HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD LTD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD LTD"

Transcription

1 HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD LTD

2

3 HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD Table of contents Sommaire Board of Directors and Executive Committee Conseil d administration et Comité exécutif 5 Letter from the Chairman Lettre du Président 8 Corporate Social Responsibility Responsabilité sociale 11 Group Auditors Report Rapport du réviseur des comptes consolidés 13 Consolidated Annual Financial Statements Comptes annuels consolidés 17 Notes on the Consolidated Financial Statements Annexes aux comptes consolidés 24 Statutory Auditors Report Rapport de l organe de révision 55 Annual Financial Statements of the Bank Comptes annuels de la Banque 59 Notes on the Financial Statements of the Bank Annexes aux comptes annuels de la Banque 65 3

4 Mandala is the circle of perfection in Sanskrit, the sacred language of India. It is a universal symbol used by all ancient cultures to express wholeness and unity of all aspects of life. Le mandala représente le cercle de la perfection en sanskrit, le langage sacré de l Inde. Ce symbole universel a été utilisé par toutes les anciennes civilisations pour exprimer la globalité et l unité de tous les aspects de la vie.

5 Board of Directors Conseil d administration Srichand P. Hinduja Dr Hans W. Niederer Ajay P. Hinduja Dr Khodadad Farmanfarmaian Jean-Paul Foity Ishan Kapur (1) Gérard Lohier John Crewe Board Corporate Secretary Secrétaire du conseil d administration Chairman Président Vice-Chairman Vice-Président Member Administrateur Member Administrateur Member Administrateur Member Administrateur Member Administrateur Member Administrateur Michel Broch Executive Committee Comité exécutif Ivan Schouker Chief Executive Directeur Général Gregory Satnarine Chief Financial Officer Directeur Financier Raphael Lilla (2) Head of Group and Business Control Directeur Contrôle Groupe et Affaires Kapparath Muraleedharan Head of Corporate Business Development Directeur Développement Ralph Sauser (3) Head of Wealth Management Directeur Gestion de Fortune Internal Audit Advisors Audit interne Auditors Organe de révision BDO Visura, Lausanne PricewaterhouseCoopers, Geneva (1) Effective January 2010 / Depuis janvier 2010 (2) Effective October 2009 / Depuis octobre 2009 (3) Effective April 2010 / Depuis avril

6 Board Members Membres du conseil d administration Srichand P. Hinduja, Chairman. Head of the Hinduja Family and Chairman of the Hinduja group of companies and Hinduja Foundations. Founder of Hinduja Bank (Switzerland) Ltd, the first and only bank with Indian roots headquartered in Switzerland and chief architect and global coordinator of IndusInd Bank Ltd, the first and only NRI sponsored privatelyowned bank in India. Dr. Hans Niederer, Vice-Chairman* and Chairman of the Credit Committee, from Niederer, Kraft & Frey, Attorney-at-Law. Member of the Swiss and Zurich Bar Associations. University of Zurich, Dr. Iur., University of California, Berkeley, USA, LL.M., Admitted to the Bar Ajay P. Hinduja. Lead for the Hinduja Group s financial services development and member of the Audit and Strategic Compensation Committee. Several responsibilities within Group companies, and in major international trading, asset management, and investment banking firms. Economics and Finance graduate from the University of Geneva. Dr. Khodadad Farmanfarmaian. Board member and adviser of several Hinduja Group companies. Former Governor of the Central Bank of Iran ( ) as well as Member of the Cabinet and Head of Iran s Budget and Plan Organisation ( ), and Chairman of Industries Bank of Iran ( ). Economics graduate with BA and MA from Stanford University and PhD from University of Colorado. Jean-Paul Foity*. Chairman of Strategy & Compensation Committee and member of the Audit Committee. Independent Adviser. Former Chairman and Executive Board Member of a multinational banking corporation. Has also held several senior executive responsibilities at Renault Commercial Vehicles. Political Economy and Business Administration graduate from the University of Grenoble. Ishan Kapur*. Member of the Credit Committee. Extensive career in senior positions, including policy development and country program negotiations, at the International Monetary Fund, Washington DC, between 1973 and From 2000, has held senior management positions at the Credit Agricole Group in Paris, including Member of the Executive Committee of the corporate and in- Srichand P. Hinduja, Président. Patriarche de la famille Hinduja et président du groupe de sociétés Hinduja et des fondations Hinduja. Fondateur de Hinduja Banque (Suisse) SA, la première et unique banque d origine indienne ayant un siège en Suisse. Il est aussi le principal architecte et coordinateur mondial de IndusInd Bank Ltd en Inde, la première et unique banque de propriété privée, sponsorisée par les Indiens Non Résidents. Dr. Hans Niederer, Vice-président* et Président du Comité de crédit, de Niederer, Kraft & Frey, avocat. Membre des associations du Barreau suisse et zurichois. Université de Zurich, Dr. en droit, Université de Californie, Berkeley, USA, LL.M., Admis au Barreau en Ajay P. Hinduja. Responsable du développement des services financiers du Groupe Hinduja et membre du Comité d audit et du Comité stratégique de compensation. Responsabilités diverses au sein des sociétés du groupe et autres établissements de négoce international, de gestion de fortune et de banques d affaires. Licence d économie et finance de l Université de Genève. Dr. Khodadad Farmanfarmaian. Membre de conseils d administration et conseiller auprès de plusieurs sociétés du Groupe Hinduja. Ancien gouverneur de la Banque Centrale d Iran ( ), ainsi que membre du cabinet et responsable du budget et de l organisation du Plan d Iran ( ), et président de l Industries Bank of Iran ( ). Licence (BA) et Maîtrise (MA) en sciences économiques, de l Université de Stanford et doctorat de l Université du Colorado. Jean-Paul Foity*. Président du comité stratégie et compensation et membre du comité d audit. Conseiller indépendant. Ancien président et membre du directoire et conseil d administration d un groupe bancaire multinational. Il a aussi assumé diverses responsabilités directionnelles auprès de Renault Véhicules Industriels. Licence en économie politique et administration commerciale de l Université de Grenoble. Ishan Kapur*. Membre du Comité de crédit. Longue carrière de cadre dirigeant dans les domaines de l élaboration et négociation de politiques de développement internatio- 6

