APPRENDRE à PARLER. Animation pédagogique 12 octobre ressource DVD. Circonscription Bergerac-OUEST

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPRENDRE à PARLER. Animation pédagogique 12 octobre 2011. ressource DVD. Circonscription Bergerac-OUEST"

Transcription

1 APPRENDRE à PARLER ressource DVD Circonscription Bergerac-OUEST Animation pédagogique 12 octobre

2 9h -9h20 Plénière Rappels salutaires sur le rôle de l école maternelle en matière de langage Sur le lexique et son apprentissage 9h20-9h40 Apport de la recherche - A. Florin Recherche des problématiques Différencier les capacités langagières Favoriser le développement du langage Accompagner l apprentissage du vocabulaire 9h40-10h15 En 3 groupes - répertorier 1 ou 2 problématiques auxquelles renvoie une des interventions - illustrer et mettre en relation avec quelques pratiques de classe Renseigner le tableau par groupes Pause 10h45-11h En grand groupe Visionner 3 séances d activité 11h 12h En 3 groupes analyse des séances la posture de l enseignant les compétences des élèves Renseigner le tableau par groupes 2

3 APPRENDRE à PARLER La tâche essentielle de l école maternelle paraît bien être de faire en sorte que le langage s ancre sur les activités quotidiennes, se fortifie, devienne un instrument facile à manier pour lui-même à l oral et pour permettre d aborder la lecture et l écriture. Développer le langage est une tâche de longue haleine. Il serait bon de poser en postulat que l enfant qui ne parle pas, qui ne parle pas bien, qui n entend pas sa langue est un enfant qui aura de grandes difficultés dans la suite de sa scolarité. C est une bonne hypothèse pragmatique qui n est absolument pas vérifiée. Il est même patent que certains élèves, qui ne disent pas grand chose mais qui écoutent beaucoup, seront néanmoins des lecteurs remarquables et des enfants capables d écrire, c est-àdire d élaborer des textes. 3

4 Bien que ce contre exemple doive toujours être présent à l esprit, il est essentiel de s en tenir cependant au principe que l école maternelle doit entraîner de son mieux au langage oral pour assurer une communication aisée, capable déjà d utiliser différents registres adaptés aux situations et pour préparer l accès à la langue écrite. L école maternelle doit apprendre à parler et pour cela, le 1 er principe à retenir est que l on ne fait pas de progrès dans la langue sans accroître son vocabulaire. On n en fait pas davantage sans surmonter quelques difficultés de syntaxe et donc sans être sensibilisé et initié à des éléments et complexités syntaxiques. 4

5 L école travaille avec les élèves sur une durée de 800 heures annuelles environ. L immersion dans la famille et le milieu élargi représente dans le même temps quelques à heures. Prendre en compte les différences d exposition au langage et donc les écarts entre élèves. Les différences parfois considérables entre élèves doivent être prises en considération par l école. L école maternelle doit donner des bases et amplifier l assise du langage chez l enfant. 5

6 1 er travail : pourvoir les élèves en mots des mots qui vont s enraciner dans la réalité des activités de classe, d expériences variées et stimulantes. des mots qui vont être réactivés lors des retours d activités. Le maître va solliciter la mémoire du contexte. Ainsi à l école maternelle chaque acquisition va être liée à une activité, un jeu, une histoire.mais il n y a pas de listes de mots pour l élève. Mais il est souhaitable qu il y en ait pour le maître en fonction des expériences et activités qui pénètrent la classe. Le maître est la mémoire en matière de vocabulaires. Les enfants sous peine de peiner considérablement en lecture, doivent disposer d un bon capital de mots : d un bon capital de connaissances et de réminiscences. L intérêt de l école aux vocabulaires est fondamental. 2 ème travail : pourvoir l élève d éléments syntaxiques 6

7 COMPETENCE LEXICALE On appréhende la compétence lexicale par l efficacité énonciative : elle s évalue non pas à travers des activités lexicales mais dans la production d énoncés. Revoir nos propres représentations. «ils» (les élèves) n ont pas de vocabulaire le maître reformule-t-il? qu en est-il de sa propre efficacité énonciative? Apprendre à parler, ce n est pas dire des mots mais des énoncés. Cela montre les limites des imagiers. L imagier fait exister le mot : il isole le mot de la chaîne orale, mais les imagiers doivent être complétés, réutilisés. 2 aspects à prendre en compte : on ne peut acquérir un lexique qu intégré à une syntaxe. Un mot ne peut âtre appréhendé isolément. 7

8 Nourrir le langage : parler de, parler sur, nommer, décrire, commenter, expliquer : apporter des modèles, en situation d abord et dans tous les domaines. Pratiquer abondamment la reprise, la reformulation : faire des liens entre des manières de dire, à l intérieur des champs lexicaux (un mot en amène d autres). Mettre en valeur la parole de l enfant «Tu as bien dit, nous avons compris» Créer des retours sur ce qui a été appris (traces : imagiers, cahiers de mots avec illustrations ). La qualité du langage du maître est le 1 er outil pour l élève. Etre un vrai lecteur, c est être seul avec un univers de mots. 8

9 LE LEXIQUE ET SON APPRENTISSAGE L apprentissage du lexique ne peut se limiter à des activités de correspondance entre formes sonores (mots ou expressions) et référents (images ou concepts). Il faudra travailler l extension du lexique, la polysémie, la synonymie afin d enrichir le stock de mots pour dire le monde. 2 objectifs en matière de lexique 1 Amener les élèves à disposer d un capital lexical suffisant pour leur permettre de s exprimer dans les situations usuelles - pour communiquer et exprimer leurs besoins - pour raconter leur expérience - pour décrire leur action ou celle des autres etc 2 Permettre aux élèves d entrer progressivement dans le fonctionnement lexical. 9

10 Par rapport à la conception des activités 1 Mots et expressions sont issus de situations de la vie courante ou de la vie scolaire mais aussi de textes en relation avec des situations complexes (exemple : le déroulement d évènements) et à d autres mots qui les précèdent ou les suivent. Pour étendre et mobiliser le lexique : rechercher des situations qui favorisent l emploi et le réemploi des mêmes mots dans des contextes différents Exemple : feuille association avec arbre, chute, branche nom des arbres 10

11 2 Mots et expressions peuvent être mis en relation avec des référents (objets, personnages, évènements de l environnement) mais ils renvoient toujours (sauf noms propres) à des catégories. Permettre à l élève de se construire une représentation catégorielle de la signification du mot ; exemple : coussin des exemplaires variés. 11

12 3 Mots et expressions ont entre eux des relations de synonymie, homonymie, / appartenant à une famille morphologique Des activités conduisant les élèves à rencontrer ces termes dans un même contexte puis à les réutiliser pour mettre en mémoire des familles de mots Grandir / grandeur / agrandir / petit 4 Activités qui se focalisent sur la forme et non plus sur la signification : mots qui riment, mots qui débutent ceci favorise une organisation analytique du lexique. 12

13 À partir du DVD Apprendre à parler Apport de la recherche - Agnès Florin Recherche des problématiques Différencier les capacités langagières Favoriser le développement du langage Accompagner l apprentissage du vocabulaire En 3 groupes Renseigner le tableau par groupes - répertorier 1 ou 2 problématiques auxquelles renvoie une des interventions - illustrer et mettre en relation avec quelques pratiques de classe 13

14 À partir du DVD Apprendre à parler En grand groupe Visionner 3 séances d activité - Les indiens - Le grand monstre - Les dangers En 3 groupes analyse des séances la posture de l enseignant les compétences des élèves Renseigner le tableau par groupes Les indiens Le grand monstre Les dangers Analyse de la séance Intérêt de la situation du point de vue de l organisation, des supports, du contenu, des objectifs Posture de l enseignant Rôle et attitude du maître, qualité de ses interventions, de l étayage éventuel Compétences des élèves Ce que cela nous révèle des acquis des élèves 14

15 Merci de votre participation 15

Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines

Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Découvrir le monde Devenir élève

Plus en détail

Enjeux de l acquisition du lexique

Enjeux de l acquisition du lexique Enjeux de l acquisition du lexique L apprentissage du lexique est une activité qui se construit tout au long de la vie. En enrichissant son vocabulaire l élève accroit sa capacité à se repérer dans le

Plus en détail

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse EXERCICE 21 SÉQUENCE 4 PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse Activité demandée à l élève Composer un récit, c est-à-dire : - respecter le libellé

Plus en détail

LE LEXIQUE A L' ECOLE MATERNELLE

LE LEXIQUE A L' ECOLE MATERNELLE LE LEXIQUE A L' ECOLE MATERNELLE LES PROGRAMMES L' objectif essentiel de l' école maternelle est l' acquisition d' un langage riche, organisé et compréhensible par l' autre. IO p 12 TRAVAILLER LE LANGAGE

Plus en détail

ATELIER DE SITUATION DE LECTURE/ECRITURE EN GEOGRAPHIE CYCLE 3

ATELIER DE SITUATION DE LECTURE/ECRITURE EN GEOGRAPHIE CYCLE 3 ATELIER DE SITUATION DE LECTURE/ECRITURE EN GEOGRAPHIE CYCLE 3 ANIMATION AIDE PERSONNALISEE Circonscription Caen rive droite, Septembre 2011 En prévision et pendant le déroulement d une séquence sur les

Plus en détail

Le niveau préscolaire met l accent sur les procédures et performances suivantes : Discrimination auditive et visuelle de l alphabet arabe.

Le niveau préscolaire met l accent sur les procédures et performances suivantes : Discrimination auditive et visuelle de l alphabet arabe. Niveaux scolaire Dès l année scolaire 2013/2014 et selon la demande, l'école dispose de 07 niveaux, allant du préscolaire à la cinquième année ainsi qu un niveau spécial pour jeunes (à partir de 13 ans).

Plus en détail

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège?

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? Pourquoi réformer le collège? La réforme répond à un constat : le collège

Plus en détail

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 Annexe 1 Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 1 D après COMITÉ D ORIENTATION DE LA FORMATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT (COFPE). Pour une nouvelle culture de la formation continue

Plus en détail

La liaison GS / CP. Une continuité indispensable. Fabienne Schlund,, IEN

La liaison GS / CP. Une continuité indispensable. Fabienne Schlund,, IEN La liaison GS / CP Une continuité indispensable Fabienne Schlund,, IEN Plan de l animation Objectif: se donner le temps de se concerter Analyse de pratiques et mise en commun Outils institutionnels: les

Plus en détail

Le système éducatif français. l enseignement des sciences

Le système éducatif français. l enseignement des sciences Le système éducatif français et l enseignement des sciences Séminaire international sur l enseignement des sciences à l école Mardi 18 mai 2010 1 L enseignement scolaire en France Organisation de la scolarité

Plus en détail

STAGE «PLACER L ORAL AU CŒUR DES APPRENTISSAGES DE LA MATERNELLE»

STAGE «PLACER L ORAL AU CŒUR DES APPRENTISSAGES DE LA MATERNELLE» Paul est en moyenne section. Il a des difficultés langagières. Son lexique est pauvre. La construction des phrases n est pas toujours présente. Il lui arrive encore de dire des phrases sans verbe. Il est

Plus en détail

ECHANGER et S EXPRIMERS Quels objectifs? Quelles situations? Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest

ECHANGER et S EXPRIMERS Quels objectifs? Quelles situations? Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest ZOOM sur l apprentissage l du LANGAGE ORAL ECHANGER et S EXPRIMERS Quels objectifs? Quelles situations? Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest Diaporama élaboré à partir : Les programmes 2008 ce que

Plus en détail

sciences et technologie

sciences et technologie Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 4 sciences et technologie Inscrire son enseignement dans une logique de cycle Outil d aide à la réflexion des équipes pédagogiques pour

Plus en détail

«Le langage et l oral à la maternelle» Définitions - De quoi parle-t-on? Que savons-nous? Rapport IGEN : Quel constat? Quelles préconisations?

«Le langage et l oral à la maternelle» Définitions - De quoi parle-t-on? Que savons-nous? Rapport IGEN : Quel constat? Quelles préconisations? «Le langage et l oral à la maternelle» Définitions - De quoi parle-t-on? Que savons-nous? Rapport IGEN : Quel constat? Équipe de L' Quelles préconisations? «Le langage et l oral à la maternelle» Définitions

Plus en détail

Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I

Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I Objectif principal : déterminer les caractéristiques physiques de l abeille Pourquoi utiliser des

Plus en détail

Carnet de suivi des apprentissages. à l école maternelle

Carnet de suivi des apprentissages. à l école maternelle Carnet de suivi des apprentissages d Enzo à l école maternelle 2014-2015 École maternelle : section TPS 2015-2016 École maternelle : section PS 2016-2017 École maternelle : 2017-2018 École maternelle :

Plus en détail

eduscol Ressources pour enseigner le vocabulaire à l'école maternelle Prévention de l'illettrisme à l'école

eduscol Ressources pour enseigner le vocabulaire à l'école maternelle Prévention de l'illettrisme à l'école eduscol Prévention de l'illettrisme à l'école Ressources pour enseigner le vocabulaire à l'école maternelle Principes pédagogiques Comment travailler le vocabulaire en maternelle? septembre 2010 MEN/DGESCO

Plus en détail

Visiter la ferme du clos des canes Animaux et potager Cycle 1

Visiter la ferme du clos des canes Animaux et potager Cycle 1 Langage oral (MS) Communiquer : prendre la parole en petit groupe utiliser un vocabulaire précis articuler et prononcer correctement respecter le temps de parole langage en situation : reformuler des reformuler

Plus en détail

PHASE INDIVIDUELLE. S'approprier le langage - Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne.

PHASE INDIVIDUELLE. S'approprier le langage - Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne. Évaluation de fin de premier trimestre 2012/2013 Compétences attendues à la fin de l'école maternelle (GS) S'APPROPRIER LE LANGAGE, DÉCOUVRIR L'ÉCRIT, DÉCOUVRIR LE MONDE PHASE INDIVIDUELLE S'approprier

Plus en détail

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT 3- GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT Par un formateur/maf Grille de visite en référence aux compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. Arrêté du 18 Juillet 2013.

Plus en détail

Adapter la scolarité des élèves en situation de handicap : Généralités

Adapter la scolarité des élèves en situation de handicap : Généralités Adapter la scolarité des élèves en situation de handicap : Généralités Claire Goulet CPC ASH - 2010 Claire Goulet - CPC ASH 67-2010 1 La situation de handicap : Elle est différente de la difficulté scolaire

Plus en détail

Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école?

Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école? Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école? VIVRE UNE DÉMARCHE D INVESTIGATION AU CYCLE 3 M E R C R E D I 1 1 M A R S 2 0 1 5 J U L I E L A M Y - E R I C J U N C A B R U

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

Item E. Dire : «Maintenant, essayez d écrire votre prénom en cursive dans la case du bas, celle avec un.»

Item E. Dire : «Maintenant, essayez d écrire votre prénom en cursive dans la case du bas, celle avec un.» NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE ÉCRITURE Reproduire des lettres en capitales d imprimerie écrire son prénom en capitales et en cursive

Plus en détail

Séquence Arts visuels Jean-Joseph Sanfourche

Séquence Arts visuels Jean-Joseph Sanfourche Séquence Arts visuels Jean-Joseph Sanfourche Pilier: La culture humaniste Domaine: Art$ visuel$ Unité d apprentissage: A la manière de Sanfourche Capacités: Connaissances: Avoir de$ repère$ en histoire

Plus en détail

Élaborer le projet Pédagogique

Élaborer le projet Pédagogique Élaborer le projet Pédagogique Octobre 2006 Un projet cohérent Fondé sur des objectifs simples élargir les possibilités d expression et de communication affiner les capacités auditives et analytiques construire

Plus en détail

Technique opératoire de l addition posée en colonnes

Technique opératoire de l addition posée en colonnes (CP) Compétences : - Connaître et utiliser les techniques opératoires de l addition et commencer à utiliser celles de la soustraction (sur les nombres inférieurs à 00). - Résoudre des problèmes simples

Plus en détail

Présentation. Historique. Ce qu il est :

Présentation. Historique. Ce qu il est : Présentation Historique Le cahier de vie est issu d une pratique pédagogique active, pédagogie Freinet, s appuyant sur les expériences de vie. L appellation «Cahier de vie» réapparaît à la fin des années

Plus en détail

Identification de formes. Distinguer les sons de la écrite. écrites

Identification de formes. Distinguer les sons de la écrite. écrites DECOUVRIR L'ECRIT. Progression en MS. Supports du texte écrit Initiation orale à la langue Identification de formes Contribuer à l écriture d un Distinguer les sons de la écrite écrites texte parole -

Plus en détail

Styliste. Document pour les professeurs/es

Styliste. Document pour les professeurs/es Styliste Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences du parcours Avenir

Plus en détail

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions :

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions : Codage des compétences attendues fin de cycle 1 Programme de l école maternelle - 2015 Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions : L1 : communiquer avec les autres adultes et avec les autres enfants

Plus en détail

Autour d'une programmation «Jardinage» : Élevage d'escargots. École maternelle Les Cougoussolles, Circonscription du Cannet.

Autour d'une programmation «Jardinage» : Élevage d'escargots. École maternelle Les Cougoussolles, Circonscription du Cannet. Autour d'une programmation «Jardinage» : Élevage d'escargots. École maternelle Les Cougoussolles, Circonscription du Cannet. Classe de petite section et de moyenne section. Objectifs visés: Reconnaître,

Plus en détail

Progression Annuelle Moyenne Section

Progression Annuelle Moyenne Section Progression Annuelle Moyenne Section Le langage au coeur des apprentissages Compétences relatives au langage oral - S exprimer de façon compréhensible et prendre la parole en grand groupe, - S exprimer

Plus en détail

Comment aider les. élève a-t-il besoin pour être bien en classe? De quoi l él

Comment aider les. élève a-t-il besoin pour être bien en classe? De quoi l él Comment aider les élèves? De quoi l él a-t-il besoin pour être bien en classe? 1 Relation école/familles La relation école-familles doit permettre aux parents : d' avoir une meilleure compréhension du

Plus en détail

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé Référentiel fonction / activités Accompagnement éducatif de la personne ou du groupe Contribue à la mission institutionnelle par la mise en œuvre d activités techniques et professionnelles. Développe une

Plus en détail

Notre dictionnaire : collection de mots, témoins de situations vécues, tremplins vers de nouvelles expériences

Notre dictionnaire : collection de mots, témoins de situations vécues, tremplins vers de nouvelles expériences Notre dictionnaire : collection de mots, témoins de situations vécues, tremplins vers de nouvelles expériences Type d outil : Référentiel. Auteurs : Christine Petitjean, institutrice maternelle et Claudine

Plus en détail

Animation pédagogique 2 Circonscription de Sarlat 2013/2014. Programme

Animation pédagogique 2 Circonscription de Sarlat 2013/2014. Programme Animation pédagogique 2 Circonscription de Sarlat 2013/2014 Programme 1. Retour conférence audio Viviane BOUYSSE 2. Présentation des travaux des divers groupes 3. Progresser vers la maîtrise de la langue

Plus en détail

Mise en place du cahier de vie

Mise en place du cahier de vie Le cahier de vie La mise en place du cahier de vie est une des actions conduites dans le cadre du projet d école. Suite à l arrivée importante de nouveaux élèves, nous avons orienté notre démarche pédagogique

Plus en détail

Programme Cycle 3. Maîtrise du langage et de la langue française

Programme Cycle 3. Maîtrise du langage et de la langue française 1 Programme Cycle 3 Maîtrise du langage et de la langue française La maîtrise du langage et de la langue française est la base de l accès à toutes les connaissances, elle permet d ouvrir de multiples horizons

Plus en détail

Enseigner le vocabulaire Appropriation du document Eduscol Ressources pour enseigner le vocabulaire à l école maternelle. Muret 13 mars 2013

Enseigner le vocabulaire Appropriation du document Eduscol Ressources pour enseigner le vocabulaire à l école maternelle. Muret 13 mars 2013 Enseigner le vocabulaire Appropriation du document Eduscol Ressources pour enseigner le vocabulaire à l école maternelle Muret 13 mars 2013 Plan de la matinée Introduction 1 Quelques éléments pour problématiser

Plus en détail

La pollution des plages

La pollution des plages 1 Fiche enseignant La pollution des plages Aida HARKA, Albanie Ilia ILIEV, Bulgarie 1. Présentation Thème La pollution des eaux et des plages Activités langagières Réception écrite Réception orale Production

Plus en détail

Les enjeux de l école maternelle. Une école pour apprendre. «Au possible nous sommes tenus» M. Hirsch.

Les enjeux de l école maternelle. Une école pour apprendre. «Au possible nous sommes tenus» M. Hirsch. Les enjeux de l école maternelle Une école pour apprendre. «Au possible nous sommes tenus» M. Hirsch. Spécificité et enjeux de l école maternelle : Une école pour les élèves entre 3 et 6 ans. Enjeux aider

Plus en détail

EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES

EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES Domaine de compétences 1 Accompagnement social et éducatif spécialisé Instaurer une relation Favoriser la construction de l'identité et le développement des capacités sociales et professionnelles Assurer

Plus en détail

Mieux se connaître, se valoriser, s orienter

Mieux se connaître, se valoriser, s orienter Mieux se connaître, se valoriser, s orienter Durant sa scolarité au collège l élève prend conscience de ses aptitudes et développe des compétences nouvelles ; il apprend à s évaluer et trouve des occasions

Plus en détail

L importance du jeu dans le processus d apprentissage. Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013

L importance du jeu dans le processus d apprentissage. Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013 L importance du jeu dans le processus d apprentissage Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013 Objectifs : Compléter, actualiser ses connaissances Réfléchir sur sa pratique Participer à la construction

Plus en détail

Connaissances, savoirs et savoir-faire en jeu

Connaissances, savoirs et savoir-faire en jeu Titre : le corps humain : première approche des fonctions de nutrition : la digestion Question de Séance départ 1 «Lorsque vous mangez que deviennent les aliments?» Activités conduites avec les élèves

Plus en détail

Entrons dans le monde des ogres

Entrons dans le monde des ogres Entrons dans le monde des ogres Découvrir l écrit : Se familiariser avec l écrit Identifier les supports de l écrit Identifier les principales fonctions de l écrit Écouter et comprendre un texte lu par

Plus en détail

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières.

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières. : S-22 : Enseignants et coordonnateurs de français aux cycles 2 et 3 Titre : Et si on passait au français en action? Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur

Plus en détail

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE Exécution de diverses actions de motricité globale Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE 01 Coordonner les parties de son corps. 02 Exécuter des actions motrices (ramper, courir, sauter, etc.).

Plus en détail

Qu est-ce que lire? Lire consiste à mettre en interaction, quasi simultanément et de façon automatisée, l identification de mots et la compréhension

Qu est-ce que lire? Lire consiste à mettre en interaction, quasi simultanément et de façon automatisée, l identification de mots et la compréhension Le travail sur le code alphabétique = travail (systématique en début de CP) sur le phonème, le graphème, la syllabe, le mot, la phrase. D abord apprentissage du déchiffrage du mot selon la voie indirecte,

Plus en détail

Anglais Débutant : Public : La formation Anglais Débutant s'adresse à : Toute personne souhaitant acquérir les bases de l anglais

Anglais Débutant : Public : La formation Anglais Débutant s'adresse à : Toute personne souhaitant acquérir les bases de l anglais Anglais Débutant : Objectifs : Apprendre l'anglais. Public : La formation Anglais Débutant s'adresse à : Toute personne souhaitant acquérir les bases de l anglais PROGRAMME Le vocabulaire : Etude et acquisition

Plus en détail

Évaluation des acquis des élèves. en français et en mathématiques. CE1 et CM2

Évaluation des acquis des élèves. en français et en mathématiques. CE1 et CM2 Évaluation des acquis des élèves en français et en mathématiques CE1 et CM2 Objectifs et finalités Mesurer les acquis des élèves français à des moments clefs de leur scolarité. Donner aux parents toutes

Plus en détail

Ressources pour l'école primaire

Ressources pour l'école primaire éduscol Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement n 5 Ressources pour l'école maternelle Michel Grandaty, enseignant-chercheur à l'université

Plus en détail

FORMATION GENERALE : EXPRESSION ORALE ET ECRITE EN FRANCAIS

FORMATION GENERALE : EXPRESSION ORALE ET ECRITE EN FRANCAIS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE D'ENSEIGNEMENT FORMATION GENERALE

Plus en détail

Juillet 2012. Perfectionnement en langue et communication. 5 m o d u l e s

Juillet 2012. Perfectionnement en langue et communication. 5 m o d u l e s Juillet 2012 Perfectionnement en langue et communication Approfondir vos compétences en français 5 m o d u l e s Se perfectionner à l oral Formateurs Enseignants ou futurs enseignants de FLE Perfectionnement

Plus en détail

Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie

Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie Qu est-ce que le CCF? L évaluation en CCF est obligatoire pour tous les établissements publics, privés sous

Plus en détail

Livret de l accompagnateur

Livret de l accompagnateur 15/03/14 16:12 Livret de l accompagnateur INTRODUCTION Dans le cadre de son autoapprentissage en présentiel enrichi ou guidé (en dehors du contexte-classe), l apprenant doit pouvoir se tourner vers un

Plus en détail

Carnet de Suivi des Apprentissages

Carnet de Suivi des Apprentissages Ecole de Adresse Téléphone Carnet de Suivi des Apprentissages NOM ELEVE PRENOM ELEVE Date de naissance CARNET SUIVI DES APPRENTISSAGES - Circonscription d YVETOT 1 Parcours scolaire Année PS : 20.. / 20..

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique 24 novembre 2010 Maroué Circonscription de Lamballe Introduction Remerciements 3 objectifs : A. Faire le point sur lecture et écriture au cycle 3 B. Faire le lien entre lecture et

Plus en détail

Les enjeux du collège :

Les enjeux du collège : Les enjeux du collège : Nouvelles attentes, nouvelle organisation : l arrivée au collège est souvent vécue comme une rupture importante par les élèves de sixième et, de ce fait, l entrée de vos enfants

Plus en détail

ECRIRE AU CM2 ET EN SIXIEME. Stage Liaison Ecole Collège - ST Galmier 2007 C. OLLE V. GUILLERM

ECRIRE AU CM2 ET EN SIXIEME. Stage Liaison Ecole Collège - ST Galmier 2007 C. OLLE V. GUILLERM ECRIRE AU CM2 ET EN SIXIEME Stage Liaison Ecole Collège - ST Galmier 2007 C. OLLE V. GUILLERM Les attendus des programmes Programmes cycle 3 : L univers de cette littérature se découvre aussi, dès l école

Plus en détail

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form INITIATION AU RÉFÉRENTIEL DES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES EN ENSEIGNEMENT LE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA PROFESSION ENSEIGNANTE La Direction de la formation et de la titularisation

Plus en détail

PROJET D ECOLE Janvier 2015 Juin 2018

PROJET D ECOLE Janvier 2015 Juin 2018 PROJET D ECOLE Janvier 2015 Juin 2018 Nom de l école : Ecole Félix Leclerc Nom du directeur : Adresse de l école : 22 rue Jean-Louis Maillard 44130 Bouvron Circonscription : Blain La Chapelle Thierry Paitel,

Plus en détail

LIVRET SCOLAIRE CP ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014. Ecole NOM DE L ELEVE : PRENOM : TB B AB vu / Compétence en cours d acquisition

LIVRET SCOLAIRE CP ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014. Ecole NOM DE L ELEVE : PRENOM : TB B AB vu / Compétence en cours d acquisition LIVRET SCOLAIRE CP ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 Ecole M NOM DE L ELEVE : PRENOM : Code d évaluation TB B AB vu / Compétence Acquise J ai tout réussi: J ai pratiquement tout réussi Compétence en cours d acquisition

Plus en détail

LA LIAISON GS /CP. Ce que disent les textes :

LA LIAISON GS /CP. Ce que disent les textes : LA LIAISON / Objectifs : Accompagner les ruptures qui placeraient les élèves en difficulté à l entrée au. Assurer des continuités dans les comportements et les apprentissages. Ce que disent les textes

Plus en détail

Cycle 1 Apprendre à parler à l'école maternelle.

Cycle 1 Apprendre à parler à l'école maternelle. Cycle 1 Apprendre à parler à l'école maternelle. Programmes 2008 : Échanger, s exprimer Comprendre Progresser vers la maîtrise de la langue française Compétences de fin de cycle : 1.comprendre un message

Plus en détail

PROJET : l arbre dans la ville l environnement (avec classe de CE1-CE2 et CP)

PROJET : l arbre dans la ville l environnement (avec classe de CE1-CE2 et CP) PROJET : l arbre dans la ville l environnement (avec classe de CE1-CE2 et CP) Compétences du Socle Commun Palier 1 Compétence 1 : La maîtrise de la langue française - s exprimer clairement à l oral en

Plus en détail

La leçon de mathématiques : une nécessité. La leçon de mathématiques : une cécessité IEN Roanne Est Novembre 2012

La leçon de mathématiques : une nécessité. La leçon de mathématiques : une cécessité IEN Roanne Est Novembre 2012 La leçon de mathématiques : une nécessité 1 La leçon de mathématiques : Postulat choisi : une nécessité Un fichier n'est pas «bon»ou «mauvais»a priori. C'est l'exploitation que l'enseignant en fera, les

Plus en détail

Sensibiliser le personnel enseignant et la direction à la problématique.

Sensibiliser le personnel enseignant et la direction à la problématique. PISTES DE DIFFÉRENCIATION DES INTERVENTIONS AU PRIMAIRE POUR LES ÉLÈVES DYSLEXIQUES/DYSORTHOGRAPHIQUES ENSEIGNANTS ORTHOPÉDAGOGUE ORTHOPHONISTE PSYCHOLOGUE ÉLÈVE PARENTS DIRECTION Sensibiliser le personnel

Plus en détail

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe Nom du stagiaire : Nom de l enseignant associé: Nom du superviseur de stage : Nom de la direction de l école : Bilan Formatif tage de formation à la gestion participative de la classe Baccalauréat en éducation

Plus en détail

PPRE. Lecture de consignes. Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1

PPRE. Lecture de consignes. Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1 PPRE Lecture de consignes Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1 PPRE : Lecture de consignes Introduction Entretien préalable avec l élève Repérage des difficultés Activités communes

Plus en détail

Progression pour la classe de Petite Section

Progression pour la classe de Petite Section Progression pour la classe de Petite Section LE LANGAGNE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES LANGAGE ORAL 1) Etre capable de communiquer - Se faire comprendre suite à une sollicitation de l adulte : o S exprimer

Plus en détail

CELESTIN FREINET (1896 / 1966)

CELESTIN FREINET (1896 / 1966) CELESTIN FREINET (1896 / 1966) Instituteur, ses réflexions sur le rôle de l école vont l amener à s intéresser au mouvement d éducation nouvelle qui existe dans de nombreux pays. En 1924, il met en place

Plus en détail

Qu est-ce que le cahier de littérature?

Qu est-ce que le cahier de littérature? METTRE EN ŒUVRE L AIDE PERSONNALISEE Activité 9 LE CAHIER DE LITTERATURE EN MATERNELLE Ce qu en dit le document d accompagnement des programmes Le langage à l école maternelle, CNDP 2006, p 91 : L équipe

Plus en détail

Présentation du DVD Apprendre à parler

Présentation du DVD Apprendre à parler Présentation du DVD Apprendre à parler Réunion de directeurs Novembre 2011 Muriel Martin Conseillère RAPPELS Importance de la Maîtrise de la langue. Le rôle majeur du travail en maternelle Des outils déjà

Plus en détail

DÉCOUVRIR L ÉCRIT de la petite à la grande section

DÉCOUVRIR L ÉCRIT de la petite à la grande section DÉCOUVRIR L ÉCRIT de la petite à la grande section DÉCOUVRIR L ÉCRIT dans les programmes Deux dimensions : -Se familiariser avec l écrit : acculturation, compréhension et productions de textes dans le

Plus en détail

Fabriquer une boule à neige

Fabriquer une boule à neige Fabriquer une boule à neige Domaine : découvrir du monde, les objs, la matière Compétences travaillées : Objectif de la séquence : Faire analyser construire un obj complexe inconnu. Construire un obj en

Plus en détail

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle?

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? A HOUCHOT Inspection générale de l Education nationale 2011 2012 1881: de la charité

Plus en détail

Les scénarii pédagogiques. Bac Professionnel Gestion-administration

Les scénarii pédagogiques. Bac Professionnel Gestion-administration Les scénarii pédagogiques Bac Professionnel Gestion-administration Sommaire L approche par le scénario pédagogique Différence entre séquence pédagogique traditionnelle et scénario pédagogique Pourquoi

Plus en détail

Programmes officiels du 26 mars 2015

Programmes officiels du 26 mars 2015 Fiche de séquence : découvrir le papier Domaine : explorer le monde Sous domaine : Explorer le monde du vivant, des objets, de la matière Niveau : Petite Section + Moyenne Section Période : septembre /

Plus en détail

Travailler à partir d un album (Agathe) Fiche de préparation Reconnaissance de formes géométriques simples. Regr oupt. coll

Travailler à partir d un album (Agathe) Fiche de préparation Reconnaissance de formes géométriques simples. Regr oupt. coll Travailler à partir d un album (Agathe) Fiche de préparation Reconnaissance de formes géométriques simples. discipline : des instruments pour apprendre séance n : 1 classe : grande section durée : 30 min

Plus en détail

L écriture dans les nouveaux programmes de collège

L écriture dans les nouveaux programmes de collège L écriture dans les nouveaux programmes de collège «En lisant EN ECRIVANT» : l écriture est «au cœur» des préoccupations et vient «couronner le tout» La mise en œuvre pédagogique implique de restructurer

Plus en détail

Les agrumes. Domaines travaillés : s'approprier le langage, découvrir le monde. Niveaux : PS/MS

Les agrumes. Domaines travaillés : s'approprier le langage, découvrir le monde. Niveaux : PS/MS Les agrumes Niveaux : PS/MS Domaines travaillés : s'approprier le langage, découvrir le monde LA 01 LA 02 LA 05 EC 07 DE 03 MA 03 IM 01 Compétences travaillées : Objectifs : Comprendre un message et agir

Plus en détail

Prévention et traitement de la maltraitance et promotion de la bientraitance : Éléments d appréciation d outils

Prévention et traitement de la maltraitance et promotion de la bientraitance : Éléments d appréciation d outils Prévention et traitement de la maltraitance et promotion de la bientraitance : Éléments d appréciation d outils Adaptation des critères de qualité de l Inpes «Référentiel de bonnes pratiques. Outils d

Plus en détail

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes.

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Christine Boidron-Jamet (CPC Tours Sud) Claire BEY (CPC Tours Nord) Mission Socle Commun

Plus en détail

Résultats d apprentissage généraux

Résultats d apprentissage généraux Titre : Dictionnaire géant de personnages imaginaires Matières : Français, sciences et arts visuels Niveaux scolaires : 2 e et 5 e années Temps prévu : 10 périodes de 45 minutes **Seulement les RAG et

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ETUDES FRANÇAISES

DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ETUDES FRANÇAISES DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ETUDES FRANÇAISES D.U.E.F. B1 2EME PARTIE NIVEAU 4 / B1 2 DU CECR ANNEE 2015 2016 SEMESTRES 1 & 2 DESCRIPTIFS DES COURS ET EVALUATIONS Centre de Français Langue Etrangère Université

Plus en détail

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre L E S D O S S I E R S D E L É C O L E D E S L E T T R E S Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre Un projet interdisciplinaire et transversal au musée du Louvre Présentation du projet Les objectifs

Plus en détail

QUESTIONNER LE MONDE

QUESTIONNER LE MONDE Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 3 4 QUESTIONNER LE MONDE Se situer dans le temps Le temps au cycle Introduction «Qu est-ce donc que le temps? Si personne ne me le demande,

Plus en détail

CECRL - nouveau programme CAP-Bac Pro

CECRL - nouveau programme CAP-Bac Pro CECRL - nouveau programme CAP-Bac Pro La réflexion sur le CECRL, le nouveau programme et les nouveaux systèmes d évaluation porte tout autant sur les résultats à atteindre (objectif concret, tâche finale,

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : DNB Classes de quatrième et troisième de l enseignement agricole Enseignement pratique interprofessionnel

Plus en détail

Rôle et missions du maître option D. Dominique MAIRE, IEN ASH-H Octobre 2009

Rôle et missions du maître option D. Dominique MAIRE, IEN ASH-H Octobre 2009 Rôle et missions du maître option D Dominique MAIRE, IEN ASH-H Octobre 2009 Rôle et missions du maître option D PLAN 1. Un enseignant ordinaire 2. Un enseignant spécialisé 3. Organisation de la prise en

Plus en détail

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS L APPRENTISSAGE Développement et apprentissage de l élève C1 : Le futur enseignant comprend la façon dont l élève se développe et la

Plus en détail

LA COPIE AU CYCLE 2 1- DES MODALITÉS VARIÉES. 2- UNE DÉMARCHE. 3- DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES À DÉVELOPPER AU CYCLE 2 ET AU CYCLE 3.

LA COPIE AU CYCLE 2 1- DES MODALITÉS VARIÉES. 2- UNE DÉMARCHE. 3- DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES À DÉVELOPPER AU CYCLE 2 ET AU CYCLE 3. LA COPIE AU CYCLE 2 1- DES MODALITÉS VARIÉES. 2- UNE DÉMARCHE. 3- DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES À DÉVELOPPER AU CYCLE 2 ET AU CYCLE 3. F.MAGER-MAURY CPC DREUX 2 A.M GLACET CPC CHARTRES 2 MAI 2010 DES MODALITÉS

Plus en détail

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN Quelles articulations construire entre nos démarches pédagogiques, nos programmes et le socle commun? Aménagement des salles en îlots : TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN LE LIEN AVEC L EVALUATION DU SOCLE COMMUN

Plus en détail

DECOUVRIR LE MONDE FABRICATION D UN ALBUM A COMPTER THEME : JOUETS DE NOËL. DEROULEMENT DES SEANCES N Titre/Objectif Activités

DECOUVRIR LE MONDE FABRICATION D UN ALBUM A COMPTER THEME : JOUETS DE NOËL. DEROULEMENT DES SEANCES N Titre/Objectif Activités DECOUVRIR LE MONDE Approche des quantités et des nombres FABRICATION D UN ALBUM A COMPTER THEME : JOUETS DE NOËL OBJECTIFS COMPETENCES CONDITIONS DE TRAVAIL S entraîner à dénombrer. Mémoriser l écriture

Plus en détail

LIVRET SCOLAIRE CP ANNÉE SCOLAIRE -.. Ecole élémentaire.. Adresse. Enseignant(e) :.. AUTONOMIE - DEVELOPPEMENT

LIVRET SCOLAIRE CP ANNÉE SCOLAIRE -.. Ecole élémentaire.. Adresse. Enseignant(e) :.. AUTONOMIE - DEVELOPPEMENT LIVRET SCOLAIRE CP ANNÉE SCOLAIRE -.. ÉLÈVE Nom : Prénom :. ÉCOLE Ecole élémentaire.. Adresse. Enseignant(e) :.. AUTONOMIE - DEVELOPPEMENT Désirer apprendre et manifester de la curiosité. Ecouter attention

Plus en détail

Autour de La Diablesse et son enfant de Marie Ndiaye

Autour de La Diablesse et son enfant de Marie Ndiaye CYCLE 2 : Compétences Vivre ensemble : Prendre part à un débat sur la vie de la classe. Exposer son point de vue et ses réactions dans un dialogue ou un débat en restant dans les propos de l échange. Faire

Plus en détail

Communiquer en langue étrangère de l hôtellerie

Communiquer en langue étrangère de l hôtellerie Communiquer en langue étrangère de l hôtellerie Publics visés et positions Publics visés : Professionnels du secteur hôtelier et du touristique souhaitant élargir et systématiser leurs connaissances en

Plus en détail

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais Résoudre des problèmes mathématiques Objectifs de la résolution de problème Créer des conditions d une activité intellectuelle de véritable recherche: Faire des hypothèses et les tester Faire des essais

Plus en détail