DICTIONNAIRE POUR GENS DE PROLOGUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DICTIONNAIRE POUR GENS DE PROLOGUE"

Transcription

1 DICTIONNAIRE POUR GENS DE PROLOGUE 1. DESCRIPTION DE L ACTIVITÉ Au Village Prologue, un petit village évoluant en 1853, les habitants vivent une expérience temporelle hors du commun. Ils ont trouvé une façon de communiquer avec leur futur! Ils peuvent écrire des lettres à des élèves vivant au XXIe siècle et ils reçoivent des réponses. Les lettres des élèves sont toutefois difficiles à lire. Certains parlent de télévision, ordinateur, jeux électroniques, etc. Tous ces mots font frétiller la machine spacio-temporelle qui permet d unir les époques. L activité du dictionnaire pour gens de Prologue consiste donc à construire un dictionnaire des mots inconnus en 1852 à l intention des habitants du Village Prologue. Ceux-ci se réjouissent de pouvoir enfin comprendre les lettres de leurs correspondants. Les élèves sont donc invités à choisir un ou plusieurs mots de leur époque et à les définir afin que les habitants du Village Prologue les comprennent enfin. 2. DÉROULEMENT DE L ACTIVITÉ 1- Présenter le Village Prologue aux élèves 2- Présenter l activité du dictionnaire aux élèves en leur lisant la lettre d introduction d Augustin Lebeau, journaliste de Prologue 3- Choisir un ou plusieurs mots à définir 4- Définir les mots choisis 5- Illustrer les mots choisis 6- Faire des activités complémentaires 7- Nous faire part de vos commentaires, suggestions et réalisations. 3. PRÉSENTATION La chronique d'augustin Lebeau, journaliste de Prologue. C est le branle-bas de combat au manoir seigneurial. François Petitout, Hector Forbes, Alcide Tremblay et Casimir Paré ont tous été convoqués dans le plus grand secret. L heure n est pas à la rigolade car les communications avec le futur sont en péril. C est Casimir Paré qui, dans l année d expérimentation des LIGNES avec le futur, s est le premier rendu compte de la catastrophe. D ailleurs, certains diront qu il ne pouvait en être autrement! Par quelle futilité et vanité d esprit ces inventeurs, aussi brillants fussent-ils, ont-ils pu croire qu une telle aventure se passerait sans anicroches. Et elles sont de taille, ces difficultés! Diantre! Il y a d abord eu le terrible épisode des bruits qui hantaient nos LIGNES de communication. Ils s accompagnaient d étincelles et d éclairs dangereux pour la vie des gens et des bêtes de

2 Prologue. Nous savons aujourd hui comment nos fameux «patenteux» ont réussi à extraire le mal de la machine malade. Le remède porte le nom de «Filtre à fautes»! Il a fallu toute l ingéniosité et la patience de nos inventeurs pour venir à bout de ce diable d effet secondaire au transport spatio-temporel des us et coutumes des gens de Prologue. Aujourd hui, un mal encore plus grand menace nos efforts de communication avec les gens du futur. Alcide Tremblay a appelé cela «les perles fines d un monde inconnu». Inutile de vous dire que madame Marie-Louise, son épouse, en a conclu qu il s agissait d un problème de parure que quelqu un aurait malencontreusement laissé tomber dans le mécanisme de l instrument qui est utilisé par les gens du futur pour nous faire parvenir des nouvelles de leur monde. Voilà bien une fantaisie et une explication qui me laissent perplexe! Quoi qu il en soit, ces perles fines ne sont pas le fait d huîtres, de patelles, de moules ou d oreilles de mer! Diantre! Non! Le seigneur Prologue m a expliqué qu elles étaient le fait de mots qui nous arrivent du futur et qui n arrivent pas à s inscrire sur le papier, comme c est le cas pourtant pour la plupart mots de même provenance. Alors que les fautes passent dans le «Filtres à fautes» et en ressortent transformées en étoiles, les mots du futur qui n existent pas à notre époque et qui nous sont transmis par les LIGNES apparaissent sous formes de perles fines. Nous disons perles fines parce que ces mots laissent un dessin qui fait penser, tant par «l eau et l orient» que par la forme, à une perle fine. J entends par «eau» sa couleur et par «orient» son chatoiement nacré. Ces perles sont à peine perceptibles mais elles laissent comme des trous béants dans les pages. Vinguienne de Vinguienne! Pour reprendre la parlure populaire du marchand général, il nous a fallu nous creuser les méninges pour trouver une solution! Cela a duré plusieurs jours au cours desquels les rumeurs allaient bon train! Certains disaient que c en était fait des LIGNES de communication. D autres disaient, poltrons s il s en faut, que nous n avions qu à ramasser les perles fines et que nous pourrions tous devenir riches, d autres encore disaient que tout cela était pure diablerie! Les enfants espéraient que ces perles grossissent et prennent la forme de billes multicolores. Diantre! C est Clothilde Marchand, la «polissonne», qui a trouvé la solution! «C est à crére que vous êtes tous des incapables» a-t-elle clamé à haute voix. «Zavez qu à demander aux p tits finfinauds du futur de faire un dictionnaire de tous ces mots inconnus». Pis après, qu est-ce qu on fait donc avec ce dictionnaire, lui a rétorqué Henry-Firmin McLean! Couc donc! Pôôvres vous autres! Vous avez rien dans la cervelle! Une fois que nous aurons ce dictionnaire de mots inconnus, on n'aura qu à le faire avaler par la machine de m sieur Casimir!

3 Faudrait pas que la machine fasse une «digestion», a vertement répliqué Marie-Louise Beaulieu qui s était jointe au petit groupe qui écoutait Clothilde Marchand débattre de la question! Hector Forbes a trouvé l idée bonne et, avec l aide de ses confrères inventeurs, il a réalisé un système qui permettra à la machine de monsieur Casimir d ingurgiter tous les mots que l on retrouvera dans le dictionnaire des gens du futur et de les reconnaître un peu comme s ils faisaient partie de notre vocabulaire quotidien. Ainsi, nous ne retrouverons plus de perles fines qui paraissaient être comme des trous de mémoire en provenance du futur! Augustin Lebeau, journaliste de Prologue. 4. DÉFINITION DES MOTS Puisqu il s agit d un dictionnaire à l intention des gens de Prologue, il faut d abord choisir des mots qui sont inconnus en Pour savoir si le mot existait à l époque, vous disposez du Dictionnaire de l Académie Française, Édition Un lien Hypertexte mène sur ce dictionnaire réalisé par l Université de Chicago. Un moteur de recherche identifié par les termes «Formulaire de requête par mot-clé» permet de trouver les mots. Malheureusement, ce moteur n accepte pas les accents. Écrivez donc les mots sans accents. Si vous n obtenez pas de définition, c est que le mot n existait pas à l époque. Vous pouvez faire un essai immédiatement en cliquant sur le lien hypertexte ci-dessus. Dans la case de saisie, que vous trouverez sur la page affichée, inscrivez le mot «TELEVISION» sans ses accents : pas de définition dans le dictionnaire (le mot n existait pas). Essayez maintenant avec le mot «ELECTRICITE». Cette fois, vous obtenez une réponse mais vous constaterez que les choses ont bien changé depuis. Afin de réussir à décrire simplement leur environnement à un personnage d une autre époque, les élèves devront observer ce qui les entoure. Ils devront s interroger sur ces objets de la vie courante et essayer de les décrire à une personne qui ne les a jamais vus. Cet exercice pousse l élève à se questionner dans son quotidien. Par exemple, comment expliquer la télévision ou l ordinateur à quelqu un qui ne connaît pas l électricité? Comment fonctionnent un jeu vidéo ou une voiture? Ce que les élèves pensent savoir de la télévision, de la radio, de l automobile ne suffit souvent pas pour l expliquer à des gens qui n en ont aucune idée. Le défi est de taille. Pour définir un mot, il faut se poser plusieurs questions et tenter d y répondre. Les élèves doivent aussi tenir compte des aspects différents de l objet et de son historique. Décrire chaque élément composant l objet: Son allure, sa couleur, son utilisation, qui s'en sert? Comment est-il fabriqué? À quelle saison peut-on s en servir? À quoi sert-il? Etc.

4 Raconter l'histoire du mot: Dans quel contexte cette coutume a-t-elle pris place ou cet objet a-t-il été découvert ou fabriqué. Quel est le nom de son inventeur? À quelle époque cette découverte a eu lieu? Remontez dans le temps, depuis sa découverte, quelle est son évolution? 5. EXEMPLE D ORGANISATION EN CLASSE Voici comment d'autres enseignant(e)s se sont organisé(e)s pour réaliser l'activité du dictionnaire les années précédentes. Classe de Julie Pelletier École Saint-Barthélemy «Puisque la moitié de mes élèves est en 5e année et l autre moitié en 6e, j ai décidé que chaque demi-groupe publierait 2 mots.» Classe de Chantal Dépelteau École Marguerite-Bourgeoys «J ai demandé aux élèves d écrire sur une feuille tous les mots qui leur venaient à l esprit qu ils croyaient que leurs correspondants de Prologue ne connaissaient pas. Nous avons ensuite fait une mise en commun au tableau. Les mots sur lesquels nous avions des doutes, nous allions les vérifier dans le dictionnaire de l'académie française. Par la suite, ils se sont placés en équipe et ont pigé au hasard deux mots qui avaient été trouvés lors de la mise en commun. Ils devaient en sélectionner un et créer une définition pour les gens de Prologue. Le travail a été ensuite dactylographié et publié.» Classe de Denis Normand École St-André «Après avoir fait l'inventaire des moyens de transport du futur, les élèves ont été invités à en choisir et à les présenter aux gens de Prologue. 12 moyens de transport ont été choisis et travaillés. Les élèves ont été invités à chercher dans des dictionnaires, des encyclopédies ou ailleurs, des informations qui seraient pertinentes pour mieux nous faire découvrir leur moyen de déplacement. Par la suite, je leur ai suggéré une démarche pour mieux concrétiser le tout. Ainsi, ils devaient d'abord essayer de trouver l'origine de ce mot, ensuite la définition pour mieux le comprendre et ensuite l'expliquer, puis l'histoire de cet objet, des mots de même famille, des phrases avec ce mot et finalement ils devaient dessiner l'objet pour mieux le voir. Nous avons publiés 12 mots.» Classe de Monique Siag École Saint-Noël-Chabanel «Les élèves travaillent le projet du dictionnaire en équipe de deux. Nous avons débuté en faisant un remue-méninges en grand groupe. Ensuite, chaque équipe a choisi le mot sur lequel il désirait travailler. Chaque élève devait effectuer une recherche personnelle à l aide des outils mis à leur disposition. Ceci se traduisait par l utilisation fréquente de l ordinateur afin d effectuer des recherches sur Internet, par la recherche dans divers volumes tels le dictionnaire, les livres de lecture. De plus, les élèves devaient avoir

5 recours à leurs connaissances antérieures afin de pouvoir y greffer leurs nouveaux apprentissages. Certains élèves ont fait leur recherche à la bibliothèque de leur quartier (Bibliobus). Par la suite, nous avons choisi deux mots que nous avons publiés.» Classe de Paul Chaballe École du Moulin «Les élèves se sont regroupés en équipe de 5 ou 6 et ont choisi trois mots par équipe. Ensuite en grand groupe, nous avons convenu de cinq mots qui feraient l objet de la définition. Par la suite chaque équipe s est mise à la tâche cherchant soit dans des livres, dans des encyclopédies électroniques soit encore sur Internet différentes informations qui leur permettraient de composer leur propre définition. Ensuite, la phase correction et mise au propre s est effectuée. Finalement ils ont réalisé dans certains cas un dessin qui serait joint à la définition ou encore un texte contenant le plus de mots commençant par la même lettre.» TOUT texte, quel qu il soit, mérite d être bien écrit. Ici, il n y a pas de filtre à fautes, mais plutôt une responsabilité à développer vis-à-vis de ce qui est écrit par celui qui l'écrit ACTIVITÉS COMPLÉMENTAIRES - Faire un dessin qui accompagnera la définition écrite par les élèves pour chacun des mots. - Trouver sur Internet, dans des archives personnelles, ou dans une banque d'images, des photos illustrant l'objet et ses changements à travers le temps afin d'accompagner l'histoire du mot. - Expliquer les illustrations que l'on retrouvera sur le site Web. - Placer le mot en contexte dans une phrase afin d'en saisir son sens. - Le DÉFI «Sur la même lettre» consiste à proposer un paragraphe de quelques mots, dont le plus grand nombre de mots possibles commencent par la même lettre. Les phrases sont cohérentes et originales (pas copiées). Le défi sur la lettre se rapporte à la première lettre du mot choisi et défini par les élèves. Exemple : Descendue de l avion, Aurélie, allumée par l amour d Arthur, accueille agréablement son accolade. Arrivés à l accueil de l aéroport, Aurélie et Arthur vont rejoindre Amélie à l arrière de l auto d Agathe, leur amie artiste affectée par l asthme.

Présenter le Village Prologue aux élèves

Présenter le Village Prologue aux élèves Métiers d autrefois Présenter le Village Prologue aux élèves Avant de présenter l activité Visite dans le futur à vos élèves, vous devez d'abord leur présenter l'environnement du Village Prologue. Comment

Plus en détail

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada Les enfants sont exposés aux livres illustrés tôt

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Hier, Mathilde rencontrer son professeur. A pu A pue. Les animaux.malades pendant une courte période. Sont été Ont été Sont étés

Hier, Mathilde rencontrer son professeur. A pu A pue. Les animaux.malades pendant une courte période. Sont été Ont été Sont étés Hier, Mathilde rencontrer son professeur. A pu A pue Les animaux.malades pendant une courte période. Sont été Ont été Sont étés Le facteur.le paquet à la vieille dame. Est monté A monté Marie 7 ans la

Plus en détail

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit.

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit. Étiquette-mots du téléphone Numéro de l atelier : 1 Intention d apprentissage : Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves

Plus en détail

Le Projet héros : authentifier l information en ligne

Le Projet héros : authentifier l information en ligne LEÇON Années scolaire : 4 e à 8 e année (4 e année à 2 e secondaire) Au sujet de l auteur : Matthew Johnson, Directeur de l éducation, HabiloMédias Durée : 2 à 3 heures, plus le temps de présentation (peut

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Idées et propositions de cours pour la BD A le recherche de. Thème: «Mon mot de passe est-il sûr?»

Idées et propositions de cours pour la BD A le recherche de. Thème: «Mon mot de passe est-il sûr?» NetLa Matériel pédagogique 3 Idées et propositions de cours pour la BD A le recherche de. Thème: «Mon mot de passe est-il sûr?» Informations sur le cours... Page 1 Complément d informations pour l enseignant...

Plus en détail

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis Exercices d écoute Dessine ce que je te dis Former des dyades. Demander aux élèves de chaque dyade de placer un séparateur entre eux. Remettre à chaque élève une feuille de papier et un crayon (pas de

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION CRÉER SON SITE WEB - PROJET RESCOL

GUIDE D UTILISATION CRÉER SON SITE WEB - PROJET RESCOL GUIDE D UTILISATION CRÉER SON SITE WEB - PROJET RESCOL 1. Avant de commencer Il existe plusieurs éditeurs de pages Web qui vous permettent de construire un site Web. Nous vous conseillons toutefois de

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 5 Choisir ses sources documentaires 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 5 Choisir ses sources documentaires Avertissement Dans la présente leçon, on se préoccupe du choix adéquat

Plus en détail

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?.

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?. Feuille d'activités : Le concours Lépine à la foire de Paris Activité 1 Repérage sonore Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez 1) Les sons a) Quels bruits entend-on?

Plus en détail

Texte à reconstituer : un passage de La Mère aux monstres de Maupassant

Texte à reconstituer : un passage de La Mère aux monstres de Maupassant Texte à reconstituer : un passage de La Mère aux monstres de Maupassant Construire le plan : fixer l ordre des événements, fixer l ordre de la narration Pour ne pas vous perdre dans votre histoire, demandez-vous

Plus en détail

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2 Agir avec Intelligence, assuranceetprudence 5-6 année Leçon 2 Leçon 2 Relations saines et relations malsaines Objectifs Comprendre qu une relation saine est une relation basée sur le respect de soi-même

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

BUTS : Découvrir ce qu est un mythe et comment cela se forme. Trouver une explication scientifique confirmant ou infirmant un énoncé.

BUTS : Découvrir ce qu est un mythe et comment cela se forme. Trouver une explication scientifique confirmant ou infirmant un énoncé. Fiche pédagogique Magazine Les Débrouillards Conception: MarieClaire Daneault Septembre 2014 Titre : Mythes ou réalités? Que dit la science de ces croyances? Rubrique : Dossier Pages : 6 à 9 Thème : Croyances

Plus en détail

Dragon Naturally Speaking 13

Dragon Naturally Speaking 13 Année 2015 Dragon Naturally Speaking 13 Guide premier pas Nathalie Macé / Grégoire Duval PROJET ORDYSCAN 1 Table des matières Introduction 3 Pourquoi utiliser Dragon Naturally Speaking avec les élèves

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Comment répondre aux questions d un examen en droit qui sont basées sur des faits

Comment répondre aux questions d un examen en droit qui sont basées sur des faits Comment répondre aux questions d un examen en droit qui sont basées sur des faits Types de questions d examen Un examen en droit peut comporter plusieurs types de questions : à réponse courte, à développement,

Plus en détail

Comment rédiger correctement le courrier électronique?

Comment rédiger correctement le courrier électronique? Comment rédiger correctement le courrier électronique? Courriel, Mail, Mél Quel terme employer? Si tous ces termes vous sont connus, la commission de Terminologie (qui fixe les termes que l administration

Plus en détail

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Introduction: Facebook est un réseau social populaire gratuit qui permet d être en lien avec ses amis, partager des centres d intérêts, créer des évènements

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

EDUMOBILE APPRENTISSAGE MOBILE ET USAGES PÉDAGOGIQUES DES TABLETTES

EDUMOBILE APPRENTISSAGE MOBILE ET USAGES PÉDAGOGIQUES DES TABLETTES Lire un extrait de livre L'enseignant propose la lecture du livre "Poil de Carotte" de Jules Renard. Le livre a été téléchargé gratuitement sur l'ibookstore et peut être lu grâce à l'application ibooks

Plus en détail

BeLearner.com, en 5 leçons!

BeLearner.com, en 5 leçons! BeLearner.com, en 5 leçons! BeLearner.com, c est: Une médiathèque composée de vidéos, d images, de sons, de documents, de schémas, de parcours, d animations Une fonction d upload Un outil d édition innovant

Plus en détail

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou (Publié par la revue EPS1) Deux classes... TPS/PS : Julie NIELSEN MS/GS : Karine BONIFACE (Mail : ec-taulignan@montelimar.ac-grenoble.fr)

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Dossier de presse Contact Presse & Publicité : Frédérique Meler 06 61 43 30 95 contactpresse@retrouve-moi.fr pub@retrouve-moi.fr Chef de Projet : Joëlle Le Roch 06 62 98 10 12 La Société des Fées - 3 rue

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

Tiken Jah Fakoly : Je dis non!

Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Paroles et musique : Tiken Jah Fakoly / Tiken Jah Fakoly Barclay / Universal Music Thèmes L Afrique et ses problèmes. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer les rimes

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Narration : Christian Reber : Jacques Marchand : Kathleen Gilmour : Nigel Roulet : Jacques Marchand :

Narration : Christian Reber : Jacques Marchand : Kathleen Gilmour : Nigel Roulet : Jacques Marchand : TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de subvention à la découverte du CRSNG Narration : Pour obtenir des fonds de recherche dans un milieu concurrentiel, vous devez présenter vos idées

Plus en détail

MARTINE, J ADORE MON FRÈRE Par Gilbert Delahaye et Marcel Marlier

MARTINE, J ADORE MON FRÈRE Par Gilbert Delahaye et Marcel Marlier Version courte de la leçon MARTINE, J ADORE MON FRÈRE Par Gilbert Delahaye et Marcel Marlier Martine joue calmement : elle construit un château de cartes. Son frère, Jean, ne résiste pas à l envie de détruire

Plus en détail

Peut-on supprimer le travail des enfants?

Peut-on supprimer le travail des enfants? Peut-on supprimer le travail des enfants? Le travail des enfants constitue une part importante de l économie mondiale. Au cours d une marche internationale contre le travail infantile, Michel Bonnet et

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Google Adresses Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Le Réseau acadien des sites P@C de la Nouvelle Écosse Janvier 2011 Source : http://www.google.com/support/places/bin/static.py?page=guide.cs&guide=28247&topic=28292&answer=142902

Plus en détail

L enfant du toit du monde

L enfant du toit du monde Je découvre l album. 1) Observe bien la couverture de l album et réponds aux questions. Le!itre du"i#e$st L auteur% appelle L illustrateur$st L éditeur$st 2) Réponds par #ai ou faux. Le héros de l histoire

Plus en détail

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon L histoire en photos : Analyse photographique Description : Les élèves apprennent à analyser des photos de la Première Guerre mondiale. Ils choisissent une photo dans la collection officielle de photos

Plus en détail

Steve Jobs, l homme derrière Apple

Steve Jobs, l homme derrière Apple Intention de lecture : La biographie suivante porte sur une personnalité renommée : Steve Jobs. 1 Dans tout le texte, surligne le vocabulaire en lien avec le domaine de l informatique. 2 Dans tout le texte,

Plus en détail

Le Visiteur, le Médecin, le Siège, et le Net Management Pharma, N 3, Mars, 2002

Le Visiteur, le Médecin, le Siège, et le Net Management Pharma, N 3, Mars, 2002 Publié ici avec l accord de Hubert Chatelut, Management Pharma Le Visiteur, le Médecin, le Siège, et le Net Management Pharma, N 3, Mars, 2002 Denise Silber, silber@basilstrategies.com, Basil Strategies

Plus en détail

D où viennent nos émotions

D où viennent nos émotions D où viennent nos émotions Il y a des émotions qui sont vraiment désagréables : l anxiété, la culpabilité, la colère, les grosses rages qui nous réveillent la nuit, la dépression, la tristesse, la peur,

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

MODULE DES ENCAISSEMENTS. Outil de comptabilisation et de transfert de revenus des établissements au Service des finances GUIDE TECHNIQUE

MODULE DES ENCAISSEMENTS. Outil de comptabilisation et de transfert de revenus des établissements au Service des finances GUIDE TECHNIQUE MODULE DES ENCAISSEMENTS Outil de comptabilisation et de transfert de revenus des établissements au Service des finances GUIDE TECHNIQUE Mai 2007 MODULE DES ENCAISSEMENTS TABLE DES MATIÈRES Présentation

Plus en détail

Pour connaître mes collègues journalistes. Références

Pour connaître mes collègues journalistes. Références Bonjour! Je m appelle Jasmine Journeault. Je suis reporter pigiste. Le journalisme, c est mon gagne-pain. Je reçois des informations et je les fais circuler en les faisant parvenir au(x) média(s) de mon

Plus en détail

Guide du maître MODULE TICE. Recherche sur Internet. Mise en forme d exposé et insertion d image. Envoi de fichiers joints

Guide du maître MODULE TICE. Recherche sur Internet. Mise en forme d exposé et insertion d image. Envoi de fichiers joints Guide du maître MODULE TICE Recherche sur Internet Mise en forme d exposé et insertion d image Envoi de fichiers joints Auteurs : Sylvain TAUSSAC et Vincent ROUVELET, Académie de Montpellier en collaboration

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

PARAMÉTRER SON COMPTE

PARAMÉTRER SON COMPTE PARAMÉTRER SON COMPTE Petit rappel: Facebook, qu est-ce que c est? Un réseau social sur Internet qui permet de communiquer entre «amis». Sur Facebook, on peut : Se créer un réseau d amis Poster (publier)

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ?

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? à propos de : D Aristote à Darwin et retour. Essai sur quelques constantes de la biophilosophie. par Étienne GILSON Vrin (Essais d art et de philosophie), 1971.

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

Primaire. analyse a priori. Lucie Passaplan et Sébastien Toninato 1

Primaire. analyse a priori. Lucie Passaplan et Sébastien Toninato 1 Primaire l ESCALIER Une activité sur les multiples et diviseurs en fin de primaire Lucie Passaplan et Sébastien Toninato 1 Dans le but d observer les stratégies usitées dans la résolution d un problème

Plus en détail

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé... Normes de performance de la Colombie-Britannique Document d accompagnement Mathématiques de la 1 re à la 8 e année Exemples de tâches et corrigés 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Plus en détail

La question suivante était bien sur comment créer un groupe d étude avec des compagnons distants de plusieurs milliers de km? La réponse fût: Skype.

La question suivante était bien sur comment créer un groupe d étude avec des compagnons distants de plusieurs milliers de km? La réponse fût: Skype. Je voudrais partager avec vous l expérience de notre groupe d étude avec la technologie Skype. Pour autant que je sache c est le premier groupe d étude à utiliser Skype hebdomadairement et d une manière

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

Créer son blog pas à pas

Créer son blog pas à pas Créer son blog pas à pas La création du blog se fait à partir de la plate-forme du Web Pédagogique. I- Créer un compte mail Vous pouvez vous créer une adresse mail spécialement pour la gestion du blog

Plus en détail

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Dossiers de suivi de stage - Rapport intermédiaire de Mission A rendre courant février (date précisée sur le site et sur

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous?

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous? Les textes de l exposition «Dictature et démocratie» et le questionnaire pédagogique sont assez longs. Nous vous conseillons donc de répartir les fiches de travail entre vos élèves et de mettre les réponses

Plus en détail

PAROLES D ACTIFS. 1. Les personnes qui travaillent font partie LEÇON DU

PAROLES D ACTIFS. 1. Les personnes qui travaillent font partie LEÇON DU 1 Acteurs économiq PAROLES D ACTIFS 1. Les personnes qui travaillent font partie de la population active. a. Lisez la leçon du jour ci-contre. b. Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.

Plus en détail

Appuyez et relâchez une fois le bouton gauche de la souris. Il sert à choisir un item ou pour appuyer sur l'un des différents boutons de Windows.

Appuyez et relâchez une fois le bouton gauche de la souris. Il sert à choisir un item ou pour appuyer sur l'un des différents boutons de Windows. Introduction Cette page a été conçue pour vous démontrer les possibilités de la souris. Elle sert premièrement à déplacer le pointeur sur l'écran ou vers des commandes. C'est avec les combinaisons de boutons

Plus en détail

Introduction à Access VBA (article invité)

Introduction à Access VBA (article invité) Introduction à Access VBA (article invité) Suite à des demandes d abonnés concernant le VBA, j ai proposé à Hervé Inisan du blog Le grenier Access d écrire un article invité à ce sujet, comme je l ai proposé

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

Solution emails 2015 qui donnent des résultats

Solution emails 2015 qui donnent des résultats Solution emails 2015 qui donnent des résultats J ai bien failli tout perdre avant de changer mes emails Si vous aussi avez vu une baisse d ouvertures et de clics sur vos statistiques d emails, alors, vous

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Suivre les pas de ceux qui ont réussi

Suivre les pas de ceux qui ont réussi Suivre les pas de ceux qui ont réussi «Les bénéfices de la méthode inductive» De manière très résumée, on peut dire que la méthode inductive est la méthode de l'expérience. C'est une méthode qui travaille

Plus en détail

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net.

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net. Facebook Facebook est un réseau social sur Internet permettant à toute personne possédant un compte de publier de l information dont elle peut contrôler la visibilité par les autres personnes possédant

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Janvier Module 2009 10 : Gérer les conflits Modifié en décembre 2010 Révisé en décembre 2012 Révisé en décembre 2012 1 Objectif

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Thématique : Arts, ruptures et continuités

Thématique : Arts, ruptures et continuités Thématique : Arts, ruptures et continuités Sujet : En t appuyant sur l analyse et la mise en relation des œuvres ci-dessous, tu devras, dans ton exposé oral, répondre à la problématique suivante : Pourquoi

Plus en détail

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5)

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5) ANNEXE 4 Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information (Module 3, partie I, section 2.5) Dans les pages qui suivent, nous présentons neuf méthodes de collecte d information.

Plus en détail

Bordeaux, ville d accueil de la Coupe du monde de rugby

Bordeaux, ville d accueil de la Coupe du monde de rugby Bordeaux, ville d accueil de la Coupe du monde de rugby La Coupe du monde de rugby 2007 a lieu en France. Bordeaux fait partie des 10 villes françaises qui accueillent des matchs lors de cette compétition.

Plus en détail

Courrier électronique : vocabulaire

Courrier électronique : vocabulaire Envoyer des mails Sommaire Envoyer des mails Page 1 Sommaire Page 2 Courrier électronique : vocabulaire Page 3 Comprendre le fonctionnement du courrier électronique Page 4 L adresse e-mail Page 5 Avoir

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

MSHIS11. PODCAST : Le travail à travers les âges. La face cachée du travail. Le travail féminin

MSHIS11. PODCAST : Le travail à travers les âges. La face cachée du travail. Le travail féminin MSHIS11 PODCAST : Le travail à travers les âges La face cachée du travail. Le travail féminin Semestre printemps 2013 Professeurs formateurs J.-B Clerc, E. Honoré, I. Zosso Etudiants Letizia Guarna Michaël

Plus en détail

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique.

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique. Atomic Betty Thème Jeunesse Concept Cette série de dessins animés présente les aventures de Betty, une super héroïne qui sauve la galaxie et ses habitants des pires dangers qui la menacent. Quand la sonnerie

Plus en détail

DÉMYSTIFICATION DE L AUTO-ASSURANCE

DÉMYSTIFICATION DE L AUTO-ASSURANCE POURQUOI L AUTOASSURANCE? Une chaîne de casinos canadiens offre l expérience client idéale. Dès l arrivée des clients et jusqu à leur départ, c est satisfaction garantie! Leurs chambres offrent tous les

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline Fiche 1 Lecture orale 1 Je lis les lettres. c d q t g k s f v z b u è é e h c n k l m u b v S Z Q V T N C D O L P R 2 Je lis des mots outils. dessus dessous devant derrière qui que nous vous mon son pourquoi

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

Comment générer des revenus en Affiliation

Comment générer des revenus en Affiliation Comment générer des revenus en Affiliation Apprenez comment vous créer un système pour faire de l argent sur Internet Version 6 Programme Affiliation Entreprise Nexika Inc www.marketing-affiliation.com

Plus en détail

Encourager les comportements éthiques en ligne

Encourager les comportements éthiques en ligne LEÇON Années scolaire : 7 e à 9 e année, 1 re à 3 e secondaire Auteur : Durée : HabiloMédias 2 à 3 heures Encourager les comportements éthiques en ligne Cette leçon fait partie de Utiliser, comprendre

Plus en détail

Présentation assistée par ordinateur

Présentation assistée par ordinateur Présentation assistée par ordinateur (PowerPoint) Guide d élaboration à l intention des conférenciers Colloque sur la sécurité civile et incendie Résumé Taille et disposition o 20 diapositives au maximum

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale CM2 Découverte du monde Histoire Compétences : La violence du XXe siècle : les deux conflits mondiaux La seconde guerre mondiale - À partir de l étude de cartes et de documents statistiques, comprendre

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Nature de l activité : Réaliser 3 types de productions écrites (réécriture de notes, production d une synthèse de documents, production d une argumentation)

Plus en détail

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE Un problème de recherche est l écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d un phénomène donné. Tout problème de recherche

Plus en détail