Auto-évaluation SQL. Document: f0453test.fm 19/04/2012. ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Auto-évaluation SQL. Document: f0453test.fm 19/04/2012. ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium"

Transcription

1 Auto-évaluation SQL Document: f0453test.fm 19/04/2012 ABIS Training & Consulting P.. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CNSULTING

2 INTRDUCTIN AUT-ÉVALUATIN SQL Indications d utilisation Ce test est une auto-évaluation. L objectif de ce test est de déterminer s il est utile que vous suiviez le SQL: cours de base (1 jour) ou si vos connaissances actuelles sont suffisantes pour pouvoir suivre efficacement le cours SQL workshop ou un des autres cours qui utilisent SQL, comme les cours DB2, racle, MySQL ou SQL Server. Ce test comporte 15 questions à choix multiples. Pour certaines questions, plusieurs réponses correctes sont possibles: ceci sera bien indiqué. Cochez les solutions qui vous semblent bonnes. Après avoir répondu à toutes les questions, vous pourrez comparer vos réponses avec les solutions. Ce test vous prendra à peu près un quart d heure. Informations sur les tables et les colonnes Deux tables seront utilisées: la table CURSES représente le catalogue des différents cours. La table SESSINS contient des données sur les cours organisées. Exemple: dans la table CURSES est repris le cours SQL-Workshop (avec entre-autre l intitulé et le numéro de référence). La table SESSINS mentionne les sessions organisées pour ce cours SQL-Workshop (avec entre-autre la date et le formateur). Le lien entre les tables SESSINS et CURSES est établi à l aide de la colonne. CID CTITLE CDUR DB2 5 Unix 4 racle 5 SQLServer 5 SQL workshop 3 - CID: obligatoire, alphanumérique: numéro du cours (clé primaire). - CTITLE: obligatoire, alphanumérique: titre du cours. - CDUR: obligatoire, numérique: durée du cours (numéro de jours). SN SDATE SINSTRUCTR SCANCEL DE KEYSER SMITHS DE KEYSER C DE KEYSER TAVERNIER C ADAMSN C ADAMSN ADAMSN La signification des colonnes est la suivante: - SN: obligatoire, numérique: numéro de session (clé primaire). - : optionnel, alphanumérique: numéro du cours donné lors d une session particulière (clé étrangère faisant référence à la table CURSES). - SDATE: optionnel: date de début d une session particulière. - SINSTRUCTR: obligatoire, alphanumérique: personne qui est désignée comme formateur pour une session particulière. - SCANCEL: optionnel, alphanumérique: indique si une session est annulée ou pas ( C signifie que la session est annulée, vide (NULL) signifie pas annulée). 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 2

3 QUESTINS: AUT-ÉVALUATIN SQL 1. Qu est-ce qu on peut dire de la requête suivante? SELECT CTITLE, CID FRM CURSES WHERE CID = '7820' (a) La requête ne peut pas être exécutée (donne une erreur syntaxique). (b) La requête est exécutable et sensée (selon les définitions des colonnes). (c) La requête est exécutable mais insensée. 2. Qu est-ce qu on peut dire de la requête suivante? SELECT CTITLE WHERE = '7820' (a) La requête ne peut pas être exécutée (donne une erreur syntaxique). SESSINS no contient pas de colonne CTITLE (b) La requête est exécutable et sensée (selon les définitions des colonnes). (c) La requête est exécutable mais insensée. 3. Qu est-ce qu on peut dire de la requête suivante? SELECT 'CTITLE' WHERE = '7820' (a) La requête ne peut pas être exécutée (donne une erreur syntaxique). (b) La requête est exécutable et sensée (selon les définitions des colonnes). (c) La requête est exécutable mais insensée. Tous les lignes du résultat contiennent que le texte CTITLE, donc tous sont identiques. 4. Qu est-ce qu on peut dire de la requête suivante? SELECT SDATE, DISTINCT RDER BY, SDATE (a) La requête ne peut pas être exécutée (donne une erreur syntaxique). DISTINCT ne peut qu être utilisé directement après SELECT. (b) La requête est exécutable et sensée (selon les définitions des colonnes). (c) La requête est exécutable mais insensée. 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 3

4 5. Qu est-ce qu on peut dire de la requête suivante? SELECT SDATE RDER BY SDATE GRUP BY SDATE (a) La requête ne peut pas être exécutée (donne une erreur syntaxique). GRUP BY doit toujours se trouver avant RDER BY. (b) La requête est exécutable et sensée (selon les définitions des colonnes). (c) La requête est exécutable mais insensée. 6. Qu est-ce qu on peut dire de la requête suivante? SELECT SN WHERE SCANCEL NT = NULL (a) La requête ne peut pas être exécutée (donne une erreur syntaxique). NULL ne peut qu être utilisé dans les conditions IS NULL et IS NT NULL. (b) La requête est exécutable et sensée (selon les définitions des colonnes). (c) La requête est exécutable mais insensée. 7. Quelle question correspond le mieux à la requête suivante? SELECT * FRM CURSES WHERE CTITLE LIKE '%SQL%' AND CID NT IN ('7800','7820') (a) Donne la première ligne de la table des cours dont la colonne CTITLE est égale à %SQL% et dont le contenu de la colonne CID est ni 7800, ni (b) Donne toutes les lignes de la table des cours dont la colonne CTITLE est égale à %SQL% et dont le contenu de la colonne CID est ni 7800, ni (c) Donne la première ligne de la table des cours dont la colonne CTITLE contient les caractères SQL et dont le contenu de la colonne CID est ni 7800, ni (d) Donne toutes les lignes de la table des cours dont la colonne CTITLE contient les caractères SQL et dont le contenu de la colonne CID est ni 7800, ni (e) Donne la première ligne de la table des cours dont la colonne CTITLE est égale à %SQL% et dont le contenu de la colonne CID ne se situe pas entre 7800 et (f) Donne toutes les lignes de la table des cours dont la colonne CTITLE est égale à %SQL% et dont le contenu de la colonne CID ne se situe pas entre 7800 et (g) Donne la première ligne de la table des cours dont la colonne CTITLE contient les caractères SQL et dont le contenu de la colonne CID ne se situe pas entre 7800 et (h) Donne toutes les lignes de la table des cours dont la colonne CTITLE contient les caractères SQL et dont le contenu de la colonne CID ne se situe pas entre 7800 et /04/2012 Auto-évaluation SQL 4

5 8. Quelle question correspond le mieux à la requête suivante? SELECT CID, CDUR - 1,' = PRICE' FRM CURSES RDER BY 2 (a) Sélectionnez trois colonnes de la table CURSES, dont la troisième a la valeur constante = PRICE. Laissez une ligne vide après chaque deuxième ligne. (b) Sélectionnez deux colonnes de la table CURSES, dont la deuxième reçoit comme titre = PRICE. Triez les données selon la deuxième colonne en ordre croissant. (c) Sélectionnez trois colonnes de la table CURSES, dont la troisième a la valeur constante = PRICE. Triez les données selon la deuxième colonne en ordre croissant. (d) Sélectionnez deux colonnes de la table CURSES, dont la deuxième a la valeur constante = PRICE. Triez les données selon la deuxième colonne en ordre croissant. 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 5

6 9. Quelle table est le résultat de la requête suivante? SELECT, MAX(SN) GRUP BY RDER BY 2 (a) MAX(SN) (b) MAX(SN) 10,12,13 11, (c) MAX(SN) (d) MAX(SN) 10,12,13 11,15 (e) MAX(SN) 17 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 6

7 10. Quelle table est le résultat de la requête suivante? SELECT SN, SDATE WHERE EXTRACT(YEAR FRM SDATE) = 2004 AND EXTRACT(YEAR FRM SDATE) = 2005 (a) SN SDATE (b) SN SDATE (c) SN SDATE 10, (d) SN SDATE (e) SN SDATE 11. Considérez la condition suivante: WHERE BETWEEN '7000' AND '' Lesquelles des conditions suivantes expriment exactement la même chose? [2 réponses.] [_] [a] WHERE >= '7000' AND <= '' [_] [b] WHERE >= '7000' AND < '' [_] [c] WHERE > '7000' AND <= '' [_] [d] WHERE > '7000' AND < '' [_] [e] WHERE <= '' AND NT < '7000' [_] [f] WHERE < '' AND NT < '7000' [_] [g] WHERE >= '7000' AND NT >= '' [_] [h] WHERE > '7000' AND NT >= '' 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 7

8 12. Quelle requête fournit les informations demandées par la question suivante? [2 réponses.] [_] [a] [_] [b] [_] [c] [_] [d] [_] [e] [_] [f] [_] [g] [_] [h] Donnez une liste de tous les cours qui ont eu lieu (ou auront lieu) au moins deux fois. SELECT, CUNT(*) WHERE SCANCEL IS NULL AND CUNT(*) >= 2 SELECT CID, CUNT(CID) FRM CURSES WHERE CUNT(CID) >= 2 SELECT, CUNT() WHERE SCANCEL IS NULL GRUP BY HAVING CUNT(*) >=2 SELECT CID, CUNT(*) FRM CURSES GRUP BY CID HAVING CUNT(*) >= 2 SELECT, CUNT(*) WHERE SCANCEL IS NULL GRUP BY HAVING CUNT() >=2 SELECT CID, CUNT(*) FRM CURSES GRUP BY CID HAVING CUNT(SCANCEL) = 0 SELECT, CUNT(*) GRUP BY HAVING CUNT(SCANCEL) = 0 SELECT CID, CUNT(SESSINS) FRM CURSES 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 8

9 13. Quelle table contient le résultat de la requête suivante? SELECT MAX() AS GRUP BY SINSTRUCTR HAVING CUNT(SDATE) > 1 (a) Tous les numéros de cours dans SESSINS (b) Sans HAVING, ou en utilisant >= au lieu de >. (c) Si on avait GRUP BY sdate, et on montre tous les lignes, pas seulement ceux avec MAX(s_cid) (d) Si on avait GRUP BY sdate (e) (f) La valeur la plus large de la table 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 9

10 14. Quelle table contient le résultat de la requête suivante? SELECT DISTINCT WHERE SCANCEL IS NULL (a) Ceci est le résultat sans DISTINCT (b) (c) Ceci sont les valeurs uniques, donc ceux qui apparaissent qu une seule fois (dans la table complète) (d) Ceci sont les valeurs uniques, donc ceux qui apparaissent qu une seule fois (dans les sessions non-annulées) (e) Ceci sont les lignes pour SCANCEL IS NT NULL (f) Ceci sont les lignes apparaissant plusieurs fois 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 10

11 15. Quelle requête fournit les informations demandées par la question suivante? [2 réponses.] [_] [a] [_] [b] [_] [c] [_] [d] [_] [e] [_] [f] Donnez, par numéro de cours, la liste de sessions, et indiquez s elles sont annulées ou pas. Triez le résultat par cours et par la colonne SCANCEL. SELECT, SN, SCANCEL GRUP BY, SCANCEL SELECT, SN, SCANCEL RDER BY, SCANCEL SELECT, SN, SCANCEL GRUP BY RDER BY SCANCEL SELECT, SN, SCANCEL GRUP BY SN RDER BY, SCANCEL SELECT, SN, SCANCEL FRM CURSES, SESSINS RDER BY CID, SCANCEL, SN SELECT, SN, SCANCEL FRM CURSES, SESSINS WHERE CID = RDER BY, SCANCEL, SN 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 11

12 EVALUATIN. Ici sont les réponses correctes: 1. b 2. a 3. c 4. a 5. a 6. a 7. d 8. c 9. a 10. e 11. a e 12. c e 13. e 14. b 15. b f Comptez 1 point par bonne réponse. Pour les questions avec plusieurs bonnes réponses, comptez 1 point seulement si vous avez coché toutes les bonnes alternatives. Si le total de vos points se situe entre 1 et 7: suivre le SQL: cours de base est incontournable. Ce cours vous permettra d acquérir les bases utiles pour suivre efficacement le SQL workshop ou une des outres cours qui utilisent le SQL. Si le total de vos points se situe entre 8 et 12: suivre le SQL: cours de base ne sera pas inutile mais voyez avec votre responsable ou avec nous pour voir s il est opportune de rafraîchir vos connaissances avant le cours SQL workshop. Si le total de vos points se situe entre 13 et 15: vous êtes suffisamment préparé pour accéder tout de suite à tout cours où le langage SQL est utilisé. 19/04/2012 Auto-évaluation SQL 12

Chapitre 4 LE LANGAGE D INTERROGATION DE DONNÉES SQL

Chapitre 4 LE LANGAGE D INTERROGATION DE DONNÉES SQL Chapitre 4 LE LANGAGE D INTERROGATION DE DONNÉES SQL 1. Définitions Clause : mot-clé Requête : interrogation ou action structurée sur la BD Requête d interrogation composée de l ensemble des clauses :

Plus en détail

Auto-évaluation DB2 for z/os: cours de base

Auto-évaluation DB2 for z/os: cours de base Auto-évaluation DB2 for z/os: cours de base Document: f1067test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION DB2 FOR Z/OS:

Plus en détail

Le langage SQL Rappels

Le langage SQL Rappels Le langage SQL Rappels Description du thème : Présentation des principales notions nécessaires pour réaliser des requêtes SQL Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs,

Plus en détail

Interrogation de bases de données avec le langage SQL

Interrogation de bases de données avec le langage SQL Web dynamique avec PHP et MySQL Interrogation de bases de données avec le langage SQL C. Sirangelo & F. Tort Interroger une base avec SQL Interroger une base de données: extraire des données de la base

Plus en détail

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire cterrier.com 1/14 04/03/2008 Informatique Initiation aux requêtes SQL Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

II. EXCEL/QUERY ET SQL

II. EXCEL/QUERY ET SQL I. AU TRAVAIL, SQL! 1. Qu est-ce que SQL?... 19 2. SQL est un indépendant... 19 3. Comment est structuré le SQL?... 20 4. Base, table et champ... 21 5. Quelle est la syntaxe générale des instructions SQL?...

