informations municipales hiver / printemps Commémorations Grande Guerre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "informations municipales hiver / printemps 2014 1914-1918 Commémorations Grande Guerre"

Transcription

1 informations municipales hiver / printemps Commémorations Grande Guerre

2

3 sommaire histoire éditorialde Vias 3 Commémorations de la guerre les Viassois et la Grande Guerre... 4,5 Quelques Viassois dans la guerre... 6,7 exposition et spectacle... 7 Rencontre avec Daniel Villanova... 8 Traditions monsieur Carnaval... 9 le souffle du Vent... 9 las favejadas... 9 Vie culturelle Journée des femmes printemps des poètes ateliers créatifs Vias - la Vie de l'art Hommage à Brassens Vias, Belle époque Vie sportive accès au sport pour tous Tourisme la force de l accueil... 12,13 Au fil des travaux les chantiers des 6 derniers mois... 14,15 Associations football Club olympique Viassois tennis Club Viassois Gaïa Animations programme libre expression envie de Vias informations municipales janvier 2014 Rédaction : Mairie de Vias Photos : Mairie de Vias, OT Vias Narbeburu, Henri Comte, Régie publicitaire, conception et impression : Atelier Gandalf - 18, rue de la Foire Pézenas Tél. : / Fax : charte PEFC (papier issu de forêt gérée durablement) et encres végétales. mairie De Vias Place des Arènes Vias Tél. : Fax : Ouvert du lundi au vendredi : 8h30-12h/13h-17h. le maire de Vias président de l office de tourisme Depuis la création d envie de Vias, l éditorial du maire dans la revue hiver/printemps est l occasion de rappeler les réalisations faites sur la commune pendant l année écoulée. Cette année nous dérogerons à la règle en rappelant simplement que quelques-unes d entre elles figurent de façon sommaire dans ces pages. Ce bulletin a voulu mettre en avant un événement qui a marqué de façon pérenne plusieurs générations de Viassoises et de Viassois. Nous voulons parler de la guerre de qui a vu tomber tant de jeunes hommes de notre village mais aussi d ailleurs. Au moment où notre pays va organiser des manifestations pour le centenaire du déclenchement de ce conflit, Vias ne pouvait pas rester indifférent. C est avec le concours des services de la Ville et d associations locales que Vias prendra part à ces actions. Marquant la transition entre l hiver et le printemps cette revue nous rappelle les nombreuses animations, ateliers créatifs, expositions à la galerie d art, conférences, spectacles et concerts que va connaître Vias jusqu au début de l été sans oublier le traditionnel Carnaval auquel nous sommes tous attachés. À tous ces niveaux interviennent à des titres divers les nombreuses associations viassoises sportives, culturelles ou festives. Tout le tissu associatif, les bénévoles qui le composent, contribuent à resserrer les liens entre toutes les Viassoises et tous les Viassois sans exclusive, pour favoriser le vivre ensemble entre les générations et entre les quartiers, enrichir les connaissances des uns et distraire les autres. Pour leur travail désintéressé, ils bénéficient de la reconnaissance et du soutien de la population qui avec eux contribue à faire en sorte qu il fasse bon vivre à Vias. C est donc à toutes les Viassoises, tous les Viassois et à leurs familles que je souhaite un bel hiver, un joyeux printemps et que j adresse tous mes vœux de bonheur, de santé et de prospérité pour l année Informations municipales Hiver / Printemps 2014

4 4 commé morations de la Grande Guerre Les Viassois et la Grande Guerre D après Vias et les Viassois de l époque moderne aux temps contemporains (édité par ACTA en 2000) d Henri Vittumi les Viassois tombés au champ d honneur l eurs noms figurent, en lettres blanches sur fond violacé, sur deux des côtés du piédestal du monument, en lettres noires sur plaque de marbre avec les Viassois tombés au cours de la seconde guerre mondiale et en Afrique du Nord sur un troisième côté. Soixante-six noms sont inscrits sur le mémorial, sans qu aucun ordre logique n ait présidé. En tout état de cause, l impact démographique fut d importance, sans commune mesure avec les six Viassois tués au cours du second conflit. Par rapport à la population du village recensée en 1911, 3 % de celle-ci est tombée au front, mais le pourcentage serait plus considérable, si l on établissait le rapport entre les tués et les classes d âge mobilisées. Les années sont les plus meurtrières, encore que les cinq premiers mois de guerre en 1914 sont extrêmement coûteux en vies humaines. Une accalmie est nettement perceptible en 1917 et se maintient en 1918, bien que la reprise des grandes offensives (deuxième bataille de la Marne) entraîne une forte mortalité en août de cette année. Les mois les plus meurtriers pour nos soldats viassois sont, novembre 1914, septembre 1915, juin On observe également la forte mortalité pendant la période d été, consécutive à la reprise des attaques. L indication géographique du lieu du décès montre que des Viassois ont été sur tous les théâtres d opérations et sont tombés au Informations municipales Hiver / Printemps 2014 cours de la guerre de mouvement et des grandes offensives. Les soldats sont morts, dans la majeure partie des cas, sur le champ de bataille («tué par une torpille» écrit-on pour l un d entre eux, «des suites de blessures de guerre» pour un autre) ou porté disparu. Au village, comment ne pas imaginer la douleur et la consternation dès que la nouvelle est connue? C est toute la communauté qui est affectée par le jeu des relations de voisinage, de la sociabilité, mais aussi des parentèles qui unissent à des degrés divers ce petit monde clos. Aujourd hui, la mauvaise nouvelle a touché le voisin mais demain? Le rapatriement et l inhumation des Viassois tombés au front faisaient l objet d une émouvante cérémonie à laquelle participaient les enfants des écoles. Sur le plan militaire, nos Viassois, pour 40 d entre eux, sont de simples soldats, deux sont soldats de 1re classe, il y a aussi 3 caporaux, 2 sergents et 1 adjudant. La fréquentation scolaire limitée à l école primaire, les relègue au rang de fantassins, ils forment le corps des troupes d infanterie, cette reine des batailles mais aussi cette chair à canon. Quarante-quatre d entre eux sont versés dans des régiments d infanterie (chasseurs à pied, infanterie coloniale, infanterie, zouaves), 2 Viassois appartiennent à un régiment de génie et à un régiment de cavalerie, 2 autres sont dans l artillerie).

5 5 le monument aux enfants morts pour la patrie e ntre 1920 et 1925, trente milles monuments aux morts sont construits (15 par jour pendant 5 ans! dit J.J. Becker). L État par la loi d octobre 1919, admet le principe d une subvention aux communes au titre de l incitation : les municipalités sont donc obligées de l intervention. Enfin, l initiative privée des habitants regroupés en comités, constitue le 3e paramètre. Les choses se passèrent ainsi à Vias. l action des municipalités i ci, le pluriel sera de mise, car la période de l entre-deuxguerres voit succéder trois équipes municipales. Du 24 juin 1912 au 10 décembre 1919, Jean Balestié est maire du village, c est pendant son septennat que le dossier constitutif du Monument aux Morts sera élaboré. Du 10 décembre 1919 au 14 décembre 1925, Abel Estournet, élu avec sa liste, procédera à l érection du monument. Enfin, c est sans doute pendant la municipalité d Augustin Fabre, à partir de juin 1925, que le monument sera déplacé. Ces 3 équipes sont de sensibilité politique différente. Le 19 septembre 1921, le maire «expose qu une souscription a été faite et que celle-ci s élève à 5 001,50 francs, que le devis estimatif présenté par M. Merignargues, sculpteur domicilié à Nîmes pour la construction du monument s élève à : grille : francs + socle : francs + statue : francs soit un total de francs». novembre Pensé dans un premier temps au sein du cimetière, il fut initialement installé sur la place des Arènes, baptisée pour la circonstance place de la Victoire. Or ce monument sera quelques années après, déplacé et érigé sur la Place du parvis de l église Saint-Jean-Baptiste, sur un itinéraire sans doute fréquenté mais plus écarté du centre. La date de ce déplacement n est pas connue. Des témoignages oraux semblent indiquer que l opération fut réalisée au début des années La date de l inauguration n est pas indiquée dans les documents conservés aux archives. Toutefois, grâce à des témoignages celle-ci a pu être déterminée comme étant le jour du 11 Informations municipales Hiver / Printemps 2014

6 6 commémorations de la Grande Guerre Quelques Viassois dans la Grande Guerre une lettre écrite par un poilu Viassois Cyprien Cabanel, dans une tranchée sur la ligne de front en Moselle quelques jours avant son décès représente un émouvant témoignage. Celle-ci fut découverte dans les archives familiales, accompagnée d une page de son carnet de tranchée, par un de ses descendants, Daniel Dussutour. Voici des extraits de ce carnet qui témoigne on ne peut mieux les horreurs vécues par les soldats : «Nous n avons pu aller trinquer avec Tarbouriech et pour cause, partis à 4 ½ du soir de Montauville, nous avons été nous poster en 3 e ligne. Dès notre arrivée, commence un terrible combat d artillerie qui dure plus de deux heures, auquel a succédé l assaut des tranchées ennemies, précédé d une explosion de mines. Il y a eu beaucoup de victimes des deux côtés tant morts que blessés. Nos soldats ont enlevé deux lignes de tranchées et ont fait une trentaine de prisonniers. Lorsque le calme fut un peu rétabli, notre compagnie a été désignée pour porter des munitions, cartouches, roquettes, grenades, dans les tranchées conquises, mais une fois là-bas, nous sommes restés comme renforts pour occuper nos nouvelles positions. Ça a été pour nous une très mauvaise nuit durant laquelle la fusillade et la canonnade ont fait rage. Au lever du jour, l ennemi a contre-attaqué par trois fois. Les deux premières il fut repoussé, mais à la troisième, nous manquions de munitions et surtout de direction. Il fallait céder du terrain, la panique était dans nos rangs. Chacun fuyait comme il le pouvait. Pour ma part, affolé de ne pouvoir avancer ni reculer dans les boyaux encombrés de soldats, je montais sur le plateau et eus la chance d arriver à l entonnoir sans blessure. Les balles sifflaient à mes oreilles. Je dus traverser des fils barbelés et sauter une tranchée. Par trois fois je suis tombé les jambes se dérobant sous moi. Dans les boyaux mes camarades pleuraient, l on entendait les cris de : ma femme, ma fille, ma mère. Chacun croyait son dernier moment venu et plus d un priait tout haut quand enfin arrivent quelques officiers qui arrêtent les fuyards, remontent le moral des hommes et organisent la défense des tranchées. En cette occasion le 353e s est distingué. Un barrage fut établi, les munitions affluèrent, le courage se raffermit et le flot des envahisseurs fut arrêté. Une grande partie des positions conquises restent entre nos mains et ont été aussitôt organisées.» Cyprien Cabanel est mort le 6 juin 1915, soit 10 jours après avoir écrit sa lettre. alphonse redon débuta la guerre comme simple soldat pour finir au grade de Capitaine de réserve en 1919, après avoir été le premier lieutenant vérificateur de l Armée française. Entre-temps, il obtint la médaille militaire sur le front des troupes à Verdun, les titres de décorations anglaises et américaines, l ordre général du 8e corps d armée, etc De ces 11 citations nous retiendrons simplement celle à l ordre de la 131 e Brigade car elle illustre parfaitement son caractère héroïque. «Sous un bombardement intense d artillerie lourde, a sauvé plusieurs de ses camarades ensevelis sous les décombres et en l absence de brancardiers, en a pansé plusieurs atteints par les éclats d obus». Après sa démobilisation, Alphonse Redon retourna à Vias où il reprit la propriété familiale. Ardent défenseur de la cause laïque, il fut membre fondateur du cours complémentaire de notre ville. Il représentait le parti radical socialiste au niveau local pendant de longues années. À la fin de sa vie, il accepta la Légion d honneur après l avoir refusée trois fois. Ce concitoyen respecté de tous, s éteignit en 1960 à Vias. Photo tirée de la Petite biographie illustrée de Jean-Louis Cuq Tome 3. Informations municipales Hiver / Printemps 2014

7 7 la plupart des Viassois connaissent l avenue portant le nom du Général de Goÿs, qui part du boulevard Gambetta pour rejoindre la route d Agde au niveau de la Croix-de-la-Mission. Mais savent-ils les liens qui rattachent notre commune à cet aviateur qui s illustra durant la première guerre mondiale? Il s avère en fait que celui-ci passa une partie de son enfance à Vias comme le confirme le registre des comptes rendus de séances du Conseil Municipal : A la date du 12 novembre 1895 le maire de l époque, Armand Malafosse demande qu «une bourse entière et un trousseau pour l école spéciale militaire de Saint-Cyr soit accordée au jeune Louis Marie Joseph de Goÿs de Mézeyrac». Le premier magistrat ne manque pas à cette occasion de rappeler l honorabilité des familles (De Goÿs Rascas) dont est issue M me Veuve de Goÿs, celle-ci ayant de plus la charge de sa famille composée de sept enfants. Bref survol de la carrière de Louis de Goÿs de Mézeyrac : C est à l âge de dix-neuf ans qu il intégra l école militaire de Saint-Cyr d où il sortit sous-lieutenant en Octobre À partir de 1910 il commencera à s intéresser à l aviation qui faisait ses premiers pas dans le domaine militaire. La guerre de allait lui donner l occasion de faire figure de héros national. Joffre, général en chef des Armées, lui demanda de mettre au point une aviation de combat efficace. Sa promotion de Chef de bataillon en novembre 1914 l amena à organiser l aviation française de bombardement. Il groupa sous ses ordres trois escadrilles constituant le Groupe de Bombardement n 1 concentré sur le plateau de Malzeville près de Nancy. Le fait le plus marquant de sa carrière se déroula le 26 mai 1915 lorsqu il allait effectuer, à la tête d une escadre de dix-huit avions, un raid sur Ludwigshafen dans le Palatinat Bavarois pour bombarder les usines fabriquant les toxiques. Le Voisin commandé par de Goÿs et piloté par l adjudant Étienne Bunau-Varilla fut atteint et obligé de se poser en territoire ennemi. Les deux hommes furent aussitôt faits prisonniers et incarcérés à la forteresse de Marienburg. Après de nombreuses tentatives d évasion, Louis de Goÿs s échappa en Novembre 1917 et fut à cette occasion nommé Officier de la Légion d Honneur. Rentré en France, il reprit immédiatement du service. Après l armistice du 11 Novembre 1918 il fut promu Lieutenant-Colonel puis obtint son grade de Général en décembre Après avoir pris sa retraite en 1935, et participé activement à la Résistance lors de la Seconde guerre mondiale, le Général de Goÿs se retira à Paris où il s éteignit en Sources : Et journal «Mon Vias» N 127 de novembre exposition Grande Guerre & Citoyenneté la fnaca vous invite le devoir de Mémoire est une des préoccupations essentielles des Fédérations et des Associations du monde combattant. Car un pays sans mémoire est une nation sans défense. C'est avant tout préserver et transmettre aux plus jeunes la mémoire et les valeurs républicaines des Anciens Combattants. L'idéal de paix et les valeurs qui ont guidé leur engagement sont aujourd'hui encore au cœur de l'apprentissage civique des jeunes générations. Connaître le passé et sauvegarder l'héritage de nos aînés, c'est aussi une manière d'apprendre à être Citoyen. L exposition, présentée à la Galerie d Art André Malraux, entre bien dans le cadre des commémorations mises en place par la Commission Civisme et Mémoire de l U.D.A.C. 34. Le président de cette commission, Jean-Marie Durant confie : «Pour les Anciens Combattants, le devoir de mémoire s'exprime à travers les objectifs suivants : Mise en œuvre de rencontres et d'échanges entre les survivants des derniers conflits armés, d'une part, les jeunes et particulièrement des jeunes scolaires, d'autre part. Présentation d'exposition dans les établissements scolaires avec le concours des Maires et de l'inspection d'académie. Réalisation de voyages mémoire-histoire vers les lieux où les conflits se sont déroulés. S'adresser à la jeunesse avec confiance pour transmettre, échanger et partager la mémoire historique» adieu la vie, adieu l amour Dédié aux 66 poilus viassois morts pour la patrie, ce spectacle théâtral commémorera le centenaire de la première guerre mondiale. La pièce est une suite de tableaux 24 février au 2 mars samedi 24 mai évoquant les moments forts de la guerre de 14 qui sont : la mobilisation et le départ, l attente dans les tranchées, les bombardements et la peur, la marraine de guerre, les infirmières à l arrière, les fusillés pour l exemple, la fraternisation, les gueules cassées Écrit et mis en scène par Martine Bastouil, accompagnée par 15 comédiens, ce sont des textes, des chansons, des visuels qui nous transporteront au temps de la Grande Guerre. Informations municipales Hiver / Printemps 2014

8 8 rencontre avec Daniel Villanova samedi 8 février 21h, Gymnase Municipal Victor Bernado Lucette et Raymond en toutes saisons Difficile de résumer une carrière en quelques lignes, mais pour vous quels ont été les moments importants, les choix qui ont fait que Daniel Villanova notre voisin bessanais est devenu VILLANOVA? Il y a eu plusieurs choix dont l enchaînement a finalement débouché sur la carrière qui est la mienne, telle qu on peut la connaître actuellement. Le premier de ces choix, c est la décision prise en 1980 de m installer à Paris à l invitation de l acteur et metteur en scène Gérard Étienne qui avait un projet théâtral dans la capitale, projet dans lequel il souhaitait m intégrer. Cette aventure n a finalement pas pris corps, mais c est au cours des 6 années que j ai passées par la suite à faire le comédien à Paris dans différentes compagnies, jouant du Brecht (Mère Courage et ses enfants), du Zola (Thérèse Raquin), du Sade (Le philosophe soi-disant), etc que j ai vraiment appris à aborder et dominer le travail de l acteur de théâtre. Ceci au contact de comédiens chevronnés tels que Jean Davy, Corinne Le Poulain, Lucie Dolène, et aux côtés de talents naissants à l époque, tout frais sortis du Conservatoire ou des différents cours de la capitale, comme Didier Bourdon avec qui j ai partagé la scène, notamment dans La Mouette de Tchékov. Ça a été une période enthousiasmante d intense travail et d approfondissement dans l apprentissage du métier. Le second fait déterminant a été de créer en 1984 mon premier solo d humour, Entrez sans me frapper, au Théâtre Rutebeuf de Clichy, près de Paris. À partir de là s est ouverte pour moi une voie nouvelle, inattendue aussi. Le succès de ce seul-en-scène dans les cabarets et cafés-théâtres de Paris, mais aussi dans différents festivals d humour en France et en Belgique, puis sur les scènes du Midi a été tel que je me suis finalement réinstallé dans l Hérault. Les demandes affluaient de tout le sud entre Toulouse et Nice et j étais alors au centre de ma zone d activité! Puis, ma carrière a connu un phénomène de véritable aspiration par le public languedocien qui, à grands coups de salles pleines et de soirées euphoriques, a fait sien cet univers à tel point que cette spirale m a chaque jour plus profondément (et heureusement!) enraciné dans cette région, jusqu à aujourd hui. Votre inspiration est ancrée dans le patrimoine culturel, aujourd'hui y a-t-il toujours des figures locales à croquer, qui pourraient agrandir le village de Bourougnan? Il est vrai que notre région bouge. C est inévitable et c est dans l ordre des choses. Il y a des gens d ailleurs qui s installent, qui renouvellent et transforment quelque peu la façon de vivre de nos villages. Aujourd hui, la modernité s est enfoncée très loin dans Renseignements et retrait des billets à partir du 10 janvier au Centre Culturel : les campagnes, les mentalités et les comportements changent et évoluent (pour le pire et le meilleur) mais je pense que l esprit occitan qui est l âme de mes spectacles résiste de belle manière à ces intrusions. Il continue à figurer sur la palette de l humanité avec sa couleur inimitable. On ne peut pas peindre le monde actuel avec précision en omettant d y intégrer cette tonalité. Il manquerait quelque chose au tableau. Je pense qu il est encore bien vivant à travers des figures de chair et de sang qu il nous incombe de découvrir à travers l incommensurable fatras de virtualités dont on nous abreuve à tout moment. Car, en un sens, de nos jours, observer, c est résister. Vos satires vous amènent à avoir un regard sur la sphère politique, les médias, la finance, certaines professions, le rire peut-il être une prise de conscience? Oui! Le rire doit fissurer les certitudes, poser des questions, faire douter. Je n invente rien en disant cela. D autres, et des meilleurs, l ont dit et pratiqué avant moi. C est tout l art de Rabelais, Molière, Cervantès, et avant eux les auteurs antiques romains, Plaute en tête, Juvénal, et grecs comme Aristophane en premier lieu. Après des siècles et des siècles, le rire régicide de Diogène de Sinope résonne encore à nos oreilles! De nos jours, Dario Fo, ou Guy Bedos entre autres, portent ce flambeau. Il y a une longue tradition du rire de résistance. C est de cette tradition dont je me sens actuellement le plus proche. J y ai inscrit mes dernières productions, l Été, Jean-Charles président!, et actuellement, La Croisade des Rabat-Joie (No gazaràn!) spectacles dont les textes (je le précise pour les amoureux de l écrit, parmi lesquels je me compte!) sont publiés aux éditions Un Jour/ Une Nuit. À Vias, vous allez nous présenter "Lucette et Raymond en toutes saisons" Lucette vous accompagne depuis quelques années, que dirait-elle au public de Vias pour aller à sa rencontre? Oh, là, là!.. Si on commence à faire parler Lucette, on n a pas fini!.. Si vous permettez, pour faire bref, je parlerai à sa place! On gagnera du temps! Elle dirait aux Viassois : «Venez rire avec nous, macaniche! Rappelez-vous que le bonheur, c est comme les lapins : non seulement il faut toujours l avoir en tête pour ne pas le rater lorsqu il surgit, mais si tu le vises de trop loin, tu le rates!». Je crois aussi qu elle est très heureuse de retrouver bientôt le chemin de Vias. Elle n a que des bons souvenirs de ses récents passages dans votre village. Je me joins à elle pour vous dire : «À bientôt!». Informations municipales Hiver / Printemps 2014

9 traditions 9 Carnaval 7,8 mars soyons-en certains, comme depuis des lustres, les Viassois ne manqueront pas, cette année encore, les réjouissances de leur carnaval. l après-midi du vendredi verra, comme à l accoutumée, une nuée d enfants déguisés rallier la place des Arènes pour assister au spectacle et aux animations qui leur sont réservées par les organisateurs, les bénévoles du Comité des Fêtes. Le programme proposé contiendra des surprises qui raviront ce jeune public. Bien entendu, le traditionnel tour de ville, présidé par Monsieur Carnaval et la distribution de bonbons feront partie du programme. en soirée, place aux adultes qui sont de plus en plus nombreux au fil des ans, à manifester leur plaisir de participer à la traditionnelle soirée dansante sur la place du 14 Juillet, animé par Art Sène. Le lendemain, samedi, le jour tant attendu par les festéjaïres sera arrivé. Nous pouvons d ores et déjà annoncer quelques points immuables à cette journée. En effet, les Viassois ne seront pas surpris de savoir que la traditionnelle danse de la Buffetière, la danse du Pouli de la Fabo, le bal sous la halle à midi, le corso, le châtiment de Monsieur Carnaval ou encore le bal du soir à la salle des Fêtes seront de la partie. Mais d ici là, chacun aura eu le temps de choisir ou de concevoir son déguisement, son char, sa machine infernale, de manière à être le plus surprenant possible. Que le carnaval 2014 soit beau, plein d allégresse et d amitié! 7,8 juin le souffle du Vent àl'initiative de la municipalité, avec la réalisation de l'association héraultaise OK Mistral, les rencontres s'installent plus tôt cette année à Farinette. Chaque année, la seule inconnue est la météo car, évidemment, il y a des années catastrophes pour les cerfs-volants. Le vent est important mais nous ne pouvons réguler ni sa force, ni son orientation. Venez voir nos spécialistes sur la plage. En plus de donner à voir de beaux oiseaux dans le ciel, ils vous expliquent les mystères de ce souffle. L'association donne la possibilité à ceux qui le souhaitent de créer leur cerf-volant avec un atelier installé en front de mer (en fonction des conditions météo). les favejades la légende de l'animal totémique de Vias a la fève comme légume salvateur. Avec l'association Kompagnie du Pois Chiche de Montaren, nous nous proposons le mariage 27,28 juin de la fève et du pois chiche, la rencontre entre le Gard et l'hérault avec des moments festifs, gustatifs, de danses, de baléti, de théâtre, et aussi de chansons. Un concours de recettes de pois chiche et de fève sera mis en place début juin et nous éditerons un livret. Le vendredi nous recevrons, avec les Festa Fabo, le groupe Folklore d'oc à Vias-Plage pour partager les danses avec les touristes et nous les inviterons au village au baléti du soir animé par Castanha é Vinovèl. Le samedi, autour du marché traditionnel et occitan, la Kompagnie du Pois Chiche avec la fanfare Banda Bruti nous entraîneront dans la frénésie musicale communicative. En fin d'après-midi, jury des recettes de pois chiche et de fève et attribution des prix en fanfare. Allocution et apéritif en musique avec les fifres et tambours de l'école de musique de Vias. En soirée, scénette de théâtre avec le petit poulain par les enfants de Vias puis concert participatif de Joanda. Informations municipales Hiver / Printemps 2014

10 10 histoire vie culturelle de Vias le printemps des poètes au cœur des arts Journée internationale des femmes Dans le cadre des activités de l association Le Chantier une rencontre particulière prend forme chaque année. En 2014, la date nationale du 8 mars ne pouvant pas être retenue, la rencontre débat est prévue un peu plus tard. Nous pouvons aussi imaginer samedi 15 mars Dessin et photo : Ernest Pignon-Ernest Graphisme : Florence Jacob qu en 2014, début de la commémoration de la Grande Guerre, on mette tout particulièrement à l honneur les femmes de l ombre, qui, de 1914 à 1918, remplacèrent les agriculteurs dans les champs, les ouvriers dans les usines, les marraines de guerre qui aidaient les soldats, sans oublier les infirmières qui pansèrent leurs plaies. «Si la poésie a toujours eu un lien étroit et naturel avec les arts premiers que sont le chant, la danse et le théâtre, elle est aussi souvent l'arrière-pays, le moteur secret ou le point d'appui de la création dans les arts plastiques, la photographie, la composition musicale, le courtmétrage cinématographique, la vidéo, voire le cirque Nous souhaitons mettre en avant, à la faveur du 16 e Printemps des Poètes, le dialogue constant et fertile entre les poètes et leurs alliés substantiels nous informe, ni au-dessus ni à côté, la poésie est au cœur de toute aventure artistique. Ce sera aussi l'occasion de saluer Max Jacob, dont on célébrera le 70 e anniversaire de la disparition au camp de Drancy. Poète précurseur du dadaïsme et du surréalisme, Max Jacob était aussi peintre et ami des peintres : Modigliani, Matisse, Braque, Juan Gris Il était le filleul de Pablo Picasso.» Jean Pierre Siméon samedi 22 mars La 16 e édition nationale sera fêtée du 8 au 24 mars et la Commission culturelle et les aficionados de poésie vous inviteront pour la 4 e édition à Vias, à la galerie d'art André Malraux. Et avant de s y retrouver, voici un extrait de Émaux et Camées de théophile Gautier pour patienter. Chez un sculpteur, moulée en plâtre, J'ai vu l'autre jour une main D'Aspasie ou de Cléopâtre, Pur fragment d'un chef-d'œuvre humain ; Sous le baiser neigeux saisie Comme un lis par l'aube argenté, Comme une blanche poésie S'épanouissait sa beauté. Dans l'éclat de sa pâleur mate Elle étalait sur le velours Son élégance délicate Et ses doigts fins aux anneaux lourds. Une cambrure florentine, Avec un bel air de fierté, Faisait, en ligne serpentine, Onduler son pouce écarté. A-t-elle joué dans les boucles Des cheveux lustrés de don Juan, Ou sur son caftan d'escarboucles Peigné la barbe du sultan,.. ateliers créatifs Des rencontres seront programmées dans ce semestre par l association autour de thématiques comme l environnement et le milieu marin en partenariat avec Terre Marine, la diffusion du film qui n a pu se faire en 2013, une journée de culture partagée, des conférences et des lectures. Les dates seront indiquées dans les différentes Lettre Municipale. Le 25 janvier, découvrons une nouvelle activité avec Véronique Martin : la céramique, pour réaliser une salamandre. Le 22 février, préparons-nous, à notre manière, au carnaval avec un atelier masque animé par Rosario Alarcon. Le 29 mars, parons-nous de 1000 couleurs pour sortir de l'hiver avec un atelier bijou. Le 26 avril, travaillons nos photos et le scarbooking avec Audrey Vast. Et enfin, le 24 mai, finissons le premier semestre par un atelier peinture. Attention, cet agenda risque d'être modifié mais la lettre municipale vous préviendra au fils des mois. Informations municipales Hiver / Printemps 2014

11 vie sportive 11 samedi 26 avril J ai rendez-vous avec vous Les Polisson g chantent Brassens Ce spectacle est né de la volonté d artistes d horizons variés (culture musicale classique, rock, variété française ) de se rencontrer et de créer des passerelles entre leurs différentes sensibilités. Dans ce spectacle, les interactions entre l ambiance sonore créée par les musiciens et les textes lus en voix-off par Serge Cazzani, neveu de Georges Brassens, ouvrent de nombreuses portes créatives. Le dialogue entre toutes ces disciplines aboutit à une mise en scène et des arrangements musicaux originaux. Les spectateurs redécouvrent avec bonheur quelques pages de la vie de Georges Brassens à travers plusieurs tableaux : Ma jeunesse à Sète, Mes années cabaret et Mes copains d abord. Rendez-vous à 20h30, au gymnase municipal Victor Bernardo avenue Pierre Castel favoriser l accès au sport pour tous le label Ville Vivez Bougez obtenu en janvier 2013 a récompensé la dynamique sportive mise en place par la municipalité. Ce label a nécessité une ouverture sportive couvrant tous les âges, de la baby-gym à la gymnastique d entretien des seniors. Une nouvelle activité baptisée réadaptation fonctionnelle et remise en forme a vu le jour en septembre Elle permet aux personnes souffrant de handicap (surpoids important, pathologies diverses ) convalescents de maladies graves ou relevant d opérations chirurgicales, de pratiquer une activité physique adaptée. Les séances personnalisées encadrées et concoctées par les éducateurs sportifs permettent de retrouver progressivement des sensations, une musculature, une aisance physique en toute sécurité. Le nombre restreint de participants (8 maximum) favorise les échanges et permet une socialisation que la maladie ou le handicap peuvent quelques fois altérer. Cette activité se veut : comme la découverte que malgré tout le corps répond à des sollicitations et que l esprit peut en retirer du bien-être. comme une remise en forme après un accident de la vie. comme une passerelle vers la pratique d autres activités sportives car, une fois la forme revenue, les participants peuvent alors rejoindre les différentes associations sportives de la ville. samedi 14 juin Vias, Belle époque reconstitution de scènes de la vie en 1900 par l'association "Agde Belle Epoque" remontons dans le temps et nous voici en 1900, vous rencontrerez les lavandières, les vendangeurs, vous assisterez à une présentation de mode 1900 ainsi qu à un mariage. Ces animations seront bien sûr agrémentées de chansons, de danses : quadrilles, matchiche, Frou Frou avec des comédiens en costumes mais aussi la participation de Jean-Pierre Torrent, ténor, de Corinne Gautier, soprano, et de Michel Delfaud chanteur bonimenteur. 28 avril au 3 mai Vias : la Vie de l art 2 e édition la mer lors de la première édition, en 2013, nous avons été ravis d accueillir les artistes. Avec la mer, thématique proposée cette année, laissez aller votre inspiration et votre imaginaire. Pour la peinture, la terre, la photo et la poésie, le thème est mposé; par contre, il est libre pour la création d'art plastique. important: un avis médical et un certificat circonstancié sont toutefois obligatoires pour la pratique de cette activité qui se déroule à la salle de musculation et de judo de l Espace Sportif et Culturel (rue Montmorency), les mercredis de 10h30 à 12h. Notons aussi le beau dynamisme des associations sportives de notre commune. Celles-ci animent toute la saison par leurs rencontres amicales et portent haut les couleurs de la Ville en participant aux diverses compétitions officielles. Chaque année d ailleurs, les adhérents de ces clubs ayant obtenu des résultats remarquables ou même des titres départementaux et régionaux ne manquent pas d être félicités par la municipalité. Informations municipales Hiver / Printemps 2014

12 12 histoire tourismede Vias Office de Tourisme : la force de l accueil est l élément pivot de l office de tourisme et la nécessité d un conseil éclairé est une évidence pour satisfaire les demandes des visiteurs. L accueil En 2013, Valérie, Isabelle, Sonia, Marion, Tatiana, Ottavia ou Stéphanie ont, avec disponibilité, sourire, réactivité et compétence, accueilli, renseigné et orienté personnes de tous horizons. Les Européens du Nord apprécient particulièrement le charme authentique de Vias et 22 % des vacanciers reçus à l office de tourisme étaient étrangers la saison dernière (une baisse de 5 % par rapport à 2012) : majoritairement Allemands, Britanniques, Néerlandais, Belges et Suisses, mais aussi Espagnols, Italiens, Danois, Norvégiens, Suédois, Russes, Tchèques Australiens, Néozélandais, Américains ou Canadiens, et même Sud-Africains! Le poids des clientèles de Rhône-Alpes, d Île de France, du Languedoc-Roussillon, de Midi-Pyrénées, et d Auvergne est important, surtout pour des courts ou moyens séjours les touristes venant du Nord ou des autres régions françaises viennent moins souvent mais pour de plus longues durées. Sur l'ensemble de la saison 2013, l OT a enregistré plus de contacts, au travers de ses différents outils : personnes ont poussé la porte de l office de tourisme, appels téléphoniques de demandes d informations ont été reçus, demandes par courrier ont été traitées ainsi que courriers électroniques, et personnes ont été accueillies en visites guidées ou croisières musicales. Enfin, le site Internet a comptabilisé visites. Fréquentation étrangère 2013 Fréquentation française 2013 Informations municipales Hiver / Printemps 2014

13 histoire de Vias 13 L offre nature de Vias, le Canal du Midi, le réseau de pistes VTT de près de 500 km déployé sur le territoire de la Communauté d Agglomération Hérault Méditerranée et notre vignoble sont autant d attraits exceptionnels, complémentaires à la plage, qui répondent parfaitement aux attentes du tourisme familial qui caractérise notre destination. Les actions marketing de l Office de Tourisme, qui ont pour objet la promotion de notre territoire et le travail sur son image et le développement touristique de Vias, sont conduites en partenariat avec Hérault Tourisme. Vias participe ainsi aux campagnes de marketing direct Bassin de Vie (pour les clientèles de proximité de la région), à la campagne Web- Marketing (France et pays francophones), au Salon du Tourisme de Bruxelles en Belgique et aux Campagnes de référencement Google Adwords en Allemagne et en Grande Bretagne. Sont prévues en 2014 des newsletters vers les Pays-Bas et le Danemark. Un Pass coups de cœur, regroupant des offres d activités de partenaires de l office de tourisme, permet aux utilisateurs de bénéficier de tarifs préférentiels sur 32 activités d avril à octobre (hors juillet et août). Enfin, un plan média est déroulé tout au long de la saison par des insertions pub : dans le magazine Des week-ends comme des vacances du journal La Montagne, la Voie verte du Canal du Midi, la Gazette de Montpellier, Olé! Magazine, le Journal des Plages, le guide horaires de l aéroport Béziers Cap d Agde ainsi que sur divers supports papier ou internet gratuits et les radios Pays d Hérault ou France Bleu Hérault La définition des animations touristiques pilotées par l OT vise à renforcer l attractivité de notre destination autour de ses thématiques fortes, à dynamiser la fréquentation touristique de Vias et à attirer une clientèle de proximité en dehors de la haute saison. Ainsi sont proposées des animations pour les familles pendant les vacances et week-ends de printemps (sous chapiteau, ateliers de découverte des arts du cirque et de marionnettes), une manifestation festive d ouverture de la saison touristique réunissant les vacanciers, les professionnels du tourisme et les Viassois, cinq soirées estivales d observation des étoiles. La création d itinéraires de découverte et de visites guidées thématiques régulières tendent à la mise en valeur du patrimoine local et la valorisation du Canal du Midi se traduit par l organisation de croisières musicales animées par la Goualante, en partenariat avec les Bateaux du Soleil. La fête des vendanges Vias Per Vendemias met à l honneur les domaines viticoles et les vignerons de Vias, et les Journées Européennes du Patrimoine viennent clôturer en beauté la saison touristique. Toutes ces animations, conduites en synergie avec les associations locales et les acteurs locaux du tourisme, ont connu une fréquentation à la hausse en 2013, malgré la météo capricieuse du printemps et un contexte économique tendu. Les offices de tourisme sont confrontés à d importants défis : enjeux du développement durable, rôle accru du numérique, nouvelles attentes des clientèles, modernisation des infrastructures et lors du dernier congrès des offices de tourisme à Clermont-Ferrand, on a souligné «le rôle incontournable de l Office de Tourisme comme acteur du développement local». Informations municipales Hiver / Printemps 2014

14 14 histoire au fil des de travaux Vias les chantiers de ces six derniers mois àl issue de l important chantier du boulevard de la Liberté, le programme de rénovation de la voirie s est poursuivi. L enfouissement des réseaux du boulevard Gambetta a été effectué en cette fin d année 2013 en même temps que la totale réfection de la chaussée de la rue Marthe Aulès ainsi que celle située autour de la place des Glycines. Il en était de même pour le passage Jacques Prévert et la rue Lamartine en cœur de ville. Sur la RD 912, entre les ronds-points situés devant le parking du nouveau groupe scolaire et au Gravenas (Intermarché), deux ralentisseurs ont été implantés afin de réduire la vitesse des automobilistes empruntant cette route qui traverse la commune. Rue Marthe Aulès Rue Lamartine Boulevard Gambetta Les Glycines Ralentisseur sur la RD 912 Informations municipales Hiver / Printemps 2014

15 histoire de Vias Aménagement des parkings des écoles Des arbres ont été plantés sur les parkings des groupes scolaires. Leur ombre sera certainement appréciée des automobilistes qui stationneront en ces lieux notamment en période estivale. Courts de tennis Salle de diffusion de spectacles le chantier de la future salle de diffusion de spectacles suit son cours. L ensemble du bâtiment commence à laisser entrevoir ce que sera ce lieu dédié aux festivités et à la culture. La salle de le Vigneronne du rez-de-chaussée a été réaménagée afin de respecter les normes demandées. Les mélomanes de l école municipale de musique pourront notamment investir les lieux lors de leurs auditions annuelles. La création de toilettes publiques place des Arènes sera certainement appréciée par le nombreux public qui fréquente le cœur de ville notamment les jours de marché d été. N oublions pas de mentionner que la vidéo protection est opérationnelle depuis le mois de novembre WC publics, place des Arènes Salle de diffusion de spectacles Salle de la Vigneronne Vidéo Protection Informations municipales Hiver / Printemps 2014

16 16 associations football Club olympique Viassois Créé il y a 3 ans, à l initiative d Iain Peace et Jean-Paul Charles, le Football Club Olympique Viassois a connu depuis, avec Nicolas Segura en tant que président, une fulgurante progression. 34 enfants faisaient partie du club lors de la première saison. Ils sont aujourd hui 90 licenciés dont 50 champions en herbe fréquentant l école de foot aux couleurs sang et or. Cette année, Laurent Charles a intégré l équipe dirigeante, au poste de responsable technique, avec un projet d obtention de labellisation "École de Foot". Cette distinction serait une véritable reconnaissance du travail sérieux des éducateurs par la Fédération Française de Football (F.F.F.). En effet, celle-ci ne manque pas de demander aux clubs qui postulent, une multitude de critères stricts à respecter et très peu font partie des heureux élus. Pour y répondre, le F.C.O.V a mis en place une véritable politique éducative et pédagogique en même temps que sportive, suivant une charte bien établie. Les divers ateliers qui animent les mercredis après-midi au stade Gaby Castell comprennent bien entendu des séances d apprentissage et des périodes d application mais aussi des séances de tableau noir, autour du respect des lois du jeu notamment. «Les objectifs sont, nous dit Laurent Charles, d éduquer nos jeunes joueurs de chaque catégorie d âge, à développer un bon état d esprit sportif, tout en obtenant des acquis techniques, tactiques avec des exercices de psychomotricité pour les plus petits. Nous leur faisons comprendre qu à leur âge, le résultat du match reste finalement secondaire.» Photos : Christian Bourduge Midi-Libre) Pour compléter ce tour d horizon de l école de foot du F.C.O.V, il est à signaler que cinq féminines s investissent auprès de ces jeunes pousses, alors que tous les éducateurs sont diplômés ou sur le point de l être. N oublions pas de préciser qu une équipe de jeunes joueuses s est inscrite dans le championnat féminin dès la saison Leur enthousiasme a de suite été remarqué comme une évidence, et les résultats n ont pas tardé à suivre. La dernière équipe venue compléter la palette de celles qui se sont engagées dans les divers championnats est celle des Seniors, depuis septembre dernier. Nous souhaitons toute la réussite possible à cette équipe fanion placée sous la houlette d Iain Peace. Un petit mot sur les U13 de l an passé, qui ont été champions départementaux avec un goal-average impressionnant. Cette année ils défendent eux aussi haut les couleurs du club avec beaucoup de vaillance dans la catégorie des U15. Comment ne pas évoquer pour terminer le grand rendez-vous sportif que constitue le tournoi jeunes national de Pentecôte, mis en place dès la première année de création du club et qui connaît lui aussi un essor impressionnant (1 000 participants, joueurs, dirigeants et accompagnants compris lors de l édition 2013) à l image du club organisateur. Cet incontestable succès est dû au chaleureux accueil réservé aux différents clubs venus des quatre coins de France, au sérieux des organisateurs et à la grande implication des parents. Quelques chiffres : En 2011, le F.C.O.V comptait 57 licenciés ; en 2012, 134 licenciés ; en 2013 : 151 licenciés. Toute l actualité du F.C.O.V sur son site internet : Informations municipales Hiver / Printemps 2014

