RAPPORT D ACTIVITÉS. Notre jour viendra Un long métrage de Romain Gavras Kim Chapiron. Petite fille Un téléfilm de Laetitia Masson Luc Moleux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITÉS. Notre jour viendra Un long métrage de Romain Gavras Kim Chapiron. Petite fille Un téléfilm de Laetitia Masson Luc Moleux"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITÉS 2010 Notre jour viendra Un long métrage de Romain Gavras Kim Chapiron Petite fille Un téléfilm de Laetitia Masson Luc Moleux Tous les hommes s appellent Robert Un court métrage de Marc-Henri Boulier

2 Introduction Optimistes mais vigilants!...page 005 Indicateurs page 006 Aides à la création Aides à la création...page 009 Fonds d aides à la création associative...page 013 L accompagnement de projets...page 023 Le parc matériel...page 025 L accompagnement des jeunes auteurs...page 021 La convention avec le Fresnoy...page 043 Suivi des programmes Interreg, Transpuls et Transactua...page 045 La formation Des auteurs d un premier film... aux comédiens professionnels...page 049 Administrer une production dans un cadre associatif...page 052 Les enjeux de la réalisation...page 054 Ecrire un documentaire : dossier et repérages filmés...page 056 Définir son projet de documentaire...page 058 Construire le jeu de l acteur niveau 1 et 2...page 060 Court métrage : Ecriture et mise en scène...page 062 Réglementation dans l audiovisuel...page 064 Se préparer au casting...page 066 Ecrire et réaliser pour le web et le mobile...page 068 Lancer et gérer des projets New média...page 070 Aides à la Production Aides à la production...page , une année riche...page 075 Accueillir des tournages...page 077 Aides à l écriture et au développement de fictions...page 085 Aides à l écriture et au développement de documentaires...page 086 Aide à la production de longs métrages...page 089 Aide à la production de téléfilms et séries fiction...page Rapport d activités 2010

3 Aide à la production de séries d animation...page 091 Aide à la production de courts métrages...page 091 Aide à la musique...page 093 Aide au kinescopage...page 093 Aide à la production de documentaires...page 094 Aide à la production de séries documentaires...page 097 Aide à la musique...page 097 Selectivité par genre page 098 Moyenne d intervention financière page 098 Analyse des projets soutenus par le fonds cinéma télévision...page 099 C.A.S.P.E.R 1...page 145 L accompagnement sur les marchés et festivals...page 151 Docu Regio - Pitching and Networking in Europe...page 153 Sunny Side Of The Doc page 161 Aides à la Diffusion Aides à la diffusion...page 163 Nouvelles année, nouveaux partenaires...page 165 Calendrier...page 167 Festival et prix...page 177 Projections...page 187 Fréquentation du site...page 191 Diffusions...page 193 Rapport d activités

4 Copacabana 2 - Couverture du «Guipe Pôle Images 2010» 3 - «Madagascar, carnet de voyage» selectionné aux Oscars 2011 dans la catégorie meilleur court métrage 4 - Rapport d activités 2010

5 Optimistes mais vigilants! 2010 restera dans les mémoires comme une bonne année pour le monde de l image en Nord-Pas de Calais : record de production de fictions (vingt films et téléfilms), arrivée d une troisième série télévisuelle, relance de la production documentaire notamment grâce à WéO, lancement d un fonds animation, mise en oeuvre du premier fonds inter-régional avec la Flandre et la Wallonie Tout en restant exigeants sur la qualité artistique des films, nous augmentons encore notre impact économique : les tournages soutenus par le CRRAV ont généré plus de 11 millions d euros de dépenses en région. Un euro investi dans un film induit en moyenne quatre euros dont trois euros en dépenses audiovisuelles, essentiellement en salaires de techniciens et de comédiens. Le monde de l image continue de changer très vite. Le cinéma et la télévision sont bousculés par les nouveaux entrants : Facebook, Apple et Google vont chercher à étendre leurs empires et surtout éviter que les visiteurs n aillent voir ailleurs. Les chaînes de télévision, et en particulier celles du service public, nos premiers partenaires, restent encore frileuses pour relever les défis posés par la révolution numérique. C est particulièrement vrai pour les séries télévisées où nous restons encore très conformistes. La concurrence restera forte en 2011, notamment du côté de nos voisins belges qui, avec un crédit d impôt particulièrement attractif, nous font une concurrence un peu déloyale pour les longs métrages. Enfin, les collectivités territoriales, nos principaux financeurs, sont confrontées à une équation budgétaire difficile : il faudra leur prouver que nous sommes capables de faire encore mieux avec les moyens qu ils nous confient. Nous disposons de vrais atouts pour poursuivre notre croissance. Les professionnels de l image sont aujourd hui bien organisés. Après les producteurs de documentaires, les auteurs et les comédiens, c est au tour des techniciens, des studios d animation, des entreprises de jeu vidéo et des prestataires son de créer leur association professionnelle. Nous disposons déjà d outils régionaux uniques en France pour faciliter notre adaptation à la révolution numérique : un fonds par paquet de projets aujourd hui ouvert au jeu vidéo, un fonds de soutien aux pilotes de série d animation et enfin un fonds de soutien au serious game. Dans cette période de grandes mutations, la formation jouera un rôle-clé. Le CRRAV n est pas en reste avec des formations pointues : écrire pour le web, se préparer au casting, lancer des projets cross-media, construire le jeu de l acteur Enfin, nous pouvons aussi compter sur des laboratoires de recherche performants qui sont en train de finaliser un programme commun de recherche dans le cadre du Pôle Images ainsi que sur les 49 formations à l image qui hissent notre région au deuxième rang après l Ile de France. C est donc avec optimisme et vigilance que nous abordons l année 2011! Vincent Leclercq Directeur général Rapport d activités

6 INDICATEURS Développer la production audiovisuelle privée en région Contribution de la Région au fonds d aide cinéma et télévision Prévisionnel Nombre de comités de lecture Nombre de dossiers examinés Pourcentage de dossiers retenus 43 % 40 % 40 % Nombre d aides à l écriture et au développement Nombre d heures co-produites par le CRRAV 42 h 45 h 45 h Nombre de films (longs métrages et téléfilms) 6 LM, 9 téléfilms, 3 séries fiction et 2 séries animation 6 LM, 4 téléfilms, 3 séries fiction et 4 séries animation 5 LM, 4 téléfilms, 4 séries fiction & 4 séries animation Nombre de documentaires Nombre de courts métrages Nombre d aides à la création de musique originale Accompagner les projets audiovisuels associatifs Prévisionnel 2011 Investissements parc de matériel Recettes du parc Montant de remises Montant du fonds associatif Nombre de projets associatifs soutenus par le CRRAV Rapport d activités 2010

7 Favoriser l emploi culturel et les retombées économiques Prévisionnel 2011 Retombées économiques globales pour la fiction Dépenses audiovisuelles Dont dépenses en personnel Nombre de professionnels régionaux référencés au CRRAV Techniciens Comédiens Nombre d emploi Intermittents (Techniciens & Comédiens) j j j Faire connaître la création régionale aux professionnels Prévisionnel 2011 Nombre de prix en festivals films Nombre de présences producteurs sur les salons Nombre de réunions de concertation au CRRAV avec les organisations professionnelles régionales Nombre visites sur le site Internet du CRRAV Faire connaître la production régionale au grand public Nombre total d avantpremières organisées par le CRRAV Nombre d avant- premières en dehors de la métropole Lilloise Nombre de spectateurs aux avant-premières Prévisionnel Rapport d activités

8 8 - Rapport d activités 2011

9 AIDES À LA CRÉATION Lettres ouvertes 2 - Le nain 3 - Blowing Rapport d activités 2011

10 , l odyssée de l espèce 2 - La porte de Pierre 3 - Formation New media 10 - Rapport d activités 2010

11 L AIDE À LA CRÉATION Emergence artistique et accompagnement de projets De manière générale, le secteur des aides à la création a amplifié son rôle d accompagnement des projets, mais aussi d attraction et d identification des jeunes talents. Le fonds associatif, le parc de matériel, les ateliers d écriture, les stages de réalisation constituent un dispositif tremplin pour les premiers projets avant, pour les plus opiniâtres et les plus talentueux, d évoluer vers une professionnalisation et d avoir accès aux dispositifs professionnels du CRRAV. Ils sont également un lieu de rencontre où des équipes se forment, où de plus en plus de jeunes diplômés de l enseignement supérieur viennent exercer leur talent, et renouveler le vivier de création régionale. En 2010, 17 stages ont été réalisés pour 71 jours de formation. 196 candidatures ont été étudiées, et 131 participants sélectionnés en fonction de leur projet, ou de leur parcours pour bénéficier d actions d accompagnement ou de formation. L offre en direction des comédiens a été étoffée. Une formation importante est préparée pour 2011 en collaboration avec l association professionnelle «les acteurs en Nord». Deux nouvelles formations de haut niveau au Cross média ont été mises en place à destination des auteurs, et des producteurs pour accompagner la mutation des métiers, et apporter des connaissances stratégiques pour réussir dans un environnement d une grande complexité. Le mandat du comité de lecture du fonds d aide à la création associative est venu à terme en décembre. Mis en place en mars 2008, il aura en trois ans lu 158 dossiers, soutenu 92 projets, et attribué une enveloppe financière de en 12 comités pour soutenir des projets dans tous les domaines de la création artistique liée à l image fiction, documentaire, art vidéo et formes transdisciplinaires, spectacle vivant. Un nouveau comité vient d être élu pour une nouvelle période de trois ans, et tiendra sa première réunion le 17 mars La mise en place d une nouvelle application de gestion du parc de matériel était très attendue. Elle va permettre, dans le premier semestre, l accès à l ensemble du catalogue et la réalisation de devis en ligne, faciliter le travail des techniciens et dynamiser le service apporté aux associations adhérentes. Philippe Freville Responsable des aides à la création Rapport d activités

12 Lettres ouvertes 2 - Et voilà le travail 3 - Esquisses, soudures et confettis 12 - Rapport d activités 2010

13 L AIDE À LA CRÉATION Fonds d aide à la création associative Les trois réunions du comité de lecture se sont déroulées les 11 mars, 1er juillet et 25 octobre. En plus de l entretien individuel qui précède chaque dépôt de dossier, plusieurs sessions collectives permettent d accompagner les producteurs associatifs dans le dépôt de leur projet : Chaque comité de lecture est précédé d une réunion d information sur les procédures de dépôt de dossier - 20 janvier / 28 avril / 15 septembre - ainsi que sur le dispositif d accompagnement de projet (écriture, réalisation, production, ). 60 auteurs et/ou producteurs associatifs ont participé à ces réunions en Un atelier d une journée sur la production animé par Eric DESCHAMPS (3 sessions : 11 février 06 mai 23 septembre) vise à accompagner les associations dans le montage de leur dossier de production (budgets, droits, technique, etc.). 23 participants en Le fonds associatif a soutenu 33 projets en numéraire pour un montant total de , soit une aide moyenne de Il a également apporté une aide à la version anglaise sur un projet produit en 2009 ainsi qu une aide à l écriture et aux repérages. Ces projets ont également été soutenus en industrie par une remise de 75 % sur la location des moyens techniques du parc pour un montant total de , soit une aide moyenne de (hors aide à l écriture et aide à la version anglaise). Dans ce cadre, 9 projets ont été soutenus au titre du «fonds premières oeuvres» pour un montant total de , et une aide moyenne de ( en industrie pour une aide moyenne de ). La moyenne d âge des bénéficiaires du «fonds premières œuvres» se situe en dessous de 27 ans. CE QUI A MARCHE En diffusion, l opération «Fenêtres sur court» de l association Dick Laurent donne une plus grande visibilité à certains films. CE QU IL FAUT AMELIORER La disparition au cours de l année du dispositif d état «Défi jeunes» est un coup dur pour l accompagnement des jeunes et la qualité des projets. Rapport d activités

14 Projets soutenus en 2010 PROJETS AIDES REALISATEUR PRODUCTEUR Comité de lecture du 11 mars 2010 AIDE NUMERAIRE AIDE INDUSTRIE Court métrage Le labyrinthe des mondes Jacques Loeuille Catch Twenty Two Lettres ouvertes Bruno Lajara Vies à Vies Le roi des animaux Olivier Pagani Dschubba Atelier et repérages Des Droits au but Marion Vaireaux Des Droits au But Documentaire Coup de crayon acéré, brasure rigoureuse & Jean-Luc Depreux Docstory décoration bigarrée Vidéo de création François Andes, Le sourire de méduse Guillaume Meigneux / Sébastien Cabour, Les Editions de l Anonyme Jean Louis Accettone Formes transdisciplinaires Là où il n y a pas d hommes Xavier Boyaud Réminiscence L odyssée de l espèce Réalisation collective Métalu à chahuter Aide à la version anglaise Et voilà le travail Florette Eymenier Monac Comité de lecture 1er juillet 2010 Court métrage Maison folie Florence Stempin Klepta Studio Une journée au paradis Arnaud Martin Médériel Cortis La mort de la vierge Pierrick Chopin & Corentin Romagny Vederbersky Prod Avalanche Nelson Thieffry La Septième Minute Claire et Bruno (complément) Lionel Delebarre Objectif films Augusta Amiel Lapieski Franck Renaud Anthropofilms La Première Jean-Marc Lanteri Compagnie Bela Justic Les Dimanches de Léa Yohan Kouam Les Films au Clair de Lune Documentaire Que va devenir l héritage des conteurs iraniens? Guity Nivandy Banou Dans le normal Antoine D Heygere Les images en Cavale Vidéo pour spectacle vivant Les voix urbaines Brigitte Mounier & Nadège de Kersabiec Compagnie des Mers du Nord Lili Mathilde Arnaud Compagnie I.R.E.A.L Blowing Frédéric Laforgue & Alexandre Leroy Compagnie Les Blouses Bleues Rapport d activités 2010

15 L AIDE À LA CRÉATION Art Vidéo Apparition, Disparition de l image Arnaud Feret Monac Et tu es dehors Claire Angelini Dick Laurent Songe Yuen Fun Yuen Heure Exquise! Comité de lecture 15 octobre Court Métrage La peur David Garnier Arrach Production This is my land Honorine Poisson ¾ de pouce La porte de Pierre Alexandre Dinaut Denverconcept Le nain Jordan Rigaud Kinetos Prod Documentaire Lysistrata aux épis Nicolas Pernot MJC Maison des Arts - Sin le Noble Le sens de la visite Jean-Louis Accettone Equipe Monac Polish Blue David Dupont Art Connexion Art vidéo Danse Macabre Anthony Rousseau Combo Spectacle vivant The Craddle of Humankind Steven Cohen Latitudes Contemporaines Comédie sur un quai de gare Bruno Buffoli Any One Else But You L enfant du dedans Nathalie Herbaut Les Nuits Blanches TOTAL GENERAL DES AIDES SOUS TOTAL PAR AIDES ,75 NUMERAIRE INDUSTRIE PREMIERES ŒUVRES * (9) (6) Premières œuvres Moyenne Répartition par genre PROJETS 2009 NUMERAIRE INDUSTRIE NUMERAIRE % INDUSTRIE % NBRES PROJETS NUMERAIRE MOYENNE (hors écriture et version anglaise) NBRES PROJETS INDUSTRIE MOYENNE (hors écriture et version anglaise) Court métrage % 58% Documentaire % 20% Art vidéo, installations % 4% Spectacle vivant 17% 16% Aides a l écriture Version anglaise ,50% 1,29% ,57% 0,28% TOTAL % 100% Dont premières œuvres % 28% Rapport d activités

16 Spectacle «Blowing» 2 - Installation vidéo «Apparition disparition» 16 - Rapport d activités 2010

17 L AIDE À LA CRÉATION 1. Election d un nouveau comité de lecture associatif 2010 a vu le renouvellement des membres du Comité de lecture du Fonds d Aide à la Création Associative. Un scrutin a été organisé du 8 octobre au 16 novembre pour élire la moitié des membres au sein des associations et auteurs soutenus au cours des 4 dernières années (vote par correspondance et organisation du bureau de vote le 16 novembre au matin à l accueil du CRRAV). L ensemble de la composition du comité de lecture comprenant les membres nommés à été entériné pour une durée de trois ans par le Conseil d Administration du 6 décembre. Composition du Comité de Lecture (Elections du 16 novembre 2010 Conseil d Administration du 06 décembre 2010) Comité permanent (4 personnes) - Président du Comité de lecture, avec droit de vote Le Président du Comité de lecture dispose d un droit de vote double en cas d égalité des suffrages. - Personnalités es qualité, avec droit de vote Vincent LECLERCQ, Directeur général du CRRAV Pascale PRONNIER, représentante du Studio des Arts Contemporains Le Fresnoy - Personnalités nommées, avec droit de vote Massimo IANNETTA, Atelier de production du GSARA (Bruxelles) Section fiction/documentaire (6 personnes) - Personnalités nommées, avec droit de vote 2 titulaires Marine PLACE réalisatrice Stéphane BRUHIER Directeur de l ADCS 3 suppléants Corinne BACHY - Monteuse Patrice DEBOOSERE Réalisateur Emilie COLIN Chef opérateur Membres élus par leurs pairs*, avec droit de vote Collège Associations» fiction/documentaire 2 titulaires DICK LAURENT Eric DESCHAMPS LUMIERES DU NORD Lucie BERCEZ 1 suppléant NAYRA - Thomas DUMONT Rapport d activités

18 Collège Auteurs-réalisateurs fiction/documentaire 2 titulaires Jonathan RIO Franck RENAUD 1 suppléante Joëlle STECHEL Section Art vidéo/création transdisciplinaire (6 personnes) Personnalités nommées, avec droit de vote 2 titulaires Yannick COURBES, ou un représentant désigné par le réseau 50 Nord Bertrand BAUDRY Programmation des résidences et des formations au CECN (Mons) 3 suppléants Xavier BOYAUD Artiste plasticien, vidéaste, scénographe Laurent MOSCOVITZ Espace d information plasticiens - La Malterie Hélène MARCOZ Photographe Vidéaste, enseignante à l Ecole d Architecture Membres élus par leurs pairs*, avec droit de vote Collège «Associations» 2 titulaires MONAC 1 Christine TUILLIER HEURE EXQUISE! Thierry DESTRIEZ 1 suppléant BUREAU D ART ET DE RECHERCHE Eric RIGOLLAUD Collège «Auteurs réalisateurs» 2 titulaires Ester MOLLO Bruno BUFFOLI 1 suppléant Florian DRAUSSIN Membres avec avis consultatifs (Les membres avec avis consultatif participent aux réunions des deux sections) Responsable du Fonds au CRRAV Direction de la Culture du Conseil Régional Nord-Pas de Calais Direction Régionale des Affaires Culturelles Nord-Pas de Calais SAFIR, association des auteurs-réalisateurs du Nord-Pas de Calais 18 - Rapport d activités 2010

19 L AIDE À LA CRÉATION * Personnes ou structures ayant été soutenues directement ou indirectement en tant que producteur, coproducteur ou réalisateur par le Fonds associatif au cours des quatre dernières années civiles 2. Lancement du fonds Cross média Dans le cadre du pôle images, le service a été chargé d une mission spécifique sur la question du Web documentaire, et plus largement du Cross média. Par Cross média, on entend les nouvelles formes de création et de diffusion se déployant sur tous les médias, et faisant largement appel aux usages de l Internet et des réseaux sociaux. Deux missions ont été réalisées : - POWER TO THE PIXEL, Londres. Forum et pitch Cross média du 12 au 15 octobre. - FORUM BLANC, Le Grand Bornand, rencontres professionnelles organisées par le CITIA d Annecy et la Région Rhône Alpes. Un premier projet a été soutenu dans le cadre du fonds Cross Média réalisé à partir des retours financiers de «Bienvenue chez les Ch tis». Il s agit du projet «Blast», pilote d un projet de série pour le Web, réalisé par Jean Philippe Grédigui, produit en structure associative, et soutenu également par la télévision régionale Wéo. L avant première a été donnée au Fresnoy, le 28 septembre de cette année. Après cette expérimentation, le fonds associatif «Cross Média» sera formalisé et véritablement mis en place en CE QUI A MARCHE De plus en plus de jeunes professionnels sortant des écoles supérieures spécialisées font appel au fonds associatif. Le fonds joue son rôle d émergence et de renouvellement de la création dans le Nord-Pas de Calais. CE QU IL FAUT AMELIORER Le CRRAV devrait pouvoir se positionner en accompagnement plus étroit sur certains projets. Rapport d activités

20 3. Comité consultatif des associations Le 17 février, 28 personnes ont participé à la réunion du COMITE CONSULTATIF DES ASSOCIA- TIONS, présidée par Marie France BERTHET. Cette rencontre a permis de restituer les résultats du secteur, de rencontrer et d écouter les propositions des représentants associatifs. 4. Partenariats, comités de lecture Le responsable des aides à la création est présent dans les commissions d attribution d aides des dispositifs suivants : «DEFI JEUNE ENVIE D AGIR», bourses d aide aux projets des jeunes de moins de 25 ans qui soutient chaque année de nombreux projets de films (jury du 3 juin) 28 janvier / 06 mai 30 septembre : Commission «AIDE AUX PROJETS EXTERIEURS» du Studio National des Arts Contemporains LE FRESNOY 26 février/ 28 mai : Commission d attribution des aides à la production du GSARA, atelier de production de la Communauté Française de Belgique, Bruxelles 8 et 9 mai : Participation au jury du festival de l Acharnière, attribution du Prix du CRRAV aux Association CELOFAN, et Association OMJC pour les films d ateliers de Djamal AMARI (750 de location de matériel pour chaque structure) 20 - Rapport d activités 2010

21 L AIDE À LA CRÉATION 5. Avant premières et diffusions Le secteur des aides à la création était également présent aux avant-premières et diffusions associatives suivantes : Projets aidés dans le cadre du fonds d aide à la création associative 25 février 26 mai Blind movies, Spectacle de Pascal MARQUILLY Association Groupe Anonyme La cuisine d Elvis Spectacle de Nicolas ORY Association Dixit Matéria Roubaix La Condition Publique Tourcoing Théâtre de la verrière L envol des papillons, film documentaire de Maxime 7 juin Huyghe Association Nayra Lille L univers 23 avril Réalisation collective de «Métalu à Chahuter» Lille La gare st sauveur 24 avril 29 avril 28 septembre Montagnes Russes, Installation plastique de Catherine Melin, à Art Connexion Là où il n y a pas d homme, spectacle de Xavier Boyaud Compagnie Réminiscences Avant-première «BLAST» réalisé par Jean-Philippe Grédigui Lille La galerie Le carré Liévin- Culture commune Tourcoing Fresnoy 12 novembre Lilly, Spectacle de Mathilde Arnaud Association I.R.E.A.L Villeneuve d Ascq Ferme Petiprez Autres manifestations 28 mai Welcome to Alabama Lille Cinéma L Univers 24 Septembre Fenêtres sur court Association Dick Laurent Tourcoing Fresnoy 26 octobre 17 décembre Inauguration du mois du film documentaire Association Heure Exquise! Projection de documentaires africains dans le Cadre du Festival International du Film Indépendant, Association Chrysalide en collaboration avec Afrique en Docs Lille Palais des Beaux-Arts Lille Maison Folie de Wazemmes Rapport d activités

22 Formation Définir son projet de film documentaire 2 - Formation Les enjeux de la réalisation 22 - Rapport d activités 2010

23 L AIDE À LA CRÉATION L accompagnement de projets Depuis 2008, en contrepoint des services apportés par le parc de matériel, et le fonds d aide à la création associative, le secteur des aides à la création propose aux porteurs de projets associatifs divers dispositifs d accompagnement et de qualification de projets : atelier d écriture, de production, conférences, sessions de formation sur la dramaturgie ou le droit de la production. Cet accompagnement vise à améliorer la qualité des projets et à leur donner toutes leurs chances auprès des commissions d attribution des aides. Parallèlement, il participe à une meilleure identification des compétences techniques et/ou artistiques émergentes, et à la constitution de réseau, chaque personne ayant participé à un stage étant systématiquement informée ensuite de l offre du CRRAV tant en formation qu en accompagnement de projet. Ces stages ou ateliers constituent par ailleurs un lieu de rencontre important, et de nombreuses équipes se retrouvent ensuite sur les projets. L atelier d écriture fiction «Améliorer l écriture de son scénario de court métrage», animé par Catherine Foussadier, est un vrai outil de qualification de l écriture des films, et une opportunité de haut niveau pour les jeunes auteurs de la Région. Nous avons fait le choix en 2010 de regrouper les deux sessions en une session unique de deux semaines, et de le renforcer par une approche de la mise en scène assurée par le réalisateur Hassan Legzouli. 1. Les stages courts Les enjeux de la réalisation Améliorer son dossier de projet documentaire Améliorer l écriture de son scénario de court métrage Administrer une production dans un cadre associatif 2 sessions Mars octobre 2 sessions Avril, novembre 1 session De septembre à décembre (10 jours) 3 sessions Février, juin, octobre 2. Partenariats, comités de lecture Le responsable des aides à la création est présent dans les commissions d attribution d aides des dispositifs suivants : «DEFI JEUNE ENVIE D AGIR», bourses d aide aux projets des jeunes de moins de 25 ans qui soutient chaque année de nombreux projets de films (jury du 3 juin) 28 janvier / 06 mai 30 septembre) : Commission «AIDE AUX PROJETS EXTERIEURS» du Studio National des Arts Contemporains LE FRESNOY Rapport d activités

24 26 février/ 28 mai : Commission d attribution des aides à la production du GSARA, atelier de production de la Communauté Française de Belgique, Bruxelles 3. Prix du CRRAV au Festival de l Acharnière 8 et 9 mai Participation au jury du festival de l Acharnière, attribution du Prix du CRRAV à l Association CELOFAN, pour le film «Le fantôme de Belfort» issu de l atelier mené par David Courtine dans la classe de CM1-CM2 de l école Launay de Lille-Moulin et à l Association OMJC pour le film d un atelier mené par Benoît Balloy (750 de location de matériel pour chaque structure). CE QUI A MARCHE Le stage de cinq jours est un format court qui convient bien pour faire le point et dynamiser un projet. CE QU IL FAUT AMELIORER De manière générale, l accompagnement donne des résultats plus tangibles dans le domaine du documentaire que dans celui de la fiction. Mieux formaliser l accès à ces formations externes dans le cadre de l accompagnement du parcours d un auteur Rapport d activités 2010

25 L AIDE À LA CRÉATION Parc de matériel L inventaire du parc de matériel représente pas moins de 500 références pour près de matériels. La base informatique de gestion, développée sous le logiciel «ACCES», permettant l automatisation de certaines fonctions date cependant de 1997, et se trouve aujourd hui largement obsolète. Afin de moderniser le parc de matériel et sa gestion, il a été décidé de se doter d une nouvelle base, développée sous un langage actuel et évolutif, et permettant notamment des développements en ligne à travers le site Internet du CRRAV. La première partie de l année a été consacrée à un important travail de mise à plat des procédures et des besoins, et à la rédaction d un cahier des charges de la future application. Le développement a été réalisé par une société spécialisée au cours du mois de décembre pour une bascule définitive sur le nouveau système au 3 janvier La mise en ligne de l interface pour les adhérents sera réalisée au cours des deux premiers mois de L équipe en attend une gestion plus aisée des entrées et sorties de matériel, mais aussi une meilleure relation aux adhérents, et un accroissement du nombre d utilisateurs. 1 - Les investissements 2010 : Comme l année dernière, le Conseil Régional a accordé une subvention d investissement de pour l ensemble des parcs de matériel du CRRAV. Environ la moitié de la subvention est utilisée pour assurer un renouvellement régulier des matériels très utilisés par les associations. Le reste a été consacré à l achat de nouveaux matériels et d accessoires complémentaires pour les équipements acquis l an dernier. CE QUI A MARCHE Les investissements de ces cinq dernières années permettent aujourd hui d avoir une chaîne de production HD. Les locations et les montants des remises sont en hausse. CE QU IL FAUT AMELIORER Le site Internet et le catalogue de matériel en ligne seront revus en Le service aux adhérents sera renforcé avec de nouveaux services grâce à un nouveau logiciel de gestion (devis et demandes de réservations en ligne ). Dans le cadre de la mise en place de la nouvelle base, une réflexion sur les procédures, l organisation et les investissements. Rapport d activités

26 CaméscSony au format XDCAM EX 2 - Projecteur HMI Joker Bug 3 - Magnétoscope Sony M Rapport d activités 2010

27 L AIDE À LA CRÉATION 2 - Le matériel de Tournage : Le CRRAV continue le renouvellement progressif des anciens caméscopes par des modèles HD. Ces trois dernières années, nous avons acquis des caméscopes au format Panasonic P2. Pour compléter la gamme et répondre à une demande croissante des adhérents, nous nous sommes équipés cette année d un caméscope HD sur cartes mémoires Sony au format XDCAM EX. Ce modèle intermédiaire comble le vide entre les caméscopes de poing Panasonic HPX 171 et le modèle d épaule HPX 500 disponibles au parc. Cette gamme n étant pas proposée par Panasonic, nous avons opté pour un Sony avec optiques interchangeables. Ce caméscope pourra par la suite être équipé d un adaptateur permettant l utilisation des objectifs «cinéma» de l unité super 16mm. Deux caméscopes légers SONY au format AVCHD viennent remplacer les anciens modèles DV PC120 qui sont en fin de vie. Ces caméras sur cartes mémoires ont l avantage d être faciles d utilisation pour les débutants et conviennent parfaitement pour les ateliers d éducation à l image. Pour faire face à une série de panne sur des caméscopes DVCAM et HDV devenus économiquement non réparables, nous avons été contraints d en renouveler deux au parc de Tourcoing pour faire face à la demande. Pour garder une compatibilité avec les anciens formats, nous avons choisi la Sony HVR Z5E. Une caméra du même type vient renforcer l offre du parc de Liévin. Divers accessoires (pied caméra, batteries ) ont été renouvelés. Deux projecteurs à leds Litepanel s, deux projecteurs fluo Eurolight et un projecteur HMI Joker Bug 800W complètent le parc en éclairages «nouvelle génération». 3 - Le matériel de prise de son : Pour répondre à la demande des associations, nous avons choisi d investir dans un enregistreur audio numérique HD TASCAM 8 pistes. Ce matériel de terrain qui permet l enregistrement simultané de plusieurs sources sonores est particulièrement apprécié pour le tournage de fictions et pour l enregistrement de concerts. Un couple de micros stéréo MS Schoeps CMC6 remplace les anciens modèles ayant une vingtaine d années et complète la gamme de micros proposée par le parc. Des accessoires son (perches, bonnettes ) ont été renouvelés. 4 - Le matériel de montage : Le CRRAV ayant investi lourdement dans la post-production HD ces dernières années (protools, Avid, Final Cut, magnétoscope HDCAM ), nous avions besoin cette année de renouveler deux magnétoscopes HDV : Un Sony M15 affecté à Liévin et un Sony M25 pour le parc de Tourcoing. Rapport d activités

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre LE DOCUMENTAIRE : ÉCRITURES DES MONDES CONTEMPORAINS Master 2 Professionnel DEMC (2013-2014) PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Bloc 1 : Culture du documentaire, connaissance du milieu,

Plus en détail

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Les objectifs Ce fonds a pour objectifs de soutenir l écriture, le développement et la production d œuvres produites

Plus en détail

ACCUEIL DE TOURNAGES 28 - ALSACE

ACCUEIL DE TOURNAGES 28 - ALSACE CINEMA AUDIOVISUEL LM CM DOC F-TV ANIM MMEDIA AGENCE CULTURELLE D ALSACE VOTRE INTERLOCUTEUR Glenn HANDLEY Responsable du département cinéma et audiovisuel glenn.handley@culture-alsace.org 1, espace Gilbert-Estève

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015)

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) Sommaire I - Soutien à la production 2 Œuvres cinématographiques de longue durée Œuvres

Plus en détail

Offre de formation Afdas en région Centre

Offre de formation Afdas en région Centre Offre de formation Afdas en région Centre Stages de perfectionnement Courtes durées Accessibles en DIF. Financement Afdas Direction et gestion d entreprise culturelle Communication, relations avec le public

Plus en détail

CM DOC F-TV ANIM MMEDIA

CM DOC F-TV ANIM MMEDIA CINEMA AUDIOVISUEL LM CM DOC F-TV ANIM MMEDIA RÉGION FRANCHE-COMTÉ VOTRE INTERLOCUTEUR Conseil régional de Franche-Comté Amandine THÉVENIN Chargée de mission cinéma et audiovisuel cinema-et-audiovisuel@franche-comte.fr

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif SÉRIE TV D ANIMATION OU SPÉCIAL TV Soutien au développement Dossier 2016 Version octobre 2015 Demande de soutien sélectif Vous trouverez dans ce document le règlement du soutien sélectif de Ciclic au développement

Plus en détail

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMA/AUDIOVISUEL

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMA/AUDIOVISUEL Délibération n 12/02.495 du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon du 12 octobre 2012 Délibération n 14/02.250 du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon du 27 juin 2014 REGLEMENT DU FONDS REGIONAL

Plus en détail

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr Cinéma & audiovisuel l'action et Les aides de la région www.iledefrance.fr Pour préserver la diversité de création, développer l économie et conforter l emploi du secteur cinématographique et audiovisuel

Plus en détail

Direction de l audiovisuel et de la création numérique Point d étape : le soutien à la production documentaire

Direction de l audiovisuel et de la création numérique Point d étape : le soutien à la production documentaire Direction de l audiovisuel et de la création numérique Point d étape : le soutien à la production documentaire Sunny Side of the doc, La Rochelle, 22 juin 2015 1 Au programme Les chiffres-clés de la production

Plus en détail

CORSE - RÈGLEMENTS 2014

CORSE - RÈGLEMENTS 2014 CORSE - RÈGLEMENTS 2014 Aide à l écriture Cette aide est destinée à participer aux frais d'écriture d'un scénario (repérages, voyages, travail avec un scénariste, un dialoguiste...) de court métrage, long

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ 1- PRESENTATION DE L INSTITUTION Inauguré le 10 mai 2010, le Centre Pompidou-Metz, première décentralisation d un établissement

Plus en détail

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son CIEL! LES NOCTAMBULES Depuis sa création en 1997, Ciel! Les Noctambules milite en faveur du court-métrage et de la création

Plus en détail

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression Appel de chargé(e)s de mission // Été 2014 Art Souterrain 2013, Palais des congrès de Montréal Le festival Art Souterrain est un organisme à but non lucratif dont le mandat est de promouvoir les pratiques

Plus en détail

29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014

29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014 29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014 Le 29 ème Festival International du Film Francophone (FIFF) se déroulera du 3 au 10 octobre 2014 à Namur. L Asbl Festival International

Plus en détail

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non DEMANDE DE SUBVENTION 2015 COMPAGNIES PROFESSIONNELLES DE SEINE-ET-MARNE (HORS RÉSIDENCES) AIDE À LA CRÉATION AIDE À L ACTION CULTURELLE : Pratique amateur Dossier à retourner : avant le lundi 1 er juin

Plus en détail

L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS

L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS LES FONDAMENTAUX DE LA PRODUCTION DE FILMS DOCUMENTAIRES Du 7 novembre au 23 décembre Date limite des dépôts de dossier 30 septembre 2011 Du désir qui commande l écriture

Plus en détail

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 Les règlements seront sujets à modifications courant 2015, pour plus d'information, veuillez vous adresser au 03-80-44-37-09 et le site internet de la Région www.regionbourgogne.fr

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

Règlement d attribution des Aides Régionales du spectacle vivant, du patrimoine et des pratiques artistiques

Règlement d attribution des Aides Régionales du spectacle vivant, du patrimoine et des pratiques artistiques DIRECTION GENERALE ------------------------------------------------- POLE ECONOMIE, FORMATION ET COHESION SOCIALE ------------------------------------------------- DEPARTEMENT CULTURE ET PATRIMOINE -------------------------------------------------

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

10REPUBLIQUE FRANCAISE

10REPUBLIQUE FRANCAISE Pôle Vie Publique 10REPUBLIQUE FRANCAISE Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service marketing promotionnel EXTRAIT DES DELIBERATIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL

Plus en détail

LES ATELIERS. Les ateliers de production. Les ateliers d accueil. Les ateliers d école

LES ATELIERS. Les ateliers de production. Les ateliers d accueil. Les ateliers d école LES ATELIERS Les ateliers d accueil Les ateliers d école et d accueil revêtent un aspect tout à fait original au sein de la production cinématographique. Créées il y a une trentaine d années, ces associations

Plus en détail

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires 1 Cour des comptes - Rappel du titre de avril la présentation 1, 2014 LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires Rapport public thématique Avril 2014 Cour

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

Cadre d intervention de la Région Centre-Val de Loire pour le soutien à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle

Cadre d intervention de la Région Centre-Val de Loire pour le soutien à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle 1 Cadre d intervention de la Région Centre-Val de Loire pour le soutien à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle Délibération CPR n 15.07.24.88 du 3 juillet 2015 Abroge et remplace

Plus en détail

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES Entreprises Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES chiffres clés 1 1 er millions 110 employeur du spectacle vivant opéra en Limousin budget annuel et 1 orchestre EMPLOIS en limousin équivalents

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

Concours GROUPAMA de Courts-Métrages. Règlement général

Concours GROUPAMA de Courts-Métrages. Règlement général 17 ème FESTIVAL DU CINEMA DE LA FOA Concours GROUPAMA de Courts-Métrages Inscriptions : à partir du 16 janvier 2015. Renseignements : festival.cinemalafoa@gmail.com Règlement général Date limite de remise

Plus en détail

Cri t è r e s d e q u a l i f i c a t i o n «œ u v r e e u r o p é e n n e» D é c r e t n 90-6 6 d u 1 7 j a n v i e r 1 9 9 0 f i x a n t

Cri t è r e s d e q u a l i f i c a t i o n «œ u v r e e u r o p é e n n e» D é c r e t n 90-6 6 d u 1 7 j a n v i e r 1 9 9 0 f i x a n t DIRECTION DES PROGRAMMES Département production ŒUVRE AUDIOVISUELLE ŒUVRE CINEMATOGRAPHIQUE SYLVIE BREUIL sylvie.breuil@csa.fr PHILIPPE VIGNON philippe.vignon@csa.fr tél. + 33 1 40 58 37 18 tél. +33 1

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court DUO Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court En partenariat avec le CNC, la SACEM, et les écoles de Cinéma et de composition de musique de film. Depuis

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Fédération Française de Canoë-Kayak 87 quai de la Marne 94340 Joinville le Pont Cedex REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Sommaire Article I. Objet...3

Plus en détail

Les moyens de la communication parlementaire

Les moyens de la communication parlementaire Les moyens de la communication parlementaire Quels moyens humains, techniques, financiers et organisationnels pour une politique de communication parlementaire? L expérience de l Assemblée nationale française

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

soutient les tournages de films à La Réunion pour dynamiser l économie et promouvoir l île TERRE d images terre de tournages

soutient les tournages de films à La Réunion pour dynamiser l économie et promouvoir l île TERRE d images terre de tournages La Réunion, Terre d images et de tournages La Région soutient les tournages de films à La Réunion pour dynamiser l économie et promouvoir l île TERRE d images terre de tournages LA RÉUNION AU PATRIMOINE

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chargé de production «Chargé de production» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de production en télévision DEFINITION DU METIER Le chargé de production en télévision gère un ou plusieurs projets de production

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises VIDEO FADA un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises Le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) est un réseau d associations, basées en Afrique et en Europe, qui a pour objectif d organiser

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN Porteur de Projet : Francis GAST, Directeur de la Faculté des Arts Université de Strasbourg OBJECTIFS Le MASTER DE PRODUCTION ET

Plus en détail

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)?

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Dossier de presse Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Une différenciation territoriale évidente Dans la compétition qui est à l œuvre sur

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2015 ÉCRIRE POUR LES NOUVEAUX MÉDIAS

APPEL À PROJETS 2015 ÉCRIRE POUR LES NOUVEAUX MÉDIAS APPEL À PROJETS 2015 ÉCRIRE POUR LES NOUVEAUX MÉDIAS Date limite de dépôt du dossier complet : 20 FÉVRIER 2015 à minuit De l'écriture à l'image est une association dédiée au cinéma et à l audiovisuel.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

FICHE METIER. «Chef opérateur du son» Ingénieur du son (en prise de son) APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chef opérateur du son» Ingénieur du son (en prise de son) APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef opérateur du son Version 1 «Chef opérateur du son» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son (en prise de son) DEFINITION DU METIER Le chef opérateur du son assure les prises de son sur les lieux

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

Prestations - catalogue et tarifs

Prestations - catalogue et tarifs Prestations - catalogue et tarifs Tarifs en vigueur du 01/01/2012 au 31/12/2012 votés en CA du 12/12/2011. Présentation générale 3 Location amphithéâtre 3 Location salle de visioconférence 4 Prestations

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2014

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2014 BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2014 AIDE À LA CRÉATION ET A LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Le fonds d aides à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle vise - en pleine

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES

MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Culture et Communication Mention : Information, communication Spécialité

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

bilan 2014 production, promotion et diffusion cinématographiques et audiovisuelles CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL

bilan 2014 production, promotion et diffusion cinématographiques et audiovisuelles CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL bilan 2014 production, promotion et diffusion cinématographiques et audiovisuelles CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL 6 Table des matières Introduction générale...

Plus en détail

DISPOSITIONS GENERALES

DISPOSITIONS GENERALES Commission des arts de la scène Soutien à la création scénique indépendante DISPOSITIONS GENERALES 1. OBJECTIFS Dans le cadre de la politique culturelle de la Ville de Lausanne telle que définie dans le

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

RÉGLEMENT DU FONDS DE SOUTIEN DE RHÔNE-ALPES CINÉMA À LA COPRODUCTION D ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES DE LONGUE DURÉE

RÉGLEMENT DU FONDS DE SOUTIEN DE RHÔNE-ALPES CINÉMA À LA COPRODUCTION D ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES DE LONGUE DURÉE RÉGLEMENT DU FONDS DE SOUTIEN DE RHÔNE-ALPES CINÉMA À LA COPRODUCTION D ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES DE LONGUE DURÉE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES (1 er janvier 2015) Depuis 1991 et la création du Centre Européen

Plus en détail

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 Aide à la réécriture et au développement Objectifs L'aide à la réécriture et au développement est mise en place : - pour permettre la professionnalisation du secteur du cinéma

Plus en détail

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 ARTICLE 1 er OBJET ET ROLE DES CONSEILS CITOYENS Le Conseil Citoyen, instance de démocratie participative, créé en application des dispositions de l article L2143-1 du

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

REPÉRER UN DÉCOR POUR LE CINÉMA ET LA TÉLÉVISION

REPÉRER UN DÉCOR POUR LE CINÉMA ET LA TÉLÉVISION Publié le 06/08/2015 Produit n 223250 Code interne : B INFORMATIONS PRATIQUES Du 02/11/2015 au 05/11/2015 Réf. Afdas : 1540059 Durée : 28h Lieu de formation : CENTRE IMAGE LORRAIN (Lorraine) Effectif :

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire 1 Fiche technique 3 Les espaces destinés à accueillir des activités culturelles dans les services et établissements du ministère de la Justice et des Libertés I- Normes pour les équipements destinés à

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault Préfecture de la région LR Direction Régionale des Affaires Culturelles Chambre de Commerce et d Industrie de Montpellier Chambre départementale des notaires de l Hérault Convention commune pour le développement

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Librairies francophones à l étranger

Librairies francophones à l étranger Centre national du livre Hôtel d Avejan - 53, rue de Verneuil - 75343 Paris Cedex 07 Tél. 00 33 (0)1 49 54 68 43 Fax 00 33 (0)1 45 49 10 21 site Internet : http://www.centrenationaldulivre.fr Librairies

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

La Fondation HSBC pour l Education accorde son soutien à Agir pour l Ecole et à 11 nouveaux projets dans le cadre de son 8 ème appel à projets

La Fondation HSBC pour l Education accorde son soutien à Agir pour l Ecole et à 11 nouveaux projets dans le cadre de son 8 ème appel à projets Communiqué de presse Le 11 juillet 2013 La Fondation HSBC pour l Education accorde son soutien à Agir pour l Ecole et à 11 nouveaux projets dans le cadre de son 8 ème appel à projets En France, la question

Plus en détail

MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA. Montréal Canada. 3 jours. 28-29-30 avril 2014

MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA. Montréal Canada. 3 jours. 28-29-30 avril 2014 MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA Montréal Canada 3 jours 28-29-30 avril 2014 Réf : VR01242014/V2 Copyright Véronique Radovic 24 janvier 2014 Véronique Radovic 67, allée de la Pépinière

Plus en détail

L atelier (stage) de réalisation cinématographique

L atelier (stage) de réalisation cinématographique L Œil du Baobab Production présente L atelier (stage) de réalisation cinématographique Contact Marc Pueyo 0033 (0)6 60 28 49 48 MOTIVATIONS ET ENJEUX A vec l arrivée du numérique, l image est devenue accessible

Plus en détail

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération.

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération. Le Cabinet du Maire Directeur de Cabinet : Maxime LECHARPENTIER Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Chef de Cabinet : Nourdine BARQI Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Direction de la Communication Directrice

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

Festival image nature montagne. Cauterets Pyrénées

Festival image nature montagne. Cauterets Pyrénées Festival image nature montagne Cauterets Pyrénées 11, 12 et 13 septembre 2015 Le premier festival pyrénéen dédié à l image de nature de montagne Le Lieu Le casino, site d exposition L initiative L Office

Plus en détail

image/mouvement aide à la post-production

image/mouvement aide à la post-production Centre national des arts plastiques soutien à la création 2015 1 Ι 5 image/mouvement aide à la post-production Image/mouvement est un dispositif du Centre national des arts plastiques (CNAP) d aide au

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE DECEMBRE 2014 Etabli en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce 1 Préambule Le présent rapport établi par la Société Thierry MOREL & Associés

Plus en détail

MARKETING & NUMERIQUE

MARKETING & NUMERIQUE Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année PRÉPA EUROPÉENNE MARKETING & NUMERIQUE La PRÉPA Européenne Marketing et Numérique est une formation post Bac qui se compose

Plus en détail

Rhône-Alpes Tourisme. Organisme en charge de la promotion touristique de la région. Association loi 1901

Rhône-Alpes Tourisme. Organisme en charge de la promotion touristique de la région. Association loi 1901 Rhône-Alpes Tourisme Organisme en charge de la promotion touristique de la région Association loi 1901 Président : Jean Besson / Directeur : Marc Béchet Aurélie DEVIF Responsable projet Rhône-Alpes IMAGES

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation.

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Jean Luc Laupeze Prestataire,intervenant spécialisé cinéma colonies, classes découvertes, mjc,croisières. Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Présentation Je travaille depuis 10 ans

Plus en détail

DOSSIER PROJET DE STAGE A L ETRANGER

DOSSIER PROJET DE STAGE A L ETRANGER DOSSIER PROJET DE STAGE A L ETRANGER A compléter par l étudiant et à remettre au Référent de Stage de son site pour validation Nom Prénom : Formation : Promotion : Site : Date de dépôt du projet : Dates

Plus en détail

Guide Pour Simplifier. vos événements professionnels en Nord-Pas de Calais

Guide Pour Simplifier. vos événements professionnels en Nord-Pas de Calais Guide Pour Simplifier vos événements professionnels en Nord-Pas de Calais Londres 80 min Bruxelles 38 min ÉDITO Luc Doublet, Président Laurence Péan-Cousin, Directeur L organisation d un événement professionnel,

Plus en détail

Règlement général du concours OPT-NC et MOBILIS

Règlement général du concours OPT-NC et MOBILIS 18 ème FESTIVAL DU CINEMA DE LA FOA Concours MOVIELIS de très courts-métrages Deviens réalisateur en 2 minutes chrono avec ton smartphone ou ta tablette! Règlement général du concours OPT-NC et MOBILIS

Plus en détail

Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine

Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine Article 1 : Dans le cadre de son programme AmbitionS Côte-d Or, le Département s est fixé pour objectif de soutenir la création contemporaine

Plus en détail

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

D E L I B E R A T I O N Instituant un dispositif de soutien de la création artistique

D E L I B E R A T I O N Instituant un dispositif de soutien de la création artistique REPUBLIQUE FRANCAISE ASSEMBLEE DE PROVINCE AMPLIATIONS : Comm. Dél.... 1 Congrès...1 Gouvernement...1 N 40 2004/APS APS...40 SGPS... 2 Du 10 décembre 2004 SAPS... 2 D E L I B E R A T I O N Instituant un

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

Vous proposer une communication à 360, c est notre métier.

Vous proposer une communication à 360, c est notre métier. Vous proposer une communication à 360, c est notre métier. Production Audio Communication Digitale Production Images Création Graphique Nancy - Metz - Paris - Bruxelles - Genève +33 (0)3 83 19 02 73 www.orientcom.com

Plus en détail

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges loterie romande Cahier des charges Un appel à projet est lancé en collaboration entre le Swiss Web Program Festival et la Loterie Romande. L objectif est de permettre à de jeunes créateurs, scénaristes,

Plus en détail

Captation vidéo de conférences au salon international de l agriculture. 21 février au 1er mars 2015 CAHIER DES CHARGES

Captation vidéo de conférences au salon international de l agriculture. 21 février au 1er mars 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de conférences au salon international de l agriculture 21 février au 1er mars 2015 CAHIER DES CHARGES 1 DESCRIPTION DE L INRA L Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), est

Plus en détail