CONCEPTION ET RÉDACTION Martine Gagnon Agente de gestion du personnel. PAGE COUVERTURE Anne Deuilhé Technicienne en administration

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCEPTION ET RÉDACTION Martine Gagnon Agente de gestion du personnel. PAGE COUVERTURE Anne Deuilhé Technicienne en administration"

Transcription

1 Potentiel humain GUIDE DE Innovation L EMPLOYÉ Institut universitaire en santé mentale Douglas Fondé en 1881 Excellence Engagement Collaboration Direction des ressources humaines

2 CONCEPTION ET RÉDACTION Martine Gagnon Agente de gestion du personnel Avec la collaboration des membres de la Direction des ressources humaines PAGE COUVERTURE Anne Deuilhé Technicienne en administration L institut universitaire en santé mentale Douglas souscrit au principe d accès à l égalité en emploi pour les groupes visés : femmes, autochtones, minorités visibles, minorités ethniques et les personnes handicapées. Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte (mise à jour )

3 Message de bienvenue Nous vous souhaitons la plus chaleureuse des bienvenues à l Institut universitaire en santé mentale Douglas. Vous avez choisi notre institution et nous sommes fiers de vous accueillir parmi nous. L équipe de la Direction des ressources humaines et ses partenaires feront tous les efforts nécessaires pour favoriser votre arrivée et nous espérons que vous profiterez de nos programmes d orientation et de formation afin de faciliter votre intégration. Vous pouvez compter sur la Direction des ressources humaines pour vous appuyer au cours de cette période d adaptation. Par ailleurs, si vous désirez obtenir des renseignements ou discuter d un problème qui pourrait se présenter, nous vous invitons à communiquer avec notre bureau de renseignements des ressources humaines, au poste 3777, ou avec votre supérieur immédiat. À nouveau, bienvenue parmi nous et nous profitons de l occasion pour vous souhaiter bonne chance dans vos nouvelles fonctions. Caroline Dubé Directrice des ressources humaines 1

4 Avant-propos Ce document s adresse à vous, nouvel employé, que nous avons le plaisir d accueillir au sein du personnel. Il présente votre nouvel employeur et donne une vue d ensemble des avantages sociaux, conditions de travail, programmes et services dont vous bénéficiez en tant qu employé de l Institut Douglas. Veuillez prendre note que les textes officiels ont préséance sur l information contenue dans le présent document en cas d incompatibilité ou de divergence. 2

5 CHAPITRE 1 : CHAPITRE 2 : CHAPITRE 3 : L institut universitaire en santé mentale Douglas Table des matières 1.1 Un brin d histoire Un lieu d exception Mission Vision Le pouvoir de se rétablir Valeurs Mandat Plan stratégique Philanthropie 9 Politique, procédures et règlements 2.1 Politiques, procédures, règlements et directives régissant le cadre institutionnel de l Institut 12 Vos services personnalisés 3.1 Bureau de renseignements des ressources humaines Centrale de remplacement Relations avec les employés Carte d identité Clés, uniformes et chaussures de travail Dossier personnel Affichage de postes Attestation d emploi Changement d adresse Votre rémunération Votre développement professionnel La reconnaissance 3.13 Assurances habitation et auto TD Assurance Meloche Monnex Services financiers La Capitale Soutien technologique Répertoire téléphonique Stationnement et covoiturage Cafétéria Le centre Wellington Les Serres Bibliothèque Centre de la petite enfance Funville (C.P.E.) Vos outils de communication 22 CHAPITRE 4 : Santé et mieux-être 4.1 Douglas en santé Service de santé et sécurité du travail (SSST) Transports en commun et vélos Centre récréatif Roberts Programme d aide aux employés (PAE) Bris d un objet par un patient Premiers soins Technique de lavage de mains CHAPITRE 5 Vos conditions de travail 5.1 Période de probation et période d initiation et d essai Statut d employé Sécurité d emploi Syndicats et associations Salaire Quoi faire en cas d absence de moins de 3 jours 32 ANNEXE I : Période de probation période d initiation et d essai 33 ANNEXE II : Avantages sociaux 34 ANNEXE III : La sécurité avant tout 38 ANNEXE IV : La boîte à outils

6 1.1 Un brin d histoire CHAPITRE 1 L Institut universitaire en santé mentale Douglas Fondé en 1881 par Alfred Perry, le Protestant Hospital for the Insane devient, en 1965, l Hôpital Douglas. Ayant été désigné à titre d institut universitaire en santé mentale en juin 2006, le Douglas a changé de nom pour Institut universitaire en santé mentale Douglas en mai Le Douglas fut construit sur le site de 165 acres qu il occupe toujours aujourd hui. Le premier patient fut admis en juillet 1890 et, depuis, l Institut ne cesse de se consacrer à mieux comprendre et à traiter les maladies mentales. Depuis sa fondation jusqu à nos jours, l Institut a dû constamment s appuyer sur la communauté pour assurer son développement. N étant pas dirigé par une communauté religieuse, comme l étaient la plupart des hôpitaux francophones à l époque, le Douglas devait compter davantage sur la générosité du public et sur le bénévolat, traditions qui se sont perpétuées jusqu à nos jours et qui ont donné lieu à la création des Auxiliaires-bénévoles, en 1959, et de la Fondation, en Cette culture d ouverture et de partenariat avec la communauté a d ailleurs permis d assurer le succès de différentes initiatives de réinsertion sociale. Reconnu comme centre d excellence, l Institut s est affilié à l Université McGill en Ses programmes d enseignement sont réputés et accueillent de plus en plus d étudiants de toutes les disciplines associées à la santé mentale. Innovateur, l Institut a toujours été à l avant-garde de la psychiatrie moderne. C est le Douglas qui, en 1953, a introduit sur le continent le premier traitement médicamenteux des psychoses, lequel a engendré l introduction d approches de moins en moins restrictives et qui a permis d amorcer la désinstitutionnalisation au milieu des années 60. C est aussi à cette époque que l Institut prend l initiative d étudier les mécanismes biologiques du cerveau pour expliquer, dans une certaine mesure, les causes des maladies mentales. Chef de file de la recherche sur les maladies mentales, le Centre de recherche du Douglas est officiellement créé en 1979 et jouit d une renommée internationale croissante. Il devient le premier centre collaborateur de l OMS au Canada en Voulant offrir des traitements à la fine pointe du progrès et les plus normalisant possible, le Douglas été le premier à mettre en place une clinique «postcure» dans la communauté et une résidence «à mi-chemin» pour la réadaptation sociale des patients. Témoignant de l importance qu il accorde à la qualité, le Douglas est aussi, en 1967, le premier établissement psychiatrique du Canada à être accrédité par le Conseil canadien d agrément des établissements de santé (aujourd hui nommé Agrément Canada). 4

7 CHAPITRE 1 L Institut universitaire en santé mentale Douglas Pour assurer le succès de ses objectifs de réinsertion et fort de ses liens avec la communauté, l Institut a également investi dans la communauté en accordant des subventions de démarrage à différents organismes voués à la cause des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale. Ces organismes se sont développés et continuent encore à participer au succès de la réinsertion sociale des patients dans la communauté. Grâce à l augmentation importante des services de consultation externe et de réadaptation, la clientèle hospitalisée ne cesse de diminuer depuis : alors qu elle atteignait un sommet de plus de patients hospitalisés en 1966, maintenant, on en dénombre seulement 241, tandis que la clientèle suivie en externe atteint près de patients. Ces réussites ne sauraient être possibles sans nos ressources humaines expertes, dévouées et engagées. Le rythme des changements s est accéléré dans le réseau de la santé et des services sociaux au cours des dernières années. Le contexte économique difficile, le manque de ressources et l augmentation de la demande exercent des pressions de plus en plus importantes sur l Institut. Vers la fin des années 1990 et le début du millénaire, l Institut a connu une augmentation de 47 % de son bassin de desserte, tout en subissant des coupures de l ordre de 10 M$, en plus d investir un montant additionnel de 4 M$ dans les services externes. Il s agit d une réorganisation de 20 % des ressources qui a été réussie en maintenant l équilibre budgétaire. Cette réussite est d autant plus significative qu elle a été accompagnée de changements importants aux ressources humaines, dans la foulée des départs massifs à la retraite de nombreux employés et des mutations et transferts que cela a engendré. Tous ces changements et un environnement externe turbulent ont entraîné une remise en question des modes d organisation. Ainsi, en 1999, l Institut a opté pour de nouvelles structures et a enclenché plusieurs virages qui bouleversent les façons de faire. Parmi ces changements majeurs, citons le déploiement d une gestion par programme et la mise en place d une formule de cogestion aux différents paliers hiérarchiques pour soutenir la structure choisie. 1.2 Un lieu d exception Le Douglas est non seulement un lieu où l on réalise de la recherche de haut niveau et où l on offre des soins et un enseignement d une qualité remarquable, mais c est aussi un lieu où il fait bon travailler. Le terrain magnifique, le fleuve, les serres, la garderie, la bibliothèque, le centre de conditionnement physique, le stationnement à faible coût, la proximité des transports en commun, le covoiturage : ce sont là des éléments qui contribuent à la qualité de vie du personnel au travail. 5

8 CHAPITRE 1 L Institut universitaire en santé mentale Douglas L Institut a obtenu la certification niveau 2 de BOMA Best en octobre 2009 et a été certifié de nouveau en novembre Cette reconnaissance certifie que le Douglas applique les meilleures pratiques au point de vue de l énergie, de l utilisation de l eau, de la réduction des déchets, des émissions atmosphériques, de l environnement intérieur et du système de gestion environnementale. Cette certification se fait aux 3 ans. L Institut a également obtenu la certification Milieu novateur ainsi qu Entreprise en santé. Il est à noter que tous les bâtiments du Douglas sont reliés par des tunnels souterrains, ce qui facilite les déplacements, surtout l hiver! 1.3 Mission En collaboration avec les personnes vivant avec des problèmes de santé mentale, leurs proches et la communauté, l Institut universitaire en santé mentale Douglas a pour mission : D offrir des soins et des services de pointe; De faire avancer et de partager les connaissances en santé mentale. 1.4 Vision Le pouvoir de se rétablir La définition que nous utilisons pour décrire le concept du rétablissement en santé mentale est celle de W. Anthony 1 qui est largement reconnue et répandue : [Traduction libre] le rétablissement est un processus foncièrement personnel et unique de changement des attitudes, valeurs, sentiments, objectifs, habiletés et rôles. C est une façon de vivre une vie satisfaisante, remplie d espoir et participative, et ce, même avec les limites que cause la maladie. Le rétablissement implique le développement d un nouveau sens et d un nouveau but à la vie qui transcendent les effets catastrophiques de la maladie mentale. Fort de cette vision le patient est placé au centre de nos préoccupations, ce qui met en lumière l excellence dans les pratiques, l innovation dans les programmes d enseignement et la 1 Anthony, W.A. «Recovery from Mental Illness: The Guiding Vision of the Mental Health Service System in the 1990s», Psychosocial Rehabilitation Journal, 1993, vol. 16, n o 4, pp

9 CHAPITRE 1 L Institut universitaire en santé mentale Douglas contribution importante de la recherche à l avancement, à l échange et à l application des connaissances en santé mentale. L essentiel de ces valeurs a façonné le Douglas et celles-ci sont toujours aussi vraies aujourd hui. Ces valeurs partagées forment le tissu même de l Institut, la trame de fond de la culture organisationnelle. Elles guident les orientations et les actions. 1.5 Valeurs Engagé dans le rétablissement des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale, le Douglas favorise l Excellence, l Innovation et le Potentiel humain fondés sur l Engagement et la Collaboration. Excellence : Avoir le courage d appliquer les meilleures pratiques avec rigueur, de se remettre en question, de s évaluer, d intégrer la recherche dans toutes nos activités et d être un niveau d efficience organisationnelle optimal. Innovation : Être un milieu stimulant et dynamique où l on développe des nouvelles connaissances pour mieux comprendre, partager, soigner et donner espoir. Potentiel humain : Valoriser le potentiel et croire au dépassement de la personne. Faire évoluer le savoir dans l action grâce au partage et à l accompagnement. Engagement : Réaliser notre mission d améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale. Collaboration : S assurer que le patient participe activement aux décisions qui concernent ses soins et travailler avec l équipe interdisciplinaire à son rétablissement. Développer et consolider les partenariats internes, communautaires, universitaires, scientifiques et internationaux pour réaliser la vision. 1.6 Mandat Le Douglas est un institut universitaire en santé mentale en vertu de la Loi sur les services de santé et les services sociaux. À ce titre, le Douglas doit, en plus d exercer les activités propres à sa mission, offrir des services spécialisés et ultraspécialisés (Soigner), participer à l enseignement (Enseigner), procéder à l évaluation des technologies de la santé (Évaluer) et administrer un Centre de recherche accrédité (Découvrir et Partager). Soigner : Nos équipes interdisciplinaires offrent des services à tous les groupes d âge. Le bassin de desserte du Douglas pour les services de 2 e ligne est de près de habitants et couvre deux territoires du Sud-Ouest de Montréal : le CSSS du Sud-Ouest- Verdun et le CSSS de Dorval-Lachine-LaSalle. À titre d institut universitaire en santé mentale et en collaboration avec les établissements du RUIS Mcgill, le mandat de 3 e ligne du Douglas couvre 23 % de la population de Montréal (1,7 million d habitants au total) et environ 63 % du territoire québécois. De plus, le Douglas est désigné en vertu de la LSSSS à titre d établissement devant également offrir l ensemble de ses services en anglais aux personnes d expression anglaise. Enseigner : affiliés à l Université McGill et en partenariat avec d autres institutions d enseignement, nous formons la relève et offrons un curriculum de pointe en santé mentale à toutes les disciplines professionnelles concernées. Nous contribuons également à l avancement de meilleures pratiques en consolidant les programmes de formation avec nos partenaires. 7

10 CHAPITRE 1 L Institut universitaire en santé mentale Douglas Évaluer : dans un contexte d amélioration continue des pratiques, nos cliniciens et chercheurs évaluent les technologies et les modes d intervention pour étendre les bénéfices cliniques et l efficacité du réseau dans son ensemble. Découvrir : nos chercheurs et cliniciens se consacrent à l étude tant de la maladie mentale que de la santé mentale, faisant ainsi avancer les connaissances dans les domaines des neurosciences, des pratiques cliniques et de l optimisation des services. Partager les connaissances : nos chercheurs et cliniciens font évoluer les pratiques en intégrant les découvertes scientifiques à la pratique clinique et à l organisation des services. Nous formons les professionnels et participons avec nos partenaires à la diffusion des nouvelles connaissances et des meilleures pratiques de manière à optimiser le réseau de services en santé mentale. Nous développons des outils en soutien à la pratique et à la prise de décision éclairée basée sur les meilleures connaissances disponibles. Nous contribuons à la déstigmatisation de la maladie mentale par des programmes de sensibilisation offerts au grand public. 1.7 Plan stratégique Centré sur le patient et sur la qualité des services qui lui sont offerts, le Plan stratégique s appuie sur un bilan impressionnant de réalisations, l intégration et l excellence des soins et services, de la recherche et de l enseignement. Il propose donc de canaliser les énergies sur les six orientations stratégiques suivantes retenues pour : Orientation 1 Faciliter le rétablissement, favoriser l autodétermination et améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale ; Orientation 2 Instaurer une approche préventive en santé mentale ; Orientation 3 Développer un environnement physique guérissant propice aux meilleures pratiques, à l innovation et au rétablissement ; Orientation 4 Améliorer les connaissances et influencer les orientations en santé mentale ; Orientation 5 Développer et valoriser les ressources humaines et promouvoir l excellence opérationnelle ; Orientation 6 Promouvoir la philanthropie au profit de la santé mentale. Nous vous invitons à consulter le Plan stratégique sur le site intranet à la section suivante : «Administration et soutien/direction générale/plan stratégique» ou en cliquant sur le lien suivant : 8

11 1.8 Philanthropie CHAPITRE 1 L Institut universitaire en santé mentale Douglas Fondation Offrir espoir et guérison Dès ses débuts en 1881, l Hôpital Douglas a dû s appuyer sur la communauté pour assurer son développement. N étant pas dirigé par une organisation religieuse, comme c était le cas de la plupart des hôpitaux francophones, il fallait compter davantage sur la générosité du public et sur le bénévolat. C est donc en réponse à une publicité insérée dans le journal local que la générosité des personnages influents de Montréal et du grand public a permis la construction du premier bâtiment de l hôpital. Cette culture d ouverture et de partenariat avec la communauté a d ailleurs permis d assurer le succès de différentes initiatives de réinsertion sociale La Fondation est créée Gérée par des bénévoles, elle a pour mandat principal la collecte des fonds et la gestion des sommes reçues en dons Changement de nom En 2007, l'hôpital Douglas a été désigné Institut universitaire par le gouvernement du Québec. Depuis lors, la Fondation se nomme Fondation de l Institut universitaire en santé mentale Douglas. Aujourd hui La Fondation La Fondation recueille des fonds pour financer des activités, des services, des soins et des projets de longue haleine avec l Institut Douglas ainsi que pour la recherche et le centre collaborateur de Montréal de l Organisation mondiale de la santé (OMS). La Fondation de l Institut Douglas est publique et gérée indépendamment de l'institut Douglas Bénévolat Options de bénévolat Nous avons un grand besoin de bénévoles et vos talents sont uniques. Plusieurs opportunités de bénévolat vous sont offertes parmi 3 programmes principaux. Si celles-ci ne vous plaisent pas, sachez que nous en offrons de nombreuses autres pour tous les goûts! 9

12 CHAPITRE 1 L Institut universitaire en santé mentale Douglas Services hospitaliers Services pour les enfants et adolescents Travailler avec des éducateurs et des enseignants pour aider les enfants à améliorer leurs performances scolaires et leurs habiletés sociales. Disponibilité : au moins un semestre scolaire sur une base hebdomadaire Animer des activités de groupe visant à améliorer les habiletés sociales des adolescents. Disponibilité : au moins 6 mois sur une base hebdomadaire. Services pour les adultes et les personnes âgées Rendre visite aux personnes résidant à l Institut afin de leur apporter soutien et réconfort. Les accompagner pour une meilleure réintégration dans la communauté. Animer des activités récréatives de groupe pour améliorer les habiletés sociales des personnes. Disponibilités : au moins 4 mois pour les activités de groupe et 6 mois pour les visites individuelles sur une base hebdomadaire. Programme Aller de l'avant En service depuis 2003, le programme Aller de l Avant est fait pour aider à la qualité de vie des clients vivant dans la communauté. Le bénévole est jumelé avec un client et offre amitié et soutien. Objectif Le programme est une forme de soutien à la socialisation où le bénévole : Encourage le client vers l autonomie et l autodétermination sans porter de jugement, en mettant de l avant ses forces et ses intérêts et non sa maladie ; Écoute et vois le client comme une personne et non comme un cas ou une maladie ; Redonne le pouvoir en encourageant et en soutenant le client vers une vie sociale et des relations basées sur la confiance aux autres ; Offre au client des activités orientées vers la créativité et le plaisir de s amuser, des activités sociales et informatives, des sorties et des ateliers ; Aide le client à acquérir de nouvelles habiletés, comme se servir de l ordinateur, connaître un trajet d autobus, aller à la bibliothèque, ou même, s inscrire à un travail, du bénévolat ou des programmes communautaires. 10

13 CHAPITRE 1 L Institut universitaire en santé mentale Douglas Les activités et sorties offertes par le bénévole sont importantes mais ce sont les liens d amitié et de confiance qui se développent entre le bénévole et le client qui brisent l isolement et encouragent le rétablissement. Autres rôles ou missions Dans certains cas, un bénévole aura des habiletés particulières ou un intérêt pour travailler avec un groupe de 5 à 9 clients. En tant qu animateur, vous pourriez choisir de diriger le groupe vers un programme d exercice, d artisanat, de jeux de société, de musique ou d appréciation de l art. Quels que soient vos intérêts, soyez assurés que nous vous jumellerons avec un groupe de clients qui profiteront certainement de vos passetemps favoris. Temps requis? Les bénévoles du programme doivent pouvoir s investir une fois par semaine pour un minimum de 6 mois. Le jour et l heure demeurent flexibles (jour, soir, fin de semaine). L Institut Douglas choisit Centraide! Chaque année, plus de personnes sont sollicitées lorsqu une campagne Centraide est organisée dans les milieux de travail. Chaque don est important et contribue à l amélioration de notre société en combattant l exclusion; en aidant les familles; en redonnant à chacun des lieux d appartenance; en intégrant des personnes immigrées; et en aidant les communautés à agir et à s aider. L'action de Centraide dans la communauté se manifeste à travers un grand réseau d organismes et de projets divers. L Institut Douglas est un fier partenaire de Centraide. 11

14 CHAPITRE 2 Politiques, procédures et règlements 2.1 Politiques, procédures, règlements et directives régissant le cadre institutionnel de l Institut. L Institut s appuie sur des politiques, procédures, règlements et directives régissant son cadre institutionnel. Nous vous invitons à en prendre connaissance en consultant la liste dans l intranet à la section «Centre documentaire/documentation normative». Nous attitrons plus particulièrement votre attention sur les politiques suivantes : Promouvoir un environnement exempt de toute forme de harcèlement ou de violence au travail Conservation et confidentialité des dossiers des employés Conflits d intérêts Consommation, possession et trafic de drogues illicites, d alcool et de produits pharmaceutiques prescrits ou non (politique) Gestion de l information Utilisation des actifs informationnels et d Internet Tenue vestimentaire Un environnement sans tabac : L Institut Douglas doit se conformer aux dispositions de la Loi modifiant la Loi sur le tabac et d autres dispositions législatives, 2005, chapitre 29, adoptées le 16 juin Voir la politique Promouvoir un environnement sans tabac Gestion d identité des cartes d identité-accès Heures d ouverture pour la prise de photo de 7 h à 11h De 15h30 à 19h 12

15 3.1 Bureau de renseignements des ressources humaines CHAPITRE 3 Vos services personnalisés Un service personnalisé est offert par la Direction des ressources humaines; le bureau de renseignements des ressources humaines est un guichet unique pour les cadres et les employés qui désirent des informations concernant les services de la direction des ressources humaines, notamment la dotation, rémunération et avantages sociaux, le développement organisationnel et le service de santé et sécurité du travail. Vous pouvez joindre madame Martine Gagnon au poste 3777, par courriel ou tout simplement en passant la voir au pavillon Dobell, bureau B Vous servir est notre priorité! Heures d ouverture des ressources humaines de 7 h 30 à 17 h du lundi au vendredi Nous sommes également ouverts sur l heure du dîner Pavillon Dobell - B-1126, poste Centrale de remplacement Qui fait partie de la centrale de remplacement? Il y a la personne salariée à temps partiel (détentrice de poste) qui désire exprimer une disponibilité, et la personne salariée non détentrice de poste (base occasionnelle) et toute personne salariée, détentrice ou non de poste, désirant exprimer une disponibilité de temps supplémentaire. L Institut Douglas possède un service de rappel centralisé dont la responsabilité est d assurer les remplacements pour tout l établissement. Si vous voulez savoir quand ou à quel endroit vous travaillez, ou si vous désirez obtenir d autres renseignements au sujet de votre affectation, vous pouvez compter sur l équipe de la centrale. Heures d ouverture : de 5 h à 0 h 30 du dimanche au samedi Pavillon Dobell - B-1109 Numéros de téléphone : Téléphone Poste interne 3742 Télécopieur Par l interne 4080 Il est très important de nous aviser, par écrit, lorsque vous changez votre numéro de téléphone (pagette, téléphone, cellulaire). Pour ce faire, vous devez remplir le formulaire et le transmettre au service de la centrale de remplacement. Afin d éviter les erreurs et de maintenir la confidentialité des renseignements, nous n acceptons aucun changement par téléphone. 13

16 CHAPITRE 3 Vos services personnalisés 3.3 Relations avec les employés Le service des relations de travail veille à l harmonie dans les relations entre les personnes oeuvrant à l Institut Douglas. Depuis le 15 avril 2005 (Loi 130), les employés de l Institut Douglas sont accrédités selon les règles suivantes : Groupe #1 : FIIQ - Ce groupe comprend le personnel en soins infirmiers incluant les infirmières auxiliaires. Site de : La Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (F.I.I.Q.) Groupe #2 : FTQ - Ce groupe comprend le personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métier. Site de : La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (F.T.Q.) Groupe #3 : FTQ - Ce groupe représente le personnel de bureau ainsi que les techniciens et les professionnels de l administration. Site de : La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (F.T.Q.) Groupe #4 : APTS - Ce groupe représente les techniciens et les professionnels de la santé et des services sociaux (ex. : travailleurs sociaux, psychologues, ergothérapeutes, éducateurs, etc.). Site de : l'apts (Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux 3.4 Carte d identité Il importe que tous les membres du personnel puissent être identifiés par leurs collègues, les patients et les visiteurs. À cet effet, le Douglas met à la disposition de tout son personnel une carte d identité avec photographie. Les membres du personnel doivent avoir en leur possession leur carte d'identité en permanence et la porter d'une façon visible dans le périmètre de l'institut. La carte magnétique vous permet également d accéder aux bâtiments et unités en dehors des heures normales de travail. Elle vous permet aussi d accéder aux différents services offerts, notamment le photocopieur, le glucomètre et le chariot à médicaments (personnel clinique uniquement). Si vous ne possédez pas de carte d identité, veuillez vous présenter à la sécurité au E-1101 au pavillon Perry avec votre lettre d embauche ou avec le «Formulaire de demande de cartes d identité accès spécifique» que vous trouverez sur l intranet à l endroit suivant : Centre documentaire; #13 Gestion de l environnement des ressources matérielles et techniques; Procédure des cartes d identité accès; Annexe 3 Formulaire de demande de cartes d identité accès spécifique. Tous les cas de perte ou de vol de carte doivent être signalés au supérieur immédiat et au Service de la sécurité afin que ces cartes soient remplacées. Le coût de remplacement des cartes d identité-accès est fixé à 15 $. 14

17 CHAPITRE 3 Vos services personnalisés 3.5 Clés, uniformes et chaussures de travail Lors de votre arrivée, vous pourrez récupérer vos clés à la sécurité au E-1101 au pavillon Perry. Tous les cas de perte ou de vol des clés doivent être signalés au supérieur immédiat et au Service de l entretien et de la réparation des installations afin que ces clés soient remplacées. Le coût de remplacement des clés s établit comme suit : 10 $ : clés nos 2052; 2045; GGMK; HMK; MK5; MK7; 4 $ : toutes les autres clés. Pour les employés ayant à revêtir un uniforme et des chaussures de travail, vous devez vous présenter au service de lingerie/uniforme au I-1103 au pavillon Caton. Il est à noter qu un rendez-vous aura préalablement été planifié avec la couturière pour la commande d uniformes et pour les ajustements, s il y a lieu. Tous les cas de perte ou de vol des uniformes et chaussures de travail doivent être signalés au supérieur immédiat et au Service de lingerie et uniforme afin que ces uniformes et chaussures de travail soient remplacés. Le coût de remplacement des clés s établit comme suit : Uniformes : 20 $ du morceau Chaussures de travail : 80 $ 3.6 Dossier personnel Tout renseignement vous concernant est conservé confidentiellement à la Direction des ressources humaines. Pour signaler tout changement en cours d emploi, par exemple un changement d adresse, composez le Affichage de postes Le service des ressources humaines vous offre l accès à des informations sur les postes affichés via une ligne téléphonique, 24 heures sur 24, 7 jours par semaine. Il suffit de composer le poste Cette ligne téléphonique est divisée en quatre (4) sections pour les postes affichés : FTQ-298 (SQEES), FIIQ (SIIHD), APTS et cadres/sns. Il suffit de suivre les instructions et l information vous est donnée. De plus, vous pouvez consulter les affichages sur les tableaux d affichage disposés aux pavillons suivants : rez-de-chaussée du pavillon Dobell, maison Levinschi-Unité de transition communautaire (7075 Ls), pavillon l Étape (7105-Ls), pavillon Porteous (administration et unité CD-gérontopsychiatrie et soins médicaux), pavillon Bond (pédopsychiatrie), laboratoire et radiologie au pavillon Frank. B. Common (FBC), pavillon Perry (maintenance et hygiène et salubrité). Les candidatures doivent être acheminées au B-1126 au pavillon Dobell ou par télécopieur au

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat. Au service de la réussite de chacun. Commission scolaire des Draveurs

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat. Au service de la réussite de chacun. Commission scolaire des Draveurs Commission scolaire des Draveurs GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat Au service de la réussite de chacun N.B. Dans le présent texte, le générique masculin est utilisé sans

Plus en détail

Programme Traumatologie. feuillet informatif. destiné aux usagers et à leurs proches

Programme Traumatologie. feuillet informatif. destiné aux usagers et à leurs proches Programme Traumatologie feuillet informatif destiné aux usagers et à leurs proches Centre de réadaptation Estrie, 2014 Présentation du programme Le programme Traumatologie est l un des cinq programmes

Plus en détail

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous

NOTRE Code d éthique. S engager dans le respect de tous NOTRE Code d éthique S engager dans le respect de tous Notre Code d éthique S engager dans le respect de tous Le présent code d éthique a été adopté par le conseil d administration du Centre de santé et

Plus en détail

Le télétravail. au Centre jeunesse des Laurentides GUIDE PRATIQUE

Le télétravail. au Centre jeunesse des Laurentides GUIDE PRATIQUE Le télétravail au Centre jeunesse des Laurentides GUIDE PRATIQUE Le télétravail, une valeur ajoutée pour la clientèle. Ce document a été produit par le Bureau de projets Centre jeunesse des Laurentides

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Starbucks Coffee Canada

Starbucks Coffee Canada Starbucks Coffee Canada Votre mélange spécial Débordant d avantages! Cliquer sur un point pour sauter à cette page. Avantages des partenaires............................................ 1 Donner en retour....................................................

Plus en détail

7h00 à 18h00 7.00$ Pour tous. Maximum de 5 heures de garde 7.00$

7h00 à 18h00 7.00$ Pour tous. Maximum de 5 heures de garde 7.00$ Régie interne Chers parents, Le personnel du service de garde de l école Notre-Dame d Etchemin est heureux d accueillir votre enfant. Notre service s inscrit dans la continuité des services pédagogiques

Plus en détail

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement.

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Automne 2014 MOT DE BIENVENUE ET PRÉSENTATION DES FORMATRICES Réjeanne Bouchard Guylaine Cloutier

Plus en détail

FORMATION À DISTANCE - GUIDE D ÉTUDES - FORMATION PROFESSIONNELLE Diplôme d études professionnelles SECRÉTARIAT (5212) COMPTABILITÉ (5231)

FORMATION À DISTANCE - GUIDE D ÉTUDES - FORMATION PROFESSIONNELLE Diplôme d études professionnelles SECRÉTARIAT (5212) COMPTABILITÉ (5231) FORMATION À DISTANCE - GUIDE D ÉTUDES - FORMATION PROFESSIONNELLE Diplôme d études professionnelles SECRÉTARIAT (5212) COMPTABILITÉ (5231) Août 2014 La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte.

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité.

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité. Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax Voie Réservée MC Le défi de la gestion de l invalidité Guide du preneur Table des matières INTRODUCTION L absentéisme au 21 e siècle...

Plus en détail

Politique. Titre : Destinataires : Émetteur : Date d adoption : 13 juin 2011. Dernière date de révision : Approuvé par : CA Comité de régie

Politique. Titre : Destinataires : Émetteur : Date d adoption : 13 juin 2011. Dernière date de révision : Approuvé par : CA Comité de régie Cote DST-11-08 Réservé à la Direction générale Politique Titre : Politique de gestion des aires de stationnement Destinataires : Familles ou proches de résidents, employés, médecins, partenaires, bénévoles

Plus en détail

SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ GUIDE DE L USAGER

SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ GUIDE DE L USAGER SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ GUIDE DE L USAGER BIENVENUE À BORD! Vous trouverez dans le présent Guide de l usager tous les renseignements que vous devez connaître sur l utilisation du service de transport

Plus en détail

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Élaboré par la Direction de la qualité, de la mission universitaire et de la pratique multidisciplinaire Approuvé par le Comité de

Plus en détail

Programme d assurance-invalidité de courte durée

Programme d assurance-invalidité de courte durée Programme d assurance-invalidité de courte durée Votre trousse de six pages Aperçu Le Programme d assurance-invalidité de courte durée (PAICD) assure un traitement uniforme pour tous les employés lorsqu

Plus en détail

Le portrait budgétaire

Le portrait budgétaire ACEF du Haut-Saint-Laurent 340 boul. du Havre, bur. 203 Salaberry-de-Valleyfield, Québec J6S 1S6 Téléphone : 450-371-3470 Courriel : acefhsl@hotmail.com Page web : www.acefhsl.org Les bureaux de l ACEF

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES LISTE DES RÈGLES 01 - ADMINISTRATION ADMINISTRATION - GÉNÉRALITÉS 01.01 Document définitif - Fichier informatique 01.02 Document mis à jour - Fichier informatique 01.03 Document préparatoire, document

Plus en détail

Politiques de gestion des conditions de travail des cadres. Direction des ressources humaines

Politiques de gestion des conditions de travail des cadres. Direction des ressources humaines Politiques de gestion des conditions de travail des cadres Direction des ressources humaines Décembre 2006 Table des matières Dispositions générales... 3 Politiques de gestion des conditions de travail

Plus en détail

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale Quebec Provincial Association of Teachers L Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (RQAP) et le Régime québécois d assurance parentale Mes droits Ce guide destiné au personnel

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES

POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES PRÉAMBULE La Ville de Magog met les salles du centre communautaire, de l Espace culturel de Magog ainsi que la salle communautaire d Omerville à la disposition des organisations

Plus en détail

TRANSFERT DU CHU SAINTE-JUSTINE À L HÔPITAL MAISONNEUVE- ROSEMONT

TRANSFERT DU CHU SAINTE-JUSTINE À L HÔPITAL MAISONNEUVE- ROSEMONT TRANSFERT DU CHU SAINTE-JUSTINE À L HÔPITAL MAISONNEUVE- ROSEMONT Guide à l intention des parents Pour vous, pour la vie Bienvenue à l unité néonatale de l Hôpital Maisonneuve-Rosemont Dans les prochains

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

Au nom de toute la grande équipe de l école des Cœurs-Vaillants, nous vous souhaitons une bonne année scolaire 2015 2016.

Au nom de toute la grande équipe de l école des Cœurs-Vaillants, nous vous souhaitons une bonne année scolaire 2015 2016. Septembre 2015 Bonjour à toutes et à tous! Déjà un an pour l école des Cœurs-Vaillants! C est un deuxième départ où engagement, respect et bien-être seront au rendez-vous. Ainsi, nous souhaitons que l

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS d Ahuntsic et Montréal-Nord. Lorsque le processus de

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

Communiqué Du 25 octobre 2013

Communiqué Du 25 octobre 2013 Communiqué Du 25 octobre 2013 DÉPART D ÉLISABETH Bonjour à vous tous et toutes, Depuis février dernier, j ai eu la chance de faire de beaux apprentissages et de belles rencontres au sein du CPE-BC Québec

Plus en détail

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) ont pour objet d offrir aux personnes adultes handicapées un

Plus en détail

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde)

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde) DE-02-03-04 Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE (autre qu en service de garde) La convention collective et les arrangements locaux S3 2000-2002 Fédération du personnel de soutien

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS

RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS Adopté par le conseil d administration le 16 juin 2015 (résolution numéro CA-015-0942) et déposé au ministère de l Éducation,

Plus en détail

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié Exonération des primes d assurance-vie Guide du salarié Garantie d exonération des primes d assurance-vie collective Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander le maintien de votre

Plus en détail

Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration

Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration Atteignez de nouveaux sommets! www.umoncton.ca/mbaenligne Atteignez de nouveaux sommets! Souhaitez-vous occuper

Plus en détail

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance :

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Protection prêt personnel Scotia Type de produit d assurance : Assurance collective de crédit Protection en cas de décès

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT 2015

GUIDE DU PARTICIPANT 2015 GUIDE DU PARTICIPANT 2015 Courir pour Leucan, un défi relevé de saveur! 1 TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce que Courir pour Leucan? 3 Qui sont les participants? 3 Options de participation Défis individuels

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES?

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES? Une maison, une vocation, un soutien QUI SOMMES-NOUS? La Maison de soins palliatifs Source Bleue a pour mission de prodiguer gratuitement des soins à des personnes atteintes d une maladie avec un pronostic

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

L Info-Jamot. Mot de la direction. Dates importantes N O V E M B R E 2 0 1 4. 10 novembre spectacle LacrakBoom

L Info-Jamot. Mot de la direction. Dates importantes N O V E M B R E 2 0 1 4. 10 novembre spectacle LacrakBoom N O V E M B R E 2 0 1 4 L Info-Jamot Dates importantes 10 novembre spectacle LacrakBoom 11 novembre Jour du Souvenir 14 novembre Remise des bulletins de progrès aux parents Semaine du 17 au 21 novembre

Plus en détail

LE PROGRAMME SCOLAIRE DE LA GREAT-WEST 2016 GUIDE D INFORMATION GÉNÉRALE INFORMATIONS GÉNÉRALES POUR TOUS PAGE 2

LE PROGRAMME SCOLAIRE DE LA GREAT-WEST 2016 GUIDE D INFORMATION GÉNÉRALE INFORMATIONS GÉNÉRALES POUR TOUS PAGE 2 GUIDE D INFORMATION GÉNÉRALE TABLE DES MATIÈRES INFORMATIONS GÉNÉRALES POUR TOUS PAGE 2 VOUS VENEZ DE L EXTÉRIEUR DE WINNIPEG? AUTRE RESSOURCE PAGE 3 AIRES DE DÎNER PAGE 4 SONDAGE - TIRAGES ET PRIX PAGE

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

Responsabilité de l Autorité des marchés financiers

Responsabilité de l Autorité des marchés financiers Nom du produit d assurance Assurance prêt vie et invalidité Type de produits d assurance Assurances vie et invalidité Coordonnées de l assureur Sherbrooke Vie, compagnie d assurance 716, rue Short, Sherbrooke

Plus en détail

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 Ce document ne contient que des informations générales sur les étudiants internationaux et l impôt. Pour

Plus en détail

La Capitale est fière de vous accueillir bientôt parmi sa clientèle. Votre collaboration nous est toutefois essentielle.

La Capitale est fière de vous accueillir bientôt parmi sa clientèle. Votre collaboration nous est toutefois essentielle. ASSURANCES COLLECTIVES - FNEEQ - CSN COMMUNIQUÉ Chargées et chargés d enseignement de l'université Laval Vous bénéficierez, à compter du 6 janvier 2014, du régime d assurance collective offert aux membres

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Juillet 2009 Version 2.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Ligne provinciale d intervention téléphonique en prévention du suicide 1 866 APPELLE Octobre 2014 Table des matières Contexte...

Plus en détail

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO Document d orientation pour l engagement des partenaires francophones en vue de valider les priorités en santé mentale et lutte contre les dépendances en Ontario Réseau franco-santé

Plus en détail

Améliorations aux trois conventions collectives de l ACEP

Améliorations aux trois conventions collectives de l ACEP Améliorations aux trois conventions collectives de l ACEP En 1967, les premières conventions collectives dans la fonction publique fédérale donnaient aux employés droit à quatre semaines de vacances, pas

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Site Internet : www.calma.qc.ca, section Actualités 2 février 2010 volume 13 numéro 10

Site Internet : www.calma.qc.ca, section Actualités 2 février 2010 volume 13 numéro 10 Site Internet : www.calma.qc.ca, section Actualités 2 février 2010 volume 13 numéro 10 CAMPAGNE DE FINANCEMENT L équipe de hockey collégial AAA du collège vend des billets. Ces derniers serviront pour

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

Droits et obligations des travailleurs et des employeurs

Droits et obligations des travailleurs et des employeurs Droits et obligations des travailleurs et des employeurs La Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) vise à assurer des conditions de santé et de sécurité minimales dans les entreprises québécoises.

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale (RQAP)

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale (RQAP) Quebec Provincial Association of Teachers l Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale (RQAP) Renseignements généraux

Plus en détail

Le 1 er avril 2014 : date de renouvellement du Régime des chambres de commerce

Le 1 er avril 2014 : date de renouvellement du Régime des chambres de commerce Volume 20 Numéro 2 Mars 2014 Le 1 er avril 2014 : date de renouvellement du Régime des chambres de commerce Le renouvellement annuel de vos garanties au titre du Régime d assurance collective des chambres

Plus en détail

Guide du bénéficiaire GUIDE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT AU TITRE DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE

Guide du bénéficiaire GUIDE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT AU TITRE DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE Guide du bénéficiaire GUIDE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT AU TITRE DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE Lorsque survient un décès dans la famille, le premier souci est souvent de trouver l argent

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Conditions de renouvellement au 1 er avril 2015 et modification du choix d option Regroupement des organismes

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS Toute prise de décision implique un risque d erreur : elle exige donc le «courage de la responsabilité» nourri par la certitude que l engagement éthique est la marque

Plus en détail

Description modifiée avril 2012 1.1 Ajout d une définition à la section 1.1. Cadre du curriculum N.-B. 2.1.1 Garderies

Description modifiée avril 2012 1.1 Ajout d une définition à la section 1.1. Cadre du curriculum N.-B. 2.1.1 Garderies Date Partie Description modifiée avril 2012 1.1 Ajout d une définition à la section 1.1 Cadre du curriculum N.-B. avril 2012 1.4 Suppression de la section 1.4, Rôle du gouvernement 2.1 Révision de la section

Plus en détail

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés.

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés. Introduction Les symptômes du stress (troubles du sommeil, de l appétit, agressivité, épuisement, troubles de la concentration ), touchent un nombre croissant de salariés en France : un salarié sur 6 déclare

Plus en détail

Positionnement associatif sur la place des coopératives de santé au sein du réseau local de services

Positionnement associatif sur la place des coopératives de santé au sein du réseau local de services Positionnement associatif sur la place des coopératives de santé au sein du réseau local de services Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux, 2010 505, boul. De Maisonneuve

Plus en détail

4.12 Normes et modalités des services de garde

4.12 Normes et modalités des services de garde 4.12 Normes et modalités des services de garde (Résolution : C.C.2014-030) Page 1 sur 22 TABLE DES MATIÈRES 1. NATURE ET OBJECTIFS DES SERVICES DE GARDE 3 2. INSCRIPTION ET PRÉINSCRIPTION 3 2.1 Journée

Plus en détail

C o d e d é t h i q u e

C o d e d é t h i q u e Code d éthique Notre mission Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Bordeaux- Cartierville Saint-Laurent a pour mission de promouvoir et d améliorer la santé et le bien-être de la population

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

STRICTEMENT CONFIDENTIEL STRICTEMENT CONFIDENTIEL DÉCLARATION DE L ASSURÉ À LA SUITE D UNE RÉCLAMATION 1 Cette déclaration est strictement confidentielle et ne sera transmise qu à l assureur, l avocat ou l expert en sinistre à

Plus en détail

Rock Bouffard Poste 1040 Directeur des Services des ressources humaines Responsable :

Rock Bouffard Poste 1040 Directeur des Services des ressources humaines Responsable : Rock Bouffard Poste 1040 Directeur des Services des ressources humaines De tous les volets ressources humaines en formation professionnelle et à l éducation des adultes chez le personnel enseignant y incluant

Plus en détail

RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT»

RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT» Page 1 ANNEE SCOLAIRE 2014/2015 RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT» Le Maire de la Commune de Labouheyre, Vu l article

Plus en détail

Demande de règlement invalidité Demande initiale

Demande de règlement invalidité Demande initiale www.inalco.com Demande de règlement invalidité À L INDUSTRIELLE ALLIANCE, CE QUI COMPTE C EST VOUS! Veuillez transmettre le formulaire dûment rempli au bureau de votre région : Québec C. P. 800, succursale

Plus en détail

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information?

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information décrit le fondement de la planification en vue de la retraite. Pour en savoir davantage, communiquez avec le Service des ressources

Plus en détail

Commis-comptable. (ouvert aux prestataires d'aide sociale seulement)

Commis-comptable. (ouvert aux prestataires d'aide sociale seulement) Commis-comptable (ouvert aux prestataires d'aide sociale seulement) Le Grain d Sel, situé à Beloeil, est un centre d entraide qui lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale en soutenant le développement

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

Le rétablissement de la pleine citoyenneté par la recherche-action participative

Le rétablissement de la pleine citoyenneté par la recherche-action participative Le rétablissement de la pleine citoyenneté par la recherche-action participative BULLETINS DU PIRAP Volume 1, numéro 11 : Février 2013 Programme d'aide et d'accompagnement social : Le PIRAP comme PAAS-

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification :

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification : POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS Adoption : Résolution XVIII du Conseil des commissaires extraordinaire du 7 juillet 2010 Modification : Résolution 20 du Conseil des commissaires du

Plus en détail

DÉTERMINATION DE L ÉCHELON

DÉTERMINATION DE L ÉCHELON FÉDÉRATION DU PERSONNEL SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES DÉTERMINATION DE L ÉCHELON Articles 6-1.00, 6-2.00, 6-3.00 et 6-4.00 Avertissement

Plus en détail

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA FRANÇAIS PROSPECTUS INTERNATIONAL LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA International LETHBRIDGE COLLEGE Lethbridge College, le plus important collège communautaire subventionné par l État, est ouvert depuis 1957.

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Guide d application de la convention collective du personnel de soutien des collèges

Guide d application de la convention collective du personnel de soutien des collèges Guide d application de la convention collective du personnel de soutien des collèges Les indemnités de la CSST ou de l Employeur Clause 7-14.33 Comparaison des droits d accident du travail vs régime d

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE!

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! ... e i o J é t i C! e r i r à r u e o Le C UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! EMPLOIS 2015 Le sourire, c est dans notre nature! 28, chemin des Cascades Lac-Beauport (Québec) G3B 0C4 Téléphone : (418) 849-7183

Plus en détail

Adopté à l automne 2006

Adopté à l automne 2006 Adopté à l automne 2006 PRÉAMBULE Un code d éthique pour l AQEM Notre mission Mise en perspectives Nos principales valeurs Application du code d éthique Chapitre 1 : Deux valeurs fondatrices de l AQEM

Plus en détail

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones Édition de février 2011 Réalisé par le Comité patronal de négociation

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée?

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Hélène Le Brun, conseillère septembre 2007 D-11815 Centrale des syndicats du Québec

Plus en détail

Concours Un jeu d enfant!

Concours Un jeu d enfant! Règlements officiels de participation au concours 1. Durée du concours Le concours «Un jeu d enfant!» (ci après nommé «le concours» se déroule au Québec, à compter du samedi 29 mars 2014 09h00:01 HE, jusqu

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

La réadaptation, l art du possible CODE D ÉTHIQUE. www.constance-lethbridge.com. Suivez-nous sur

La réadaptation, l art du possible CODE D ÉTHIQUE. www.constance-lethbridge.com. Suivez-nous sur La réadaptation, l art du possible CODE D ÉTHIQUE Suivez-nous sur www.constance-lethbridge.com Siège social 7005, boulevard de Maisonneuve Ouest Montréal (Québec) H4B 1T3 Point de services 16777, boulevard

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Direction Enfance et Vie Scolaire REGLEMENT INTERIEUR GARDERIES PERISCOLAIRES et RESTAURATION SCOLAIRE Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Le présent règlement s applique à compter du premier

Plus en détail