Les Rencontres de Performances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Rencontres de Performances"

Transcription

1 Les Rencontres de Performances Maturité des Entreprises africaines en matière de Gouvernance des Systèmes d Information GOUVERNANCE SI 06 février 2009

2 EDITO Doléle SYLLA Information Analyst Banque Mondiale «Mon informatique est-elle rentable? Peut-on améliorer la qualité du service sans dépenser plus? Schématiques et triviales, ces questions ont le mérite d introduire très concrètement la problématique de la gouvernance des systèmes d informations ou Gouvernance SI. En effet, elles suggèrent d évaluer sous divers angles l efficacité du système d information, et celle de ses relations avec différents acteurs de l organisation, Directions Opérationnelles et Direction Générale. les La gouvernance SI fournit les règles et l organisation d une prise de décision partagée sur les investissements à conduire par l entreprise pour l atteinte de ses objectifs stratégiques. Elle relève de la responsabilité de la Direction Générale et du Top Management et fait partie intégrante de la gouvernance d entreprise. La gouvernance induit une culture nouvelle : celle de l évaluation permanente et partagée des investissements informatiques. De plus en plus, le top management des entreprises reconnait l impact significatif des technologies de l information dans le succès de leurs entreprises mais espère toujours avoir une meilleure visibilité sur le SI : son mode de gestion et sa capacité à créer de la valeur et en constituer ainsi un avantage compétitif. La capacité du SI a atteindre ses objectifs, sa capacité d adaptation, la gestion judicieuse des risques auxquelles il est exposé ainsi que la capacité à identifier les opportunités et réagir avec efficacité son autant de défis qui se posent aux équipes dirigeantes des entreprises. L enquête du cabinet PMC révèle que le niveau de maturité de nos entreprises africaines est encore faible en matière de Gouvernance SI, ce qui montre qu il y a encore d énormes marges de progression dans ce domaine dont la bonne prise en charge nécessite l implication de toutes les parties prenantes du SI en commençant par nos décideurs.» - 2 -

3 PROGRAMME 08h00 09h00 09h00 09h15 09h15 09h45 Accueil Introduction [Farba SECK, Manager Associé] Présentation du cabinet Performances [Aissata SOW THIAM, DMD] 10h00 11h30 Gouvernance SI Résultats Enquête [Medoune Thiam, Manager SI] 11h45 12H30 Témoignages Gouvernance SI AXA Assurances [Mohamed NDIAYE] Planification Stratégique MAERSK LINE [Moussa DIOP] Gestion des Coûts 12h45 13H00 Clôture - 3 -

4 Gouvernance SI Au sein de la Gouvernance d Entreprise, la Gouvernance du Système d Information soutient à la fois la Gouvernance Institutionnelle et la Gouvernance d Activité. Gouvernance de l Entreprise Gouvernance Institutionnelle Processus de conformité Gouvernance d Activité Processus de performance Gouvernance du Système d Information Réduction des Risques SÉCURITÉ Création de Valeur PERFORMANCES - 4 -

5 Piliers Gouvernance SI L objectif principal de la Gouvernance du SI est de permettre à l Entreprise d optimiser ses investissements informatiques, s articulant autour des piliers de la Gouvernance SI. Création de valeur Soutenir ses objectifs de création de valeur Performance des processus SI Attentes des Clients du SI Accroître la performance des processus du système d information Développer l orientation clients du système d information Finances du SI Maîtriser les aspects financiers du système d information Compétences SI Développer des solutions et des compétences en système d information dont l entreprise aura besoin dans le futur Risques SI Assurer que les risques liés au système d information sont gérés Source: IGSI Ceci s effectue dans une totale transparence dans la gestion du système d information - 5 -

6 Référentiels La mise en œuvre des bonnes pratiques sur l ensemble des 10 vecteurs, s appuie sur des référentiels qui gagnent les Directions des Systèmes d Information. Source: itsmf ITIL, COBIT, CMM, ISO et PMBOK sont les référentiels les plus couramment utilisés à travers le monde

7 Complémentarité Référentiels Les différents référentiels s appliquent à des domaines différents sur des périmètres divers qui ensemble forment un cadre cohérent pour l atteinte d un Système d Information performant. Processus d amélioration continue du SI Où sommes nous aujourd hui? Evaluation de la situation actuelle Où voulons nous aller? Comment y parvenir? Comment savoir si l on a réussi? Vision et Objectifs Définition Système Cible Mesure et Indicateurs de performance ITIL COBIT CMM ISO PMBOK - 7 -

8 Enquête Gouvernance SI Un algorithme d évaluation a été défini permettant d attribuer une note de maturité à chaque pilier à partir des réponses fournies. Inexistant Prise de conscience Initialisé Formalisé Maîtrisé Optimisé Inexistant : Les enjeux de la Gouvernance SI n ont pas encore été identifiés. 1 - Prise de conscience : Les enjeux de la Gouvernance SI ont été identifiés, mais rien n a encore été mis en place pour les adresser. 2 - Initialisé : Les principaux responsables sont sensibilisés à la contribution des SI pour le développement de l entreprise et commencent à s impliquer dans la fixation des objectifs assignés au SI. 3 - Formalisé : Les processus de gestion du SI ont été formalisés et intégrés dans la planification du SI. Un reporting régulier en est fait à la DG. 4 - Maîtrisé : Les enjeux de la Gouvernance SI sont partagés entre la DSI et les Directions Métiers. Le SI est totalement intégré dans le processus de décision et de planification. 5 - Optimisé : Le pilotage du SI s appuie sur une démarche d amélioration continue et se situe au niveau des meilleurs. L entreprise a conscience de l apport du SI pour se créer des avantages concurrentiels

9 Enquête Gouvernance SI 62% des entreprises sondées ont un résultat inférieur à 2, soit un niveau de maturité ne dépassant pas majoritairement l état «Initialisé» avec une moyenne générale de 1,75. Moyenne Générale 35% 27% 23% 15% [0-1] [1-2] [2-3] [3-4] [4-5] 0% - 9 -

10 Enquête Gouvernance SI Des trois pays ciblés par l enquête, le Sénégal présente le meilleur score en matière de Gouvernance SI avec un moyenne de 2,08, suivi par le Mali (1,65) et enfin le Burkina (1,51) 2,08 Moyenne par Pays 1,65 1,51 Sénégal Mali Burkina Faso

11 Enquête Gouvernance SI Les piliers Valeur et Risques totalisent les meilleurs scores avec des moyennes respectives de 2,53 et 1,92 contrairement aux piliers Compétences (0,96) et Finances (0,88). 2,53 Moyenne par Pilier 1,92 1,92 1,60 0,96 0,

12 L analyse des extrêmes par pays révèle que la structure des moins bons profils est homogène sur les trois pays Secteur Administration & Entreprise Publique, Marché peu concurrentiel et Entreprise publique tandis que les meilleurs profils se retrouvent dans les secteurs Transport & Logistique et Hydrocarbures & Utilities. Sénégal Burkina Mali Enquête Gouvernance SI Secteur d activité Chiffres d affaire Transport & Logistique Hydrocarbures & Utilities Hydrocarbures & Utilities Plus de 100 Milliards FCFA De 50 à 100 Milliards FCFA De 50 à 100 Milliards FCFA Effectifs 100 à 500 salariés 50 à 100 salariés Plus de 1000 salariés Marché Très concurrentiel Filiale Multinationale Peu concurrentiel Entreprise Publique Peu concurrentiel Entreprise Publique Note globale 3,49 2,67 2,14 Secteur d activité Administration & Entreprises publiques Administration & Entreprises publiques Administration & Entreprises publiques Chiffres d affaire De 10 à 50 Milliards FCFA De 10 à 50 Milliards FCFA De 01 à 10 Milliards FCFA Effectifs De 50 à 100 salariés De 100 à 500 salariés De 100 à 500 salariés Marché Peu Concurrentiel Entreprise Publique Peu Concurrentiel Entreprise Publique Peu concurrentiel Entreprise Publique Note globale ,

13 Présentation PMC Créé en 1995 par des consultants ayant acquis une expérience dans des cabinets et des entreprises de rang mondial, le cabinet Performances a développé aujourd'hui en Afrique un pôle d'excellence dans le domaine du conseil en management stratégique et du pilotage de processus de changement, auprès des entreprises et institutions. Process & Organisation au service de la vision Stratégie & Compétitivité L action Hommes & Client Systèmes d information "Acteur de la transformation des économies africaines"

14 Parmi nos clients Pays et Communautés régionales Institutionnels Présentation PMC Multinationales et Grandes entreprises C D E République de Guinée Équatoriale Gouvernement du Rwanda BOAD République de Guinée Bissau Républiq ue du Bénin Union Africaine Union Européenne A Millicom International Cellular Operator Gouvernement du Sénégal Gouvernement du Togo Banque Mondiale Société Africaine de Raffinage

15 Ce document est un extrait du support final de restitution. Si vous souhaitez avoir plus d informations sur cette enquête, vous pouvez contacter : Mme Aïssata SOW THIAM Manager Associé, responsable du Marketing & Développement

16 CONTACTS Siège du Groupe Rue de Thann X Boulevard Djily Mbaye BP Dakar Ponty SENEGAL Tél: (221) Fax:(221) Site Web : -

PARTENARIAT DE L OBSERVATOIRE TECHNOLOGIQUE

PARTENARIAT DE L OBSERVATOIRE TECHNOLOGIQUE PARTENARIAT DE L OBSERVATOIRE TECHNOLOGIQUE Gouvernance du Système d Information Comment bien démarrer? Page 1 Soirée «Gouverner son informatique et sa sécurité : le défi des entreprises» CLUSIS / ISACA

Plus en détail

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus?

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? Pourquoi le C - GSI Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? La gouvernance des systèmes d information désigne l ensemble

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Système Qualité de l Afrique de l Ouest

Système Qualité de l Afrique de l Ouest Système de l Afrique de l Ouest VISER L EXCELLENCE PAR LA QUALITÉ Appui à la mise en œuvre politique qualité CEDEAO Contexte Après une première phase réussie de 2001 à 2005, la deuxième phase du Programme

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

En collaboration avec

En collaboration avec En collaboration avec Termes de Référence de l atelier National de partage et d élaboration du cadre stratégique de l Observatoire de la société civile sur la Gouvernance des Terres et des Ressources Naturelles.

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET DE CONSTRUIRE DES QUESTIONNAIRES CONTEXTUELS 1. CONTEXTE

Plus en détail

Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement, publication et promotion d une application mobile téléchargeable du www.izf.

Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement, publication et promotion d une application mobile téléchargeable du www.izf. Communauté Economique et Monétaire de l Afrique Centrale Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine ASSOCIATION INVESTIR EN ZONE FRANC Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement,

Plus en détail

Etat des lieux. Des structures plus ou moins formalisées et diverses ;

Etat des lieux. Des structures plus ou moins formalisées et diverses ; 1 Etat des lieux 2 Qu est-ce que c est? La Microfinance est l offre permanente de services financiers à grande échelle aux populations démunies. La Microfinance est apparue vers les années 1970 en Afrique

Plus en détail

JJ Mois Année Conférence UBM Projet Bâle 2 Société Générale. Pierre ALOUGES Date: 07/06/2007

JJ Mois Année Conférence UBM Projet Bâle 2 Société Générale. Pierre ALOUGES Date: 07/06/2007 JJ Mois Année Conférence UBM Projet Bâle 2 Société Générale Pierre ALOUGES Date: 07/06/2007 Société Générale : La banque de détail hors de France Bassin Méditerranéen Algérie Égypte Jordanie Liban Maroc

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Partie 3 : les piliers du pilotage à mettre en cohérence

Partie 3 : les piliers du pilotage à mettre en cohérence Partie 3 : les piliers du pilotage à mettre en cohérence Les 3 piliers du pilotage des activités Cohérence objectifs -> règles de gestion -> pratiques Cohérence pratiques -> outils Les pratiques budgétaires

Plus en détail

CATALOGUE 2013 DES SEMINAIRES

CATALOGUE 2013 DES SEMINAIRES Programme Master en Banque et Finance CATALOGUE 2013 DES SEMINAIRES INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS CESAG - Boulevard du Général de Gaulle x Malick Sy - BP 3 802 Dakar - SENEGAL TEL: (221) 33 839 74 35

Plus en détail

Mise en œuvre d une DSI agile. Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE

Mise en œuvre d une DSI agile. Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE Mise en œuvre d une DSI agile Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE INTRODUCTION Des problématiques similaires pour des enjeux identiques indépendamment de la taille de l organisation «David contre Goliath» RETOUR

Plus en détail

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde.

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde. SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde Septembre 2015 SNTL Groupe Positionnement stratégique sur le marché Supply Chain

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ :

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Objet de la présentation Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Défis rencontrés Avantages acquis Contenu de la présentation Qu est ce que l ASECNA? Planification de

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail

EVALUATION FINALE AFR/017. Promotion de Secteurs financiers inclusifs dans la zone UEMOA

EVALUATION FINALE AFR/017. Promotion de Secteurs financiers inclusifs dans la zone UEMOA EVALUATION FINALE AFR/017 Promotion de Secteurs financiers inclusifs dans la Zone UEMOA FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Union Economique et Monétaire Ouest

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES Organisateur Sous le parrainage de SE Monsieur le Premier Ministre, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice Sous l égide du Ministère de l Economie et des Finances République de Côte d Ivoire PArtenaire

Plus en détail

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN Programme d analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) Ouverture de l atelier international de renforcement des capacités des décideurs et analystes sur la Gestion axée sur les résultats (GAR)

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale L ENERGIE : UN FACTEUR DE COMPETITIVITE MAJEUR POUR LES IAA L agroalimentaire représente 15%

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Constats Des projets de plus en plus nombreux

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

L accès à la commande publique

L accès à la commande publique L accès à la commande publique en Afrique de l ouest Nos recommandations en faveur des PME ouest-africaines Avant-propos Depuis 2006 le projet AMADE (Accès aux Marchés de l Aide publique au Développement)

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Réussir le Service Management avec ISO 20000-1 Novembre 2007 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise 1 Introduction (1/2) Il existe une norme internationale sur le Service Management en plus d ITIL

Plus en détail

Dossier de presse. Fortement présent dans les pays émergents, Necotrans est le 2ème réseau de logistique en Afrique.

Dossier de presse. Fortement présent dans les pays émergents, Necotrans est le 2ème réseau de logistique en Afrique. Dossier de presse Présentation du Groupe Créé en 1985 le groupe Necotrans est un acteur clé de la logistique internationale avec un chiffre d affaires de plus de 950 millions d euros et 3500 collaborateurs

Plus en détail

PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE SEMINAIRE DE FORMATION A L ATTENTION DES DIRECTEURS GENERAUX DES CENTRALES D ACHATS MEMBRES DE L ACAME

PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE SEMINAIRE DE FORMATION A L ATTENTION DES DIRECTEURS GENERAUX DES CENTRALES D ACHATS MEMBRES DE L ACAME Association Africaine des Centrales d Achats de Médicaments Essentiels 01 BP 4877 Ouagadougou Burkina Faso Tel : 226 50 37 91 75 Fax : 226 50 37 37 57 Contact@acame.org PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

IT Gouvernance. Plan. Définition. IT gouvernance pourquoi? But et enjeux. Les bonnes pratiques et composantes d une IT gouvernance

IT Gouvernance. Plan. Définition. IT gouvernance pourquoi? But et enjeux. Les bonnes pratiques et composantes d une IT gouvernance IT Gouvernance M2 : ACSI / SID 1 Plan Définition IT gouvernance pourquoi? But et enjeux Les bonnes pratiques et composantes d une IT gouvernance Les problèmes rencontrés Conclusion M2 : ACSI / SID 2 1

Plus en détail

Yphise accompagne l équipe de management des DSI. Séminaires de réflexion destinés aux décideurs et managers

Yphise accompagne l équipe de management des DSI. Séminaires de réflexion destinés aux décideurs et managers Yphise accompagne l équipe de management des DSI Séminaires de réflexion destinés aux décideurs et managers La réflexion pluridisciplinaire des managers DSI Formations par métier d une informatique : voir

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA CRRH UEMOA POUR LE RÉSEAU HABITAT ET FRANCOPHONIE. Abidjan le 26 novembre 2015

PRÉSENTATION DE LA CRRH UEMOA POUR LE RÉSEAU HABITAT ET FRANCOPHONIE. Abidjan le 26 novembre 2015 PRÉSENTATION DE LA CRRH UEMOA POUR LE RÉSEAU HABITAT ET FRANCOPHONIE Abidjan le 26 novembre 2015 RHF ABidjan le 26 novembre 2015 1 PLAN I. LA CRRH-UEMOA : OPÉRATIONNELLES TRENTE NEUF MOIS D ACTIVITÉS II.

Plus en détail

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Hicham El Achgar, CISA, COBIT, ISO 27002, IS 27001 LA ITIL, ISO 20000, Cloud Computing ANSI Tunis, le 14 Fév 2013 2003 Acadys - all rights reserved

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE VISIBILITE ET DE POSITIONNEMENT DE LA BIDC A COURT, MOYEN ET LONG TERME

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE VISIBILITE ET DE POSITIONNEMENT DE LA BIDC A COURT, MOYEN ET LONG TERME TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE VISIBILITE ET DE POSITIONNEMENT DE LA BIDC A COURT, MOYEN ET LONG TERME Avril 2014 TDR pour l étude de visibilité et de positionnement de la BIDC

Plus en détail

www.opex-management.com

www.opex-management.com Paris Luxembourg Bruxelles Casablanca PROGRAMME des formations certifiantes Lean Management et Lean Six Sigma De nouvelles compétences pour les collaborateurs De nouveaux leviers de compétitivité pour

Plus en détail

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES Le futur de la Direction des Systèmes d Information à 3 ans Objectifs JEMM Vision propose un séminaire intitulé Perspectives des technologies informatiques Le

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

Modeli catalogue de formation intra-entreprise 2012

Modeli catalogue de formation intra-entreprise 2012 catalogue de formation intra-entreprise 2012 2 - catalogue de formations Fondé en 2008, le cabinet de conseil accompagne ses clients dans les projets de transformation de leurs organisations. La complémentarité

Plus en détail

Forum international sur la promotion des innovations et des partenariats dans le secteur agro-alimentaire et des agroressources

Forum international sur la promotion des innovations et des partenariats dans le secteur agro-alimentaire et des agroressources REPUBLIQUE DU SENEGAL En partenariat avec la Délégation générale à l organisation du XVème Sommet de l OIF Sous le haut Patronage du Premier Ministre du Sénégal Sous l égide des Ministères de l Industries

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

«On ne va jamais aussi loin que lorsqu on ne sait pas où l on va» Christophe Colomb

«On ne va jamais aussi loin que lorsqu on ne sait pas où l on va» Christophe Colomb Réunion de Cadrage du 6 Février «On ne va jamais aussi loin que lorsqu on ne sait pas où l on va» Christophe Colomb Logo client : une réunion de cadrage pour mieux comprendre les besoins et adapter le

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA

STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA PERIODE : 2002-2013 - 1 - Email : commission@uemoa.int Site Internet : www.uemoa.int et www.izf.net

Plus en détail

Evaluation externe du PRODERE-AO. «Programme de développement des réseaux pour l éducation en Afrique de l Ouest» de Solidarité Laïque

Evaluation externe du PRODERE-AO. «Programme de développement des réseaux pour l éducation en Afrique de l Ouest» de Solidarité Laïque Evaluation externe du PRODERE-AO «Programme de développement des réseaux pour l éducation en Afrique de l Ouest» de Solidarité Laïque Synthèse de l évaluation Catherine DELHAYE et José RAKOTOSAFY Juillet

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA. Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité

Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA. Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité 1 Plan de Présentation Présentation du Réglément UEMOA

Plus en détail

Prix de détail, diffusion technologique et attributions de licences en Afrique

Prix de détail, diffusion technologique et attributions de licences en Afrique Prix de détail, diffusion technologique et attributions de licences en Afrique Sidy Diop Docteur en Sciences Economiques de l Ecole des Mines de Paris Vice-Président, Microeconomix Onzième séminaire de

Plus en détail

Formation dispensée par un Consultant-formateur recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB).

Formation dispensée par un Consultant-formateur recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB). TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGÉ DE LA FORMATION DES AGENTS DE LA BOAD EN SUIVI - EVALUATION ET ANALYSE DE L ADDITIONNALITE DE PROJETS MARCHANDS Formation dispensée par un

Plus en détail

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire FITS 2008 Bamako,Mali Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire Problématiques Pourquoi avoir une politique et une stratégie nationale d appui au tourisme

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

Votre guide 2013 pour la gestion des déplacements et frais professionnels

Votre guide 2013 pour la gestion des déplacements et frais professionnels Votre guide 2013 pour la gestion des déplacements et frais professionnels La majorité des organisations comptent sur les voyages d affaires pour réaliser leurs objectifs opérationnels, qu il s agisse de

Plus en détail

Generali France optimise la visibilité et la gestion de l ensemble du portefeuille de projets informatiques grâce à la solution PPM de CA Clarity.

Generali France optimise la visibilité et la gestion de l ensemble du portefeuille de projets informatiques grâce à la solution PPM de CA Clarity. PRESENTATION DE LA TECHNOLOGIE : INNOVATION ET TRANSFORMATION DES ACTIVITES Generali France optimise la visibilité et la gestion de l ensemble du portefeuille de projets informatiques grâce à la solution

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Copyright Copyright 2010 2010 Accenture All Rights All Rights Reserved. Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks

Plus en détail

La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT

La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT SOMMAIRE Introduction... 2 I. Aperçu sur le fondement de la gestion axée sur les résultats... 3 1.1. De nouveaux

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques ITIL v3 La clé d une gestion réussie des services informatiques Questions : ITIL et vous Connaissez-vous : ITIL v3? ITIL v2? un peu! beaucoup! passionnément! à la folie! pas du tout! Plan général ITIL

Plus en détail

Adapter le contrôle de gestion à l évolution des entreprises. Comment les entreprises peuvent mettre en place et faire évoluer le contrôle de gestion?

Adapter le contrôle de gestion à l évolution des entreprises. Comment les entreprises peuvent mettre en place et faire évoluer le contrôle de gestion? Adapter le contrôle de gestion à l évolution des entreprises Comment les entreprises peuvent mettre en place et faire évoluer le contrôle de gestion? Novembre 2011 Préface Depuis de nombreuses années,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES N 2012 11/SE/SEA/UAM AFC/ss/nba

TERMES DE REFERENCES N 2012 11/SE/SEA/UAM AFC/ss/nba TERMES DE REFERENCES N 2012 11/SE/SEA/UAM AFC/ss/nba Recrutement d un consultant individuel en appui à la mise en œuvre des activités de visibilité et de communication au sein de projets du CILSS Financement

Plus en détail

LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET

LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET Méthodologie et conduite de projet 09/2013 - Ed 0 MÉTHODOLOGIE 2 FONDAMENTAUX CADRE DU MANAGEMENT DE PROJET 09/2013 - Ed 0 LES PROJETS

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

Référentiel de compétences en système d'information

Référentiel de compétences en système d'information ANTICIPER ET COMPRENDRE Référentiel de compétences en système d'information OCTOBRE 2013 Publication réalisée dans le cadre du programme national Hôpital numérique Métiers Management des soins Cadre responsable

Plus en détail

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 DEES MARKETING DEESMA Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 Fonction Dans un contexte de forte concurrence, les entreprises doivent réorganiser leur approche

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE APPUI A L AMELIORATION DE L OFFRE DE PRODUITS ET LA GESTION DES PRETS INDIVIDUELS

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE APPUI A L AMELIORATION DE L OFFRE DE PRODUITS ET LA GESTION DES PRETS INDIVIDUELS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE APPUI A L AMELIORATION DE L OFFRE DE PRODUITS ET LA GESTION DES PRETS INDIVIDUELS COMUBA RENACA ACFIME BÉNIN BURKINA

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE D ANALYSER LES CURRICULA AU COLLEGE

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE D ANALYSER LES CURRICULA AU COLLEGE TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE D ANALYSER LES CURRICULA AU COLLEGE 1. CONTEXTE Le bilan de l Éducation Pour Tous révèle que les pays d Afrique subsaharienne ont accompli

Plus en détail

Présentation AFRICA LINK CAPITAL

Présentation AFRICA LINK CAPITAL Présentation AFRICA LINK CAPITAL ALC, UN PARTENAIRE DE RÉFÉRENCE Africa Link Capital (ALC) est un Cabinet de Conseil Financier et Arrangeur indépendant, ayant une vocation de Banque d Affaires, créé en

Plus en détail

Titre de la présentation Le SIRH, au service du développement d une Politique Ressources Humaines. Samir TOUMI

Titre de la présentation Le SIRH, au service du développement d une Politique Ressources Humaines. Samir TOUMI Titre de la présentation Le SIRH, au service du développement d une Politique Ressources Humaines Samir TOUMI 11 12 2009 Sommaire 1 Qu appelle-t-on Politique Ressources Humaines? 2 Développer la politique

Plus en détail

Les Initiatives en Assurance Qualité

Les Initiatives en Assurance Qualité Les Initiatives en Assurance Qualité Collecte de donnés Gudrun Chazotte DAAD Responsable du projet d assurance qualité en Afrique de l Ouest et de l Est Titre officiel du projet Institutions / organisations

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD en Bref Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT EN BREF 1. CRÉATION ET OBJET La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l institution

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Micro-finance : lancement du nouveau produit Psi-Cif ou part B

Micro-finance : lancement du nouveau produit Psi-Cif ou part B L objectif visé en lançant ce nouveau produit dénommé Part sociale d investissement de la Confédération des institutions financières de l Afrique de l Ouest (Psi-Cif) ou Part B est de proposer aux membres

Plus en détail

Benchmark sur le tarif de connexion Internet

Benchmark sur le tarif de connexion Internet Autorité de Réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail - Liberté - Patrie Benchmark sur le tarif de connexion Internet DAJR/Service réglementation et études

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Aldea - Conseil Organisation

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 AXIA Pôle Conseil RH & Formation Partenaire PGC-Paris CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 www.axiaconsulting.ma Edito AXIA Consulting Le partenaire de votre développement Nous avons élaboré le catalogue formation

Plus en détail

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement?

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? 1 Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? Livre blanc Objectif du document : Ce document a pour objectif de présenter les principaux éléments de choix d un cabinet de reclassement collectif

Plus en détail

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 PERSPECTIVES DES MARCHES D ASSURANCES AFRICAINS Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème qui nous a été confié porte sur les

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Par Carlos Rojas-Arbulu, Délégué Commercial Principal (Afrique de l`ouest), Service de Délégués Commerciaux du Canada, Ambassade du Canada, Senegal

Plus en détail

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants Okavango energy 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud contact@okavango-energy.com tel : 09 81 02 95

Plus en détail

Product Life-Cycle Management

Product Life-Cycle Management Offre de prestations en Product Life-Cycle Management Contact : Pascal MORENTON CentraleSupélec 1, campus de Chatenay-Malabry 06 13 71 18 51 pascal.morenton@centralesupelec.fr http://plm.ecp.fr Nos formations

Plus en détail

Développer ses Ressources Humaines en Santé : Enjeux et solutions Séminaire pour les pays d Afrique francophones à Cotonou, Benin

Développer ses Ressources Humaines en Santé : Enjeux et solutions Séminaire pour les pays d Afrique francophones à Cotonou, Benin Développer ses Ressources Humaines en Santé : Enjeux et solutions Séminaire pour les pays d Afrique francophones à Cotonou, Benin Contexte Il existe désormais un large consensus sur le besoin impératif

Plus en détail

Cartographie des risques informatiques : exemples, méthodes et outils

Cartographie des risques informatiques : exemples, méthodes et outils : exemples, méthodes et outils Gina Gullà-Ménez, Directeur de l Audit des Processus et des Projets SI, Sanofi-Aventis Vincent Manière Consultant Construction d une cartographie des risques : quel modèle

Plus en détail

Le Référentiel de l Innovation Participative

Le Référentiel de l Innovation Participative Le Référentiel de l Innovation Participative SOMMAIRE 3 4 5 6 7 10 11 12 13 14 16 Avertissement Glossaire Les 8 axes du Référentiel Dimension 1 : valeur vision ambition Dimension 2 : processus Dimension

Plus en détail

1. Contexte de l atelier

1. Contexte de l atelier 1. ATELIER DE MISE A NIVEAU SUR LA MICROFINANCE ISLAMIQUE 06-07 février 2013, Radisson Blu Hotel (SENEGAL) 1 1. Contexte de l atelier A l instar du reste du monde, au Sénégal et dans la sous région des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. des opérateurs privés. Edition 2015. Guide pratique - BOAD 1 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE. des opérateurs privés. Edition 2015. Guide pratique - BOAD 1 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2015 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT Guide pratique - BOAD 1 GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

Production Informatique

Production Informatique Production Informatique Solutions de pilotage V1.0 20 avril 2013 Un S.I. contrôlé, managé et communiquant. Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. OBJECTIFS... 3 3. LES REPONSES ADVIM... 3 4. QUELQUES MODULES PROPOSES...

Plus en détail

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT Le présent guide a pour vocation, de fournir aux entreprises, aux PME/PMI, aux Etats, aux collectivités locales et aux entreprises publiques (dans

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail