RG M DESCRIPTIF DES LIASSES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RG-43.106M DESCRIPTIF DES LIASSES"

Transcription

1 SELECTED RECORDS FROM THE DEPARTMENTAL ARCHIVES OF THE HAUTE MARNE, RG M DESCRIPTIF DES LIASSES ADMINISTRATION GENERALE 342 W article 291 Mise en place du statut des Juifs et arrestation par les autorités allemandes, instructions (du 2/06/1941 au 19/02/1943), rapports de police et de gendarmerie (27-29 janvier 1944) ; affaires particulières (classement par ordre alphabétique du 4 juin 1942 au 27 avril 1944). Instructions Rapports de police et correspondace Juifs : affaires particulières (par ordre alphabétique des patronymes) W article 37 Sociétés secrètes. Franc-Maçonnerie Alphonse SIMONIN. M. LARCHER. Dévolution des biens maçonniques. M. VINOT M. LARCHER. Emile CASSEZ ( ). Correspondance relative à la mise en place et aux activités du Délégué Régional du Service des Sociétés secrètes. 1

2 M Sûreté générale Etrangers article 1369 Guerre (suite) Concentration des étrangers mobilisables (allemands, autrichiens ; assimilés, réfugiés et apatrides revendiqués par le Reich allemand) par les puissances ennemies. Centre de rassemblement de LANGRES. Enquêtes préalables. Convocations. Ajournements. Dispenses. Internements en camp de concentration. Libérations par décision des commissions de criblage (Besançon, Paris). Incidents et cas d espèces divers. article 1370 Camps de rassemblement de ressortissants des puissances ennemies, en Haute-Marne. Dossiers individuels. Patronymes : A B article 1371 Camps de rassemblement (suite) Dossiers individuels. Patronymes : D G article 1372 Camps de rassemblement (suite) Dossiers individuels. Patronymes : H J article 1373 Camps de rassemblement (suite) Dossiers individuels. Patronymes : K M article 1374 Camps de rassemblement (suite) Dossiers individuels. Patronymes : N R article 1375 Camps de rassemblement (suite) Dossiers individuels. Patronymes : S Z article 1422 Sûreté générale. Activités des Services de Police Surveillance et renseignements. Informations, rapports et correspondances concernant les mouvements subversifs ou interdits et les individus surveillés pour leur activité militante (DEBUT). Propagandes et activités politiques collectives surveillées (notamment : «action directe», antiparlementarisme, antisémitisme, organisations paramilitaires). 2

3 367 W 206 Police générale. Nomades. Assignation à résidence. Camps de nomades avril Fort de Peigney, rassembler les nomades, Camp de Germaines. Organisation du camp de Peigney. Transfert des internés à Peigney au camp d Arc-et-Senans. Assignation à résidence des nomades (application du décret du 6 avril 1940). Concentration ordonnée par les allemands à Germaines puis au fort de Peigney. Camp de Peigney. Nomades Organisation du camp de Peigney. Envoi du rapport mensuel (le 5 de chaque mois). Nomades Personnel Nomination des surveillants. Aménagement du camp. Camp de Peigney Dépenses. Transfèrement du camp de Peigney à celui d Arc-et-Senans (Doubs) supprimé et transféré à Jargeau (Loiret). 3

4 998 W 1 Service spécial aux questions juives 1 ère division, 1 er et 4 ème bureau Recensement, mesures de contrôle et de concentration des juifs Recensement des juifs (Circulaire préfectorale du 24 septembre 1940) 21 septembre janvier 1941 Instructions et circulaires Recensement des juifs : liste (Loi du 2 juin 1941) Recensement des juifs : liste (arrondissement de Chaumont) Recensement des juifs : liste (arrondissement de Langres) Liste des juifs par commune : Bourbonne-les-Bains, Cusey, Laferté-sur-Amance, Montignyle-Roi, Melay, Neuvelle-lès-Voisey Recensement des juifs : liste (arrondissement de Saint-Dizier) Recensement des juifs (Loi du 2 juin 1941) Recensement des juifs 14 octobre er mars 1944 Recensement des juifs (4 décembre 1942) - Dossier n 22. Recensement des juifs (15 juillet 1943) - Dossier n 23. Contrôle des juifs et des étrangers en résidence dans le département (Mise à jour du 18 octobre 1943) Dossier n 23 bis. Recensement des juifs : demande du service d évacuation et de regroupement des enfants et familles juives (17 novembre janvier 1945). Arrestation des juifs du 27 janvier 1944 par les autorités allemandes - Dossier n W 2 Service spécial aux questions juives 1 ère division, 1 er et 4 ème bureau Recensement des juifs : demandes de renseignements particulières (8 mai mai 1944) Recensement des juifs pour les PTT Dossier n 4. Union Générale des Israélites de France Dossier n 14 Liste de recensement de tous les juifs adressée à l Union (Listes mises à jour). Effectif de la population scolaire juive Dossier n 16. Service du travail obligatoire Dossier n 17. Fiches nominatives Dossier n 18. Juifs turcs Dossier n 21. Recherche des juifs créanciers de l Etat Dossier n 29. Liste de recensement de tous les juifs français Dossier n 18. Liste de recensement des juifs de certaines nationalités Dossier n 19. Liste des juifs employés sur les chantiers forestiers Dossier n 20. Statistique des juifs (par âge, par nationalité et par profession) Dossier n 6. Exécution de l ordonnance allemande réservant aux juifs le port d une insigne spéciale Liste de remise des insignes Dossier n 1. Divers Dossier n 30. Déclaration des changements de résidence des juifs Dossier n 2. 4

5 Demandes de mise en dehors du statut des juifs Dossier n 25. Dossier Gréhant Dossier n 26. Arrestation et concentration des camps d internement des juifs d origine étrangère (2 juillet mai 1943). 1 ère centralisation des juifs étrangers dans un camp de travail de 16 à 45 ans, le 20 juillet 1942 (dossier n 7). 2 ème centralisation de tous les juifs étrangers dans un camp à Chalons, le 10 octobre 1942 (dossier n 8). 3 ème concentration des juifs étrangers de sexe masculin, le 20 février 1943 (dossier n 9). 4 ème concentration des juifs étrangers, le 15 mai 1943 (dossier n 10). Regroupement des familles juives (dossier n 11). 998 W 3 Service spécial aux questions juives 1 ère division, 1 er et 4 ème bureau Ordonnance allemande du 18 octobre 1940 : déclarations d avoirs des juifs Dossier n 3 A. B. C. D 1 ère demande d avoir des juifs (février 1942) (n 3 A). Déclarations d avoirs des juifs étrangers 2 ème demande du 15 septembre 1943 (n 3 B). Déclarations d avoirs des juifs 3 ème demande verbale des autorités allemandes à M. le Secrétaire Général (octobre 1943) (n 3 C). Déclarations d avoirs des juifs 1 ère demande des autorités allemandes (n 3 D). Recensement des terrains à des propriétaires juifs (12 décembre mars 1941). Indemnisation des logements juifs sous scellés (dossier n 12). Confiscation et restitution de bicyclettes et postes de TSF appartenant à des juifs : correspondance (22 août novembre 1944). Confiscation et restitution des bicyclettes (dossier n 28). Confiscation et restitution des postes de TSF appartenant aux juifs (ordonnance allemande du 13 août 1941) - dossier n 27. Immeubles juifs réquisitionnés par les autorités allemandes et françaises (dossier n 13). Restitution des biens spoliés (19 septembre novembre 1946). Biens juifs entreposés au parc à fourrages. Commission de classement des biens, meubles récupérés par l Etat à la suite d actes de pillage commis par l ennemi. Transfert des archives du service spécial aux questions juives en faveur du service de restitution des biens des victimes des lois et mesures de spoliation. Liste des administrateurs provisoires des biens spoliés. 998 W 4 Service spécial aux questions juives 1 ère division, 1 er et 4 ème bureau Contrôle de la gestion des biens d origine juive : instructions et correspondance générale (4 juillet janvier 1945). Circulaire n 474. Ordonnance du 18/10/1940 (Application). 5

6 Recensement et gestion des entreprises économiques privées (21 octobre février 1942) Enquête auprès des Maires relative aux entreprises juives n ayant pas fait de déclaration. Sociétés anonymes par action déclarées comme entreprises juives. Société des Forges de Froncles et de Vraincourt (Succursale de Vraincourt Famille GOLDENBERG). Société «Le Vêtement Moderne» (Succursale de Chaumont). Arrêtés de nomination (Maître BERTHIER) Dossier n 5. Listes et états divers Commissaires gérants d entreprises juives : nominations et rapports d activités (25 décembre décembre 1941). 998 W 5 Service spécial aux questions juives 1 ère division, 1 er et 4 ème bureau Questions Juives : dossiers particuliers par ordre chronologique de clôture (3 septembre juin 1943). ULMANN Fils (Saint-Dizier). Créances juives (état néant). HAGUENAUER (Chaumont). CAHEN Henry (Langres). Commune de Chamouilley. Société anonyme du «Petit Haut-Marnais». Banque BERTILLON Levy Alphandéry. CHLECQ Georges (Saint-Blin). Dr MENDELSOHN (Nogent). Identification du caractère racial des Affaire «DRESSOIR». entreprises. GOLDENBERG (Vraincourt). WEIL Cécile Habitation personnelle. WORUS Edouard (Saudron). FOEILLON-LEVY. Casier judiciaire. JABLONSKI Habitation personnelle. Nominations d administrateurs provisoires SEILIGMANN-SALMON (Vaucouleurs-Meuse). Affaires Alice LEVY et Berthe MEYER. WEIMBERGER Arnold Habitation personnelle. BELOUARD Magdeleine (Bourbonne). LEVY Marc. VEIL René (Vesoul). PICARD et GINSBURGER. WORMS René (Nancy). SIMON Julien (Saint-Dizier). Correspondance générale. Questions juives Feldkommandantur. Etat des immeubles juifs. Exécutions Ordonnance allemande du Amende imposée aux juifs Questions juives Rémunération des administrateurs provisoires. Nouvelles fiches de propositions de rémunération instructions. Rémunérations proposées. Imprimés. 6

7 998 W 6 Service spécial aux questions juives 1 ère division, 1 er et 4 ème bureau Questions Juives Immeubles de rapport Renseignements d administrateurs. Immeubles de rapport (Saint-Dizier). Liste des immeubles. Inférieurs à F Supérieurs à F. Etats néants (Communes ne possédant pas d immeubles appartenant à des juifs). Etats modèles A et B (Exécution de la circulaire 449 du 7 septembre 1942). Etat Modèle A. Etat Modèle B. Etats mensuels des biens à vendredi(exécution de la circulaire 484 du 4 novembre 1942) Circulation des capitaux juifs Immeubles de rapports : instructions Honoraires des administrateurs et des experts. Honoraires Expertise/examen. Rémunération des administrateurs provisoires. Rémunération des experts. Préparation de la circulaire de M ; le Préfet aux administrateurs provisoires. Instructions de Paris. 7

8 JUSTICE 6 U Sup Séquestres et administration provisoire 17 Tribunal de Commerce de Chaumont Entreprise israélite Société SIMON ( ) Administrations provisoires juives Dossier collectif Administrations provisoires SIMON Dossier collectif Envoi des rapports et pièces Correspondance et procédure de remises de biens Administration provisoire René SIMON Comptabilité Bilans Reddition de comptes Comptes généraux Frais et honoraires de gestion Comptes, bilans, etc. (exercice 1943) Comptes, bilans, etc. (exercices 1941 et 1942) M. Pinc le, commissaire aux comptes Comptabilité Administration provisoire Jacques Henri SIMON Déclaration des biens à M. le Ministre des Finances Remise à M. Jean SIMON, nouvel administrateur Administration provisoire René SIMON Déclaration de biens au Ministre des Finances Remise de biens par huissier à M. Jean SIMON, nouvel administrateur Rapports sur les opérations, transferts de fonds et remises de pièces au nouvel administrateur Vente d immeubles René SIMON? Compte à la Banque de France? Administration provisoire Jean et Jacques SIMON Affaires collectives Déclaration des biens à M. le Ministre des Finances Remise à M. Jean Simon, nouvel administrateur Correspondance de M. FROSSARD ( )

9 6 U Sup Séquestres et administration provisoire 18 Tribunal de Commerce de Chaumont Entreprise israélite SIMON et Cie ( ) Vente de gré à gré après tentative d adjudication sur soumissions cachetées Maison à Chaumont, rue Victoire de la Marne, n 94 ancien, n 102 nouveau Acte définitif Vente de gré à gré à M. Fillols Demandes de soumission Publicité Expertise de M. Collin Renouvellement du bail Fillols Bois à Roches-sur-Rognon ( ) Expertise de M. Aubry Contributions directes Forêt de Sainte Geneviève et Mortefontaine-en-Thelle (Oise) Adjudication sur soumissions cachetées Forcement de droits administratifs de l Enregistrement Revendication de propriété Barbier Demandes de soumission Expertise de M. Morvan Publicité Bois sur le territoire de Noailles (Oise) Vente de gré à gré à la Ville de Chaumont de la Forêt de Verbiesles et Laville-aux-Bois Acte de vente définitif Projet de cession à la ville de Chaumont Nominations Instructions Expertise de M. Ravenelle Retrait de soumissions par des amateurs Rapports SIMON Jean (1942) Pineraie, taillis et terres sur Verbiesles Héritiers Arthur SIMON ( ) Peupleraie d Arnancourt Adjudication sur soumissions cachetées Acte de vente définitif Acte de vente préalable Candidats autorisés à soumissionner Publicité Expertise de M. Ravenelle 9

10 6 U Sup Séquestres et administration provisoire 19 Tribunal de Commerce de Chaumont Entreprise israélite Société René SIMON et Cie ( ) Administration provisoire Enregistrement taxe de 4 % Situation générale des ventes réalisées Demandes en transfert d impôts en suite de réalisation de ventes Situation des associés Remboursement d impôts par les acquéreurs d immeubles de la société Rapports Lotissement de Saint-Aignan Lotissement de Saint-Dizier Vente à M. Georges Simon Vente à MM. Bachelet et Arends Vente à M. Louis Babouot Vente à Mlles Lamy Vente à M. Gaston Bercier Vente à M. Tisserand Vente à M. Bourgeois Vente à Mme Vignaud Vente à M. Silvestre Ventes réglées à l administrateur Ventes reçues par M. Cadart Lotissement Blanchefontaine Proposition Aubry pour achat amiable d une portion de lot Lotissement de Blanchefontaine Expertise de M. Méot Jardins familiaux Château de Savigny Office de reconstruction immobilière Location à Mme Cariot Location de prairie à M. Paul Aignelot Location à M. Labrune Edmond Location à M. Labrune Pierre d un logement Nettoyage du château Réparations Château de Savigny Assurances Impôts Expertise de M. Méot Rapports Propositions d achat ou d occupation Rapports avec les autorités allemandes Plainte pour vol du moteur électrique U Sup Séquestres et administration provisoire 20 Tribunal de Commerce de Chaumont Entreprise israélite Société SIMON et Cie ( ) Adjudication sur soumissions cachetées Ferme du Moivre 10

11 Acte de vente définitif Acte de vente après soumission Demandes de soumission Publicité Ferme du Moivre sur Vitrey Occupation par M. Drouot (Immeubles à Vitrey) Ordres de mission circulaires Dépôt de placages chêne à la société parisienne de tranchage et de déroulage à Montreuil-sous-Bois Compte Briatta Dépôt de placage chêne Affaire Briatta (constitution de séquestre) Apurement et règlement de la créance sur M. Briatta Contributions directes Assurances Locations en nature à M. de Rouvre Commissions sur ventes Locations Propriétés sur Donnemarie Immeubles sur Villiers-le-Sec Propriétés sur Nogent-en-Bassigny Bois de Montromont (territoire de Mennouveaux) Propriétés expertisées ( ) Chaumont - parcelle «sur la combe au mortier» Choignes parcelle «combe Collin» Choignes parcelle «aux Mergers» Biens personnels René Simon ( ) Biens personnels de M. René Simon Situation de M. René Simon 11

12 PRISONNIERS DE GUERRE 392 W 68 Anciens combattants Liste nominative des dossiers LEVY Rachel LEVY Jules LEVY Clémence LEVY Alice LEVY Arthur LEVY Théodore LEVY Georgette LEVY Henry Veuve LEVY-BLOCH Fanny LEVY Suzanne LEVY-SKOSOWSKI Vanette LEVY Jules LEVY Nephtoli LEVY Ida LEVY Myria LEVY Thérèse LEVY Louis LEY Jacques LEY Joseph LEY Louis Vve LHOTE Emile née JOLY Félicité LHOTTE Georgette LHUILLIER Julien LHUILLIER Maurice LHUILLIER Paul LHUILLIER Hélène LIEBAUX Fernande LIEBAUX Germaine LIEBAUT Robert LIEBER André LIEBER Georges LIEBERT Emile LIEBMANN Gabrielle LIEBMANN Elise Vve LIEBMANN Pauline LIEGEOIS Joséphine LIEGEOIS Charles Vve LIEGEOIS-FAIVRE Marie LIENHART Philippe LIETHARD Charlotte LIGNEREUX Hélène LILLAZ Marguerite LIMON André LINDERSHAUS Auguste LINGUENHELD André Vve LINTZ LINTZ Marie LIOGER Marie-Rose LIPPI Rosaria LIPPMANN Anna LIPPMANN Daniel LIRHANTZ Aimé LISCH Bernard LISCHKA Marguerite LISON Francine LISSOIR Alfred LISSY Lucette LITZELMANN Paul LIVE Charlotte LIZAMBERT Alexandre LLOPIS Yvonne 12

PLAN DE CLASSEMENT DU TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE PONTARLIER A COTER 3 U 4

PLAN DE CLASSEMENT DU TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE PONTARLIER A COTER 3 U 4 PLAN DE CLASSEMENT DU TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE PONTARLIER A COTER 3 U 4 PARQUET GENERALITES Registre de circulaires (1816-1823), vrac salle 36, travée 153, t 2 Statistiques : Statistiques annuelles

Plus en détail

LES SUCCESSIONS VACANTES

LES SUCCESSIONS VACANTES Avec la collaboration des Instituts du C.S.N LES SUCCESSIONS VACANTES Textes Loi du 23 juin 2006 Articles 809 à 810-12 du Code civil Articles 1342 à 1353 du Code de procédure civile SOMMAIRE 1. L OUVERTURE

Plus en détail

Lavans-Vuillafans. Premier inventaire. Dépôt de 1974

Lavans-Vuillafans. Premier inventaire. Dépôt de 1974 Lavans-Vuillafans Les archives de la commune de Lavans-Vuillafans ont fait l objet de deux inventaires différents correspondant à deux dépôts successifs. Ils sont ici présentés à la suite l un de l autre

Plus en détail

Arrêté portant dévolution du patrimoine immobilier des Caisses de Mutualité Sociale Agricole de l'aisne, de l'oise, et de la Somme,

Arrêté portant dévolution du patrimoine immobilier des Caisses de Mutualité Sociale Agricole de l'aisne, de l'oise, et de la Somme, Arrêté portant dévolution du patrimoine immobilier des Caisses de Mutualité Sociale Agricole de l'aisne, de l'oise, et de la Somme, à la Caisse de Mutualité Sociale Agricole de Picardie ETAT RECAPITULATIF

Plus en détail

Syndicat de copropriétaires

Syndicat de copropriétaires Syndicat de copropriétaires Parcelle 1031 du plan cadastrale de Barjols (en vert) PIÈCES ANNEXES : Consultables et téléchargeables sur le site web dédié à la copropriété http://www.barjols1031.com Soit

Plus en détail

Introduction 5. larcier 347

Introduction 5. larcier 347 TABLE DES MATIÈRES Introduction 5 Chapitre I L accès à la profession : l autorisation d établissement 7 Section 1. Le champ d application de la loi d établissement 8 A. Les personnes nécessitant une autorisation

Plus en détail

AJ/38 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AUX QUESTIONS JUIVES (C.G.Q.J.) ET SERVICE DE RESTITUTION DES BIENS DES VICTIMES DES LOIS ET MESURES DE SPOLIATION

AJ/38 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AUX QUESTIONS JUIVES (C.G.Q.J.) ET SERVICE DE RESTITUTION DES BIENS DES VICTIMES DES LOIS ET MESURES DE SPOLIATION à jour 2011 AJ/38 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AUX QUESTIONS JUIVES (C.G.Q.J.) ET SERVICE DE RESTITUTION DES BIENS DES VICTIMES DES LOIS ET MESURES DE SPOLIATION Intitulé : COMMISSARIAT GENERAL AUX QUESTIONS JUIVES

Plus en détail

TRAITEMENT JURIDIQUE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE SOMMAIRE

TRAITEMENT JURIDIQUE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE SOMMAIRE Jérôme THEETTEN Maître de Conférences Droit Privé Université de LILLE II TRAITEMENT JURIDIQUE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE SOMMAIRE Pages TITRE UN : LE TRAITEMENT ALLEGE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC

DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC Convention d exploitation d une fourrière de véhicules à moteur pour la commune de Baziège LES INTERVENANTS Convention conclue entre les soussignés: D une part, la commune

Plus en détail

Cadre légal O d r o d nna n n a ce n 03 0-11 du 26 août 2 03 (re r mpl p aç a a ç n a t la l loi o n 90 9 / 10 du d 10 / 04 0 /

Cadre légal O d r o d nna n n a ce n 03 0-11 du 26 août 2 03 (re r mpl p aç a a ç n a t la l loi o n 90 9 / 10 du d 10 / 04 0 / LEASING ASPECTS JURIDIQUES ET PRATIQUES Cadre légal Ordonnance n 03-11 du 26 août 2003 (remplaçant la loi n 90 / 10 du 10 / 04 / 1990) relative à la monnaie etau crédit. 68 : «Sont assimilées à des opérations

Plus en détail

N o 491 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N o 491 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N o 491 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 18 décembre 2002. PROPOSITION DE LOI visant à créer un Observatoire

Plus en détail

NIORT-ASSOCIATIONS. LOI DU 1 er JUILLET 1901 RELATIVE AU CONTRAT D ASSOCIATION

NIORT-ASSOCIATIONS. LOI DU 1 er JUILLET 1901 RELATIVE AU CONTRAT D ASSOCIATION NIORT-ASSOCIATIONS Maison des Associations 12 rue Joseph Cugnot 79000 NIORT 05.49.09.06.09 fax : 05.49.09.23.85 site : www.niort-associations.fr LOI DU 1 er JUILLET 1901 RELATIVE AU CONTRAT D ASSOCIATION

Plus en détail

Document mis en distribution le 24 novembre 1999 N o 1931 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 16 novembre 1999.

Plus en détail

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans - Fils de Joseph PHILIPPE (charretier) et de Marie LEMBERT (blanchisseuse), domiciliés au 3 rue de Paris - Marié à Victorine BERTOUILLE le 23 janvier 1909 au Pecq - Domicilié

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail

Contrat de Syndic. représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale en date du nomination du soussigné.

Contrat de Syndic. représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale en date du nomination du soussigné. Contrat de Syndic Entre les soussignés 1 - LE SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES Le Syndicat des copropriétaires de l'immeuble sis à : représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 97 (1 er janvier 31 mars 2005)

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 97 (1 er janvier 31 mars 2005) BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 97 (1 er janvier 31 mars 2005) 5 Circulaires de la direction de la protection judiciaire de la jeunesse Signalisation des circulaires du 1er janvier au 31

Plus en détail

ASSOCIATIONS ET FONDATIONS

ASSOCIATIONS ET FONDATIONS ASSOCIATIONS ET FONDATIONS Bilan des versements du ministère de l Intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales conservés au Centre des Archives contemporaines (au 31-12-2005) 1 Les versements

Plus en détail

DECRET N 13/032 DU 25 JUIN 2013 PORTANT REGLEMENTATION DE L EXERCICE DE LA PROFESSION D EXPERT IMMOBILIER.

DECRET N 13/032 DU 25 JUIN 2013 PORTANT REGLEMENTATION DE L EXERCICE DE LA PROFESSION D EXPERT IMMOBILIER. DECRET N 13/032 DU 25 JUIN 2013 PORTANT REGLEMENTATION DE L EXERCICE DE LA PROFESSION D EXPERT IMMOBILIER. Le Premier Ministre, Vu la Constitution, telle que modifiée et complétée par la Loi n 11/002 du

Plus en détail

I.- LOI DU 26 MAI 1834 PORTANT SUR LA RESPONSABILITE DES FONCTIONNAIRES ET EMPLOYES DE L ADMINISTRATION DES FINANCES

I.- LOI DU 26 MAI 1834 PORTANT SUR LA RESPONSABILITE DES FONCTIONNAIRES ET EMPLOYES DE L ADMINISTRATION DES FINANCES I.- LOI DU 26 MAI 1834 PORTANT SUR LA RESPONSABILITE DES FONCTIONNAIRES ET EMPLOYES DE L ADMINISTRATION DES FINANCES Article 1 er. Tous les biens des fonctionnaires et employés de l administration des

Plus en détail

LA CHASSE EN FORET COMMUNALE

LA CHASSE EN FORET COMMUNALE FEDERATION NATIONALE DES COMMUNES FORESTIERES LA CHASSE EN FORET COMMUNALE 4 REGLEMENT DES ADJUDICATIONS RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DU REGLEMENT DES ADJUDICATIONS Dossier gestion chasse Page 1

Plus en détail

VERONE. Cependant les sûretés sont régies par le Code Civil et le Code de Commerce.

VERONE. Cependant les sûretés sont régies par le Code Civil et le Code de Commerce. Thème N 4 LES VOIES D EXECUTION VERONE Les voies d exécution sont régies en France par la loi du 9 juillet 1991 portant réforme des procédures civiles d exécution et du décret du 18 décembre 1992. Rares

Plus en détail

Montant de la participation de la collectivité : - Participation obligatoire pour adhérer à la convention de participation du CDG54 :

Montant de la participation de la collectivité : - Participation obligatoire pour adhérer à la convention de participation du CDG54 : DEPARTEMENT Meurthe et Moselle ARRONDISSEMENT TOUL CANTON TOUL Sud Commune de SEXEY AUX FORGES EXTRAIT DU PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 NOVEMBRE 2012 L'an deux mille douze,

Plus en détail

AEROCLUB DE BEAUVAIS-TILLE

AEROCLUB DE BEAUVAIS-TILLE 1/10 AEROCLUB DE BEAUVAIS-TILLE STATUTS Section Vol à moteur et Aéromodélisme Titre 1 : Titre et But : Article 1 : L Aéroclub de BEAUVAIS-TILLE est une Société à durée limitée, régie par la loi du 1 juillet

Plus en détail

concernant l exécution de la loi fédérale sur la poursuite pour dettes et la faillite Le Grand Conseil du canton de Fribourg

concernant l exécution de la loi fédérale sur la poursuite pour dettes et la faillite Le Grand Conseil du canton de Fribourg 8. Loi du mai 89 concernant l exécution de la loi fédérale sur la poursuite pour dettes et la faillite Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du avril 889 sur la poursuite pour dettes

Plus en détail

TABLEAU DE FONCTIONS ET ACTIVITES COMPATIBLES AVEC LE STATUT D EXPERT-COMPTABLE

TABLEAU DE FONCTIONS ET ACTIVITES COMPATIBLES AVEC LE STATUT D EXPERT-COMPTABLE TABLEAU DE FONCTIONS ET ACTIVITES COMPATIBLES AVEC LE STATUT D EXPERT-COMPTABLE L activité principale de l expert-comptable doit être l expertise comptable telle que définie à l article 2, alinéas 1 et

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

H dépôt 42. Hospice intercommunal de vieillards, puis Maison de retraite intercommunale de Bruyères (1892-2000) Répertoire numérique détaillé

H dépôt 42. Hospice intercommunal de vieillards, puis Maison de retraite intercommunale de Bruyères (1892-2000) Répertoire numérique détaillé ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES H dépôt 42 Hospice intercommunal de vieillards, puis Maison de retraite intercommunale de Bruyères (1892-2000) Répertoire numérique détaillé établi par Brigitte CHOSSENOT

Plus en détail

PROCÈS-VERBAUX DE LA RÉGIE DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MAURICIE

PROCÈS-VERBAUX DE LA RÉGIE DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MAURICIE Procès-verbal de la session régulière des membres du conseil d administration de la RÉGIE DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MAURICIE tenue à l hôtel de ville de Shawinigan (550, avenue de l'hôtel-de-ville),

Plus en détail

Voies d exécution. Leçon 1 : Dispositions générales sur les voies d exécution. Leçon 2 : Les titres et jugements exécutoires

Voies d exécution. Leçon 1 : Dispositions générales sur les voies d exécution. Leçon 2 : Les titres et jugements exécutoires Voies d exécution Auteur(s) : Marianne Dumeige-Istin et Patricia VANNIER Présentation(s) : Marianne Dumeige-Istin : Avocat - 20 ans de pratique professionnelle domaines de prédilection : droit des affaires,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION CAHIER DES CHARGES POUR DEPOT D OFFRE FONDS DE COMMERCE DE LA SOCIETE SAS DUQEZE MANAGEMENT sis 27 rue du Colisée 75008 PARIS Par jugement en date 30 juillet 2015, le Tribunal de

Plus en détail

Le vice-président constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Il est proposé d adopter l ordre du jour suivant :

Le vice-président constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Il est proposé d adopter l ordre du jour suivant : Procès-verbal de la séance extraordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 3 octobre 2006, à 9 h 30, au 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence de M. Jacques Goyette,

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah»

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Dossier de presse Reprenant et complétant l exposition «Les Juifs de France dans la Shoah», réalisée en 2012 par l ONAC et le Mémorial de la Shoah, cette

Plus en détail

Assurance des associations départementales OCCE, des coopératives et des foyers coopératifs affiliés

Assurance des associations départementales OCCE, des coopératives et des foyers coopératifs affiliés Assurance des associations départementales OCCE, des coopératives et des foyers coopératifs affiliés Multirisque Notice d information 2010/2011 Le contrat multirisque a été conçu conjointement par la MAIF

Plus en détail

Fonds ORE Office de Récupération Économique

Fonds ORE Office de Récupération Économique CEGES / Centre d Études et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines AA 137 / AA 1340 Fonds ORE Office de Récupération Économique Introduction succincte de l inventaire Cet inventaire reprend

Plus en détail

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière...

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière... Abréviations... 7 Préface... 9 Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique A. La législation routière... 12 1) Quelques mots d histoire... 12 2) Législation actuelle... 18 a) Législation nationale...

Plus en détail

PREFECTURE DE L'INDRE

PREFECTURE DE L'INDRE PREFECTURE DE L'INDRE Recueil n Spécial du 11 février 2010 "Peut être consulté en intégralité au bureau d'accueil de la préfecture et des souspréfectures" - consultation possible des recueils et des actes

Plus en détail

CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE

CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE 2120177 SCP ROUDET BOISSEAU LEROY - DEVAINE AVOCATS Siège : 87 avenue Gambetta 17100 SAINTES Tél : 05.46.74.23.40 Fax : 05.46.74.23.50 CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE POURSUIVIE PAR-DEVANT LE JUGE DE L'EXECUTION

Plus en détail

LOI N 98-750 DU 23 DECEMBRE 1998 RELATIVE AU DOMAINE FONCIER RURAL Modifiée par la loi n 2004-412 du 14 août 2004

LOI N 98-750 DU 23 DECEMBRE 1998 RELATIVE AU DOMAINE FONCIER RURAL Modifiée par la loi n 2004-412 du 14 août 2004 LOI N 98-750 DU 23 DECEMBRE 1998 RELATIVE AU DOMAINE FONCIER RURAL Modifiée par la loi n 2004-412 du 14 août 2004 CHAPITRE PREMIER - DEFINITION ET COMPOSITION DU DOMAINE FONCIER RURAL Section première

Plus en détail

Article 22 : Mise en place d un mécanisme de péréquation (entre les organismes HLM.)

Article 22 : Mise en place d un mécanisme de péréquation (entre les organismes HLM.) 1) Le pilotage des organismes de logement social. Article 1 : Mise en place des conventions d utilité sociale. Rappel : La conclusion d une convention d utilité sociale est obligatoire à compter du 31

Plus en détail

Les sûretés. Table des matières

Les sûretés. Table des matières Table des matières Les sûretés Chapitre 1. Législation...................................... 18 Section 1. Les notifications fiscales et sociales..................... 18 Section 2. L insaisissabilité de

Plus en détail

Tableau méthodique des mots matières contenus dans l'index alphabétique

Tableau méthodique des mots matières contenus dans l'index alphabétique Tableau méthodique des mots matières contenus dans l'index alphabétique Administration générale - Administration communale - Administration départementale - Administration préfectorale - Bâtiment administratif

Plus en détail

Assistance Juridique «Vie Privée» Protection Juridique «Recours médical» et «Mesures de protection de la personne majeure»

Assistance Juridique «Vie Privée» Protection Juridique «Recours médical» et «Mesures de protection de la personne majeure» Contrat d Assurance Collectif de Protection Juridique souscrit par la Mutuelle familiale auprès de Matmut Protection Juridique Notice d information Assistance Juridique «Vie Privée» Protection Juridique

Plus en détail

77, av. de la Toison d Or 1060 Bruxelles Tel 02 290 04 00 Fax 02 290 04 10 Info@vdelegal.be www.vdelegal.be

77, av. de la Toison d Or 1060 Bruxelles Tel 02 290 04 00 Fax 02 290 04 10 Info@vdelegal.be www.vdelegal.be 77, av. de la Toison d Or 1060 Bruxelles Tel 02 290 04 00 Fax 02 290 04 10 Info@vdelegal.be Continuité Des Entreprises Vue générale de la loi du 31 janvier 2009 (entrée en vigueur le 1 er avril 2009) Structure

Plus en détail

L huissier de justice

L huissier de justice L huissier de justice Introduction Si vous devez faire appel à un huissier de justice ou si vous êtes confronté à son intervention, vous vous posez peut-être quelques questions sur ce qui vous attend.

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

LOIS. LOI n 2003-710 du 1er août 2003 d orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine (1) NOR: VILX0300056L TITRE III

LOIS. LOI n 2003-710 du 1er août 2003 d orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine (1) NOR: VILX0300056L TITRE III J.O n 177 du 2 août 2003 page 13281 LOIS LOI n 2003-710 du 1er août 2003 d orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine (1) L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, NOR:

Plus en détail

Cour de cassation - chambre civile 3. Audience publique du 28 mars 2012. Mme X..., veuve Y... et Mme Y..., épouse Z... (Mmes Y...- Z...) c.

Cour de cassation - chambre civile 3. Audience publique du 28 mars 2012. Mme X..., veuve Y... et Mme Y..., épouse Z... (Mmes Y...- Z...) c. Cour de cassation - chambre civile 3 Audience publique du 28 mars 2012 Mme X..., veuve Y... et Mme Y..., épouse Z... (Mmes Y...- Z...) c./ Société civile immobilière Domaine de Champigny Décision attaquée

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'AUVERGNE, STATUANT EN FORMATION PLENIERE

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'AUVERGNE, STATUANT EN FORMATION PLENIERE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AUVERGNE COMMUNE DE MOULINS N codique : 003 008 190 Département de l Allier TRESORERIE DE MOULINS MUNICIPALE Exercices 2001 à 2005 Audience publique du 25 février 2010 Lecture

Plus en détail

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES Entre les soussignés : - La commune de CLERMONT, Oise représentée par son Maire, Monsieur Lionel OLLIVIER, autorisé par délibération du conseil municipal

Plus en détail

N 7 Objet de la délibération : Apport en compte courant d'associé à la SACOVIV pour le financement de 48 logements sociaux au Monery

N 7 Objet de la délibération : Apport en compte courant d'associé à la SACOVIV pour le financement de 48 logements sociaux au Monery REPUBLIQUE FRANCAISE ---------- EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS du Conseil Municipal de la Commune de Vénissieux SEANCE DU 3 OCTOBRE 2011 N 7 Objet de la délibération : Apport en compte courant d'associé

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE»

STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE» STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE» TITRE I : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION Article 1.1 : Dénomination Il est formé entre les soussignés adhérents aux présents statuts une Association régie par

Plus en détail

Demande d inscription au registre des : (1)

Demande d inscription au registre des : (1) MINISTÈRE CHARGÉ DES TRANSPORTS Demande d inscription au registre des : (1) Type d activité exercée par l entreprise I - Transporteurs publics routiers de marchandises et/ou de loueurs de véhicules industriels

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 PROCES VERBAL

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 PROCES VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 PROCES VERBAL L an deux mil quatorze, le dix-huit décembre, le Conseil Municipal s est assemblé au lieu ordinaire de ses séances suite à la convocation,

Plus en détail

Saisie immobilière - cahier des conditions de vente N TABLEAU II DES PRINCIPALES FORMALITES

Saisie immobilière - cahier des conditions de vente N TABLEAU II DES PRINCIPALES FORMALITES Saisie immobilière cahier des conditions de vente N Créancier poursuivant c/ parties saisies En présence des créanciers inscrits Ordonnance du 26 avril 2006 Décret du 27 juillet 2006 TABLEAU II DES PRINCIPALES

Plus en détail

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE Articles 1984 et suivants du Code Civil, Articles 64 et 65 du décret du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application de la loi du 2 janvier 1970 : Le présent mandat

Plus en détail

MANDAT «CONFIANCE» DE GESTION LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 et LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970

MANDAT «CONFIANCE» DE GESTION LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 et LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 MANDAT «CONFIANCE» DE GESTION LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 et LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 N d inscription au registre des mandats N ENTRE LES SOUSSIGNES NOM :.. Prénoms:... NOM de jeune fille (s il y

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES 8 AVENUE LEOPOLD HUMBERT 88490 PROVENCHERES SUR FAVE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES 8 AVENUE LEOPOLD HUMBERT 88490 PROVENCHERES SUR FAVE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES d un bien immobilier, propriété du Département des Vosges, situé : 8 AVENUE LEOPOLD HUMBERT 88490 PROVENCHERES SUR FAVE AVIS D APPEL A CANDIDATURE I OBJET Le

Plus en détail

INDEX THEMATIQUE ALPHABÉTIQUE

INDEX THEMATIQUE ALPHABÉTIQUE INDEX THEMATIQUE ALPHABÉTIQUE Les chiffres (en italiques) indiquent les articles du Décret. Les rubriques renvoient aux pages des commentaires ou à défaut aux articles eux-mêmes. A Abréviations : Les indications

Plus en détail

SYGENE L alliance des généalogistes professionnels

SYGENE L alliance des généalogistes professionnels SYGENE L alliance des généalogistes professionnels Syndicat professionnel initialement déclaré sous la terminologie : Chambre Syndicale des Généalogistes et Héraldistes de France (C.S.G.H.F.) le 28 mars

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère Seyssins Intitulé : Commune de Seyssins Dates extrêmes : an X-1969 Importance matérielle : 0,70 ml, 16 articles Niveau de description : dossier Notice historique : La commune de Montrigaud et Roux-de-Commiers

Plus en détail

Droit judiciaire notarial Procédures particulières

Droit judiciaire notarial Procédures particulières Table des matières Droit judiciaire notarial Procédures particulières Chapitre I. Les scellés...................................... 244 Section 1. L apposition des scellés. L intérêt sérieux...............

Plus en détail

Ordonnance concernant l inscription des pactes de réserve de propriété

Ordonnance concernant l inscription des pactes de réserve de propriété Ordonnance concernant l inscription des pactes de réserve de propriété 211.413.1 du 19 décembre 1910 (Etat le 24 décembre 2002) Le Tribunal fédéral, Chambre des poursuites et des faillites, vu l art. 715

Plus en détail

- un extrait d acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu délivré depuis moins de 6 mois ;

- un extrait d acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu délivré depuis moins de 6 mois ; ARRETE N 14104/06 du 14 août 2006 Fixant le programme et les modalités du concours d entrée à l Institut de Formation Professionnelle des Avocats (J.O. n 3 048 du 28/08/06, pages 3946 à 3951) Le Garde

Plus en détail

EXPULSIONS DOMICILIAIRES. Constat du non respect du bail d habitation (cause principale : dette locative)

EXPULSIONS DOMICILIAIRES. Constat du non respect du bail d habitation (cause principale : dette locative) EXPULSIONS DOMICILIAIRES Constat du non respect du bail d habitation (cause principale : dette locative) Saisine Tribunal d instance pour obtenir la résiliation du bail : assignation Audience : jugement

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

Gestion des appartements

Gestion des appartements DOLE : Place Grévy Gestion des appartements Syndic de copropriété Mandat de gestion Attestation du Gestionnaire Prestations CORNHILL E Syndic de copropriété Il sera confiée à la société : SARL GESTIA domiciliée,

Plus en détail

Conclusions du commissaire du gouvernement

Conclusions du commissaire du gouvernement Tribunal des Conflits n 3803 1 Conflit négatif M. B. c/ Ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Séance du 4 juillet 2011 Rapporteur : M. Christian Vigouroux Commissaire du gouvernement

Plus en détail

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est :

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est : COMPAGNIE NATIONALE DES EXPERTS IMMOBILIERS * 1 Alain MANZON Expert Immobilier-Consultant JANVIER 2013 N d agrément - 1004 - Diplômé de l Enseignement Supérieur RD559 Beauvallon Guerre vieille 83310 GRIMAUD

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats :

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : 1 CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : ENTRE LES SOUSSIGNES ET Usufruitiers des droits immobiliers ci-après énoncés,

Plus en détail

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président.

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président. REPUBLIQUE FRANCAISE Département du Bas-Rhin Arrondissement de STRASBOURG-CAMPAGNE Nombre de membres Séance du 11 avril 2008 Elus : 16 Date de la convocation Président de séance : A. SCHALL En fonction

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION CAHIER DES CHARGES POUR DEPOT D OFFRE FONDS DE COMMERCE DE LA SOCIETE SARL KANWA sis 63 rue Saint André des Arts 75006 PARIS Par jugement en date du 6 mai 2015, le Tribunal de Commerce

Plus en détail

PRESENTATION DE L UNION NATIONALE DES CARPA (UNCA) ARTICLE 21-1 DE LA LOI N 71-1130 DU 31 DECEMBRE 1971

PRESENTATION DE L UNION NATIONALE DES CARPA (UNCA) ARTICLE 21-1 DE LA LOI N 71-1130 DU 31 DECEMBRE 1971 PRESENTATION DE L UNION NATIONALE DES CARPA (UNCA) ARTICLE 21-1 DE LA LOI N 71-1130 DU 31 DECEMBRE 1971 & DES CAISSES DES REGLEMENTS PECUNAIRES DES AVOCATS (CARPA) GESTION DES FONDS DE TIERS, DES SEQUESTRES

Plus en détail

ADMINISTRATION PROVISOIRE D UNE COPROPRIÉTÉ

ADMINISTRATION PROVISOIRE D UNE COPROPRIÉTÉ ADMINISTRATION PROVISOIRE D UNE COPROPRIÉTÉ ADMINISTRATION PROVISOIRE D UNE COPROPRIÉTÉ 1 PRÉSENTATION La copropriété est un régime de propriété qui s applique à tout ensemble immobilier comprenant des

Plus en détail

Tableaux. et statistiques. Seconde partie

Tableaux. et statistiques. Seconde partie Seconde partie Tableaux et statistiques La documentation Française : La Spoliation financière. Volumes 1 et 2 / Mission d, étude sur la spoliation des Juifs de France ; présidée par Blocage des comptes

Plus en détail

93 J. Manchon Frères. Répertoire numérique détaillé

93 J. Manchon Frères. Répertoire numérique détaillé ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SEINE-MARITIME 93 J Manchon Frères Répertoire numérique détaillé Etabli par Sandrine Sevestre, assistante qualifiée de conservation du patrimoine Sous la direction de Vincent

Plus en détail

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée La loi n 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) : l essentiel à retenir pour procéder au dépôt de la déclaration d affectation du patrimoine auprès

Plus en détail

CLAIMS RESOLUTION TRIBUNAL

CLAIMS RESOLUTION TRIBUNAL CLAIMS RESOLUTION TRIBUNAL [Seule la version originale en langue anglaise fait foi] dans le cadre du Holocaust Victim Assets Litigation Affaire Numéro CV96-4849 Décision d attribution certifiée en faveur

Plus en détail

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX SOMMAIRE LOYERS IMPAYÉS...3 CHAPITRE I CE QUI EST GARANTI...3 CHAPITRE II MONTANT...3 CHAPITRE III CE QUI N EST PAS GARANTI...3 CHAPITRE IV EN CAS DE SINISTRE...4

Plus en détail

LA GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE DE L ORDRE

LA GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE DE L ORDRE LA GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE DE L ORDRE La fiscalité Rapport de Maître Jacques TAQUET, Bâtonnier désigné de l Ordre des avocats des Hauts de Seine Session de formation Meaux Euro Disney Les 20, 21

Plus en détail

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants Élections municipales de 2014 Communes de moins de 1000 habitants Introduction présentation générale de la réforme Importantes modifications du code électoral introduites par la loi du 17 mai 2013 et son

Plus en détail

No 2487 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l'assemblée nationale le 21 juin 2000. PROJET DE LOI MODIFIE PAR LE SENAT EN NOUVELLE LECTURE

Plus en détail

LOI Loi n 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l aide juridique NOR: JUSX9100049L. Version consolidée au 27 janvier 2016

LOI Loi n 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l aide juridique NOR: JUSX9100049L. Version consolidée au 27 janvier 2016 Le 27 janvier 2016 LOI Loi n 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l aide juridique NOR: JUSX9100049L Version consolidée au 27 janvier 2016 Article 1 Modifié par LOI n 2014-1654 du 29 décembre 2014 - art.

Plus en détail

L ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,

L ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ---------- DELIBERATION N 62-43 AT DU 29 JUIN 1962 -------------------------------------------------- réglementant à Tahiti et Moorea la profession de chauffeur

Plus en détail

Tribunal des Conflits N 3861. Conflit sur renvoi du tribunal administratif de Grenoble. M. A.-M. et autres

Tribunal des Conflits N 3861. Conflit sur renvoi du tribunal administratif de Grenoble. M. A.-M. et autres Tribunal des Conflits N 3861 Conflit sur renvoi du tribunal administratif de Grenoble M. A.-M. et autres c/ Association communale de chasse agrée d Abondance Séance du 9 juillet 2012 Rapporteur : M. Honorat

Plus en détail

L atelier «copropriétés en difficulté» de l ORHL Actualités Loi ALUR. ADIL Métropole de Lyon Département du Rhône Juin 2015

L atelier «copropriétés en difficulté» de l ORHL Actualités Loi ALUR. ADIL Métropole de Lyon Département du Rhône Juin 2015 L atelier «copropriétés en difficulté» de l ORHL Actualités Loi ALUR ADIL Métropole de Lyon Département du Rhône Juin 2015 Loi ALUR et copropriété. Introduction Objectif de la loi ALUR en matière de copropriété

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Les droits du locataire

Gwendoline Aubourg Les droits du locataire Gwendoline Aubourg Les droits du locataire Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3538-4 Table des matières Préambule....................................................... 7 Pour commencer... Bien choisir

Plus en détail

S.C.P.I. BONNECARRERE SERVIERES GIL6, Boulevard Andrieu 81000 ALBI : 05.63.54.01.28 : 05.63.47.23.23.N SIRET : 302 635 180 00011 POUR :

S.C.P.I. BONNECARRERE SERVIERES GIL6, Boulevard Andrieu 81000 ALBI : 05.63.54.01.28 : 05.63.47.23.23.N SIRET : 302 635 180 00011 POUR : S.C.P.I. BONNECARRERE SERVIERES GIL6, Boulevard Andrieu 81000 ALBI : 05.63.54.01.28 : 05.63.47.23.23.N SIRET : 302 635 180 00011 POUR : LA BANQUE POPULAIRE OCCITANE Ayant pour avocat postulant : Me Lynda

Plus en détail

CONTRAT DE PRET DU VEHICULE PUBLICITAIRE

CONTRAT DE PRET DU VEHICULE PUBLICITAIRE Ville de Bar sur Aube CONTRAT DE PRET DU VEHICULE PUBLICITAIRE Entre : La Ville de Bar sur Aube, représentée par son Maire, Philippe BORDE, Ci-après désignés «le loueur» Et Nom : Prénom : Adresse : Téléphone

Plus en détail

EPREUVE : REGLEMENTATION PROFESSIONNELLE ET DEONTOLOGIE

EPREUVE : REGLEMENTATION PROFESSIONNELLE ET DEONTOLOGIE MESR - DGES EPREUVE D APTITUDE EXPERTS-COMPTABLES ETRANGERS (art.7 décret 96-352 du 24 avril 1996) EPREUVE : REGLEMENTATION PROFESSIONNELLE ET DEONTOLOGIE Date : 20 octobre 2008 Durée : 1 heure Les candidats

Plus en détail

Archives départementales du Doubs. Archives communales déposées. Lièvremont. Inventaire établi par Anne-Catherine Moglia

Archives départementales du Doubs. Archives communales déposées. Lièvremont. Inventaire établi par Anne-Catherine Moglia Archives départementales du Doubs Archives communales déposées Lièvremont Inventaire établi par Anne-Catherine Moglia 2003 Quelques documents, dont deux registres de délibérations, ont été détériorés par

Plus en détail

Démarches pour les propriétaires de chiens dangereux

Démarches pour les propriétaires de chiens dangereux Démarches pour les propriétaires de chiens dangereux Définition du chien dangereux Les chiens susceptibles d'être dangereux sont classés en deux catégories : 1ère catégorie : Elle regroupe les chiens d'attaque

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DE POLICE N Spécial 5 août 2014 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N Spécial Préfecture de Police du 5 août 2014 SOMMAIRE Arrêté

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Décret n o 2015-702 du 19 juin 2015 modifiant le décret n o 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions

Plus en détail

Assurances AXELIS. La Garantie des Risques Locatifs L'IMMOBILIER AVEC ASSURANCE

Assurances AXELIS. La Garantie des Risques Locatifs L'IMMOBILIER AVEC ASSURANCE Assurances AXELIS La Garantie des Risques Locatifs L'IMMOBILIER AVEC ASSURANCE https://extranet.cgaim.fr AXELIS La Garantie des Risques Locatifs (GRL) Notre solution GRL conforme au dispositif du 26 décembre

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS

LE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Direction générale des activités fiduciaires et de place Direction des PARticuliers LE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS PRESENTATION DU DISPOSITIF ASPECTS JURIDIQUES / ASPECTS PRATIQUES UDAF 54 8 juin 2013

Plus en détail

IMPRIMERIE, LIBRAIRIE, PRESSE

IMPRIMERIE, LIBRAIRIE, PRESSE ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 2 T IMPRIMERIE, LIBRAIRIE, PRESSE Répertoire numérique Etabli par Philippe LOY, secrétaire de documentation Et publié sous la direction de Nicolas DOHRMANN, conservateur

Plus en détail