SOMMAIRE : LE MOT D INTRO. Bulletin d information pédagogique du Conseil pédagogique de CALIF. N 33 - Juin 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE : LE MOT D INTRO. Bulletin d information pédagogique du Conseil pédagogique de CALIF. N 33 - Juin 2014"

Transcription

1 Bulletin d information pédagogique du Conseil pédagogique de CALIF Ed. resp. : Bénédicte RORIVE CALIF ASBL rue des Maraîchers, Liège 04/ Avec le soutien de : N 33 - Juin 2014 SOMMAIRE : Les activités Pédas Information Diplômes, certifications : je m y retrouve! 2 heures Jeudi 11/09/14 - AP88... Page 6 Valise pédagogique «Communication» KIT COM Mise en main 1 jour Jeudi 18/09/14 - AP80... Page 2 Atelier - Articulation entre les formations métiers et l apprentissage du français pour les personnes d origine étrangère ½ jour Jeudi 25/09/14 - AP58/5... Page 3 Formation Les réseaux sociaux : au bénéfice du stagiaire et de l opérateur 1 jour Mardi 30/09/14 - AP81... Page 2 Atelier Accès aux formations et accompagnement spécifique pour les personnes ayant connu une période de détention ½ jour Jeudi 9/10/14 - AP75/2... Page 3 Formation Prévention face aux catégorisations et à l étiquetage 1 jour Mardi 21/10/14 - AP82... Page 4 Califérence Les conséquences de l activation sur le CPAS Soirée Mardi 21/10/14 - AP83... Page 4 Portes Ouvertes Le Centre de Ressources ouvre ses portes 1 jour Vendredi 7/11/14 - AP84... Page 5 Formation Améliorer la communication avec vos bénéficiaires - 2 jours Les jeudis 13 et 27/11/14 - AP85... Page 5 Formation Accompagnement des équipes dans les réunions d intervision 2 jours - Les mardis 18/11 et 09/12/14 AP86... Page 6 L ISP fait son cinéma CLAP 5 ème ½ jour Jeudi 04/12/14 - AP87... Page 7 Humeurs, rumeurs et coups de cœur Win Win... Page 8 La Bobine - Evaluation du 12 mai... Page 8 Journée des insertions... Page 9 Nos compétences fortes... Page 9 LE MOT D INTRO Lors de son assemblée générale statutaire, les membres de CALIF ont élu leur nouveau Conseil d administration Les 6 candidatures présentées reflètent l ouverture que CALIF a voulu marquer ces dernières années, s élargissant aux Centres de Formation Professionnelle (AWIPH) et aux Services D insertion Sociale (SIS). Le CA a ensuite mandaté en son sein Mireille JAMAR (CFP Le Plope) à la présidence, Aurore URBANO (Parcours) à la vice-présidence, Pascale LARUELLE (Retravailler Liège) comme trésorière et Alexandre CARLIER (SIS Racynes) comme secrétaire, Muriel GEORGES (EVA) et Frédéric ANDRIEN (JEFAR) en tant qu administrateurs. À côté des missions attribuées statutairement, les administrateurs prennent dorénavant en charge un rôle support sur les thématiques actuellement traitées par CALIF. Les collaborations avec le secteur de la santé mentale, l articulation entre les filières métier et les apprentissages généraux, le développement de la mutualisation de services, et la recherche de soutiens à nos actions. Les membres de l assemblée et des conseils pédagogique et d administration tiennent ici à vivement remercier Evelyne Lurquin, Dominique Verniers et Yves De Beco, administrateurs sortants, pour la qualité de leur investissement dans la gestion de notre ASBL durant ces dernières années. Ils restent bien entendu impliqués au titre de membre dans nos projets. Enfin, après avoir assumé la présidence pendant 4 ans, Frédéric Andrien passe le flambeau qu il a soutenu avec la vigueur et l enthousiasme que nous lui connaissons. Bien qu il désire rester fortement impliqué dans CALIF, il tenait à respecter et à encourager le sens de la pluralité qui nous caractérise, et à rester soucieux de notre organisation égalitaire. Nous lui adressons nos plus chaleureux remerciements. Le Conseil d Administration maintenant en place, nous vous soumettons les activités programmées jusque fin de l année Elles s attachent plus particulièrement à la qualité de l accompagnement du bénéficiaire en insertion, et vous proposent des approches originales et professionnalisantes.

2 Act. pédas : Outils AP80 Valise péda «KIT COM» New 2014 (réf. AP80) Communication Type : Mise en main 1 jour Date : Jeudi 18 septembre 2014 Horaire : De 9h à 16h Lieu : Microbus Rue du Moulin, 320 à 4000 Liège Conditions : Membre : 60 - Non membre : 80 (repas midi compris) (Remboursement 4S) Inscription : Complétez le bulletin téléchargeable Places : 30 Kit Com La valise existe depuis 10 ans, il était grand temps de la mettre au goût du jour! La nouvelle version aborde 7 grands thèmes : 1. Principes de communication 2. Ecoute active et reformulation 3. Argumentation 4. Influence sociale 5. Négociation 6. Gestion de conflits 7. Médias sociaux Au travers des différentes phases de l outil, vos participants seront sensibilisés et conscientisés aux principes et techniques de communication, utiles dans leur vie professionnelle ou privée. Pourquoi et comment bien communiquer, savoir négocier, argumenter tout en sachant écouter sont en effet des atouts non négligeables dans un parcours d insertion. Chaque thème est traité à la fois au travers de jeux, d exercices, de mises en situation, mais aussi de synthèses théoriques très accessibles. Kit Com Pratiquement : En mars, une première séance de mise en main de l outil a remporté un vif succès auprès des participants. Après avoir participé à la mise en main indispensable, vous pourrez déjà réserver une des boîtes pour planifier l animation avec vos groupes de stagiaires dès l automne possibilités : - Pour les membres de CALIF, l outil est disponible en emprunt au CRPé - Possibilité de commander VOTRE valise Kit Com à CALIF, au prix de 900 Formatrice : Isabelle VRIAMONT Formation AP81 Les réseaux sociaux : au bénéfice du stagiaire, et de l opérateur. (Réf. AP81) Type : Formation 1 jour Dates : Mardi 30 septembre 2014 Horaire : De 9h à 16h30 Lieu : MICROBUS OISP rue du Moulin, 320 2ème étage 4020 Liège Bressoux. Conditions : Membre : 80 - Non membre : 100 (repas midi compris) (Remboursement 4S) Inscription : Complétez le bulletin téléchargeable Places : Utiliser et paramétrer les réseaux sociaux afin qu ils ne représentent pas un danger pour nos stagiaires. La plupart des stagiaires ont maintenant un compte Facebook avant même de pouvoir utiliser l outil informatique et ses différents programmes de façon efficace. Dès lors, il y a souvent un mauvais emploi des réseaux sociaux. Ils ne sécurisent pas, ils ne savent pas comment protéger leurs photos, ils ne respectent pas les règles de protection de la vie privée, ils ne maitrisent pas les droits d accès. Ils se mettent en danger. Comment, en tant que formateur, sensibiliser les stagiaires aux conséquences que peut engendrer une mauvaise utilisation des réseaux. En effet, les réseaux sociaux ne sont pas dangereux si on sait les utiliser correctement, et présentent un certain nombre d utilités. La formatrice vous expliquera le fonctionnement des réseaux sociaux les plus couramment utilisés (Facebook, Twitter, Linkedin ), les moyens mis à disposition pour se protéger ainsi que leur utilisation intelligente. 2. Promouvoir ses activités via les réseaux sociaux La communication par les réseaux sociaux est devenue un canal complémentaire à la communication classique. Pour toucher vos cibles, partenaires ou bénéficiaires, pourquoi ne pas utiliser les canaux modernes, d autant plus que la nouvelle génération s informe plus systématiquement au travers des techniques médiatiques plus récentes. Une palette d outils vous sera présentée afin de développer une stratégie de communication contemporaine. Citons à titre d exemple : Google Place, Google Adwords, Foursquare, Publicité sur Facebook, créer la page Facebook de notre ASBL, événement Facebook Formatrice : Stéphanie Gonay Microbus ASBL Kit Com moc tik 2 Act. pédas : Kit Com Formulaire d inscription, cliquez ici

3 Act. pédas : Atelier AP75/2 Accès aux formations et accompagnement spécifique pour les personnes ayant connu une période de détention (réf. AP75/2) Type : Atelier ½ jour Date : Jeudi 09 octobre 2014 Horaire : De 9h à 13h30 Lieu : RETRAVAILLER Salle «Bien-être» Rue E. Remouchamps, 2 à 4020 Liège Conditions : Membre 20 - Non-membre 30 (café, sandwich et boisson à midi inclus) Inscription : Par mail : Places : 30 Lors du premier atelier du 15 mai 2014, René Michel, fondateur et président du service d Aide aux Justiciables de Liège a présenté les notions essentielles à connaître dans le cadre d un travail d insertion socioprofessionnelle avec les stagiaires ayant connu une période de détention. Les invités ont largement enrichi la réflexion et les débats par leurs interventions et leurs illustrations. Mathieu Hocquet pour l ASJ Liège AIGS, Sophie Coumanne et Sylviane Puit pour la Maison de justice de Liège, Valérie Mont et Christine Pertil du Service psychosocial de l EP de Lantin. De nombreuses questions et réflexions ont été formulées par les participants. La matinée, riche tant au niveau du contenu que des rencontres appelait une suite. Concrètement : La deuxième matinée du groupe de travail abordera notamment les thèmes suivants : Comment valoriser l expérience de travail et/ou les formations acquises en EP? Comment adapter les formations afin que les personnes qui sortent d EP puissent effectuer les indispensables démarches de réinsertion sociale? (recherche de logement, mutuelle, etc.) Quels sont les services spécifiques, leurs rôles : contrôle social ou aide à l insertion? Quelle collaboration mettre en place avec les opérateurs de formations? Eléments déontologiques et secret professionnel, comment travailler? Qui doit connaître, et dans quelle mesure, certains éléments du passé judiciaire des stagiaires? Comment intégrer les personnes ayant un passé judiciaire au groupe de stagiaires? Comment négocier le stage en entreprise et le contrat de travail? La présentation du CV de personnes ayant connu une période de détention. Quel mode de collaboration adopter entre les représentants de la Justice et ceux des opérateurs de formation? Quelles sont les difficultés et les richesses d un travail d insertion socioprofessionnelle avec ce type de public? Intervenants : René MICHEL criminologue, président du service Aide Sociale aux Justiciables de Liège. Mathieu HOCQUET Psychologue, Aide sociale aux justiciables de Liège - AIGS. Sophie COUMANNE et Sylviane PUIT assistantes de justice à Liège. Valérie MONT et Christine PERTIL service social de l Etablissement Pénitencier de Lantin Act. pédas : Atelier AP58/5 Articulation entre les formations métiers et l apprentissage du français pour les personnes d origine étrangère (réf. AP58/5) Type : Atelier ½ jour Date : Jeudi 25 septembre 2014 Horaire : De 9h à 13h Lieu : STEPPES-SERVICES Rue des Bayards, 80 à 4000 Liège. Conditions : Membre 20 - Non-membre 30 (café, sandwich et boisson à midi inclus) Inscription : Par mail : Places : 30 Depuis 1 an, le groupe composé de 18 opérateurs de formation membres et non-membres, et accompagné par le Service des Relations Partenariales, poursuit ses travaux. Il s agit de favoriser les passerelles, les partenariats, et les parcours de formation concomitants entre les opérateurs métier, et les opérateurs en apprentissage du français. Tout organisme intéressé à collaborer peut à tout moment s intégrer dans le groupe de travail. Concrètement : Après la présentation par l OISP EVA des niveaux européen FLE et de leur méthode d application, La Bobine, AGORA et Lire et Ecrire nous présenteront les tests de positionnement ALPHA et l utilisation qu ils en font. Les participants continueront à travailler en sous-groupes sur la méthodologie collaborative spécifique au projet, et la construction des recueils de vocabulaire par métier. Animatrices : Pascale Minon et Bénédicte RORIVE CP CALIF Formulaire d inscription, cliquez ici 3

4 Act. pédas : Formation AP82 Act. pédas : Califérence AP83 Prévention face aux catégorisations et à l étiquetage (Réf. AP82) Type : Formation 1 jour Dates : Mardi 21 octobre 2014 Horaire : De 9h à 16h30 Lieu : Sur Liège à préciser Conditions : Membre : 80 - Non membre : 100 (repas midi compris) (Remboursement 4S) Inscription : Complétez le bulletin téléchargeable Places : 12 Les catégorisations des troubles comportementaux, si elles conservent une utilité certaine, présentent l inconvénient d entrainer «l étiquetage».il est généralement la cause d apparition de «prédictions auto-accomplissantes», et empêche souvent les professionnels de recourir à une vraie approche interactionnelle, dynamique, évolutive et adaptée au comportement. La formation propose d aborder les comportements difficiles en termes interactionnels, de définir les interventions possibles face aux symptômes traditionnellement «catégorisés» ou encore de mettre en évidence les effets engendrés par l étiquetage. En s appuyant tant sur son expérience personnelle que professionnelle, Tihamer WERTZ nous invite à poser un regard différent sur le processus d étiquetage individuel, trop souvent stigmatisant, des situations qui posent problème. Il soutient l idée d une approche moins normative et moins enfermante des difficultés relationnelles. Concrètement : La journée de formation présentera un angle à la fois théorique et pratique, avec exemples concrets d étiquetage, et les attitudes à adopter. Elle propose d aborder les questions suivantes : Comment envisager des diagnostics interactionnels? Quels effets peut engendrer l étiquetage dans le cadre de l accompagnement d usager? Quelles sont les réponses de l approche interactionnelle aux bénéficiaires manifestant des comportements difficiles, antisociaux, agressifs, troublants? Comment l intervenant de terrain peut-il réagir et communiquer efficacement face à des personnes présentant ce type de symptômes? Comment adopter les attitudes relationnelles les plus adéquates, notamment en utilisant certaines techniques de communication spécifiques? Formateur : Tihamer WERTZ, formateur et psychothérapeute formé à l approche systémique, à la résolution de problèmes selon l école de Palo Alto, et à la psychothérapie stratégique. Les conséquences de l activation sur les CPAS (réf. AP83) Type : Conférence Soirée Date : Mardi 21 octobre 2014 Horaire : Dès 19h30 Lieu : EFT Article 23 Place Emile Dupont, 1 à 4000 Liège Conditions : Membre : 8 - Non-membre : 12 Etudiant : 5 Inscription : Complétez le bulletin téléchargeable Places : 50 Les conséquences de l activation sur les CPAS En avril 2013, Abraham Franssen (ULB - FUSL) était venu nous «planter» le décor de l activation. En clair, il s agissait de faire un topo sur l émergence de nouvelles politiques publiques (celles d activation donc) en expliquant le passage d un Etat Providence à une structure d Etat Social Actif. Ce décor «macro» étant planté, nous avons demandé à Didier Vrancken (ISHS - ULg) de nous entretenir des effets de ces nouvelles politiques publiques sur le champ de l action sociale cette fois. Sur base de son livre «Social barbare», Didier nous a présenté les conséquences de l extension et de la banalisation du champ du travail social sur les professionnels et leurs pratiques. Pour terminer ce cycle sur l activation et sur l exclusion des chômeurs, il nous a paru très pertinent de nous interroger cette fois sur les conséquences et répercussions pour le public mais aussi pour les CPAS, leurs services et leur organisation. Nous allons en outre devoir faire face à un déplacement de personnes d un système d allocations (et donc de prise en charge) à un autre avec les répercussions «indirectes» que cela entraînera sur elles, leurs attentes et leur position en formation. Quelle est la vision d un grand CPAS tel que celui de Liège, tant sur le plan administratif que politique? Jean-Marc JALHAY, Directeur général du CPAS de Liège et Geoffrey FRANCOIS, secrétaire de Cabinet du Président du CPAS de Liège, exposeront leur vision, l un sur le plan administratif et l autre sur le plan politique. Ils présenteront les impacts sur le travail social et sur le travail d insertion, les implications financières pressenties, leurs craintes et les perspectives d avenir, ainsi que les concertations en cours avec les organes concernés par ces changements. Organisation : Didier Delgoffe et Bénédicte Rorive Conseil péda 4 Formulaire d inscription, cliquez ici

5 Act. pédas : Portes Ouvertes AP84 Act. pédas : Formation AP85 Le Centre de Ressources ouvre ses portes (réf. AP84) Type : Information 1 jour Date : Vendredi 7 novembre 2014 Horaire : De 10h à 17h30 Lieu : CALIF Conditions : Gratuit Inscription : Complétez le bulletin téléchargeable Venez découvrir ou revisiter la palette de ressources pédagogiques du CRPé de CALIF Le Conseil péda vous y accueillera durant toute la journée. Vous aurez l occasion d assister à une démo d outils, de tester avec vos collègues ou partenaires l une ou l autre méthode, de découvrir les nouveautés, ou encore de feuilleter les ouvrages sélectionnés favorisant la qualité du travail de notre secteur. Pour faciliter notre organisation, l inscription gratuite est indispensable. Au plaisir de vous y rencontrer! Formulaire d inscription, cliquez ici Améliorer la communication avec vos bénéficiaires (réf. AP85) Type : Formation 2 jours Date : Jeudi 13 novembre et jeudi 27 novembre 2014 Horaire : De 9h à 16h30 Lieu : STEPPES-SERVICES Rue des Bayards, 80 à 4000 Liège Conditions : Membre : Non membre : 125 /par jour (repas midi compris) (Remboursement 4S) Inscription : Complétez le bulletin téléchargeable Places : 10 Amener des stagiaires à définir un projet professionnel et à le mettre en pratique implique de connaître et comprendre leur situation dans sa globalité. Comment écouter et faire parler les usagers de leur vécu scolaire, de leur milieu familial, de leurs expériences de stage et de travail, de leurs aspirations, attentes, désillusions? Comment évoquer des sujets sensibles réputés difficiles à aborder tels que le passé judiciaire, l hygiène, un licenciement, une rupture familiale? Certains stagiaires éprouvent beaucoup de difficultés à exprimer leur vécu, d autres se livrent si vite et si facilement qu il est difficile de canaliser et de synthétiser ce qu ils expriment. Savoir écouter, susciter la parole, repérer et interpréter le nonverbal, mettre de côté ses a priori et jugements est un travail d envergure qui requiert une remise en question permanente. CALIF propose aux travailleurs sociaux, les novices comme les plus confirmés, de travailler sur ce thème au travers d une approche non conventionnelle excluant toute théorie pompeuse. Basée sur l expérience de chaque participant, elle utilise notamment les techniques d écoute employées lors de spectacles et d ateliers d improvisation. Le module est axé prioritairement sur la pratique, l exercice, l entraînement, le savoir-faire et le savoir-être du participant. Concrètement : La formation s étale sur 2 journées. La première sera consacrée à définir une meilleure communication avec les bénéficiaires au travers d expériences amenées par les participants et d exercices de mises en situation. Analysé en groupe, le tout mettra en lumière les talents déjà présents autant que les compétences à exercer et à développer. Les participants sont ensuite invités à expérimenter ce qu ils ont retiré de la première journée de formation dans leurs centres de formation respectifs. Ce «matériel» servira de base à la deuxième journée de formation. Formateur : Joël MICKIELS, fondateur en 1991 de la SPRL TALENT Communication, spécialisée dans le domaine de la formation à la communication en entreprise. (Talent Communication compte des clients aussi diversifiés que : FOREM Formation, l AWIPH, IKEA Belgium, la CSC, Bricorama, INTRADEL, la Police de Liège, Steppes-Services, Technifutur). 5

6 6 Act. pédas : Formation AP86 Formation à l accompagnement des équipes dans les réunions d intervision (Réf. AP86) Sujet : Module 1 - Un stagiaire en difficulté : grilles de lecture pour mieux comprendre Type : Formation 2 jours Dates : Les mardi 18 novembre et 09 décembre 2014 Horaire : De 9h à 16h30 Lieu : Sur Liège à préciser Conditions : Membre : 80 - Non membre : 100 /par jour (repas midi compris) (Remboursement 4S) Inscription : Complétez le bulletin téléchargeable Places : 12 Formation à l accompagnement des équipes dans les réunions d intervision Les formateurs peuvent être confrontés à des réalités psychosociale très complexes dans le travail avec certains stagiaires. Tiraillés entre, d une part, l exigence du travail en ISP et, d autre part, la fragilité psychique ou les comportements «difficiles» des stagiaires, les professionnels peuvent avoir des difficultés à trouver la «juste attitude» qui va aider ceux-ci au mieux dans leur réinsertion professionnelle. Dans ce contexte, les intervisions entre collègues sont importantes. Elles permettent de prendre du recul et de mettre en place des solutions individuelles ou collectives cohérentes pour optimiser l accompagnement. Cette formation est destinée aux professionnels qui veulent prendre une part active dans le processus d intervision. Elle donne des clefs pour 1) mieux comprendre les difficultés psycho-sociale des stagiaires, 2) identifier la façon dont les accompagnants participent à ces difficultés et 3) accompagner les équipes dans la recherches de solutions créatrices. Elle s organise en 3 modules de 2 jours chacun. Les modules 2 et 3 seront organisés début M1 : UN STAGIAIRE EN DIFFICULTE : GRILLES DE LECTURE POUR MIEUX COMPRENDRE M2 : APPREHENDER LA MANIERE DONT NOUS PARTICIPONS AUX DIFFICULTES DES STAGIAIRES M3 : STIMULER L INTELLIGENCE COLLECTIVE DES EQUIPES POUR SORTIR DE L IMPASSE (Dans la mesure de vos possibilités, nous conseillons deux travailleurs par organisme). MODULE 1 La réalité psycho-sociale de certains stagiaires peut être très compliquée. Il n est pas rare que nous soyons confrontés à des personnes qui ont des problèmes psychiques, voire psychiatriques. Par ailleurs la vie relationnelle, sociale et familiale des stagiaires peut être source de souffrances et se répercute sur les comportements observés dans les modules de formation. La gestion au quotidien des comportements et des réactions émotionnelles en lien avec ces problèmes psycho-sociaux Formulaire d inscription, cliquez ici peut mettre en difficulté bon nombre de formateurs. Ce module vise à donner quelques clefs pour mieux comprendre et appréhender le fonctionnement psychique et relationnel des stagiaires afin d éviter l installation de dynamiques relationnelles destructrices et favoriser une participation positive aux différents programmes de formation. Contenu du module : Observer, décrire et concrétiser les problèmes observés chez les stagiaires Fonctionnement et dysfonctionnement des émotions Les traumatismes précoces et les troubles de l attachement Comment appréhender la «résistance au changement» Le transfert et contre-transfert : Comment peut-on se retrouver coincé dans une dynamique relationnelle destructrice avec un stagiaire S apaiser et être apaisant pour ses collègues afin de rétablir l empathie avec le stagiaire Formateur Module 1 Raphaël GAZON est psychologue et psychothérapeute en thérapie cognitivo-comportementale et en thérapie sensorimotrice. Il s est spécialisé dans le traitement des troubles de la personnalité, des traumatismes psychiques et des troubles émotionnels. Il pratique en privé et en psychiatrie où il anime des groupes thérapeutiques pour les patients qui ont des problèmes de passages à l acte impulsifs depuis plus de 10 ans. Par ailleurs, il supervise et donne des formations sur les troubles de l attachement, les traumatismes complexes et la clinique des émotions. Act. pédas : Information Diplômes, certifications : je m y retrouve! (réf. AP88) Type : Information 2 heures Date : Jeudi 11 septembre 2014 Horaire : De 15h à 17h Lieu : STEPPES-SERVICES Rue des Bayards, 80 à 4000 Liège. Conditions : Membre : 10 - Non membre : 15 Inscription : Par mail : Places : 30 AP88 Vous êtes en charge de l inscription de candidats stagiaires. Vous constatez qu il n est pas toujours aisé de vous y retrouver dans les différents niveaux de diplômes et de certifications de la communauté française. C est pourquoi nous organisons une séance d information de 2 heures pour contribuer à votre travail d accueil. Que ce soit sur la certification dans l enseignement général, technique et professionnel, ou sur les correspondances en CEFA et dans l enseignement spécialisé selon ses différentes formes, vous aurez l occasion d obtenir les explications aux divers cas de figure qui vous préoccupent. Intervenantes : Christine RELEKOM, directrice PMS Liège, et Christelle SERVAIS psychologue dans un CEFA

7 Act. stagiaires : Cinéma L ISP fait son cinéma CLAP cinquième! AP87 (réf. AP87) TITRE: LES RAYURES DU ZEBRE REALISATEUR : Benoît Mariage (Belgique) ANNEE : 2014 GENRE : Comédie dramatique DUREE : 80 min. Organisation : DATE : Jeudi 04 décembre LIEU : Cinéma Le Parc Liège - Bressoux HORAIRE : de 8h30 à 12h La projection débutera à 9h précise. Merci d être à l heure. Synopsis : José est agent de footballeurs. Sa spécialité : repérer en Afrique des talents prometteurs. Lorsqu il déniche Yaya, il l emmène en Belgique pour en faire un champion. Il est persuadé d avoir trouvé la poule aux œufs d or. Mais rien ne se passera comme prévu... Au-delà de sa dimension tragicomique convaincante, Les Rayures du zèbre se présente comme un excellent document sur cette forme de néocolonialisme qu est le foot business, véritable miroir aux alouettes pour de jeunes Africains à l horizon bouché. Sujets traités : Société Rapport Nord/Sud le milieu sportif Réservez vos fauteuils dès maintenant! Pour vous aider à préparer le sujet, et à débattre après le film avec vos groupes, vous recevrez un portefeuille de lectures dès votre inscription. Elodie JOBLIN Conseillère pédagogique introduira la cinquième de l ISP fait son cinéma. La séance sera suivie d une animation-débat en présence d une personnalité footballistique. Comité de rédaction : Le Conseil Pédagogique : Didier DELGOFFE (JEFAR), Vinciane DETIENNE (ECHAFAUDAGE), Elodie JOBLIN (CREASOL OISP), Marie KLINKENBERG (RETRAVAILLER), Pascale MINON(CREASOL EFT), Brigitte VANDERMEER (EVA), Isabelle VRIAMONT (MICROBUS), Bénédicte RORIVE (CALIF). Conception graphique : MICROBUS ASBL 7

8 Humeurs, Rumeurs et coups de cœur C est quoi? Pour qui? Comment? Quand? 120 minutes de speed dealing rencontres échanges contrats sans argent Une bourse Winwin est un concept qui permet des échanges de toute nature, sans argent! Pour les entreprises, associations, commerçants, clubs sportifs, acteurs de l économie sociale, organismes publics de la province de Liège. Que ce soit en échangeant du matériel, des services, des compétences ou simplement afin d étoffer son carnet d adresses, avec Winwin, tout le monde est gagnant. Jeudi 25 septembre de 17h32 à 21h Où? Infos et inscriptions À l Ancienne Halle aux Viandes, Quai de la Goffe, Liège Yves Moulin Stéphanie Baumans Inscription et participation gratuites! Vous souhaitez participer mais vous manquez d inspiration? Vous voulez plus d informations? N hésitez pas à nous contacter au Evaluation par le groupe Alpha 2 de la Bobine De la rencontre-débat avec des représentants politiques Organisée par CALIF et la Plateforme CISP, le 12 mai Qu est-ce que vous avez compris? - Quelqu un a demandé pourquoi la politique est si compliquée en Belgique. - Chaque représentant a dit que ce que l autre dit n est pas vrai. - La femme (Vega) a demandé au représentant du PS si les gens qui perdent le CPAS peuvent aller chez lui. - Les autres partis ont critiqué le PTB. - Il y a beaucoup de personnes qui vont avoir besoin du CPAS vu que beaucoup vont perdre leur chômage. - C est à cause des machines qu il n y a plus beaucoup de travail. - Il y avait des représentants de l extrême gauche. - Quelqu un a dit : pourquoi ArcelorMittal ne paie pas d impôt et bien la femme de ménage? - Tout le monde applaudissait quand le monsieur avec la chemise rouge (PTB) parlait et les autres disaient que ce n était pas normal, mais le monsieur s en foutait. - Ils ont parlé d une «aide sociale» (revenu de base?) pour tout le monde. - Le représentant du PS a dit qu il fallait voter pour lui. Qu est-ce que vous n avez pas compris? - Ce qui a été dit à propos des logements sociaux. - Quand ils parlaient trop vite. - Pourquoi on a parlé de la Roumanie et de la Croatie. - Pourquoi la madame a parlé d une tartine de confiture. Qu est-ce qui vous a étonné? Ils se sabotaient, je ne pensais pas qu on faisait ça dans un débat. Est-ce que ça vous a aidé pour votre choix de vote (4 personnes concernées)? - 2 apprenantes ont changé leur choix de vote - Une personne a son choix de départ qui est confirmé - Une personne ne sait toujours pas faire de choix. Qu est-ce que vous pensez de l organisation pratique? - Les sièges étaient confortables et la décoration était belle. - C était sécurisé (vestiaire obligatoire) et rassurant par rapport aux violences qui peuvent survenir lors de ce type d événement dans le pays d origine. - C est dommage que certains représentants politiques soient arrivés en retard.

9 Humeurs, Rumeurs et coups de cœur Depuis 1996, le CPAS de Liège organise tous les deux ans une grande journée sur le thème de l action sociale. Cette 10 ème édition sera intitulée : «Le CPAS au Cœur de la Commune» Il s agira de nous interroger sur la place des CPAS au sein de nos collectivités locales, sur leurs relations avec leurs partenaires et sur l implication des usagers dans leur travail au quotidien. Les partenariats que nous interrogerons seront les suivants : Le CPAS et : - L emploi ; - Les jeunes ; - La justice ; - Les services de santé ; - La commune ; - Les autres CPAS. Des espaces de dialogue thématiques permettront aux visiteurs d interagir directement avec les partenaires représentés dans les ateliers. La participation au colloque et aux ateliers est gratuite et sans inscription. Lien vers le blog pour consulter le programme : NOS COMPÉTENCES FORTES, C EST Trois objectifs d apprentissage formels Savoir se reconnaître des compétences génériques fortes. Savoir reconnaître des compétences génériques fortes chez les autres. Savoir reconnaître les compétences génériques utiles dans des situations de travail. Plusieurs améliorations apportées à l outil NCF Des fondements théoriques actualisés. Un référentiel de compétences élargi. 22 compétences génériques utiles dans toutes les situations de vie des adultes. Un plan d animation revu à la lumière des nouvelles réalités des animateurs et des animatrices. 7 ateliers pouvant être réalisés en 14 heures. Des outils d aide à l animation repensés et disponibles en format numérique. Un outil orienté vers le développement de la capacité d action des individus Qui permet de prendre conscience de façon positive de nos compétences génériques. Qui s adresse aux adultes de tous âges et de toutes conditions. Qui favorise l intégration sociale et professionnelle des adultes. Disponible au CRPé de CALIF. Une mise en main de la nouvelle version sera organisée très prochainement! 9

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Commission Consultative Sous-Régionale du Dispositif Intégré d Insertion Socio- Professionnelle de Mons

Commission Consultative Sous-Régionale du Dispositif Intégré d Insertion Socio- Professionnelle de Mons Commission Consultative Sous-Régionale du Dispositif Intégré d Insertion Socio- Professionnelle de Mons Projet d action d animation visant à développer des pratiques collectives d écoute et de participation

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Université d été de l AFORPEL 30 juillet 4 août 2012. La Gestalt et les «état limite» (Borderline)

Université d été de l AFORPEL 30 juillet 4 août 2012. La Gestalt et les «état limite» (Borderline) La Gestalt et les «état limite» (Borderline) Les patients qui souffrent du trouble borderline (plus de 2% de la population active, 10% des consultations externes des médecins psychiatres et 15 à 20% des

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Comment se traduisent nos valeurs dans le projet de l association? Intervention de Patrick Stelandre Directeur Idée 53. Les jeudis de l hémicycle

Comment se traduisent nos valeurs dans le projet de l association? Intervention de Patrick Stelandre Directeur Idée 53. Les jeudis de l hémicycle Comment se traduisent nos valeurs dans le projet de l association? Intervention de Patrick Stelandre Directeur Idée 53 Les jeudis de l hémicycle Parlement Francophone Bruxellois Le 29 novembre 2012 1 Deux

Plus en détail

FORMATION FORMATION CERTIFIANTE AU METIER DE COACH. Public. Objectifs : Mode pédagogique : une formation avant tout pratique, novatrice et cohérente.

FORMATION FORMATION CERTIFIANTE AU METIER DE COACH. Public. Objectifs : Mode pédagogique : une formation avant tout pratique, novatrice et cohérente. FORMATION Public Cette action de formation professionnelle au coaching s adresse à ceux et celles qui souhaitent soit devenir coach, soit intégrer les outils du coaching pour enrichir leur pratique professionnelle,

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

COMPTE RENDU de l Assemblée Générale annuelle du Jeudi 2 Avril 2015. Les personnalités présentes et excusées :

COMPTE RENDU de l Assemblée Générale annuelle du Jeudi 2 Avril 2015. Les personnalités présentes et excusées : COMPTE RENDU de l Assemblée Générale annuelle du Jeudi 2 Avril 2015 Les personnalités présentes et excusées : Statut Identité Qualité Présent Excusé Représenté BOUVIER Marie-Christine Présidente ROY Frédéric

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI OBJECTIF Développer la confiance en soi pour être plus à l aise dans sa vie personnelle et professionnelle. Adopter les comportements efficaces pour établir

Plus en détail

Évaluation et recommandations

Évaluation et recommandations ÉVALUATION ET RECOMMANDATIONS 13 Évaluation et recommandations Les personnes souffrant de troubles mentaux s intègrent mal sur le marché du travail. En Belgique, par rapport aux personnes qui ont une bonne

Plus en détail

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE CONTENU Journée 1 matin : Communication et efficacité de travail de groupe. - Approche de la communication en groupe et de ses effets sur les modes de participation,

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

La gestion des ressources humaines

La gestion des ressources humaines L Institut des Affaires Publiques La gestion des ressources humaines Stage international de perfectionnement pour fonctionnaires des administrations et cadres des entreprises des pays du Sud 4 SESSIONS

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Présentation générale du projet AVANTI

Présentation générale du projet AVANTI Présentation générale du projet AVANTI Objectifs du projet Faisant suite au projet initié en 1998 dans le cadre du projet européen INTEGRA pour lequel des résultats encourageants ont été démontrés, l ORS

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

CAP EST LAGOON RESORT

CAP EST LAGOON RESORT 2014 DEVELOPPER Son LEADERSHIP pour dépasser les situations conflictuelles et conduire efficacement le changement LES J 13/V 14/S 15 ET V 21/S 22 NOVEMBRE 2014 PENDANT 5 JOURS DANS UN CADRE REPOSANT ET

Plus en détail

École de formation à la Pratique de la Médiation qui intègre le processus CNV

École de formation à la Pratique de la Médiation qui intègre le processus CNV École de formation à la Pratique de la Médiation qui intègre le processus CNV proposée par L institut francophone pour la Communication NonViolente antenne France Cette école a pour vocation La formation

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES L objet Le présent appel à candidatures a pour objet le développement de formations à destination des salariés des professions libérales de santé, dans les domaines suivants : Accueil,

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION. Etre Coach professionnel en entreprise

PROGRAMME DE FORMATION. Etre Coach professionnel en entreprise PROGRAMME DE FORMATION Etre Coach professionnel en entreprise Buts : Former des coachs professionnels capables d intervenir dans le monde de l entreprise pour accompagner et développer l autonomie de salariés

Plus en détail

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Colloque régional de prévention des addictions Mardi 31 mars 2015 Clermont-Ferrand Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Appels à communication Le Pôle de référence

Plus en détail

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Comment concilier «bienêtre» et «performance collective»? Comment aider les opérationnels à assumer leur responsabilité managériale,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Après dix ans de recherche, huit docteurs en Sciences Humaines ont conçu une méthode innovante au service du savoir-être et

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

Formation de formateurs Conception et animation d une séquence de formation

Formation de formateurs Conception et animation d une séquence de formation L Institut des Affaires Publiques Formation de formateurs Conception et animation d une séquence de formation Stage international de perfectionnement pour acteurs d organisations publiques ou privées des

Plus en détail

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS Dans des organisations en constante évolution, un manager doit pouvoir devenir une base de sécurité pour l équipe qu il dirige. Il doit pouvoir être une source de

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL DES MANAGERS ET DES DIRIGEANTS des démarches de croissance, d adaptation continue et de créativité dans des environnements et des marchés en mutation DIRIGEANTS ET MANAGERS EN

Plus en détail

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes Questionnaire Université du Luxembourg, Version novembre 2013 Ulla Peters, Julia A. Jäger, Danielle Lellinger sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes

Plus en détail

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Pour adultes handicapés mentaux de la Meuse serésienne rue Hainchamps 77 siège social: a.s.b.l. Cesahm 4100 Seraing rue du Sewage 9 à 4100

Plus en détail

La supervision en soins infirmiers

La supervision en soins infirmiers La supervision en soins infirmiers (article en deux parties : version jumelée) La pratique de la supervision en soins infirmiers étant peu courante en France et les écrits la concernant de même, bien que

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L AFRIQUE ALLOCUTION INTRODUCTIVE DE S. E. M. L AMBASSADEUR LIBERE BARARUNYERETSE,

Plus en détail

En route vers FORMATIONS RAPTCCQ 2015

En route vers FORMATIONS RAPTCCQ 2015 En route vers Lac-Delage FORMATIONS RAPTCCQ 2015 23 AU 25 SEPTEMBRE 2015 Manoir du Lac Delage 40, avenue du Lac, Lac Delage, Québec G3C 5C4 418-848-2551 FORMATIONS RAPTCCQ 2015 DU 23 AU 25 SEPTEMBRE Manoir

Plus en détail

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti?

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Fiche ABC Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Introduction Il n est pas rare que les enseignant e s souhaitent faire participer davantage les étudiant e s, soit durant

Plus en détail

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org Programmation Hiver-Printemps 2015 www.autismemonteregie.org Mission Autisme Montérégie est la seule association spécialisée en troubles du spectre de l autisme mandatée par l Agence de la santé et des

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris)

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE. (11 074 signes espaces compris) 1 Dans le cadre du décret Education Permanente La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE (11 074 signes espaces compris) Le volontariat et ses limites dans le secteur social et des soins

Plus en détail

FORMATION DE COACH CERTIFIÉ

FORMATION DE COACH CERTIFIÉ FORMATION DE COACH CERTIFIÉ Les publics ciblés : Toute personne souhaitant intégrer ce métier d accompagnement auprès des particuliers (coaching de vie), dans les Entreprises. Toute personne ayant déjà

Plus en détail

Un jeu de rôle socioprofessionnel : LE LABYRINTHE DE L INFORMATION. Synthèse d une expérience originale

Un jeu de rôle socioprofessionnel : LE LABYRINTHE DE L INFORMATION. Synthèse d une expérience originale Un jeu de rôle socioprofessionnel : LE LABYRINTHE DE L INFORMATION Synthèse d une expérience originale Un jeu de rôle socioprofessionnel : LE LABYRINTHE DE L INFORMATION Synthèse d une expérience originale

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

ACCUEIL DES ENFANTS DANS UN LIEU ADAPTE A UN ACCUEIL A CARACTERE FAMILIAL : BASES METHODOLOGIQUES

ACCUEIL DES ENFANTS DANS UN LIEU ADAPTE A UN ACCUEIL A CARACTERE FAMILIAL : BASES METHODOLOGIQUES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ACCUEIL

Plus en détail

Le Coaching Scolaire et des Jeunes Pour une Energie Scolaire et de Vie. Approche résolument pratique et interactive

Le Coaching Scolaire et des Jeunes Pour une Energie Scolaire et de Vie. Approche résolument pratique et interactive Le Coaching Scolaire et des Jeunes Pour une Energie Scolaire et de Vie Approche résolument pratique et interactive - Séminaire : 20 jours + 1 jour de certification. - Construction d un portfolio de groupe

Plus en détail

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT Que vous soyez parent, enseignant, formateur, pédagogue, coach, manager Que votre activité professionnelle ou simplement la quête de vous-même vous

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

L Université du Management HEC-CRC lance l Ecole du Coaching Universelle

L Université du Management HEC-CRC lance l Ecole du Coaching Universelle COMMUNIQUE DE PRESSE L Université du Management HEC-CRC lance l Ecole du Coaching Universelle Validée par un Certificat d Aptitude au Coaching de l Université du Management HEC- CRC, ce nouveau cycle de

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de l Essonne 16 rue Thibaud de Champagne 91090 Tel : 01 69 11 23 83 Fax : 01 60 86 16 36 Site : www.adpep91.org

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching?

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Parcours de formation Coach Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Dans un monde qui va de plus en plus vite Nous entendons parler chaque jour de stress, de mal-être

Plus en détail

«QUELLES PRIORITES POUR L INSERTION SOCIOPROFESSIONNELLE SUR NOTRE TERRITOIRE?» SEMINAIRE 20 ET 21 OCTOBRE 2009 MOULIN DE LA HUNELLE

«QUELLES PRIORITES POUR L INSERTION SOCIOPROFESSIONNELLE SUR NOTRE TERRITOIRE?» SEMINAIRE 20 ET 21 OCTOBRE 2009 MOULIN DE LA HUNELLE «QUELLES PRIORITES POUR L INSERTION SOCIOPROFESSIONNELLE SUR NOTRE TERRITOIRE?» SEMINAIRE 20 ET 21 OCTOBRE 2009 MOULIN DE LA HUNELLE Matinée de travail du 21 octobre - Recueil de l expression des acteurs

Plus en détail

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership!

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership! Présentation et objectifs Le Leadership, par définition personnel et unique, n est pas pour autant «tombé du ciel». Si certains individus semblent disposer d atouts indéniables, il est toujours le résultat

Plus en détail

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE DANS LE SECTEUR SANITAIRE OU MÉDICO-SOCIAL Formation permettant l obtention d un certificat professionnel CPFFP SPÉCIALISATION EN MANAGEMENT D ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

Plus en détail

LA CHARTE D'ETHIQUE PROFESSIONNELLE DES EDUCATEURS SPECIALISES ONES. Organisation nationale des éducateurs spécialisés.

LA CHARTE D'ETHIQUE PROFESSIONNELLE DES EDUCATEURS SPECIALISES ONES. Organisation nationale des éducateurs spécialisés. LA CHARTE D'ETHIQUE PROFESSIONNELLE DES EDUCATEURS SPECIALISES ONES. Organisation nationale des éducateurs spécialisés. -Avril 2014- Article premier Les dispositions qui suivent constituent la charte d

Plus en détail

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005 LE COACHING Texte communiqué par Norbert CASAS MONTPELLIER Mars 2005 Le terme de «coaching» recouvre aujourd hui une réalité disparate car il et utilisé dans de nombreux domaines aussi divers que la gestion

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

L école de référence DES METIERS DE L ACCOMPAGNEMENT ET DU COACHING FRANCE ET MAROC

L école de référence DES METIERS DE L ACCOMPAGNEMENT ET DU COACHING FRANCE ET MAROC L école de référence DES METIERS DE L ACCOMPAGNEMENT ET DU COACHING FRANCE ET MAROC 2015-2016 01 L Académie du Coaching L Académie du Coaching a été créée en 2003 par trois praticiens historiques du coaching

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

Formation Professionnelle. Orienté Solution

Formation Professionnelle. Orienté Solution UNIQUE EN EUROPE Formation Professionnelle de Thérapeute Orienté Solution (PNL, Hypnose Ericksonienne, Thérapie Brève Solutionniste) Certificat international de «NLP, Brief Therapy and Hypnosis Therapist»

Plus en détail

Accompagnement des managers : la solution coaching

Accompagnement des managers : la solution coaching Accompagnement des managers : la solution coaching Dans sa circulaire DGOS/RH4/2013/295 du 19 juillet 2013, la Ministre des Affaires sociales et de la santé indique les axes et actions prioritaires à mettre

Plus en détail

L ENTRETIEN DE PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE EN BTOB

L ENTRETIEN DE PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE EN BTOB L ENTRETIEN DE PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE EN BTOB Durée : 2J / 14H Groupe de : 6 max Formateur : Consultant expert en relation client et management commercial. Formateur confirmé. Formation à la vente Objectifs

Plus en détail

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr ) Découvrez les métiers de la Justice Informez-vous sur www.justice.gouv.fr PENITENTIAIRE Sommaire SOMMAIRE Magistrat............................................................. p. 4, 5 Greffier en chef......................................................

Plus en détail

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La réhabilitation psychosociale est à la mode. Ce n est jamais bon signe. Cela risque de conduire à perdre le sens initial de cette démarche. La

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN

FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN V032013 Code : GESTRELCLI FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN OBJECTIF FINAL Faire prendre conscience au collaborateur des enjeux de la relation client (satisfaction, fidélisation

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

om * le meilleur pour vous Développez votre carrière * Libérez votre potentiel * Concrétisez votre réussite

om * le meilleur pour vous Développez votre carrière * Libérez votre potentiel * Concrétisez votre réussite Om* Cati Chambon Conseil, formation & coaching 11 chemin des Vivandes 26110 NYONS T 06 70 10 85 36 catichambon@culturecoaching.fr www.coachingculture.fr N Siret 502 989 700 000 21 Enregistré sous le numéro

Plus en détail

FORMATION PNL CYCLE COMPLET. «Révélez vos talents»

FORMATION PNL CYCLE COMPLET. «Révélez vos talents» Formation Coaching Préparation Mentale athlètes haut-niveau Enseignement de la PNL Annecy Genève Aix-les-Bains Chambéry Contact : +33677610793 s.thomas-conseil@orange.fr www.sebastien-thomas-conseil.com

Plus en détail

Organiser et réaliser la formation en interne

Organiser et réaliser la formation en interne Vous voulez favoriser le transfert de savoir-faire maison au sein de vos équipes. Certaines compétences sont spécifiques à votre entreprise et détenues par des salariés experts. Vous ne trouvez par sur

Plus en détail

COACH ME if you can! par Christine Thioux Administrateur-Directeur d A-Th & Associates

COACH ME if you can! par Christine Thioux Administrateur-Directeur d A-Th & Associates COACH ME if you can! par Christine Thioux Administrateur-Directeur d A-Th & Associates Avec le support de Bernard Baert, Senior Consultant, A-Th. & Associates Et André Thioux, Fondateur A-Th & Associates

Plus en détail

Transformez votre relation au monde!

Transformez votre relation au monde! Transformez votre relation au monde! Formations certifiantes PNL QUEST interactive 2013-2014 Qu est-ce que la PNL? La PNL (Programmation Neuro-linguistique) est une discipline développée dans les années

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Activité collaborative en ligne Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Objectifs et contexte Construire un cours de management d'équipe et communication MASTER 1 Management du Social et de la Santé Dispositif à

Plus en détail

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN OBJECTIF FINAL Faire prendre conscience au collaborateur des enjeux de la relation client (satisfaction, fidélisation ) pour l entreprise

Plus en détail

L analyse des pratiques : une démarche facilitatrice pour la construction et l évolution de l identité professionnelle... 4

L analyse des pratiques : une démarche facilitatrice pour la construction et l évolution de l identité professionnelle... 4 FICHES TECHNIQUES La carrière de l'enseignant : comment durer dans le métier? Comment optimiser les ressources des professeurs expérimentés? Usure, adaptation, épreuves et ressources.... 3 L analyse des

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Formation à la systémique pour consultants et personnels RH

Formation à la systémique pour consultants et personnels RH J.A. Malarewicz Conseil Conseil, Formation, Supervision, Coaching S.A.S. au capital de 8OOO TVA : FR 36478450471 SIRET : 478 450471 00014 N formateur 11921445592 Région IdF 11 rue du Professeur Leroux

Plus en détail

MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION

MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION Fiche de lecture : MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION I. PRESENTATION GENERALE «Management situationnel Vers l autonomie et la responsabilisation» (nouvelle édition enrichie),

Plus en détail