LE COMPARTIMENT MOTEUR. Sommaire. Ventilation : Raison d être.. 3. Mise en situation moteur / compartiment. 4. Ventilation forcée par extracteur 5

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE COMPARTIMENT MOTEUR. Sommaire. Ventilation : Raison d être.. 3. Mise en situation moteur / compartiment. 4. Ventilation forcée par extracteur 5"

Transcription

1 1/7

2 2 / 7 Sommaire Page Ventilation : Raison d être.. 3 Mise en situation moteur / compartiment. 4 Ventilation forcée par extracteur 5 Ventilation : exigences minimales. 5 Section consommation d air du moteur 5 Section ventilation salle moteur. 6 Choix du ventilateur. 6 Feuille de calcul à partir d une abaque 7 Information annexe Ce document est la synthèse d informations techniques que je me suis procuré entre autre chez Volvo et Lombardini. Bien entendu il faudra «adapter» les résultats des calculs obtenus en fonction de sa propre installation. On ne trouvera pas forcément dans le commerce une gaine ou un ventilateur qui correspond aux calculs faits: il faudra adapter. A titre d exemple : J ai un moteur diesel de 85 Kw et je calcule la section de la gaine de ventilation du compartiment moteur. => S = 85 x 1,65 = 140,25 cm² Diamètre de la gaine : 140, = 44,66 => V 44,66 = 6,68 cm = rayon => Ø = 6,68 x 2 = 13,36 cm = 133 mm Je ne vais pas forcément trouver une gaine de ce diamètre. Solution possible! Je choisis de mettre deux gaines, une sur le bordé bâbord et une sur le bordé tribord. Quel sera le diamètre des gaines dans ces conditions? Je repars de ma section de 140,25 cm² => 140,25 2 = 70,125 cm² ( section d une gaine) Diamètre des 2 gaines 70, = 22,33 => V 22,33 = 4,72 = rayon => Ø = 4,72 x 2 = 9,45 cm = 94,5 mm Je vais monter deux gaines de Ø100 mm

3 3 / 7 INSTALLATION MOTEUR - VENTILATION - RAISON D ETRE 1 / PROBLEMES LIES A LA REGLEMENTATION Liés à la garantie constructeur ( mauvais montage = difficultés pour la garantie! ) Liés au respect de la réglementation maritime ( homologation assurance! ) 2 / PERFORMENCES DU MOTEUR La puissance des moteurs est modifiée par plusieurs facteurs. Les plus importants sont : La pression d air ( P. atmosphérique de référence = 100 Kpa ) La température de l air ( T de référence = 27 C ) La contre pression à l échappement Le taux d humidité dans l air ( taux de référence = 60 % ) Ces facteurs n ont pas les mêmes répercutions sur les moteurs à essence et diesel Les moteurs à essence travaillent avec un apport d air très faible. Si les valeurs pour ces paramètres ne sont pas normales la perte de puissance sera immédiate à pleine charge. Les moteurs diesels travaillent avec un apport d air important. Si les valeurs pour ces paramètres ne sont pas normales les fumées noires commencent par augmenter. Si les différences sont très grandes la puissance du diesel va également diminuer NOTA : Chaque moteur demande environ 6,1 m³ d air / Kw / heure ( ou 4,5 m³ / Cv / heure ) Pour un fonctionnement satisfaisant la vitesse de l air aspiré ne doit pas être > à 3 m / s PUISSANCE DU MOTEUR ET TEMPERATURE D AIR Comme une bonne alimentation d air et une bonne ventilation entraînent une puissance optimale et une grande longévité, il est particulièrement profitable d étudier soigneusement ce chapitre. A titre d exemple si l air d admission moteur est pris dans le compartiment moteur et que : T air = 65 -> rendement diminue à 88, 89 % ==> PERTES = 11 à 12% T air = 75 -> rendement diminue à 85 % ==> PERTES = 15% CONCLUSION : Trois conditions principales doivent être remplies : 1. L air d admission doit être pris à l extérieur! 2. Le moteur doit recevoir suffisamment d air (oxygène!) pour permettre la combustion du carburant 3. Le compartiment du moteur doit être ventilé pour maintenir la température à un niveau acceptable. La plus grande partie de la chaleur dégagée par le moteur doit être évacuée hors du compartiment moteur, ceci est une condition absolument nécessaire pour maintenir la température dans le compartiment moteur en dessous de la valeur limite NOTA : La ventilation est également importante pour maintenir la température suffisamment basse pour l équi- pement électrique du moteur et le système d alimentation.

4 LE COMPARTIMENT MOTEUR 4/7 MISE EN SITUATION Section admission d air moteur DIESEL ( P x 1,9 ) ESSENCE ( P x 1,38 ) Extraction d air chaud dans le haut Ventilateur dans gaine de sortie Extraction! ( Débit = P x 0,07 ) Section entrée ( P x 1,65 ) Section sortie ( P x 1,65 ) Arrivée d air frais en bas! Ventilation par «thermosiphon», accélérée par ventilateur Nota : Thermo-contact ventilateur à placer dans le haut du compartiment

5 5 / 7 VENTILATEUR Pour avoir une ventilation efficace du compartiment moteur et par là même, maintenir une température adéquate dans ce compartiment, en règle générale, un ventilateur aspirant doit être installé dans la canalisation d évacuation ou d extraction d air. Les ventilateurs ne doivent jamais être placés dans la canalisation d arrivée d air puisqu une surpression risque de se produire dans le compartiment entraînant des fuites de gaz et d odeurs dans les autres parties du bateau. Pour les moteurs diesels, il est recommandé de monter un ventilateur à commande thermostatique qui s enclenchera à une température d environ +60 C, température mesurée dans la partie haute du compartiment. Pour les moteurs à essence un ventilateur à commande manuelle doit toujours être monté pour l évacuation des vapeurs d essence avant le démarrage. Pendant le fonctionnement, le ventilateur peut être monté avec une commande thermostatique VENTILATION : EXIGENCES MINIMALES Pour tous les moteurs ayant une puissance inférieure à 25 KW les exigences pour une bonne ventilation et une bonne alimentation sont les suivantes : 3 tuyaux de 75 mm de diamètre dont un est pour l air d arrivée du moteur, un pour la ventilation de la salle moteur, et le dernier pour l air d évacuation de la salle moteur avec un ventilateur de débit : 3,5 m 3 / min. Section Consommation d air du moteur (admission) Le moteur consomme une certaine quantité d air pour la combustion, ce qui demande une section minimale pour le débit. La section peut être calculée par la formule suivante : S = 1,9 x puissance du moteur (pour les moteurs diesels) S = Section en cm² Puissance du moteur en kw S = 1,38 x puissance du moteur (pour les moteurs essence) Remarque : La valeur s applique à une prise d air libre et jusqu à une longueur de tuyau de 1 mètre, avec au maximum, un coude de 90. Le rayon de courbure doit être au moins égal à 2 fois le diamètre Si ces canalisations sont plus longues ou d autres coudes sont utilisés, la section devra être corrigée en multipliant par un coefficient donné dans le tableau 1 ci-après

6 6 / 7 Nombre de Longueur de tuyau en mètres coudes ,04 1,09 1,13 1,2 2 1,39 1,41 1,43 1,45 1,49 3-1,70 1,72 1,74 1,78 Tableau 1 Sections Ventilation de la salle moteur Pour maintenir la température dans la salle moteur à une température suffisamment basse, une grande partie de la chaleur dégagée par rayonnement doit être évacuée à l extérieur de la salle moteur ou ventilée. Les mêmes dimensions devront être choisies pour la canalisation d arrivée et d évacuation afin de maintenir une vitesse de courant d air aussi faible que possible et, par la même, un niveau sonore bas. Pour les moteurs ayant une puissance supérieure à 25 Kw la section pour l arrivée d air et l évacuation peut être calculée avec les formules suivantes: S air d arrivée = 1,65 x puissance du moteur S air d évacuation = 1,65 x puissance du moteur Rappel : S = Section en cm² Puissance du moteur en kw En considérant les coudes et la longueur de tuyau, ces valeurs seront corrigées à l aide du tableau 1 Choix du ventilateur Le ventilateur doit être dimensionné pour le débit d air en utilisant la formule suivante: Débit (m 3 / min) = 0,07 x puissance du moteur en kw Remarque : Une correction pourra être faite à partir du tableau 2 ci dessous en fonction des températures ( zones de navigation courantes! Température ambiante en C Facteur de correction , , ,4 Tableau 2

7 Section en cm² LE COMPARTIMENT MOTEUR 7 / Fig. 1 Calcul des sections Puissance en KW 800 Section en cm² Consommation d air, moteur diesel 2. Consommation d air, moteur à essence 3. Air de ventilation, arrivée et évacuation Fig. 2 Transformation de sections en diamètres Diamètre en mm

VIESMANN VITOCROSSAL 300 Chaudière gaz à condensation de 5,2 à 60 kw

VIESMANN VITOCROSSAL 300 Chaudière gaz à condensation de 5,2 à 60 kw VIESMANN VITOCROSSAL 300 Chaudière gaz à condensation de 5,2 à 60 kw Feuille technique Référence et prix : voir tarif VITOCROSSAL 300 type CU3A Chaudière gaz à condensation pour le gaz naturel et le propane

Plus en détail

PNEUMATIQUE ET FLUIDES

PNEUMATIQUE ET FLUIDES L AIR COMPRIMÉ : RAPPELS P abs QU EST-CE QUE L AIR COMPRIMÉ? Composition de l air : L air contenu dans notre environnement se compose de : P atm P su P vide Surpression Pression d air barométrique Vide

Plus en détail

L aération des logements

L aération des logements L aération des logements I- Les besoins d aération Ils dépendent de : La production de vapeur dans le logement : La production quotidienne de vapeur d eau liée à la respiration d une famille de deux adultes

Plus en détail

L AIR COMPRIME ET SES APPLICATIONS LA PRODUCTION D AIR

L AIR COMPRIME ET SES APPLICATIONS LA PRODUCTION D AIR L AIR COMPRIME ET SES APPLICATIONS LA PRODUCTION D AIR 1 GENERALITES Dans les ateliers de peinture, la source d énergie la plus représentative est l air comprimé. Il sert à la fois à la pulvérisation des

Plus en détail

Etienne Roux UFR SV TD respiration Master BCP PGF

Etienne Roux UFR SV TD respiration Master BCP PGF Etienne Roux UFR SV TD respiration Master BCP PGF 1 LA POMPE PULMONAIRE Indiquer, pour chaque animal, si l appareil respiratoire fonctionne avec une pompe aspirante ou un pompe refoulante. Lorsque la ventilation

Plus en détail

GUIDE POUR INSTALLATION DES REACTEURS MP030. 14/12/2011 man-sav-09 version 1

GUIDE POUR INSTALLATION DES REACTEURS MP030. 14/12/2011 man-sav-09 version 1 GUIDE POUR INSTALLATION DES REACTEURS MP030 GENERALITES ENVIRONNEMENT D UTILISATION Lieu Local à l abri du gel et de la pluie T ambiante maximale + 40 C T ambiante minimale + 5 C Humidité relative maximale

Plus en détail

Plan d`installation. Sèche-linge PT 7186 EL. fr - FR. 12.09 M.-Nr. 07 738 240 / 01

Plan d`installation. Sèche-linge PT 7186 EL. fr - FR. 12.09 M.-Nr. 07 738 240 / 01 Plan d`installation Sèche-linge PT 7186 EL fr - FR 12.09 M.-Nr. 07 738 240 / 01 M.-Nr. 07 738 240 / 01 2 Caractéristiques techniques Sèche-linge : Type de chauffage : PT 7186 Electrique (EL) Légende

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

Ventilation double flux. Réchauffeur électrique REFX

Ventilation double flux. Réchauffeur électrique REFX Ventilation double flux Réchauffeur électrique Sommaire 1. Informations générales...- 3-2. Consignes de sécurité...- 4-3. Contrôle de la livraison...- 4-4. Dimensions...- 5-5. Schémas électriques 5.1 Branchement

Plus en détail

Mobilier de laboratoire. Hottes à extraction extérieure. Tarif 2016

Mobilier de laboratoire. Hottes à extraction extérieure. Tarif 2016 Hottes à extraction extérieure Tarif 2016 1 Bien choisir son équipement Une hotte d aspiration : C est un système permettant d éliminer les vapeurs en les rejetant à l extérieur. Une hotte n a pas de glace

Plus en détail

Plan d'installation. Sèche-linge PT 5186 EL. fr - FR 08.11 09 235 080 / 01

Plan d'installation. Sèche-linge PT 5186 EL. fr - FR 08.11 09 235 080 / 01 Plan d'installation Sèche-linge PT 5186 EL fr - FR 08.11 09 235 080 / 01 09 235 080 / 01 2 Caractéristiques techniques Sèche-linge : Type de chauffage : PT 5186 Electrique (EL) Légende : Signification

Plus en détail

Les vannes de régulation :

Les vannes de régulation : Les vannes de régulation : I. Rôle : Lorsque l on désire transmettre une quantité d énergie d un point à un autre, il est généralement nécessaire de mettre en place un circuit hydraulique. Les caractéristiques

Plus en détail

ventilation Ventilateur centrifuge TETA - Haute Température FTE 109 015 B

ventilation Ventilateur centrifuge TETA - Haute Température FTE 109 015 B Ventilateur centrifuge TETA - Haute Température FTE 109 015 B Avril 2008 > centrifuges spécifiques Téta ventilateur haute température Ventilateur Centrifuge à accouplement direct pour air à Haute Température

Plus en détail

Attentes techniques à réaliser

Attentes techniques à réaliser Attentes techniques à réaliser Version V130613 Les Laveuses Electricité : Puissance : 4,9 kw. Disjoncteur : Différentiel 300 ma calibre 16 A. Câble : 5 x 2,5 mm². 1 Arrivée d'eau froide 20/27 M + vanne

Plus en détail

ORNIS II. Radiateurs en acier pour chauffage central à eau chaude

ORNIS II. Radiateurs en acier pour chauffage central à eau chaude Radiateurs en acier pour chauffage central à eau chaude Puissances thermiques selon NF EN 442 Pression de service maximale eau : bar, vapeur basse pression : 0,5 bar Température de service maximale : 0

Plus en détail

Modélisation et simulation de la boucle des gaz dans un moteur diesel à injection directe

Modélisation et simulation de la boucle des gaz dans un moteur diesel à injection directe Modélisation et simulation de la boucle des gaz dans un moteur diesel à injection directe Zahi SABEH, José RAGOT, Didier MAQUIN http ://www.ensem.inpl-nancy.fr/jose.ragot/ Centre de Recherche en Automatique

Plus en détail

LES VANNES DE REGULATION J-M R. D-BTP

LES VANNES DE REGULATION J-M R. D-BTP LES VANNES DE REGULATION J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions Montages Actionneurs 2 Définitions Kv Autorité Pression différentielle Caractéristiques des vannes Astuce 3 Kv 1/6 Le Kv d une vanne est le débit

Plus en détail

Ventilation double flux. Réchauffeur à Fluide RFFX

Ventilation double flux. Réchauffeur à Fluide RFFX Ventilation double flux Réchauffeur à Fluide RFFX Sommaire 1. Informations générales...- 3-2. Consignes de sécurité...- 4-3. Contrôle de la livraison...- 4-4. Dimensions...- 5-5. Schémas d installation

Plus en détail

Électrovanne proportionnelle 2 voies

Électrovanne proportionnelle 2 voies Électrovanne proportionnelle 2 voies Plage excellente (1:200) Très bonne réponse Conception de vanne compacte Diamètres 0,05... 2,0 mm Raccordement au process 1/8'' ou embase Le type 2871 peut être connecté

Plus en détail

CHAPITRE 1. Définitions et Introduction aux Transferts Thermiques

CHAPITRE 1. Définitions et Introduction aux Transferts Thermiques CHAPITRE 1 Définitions et Introduction aux Transferts Thermiques 1 1.1 Grandeurs physiques utilisées en Thermique - Quantité de chaleur - Température - Flux de chaleur - Chaleur spécifique (massique) -

Plus en détail

RAPPORT DE TEST D ÉTANCHÉITÉ selon les normes NF EN 1507 et NF EN 12237

RAPPORT DE TEST D ÉTANCHÉITÉ selon les normes NF EN 1507 et NF EN 12237 RAPPORT DE TEST D ÉTANCHÉITÉ selon les normes NF EN 1507 et NF EN 12237 Donneur d ordre : Projet : Gestionnaire : SAVETO 18 rue de Bailleul 59190 Staple France Validation des méthodes de fabrication et

Plus en détail

Installationsplan / Installation plan PW 6101 EL

Installationsplan / Installation plan PW 6101 EL Installationsplan / Installation plan Installatietekening Plan d`installation Pianta di installazione Plano de instalación Plano de instalação Σχέδιο εγκατάστασης Asennusohje Installasjonsplan Installationsplan

Plus en détail

5.2.1 Abaque d écoulement 5.2.2 Essais d étanchéité 5.2.4 Dilatations 5.2.5 Rayons de courbures 5.2.6 Séries Classe de rigidité des tubes

5.2.1 Abaque d écoulement 5.2.2 Essais d étanchéité 5.2.4 Dilatations 5.2.5 Rayons de courbures 5.2.6 Séries Classe de rigidité des tubes Table des matières 5.2 PE-Canalisation Fiches techniques 5.2.1 Abaque d écoulement 5.2.2 Essais d étanchéité 5.2.4 Dilatations 5.2.5 Rayons de courbures 5.2.6 Séries Classe de rigidité des tubes Dimensions

Plus en détail

Régulateur thermostatique séquentiel FED pour circuit de chauffage et de refroidissement

Régulateur thermostatique séquentiel FED pour circuit de chauffage et de refroidissement pour circuit de chauffage et de Produits FED-IF avec sonde intégrée FED-FF avec sonde à distance Le FED est un système de régulation de type proportionnel destiné aux applications dans lesquelles un circuit

Plus en détail

DÉSHUMIDIFICATEURS POUR PISCINES CONSOLE & MOBILE. UNE SOLUTION pour votre confort!

DÉSHUMIDIFICATEURS POUR PISCINES CONSOLE & MOBILE. UNE SOLUTION pour votre confort! DÉSHUMIDIFICATEURS POUR PISCINES CONSOLE & MOBILE UNE SOLUTION pour votre confort! PROCOPI.COM Climexel, c est le confort thermique! Le déshumidificateur s impose comme un appareil incontournable pour

Plus en détail

COFFRET ELECTRIQUE COMPLET. Référence 1500420 NOTICE TECHNIQUE

COFFRET ELECTRIQUE COMPLET. Référence 1500420 NOTICE TECHNIQUE COFFRET ELECTRIQUE COMPLET Référence 1500420 NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE COFFRET ELECTRIQUE COMPLET... 1 I) CARACTERISTIQUES... 1 I.1) Présentation... 1 I.2) Spécification technique...1 II) INSTALLATION...

Plus en détail

Système de refroidissement

Système de refroidissement L e système de refroidissement constitue un élément extrêmement important du moteur. Une température correcte contribue à la longévité du moteur et à l économie de carburant. Il joue également un rôle

Plus en détail

Thermodynamique TD8 TSI 2015-2016. Exercice 1 : Lois d association des résistances. Deux matériaux thermostatés

Thermodynamique TD8 TSI 2015-2016. Exercice 1 : Lois d association des résistances. Deux matériaux thermostatés Thermodynamique TD8 TSI 2015-2016 Exercice 1 : Lois d association des résistances Deux matériaux thermostatés aux températures et sont initialement séparés par un milieu équivalent à du vide. On les relie

Plus en détail

EXTRACTEURS DE CUISINE Série K

EXTRACTEURS DE CUISINE Série K EXTRAEURS DE CUISINE Série K CK-4F CK-5 CK-6F Description La série K est une gamme d extracteurs centrifuges puissants et silencieux conçus principalement pour l extraction d air vicié dans les hottes

Plus en détail

Hégoa 2. Régulation. climatisation à eau glacée > ventilo-convecteurs. Construction / composition. Avantages. Gamme

Hégoa 2. Régulation. climatisation à eau glacée > ventilo-convecteurs. Construction / composition. Avantages. Gamme égoa 2 ventilo-convecteur Moteur Standard Bon à savoir! Ultra silencieux : - 2 db en moyenne sur la gamme Avantages Mode de fonctionnement 2T, 2T + 2 fils, 4T Pression disponible 50 Pa Tarifs p. 1 275

Plus en détail

fumisterie Le conduit de cheminée, la base d une bonne combustion

fumisterie Le conduit de cheminée, la base d une bonne combustion fumisterie Le conduit de cheminée, la base d une bonne combustion Création/Rénovation d un conduit de fumée La fonction du conduit de fumée Evacuation vers l atmosphère les produits de combustion issus

Plus en détail

vmc Hygra RT Control

vmc Hygra RT Control vmc Hygra RT Control FTE 108 013 B Février 2010 Hygra RT Control Caisson d extraction VMC hygroréglable Basse Consommation Descriptif technique Avis technique Disponible sur internet. Encombrement, réservation

Plus en détail

WD-90GR Lave-batterie à granules

WD-90GR Lave-batterie à granules WD-90GR Lave-batterie à granules www.metos.com WD-90GR HC Lave-batterie à granules destiné aux petites et moyennes collectivités Excellent résultat de lavage et séchage rapide grâce à la centrifugation

Plus en détail

Système de remplissage de silo

Système de remplissage de silo Système de remplissage de silo pour bois déchiqueté Vis de remplissage du silo BFS Système de remplissage de silo BFSV Système de remplissage de silo BFSU Embout de soufflage pour silo BESH www.froeling.com

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique poids lourds

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique poids lourds CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique poids lourds Acquisition d installations de captage des gaz d échappement et cabines de conduite des contrôles en air propre Ce document technique a été

Plus en détail

APPAREIL PHOTOGRAPHIQUE

APPAREIL PHOTOGRAPHIQUE GRAPHIQUE 1. Formules 2. Description d un appareil 3. Paramètres 4. Modes de prises de vue 5. Catégories d objectifs 6. Modifier l exposition 6.1 Le nombre d ouverture 6.2 Le temps de pose 6.3 La sensibilité

Plus en détail

VENTILATION MECANIQUE CONTROLEE CONFORME A LA NORME NBN D50-001. SYSTEME C Entrée d air naturelle Evacuation mécanique

VENTILATION MECANIQUE CONTROLEE CONFORME A LA NORME NBN D50-001. SYSTEME C Entrée d air naturelle Evacuation mécanique VENTILATION MECANIQUE CONTROLEE VMC SIROC Simple Flux AKOR Double Flux MINIFAN Simple Flux NCA 190 DC REFA Double Flux WTA HR 300 et 400 VMC Pavillonaire VMC SYSTEME A Entrée d air naturelle Evacuation

Plus en détail

Notice concernant l alimentation en air de combustion et la ventilation des locaux en relation avec les conduits de fumée

Notice concernant l alimentation en air de combustion et la ventilation des locaux en relation avec les conduits de fumée Notice concernant l alimentation en air de combustion et la ventilation des locaux en relation avec les conduits de fumée 1. De quoi s agit-il Lors de l installation de conduits de fumée, on rencontre

Plus en détail

Pour la fixation des capteurs de vitesse et direction du vent, autres capteurs et enregistreur de données (voir MODÈLES)

Pour la fixation des capteurs de vitesse et direction du vent, autres capteurs et enregistreur de données (voir MODÈLES) Mâts et pylônes pour l installation des équipements météorologiques Mâts de 2 à 6 mètres pour installation des capteurs et d un système d acquisition. Pour l installation de vos capteurs, sondes et autres

Plus en détail

Cahier des charges du dimensionnement des chauffe-eau thermodynamiques autonomes éligibles au Label Promotelec Habitat Neuf

Cahier des charges du dimensionnement des chauffe-eau thermodynamiques autonomes éligibles au Label Promotelec Habitat Neuf Cahier des charges du dimensionnement des chauffe-eau thermodynamiques autonomes éligibles au Label Promotelec Habitat Neuf Version 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 3 2. OBJECTIF DE LA MÉTHODE...

Plus en détail

AERATEURS DE SALLE DE BAINS Série DECOR-100

AERATEURS DE SALLE DE BAINS Série DECOR-100 Série DECOR-1 Ventilateurs hélicoïdes extra-plat. Débit d environ 1 m 3 /h pour conduits de 1 mm. Façade ABS, corps et hélice en polypropylène. Moteur 23V-5Hz, classe B avec protection thermique. La version

Plus en détail

Dynamic Valve de type RA-DV - robinet de radiateur auto-équilibrant

Dynamic Valve de type RA-DV - robinet de radiateur auto-équilibrant Dynamic Valve de type RA-DV - robinet de radiateur auto-équilibrant Application Modèle RA-DV droit La gamme de robinets de radiateur auto-équilibrants RA-DV s utilise dans des systèmes de chauffage bitube

Plus en détail

VAZ/R-GH FTE 207 099 A

VAZ/R-GH FTE 207 099 A FTE 7 099 A Novembre 9 d air plafonnier unidirectionnel réversible pour locaux à pollution lourde (non stratifiante) descriptif technique encombrement, réservation et poids Eclaté du produit avantages

Plus en détail

De la meilleure qualité

De la meilleure qualité www.froeling.com De la meilleure qualité Depuis près de cinquante ans, Froling travaille sur l exploitation efficace de la ressource énergétique qu est le bois.aujourd hui, Froling est synonyme de technologie

Plus en détail

Thermocouples chemisés suivant DIN 43 710 et EN 60 584

Thermocouples chemisés suivant DIN 43 710 et EN 60 584 Fiche technique 90.1221 Page 1/7 Thermocouples chemisés suivant DIN 43 710 et EN 60 584 Pour températures comprises entre -200 et +1200 C Gaine flexible avec élément de mesure en montage antivibratoire

Plus en détail

SCANPELLET Chaudière automatique granulés de bois

SCANPELLET Chaudière automatique granulés de bois SCANPELLET Chaudière automatique granulés de bois Biomasse TRÈS HAUT RENDEMENT SOLUTION ALTERNATIVE POUR LE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT ALLUMAGE AUTOMATIQUE ALIMENTATION ET DÉCENDRAGE AUTOMATIQUES COMBUSTION

Plus en détail

PUISSANCE DE LA PAC : 1,75 KW TEMPÉRATURE D EAU CHAUDE SANITAIRE : JUSQU À 65 C COP DE 3,42 PLAGE DE FONCTIONNEMENT : -15 C ~ + 42 C EXT

PUISSANCE DE LA PAC : 1,75 KW TEMPÉRATURE D EAU CHAUDE SANITAIRE : JUSQU À 65 C COP DE 3,42 PLAGE DE FONCTIONNEMENT : -15 C ~ + 42 C EXT CHAUFFE-EAU Idéal en neuf comme en rénovation, la gamme de chauffe-eau thermodynamique Oyugami distribuée par Mitsubishi Electric s adaptera parfaitement à tous vos projets. Que ce soit en application

Plus en détail

Vannes 2,3 et voies VZ

Vannes 2,3 et voies VZ Description VZ 2 VZ 3 VZ 4 Les vannes VZ fournissent une solution de haute qualité pour le contrôle de l eau chaude et/ ou glacée pour les ventilo-convecteurs, les petits réchauffeurs et les refroidisseurs

Plus en détail

Vannes à 2, 3 et 4 voies VZ

Vannes à 2, 3 et 4 voies VZ Description VZ 2 VZ 3 VZ 4 Les vannes VZ fournissent une solution rentable et de haute qualité pour le contrôle de l'eau chaude et/ou refroidie pour les ventilo-convecteurs, les petits réchauffeurs et

Plus en détail

Système BUS/SCS SYSTÈME BUS/SCS

Système BUS/SCS SYSTÈME BUS/SCS GUIDE TECHNIQUE CÉLIANE Système BUS/SCS SYSTÈME BUS/SCS > Système BUS/SCS Caractéristiques générales... 58 Règles générales d'installation... 76 Système domotique... 99 Système d'alarme intrusion... 141

Plus en détail

Instruction de montage et d entretien Manuel d utilisation (en Français)

Instruction de montage et d entretien Manuel d utilisation (en Français) Instruction de montage et d entretien Manuel d utilisation (en Français) 1 PRINCIPES Les instructions de service et d entretien s appliquent à l installation, au service et à l entretien des filtres à

Plus en détail

Accessoire de régulation REG 54. Notice de montage 6 720 801 438 (2012/10) T30.43991.01

Accessoire de régulation REG 54. Notice de montage 6 720 801 438 (2012/10) T30.43991.01 Accessoire de régulation REG 54 6 720 801 438 (2012/10) T30.43991.01 Notice de montage SOMMAIRE I - PRESENTATION... 3 1 - DESCRIPTION... 3 2 - COMPOSITION... 3 II - INSTALLATION... 4 1 - RECOMMANDATIONS...

Plus en détail

AERATEURS DE SALLE DE BAINS Série SILENT-100 DESIGN 3C

AERATEURS DE SALLE DE BAINS Série SILENT-100 DESIGN 3C Série SILENT-1 Ventilateurs hélicoïdes design ultra-silencieux. Débit d environ 85 m 3 /h pour conduits de diamètre 1 mm. Moteur monté sur silent-bloc, lequel permet d absorber les vibrations et d obtenir

Plus en détail

Cellule de Transfert Thermique THERMO 3

Cellule de Transfert Thermique THERMO 3 4) Cellule de Transfert Thermique 1 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Les enceintes chaudes et froides sont placées de part et d autre de la paroi à tester Chaque enceinte est mise à température régulée (côté

Plus en détail

SYNTHESE WINDPAC 4 BRANCHEMENT ET REGLAGE DE LA PAC :

SYNTHESE WINDPAC 4 BRANCHEMENT ET REGLAGE DE LA PAC : SYNTHESE WINDPAC 1 IMPLANTATION : - La PAC doit être positionnée sur une surface plane - Espace de circulation autour de la PAC d environ 50 cm à 1m minimum. - Distance libre sans obstacle devant le ventilateur

Plus en détail

Chapitre 2 Pressions et débits dans les canalisations

Chapitre 2 Pressions et débits dans les canalisations Chapitre 2 Pressions et débits dans les canalisations I. Notion de pression. Activité préliminaire (page 24 Nathan) : le cycle de l eau domestique. Correction : 1. Les stations de pompage et les châteaux

Plus en détail

SÉCURITÉ ÉQUIPEMENT DE ÉQUIPEMENT DE SÉCURITÉ. Matériel d extinction, 402 Extincteurs, 403 à 405 Détecteur de gaz, 405

SÉCURITÉ ÉQUIPEMENT DE ÉQUIPEMENT DE SÉCURITÉ. Matériel d extinction, 402 Extincteurs, 403 à 405 Détecteur de gaz, 405 ÉQUIPEMENT DE SÉCURITÉ ÉQUIPEMENT DE SÉCURITÉ Matériel d extinction, 402 Extincteurs, 403 à 405 Détecteur de gaz, 405 www.vidalmarine.com - fax. 04 94 08 26 59 - mail. commande@vidalmarine.com 401 Equipements

Plus en détail

WHY CIFA. Pompes Stationnaires

WHY CIFA. Pompes Stationnaires WHY CIFA Pompes Stationnaires WHY CIFA POMPES Stationnaires Les solutions de pompage CIFA sont le résultat d une longue expérience d application de béton. Elles sont conçues et fabriquées dans l usine

Plus en détail

LCY (sans échangeur) / LCYE (avec échangeur) / LCY-ST (inox sans échangeur)

LCY (sans échangeur) / LCYE (avec échangeur) / LCY-ST (inox sans échangeur) Refrigeration & limate omponents Solutions 33.1 TY-FR 33.1-4 / 07-2016 Y (sans échangeur) / YE (avec échangeur) / Y-ST (inox sans échangeur) n Applications Elimination des risques liés au retour de fluide

Plus en détail

CONSTRUCTION MECANIQUE COURS N 1 : ARCHITECTURE GRAPHIQUE

CONSTRUCTION MECANIQUE COURS N 1 : ARCHITECTURE GRAPHIQUE CONSTRUCTION MECANIQUE Introduction : Le dessin technique est un moyen permettant à différentes personnes de communiquer. Comme n'importe quelle langue, le dessin technique possède son vocabulaire et ses

Plus en détail

Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur S23 - Convertir l'énergie S231 - Actionneurs et pré-actionneurs associés incluant leurs commandes COURS ACTIONNEURS HYDRAULIQUES 1. Généralités Principe

Plus en détail

LE CARBURATEUR. 1. Rôle : 2. Pièces principale : Page 1/8 LP JP. Système: CARBURATION 2MVM

LE CARBURATEUR. 1. Rôle : 2. Pièces principale : Page 1/8 LP JP. Système: CARBURATION 2MVM Page 1/8 1. Rôle : Le carburateur a une double fonction. - - Il fourni le moteur en mélange air/carburant vaporisé dans une proportion qui doit être la plus adaptée au condition de roulage. - Il permet

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel basse tension consommateur d une puissance supérieure à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel basse tension consommateur d une puissance supérieure à 36 kva Rédigé par : MD Guide pratique pour un raccordement électrique individuel basse tension consommateur d une puissance supérieure à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.0 23/01/2015 Document

Plus en détail

INFORMATIONS DE PRÉ-INSTALLATION

INFORMATIONS DE PRÉ-INSTALLATION INFORMATIONS DE PRÉ-INSTALLATION Recommandation des dimensions de vasque Grâce à une méthode de test spécialement conçue, les ingénieurs de Dyson ont testé une large gamme de vasques pour évaluer leur

Plus en détail

ED110 LES FOURS TRADITIONNELS

ED110 LES FOURS TRADITIONNELS ED110 LES FOURS TRADITIONNELS Sommaire 1. Généralités... 2 2. Les modes de cuisson... 3 2.1. Convection naturelle.... 3 2.2. Chaleur brassée et tournante... 3 2.3. Gril... 3 2.4. Barbecue... 4 2.5. Rôtisserie...

Plus en détail

VMC CAISSON DE VMC : VD IX

VMC CAISSON DE VMC : VD IX VMC CAISSON DE VMC : FTE 108 010 A Mars 2005 Caisson VMC avantages Compact, léger et silencieux. Régul auto des débits grâceau système MODUL AUTO. Répond aux exigences de l offre VIVRELEC. Conforme au

Plus en détail

Figure 19 - Ventilation mécanique contrôlée collective

Figure 19 - Ventilation mécanique contrôlée collective S O M M A I R E La ventilation des logements : principes 1 1 Fonctions de la ventilation 1 1 1 Fonctions essentielles 1 1 2 Fonctions contraintes 1 1 3 Fonctions complémentaires 2 2 Principes, systèmes

Plus en détail

Comment économiser l énergie?

Comment économiser l énergie? CME 5.1 Peut-on concilier confort et développement durable? Comment économiser l énergie? Les règles de base du confort domestique sont : Isolation, Chaleur et Ventilation Quelles sont les règles de l

Plus en détail

Réussir la pose de votre thermostat programmable

Réussir la pose de votre thermostat programmable Réussir la pose de votre thermostat programmable ou de votre programmateur en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les précautions Pour installer votre thermostat programmable ou votre

Plus en détail

TECHNOLOGIE AUTOMOBILE CONFORT ET SÉCURITÉ LA CLIMATISATION

TECHNOLOGIE AUTOMOBILE CONFORT ET SÉCURITÉ LA CLIMATISATION CLIMATIS TISATION TION PROBLÈME POSÉ Les véhicules automobiles sont de véritables pièges à chaleur dont l origine est: >>> La présence du conducteurs et des passagers >>> la forme du véhicule >>> les calories

Plus en détail

Fiche d information : Application des normes de localisation des différents ouvrages d épuration par infiltration dans le sol

Fiche d information : Application des normes de localisation des différents ouvrages d épuration par infiltration dans le sol Fiche d information : Application des normes de localisation des différents ouvrages d épuration par infiltration dans le sol Contexte Les ouvrages d épuration par infiltration dans le sol doivent être

Plus en détail

La combustion dans le diagramme décalé

La combustion dans le diagramme décalé 1 La combustion dans le diagramme décalé INTRODUCTION Le rendement d une machine thermique à combustion interne est fonction de la qualité de la combustion. La connaissance du déroulement de la combustion

Plus en détail

PRISE D ESSAI POUR ROBINETS UTILISES EN AMONT DES COMPTEURS DE GAZ SOMMAIRE

PRISE D ESSAI POUR ROBINETS UTILISES EN AMONT DES COMPTEURS DE GAZ SOMMAIRE SROB101-NF 04/2013 Page 1/5 Règles NF 078 Spécification complémentaire Robinetterie pour installation de gaz PRISE D ESSAI POUR ROBINETS UTILISES EN AMONT DES COMPTEURS DE GAZ SROB101-NF Avril 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

Chapitre 12 :Section des conducteurs

Chapitre 12 :Section des conducteurs Chapitre 12 :Section des conducteurs DISTRIBUER, Transmettre (II 232 ) COMPETENCES :. Etre capable de déterminer la section des conducteurs en fonction du courant d emploi et de vérifier la chute de tension

Plus en détail

DM30 Pompes à chaleur

DM30 Pompes à chaleur DM30 Pompes à chaleur I Pompe à chaleur [ESIM 2001, PC Phys.2] Une pompe à chaleur fonctionnant selon un cycle d air est utilisée pour le chauffage d une habitation. La machine comprend (figure ci-contre)

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.11/2007/18 31 août 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

Poêles à bois. Distribution exclusive

Poêles à bois. Distribution exclusive Poêles à bois Distribution exclusive Pourquoi choisir Piazzetta? Pour la performance et le rendement, le rapport optimal entre la chambre de combustion et les flux d air garantit une combustion parfaite,

Plus en détail

Chapitre III: CALCUL ET SUPERPOSITION DES HYDROGRAMMES DE RUISSELLEMENT

Chapitre III: CALCUL ET SUPERPOSITION DES HYDROGRAMMES DE RUISSELLEMENT Chapitre III: CALCUL ET SUPERPOSITION DES HYDROGRAMMES DE RUISSELLEMENT 1 Calcul des hydrogrammes à l exutoire de chaque sous bassin 1.1 Sous bassin 1 À partir des données exposés dans le chapitre I, on

Plus en détail

DESHUMIDIFICATEURS D'AIR POUR LES PISCINES, SPAS, CAVES, SALLES DE SPORTS, LOCAUX D'ARCHIVES, MUSÉES ETC...

DESHUMIDIFICATEURS D'AIR POUR LES PISCINES, SPAS, CAVES, SALLES DE SPORTS, LOCAUX D'ARCHIVES, MUSÉES ETC... DESHUMIDIFICATEURS D'AIR POUR LES PISCINES, SPAS, CAVES, SALLES DE SPORTS, LOCAUX D'ARCHIVES, MUSÉES ETC... CDF - CDF 3/4 - CDP 3/4/6 Les déshumidificateurs Dantherm ont été spécifiquement mis au point

Plus en détail

DISTRIBUTEURS PROGRESSIFS SX 1

DISTRIBUTEURS PROGRESSIFS SX 1 CONSTRUCTION DISTRIBUTEUR PROGRESSIF SX0 & SX1 GENERAL Les distributeurs à piston progressifs sont constitués : D un élément de début (1), des éléments de distribution (2), et d un élément de fin (3).

Plus en détail

VENTILATEURS HELICO-CENTRIFUGES DE CONDUITS ET BATTERIE ÉLECTRIQUE Système TD-MIXVENT CHAUFFAGE

VENTILATEURS HELICO-CENTRIFUGES DE CONDUITS ET BATTERIE ÉLECTRIQUE Système TD-MIXVENT CHAUFFAGE Le système MIXVENT CHAUFFAGE est composé d une batterie électrique installée au soufflage du ventilateur (à partir du modèle ). La vitesse minimum de l air au niveau doit être supérieure à 1,5 m/s. Batterie

Plus en détail

La pompe tourne à gauche et est entraînée directement par le moteur dont la puissance est 15 kw et le rendement 0,85.

La pompe tourne à gauche et est entraînée directement par le moteur dont la puissance est 15 kw et le rendement 0,85. EXERCICES SUR L ÉNERGIE HYDRAULIQUE Exercice 1 L'huile contenue dans le réservoir de la moissonneuse-batteuse alimente un circuit hydraulique comprenant une pompe dont les caractéristiques sont les suivantes

Plus en détail

LE PROPULSEUR EXTERNE D ÉTRAVE ET DE POUPE

LE PROPULSEUR EXTERNE D ÉTRAVE ET DE POUPE LE PROPULSEUR EXTERNE D ÉTRAVE ET DE POUPE LE PROPULSEUR EXTERNE D ÉTRAVE ET DE POUPE L INNOVATION Compact, pratique et très performant, EXTURN combine la fonctionnalité et le luxe au delà de n importe

Plus en détail

Préservation de la Qualité des Blés Durant le Stockage M. Abdeslam ACHARKI

Préservation de la Qualité des Blés Durant le Stockage M. Abdeslam ACHARKI Préservation de la Qualité des Blés Durant le Stockage M. Abdeslam ACHARKI Casablanca : Juin 2014 Plan Introduction Les phénomènes à maîtriser, Le contrôle à la réception, Les bonnes pratiques de conservation.

Plus en détail

a) L arbre à cames avec mécanisme d'entraînement

a) L arbre à cames avec mécanisme d'entraînement Chapitre 6 Distribution a) L arbre à cames avec mécanisme d'entraînement Les plongeurs des pompes à combustible sont généralement commandés par les cames qui sont montées sur l arbre à cames. De même pour

Plus en détail

Le Choix Professionnel QPM3 POMPE GEROTOR. OLAER QPM3 Pompe basse pression

Le Choix Professionnel QPM3 POMPE GEROTOR. OLAER QPM3 Pompe basse pression Le Choix Professionnel QPM3 POMPE GEROTOR OLAER QPM3 Pompe basse pression Olaer est un acteur global spécialisé dans des systèmes innovants et efficaces pour l optimisation de la température et le stockage

Plus en détail

LA SECURITE INCENDIE

LA SECURITE INCENDIE LA SECURITE INCENDIE 1ère partie : Théorie du feu Nathalie SURDEL Ingénieur hygiène et sécurité Université Paris13 Octobre 2008 Formation des membres du CHS CNRS 1 PLAN La combustion Définition Les différents

Plus en détail

Câble chauffant antigel autorégulant 20W/m pour chéneaux et gouttières

Câble chauffant antigel autorégulant 20W/m pour chéneaux et gouttières La Maison du câble chauffant vous propose son système de câble chauffant électrique pour la protection contre le gel et la neige des chéneaux et gouttières. Vous trouverez ci-dessous un ensemble de produit

Plus en détail

Gamme Power Play 90 BC - Récupérateurs à roue

Gamme Power Play 90 BC - Récupérateurs à roue Gamme Power Play 9 BC - Récupérateurs à roue Power Play 9 BC version murale avec moteur basse consommation échangeur à roue u Avantages échangeur à roue, efficacité jusqu à 85 %. Moteur basse consommation

Plus en détail

Vanne de pression d évaporation électronique KVQ - KVQ

Vanne de pression d évaporation électronique KVQ - KVQ Refrigeration and Air Conditioning Controls Fiche technique Vanne de pression d évaporation électronique KVQ - KVQ ADAP-KOOL Commandes frigorifiques REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING Introduktion La KVQ

Plus en détail

Caissons ventilateurs pour gaines KCW / SKCW Versions simple peau et insonorisé

Caissons ventilateurs pour gaines KCW / SKCW Versions simple peau et insonorisé KCW / SKCW Versions simple peau et insonorisé Cette nouvelle gamme de caissons économiques se décline en 6 tailles couvrant une plage de débit d air de 200 à 4830 m 3 /h. Les caissons en tôle acier galvanisé

Plus en détail

DESCRIPTION DU VEHICULE

DESCRIPTION DU VEHICULE NOTICE DESCRIPTIVE A UTILISER POUR LES VOITURES PARTICULIERES ET LES VEHICULES DE TRANSPORTS DE PERSONNES (Catégories M1) Famille... Type... (version...) Type... (version...) 0. GENERALITES DESCRIPTION

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP. N TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Stade France 1011 STADE DE FRANCE ETUDE D EQUIPEMENT S.T.I. Prérequis : Laboratoire des systèmes Connaître

Plus en détail

Fourneau à combustion lente

Fourneau à combustion lente Fourneau à combustion lente Principe de base : Le fourneau doit être étanche, la porte hermétiquement avec des joints en corde d amiante. L entrée d air est contrôlée par les deux bouchons en haut et nécessite

Plus en détail

Réfrigérateur Page 1/5 REFRIGERATEUR

Réfrigérateur Page 1/5 REFRIGERATEUR Réfrigérateur Page 1/5 REFRIGERATEUR Nous commençons par une description matérielle d un réfrigérateur et de son fonctionnement puis la description devient celle de la Physique et se conclut par l étude

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique véhicules légers. Acquisition d installations de captage des gaz d échappement

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique véhicules légers. Acquisition d installations de captage des gaz d échappement CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique véhicules légers Acquisition d installations de captage des gaz d échappement Ce document technique a été élaboré par un groupe de travail coordonné par

Plus en détail

Dossier ressources. Tournez la page S.V.P. EFE GET 2

Dossier ressources. Tournez la page S.V.P. EFE GET 2 EFE GET 2 Dossier ressources CAPLP-CAFEP Génie électrique, option électrotechnique et énergie Documents ressources Session 2013 E LISI MEDICAL Orthopeadics Maîtrise de l énergie et prise en compte de l

Plus en détail

Profitez de chaque instant de chaleur

Profitez de chaque instant de chaleur Profitez de chaque instant de chaleur Pourquoi choisir Warm Ces quelques atouts des poêles Warm en font indiscutablement le bon choix. Le système de balayage garde votre vitre propre en évitant les dépôts

Plus en détail

RAINMASTER Eco-LP. Notice de montage et de fonctionnement L EAU EST NOTRE ÉLÉMENT.

RAINMASTER Eco-LP. Notice de montage et de fonctionnement L EAU EST NOTRE ÉLÉMENT. RAINMASTER Eco-LP Notice de montage et de fonctionnement L EAU EST NOTRE ÉLÉMENT www.intewa.com Table des matières 1 Introduction et champs d application... 2 1.1 Mode de fonctionnement... 2 2 Consignes

Plus en détail

de 2 à 10 cv insonorises Compresseurs d air à pistons

de 2 à 10 cv insonorises Compresseurs d air à pistons de 2 à 10 cv insonorises Compresseurs d air à pistons Compresseurs d air à pistons insonorisés de 2 à 10 CV La ligne des compresseurs insonorisés DeviLbiSS se distingue par l un des plus bas niveau sonore

Plus en détail