17 terroir et tradition 17 tennis Club Viassois après avoir fêté l an passé ses 25 années d existence, il affiche cette année un beau dynamisme avec 105 licenciés qui participent à la vie du club et notamment de nombreux jeunes qui fréquentent l école de tennis sous la houlette des deux entraîneurs Frédéric Moulin et Roderick Mc Laren. Si la saison est bien entendu rythmée par les rencontres sportives de championnat et diverses coupes départementales, le club du président Jean-Jo Sasso aime bien également réunir ses adhérents autour de rendez-vous plus amicaux : soirées à thèmes avec repas, goûter de Noël pour les plus jeunes, challenges internes et tournois parents-enfants, entre autres La compétition officielle n en est pas pour autant négligée. Cette année, ce sont 3 équipes seniors hommes qui sont engagées en 1 re, 2 e et 3 e divisions et pour la première fois, une équipe féminine défend aussi vaillamment les couleurs du club. Il semble également important que les jeunes découvrent les joies et parfois même les déceptions de la compétition. C est ainsi que pour la saison , le club est représenté dans les catégories : 17/18 ans, 15/16 ans, 14/15 ans et 12/13 ans. Notons que l ambiance familiale qui règne au sein du club n empêche pas l obtention d excellents résultats. À ce chapitre, une Coupe Courtès fut remportée de haute lutte en 2011 en seniors 4 e série. L équipe était alors composée de Géry Tribout, Arnaud Castell, Guillaume Lopez, Jean-Jo Sasso, Jean-Marc Lopez, Julien Irailles et Philippe Cuartero. Quant à Richard Fernandez, jeune sociétaire du club, il a remporté le titre de champion de l Hérault catégorie ans, la saison dernière, au sein d une équipe formée avec deux copains, Fabien Cailloux et Lucas Obiol, du Tennis Club Pomérols/Florensac. Mais s il est une manifestation annuelle phare pour le club, c est bien le tournoi "jeunes" du mois de juillet réunissant au fil des ans sur les trois courts municipaux de l avenue de Béziers, de plus en plus de jeunes champions venus des quatre coins de l Hexagone. Il est vrai que dirigé de main de maître par le vice-président Cyril Gomez, la réputation de ce rendez-vous n est plus à faire. Celle-ci dépasse donc même les frontières du département. Toute l actualité du Tennis Club sur son site internet : association Gaïa elle réunit une quinzaine d artistes locaux passionnés par le travail de l argile, du modelage de la terre dans l atelier de la rue de la République. Le moins que l on puisse dire est que l ambiance qui règne au cours des séances hebdomadaires du jeudi (14h à 17h30) est des plus conviviale : «Il n y pas de professeur. De ce fait, les adhérents échangent leurs avis entre eux leurs expériences personnelles autour du modelage, du tour, du travail des émaux. Chacun se nourrit des expériences personnelles des autres» précise la présidente Jeanine Bourguignon. Selon les dires de ces passionnés, la terre s avère être un matériau très intéressant à travailler, qui vit et parfois peut laisser des surprises, notamment à la sortie du four : «Il est vrai que quelquefois le résultat après cuisson n est pas celui imaginé au départ. Patience et humilité sont nécessaires pour ces artistes, car il faut savoir accepter les erreurs commises qui se transforment alors bien vite en découvertes.» Malgré ses 3 ans seulement d existence, Gaïa affiche une belle vitalité. Au cours de l année sont programmées la venue d intervenants qui viennent transmettre de nouvelles approches et méthodes de travail. Des stages sont aussi organisés comme, l an passé sur le thème du nu alors que récemment, plusieurs adhérentes ont pris la route de Servian pour vivre une captivante journée découverte de la cuisson au "raku". Préalablement celles-ci avaient participé à un atelier créatif animé par la sculptrice Yvette Doneda où elles avaient réalisé leurs statuettes destinées à cette cuisson bien particulière. Après avoir participé en compagnie des autres associations artistiques locales à l exposition de Noël, chacun travaille d ores et déjà afin de proposer une 26 mai nouvelle exposition qui ne manquera pas de 5 juin plaire au public, avec des œuvres aussi bien éclectiques que de qualité. Le public est attendu nombreux à la Galerie d Art du lundi 26 mai au jeudi 5 juin. Bureau 2013 de Gaïa : Présidente, Jeanine Bourguignon ; Viceprésidente, Dominique Maillot ; Secrétaire, Nadège Viviani ; Secrétaire-adjointe, Josette Roque ; Trésorière, Daisy de Roy ; Trésorière-adjointe, Josiane Sevestre. Informations municipales Hiver / Printemps 2014

18 18 histoire animations de Vias de Vias renseignements espace sportif et Culturel : office de tourisme de Vias : Demandez le programme Tous les jeudis jusqu au 24 avril, concours de pétanque en doublettes montées, 14h30 au Boulodrome. JanVier > dimanche 5 > Concours de pétanque de l Épiphanie, 15h au Boulodrome. > dimanche 12 > Loto du Saint-Hubert Club Viassois, 15h au gymnase Victor Bernado. > samedi 18 > Assemblée Générale du Club du 3 e Age, 15h à la Salle des Fêtes. > Vœux du Maire à la population, 18h, gymnase Victor Bernado. > dimanche 19 > Loto du Club du 3 e Age, 15h à la Salle des Fêtes. > samedi 25 > Atelier créatif Mosaïque, de 9h30 à 17h à la Galerie d Art. > dimanche 26 > Loto de la FNACA, 15h à la Salle des Fêtes. février > dimanche 2 > Concours de pétanque de la Chandeleur, 15h au Boulodrome. > Loto du Football Club Olympique Viassois, 15h à la Salle des Fêtes. > samedi 8 Spectacle de Daniel Villanova, 21h, Gymnase Victor Bernado. > samedi 22 > Atelier créatif masques de 9h30 à 17h, Galerie d Art. > à partir du 24 > Exposition photos proposée par la FNACA la Grande Guerre et la Citoyenneté, à la Galerie d Art. mars > jusqu au 3 > Exposition photos la Grande Guerre et la Citoyenneté, à la Galerie d Art. > du 3 au 10 > Exposition Le Chantier, à la Galerie d Art. > vendredi 7 Carnaval des enfants, à partir de 14h, Place des Arènes. > samedi 8 Carnaval de Vias, toute la journée. > du 11 au 27 > Exposition dans le cadre du Printemps des Poètes, à la Galerie d Art. > mercredi 19 > 52 e anniversaire du cessez-lefeu en Algérie. > dimanche 23 > 1 er tour des élections municipales. > samedi 29 > Atelier créatif bijoux, de 9h30 à 17h, à la Galerie d Art. > dimanche 30 > 2 e tour des élections municipales > à partir du 31 > Exposition de l association marseillanaise AMEA, à la galerie d Art. avril > courant du mois > Goûter de Pâques du 3 e Age à la Salle des Fêtes à 14h30. > mi-avril > Démarrage des croisières musicales sur le Canal du Midi et des visites des ouvrages du Libron > jusqu au 12 > Exposition de l association marseillanaise AMEA, à la galerie d Art. > du 14 au 25 > Exposition de l association ACA, à la Galerie d Art. > mardi 15 > Concours de pétanque triplettes vétérans, 15h, au boulodrome. > samedi 19 Spectacle hommage à Georges Brassens, 21h, au gymnase Victor Bernado. > samedi 26 > Atelier créatif scrapbooking, de 9h30 à 17h, à la Galerie d Art. > dimanche 27 > Animations de Pâques avec le Comité des Fêtes, à partir de 10h, Place des Arènes. > à partir du 28 > Vias - La Vie de l Art > Atelier Cirque, avec la Cie Balthazar, parking de l Office du Tourisme. mai > jusqu au 2 > Atelier Cirque, avec la Cie Balthazar, parking de l Office du Tourisme. > jusqu au 3 > Vias - La Vie de l Art > Ouverture de PAVIDOC mai 2013 > La Photo à tire d aile Exposition sur l avifaune de la région de Vias par Fabrice D Hoop Maison du Patrimoine, les jours de marché de 10h à 12h > samedi 3 > Remise des Prix du concours La Vie de l Art, à la Galerie d Art. > du 6 au 14 > Exposition de l Atelier Viassois, à la Galerie d Art. > jeudi 8 > Commémoration de la Victoire de 1945, au Monument aux Morts. > dimanche 11 > Vide-greniers du Printemps avec le Comité des Fêtes, de 7h à 17h, Parking du Gymnase. > du 16 au 24 > Exposition de Palettes et Couleurs à la Galerie d Art. > samedi 24 > Atelier créatif peinture, de 9h30 à 17h, à la Galerie d Art. > , Adieu la Vie, Adieu l Amour, 21h, Gymnase Victor Bernado. > dimanche 25 > Elections Européennes. > à partir du 26 > Exposition Gaïa, Galerie d Art. > jeudi 29 > Lancement de la saison estivale, sur le parking de l Office de Tourisme. > samedi 31 > Rencontre interclubs de judo à partir de 15h, gymnase Victor Bernado. Juin > jusqu au 5 > Exposition Gaïa, Galerie d Art. > dimanche 1 er > Participation du Comité des Fêtes au Corso de l Hérault. > samedi 7 et dimanche 8 Le Souffle du Vent > samedi 7 > Atelier Créatif, de 9h30 à 17h, à la Galerie d Art. > du 8 au 26 > Exposition des associations De Fil en Aiguille et Comme chez Soie, Galerie d Art. > samedi 14 Lâcher de truites au plan d eau de la Source, avec le St-Hubert Club (Paëlla à midi). > Spectacle Vias, Belle Époque, horaire et lieu à définir. > samedi 21 > Fête de la Musique. > samedi 27 et dimanche 28 Total Festum. > dimanche 29 > Concours de pétanque triplettes seniors hommes, doublettes féminines, 15h au boulodrome. > à partir du 29 > Exposition des Manottas de la Fabo, Galerie d Art. Informations municipales Hiver / Printemps 2014

19 libre expression 19 Le mot de Ensemble au Service de Vias Joyeux noël Bonne année 2014 Le Plan de Prévention des Risques contre l Inondation, établi depuis plusieurs années déjà, et qui gèle de nombreux terrains publics ou privés considérés vulnérables face aux crues du Libron ou de l Hérault (Zone Rouge) doit être modifié. Modification imposée pour tenir compte aujourd hui des submersions par la Mer. Sur le fond du problème, on ne peut pas être en opposition absolue avec l État, préoccupé par les catastrophes naturelles à répétition qui se produisent ici ou là, à intervalles irréguliers. Mais comme toujours en pareil cas, l État ouvre grand le parapluie et stérilise, sans grandes précautions, de nombreux immeubles bâtis ou non bâtis nécessaires pourtant au développement des activités économiques locales. Dans toutes les communes concernées, le rôle des élus locaux est d entrer dans la réflexion avec tous les services concernés et, par la concertation la plus large possible avec la population, essayer d atténuer au maximum les excès du pouvoir étatique. Il en va ainsi partout, en France ou en Navarre sauf à Vias qui souhaite rester le bon et docile élève aux yeux de nos gouvernants. Au cours du Conseil Municipal du 2 décembre 2013, Monsieur le Maire-adjoint chargé de l urbanisme, sortant le lapin du chapeau, a demandé à l assemblée municipale d émettre un avis favorable au projet de l état présenté à la Ville depuis de longs mois mais, tenu secret jusque-là (à l exception des proches). Les élus de l opposition municipale, par manque d informations précises et face à la précipitation (l enquête publique est prévue du 17 décembre 2013 au 31 janvier 2014) ont évidemment voté contre. Mais, cela n a guère préoccupé la majorité municipale qui comme un seul homme a voté pour. Encore plus choquant, en réunion publique d information à la Salle des Fêtes, le 9 décembre dernier, alors que des voix s élevaient pour demander l arrêt de la procédure ultra rapide permettant l adoption définitive du projet, Monsieur le Maire a violemment rétorqué : «l enquête publique aura lieu comme prévu et nous ne changerons pas d avis». Dans ces conditions, pour quelles raisons inviter le public à faire part de ses observations? Les dés étant «pipés» à l avance. L avis des Viassois est-il important? Quel mépris pour la démocratie locale. Tous les jours en Mairie, le discours est mirifique la liberté la fraternité le respect de tous, etc. Mais la réalité, elle, est tout autre. Le vernis se craquelle et le futur bilan municipal qui nous sera présenté (nous pouvons d ores et déjà l affirmer sans risques de nous tromper) ressemblera plus à l inventaire d un comité des fêtes fait pour séduire ou pour amuser la galerie plutôt qu à une rigoureuse maîtrise des vrais problèmes que rencontre notre ville. Viassois, exigez un minimum de considérations et de respect. Manifestez votre mécontentement sur le registre d enquête publique à votre disposition en mairie jusqu au 31 janvier Le mot de Vias Dynamique et Solidaire Décembre! Janvier! Deux mois charnières! L un se conclut par un regard sur les mois écoulés, tandis que l autre nourrit souvent résolutions, doutes et espérances pour l année qui s ouvre. Le trimestre déjà entamé va susciter débats et échanges dans les familles, les groupes d amis, entre voisins et cela quel que soit le statut social ou la génération. Nous voulons dire notre satisfaction qu il soit possible dans un pays comme le nôtre (ce n est pas le cas partout dans le monde) que les idées se traduisent par une multitude de rendez-vous de l échange, de discussions démocratiques même numériquement restreintes, où se confrontent vécus, soucis et aspirations Que chacun(e) des Viassois(es) sache que Vias Dynamique et Solidaire l accompagnera dans ses «hauts» et ses «bas» et que dans ces conditions souhaiter «Bonne année» n a rien de surfait. Regard sur l année 2013 : Comme les précédentes, mesurer la transformation constante de notre cadre de vie, l enrichissement du patrimoine des Viassois(es) : sites, rues, bâtisses, immeubles, témoignages de solidarités accrues, activités scolaires et péri scolaires en hausse, initiatives associatives multiples, animations sportives et culturelles drainant toujours plus de participants et mobilisant toujours plus les familles. À l évidence sur de multiples sujets la population Viassoise s approprie et façonne toujours mieux la vie de sa ville. Vias est réellement devenue une «ville en marche» où le «bien vivre ensemble» prend tournure et dimension. Et les mois qui viennent? Certes, comme nombre de leurs compatriotes, nombreux sont celles et ceux qui expriment doutes et soucis pour l avenir. Pour «Vias Dynamique et Solidaire», l état d esprit n est pas à les minimiser, mais il n est pas non plus à mentir ou à laisser entendre qu une municipalité aurait toutes les clés pour ouvrir toutes les portes, ou devenir le libre-service des solutions à tous les problèmes. Dynamique et solidaire pour relayer et affronter les détresses ensemble ; pour, ensemble, tendre à une vie et une ville plus humaines, plus fraternelles, plus communicatives a toujours été et reste notre raison d être. Alors oui, bien sûr, il y a ce qui marque les esprits à travers les grandes réalisations déjà effectuées ou en voie d achèvement, mais il y a aussi ces haltes pour une rencontre à deux, ces regards complices et émouvants, ces mains tendues pressantes et bienveillantes, ces pudeurs parfois mal exprimées mais toujours encourageantes pour toutes ces marques de sympathie et de confiance Soyez toutes et tous remerciés. Pour tout ce qui se voit et que nous partageons ensemble dans les rendez-vous publics où vous venez toujours nombreux. Pour tout ce qui ne se voit pas, pour les liens privilégiés que vous tissez avec nous tous et avec chacun(e) d entre nous Pour vous, qui avez de multiples projets à proposer pour Vias, parce que ce qui y a déjà été réalisé vous donne à croire qu on peut faire mieux encore merci et belle année Informations municipales Hiver / Printemps 2014

20 TOUS UNIS CONTRE LA VIE CHÈRE Rayon poissonnerie Rayon boucherie et charcuterie à la coupe Rayon fruits et légumes Cumulez des euros sur votre carte Intermarché, votre fidélité est récompensée! STATION SERVICE LAVAGE 24h/24 LOCATION VÉHICULE Route de Béziers VIAS En saison du lundi au samedi: 8h30-20h - Dimanche matin: 8h30-13h Hors saison du lundi au samedi: 8h30-19h30 < Vers Béziers Garage Renault N112 - Vers centre ville Vias & Agde > PHOTO COPIES PHOTO MATON

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 PRESIDENT GILLES BROSSAUD 02.40.87.46.70 VICE-PRESIDENT MICHEL ZIMMER TRESORIER PHILIPPE JAGOT SECRETAIRE NADINE BLANCHANDIN ECOLE

Plus en détail

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe difficultés journal de classe inscription école gratuiteactivités en dehors de l école école obligatoire école maternelle associations de parents Enseignement En Belgique, les enfants sont obligés d aller

Plus en détail

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca Art et culture hiver / printemps 2015 Les séries du dimanche 18 janvier à 11 h De Paris à Broadway La soprano Julie Goupil et le ténor Daniel Biron offrent un amalgame des plus beaux duos tirés d illustres

Plus en détail

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel Sommaire: Septembre 2015 Anniversaires du mois, entrées, décès p.3 Programme p. 4 et 5 La parole aux résidants p. 6 Et du côté du personnel p. 7 Le coin des joueurs

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES

www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES Donner, recevoir, partager : ces vertus fondamentales du sportif sont de toutes les modes, de toutes les époques. Elles sont

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

France 3 Midi-Pyrénées

France 3 Midi-Pyrénées Collège Montesquieu. Cugnaux. A Monsieur MARANT. RAPPORT DE STAGE EN ENTREPRISE Q M 3 4 France 3 Midi-Pyrénées Je remercie tout d abord Monsieur VALETTE, journaliste, sans qui je n aurais pas pu faire

Plus en détail

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS Guide à l attention des parents des jeunes compétiteurs 1 - FFT Ce guide a pour objet de présenter la réforme fédérale de la formation des jeunes de moins de 12 ans et notamment

Plus en détail

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse Dossier de presse 1 Présentation Né à Mont-de Marsan dans la Landes, le 3 octobre 1909, Robert de la Rivière (1909-1992) dit Rob Roy fut dès sa jeunesse un amoureux fou de l automobile et du dessin. Il

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

1. Philosophie de travail

1. Philosophie de travail 1. Philosophie de travail En tant que ville hôte, la Ville de Lyon souhaite faire vivre la coupe du Monde de rugby tout au long de l année à travers l ensemble de son programme d animations. Elle souhaite

Plus en détail

Centenaire. de la Grande Guerre

Centenaire. de la Grande Guerre Centenaire 14 de la Grande Guerre 18 Programme Expositions, concert, reconstitution, cinéma Du 8 au 23 novembre En partenariat avec les villes de Versailles, Saint-Cyr-l École, Bailly, Noisy-le-Roi, Rennemoulin,

Plus en détail

FESTIVAL LÉZARD JAUNE. Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU

FESTIVAL LÉZARD JAUNE. Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU FESTIVAL LÉZARD JAUNE les arts jeunes Valorisons les jeunes talents régionaux! Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU ( rencontres et répétitions sur site le Jeu. 19 Juillet ) Sur scène

Plus en détail

Loisirs de proximité pour les personnes handicapées

Loisirs de proximité pour les personnes handicapées Loisirs de proximité pour les personnes handicapées Les activités culturelles Le conservatoire de musique et de danse Situé en centre ville, l équipement dispose de transports en commun adaptés à proximité.

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 > DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 ÉDITO SOMMAIRE Le Festival des Sciences revient pour sa 10 ème édition! Le Festival des Sciences p.3 Le Village des Sciences p.5 Le Festival pour les groupes

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

PROGRAMMATION CULTURELLE 2013-2014. Les Charentais dans la Grande Guerre 1914-1918

PROGRAMMATION CULTURELLE 2013-2014. Les Charentais dans la Grande Guerre 1914-1918 Les Charentais dans la Grande Guerre 1914-1918 PROGRAMMATION CULTURELLE 2013-2014 Programme labellisé par la Mission «centenaire 14-18» Les Archives départementales MOT DU PRÉSIDENT «ça a commencé comme

Plus en détail

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire 2005-2006. Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail

Plus en détail

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014 SYLVIA PINEL MINISTRE DE L ARTISANAT, DU COMMERCE ET DU TOURISME Discours Discours Vendredi 10 janvier 2014 N 340 Discours de Sylvia PINEL ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme lors de la

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Profil d un résident en chirurgie orthopédique Harman Chaudhry

Profil d un résident en chirurgie orthopédique Harman Chaudhry Profil d un résident en chirurgie orthopédique Harman Chaudhry Décembre 2015 À propos de moi Je m appelle Harman Chaudhry et je suis en troisième année de résidence (R3) en chirurgie orthopédique à l Université

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

AS GEVEZE HAND BALL ASSEMBLEE GENERALE DU 26 JUIN 2015

AS GEVEZE HAND BALL ASSEMBLEE GENERALE DU 26 JUIN 2015 AS GEVEZE HAND BALL ASSEMBLEE GENERALE DU 26 JUIN 2015 Présents : E. Lerosier (président), J. Bidanel (trésorier), O. Guimas (secrétaire), coachs de toutes les équipes, 15 licenciés et parents et l entraineur

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Sommaire Introduction I. C est quoi être bénévole? II. Pourquoi être bénévole? III. Pour faire quoi?

Plus en détail

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal Avant Projet - Projet un regard numérique sur la ville - Œuvre interactive multimédia Le projet est la réalisation

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble Suite au succès de la première édition (38 numéros différents proposés, plus de 900 spectateurs sur 4 soirées, et un bonheur chaque fois renouvelé pour les clowns se produisant, ainsi que pour tous nos

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT

VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT CONCOURS VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT Les Festéjades, cela vous inspire? Que vous soyez artiste amateur, professionnel, plasticien, laissez parler votre imagination et

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

Crédits photos Laurent Urog

Crédits photos Laurent Urog Crédits photos Laurent Urog Un campus dédié au tennis durant les vacances de Pâques et d été Au Cap d Agde (Centre International de Tennis) Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre nouveau centre

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

Le programme. Mai Juin

Le programme. Mai Juin Le programme 2015 Mai Juin é d i t o Le Conservatoire National à Rayonnement Régional de Toulon Provence Méditerranée est heureux de vous présenter sa saison culturelle de mai à juin 2015. Cette fin d

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Filles et Garçons Continuité Collège/Lycée Collège Marie Curie / Lycée Thibaut de Champagne Pratiquer le Football de la Sixième à la Terminale Lycée Thibaut de Champagne

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 Département Génie Civil Point presse 06/02/2014 La 5e édition du challenge national Construction Durable accueillie à Belfort Les 24 départements

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

Contact : Claire PRADEL Communication Institutionnelle pradel@tourismegard.com 04 66 36 96 35 Revue de Presse

Contact : Claire PRADEL Communication Institutionnelle pradel@tourismegard.com 04 66 36 96 35 Revue de Presse «CLUB DES AMBASSADEURS» DES CAUSSES ET CEVENNES PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO Contact : Claire PRADEL Communication Institutionnelle pradel@tourismegard.com 04 66 36 96 35 Revue de Presse Mercredi 19

Plus en détail

Tous les garçons et filles sont acceptés sans sélection préalable et tous participent aux compétitions sans aucun élitisme.

Tous les garçons et filles sont acceptés sans sélection préalable et tous participent aux compétitions sans aucun élitisme. >> La charte 2014 Labellisée FFR, notre école de rugby regroupe en son sein entre 150 et 180 enfants selon les saisons. Ces enfants en provenance de 18 communes environnantes représentent une mosaïque

Plus en détail

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal Vous êtes Domontois Vous avez entre 11 et 15 ans Venez au Service Municipal Jeunesse Le Service Municipal Jeunesse propose aux jeunes domontois un vaste choix d activités et de services pour les 11-25

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Papa, maman, Voici un petit survol de ce que j ai vécu cette année au centre de la petite

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud DOSSIER DE PRESENTATION affiche : Sylvain Guinebaud FETE DU LIVRE de FISMES Dimanche 31 MAI 2015 FEMMES, DES LIVRES ET VOUS Elle a passé le cap des 10 ans avec succès et tout nous encourage à repartir

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques Projet Sportif de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques 2 Projet Sportif Pourquoi un projet sportif? Don Bosco est devenu, depuis l ouverture de la nouvelle salle en 2007, l

Plus en détail

Les producteurs des végétaux d'ornement

Les producteurs des végétaux d'ornement 67 è Congrès de la Fédération Nationale Les producteurs des végétaux d'ornement 23/24 juin 2011 Le VÉGÉT L en CAPIT LE Dossier congressiste en Île de France, à Paris à l'espace du Centenaire Paris C est

Plus en détail

Championnat de France Canoë-Kayak

Championnat de France Canoë-Kayak Championnat de France Canoë-Kayak 8 au 12 juillet 2015 Lac de Gérardmer Site internet : www.gerardmer-canoekayak.com Buvette et Restauration sur place Editos C est avec un immense plaisir que Gérardmer

Plus en détail

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 Le Mot du Maire, (discours prononcé lors de l'inauguration de la fontaine) "Tout d'abord, permettez-moi de vous adresser au nom de la municipalité, mes meilleurs vœux pour

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

PRATIQUE SPORTIVE. En cas d absence le licencié doit toujours prévenir son responsable d équipe et son entraîneur principal.

PRATIQUE SPORTIVE. En cas d absence le licencié doit toujours prévenir son responsable d équipe et son entraîneur principal. PRATIQUE SPORTIVE 7. La participation à la vie sportive Tout licencié s engage à participer régulièrement au sein de son équipe : - aux entraînements, - aux matches amicaux, - aux tournois de l équipe,

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT YOOOP TIGERS VOLLEYBALL CLUB

DOSSIER DE PARTENARIAT YOOOP TIGERS VOLLEYBALL CLUB DOSSIER DE PARTENARIAT YOOOP TIGERS VOLLEYBALL CLUB SAISON 2011-2012 «Pour que nos victoires deviennent les vôtres» Pourquoi devenir notre partenaire? Les YOOOP TIGERS regroupent : Deux équipes de volleyball,

Plus en détail

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Un accueil personnalisé. Des rencontres avec Des séances les cinéastes réservées. et les professionnels. Du 7 au 15 avril 2015 au Cinéma Luminor-Hôtel

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son CIEL! LES NOCTAMBULES Depuis sa création en 1997, Ciel! Les Noctambules milite en faveur du court-métrage et de la création

Plus en détail

LA Section Cadets Classes 5 et 4

LA Section Cadets Classes 5 et 4 LA Section Cadets Classes 5 et 4 NB. : Il est systématiquement utilisé ici le terme «Cadets» qui désigne les Cadets et les Cadettes, élèves des classes 5 et 4. février 2015 La Section Cadets Entre les

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Maternelle-Primaire. Horaires de classes. Accueil- Garderie - Etude. Garderie du mercredi matin. Institution SEVIGNE GRANVILLE.

Maternelle-Primaire. Horaires de classes. Accueil- Garderie - Etude. Garderie du mercredi matin. Institution SEVIGNE GRANVILLE. Institution SEVIGNE GRANVILLE Maternelle-Primaire Directeur. Christophe MORIN ecoldedulude@wanadoo.fr Horaires de classes 8h40 Horaires 11h40 (11h55*) de classes Lundi Mardi Jeudi Vendredi (13h40 16h40

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important?

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important? Pages 77-78. Passage en italique. «Je crois devoir attirer votre attention sur le fait qu en exécution des ordres reçus du commandeur des SS, les arrestations ont été opérées uniquement par la police française

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013.

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Absents excusés : - Mr Tarillon, Président du Val de Fensch, et Maire de la ville de Florange, - Mr Léonardi, Maire de la ville de Uckange. - Mr

Plus en détail

AMICALE JULES RICHARD Siège social : à l Ecole, 21 rue Carducci PARIS 75019 Président fondateur : Monsieur Jules RICHARD

AMICALE JULES RICHARD Siège social : à l Ecole, 21 rue Carducci PARIS 75019 Président fondateur : Monsieur Jules RICHARD AMICALE JULES RICHARD Siège social : à l Ecole, 21 rue Carducci PARIS 75019 Président fondateur : Monsieur Jules RICHARD STATUTS TITRE 1 DENOMINATION ET BUT DE LA SOCIETE ARTICLE PREMIER Il est formé entre

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION...

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION... CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION... Entre : La ville de, ci-après dénommée «La commune», représentée par

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail