CONDITIONS POUR LE PRÊT D ÉQUIPEMENT AU SERVICE DES AIDES TECHNIQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONDITIONS POUR LE PRÊT D ÉQUIPEMENT AU SERVICE DES AIDES TECHNIQUES"

Transcription

1 CONDITIONS POUR LE PRÊT D ÉQUIPEMENT AU SERVICE DES AIDES TECHNIQUES Publication initiale mise en vigueur : 9 septembre 2014 Destinataires : Clientèle, intervenants du Service des aides techniques, intervenants partenaires Rédigée par : Manon Léger, coordonnatrice clinique, Service des aides techniques point de service Saint-Hubert Approuvée par : Michèle Gardiner et Gabriel Denicourt, chefs de programme Service des aides techniques 1

2 1. ÉNONCÉ Ce document vise à baliser les situations cliniques pouvant conduire à un prêt d équipement par le Service des aides techniques et à clarifier le processus de prêt. 2. OBJECTIFS VISÉS Clarifier la responsabilité du SAT en termes de prêt d équipement auprès de nos partenaires interne et externe et auprès de la clientèle. Harmoniser les façons de fonctionner entre les intervenants du SAT afin d assurer une équité pour la clientèle. Assurer un suivi rigoureux des prêts. 3. CONTEXTE Les critères d admissibilité à un prêt du SAT découlent des considérations suivantes : Les enveloppes budgétaires du ministère dédiées au prêt d équipement à court terme pour la clientèle à domicile sont décentralisées par l ASSS de la Montérégie dans chacun des CLSC. L accès à un service de prêt d équipement pour les usagers relève donc de la responsabilité des CLSC; Le service des aides techniques ne reçoit aucune enveloppe budgétaire du ministère dédiée au prêt d équipement; le service des aides techniques est un service autofinancé qui doit être en mesure de facturer les services offerts. Le prêt d équipement ne peut être facturé à aucun agent payeur; La RAMQ a émis des principes de base concernant les conditions de prêt d un fauteuil roulant valorisé : o il doit s agir d un prêt à court terme; o l usager doit avoir préalablement fait l objet de l évaluation de ses besoins fonctionnels par l ergothérapeute du SAT; o l usager doit être une personne assurée admissible et être en attente de l attribution d un appareil. 4. CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ La personne pouvant bénéficier d un prêt doit : Avoir un dossier ouvert au SAT; Avoir été évaluée par l équipe du SAT; Être admissible à un appareil selon les critères de la Ramq; Nécessiter immédiatement l équipement pour des raisons de sécurité (sauf lors d un prêt pour essai); 2

3 Nécessiter immédiatement l équipement pour pouvoir réaliser ses activités de la vie quotidienne de base ou pour pouvoir participer à ses activités de réadaptation (sauf lors d un prêt pour essai); Ne pas pouvoir bénéficier d un prêt du CLSC en raison d une non-disponibilité de l équipement dans la flotte du CLSC; Ne pas pouvoir louer l équipement en raison des spécificités requises ou de contraintes financières importantes. Un prêt du SAT constitue donc une situation de dernier recours. En cas de doute quant à l admissibilité d une demande, l équipe réfère au coordonnateur clinique et au besoin au chef de programme. Avant de conclure que la personne ne peut assumer le coût d une location, il convient d explorer les possibilités suivantes : Paiement des frais de location par l Aide sociale pour les bénéficiaires de la sécurité du revenu; Remboursement des frais de location par les assurances personnelles du client. 5. TYPES DE PRÊTS 1) Prêt en attendant l attribution de l appareil Ramq Durée : entre l évaluation et la livraison de l appareil Permettre à la personne en attente d un appareil de se déplacer de façon sécuritaire; Assurer l intégrité de la peau (prêt de coussins spéciaux); Faciliter la réalisation des habitudes de vie et la participation aux activités de réadaptation. 2) Prêt à court terme pour essai Durée : maximum 4 semaines Permettre un essai d une durée suffisante pour pouvoir conclure quant à l efficacité de l équipement pour l usager (confort, autonomie, capacités fonctionnelles); Prescrire un équipement répondant adéquatement aux besoins de l usager. 3) Prêt en attendant la réparation d un appareil ou d un coussin Durée : durée de la réparation (de quelques jours à quelques semaines) Permettre à la personne en attente de la réparation de son appareil de se déplacer de façon sécuritaire; Assurer l intégrité de la peau (prêt de coussins spéciaux). 3

4 6. ÉQUIPEMENTS Les équipements pouvant être prêtés sont les suivants 1 : Fauteuil roulant manuel; Coussin à réduction de pression; Fauteuil roulant motorisé adulte (prêt pour essai ou en attente de réparation seulement) 2 ; Planche à station debout (pédiatrie); Poussette (pédiatrie); Marchette spécialisée (pédiatrie). La disponibilité de certains équipements est variable et ne peut être garantie. Aucun appareil nécessitant de la fabrication d éléments sur mesure ne peut être prêté en raison des coûts importants engendrés pour la personnalisation de ces appareils. Les bases roulantes ne sont donc pas disponibles pour prêt. Critères de sélection des fauteuils roulants : Les critères qui sont considérés lors d une demande de prêt sont la largeur et la profondeur du siège ainsi que la hauteur sol-siège. Il n y aura aucune modification de ces caractéristiques et le fauteuil qui sera ciblé sera celui qui se rapproche le plus des critères demandés parmi les fauteuils disponibles. Seule la hauteur des appui-pieds sera ajustée, à partir des mesures fournies par l ergothérapeute. De plus, des appui-moignons pourront être installés au besoin. 7. RESPONSABILITÉS DU CMR Le CMR est responsable de fournir un équipement propre et fonctionnel. Le CMR met l appareil à la disponibilité du client dans les meilleurs délais. 1 En fonction des critères élaborés au point 4 2 Un fauteuil roulant motorisé ne peut être prêté en attendant l attribution du fauteuil Ramq, en raison des coûts importants engendrés pour la personnalisation et la réparation de ce type d appareil. Toutefois, deux fauteuils roulants motorisés seront disponibles pour du prêt à court terme pour essai, lorsque la période requise pour l entraînement et l évaluation des capacités à conduire (par l ergothérapeute du milieu) excède la période de prêt d une semaine généralement consentie par les représentants. 4

5 8. RESPONSABILITÉS DU CLIENT Le client ou un membre de son réseau est responsable du transport de l équipement à partir de l un des points de service du SAT puisque le CMR n effectue pas la livraison ou la récupération à domicile. Le client est responsable de maintenir l appareil propre et dans un état de bon usage. Toute situation de perte, de vol ou de bris d équipement qui ne relève pas d une utilisation normale sera facturée au client. Le client est responsable de rapporter les pièces mobiles de l appareil (appui-bras, appuipieds ), à défaut de quoi le remplacement des composants sera facturé au client. Un formulaire de prêt précisant ces aspects doit être signé par l usager ou son représentant. 5

Innovant, dynamique et humain. Colloque réadapation Le 8 mai 2014

Innovant, dynamique et humain. Colloque réadapation Le 8 mai 2014 Innovant, dynamique et humain Colloque réadapation Le 8 mai 2014 La collaboration entre le Service d aides techniques et le Programme de conduite automobile et adaptation des véhicules pour Faciliter le

Plus en détail

Attestation du besoin d une aide à la locomotion ou à la posture

Attestation du besoin d une aide à la locomotion ou à la posture Attestation du besoin d une aide à la locomotion ou à la posture 1. Année ois 2. TYPE D AIDE TECHNIQUE auteuil roulant manuel 3. NATURE DE LA DEANDE auteuil roulant motorisé Poussette Base de positionnement

Plus en détail

Optimiser le processus d évaluation pour l octroi d un FR motorisé, un choix qui porte fruit

Optimiser le processus d évaluation pour l octroi d un FR motorisé, un choix qui porte fruit Optimiser le processus d évaluation pour l octroi d un FR motorisé, un choix qui porte fruit Orélie Cloutier, technicienne en éducation spécialisée Élise Jobin, ergothérapeute INTRODUCTION Petit historique

Plus en détail

Cette directive découle de la Loi sur l assurance automobile (L.R.Q., c. A-25), article 83.7. Cet article se lit comme suit :

Cette directive découle de la Loi sur l assurance automobile (L.R.Q., c. A-25), article 83.7. Cet article se lit comme suit : 1. CHAMP D APPLICATION La présente directive définit la couverture d assurance de la Société de l assurance automobile du Québec relativement au remboursement des frais de déplacement et de séjour engagés

Plus en détail

Procède à la codification de la paie pour l ensemble du personnel du Centre André-Boudreau.

Procède à la codification de la paie pour l ensemble du personnel du Centre André-Boudreau. DESCRIPTION DE POSTE Titre : Technicienne en administration Numéro : 220 Page : 1 de 4 Supérieur immédiat : Chef du service des ressources financières et informationnelles Poste : Permanent temps complet

Plus en détail

À REMPLIR PAR LE CLIENT

À REMPLIR PAR LE CLIENT N o dossier : (À l usage du Programme Déficience physique seulement) À REMPLIR PAR LE CLIENT PROGRAMME DEFICIENCE PHYSIQUE Programme d évaluation et de réadaptation en conduite automobile - PERCA INFORMATIONS

Plus en détail

GUIDE D ATTRIBUTION DES AIDES TECHNIQUES EN DÉFICIENCE MOTRICE À L INTENTION DES INTERVENANTS

GUIDE D ATTRIBUTION DES AIDES TECHNIQUES EN DÉFICIENCE MOTRICE À L INTENTION DES INTERVENANTS GUIDE D ATTRIBUTION DES AIDES TECHNIQUES EN DÉFICIENCE MOTRICE À L INTENTION DES INTERVENANTS Mars 2005 Ce document peut être obtenu sur demande en vous adressant à : Association des établissements de

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE ROUYN-NORANDA. Note explicative (s'il y a lieu)

COMMISSION SCOLAIRE DE ROUYN-NORANDA. Note explicative (s'il y a lieu) Page 1 de 9 COMMISSION SCOLAIRE DE ROUYN-NORANDA Note explicative (s'il y a lieu) Code : P 17 RF Rés. : CC-1041 Date : Le 18 avril 2006 Page : 1 de 9 POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRIBUTIONS FINANCIÈRES EXIGÉES

Plus en détail

Territoires du Nord-Ouest et Nunavut 05.05

Territoires du Nord-Ouest et Nunavut 05.05 ÉNONCÉ DE POLITIQUE La Commission de la sécurité au travail et de l indemnisation des travailleurs (CSTIT) peut offrir des services de réadaptation professionnelle aux travailleurs qui ne sont pas en mesure

Plus en détail

Guide pour les établissements partenaires / Volet CLSC

Guide pour les établissements partenaires / Volet CLSC Guide pour les établissements partenaires / Volet CLSC TABLES DES MATIÈRES APPROCHE CLINIQUE AU PROGRAMME DES AIDES TECHNIQUES À LA MOBILITÉ ET À LA POSTURE... 5 SERVICES OFFERTS PAR LE PROGRAMME DES AIDES

Plus en détail

LA MISE EN PLACE DES SOINS D HYGIÈNE

LA MISE EN PLACE DES SOINS D HYGIÈNE LA MISE EN PLACE DES SOINS D HYGIÈNE CADRE DE RÉFÉRENCE DOCUMENT DE TRAVAIL 6 ième version Septembre 2007 COMITÉ CONSULTATIF LOCAL COMITÉ ÉLARGI CONCEPTION, RECHERCHE ET RÉDACTION Danielle Desnoyers, conseillère

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX CONCERNANT LE LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE NOVEMBRE

Plus en détail

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants :

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants : POLITIQUE TITRE : NUMÉRO : AD 001-001 REMPLACE DOCUMENT(S) SUIVANT(S), S IL Y A LIEU : Politique de déplacement des bénéficiaires PERSONNEL VISÉ : gestionnaires personnel de soutien soins aux patients

Plus en détail

Cibler un fauteuil roulant

Cibler un fauteuil roulant 12 mai 2011 Colloque 2.0 réadaptation AIDES TECHNIQUES Cibler un fauteuil roulant pour conduire un véhicule Nicole Bilodeau, ergothérapeute Programme d évaluation et d entraînement à la conduite automobile

Plus en détail

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 14 FÉVRIER 2012 Production : Denis Bernier Directeur des services administratifs Collaboration

Plus en détail

L usager doit privilégier le moyen de transport le plus économique qui répond aux besoins.

L usager doit privilégier le moyen de transport le plus économique qui répond aux besoins. PROCÉDURE PROCÉDURE RELATIVE AU REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE SÉJOUR ET DE REPRÉSENTATION DATE : 10 septembre 2015 SECTION : Procédure NUMÉRO : PR001 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des services

Plus en détail

La prévention des chutes: du domicile à l hébergement

La prévention des chutes: du domicile à l hébergement La prévention des chutes: du domicile à l hébergement CSSS de la Vieille-Capitale 8 centres d hébergement (1315 lits) 5 cliniques réseaux 4 unités de médecine familiale Serv. gériatriques spécialisés (SGS):

Plus en détail

PUY-DE-DÔME. Guide de prescription des véhicules pour handicapés physiques

PUY-DE-DÔME. Guide de prescription des véhicules pour handicapés physiques PUY-DE-DÔME Guide de prescription des véhicules pour handicapés physiques Caisse Primaire d Assurance Maladie du Puy-de-Dôme Service du contrôle médical juillet 2009 Introduction Pourquoi un guide d aide

Plus en détail

Politique. Titre : Destinataires : Émetteur : Date d adoption : 13 juin 2011. Dernière date de révision : Approuvé par : CA Comité de régie

Politique. Titre : Destinataires : Émetteur : Date d adoption : 13 juin 2011. Dernière date de révision : Approuvé par : CA Comité de régie Cote DST-11-08 Réservé à la Direction générale Politique Titre : Politique de gestion des aires de stationnement Destinataires : Familles ou proches de résidents, employés, médecins, partenaires, bénévoles

Plus en détail

Politique. Cégep de Saint-Jérôme FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPRÉSENTATION ET DE RÉCEPTION

Politique. Cégep de Saint-Jérôme FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPRÉSENTATION ET DE RÉCEPTION Cégep de Saint-Jérôme Politique F I 0 3 2 0 0 0 FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPRÉSENTATION ET DE RÉCEPTION BUT Énoncer les principes et les règles qui permettront d'assurer un remboursement équitable des

Plus en détail

POLITIQUES ET PROCÉDURES

POLITIQUES ET PROCÉDURES TITRE : POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES AVOIRS DES USAGERS HÉBERGÉS Approuvée le : 2005-01-20 En vigueur le : 2005-01-20 Révisée le : 2015-03-19 Modifiée le : 2015-03-19 Responsables : La direction

Plus en détail

ADOPTION : Comité de direction

ADOPTION : Comité de direction PROGRAMME PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 28 avril 2015 SECTION : Programme NUMÉRO : PG304 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines ADOPTION : Comité de direction

Plus en détail

POLITIQUE DE PRÊT D ÉQUIPEMENT RÉSOLUTION 2012-10-448

POLITIQUE DE PRÊT D ÉQUIPEMENT RÉSOLUTION 2012-10-448 POLITIQUE DE PRÊT D ÉQUIPEMENT RÉSOLUTION 2012-10-448 1. PRÉAMBULE La Ville de Malartic travaille en étroite collaboration avec les divers organismes récréatifs, culturels, sociaux et communautaires afin

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE: DES SYSTÈMES EN ÉVOLUTION

PREMIÈRE PARTIE: DES SYSTÈMES EN ÉVOLUTION 1 INTRODUCTION L impact du vieillissement de la population sur l avenir des services sociaux et de santé est une question d intérêt public dont les répercussions sociales sont considérables. C est pourquoi

Plus en détail

POLITIQUE DU SERVICE DE TRANSPORT/ACCOMPAGNEMENT. L A.R.C.H.E. de l Estrie

POLITIQUE DU SERVICE DE TRANSPORT/ACCOMPAGNEMENT. L A.R.C.H.E. de l Estrie POLITIQUE DU SERVICE DE TRANSPORT/ACCOMPAGNEMENT L A.R.C.H.E. de l Estrie Politique adoptée par le conseil d administration Le 28 mai 2007 Révisé le 9 juillet 2014 POLITIQUE DU SERVICE DE TRANSPORT/ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT POUR L ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS OU DE FOURNITURES

DEMANDE DE FINANCEMENT POUR L ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS OU DE FOURNITURES DEMANDE DE FINANCEMENT POUR L ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS OU DE FOURNITURES 1. Identification de l usager Nom à la naissance : Prénom : Nom habituel : Sexe : F M Date de naissance: an mois jour Numéro d

Plus en détail

CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE. Programmes et services

CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE. Programmes et services CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE Programmes et services 1 2 Bienvenue Le Centre de rééducation professionnelle appartient à Travail sécuritaire NB, lequel en assure la gestion. Il offre des services

Plus en détail

TRANSPORT-HÉBERGEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES Programme d'application et modalités administratives

TRANSPORT-HÉBERGEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES Programme d'application et modalités administratives TRANSPORT-HÉBERGEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES Programme d'application et modalités administratives Adopté par le conseil d'administration de la RRSSSM 19 décembre 1990 TABLES DES MATIÈRES LISTE DES ABRÉVIATIONS

Plus en détail

DIRECTIVE SUR LES FRAIS DE DÉPLACEMENT

DIRECTIVE SUR LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DIRECTIVE SUR LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ARTICLE 1 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTE DIRECTIVE Dans le but d obtenir un rendement maximum des sommes que le Collège impute aux divers postes budgétaires «Frais de transport»,

Plus en détail

Politique de soutien à la vie associative

Politique de soutien à la vie associative Politique de soutien à la vie associative Adopté le 02 février 2012 Révisé le 7 juin 2012 1) PRINCIPES GÉNÉRAUX P.2 2) ADMISSIBILITÉ P.2 3) MODALITÉS P.3 4) COTISATION ANNUELLE P.4 5) APPLICATION ET MISE

Plus en détail

Soutien en informatique clinique Un projet pilote

Soutien en informatique clinique Un projet pilote Soutien en informatique clinique Un projet pilote Un appui aux intervenants et aux usagers Debbie Furlotte Chef du programme en déficience visuelle adulte et surdicécité Steeve Mathieu Chef des systèmes

Plus en détail

POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adoptée au Comité exécutif du 26 mai 2015 Résolution n o 61-CE-2014-2015 Service des ressources financières Entrera en vigueur à la signature des prochaines conventions collectives POLITIQUE DE FRAIS DE

Plus en détail

SERVICES SOCIAUX. Programme d attribution de chaussures orthétiques et d appareillage de chaussures : Guide de gestion (Révisé en juin 2011)

SERVICES SOCIAUX. Programme d attribution de chaussures orthétiques et d appareillage de chaussures : Guide de gestion (Révisé en juin 2011) SERVICES SOCIAUX Programme d attribution de chaussures orthétiques et d appareillage de chaussures : Guide de gestion (Révisé en juin 2011) Édition : La Direction des communications du ministère de la

Plus en détail

DEMANDE POUR LE SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ

DEMANDE POUR LE SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ DEMANDE POUR LE SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ Ce formulaire vise les personnes souhaitant faire une demande pour le Service de transport adapté de la Ville de Cornwall. Les individus ayant un handicap les

Plus en détail

Comment faire une demande d aide à l emploi et au revenu au Manitoba

Comment faire une demande d aide à l emploi et au revenu au Manitoba Comment faire une demande d aide à l emploi et au revenu au Manitoba................... Services à la famille et Consommation Manitoba QU EST-CE QUE LE PROGRAMME D AIDE À L EMPLOI ET AU REVENU? Le Programme

Plus en détail

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience auditive

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience auditive Âge : tous les âges MISSION Le Centre de réadaptation MAB-Mackay (CRMM) contribue à maximiser l autonomie et la participation sociale de ses usagers, et ce, dans le but d améliorer leur qualité de vie.

Plus en détail

ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM)

ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM) ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM) Afin de favoriser une utilisation optimale des installations aéroportuaires de Mirabel et l implantation d entreprises stratégiques qui contribuent

Plus en détail

Ressources financières et autres

Ressources financières et autres Ressources financières et autres à la disposition des personnes arthritiques Plusieurs d entre nous avons besoin, à un moment ou à un autre de notre vie, d un soutien ou d une aide financière. Il existe

Plus en détail

Vérification des véhicules de transport pour les usagers

Vérification des véhicules de transport pour les usagers POLITIQUE P-G6-0750-01 Vérification des véhicules de transport pour les usagers Responsable de l application : Directeur des ressources financières, matérielles et informationnelles (DRFMI) À l usage de

Plus en détail

MANUEL DE GESTION. Centre de réadaptation La Myriade DIRECTIVE 1. RAISON D'ÊTRE DSA-RH-DIR-98-04 TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE

MANUEL DE GESTION. Centre de réadaptation La Myriade DIRECTIVE 1. RAISON D'ÊTRE DSA-RH-DIR-98-04 TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Centre de réadaptation La Myriade DSA-RH-DIR-98-04 MANUEL DE GESTION TITRE : VÉHICULE REQUIS TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Directeur des services administratifs Destinataires :

Plus en détail

Regards sur la réadaptation en déficience visuelle

Regards sur la réadaptation en déficience visuelle Regards sur la réadaptation en déficience visuelle Introduction : Nous sommes ici pour vous présenter «une vue d ensemble» du programme en déficience visuelle. Avant de commencer, avez-vous remarqué les

Plus en détail

PROJET SIPA Bilan de l usage des ressources alternatives d hébergement Site Bordeaux-Cartierville

PROJET SIPA Bilan de l usage des ressources alternatives d hébergement Site Bordeaux-Cartierville CLSC désigné Centre Affilié Universitaire PROJET SIPA Bilan de l usage des ressources alternatives d hébergement Site Bordeaux-Cartierville INTRODUCTION Le présent document vise à apporter un éclairage

Plus en détail

Votre assurance santé (soins médicaux, assurance voyage et soins dentaires) Croix Bleue Groupe 96774 Personnel de soutien

Votre assurance santé (soins médicaux, assurance voyage et soins dentaires) Croix Bleue Groupe 96774 Personnel de soutien Votre assurance santé (soins médicaux, assurance voyage et soins dentaires) Croix Bleue Groupe 96774 Personnel de soutien Membres des syndicats SCFP Section locale 1244, 1186 et 4338 Ce régime collectif

Plus en détail

5. FACTURATION DES AIDES AUDITIVES

5. FACTURATION DES AIDES AUDITIVES Aides auditives 5.0 AVANT-PROPOS Cette section a pour but d informer les dispensateurs d aides auditives qui peuvent obtenir le paiement des services fournis aux personnes assurées admissibles au Programme

Plus en détail

L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS. Adapter son véhicule, c est possible

L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS. Adapter son véhicule, c est possible L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS Adapter son véhicule, c est possible Vous avez été victime d un accident de la route et vous êtes resté avec une incapacité physique qui vous empêche d accéde

Plus en détail

Une. expertise. à partager

Une. expertise. à partager Une expertise à partager Programmation 2012-2013 Table des matières 27 novembre 2012 Le trouble du comportement chez l adulte présentant une déficience physique : notions de base 13 et 14 décembre 2012

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adopté au conseil d administration du 10 juin 2004 Modifications

Plus en détail

L ACCÈS AUX AIDES TECHNIQUES EN GUADELOUPE - ANNEXES -

L ACCÈS AUX AIDES TECHNIQUES EN GUADELOUPE - ANNEXES - L ACCÈS AUX AIDES TECHNIQUES EN GUADELOUPE - ANNEXES - Préambule Conformément à la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

Régime d assurance collective des employés et retraités du Mouvement Desjardins

Régime d assurance collective des employés et retraités du Mouvement Desjardins Régime d assurance collective des employés et retraités du Mouvement Desjardins Desjardins Sécurité financière Centre de contact avec la clientèle : 1 866 666-7049 Site Internet : www.rcd-dgp.com Vice-présidence

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Aider les Canadiens handicapés

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Aider les Canadiens handicapés Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Aider les Canadiens handicapés Février 1997 «La plupart d entre nous sommes en mesure de surmonter les nombreuses difficultés que nous rencontrons dans la

Plus en détail

Une vue d ensemble du Programme de crédit de taxes foncières agricoles

Une vue d ensemble du Programme de crédit de taxes foncières agricoles Une vue d ensemble du Programme de crédit de taxes foncières agricoles en vigueur depuis le 1 er janvier 2007 Mars 2008 1 Plan du document Qu est-ce que le Programme de crédit de taxes foncières agricoles?

Plus en détail

L optimisation de la gestion des prêts d équipements. Comment s y. pour mieux les retrouver! Présenté par:

L optimisation de la gestion des prêts d équipements. Comment s y. pour mieux les retrouver! Présenté par: L optimisation de la gestion des prêts d équipements Comment s y retrouver pour mieux les retrouver! Présenté par: Julie Duguay, chef du programme Adultes Centre de réadaptation Estrie Plan de présentation

Plus en détail

Activité des programmes de médicaments

Activité des programmes de médicaments Chapitre 4 Section 4.05 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Activité des programmes de médicaments Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.05 du Rapport annuel

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN LOGISTIQUE ET FINANCIER AUX ORGANISMES ET AUX INDIVIDUS

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN LOGISTIQUE ET FINANCIER AUX ORGANISMES ET AUX INDIVIDUS POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN LOGISTIQUE ET FINANCIER AUX ORGANISMES ET AUX INDIVIDUS PRÉAMBULE Le conseil de la Municipalité d Upton dispose d un budget devant être distribué sous forme de

Plus en détail

PROGRAMME DE SUBVENTIONS AUX VÉHICULES COLLECTIFS ACCESSIBLES. Modalités d application

PROGRAMME DE SUBVENTIONS AUX VÉHICULES COLLECTIFS ACCESSIBLES. Modalités d application PROGRAMME DE SUBVENTIONS AUX VÉHICULES COLLECTIFS ACCESSIBLES Modalités d application 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. ADAPTATION DE TAXIS ET ACQUISITION DE TAXIS UNIVERSELLEMENT ACCESSIBLES...

Plus en détail

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience motrice

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience motrice Langues desservies: français et anglais MISSION Le Centre de réadaptation MAB-Mackay (CRMM) contribue à maximiser l autonomie et la participation sociale de ses usagers, et ce, dans le but d améliorer

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPAS, D HÉBERGEMENT ET DE REPRÉSENTATION

POLITIQUE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPAS, D HÉBERGEMENT ET DE REPRÉSENTATION Code : Ressources financières COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP En vigueur : Le 23 mars 2005 Approbation : Conseil des commissaires CC 2005-05-1114 PRINCIPE D APPUI POLITIQUE CONCERNANT

Plus en détail

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 ADMINISTRATION Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 1. PRÉAMBULE Les membres du personnel autorisés peuvent effectuer

Plus en détail

Modernisation des programmes d aides techniques du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS)

Modernisation des programmes d aides techniques du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services sociaux Modernisation des programmes d aides techniques du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) Convergez vers

Plus en détail

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS Volet 2 - Les options résidentielles LES OPTIONS RÉSIDENTIELLE La Fiche d information à l intention des parents porte sur différents sujets susceptibles d

Plus en détail

Conseils financiers pour les parents d enfants ayant des besoins spéciaux

Conseils financiers pour les parents d enfants ayant des besoins spéciaux Nous aidons les enfants et les familles à vivre en pleine santé Conseils financiers pour les parents d enfants ayant des besoins spéciaux Les enfants et les jeunes ayant des besoins spéciaux ont des problèmes

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE Adopté le 29 juin 2009 par le conseil d'administration (275 e assemblée résolution n o 2321) Modifié le 21 avril 2015 par le conseil d administration (310 e assemblée

Plus en détail

L information contenue dans le présent carnet n est pas exhaustive ; elle ne s applique pas à tous les cas particuliers et n a pas force de loi.

L information contenue dans le présent carnet n est pas exhaustive ; elle ne s applique pas à tous les cas particuliers et n a pas force de loi. Carnet produit par la Régie de l assurance maladie du Québec en collaboration avec l Association des établissements de réadaptation en déficience physique du Québec (AERDPQ). L information contenue dans

Plus en détail

Adapter. son domicile C EST POSSIBLE

Adapter. son domicile C EST POSSIBLE Adapter son domicile C EST POSSIBLE Adapter son domicile, c est possible. Vous avez été victime d un accident de la route et vous êtes resté avec une incapacité physique qui vous empêche d accéder à votre

Plus en détail

Logement de transition avec suivi intensif:

Logement de transition avec suivi intensif: Logement de transition avec suivi intensif: de nouveaux partenaires pour innover Résumé Ce texte fait partie d une banque de 50 récits de pratiques d intervention en itinérance qui ont été réalisés avec

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification :

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification : POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS Adoption : Résolution XVIII du Conseil des commissaires extraordinaire du 7 juillet 2010 Modification : Résolution 20 du Conseil des commissaires du

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L.

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. Lechapelain DES : Médecine physique et de réadaptation DIU :

Plus en détail

PROCÉDURES CONCERNANT LE PRÊT DE LA DOCUMENTATION ET DU MATÉRIEL MULTIMÉDIA ET DE LOCAUX SPÉCIALISÉS AU CENTRE DES MÉDIAS

PROCÉDURES CONCERNANT LE PRÊT DE LA DOCUMENTATION ET DU MATÉRIEL MULTIMÉDIA ET DE LOCAUX SPÉCIALISÉS AU CENTRE DES MÉDIAS PROCÉDURES CONCERNANT LE PRÊT DE LA DOCUMENTATION ET DU MATÉRIEL MULTIMÉDIA ET DE LOCAUX SPÉCIALISÉS AU CENTRE DES MÉDIAS * Version du 30 avril 2007 Procédures concernant le prêt de la documentation au

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16 VERSION OFFICIELLE POLITIQUE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Entrée en vigueur le 1 er juillet 2009 Modifiée le 6 décembre 2010 Modifiée le 5 juin 2012 Modifiée le 23 juin 2015 Service

Plus en détail

Partagée : Infirmières et infirmiers Pharmaciens et pharmaciennes Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec

Partagée : Infirmières et infirmiers Pharmaciens et pharmaciennes Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des antidiabétiques oraux Série : 2000 N 2077 Sommaire : Ajustement des antidiabétiques oraux (ADO) au centre de jour de diabétologie pour les usagers dont les glycémies

Plus en détail

VOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE EN UN COUP D ŒIL

VOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE EN UN COUP D ŒIL VOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE EN UN COUP D ŒIL Contrat X9999 Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux 1 er janvier 2016 Régime d assurance collective En

Plus en détail

Ce bulletin est un instrument complémentaire à notre site Web que vous pouvez consulter en tout temps à l adresse :

Ce bulletin est un instrument complémentaire à notre site Web que vous pouvez consulter en tout temps à l adresse : Service des finances INFO-FINANCES BULLETIN NUMÉRO 38 OCTOBRE 2014 Introduction Ce bulletin est un instrument complémentaire à notre site Web que vous pouvez consulter en tout temps à l adresse : http://www.sf.ulaval.ca/

Plus en détail

SONDAGE SUR LA BIBLIOTHÈQUE JEAN-CHARLES-DES ROCHES

SONDAGE SUR LA BIBLIOTHÈQUE JEAN-CHARLES-DES ROCHES SONDAGE SUR LA BIBLIOTHÈQUE JEAN-CHARLES-DES ROCHES BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er juillet au 30 septembre 2013 Nombre de répondants : 196 161 remplis en format papier 35 remplis en ligne Environ

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE LA CLIENTÈLE SUR LA SATISFACTION. Danielle Dessureault POTENTIEL D UN OUTIL POUR MIEUX UTILISER LES RÉSULTATS DES SONDAGES

TABLEAU DE BORD DE LA CLIENTÈLE SUR LA SATISFACTION. Danielle Dessureault POTENTIEL D UN OUTIL POUR MIEUX UTILISER LES RÉSULTATS DES SONDAGES TABLEAU DE BORD SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE POTENTIEL D UN OUTIL POUR MIEUX UTILISER LES RÉSULTATS DES SONDAGES AUPRÈS DE LA CLIENTÈLE DU PROGRAMME DES AIDES TECHNIQUES ÀLA MOBILITÉ ET ÀLA POSTURE

Plus en détail

JEU QUESTIONNAIRE SUR NOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE

JEU QUESTIONNAIRE SUR NOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE JEU QUESTIONNAIRE SUR NOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE Admissibilité, changement de protection : 1- L épouse de Jean est décédée il y a un mois. Elle était membre d Assureq et détenait une protection

Plus en détail

NOTE. Taux de remboursement des frais de déplacement et de séjour pour la période du 1 er juillet au 31 décembre 2014

NOTE. Taux de remboursement des frais de déplacement et de séjour pour la période du 1 er juillet au 31 décembre 2014 NOTE Destinataires : Responsables des unités administratives Expéditeur : Date : 26 août 2014 Objet : Patrick Beaudoin, directeur Service des finances Taux de remboursement des frais de déplacement et

Plus en détail

1. Ce chapitre décrit la procédure régissant les mises de côté et les commandes spéciales de marchandise des clients de CANEX.

1. Ce chapitre décrit la procédure régissant les mises de côté et les commandes spéciales de marchandise des clients de CANEX. MISES DE CÔTÉ ET COMMANDES SPÉCIALES INTRODUCTION 1. Ce chapitre décrit la procédure régissant les mises de côté et les commandes spéciales de marchandise des clients de CANEX. MISES DE CÔTÉ 2. La mise

Plus en détail

Vérification des contrats et processus propres au Service du parc automobile. Déposé devant le Comité de la vérification le 12 mars 2015

Vérification des contrats et processus propres au Service du parc automobile. Déposé devant le Comité de la vérification le 12 mars 2015 Bureau du vérificateur général Vérification des contrats et processus propres Résumé Déposé devant le Comité de la vérification le 12 mars 2015 Cette page a été intentionnellement laissée en blanc. Vérification

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014 2 / TABLE DES MATIÈRES 1. APERÇU DU PROGRAMME...3 1.1 Contexte...3 1.2 Description...3 2. ADMISSIBILITÉ...3 2.1 Clientèles admissibles...3 2.2 Véhicules

Plus en détail

Le Centre de santé et de services sociaux du Grand Littoral

Le Centre de santé et de services sociaux du Grand Littoral ENTRE Le Centre de santé et de services sociaux du Grand Littoral Le Centre Hospitalier Affilié Universitaire Hôtel-Dieu de Lévis ET La Société de Réadaptation et d intégration communautaire 31 janvier

Plus en détail

POLITIQUE. relative aux contributions financières des parents ou des usagers. Direction générale. Numéro de la résolution : CC 2006-951

POLITIQUE. relative aux contributions financières des parents ou des usagers. Direction générale. Numéro de la résolution : CC 2006-951 Direction générale POLITIQUE relative aux contributions financières des parents ou des usagers Numéro de la politique : CSRS-POL-2006-03 Numéro de la résolution : CC 2006-951 Entrée en vigueur : 2006-04-18

Plus en détail

CRÉDITS D IMPÔT, SUBVENTIONS, ALLOCATIONS, PRESTATIONS. COMMENT S Y RETROUVER? NOUS L AVONS FAIT POUR VOUS.

CRÉDITS D IMPÔT, SUBVENTIONS, ALLOCATIONS, PRESTATIONS. COMMENT S Y RETROUVER? NOUS L AVONS FAIT POUR VOUS. EN COUVERTURE De l aide financière à connaître CRÉDITS D IMPÔT, SUBVENTIONS, ALLOCATIONS, PRESTATIONS. COMMENT S Y RETROUVER? NOUS L AVONS FAIT POUR VOUS. par Danny Raymond Photo: Getty Images/Purestock

Plus en détail

SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE DU VIEUX-VERGER 2015-2016

SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE DU VIEUX-VERGER 2015-2016 SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE DU VIEUX-VERGER 2015-2016 RÈGLES DE FONCTIONNEMENT Afin de répondre aux besoins grandissants des parents, l école a mis sur pied un service de garde couvrant les périodes précédant

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives ?Votre guide de référence Assurances collectives samsongroupeconseil.com Votre partenaire de parcours Introduction Au printemps 2006, neuf syndicats d enseignement débutaient un processus de désaffiliation

Plus en détail

Je connais mon régime d assurance

Je connais mon régime d assurance Je connais mon régime d assurance 1- François a pris sa retraite il y a quelques années (avant l âge de 65 ans). Puisque son épouse, plus jeune, travaillait toujours et que l entreprise lui offrait un

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU SERVICE OFFERT PAR PARA TRANSPO

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU SERVICE OFFERT PAR PARA TRANSPO FORMULAIRE D INSCRIPTION AU SERVICE OFFERT PAR PARA TRANSPO Ce formulaire est destiné aux personnes désirant se prévaloir du service Para Transpo offert par la Ville d Ottawa. Les personnes ayant des déficiences

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

Décrire les normes et le cheminement des activités relatives à la carte d achats de l Université de Montréal.

Décrire les normes et le cheminement des activités relatives à la carte d achats de l Université de Montréal. Formule(s) à utiliser Demande d adhésion Déclaration des responsabilités et obligations de l employé POUR RENSEIGNEMENTS, COMMUNIQUER AVEC Le responsable de la section des mouvements de trésorerie et contrôle

Plus en détail

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services sociaux, Direction des dépendances et de l itinérance Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Plus en détail

Politique de gestion de la qualité. Commission des normes du travail

Politique de gestion de la qualité. Commission des normes du travail Politique de gestion de la qualité Commission des normes du travail Date de la dernière modification : décembre 2009 Remplacement Cette politique remplace la Politique de gestion de la qualité adoptée

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011 MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011 RÉSOLUTION # R-118-2011 POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS

Plus en détail

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Critères d admissibilité... 2 Dépôt d un dossier... 2 Principaux

Plus en détail

Soins de longue durée

Soins de longue durée Soins de longue durée La perte d'autonomie provoque des chambardements importants tant dans la vie de la personne atteinte que dans celle de l'aidant naturel. Trois solutions : Soins en établissement Soins

Plus en détail

La conduite automobile avec un système télescopique bioptique (STB) Programme provincial de développement d habiletés compensatoires

La conduite automobile avec un système télescopique bioptique (STB) Programme provincial de développement d habiletés compensatoires La conduite automobile avec un système télescopique bioptique (STB) Programme provincial de développement d habiletés compensatoires 8 mai 2014 Présentation Partenariats Historique Objectifs du programme

Plus en détail

Harmonisation des règles comptables

Harmonisation des règles comptables CONTEXTE À compter de l année 2007, l ensemble des municipalités appliqueront les principes comptables généralement reconnus (PCGR) recommandés par le conseil sur la comptabilité du secteur public (CCSP)

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS)

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Guide de demande de financement JUILLET 2015 Table des matières QU EST-CE QUE L ÉCONOMIE SOCIALE?... 5 LES ORGANISMES ADMISSIBLES...

Plus en détail

Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire

Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire 1. Définitions Chercheur principal le candidat principal d une demande de subvention ou de bourse qui a été approuvée

Plus en détail