Philippe Saguneira DE LA RUE CARNOT. r o m a n

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Philippe Saguneira DE LA RUE CARNOT. r o m a n"

Transcription

1 Philippe Saguneira LES LOUPS DE LA RUE CARNOT r o m a n

2 II Je bouscule le temps et les images parasites. Les souvenirs fusent dans tous les sens. Il m est pénible de fixer certaines images. Je me concentre sur le jour où tout a commencé et revois l annonce pour la colocation. «CHLOÉ et JAC cherchent quatre colocataires aimant la littérature pour partager un vaste appartement, tout confort, proche du Campus. Rendez-vous le 18 septembre à 18 h au 18 de la rue Carnot. Il sera déterminant dans notre choix final que vous aimiez Salinger, Kerouac, Fante, Sagan, Céline, Austen, Hemingway, Groult, London, Gary, Faulkner, Hesse, Salter, Fitzgerald, Germain, Modiano, Harrison, Djian, Vian, Selby... Pas sérieux, s abstenir.» J arrive à l heure au rendez-vous. Une dizaine de personnes attendent déjà sur le trottoir. Peu de filles! Je jauge d un coup d œil mes concurrents et hésite à faire demi-tour. Comme il me faut un logement et que je n ai rien de mieux à faire, je m adosse au mur du : 18 de la rue Carnot pour attendre mon tour. Je patiente une heure 18

3 dans la quiétude ensoleillée de la fin de journée. Une petite blonde vient me chercher et m indique en montant l escalier que l entretien se déroule en deux étapes. J ai droit à des questions sur mes loisirs, mon caractère et mes aptitudes en cuisine. Plutôt à l aise, je réponds sans tricher. L entretien s achève sur un questionnaire de Proust. Mes réponses la font sourire. Après une relecture rapide de ses notes, nous quittons la cuisine et elle me présente à JAC. Je m installe dans un fauteuil du salon et je l entends lui dire : «Cet étudiant a tout pour te plaire...» C est l idée du chiffre identique au numéro de la rue pour la date et l heure du rendez-vous qui m a interpellée. JAC prend plaisir à commenter mes réponses à voix haute. Le noir est sa couleur préférée et il aime également le bruit des vagues s échouant sur les plages de galets. Pour les titres des livres que je préfère parmi l œuvre des écrivains mentionnés dans l annonce, je cite : «Mort à crédit» de Céline, «Martin Eden» de London, «Le loup des steppes» d Hesse, «L attrape-cœurs» de Salinger, «Big Sur» de Kerouac, «Les enchanteurs» de Gary. Ce dernier titre le fait sourire. JAC abrège l entretien et me conduit dans une chambre pour délibérer avec CHLOÉ. La décoration de la pièce est un hommage à Jack Kerouac. J y vois un signe encourageant. Plus tard, j apprends que cette chambre sera la mienne si je désire toujours prendre part à la colocation. CHLOÉ et lui m invitent à partager d excellents nems en compagnie d EMMA, FX et DAN, les trois autres colocataires retenus. 19

4 Le logement appartient à un oncle de CHLOÉ. Elle connaît JAC depuis la maternelle et nous explique qu elle attend de nous un partage des tâches, ainsi qu une aide mutuelle dans nos études. Nous acquiesçons. CHLOÉ est petite et menue, son regard turquoise et ses taches de rousseur qui ressortent sur sa peau hâlée lui donnent un air espiègle. JAC, quant à lui, est de taille moyenne, râblé et poilu comme un singe. Des poils débordent de son sweat kaki au niveau du col. Ses cheveux bruns bouclés et son visage rond lui donnent un air amical. Il a le sourire facile. Tandis que CHLOÉ sert l apéritif, il annonce son homosexualité comme s il parlait de la météo. Il assume pleinement sa préférence pour les hommes et se moque des remarques homophobes des bien-pensants. FX et DAN grimacent. Je pense être le seul à remarquer leurs rictus. JAC lève son verre et porte un toast que nous reprenons en chœur. «Aux colocataires de la rue Carnot!» DAN a les cheveux roux, un visage pâle et anguleux avec la cicatrice d un bec de lièvre. Il mesure environ 1m75 et pratique la musculation. Dans la façon saccadée qu il a de s exprimer, il montre une évidente nervosité et semble prêt à mordre d un rien. Sur quels critères l ont-ils choisi? Est-ce un choix «faute de mieux»? Discrètement, il épie tous les faits et gestes des filles. Je perçois ses regards de convoitise. FX, en mâle sûr de sa prestance, se présente comme le colocataire idéal : brun aux yeux bleus, un physique de top model avec un ego sans égal. Il fait immédiatement bonne impression à CHLOÉ grâce à sa 20

5 jovialité et à son sens de l humour. Je pense néanmoins qu il doit être à la longue, du genre lourd. Sûr d être choisi, il a apporté trois bouteilles de Champagne pour fêter ça. Il se vante qu il n est pas fait pour la figuration! «C est le premier rôle ou rien! Je vis pour vaincre!» Je l écoute se raconter et ne manifeste pas le moindre intérêt. L argent ne semble pas être un problème pour lui contrairement à DAN, qui, lorsqu il ne mate pas les filles, s intéresse au prix de chaque meuble et bibelot... EMMA est une jolie brune aux yeux noisette. Sa voix est douce et ses manières très élégantes. «Des mensurations de mannequin!» précise FX qui dit avoir l œil pour ces choses-là. Juste avant de me présenter, il lance que les nems vont refroidir. Je ne dis rien et le laisse, sans gêne, attaquer le plat, suivi dans son élan par DAN. Je croise le regard de JAC qui dissimule sa surprise derrière sa coupe de Champagne. La soirée se passe malgré tout dans la bonne humeur. Vers minuit, les cadavres des bouteilles trônent sur la table. Les joues des filles ont viré au rouge dès l apéritif. Les propos de DAN et de JAC ne sont plus cohérents depuis le dessert. Ma sobriété a agacé FX toute la soirée. Il s obstine à vouloir m offrir un dernier verre pour la route alors même que les bouteilles sont vides. J ai eu droit aux phrases ringardes des buveurs. «Tu n es pas enceinte! Un verre ne te fera pas de mal, c est que des fruits! Tu es pâlot, ça te donnera des couleurs...» Les emménagements ont débuté le mois suivant. Il a fallu quinze jours pour que chacun trouve ses marques. 21

6 Le planning des tâches ménagères proposé par CHLOÉ et JAC est adopté et suivi à la lettre par tous jusqu à Noël. Après, chacun se sent obligé d apporter sa pierre à l édifice. Dès le printemps, l anarchie latente devient le courant majoritaire dans l appartement. La table de la pièce commune n est que rarement débarrassée. DAN s y trouve souvent attablé pour son petit déjeuner à 15 h. FX prend son dîner à 2 h du matin. L odeur de son cassoulet en boîte flotte alors dans l appartement endormi et va taquiner les narines des dormeurs. JAC et DAN se joignent souvent au banquet et ouvrent de nouvelles conserves. Lorsque les filles râlent pour l odeur et le boucan, FX leur offre quelques chansons paillardes pour les rendre folles de rage. Sa lourdeur donnerait envie à un adepte de la non-violence de le battre à mort. Les soirées arrosées se multiplient. Tout devient un prétexte pour boire. Je profite de ces soirées d ivresse pour m échapper de l appart et je vais marcher sur les bords du fleuve. C est si agréable quand la ville dort. Les fêtes durent de plus en plus tard. Les week-ends, je ne rentre plus avant l aube. Un jour, malgré les consignes strictes, EMMA arrive à l appartement avec un jeune homme. Il attend sur le seuil pendant qu elle parle de lui avec CHLOÉ. EMMA n a pu soutenir la vision de MARCO qui faisait la manche près de la gare. Après l avoir jaugé, CHLOÉ accepte sa présence à l appartement et le présente aux autres. «Tu dois avoir une faim de loup!» dit JAC. «Il a surtout besoin d une bonne douche!» balance FX. Comme nous avons à peu près le 22

7 même gabarit, je lui offre de bon cœur des vêtements propres. EMMA et JAC sont bouleversés par sa maigreur et s empressent de préparer un plat de pâtes. DAN et FX s invitent autour de la casserole et harcèlent MARCO de questions directes. Celui-ci répond par oui ou par non. Ses interlocuteurs se lassent et prétextent pour s éclipser qu ils n ont plus de cigarettes. J entends les commentaires qu ils font dans l escalier. «Putain, il sent la mort!» «Ouais, pire que les panards de JAC...» «Qu est-ce qu elle lui trouve? Ne me dis pas que c est pour le sexe qu elle l a ramené!» Je me lève et ferme la porte d entrée, laissée ouverte par DAN comme à son habitude. Il ne ferme aucune porte. Est-ce dû à une anomalie génétique? MARCO a entendu, mais il ne le montre pas aux filles qui s assoient près de lui. Après le repas, je lui passe des vêtements et une serviette de toilette. Quand il ressort de la salle de bains, MARCO offre une apparence plus flatteuse. Les vêtements lui vont parfaitement. Le voile terne qui le recouvrait s est écoulé dans la douche. «PHIL, ta chambre est la plus grande. Peuxtu héberger MARCO quelques jours?» Me demande EMMA. «C est sans souci pour moi.» «On peut prendre le matelas d une personne qui se trouve sous le lit de DAN», souligne CHLOÉ que j aide aussitôt pour le porter. DAN, de retour, fait un raffut du diable parce que CHLOÉ ne lui a pas demandé la permission pour prendre le matelas. «Tu demandes quand tu pilles nos réserves! Je te rappelle que j attends le chèque du loyer et ta participation pour les courses du mois.» MARCO se dirige vers la porte 23

8 d entrée lorsqu EMMA et moi le retenons. DAN s excuse en bafouillant qu il est agacé aujourd hui. Finalement, il s exile dans sa chambre. FX de retour des courses, trouve que c est le moment de fêter l arrivée de MARCO. La soirée se passe sans excès pour une fois. J accompagne JAC, EMMA et MARCO pour une balade digestive sur les bords du fleuve. En rentrant à l appartement, nous surprenons FX et CHLOÉ enlacés sur le divan. Ils ont fini les bouteilles. Des ronflements bruyants s échappent de la chambre de DAN. EMMA, fatiguée, va se coucher et JAC l imite. Mon coup d œil à MARCO suffit. Nous ressortons de l appart et retournons près du fleuve pour avoir notre dose de calme. Nous nous découvrons des points communs en parlant de tout ce qui nous entoure. Il a, comme moi, un amour immodéré pour la nature. Pour la première fois, je sens les portes d une amitié possible s ouvrir en grand. MARCO fait partie des partenaires d aventures avec qui on ferait le tour du monde sans prendre une seconde de réflexion. Avec lui, je ressens l inutilité de jouer un rôle et mentir n est pas la règle pour se faire apprécier... 24

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Je réfléchis à mon portrait

Je réfléchis à mon portrait Fiche 1 Je réfléchis à mon portrait Cette fiche va m aider à m observer, à me décrire sur le plan de l apparence et sur le plan de mon caractère, de ma personnalité. Si vous n arrivez pas à démarrer, allez

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? -

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Editions Val d'arve juin 2012 - CHAPITRE 1 - À Nairobi, en ce beau matin, Sébastien se lève, regarde par la fenêtre et dit: - Il fait beau! Il voit le soleil qui sort

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Guide d habiletés sociales

Guide d habiletés sociales Je veux être bien dans ma peau! Guide d habiletés sociales Carnet réalisé par Hélène Laliberté Enseignante C.S. Lac Abitibi Janvier 2007 1ère édition Nom : Hygiène Apparence Santé J ai une bonne hygiène...

Plus en détail

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Nom : Prénom : Date : Mode d emploi Des situations en contexte professionnel ont été élaborées sous forme de questions à choix multiples.

Plus en détail

Unité 1 Partie 1 PARTIE 1. Le français pratique: La description physique. URB p. 107

Unité 1 Partie 1 PARTIE 1. Le français pratique: La description physique. URB p. 107 PARTIE 1 Le français pratique: La description physique CD 1, Track 1 p. 36 Activité 1. Compréhension orale Vous allez entendre une conversation entre deux jeunes Françaises. Ensuite, vous allez écouter

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs!

