun à tous les enseignants du cycle

Plus en détail

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6 Clair et net! Comprendre, structurer et expliquer un concept. Apprentissage critique Comprendre et apprécier l importance de fournir des consignes claires. Tenir compte du point de vue de l auditoire et

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Mai 2005 (Révisée

Plus en détail

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE Table des matières Introduction! L écriture à travers le curriculum! Motiver les élèves à écrire! Le processus d écriture! L enseignement de l écriture! Comment utiliser cet ouvrage! Déterminer les objectifs

Plus en détail

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud guide des processus lecture PRÉLECTURE mprendre lire pour l de la conseil scolaire de district catholique LECTURE centre- sud Ce guide contient des conseils et des renseignements pour t aider à produire

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

ANGLAIS, LANGUE SECONDE

ANGLAIS, LANGUE SECONDE ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS 1999 Quebec ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS

Plus en détail

Guide méthodologique 4

Guide méthodologique 4 N/Réf : X2 217 012 Collection Guides méthodologiques Comment réaliser un travail de recherche Guide méthodologique 4 Louis Gaudreau Conseiller en documentation Centre des médias Septembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point.

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point. Mon code d autocorrection 1 er cycle Structure de la phrase Est-ce que ma phrase se dit bien en français écrit? Je relis ma phrase. Je fais lire ma phrase par quelqu un. Ponctuation Est-ce que ma phrase

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

UNITÉ D ENSEIGNEMENT

UNITÉ D ENSEIGNEMENT UNITÉ D ENSEIGNEMENT Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Investir de l argent Les principes de base de l investissement Français Mathématiques Le projet

Plus en détail

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur Activités d appui 1 Mots recyclés Activité de lecture liée au développement du vocabulaire et au trait d écriture «choix de mots» Rechercher des synonymes pour des mots communément utilisés comme «petit»,

Plus en détail

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation de fin de CP Cahier de l élève Maîtrise de la langue française Nombres et calcul NOM : Prénom de l élève : Classe : CP 2011-2012 Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation fin CP 2011-2012

Plus en détail

Présentation. Principes de base

Présentation. Principes de base Présentation «Philou et la chasse aux mots» est un cahier d activités qui vise le développement des habiletés d accès lexical chez les enfants d âge scolaire, principalement pour ceux de maternelle et

Plus en détail

COMMENT CORRIGER UN TRAVAIL

COMMENT CORRIGER UN TRAVAIL COMMENT CORRIGER UN TRAVAIL La méthode de correction expliquée ici s applique à la correction des erreurs de français signalées dans un texte. L étudiant, à travers la correction de son travail, doit être

Plus en détail

Dossier de références de l élève : grammaire

Dossier de références de l élève : grammaire Dossier de références de l élève : grammaire Titre : Dossier grammaire de l élève Prérequis : Dès le niveau 2P, quand la grammaire est abordée (les groupes de la phrase et les catégories de mots : déterminant,

Plus en détail

Caractéristiques du pronom

Caractéristiques du pronom DU MATÉRIEL PRONOM POUR ALLOPHONES 1 Pronoms Caractéristiques du pronom 1. Le pronom a comme rôle principal de remplacer un groupe nominal afin d éviter la répétition. Il occupe les mêmes fonctions que

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Bienvenue à la Ressource sur les médias sociaux du Passeport-compétences

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits J assume mes responsabilités Page 1 de 7 Le journal de bord et je journal personnel Types de textes prescrits Domaine Écriture Lecture Com. orale Participer à une discussion libre 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e

Plus en détail

J annonce! Oyez! Oyez! J écris une petite annonce.

J annonce! Oyez! Oyez! J écris une petite annonce. J annonce! Oyez! Oyez! J écris une petite annonce. Faire ou revoir les exercices des numéros 1, 4, 6 et 8 dans Mon coffre à outils avant de commencer ce projet. FRANÇAIS 20-4 Écriture Nom : Thématique

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Élève 1 Nombre total Prestation globale de points Devoir 1: Peut répondre de façon structurée et précise en développant ses Entretien idées.

Élève 1 Nombre total Prestation globale de points Devoir 1: Peut répondre de façon structurée et précise en développant ses Entretien idées. Élève 1 Nombre total de points 2 (77%) Devoir 1: Entretien 5 points Devoir 2 : Jeu de rôle 5 points Devoir 3 : Commentaire 4 points Transcription du commentaire (Temps de production 1:32 min) Prestation

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

LA PRODUCTION D ÉCRITS

LA PRODUCTION D ÉCRITS LA PRODUCTION D ÉCRITS AU CYCLE 3 Sevin Laëtitia CPC EPS - Circonscription d ALBI - Jeudi 21 mars 2013 Collège J.Jaurès 1- Comment construire une programmation en production d écrits? 2- Comment relier

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

Écriture. Normes de performance CINQUIÈME ANNÉE. Textes spontanés de nature personnelle... 83. Échelle succincte... 85. Échelle d évaluation...

