Répertoire des Bureaux d études B.E. réalisant des Audits énergétiques en entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Répertoire des Bureaux d études B.E. réalisant des Audits énergétiques en entreprises"

Transcription

1 Répertoire des Bureaux d études B.E. réalisant des Audits énergétiques en entreprises ASSOCIATION TECHNIQUE ENERGIE ENVIRONNEMENT

2 REPERTOIRE DES BUREAUX D ETUDES (1) B.E. REALISANT DES AUDITS ENERGETIQUES EN ENTREPRISES L audit énergétique constitue la démarche initiale essentielle pour garantir une bonne définition des actions de maîtrise de l énergie dans les entreprises. L étude approfondie des différents postes consommateurs d énergie permet, en effet, de mettre en évidence des gisements d économies d énergie et de déterminer les actions et les investissements envisageables pour les exploiter aux meilleurs coûts. La réalisation d audits énergétiques de qualité revêt ainsi, à l évidence, un caractère stratégique pour les entreprises et notamment pour celles qui sont concernées par la transposition française de la directive européenne sur l efficacité énergétique qui les rend obligatoires d ici décembre Elle suppose l intervention de spécialistes qualifiés apportant leur expérience et leurs facultés d analyse ainsi qu un œil neuf extérieur à l entreprise pour dessiner au mieux les possibilités d action. Véritable démarche gagnante l audit énergétique ouvre la voie, au-delà des actions «sans regret» de bonnes pratiques, aux analyses technico-économiques approfondies des solutions envisagées, ainsi qu aux phases d études détaillées, d ingéniéries technique et financière (avec la prise en compte notamment des opportunités offertes par le dispositif des Certificats d Economies d Energie). Cette démarche permet, en outre, de bien structurer la politique de maintenance afin de garantir dans la durée les performances des investissements réalisés avec, par exemple, le recours à des contrats de performance énergétique. Elle fournit enfin le socle d informations nécessaires à la concrétisation de démarches encore plus complètes telles que les systèmes de management de l énergie (SMé) ou encore la participation à des plans climat énergie territoriaux (PCET). En créant ce répertoire de bureaux d études intervenant dans le domaine des audits énergétiques, l ATEE souhaite répondre aux attentes actuelles formulées par les entreprises consommatrices d énergie à la recherche de prestataires. L objectif est de favoriser la diffusion d une information utile sur les acteurs de l audit énergétique, les compétences et les références qu ils affichent Le répertoire est en construction permanente. Merci aux bureaux d études, adhérents à l ATEE comme «personnes morales», qui entrent dans le cadre défini ici de se faire connaître et de renseigner les informations nécessaires à leur prise en compte pour publication. (1) Il s agit ici de bureaux d études indépendants des fournisseurs d énergie ou d équipements, adhérents «personnes morales» de l ATEE.

3 AD FINE INDEX DES BUREAUX D'ETUDES cliquer sur X =secteurs d'intervention en audit énergétique le nom du BE en rouge le secteur principal d'intervention pour atteindre sa fiche grand grande industrie autres tertiaire distribution X ACHAT INGENIERIE ENERGIE X X X X ALLIANCE2i X X X ALTEREA X X X X ALTERECO X X X APL France X ASSIST X X X X ATANOR X BERTIN TECHNOLOGIES X BHC ENERGY X X X X BM ENGINEERING X BURGEAP X X X B4E X X CLER INGENIERIE X X CORETEC X ENEOR X X X X ENERGETHIK X X E-NERGY X X FLUELEC X X X GEO ENERGIE ET SERVICES X X H3C X X X HELIOPROJET X X X INCUB ETHIC X X X X INDDIGO X X X INVENTAGE X X X KERDOS ENERGY X X X MANEXI X X X 21 MED INGENIERIE X X X X NEPSEN X X X X nepsen.fr OPTINERGIE X X X ORDIFLUIDES X X SENS 4 X X X SUNVALOR X X UTILITIES PERFORMANCE X X X WINERGIA X X X

4 ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 1

5 AD FINE 32, avenue de Grugliasco ECHIROLLES SCOP créée en 2011 Chiffre d'affaires 2013 : 150 k Didier BABOUT tel salariés Champ géographique d'intervention : France métropolitaine Activité du bureau d'études (BE) en AUDIT ÉNERGÉTIQUE Part de l'activité "audit énergétique" dans le chiffre d'affaires du BE : 10% Répartition de l'activité "audit énergétique" selon les secteurs et ancienneté de l'activité : industrie 100% depuis 2012 grand tertiaire grande distribution - - autres - - Moyens humains du bureau d'études pour les AUDITS ÉNERGÉTIQUES 2 salariés sont affectés à l'activité "audit énergétique" dont. 2 Ingénieurs/cadres ayant 3 ans d'ancienneté en audit energétique. 0 Technicien - Moyens en matériels de mesure quantités Sonde enregistreuse de température, humidité. 1 Analyseur de réseaux électriques triphasés. 1 Centrale d acquisition (pulse, 4-20 ma, 0-10 V ). - Micromanomètre+pitot, anémomètre à hélice, à fil chaud. - Pince wattmétrique. 3 Débitmètre à ultrasons. - Débitmètre air comprimé. 1 Détecteur de fuite à ultrasons. - Analyseur de gaz de combustion. - Luxmètre. - Caméra infrarouge. en location NEANT Qualification OPQIBI 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE (voir le détail sur la page suivante) Audit énergétique : usages et utilités Secteur d'activité : industrie mécanique Audit énergétique : usages et utilités Secteur d'activité : équipements électriques dans une PME dans un grand Groupe ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 1

6 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE AD FINE 32, avenue de Grugliasco ECHIROLLES secteur industrie Année de réalisation 2012 PME, secteur de mécanique de précision Suites 40 salariés Usages : parc de 25 machines-outils, éclairage Utilités : production d'air comprimé, groupe frigorifique de refroidissement du procédé d'électro-érosion Diagnostic selon le référenciel BP X avec analyse préalable, analyse détaillée, campagne de mesures in-situ (pose d'une valise d'instrumentation), chiffrage technico-économique d'un plan d'actions. Montage d'un dossier d'aide individuelle de l'ademe. Réorganisation de la production, suppression du chauffage au fioul dans une partie des locaux Suppression des fuites d'air comprimé Remplacement des 2 anciens compresseurs d'air par un neuf à vitesse variable avec récupération de chaleur, pour un atelier (mobilisation de Certificats d'économies d'énergie) Installation d'un refroidissement en free-cooling (eau de la nappe phréatique) en substitution du groupe frigorifique. Baisse de 40% de la facture énergétique, temps de retour < 2 ans secteur industrie Année de réalisation 2013 Grand groupe fabricant de produits et systèmes électriques Atelier de montage Usages : parc de 30 machines-outils, éclairage Utilités : production d'air comprimé, chaîne de dégraissage des pièces usinées Diagnostic selon le référenciel BP X avec analyse préalable, analyse détaillée (modélisation de consommation de chaque équipement pour une corrélation précise avec le global), campagne de mesures in-situ (pose d'une valise d'instrumentation), détermination des consommations de référence, chiffrage technico-économique d'un plan d'actions. Rapport de diagnostic Plan d'actions chiffré avec solutions d'économies d'énergie rentables à court terme : Actions sur l'air comprimé : optimisation de la production (régulation de pression), vitesse variable, maintenance ; Plan de comptage et mesurage ; Mise en place d'un tableau de bord de management de l'énergie ; Plan de lutte contre les gaspillages (approche lean manufacturing adaptée à l'énergie). ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 2

7 ACHAT INGENIERIE ENERGIE 16 A, rue du Général de Gaulle BRUMATH SARL créée en 2007 Chiffre d'affaires 2013 : 150 k Jean-Luc KOHL tel salariés Champ géographique d'intervention : France métropolitaine Activité du bureau d'études (BE) en AUDIT ÉNERGÉTIQUE Part de l'activité "audit énergétique" dans le chiffre d'affaires du BE : 100,00% Répartition de l'activité "audit énergétique" selon les secteurs et ancienneté de l'activité : industrie 50% depuis 2007 grand tertiaire 40% depuis 2007 grande distribution 5% depuis 2007 autres 5% depuis 2007 Moyens humains du bureau d'études pour les AUDITS ÉNERGÉTIQUES 2 sont affectés à l'activité "audit énergétique" dont. 2 Ingénieurs/cadres ayant 10 ans d'ancienneté en audit énergétique. 0 Technicien Moyens en matériels de mesure quantités Sonde enregistreuse de température, humidité. 10 Analyseur de réseaux électriques triphasés. 1 Centrale d acquisition (pulse, 4-20 ma, 0-10 V ). 3 Micromanomètre+pitot, anémomètre à hélice, à fil chaud. 0 Pince wattmétrique. 6 Débitmètre à ultrasons. 1 Débitmètre air comprimé. 0 Détecteur de fuite à ultrasons. 0 Analyseur de gaz de combustion. 1 Luxmètre. 1 Caméra infrarouge. 1 Qualification OPQIBI Qualification Réf 1717 (audit énergétique dans l' industrie) et Ref (audit énergétique des bâtiments) en cours 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE (voir le détail page suivante) Audit énergétique réalisé en 2013 dans l'industrie (process et parc tertiaire) Secteur d'activité : industrie composants électriques Audit énergétique réalisé en 2011 en milieu hospitalier (bâtiments, chauffage) Secteur d'activité : centre hospitalier ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 3 1

8 ACHAT INGENIERIE ENERGIE 16 A, rue du Général de Gaulle BRUMATH 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE secteur industrie Année de réalisation 2013 Secteur industrie composants électriques 380 personnes - CA de 450 M m2 sur 2 sites : procédés et grand tertiaire. L'audit a porté sur les procédés, parc tertiaire, stockage logistique, restauration collective et consommation d'eau du process. Avec des installations spécifiques comme : l'injection plastique, la peinture sur poudrage, séchage, dessiccateur, pompe à vide. Rapport de diagnostic Gain de 15% sur 1 an sans investissement et de 20% avec investissement et une projection de retour sur investissement de 5 ans. Suites L'ingenierie financière a permis de mettre en place une amélioration continue des dépenses énergétiques par autofinancement et de valoriser les projets éligibles aux CEE, accompagnement du site à l'iso (niveau 1). secteur hospitalier Année de réalisation 2011 Centre hospitalier 250 personnes m2 dans un contexte réglementé : légionellose, salle d'opération avec atmosphère contrôlée, impératifs de température de bâtiment, fonctionnement 24 h sur 24 h. Des économies détectées sur les bâtiments malgré des consignes de température élevées en hiver (21 à 24 ) et la climatisation d'été ; ainsi que des salles d'opérations avec atmosphère contrôlée. De nombreux points d'eau chaude sont présents sur l'ensemble du site avec des contraintes liées à la prévention de la légionellose. Rapport de diagnostic 47 préconisations compatibles avec les activités internes comme les laves bassins, la désinfection, le pressing, la stérilisation, la restauration, la gestion énergétique des chambres, la distribution centralisée du chauffage, la rotation importante des patients ainsi que des équipe de personnel, des salles d'opérations et de la problématique légionellose. ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 4 2

9 ALLIANCE2i - TH2i 1ter rue des Ecoles - BP PERIGNY cedex SARL créée en 1984 Chiffre d'affaires 2013 : 600 k Guillaume RONDEAU - tel salariés Champ géographique d'intervention : France métropolitaine Activité du bureau d'études (BE) en AUDIT ÉNERGÉTIQUE Part de l'activité "audit énergétique" dans le chiffre d'affaires du BE : 25% Répartition de l'activité "audit énergétique" selon les secteurs et ancienneté de l'activité : industrie 40% depuis 2007 grand tertiaire 20% depuis 2008 grande distribution - autres 40% depuis 2000 Moyens humains du bureau d'études pour les AUDITS ÉNERGÉTIQUES 2 sont affectés à l'activité "audit énergétique" dont. 1 Ingénieur/cadre ayant 15 ans d'ancienneté en audit énergétique. 1 Technicien ayant 6 ans d'ancienneté en audit énergétique Moyens en matériels de mesure quantités Sonde enregistreuse de température, humidité. 10 Analyseur de réseaux électriques triphasés. 1 Centrale d acquisition (pulse, 4-20 ma, 0-10 V ). - Micromanomètre+pitot, anémomètre à hélice, à fil chaud. - Pince wattmétrique. 1 Débitmètre à ultrasons. 1 Débitmètre air comprimé. - Détecteur de fuite à ultrasons. - Analyseur de gaz de combustion. 1 Luxmètre. 1 Caméra infrarouge. 1 Qualification OPQIBI Qualification Réf 1717 (audit énergétique dans l' industrie) obtenue en Ref 1905 (audit énergétique des bâtiments) obtenue en références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE (voir le détail page suivante) Audit énergétique réalisé de 2011 à 2015 chez BONILAIT PROTEINES Secteur d'activité : industrie agro-alimentaire Audit énergétique réalisé en 2013 chez EURIAL POITOURAINE - SITE DE Soignon Secteur d'activité : industrie agro-alimentaire ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 5 1

10 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE ALLIANCE2i - TH2i 1ter rue des Ecoles - BP PERIGNY cedex Année de réalisation 2011 à 2015 BONILAIT PROTEINES Industrie agro-alimentaire secteur industrie 250 personnes 4 sites - consommation de MWH/an Process, vapeur, froid process, air comprimé, moteur, éclairage. Bilans énergétiques, campagne de mesures : vapeur, froid air comprimé. Analyse des flux énergétiques, étude de la récupération d'énergie fatale, identification d'un plan d'actions, mise en place d'outils de suivi de consommations. Rapport de diagnostic Plan d'actions par site avec 2,8 M d'investissement total et temps de retour de 4 ans. Suites Économies réalisées sur la vapeur, le froid, la récupération d'énergie, les moteurs, mise en place d'énergie renouvelables. secteur industrie Année de réalisation 2013 EURIAL POITOURAINE - site de SOIGNON Industrie agro-alimentaire 320 personnes site de m2 ; consommation de MWH/an process, froid process, air comprimé, moteur, éclairage, chauffage process Bilans énergétiques, campagne de mesures (froid) Analyse des flux énergétiques, étude sur la récupération d'énergie fatale, identification d'un plan d'actions, mise en place d'outils de suivi des consommations. Rapport de diagnostic Suites Plan d'action avec 3 M d'investissement total et temps de retour de 8 ans. 30% d'économies par an. Économies réalisées sur le froid process, la récupération d'énergie, les moteur et l'optimisation des consignes. ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 6 2

11 ALTEREA 26 bd Vincent Gâche - CS NANTES cedex 2 SAS créée en 2004 Chiffre d'affaires 2013 : 4241 k Alban LAPIERRE tel salariés Champ géographique d'intervention : France métropolitaine Activité du bureau d'études (BE) en AUDIT ÉNERGÉTIQUE Part de l'activité "audit énergétique" dans le chiffre d'affaires du BE : 35% Répartition de l'activité "audit énergétique" selon les secteurs et ancienneté de l'activité : industrie 10% depuis 2009 grand tertiaire 50% depuis 2004 grande distribution 10% depuis 2013 autres 30% depuis 2004 Moyens humains du bureau d'études pour les AUDITS ÉNERGÉTIQUES 15 salariés sont affectés à l'activité "audit énergétique" dont. 10 Ingénieurs/cadres ayant 8 ans d'ancienneté en audit énergétique. 5 Techniciens ayant 5 ans d'ancienneté en audit énergétique Moyens en matériels de mesure quantités Sonde enregistreuse de température, humidité. 185 Analyseur de réseaux électriques triphasés. 1 Centrale d acquisition (pulse, 4-20 ma, 0-10 V ). - Micromanomètre+pitot, anémomètre à hélice, à fil chaud. 2 Pince wattmétrique. 20 Débitmètre à ultrasons. - Débitmètre air comprimé. - Détecteur de fuite à ultrasons. - Analyseur de gaz de combustion. 2 Luxmètre. 4 Caméra infrarouge. 4 Porte soufflante. 1 Qualification OPQIBI Qualification Réf 1717 (audit énergétique dans l' industrie) en cours - Ref 1905 (audit énergétique des bâtiments) obtenue en références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE (voir le détail page suivante) Audit énergétique réalisé en 2014 chez ERAM Secteur d'activité : parc immobilier d'entreprise Audit énergétique réalisé en 2014 Secteur d'activité : ateliers à la SNCF ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 7 1

12 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE ALTEREA 26 bd Vincent Gâche - CS NANTES cedex 2 immobilier d'entreprise Année de réalisation 2014 ERAM Industrie et distribution de l'habillement et de la chaussure personnes 5 bâtiments du siège social - 6 entrepôts - 3 usines au total m2 Chauffage et périphériques / ventilation et traitement d'air / climatisation / isolation / eau chaude sanitaire / électricité (dont électricité spécifique) / eau de ville Collecte et analyse des données / relevés sur sites / thermographie / analyse des fumées / débits de ventilation / perf_nr_bât pour le calcul des consommations énergétiques et déperditions / architecture et économie de la construction / analyse en coût global / ingénierie financière / rapports et restitutions conformes au cahier des charges ADEME, accompagnement pour DIAGADEME, focus GTB Rapport de diagnostic Siège : mise en place d'un suivi énergétique par télérelève / optimisation du pilotage de la GTC / logiciel de gestion des ordinateurs / remplacement de la chaudière et des ouvrants pour 1 bâtiment Autres bâtiments : raccordement des sites à la GTC du siège / isolations des murs par l'extérieur remplacement des lanterneaux et ouvrants / mise en place d'une production de chaleur au bois Suite 2 autres audits sont en cours sur les bâtiments ateliers de la SNCF Année de réalisation SNCF Rapport de diagnostic Atelier A5bis : m2 et Atelier 8 voies m2 Chauffage et périphériques / isolation / ventilation / électricité Collecte et analyse des données / relevés sur site / utilisation simulation thermique dynamique Perf_NR_Bât pour le calcul des consommations énergétiques et déperditions / architecture et économie de la construction / analyse en coût global / ingénierie financière / rapports et restitutions Atelier A5bis : recoupement de l'atelier pour isoler la zone centrale de travail (40m) / installation d'une charpente métallique en travaux de cloisonnement thermique et acoustique / reprise complète du chauffage dans la zone de travail / mise en place d'une solution radiant gaz avec cheminement sur mesure pour le chauffage / installation de portes sectionnelles rapides avec détection de l'arrivée des TGV. Atelier 8 voies : dépose et remplacement des 2 générateurs make up par 2 générateurs d'air chaud / mise en place de déstratificateurs / reprise de la régulation / réalisation de trappes d'accès pour l'entretien des gaines / mise en conformité gaz de l'installation / remplacement des portes TGV manuelles par des portes automatiques à isolation renforcée / remplacement des lanterneaux et traitement du désenfumage (autre BE) Suites Atelier A5bis : économie d'énergie de kwh / an et de 62 K TTC / an pour le chauffage. Atelier 8 voies : économie d'énergie de kwh / an et de 40 k TTC / an. Autres implantations : Agence Paris Ile de France - 3 rue Rondelet Paris - tel Agence Nord -:21 rue Le Corbusier - CS Lille cedex - tel Chine - 4-5F, Ansheng building - 77 Fenyang road, Xuhui district Shanghai ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 8 2

13 ALTERECO 19, rue de Sarre METZ (autre implantation, voir page suivante) SARL créée en 2003 Chiffre d'affaires 2013 : 170 k Philippe BARDE tel salariés Champ géographique d'intervention : France métropolitaine Activité du bureau d'études (BE) en AUDIT ÉNERGÉTIQUE Part de l'activité "audit énergétique" dans le chiffre d'affaires du BE : 50% Répartition de l'activité "audit énergétique" selon les secteurs et ancienneté de l'activité : industrie 10% depuis 2003 grand tertiaire 60% depuis 2003 grande distribution - autres 30% depuis 2003 Moyens humains du bureau d'études pour les AUDITS ÉNERGÉTIQUES 3 salariés sont affectés à l'activité "audit énergétique" dont. 1 Ingénieur/cadre ayant 10 ans d'ancienneté en audit énergétique. 2 Techniciens ayant 3 ans d'ancienneté en audit énergétique Moyens en matériels de mesure quantités Sonde enregistreuse de température, humidité. 1 Analyseur de réseaux électriques triphasés. - Centrale d acquisition (pulse, 4-20 ma, 0-10 V ). - Micromanomètre+pitot, anémomètre à hélice, à fil chaud. - Pince wattmétrique. - Débitmètre à ultrasons. - Débitmètre air comprimé. - Détecteur de fuite à ultrasons. - Analyseur de gaz de combustion. - Luxmètre. 1 Caméra infrarouge. 1 Porte soufflante. 1 Qualification OPQIBI Qualification Ref 1905 (audit énergétique des bâtiments*) obtenue en 2013 * tertiaires et/ou habitations collectives 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE (voir le détail sur la page suivante) Audit énergétique process + bati Secteur d'activité : industrie métallurgique chez EDSCHA, pôle industriel de Briey (54) Audit énergétique d'immobilier du secteur public chez CNPTF, Pantin (93) Secteur d'activité : centre de formation du secteur public ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 9

14 ALTERECO 19, rue de Sarre METZ (autre implantation, voir ci-dessous) 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE secteur industrie Année de réalisation 2011 EDSCHA, Etablissement de Briey, Pôle industriel et technologique de Briey (54) Sous-traitant automobile produisant des ouvrants pour les véhicules de PSA ainsi que pour les Renault Master. Surface 135 personnes 8500 m2 Bâti / chauffage / ventilation / éclairage / process Etat des lieux, modélisation, préconisation et synthèse / thermographie infrarouge secteur tertiaire Année de réalisation 2009 et reprise des préconisations et évaluations CVC en 2013 C Surface NFPT Centre National de la Fonction Publique Territoriale, Pantin (93) Formation professionnelle des agents territoriaux 120 personnes 8967 m2 à chauffer 7449 m2 à climatiser Bâti / chauffage / climatisation / ventilation / éclairage Etat des lieux, modélisation, préconisation et synthèse / thermographie infrarouge Autre implantation : ALTERECO ENERGIE Fabrique 21, 120 avenue du Port CARRERES-SOUS-POISSY contact : Philippe BARDE tel ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 10

15 APL France 50 bd du Colonel Fabien IVRY-SUR-SEINE SA créée en 1983 Chiffre d'affaires 2013 : 7000 k Denis RONDEAU tel salariés Champ géographique d'intervention : France métropolitaine / Hors UE Activité du bureau d'études (BE) en AUDIT ÉNERGÉTIQUE Part de l'activité "audit énergétique" dans le chiffre d'affaires du BE : 20% Répartition de l'activité "audit énergétique" selon les secteurs et ancienneté de l'activité : industrie - grand tertiaire - grande distribution - autres (data centers) 100% depuis 1983 Moyens humains du bureau d'études pour les AUDITS ÉNERGÉTIQUES 6 salariés sont affectés à l'activité "audit énergétique" dont. 4 Ingénieurs/cadres ayant 5 ans d'ancienneté en audit énergétique. 2 Techniciens Moyens en matériels de mesure quantités Sonde enregistreuse de température, humidité. 1 Analyseur de réseaux électriques triphasés. 1 Centrale d acquisition (pulse, 4-20 ma, 0-10 V ). 1 Micromanomètre+pitot, anémomètre à hélice, à fil chaud. 1 Pince wattmétrique. 1 Débitmètre à ultrasons. - Débitmètre air comprimé. - Détecteur de fuite à ultrasons. - Analyseur de gaz de combustion. - Luxmètre. - Caméra infrarouge. 1 NEANT Qualification OPQIBI 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE (voir le détail page suivante) Audit énergétique réalisé en 2014 Secteur d'activité : data center Audit énergétique réalisé en 2014 Secteur d'activité : data center au CONSEIL REGIONAL DE PACA à la MACIF ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques

16 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE APL France 50 bd du Colonel Fabien IVRY-SUR-SEINE data center Année de réalisation 2014 CONSEIL REGIONAL DE PROVENCE ALPES COTE D'AZUR - PACA Data center / centre de calcul de 100 m2 / optimisation énergétique chauffage / froid / ventilation / CFA-CFO / sécurité-sûreté / éclairage Objectif : identifier les sources d'économies et de rationalisation de l'existant tout en conservant une capacité d'évolution suffisante pour prévenir toute évolution non programmée. Analyse de l'existant : bilan capacitaire / analyse de fiabilité (alimentation électrique, climatisation, sécurité-sûreté) / identification des points de faiblesse Préconisations : actions selon ordre de priorité et budgets associés avec estimation retour sur investissement Rapport de diagnostic Une diminution du Power Usage Effectiveness (PUE) de 3,8 à 2,5 : Remplacement d'un climatiseur sur 2 / réurbanisation de la salle informatique / augmentation des consignes de températures en salle informatique / arrêt du traitement de l'hygrométrie Année de réalisation 2012 MACIF ROI associé : le coût global des préconisations est de 56 k TTC. Confinement de l'allée froide non retenu car gain énergétique faible au regard de l'investissement ROI s'établit entre 5 et 6 ans; data center Data center / centre de calcul de 500 m2 / optimisation énergétique chauffage / froid / ventilation / CFA-CFO / sécurité-sûreté / éclairage Objectif : réaliser un audit de l'urbanisation de la salle IT et du fonctionnement des installations / préconisations d'améliorations / calcul de ROI Bilan énergétique / analyse des gisements d'économies d'énergie : campagne de mesures, analyse technique détaillée, bilan capacitaire, calcul d'indicateur (PUE) Préconisations / calcul des ROI / simulation numérique des fluides (6SIGMA) Suivi récurrent des grandeurs caractéristiques du site / assistance à la mise en œuvre des préconisations / engagement sur les résultats. Rapport de diagnostic Une diminution du PUE de 2,3 à 1,6, soit un gain sur la facture énergétique de 85 k / an, soit baisse de 40% de la facture électrique globale et de 62% de la facture liée à la climatisation Un investissement minimum : ROI < 6 mois coûts de mise en œuvre correctives inférieures à 15 k ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques

17 ASSIST 48 place Mazelle - CS METZ cedex 01 SARL créée en 2003 Chiffre d'affaires 2013 : 150 k Alain COCHEPIN tel salariés Champ géographique d'intervention : France métropolitaine / UE Activité du bureau d'études (BE) en AUDIT ÉNERGÉTIQUE Part de l'activité "audit énergétique" dans le chiffre d'affaires du BE : 30% Répartition de l'activité "audit énergétique" selon les secteurs et ancienneté de l'activité : industrie 5% grand tertiaire 40% grande distribution 5% depuis 2003 depuis 2003 depuis 2003 autres 50% depuis 2003 (commerces, logements) Moyens humains du bureau d'études pour les AUDITS ÉNERGÉTIQUES 6 sont affectés à l'activité "audit énergétique" dont. 3 Ingénieurs/cadres ayant 5 ans d'ancienneté en audit énergétique. 3 Technicien ayant 6 ans d'ancienneté en audit énergétique Moyens en matériels de mesure quantités Sonde enregistreuse de température, humidité. 5 Analyseur de réseaux électriques triphasés. - Centrale d acquisition (pulse, 4-20 ma, 0-10 V ). - Micromanomètre+pitot, anémomètre à hélice, à fil chaud. 1 Pince wattmétrique. - Débitmètre à ultrasons. - Débitmètre air comprimé. - Détecteur de fuite à ultrasons. - Analyseur de gaz de combustion. - Luxmètre. - Caméra infrarouge. 1 NEANT Qualification OPQIBI 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE (voir le détail sur la page suivante) Audit énergétique du bâti et des installations CAPIO clinique St Vincent (25) Secteur d'activité : établissements de santé Audit énergétique de 13 bâtiments et leurs installations CERIB (28) Secteur d'activité : immobilier d'entreprise ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 13

18 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE ASSIST 48 place Mazelle - CS METZ cedex 01 secteur établissements de santé Année de réalisation 2012 CAPIO Clinique Saint Vincent à BESANCON (25) Surface Rapport de diagnostic m2 chauffés Audit et examen du bâtiment et des installations existantes Etat des lieux / audit du bâtiment Analyse des consommations de gaz et d'électricité tout usage Calcul des déperditions thermiques Programme d'améliorations techniques : du bâti, des installations techniques, de l'isolation secteur immobilier d'entreprise Année de réalisation 2013 CERIB, Centre d'études et de recherche de l'industrie du béton, à EPERNON (28) Surface Rapport de diagnostic m2 Audit et diagnostic énergétique de 13 bâtiments du CERIB et des installations Etat des lieux / audit des bâtiments Audit technique des installations : équipements de production de chaleur, ECS, traitement d'air, désumidification, ventilation et extraction, traitement de l'eau. Analyse des consommations de chaufface, eau, FOS, électricité tout usage. Calcul des déperditions thermiques. Programme d'améliorations du bâti, des installations techniques, mise en place d'une GTC, contrat d'exploitation. ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 14

19 ATANOR 22, Chemin des Ronzières VOURLES SARL créée en 2003 Chiffre d'affaires 2013 : 541 k Gérard MARTIN tel salariés Champ géographique d'intervention : France métropolitaine / DOM / hors UE Activité du bureau d'études (BE) en AUDIT ÉNERGÉTIQUE Part de l'activité "audit énergétique" dans le chiffre d'affaires du BE : 21% Répartition de l'activité "audit énergétique" selon les secteurs et ancienneté de l'activité : industrie 100% depuis 2003 grand tertiaire - grande distribution - autres - Moyens humains du bureau d'études pour les AUDITS ÉNERGÉTIQUES 3 salariés sont affectés à l'activité "audit énergétique" dont. 3 Ingénieurs/cadres ayant 10 ans d'ancienneté en audit énergétique. 0 Technicien - Moyens en matériels de mesure quantités Sonde enregistreuse de température, humidité. X Analyseur de réseaux électriques triphasés. - Centrale d acquisition (pulse, 4-20 ma, 0-10 V ). X Micromanomètre+pitot, anémomètre à hélice, à fil chaud. X Pince wattmétrique. - Débitmètre à ultrasons. - Débitmètre air comprimé. - Détecteur de fuite à ultrasons. - Analyseur de gaz de combustion. X Luxmètre. - Caméra infrarouge. - Pyromètres à aspiration. X NEANT Qualification OPQIBI 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE (voir le détail sur la page suivante) Audit Secteur d'activité : industrie chimique ZI Vallée de la chimie (69) Audit énergétique Secteur d'activité : industrie pétrolière une raffinerie au Kazakhstan A ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 15

20 2 références en AUDIT ÉNERGÉTIQUE ATANOR 22, Chemin des Ronzières VOURLES secteur industrie Zone "VALLEE DE LA CHIMIE", sud de Lyon (69) Identification des énergies fatales potentiellement mobilisables pour les réseaux de chaleur urbains. Développement de la méthodologie - visite de 15 sites industriels - étude des valorisations possibles intra-sites, inter-sites et en réseau de chaleur. Résultat 455 GWh de chaleur recyclable identifiés. secteur industrie Un coker dans une raffinerie au Kazakhstan Evaluation de la performance énergétique de l'unité et définition des voies d'amélioration. Visite de l'unité - définition de plusieurs projets d'amélioration (fours de chauffage de la charge) - évaluation économique et hiérarchisation des projets avec le client. Résultat 6 projets retenus pour un investissement de 6 M$ - réduction de 56 % de l'écart avec les unités les plus performantes - économie de combustible de 1,7 t/h - temps de retour entre 0,1 et 1,5 an ATEE - Repertoire des bureaux d'études réalisant des audits énergétiques - 16

Répertoire des Bureaux d études B.E. réalisant des Audits énergétiques en entreprises

Répertoire des Bureaux d études B.E. réalisant des Audits énergétiques en entreprises Répertoire des Bureaux d études B.E. réalisant des Audits énergétiques en entreprises ASSOCIATION TECHNIQUE ENERGIE ENVIRONNEMENT REPERTOIRE DES BUREAUX D ETUDES (1) B.E. REALISANT DES AUDITS ENERGETIQUES

Plus en détail

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Retour d expérience : Exemples concrets de mises en oeuvre de solutions suite à des audits énergétiques dont celui d une Pompe A Chaleur Haute Température

Plus en détail

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles Martina Kost Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles B4E 80 rue Voltaire BP 17 93121 La Courneuve cedex Joseph Irani www.b4e.fr Tél: 01.48.36.04.10 Fax: 01.48.36.08.65 Réduire

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r)

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) 1. Description de la personne morale (PM) concernée Raison sociale : ZF Systèmes de directions Nacam SAS Code NAF : 2932Z

Plus en détail

EDEN Ingénierie est un bureau d étude spécialisé en maîtrise de l énergie et intégration d énergies renouvelables.

EDEN Ingénierie est un bureau d étude spécialisé en maîtrise de l énergie et intégration d énergies renouvelables. Nos moyens humains et techniques Nos moyens humains : EDEN Ingénierie est un bureau d étude spécialisé en maîtrise de l énergie et intégration d énergies renouvelables. Notre équipe multi-technique et

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

14/10/2009. Groupe fluides 9 personnes. 7 personnes. Agence Franche-Comté 4 personnes

14/10/2009. Groupe fluides 9 personnes. 7 personnes. Agence Franche-Comté 4 personnes Groupe fluides 9 personnes 7 personnes Agence Franche-Comté 4 personnes 1 2 3 4 Domaine écologique : la production d énergie implique toujours un impact sur l environnement même si des progrès sensibles

Plus en détail

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout!

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE?

HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE? HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE? Les dépenses publiques des hôpitaux ont augmenté de 50% en 10 ans et les hôpitaux ont une consommation d environ 400 kwh/m² d énergie finale (contre 100

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES ARCHITECTURE ET CREATION Rue Jules Antheunis n 44/1-7030 MONS - Tél. : 065/36.46.07 & Fax : 065/35.50.09 -

Plus en détail

Atelier ACTENA. La qualification des bureaux d études et la réalisation d un audit énergétique

Atelier ACTENA. La qualification des bureaux d études et la réalisation d un audit énergétique Présentation du 31 mars 2015 Atelier ACTENA Samuel CARRE Marc EGLIN La qualification des bureaux d études et la réalisation d un audit énergétique Sujets de la présentation Présentation QCS et CORETEC

Plus en détail

SERVICE PATRIMOINE CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS

SERVICE PATRIMOINE CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS SERVICE PATRIMOINE CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF A UN AUDIT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DE L'INSTITUT FRANÇAIS DE MECANIQUE AVANCEE Date limite d envoi de l'offre : 30 avril

Plus en détail

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE»

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» PROGRAMME Lieu : BRUXELLES Pour tous, en fonction de l affectation du bâtiment : SOIT MODULE «DANS LE LOGEMENT INDIVIDUEL OU COLLECTIF < 10 UNITÉS)» (6 jours) SOIT

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE 03/11/2011 Présentation CertiNergy 1 Sommaire Le partenariat entre la Fédération de la Plasturgie et CertiNergy Le dispositif

Plus en détail

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer E. BRAJEUL D. LESOURD, A. GRISEY (Ctifl) T. BEAUSSE (Gaz de France) Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1

Plus en détail

Bilan des émissions de Gaz à effet de serre - des préfectures et des sous-préfectures de Basse-Normandie. Année 2012. Ministère de l Intérieur

Bilan des émissions de Gaz à effet de serre - des préfectures et des sous-préfectures de Basse-Normandie. Année 2012. Ministère de l Intérieur Bilan des émissions de Gaz à effet de serre - des préfectures et des sous-préfectures de Basse-Normandie Année 2012 Ministère de l Intérieur 1 Sommaire Sommaire...2 Cadre général...3 1/ Description de

Plus en détail

Gestion Technique et Energétique du Bâtiment

Gestion Technique et Energétique du Bâtiment Gestion Technique et Energétique du Bâtiment Jean VINTOUSKY Philippe CÔTE Sommaire I. Présentation Société ABELIC et TREND II. Pourquoi investir dans une GTEB III.La GTEB IV.Exemples concrets : GUILLIN

Plus en détail

Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique

Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique Partageons le succès de nos expériences Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique Pascal Lesage Directeur Commercial 06 86 68 85 92 01 41 42 33 95 14 Novembre 2014 5 domaines d intervention

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

RÉDUISEZ VOS CONSOMMATIONS ALLÉGEZ VOS FACTURES ÉNERGÉTIQUES

RÉDUISEZ VOS CONSOMMATIONS ALLÉGEZ VOS FACTURES ÉNERGÉTIQUES RÉDUISEZ VOS CONSOMMATIONS ALLÉGEZ VOS FACTURES ÉNERGÉTIQUES «Lean Energy Analysis» : une étude de 3e-performance pour traquer vos gaspillages et bâtir une stratégie d action 1 LEAN ENERGY ANALYSIS: DISTINGUER

Plus en détail

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale 2014 Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale Donner du sens AD FINE, en latin : «afin de, dans le sens de» 2 Domaines d intervention Accompagnement Conseil

Plus en détail

Les Champs Elysées. 80 Avenue Jean Jaurès - 30000 NÎMES

Les Champs Elysées. 80 Avenue Jean Jaurès - 30000 NÎMES Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.a bis) Bâtiment à usage principal de bureau, d'administration ou d'enseignement Valable jusqu au

Plus en détail

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 03/04/2008 Numéro de référence du permis : UCP3/2007/316 Construction : 2012 Version du protocole:

Plus en détail

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Présentation de Thierry DJAHEL, Schneider Electric Dans le cadre de la matinée technique IFPEB CSTB du 28 novembre 2012. 28/11/2012 1 En chiffres 35

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593 Etudes & Contrôles thermiques 38, avenue du Midi - 91760 ITTEVILLE Tél. : 01 69 90 86 10 - Fax : 01 69 90 91 59 Adresse postale: BP 70017-91610- BALLANCOURT E-mail : bet.ecic@wanadoo.fr - Site : www.bet-ecic.fr

Plus en détail

Atelier de stockage. Ateliers Industriels AOÛT 2014. Étude réalisée pour le compte de l ADEME par ENEA Consulting et le CETIAT Marché N 1281C0055

Atelier de stockage. Ateliers Industriels AOÛT 2014. Étude réalisée pour le compte de l ADEME par ENEA Consulting et le CETIAT Marché N 1281C0055 de stockage s Industriels AOÛT 2014 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par ENEA Consulting et le CETIAT Marché N 1281C0055 Coordonnées des organismes : ENEA Consulting 89 rue Réaumur, Paris CETIAT

Plus en détail

Grands Consommateurs du Canton de Genève. Recommandation pour l'élaboration du rapport d'audit énergétique

Grands Consommateurs du Canton de Genève. Recommandation pour l'élaboration du rapport d'audit énergétique REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité Office cantonal de l'énergie (OCEN) Grands Consommateurs du Canton de Genève Recommandation pour l'élaboration du rapport d'audit énergétique 16

Plus en détail

Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012. 31 Mai 2012

Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012. 31 Mai 2012 Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012 31 Mai 2012 Plan Présentation d Ad3e Présentation de la mission d audit énergétique Présentation des résultats Présentation d Ad3e Qui sommes

Plus en détail

Définir une stratégie d'instrumentation : les différentes contraintes à prendre en compte. Méthodes d'instrumentation des systèmes :

Définir une stratégie d'instrumentation : les différentes contraintes à prendre en compte. Méthodes d'instrumentation des systèmes : EXEMPLAIRES Introduction Définir une stratégie d'instrumentation : les différentes contraintes à prendre en compte Méthodes d'instrumentation des systèmes : Chauffage, eau chaude sanitaire, auxiliaires

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Audit énergétique du groupe scolaire et du foyer communal

CAHIER DES CHARGES Audit énergétique du groupe scolaire et du foyer communal CAHIER DES CHARGES Audit énergétique du groupe scolaire et du foyer communal et Etude de faisabilité d une chaufferie bois et d un réseau de chaleur Commune de St Etienne du Bois Page- 1 - Contenu 1 Audit

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Liste des opérations d'économies d'énergie du début de la 3 ème période des certificats d'économies d'énergie

Liste des opérations d'économies d'énergie du début de la 3 ème période des certificats d'économies d'énergie AGRI-TH-101 Agricole Dispositif de stockage d'eau chaude de type "Open Buffer" AGRI-TH-102 Agricole Dispositif de stockage d'eau chaude AGRI-TH-103 Agricole Pré-refroidisseur de lait AGRI-TH-108 Agricole

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

FLUXUS Energie. Gérer efficacement l'énergie en utilisant la technologie de mesure non-intrusive. Mesure de débit énergétique et d'air comprimé

FLUXUS Energie. Gérer efficacement l'énergie en utilisant la technologie de mesure non-intrusive. Mesure de débit énergétique et d'air comprimé Gérer efficacement l'énergie en utilisant la technologie de mesure non-intrusive FLUXUS Energie débit énergétique et d'air comprimé Chauffage et climatisation des consommations thermiques : Chauffage Réfrigération

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE DATE : 14/02/2011 N AFFAIRE : 003387/2255629/1/1 ANNEE DE CONSTRUCTION : NON COMMUNIQUE SURFACE UTILE : 489.44 TYPE DE BATIMENT : IMMEUBLE D HABITATION + BUREAUX TYPE D ACTIVITES : ADMINISTRATION - BUREAUX

Plus en détail

Journée d échanges sur les Certificats d économies d énergie

Journée d échanges sur les Certificats d économies d énergie Journée d échanges sur les Certificats d économies d énergie Jeudi 7 avril 2011 - Lille 06/04/2011 Les Certificats d'économies d'énergie, c'est reparti pour 2013! 1 Sommaire 1 2 3 Qui est CertiNergy? Exemples

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production. Programme Energy Action pour l industrie

Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production. Programme Energy Action pour l industrie Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production Programme Energy Action pour l industrie Un programme d économies d énergie. Les solutions Energy Action de Schneider Electric. Des économies d énergie

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale STATION METEO TERMINAL EXPLOITATION (local technique) POSTE SUPERVISION (local pôle maintenance) AFFICHAGE PEDAGOGIQUE (Accueil) ACCES WEB GESTION CVC LOCAL TECHNIQUE GESTION EAU GESTION SERRE GESTION

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments

L efficacité énergétique dans les bâtiments https://intranet.swe.siemens.com/fr/intra/infrastructure-cities/bt/offre/ssp/buildingautomation/energie/pages/notre-offre.aspx L efficacité énergétique dans les bâtiments siemens.com/answers Kurt Detavernier

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 24/06/1992 Numéro de référence du permis : 92/39 Construction : 1993 Version

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER D ALBERTVILLE ET MOUTIERS

CENTRE HOSPITALIER D ALBERTVILLE ET MOUTIERS CENTRE HOSPITALIER D ALBERTVILLE ET MOUTIERS Bilan GES de l activité Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 Rapport V2 décembre 2012 SIÈGE SOCIAL - 367, avenue du Grand Ariétaz

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 2278 / 1 Réf. Ademe : 1535V2001510H Référence du logiciel validé : Imm PACT DPE Version 7A Valable jusqu au : 01/05/2025 Type de bâtiment : Appartement (Lots 55,43) Année de construction : avant 1948

Plus en détail

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous :

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous : Maîtres d Ouvrages ou Architectes, Vous cherchez un Bureau d Études tous fluides qui puisse vous accompagner dans la conception et la réalisation des projets que vous menez, que ce soit dans le secteur

Plus en détail

2010/2011 4 - GC La régulation Les principes de base Les organes de réglage

2010/2011 4 - GC La régulation Les principes de base Les organes de réglage 2010/2011 4 - GC La régulation Les principes de base Les organes de réglage La régulation Régulation = maintien d un paramètre à une valeur de consigne Chaîne de régulation Observation Détection d un écart

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement SDH - SARL n 23 Avenue Gambetta 17100 Saintes Tél. : 05 46 97 61 34 - Fax : 05 46 97 26 30 N SIREN : 504 761 248 Compagnie d assurance : Generali Assurances n AL169975 Diagnostic de performance énergétique

Plus en détail

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR :

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement Arrêté du XXXX relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : La ministre

Plus en détail

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 FICHE OPÉRATION INDUSTRIE Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 CAS PRATIQUE Activité : produits et service dans le domaine de la filtration

Plus en détail

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles Fiche conseil Édition février 2012 Source Weishaupt SOMMAIRE P 2 : Contexte, enjeux et objectifs P 3 : Le parc des maisons chauffées au

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Christophe Bresson, CLCV Emilie Oddos, CNL 38 David Gonnelaz, ALE Christophe Weber, Maison de l Habitant Maison de l Habitant AU PROGRAMME

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE

LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE Contexte et objectifs Principes de fonctionnement Exemples 1 Association Loi 1901 - à but non lucratif Indépendante Créée en 1978 1600 adhérents 14 groupes régionaux

Plus en détail

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Domaine : Bâtiment, éco-construction, rénovation Durée : 5 mois ROME : F603 Code AFPA : 9 Objectifs : Poser,

Plus en détail

Mesure de performance énergétique Retour d'expérience

Mesure de performance énergétique Retour d'expérience Philippe MARECHAL 20/03/2012 Mesure de performance énergétique Retour d'expérience Atelier ALE Villeurbanne L'INES Institut National de l'energie Solaire Basé sur le campus de Technolac, au Bourget du

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

Copropriétés. Financez vos travaux d économies d énergie avec les Certificats d Economies d Energie. Formation ARC 6 mai 2014 CONFIDENTIEL

Copropriétés. Financez vos travaux d économies d énergie avec les Certificats d Economies d Energie. Formation ARC 6 mai 2014 CONFIDENTIEL Ceelium 2014 CONFIDENTIEL Formation ARC 6 mai 2014 Copropriétés Financez vos travaux d économies d énergie avec les Certificats d Economies d Energie Intervenant : Jérémy LAUER-STUMM, responsable marketing,

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments. Contexte et réglementations. Bourget-du-Lac, 07/12/2011 Sandrine Charrier, CETE de Lyon

Rénovation énergétique des bâtiments. Contexte et réglementations. Bourget-du-Lac, 07/12/2011 Sandrine Charrier, CETE de Lyon Rénovation énergétique des bâtiments Contexte et réglementations Bourget-du-Lac, 07/12/2011 Sandrine Charrier, CETE de Lyon Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 24 avril 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Publication d un «mode d emploi sur les achats socialement responsables»..... 3 D E F I N I T I O N Qu est-ce que le système de management environnemental

Plus en détail

Comment peut-on produire du chauffage et de l'eau chaude à partir de l'air? EFFICACITÉ POUR LES MAISONS

Comment peut-on produire du chauffage et de l'eau chaude à partir de l'air? EFFICACITÉ POUR LES MAISONS Comment peut-on produire du chauffage et de l'eau chaude à partir de l'air? Découvrez la gamme Aquarea de Panasonic Pompe à chaleur Source Air CONÇUE POUR LES MAISONS Une pompe à chaleur Aquarea avec Source

Plus en détail

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE EQUIPEMENT DE MONITORING

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE EQUIPEMENT DE MONITORING PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE EQUIPEMENT DE MONITORING Formation Réseau De Chaleur - ACTIVITE DE CORETEC Notre principal objectif est de réduire la facture énergétique

Plus en détail

Audit énergétique bâtiment

Audit énergétique bâtiment Audit énergétique bâtiment Maîtres d ouvrages & bureaux d études RAPPORT TYPE - JUIN 2011 N'imprimez que si nécessaire! Vous voulez imprimer certains passages de ce document? Demandez-vous si cela vous

Plus en détail

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX SECTEUR AGRICOLE LE PRÊT AGRI-TRAVAUX Le prêt agri-travaux, c est quoi? Le prêt agri-travaux est un prêt délivré par Action logement, qui finance les travaux d'installation ou d'amélioration dans votre

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

Besoin en puissance d une chaufferie

Besoin en puissance d une chaufferie Besoin en puissance d une chaufferie Le surdimensionnement fréquent des anciennes chaufferies trouve son origine dans le fait que les chauffagistes ou les bureaux d'étude avaient pour habitude de prendre

Plus en détail

Retours d expériences: le suivi de bureaux. Christophe Schmauch Pierrick Nussbaumer CETE de l Est

Retours d expériences: le suivi de bureaux. Christophe Schmauch Pierrick Nussbaumer CETE de l Est Retours d expériences: le suivi de bureaux Christophe Schmauch Pierrick Nussbaumer CETE de l Est Sommaire 2 L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Le secteur du bâtiment est un des plus grands consommateurs d'énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. C'est donc sur ce secteur que s'est

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Direction du patrimoine Le 12/12/2014 SNI - 125 avenue de Lodève - CS 70007-34074 Montpellier Cedex 3 Tél. : 04 67 75 96 40 - www.groupesni.fr Siège social

Plus en détail

VERTELIS SUITE Suite logicielle pour optimiser votre performance énergétique

VERTELIS SUITE Suite logicielle pour optimiser votre performance énergétique VERTELIS SUITE Suite logicielle pour optimiser votre performance énergétique Accompagnez votre démarche de performance énergétique Que vous soyez gestionnaire d énergie d un site industriel ou exploitant

Plus en détail

Rôle du Responsable Energie gt ou les 10 commandements du Responsable Energie

Rôle du Responsable Energie gt ou les 10 commandements du Responsable Energie Rôle du Responsable Energie gt ou les 10 commandements du Responsable Energie Salon POLLUTEC 3 décembre 2014 Contact : Julien ADAM, Chargé de mission Maitrise de l Energie j.adam@atee.fr Rôle du Responsable

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

GLEIZE ENERGIE SERVICE

GLEIZE ENERGIE SERVICE GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 1 sur 17 #/ -#0/.1# 2 1# 11 - " 1 GLEIZE ENERGIE SERVICE -1 " " #/ / &3 %$". 1! "#$$ %" & "# '%# () *+, -". GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 2 sur 17 SOMMAIRE 1. Introduction - Rappel...

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Energy Logic : Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Emerson Network Power 2007 Emerson Network Power Agenda Efficacité énergétique : Où en sommes-nous

Plus en détail

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Un pari architectural et une rénovation HQE - La mise

Plus en détail

Audit Énergétique Résidence Le Belvédère à Paris 19 ème

Audit Énergétique Résidence Le Belvédère à Paris 19 ème Audit Énergétique Résidence Le Belvédère à Paris 19 ème Partie concernant les bâtiments de logements Thermique et Scénarios de rénovation 10, rue des Bluets 75011 Paris Tél : 01 55 43 97 07 37-39 Avenue

Plus en détail

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

Énergies FORMATIONS 2014-2015. Formations métiers certifiantes. ISO 50001 et audit de systèmes de management

Énergies FORMATIONS 2014-2015. Formations métiers certifiantes. ISO 50001 et audit de systèmes de management FORMATIONS 2014-2015 Énergies Formations métiers certifiantes ISO 50001 et audit de systèmes de management Audit énergétique NF EN 16247 : bâtiment et industrie - Méthodologie d audit énergétique NF EN

Plus en détail

Et pourquoi (pas) un BEPOS(AC)?

Et pourquoi (pas) un BEPOS(AC)? Et pourquoi (pas) un BEPOS(AC)? Bâtiment 6NERGY+ Siège du Groupe GAMBA et Associés Colloque Chambéry 30 mars 2010 Le plan Le Groupe GAMBA Les objectifs du projet Le projet Les aspects financiers Les aides

Plus en détail

Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS

Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS Intervenant : Rémy ROSSILLON Bureau d étude Sixième Sens Ingénierie Sixième sens Ingénierie est membre du GIE ICARE 1/

Plus en détail

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension)

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Fiche d application : Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Date Elaboration de la fiche Version 8 juillet 2013 1 Préambule Cette fiche d application précise les modalités de prise en compte

Plus en détail