RAPPORT D ACTIVITÉS. Notre jour viendra Un long métrage de Romain Gavras Kim Chapiron. Petite fille Un téléfilm de Laetitia Masson Luc Moleux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITÉS. Notre jour viendra Un long métrage de Romain Gavras Kim Chapiron. Petite fille Un téléfilm de Laetitia Masson Luc Moleux"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITÉS 2010 Notre jour viendra Un long métrage de Romain Gavras Kim Chapiron Petite fille Un téléfilm de Laetitia Masson Luc Moleux Tous les hommes s appellent Robert Un court métrage de Marc-Henri Boulier

2 Introduction Optimistes mais vigilants!...page 005 Indicateurs page 006 Aides à la création Aides à la création...page 009 Fonds d aides à la création associative...page 013 L accompagnement de projets...page 023 Le parc matériel...page 025 L accompagnement des jeunes auteurs...page 021 La convention avec le Fresnoy...page 043 Suivi des programmes Interreg, Transpuls et Transactua...page 045 La formation Des auteurs d un premier film... aux comédiens professionnels...page 049 Administrer une production dans un cadre associatif...page 052 Les enjeux de la réalisation...page 054 Ecrire un documentaire : dossier et repérages filmés...page 056 Définir son projet de documentaire...page 058 Construire le jeu de l acteur niveau 1 et 2...page 060 Court métrage : Ecriture et mise en scène...page 062 Réglementation dans l audiovisuel...page 064 Se préparer au casting...page 066 Ecrire et réaliser pour le web et le mobile...page 068 Lancer et gérer des projets New média...page 070 Aides à la Production Aides à la production...page , une année riche...page 075 Accueillir des tournages...page 077 Aides à l écriture et au développement de fictions...page 085 Aides à l écriture et au développement de documentaires...page 086 Aide à la production de longs métrages...page 089 Aide à la production de téléfilms et séries fiction...page Rapport d activités 2010

3 Aide à la production de séries d animation...page 091 Aide à la production de courts métrages...page 091 Aide à la musique...page 093 Aide au kinescopage...page 093 Aide à la production de documentaires...page 094 Aide à la production de séries documentaires...page 097 Aide à la musique...page 097 Selectivité par genre page 098 Moyenne d intervention financière page 098 Analyse des projets soutenus par le fonds cinéma télévision...page 099 C.A.S.P.E.R 1...page 145 L accompagnement sur les marchés et festivals...page 151 Docu Regio - Pitching and Networking in Europe...page 153 Sunny Side Of The Doc page 161 Aides à la Diffusion Aides à la diffusion...page 163 Nouvelles année, nouveaux partenaires...page 165 Calendrier...page 167 Festival et prix...page 177 Projections...page 187 Fréquentation du site...page 191 Diffusions...page 193 Rapport d activités

4 Copacabana 2 - Couverture du «Guipe Pôle Images 2010» 3 - «Madagascar, carnet de voyage» selectionné aux Oscars 2011 dans la catégorie meilleur court métrage 4 - Rapport d activités 2010

5 Optimistes mais vigilants! 2010 restera dans les mémoires comme une bonne année pour le monde de l image en Nord-Pas de Calais : record de production de fictions (vingt films et téléfilms), arrivée d une troisième série télévisuelle, relance de la production documentaire notamment grâce à WéO, lancement d un fonds animation, mise en oeuvre du premier fonds inter-régional avec la Flandre et la Wallonie Tout en restant exigeants sur la qualité artistique des films, nous augmentons encore notre impact économique : les tournages soutenus par le CRRAV ont généré plus de 11 millions d euros de dépenses en région. Un euro investi dans un film induit en moyenne quatre euros dont trois euros en dépenses audiovisuelles, essentiellement en salaires de techniciens et de comédiens. Le monde de l image continue de changer très vite. Le cinéma et la télévision sont bousculés par les nouveaux entrants : Facebook, Apple et Google vont chercher à étendre leurs empires et surtout éviter que les visiteurs n aillent voir ailleurs. Les chaînes de télévision, et en particulier celles du service public, nos premiers partenaires, restent encore frileuses pour relever les défis posés par la révolution numérique. C est particulièrement vrai pour les séries télévisées où nous restons encore très conformistes. La concurrence restera forte en 2011, notamment du côté de nos voisins belges qui, avec un crédit d impôt particulièrement attractif, nous font une concurrence un peu déloyale pour les longs métrages. Enfin, les collectivités territoriales, nos principaux financeurs, sont confrontées à une équation budgétaire difficile : il faudra leur prouver que nous sommes capables de faire encore mieux avec les moyens qu ils nous confient. Nous disposons de vrais atouts pour poursuivre notre croissance. Les professionnels de l image sont aujourd hui bien organisés. Après les producteurs de documentaires, les auteurs et les comédiens, c est au tour des techniciens, des studios d animation, des entreprises de jeu vidéo et des prestataires son de créer leur association professionnelle. Nous disposons déjà d outils régionaux uniques en France pour faciliter notre adaptation à la révolution numérique : un fonds par paquet de projets aujourd hui ouvert au jeu vidéo, un fonds de soutien aux pilotes de série d animation et enfin un fonds de soutien au serious game. Dans cette période de grandes mutations, la formation jouera un rôle-clé. Le CRRAV n est pas en reste avec des formations pointues : écrire pour le web, se préparer au casting, lancer des projets cross-media, construire le jeu de l acteur Enfin, nous pouvons aussi compter sur des laboratoires de recherche performants qui sont en train de finaliser un programme commun de recherche dans le cadre du Pôle Images ainsi que sur les 49 formations à l image qui hissent notre région au deuxième rang après l Ile de France. C est donc avec optimisme et vigilance que nous abordons l année 2011! Vincent Leclercq Directeur général Rapport d activités

6 INDICATEURS Développer la production audiovisuelle privée en région Contribution de la Région au fonds d aide cinéma et télévision Prévisionnel Nombre de comités de lecture Nombre de dossiers examinés Pourcentage de dossiers retenus 43 % 40 % 40 % Nombre d aides à l écriture et au développement Nombre d heures co-produites par le CRRAV 42 h 45 h 45 h Nombre de films (longs métrages et téléfilms) 6 LM, 9 téléfilms, 3 séries fiction et 2 séries animation 6 LM, 4 téléfilms, 3 séries fiction et 4 séries animation 5 LM, 4 téléfilms, 4 séries fiction & 4 séries animation Nombre de documentaires Nombre de courts métrages Nombre d aides à la création de musique originale Accompagner les projets audiovisuels associatifs Prévisionnel 2011 Investissements parc de matériel Recettes du parc Montant de remises Montant du fonds associatif Nombre de projets associatifs soutenus par le CRRAV Rapport d activités 2010

7 Favoriser l emploi culturel et les retombées économiques Prévisionnel 2011 Retombées économiques globales pour la fiction Dépenses audiovisuelles Dont dépenses en personnel Nombre de professionnels régionaux référencés au CRRAV Techniciens Comédiens Nombre d emploi Intermittents (Techniciens & Comédiens) j j j Faire connaître la création régionale aux professionnels Prévisionnel 2011 Nombre de prix en festivals films Nombre de présences producteurs sur les salons Nombre de réunions de concertation au CRRAV avec les organisations professionnelles régionales Nombre visites sur le site Internet du CRRAV Faire connaître la production régionale au grand public Nombre total d avantpremières organisées par le CRRAV Nombre d avant- premières en dehors de la métropole Lilloise Nombre de spectateurs aux avant-premières Prévisionnel Rapport d activités

8 8 - Rapport d activités 2011

9 AIDES À LA CRÉATION Lettres ouvertes 2 - Le nain 3 - Blowing Rapport d activités 2011

10 , l odyssée de l espèce 2 - La porte de Pierre 3 - Formation New media 10 - Rapport d activités 2010

11 L AIDE À LA CRÉATION Emergence artistique et accompagnement de projets De manière générale, le secteur des aides à la création a amplifié son rôle d accompagnement des projets, mais aussi d attraction et d identification des jeunes talents. Le fonds associatif, le parc de matériel, les ateliers d écriture, les stages de réalisation constituent un dispositif tremplin pour les premiers projets avant, pour les plus opiniâtres et les plus talentueux, d évoluer vers une professionnalisation et d avoir accès aux dispositifs professionnels du CRRAV. Ils sont également un lieu de rencontre où des équipes se forment, où de plus en plus de jeunes diplômés de l enseignement supérieur viennent exercer leur talent, et renouveler le vivier de création régionale. En 2010, 17 stages ont été réalisés pour 71 jours de formation. 196 candidatures ont été étudiées, et 131 participants sélectionnés en fonction de leur projet, ou de leur parcours pour bénéficier d actions d accompagnement ou de formation. L offre en direction des comédiens a été étoffée. Une formation importante est préparée pour 2011 en collaboration avec l association professionnelle «les acteurs en Nord». Deux nouvelles formations de haut niveau au Cross média ont été mises en place à destination des auteurs, et des producteurs pour accompagner la mutation des métiers, et apporter des connaissances stratégiques pour réussir dans un environnement d une grande complexité. Le mandat du comité de lecture du fonds d aide à la création associative est venu à terme en décembre. Mis en place en mars 2008, il aura en trois ans lu 158 dossiers, soutenu 92 projets, et attribué une enveloppe financière de en 12 comités pour soutenir des projets dans tous les domaines de la création artistique liée à l image fiction, documentaire, art vidéo et formes transdisciplinaires, spectacle vivant. Un nouveau comité vient d être élu pour une nouvelle période de trois ans, et tiendra sa première réunion le 17 mars La mise en place d une nouvelle application de gestion du parc de matériel était très attendue. Elle va permettre, dans le premier semestre, l accès à l ensemble du catalogue et la réalisation de devis en ligne, faciliter le travail des techniciens et dynamiser le service apporté aux associations adhérentes. Philippe Freville Responsable des aides à la création Rapport d activités

12 Lettres ouvertes 2 - Et voilà le travail 3 - Esquisses, soudures et confettis 12 - Rapport d activités 2010

13 L AIDE À LA CRÉATION Fonds d aide à la création associative Les trois réunions du comité de lecture se sont déroulées les 11 mars, 1er juillet et 25 octobre. En plus de l entretien individuel qui précède chaque dépôt de dossier, plusieurs sessions collectives permettent d accompagner les producteurs associatifs dans le dépôt de leur projet : Chaque comité de lecture est précédé d une réunion d information sur les procédures de dépôt de dossier - 20 janvier / 28 avril / 15 septembre - ainsi que sur le dispositif d accompagnement de projet (écriture, réalisation, production, ). 60 auteurs et/ou producteurs associatifs ont participé à ces réunions en Un atelier d une journée sur la production animé par Eric DESCHAMPS (3 sessions : 11 février 06 mai 23 septembre) vise à accompagner les associations dans le montage de leur dossier de production (budgets, droits, technique, etc.). 23 participants en Le fonds associatif a soutenu 33 projets en numéraire pour un montant total de , soit une aide moyenne de Il a également apporté une aide à la version anglaise sur un projet produit en 2009 ainsi qu une aide à l écriture et aux repérages. Ces projets ont également été soutenus en industrie par une remise de 75 % sur la location des moyens techniques du parc pour un montant total de , soit une aide moyenne de (hors aide à l écriture et aide à la version anglaise). Dans ce cadre, 9 projets ont été soutenus au titre du «fonds premières oeuvres» pour un montant total de , et une aide moyenne de ( en industrie pour une aide moyenne de ). La moyenne d âge des bénéficiaires du «fonds premières œuvres» se situe en dessous de 27 ans. CE QUI A MARCHE En diffusion, l opération «Fenêtres sur court» de l association Dick Laurent donne une plus grande visibilité à certains films. CE QU IL FAUT AMELIORER La disparition au cours de l année du dispositif d état «Défi jeunes» est un coup dur pour l accompagnement des jeunes et la qualité des projets. Rapport d activités

14 Projets soutenus en 2010 PROJETS AIDES REALISATEUR PRODUCTEUR Comité de lecture du 11 mars 2010 AIDE NUMERAIRE AIDE INDUSTRIE Court métrage Le labyrinthe des mondes Jacques Loeuille Catch Twenty Two Lettres ouvertes Bruno Lajara Vies à Vies Le roi des animaux Olivier Pagani Dschubba Atelier et repérages Des Droits au but Marion Vaireaux Des Droits au But Documentaire Coup de crayon acéré, brasure rigoureuse & Jean-Luc Depreux Docstory décoration bigarrée Vidéo de création François Andes, Le sourire de méduse Guillaume Meigneux / Sébastien Cabour, Les Editions de l Anonyme Jean Louis Accettone Formes transdisciplinaires Là où il n y a pas d hommes Xavier Boyaud Réminiscence L odyssée de l espèce Réalisation collective Métalu à chahuter Aide à la version anglaise Et voilà le travail Florette Eymenier Monac Comité de lecture 1er juillet 2010 Court métrage Maison folie Florence Stempin Klepta Studio Une journée au paradis Arnaud Martin Médériel Cortis La mort de la vierge Pierrick Chopin & Corentin Romagny Vederbersky Prod Avalanche Nelson Thieffry La Septième Minute Claire et Bruno (complément) Lionel Delebarre Objectif films Augusta Amiel Lapieski Franck Renaud Anthropofilms La Première Jean-Marc Lanteri Compagnie Bela Justic Les Dimanches de Léa Yohan Kouam Les Films au Clair de Lune Documentaire Que va devenir l héritage des conteurs iraniens? Guity Nivandy Banou Dans le normal Antoine D Heygere Les images en Cavale Vidéo pour spectacle vivant Les voix urbaines Brigitte Mounier & Nadège de Kersabiec Compagnie des Mers du Nord Lili Mathilde Arnaud Compagnie I.R.E.A.L Blowing Frédéric Laforgue & Alexandre Leroy Compagnie Les Blouses Bleues Rapport d activités 2010

15 L AIDE À LA CRÉATION Art Vidéo Apparition, Disparition de l image Arnaud Feret Monac Et tu es dehors Claire Angelini Dick Laurent Songe Yuen Fun Yuen Heure Exquise! Comité de lecture 15 octobre Court Métrage La peur David Garnier Arrach Production This is my land Honorine Poisson ¾ de pouce La porte de Pierre Alexandre Dinaut Denverconcept Le nain Jordan Rigaud Kinetos Prod Documentaire Lysistrata aux épis Nicolas Pernot MJC Maison des Arts - Sin le Noble Le sens de la visite Jean-Louis Accettone Equipe Monac Polish Blue David Dupont Art Connexion Art vidéo Danse Macabre Anthony Rousseau Combo Spectacle vivant The Craddle of Humankind Steven Cohen Latitudes Contemporaines Comédie sur un quai de gare Bruno Buffoli Any One Else But You L enfant du dedans Nathalie Herbaut Les Nuits Blanches TOTAL GENERAL DES AIDES SOUS TOTAL PAR AIDES ,75 NUMERAIRE INDUSTRIE PREMIERES ŒUVRES * (9) (6) Premières œuvres Moyenne Répartition par genre PROJETS 2009 NUMERAIRE INDUSTRIE NUMERAIRE % INDUSTRIE % NBRES PROJETS NUMERAIRE MOYENNE (hors écriture et version anglaise) NBRES PROJETS INDUSTRIE MOYENNE (hors écriture et version anglaise) Court métrage % 58% Documentaire % 20% Art vidéo, installations % 4% Spectacle vivant 17% 16% Aides a l écriture Version anglaise ,50% 1,29% ,57% 0,28% TOTAL % 100% Dont premières œuvres % 28% Rapport d activités

16 Spectacle «Blowing» 2 - Installation vidéo «Apparition disparition» 16 - Rapport d activités 2010

17 L AIDE À LA CRÉATION 1. Election d un nouveau comité de lecture associatif 2010 a vu le renouvellement des membres du Comité de lecture du Fonds d Aide à la Création Associative. Un scrutin a été organisé du 8 octobre au 16 novembre pour élire la moitié des membres au sein des associations et auteurs soutenus au cours des 4 dernières années (vote par correspondance et organisation du bureau de vote le 16 novembre au matin à l accueil du CRRAV). L ensemble de la composition du comité de lecture comprenant les membres nommés à été entériné pour une durée de trois ans par le Conseil d Administration du 6 décembre. Composition du Comité de Lecture (Elections du 16 novembre 2010 Conseil d Administration du 06 décembre 2010) Comité permanent (4 personnes) - Président du Comité de lecture, avec droit de vote Le Président du Comité de lecture dispose d un droit de vote double en cas d égalité des suffrages. - Personnalités es qualité, avec droit de vote Vincent LECLERCQ, Directeur général du CRRAV Pascale PRONNIER, représentante du Studio des Arts Contemporains Le Fresnoy - Personnalités nommées, avec droit de vote Massimo IANNETTA, Atelier de production du GSARA (Bruxelles) Section fiction/documentaire (6 personnes) - Personnalités nommées, avec droit de vote 2 titulaires Marine PLACE réalisatrice Stéphane BRUHIER Directeur de l ADCS 3 suppléants Corinne BACHY - Monteuse Patrice DEBOOSERE Réalisateur Emilie COLIN Chef opérateur Membres élus par leurs pairs*, avec droit de vote Collège Associations» fiction/documentaire 2 titulaires DICK LAURENT Eric DESCHAMPS LUMIERES DU NORD Lucie BERCEZ 1 suppléant NAYRA - Thomas DUMONT Rapport d activités

18 Collège Auteurs-réalisateurs fiction/documentaire 2 titulaires Jonathan RIO Franck RENAUD 1 suppléante Joëlle STECHEL Section Art vidéo/création transdisciplinaire (6 personnes) Personnalités nommées, avec droit de vote 2 titulaires Yannick COURBES, ou un représentant désigné par le réseau 50 Nord Bertrand BAUDRY Programmation des résidences et des formations au CECN (Mons) 3 suppléants Xavier BOYAUD Artiste plasticien, vidéaste, scénographe Laurent MOSCOVITZ Espace d information plasticiens - La Malterie Hélène MARCOZ Photographe Vidéaste, enseignante à l Ecole d Architecture Membres élus par leurs pairs*, avec droit de vote Collège «Associations» 2 titulaires MONAC 1 Christine TUILLIER HEURE EXQUISE! Thierry DESTRIEZ 1 suppléant BUREAU D ART ET DE RECHERCHE Eric RIGOLLAUD Collège «Auteurs réalisateurs» 2 titulaires Ester MOLLO Bruno BUFFOLI 1 suppléant Florian DRAUSSIN Membres avec avis consultatifs (Les membres avec avis consultatif participent aux réunions des deux sections) Responsable du Fonds au CRRAV Direction de la Culture du Conseil Régional Nord-Pas de Calais Direction Régionale des Affaires Culturelles Nord-Pas de Calais SAFIR, association des auteurs-réalisateurs du Nord-Pas de Calais 18 - Rapport d activités 2010

19 L AIDE À LA CRÉATION * Personnes ou structures ayant été soutenues directement ou indirectement en tant que producteur, coproducteur ou réalisateur par le Fonds associatif au cours des quatre dernières années civiles 2. Lancement du fonds Cross média Dans le cadre du pôle images, le service a été chargé d une mission spécifique sur la question du Web documentaire, et plus largement du Cross média. Par Cross média, on entend les nouvelles formes de création et de diffusion se déployant sur tous les médias, et faisant largement appel aux usages de l Internet et des réseaux sociaux. Deux missions ont été réalisées : - POWER TO THE PIXEL, Londres. Forum et pitch Cross média du 12 au 15 octobre. - FORUM BLANC, Le Grand Bornand, rencontres professionnelles organisées par le CITIA d Annecy et la Région Rhône Alpes. Un premier projet a été soutenu dans le cadre du fonds Cross Média réalisé à partir des retours financiers de «Bienvenue chez les Ch tis». Il s agit du projet «Blast», pilote d un projet de série pour le Web, réalisé par Jean Philippe Grédigui, produit en structure associative, et soutenu également par la télévision régionale Wéo. L avant première a été donnée au Fresnoy, le 28 septembre de cette année. Après cette expérimentation, le fonds associatif «Cross Média» sera formalisé et véritablement mis en place en CE QUI A MARCHE De plus en plus de jeunes professionnels sortant des écoles supérieures spécialisées font appel au fonds associatif. Le fonds joue son rôle d émergence et de renouvellement de la création dans le Nord-Pas de Calais. CE QU IL FAUT AMELIORER Le CRRAV devrait pouvoir se positionner en accompagnement plus étroit sur certains projets. Rapport d activités

20 3. Comité consultatif des associations Le 17 février, 28 personnes ont participé à la réunion du COMITE CONSULTATIF DES ASSOCIA- TIONS, présidée par Marie France BERTHET. Cette rencontre a permis de restituer les résultats du secteur, de rencontrer et d écouter les propositions des représentants associatifs. 4. Partenariats, comités de lecture Le responsable des aides à la création est présent dans les commissions d attribution d aides des dispositifs suivants : «DEFI JEUNE ENVIE D AGIR», bourses d aide aux projets des jeunes de moins de 25 ans qui soutient chaque année de nombreux projets de films (jury du 3 juin) 28 janvier / 06 mai 30 septembre : Commission «AIDE AUX PROJETS EXTERIEURS» du Studio National des Arts Contemporains LE FRESNOY 26 février/ 28 mai : Commission d attribution des aides à la production du GSARA, atelier de production de la Communauté Française de Belgique, Bruxelles 8 et 9 mai : Participation au jury du festival de l Acharnière, attribution du Prix du CRRAV aux Association CELOFAN, et Association OMJC pour les films d ateliers de Djamal AMARI (750 de location de matériel pour chaque structure) 20 - Rapport d activités 2010

21 L AIDE À LA CRÉATION 5. Avant premières et diffusions Le secteur des aides à la création était également présent aux avant-premières et diffusions associatives suivantes : Projets aidés dans le cadre du fonds d aide à la création associative 25 février 26 mai Blind movies, Spectacle de Pascal MARQUILLY Association Groupe Anonyme La cuisine d Elvis Spectacle de Nicolas ORY Association Dixit Matéria Roubaix La Condition Publique Tourcoing Théâtre de la verrière L envol des papillons, film documentaire de Maxime 7 juin Huyghe Association Nayra Lille L univers 23 avril Réalisation collective de «Métalu à Chahuter» Lille La gare st sauveur 24 avril 29 avril 28 septembre Montagnes Russes, Installation plastique de Catherine Melin, à Art Connexion Là où il n y a pas d homme, spectacle de Xavier Boyaud Compagnie Réminiscences Avant-première «BLAST» réalisé par Jean-Philippe Grédigui Lille La galerie Le carré Liévin- Culture commune Tourcoing Fresnoy 12 novembre Lilly, Spectacle de Mathilde Arnaud Association I.R.E.A.L Villeneuve d Ascq Ferme Petiprez Autres manifestations 28 mai Welcome to Alabama Lille Cinéma L Univers 24 Septembre Fenêtres sur court Association Dick Laurent Tourcoing Fresnoy 26 octobre 17 décembre Inauguration du mois du film documentaire Association Heure Exquise! Projection de documentaires africains dans le Cadre du Festival International du Film Indépendant, Association Chrysalide en collaboration avec Afrique en Docs Lille Palais des Beaux-Arts Lille Maison Folie de Wazemmes Rapport d activités

22 Formation Définir son projet de film documentaire 2 - Formation Les enjeux de la réalisation 22 - Rapport d activités 2010

23 L AIDE À LA CRÉATION L accompagnement de projets Depuis 2008, en contrepoint des services apportés par le parc de matériel, et le fonds d aide à la création associative, le secteur des aides à la création propose aux porteurs de projets associatifs divers dispositifs d accompagnement et de qualification de projets : atelier d écriture, de production, conférences, sessions de formation sur la dramaturgie ou le droit de la production. Cet accompagnement vise à améliorer la qualité des projets et à leur donner toutes leurs chances auprès des commissions d attribution des aides. Parallèlement, il participe à une meilleure identification des compétences techniques et/ou artistiques émergentes, et à la constitution de réseau, chaque personne ayant participé à un stage étant systématiquement informée ensuite de l offre du CRRAV tant en formation qu en accompagnement de projet. Ces stages ou ateliers constituent par ailleurs un lieu de rencontre important, et de nombreuses équipes se retrouvent ensuite sur les projets. L atelier d écriture fiction «Améliorer l écriture de son scénario de court métrage», animé par Catherine Foussadier, est un vrai outil de qualification de l écriture des films, et une opportunité de haut niveau pour les jeunes auteurs de la Région. Nous avons fait le choix en 2010 de regrouper les deux sessions en une session unique de deux semaines, et de le renforcer par une approche de la mise en scène assurée par le réalisateur Hassan Legzouli. 1. Les stages courts Les enjeux de la réalisation Améliorer son dossier de projet documentaire Améliorer l écriture de son scénario de court métrage Administrer une production dans un cadre associatif 2 sessions Mars octobre 2 sessions Avril, novembre 1 session De septembre à décembre (10 jours) 3 sessions Février, juin, octobre 2. Partenariats, comités de lecture Le responsable des aides à la création est présent dans les commissions d attribution d aides des dispositifs suivants : «DEFI JEUNE ENVIE D AGIR», bourses d aide aux projets des jeunes de moins de 25 ans qui soutient chaque année de nombreux projets de films (jury du 3 juin) 28 janvier / 06 mai 30 septembre) : Commission «AIDE AUX PROJETS EXTERIEURS» du Studio National des Arts Contemporains LE FRESNOY Rapport d activités

24 26 février/ 28 mai : Commission d attribution des aides à la production du GSARA, atelier de production de la Communauté Française de Belgique, Bruxelles 3. Prix du CRRAV au Festival de l Acharnière 8 et 9 mai Participation au jury du festival de l Acharnière, attribution du Prix du CRRAV à l Association CELOFAN, pour le film «Le fantôme de Belfort» issu de l atelier mené par David Courtine dans la classe de CM1-CM2 de l école Launay de Lille-Moulin et à l Association OMJC pour le film d un atelier mené par Benoît Balloy (750 de location de matériel pour chaque structure). CE QUI A MARCHE Le stage de cinq jours est un format court qui convient bien pour faire le point et dynamiser un projet. CE QU IL FAUT AMELIORER De manière générale, l accompagnement donne des résultats plus tangibles dans le domaine du documentaire que dans celui de la fiction. Mieux formaliser l accès à ces formations externes dans le cadre de l accompagnement du parcours d un auteur Rapport d activités 2010

25 L AIDE À LA CRÉATION Parc de matériel L inventaire du parc de matériel représente pas moins de 500 références pour près de matériels. La base informatique de gestion, développée sous le logiciel «ACCES», permettant l automatisation de certaines fonctions date cependant de 1997, et se trouve aujourd hui largement obsolète. Afin de moderniser le parc de matériel et sa gestion, il a été décidé de se doter d une nouvelle base, développée sous un langage actuel et évolutif, et permettant notamment des développements en ligne à travers le site Internet du CRRAV. La première partie de l année a été consacrée à un important travail de mise à plat des procédures et des besoins, et à la rédaction d un cahier des charges de la future application. Le développement a été réalisé par une société spécialisée au cours du mois de décembre pour une bascule définitive sur le nouveau système au 3 janvier La mise en ligne de l interface pour les adhérents sera réalisée au cours des deux premiers mois de L équipe en attend une gestion plus aisée des entrées et sorties de matériel, mais aussi une meilleure relation aux adhérents, et un accroissement du nombre d utilisateurs. 1 - Les investissements 2010 : Comme l année dernière, le Conseil Régional a accordé une subvention d investissement de pour l ensemble des parcs de matériel du CRRAV. Environ la moitié de la subvention est utilisée pour assurer un renouvellement régulier des matériels très utilisés par les associations. Le reste a été consacré à l achat de nouveaux matériels et d accessoires complémentaires pour les équipements acquis l an dernier. CE QUI A MARCHE Les investissements de ces cinq dernières années permettent aujourd hui d avoir une chaîne de production HD. Les locations et les montants des remises sont en hausse. CE QU IL FAUT AMELIORER Le site Internet et le catalogue de matériel en ligne seront revus en Le service aux adhérents sera renforcé avec de nouveaux services grâce à un nouveau logiciel de gestion (devis et demandes de réservations en ligne ). Dans le cadre de la mise en place de la nouvelle base, une réflexion sur les procédures, l organisation et les investissements. Rapport d activités

26 CaméscSony au format XDCAM EX 2 - Projecteur HMI Joker Bug 3 - Magnétoscope Sony M Rapport d activités 2010

27 L AIDE À LA CRÉATION 2 - Le matériel de Tournage : Le CRRAV continue le renouvellement progressif des anciens caméscopes par des modèles HD. Ces trois dernières années, nous avons acquis des caméscopes au format Panasonic P2. Pour compléter la gamme et répondre à une demande croissante des adhérents, nous nous sommes équipés cette année d un caméscope HD sur cartes mémoires Sony au format XDCAM EX. Ce modèle intermédiaire comble le vide entre les caméscopes de poing Panasonic HPX 171 et le modèle d épaule HPX 500 disponibles au parc. Cette gamme n étant pas proposée par Panasonic, nous avons opté pour un Sony avec optiques interchangeables. Ce caméscope pourra par la suite être équipé d un adaptateur permettant l utilisation des objectifs «cinéma» de l unité super 16mm. Deux caméscopes légers SONY au format AVCHD viennent remplacer les anciens modèles DV PC120 qui sont en fin de vie. Ces caméras sur cartes mémoires ont l avantage d être faciles d utilisation pour les débutants et conviennent parfaitement pour les ateliers d éducation à l image. Pour faire face à une série de panne sur des caméscopes DVCAM et HDV devenus économiquement non réparables, nous avons été contraints d en renouveler deux au parc de Tourcoing pour faire face à la demande. Pour garder une compatibilité avec les anciens formats, nous avons choisi la Sony HVR Z5E. Une caméra du même type vient renforcer l offre du parc de Liévin. Divers accessoires (pied caméra, batteries ) ont été renouvelés. Deux projecteurs à leds Litepanel s, deux projecteurs fluo Eurolight et un projecteur HMI Joker Bug 800W complètent le parc en éclairages «nouvelle génération». 3 - Le matériel de prise de son : Pour répondre à la demande des associations, nous avons choisi d investir dans un enregistreur audio numérique HD TASCAM 8 pistes. Ce matériel de terrain qui permet l enregistrement simultané de plusieurs sources sonores est particulièrement apprécié pour le tournage de fictions et pour l enregistrement de concerts. Un couple de micros stéréo MS Schoeps CMC6 remplace les anciens modèles ayant une vingtaine d années et complète la gamme de micros proposée par le parc. Des accessoires son (perches, bonnettes ) ont été renouvelés. 4 - Le matériel de montage : Le CRRAV ayant investi lourdement dans la post-production HD ces dernières années (protools, Avid, Final Cut, magnétoscope HDCAM ), nous avions besoin cette année de renouveler deux magnétoscopes HDV : Un Sony M15 affecté à Liévin et un Sony M25 pour le parc de Tourcoing. Rapport d activités

La Réunion, terre d images et de tournages

La Réunion, terre d images et de tournages TOP RÉSA 2011 / 20-23 SEPTEMBRE 2011 À PARIS www.regionreunion.com La Réunion, terre d images et de tournages LA RÉUNION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L HUMANITÉ cirques, pitons, remparts Terre d images Terre

Plus en détail

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Étude établie par le troisième pôle 2014 ETUDE D OPPORTUNITÉ ET DE FAISABILITÉ

Plus en détail

formations son et Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains 22 rue du Fresnoy 59200 Tourcoing 03 20 28 38 00 / www.lefresnoy.

formations son et Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains 22 rue du Fresnoy 59200 Tourcoing 03 20 28 38 00 / www.lefresnoy. formations son et Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains 22 rue du Fresnoy 59200 Tourcoing 03 20 28 38 00 / www.lefresnoy.net vidéo Destruction observation field - Robert Henke - 2014 Formation

Plus en détail

Prestations - catalogue et tarifs

Prestations - catalogue et tarifs Prestations - catalogue et tarifs Tarifs en vigueur du 01/01/2012 au 31/12/2012 votés en CA du 12/12/2011. Présentation générale 3 Location amphithéâtre 3 Location salle de visioconférence 4 Prestations

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE UN ACTEUR CULTUREL IMPORTANT SUR VOTRE TERRITOIRE, UN PARTENAIRE POUR LES ENTREPRISES, DES ESPACES CONVIVIAUX À LOUER, DES SOIRÉES SPECTACLES LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE CONTACTS

Plus en détail

HEAD Genève V Département Cinéma Cycle MA Guide l'étudiant 2011-2012. Cycle master

HEAD Genève V Département Cinéma Cycle MA Guide l'étudiant 2011-2012. Cycle master Cycle master Cinéma Master en réalisation cinématographique 4 semestres (120 ECTS) Depuis 2006, l école participe au master en réalisation cinématographique mis en place au travers du Réseau Cinéma CH.

Plus en détail

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation.

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Jean Luc Laupeze Prestataire,intervenant spécialisé cinéma colonies, classes découvertes, mjc,croisières. Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Présentation Je travaille depuis 10 ans

Plus en détail

Élaborer son. production. En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS

Élaborer son. production. En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS Élaborer son budget de production En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS Édito Conçu par le Pôle juridique du Centre national du

Plus en détail

LE CURSUS ACADEMIQUE

LE CURSUS ACADEMIQUE PRESENTATION L Institut d études scéniques, audiovisuelles et cinématographiques (IESAV) est un établissement rattaché à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l Université Saint-Joseph de

Plus en détail

Fonds TV5. Programme de soutien à la production de webséries. Renseignements généraux

Fonds TV5. Programme de soutien à la production de webséries. Renseignements généraux Fonds TV5 Programme de soutien à la production de webséries 1 er dépôt abrégé : 16 novembre 2015 2 e dépôt pour les projets sélectionnés : 15 février 2016 Grâce à ses contenus uniques et de haute qualité

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

L Œil du Baobab Production. présente L AUTO STUDIO TOURNAGE DANS UN TAXI ANGLAIS LE CINEMA DANS VOTRE ENTREPRISE

L Œil du Baobab Production. présente L AUTO STUDIO TOURNAGE DANS UN TAXI ANGLAIS LE CINEMA DANS VOTRE ENTREPRISE L Œil du Baobab Production présente L AUTO STUDIO TOURNAGE DANS UN TAXI ANGLAIS LE CINEMA DANS VOTRE ENTREPRISE Contact Chef de projet / Marc Pueyo 0033 (0)6 60 28 49 48 L ŒIL DU BAOBAB PRODUCTION MOTIVATIONS

Plus en détail

WEGO PRODUCTIONS. Cinéma - Audiovisuel Photographie. La gestion mobilité / énergie d un projet audiovisuel pour la valorisation d un territoire

WEGO PRODUCTIONS. Cinéma - Audiovisuel Photographie. La gestion mobilité / énergie d un projet audiovisuel pour la valorisation d un territoire WEGO PRODUCTIONS Cinéma - Audiovisuel Photographie La gestion mobilité / énergie d un projet audiovisuel pour la valorisation d un territoire 1 WEGO PRODUCTIONS Teaser Showreel 2014 2 WeGo Productions

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande Culture Politique : Arts plastiques et visuels : aide aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation pour la création et la diffusion de leurs oeuvres Type de subvention : Fonctionnement

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones)

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones) 27 au 30 mai 2015 1 UN ÉVÉNEMENT MAJEUR DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES, DES INSTITUTIONS DU SECTEUR PUBLIC ET DES COLLECTIVITES LOCALES UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première

Plus en détail

Centre d excellence Numérique en territoire rural

Centre d excellence Numérique en territoire rural «S adapter au numérique est une obligation mais aussi une opportunité pour la France, tant au niveau économique que social» Philippe Lemoine, président du Forum Action Modernités et Président de la FING

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la direction de projets audiovisuels Le master Création, Production, Images. Cinéma interactif et transmédia de l Institut

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Captation vidéo de conférences au salon international de l agriculture. 21 février au 1er mars 2015 CAHIER DES CHARGES

Captation vidéo de conférences au salon international de l agriculture. 21 février au 1er mars 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de conférences au salon international de l agriculture 21 février au 1er mars 2015 CAHIER DES CHARGES 1 DESCRIPTION DE L INRA L Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), est

Plus en détail

ANNEXE 3 ANALYSE D UN DEVIS DE PRODUCTION

ANNEXE 3 ANALYSE D UN DEVIS DE PRODUCTION ANNEXE 3 ANALYSE D UN DEVIS DE PRODUCTION Analyse d un devis de production Le devis de production, élaboré à partir des besoins du scénario, est un budget prévisionnel de dépenses comprenant la description

Plus en détail

«Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation»

«Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation» «Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation» Note de présentation Le réseau des pôles ressources d aide au développement de la vie associative du Nord - Pas de Calais propose à

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS. Présumé coupable, un long métrage de Vincent Garenq. Lulu Vroumette, une série d animation de Daniel Picouly et Frédéric Pillot

RAPPORT D ACTIVITÉS. Présumé coupable, un long métrage de Vincent Garenq. Lulu Vroumette, une série d animation de Daniel Picouly et Frédéric Pillot 2 0 1 1 RAPPORT D ACTIVITÉS Présumé coupable, un long métrage de Vincent Garenq Lulu Vroumette, une série d animation de Daniel Picouly et Frédéric Pillot Le temps d après, un documentaire de Yohan Laffort

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN Porteur de Projet : Francis GAST, Directeur de la Faculté des Arts Université de Strasbourg OBJECTIFS Le MASTER DE PRODUCTION ET

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Règlement du Concours "Filme nous la Comté"

Règlement du Concours Filme nous la Comté Règlement du Concours "Filme nous la Comté" La première édition du concours se tiendra en 2015. Ce dernier est organisé par l'association Club Ciné d'yronde et Buron, loi 1901. Le concours "Filme nous

Plus en détail

La plateforme européenne de gestion des tournages. Février 2012

La plateforme européenne de gestion des tournages. Février 2012 La plateforme européenne de gestion des tournages Février 2012 Préparation des tournages de films & séries En Europe, ce sont plus de 8 000 studios et sociétés de production qui réalisent 50 000 tournages

Plus en détail

LA FABRIQUE Lieu de formation, d échange et de création artistique. St Jean de Bournay (38) Formation

LA FABRIQUE Lieu de formation, d échange et de création artistique. St Jean de Bournay (38) Formation LA FABRIQUE Lieu de formation, d échange et de création artistique St Jean de Bournay (38) Formation Montage vidéo avec adobe premiere Stage de 3 jours (24h) du 8 au 10 Avril 2015 dispensé par Jean-Christophe

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

Master 2 Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l histoire, de la société et de la science. Syllabus 2015-2016

Master 2 Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l histoire, de la société et de la science. Syllabus 2015-2016 Master 2 Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l histoire, de la société et de la science Syllabus 2015-2016 Intitulés des UE de l'ue Heures encadrées Formes du remploi dans le cinéma

Plus en détail

Pix & Tech est un nouveau salon dédié aux cultures numériques et à l innovation. Pix & Tech proposera aux visiteurs différents axes d exposition:

Pix & Tech est un nouveau salon dédié aux cultures numériques et à l innovation. Pix & Tech proposera aux visiteurs différents axes d exposition: Pix & Tech est un nouveau salon dédié aux cultures numériques et à l innovation. Son ambition est de présenter au grand public le meilleur de la culture numérique d aujourd hui et les produits, services

Plus en détail

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres.

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Charles, l avocat, François, l écrivain, Jean- Christophe, le trader, déçus par leur patrie et malheureux

Plus en détail

BOURSES & APPELS À PROJETS

BOURSES & APPELS À PROJETS & APPELS À PROJETS La SACD et la Scam sont vos sociétés d auteurs www.sacd-scam.be Spectacle Vivant Cirque Chorégraphie Théâtre Arts de la rue Musique de scène Audiovisuel Fiction Documentaire Animation

Plus en détail

DOSSIER FSDIE VOLET «AIDE AUX PROJETS ETUDIANTS»

DOSSIER FSDIE VOLET «AIDE AUX PROJETS ETUDIANTS» DOSSIER FSDIE VOLET «AIDE AUX PROJETS ETUDIANTS» COMMISSION : OCTOBRE FEVRIER MAI TITRE DU PROJET : RESPONSABLE DU PROJET (INDIVIDUEL OU POUR L ASSOCIATION) : Nom, prénom : N Carte Etudiant : Niveau d

Plus en détail

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse. Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.com Rejoignez nous sur Facebook et Twitter : www.facebook.com/espacecongres

Plus en détail

Appel à projets Blanc

Appel à projets Blanc 1 Laboratoire d excellence ICCA Industries Culturelles et Création Artistique Appel à projets Blanc Clôture : le 30 octobre 2015 à midi Clôture de l appel: le 30 octobre 2015 à midi Début du projet : février

Plus en détail

www.mareemoderne.com Comment participer?

www.mareemoderne.com Comment participer? www.mareemoderne.com Comment participer? Date limite d inscription : Vous avez jusqu au : 25 juillet 2014 pour nous envoyer votre film accompagné de la fiche d inscription au concours. Comment participer?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements.

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMUNIQUÉ... page 1 LE MEET PRO un nouveau salon pour le tourisme d Affaires en Bretagne... page 2 UNE ORGANISATION Haute Bretagne Evénement... page 3 UN PROGRAMME dédié aux

Plus en détail

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Thème Éducation aux médias, journalisme Public Étudiants en journalisme, diplomatie, histoire, sciences politiques ou en relations internationales, écoles

Plus en détail

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes une équipe : CRÉATIVE, PROFESSIONNELLE ET FORT SYMPATHIQUE :) QUE FESONS-NOUS? De la vidéo et de la photo. Nous produisons,

Plus en détail

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant.

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. PARCOURS CULTUREL VILLE DE ST-JULIEN-EN-GENEVOIS Année scolaire 204/5 Dispositif : Ateliers de découverte et de pratique artistique Structures ressources : Service Culturel/MJC inscription par le biais

Plus en détail

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet :

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet : Un constat : L Afrique est une terre riche mais maintenue dans le sous développement. Le sous développement des infrastructures crée du manque et de la pauvreté. Le manque d infrastructures laisse toute

Plus en détail

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011 Collège d autorisation et de contrôle Avis n 02/2011 Première évaluation de la Recommandation du 24 juin 2010 relative à la mise en valeur des œuvres européennes et de la Communauté française dans les

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

Clévacances. Le partenaire indispensable!

Clévacances. Le partenaire indispensable! Clévacances Le partenaire indispensable! Sommaire I / Qui sommes-nous? II / La gamme Clévacances III / Un label de qualité IV / Que m apporte la marque Clévacances? V / Un réseau et une marque en mutation

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL QUALIFIANT. Métiers de la production, de la diffusion et du développement de projets (Danse, Théâtre, Arts de la rue)

PROGRAMME REGIONAL QUALIFIANT. Métiers de la production, de la diffusion et du développement de projets (Danse, Théâtre, Arts de la rue) PROGRAMME REGIONAL QUALIFIANT Métiers de la production, de la diffusion et du développement de projets Session 2015 PRESENTATION 1. L ARDEC LR Depuis 1996, l'ardec LR, Association Régionale pour le Développement

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.»

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» Le Son Art ouvre ses portes et vous offre un lieu unique en son genre. Une priorité : la rencontre

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

ESPACE MULTI - Locations ESPACE MULTI. Fiches techniques + modalités de location des espaces

ESPACE MULTI - Locations ESPACE MULTI. Fiches techniques + modalités de location des espaces ESPACE MULTI - Locations ESPACE MULTI Fiches techniques + modalités de location des espaces L Espace MULTI se situe au 4e étage de Stereolux, accessible par ascenseur et cage d escalier s. Il comprend

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

FUTUR EN SEINE 2013 APPEL OFFRE VIDEO - SON ELECTRICITE VILLAGE DES INNOVATIONS. Préambule... 2. Chapitre 1 - Programme... 3

FUTUR EN SEINE 2013 APPEL OFFRE VIDEO - SON ELECTRICITE VILLAGE DES INNOVATIONS. Préambule... 2. Chapitre 1 - Programme... 3 FUTUR EN SEINE 2013 APPEL OFFRE VIDEO - SON ELECTRICITE VILLAGE DES INNOVATIONS Préambule... 2 Chapitre 1 - Programme... 3 Chapitre 2 Répartition des tâches et des responsabilités... 4 Chapitre 3 - Descriptions

Plus en détail

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Strasbourg, le 02/04/2015 Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Introduction Le programme de soutien à la distribution a pour objectif de renforcer la distribution des films européens

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS 1 SOMMAIRE FORMATION 03 presentation 04 programme 05 enseignants 08 ÉTUDIANTS 10 les

Plus en détail

ARTICLE 1 - ORGANISATEUR ARTICLE 2 - OBJET DU CONCOURS

ARTICLE 1 - ORGANISATEUR ARTICLE 2 - OBJET DU CONCOURS REGLEMENT ARTICLE 1 - ORGANISATEUR La Plaine Images, 99 A boulevard Descat 59200 Tourcoing, N SIRET : 318 697 208 001 28, organise, du 15 juillet au 30 septembre 2015 minuit, le concours Digital Creativity

Plus en détail

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant Fiche Mémo Ressources juridiques dans Ressources le spectacle vivant Vous travaillez dans le spectacle vivant et vous avez besoin d une information juridique? Voici une liste de ressources disponibles

Plus en détail

Communiqué de presse. Canon EOS C100 : la première caméra à grand capteur destinée à la production télévisuelle

Communiqué de presse. Canon EOS C100 : la première caméra à grand capteur destinée à la production télévisuelle Communiqué de presse Canon EOS C100 : la première caméra à grand capteur destinée à la production télévisuelle Courbevoie, le 29 août 2012 Canon complète aujourd hui son Système EOS Cinéma avec le lancement

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

Agence du patrimoine immatériel de l État

Agence du patrimoine immatériel de l État Agence du patrimoine immatériel de l État Les richesses de l immatériel sont les clés de la croissance future Rapport de la commission de l économie de l immatériel 2006 Le mot du directeur général L APIE

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

4, 5 et 6 Septembre. Stade Couvert Régional Liévin. www.footfestival.fr

4, 5 et 6 Septembre. Stade Couvert Régional Liévin. www.footfestival.fr 4, 5 et 6 Septembre Stade Couvert Régional Liévin www.footfestival.fr Un évènement innovant autour du foot Des enjeux et des objectifs clairs Enjeux Créer un modèle d évènement nouveau autour du Football

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Théâtre. Théâtre

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Théâtre. Théâtre Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels 2015 1 2 Appel à projets culturels 2015 Ministère de la culture, 1, rue Ghandi, Rabat. www.minculture.gov.ma sec.ministre@minculture.gov.ma

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Arts du spectacle - Cinéma de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de valorisation des ressources documentaires de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles

Plus en détail

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS Règlement intérieur Introduction Document de travail non mis en forme Le 28 juin 2012 a été signé le Projet d agglomération 2012 au travers duquel les partenaires français, genevois et vaudois ont renforcé

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

D E L I B E R A T I O N Instituant un dispositif de soutien de la création artistique

D E L I B E R A T I O N Instituant un dispositif de soutien de la création artistique REPUBLIQUE FRANCAISE ASSEMBLEE DE PROVINCE AMPLIATIONS : Comm. Dél.... 1 Congrès...1 Gouvernement...1 N 40 2004/APS APS...40 SGPS... 2 Du 10 décembre 2004 SAPS... 2 D E L I B E R A T I O N Instituant un

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 ACTIONS EN MATIÈRE D'INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 LE CONTEXTE La Commission nationale Culture-Handicap La

Plus en détail

PROPOSITION POUR ASSURANCE MULTIRISQUE DES PRODUCTEURS

PROPOSITION POUR ASSURANCE MULTIRISQUE DES PRODUCTEURS PROPOSITION POUR ASSURANCE MULTIRISQUE DES PRODUCTEURS 1. Nom de la société de production (proposant) : 2. Adresse : 3. Le proposant est : Particulier Société de personnes Personne morale, dont les membres

Plus en détail

UNE école sur 2 sites

UNE école sur 2 sites étudier à l école supérieure d arts & médias de caen / cherbourg 2014 / 2015 L ésam Caen/Cherbourg 2014 15 UNE école sur 2 sites L école supérieure d arts & médias de Caen/Cherbourg est un établissement

Plus en détail

Après une pratique du théâtre amateur avec Karim Daci et Karine Warlop, il se professionnalise en 2002 et joue dans Le Rose et le Noir (Serge Bagdassarian et Cyril Vialon). En 2005, avec la Cie La Cuillère,

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

C'est notre seconde newsletter. Nous avons pris en considération vos remarques.

C'est notre seconde newsletter. Nous avons pris en considération vos remarques. De: Institut Court-Métrage Rhône-Alpes Objet: Institut du Court-M étrage Rhône-Alpes NEWSLETTER N 2 Date: 13 juin 2005 11:33:09 GMT+02:00 À: a Pièces jointes 4, 48,7 Ko NEWSLETTER N 2 10 juin 2005

Plus en détail

Marilyne Paluczak Graphiste O O

Marilyne Paluczak Graphiste O O Marilyne Paluczak Graphiste O O // 1 p r é s e n t a t i o n ne création originale qui vous ressemble, c est la clé de toute bonne communication. Jusque là, tout le monde est d accord! Mais pour la rendre

Plus en détail

Diffusez vos événements en direct sur Internet

Diffusez vos événements en direct sur Internet Diffusez vos événements en direct sur Internet A l heure des réseaux sociaux et où la communication sur internet devient un vecteur fort de promotion des évènements, certaines conférences font face à un

Plus en détail

Les moyens de la communication parlementaire

Les moyens de la communication parlementaire Les moyens de la communication parlementaire Quels moyens humains, techniques, financiers et organisationnels pour une politique de communication parlementaire? L expérience de l Assemblée nationale française

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ)

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Rue Godefroid 20 5000Namur Belgique 0476 / 84 94 56 081 / 74 29 19 www.acmj.be info@acmj.be Héloïse Rouard : heloise.rouard@acmj.be Manuela

Plus en détail

Stéphane Schittek 46 ans Divorcé, deux enfants Habite Lille Permis A et B

Stéphane Schittek 46 ans Divorcé, deux enfants Habite Lille Permis A et B Stéphane Schittek 46 ans Divorcé, deux enfants Habite Lille Permis A et B Portable : 06.37.36.90.00 steph.schittek@gmail.com Site Web : http://www.schittek-multimedia.com Equipement personnel : Une station

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 COMMISSION REGIONALE DES PROFESSIONS DU SPECTACLE VIVANT ET ENREGISTRE Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 STATISTIQUES POLE EMPLOI SPECTACLE POUR LA BASSE-NORMANDIE Actualisation mai 2012

Plus en détail

Conférence de presse du 24 janvier 2013

Conférence de presse du 24 janvier 2013 CITYGAME : 54h pour créer des jeux vidéo multijoueurs sur l Île de Nantes Un challenge créatif du 8 au 10 février 2013 Conférence de presse du 24 janvier 2013 www.city-game.fr Contacts presse : Cécile

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

Conceptrice-Réalisatrice / Cadreuse / Monteuse / JRI

Conceptrice-Réalisatrice / Cadreuse / Monteuse / JRI Marion Lecareux Tel : 06 66 94 89 28 Adresse : 18 rue Eugène Varlin - 75010 Paris Date de naissance : 17/12/1984 Mail : marion.lecareux@gmail.com Site web : www.fabrique-images.fr Conceptrice-Réalisatrice

Plus en détail