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs! Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010 Découvrez EN APESANTEUR De BRIGIT H Et votez en couleurs! Les zones d interprétation se situent après le texte, ci-dessous. Pour voter, suivez les

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S 2010-11-22 Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S Case postale 1202 Lévis (Québec) G6V 6R8 Téléphone : 418 833-5607 Télécopieur : 418 833-9723 www.envolee.com / info@envolee.com LES RÉBUS Nom 1 Écris le

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Hébergements INSOLITES 2016

Hébergements INSOLITES 2016 VivaCamp Hébergements INSOLITES 2016 Rêver // S émerveiller // S évader FR www.vivacamp.com L esprit VivaCamp, c est... Réaliser vos insolites Le Zenzilot VivaCamp le Lac Bleu Spectacle pour les enfants

Plus en détail

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT TU ES ACTIF SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. MAIS CONNAIS-TU TON PROPRE RÉSEAU SOCIAL? QUELLES SONT LES PERSONNES DE TON ENTOURAGE

Plus en détail

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1 Grille rentrée 2010 / 11 GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU / = Palier 1 Depuis 2006, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de Langues

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Manuel du. Bon Propriétaire

Manuel du. Bon Propriétaire Manuel du Bon Propriétaire Être propriétaire est beaucoup plus que posséder une propriété. Beaucoup plus que la proposer sur internet. Beaucoup plus que recevoir des réservations. Être propriétaire est

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh!

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh! 1. Ext. nuit. Parking boîte de nuit bord de l autoroute. Une Mercedes noire toute rutilante est garée sur un terrain vague en contrebas d une boîte de nuit. Ivres, Franck, Al et Martin, la trentaine, en

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Les Possessifs Exercices Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. *Le pronom possessif s accorde avec le nom et varie selon le possesseur.

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Thibaut Le Bolloch (Personne Ressource en EPS DDEC/UGSEL 22) Février 2013 Introduction : Déroulement d une séance : Mise en train (prise en main +

Plus en détail

L animateur doit être ponctuel.

L animateur doit être ponctuel. L accueil de matin Que fait l'enfant Que fait l'animateur L animateur : - Aménage l accueil de loisirs, les coins jeux, cf plan du centre - Renouveler les jeux de société - Réfléchit aux activités minutes

Plus en détail

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau La grammaire du français en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS niveau B1 LES RELATIONS LOGIQUES (2) 1 Transformez comme dans l exemple. arrêter de fumer faire des économies S il arrête de fumer, il fera

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Unité 1 Partie 1. Le français pratique: La description physique

Unité 1 Partie 1. Le français pratique: La description physique LISTENING/SPEAKING ACTIVITIES Le français pratique: La description physique 1. Compréhension orale Vous allez entendre une conversation entre deux jeunes Françaises. Ensuite, vous allez écouter une série

Plus en détail

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau La grammaire du français en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS niveau B1 L ADJECTIF 1 Écoutez et complétez Piste 3 1 La mairie de votre ville organise une séance publique le 16 mars dans les locaux (12

Plus en détail

LE SOMMEIL DE L ENFANT

LE SOMMEIL DE L ENFANT LE SOMMEIL DE L ENFANT Généralités Le sommeil est constructif, il permet au corps de récupérer et de «recharger ses batteries». Dormir aide à grandir, à mémoriser les apprentissages de la journée et à

Plus en détail

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent.

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. «Je ne veux plus être un violeur» Mise en garde Trigger warning Contient plusieurs récits

Plus en détail

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité Reproduction autorisée Ces jeux se font en classe. C est la partie parfaite du recueil si vous

Plus en détail

Questionnaire aux familles sur les aptitudes et le comportement de l enfant au domicile

Questionnaire aux familles sur les aptitudes et le comportement de l enfant au domicile Questionnaire aux familles sur les aptitudes et le comportement de l enfant au domicile Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les difficultés auxquelles sont confrontés dans leur famille les enfants

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

-Régime particulier :... -Allergie alimentaire :... -Comment se manifeste-t-elle?... -Que faire?...

-Régime particulier :... -Allergie alimentaire :... -Comment se manifeste-t-elle?... -Que faire?... Ce CARNET DE BORD est un outil précieux pour permettre au baby-sitter de mieux connaître l enfant dont il (elle) assurera la garde. Il appartient aux parents employeurs et au baby-sitter de prendre le

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL)

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL) il avait la solitude au cœur. il découvrait qu il a raté plein de bonheur. qu il avait perdu la lune en comptant les étoiles. Il avait écrit des livres. il découvrait ses petits. que la raison d écrire

Plus en détail

Unité 1 Partie 1. Le français pratique: La description physique. Workbook TE. URB p. 83

Unité 1 Partie 1. Le français pratique: La description physique. Workbook TE. URB p. 83 LISTENING/SPEAKING ACTIVITIES Le français pratique: La description physique 1 Compréhension orale Vous allez entendre une conversation entre deux jeunes Françaises Ensuite, vous allez écouter une série

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant!

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Convention de la bientraitance des enfants fréquentant les installations du centre de la petite enfance Vire-Crêpe 1 Tous droits de traduction, d

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les difficultés auxquelles sont confrontés dans leur famille les enfants

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

A/ Vie pratique : Logement :

A/ Vie pratique : Logement : A/ Vie pratique : Logement : Au cours de mon année universitaire à Wrexham, j ai logé en résidence universitaire. Wrexham village est l une des deux résidences universitaires situées au sein même du campus

Plus en détail

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman parle au téléphone avec la grand-mère, puis dit au Petit Chaperon Rouge: Porte à ta grand-mère ce panier! 1. Maman téléphone....

Plus en détail

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Unité 1 exercice 19 Comment tu t'appelles? Je m appelle Tu as quel âge? J'ai eu ans le mois dernier. Quelle est ton adresse? J habite Tu es dans

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

Tu étais / Tu as été Il était / Il a été Nous étions / Nous avons été Vous étiez / Vous avez été Ils étaient / Il ont été

Tu étais / Tu as été Il était / Il a été Nous étions / Nous avons été Vous étiez / Vous avez été Ils étaient / Il ont été FICHE DE RÉVISION NIVEAU A2 (Voir consignes à la fin de la fiche) SAIS-TU PHRASES À TRADUIRE TRADUCTIONS EN ANGLAIS DE LA COLONNE 2 OU RÉPONSES À LA COLONNE conjuguer «BE» au présent? conjuguer «BE» au

Plus en détail

SALON WAGUIH / EXT. JOUR ENSOLEILLE.

SALON WAGUIH / EXT. JOUR ENSOLEILLE. SYNOPSIS (texte tiré du dossier de réécriture destiné au CNC) SALON WAGUIH / EXT. JOUR ENSOLEILLE. Mon père et moi sommes concentrés sur une partie d échecs. Aucune parole n est échangée. Une radio allumée

Plus en détail

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens.

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Les enfants et la sécurité alentour des Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Qu est-ce que ton chien aime faire avec toi? Qui

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Béziers Villa Antonine - Y a trois filles qui font des trucs bizarres devant les Arènes. Et sur les Allées. A la Villa Antonine aussi C est

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage?

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage? INTRODUCTION L importance d un toucher conscient et intentionné Pourquoi le massage? Tout notre être a besoin de ressentir le toucher pour bien se développer. C est une nourriture vitale au même titre

Plus en détail

LA DESCRIPTION DE L HÔTEL

LA DESCRIPTION DE L HÔTEL 1 HÔTEL NOS CHAMBRES LA DESCRIPTION DE L HÔTEL Le P4W Hotel-Residence accueille les visiteurs de Szombathely, la ville surnommée aussi la Reine de l Ouest, désirant de se détendre ou en visite d affaires

Plus en détail

Portraits. Trouvez l objet

Portraits. Trouvez l objet unité Portraits 5 Trouvez l objet grammaire 1 Répondez comme dans l exemple. Qu est-ce que c est? Exemple : Ce sont des vases. 1 3 4 1 3 3 vocabulaire Barrez l intrus. 1 un vase des fleurs une chaise une

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

Le guide du futur résident

Le guide du futur résident Le guide du futur résident Le logement La sécurité L organisation du suivi santé La restauration La convivialité Les loisirs L équipe Montana, c est l Art de vivre en toute indépendance Votre domicile,

Plus en détail

Les pronoms compléments. directs et indirects

Les pronoms compléments. directs et indirects Les pronoms compléments directs et indirects 1. Le pronom complément direct s utilise pour ne pas répéter un nom complément. On le place habituellement devant le verbe. Le pronom direct remplace un nom

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Conseil général du Lot. Le Conseil général, plus proche de vous, plus solidaire.

Conseil général du Lot. Le Conseil général, plus proche de vous, plus solidaire. Conseil général du Lot é t e r p o La pr chez l enfant s n a 6 à 0 de Le Conseil général, plus proche de vous, plus solidaire. La propreté, cela ne s apprend pas! Maman, je vais certainement te surprendre,

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

Pour les offrandes, prenez un bol et collez autour une couronne comme pour faire une anse.

Pour les offrandes, prenez un bol et collez autour une couronne comme pour faire une anse. Section Premiers Pas 3 ème trimestre (B) Joas, l enfant roi pour le mois de Juillet Pour remplacer les cloches Vous pouvez demander à quelques personnes de récupérer des pots de yaourts. Les peindre dans

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Pour les Parents Établissez une routine Identifiez avec votre enfant le moment le plus propice (ex : avant ou après le souper) ; Identifiez avec votre enfant

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

LA VIE QUOTIDIENNE AVEC UN CHIEN D ASSISTANCE

LA VIE QUOTIDIENNE AVEC UN CHIEN D ASSISTANCE C H I E N S D A S S I S T A N C E F I D E S LA VIE QUOTIDIENNE AVEC UN CHIEN D ASSISTANCE r Mirjam Spinnler et Bayou Cher Bayou Que ferais-je sans toi? Avec toi, ma vie est plus simple, plus pittoresque

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

CENT FAÇONS DE RÉCOMPENSER SANS VRAIMENT DÉPENSER!

CENT FAÇONS DE RÉCOMPENSER SANS VRAIMENT DÉPENSER! CENT FAÇONS DE RÉCOMPENSER SANS VRAIMENT DÉPENSER! COUP D ŒIL! Est-ce que nous récompensons régulièrement nos enfants? Est-ce nos enfants comprennent clairement les règles pour recevoir une récompense?

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2 Agir avec Intelligence, assuranceetprudence 5-6 année Leçon 2 Leçon 2 Relations saines et relations malsaines Objectifs Comprendre qu une relation saine est une relation basée sur le respect de soi-même

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit.

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. Un après midi d ennui Yoann s ennuyait depuis toujours mais, en ce début

Plus en détail

PLAQUETTE DE PRESENTATION

PLAQUETTE DE PRESENTATION Promo 2014-2015 IUT CHIMIE - PLAQUETTE DE PRESENTATION Présentation 1ère année BDE Chimie Le mot du BDE Ajoute nous sur Facebook ook: bde chimie Grenoble! Salut à toi jeune futur chimiste! Nous c est le

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY «Les Cantilous» Notre principal objectif est la perception de l enfant comme un être unique en soulignant l importance de sa prise en charge individuelle.

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina Raisa Elena Vlad Larisa Gojnete (coord.) Anca Iordache ReNcontres cahier d exercices VI ème L2 Editura Nomina I. Apprendre. Exercer I.1. Vocabulaire thématique a L enfant sur soi-même 1. Choisisez les

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE. New York 24 h chrono MONDES EN VF. Tâche : Relever un défi littéraire! Dix mots en dix minutes. Documents d aide.

FICHE PÉDAGOGIQUE. New York 24 h chrono MONDES EN VF. Tâche : Relever un défi littéraire! Dix mots en dix minutes. Documents d aide. APPRENANT New York 24 h chrono À partir du niveau A2 Tâche :! Dix mots en dix minutes Cette fiche pédagogique permet de mettre en place un atelier d écriture de 30 minutes avant ou après la lecture intégrale

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION

GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION Programme d éducation et de motivation à l hygiène pour les patients en psychiatrie Cécile GABRIEL-BORDENAVE C.H. St Egrève (38) Problèmes d hygiène corporelle

Plus en détail

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Document d appui en littératie septembre 2015 Dans ce document, le genre masculin est utilisé

Plus en détail