ARGO-FRANCE 14/05/2009. Les procédures QC sur les flotteurs Argo

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ARGO-FRANCE 14/05/2009. Les procédures QC sur les flotteurs Argo"

Transcription

1 Les procédures QC sur les flotteurs Argo 1

2 Flux des données Argo du temps réel au temps différé Déploiement du flotteur CORIOLIS Feuille de mise à l eau du flotteur déployé : Message Argos Émission Argos CLS Toulouse ADS : Automatic Delivery Service 2

3 Flux des données Argo du temps réel au temps différé Temps différé Argo Correction des paramètres PRES, TEMP, PSAL Pressure offset Qui? Calibration PI (en totalité ou partiellement) Coriolis (Centre de données Cellule R&D) Quand? Dès qu un flotteur dépasse l âge de 1 an, avec une mise à jour tous les 6 mois Comment? Avec la méthode OW en s appuyant sur base de données de CTD de référence 3

4 CORIOLIS Temps réel Contrôle des données en temps réel -Importance information metadata lors déploiement (fiche bien complétée) -Décodage des données (version des flotteurs pour programme de décodage) -Tests automatiques et analyses objectives tests automatiques Argo Voir le manuel : Argo quality control manual Analyse objective en temps réel (quotidienne) Voir présentation ISAS V4 (Fabienne Gaillard) 4

5 CORIOLIS Temps différé Contrôle des données en temps différé Contrôle des flags : analyses objectives (ISAS, GLAZEO) > release Correction des données : champs adjusted Check sur l ensemble des flotteurs DAC Coriolis Rôle des PIs Rôle de la cellule R&D 5

6 Contrôle des flags : analyses objectives release Base de données Retour en base, vérification et correction si nécessaire 6

7 CORIOLIS Temps différé : Correction Corrections temps différé (autre que OW) - inertie thermique - offset sur la pression Description de la méthode - historique (Wong-Johnson-Owens, Bohme-Send, Owens-Wong) - la base de données - les programmes et figures diagnostiques Etat du temps différé Argo (GDAC/Coriolis) - d un point de vue quantitatif et qualitatif 7

8 2. Autres corrections temps différé Avant de s intéresser au traitement temps différé sur la salinité, il est important de s interroger sur la qualité des autres paramètres : Nécessité d un contrôle visuel des profils -> éliminer les profils suspects non marqués par le temps réel, les inversions de densité, -> retour vers le centre de données Contrôle de la pression Détecter les problèmes et dérives sur les capteurs de pression Différence de traitements des offsets de pression de surface Contrôle de la température 8

9 2. Autres corrections temps différé Inertie thermique Recommandation : corriger également les données de salinité pour tenir compte des biais dus à l inertie thermique de la cellule de conductivité. Travail de G. Johnson Johnson, G. C., J. M. Toole, and N. G. Larson Sensor corrections for Sea-Bird SBE-41CP and SBE-41 CTDs. Journal of Atmospheric and Oceanic Technology. Offset sur la pression (présentation de Virginie Thierry) 9

10 3. Description de la méthode - historique Analyse objective sur un ensemble de données et référence, et la position du flotteur : Comparaison de salinités sur des niveaux potentiels Θ WJO - Annie Wong, Gregory Johnson, Breck Owens (Wong et al., 2003). Méthode WJO : 1ère méthode de correction utilisée par la communauté Argo. Pour les études focalisées sur l Atlantique Nord avec des colonnes d eau faiblement stratifiées et hautement variables du gyre subpolaire, une méthode adaptée est nécessaire : BS - Boehme, L. and U. Send, 2005 OW - Annie Wong et Breck Owens (et Ned Campion) OW = un mélange des études de Bohme & Send (2005) et Wong et al (2003) Prise en compte du travail de J.B. Sallée (position du front polaire) Programmes en Matlab Nécessité de la Toolbox Optimization Divers toolboxes : m_map, seawater 10

11 3. Description de la méthode Figures diagnostiques Méthode OW Base de référence CTD (WOD2005) + données récentes CCHDO + NODC + Coriolis Prochainement WOD2009? 11

12 3. Description de la méthode Figures diagnostiques Raw data Calibrated data 12

13 3. Description de la méthode Figures diagnostiques 13

14 3. Description de la méthode Figures diagnostiques Raw data Calibrated data 14

15 CORIOLIS Temps différé Montrant les 10 niveaux choisis pour la calibration 15

16 CORIOLIS Temps différé Check sur l ensemble des flotteurs DAC Coriolis Pour chaque flotteur, faire une série de plots de vérification des données présentes dans les fichiers netcdf Exemple PROVOR CTF2 (v. 3.81) 16

17 CORIOLIS Temps différé 17

18 CORIOLIS Temps différé 18

19 CORIOLIS Temps différé 19

20 1. Etat du temps différé Argo (GDAC/Coriolis) «En terme de correction sur la salinité» 20

21 CORIOLIS Temps différé Check sur l ensemble des flotteurs DAC Coriolis Vérification des corrections apportées sur les données Correction vers des valeurs de salinité plus fortes Correction vers des valeurs de salinité plus faibles 21

22 CORIOLIS Temps différé Check sur l ensemble des flotteurs DAC Coriolis Vérification des corrections apportées sur les données 22

23 CORIOLIS Temps différé 23

24 Correction vers des valeurs de salinité plus fortes CORIOLIS Temps différé PSAL_ADJ - PSAL APEX Correction vers des valeurs de salinité plus faibles PROVOR 24

25 CORIOLIS Temps différé APEX PROVOR 25

26 Echange avec le centre de données Envoi des données temps différé au centre de données : Dès 12 mois de vie du flotteur, mise à jour tous les 6 mois Name Data_mode, data_state_indicator, scientific_<>.. Delayed Mode Adjusted en temps réel t 0 t +10 Real Time Offset du dernier cycle traité en temps différé PSAL_ADJUSTED=PSAL+offset Data_mode= A R<n _wmo>_<n _cycle>.nc 26

27 CORIOLIS Temps différé Intéractions PIs Centre de données - Cellule R&D - échange PI - Centre de données retour sur les corrections flag temps réel transfert des méthodes vers les PIs apporter assistance sur l application OW validation des résultats de calibration par les PIs création des fichiers netcdf temps différé - échange avec le centre de données base de référence : CTD récentes - cellule recherche et développement être à l écoute des problèmes (Pression, ) apporter des solutions apporter un support au centre de données (passage de développements en exploitation) 27

Compte-rendu de la 5ième réunion Argo France sur le «Contrôle qualité en temps différé des données Argo»

Compte-rendu de la 5ième réunion Argo France sur le «Contrôle qualité en temps différé des données Argo» Projet CREST Argo Compte-rendu de la 5ième réunion Argo France sur le «Contrôle qualité en temps différé des données Argo» V. Thierry Ifremer Centre de Brest - 14-15 mai 2009 Rapport interne LPO n 09-08

Plus en détail

WP1: Contribution à la

WP1: Contribution à la WP1: Contribution à la mission globale Argo Sylvie Pouliquen/Ifremer 3 eme meeting annuel NAOS, Brest, 16 Juin 2014 Contribution Française à Argo via Argo-France Rôle : coordonne dans la cadre de la TGIR

Plus en détail

ISAS-V4: ISAS-V5: Outil d'analyse des mesures in-situ. Application à la validation et à la synthèse temps réel des mesures Argo

ISAS-V4: ISAS-V5: Outil d'analyse des mesures in-situ. Application à la validation et à la synthèse temps réel des mesures Argo ISAS-V4: ISAS-V5: Outil d'analyse des mesures in-situ. Application à la validation et à la synthèse temps réel des mesures Argo F. Gaillard, E. Brion, R. Charraudeau, Laboratoire de Physique des Océan

Plus en détail

PROJET EQUIPEX NAOS. Observations de l océan global pour l étude et la prévision de l océan et du climat: préparation de la nouvelle décennie d Argo

PROJET EQUIPEX NAOS. Observations de l océan global pour l étude et la prévision de l océan et du climat: préparation de la nouvelle décennie d Argo PROJET EQUIPEX NAOS Observations de l océan global pour l étude et la prévision de l océan et du climat: préparation de la nouvelle décennie d Argo 3 ème réunion annuelle 16 & 17 Juin 2014 Ifremer, Centre

Plus en détail

Problèmes connus - Fonctionnement des plateformes. Virginie Thierry Réunion Argo-France Brest, 14 15 mai 2009

Problèmes connus - Fonctionnement des plateformes. Virginie Thierry Réunion Argo-France Brest, 14 15 mai 2009 Contrôle qualité des données Argo Problèmes connus - Fonctionnement des plateformes Virginie Thierry Réunion Argo-France Brest, 14 15 mai 2009 Données temps différés dans les centres de données (DAC) Plateformes

Plus en détail

Flotteurs profileurs avec capteur de Nitrates en Méditerranée Nord Occidentale. Fabrizio D Ortenzio

Flotteurs profileurs avec capteur de Nitrates en Méditerranée Nord Occidentale. Fabrizio D Ortenzio Flotteurs profileurs avec capteur de Nitrates en Méditerranée Nord Occidentale Fabrizio D Ortenzio Synopsis Les quatre premières mesures sélectionnées pour un futur réseau global de flotteurs biogéochimiques

Plus en détail

Coriolis: nouvelle organisation, résultats scientifiques, programme de travail 2015-2016

Coriolis: nouvelle organisation, résultats scientifiques, programme de travail 2015-2016 Coriolis: nouvelle organisation, résultats scientifiques, programme de travail 2015-2016 Réunion du GMMC 15 juin 2015 Nouvelle Convention 2014-2020 Coriolis 2014-2020 : Une infrastructure intégrée d observation

Plus en détail

BARO HR 100. Référence produit : 90-60-358 NOTICE UTILISATEUR. Version 1.0. nke - Compétition voile

BARO HR 100. Référence produit : 90-60-358 NOTICE UTILISATEUR. Version 1.0. nke - Compétition voile BARO HR 100 Référence produit : 90-60-358 NOTICE UTILISATEUR Version 1.0 nke - Compétition voile Z.I. Kerandré Rue Gutenberg 56700 HENNEBONT- FRANCE http://www.nke.fr N indigo 0 892 680 656 : 0,34 /min.

Plus en détail

Thermosalinomètres des navires de recherche: procédures de validation temps différé

Thermosalinomètres des navires de recherche: procédures de validation temps différé Thermosalinomètres des navires de recherche: procédures de validation temps différé M. Krieger, D. Diverres, F. Gaillard, Y. Gouriou, J. Grelet Rapport LPO-12-03/US-IMAGO-12-01 1 Historique des modifications

Plus en détail

Keysight Technologies Inspection par thermographie IR de système électro-technique, avec le détecteur Infra-rouge U5855A U5855A

Keysight Technologies Inspection par thermographie IR de système électro-technique, avec le détecteur Infra-rouge U5855A U5855A Keysight Technologies Inspection par thermographie IR de système électro-technique, avec le détecteur Infra-rouge U5855A U5855A Note d application Pour nous contacter : Tel. : 01 39 67 67 67 67 Fax. :

Plus en détail

Variations de la circulation océanique dans l'atlantique Nord depuis 1955 : modèle global NEMO ORCA ½ avec rappel aux données in situ

Variations de la circulation océanique dans l'atlantique Nord depuis 1955 : modèle global NEMO ORCA ½ avec rappel aux données in situ Variations de la circulation océanique dans l'atlantique Nord depuis 1955 : modèle global NEMO ORCA ½ avec rappel aux données in situ T. Huck, P. Bellec, R. Dussin, F. Gaillard, J.-M. Molines, A. M. Treguier

Plus en détail

ecaisse Assist développement informatique Manuel utilisateur Partie client

ecaisse Assist développement informatique Manuel utilisateur Partie client ecaisse Assist développement informatique Manuel utilisateur Partie client 1 2 1. ecaisse : Principes de fonctionnement a. Le programme ecaisse est un logiciel qui permet la centralisation de la caisse.

Plus en détail

Réunion ARGO du 14/05/2009. Dérive des cellules de conductivité SBE. Marc le Menn

Réunion ARGO du 14/05/2009. Dérive des cellules de conductivité SBE. Marc le Menn Réunion ARGO du 14/05/2009 Marc le Menn Introduction Le laboratoire de métrologie du SHOM suit la dérive des capteurs de bathysondes SBE 911 depuis 1998 et celle de thermosalinomètres SBE 21 depuis 2003.

Plus en détail

Chapitre 4 Protection contre les erreurs de transmission

Chapitre 4 Protection contre les erreurs de transmission Chapitre 4 Protection contre les erreurs de transmission I. Notion d erreur de transmission Les voies de communication sont imparfaites : - à cause des bruits : + bruit aléatoire + bruit en provenance

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D UTILISATION DU LOGICIEL REGISTRE DE SECURITE

GUIDE PRATIQUE D UTILISATION DU LOGICIEL REGISTRE DE SECURITE En cliquant ici vous accédez à différentes adresses utiles. 9 GUIDE PRATIQUE D UTILISATION DU LOGICIEL REGISTRE DE SECURITE Vous pouvez porter ici le Nom de votre Structure (Association, Collectivité locale

Plus en détail

Thermotrack Webserve

Thermotrack Webserve track Webserve Surveillance et traçabilité de la température de vos réfrigérateurs, chambres froides, laboratoires sur Internet Sondes Ethernet Compatible avec Boutons Fonctions Principales Surveillance

Plus en détail

«A LA DECOUVERTE DE WINDOWS»

«A LA DECOUVERTE DE WINDOWS» «A LA DECOUVERTE DE WINDOWS» Découverte de l'environnement informatique et des manipulations de base. A l'issue de cette session, chaque participant : Maîtrise les fonctions élémentaires de Windows, Lance

Plus en détail

Guide. Utilisation du programme Seasoft-Win 32 dans le cas de la mise en œuvre des sondes Seabird SBE 19/19+. Service d Observation SOMLIT

Guide. Utilisation du programme Seasoft-Win 32 dans le cas de la mise en œuvre des sondes Seabird SBE 19/19+. Service d Observation SOMLIT Service d Observation SOMLIT Guide Utilisation du programme Seasoft-Win 32 dans le cas de la mise en œuvre des sondes Seabird SBE 19/19+. Version 3. Dernière modification le 05/07/2007. T.Cariou Station

Plus en détail

SUITE AFFAIRE+ Guide du logiciel de gestion de la qualité Version 2. Créé par : www.rif-innotech.ca

SUITE AFFAIRE+ Guide du logiciel de gestion de la qualité Version 2. Créé par : www.rif-innotech.ca SUITE AFFAIRE+ Guide du logiciel de gestion de la qualité Version 2 Créé par : www.rif-innotech.ca Le 20 Mars 2012 Table des matières Avant de commencer à utiliser le logiciel... 3 Démarrer le logiciel...

Plus en détail

Démonstration d utilisation De NesmaCom

Démonstration d utilisation De NesmaCom Démonstration d utilisation De NesmaCom Envoi : SMS Marketing - 1 - Démonstration : NesmaCom I. Connexion à NesmaCom Entrer votre Email et votre mot de passe pour accéder à votre compte sur notre solution

Plus en détail

DONNEES CTD, profils de la Campagne BOUM L. Prieur*, C. Marec** & T. Moutin***

DONNEES CTD, profils de la Campagne BOUM L. Prieur*, C. Marec** & T. Moutin*** DONNEES CTD, profils de la Campagne BOUM L. Prieur*, C. Marec** & T. Moutin*** * Laboratoire d Océanologie de Villefranche,UMR7621-CNRS, BP 8, F-06238 Villefranchesur-Mer tel: (33) 93 76 37 14 / fax: (33)

Plus en détail

ARGO USER S MANUAL Version 2.4 March 14 th 2012 DRAFT 3

ARGO USER S MANUAL Version 2.4 March 14 th 2012 DRAFT 3 ar-um-02-01 Mis en forme : Police :(Par défaut) Arial ARGO USER S MANUAL Version 2.4 March 14 th 2012 DRAFT 3 Mis en forme : Surlignage Mis en forme : Surlignage Mis en forme : Police :80 pt Ref: ar-um-02-01

Plus en détail

Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?»

Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?» Produit concerné : Sage Moyens de Paiement EBICS Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?» Utilité : Cette fiche a pour objectif

Plus en détail

EQUIPEMENTS ELECTRONIQUES : MAINTENANCE

EQUIPEMENTS ELECTRONIQUES : MAINTENANCE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EQUIPEMENTS

Plus en détail

Non-conformités fréquentes Exemples du programme MJA/MJV du réseau des OMCL

Non-conformités fréquentes Exemples du programme MJA/MJV du réseau des OMCL Non-conformités fréquentes Exemples du programme MJA/MJV du réseau des OMCL Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 ISO/IEC 17025 - Chapitre 4 Exigences relatives

Plus en détail

Assistant d e tablissement de Tableaux

Assistant d e tablissement de Tableaux Assistant d e tablissement de Tableaux Cet outil est autonome et doit être installé sur votre ordinateur sous Windows. Cet outil n est pas parfait, il peut proposer des solutions non correctes, le tableau

Plus en détail

Contrôleur de température et pression des pneus Mode d emploi. TMPS bouchon de valve Intégration à l écran de votre GPS

Contrôleur de température et pression des pneus Mode d emploi. TMPS bouchon de valve Intégration à l écran de votre GPS Contrôleur de température et pression des pneus Mode d emploi TMPS bouchon de valve Intégration à l écran de votre GPS Contenu Mode d emploi Manuel d installation Avertissement ----------------------------------

Plus en détail

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Pro/Am WETAL 2015-12 Novembre 2015 - Giron Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Alexandre Santerne Marie Curie Fellow Instituto de Astrofísica e Ciências do Espaço Universidade

Plus en détail

CARTR Plus Guide de formation Transmission par lots. Juillet 2013

CARTR Plus Guide de formation Transmission par lots. Juillet 2013 CARTR Plus Guide de formation Transmission par lots Juillet 2013 Objectifs de la formation Ce module de formation sur la transmission par lots dans le registre CARTR Plus présente des instructions pour

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS

MANUEL D INSTRUCTIONS MANUEL D INSTRUCTIONS Allumer le PDA. Présentation du Menu Principal...2 Fonctions de CAPTOR-S...3 Première connexion : configuration de comparateurs...3 Configurer un nouveau moyen de contrôle...4 Créer

Plus en détail

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives NOuvelles TEchnologies de la REpartition NOTERE 2005 Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives Emir HAMMAMI, Thierry VILLEMUR {ehammami, villemur}@laas.fr LAAS-CNRS 7, avenue

Plus en détail

L innovation au service de votre quotidien

L innovation au service de votre quotidien Le contructeur référence L innovation au service de votre quotidien Pourquoi Sovisio? Cisco n est plus à présenter. Connu pour ses gammes de produits de réseau, de sécurité, de téléphonie sur IP, le constructeur

Plus en détail

Tutoriels ACDSee 12 : Envoyer des images par email

Tutoriels ACDSee 12 : Envoyer des images par email L Assistant d envoi vous permet d envoyer des images directement depuis ACDSee 12, sans ouvrir d application de messagerie externe. Pour utiliser l assistant d envoi, vous devez avoir paramétré une application

Plus en détail

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Bernard Simon- janvier 2015 Météorologie Web : Attention aux modèles utilisés dans les prévisions: (maillage / relief pris en compte/

Plus en détail

FirstW@ve. Comptabilité débiteurs

FirstW@ve. Comptabilité débiteurs FirstW@ve Comptabilité débiteurs ENVIRONNEMENT Fonctionne sous «Windows/NT» Base de données «SQL/Server» Outil de développement «MAGIC 8.3» Fonctionne en mono-poste ou multi-postes réseaux Licences nécessaires

Plus en détail

7 - CHOIX D UN DEBIMETRE

7 - CHOIX D UN DEBIMETRE 7 - CHOIX D UN DEBIMETRE Le choix d un débitmètre n est pas une chose simple. Pour faire un choix correct, il faut tenir compte d une multitude de paramètres. Il est donc nécessaire avant tout de définir

Plus en détail

Test d un système de détection d intrusions réseaux (NIDS)

Test d un système de détection d intrusions réseaux (NIDS) Test d un système de détection d intrusions réseaux (NIDS) La solution NETRANGER CISCO SECURE IDS Par l Université de Tours Thierry Henocque Patrice Garnier Environnement du Produit 2 éléments Le produit

Plus en détail

Axiscope Startup Empowerment Platform: Offre de services logiciels pour accélérer le time-to-market de votre activité sur le WEB

Axiscope Startup Empowerment Platform: Offre de services logiciels pour accélérer le time-to-market de votre activité sur le WEB AXISCOPE STARTUP EMPOWERMENT PLATFORM Axiscope Startup Empowerment Platform: Offre de services logiciels pour accélérer le time-to-market de votre activité sur le WEB www.axiscope.com 09/10/2015 AXISCOPE

Plus en détail

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge INTRODUCTION L'objectif de ce TP consiste à se familiariser avec l'utilisation d'une caméra Infra-rouge et d'en définir les domaines d'utilisation à travers

Plus en détail

Pour avoir votre note de cadrage, veuillez-vous mettre en relation avec votre Trésorerie Générale.

Pour avoir votre note de cadrage, veuillez-vous mettre en relation avec votre Trésorerie Générale. COMPTABILITE Aide au passage au PES Le PES est un Protocole d Echange Standard électronique entre l ordonnateur et le comptable permettant la dématérialisation des pièces comptables (titres de recettes,

Plus en détail

Présentation de la formation Microsoft Excel 2013 Tableaux croisés dynamiques

Présentation de la formation Microsoft Excel 2013 Tableaux croisés dynamiques Présentation de la formation Microsoft Excel 2013 Tableaux croisés dynamiques Site : http://www.alphorm.com Blog : http://www.alphorm.com/blog Forum : http://www.alphorm.com/forum Vincent ISOZ Formateur

Plus en détail

BANC D ETALONNAGE EN TEMPERATURE

BANC D ETALONNAGE EN TEMPERATURE BANC D ETALONNAGE EN TEMPERATURE Nicolas Lavenant¹, Martine Ollitrault², Yannick Hamon³, Nicolas Gilliet³, Yannick Fauvel ³, Mickael Faucheux ³ ¹ CNRS/ Université UMR6118 Géosciences (Beaulieu Université

Plus en détail

P a g e 1. Guide d installation Web Console v1.0. Copyright 2013 ISYS Inside-System. Tous droits réservés.

P a g e 1. Guide d installation Web Console v1.0. Copyright 2013 ISYS Inside-System. Tous droits réservés. P a g e 1 Guide d installation Web Console v1.0 Copyright 2013 ISYS Inside-System. Tous droits réservés. Si le présent manuel est fourni avec un logiciel régi par un contrat d utilisateur final, ce manuel,

Plus en détail

Administration, Animation d'un Réseau Pédagogique

Administration, Animation d'un Réseau Pédagogique Administration, Animation d'un Réseau Pédagogique 1 Objectifs Définition du rôle d'administrateur réseau donné par l'iso Spécificités des réseaux pédagogiques Définition dans le cadre d'un établissement

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

ACTIVATION DES MACROS

ACTIVATION DES MACROS ACTIVATION DES MACROS Il faut d abord activer les macros dans Excel. Cela permet d afficher le menu développeur et d avoir accès à la page de programmation Visual Basic. Accès au menu développeur : Fichier

Plus en détail

Matlab, une alternative crédible aux environnements de développement logiciel classiques

Matlab, une alternative crédible aux environnements de développement logiciel classiques Matlab, une alternative crédible aux environnements de développement logiciel classiques Auteur : Stéphanie LESCARRET, Acsystème www.acsysteme.com 19/04/2008 1 Acsystème un ensemble de compétences traitement

Plus en détail

URGENT Notice corrective de matériel médical Scanners Brilliance 64, version logicielle 4.0.0.22621 et Ingenuity CT, version logicielle 4.0.0.

URGENT Notice corrective de matériel médical Scanners Brilliance 64, version logicielle 4.0.0.22621 et Ingenuity CT, version logicielle 4.0.0. Tomodensitométrie -1/5- FSN-72800595 Février 2013 Madame, Monsieur, Des problèmes susceptibles de présenter un risque pour le patient ont été identifiés, chez certains de nos clients, sur les scanners

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION D IMPRIMANTE / PC-FAX FAX-2920

GUIDE D UTILISATION D IMPRIMANTE / PC-FAX FAX-2920 GUIDE D UTILISATION D IMPRIMANTE / PC-FAX FAX-2920 Table des matières 1 Utilisation de la fonction impression de l'appareil Utilisation du pilote d imprimante Brother...1-1 Comment imprimer votre document...1-1

Plus en détail

Contrôle de qualité des données bouteilles (IML)

Contrôle de qualité des données bouteilles (IML) Contrôle de qualité des données bouteilles (IML) INFORMATIONS GÉNÉRALES L ensemble des informations présentées dans ce document est basé sur l expertise et les travaux de la section de gestion de données

Plus en détail

UTILISATION de GHOST

UTILISATION de GHOST Ministère de l'education Nationale - Académie de Grenoble - Région Rhône-Alpes C entre A cadémique de R essources et de M aintenance I nformatique Le 15/12/07 Equipements - Assistance - Maintenance Code

Plus en détail

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Principe Le principe de la séparation par C.P.G. consiste à partager l'échantillon à analyser

Plus en détail

Version 7.0_2.5.4. Release Notes. Version 1.4

Version 7.0_2.5.4. Release Notes. Version 1.4 Version 1.4 Sommaire 1. PREFACE... 3 1.1. Viadeis Extranet...3 1.2. Viadeis CRM...3 2. NOUVEAUTES... 4 2.1. Viadeis Extranet...4 2.2. Viadeis CRM...5 2.2.1. Intégration Etendue avec Sage 100 Gestion Commerciale...5

Plus en détail

Référentiel C2I Niveau 1 Version 2

Référentiel C2I Niveau 1 Version 2 Référentiel C2I Niveau 1 Version 2 D1: Travailler dans un environnement numérique D1.1 : Organiser un espace de travail complexe Configurer son environnement de travail local et distant Organiser ses données

Plus en détail

Synthèse. Quatre sujets ont été présentés au cours de l atelier «Méthodes d observation» :

Synthèse. Quatre sujets ont été présentés au cours de l atelier «Méthodes d observation» : Synthèse Quatre sujets ont été présentés au cours de l atelier «Méthodes d observation» : 1. Les études d acceptabilité : exemple du tableau blanc interactif (TBI) par Philippe WOLF. 2. Etwinning, une

Plus en détail

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Contexte : Dans le cadre de l optimisation de l administration du réseau, il est demandé de simplifier et d optimiser celle-ci. Objectifs

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES VERSION 6.03 1, rue de la Martinerie 78610 LE PERRAY EN YVELINES SUPPORT TECHNIQUE Tél. : +33-(02).99.73.52.06 Adresse e-mail : support@euroid.fr Site

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail

Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable.

Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable. Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable. CADOÉ Technologie 04 74 37 55 53 contact@cadoe.net Gestion de tous les types de chauffage : Gaz, Fioul,

Plus en détail

EUROPEAN COMMISSION Directorate-General for Education and Culture. Guide utilisateur pour les porteurs de projet Leonardo. Mobility Tool 2012

EUROPEAN COMMISSION Directorate-General for Education and Culture. Guide utilisateur pour les porteurs de projet Leonardo. Mobility Tool 2012 EUROPEAN COMMISSION Directorate-General for Education and Culture Guide utilisateur pour les porteurs de projet Leonardo Mobility Tool 2012 SOMMAIRE Description Utilisateurs de Mobility Tool Se connecter

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION Pour iphone et ipad

MANUEL D UTILISATION Pour iphone et ipad MANUEL D UTILISATION Pour iphone et ipad GÉNÉRALITÉS ALTI/VARIO FLYNET ÉCRAN CONTRÔLE ÉCRAN CARTE ÉCRAN DONNÉES ÉCRANS RÉGLAGES VOLS ENREGISTRÉS ÉCRAN IPAD FLYNET TRACK SÉCURITÉ 3 3 4 5 6 7 8 9 10 11 CONTENU

Plus en détail

Intelligent Wireless Data App Guide d'utilisation DONNÉES

Intelligent Wireless Data App Guide d'utilisation DONNÉES Intelligent Wireless Data App Guide d'utilisation DONNÉES Table des matières Description... 1 Introduction... 1 Conditions de fonctionnement... 1 Procédure d installation... 1 Démarrer l application...

Plus en détail

http://www.sigl.epita.net

http://www.sigl.epita.net Génie Logiciel Assisté par Ordinateur GLAO Note de choix des composants de l AGL Groupe n 6 - Caïman Epita - SIGL Promo 2004 http://caiman-sigl.fr.st Nb de Pages : 9 Taille : 413184bytes Version : 0.2

Plus en détail

Conception et réalisation. Caractérisation, performances. Mesure de pression des gaz quelconques

Conception et réalisation. Caractérisation, performances. Mesure de pression des gaz quelconques D É V E L O P P E M E N T D U N E J A U G E C A PA C I T I V E A J U S TA B L E P O U R M E S U R E S D E B A S S E S P R E S S I O N S À B A S S E S T E M P É R A T U R E S L. Lago, C. Herbeaux, P. Roy,

Plus en détail

Référentiel d activités et de compétences

Référentiel d activités et de compétences Branche professionnelle des commerces et services de l Audiovisuel, de l Electronique et de l Equipement Ménager CQP «Vendeur(se) - conseil en téléphonie et/ou électroménager et/ou multimédia» Référentiel

Plus en détail

VENT OCEANIQUE (WIND)

VENT OCEANIQUE (WIND) VENT OCEANIQUE (WIND) La connaissance des échanges à l interface air-mer est très importante pour les études climatique et météorologique. Le vent de surface océanique est un paramètre principal de ce

Plus en détail

«Les réseaux sociaux comme facilitateur d interactions avec le citoyen»

«Les réseaux sociaux comme facilitateur d interactions avec le citoyen» «Les réseaux sociaux comme facilitateur d interactions avec le citoyen» Comment utiliser pleinement les ressources que vous offrent les réseaux sociaux et leurs différentes fonctions pour optimaliser vos

Plus en détail

FICHE INFORMATION. Le Comptage comptage individuel. Votre partenaire en économie d énergie

FICHE INFORMATION. Le Comptage comptage individuel. Votre partenaire en économie d énergie FICHE INFORMATION Le Comptage comptage individuel de du l eau chauffage Votre partenaire en économie d énergie Le répartiteur de frais de chauffage Le répartiteur est un appareil de mesure du chauffage

Plus en détail

Actes Budgétaires. Comment entrer dans la démarche de dématérialisation des documents budgétaires?

Actes Budgétaires. Comment entrer dans la démarche de dématérialisation des documents budgétaires? Actes Budgétaires Comment entrer dans la démarche de dématérialisation des s budgétaires? Notice explicative à destination des collectivités locales et établissements publics voulant entrer dans la démarche

Plus en détail

Manuel Utilisateur : Examinateurs de TP

Manuel Utilisateur : Examinateurs de TP Manuel Utilisateur : Examinateurs GERONIMO 1.1 Résumé Décrit comment utiliser la fonctionnalité de saisie des disponibilités dans l application GERONIMO 1 sur 16 Validation Nom Service/Société

Plus en détail

6 MID= 8 SID= GUIDE DE L'UTILISATEUR HDHFL MISE EN SERVICE. Choix de l'emplacement du transmetteur. Câblage. Connexion au réseau sans fil

6 MID= 8 SID= GUIDE DE L'UTILISATEUR HDHFL MISE EN SERVICE. Choix de l'emplacement du transmetteur. Câblage. Connexion au réseau sans fil V2.2 (22.08.2014) 1 (8) ISE EN SERVICE Choix de l'emplacement du transmetteur L'appareil peut être installé dans un environnement sec (I20) au moyen de vis sur une surface murale ou sur un boîtier standard

Plus en détail

TD 1 - Transmission en bande de passe

TD 1 - Transmission en bande de passe Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet 1/10 Transmission en bande de passe (1/2) Description

Plus en détail

PLAN FORMATION EXCEL 1 er niveau

PLAN FORMATION EXCEL 1 er niveau PLAN FORMATION EXCEL 1 er niveau 1ere partie : présentation générale d'excel Lancement d'excel, Notion de classeur, Création d'un nouveau classeur et enregistrement, Ouverture d'un classeur existant, Description

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION...4 2. OBJECTIFS ET FAITS MARQUANTS...6 3. MOYENS ET EFFECTIFS...9 4. RESULTATS OBTENUS EN 2003 ET PLAN 2004...

TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION...4 2. OBJECTIFS ET FAITS MARQUANTS...6 3. MOYENS ET EFFECTIFS...9 4. RESULTATS OBTENUS EN 2003 ET PLAN 2004... TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION...4 2. OBJECTIFS ET FAITS MARQUANTS...6 2.1. LE PROJET ARGO... 6 2.2. ACQUISITION DE MESURES A PARTIR DES NAVIRES MARCHANDS ET DE RECHERCHE... 8 2.3. DONNEES DE BOUEES

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

ManageEngine Netflow Analyser

ManageEngine Netflow Analyser Supervision des flux Netflow Eléments à surveiller : flux provenant de la carte NAM, CISCO Routeur, Enterasys Il est souhaitable de paramétrer les équipements réseaux pour renvoyer les flux Netflow sur

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

ETUDE DES CAPTEURS CMOS POUR UN DETECTEUR DE VERTEX AU FUTUR COLLISIONNEUR LINEAIRE

ETUDE DES CAPTEURS CMOS POUR UN DETECTEUR DE VERTEX AU FUTUR COLLISIONNEUR LINEAIRE 01/12 au 05/12/2003 JJC 2003 Damien Grandjean 1 Damien Grandjean ETUDE DES CAPTEURS CMOS POUR UN DETECTEUR DE VERTEX AU FUTUR COLLISIONNEUR LINEAIRE PLAN Mesures physiques Contraintes sur le détecteur

Plus en détail

Logiciel dr.veto version 13.0.12

Logiciel dr.veto version 13.0.12 Logiciel dr.veto version 13.0.12 Release Note Mise à jour de juin 2013 Nouveautés et améliorations Tél +33 (0)5 40 16 32 42 - support@drveto.com Table des matières 1. AMELIORATIONS SUR L AGENDA EN COLONNES...

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT D UN LOGICIEL DE FUSION DE DONNÉES DANS LE CADRE DU TRAITÉ D INTERDICTION COMPLET DES ESSAIS NUCLÉAIRES

DÉVELOPPEMENT D UN LOGICIEL DE FUSION DE DONNÉES DANS LE CADRE DU TRAITÉ D INTERDICTION COMPLET DES ESSAIS NUCLÉAIRES DÉVELOPPEMENT D UN LOGICIEL DE FUSION DE DONNÉES DANS LE CADRE DU TRAITÉ D INTERDICTION COMPLET DES ESSAIS NUCLÉAIRES DU PROTOTYPAGE AU DÉPLOIEMENT DE L APPLICATION INTERACTIVE OPÉRATIONNELLE Julien VERGOZ

Plus en détail

" Gestion des données issues du réseau de mesures limnimétriques des cours d eau non navigables "

 Gestion des données issues du réseau de mesures limnimétriques des cours d eau non navigables " Gestion des données issues du réseau de mesures par ir Sébastien Gailliez Plan de l exposé 1. Introduction 2. Réseau de mesures 3. Base de données AQUALIM 4. Gestion du réseau de mesures 5. Logiciels

Plus en détail

e-sourcing Formation Fournisseurs sur

e-sourcing Formation Fournisseurs sur e-sourcing Formation Fournisseurs sur Sommaire Sujet Slides Introduction Page de connexion Première connexion Tableau de bord Préférences Participer à un évènement Répondre à un évènement Composer un message

Plus en détail

Envoyez un courrier unitaire

Envoyez un courrier unitaire Création du courrier Téléchargez depuis le site www.asterion.fr/clicdoc, le modèle de courrier Clic doc. Il détermine la position des marges minimum requises (1cm), bloc adresse, zones techniques. Créez

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE. Année Scolaire : 2013-2014

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE. Année Scolaire : 2013-2014 RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE Année Scolaire : 2013-2014 7 ème année de l Enseignement de Base Chapitre Objectifs Contenus

Plus en détail

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia «Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia La certification intermédiaire, le BEP «réalisation des produits imprimés et plurimedia» DESPREZ JM IA IPR STI LILLE

Plus en détail

CHORUS-DT MODE D EMPLOI. En pied de chaque page vous trouverez un lien. pour revenir à la table des matières

CHORUS-DT MODE D EMPLOI. En pied de chaque page vous trouverez un lien. pour revenir à la table des matières CHORUSDT MODE D EMPLOI En pied de chaque page vous trouverez un lien pour revenir à la table des matières Cliquez sur la rubrique qui vous intéresse Je suis un personnel itinérant (IEN, TZR, SP.). Dans

Plus en détail

Administration, monitoring des services

Administration, monitoring des services IBM Software Group Administration, monitoring des services Véronique Kaçar, Consultant Tivoli, IBM France 2005 IBM Corporation Les Services : des ressources à gérer - Analyser et optimiser les services

Plus en détail

GROUPE REGIONAL D IDENTITOVIGILANCE

GROUPE REGIONAL D IDENTITOVIGILANCE GROUPE REGIONAL D IDENTITOVIGILANCE Présentation du groupe de travail et des travaux envisagés Organisation du groupe Pilotage global : GCS e-santé PACA Pour chaque thème de travail 1 niveau : le groupe

Plus en détail

Intérêt des gants radio atténuateurs plombés en radiologie interventionnelle

Intérêt des gants radio atténuateurs plombés en radiologie interventionnelle Intérêt des gants radio atténuateurs plombés en radiologie interventionnelle Joël GUERSEN 1, Laurent DONADILLE 2, Jean Luc REHEL 2, Audrey CHARVAIS 1, Rania ZAKNOUNE 2, Lucie CASSAGNES 1, Pascal CHABROT

Plus en détail

Principales Evolutions Version 1.0.0.230

Principales Evolutions Version 1.0.0.230 Principales Evolutions Version 1.0.0.230 es colonnes de vos listings. Réorganiser les Votre vue est automatiquement sauvegardée lorsque vous fermez ferme votre fenêtre. Préférences Créer des zones par

Plus en détail

Notes de mise à jour. Nouveautés dans la série DigtaSoft version 5.4. Note. Digta Configurator mobile. DssMover

Notes de mise à jour. Nouveautés dans la série DigtaSoft version 5.4. Note. Digta Configurator mobile. DssMover Notes de mise à jour Nouveautés dans la série DigtaSoft version 5.4 Note Si vous installez DigtaSoft 5.4 et les outils mentionnés ci-dessous en tant que mise à jour et si vous avez utilisé des chemins

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

FLOPS : FLOtteurs du Pacifique Sud-est

FLOPS : FLOtteurs du Pacifique Sud-est FLOPS : FLOtteurs du Pacifique Sud-est Contrat universitaire IFREMER No 2005-2-20712062 Groupe Mission MERCATOR-CORIOLIS 2006-2007 Responsables scientifiques : Gérard ELDIN (1), Alexis CHAIGNEAU (2) Collaborations

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM ADDENDUM Bienvenue dans la release 6 de 4D v11 SQL. Ce document présente les nouveautés et modifications apportées à cette nouvelle version du programme. Augmentation des capacités de chiffrement La release

Plus en détail

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Pourquoi migrer vers Office 2010? Pour bénéficier d une meilleure ergonomie Pour faciliter les échanges avec l extérieur Pour profiter de la puissance

Plus en détail

Création d un formulaire de contact Procédure

Création d un formulaire de contact Procédure Création d un formulaire de contact Procédure Description : Cette procédure explique en détail la création d un formulaire de contact sur TYPO3. Outil Procédure CMS: TYPO3 Auteur : hemmer.ch SA Extension:

Plus en détail

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Guide de l étudiant Mon cours en ligne 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Ce guide vous accompagnera tout au long de votre formation.

Plus en détail

Indicateur stratégique : c est celui qui permet de suivre les objectifs définis au niveau stratégique liés à une orientation politique.

Indicateur stratégique : c est celui qui permet de suivre les objectifs définis au niveau stratégique liés à une orientation politique. DETERMINER LES INDICATEURS Une fois les objectifs clairement définis, il est nécessaire d y associer des indicateurs pour le suivi régulier des actions mises en œuvre en vue d atteindre la référence souhaitée.

Plus en détail

Version 7.1_3.6. Release Notes. Version 1.5

Version 7.1_3.6. Release Notes. Version 1.5 Version 1.5 Sommaire 1. PREFACE... 3 1.2. Viadeis CRM...3 2. NOUVEAUTES... 4 2.1. Viadeis CRM...4 2.1.1. Global...4 3. EVOLUTIONS... 5 3.1. Viadeis CRM...5 3.1.1. Global...5 3.1.2. Sociétés...5 3.1.3.

Plus en détail