Écriture. Normes de performance CINQUIÈME ANNÉE. Textes spontanés de nature personnelle... 83. Échelle succincte... 85. Échelle d évaluation... Normes de performance Écriture CINQUIÈME ANNÉE Textes spontanés de nature personnelle... 83 Échelle succincte... 85 Échelle d évaluation... 86 Exemple de tâche : Établir des liens personnels avec une histoire...

Plus en détail

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Améliorations 2014 des Normes comptables pour les entreprises à capital fermé Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Avant-propos En octobre 2014, le Conseil

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Présenté à la ministre de l Éducation et du Développement de la petite enfance par le Comité d examen des bulletins scolaires de

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Maternelle Par le récit d événements du passé, par l observation du patrimoine familier (objets conservés dans la famille...), ils apprennent à distinguer

Plus en détail

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation Communication Description La capacité de communiquer efficacement est une compétence très importante pour réussir au travail. Une bonne communication en milieu de travail permet aux gens de recevoir et

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

6 ème A.E.P Palier 3 Situation2

6 ème A.E.P Palier 3 Situation2 6 ème A.E.P Palier 3 Situation2 Compétence2 : Palier 3 Au terme du troisième palier de la 6 e année, face à une situation de communication et à partir d'images, de textes et/ou de documents, l'élève produit,

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue d enseignement 5 e année du secondaire Écriture 132-520 Gouvernement du

Plus en détail

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN)

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN) COMMENTAIRE Séminaire national Réforme de la série Gestion-administration Lyon 10 et 11 mai 2012 Vendredi matin Martine DECONINCK (IEN EG), Michèle SENDRE (IEN L), Isabelle VALLOT (IEN EG) Diapo 1. Objet

Plus en détail

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010 DESCRIPTIF DU DOSSIER EPREUVES SUR TABLE Dossier candidat: p. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8. EXPRESSION ORALE Dossier examinateur: p. 9 (déroulement de la passation E.O.), Sujets à découper p. 11,13. Grille oral

Plus en détail

Régime du verbe selon son sens : rédaction

Régime du verbe selon son sens : rédaction SELON SYNTAXE SON SENS : RÉDACTION 1 Régime des mots Régime du verbe selon son sens : rédaction En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter les

Plus en détail

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage La cuisine et le ménage King Kong A la maison, il y a maman qui fait le ménage et papa qui fait la cuisine. Chez mes grands parents, J ai un jeu vidéo qui s appelle King Kong. C est un gorille qui se bagarre

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Éducatives Familiales

Éducatives Familiales Éducatives Familiales FICHE 6 : UN EXEMPLE, LE JEU DU MEMORY Type de jeu / description Jeu de mémoire (discrimination visuelle) 2 à 4 joueurs Choisir une thématique (Memory de la forêt, des animaux, de

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY COLLÈGE NICOLAS COPERNIC Collège Nicolas Copernic 8, ruelle Marianne 95360 Montmagny : 01 39 83 46 17 : 01 39 8424 30 Site : www.clg-copernicmontmagny.ac-versailles.fr/ MONTMAGNY LIVRET DE STAGE Ce livret

Plus en détail

Planifier mon texte narratif

Planifier mon texte narratif Stratégies 1.1.4 Je cherche et je note des idées pour construire mon histoire, l intrigue, les personnages. 1.1.6 Je discute de mon plan avec d autres élèves ou avec mon enseignant. J utilise Padlet pour

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 5231 Comptabilité Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Document d appui en littératie septembre 2015 Dans ce document, le genre masculin est utilisé

Plus en détail

Dispositif d'impulsion des pratiques de production d'écrits dans les disciplines

Dispositif d'impulsion des pratiques de production d'écrits dans les disciplines PLAISIR D'ECRIRE CYCLE 2 et 3-2013 /2014 Dispositif d'impulsion des pratiques de production d'écrits dans les disciplines Circonscriptions de Chantonnay, Fontenay le Comte, et Luçon Ecrire un courrier

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

Comment utiliser la vidéo en classe

Comment utiliser la vidéo en classe Comment utiliser la vidéo en classe Aujourd hui, les étudiants sont toujours «branchés» au web et aux médias sociaux, et c est afin de susciter leur intérêt que les enseignants ont recours à la technologie

Plus en détail

Terminer la journée de travail: liste de contrôle des obligations

Terminer la journée de travail: liste de contrôle des obligations Plan de leçon n o 5 Terminer la journée de travail: liste de contrôle des obligations Niveaux NCLC: 2-3 Habiletés langagières NCLC: Expression orale, Compréhension écrite, Expression écrite Compétences

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Des outils pour construire le langage oral : Les albums échos et les albums en syntaxe adaptée (oralbums)

Des outils pour construire le langage oral : Les albums échos et les albums en syntaxe adaptée (oralbums) Des outils pour construire le langage oral : Les albums échos et les albums en syntaxe adaptée (oralbums) 1. Objectifs prioritaires : Travailler sur la quantité et la qualité des énoncés («feed back» et

Plus en détail

o Je choisis des idées en lien avec le sujet.

o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Avant d écrire Ma démarche pour planifier mes idées : Je fais mon plan. o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Je pense à l intention. o Je veux informer, raconter, inviter J écris en pensant à

Plus en détail

Actualisation linguistique en français

Actualisation linguistique en français Actualisation linguistique en français Mandat de l éducation en langue française Le ministère de l Éducation en Ontario a un double mandat par rapport à l enseignement et la transmission de la langue.

Plus en détail

Réunion de parents-classe de ce1-ce2

Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Elodie PLANTIER Présentation Effectifs : 12 CE2 et 13 CE1 Filles : 13 Garçons : 12 I - Organisation matérielle : Le Cahier jaune où est collé l ensemble des papiers

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

4 ème Année Moyenne. Programmes de la 4 ème année moyenne

4 ème Année Moyenne. Programmes de la 4 ème année moyenne 4 ème Année Moyenne 27 SOMMAIRE 1- Rappel des finalités et des objectifs de l enseignement de la discipline au collège. 2- Objectifs de l enseignement du français en 4 ème AM. 2.1- Profil d entrée. 2.2-

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Lot 5 - Anglais de la relation Client Blended (présentiel/classe virtuelle)

Lot 5 - Anglais de la relation Client Blended (présentiel/classe virtuelle) ORGANISME FORMMAN FRANCE 11, rue de Malte 75011 PARIS Tél. : 01 47 39 02 02 Contact : Manouchka SEBASTIEN m.sebastien@formmanfrance.com PUBLICS CONCERNÉS Tout salarié de la Branche PRÉ-REQUIS Niveau intermédiaire

Plus en détail

Préparation et révision

Préparation et révision 2 MÉTHODO Préparation et révision 1. Comment s organiser au cours de la période de formation? a) Bien connaître le programme et la nature de l épreuve Il faut évidemment lire attentivement le programme

Plus en détail

Application provisoire des traités. Déclaration du Président du comité de rédaction, M. Mathias Forteau 4 août 2015

Application provisoire des traités. Déclaration du Président du comité de rédaction, M. Mathias Forteau 4 août 2015 COMMISSION DU DROIT INTERNATIONAL Soixante-septième session Genève, 4 mai 5 juin et 6 juillet 7 août 2015 La version prononcée fait foi Application provisoire des traités Déclaration du Président du comité

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

Accompagnement personnalisé 6e

Accompagnement personnalisé 6e éduscol Accompagnement personnalisé 6e Accompagnement personnalisé en 6ème Problème pédagogique : l élève fait des erreurs dans la conjugaison du présent de l indicatif. Compétence 1 : Conjuguer les verbes,

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant 1 - Découverte : Le verbe au participe passé Rappel : le verbe au participe présent, c est : Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant C est grâce au participé présent

Plus en détail

Ecrire un récit fantastique avec les TICE

Ecrire un récit fantastique avec les TICE Ecrire un récit fantastique avec les TICE Aymeric Simon, professeur au collège Gérard Philipe, Villeparisis Niveau : 4e Durée : 7-8 heures Objectifs : Etre capable d écrire un récit complet d au moins

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

2 heures. n Les annexes 1.1, 1.2 et 2.1. n Le fichier audio 3.2.1_Fr.mp3 (Activité 2)

2 heures. n Les annexes 1.1, 1.2 et 2.1. n Le fichier audio 3.2.1_Fr.mp3 (Activité 2) Plan de leçon n o 3 Chercher du travail Niveaux NCLC: 2-3 Habiletés langagières NCLC: Expression orale, Compréhension orale, Compréhension écrite Compétences essentielles: Communication verbale, Lecture

Plus en détail

Socles de compétences

Socles de compétences Ministère de la Communauté française Administration générale de l Enseignement et de la Recherche scientifique Enseignement fondamental et premier degré de l Enseignement secondaire D/2004/9208/13 D/2010/9208/50

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail