Gouvernance des clusters créatifs: émergence, mise en place et enjeux. Séminaire du 4 mai 2012, Nantes. Caroline Chapain, Birmingham Business School

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gouvernance des clusters créatifs: émergence, mise en place et enjeux. Séminaire du 4 mai 2012, Nantes. Caroline Chapain, Birmingham Business School"

Transcription

1 Gouvernance des clusters créatifs: émergence, mise en place et enjeux. Séminaire du 4 mai 2012, Nantes Caroline Chapain, Birmingham Business School

2 Structure de la presentation 1. Introduction: comment aborder cette question? 2. Qu est-ce qu un cluster créatif? 3. Apprehender la gouvernance des clusters créatifs; 4. Exemples de clusters créatifs: I. Le film et la video à Londres; II. III. Le quartier des spectacles et le cluster du film et de la video à Montréal; Les clusters locaux et régionaux à Birmingham 5. Evaluation des initiatives? 6. Conclusion

3 1. Introduction Comment aborder cette question? Tenir compte de la confusion des définitions en ce qui concerne l économie créative? Balancer les diverses compréhensions disciplinaires de ce qu est un cluster créatif représentant les différents phénomènes que ce concept couvre; Distinguer entre phenomènes privés, publics et publics-privés Decider du corpus théorique en matière de gouvernance à utiliser étant donné le peu de litérature sur la gouvernance des clusters

4 2. Cluster créatif? Quel secteur et quelle chaîne de valeur ajoutée? Source: UNCTAD at

5 2. Cluster créatif? Les acteurs et leurs liens potentiels Source: Chapain and Comunian (2010)

6 2. Cluster créatif? Principales études sur les clusters créatifs jusqu en 2005 une diversité d approche et d analyse Chapain and Comunian (2010)

7 2. Cluster créatif? Une confusion des concepts: le quartier, le district, le cluster culturel et/ou créatif Brown et al. (2000) - cultural quarters Scott (2000) the cultural economy of cities Santagata (2004) cultural district Wu (2005) creative cluster Cooke et Lazaretti (2008) cultural and creative clusters

8 2. Cluster créatif? Exemple de définition non-random concentrations or agglomerations in space of differently sized autonomous cultural firms or institutions, with a prevalence of small and medium ones ( ) high degree of specialization and complementarity in the production of the final cultural products or services ( ) with high degree of vertical disintegration ( ) ranging from cultural vocational quarters or neighbourhoods in towns or cities (e.g. the Manchester s Northern Quarter), to more enlarged areas more similar to the «Third Italy» industrial districts (Mizzau et Montanari, 2008: )

9 2. Cluster créatif? Source: Legner and Ponzini (2009:20)

10 2. Cluster créatif? Source: Evans (2009:41)

11 2. Cluster créatif? De plus, Evans (2009:42) distingue ces quartiers/clusters culturels/créatifs en fonction de leur structure et organisation en terms de production et consommation: 1. Mono-cultural industry production vertical dis/integration, i.e. TV/film and music post-production and studios, new media, textiles, ceramics 2. Plural cultural industry production horizontal integration, i.e. managed workspaces, visual arts, architecture and design, multimedia, crafts/designer making, performing arts, arts/resources centre 3. Cultural production-consumption open studios, art markets, events/festivals, festival marketplace waterfront 4. Cultural consumption retail (fashion, computing/electronics), street market (antique, craft, food), arts and entertainment venues and quarters, i.e. museum islands, theatre and cinema lands, red light districts, restaurants/clubs/bars.

12 2. Cluster créatif? En résumé, Les industries créatives ont des connections très fortes entre elles qui se traduisent souvent dans l espace par des co-locations, notamment dans des agglomérations urbaines; Ces colocations se font à différentes échelles spatiales: un bâtiment, un quartier, une ville, une région Elles soutiennent souvent des échanges collaboratifs ou compétitifs, marchands ou non. Il existe une confusion entre les phenonèmes économiques, culturels et sociaux; Modes d émergence differents avec des approches topdown versus bottom-up

13 3. Apréhender la gouvernance des clusters créatifs Une définition flexible de la gouvernance les modes et pratiques de mobilisation et organisation de l action collective (Cars et al., 2002)

14 3. Apréhender la gouvernance des clusters créatifs Key institutions Visions Institutions: -National government -Regions -Local authorities Visions: -City-marketing (branding) -Tourism -Urban development -Urban regeneration -Wider local and regional economic development Policies Strategies Cultural and regeneration policies: -Creation of cultural facilities (museums, opera, concert hall ) -Financing of cultural facilities (theatre, orchestras ) or events (festivals) -Public arts Economic policies: -Business support -Education, training -Clusters policy -Spaces -Projects Funding: -Local, regional, national, European -General funding for wider local and regional policies -Specific funding (for specific projects) Actors Governance arrangements Public actors: -Local and/or regional economic development, planning officers -Local councillors -Regional offices of national organisations and/or departments -. Private actors: -Non statutory public organisations -Cultural actors / artists -Creative workers/entrepreneurs -Collectives / associations -Networks/hubs Governance arrangements: -Partnerships -Networks -Key leaders -Innovative practices, projects -Recognition/Profile Source: Andres and Chapain (2012)

15 4. Les exemples 1. Le cluster du film et de la vidéo a Soho, Londres 2. Montréal a) Le quartier des spectacles b) Le cluster métropolitain du film 3. Les clusters locaux et régionaux à Birmingham

16 4.1 le Film et la vidéo à Soho, Londres

17 Soho/Londres Companies de production cinématographique Soho/Londres Companies de distribution de films

18 4.1 le Film et la vidéo à Soho, Londres

19 4.1 le Film et la vidéo à Soho, Londres Caractéristiques en 2010 Une logique de réseaux économiques privés supportée par des organismes publics locaux, régionaux et nationaux de manière décentralisée Un cluster d envergure nationale avec des crédits de taxes importants et des organisations nationales de support notamment UK Film Council + Skillset; Nombreux organismes de formation et d association professionnelles; Tous les acteurs le long de la chaîne de valeur sont présents à Londres avec un secteur de production et post-production très spécialisé, et diversifié + fortes présences des studios américains en termes d investissement étranger et de distribution internationale; Le cluster est intégré dans les stratégies de développement culturel et économique de Londres avec des organisations comme Film London et des outils de support mis en place par LDA et GLA. Mais pas de stratéégie direct de support a l innovation pour le secteur.

20 4.2a Le quartier des spectacles de Montréal qc.ca/file/culture_tab.pdf

21 4.2a Le quartier des spectacles de Montréal LE QUARTIER DES SPECTACLES EN CHIFFRES : 1 km2 de superficie 80 lieux de diffusion culturelle sièges dans 30 salles de spectacles 80 % des salles de spectacles montréalaises 450 entreprises culturelles emplois emplois liés à la culture résidants logements étudiants

22 4.2a Le quartier des spectacles de Montréal Contexte Montréal est le deuxième cluster créatif métropolitain au Canada mais le premier en matière de s arts de la scène. Une multitude d acteurs culturels sont regroupes sur son territoire: artistes, associations et organisations culturelles, écoles et universités, plus différents niveaux de gouvernement L émergence du quartier des spectacles Des 1987 et 1993, Montréal a publie des stratégies incluant le cluster créatif comme axe de développement économique; En 2002, nouveau maire qui organise le sommet de Montréal incluant un axe sur la créativité et l innovation ou est présenté le projet quartier des spectacles par le milieu artistique 2003: création du partenariat du Quartier des spectacles incluant 23 organisations représentants les industries culturelles, des développeurs immobiliers, des organismes de formation, des entreprises, des résidents, la ville de Montréal et le gouvernement du Québec. En 2007 la ville l inscrit dans sa politique culturelle les travaux commencent Aujourd hui: 50 membres dans son partenariats; 13 sur son conseil d administration + ouverture de son mode de gouvernance aux acteurs culturels et créatifs de son territoire + mission de développement, identité. Logique émergente et ensuite planifiée de production/innovation/ consommation de lieux fixes et animations

23

24 4.2b Le cluster métropolitain du cinéma Un regroupement stratégique public-privé pour faire face à une crise Il y avait 396 entreprises de production, postproduction et distribution de films a Montréal en 2001 (32.6% de toutes les régions métropolitaines canadiennes). Cluster économique d envergure métropolitaine et provinciale. En 2004, crise de l industrie avec diminution des productions américaines venant tourner à Montréal. Les crédits de taxes québécois accordés aux productions américaines sont les plus les plus bas au Canada.

25 4.2b Le cluster métropolitain du cinéma Création d un groupe de travail en février 2004 constitue de 40 personnes de l industrie et institutions de support (université, gouvernement, organismes de financement ) Objectif: élaborer une stratégie de développement à discuter lors d un forum métropolitain en Novembre Cette stratégie est basé sur une approche de chaine de valeur ajoutée et grappes industrielles avec des groupes de travaux sur l éducation, la recherche et l innovation, le financement, le marketing et la production. Novembre 2004: présentation d un plan stratégique à 200 personnes de l industrie au Forum métropolitain et création d un cluster du film montréalais et québécois, qui se raccroche à la stratégie de grappes industrielles de la Communauté métropolitaine de Montréal créée en 2001 du son rôle stratégique aujourd'hui géré au niveau provincial.

26

27 4.3 Birmingham: le développement d un cluster créatif local : Une forte stratégie publique de développement économique - Un maire visionnaire et fortement reseauté - Nouveau système de gouvernance locale et régionale basée sur des partenariats publicpublic, public-prive et sécurisation d un important fond européen - Strategie duale: Creative City initiative i.e. 9 million d investissement and support aux entreprises créatives au niveau local pilote par des partenariats public-publics - + développement de clusters régionaux basés sur l artisanat et le film et les nouveaux media avec des comités public-privé de développement stratégique - + certains supports spécifiques à des lieux d incubation dans le quartier Eastside/Digbeth - Stratégie de réseautage formelle et informelle (Creative Hub, Created in Birmingham, Creative Republic, Producer Forum ) - Emergence de leaders créatifs i.e. Maverick TV, IKON - Maturation du secteur et des politiques

28 5. La nécessité d évaluer Markusen and Gadwa (2010) - Arts and Culture in Urban or Regional Planning: A Review and Research Agenda. Journal of Planning Education and Research Vol. 20 No. 2 pp Amid the buzz on the creative city and cultural economy, knowledge about what works at various urban and regional scales is sorely lacking.

29 5. La nécessité d évaluer All city and regional cultural planning initiatives should begin with an explicit statement of the several norms that form their rationale and related goals. Not only are transparent norms and goals good governance practice; they enable researchers to more effectively evaluate the success of an initiative. (Markusen and Gadwa, 2010, p. 2) A city s cultural districts proposal, for instance, should articulate the expected economic, neighbourhood, and cultural goals in terms of job creation, property valuation and occupancy rates, small business revenues, visual character of the neighborhood, and enhancement in cultural experiences and values of multiple constituencies as well as possible negative effects on other groups and neighborhoods. (Markusen and Gadwa, 2010, p. 2)

30 Conclusion Questions à se poser? Quelle définition de l économie creative? Quels sectors? Quelle chaine de valeur ajoutée? Quelles échelles géographiques? Pourquoi/Comment le cluster a-t-il emergé? Ou en-est-il dans sa trajectoire? Quelles politiques et/ou initiatives publiques et/ou privées le supportent? Quelles sont les logiques et valeurs sur lesquelles ces dernières sont fondées (économique, culturelle, aménagement urbain, renouvellement urbain)? Quel type d acteurs sont impliqués? Quels sont les modes de gouvernance: réseaux, partenariats, formels/informels sont mis en place? Formels/informels? Cette gouvernance est-elle nouvelle? inclusive? Comment les politiques/initiatives publiques sont-elles évaluées? Dans quelle mesure le cluster s inscrit-il dans le reste de l économie locale, regionale et nationale?

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Coopération et gouvernance dans la «ville créative» Les exemples de Montréal et Saint Étienne

Coopération et gouvernance dans la «ville créative» Les exemples de Montréal et Saint Étienne Coopération et gouvernance dans la «ville créative» Les exemples de Montréal et Saint Étienne ENS, séminaire «politiques culturelles et enjeux urbains» 29 mars 2012 Vincent Guillon PACTE, IEP de Grenoble

Plus en détail

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud Séminaire de la Fondation des Territoires de Demain UNIVERSITE DE GAND - 13 décembre 2010 UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud 1 Situé dans la région Parisienne 2 Inscription dans

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Inauguration du siège social de Sanofi à Laval Laval Le 6 mai 2013 LA

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

Jérôme Lampron B.A.A., É.A.

Jérôme Lampron B.A.A., É.A. Jérôme Lampron B.A.A., É.A. Évaluateur agréé Conseiller principal et chef d équipe Qualifications professionnelles et affiliations Membre de l Ordre des évaluateurs agréés du Québec (2009). Membre #3970

Plus en détail

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre South West Facilitator Julie BECEL Contents Sommaire 1. Schedule Calendrier 2. Eligible area Territoire éligible

Plus en détail

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal Par Kelly Hill, Hill

Plus en détail

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao Matinale Recherche «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao INFORMATIONS PRATIQUES FORMAT Matinale Recherche DATE 15 octobre

Plus en détail

Le management territorial à l ère des réseaux

Le management territorial à l ère des réseaux Collection service public dirigée par Geneviève Jouvenel Jean-Yves Prax Le management territorial à l ère des réseaux, 2002 ISBN : 2-7081-2802-7 TABLE DES MATIÈRES Guide de lecture.........................................................

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

VITALE DESIGN WAYFINDING DESIGN

VITALE DESIGN WAYFINDING DESIGN WAYFINDING DESIGN THE FONDS BELVAL / CITY OF SCIENCES Concept for an urban signage for a new university district LE FONDS BELVAL / CITÉ DES SCIENCES Concept signalétique pour un nouveau quartier universitaire

Plus en détail

CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE www.ccalps.eu

CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE www.ccalps.eu CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE www.ccalps.eu CCAlps CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE - CCAlps La créativité au service de l innovation et du développement CCAlps est un projet européen qui soutient

Plus en détail

Documents de travail 1/5

Documents de travail 1/5 Documents de travail 1/5 La prospection des investissements directs étrangers (IDE) Préambule Les organismes de prospection d investissement étranger définissent différemment l investissement direct étranger

Plus en détail

Digital Marketing School Namur, 20/03/14 Liège, 02/04/14

Digital Marketing School Namur, 20/03/14 Liège, 02/04/14 Digital Marketing School Namur, 20/03/14 Liège, 02/04/14 http://be.linkedin.com/in/xavierbartholome/ http://about.me/barthox http://www.c2o2.be xavier@c2o2.be @c2o2_be / @barthox Linkedin pourquoi faire?

Plus en détail

EUREKA Tourism et Projets Européens

EUREKA Tourism et Projets Européens EUREKA Tourism et Projets Européens Jean-Bernard TITZ jbtitz@dev-help.fr Activités principales Accompagnement des PME innovantes dans le montage de partenariats technologiques et financiers avec comme

Plus en détail

European Union Erasmus+ programme. The Council of Europe Cultural Routes Summer Seminar 2015. Bad Iburg, Osnabruck Germany 1-5 June 2015

European Union Erasmus+ programme. The Council of Europe Cultural Routes Summer Seminar 2015. Bad Iburg, Osnabruck Germany 1-5 June 2015 The Council of Europe Cultural Routes Summer Seminar 205 Bad Iburg, Osnabruck Germany - 5 June 205 Université d été 202 - Strasbourg Université d été 203 Selinunte Université d été 204 Santiago Université

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

Mission. www.lecinq.org

Mission. www.lecinq.org Mission Stimuler et financer le développement de partenariats de R&D industrie-recherche pour Renforcer l industrie des technologies médiatiques du Québec. 2 Le financement du CINQ Provient du Ministère

Plus en détail

Par conséquent, nous avons défini ce que serait la mission de cette politique :

Par conséquent, nous avons défini ce que serait la mission de cette politique : Mesdames et messieurs les Représentants des média, Chers partenaires des milieux culturels, Je suis heureuse de vous présenter aujourd hui la proposition de politique de développement culturel de la Ville

Plus en détail

INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre

INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre Contents Sommaire 1. Introduction to ETC programmes Introduction aux programmes de CTE 2. Eligible area Territoire

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing Création d un programme de Préparé par Hana Cherif, professeure, Département de stratégie des affaires Danielle Maisonneuve, professeure, Département de communication sociale et publique Francine Charest,

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX INTRODUCTION MISE EN CONTEXTE La Vitrine culturelle de Montréal poursuit l objectif de mettre sur pied un projet d accueil culturel pour les étudiants

Plus en détail

Smart Cities Contexte, définitions et best practices. Dr. Nathalie Crutzen Professeur, HEC Liege Directrice du Smart City Institute

Smart Cities Contexte, définitions et best practices. Dr. Nathalie Crutzen Professeur, HEC Liege Directrice du Smart City Institute Smart Cities Contexte, définitions et best practices Dr. Nathalie Crutzen Professeur, HEC Liege Directrice du Smart City Institute Namur, le 19 avril 2016 Smart City : Contexte global Challenges démographiques:

Plus en détail

L économie collaborative au service des territoires

L économie collaborative au service des territoires L économie collaborative au service des territoires Détours Prospectifs Toulouse 1 er décembre 2014 Samuel Roumeau @sroumeau Samuel ROUMEAU Formation: M2 Relations Internationales Ms Ingénierie Environnement

Plus en détail

ALGERIA / ALGÉRIE Accord Algérie - Canada

ALGERIA / ALGÉRIE Accord Algérie - Canada 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.1. Co-production agreements 2.5.1. Accords de coproduction 2.5.1.6.

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA. Montréal Canada. 3 jours. 28-29-30 avril 2014

MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA. Montréal Canada. 3 jours. 28-29-30 avril 2014 MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA Montréal Canada 3 jours 28-29-30 avril 2014 Réf : VR01242014/V2 Copyright Véronique Radovic 24 janvier 2014 Véronique Radovic 67, allée de la Pépinière

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Smart Cities :! concept marketing, produit technologique ou enjeu citoyen?

Smart Cities :! concept marketing, produit technologique ou enjeu citoyen? :! concept marketing, produit technologique ou enjeu citoyen? Jacques Teller! Urbanisme et d aménagement du territoire! Université de Liège, LEMA!! Colloque SMART Village et territoire RURAL Quelques éléments

Plus en détail

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie Frank LASCK Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur Biographie Frank Lasch, professeur en entrepreneuriat, a rejoint le Groupe Sup de Co Montpellier Business School en septembre 2003

Plus en détail

Ville productive, ville résidentielle, ville scène de l innovation

Ville productive, ville résidentielle, ville scène de l innovation Ville productive, ville résidentielle, ville scène de l innovation Olivier Crevoisier, Alain Segessemann et Hugues Jeannerat (contributions de C. Livi) Groupe de recherche en économie territoriale () Université

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Le portefeuille TV de Publicitas Présentation des chaînes 2014. Publicitas SA Zurich

Le portefeuille TV de Publicitas Présentation des chaînes 2014. Publicitas SA Zurich Présentation des chaînes 2014 Publicitas SA Zurich Agenda 1. Pourquoi faire de la publicité à la télévision? 2. Aperçu du portefeuille TV de Publicitas 2.1 S1 2.2 CHTV 2.3 Eurosport 2.4 BFMTV 2.5 Escales

Plus en détail

régionale pour le Margaret Simmonds Directrice

régionale pour le Margaret Simmonds Directrice Présentation d une stratégie régionale pour le développement de l elearning Margaret Simmonds Directrice Plan Présentation du West Yorkshire Le modèle de plannification stratégique utilisé La stratégie

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques 9 Plateformes technologiques européennes sur l Energie (ETP) Industrie + Recherche Association

Plus en détail

La Gouvernance des métropoles. Rome, Madrid et Londres Dans une perspective comparative. Christian Lefèvre Professeur, IFU. IHEDATE 21 septembre

La Gouvernance des métropoles. Rome, Madrid et Londres Dans une perspective comparative. Christian Lefèvre Professeur, IFU. IHEDATE 21 septembre La Gouvernance des métropoles Rome, Madrid et Londres Dans une perspective comparative Christian Lefèvre Professeur, IFU IHEDATE 21 septembre Gouverner une métropole c est: 1) Produire des politiques visant

Plus en détail

Mustafa IBRAHIM (Urban Management Division head) Maha NAJA (Town Planning Department Manager)

Mustafa IBRAHIM (Urban Management Division head) Maha NAJA (Town Planning Department Manager) Mustafa IBRAHIM (Urban Management Division head) Maha NAJA (Town Planning Department Manager) Salboukh Road Development Riyadh KSA Pre-concept Design Urban Design Dept. July 2011 Conference of the Network

Plus en détail

Innovative urban mobility

Innovative urban mobility Innovative urban mobility Dominique LAOUSSE RATP/Prospective and Innovative Design INTA 33- Innovative urban environments 2009, october 5 th C-K Theory Not pure creativity Not pure strategic planning Not

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Veille documentaire du service documentation du LEST

Veille documentaire du service documentation du LEST Laboratoire d'economie et de Sociologie du Travail Veille documentaire du service documentation du LEST Appel à contributions Ouvert 26/06/2015 Liberté et tolérance dans le monde du travail http://www.rimhe.com/evenement-89-date-limite-appel-sur-liberte-et-tolerance-dans-le-monde-du-travail.html

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Les rendements de la formation en entreprise

Les rendements de la formation en entreprise Les rendements de la formation en entreprise Benoit Dostie Département d économie appliquée HEC Montréal Journées d étude de l ACDEAULF, Université du Québec à Rimouski, 5 juin 2014 Définition de la formation

Plus en détail

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1 CONTEXTE L Union des Tunisiens de Québec (UTQ), et en présence du Consul de la Tunisie à Montréal, a organisé le 18 février 2012 le premier forum sur les préoccupations de la communauté tunisienne de la

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Welcome to the Seminar on Urban Pavements Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Association mondiale de la route World Road Association Seminar on Urban Pavements Séminaire sur les Chaussées

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

La grande question The big question. Qui va pouvoir habiter à Blue Bonnets? Who will be able to live at Blue Bonnets?

La grande question The big question. Qui va pouvoir habiter à Blue Bonnets? Who will be able to live at Blue Bonnets? La grande question The big question Qui va pouvoir habiter à Blue Bonnets? Who will be able to live at Blue Bonnets? Les grandes sous-questions The big sub-questions Comment assurer que le développement

Plus en détail

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013 Infrastructure de fibre optique 54ème congrès de l APDEQ 3 octobre 2013 Définition de ville intelligente* (une autre) Une ville est dite intelligente («smart») lorsque ses investissements dans son capital

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Les Fablabs et l émergence de nouveaux modèles Economiques et Sociaux. Regards Croisés sur L entreprise 2015

Les Fablabs et l émergence de nouveaux modèles Economiques et Sociaux. Regards Croisés sur L entreprise 2015 Les Fablabs et l émergence de nouveaux modèles Economiques et Sociaux Regards Croisés sur L entreprise 2015 The collaborative economy is defined as initiatives based on horizontal networks and participation

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

CAHIER DU PARTICIPANT

CAHIER DU PARTICIPANT CAHIER DU PARTICIPANT Coordination des travaux : Pascale Daigle, Chaire de Tourisme de l UQAM Conception,recherche, rédaction : Pascale Daigle et Brigitte Maheu, Chaire de Tourisme de l UQAM Collaboration

Plus en détail

FAVORISER L EXPRESSION DE LA CULTURE EN MILIEU RURAL. Conférence dans le cadre de l Université rurale québécoise 2003

FAVORISER L EXPRESSION DE LA CULTURE EN MILIEU RURAL. Conférence dans le cadre de l Université rurale québécoise 2003 FAVORISER L EXPRESSION DE LA CULTURE EN MILIEU RURAL Conférence dans le cadre de l Université rurale québécoise 2003 Patrick Bouillé, 18 août 2003 1 Description du territoire de la MRC de Portneuf : -

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN Porteur de Projet : Francis GAST, Directeur de la Faculté des Arts Université de Strasbourg OBJECTIFS Le MASTER DE PRODUCTION ET

Plus en détail

Consultation générale sur le Plan métropolitain d aménagement et de développement du Grand Montréal (PMAD)

Consultation générale sur le Plan métropolitain d aménagement et de développement du Grand Montréal (PMAD) Consultation générale sur le Plan métropolitain d aménagement et de développement du Grand Montréal (PMAD) Mémoire présenté à la Communauté métropolitaine de Montréal Septembre 2011 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Quebec Metropolis Centre Immigration and Metropolis

Quebec Metropolis Centre Immigration and Metropolis Quebec Metropolis Centre Immigration and Metropolis Presentation Fondation CIDOB, Barcelona, October 22-23, 2008 1 Domains NGOs Balanced Representation of Partners 2007-2009 2009 Private Sector Citizenship

Plus en détail

Les universités à l heure de la mondialisation. Des acteurs émergents pour de nouveaux critères d excellence. Les rencontres Futuris 14 avril 2010

Les universités à l heure de la mondialisation. Des acteurs émergents pour de nouveaux critères d excellence. Les rencontres Futuris 14 avril 2010 Les rencontres Futuris 14 avril 2010 Les universités à l heure de la mondialisation Des acteurs émergents pour de nouveaux critères d excellence Hélène Dang Vu Université Paris Est Lab Urba Le campus :

Plus en détail

Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay

Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay RENCONTRES DU CFQCU 2015 Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay 26 mai 2015 Paris-Saclay : un territoire au cœur du grand Paris La Plaine Saint-Denis

Plus en détail

Education @ EIT ICT Labs. Retour d expérience à Rennes

Education @ EIT ICT Labs. Retour d expérience à Rennes Education @ EIT ICT Labs Retour d expérience à Rennes Frederic Renouard, U. de Rennes 1, 28 mars 2014 Education @ EIT ICT Labs Retour d expérience à Rennes Le pilier Education d EIT ICT Labs Mise en œuvre

Plus en détail

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change 100 C 70 M 10 K 55 M 100 Y Offset Your Partner for Change 20 ans Votre partenaire pour le changement Your Partner for Change Basel Bern Buchs Genève Luzern Lugano Schindellegi Zürich 20 ans au service

Plus en détail

Qui gagne et qui perd? Philip Merrigan ASDEQ, 5 novembre 2009

Qui gagne et qui perd? Philip Merrigan ASDEQ, 5 novembre 2009 Subventions publiques au sport professionnel Qui gagne et qui perd? Philip Merrigan ASDEQ, 5 novembre 2009 Étude de cas: le départ des Expos vers Washington Cas classique Patience des propriétaires de

Plus en détail

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Historique de la démarche 2009 2011 Comité vert de l industrie touristique Plan Vert 2010-2013 Comité vert interne à Tourisme Montréal

Plus en détail

Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015

Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015 Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015 A retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel interuniversitaire : jacqueline.verdier@unicaen.fr Courriel Erasmus+ : Christine.duval@unicaen.fr

Plus en détail

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT FICHE D INTENTION MARS 2013 Propriété intellectuelle Les résultats des travaux de recherche réalisés par les chercheurs du projet demeureront la propriété

Plus en détail

Christelle Paré 2095 du Roitelet Québec (Québec) G2A 3G3 (418) 265-6049 christellepare@live.ca

Christelle Paré 2095 du Roitelet Québec (Québec) G2A 3G3 (418) 265-6049 christellepare@live.ca 2095 du Roitelet Québec (Québec) G2A 3G3 (418) 265-6049 christellepare@live.ca FORMATION Études doctorales en études urbaines Institut national de la recherche scientifique Urbanisation Culture Société

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Expert workshop. 9h-16h 14 septembre 2011

Expert workshop. 9h-16h 14 septembre 2011 Expert workshop 9h-16h 14 septembre 2011 Effets de la convergence d industries sur le choix stratégique associé à l organisation du processus d innovation : Le cas du jeu vidéo et du cinéma d animation

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

Diplôme universitaire. French StudieS

Diplôme universitaire. French StudieS Diplôme universitaire French StudieS «être français, c est justement prendre en considération autre chose que la france Journal, 1957-1960, Denoël, 1976, p. 25» le mot de la directrice «Vous êtes : French

Plus en détail

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures de suivi Envisager l aspect culturel dans le processus décisionnel et les projets municipaux. (Exemples : lorsqu on remplacera

Plus en détail

MASTER 2 INFORMATION ET COMMUNICATION PARCOURS RELATIONS PUBLIQUES

MASTER 2 INFORMATION ET COMMUNICATION PARCOURS RELATIONS PUBLIQUES MASTER 2 INFORMATION ET COMMUNICATION PARCOURS RELATIONS PUBLIQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Information, communication

Plus en détail

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986 Efficiency and innovation, since 1986 Performance et innovation, depuis 1986 Abbatescianni Studio Legale e Tributario offers a full range of tailor-made, efficient and innovative solutions to the international

Plus en détail

DU NOUVEAU CHEZ GML!

DU NOUVEAU CHEZ GML! Montréal, le 17 juin 2015 DU NOUVEAU CHEZ GML! Gestion Martine Lévesque est heureuse d accueillir dans son équipe Pedro Barbosa. Il aura pour mandat de développer particulièrement le financement de vos

Plus en détail

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies.

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. PRESS RELEASE For immediate release Regional mobilization Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. Rouyn-Noranda, March 13, 2013- Since the decisions to be

Plus en détail

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 ACTION INTERSECTORIELLE SUR L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES Le 14 aôut, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

IMPES Mairie de Rubí (mai 1997)

IMPES Mairie de Rubí (mai 1997) Projet Memmia Sosandris Centres de ressources pour le soutien aux femmes entrepreneuses Les femmes dans la coopération inter-régionale Creation et développement de centres de ressources pour la revalorisation

Plus en détail

Le Québec à la croisée des chemins: vers un nouveau modèle des PPP

Le Québec à la croisée des chemins: vers un nouveau modèle des PPP Le Québec à la croisée des chemins: vers un nouveau modèle des PPP Allocution de Vincent Joli-Coeur, Président du conseil d administration Hôtel Fairmont Reine-Élizabeth 18 mars 2016 #10 Réalisations exceptionnelles

Plus en détail

Institut de recherche multidisciplinaire focalisé sur le développement durable urbain

Institut de recherche multidisciplinaire focalisé sur le développement durable urbain Future Cities Laboratory Institut de recherche multidisciplinaire focalisé sur le développement durable urbain Ian Smith Journée d information, Holcim, le 9 octobre 2013 Suisse - Singapour Similarités

Plus en détail

STORYHACKATHON BRAND CONTENT. 48h pour imaginer des contenus innovants pour votre marque Mercredi 27 et jeudi 28 janvier 2015 à Bordeaux

STORYHACKATHON BRAND CONTENT. 48h pour imaginer des contenus innovants pour votre marque Mercredi 27 et jeudi 28 janvier 2015 à Bordeaux STORYHACKATHON BRAND CONTENT 48h pour imaginer des contenus innovants pour votre marque Mercredi 27 et jeudi 28 janvier 2015 à Bordeaux Créé à l initiatives de quelques acteurs aquitains des nouvelles

Plus en détail

SITES & GRANDS EVENEMENTS

SITES & GRANDS EVENEMENTS SITES & GRANDS EVENEMENTS MOTEURS DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES, DES TERRITOIRES ET DE LA SOCIETE... pour un développement structurel du territoire, au service de la stratégie des décideurs politiques

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences Humaines et Sociales MASTER Direction de projets ou établissements culturels Développement culturel de la ville Objectifs de la formation Connaissances dispensées La

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards ign.fr Les outils du web Sémantique comme supports des données et métadonnées géographiques Projet Datalift : retour d expérience sur les standards Forum Décryptagéo Marne La Vallée 8 avril 2014 Bénédicte

Plus en détail

Report to/rapport au : Finance and Economic Development Committee Comité des finances et du développement économique. and Council / et au Conseil

Report to/rapport au : Finance and Economic Development Committee Comité des finances et du développement économique. and Council / et au Conseil 138 Report to/rapport au : Finance and Economic Development Committee Comité des finances et du développement économique and Council / et au Conseil May 18, 2012 18 mai 2012 Submitted by/soumis par : Kent

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail