Surtout, Données de recherche Canada salue le leadership dont le Groupe 3+ a fait preuve en mettant en branle l actuel processus de consultation.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Surtout, Données de recherche Canada salue le leadership dont le Groupe 3+ a fait preuve en mettant en branle l actuel processus de consultation."

Transcription

1 Réponse de Données de recherche Canada au document de consultation Tirer profit des données massives : Vers un nouveau cadre stratégique pour l évolution de la recherche numérique au Canada Novembre 2013 Ayant accueilli favorablement la publication de Tirer profit des données massives : Vers un nouveau cadre stratégique pour l évolution de la recherche numérique au Canada, Données de recherche Canada (DRC) est heureux d avoir la possibilité de commenter ce document de consultation. Les membres du comité directeur de DRC conviennent que ce document représente un pas de géant dans l évolution du programme d action relatif à la recherche numérique au Canada. Il décrit en effet trois des piliers qui doivent être mis en place en vue d aller de l avant : l établissement d une culture de gestion, la coordination de l engagement des intervenants, ainsi que la constitution de capacités et de futurs paramètres de financement. Ces aspects cruciaux sont reconnus, à juste titre, comme étant tributaires l un de l autre. Membre actif du Conseil du leadership sur l infrastructure numérique, Données de recherche Canada a eu l occasion de discuter du document de consultation avec les organisations sœurs également membres du Conseil. Sachant que toutes ces organisations formuleront leurs propres commentaires à propos du document, nous avons tous convenu d échanger les ébauches de nos réponses. Nous savons que le Conseil lui-même présentera également ses propres observations. Étant donné le grand nombre de réponses à ce document de consultation, DRC a décidé de limiter ses commentaires aux seules questions qui touchent directement son travail. DRC appuie totalement la prémisse du document, qui soutient que «[ ] les organismes subventionnaires, les établissements de recherche et les associations scientifiques professionnelles [ ] devraient collaborer à l élaboration de politiques et de lignes directrices claires» (page 1). À l heure actuelle, la recherche numérique progresse de façon désordonnée, sans être encadrée par des lignes directrices ou des politiques. Et aucun aspect de la recherche numérique n est plus défavorisé par un tel vide stratégique que la gestion des données de recherche. Nous saluons le fait que le Groupe 3+ a reconnu que le milieu de la recherche rassemble de nombreuses parties intéressées et que celles-ci manifestent un niveau extraordinairement élevé d engagement envers la collaboration (page 9). Cette collaboration a évolué de façon unique au Canada, sous forme d actions émergeant de la base. Dans tous les autres territoires de compétence au sein desquels l écosystème de la recherche numérique en est à un stade avancé, cette évolution s est appuyée d une façon marquée sur les orientations stratégiques descendantes mises de l avant par les gouvernements.

2 Les parties intéressées du Canada ont réellement poussé la collaboration jusqu à la limite de leurs capacités, jusqu à la mise en place de mécanismes de financement et d orientations stratégiques visant à harmoniser les politiques entre les établissements, et entre ceux-ci et les membres du Groupe 3+. Étant effectivement d une importance capitale, la coordination doit se fonder sur des politiques et des lignes directrices clairement articulées qui couvrent tout l éventail d activités nécessaires pour garantir l application de pratiques exemplaires en matière de recherche numérique au Canada. Le document de consultation fait d ailleurs référence aux «actions émergeant de la base» qui doivent être menées de manière à façonner l écosystème de la recherche au Canada, reconnaissant du même coup la nécessité d «[équilibrer les] attributions entre les parties prenantes nationales, provinciales et institutionnelles afin d assurer un soutien efficace et de faire des gains d efficience» (page 10). La coordination est essentielle à tout développement par la base, et toute coordination efficace nécessite la mise en place de nouveaux mécanismes qui favorisent la collaboration. La gestion nationale des données de recherche est d une envergure telle qu elle requiert à elle seule une collaboration interinstitutionnelle sans précédent afin d assurer l établissement et l entretien d une infrastructure de données de recherche et de mobiliser les appuis intersectoriels. Nous sommes d avis que Données de recherche Canada constitue un exemple probant de coordination réussie. À l heure actuelle, des cadres supérieurs de plus d une trentaine (voir l annexe A) d organisations de premier plan du milieu canadien de la recherche collaborent aux travaux de DRC, soit au sein de son Comité directeur, soit au sein de ses différents sous-comités (politiques, normes et interopérabilité, infrastructure et sensibilisation, information et formation). Chaque comité est chargé de cerner les lacunes, de repérer les pratiques exemplaires à l échelle internationale et de formuler des recommandations que les organisations membres peuvent ensuite appliquer lorsqu elles s acquittent de leurs responsabilités en matière de données de recherche. Données de recherche Canada n est pas et n a jamais eu l intention d être un exploitant d infrastructure de données de recherche. Notre raison d être consiste à rassembler toutes les parties intéressées afin de trouver un terrain d entente et de convenir d une pratique commune. Que ce soit à propos de DRC ou des enjeux globaux abordés dans le document de consultation, il convient de garder à l esprit que la coordination n est pas une simple stratégie de compensation rendue nécessaire par la multiplicité des parties prenantes. Bien au contraire, l ampleur et la diversité de l éventail d intervenants sont essentielles pour favoriser la mise en place d un système réellement exhaustif et largement réparti, tant pour les données de recherche que pour la totalité de l écosystème de la recherche numérique. Surtout, Données de recherche Canada salue le leadership dont le Groupe 3+ a fait preuve en mettant en branle l actuel processus de consultation.

3 Par ailleurs, nous sommes d avis que les quatre aspects suivants devraient être abordés de manière à étayer le document de consultation : 1. la conservation à long terme des données; 2. le perfectionnement des professionnels des données; 3. l inclusion, au sein du cadre de la recherche numérique, des données issues de la recherche menée par les gouvernements et de la capacité d intégrer les données provenant de travaux de recherche du secteur privé, à la discrétion des entreprises concernées; 4. l engagement auprès de la collectivité internationale des données. Conservation à long terme des données Les données doivent être perçues comme un produit de la recherche, ainsi que comme la pierre d assise sur laquelle se fonderont de nouveaux projets de recherche. L introduction du document de consultation reconnaît ce double rôle, mais les mesures proposées mettent davantage l accent sur les plans et les capacités relatives aux données en tant que produit de la recherche originale, une grande importance étant accordée à la responsabilité des chercheurs. Ces mesures doivent absolument être appuyées, mais nous soutenons que les données de recherche doivent être conservées à long terme, bien après que les chercheurs qui les ont créées ont cessé de s y intéresser. À un certain moment, un service de conservation doit se voir confier la responsabilité de la gestion des données qui incombe généralement aux chercheurs, voire aux établissements auxquels ils sont affiliés. Il existe des organisations, y compris des dépôts et des bibliothèques de recherche, qui peuvent offrir de tels services de conservation, mais aucune ne dispose actuellement du mandat officiel ou des fonds pour ce faire. Perfectionnement des professionnels des données La mesure proposée 3c) reconnaît la nécessité d assurer le perfectionnement des compétences, ainsi que la formation des diplômés et des chercheurs. Nous convenons que le perfectionnement des compétences est essentiel au sein de la collectivité de la recherche, mais il importe de reconnaître que nous devons également pouvoir compter sur une cohorte de professionnels des données qui collaboreront avec les chercheurs et qui fourniront les services de conservation mentionnés précédemment. Nécessitant des connaissances spécialisées, la gestion des données de recherche constitue un processus extrêmement complexe dans lequel interviennent de nombreux acteurs provenant d un grand nombre de collectivités. Parallèlement à l élaboration de politiques et à l établissement d éléments d infrastructure, nous constatons un urgent besoin en matière de capacités de gestion des données de recherche tout au long de leur cycle de vie, de l étape de la création à celle

4 de la préservation. Malgré les besoins criants et de plus en plus variés, les professionnels de la gestion des données de recherche ne bénéficient que de très peu de possibilités d éducation et de formation, ainsi que d un nombre très limité de débouchés professionnels. Collaboration intersectorielle À l instar du Groupe de travail sur la stratégie relative aux données de recherche qui l a précédé, Données de recherche Canada a toujours insisté sur le fait que la recherche touche de nombreux secteurs y compris des universités et des collèges, des organismes gouvernementaux et le secteur privé et que ces secteurs collaborent souvent les uns avec les autres. Un cadre de recherche numérique au Canada devrait donc reconnaître toutes les activités à fort coefficient de recherche qui sont menées au pays et en mobiliser les principaux acteurs. Le document de consultation fait référence à l Initiative pour un gouvernement ouvert du gouvernement du Canada. Or, nous préconisons que les mesures proposées reconnaissent les besoins en matière de conservation des données d intervenants autres que les établissements admissibles aux fonds offerts par les conseils subventionnaires. Il est vrai que le secteur privé est généralement très jaloux de la propriété exclusive de ses travaux de recherche et développement, mais celui-ci devrait être encouragé à s engager volontairement auprès de la grande collectivité de la recherche et à utiliser l infrastructure de recherche numérique. Engagement auprès de la collectivité internationale des données Le document de consultation mentionne la nécessité de bien comprendre les pratiques exemplaires appliquées à l échelle internationale, et Données de recherche Canada reconnaît également cette nécessité. Nous croyons toutefois qu il faut aller plus loin. Le Canada devrait en effet participer activement aux efforts déployés sur la scène mondiale en vue de constituer une infrastructure de données de recherche et d assurer l interopérabilité de ces données. L ensemble de la collectivité internationale étant aux prises avec bon nombre des mêmes problèmes, les Canadiens pourraient apprendre de leurs pairs et contribuer activement à l élaboration de nouvelles normes et pratiques sous l égide de la Research Data Alliance (RDA). Le Groupe 3+ devrait en outre participer aux travaux du Research Data Alliance Colloquium (RDAC) de manière à permettre aux chercheurs canadiens d accroître l interopérabilité des données de recherche par le truchement de leur engagement auprès de la RDA. Une telle affiliation stimulerait les efforts déployés ici en vue d établir une culture de la gestion des données et de tirer parti de l expérience acquise ailleurs. Données de recherche Canada est heureux d avoir eu l occasion de commenter le document de consultation et s engage à prendre une part active à tout dialogue continu sur le sujet.

5 Annexe A : ORGANISATIONS PARTICIPANT ACTIVEMENT AUX TRAVAUX DE DRC 1. Fondation canadienne pour l innovation 2. Association canadienne des comités d éthique de la recherche (ACCER) 3. Indice canadien du mieux-être 4. Réseau canadien de données polaires 5. Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR)* 6. Agence spatiale canadienne 7. Réseau canadien pour l avancement de la recherche, de l industrie et de l enseignement (CANARIE) 8. Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC) 9. Consortium pour l avancement des standards d administration de l information en recherche (CASRAI) 10. Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) 11. Calcul Canada 12. Conseil des dirigeants principaux de l information des universités canadiennes (CUCCIO) 13. Département de l Énergie des États-Unis 14. Digital Curation Centre du Royaume-Uni 15. Environnement Canada 16. Université McGill 17. Conseil national de recherches du Canada 18. National Snow and Ice Data Centre des États-Unis 19. Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) 20. Ocean Networks Canada 21. Conseil des bibliothèques universitaires de l Ontario (OCUL) Scholars Portal 22. Institut ontarien de recherche sur le cancer 23. Université Queen s 24. Université Saint Mary s 25. Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) 26. Statistique Canada 27. Tesera Systems Inc. 28. Secrétariat du Conseil du Trésor 29. Université de l Alberta 30. Université du Manitoba 31. Université de l Île-du-Prince-Édouard 32. Université de Toronto 33. Université de Victoria

6 34. Université de Waterloo *Le RCDR a fait connaître son intention d adhérer à l organisation, sous réserve de confirmation lors de la prochaine réunion de son conseil d administration.

Réponse de Calcul Canada et de CANARIE au document de consultation TC3+ : «Tirer profit des données massives : Vers un nouveau cadre stratégique pour

Réponse de Calcul Canada et de CANARIE au document de consultation TC3+ : «Tirer profit des données massives : Vers un nouveau cadre stratégique pour Réponse de Calcul Canada et de CANARIE au document de consultation TC3+ : «Tirer profit des données massives : Vers un nouveau cadre stratégique pour l évolution de la recherche numérique au Canada» Décembre

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

Accès aux microdonnées pour les Canadiens Programme international en gestion d organismes statistiques (PIGOS)

Accès aux microdonnées pour les Canadiens Programme international en gestion d organismes statistiques (PIGOS) Accès aux microdonnées pour les Canadiens Programme international en gestion d organismes statistiques (PIGOS) David Price, Chef Division de l accès aux microdonnées Traitement des données Données d enquête

Plus en détail

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE Au Canada, plus de mille chercheurs en sciences humaines financés par le CRSH étudient des questions qui contribuent à la prospérité des entreprises. Ils s intéressent

Plus en détail

Données de recherche Canada sous-comité de l infrastructure

Données de recherche Canada sous-comité de l infrastructure Page 1 Données de recherche Canada sous-comité de l infrastructure Activités 2 à 5 : Déceler les lacunes de l infrastructure de données de recherche au Canada et déterminer comment y remédier. Données

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

Garder l information gouvernementale au dossier : l intendance à l ère numérique

Garder l information gouvernementale au dossier : l intendance à l ère numérique Garder l information gouvernementale au dossier : l intendance à l ère numérique Amanda Wakaruk, bibliothécaire spécialisée en information gouvernementale Fondatrice et ancienne présidente du comité directeur

Plus en détail

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ NOVEMBRE 2014 Table des matières RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 Introduction du président et chef de la direction...ii Buts en matière de sécurité

