SOLAR DECATHLON EUROPE 2014 EN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOLAR DECATHLON EUROPE 2014 EN"

Transcription

1 1 SOLAR DECATHLON EUROPE 2014 EN FRANCE APPEL A CANDIDATURES 2014

2 2 TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction 2. Instructions 3. Langue 4. Propositions tardives, modifications et retraits de propositions 5. Protocole d'entente 6. Processus d'évaluation et de sélection 7. Guide de format des propositions techniques 8. Pièces jointes A. Formulaire d'inscription pour la candidature B. Cahier des charges C. Formulaire de devis

3 3 Appel à candidaturespour 2014 Date d'émission : 10 octobre 2012 Date d'échéance : 10 décembre minuit, heure de Paris Les questions techniques doivent être reçues par écrit au plus tard le 3 décembre Les questions techniques doivent être envoyées à Le présent appel à candidatures est constitué du document principal et de plusieurs pièces jointes, notamment les instructions permettant de remplir une proposition, différents documents nécessaires à la soumission de la proposition et un cahier des charges décrivant la mission à effectuer par les candidats retenus suite à cette sollicitation. Veuillez prendre connaissance de la totalité du présent document, notamment de ses pièces jointes pour répondre au mieux à la sollicitation. 1. INTRODUCTION Les universités (écoles d'architecture, d ingénierie et de design) sont invitées à participer à la troisième édition du Solar Decathlon Europe, qui se tiendra en France en 2014! Le comité d'organisation du Solar Decathlon Europe (SDE), le ministère français de l'égalité des territoires et du logement, et le ministère américain de l'énergie (US Department of Energy - DOE) vous invitent à participer au Solar Decathlon Europe 2014 en France, conformément aux conditions et exigences énoncées ci-après.

4 Le Solar Decathlon Europe est un concours international ouvert à toutes les universités, grandes écoles et autres établissements de l'enseignement supérieur agréés. Des équipes d'étudiants entrent en compétition pour concevoir, construire et faire fonctionner des maisons à haut rendement énergétique, fonctionnant entièrement à l'énergie solaire. L'ensemble du projet Solar Decathlon Europe englobe non seulement la compétition finale, mais également les phases préalables de développement de conception, de construction et de mise en service du projet indispensables pour participer à la compétition. Par conséquent, la compétition en elle-même n'est qu'un des éléments requis associés à la participation au projet. 4 Le concours Solar Decathlon Europe 2014 aura lieu à Versailles, en France, à la fin du printemps 2014 (probablement entre le 15/06 et le 15/07). La compétition se tiendra pour la dixième fois au niveau international, et pour la troisième fois en Europe, suite au protocole d'entente signé entre le gouvernement des États-Unis d'amérique et celui de la République française. Le concours a déjà eu lieu à cinq reprises à Washington DC, en 2002, 2005, 2007, 2009 et 2011 et le prochain aura lieu en 2013 en Californie. Les deux premières éditions du Solar Decathlon Europe ont eu lieu à Madrid, en Espagne, en 2010 et (www.sdeu rope.org) Le concours est une excellente occasion de créer et transmettre des connaissances, et les universités participantes peuvent en retirer un certain prestige. Le SDE est une stratégie clé pour promouvoir le développement et faciliter l'adoption à grande échelle de logements dotés de technologies solaires et à haut rendement énergétique dans les applications résidentielles commercialisables, grâce à des développements technologiques et à des partenariats stratégiques. Cette stratégie a pour but d'encourager l'excellence de l'enseignement universitaire dans le domaine du bâtiment, et ce, afin de former les futurs professionnels de la conception et de la construction pour qu ils acquièrent les compétences nécessaires à la conception et à la construction de résidences haute performance saines, sûres, durables et à grande efficacité énergétique de qualité.

5 Pour les étudiants concurrents, le projet vise à accroître l enseignement en matière de conception de maisons à consommation zéro énergie et d accélérer la recherche et le développement dans ce domaine. Leur participation permettra aux universités d'intégrer et de produire des connaissances sur la construction durable qu exige notre société aujourd hui, avec la qualité et le confort requis. Au niveau social, le concours souligne les possibilités de diffusion et de sensibilisation à des aspects importants d un triple défi : l'énergie, l'environnement et la société auxquels nous sommes tous confrontés. La compétition encourage la collaboration entre étudiants dans les disciplines de l'architecture, de l'ingénierie, des échanges et du marketing dès le début de leur carrière, en vue d atteindre l'objectif de développer et d utiliser les technologies solaires dans les applications résidentielles commercialisables. Comme le décathlon en athlétisme, le Solar Decathlon permet de tester la maîtrise de nombreuses compétences. Contrairement à son homologue en athlétisme, toutefois, le Solar Decathlon est une compétition par équipe, où la diversité des capacités est issue de la composition de l'équipe, et non d'un seul individu. 5 Pour répondre à tous ces objectifs, les règles du concours Solar Decathlon Europe 2014 en France ont évolué. À chaque nouvelle édition, l'évolution des règles permet d'affiner les exigences que les projets doivent respecter. Par conséquent l'évaluation des projets proposés par le biais des 10 critères du Decathlon, tend à couvrir tous les problèmes liés aux maisons de l'avenir.

6 Les organisateurs du prochain Solar Decathlon Europe qui se tiendra en France en 2014 ont donc décidé de mettre l accent sur les six points suivants: Densité Aujourd'hui, la majorité de la population vit dans les villes où les terrains libres deviennent rares et chers. Nous devons donc faire du logement plus dense, pour minimiser l'impact sur l'environnement. C'est pour cette raison que le concours 2014 donnera la priorité aux projets de logements collectifs plutôt qu'à ceux de maisons individuelles. Des solutions pour les zones rurales peuvent toutefois être prises en compte. Elles doivent néanmoins répondre au problème d'utilisation des terres agricoles et proposer une approche globale de la conception environnementale, notamment une évaluation des frais de transport. Mobilité Une évolution importante du Solar Decathlon 2014 réside dans la concentration sur le problème de mobilité. Il s agit également d un enjeu majeur du futur, et le lien étroit existant entre la mobilité et le logement impliquait l introduction de cet aspect dans les règles de la compétition. La mobilité fait référence principalement à l'emplacement du logement par rapport aux «ressources» (courses, travail, loisirs...), mais pas seulement. Elle pose également la question de l association énergétique des bâtiments à énergie positive et des systèmes de transport électriques, ou de tout type de véhicule offrant la double fonction de stockage des énergies renouvelables intermittentes et des moyens de transport. Le but du Solar Decathlon Europe n'est pas de devenir un concours international pour la conception de véhicules électriques, mais un terrain d'essai de solutions innovantes combinant aménagement urbain, logement et transports publics, le tout dans une approche globale. Sobriété Chaque année, la compétition évolue, et impose davantage d'exigences en matière de performances énergétiques. Bien qu'il soit important d'assurer l'approvisionnement en énergie renouvelable, il est encore plus important de limiter la demande et donc, la consommation d'énergie. Cette tendance se poursuivra en 2014, avec une limitation de la puissance photovoltaïque installée, une importante évaluation de l'efficacité énergétique et une forte incitation à «produire et consommer à bon escient». 6

7 7 Innovation Le Solar Decathlon est une compétition universitaire. L'innovation doit rester au cœur des projets et être prise en compte avec toutes ses composantes, sur tous les plans : l'architecture, la construction, les systèmes énergétiques, l'ameublement, ainsi que les appareils ménagers. Les critères mesurés au cours du Solar Decathlon correspondent aux besoins que chaque habitant devrait être en mesure de satisfaire. Ce sont les exigences de performance, et il existe plusieurs façons de les obtenir. Un projet répondant à ces critères, de manière satisfaisante, sera noté aussi bien, voire mieux, que celui qui présente plusieurs solutions redondantes. Accessibilité financière Une concurrence effrénée, axée sur l'innovation impliquant des partenaires industriels pourrait entraîner une augmentation inévitable de l'investissement dans des équipements sophistiqués et coûteux. Les équipes doivent néanmoins garder à l'esprit que l'accessibilité financière est un élément crucial pour des solutions architecturales et urbaines viables et durables. Cet aspect de la compétition est principalement évalué via le concours de viabilité commerciale et d'industrialisation. Le comité d'organisation du SDE tient à souligner que, du fait de la crise économique majeure qui sévit, le facteur financier sera évalué comme un aspect déterminant de chaque proposition et comme un critère de premier plan du projet final présenté en 2014 à Versailles. Le projet dans son environnement Il peut sembler paradoxal que des équipes du monde entier conçoivent un prototype de logement adapté à leur région d'origine tout en restant pertinent sur le site de la compétition. Ce paradoxe est clairement affirmé, et chaque projet doit offrir une réponse adaptée aux contextes culturels, climatiques et sociaux de la région de l'équipe, et doit également être un prototype haute performance qui doit fonctionner correctement durant la courte période pendant laquelle il est comparé aux autres. Cette dualité est destinée à encourager les jeunes esprits à prendre en compte deux sources d'inspiration pour l'avenir : les conditions locales de chaque équipe spécifique liées à son pays et à la dimension universelle d'un but commun international pour la planète. Ce double courant de pensée est également destiné à installer une relation culturelle innovante avec la recherche et au développement dans le secteur du bâtiment : les futurs urbanistes, architectes, ingénieurs, ainsi que les responsables sociaux et financiers sont tenus de trouver les solutions les mieux adaptées à un contexte spécifique tout en partageant les idées les plus novatrices avec des collègues d'autres pays.

8 Le Solar Decathlon est également un événement public, conçu pour accroître la sensibilisation aux problèmes de l énergie à des fins résidentielles. La compétition montre qu'une belle maison, bien conçue, peut produire suffisamment d'électricité pour répondre aux besoins du logement, notamment pour ce qui concerne l'éclairage, la cuisine, la lessive et la vaisselle, en fournissant de l'énergie à la maison et aux appareils de bureautique, en maintenant une température intérieure confortable et une bonne la qualité de l'air. Le Solar Decathlon montre à l'europe et au monde que ces sources d'énergie propres et abondantes (l'énergie solaire) peuvent fournir l'énergie nécessaire à des endroits sains où vivre, travailler et s'amuser. Pour faciliter la participation des universités, l'organisation fournira une aide financière, composée d argent et de dons en nature, estimée à à toutes les équipes participantes. Le financement disponible n est pas destinée à couvrir les dépense totales de ce projet, et, comme il est indiqué dans les documents, la collecte de fonds et de soutien d'équipe font partie des critères d'évaluation. Ce critère indique également que la participation du secteur industriel sera prise en considération. Toutefois, il convient de noter que cette implication doit être de type collaboratif et ne doit pas être sous traitée à un tiers. Les instructions spécifiques pour participer au Solar Decathlon Europe sont incluses dans le présent document. Le cahier des charges est joint et décrit le travail qu il faut effectuer pour que la proposition de projet soit recevable au cours des dix-huit mois de la période de réalisation. Les propositions doivent répondre aux critères énoncés dans le chapitre «Processus d'évaluation et de sélection», et démontrer la capacité de l'équipe à exécuter les travaux décrits dans le cahier des charges. 8

9 9 2. INSTRUCTIONS Pour tenir tous les candidats potentiels au courant des dernières informations concernant le SDE 2014, nous suggérons que toutes les universités envisageant une participation au Solar Decathlon Europe de France en 2014, envoient un courriel nous faisant part de leur intérêt à : Cette notification n'est en aucun cas considérée comme un engagement de l'une ou l autre des parties. Votre proposition doit être reçue au plus tard à minuit (heure de Paris) le 10 décembre 2012 pour être recevable. Les propositions tardives peuvent être acceptées à la discrétion du comité d organisation du Solar Decathlon Europe. (voir : propositions tardives, modifications et retraits de propositions). Cet appel d offres comprend ce document principal et plusieurs pièces jointes, notamment les instructions pour remplir une proposition, plusieurs documents nécessaires à la soumission de la proposition et un cahier des charges décrivant les travaux à effectuer par les candidats retenus suite à cette sollicitation. Veuillez examiner le document dans sa totalité, y compris les pièces jointes, pour répondre de façon exhaustive à la sollicitation. Les questions techniques peuvent être envoyées par écrit à : candidature(solardecathlon2014.fr,, avant le 3 décembre 2012.

10 10 La candidature complète doit comporter : 1. Une lettre d'accompagnement, avec une déclaration de l'engagement des universités à participer à la compétition, et l'acceptation du cahier des charges proposé ou de tout changement dûment motivé. Remarque : toute exception doit contenir les explications et justifications suffisantes pour permettre une évaluation. Les exceptions de ce type ne constitueront pas en elles-mêmes des motifs de rejet automatique d une offre. Un grand nombre d'exceptions, ou une ou plusieurs exceptions importantes n offrant pas un avantage évident pour le comité d organisation du SD Europe peuvent cependant entraîner le rejet de l'offre. 2. Cinq (5) exemplaires reliés d'une proposition technique signée, 3. Une attestation d inscription à l université pour chaque membre d une équipe (Annexe A), 4. Un (1) exemplaire de cahier des charges signé (Annexe B), 5. Cinq (5) exemplaires de formulaire de proposition de coûts, remplis et signés (Annexe C).

11 11 Plusieurs équipes, formées par plusieurs écoles ou universités et écoles, seront autorisées à participer. La proposition technique, la proposition de prix, le formulaire d'inscription et le cahier des charges doivent être signés par un représentant légal de l'établissement d'enseignement. Si deux établissements ou plus collaborent et présentent une seule proposition, un représentant légal de chaque établissement doit signer tous les documents. Les propositions envoyées par télécopieur et les propositions envoyées par courriel NE SERONT PAS ACCEPTÉES. Le règlement du Solar Decathlon Europe 2014 est principalement basé sur les documents de 2012, et prend également en compte les leçons apprises et les progrès technologiques acquis au cours du Solar Decathlon Europe de cette année. Les règles et règlements du Solar Decathlon Europe 2014 seront disponibles d'ici la fin octobre 2012 sur Cette sollicitation concerne la participation au Solar Decathlon Europe de 2014 en France uniquement. La proposition doit être envoyée à : Solar Decathlon Europe2014 Centre Scientifique et Technique du Bâtiment 4, avenue du Recteur Poincaré Paris Cedex16, FRANCE Pour faciliter le traitement, merci de noter ce qui suit sur l'enveloppe contenant votre proposition ou d'autres documents connexes : LA PROPOSITION SOLAR DECATHLON EUROPE2014 ne peut être ouverte que par le destinataire.

12 12 3. LANGUE Le Solar Decathlon Europe est un concours international ouvert aux universités de tous les continents. En raison de son caractère international, l'événement aura deux langues officielles, le français et l'anglais. Pendant la compétition, les équipes seront invitées à réaliser certaines activités, comme les visites publiques de la maison, en français et en anglais. Le comité d organisation du SDE encourage les étudiants des universités françaises à se porter volontaire pour les assister dans cette tâche et fournir une assistance dans ce domaine pendant la période de compétition.

13 13 4. PROPOSITIONS TARDIVES, MODIFICATIONS ET RETRAIT DE PROPOSITIONS Les candidatures ou les modifications afférentes reçues d'organismes qualifiés après la date fixée pour la réception peuvent être prises en compte, si le comité d organisation du SDE décide qu elles présentent un avantage potentiel technique ou autre par rapport aux candidatures reçues. Toutefois, en fonction des circonstances entourant l envoi tardif ou la modification, le comité d organisation du SDE peut considérer qu une candidature tardive est une indication des capacités de performance de son initiateur, ce qui entraîne le déclassement de la candidature par les évaluateurs du comité d organisation du SDE dans le processus d'évaluation technique. Les candidatures peuvent être retirées par notification écrite ou par télégramme (y compris mailgram) reçues à tout moment avant la notification de sélection. Les candidatures peuvent être retirées en personne par un représentant autorisé si l'identité du représentant est prouvée et s il signe un accusé de réception de la candidature avant la notification de sélection. Si le comité d organisation du SDE ne parvient pas à négocier ou à obtenir un total de 20 participants sélectionnés au titre du présent appel à candidatures, il se réserve le droit de réémettre la sollicitation après le 10 décembre2012. Après la réémission de l appel d offres, le comité d organisation acceptera et évaluera les propositions soumises par les équipes n ayant pas répondu à l appel à candidatures original. Les universités et les écoles ayant soumis des propositions au titre de l appel à candidatures initial ne pourront pas soumettre de proposition nouvelle ou complémentaire. Cependant, toute proposition antérieure considérée comme recevable par le comité d organisation du SDE pour la compétition au titre de la sollicitation initiale, mais pour laquelle le protocole d'entente n a pas été signé au titre du présent appel à candidatures, fera l'objet d'un examen plus approfondi dans le cadre de l appel à candidatures réémis.

14 14 5. PROTOCOLE D ENTENTE Le comité d organisation du SDE a prévu de sélectionner entre 15 et 20 équipes de candidats. Pour participer au concours, les universités sélectionnées seront tenues de signer un protocole d'entente avec le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) représentant le ministère français de l'égalité des territoires et du logement. Chaque protocole d'entente doit être signé dans un délai de six (6) mois à compter de la date de notification de la sélection. Si le comité d organisation du SDE et le candidat ne peuvent pas conclure le protocole d'entente au cours de ces six (6) mois, le comité d organisation du SDE décidera si l'équipe sélectionnée demeure admissible. Le financement maximum de main-d'œuvre et autres coûts directs pour chaque équipe s élève à en espèces et en nature selon le calendrier ci-joint. Le financement sera réparti à concurrence de en aide financière directe pour l élément livrable n 2 - Modèle d'architecture et support de représentation multimédia et de en aide financière directe et en nature (à définir) pour l élément livrable n 6 Dessins et spécifications de construction que la soumission intègre. Une fois l élément livrable n 2 exécuté, le comité d organisation du SDE prendra une décision unilatérale concernant la poursuite du financement d un projet. La décision sera prise en fonction de la qualité technique et de la réceptivité des éléments livrables. Le cahier des charges réglemente la participation des universités dans les domaines suivants : Respect du règlement établi pour l'événement Décharge de responsabilité Indemnités des travailleurs et responsabilité des employeurs Indemnisation Acceptation de la juridiction française, du lieu et de la législation en vigueur Relations entre les parties Travail à effectuer Délai d'exécution Prix, paiement et limitation des obligations de paiement

15 15 Limitation des prix et des obligations des sous-traitants Documentation applicable Ordre de priorité Droits des données de la proposition Responsabilités de l'administration de sous-traitance Personnel clé Factures Communiqué de presse et relations publiques Intégration Cahier des charges Conditions générales du Solar Decathlon Europe Dispositions relatives à la propriété intellectuelle

16 16 6. ÉVALUATIONS ET PROCESSUS DE SÉLECTION Toutes les propositions reçues seront évaluées sur une base concurrentielle, en deux étapes : Première étape Évaluation initiale : Une première évaluation sera menée pour déterminer si toutes les informations requises (par exemple, réception par un établissement d enseignement agréé, contenu de toute la documentation requise, etc.) ont été fournies pour une candidature acceptable. Les candidats peuvent être contactés uniquement à des fins de clarification au cours de l'évaluation initiale. Les candidats seront avertis si leur offre est jugée inacceptable et les raisons du rejet seront fournies. Les offres inacceptables seront exclues de tout examen ultérieur. Deuxième étape Q et R, débat, sélection, délibération : Les propositions qui répondent à ces exigences seront évaluées, afin de déterminer les équipes ayant l'approche la plus prometteuse et le potentiel pour participer avec succès au Solar Decathlon Europe Toutes les offres jugées acceptables seront évaluées selon les critères qualitatifs énumérés ci-après.

17 17 CRITÈRES D'ÉVALUATION DE SÉLECTION Le cahier des charges (annexe B) définit les exigences du comité d organisation du SDE devant être remplies par chaque candidat. Les critères suivants permettent au comité d organisation du SDE d évaluer les propositions. Ces critères de mérite qualitatifs permettent d'identifier la proposition offrant la plus grande valeur qualitative. (25%) Pour l'innovation technique et la conception la conception de la proposition Solar Decathlon concerne l'esthétique, la faisabilité de la conception, la qualité scientifique/technique, la justesse des analyses et l approche de conception. Le développement durable est pris en compte. La technologie avancée des systèmes photovoltaïque intégrés à la construction (BIPV) est prise en considération. Les composants et les matériaux choisis sont adéquats et le projet est complètement ou sensiblement nouveau. L'industrialisation et la commercialisation du prototype sont jugées, ainsi que les conditions de partage des connaissances en termes de technologie propre. Considérations relatives à l'environnement, la sécurité et à la santé sont pris en compte pour les phases de construction et de compétition du Solar Decathlon Europe, notamment le montage et le démontage en France. La composition d équipes multidisciplinaires (par exemple, entre la conception, les communications et les disciplines d'ingénierie) est fortement encouragée. (25%) Pour la collecte de fonds et le soutien de l équipe la proposition offre une connaissance claire des coûts associés au projet et la nécessité de la collecte de fonds. La collecte de fonds a été bien planifiée. Le niveau des équipements, des instruments et des installations disponibles ou qu on peut se procurer est adéquat. Les éléments industriels du projet sont pris en considération.

18 (25%) Pour l'intégration du cursus et les considérations spéciales projets des établissements pour optimiser les avantages pédagogiques du projet et la mise en évidence d une forte motivation de l'équipe. Le projet Solar Decathlon est intégré au cours des étudiants. Le projet Solar Decathlon contient des considérations particulières qui le rendent plus intéressant, par exemple les projets de recherche (R&D), l'innovation technique et la créativité, ou de nouvelles idées qui lui donneront plus de chances de réussite. 18 (25%) Pour l'organisation et la planification de projet la proposition donne une idée claire de l ensemble des activités impliquées dans le projet. Les activités sont planifiées et organisées de manière adéquate pour assurer la réussite. L'organigramme et le calendrier présentent une bonne planification. La façon dont sont prises les décisions, par qui, et le mode de règlement des éventuels conflits sont pris en considération. La façon dont la maison sera transportée sur le lieu de la compétition, montée et démontée est demandée. La sélection se fera également en fonction de facteurs tels que la diversité géographique et technologique au bénéfice du programme. Les examinateurs techniques fonderont leurs conclusions uniquement sur les informations contenues dans les propositions. Les examinateurs ne doivent pas être en relation avec les établissements ou les individus clés, ou tout autre travail ou réalisation antérieur.

19 19 7. GUIDE RELATIF AU FORMAT DES PROPOSITIONS TECHNIQUES Les éléments suivants sont des composants nécessaires à votre proposition, qui est limitée à 20 pages, diagrammes, tableaux ou annexes compris. a. Page de couverture La page de couverture doit comporter la signature d'un responsable autorisé de chaque établissement participant. La page de couverture n est pas comprise dans le maximum de 20 pages b. Table des matières Introduction L'introduction ou le résumé doit être présenté en premier et doit fournir un bref aperçu de votre proposition dans son ensemble. Principaux objectifs de l'équipe Cette section doit décrire les principaux objectifs de l'équipe, les stratégies qui seront utilisées pour les atteindre, et leur relation avec les objectifs principaux de la compétition Solar Decathlon Europe. Innovation technique et conception Cette section doit contenir une analyse technique claire des considérations de conception, une approche proposée des avancées technologiques en matière de systèmes photovoltaïque intégrés à la construction, des solutions innovantes, l'industrialisation et la commercialisation du prototype et des compromis pour votre construction et les systèmes énergétiques associés, ainsi que les analyses scientifiques/techniques de la conception proposée, notamment des composants et des matériaux sélectionnés. Cette section doit également aborder les aspects de sécurité du projet, en particulier pendant les phases de construction, de montage, de présentation et de démontage, ainsi que les impacts environnementaux du projet.

20 Collecte de fonds et soutien d équipe Cette section doit fournir une explication claire des coûts associés au projet et la nécessité de la collecte de fonds, comment cette levée de fonds est prévue, et s il existe des équipements, des instruments et des installations disponibles ou qu il est possible de se procurer. 20 Intégration au cursus et considérations spéciales Cette section doit décrire comment la ou les universités envisagent d optimiser les avantages pédagogiques du projet et comment le projet du solar decathlon sera intégré dans les cours des étudiants. Cette section doit inclure toutes les autres considérations susceptibles de prouver que votre équipe est particulièrement adaptée pour la participation à ce concours. La participation d étudiants issus d écoles différentes sera appréciée : architecture, ingénierie, ainsi que des spécialistes de la communication et des affaires. Organisation et planification du projet Cette section doit fournir une analyse claire de toutes les activités impliquées dans le projet, ainsi que la mise en œuvre et l organisation prévues pour assurer la réussite. Les enjeux et les opportunités associés aux aspects pluridisciplinaires du projet (par exemple, dans le cas où les différents départements ou institutions sont impliquées) doivent être décrits. Conclusions Cette section doit justifier, en fonction des présentations des autres sections, la sélection de votre équipe pour sa participation au Solar Decathlon et son aptitude à recevoir environ en espèces et en nature. Annexes Selon les besoins, incluez des informations supplémentaires, par exemple, les CV des membres de l équipe, les lettres de soutien et les tableaux des données de soutien.

21 21 Notes générales pour la préparation des propositions: Notez qu il s agit de recommandations destinées à faciliter le processus de préparation pour les institutions faisant des propositions, ainsi que le processus d examen du comité d évaluation. Les critères d évaluation sont saisis dans le guide de format de proposition. L apparence de la proposition est importante, mais l accent doit être mis sur le contenu et l organisation de proposition. Une bonne logique, des expressions appropriées et une orthographe correcte permettent aux examinateurs de comprendre rapidement votre propos et évitent les malentendus. Les propositions doivent être nettes et les copies reliées reproduites à partir d un original être claires. Une couverture imprimée sur un support épais est préférable, tout comme une reliure à spirale ou équivalent. Vous devez utiliser le format A4 (ou de type lettre), une taille de police de 11 points et un interligne simple. Les marges du haut, du bas et des côtés doivent être de 2,5 cm (1 pouce), titres, pieds de page et numéro de page exclus. Les principaux titres doivent être tout en majuscules et en gras. Les sous-titres doivent commencer par une lettre majuscule (les mots doivent commencer par une lettre majuscule) et être en gras. Les titres de troisième niveau sont à éviter. Toutes les unités de mesure doivent être exprimées dans le système international d unités (SI). Tous les dessins doivent être clairs et lisibles. Le formulaire d inscription (Pièce jointe A), le cahier des charges (Pièce jointe B) et le formulaire de proposition de coût (Pièce jointe C) ne seront pas comptabilisés dans les 20 pages. Ces formulaires ne doivent pas figurer dans la proposition reliée.

Appel à projets dans les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement technologique

Appel à projets dans les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement technologique Appel à projets dans les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement technologique Dans le cadre de la promotion de la recherche scientifique, l innovation et le développement

Plus en détail

DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA

DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA BOURSE DE RECHERCHE DE L HÉRITAGE DE LA RECHERCHE ORTHOPÉDIQUE AU CANADA (HROC) Les candidatures doivent être soumises par voie électronique, en format PDF,

Plus en détail

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012 Dossier de presse Solar Decathlon 2014 à Versailles Paris, le 15 octobre 2012 Contact presse : Marielle Chaumien - marielle.chaumien@developpement-durable.gouv.fr - 01 40 81 15 96 www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 26/03/2014 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d administrateurs en audit qualité interne Pièces jointes : Termes de références de la formation.

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS INTRODUCTION Hydro-Québec, dans ses activités de distribution d'électricité («Distributeur»),

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels le 17/03/2012 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation des formateurs en «Management de l innovation» Pièces jointes : Termes de références de la formation.

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 24/05/2013 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d enseignants en team building : Pièces jointes : Termes de références de la formation. Monsieur,

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

Subventions de partenariat stratégique pour les projets. Concours de 2015. La demande, les critères d évaluation, et les rapports

Subventions de partenariat stratégique pour les projets. Concours de 2015. La demande, les critères d évaluation, et les rapports Subventions de partenariat stratégique pour les projets Concours de 2015 La demande, les critères d évaluation, et les rapports La demande, les critères d évaluation, et les rapports Partenariats de recherche

Plus en détail

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées sur les normes d accessibilité intégrées s de chaque conseil scolaire Date d entrée 2013 Établissement de politiques en matière d accessibilité Le conseil élabore, met en œuvre et tient à jour des politiques

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 24/05/2013 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d enseignants en coaching : Pièces jointes : Termes de références de la formation. Monsieur, 1.

Plus en détail

Objet : Trousse de renseignements sur le Programme d alternance travail-études pour l année scolaire 2015-2016

Objet : Trousse de renseignements sur le Programme d alternance travail-études pour l année scolaire 2015-2016 Division du Bureau de l éducation française Édifice Robert-Fletcher 1181, avenue Portage, salle 509, Winnipeg (Manitoba) Canada R3G 0T3 Téléphone : 204 945-6916 télécopie : 204 945-1625 évaluation télécopie

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» REGLEMENT DE CONSULTATION

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» REGLEMENT DE CONSULTATION «OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» REGLEMENT DE CONSULTATION 1 / 8 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE L APPEL D OFFRES 3 ARTICLE 2 - CONDITIONS DE L APPEL D OFFRES 3 ARTICLE 3 - PRESENTATION DES

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS ANNONCE Le 15 janvier 2014 À l intention des chercheurs relevant d organismes de santé ou d universités

Plus en détail

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES PETITES ENTREPRISES Développement économique Yukon INVESTYUKON.COM Le Fonds pour le commerce et les entreprises du Yukon (FCE) a été créé par le ministère du Développement

Plus en détail

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 1. Le Conseil de l AAI a approuvé le Programme-cadre d études et les Lignes directrices sur l éducation lors de la réunion qui a eu lieu le 6 juin 1998,

Plus en détail

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion ~ ~ Superviser la gestion de l entreprise et des affaires de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Nous assurons la surveillance nécessaire

Plus en détail

Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance de la Nouvelle-Écosse

Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance de la Nouvelle-Écosse Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance de la Nouvelle-Écosse LIGNES DIRECTRICES et CRITERES pour l utilisation des locaux scolaires selon un modèle de site central Fonction Le

Plus en détail

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012»

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Objectifs Aider les athlètes d élites désignés par leurs CNO respectifs à se préparer et à se qualifier pour les Jeux de la XXXème Olympiade à Londres 2012,

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ÉTAT DES ÉTATS-UNIS AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS À KINSHASA SERVICE DES AFFAIRES PUBLIQUES PROGRAMME DE MICROFINANCEMENT

DÉPARTEMENT D ÉTAT DES ÉTATS-UNIS AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS À KINSHASA SERVICE DES AFFAIRES PUBLIQUES PROGRAMME DE MICROFINANCEMENT DÉPARTEMENT D ÉTAT DES ÉTATS-UNIS AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS À KINSHASA SERVICE DES AFFAIRES PUBLIQUES PROGRAMME DE MICROFINANCEMENT Titre de l opportunité de financement : Journée mondiale du SIDA 2012

Plus en détail

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire;

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire; Décision du Ministre du Transport N 107 du 05 Septembre 2007 Relative aux conditions d approbation des centres de formation des compagnies de transport aérien. Le Ministre du Transport, Sur proposition

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink-Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs à Sorbonne Universités Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink - Sorbonne

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE»

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE» Manuel de mise en œuvre de la communication pour le changement social et comportemental (CCSC) à destination des adolescents en milieu urbain en matière de santé sexuelle et reproductive (SSR) Organisation

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 2013

Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 2013 Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 1 Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 2013 «C est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale.

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs dans une université canadienne Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink -

Plus en détail

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES TERMES DES REFERENCES Pour Le développement des Normes Minimales de Performance Energétique pour les Climatiseurs et Réfrigérateurs dans la Région CEDEAO

Plus en détail

Appel de proposition : Saison d exposition 2015

Appel de proposition : Saison d exposition 2015 INTRODUCTION Fondée en 1998, à la suite d une entente avec l Évêché de Gaspé, la Corporation de gestion et mise en valeur du Mont Saint-Joseph a pour principale mission de préserver et de mettre en valeur

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/11/2012 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5)

AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/11/2012 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA AFRICAN COURT ON HUMAN AND PEOPLES RIGHTS COUR AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES P.O Box 6274 Arusha, Tanzania, Tel: +255 732 979506/9; Fax: +255

Plus en détail

MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS

MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS Objectifs du programme de bourses de la Fondation Desjardins Les bourses aux employés s'adressent à ceux poursuivant des études à

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT D'ÉLECTRICITÉ Approuvée le Par délibération du... en date du : Préambule : Depuis le 1er juillet 2004, le marché de l énergie est ouvert à la concurrence. Cette

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

CILGERE SA PHASE DE SELECTION DES CANDIDATS REGLEMENT DE CONSULTATION

CILGERE SA PHASE DE SELECTION DES CANDIDATS REGLEMENT DE CONSULTATION CILGERE SA MARCHE 15.006 «PRESTATIONS DE NETTOYAGE BUREAUX / LOCAUX TECHNIQUES / ARCHIVES / EMPLACEMENTS DE PARKINGS / COUR INTERIEURE ET ESCALIERS DANS IMMEUBLE 176 RUE MONTMARTRE 75002 PARIS» PHASE DE

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

LES DIFFERENTES PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS

LES DIFFERENTES PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS LES DIFFERENTES PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS Les marchés publics sont des contrats conclus entre un ou plusieurs opérateurs économiques (entités publiques ou privées exerçant une activité

Plus en détail

Listes de contrôle d approvisionnement pour Conseils scolaires

Listes de contrôle d approvisionnement pour Conseils scolaires Acheminement de travail Demande de qualifications de fournisseurs Utilisé pour obtenir de l information sur les habiletés et qualifications de fournisseurs afin de créer une liste de fournisseurs pré-qualifiés

Plus en détail

ENTENTE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE VISANT À FACILITER LA MOBILITÉ DES INGÉNIEURS ENTRE L IRLANDE ET LE CANADA

ENTENTE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE VISANT À FACILITER LA MOBILITÉ DES INGÉNIEURS ENTRE L IRLANDE ET LE CANADA ENTENTE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE VISANT À FACILITER LA MOBILITÉ DES INGÉNIEURS ENTRE L IRLANDE ET LE CANADA (Ébauche, novembre 2007) 1 PARTIES 1.1 L Institution of Engineers of Ireland (Engineers Ireland)

Plus en détail

De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance

De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance Le 2 décembre 2009, l Assemblée nationale du Québec a adopté le projet de loi 60, intitulé Loi modifiant la

Plus en détail

MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours. Candidats / Équipes

MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours. Candidats / Équipes MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours Candidats / Équipes Le concours est ouvert aux étudiants de niveau L3 ou au-delà*, inscrits pour l année universitaire 2008/2009 ou 2009/2010 dans une école tunisienne

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS... 3 A. Membres du Conseil, principes de gouvernance

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE BANQUE CENTRALE DE TUNISIE TERMES DE REFERENCE APPEL A PROPOSITIONS INTERNATIONAL N 2009/01

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE BANQUE CENTRALE DE TUNISIE TERMES DE REFERENCE APPEL A PROPOSITIONS INTERNATIONAL N 2009/01 BANQUE CENTRALE DE TUNISIE TERMES DE REFERENCE APPEL A PROPOSITIONS INTERNATIONAL N 2009/01 POUR LA MISE EN PLACE D'UNE POLITIQUE DE SECURITE DU SYSTEME D'INFORMATION DE LA BANQUE CENTRALE DE TUNISIE (BCT)

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE D ÉTUDES

DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE D ÉTUDES DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE D ÉTUDES Année universitaire 2015 / 2016 RÉCAPITULATIF DES CONDITIONS D ATTRIBUTION ET DES ÉLÉMENTS À FOURNIR EN LIGNE PRÉAMBULE Le Mécénat Besnard de Quelen est un organisme

Plus en détail

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 GUIDE DE STAGE AEC- Développeur-intégrateur SharePoint Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 Le présent guide a été conçu pour servir de référence aux entreprises acceptant de recevoir,

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE DE VOYAGE

DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE DE VOYAGE DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE DE VOYAGE Année universitaire 2015 / 2016 RÉCAPITULATIF DES CONDITIONS D ATTRIBUTION ET DES ÉLÉMENTS À FOURNIR EN LIGNE PRÉAMBULE Le Mécénat Besnard de Quelen est un organisme

Plus en détail

Marché de prestations intellectuelles : Réalisation d une étude de marché sur la mesure in situ (en continu ou portable) des sols et sous-sols

Marché de prestations intellectuelles : Réalisation d une étude de marché sur la mesure in situ (en continu ou portable) des sols et sous-sols Marché de prestations intellectuelles : Réalisation d une étude de marché sur la mesure in situ (en continu ou portable) des sols et sous-sols Document unique valant règlement de la consultation et cahier

Plus en détail

GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS

GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS Pour tous les modèles de rapports, veuillez visiter le site du FNUD : http://www.un.org/democracyfund/information-grantees

Plus en détail

Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments

Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments Division des bâtiments Office de l efficacité énergétique (OEE) Ressources naturelles Canada (RNCan) http://oee.nrcan.gc.ca/commerciaux/appuifinancier/existant/ameliorations/index.cfm?attr=20

Plus en détail

Plan de Reprise d Activité (P.R.A.)

Plan de Reprise d Activité (P.R.A.) MARCHE : Plan de Reprise d Activité (P.R.A.) REGLEMENT DE CONSULTATION Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE LA CONSULTATION P. 3 ARTICLE 2 - CONDITIONS DE LA CONSULTATION P. 3 ARTICLE 3 - PRESENTATION

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation Service gestion 12 avenue Janvier 35000 RENNES Tél. : 02.23.44.84.57 Fax : 02.23.44.84.55 MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Mission d assistance à la Direction du projet UEB C@mpus Date et

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Bourse Charles Foix édition 2015 Le dossier est à retourner avant le vendredi 24 juillet 2015 à minuit par mail ou par courrier (le cachet faisant foi) à : S I L V E R V A L L E

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

1. Eléments récapitulatifs de la demande

1. Eléments récapitulatifs de la demande Aide à la Recherche Programme Eureka - Demande de financement Page: 1/26 1. Eléments récapitulatifs de la demande Ce formulaire doit être complété en français. Veillez à sauvegarder régulièrement votre

Plus en détail

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 16/21 Réexamen des activités et du fonctionnement du Conseil des droits de l homme

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 16/21 Réexamen des activités et du fonctionnement du Conseil des droits de l homme Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 12 avril 2011 Français Original: anglais A/HRC/RES/16/21 Conseil des droits de l homme Seizième session Point 1 de l ordre du jour Questions d organisation

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation Commune de BOURGOIN-JALLIEU - Service Economique 1, rue de l Hôtel de Ville CS 62010 38307 BOURGOIN-JALLIEU Cedex MISE EN PLACE ET EXPLOITATION D'UN MARCHE DE NOEL A BOURGOIN - JALLIEU Date et heure limites

Plus en détail

Demande d interprétation de crédit et Demande d innovation et de design Procédures à l intention des fournisseurs de LEED Canada pour les habitations

Demande d interprétation de crédit et Demande d innovation et de design Procédures à l intention des fournisseurs de LEED Canada pour les habitations Demande d interprétation de crédit et Demande d innovation et de design Procédures à l intention des fournisseurs de LEED Canada pour les habitations Ce document résume toutes les procédures de soumission

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES. Objet : Prestations de service de d imprimeurs pour les besoins de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne

MARCHE DE SERVICES. Objet : Prestations de service de d imprimeurs pour les besoins de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val de Marne 27 avenue Raspail 94107 St Maur des Fossés Cedex Etablissement public national MARCHE DE SERVICES Objet : Prestations de service de d imprimeurs pour

Plus en détail

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS)

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) Document 1 Ville des ANDELYS ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) - Marché en procédure Adaptée - Date de remise des offres

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017»

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017» «Approuvé» Par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN «Astana EXPO-2017» du 29 août 2013 Protocole N 6 avec des amendements introduits par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN

Plus en détail

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières Termes de référence Formation en structures et gouvernance de coopératives minières 1. Contexte et justification L exploitation minière artisanale est une activité de survie qui touche des centaines de

Plus en détail

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ)

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Date limite de présentation des propositions : Le mardi 4 septembre 2012, 17 h 1 Renseignements préliminaires

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Alive & Thrive Burkina Faso, Immeuble Kanazoé, 3 ème étage, Avenue du Docteur Kwame N Krumah, 03 BP 7023 Ouagadougou 03, Burkina Faso. Tél : +226 25 33 29 77 www.aliveandthrive.org www.fhi360.org Appel

Plus en détail

Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331. Appel de manifestations d'intérêt

Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331. Appel de manifestations d'intérêt 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:98331-2014:text:fr:html Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331 Appel de manifestations d'intérêt

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

Règlement du Concours. «Meilleure innovation dans le domaine des Technologies de l Information et dela Communication»

Règlement du Concours. «Meilleure innovation dans le domaine des Technologies de l Information et dela Communication» 1 ALGERIE TELECOM-Spa DIRECTION GENERALE Règlement du Concours «Meilleure innovation dans le domaine des Technologies de l Information et dela Communication» 2 Avril 2015 Page 1 Article 1. Contexte et

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

Dépliant explicatif et critères d attribution

Dépliant explicatif et critères d attribution Dépliant explicatif et critères d attribution Dépôt de candidatures jusqu au Le Fonds de développement culturel s adresse aux organismes culturels, artistes, artisans et établissements d éducation portcartois.

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formations en Technologies de l Informatique

Plus en détail

Document de fond sur le contrôle de qualité et un projet de système de notation

Document de fond sur le contrôle de qualité et un projet de système de notation RÉUNION DE LA REVUE DE LA STRATÉGIE DE L ITIE, HENLEY, 11-12 AVRIL 2012 Document de fond sur le contrôle de qualité et un projet de système de notation Secrétariat international de l ITIE Oslo, 4 avril

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

Lions Clubs International Programme de subventions pour la formation des responsables Leos. Formulaire de demande de subvention

Lions Clubs International Programme de subventions pour la formation des responsables Leos. Formulaire de demande de subvention Lions Clubs International Programme de subventions pour la formation des responsables Leos Formulaire de demande de subvention Le programme de subventions pour la formation des responsables Leo consiste

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ---------------

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES --------------- MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES RENOUVELLEMENT DU STANDARD TELEPHONIQUE DU PRES UNIVERSITE DE TOULOUSE --------------- REGLEMENT DE LA CONSULTATION Procédure de consultation : Marché

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc - 91 400 ORSAY Objet

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Format d Évaluation et Dossier Type. Évaluation des Propositions de Première Étape

Format d Évaluation et Dossier Type. Évaluation des Propositions de Première Étape Format d Évaluation et Dossier Type Évaluation des Propositions de Première Étape Édition d Essai Septembre 2011 PRÉFACE Le présent Format d'évaluation et le dossier type ont été préparés par la Banque

Plus en détail

Marché de prestations intellectuelles : Réalisation d une veille scientifique et réglementaire sur les micropolluants

Marché de prestations intellectuelles : Réalisation d une veille scientifique et réglementaire sur les micropolluants Marché de prestations intellectuelles : Réalisation d une veille scientifique et réglementaire sur les micropolluants Document unique valant règlement de la consultation et cahier des charges fonctionnel

Plus en détail

Règlement de consultation Marché à procédure adaptée de fournitures et services informatiques de l'office de Tourisme de Metz Cathédrale

Règlement de consultation Marché à procédure adaptée de fournitures et services informatiques de l'office de Tourisme de Metz Cathédrale Règlement de consultation Marché à procédure adaptée de fournitures et services informatiques de l'office de Tourisme de Metz Cathédrale Metz, le 02.06.2015 SOMMAIRE 1 Contexte 2 Objet du marché 2.1 Procédure

Plus en détail

PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS

PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS PARTIE 1 : INSTRUCTIONS Demandes de renseignements / de renseignements additionnels

Plus en détail

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE UNITED NATIONS OFFICE AT GENEVA Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006 Note d information 1. Un concours de recrutement de professeurs de français

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES MISE EN DIFFUSION GENERALE

MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES MISE EN DIFFUSION GENERALE MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES Approuvé par le Comité des Affaires Fiscales de l OCDE le 23 janvier 2006 MISE EN DIFFUSION GENERALE

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS Veuillez lire attentivement les règles de la compétition. Si vous participez à notre compétition, nous supposerons que vous avez

TERMES ET CONDITIONS Veuillez lire attentivement les règles de la compétition. Si vous participez à notre compétition, nous supposerons que vous avez TERMES ET CONDITIONS Veuillez lire attentivement les règles de la compétition. Si vous participez à notre compétition, nous supposerons que vous avez lu ces règles et que vous les acceptez 1. La «MIT Entreprise

Plus en détail

LOI SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO (LAPHO) - 2005. Ricoh Canada NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Plan pluriannuel

LOI SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO (LAPHO) - 2005. Ricoh Canada NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Plan pluriannuel LOI SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO (LAPHO) - 2005 Ricoh Canada NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Plan pluriannuel Partie I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Section Initiative Description

Plus en détail