Plus en détail

Langage SQL : créer et interroger une base

Langage SQL : créer et interroger une base Langage SQL : créer et interroger une base Dans ce chapitre, nous revenons sur les principales requêtes de création de table et d accès aux données. Nous verrons aussi quelques fonctions d agrégation (MAX,

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

Rudiments SQL pour Oracle BDA_RCS

Rudiments SQL pour Oracle BDA_RCS Rudiments SQL pour Oracle BDA_RCS 08-11-2014 1 La base de données Gestion des commandes 08-11-2014 2 Les noms de colonnes sont volontairement simplifiés 3 Ajout de nouvelles colonnes dans des tables qui

Plus en détail

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE Exercice 1 Syntaxe des noms Les noms d objets SQL suivants sont-ils corrects? a. DEPART b. ARRIVÉE c. DATE d. _WIDE_ e. "CREATE" f. #CLIENT g. IBM_db2 h. 5e_avenue TD2 SQL Sont incorrects : b. Le caractère

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 Loïc Maisonnasse 1 Objectif Ce TD a pour objectif de vous familiariser avec le langage de requêtes SQL. Et de vous apprendre à écrire des requêtes SQL pour

Plus en détail

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage SQL. Durée : 1 h 50 TD 3 Requêtes SQL Description du système

Plus en détail

ECR_DESCRIPTION CHAR(80), ECR_MONTANT NUMBER(10,2) NOT NULL, ECR_SENS CHAR(1) NOT NULL) ;

ECR_DESCRIPTION CHAR(80), ECR_MONTANT NUMBER(10,2) NOT NULL, ECR_SENS CHAR(1) NOT NULL) ; RÈGLES A SUIVRE POUR OPTIMISER LES REQUÊTES SQL Le but de ce rapport est d énumérer quelques règles pratiques à appliquer dans l élaboration des requêtes. Il permettra de comprendre pourquoi certaines

Plus en détail

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Exercice 1 : requêtes simples Pour traiter de la vente par correspondance on considère la modélisation

Plus en détail

Cours 2 : SQL Structured Query Language

Cours 2 : SQL Structured Query Language Cours 2 : SQL Structured Query Language SQL Langage permettant de définir, manipuler et contrôler les données d une BD relationnelle Objet d une norme de l Institut National Américain de Normalisation

Plus en détail

Exercice 3: SQL. En vous aidant du modèle relationnel ci-dessus, vous écrirez les requêtes suivantes:

Exercice 3: SQL. En vous aidant du modèle relationnel ci-dessus, vous écrirez les requêtes suivantes: Exercice 3: SQL CLASSE (num_classe, nom_classe) Clé primaire: num_classe ETUDIANT ( num_et, nom_et, prenom_et, date_naiss_et, id_classe) Clé primaire: num_et Clé étrangère: id_classe faisant références

Plus en détail

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role IFT7 Programmation Serveur Web avec PHP Introduction à MySQL Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables possédant des relations logiques (théorie des

Plus en détail

CONTEXTE N 2 Requêtes d'interrogation de la base de données FORMATION

CONTEXTE N 2 Requêtes d'interrogation de la base de données FORMATION CONTEXTE N 2 Requêtes d'interrogation de la base de données FORMATION Compréhension, développement et mise au point de requêtes d'interrogation Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS Activité 15 Requêtes S.Q.L. Objectif Interroger une base de données avec des requêtes SQL. Fiche de savoir associée Ressource à utiliser Csi1Projets.pdf (Dossier 4) B.1.1.b. 1 En cliquant sur l'objet "Requêtes"

Plus en détail

Auto-évaluation XML cours de base

Auto-évaluation XML cours de base Auto-évaluation XML cours de base Document: F1006Test.fm 30/04/2010 ABIS Training & Consulting P.. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CNSULTING INTRDUCTIN AUT-ÉVALUATIN XML CURS DE BASE Ce test comporte

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES Dossier G11 - Interroger une base de données La base de données Facturation contient tout un ensemble d'informations concernant la facturation de la SAFPB (société anonyme de fabrication de produits de

Plus en détail

Base de données relationnelle et requêtes SQL

Base de données relationnelle et requêtes SQL Base de données relationnelle et requêtes SQL 1e partie Anne-Marie Cubat Une question pour commencer : que voyez-vous? Cela reste flou Les plans de «Prison Break»? Non, cherchons ailleurs! Et de plus près,

Plus en détail

1/39. I Langage d interrogation et modification des données (DML) I Langage de définition du schéma (DDL)

1/39. I Langage d interrogation et modification des données (DML) I Langage de définition du schéma (DDL) Introduction 1/39 2/39 Introduction Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - BDD 2015-2016 A partir de l algèbre relationnelle s est construit un langage informatique permettant d interroger les données : SQL

Plus en détail

Cours 4 : Agrégats et GROUP BY

Cours 4 : Agrégats et GROUP BY Cours 4 : Agrégats et GROUP BY Agrégat Fonction qui effectue un calcul sur l ensemble des valeurs d un attribut pour un groupe de lignes Utilisation dans une clause SELECT ou dans une clause HAVING 3 types

Plus en détail

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL 2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL PLAN : I. Le langage de manipulation des données II. Le langage de définition des données III. Administration de la base de données IV. Divers (HORS PROGRAMME) Introduction:

Plus en détail

SQL : Origines et Evolutions

SQL : Origines et Evolutions SQL : Origines et Evolutions SQL est dérivé de l'algèbre relationnelle et de SEQUEL Il a été intégré à SQL/DS, DB2, puis ORACLE, INGRES, Il existe trois versions normalisées, du simple au complexe : SQL1

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL Catalin Dima Requêtes SQL et langage naturel Énoncés en langage naturel. Traduction en SQL? Correspondance entre syntagmes/phrases et opérations

Plus en détail

Interrogation d une BD

Interrogation d une BD Interrogation d une BD PRINCIPES D INTERROGATION Le résultat d une requête a toujours la forme d une table Résultat d une requête sous forme de table BD=ensemble de tables Algèbre relationnelle n OPERATIONS

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE SQL

INITIATION AU LANGAGE SQL ECOLE NATIONALE DES INGENIEURS DES TRAVAUX AGRICOLES DE BORDEAUX DEPARTEMENT ENTREPRISE ET SYSTEMES UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE ET GENIE DES EQUIPEMENTS ~o~o~o~ INITIATION AU LANGAGE SQL Notes de cours

Plus en détail

Auto-évaluation La programmation database en JDBC

Auto-évaluation La programmation database en JDBC Auto-évaluation La programmation database en JDBC Document: f1216test.fm 02/04/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION LA PROGRAMMATION

Plus en détail

La terminologie informatique: autoévaluation

La terminologie informatique: autoévaluation La terminologie informatique: autoévaluation Document: f0947test.fm 01/07/2015 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION Ce test est une auto-évaluation

Plus en détail

Compte rendu du T.P. base de données SQL

Compte rendu du T.P. base de données SQL Compte rendu du T.P. base de données SQL (R0) Liste de noms de tous les hotels, avec leur numéros de station. Vérif. : On doit obtenir 78 réponses. Solution 0 SELECT nomh, ns FROM hotels (R1) En faisant

Plus en détail

Chapitre 2 La sélection simple

Chapitre 2 La sélection simple 2.1 La sélection simple Chapitre 2 La sélection simple La requête SELECT nous permet d'extraire des données à partir d'une base de données. La clause SELECT est suivie d'une ou de plusieurs colonnes, ce

Plus en détail

Rapport de Cryptographie

Rapport de Cryptographie Cryptographie [MIF30] / Année 2008-2009 Rapport de Cryptographie Les Injections SQL Sylvie Tixier & François-Xavier Charlet Page 1 20/05/2009 Sommaire Introduction...3 Définition d une injection SQL...3

Plus en détail

Chapitre 4 : Le langage SQL

Chapitre 4 : Le langage SQL Chapitre 4 : Le langage SQL Table des matières I) Introduction...2 II) Rappel...2 III) Gestion de la base de données...2 1) Création de la base de données...2 2) Modification de la base de données...2

Plus en détail

Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE

Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE Guide Analyza Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE 1. Interface 2. Tableaux de bord 3. Indicateurs 4. Filtres 5. Permissions 6. Alertes 7. Flux de données 8.

Plus en détail

SQL : Dans l article précédent sur le langage de manipulation

SQL : Dans l article précédent sur le langage de manipulation SQL : extraire des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont réalisées en SQL. Dans cet article,

Plus en détail

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion 23/09/2014 Excel 2003 - Base de données Avant d apparaitre dans de beaux tableaux synthétiques ou des graphiques, l information d une organisation

Plus en détail

SQL. Requête la plus simple. Projection. Requête la plus simple. Différents modes d interrogation. Requêtes mécanismes d interrogation des données

SQL. Requête la plus simple. Projection. Requête la plus simple. Différents modes d interrogation. Requêtes mécanismes d interrogation des données Requêtes mécanismes d interrogation des données SQL! En entrée : une ou plusieurs tables! En sortie : une table réponse sandra.bringay@univ-montp3.fr roland.mahiques@univ-montp3.fr alexandre.pinlou@univ-montp3.fr

Plus en détail

Expressions SQL pour les dossiers SQL

Expressions SQL pour les dossiers SQL Expressions SQL pour les dossiers SQL Produit : Vertec Version produit : 5.6 X Document Version doc : 1 Publication : X Base de connaissance Création : 16.03.2012 FAQ Modification : 04.04.2012 X Client

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

Auto-évaluation Introduction à la programmation

Auto-évaluation Introduction à la programmation Auto-évaluation Introduction à la programmation Document: f0824test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION INTRODUCTION

Plus en détail

Ch 5 SELECT Sous-requêtes

Ch 5 SELECT Sous-requêtes SQL Ch 5 SELECT Sous-requêtes I. INTRODUCTION... 1 A. SYNTAXE GENERALE... 1 B. RESULTAT RENVOYE PAR UNE SOUS-REQUETE... 2 C. SOUS REQUETE INDEPENDANTES ET SOUS REQUETE DEPENDANTES... 2 II. SOUS-REQUETES

Plus en détail

Solutions en ligne Guide de l utilisateur

Solutions en ligne Guide de l utilisateur Solutions en ligne Guide de l utilisateur Décembre 2009 Informations générales... 1 Configuration minimale requise... 1 Connexion... 1 Page d accueil des Solutions en ligne... 2 Utilisation de la table

Plus en détail

TEPZZ 74 84 A_T EP 2 743 843 A1 (19) (11) EP 2 743 843 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06F 17/30 (2006.01)

TEPZZ 74 84 A_T EP 2 743 843 A1 (19) (11) EP 2 743 843 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06F 17/30 (2006.01) (19) TEPZZ 74 84 A_T (11) EP 2 743 843 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 18.06.14 Bulletin 14/2 (1) Int Cl.: G06F 17/ (06.01) (21) Numéro de dépôt: 1319246.7 (22) Date de dépôt:

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées Bases de Données Avancées Optimisation Travaux Pratiques ECP Lydia Khelifa, Nicolas Travers Table des matières 1 Etudedelabasededonnées 3 1.1 Tables............................................... 3 1.2

Plus en détail

BASES DE DONNÉES AVANCÉES

BASES DE DONNÉES AVANCÉES L3 Informatique Option : ISIL BASES DE DONNÉES AVANCÉES RAMDANI MED U-BOUIRA M. R A M D A N I @ U N I V - B O U I R A. D Z P E R S O. L I V E H O S T. F R Cours 5 : Evaluation et optimisation des requêtes

Plus en détail

Cours Web n o 7 MySQL et PHP

Cours Web n o 7 MySQL et PHP Introduction aux bases de données Cours Web n o 7 MySQL et PHP Sandrine-Dominique Gouraud (gouraud@lri.fr) Pierre Senellart (pierre@senellart.com) Semaine du 7 novembre 2005 S.-D. Gouraud, P. Senellart

Plus en détail

Informatique Pour Tous Interrogation n 5

Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Nom : Prénom : Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Soit la base de données relationnelle BANQUE constituée des trois relations (ou tables) suivantes : CLIENTS (idclient : int, nom, prenom, ville,)

Plus en détail

Le Langage SQL version Oracle

Le Langage SQL version Oracle Université de Manouba École Supérieure d Économie Numérique Département des Technologies des Systèmes d Information Le Langage SQL version Oracle Document version 1.1 Mohamed Anis BACH TOBJI anis.bach@isg.rnu.tn

Plus en détail

LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L.

LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L. LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L. Une base de données contient un nombre important d informations. Ces informations sont organisées, mais pour être effectivement exploitables, il faut pouvoir sélectionner,

Plus en détail

RÉVISION/SYNTHÈSE BASES DE DONNÉES

RÉVISION/SYNTHÈSE BASES DE DONNÉES RÉVISION/SYNTHÈSE BASES DE DONNÉES CORRIGE - CONCEPTION D UNE BASE DE DONNÉES 1 Base de donnée Élève 1.1 Cahier des charges Dans un lycée proposant des formations cpge, les enseignants souhaitent pouvoir

Plus en détail

EXPLOITATION - QUERY et QUERY MANAGER SQL SUR AS400 - LANGAGE DE CONTROLE, introduction à SDA et création de commandes SUR AS/400.

EXPLOITATION - QUERY et QUERY MANAGER SQL SUR AS400 - LANGAGE DE CONTROLE, introduction à SDA et création de commandes SUR AS/400. EXPLOITATION - QUERY et QUERY MANAGER SQL SUR AS400 - LANGAGE DE CONTROLE, introduction à SDA et création de commandes SUR AS/400 Durée 10 jours PROGRAMME DE FORMATION PART I Durée 5 jours RESPONSABLES

Plus en détail

Formation à l utilisation des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. organisée avec la collaboration du

Formation à l utilisation des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. organisée avec la collaboration du Proyecto FAO COPEMED Universidad de Alicante Ramón y Cajal, 4 03001 - Alicante, España GCP/REM/057/SPA Web : www.fao.org/fi/copemed Tel : +34 96 514 59 79 Fax : +34 96 514 59 78 Email : copemed@ua.es Formation

Plus en détail

Procédure pour la lecture de rayons et l inventaire de la collection. Inventaire 1 Liste des documents pour la lecture des rayons (#391)

Procédure pour la lecture de rayons et l inventaire de la collection. Inventaire 1 Liste des documents pour la lecture des rayons (#391) Procédure pour la lecture de rayons et l inventaire de la collection 1. Rapport SQL Inventaire 1 Liste des documents pour la lecture des rayons 2. Fichier Excel 2010 pour la saisie des code-barres «Squelette

Plus en détail

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION Année universitaire 20015-2016 Masters Économie Société - Finances Informatique appliquée SGBD Pierre-Henri GOUTTE La requête de sélection

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données 1/73 Introduction aux bases de données Formation continue Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr École Supérieure d Électricité Département Informatique Gif sur Yvette 2012/2013 2/73 Plan 1 Introduction

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

LES INJECTIONS SQL. Que20. 08 novembre 2015

LES INJECTIONS SQL. Que20. 08 novembre 2015 LES INJECTIONS SQL Que20 08 novembre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Qu est-ce qu une injection SQL? 7 3 Premier cas : injection SQL sur une chaîne de caractères 9 3.1 Comment s en protéger?..............................

Plus en détail

Exercices SQL. Exercices SQL ENC - Master 2 «Technologies numériques appliquées à l histoire»

Exercices SQL. Exercices SQL ENC - Master 2 «Technologies numériques appliquées à l histoire» Exercices SQL 1 ) Enoncés... 2 1.1 ) Exercices simples sur la projection... 2 1.2 ) Exercices simples sur la restriction... 2 1.3 ) Premiers exercices avec jointures... 2 1.4 ) Premiers exercices avec

Plus en détail

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition)

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition) Introduction 1. Un peu d'histoire 11 2. Les normes SQL 12 3. Description rapide du modèle relationnel 14 3.1 Principaux concepts du modèle relationnel 15 3.2 Principales règles 16 4. Les opérateurs en

Plus en détail

Mode d'emploi (Version du 3/2/2011)

Mode d'emploi (Version du 3/2/2011) Enquête sur les seuls contrats, marchés et accords-cadres d un montant unitaire compris entre 20.000 et 90.000 hors taxes Mode d'emploi (Version du 3/2/2011) Alors que le recensement systématique des contrats,

Plus en détail

Introduction aux bases de données relationnelles

Introduction aux bases de données relationnelles Formation «Gestion des données scientifiques : stockage et consultation en utilisant des ases de données» 24 au 27 /06/08 Introduction aux ases de données relationnelles Christine Tranchant-Dureuil UMR

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

Auto-évaluation Internet: concepts et techniques

Auto-évaluation Internet: concepts et techniques Auto-évaluation Internet: concepts et techniques Document: f0832test.fm 10/02/2010 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION INTERNET:

Plus en détail

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Introduction L'étude des requêtes d'interrogation de la base de données est séparée en deux parties : - Une première partie permet de revoir le langage

Plus en détail

Table des matières PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS. Introduction

Table des matières PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS. Introduction PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS Depuis SAS 9.2 TS2M3, SAS propose un nouveau langage de programmation permettant de créer et gérer des tables SAS : le DS2 («Data Step 2»). Ces nouveautés

Plus en détail

Base de données - Tableaux Query Rapport de projet

Base de données - Tableaux Query Rapport de projet Base de données - Tableaux Query Rapport de projet Xavier Dubuc 30 mars 2009 Table des matières 1 Introduction. 2 1.1 Qu est-ce qu un tableau query?................................. 2 1.2 Le tupple résumé..........................................

Plus en détail

BDD : 2,3 Algèbre (langage algébrique)

BDD : 2,3 Algèbre (langage algébrique) 2,3 Algèbre (langage algébrique) BDD : Notations : R(X), S(Y) deux relations X et Y deux listes d'attributs t et s deux tuples de R et de S. RS relation résultat projection : -Syntaxe :

Plus en détail

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE Cas Neptune hôtel Base de données et langage SQL Propriété Intitulé long Formation concernée Matière Notions Transversalité Présentation Description Neptune Hôtel. L interrogation d une base de données

Plus en détail

Formation PHP/ MYSQL

Formation PHP/ MYSQL Formation PHP/ MYSQL Deuxième PARTIE 1/12 II MYSQL (PHPmyAdmin) Création d un annuaire avec une table MySQL dans phpmyadmin. Voici l écran de PHPmyAdmin lorsque vous vous y connectez. 2/12 1) Création

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 1 : Vues et Index Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les Vues Généralités Syntaxe Avantages Conditions de mise à jour 2 Index Généralités

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

Formation DEV4 : SQL - Conception & Mise en Oeuvre

Formation DEV4 : SQL - Conception & Mise en Oeuvre Synopsis Formation DEV4 : SQL - Conception & Mise en Oeuvre Le SQL (Structured Query Language) est le langage standard de manipulation de données. À ce titre, il est le pilier fondamental de la base PostgreSQL,

Plus en détail

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager TP base de données SQLite 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : La plupart des logiciels de gestion de base de données fonctionnent à l aide d un serveur. Ils demandent donc une installation

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Durée: 3 Jours Description Ce cours offre aux étudiants une introduction à la technologie de

Plus en détail

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Veuillez prendre note que les réservations ne sont admissibles

Plus en détail

Database Manager Guide de l utilisateur DMAN-FR-01/01/12

Database Manager Guide de l utilisateur DMAN-FR-01/01/12 Database Manager Guide de l utilisateur DMAN-FR-01/01/12 Les informations contenues dans le présent manuel de documentation ne sont pas contractuelles et peuvent faire l objet de modifications sans préavis.

Plus en détail

1 Introduction et installation

1 Introduction et installation TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on

Plus en détail

taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Thierry Capron Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0

taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Thierry Capron Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0 Thierry Capron sans taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0 Table des matières 1. PREMIERS PAS VERS LES BASES DE DONNÉES... 1 Un

Plus en détail

Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet

Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet La saisie et l'impression des données Les formulaires de saisie Les formulaires de saisie jouent deux rôles importants : - la mise en forme des

Plus en détail

CAS KÈS E4D : ÉTUDE DE CAS ÉLÉMENTS DE CORRECTION BTS INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 1998. Durée : 5 heures Coefficient : 5

CAS KÈS E4D : ÉTUDE DE CAS ÉLÉMENTS DE CORRECTION BTS INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 1998. Durée : 5 heures Coefficient : 5 BTS INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 1998 E4D : ÉTUDE DE CAS Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS KÈS ÉLÉMENTS DE CORRECTION Barème indiqué dans le sujet DOSSIER N 1 : GESTION DE LA CLIENTÈLE 6 points DOSSIER

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

Cours 3 Le langage SQL

Cours 3 Le langage SQL DUT SRC IUT de Marne-la-Vallée 05/02/2014 M2203 Bases de données Cours 3 Le langage SQL Philippe Gambette Sources Cours de Tony Grandame à l'iut de Marne-la-Vallée en 2010-2011 Cours de Mathieu Mangeot,

Plus en détail

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC*

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC* Bases de données Architecture clients-serveur Architecture trois tiers Vocabulaire des BDD Algèbre relationnelle Création/modification d une table Commandes SQL de manipulation de tables Définition formelle

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

Cas Tennis : le logiciel ACCESS et le langage SQL

Cas Tennis : le logiciel ACCESS et le langage SQL TCFE ERR Cas Tennis : le logiciel ACCESS et le langage SQL Vous effectuez un stage au sein de la direction technique régionale de tennis du Limousin. Votre responsable de stage, M. Vilas, vous demande

Plus en détail

Le langage SQL (deuxième partie) c Olivier Caron

Le langage SQL (deuxième partie) c Olivier Caron Le langage SQL (deuxième partie) 1 Les requêtes de consultation Représente la majorité des requêtes 1 Les requêtes de consultation Représente la majorité des requêtes Encapsule complètement l algèbre relationnel

Plus en détail

Les requêtes de consultation. Ex. bibliothèque état de la base. Ex. bibliothèque état de la base. Consultation simple d'une table

Les requêtes de consultation. Ex. bibliothèque état de la base. Ex. bibliothèque état de la base. Consultation simple d'une table Les requêtes de consultation Représente la ma jorité des requêtes SQL (Deuxième partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Encapsule complètement l'algèbre relationnel Une

Plus en détail

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Document: f1218test.fm 22/03/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION APERÇU

Plus en détail

Requêtes particulières

Requêtes particulières SUPPORT Trucs et astuces Requêtes particulières Le contenu de ce document et tous les programmes et documents associés sont protégés et ne peuvent être reproduits sans l'autorisation écrite de Lynxx Business

Plus en détail

Bases de données. Chapitre 1. 1.1 Généralité sur les bases de données. 1.2 Avec sqlite3. 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données

Bases de données. Chapitre 1. 1.1 Généralité sur les bases de données. 1.2 Avec sqlite3. 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données Chapitre 1 Bases de données 1.1 Généralité sur les bases de données 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données La base de données (BDD) est un système qui enregistre des informations. Ces informations

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Plan Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 1 : Généralités & rappels 1.1 Avant-propos 1.2 Algèbre relationnelle kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/18 But du cours Organisation

Plus en détail