Plus en détail

AAnnexe A. Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario

AAnnexe A. Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario AAnnexe A Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario 60 L Ontario apprend : Le renforcement de notre système d éducation des adultes En juin 2004, de l information

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Plan Stratégique de 2010-2012 du RCDR Réalisations par rapport aux objectifs

Plan Stratégique de 2010-2012 du RCDR Réalisations par rapport aux objectifs Plan Stratégique de 2010-2012 du RCDR Réalisations par rapport aux objectifs 1.0 Améliorer nos produits et services 1.1 Négocier et gérer des des licences donnant accès à un contenu stable au meilleur

Plus en détail

Éducation permanente obligatoire pour le secteur des courtiers en hypothèques de l Ontario : Une proposition pour consultation

Éducation permanente obligatoire pour le secteur des courtiers en hypothèques de l Ontario : Une proposition pour consultation Éducation permanente obligatoire pour le secteur des courtiers en hypothèques de l Ontario : Une proposition pour consultation Commission des services financiers de l Ontario Le 17 décembre 2010 Table

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation M. Peter Mesheau Ministre des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Le 17 octobre 2001

Plus en détail

Plan d action 2010-2015 de la Stratégie de cybersécurité du Canada

Plan d action 2010-2015 de la Stratégie de cybersécurité du Canada Plan d action -2015 de la Stratégie de cybersécurité du Canada Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2013 No de cat. : PS9-1/2013F-PDF ISBN : 978-0-660-20521-2 ii Introduction La technologie de l information

Plus en détail

Programme des Alliances de recherche universités-communautés (ARUC) : Analyse des données contenues dans le rapport d étape et

Programme des Alliances de recherche universités-communautés (ARUC) : Analyse des données contenues dans le rapport d étape et Programme des Alliances de recherche universités-communautés (ARUC) : Analyse des données contenues dans le rapport d étape et le rapport de première année Préparé pour : CRSH Conseil de recherches en

Plus en détail

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014 Canada s national laboratory for particle and nuclear physics Laboratoire national canadien pour la recherche en physique nucléaire et en physique des particules TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Plus en détail

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Préparé par la Division de la vérification et de l évaluation Bibliothèque et Archives Canada Mars

Plus en détail

À l œuvre pour vous,

À l œuvre pour vous, À l œuvre pour vous, avec vous! À propos de l OCUFA L Union des associations des professeurs des universités de l Ontario est la voix provinciale des 17 000 professeurs et bibliothécaires universitaires

Plus en détail

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS ANNONCE Le 15 janvier 2014 À l intention des chercheurs relevant d organismes de santé ou d universités

Plus en détail

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer Université d Ottawa ÉCOLE de GESTION TELFER La haute performance Ça part d ici : le MBA Telfer La haute performance À propos de l École de gestion Telfer de l Université d Ottawa L École de gestion Telfer

Plus en détail

Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017. Résumé de synthèse

Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017. Résumé de synthèse Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017 Résumé de synthèse Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007-2017 APERÇU

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non vérifiée) Exercice 2011-2012

Plus en détail

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES

Plus en détail

Professeur Rémi Quirion, Scientifique en chef

Professeur Rémi Quirion, Scientifique en chef 4 e rencontre thématique en vue du Sommet sur l enseignement supérieur La contribution de la recherche à la société québécoise Professeur Rémi Quirion, Scientifique en chef Université du Québec à Rimouski

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 Objectif Le but du programme des infrastructures communes est d offrir

Plus en détail

Politique d aménagement linguistique de l Ontario pour l éducation postsecondaire et la formation en langue française

Politique d aménagement linguistique de l Ontario pour l éducation postsecondaire et la formation en langue française Politique d aménagement linguistique de l Ontario pour l éducation postsecondaire et la formation en langue française 2011 Message du ministre L Ontario a besoin d un système d éducation postsecondaire

Plus en détail

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX DE RECHERCHE IMPLIQUANT DES ANIMAUX ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 20 DÉCEMBRE 2005 MODIFIÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 3 JUIN 2008 ET

Plus en détail

ADMISSIBILITÉ DES ÉTABLISSEMENTS QUESTIONNAIRE SUR L ÉVALUATION DES RISQUES LIÉS À LA GESTION FINANCIÈRE

ADMISSIBILITÉ DES ÉTABLISSEMENTS QUESTIONNAIRE SUR L ÉVALUATION DES RISQUES LIÉS À LA GESTION FINANCIÈRE Canadian Institutes of Les Instituts de recherche Health Research en santé du Canada Natural Sciences and Engineering Research Council of Canada Social Sciences and Humanities Research Council of Canada

Plus en détail

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity.

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity. Proposition prébudgétaire 2015 de l Association canadienne de l électricité (ACÉ) présentée au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ DU SECTEUR PRIVÉ EN PLEINE TRANSITION

LA COMPTABILITÉ DU SECTEUR PRIVÉ EN PLEINE TRANSITION Incidences du passage aux IFRS sur la comptabilité du secteur public PAR JIM KEATES, DIRECTEUR DE PROJETS, CONSEIL SUR LA COMPTABILITÉ DANS LE SECTEUR PUBLIC, L INSTITUT CANADIEN DES COMPTABLES AGRÉÉS

Plus en détail

Défis auxquels les gestionnaires de chaîne logistique de santé publique doivent faire face

Défis auxquels les gestionnaires de chaîne logistique de santé publique doivent faire face La professionnalisation des gestionnaires de chaîne logistique de santé publique pour de meilleurs résultats en matière de santé Livre blanc n 1 Coalition pour les Produits de Santé de la Procréation Défis

Plus en détail

RÉPARTI EN FONCTION DES BUDGETS $ 9 - $ 2014-15 RAPPORT ANNUEL)

RÉPARTI EN FONCTION DES BUDGETS $ 9 - $ 2014-15 RAPPORT ANNUEL) Faits en bref au sujet du RCDR 2015 Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités déterminé à élargir le contenu numérique pour les activités de recherche

Plus en détail

Politique sur la propriété intellectuelle en matière de recherche

Politique sur la propriété intellectuelle en matière de recherche TITRE : Politique sur la propriété intellectuelle en matière de recherche Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-150421-13 Date : 21 avril 2015 Révisions : Résolution : Date : TABLE

Plus en détail

Frais de scolarité et de subsistance des étudiants à plein temps dans les universités et collèges du Canada qui confèrent des grades

Frais de scolarité et de subsistance des étudiants à plein temps dans les universités et collèges du Canada qui confèrent des grades Notes explicatives 1 Centre de la statistique de l'éducation le 1 septembre,2005 Frais de scolarité et de subsistance des étudiants à plein temps dans les universités et collèges du Canada qui confèrent

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Rapport de vérification interne Vérification de la délégation des pouvoirs, de la conception organisationnelle et de la classification Préparé par la

Plus en détail

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA Vérification de la gestion des ressources humaines 13 mai 2010 Préparée par le Centre de gestion publique Inc. TABLE DES MATIÈRES 1.0 Sommaire...

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SEPTEMBRE 2002 DE LA CHAMBRE DES COMMUNES

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SEPTEMBRE 2002 DE LA CHAMBRE DES COMMUNES MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SEPTEMBRE 2002 Société canadienne de la sclérose en plaques 250, rue Bloor Est, bureau 1000 Toronto (Ontario) M4W 3P9 Tél. :

Plus en détail

Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire

Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire 1. Définitions Chercheur principal le candidat principal d une demande de subvention ou de bourse qui a été approuvée

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

6.1 L UNIVERSITÉ RECHERCHE... 5... 6

6.1 L UNIVERSITÉ RECHERCHE... 5... 6 DIRECTIVE 2600-035 TITRE : ADOPTION : Comité de direction de l Université Résolution : CD-2008-07-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 8 juillet 2008 MODIFICATION : Comité de direction de l Université Résolution : CD-2014-04-08-05

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ Vérification de la gouvernance ministérielle Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 27 juin 2012 Table des matières Sommaire... i Énoncé d assurance...iii

Plus en détail

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Table des matières Introduction... 1 Services de plafonnement et d échange... 2 Système de

Plus en détail

L innovation : la voie de la productivité

L innovation : la voie de la productivité L innovation : la voie de la productivité La recherche appliquée au sein des collèges et des instituts du Canada Association des collèges communautaires du Canada Février 2011 1 Photos page couverture

Plus en détail

Calendrier du Programme de formation automne 2015

Calendrier du Programme de formation automne 2015 Calendrier du Programme de formation automne 2015 Atelier Série sur le leadership (présidents) Le rôle du président dans la planification stratégique un atelier interactif La responsabilité des administrateurs

Plus en détail

Assurance médicaments 2.0

Assurance médicaments 2.0 PRINCIPES ET PRIORITÉS Assurance médicaments 2.0 Avant-propos Objectif Pour renouveler les discussions nationales sur un cadre pancanadien d assurance médicaments, il faut présenter des preuves claires

Plus en détail

Cordialement, 2 P age

Cordialement, 2 P age Les archives au Canada : vision et domaines prioritaires pour 2015-2025 Consultation de la communauté En janvier 2014, la communauté des archives a organisé le Sommet sur les archives au Canada : Vers

Plus en détail

Contribution-santé de l Ontario : conséquences pour l employeur

Contribution-santé de l Ontario : conséquences pour l employeur Contribution-santé de l Ontario : conséquences pour l employeur La contribution-santé de l Ontario (CSO) que le gouvernement de l Ontario a introduit dans le budget provincial de 2004 signifie une déduction

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

ENTENTE DE COMPTE DE L INVESTISSEUR RELATIVE À LA SÉRIE PWX/PWX8 (signature de l investisseur requise)

ENTENTE DE COMPTE DE L INVESTISSEUR RELATIVE À LA SÉRIE PWX/PWX8 (signature de l investisseur requise) PROGRAMME PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE ENTENTE DE COMPTE DE L INVESTISSEUR RELATIVE À LA SÉRIE PWX/PWX8 (signature de l investisseur requise) À remplir par l investisseur pour indiquer les honoraires de

Plus en détail

Codes de bonnes pratiques en matière de dialogue sur les politiques et de financement : Promesse tenue

Codes de bonnes pratiques en matière de dialogue sur les politiques et de financement : Promesse tenue Codes de bonnes pratiques en matière de dialogue sur les politiques et de financement : Promesse tenue Bill McCloskey et Lynne Toupin Coprésidents, Table conjointe sur l Accord Codes de bonnes pratiques

Plus en détail

Régime d épargne collectif de 2001 1

Régime d épargne collectif de 2001 1 SOMMAIRE DU PLAN Régime d épargne collectif de 2001 Type de plan : Plan de bourses d études collectif Gestionnaire de fonds d investissement : Consultants C.S.T. inc. Le 25 mai 2015 Ce sommaire contient

Plus en détail

Une population en santé pour une économie plus robuste

Une population en santé pour une économie plus robuste Une population en santé pour une économie plus robuste Association médicale canadienne : Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le contexte des consultations prébudgétaires de 2011 Présenté

Plus en détail

Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée

Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée Appel à l action relativement au chômage, au sous-emploi et à la pénurie de main-d œuvre qualifiée Introduction Les diplômés des universités et des collèges du Canada sont confrontés à des taux inacceptables

Plus en détail

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université Version finale Présentée au Syndicat général des professeurs et professeures de l Université de Montréal (SGPUM)

Plus en détail

Mémoire présenté par le

Mémoire présenté par le L harmonisation de l Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains (EPTC) et des Bonnes Practices Cliniques de l ICH : Conflit ou éclaircissements? Mémoire présenté

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi)

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) Ce rapport a été préparé par : 205, rue Catherine, Suite 300 Ottawa, Ontario K2P 1C3 Tél. : 613.230.6424 Fax : 613.567.1504

Plus en détail

Groupe de travail antifraude de l assurance-automobile de l Ontario

Groupe de travail antifraude de l assurance-automobile de l Ontario Groupe de travail antifraude de l assurance-automobile de l Ontario Examen préliminaire du rapport de KPMG daté du 13 juin 2012 24 juillet 2012 Auteur : M. Liam M. McFarlane Ernst & Young s.r.l. Services

Plus en détail

Stratégie nationale d innovation et de recherche sur la pomme de terre. Conseil canadien de la pomme de terre Le 7 novembre 2012

Stratégie nationale d innovation et de recherche sur la pomme de terre. Conseil canadien de la pomme de terre Le 7 novembre 2012 Stratégie nationale d innovation et de recherche sur la pomme de terre Conseil canadien de la pomme de terre Le 7 novembre 2012 Le Programme canadien d adaptation agricole, financé par Agriculture et Agroalimentaire

Plus en détail

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 La CONFEMEN a adhéré à l initiative «l Éducation avant tout» du Secrétaire général

Plus en détail

Commission canadienne de sûreté nucléaire : Leadership dans la réglementation aux fins de la sûreté

Commission canadienne de sûreté nucléaire : Leadership dans la réglementation aux fins de la sûreté Commission canadienne de sûreté nucléaire : Leadership dans la réglementation aux fins de la sûreté Présentation à l industrie nucléaire canadienne Programme de leadership (INC-PL) Le 23 octobre 2014 Haidy

Plus en détail

Réseau sur. Médicaments. l Innocuité et l Efficacité des. Document d orientation pour la présentation de requêtes au RIEM

Réseau sur. Médicaments. l Innocuité et l Efficacité des. Document d orientation pour la présentation de requêtes au RIEM Réseau sur l Innocuité et l Efficacité des Médicaments Document d orientation pour la présentation de requêtes au RIEM Instituts de recherche en santé du Canada Canadian Institutes of Health Research Version

Plus en détail

Relations clés Conseil de bibliothèque, DG et conseil municipal

Relations clés Conseil de bibliothèque, DG et conseil municipal Relations clés Conseil de bibliothèque, DG et conseil municipal Un élément essentiel à l efficacité d un service de bibliothèque est un lien étroit entre le conseil de bibliothèque, le DG et le conseil

Plus en détail

APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance

APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance La Commission de la santé mentale du Canada (la Commission) a mis en place un

Plus en détail

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE European University Association Association Européenne de l'université Copyright 2008 par l Association Européenne de l Université

Plus en détail

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada Améliorations recommandées pour étude

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada Améliorations recommandées pour étude Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada Améliorations recommandées pour étude Rapport d inspection des pratiques professionnelles Date : le 16 janvier 2012 Table des matières DÉCLARATION DU VALIDATEUR

Plus en détail

Programme des courtiers directeurs Compétences et programme de formation

Programme des courtiers directeurs Compétences et programme de formation Programme des courtiers directeurs Compétences et programme de formation Le Conseil canadien des autorités de réglementation des courtiers hypothécaires (CCARCH) entend définir des normes nationales touchant

Plus en détail

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE Titre du poste : Service : Relève de : Poste(s) supervisé(s) : Statut : Endroit : Courtier en connaissances, Programmes de santé sexuelle des hommes gais Échange des connaissances Directrice associée,

Plus en détail

Bureau du surintendant des institutions financières

Bureau du surintendant des institutions financières Bureau du surintendant des institutions financières Rapport de la Vérification interne sur le Groupe des assurances multirisques (GAM), Secteur de la surveillance Juin 2013 Table des matières 1. Contexte...

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

Activités internationales : comment le Canada tire-t-il son épingle du jeu

Activités internationales : comment le Canada tire-t-il son épingle du jeu Activités internationales : comment le Canada tire-t-il son épingle du jeu Communication de Jeremy Rudin, Surintendant des institutions financières au Cercle de la finance internationale de Montréal Montréal

Plus en détail

Dépenser intelligemment en période difficile : investir dans notre avenir. Présentation au Comité permanent des finances.

Dépenser intelligemment en période difficile : investir dans notre avenir. Présentation au Comité permanent des finances. Dépenser intelligemment en période difficile : investir dans notre avenir Présentation au Comité permanent des finances Août 2009 L Association des facultés de médecine du Canada 265, avenue Carling, pièce

Plus en détail

Centrale des caisses de crédit du Canada

Centrale des caisses de crédit du Canada Centrale des caisses de crédit du Canada Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Martha Durdin, présidente et chef de la direction Le mercredi 6 août 2014 Tout le contenu du

Plus en détail

Commentaires sur le projet de lignes directrices (G3) pour l évaluation de la durabilité de la Global Reporting Initiative

Commentaires sur le projet de lignes directrices (G3) pour l évaluation de la durabilité de la Global Reporting Initiative Le 28 mars 2006 Commentaires sur le projet de lignes directrices (G3) pour l évaluation de la durabilité de la Global Reporting Initiative Nous sommes heureux d avoir l occasion de présenter nos commentaires

Plus en détail

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec FNHRDCQ CDRHPNQ Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec Il existe 5 détenteurs d ententes au Québec qui ont la responsabilité d administrer les programmes d emploi et de

Plus en détail

Initiative ontarienne en matière de documentation des données, de service d extraction et d infrastructure

<odesi> Initiative ontarienne en matière de documentation des données, de service d extraction et d infrastructure Initiative ontarienne en matière de documentation des données, de service d extraction et d infrastructure Le mardi 31 mai 2011 Séance de formation de base de l IDD Jane Fry (Université Carleton)

Plus en détail

Certification du secteur privé pour orienter les activités de surveillance réglementaire fondée sur les risques : Document de travail

Certification du secteur privé pour orienter les activités de surveillance réglementaire fondée sur les risques : Document de travail Certification du secteur privé pour orienter les activités de surveillance réglementaire fondée sur les risques : Document de travail 1 Table des matières INTRODUCTION... 3 CONTEXTE... 4 PLANS DE CERTIFICATION

Plus en détail

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale médecine familiale Sommaire 1 Sections provinciales et sections spéciales 2 Avantages de l adhésion 3 Services du CMFC 5 Catégories de membres du CMFC/ Droits d adhésion 6 Demande d adhésion Mission Le

Plus en détail

Évaluation du Programme des bourses postdoctorales du CRSH. Résumé

Évaluation du Programme des bourses postdoctorales du CRSH. Résumé Évaluation du Programme des bourses postdoctorales du CRSH Résumé 23 février 2012 PRÉFACE ET REMERCIEMENTS PROGRAMME DE BOURSES POSTDOCTORALES DU CRSH Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH)

Plus en détail

Projet de réorganisation des bourses canadiennes

Projet de réorganisation des bourses canadiennes Projet de réorganisation des bourses canadiennes Rapport de trois membres du Comité aviseur M. Jean Campeau M. Jean-Claude Cyr M. Pierre Rousseau Montréal, le 3 mai 1999 MISE EN SITUATION Le 15 mars 1999,

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

Les chaires de recherche du Canada

Les chaires de recherche du Canada Les chaires de recherche du Canada La recherche à son meilleur Le Programme des chaires de recherche du Canada Afin d aider les chercheurs à relever les défis de demain, le gouvernement du Canada a élaboré

Plus en détail

le plan stratégique de l Université d Ottawa

le plan stratégique de l Université d Ottawa le plan stratégique de l Université d Ottawa uottawa : un bilan éloquent L Université d Ottawa fait partie des grandes universités canadiennes. Ces dernières années, nous avons connu une croissance et

Plus en détail

ICC INTERVENTION COMMUNAUTAIRE COORDONNÉE CONTRE LA MALTRAITANCE DES AÎNÉS UNE APPROCHE QUI SOLLICITE L ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTÉ

ICC INTERVENTION COMMUNAUTAIRE COORDONNÉE CONTRE LA MALTRAITANCE DES AÎNÉS UNE APPROCHE QUI SOLLICITE L ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTÉ ICC INTERVENTION COMMUNAUTAIRE COORDONNÉE CONTRE LA MALTRAITANCE DES AÎNÉS UNE APPROCHE QUI SOLLICITE L ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTÉ INTERVENTION COMMUNAUTAIRE COORDONNÉE CONTRE LA MALTRAITANCE DES AÎNÉS

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

Plan d action 2010-2011. déposé au Conseil d administration du FRSQ le 8 octobre 2010

Plan d action 2010-2011. déposé au Conseil d administration du FRSQ le 8 octobre 2010 Plan d action 2010-2011 déposé au Conseil d administration du FRSQ le 8 octobre 2010 TABLE DES MATIÈRES Le FRSQ... 2 Mise en contexte.. 5 1. Soutenir l excellence.. 6 Les enjeux de l excellence en recherche.

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Ministère de l Énergie Printemps 2015 Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Fiche d information Déclaration de principes provinciale, 2014 La Déclaration de principes provinciale de 2014

Plus en détail

Stratégies des comptes en gestion distincte. www.mfcglobalsma.com

Stratégies des comptes en gestion distincte. www.mfcglobalsma.com Stratégies des comptes en gestion distincte www.mfcglobalsma.com Des avantages uniques pour les conseillers et les épargnants. 1 Les comptes en gestion distincte offrent aux conseillers une méthode de

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 3 201 201

RAPPORT ANNUEL 3 201 201 RAPPORT ANNUEL 2013 2014 Vision Le Centre de santé Saint-Boniface est reconnu pour sa prestation de services de santé primaires innovateurs qui favorisent la santé et le bien-être de sa communauté. Mission

Plus en détail

Séance d information - Bourses d études supérieures Faculté des études supérieures et postdoctorales

Séance d information - Bourses d études supérieures Faculté des études supérieures et postdoctorales Séance d information - Bourses d études supérieures Faculté des études supérieures et postdoctorales septembre 2013 Nous sommes ici pour vous aider Bourses d admission Bourses d excellence Bourses externes

Plus en détail

Plan stratégique 2014-2017 Page 1

Plan stratégique 2014-2017 Page 1 Plan stratégique 2014-2017 Plan stratégique 2014-2017 Page 1 Avant-propos Au nom de tous les membres du Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance (CCRRA), j ai le plaisir de présenter

Plus en détail

Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada. Le point sur la situation

Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada. Le point sur la situation Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada Le point sur la situation Réunions du CICS et du CQA Du 16 au 18 octobre 2013 Le SGH Ø Le Système général harmonisé

Plus en détail

Avis relatif à l intégrité du marché

Avis relatif à l intégrité du marché Avis relatif à l intégrité du marché 28 novembre 2003 N 2003-025 Acheminement suggéré : Négociation, et Affaires juridiques et Conformité LIGNES DIRECTRICES SUR LES OBLIGATIONS DE SUPERVISION DE LA NÉGOCIATION

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

Le cadre de référence de la Fondation des maladies du cœur et de l AVC : La conduite responsable de la recherche

Le cadre de référence de la Fondation des maladies du cœur et de l AVC : La conduite responsable de la recherche Le cadre de référence de la Fondation des maladies du cœur et de l AVC : La conduite responsable de la recherche Juin 2013 LE CADRE DE RÉFÉRENCE DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L AVC : LA CONDUITE

Plus en détail