7 vestment bank and board member of several entities in structured asset management, futures brokerage, and fund administration. Educated at Oxford University, England, and Columbia University, New York, has conducted research on financial issues at Princeton and Oxford Universities, and has also published a number of books and research papers in this field. Gérard Lohier*. Chairman of the Audit Committee and member of the Credit and Strategic Compensation Committees. Independent Adviser. Former International Head of Corporate Banking at a leading multinational French bank, as well as head of this bank in Switzerland. Extensive career as senior bank executive in Asia, Africa and Europe. Banking graduate from the University of Grenoble. John Crewe*. Chairman of JCC Consulting in Monaco. Extensive senior executive career in marketing, branding, and business development with American Express Corporation in Europe, Asia Pacific and North America. His last position was President of Marketing for American Express Global Financial Services Group. Senior advisor and Board Director for American Express joint ventures in the Middle East and Europe and Chairman of the Board of SAV Credit UK. MBA graduate from Stanford University. Board Corporate Secretary Michel Broch. Independent consultant in banking and financial management. Former President of Banque Safdié s Executive Committee, as well as former senior partner and Board Member of Ernst & Young SA. Previously worked at the Swiss Federal Banking Commission and the Federal Court of the Insurances. Graduated from University of Fribourg and holder of a law degree. nal avec le Fonds Monétaire International à Washington DC, entre 1973 et A partir de l an 2000, a occupé des postes de haute direction au sein du Groupe Crédit Agricole à Paris, ancien membre du Comité Exécutif de la banque d affaires et de conseil. Membre du conseil de plusieurs sociétés actives dans la gestion d actifs, le courtage et l administration de fonds. Etudes auprès de l Université d Oxford, en Angleterre, et de l Université Columbia, New York. Auteur de recherches à l Université de Princeton et d Oxford et de plusieurs livres et documents de recherche sur les affaires financières. Gérard Lohier*. Président du comité d audit et membre du Comité de crédit et du Comité stratégique de compensation. Conseiller indépendant. Ancien responsable international du département commercial d une banque française multinationale, de même que dirigeant de cette même banque en Suisse. Longue carrière en qualité de directeur de banque en Asie, Afrique et en Europe. Diplômé en techniques bancaires de l Université de Grenoble. John Crewe*. Président de JCC Consulting à Monaco. Longue carrière de cadre dirigeant dans les domaines du marketing, du développement commercial et de l image de marque auprès de American Express Corporation en Europe, Asie et Amérique du Nord. Précédemment Président du Marketing pour American Express Global Financial Services Group. Conseiller et administrateur pour plusieurs joint-ventures d American Express au Moyen-Orient et en Europe, ainsi que président du conseil d administration de SAV Credit UK. Diplôme MBA de l Université de Stanford. Secrétaire du conseil d administration Michel Broch. Consultant indépendant pour les questions bancaires et financières. Ancien président du comité exécutif de la Banque Safdié, ainsi qu ancien partenaire senior et membre du conseil d administration d Ernst & Young SA. Précédemment, responsable au sein de la Commission Fédérale des Banques et du Tribunal Fédéral des Assurances. Détenteur d une licence de droit de l Université de Fribourg. * Independent Board Members (FINMA, circular 08/24) / Membres indépendants (FINMA, circulaire 08/24) 7

8 Letter from the Chairman Lettre du Président In times of economic, financial or political turmoil, our family has over three generations consistently identified opportunities to preserve and grow its businesses globally. The past year has highlighted this acumen and our Group traditions at the Hinduja Bank (Switzerland) Ltd which further transformed and strengthened through both organic and non-organic efforts in the past year. With the announcement in May 2010 of the acquisition of KBL European Private Bankers (KBL), the Hinduja Group has embarked on its next level of development and thorough expansion geared toward building a world-class institution combining strong execution capabilities and scale in Europe with distribution and access networks in the Middle East, India and Asia. The tone of this orientation has been set by the Board of Hinduja Bank (Switzerland)Ltd several years ago when it decided to broaden its activities to four business lines wealth management, trade finance, investment solutions (largely India & emerging markets focused), and corporate finance. Adding to this expanded scope, we strengthened our footprint in geographies of tremendous growth potential and of traditional Hinduja Group presence, through its diversified business interests. This has enabled our teams to grasp opportunities at the right time. Strategic Initiatives Launched in 2008, several developments translated into deeper strategic commitments in our existing networks and activities. We increased our shareholding in Paterson Securities to a controlling stake, which has become now our subsidiary in India. On the back of positive first year results at our Dubai International Financial Centre (DIFC) subsidiary, and against a backdrop of severe local market challenges, Hinduja Bank (Middle East) Ltd obtained a Category One Banking Licence. With a complete booking centre in the Dubai DIFC and a recognised execution and research capability in India, we are now better able to support our private and institutional clients from within these growth markets. To bolster the recently created trade finance services business and the Bank s access to En temps de difficulté économique, crise financière ou politique, notre famille a su préserver et développer de manière constante ses activités dans le monde pendant trois générations. L année écoulée a mis en évidence cette capacité ainsi que les traditions du Groupe et de la Banque Hinduja (Suisse) SA qui, encore cette année, a transformé et développé son activité avec une croissance des compétences et des effectifs. Avec l acquisition de KBL European Private Bankers, annoncée en mai 2010, le Groupe Hinduja s est engagé pour l avenir sur un axe de développement et d expansion: l établissement d une institution internationale combinant une capacité d exécution reconnue en Europe et un réseau permettant l accès aux marchés du Moyen-Orient, de l Inde et de l Asie. Cette orientation a été définie par le Conseil d administration de la Banque Hinduja (Suisse) SA il y a plusieurs années et a permis de développer la Banque dans quatre secteurs d activité - la gestion de patrimoine, le financement du commerce international, l accès aux solutions d investissement (principalement l Inde et les marchés émergents ciblés) et la banque d affaires. De manière complémentaire à l expansion de l activité, nous avons renforcé notre présence dans des régions géographiques avec une croissance significative là où le Groupe Hinduja dispose d une présence historique à travers différents intérêts commerciaux. Cela a permis à nos équipes de saisir les opportunités au bon moment. Initiatives stratégiques Lancés en 2008, plusieurs développements se sont traduits en un renforcement de nos engagements stratégiques au niveau du réseau et des activités existants. Nous avons augmenté notre participation et obtenu le contrôle de la société indienne Paterson Securities, qui est désormais notre filiale en Inde. Supportée par des résultats positifs après sa première année au Dubai International Financial Centre (DIFC) et dans un contexte de graves difficultés du marché local, notre filiale Hinduja Banque (Middle East) Ltd a obtenu une licence bancaire de catégorie 1. Avec un centre opérationnel dans le DIFC Dubai, une ca- 8

9 new markets in Southern Europe, the Bank s holding company (Hinduja Suisse Holding) acquired Banca Commerciale Lugano (BCL). In a record time, BCL was merged into Hinduja Bank (Switzerland) Ltd. to form its Lugano branch, thus demonstrating our commitment to Switzerland and its third financial centre. Through this transaction, the Bank has added a new presence and banking licence in the Cayman Islands, BCL Private Bank & Trust (Cayman) Ltd. Combined with continued momentum across our businesses, these initiatives helped to significantly enhance key size and performance indicators on a consolidated basis. Performance Despite the global financial crisis and significant investments in people, systems and infrastructure upgrade, as well as several acquisitions projects, the Bank generated positive results with an annual consolidated net profit of over CHF 2.1 million. Income from ordinary banking operations increased by 10% to reach CHF 32.7 million, while operating costs driven by personnel expenses expanded at a faster rate due to the strengthening of leadership and client service managers in wealth management, trade finance, and India capital markets services. On a consolidated basis, the banking group s employee base increased from 107 to 267 worldwide, half of which are now outside of Switzerland. Our gross assets under management and custody increased by CHF 1.4 billion, reaching historical levels thanks to our acquired institutions client assets, strong net new assets flows, and markets impact. Considering the volatile and difficult environment, especially given adverse currency movements, this performance is attributed to solid foresight and planning in our business development efforts. As of 31 December 2009, the Bank s consolidated balance sheet quadrupled to reach CHF billion compared to CHF 272 million at the end of 2008 on the strength of our credit activity (largely Lombard) and the BCL merger. In addition, following the BCL integration, the Bank s consolidated Tier 1 Capital is now at CHF million (BIS ratio of 15%) as compared to the previous year s CHF 48 million; this level now provides a healthy base to support in particular our trade finance activities focused on commodities and emerging markets. pacité d exécution reconnue et des capacités de recherche sur les marchés de l Inde, nous sommes en mesure de satisfaire davantage les besoins de nos clients privés et institutionnels au sein de ces marchés en croissance. Pour renforcer l activité de la Banque dans le financement du commerce international et l offre sur les marchés du Sud de l Europe, la société holding de la Banque (Hinduja Suisse Holding SA) a acquis Banca Commerciale Lugano. En un temps record, BCL a fusionné avec la Banque Hinduja (Suisse) SA en devenant la succursale de Lugano du Groupe Bancaire et en démontrant notre engagement dans le troisième centre financier suisse. Grâce à cette transaction, la Banque a en outre obtenu une licence bancaire dans les îles Caïmans, BCL Private Bank & Trust (Cayman) Ltd. En parallèle avec l expansion de nos activités, ces initiatives ont contribué à améliorer considérablement les indicateurs de performance de la Banque sur une base consolidée. Performance Malgré la crise financière mondiale et d importants investissements au niveau des ressources humaines, des infrastructures et des systèmes informatiques, ainsi que les projets d intégration qui ont suivi les acquisitions, la Banque a généré des résultats positifs avec un bénéfice net annuel consolidé de plus de CHF 2,1 millions. Les revenus de l activité bancaire ordinaire ont augmenté de 10% pour atteindre CHF 32,7 millions, tandis que les dépenses liées au personnel ont progressé à un rythme plus rapide en raison du renforcement au niveau de la direction et des équipes opérant dans le domaine de la banque privée, du financement du commerce international et des services financiers liés au marché indien. Sur une base consolidée, les effectifs du groupe bancaire ont augmenté de 107 à 267, dont la moitié est désormais localisée à l extérieur de la Suisse. Notre actif brut sous gestion a augmenté de CHF 1,4 milliard, atteignant des niveaux historiques grâce aux actifs des clients des institutions que nous avons acquis, des nouveaux flux de capitaux et des variations des marchés. En raison de la volatilité des marchés, de la situation difficile de l économie mondiale et des mouvements de change défavorables, cette performance positive a été atteinte grâce à une planification solide et à nos efforts focalisés sur le développement des affaires. Au 31 décembre 2009, le bilan consolidé de la 9

10 On behalf of my fellow Directors, I would like to express my gratitude to our existing and our growing number of new clients for their trust and loyalty. I would like to thank all my fellow Directors for their deep engagement in our strategic and supervisory efforts, especially within our Committees Audit, Credit, and Strategy & Compensation. I also would like to welcome Mr Ishan Kapur to our Board of Directors. I also would like to express my thanks to the Chief Executive and the members of the Executive Committee as well as each and every team member of the Bank. Throughout a tremendous amount of change and growth, but also challenging environment, the Bank is privileged to have the support of dedicated and professional individuals and teams who are striving for further achievements within a European-Asian banking group to reckon with. Banque a quadruplé pour atteindre CHF 1,045 milliard par rapport à CHF 272 millions à la fin de Ceci s est révélé possible grâce à notre activité de crédit (en grande partie Lombard) et à la fusion avec BCL. En outre, suite à l intégration BCL, les fonds propres consolidés de la Banque s élèvent désormais à CHF 153,8 millions (ratio BRI de 15%), par rapport aux CHF 48 millions de l année précédente. Ce niveau constitue dorénavant une base saine pour soutenir en particulier notre activité de financement du commerce international, axée sur les produits et les marchés émergents. Au nom du Conseil d Administration, je tiens à exprimer ma gratitude à nos clients pour leur confiance et leur fidélité. Je souhaite remercier tout les membres du Conseil pour leur engagement dans nos efforts stratégiques et de surveillance, en particulier au sein de nos comités - audit, de crédit, stratégique et de rémunération. Je voudrais aussi souhaiter la bienvenue à M. Ishan Kapur au sein de notre Conseil d Administration. Je tiens également à exprimer ma gratitude au Directeur Général et aux membres de la Direction ainsi qu à toutes les équipes de professionnels qui opèrent dans la Banque. Dans une situation de forte croissance, de grands changements et dans un contexte global difficile, la Banque a le privilège de compter sur le soutien de personnes dévouées et professionnelles et d équipes motivées pour atteindre de nouveaux succès au sein d un groupe bancaire européen et asiatique. Srichand P. Hinduja Chairman Président 10

11 Corporate Social Responsibility Responsabilité sociale In line with the spirit of the Hinduja Group and the values of its Founder, Parmanand Deepchand Hinduja, the Bank has reinforced this year its commitment to charitable initiatives. Following the guidelines of the social responsibility initiatives that fall under the umbrella of the Hinduja Group, the Bank concentrates on projects that demonstrate sustainability. En accord avec l esprit du Groupe Hinduja et les valeurs de son fondateur, Parmanand Deepchand Hinduja, la Banque a confirmé cette année son engagement auprès d œuvres caritatives. En suivant les lignes directrices des initiatives de responsabilité sociale du Groupe Hinduja, la Banque concentre ses efforts dans des projets de développement durable. Charity is meaningful when it encourages self help Hinduja Foundation Mission Sanfilippo Foundation Founded in 2008, the Sanfilippo Foundation is a Swiss entity which supports scientific research aimed to find therapeutic solutions for children affected by the Sanfilippo syndrome (estimated at 1: births). Sanfilippo syndrome is a rare genetic disease than can manifest in young children, reducing their life expectancy to 10 or 20 years. A child suffering from Sanfilippo Syndrome displays no anomaly at birth, the first symptoms appearing between 2 and 6 years of age. The first sign of the disease is a change in the child s behaviour. From then onwards the evolution of the child is gradual and he/she becomes hyperactive and frequently has great difficulty to learn. Some children sleep very little at night, others lose the ability to walk. Language and understanding are gradually lost. In 2009 Hinduja Bank (Switzerland) Ltd supported the Sanfilippo Foundation Switzerland. Sanfilippo Foundation Fondée en 2008 la Fondation Sanfilippo est une entité suisse qui a pour but l aide aux enfants atteints par le syndrome de Sanfilippo (estimée à 1: naissances). Le syndrome Sanfilippo est une maladie génétique rare qui peut atteindre exclusivement les enfants et ne leur accorde qu une espérance de vie limitée entre 10 et 20 ans. L enfant malade ne présente aucune anomalie à la naissance, les symptômes n apparaissant qu entre 2 et 6 ans. Les premiers signes de la maladie sont un changement de comportement chez l enfant. L évolution de l enfant est graduelle et il/elle devient hyperactif(ve) et a souvent beaucoup de difficultés à apprendre. Quelques enfants dorment très peu la nuit, d autres perdent leur capacité de marcher. Le langage et la compréhension se perdent de manière graduelle. En 2009 Hinduja Bank (Swizterland) Ltd a soutenu la Fondation Sanfilippo Suisse. 11

12

13 Report of the statutory auditor to the general meeting of Hinduja Bank (Switzerland) Ltd Geneva PricewaterhouseCoopers SA Avenue Giuseppe-Motta 50 Case postale Genève 2 Phone Fax Report of the statutory auditor on the consolidated financial statements As statutory auditor, we have audited the consolidated financial statements of Hinduja Bank (Switzerland) Ltd (previously Amas Bank (Switzerland) Ltd), which comprise the balance sheet, income statement, statement of cash flows and notes (pages to ), for the year ended 31 December Board of Directors Responsibility The Board of Directors is responsible for the preparation and fair presentation of the consolidated financial statements in accordance with accounting rules for banks and the requirements of Swiss law. This responsibility includes designing, implementing and maintaining an internal control system relevant to the preparation and fair presentation of consolidated financial statements that are free from material misstatement, whether due to fraud or error. The Board of Directors is further responsible for selecting and applying appropriate accounting policies and making accounting estimates that are reasonable in the circumstances. Auditor s Responsibility Our responsibility is to express an opinion on these consolidated financial statements based on our audit. We conducted our audit in accordance with Swiss law and Swiss Auditing Standards. Those standards require that we plan and perform the audit to obtain reasonable assurance whether the consolidated financial statements are free from material misstatement. An audit involves performing procedures to obtain audit evidence about the amounts and disclosures in the consolidated financial statements. The procedures selected depend on the auditor s judgment, including the assessment of the risks of material misstatement of the financial statements, whether due to fraud or error. In making those risk assessments, the auditor considers the internal control system relevant to the entity s preparation and fair presentation of the consolidated financial statements in order to design audit procedures that are appropriate in the circumstances, but not for the purpose of expressing an opinion on the effectiveness of the entity s internal control system. An audit also includes evaluating the appropriateness of the accounting policies used and the reasonableness of accounting estimates made, as well as evaluating the overall presentation of the consolidated financial statements. We believe that the audit evidence we have obtained is sufficient and appropriate to provide a basis for our audit opinion. 13

14 Opinion In our opinion, the consolidated financial statements for the year ended 31 December 2009 give a true and fair view of the financial position, the results of operations and the cash flows in accordance with accounting rules for banks and comply with Swiss law. Report on other legal requirements We confirm that we meet the legal requirements on licensing according to the Auditor Oversight Act (AOA) and independence (article 728 CO and article 11 AOA) and that there are no circumstances incompatible with our independence. In accordance with article 728a paragraph 1 item 3 CO and Swiss Auditing Standard 890, we confirm that an internal control system exists which has been designed for the preparation of consolidated financial statements according to the instructions of the Board of Directors. We recommend that the consolidated financial statements submitted to you be approved. PricewaterhouseCoopers SA Patrick Fritz Audit expert Auditor in charge Alain Lattafi Audit expert Geneva, 20 May

15 Rapport de l organe de révision à l Assemblée générale de Hinduja Banque (Suisse) SA Genève PricewaterhouseCoopers SA Avenue Giuseppe-Motta 50 Case postale Genève 2 Téléphone Fax Rapport de l organe de révision sur les comptes consolidés En notre qualité d organe de révision, nous avons effectué l audit des comptes consolidés de Hinduja Bank (Suisse) SA, comprenant le bilan, le compte de résultat, le tableau de financement et l annexe (pages to ) pour l exercice arrêté au 31 décembre Responsabilité du Conseil d administration La responsabilité de l établissement des comptes consolidés, conformément aux directives régissant l établissement des comptes des banques et aux dispositions légales, incombe au Conseil d administration. Cette responsabilité comprend la conception, la mise en place et le maintien d un système de contrôle interne relatif à l établissement et la présentation des comptes consolidés afin que ceux-ci ne contiennent pas d anomalies significatives, que celles-ci résultent de fraudes ou d erreurs. En outre, le Conseil d administration est responsable du choix et de l application de méthodes comptables appropriées ainsi que des estimations comptables adéquates. Responsabilité de l organe de révision Notre responsabilité consiste, sur la base de notre audit, à exprimer une opinion sur les comptes consolidés. Nous avons effectué notre audit conformément à la loi suisse et aux Normes d audit suisses. Ces normes requièrent de planifier et réaliser l audit pour obtenir une assurance raisonnable que les comptes consolidés ne contiennent pas d anomalies significatives. Un audit inclut la mise en œuvre de procédures d audit en vue de recueillir des éléments probants concernant les valeurs et les informations fournies dans les comptes consolidés. Le choix des procédures d audit relève du jugement de l auditeur, de même que l évaluation des risques que les comptes consolidés puissent contenir des anomalies significatives, que celles-ci résultent de fraudes ou d erreurs. Lors de l évaluation de ces risques, l auditeur prend en compte le système de contrôle interne relatif à l établissement des comptes consolidés pour définir les procédures d audit adaptées aux circonstances, et non pas dans le but d exprimer une opinion sur l efficacité de celuici. En outre, l audit comprend une évaluation de l adéquation des méthodes comptables appliquées, du caractère plausible des estimations comptables effectuées ainsi qu une appréciation de la présentation des comptes consolidés dans leur ensemble. Nous estimons que les éléments probants recueillis constituent une base suffisante et adéquate pour former notre opinion d audit. 15

16 Opinion d audit Selon notre appréciation, les comptes consolidés pour l exercice arrêté au 31 décembre 2009 donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et des résultats en conformité avec les directives régissant l établissement des comptes des banques et sont conformes à la loi suisse. Rapport sur d autres dispositions légales Nous attestons que nous remplissons les exigences légales d agrément conformément à la loi sur la surveillance de la révision (LSR) et d indépendance (art. 728 CO et art. 11 LSR) et qu il n existe aucun fait incompatible avec notre indépendance. Conformément à l art. 728a al. 1 chiff. 3 CO et à la Norme d audit suisse 890, nous attestons qu il existe un système de contrôle interne relatif à l établissement et la présentation des comptes consolidés, défini selon les prescriptions du Conseil d administration. Nous recommandons d approuver les comptes consolidés qui vous sont soumis. PricewaterhouseCoopers SA Patrick Fritz Expert-réviseur Réviseur responsable Alain Lattafi Expert-réviseur Genève, le 20 mai

17 Consolidated Annual Financial Statements Comptes annuels consolidés 17

18 Consolidated Balance Sheet as at 31 December 2009 Bilan consolidé au 31 décembre 2009 Assets Actifs Note Annexe 31/12/ /12/2008 Liquid assets Liquidités Due from banks Créances sur les banques 112,688,236 23,846, ,969,497 75, Due from clients Créances sur la clientèle Mortgage loans Créances hypothécaires Securities and precious metals trading portfolios Portefeuilles de titres et de métaux précieux destinés au négoce Financial investments Immobilisations financières Non-consolidated participations Participations non consolidées Tangible fixed assets Immobilisations corporelles Intangible assets Valeurs immatérielles Accrued income and prepaid expenses Comptes de régularisation Other assets Autres actifs Amounts due from qualified participants Créances envers les participants qualifiés ,311,391 78,067, ,630, ,198,872 16, ,930,437 10,231, ,029,114 31,905, ,432,565 32,218, ,229,725 2,658,622 9,196,425 12,015, ,008,657 5,722,580 1,045,625, ,778,616 33,558,050 46,834,824 18

19 Consolidated Balance Sheet as at 31 December 2009 Bilan consolidé au 31 décembre 2009 Liabilities Passifs Note Annexe 31/12/ /12/2008 Due to banks Engagements envers les banques Due to customers in savings and investment accounts Engagements envers la clientèle sous forme d'épargne et de placements Other amounts due to customers Autres engagements envers la clientèle Accrued expenses and deferred income Comptes de régularisation 159,096,350 18,204,371 2,407, ,066, ,198,762 6,129,793 5,881,480 Other liabilities Autres passifs Valuation adjustments and provisions Correctifs de valeurs et provisions Reserves for general banking risks Réserves pour risques bancaires généraux Share capital Capital social Reserves and retained earnings Réserves issues du bénéfice Minority interest in shareholders equity Part des intérêts minoritaires aux capitaux propres Group profit after minority interest Bénéfice du groupe après déduction de la part des minoritaires Minority interest in Group profit Part des intérêts minoritaires au bénéfice du groupe Perpetual subordinated loans des engagements de rang subordonné Amounts due to qualified participants des engagements envers les participants qualifiés 3.5 2,663,779 6,267, ,612,844 3,843, ,600,495 7,309, ,500,000 27,500, ,856,641 30,499,261 2,606,637 49, ,084,224 4,025,268 (20,438) (621) 1,045,625, ,778, ,000,000 72,000,000 46,719,069 51,102,945 Off-balance sheet transactions as at 31 December 2009 Opérations hors bilan au 31 décembre 2009 Note Annexe 31/12/ /12/2008 Contingent liabilities Engagements conditionnels Irrevocable commitments Engagements irrévocables Liability for calls and further payments on shares Engagements de libérer et d effectuer des versements supplémentaires Derivative financial instruments Instruments financiers dérivés - underlying amounts / montants des sous-jacents - positive replacement values / valeurs de remplacement positives - negative replacement values / valeurs de remplacement négatives Fiduciary transactions Opérations fiduciaires 3.1,4.1 59,404,646 41,098, ,762, , , ,038, ,234, ,451 5,284, ,658 4,067, ,338, ,878,376 19

20 Consolidated Income Statement for the year ended 31 December 2009 Compte de résultat consolidé de l exercice 2009 Income and (expenses) from ordinary banking operations Produits et (charges) de l activité bancaire ordinaire Income from interest activities Résultat des opérations d intérêts Interest and discount income Produit des intérêts et des escomptes Interest and dividend income from trading portfolios Produit des intérêts et des dividendes du portefeuille de négoce Interest and dividend income on financial investments Produit des intérêts et des dividendes des immobilisations financières Interest expenses Charges d intérêts Subtotal income from interest activities Sous-total résultat des opérations d intérêts Note Annexe ,046,749 5,904,686 5, , ,941 (396,726) (1,281,038) 5,896,336 4,824,091 Income from commission and service fee activities Résultat des opérations de commissions et des prestations de service Commission income from lending activities Produit des commissions sur les opérations de crédit Commission income on securities and investment transactions Produit des commissions sur les opérations de négoce de titres et les placements Commission income on other services Produit des commissions sur les autres prestations de service Commission expenses Charges de commissions Subtotal income from commission and service fee activities Sous-total résultat des opérations de commissions et des prestations de service Results from trading operations Résultat des opérations de négoce 4,435, ,003 11,210,565 13,464,571 6,115,547 7,664,693 (3,371,167) (3,622,743) 18,390,230 18,314, ,007,637 3,253,137 Other ordinary results Autres résultats ordinaires Result from disposals of financial investments Résultat des aliénations d immobilisations financières Income from participations Produit des participations Income from real estate Produit des immeubles Other ordinary income Autres produits ordinaires Other ordinary expenses Autres charges ordinaires Subtotal from other ordinary results Sous-total autres résultats ordinaires (67,022) (6,103) 5.2 1,131, , , ,347 3,493,887 2,406,631 (553,265) (140,654) 4,411,850 3,424,621 20

RÉALISATIONS ET CHIFFRES CLÉS 2014

RÉALISATIONS ET CHIFFRES CLÉS 2014 RÉALISATIONS ET CHIFFRES CLÉS 2014 INFORMATION IMPORTANTE Ce document vous est communiqué à titre d information uniquement. Il ne s adresse pas aux personnes ou entités se trouvant dans une juridiction

Plus en détail

HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD

HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD ENABLING ENTERPRISE, BUILDING WEALTH 2012 ANNUAL REPORT RAPPORT ANNUEL consolidated in HINDUJA SWISS HOLDING LTD HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD (consolidated in HINDUJA

Plus en détail

HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD

HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD ENABLING ENTERPRISE, BUILDING WEALTH 2011 ANNUAL REPORT RAPPORT ANNUEL consolidated in HINDUJA SWISS HOLDING LTD HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD (consolidated in HINDUJA

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

THE GENDRON FUND / LES FONDS GENDRON AUDITED FINANCIAL STATEMENTS / ÉTAT FINANCIERS AUDITÉ

THE GENDRON FUND / LES FONDS GENDRON AUDITED FINANCIAL STATEMENTS / ÉTAT FINANCIERS AUDITÉ AUDITED FINANCIAL STATEMENTS / ÉTAT FINANCIERS AUDITÉ FOR THE YEAR ENDED DECEMBER 31, 2014 / Auditors' Report / Rapport des vérificateures Statement of Financial Position / Declaration de situation financiere

Plus en détail

HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD

HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD Enabling Enterprise, Building Wealth 2013 ANNUAL REPORT RAPPORT ANNUEL consolidated in HINDUJA SWISS HOLDING LTD HINDUJA BANK (SWITZERLAND) LTD consolidated in HINDUJA SWISS

Plus en détail

Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION

Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) SOR/92-529 DORS/92-529 Current to September 30, 2015

Plus en détail

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit)

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) SOR/92-528 DORS/92-528 Current

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires)

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) SOR/2001-477 DORS/2001-477

Plus en détail

CANADIAN ASSOCIATION OF MUNICIPAL ADMINISTRATORS ASSOCIATION CANADIENNE DES ADMINISTRATEURS MUNICIPAUX FINANCIAL STATEMENTS ÉTATS FINANCIERS

CANADIAN ASSOCIATION OF MUNICIPAL ADMINISTRATORS ASSOCIATION CANADIENNE DES ADMINISTRATEURS MUNICIPAUX FINANCIAL STATEMENTS ÉTATS FINANCIERS MUNICIPAL ADMINISTRATORS FINANCIAL STATEMENTS ÉTATS FINANCIERS CONTENTS PAGE TABLE DES MATIÈRES AUDITOR S REPORT RAPPORT DES VÉRIFICATEURS FINANCIAL STATEMENTS ÉTATS FINANCIERS STATEMENT OF FINANCIAL POSITION

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Minority Investment (Banks) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (banques) Current to January 25, 2016. À jour au 25 janvier 2016

Minority Investment (Banks) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (banques) Current to January 25, 2016. À jour au 25 janvier 2016 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Banks) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (banques) SOR/2001-402 DORS/2001-402 À jour au 25 janvier 2016 Published by the Minister

Plus en détail

Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances)

Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances) SOR/2001-405 DORS/2001-405

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND REGULATIONS R-008-2013 AMENDED BY LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LE FONDS DU PATRIMOINE

Plus en détail

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées)

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) SOR/2000-53 DORS/2000-53 Current to January 25, 2016

Plus en détail

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-406 DORS/2001-406 Current

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires Comptes du Groupe au 30 juin 2010 Message des présidents Mesdames, Messieurs, L actualité économique du premier semestre a été marquée par la crise d endettement dans certains pays

Plus en détail

GROUPE KUDELSKI RAPPORT ANNUEL 2010

GROUPE KUDELSKI RAPPORT ANNUEL 2010 GROUPE KUDELSKI RAPPORT ANNUEL 2010 Modification des comptes 2010 A l attention des actionnaires de Kudelski SA Modification des comptes 2010 Le Conseil d administration a approuvé le 5 avril 2011 la

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit)

Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) SOR/92-356 DORS/92-356 Current

Plus en détail

Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) CONSOLIDATION

Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Commercial Loan (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur les prêts commerciaux (associations coopératives de crédit) SOR/92-356 DORS/92-356 Current

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Le système de contrôle interne

Le système de contrôle interne Le système de contrôle interne Vendredi 27 février 2009 Muriel Sella Bassoli Titulaire du brevet d avocat Tax and Legal services Clémentine Largeteau Manager, Audit services 1 Les petits déjeuner des PME

Plus en détail

Gouvernance et Contrôle Interne dans un contexte mouvant

Gouvernance et Contrôle Interne dans un contexte mouvant HOULIHAN LOKEY HOWARD& ZUKIN I N V E S T M E N T B A N K I N G S E R V I C E S Gouvernance et Contrôle Interne dans un contexte mouvant Fusions, Acquisitions, Délocalisations 23 novembre 2007 Los Angeles

Plus en détail

CONSOLIDATION DES COMPTES. Sophie de Oliveira Leite

CONSOLIDATION DES COMPTES. Sophie de Oliveira Leite 1 CONSOLIDATION DES COMPTES Sophie de Oliveira Leite SOMMAIRE 2 1. La consolidation : un enjeu économique 2. Les méthodes m de consolidation 3. Choix du périmp rimètre de consolidation 4. Consolidation

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 1

RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 1 RAPPORT 201 ANNUEL ANNUAL REPORT 1 rapport annuel annual report 2011 Table des matières Table of contents rapport annuel Annual report 2011 Groupe REYL 3 Message du Président du Conseil d Administration

Plus en détail

1998 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS

1998 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS 1998 COOPERATIVE CREDIT S - S COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF (EN MILLIERS DE TABLE I - ASSETS LOANS TO MEMBERS (LESS PROVISIONS FOR LOANS IN DEFAULT) CASH TREASURY BILLS AND SHORT TERM DEPOSITS

Plus en détail

Des résultats satisfaisants pour LeasePlan dans un contexte mouvementé

Des résultats satisfaisants pour LeasePlan dans un contexte mouvementé Communiqué de presse Paris, 26 mars 2009 Des résultats satisfaisants pour LeasePlan dans un contexte mouvementé - En 2008, le résultat net d exploitation de LeasePlan Corporation s élève à 208 millions

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations

Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur la détention des actions de l association par ses filiales (associations

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

Chiffres clés. Comptes annuels Banque Coop SA selon le principe True and Fair View. Evolution sur 5 ans de l action au porteur

Chiffres clés. Comptes annuels Banque Coop SA selon le principe True and Fair View. Evolution sur 5 ans de l action au porteur Chiffres clés Comptes annuels Banque Coop SA selon le principe True and Fair View Structure du capital 2007 2006 2005 Nombre d actions 16 875 000 16 875 000 16 875 000 Valeur nominale par action en CHF

Plus en détail

30. Dettes subordonnées et actions préférentielles cumulatives visées à 260 l'art. 14, 1er, 2, d)

30. Dettes subordonnées et actions préférentielles cumulatives visées à 260 l'art. 14, 1er, 2, d) Tableau 42.70 - COMPOSITION DES FONDS PROPRES SUR BASE CONSOLIDEE (Art. 14, 15, 87, 87bis du règlement) 1. Fonds propres sensu stricto (art. 14, 1er, 1, art. 87 et 87bis+B40) Valeur comptable Code 05 11.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2010

RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2010 RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2010 RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2010 TABLE DES MATIÈRES TABLE OF CONTENTS RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2010 GROUPE REYL 3 Message du Président du Conseil d Administration

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations

Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations Règlement sur les emprunts des sociétés d assurances multirisques et des sociétés SOR/92-281

Plus en détail

Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt)

Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-365 DORS/2001-365

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

Rapport de gestion Assura, assurance maladie et accident 2012

Rapport de gestion Assura, assurance maladie et accident 2012 Rapport de gestion Assura, assurance maladie et accident Présentation de l assureur Assura, assurance maladie et accident est une fondation au sens des articles 80ss CC dont le siège est à Pully. Le Conseil

Plus en détail

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Plan de la séance Évaluation des Prévisions des flux monétaires disponibles FCFF

Plus en détail

Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations

Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Borrowing (Property and Casualty Companies and Marine Companies) Regulations Règlement sur les emprunts des sociétés d assurances multirisques et des sociétés d assurance

Plus en détail

1997 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS

1997 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS 1997 COOPERATIVE CREDIT S - S COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN TABLE I - ASSETS LOANS TO MEMBERS (LESS PROVISIONS FOR LOANS IN DEFAULT) CASH TREASURY BILLS AND SHORT TERM DEPOSITS BONDS SHARES MORTGAGES REAL

Plus en détail

1999 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS

1999 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS 1999 COOPERATIVE CREDIT S - S COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF (EN MILLIERS DE TABLE I - ASSETS LOANS TO MEMBERS (LESS S FOR LOANS IN DEFAULT) CASH TREASURY BILLS AND SHORT TERM DEPOSITS BONDS SHARES

Plus en détail

Brochure de Presentation. (Janvier 2015)

Brochure de Presentation. (Janvier 2015) Brochure de Presentation (Janvier 2015) Présentation du Cabinet _Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. _Notre métier, conseiller et accompagner nos

Plus en détail

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure.

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure. Recipient s name 5001-EN For use by the foreign tax authority CALCULATION OF WITHHOLDING TAX ON DIVIDENDS Attachment to Form 5000 12816*01 INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been

Plus en détail

de stabilisation financière

de stabilisation financière CHAPTER 108 CHAPITRE 108 Fiscal Stabilization Fund Act Loi sur le Fonds de stabilisation financière Table of Contents 1 Definitions eligible securities valeurs admissibles Fund Fonds Minister ministre

Plus en détail

2000 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS

2000 COOPERATIVE CREDIT ASSOCIATIONS - ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF DOLLARS) (EN MILLIERS DE DOLLARS) TABLE I - ASSETS 2 COOPERATIVE CREDIT S - S COOPÉRATIVES DE CRÉDIT (IN THOUSANDS OF (EN MILLIERS DE TABLE I - ASSETS LOANS TO MEMBERS (LESS S FOR LOANS IN DEFAULT) CASH TREASURY BILLS AND SHORT TERM DEPOSITS BONDS SHARES

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

Securities Dealing Restrictions (Trust and Loan Companies) Regulations

Securities Dealing Restrictions (Trust and Loan Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Securities Dealing Restrictions (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les restrictions applicables au commerce des valeurs mobilières (sociétés de fiducie

Plus en détail

Life Companies Borrowing Regulations. Règlement sur les emprunts des sociétés d assurance-vie CONSOLIDATION CODIFICATION

Life Companies Borrowing Regulations. Règlement sur les emprunts des sociétés d assurance-vie CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Life Companies Borrowing Regulations Règlement sur les emprunts des sociétés d assurance-vie SOR/92-277 DORS/92-277 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 Published

Plus en détail

Catella Asset Management

Catella Asset Management Catella Asset Management Asset management immobilier Catella Asset Management se consacre aux activités d investissement, asset et property management immobiliers pour le compte de tiers Investisseurs

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge?

Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge? Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge? Chambre de Commerce, 27 mai 2010 Joëlle Lyaudet, Tax Partner, Deloitte Agenda 1 Introduction 2 Règle générale

Plus en détail

BILL 10 PROJET DE LOI N O 10 DISPOSITION

BILL 10 PROJET DE LOI N O 10 DISPOSITION SIXTH SESSION, SIXTEENTH LEGISLATIVE ASSEMBLY OF THE NORTHWEST TERRITORIES SIXIÈME SESSION, SEIZIÈME ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST BILL 10 PROJET DE LOI N O 10 NORTHWEST TERRITORIES

Plus en détail

CANADIAN SOCIETY FOR CHEMICAL TECHNOLOGY / SOCIÉTÉ CANADIENNE DE TECHNOLOGIE CHIMIQUE AUDITED FINANCIAL STATEMENTS / ÉTAT FINANCIERS AUDITÉ

CANADIAN SOCIETY FOR CHEMICAL TECHNOLOGY / SOCIÉTÉ CANADIENNE DE TECHNOLOGIE CHIMIQUE AUDITED FINANCIAL STATEMENTS / ÉTAT FINANCIERS AUDITÉ CANADIAN SOCIETY FOR CHEMICAL TECHNOLOGY / AUDITED FINANCIAL STATEMENTS / ÉTAT FINANCIERS AUDITÉ FOR THE YEAR ENDED DECEMBER 31, 2014 / Auditors' Report / Rapport des vérificateures Statement of Financial

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

FIRST SUPPLEMENT DATED 12 MAY 2015 TO THE DEBT ISSUANCE PROGRAMME PROSPECTUS DATED 21 APRIL 2015

FIRST SUPPLEMENT DATED 12 MAY 2015 TO THE DEBT ISSUANCE PROGRAMME PROSPECTUS DATED 21 APRIL 2015 FIRST SUPPLEMENT DATED 12 MAY 2015 TO THE DEBT ISSUANCE PROGRAMME PROSPECTUS DATED 21 APRIL 2015 TOTAL, S.A., TOTAL CAPITAL, TOTAL CAPITAL CANADA LTD. and TOTAL CAPITAL INTERNATIONAL 26,000,000,000 Euro

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

Association PME & Créateurs d Entreprise

Association PME & Créateurs d Entreprise Association PME & Créateurs d Entreprise Lausanne 27 mai 2011 1 De 1990 à 1996 1990: Démarrage enthousiaste avec un capital de CHF 160k 1991: Première restructuration 1992: Vente des deux premières licences

Plus en détail

Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada. Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act CODIFICATION CONSOLIDATION

Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada. Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada S.C. 1985, c. 9 S.C. 1985, ch. 9 Current to September 10,

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations

Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur l utilisation de la dénomination sociale (entités du même groupe qu une banque ou société

Plus en détail

Commercial Loan (Insurance Companies, Societies, Insurance Holding Companies and Foreign Companies) Regulations

Commercial Loan (Insurance Companies, Societies, Insurance Holding Companies and Foreign Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Commercial Loan (Insurance Companies, Societies, Insurance Holding Companies and Foreign Companies) Regulations Règlement sur les prêts commerciaux (sociétés d assurances,

Plus en détail

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 RÈGLEMENT SUR

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT

RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 201 2 rapport annuel annual report 2012 Table des matières Table of contents rapport annuel Annual report 2012 Groupe REYL 3 Message du Président du Conseil d Administration

Plus en détail

Un système KYC robuste et sa valeur ajoutée commerciale

Un système KYC robuste et sa valeur ajoutée commerciale MY JOURNEY BEGAN AT 19, WHEN I LANDED IN THE COLDEST PLACE I D EVER EXPERIENCED. MAJID AL-NASSAR BUSINESS OWNER AND PROPERTY INVESTOR. EVERY JOURNEY IS UNIQUE. Un système KYC robuste et sa valeur ajoutée

Plus en détail

Présentation des comptes des PME selon le nouveau droit comptable

Présentation des comptes des PME selon le nouveau droit comptable www.pwc.ch/academy Présentation des comptes des PME selon le nouveau droit comptable 31 mai 2013 Marc Secretan Table des matières 1. Vue d ensemble 2. Dispositions 3. Présentation des comptes a. Bilan

Plus en détail

Specialized Financing (Cooperative Credit Associations) Regulations

Specialized Financing (Cooperative Credit Associations) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Specialized Financing (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur les activités de financement spécial (associations coopératives de crédit) SOR/2001-427

Plus en détail

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to September 27, 2015. À jour au 27 septembre 2015. Last amended on July 1, 2010

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to September 27, 2015. À jour au 27 septembre 2015. Last amended on July 1, 2010 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Mortgage Insurance Business (Banks, Authorized Foreign Banks, Trust and Loan Companies, Retail Associations, Canadian Insurance Companies and Canadian Societies) Regulations

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib.

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib. Crédit Agricole CIB Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Paris, Jeudi 6 Février 2014 www.ca-cib.com Le marché Euro PP Le développement du marché Euro PP Volumes

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Resident Canadian (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur les résidents canadiens (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION

Resident Canadian (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur les résidents canadiens (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Resident Canadian (Insurance Companies) Regulations Règlement sur les résidents canadiens (sociétés d assurances) SOR/92-284 DORS/92-284 Current to August 4, 2015 À jour

Plus en détail

Quebec Gross Revenue Insurance Program Conditional Remission Order. Décret de remise conditionnelle visant le Régime d assurancerevenu brut du Québec

Quebec Gross Revenue Insurance Program Conditional Remission Order. Décret de remise conditionnelle visant le Régime d assurancerevenu brut du Québec CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Quebec Gross Revenue Insurance Program Conditional Remission Order Décret de remise conditionnelle visant le Régime d assurancerevenu brut du Québec SI/2004-55 TR/2004-55

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

De la théorie à la pratique

De la théorie à la pratique De la théorie à la pratique Retour d expérience sur la mise en œuvre d un programme de Data Protection Septembre 12, 2014 Olivier Goffard Head of Group Compliance & Ethics Euroclear Group 1 Euroclear,

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

Corporate Interrelationships (Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations

Corporate Interrelationships (Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Corporate Interrelationships (Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations Règlement sur les relations intersociétés (sociétés d assurances et sociétés

Plus en détail

ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU YUKON LEGISLATIVE ASSEMBLY OF YUKON. First Session of the Thirty-third Legislative Assembly

ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU YUKON LEGISLATIVE ASSEMBLY OF YUKON. First Session of the Thirty-third Legislative Assembly LEGISLATIVE ASSEMBLY OF YUKON First Session of the Thirty-third Legislative Assembly ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU YUKON Première session de la trente-troisième Assemblée législative BILL NO. 46 ACT TO AMEND

Plus en détail

Financial statements of the États financiers de. Canada Post Community Foundation Fondation Communautaire de Postes Canada

Financial statements of the États financiers de. Canada Post Community Foundation Fondation Communautaire de Postes Canada Financial statements of the États financiers de Canada Post Community de Postes Canada December 31, 2014 31 décembre 2014 December 31, 2014 31 décembre 2014 Table of contents Table des matières Independent

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) SOR/98-33 DORS/98-33 Current to September

Plus en détail

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Les stratégies des entreprises face au changement climatique : le cas du CO2 A Managerial Perspective on the Porter Hypothesis: The Case of CO 2

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

The Landscape of Grand Pré Society Request for Proposals: 2014-2015 Audit. For French please see pages 4-6. Purpose

The Landscape of Grand Pré Society Request for Proposals: 2014-2015 Audit. For French please see pages 4-6. Purpose The Landscape of Grand Pré Society Request for Proposals: 2014-2015 Audit For French please see pages 4-6 Purpose The Landscape of Grand Pré Society / Société du Paysage de Grand-Pré is seeking proposals

Plus en détail

58 e RAPPORT ANNUEL FAITS SAILLANTS. La Caisse Populaire de Waterloo

58 e RAPPORT ANNUEL FAITS SAILLANTS. La Caisse Populaire de Waterloo 58 e RAPPORT ANNUEL FAITS SAILLANTS LA CAISSE POPULAIRE DE WATERLOO, C EST : une institution financière accessible et avant-gardiste, en contact étroit avec ses membres : un centre de services et quatre

Plus en détail

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Business Continuity Convention Tunis 27 Novembre 2012 Sommaire Sections 1 Ernst & Young : Qui sommes-nous? 2 Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Plus en détail

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur la dispense d agrément pour certains

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Emanuelle Brulhart Senior Manager Titulaire du brevet d avocat 25 janvier 2013 Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/69/20 11 mars 2013 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail